Livre C H I F F R E S C L É S S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Livre C H I F F R E S C L É S 2 0 1 2 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E"

Transcription

1 Livre C H I F F R E S C L É S S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E Ministère de la Culture et de la Communication Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles et de l innovation Département des études, de la prospective et des statistiques La documentation Française 139

2 LIVRE PRODUCTION ÉDITORIALE TITRES ÉDITÉS Unités Total dont total non compris les encyclopédies en fiches et fascicules Nouveautés Réimpressions Réimpression : retirage à l identique d un titre non publié dans l année civile. EXEMPLAIRES PRODUITS Millions d unités Total 531,9 508,8 554,1 627,8 692,8 739,4 609,3 631,9 dont total non compris les encyclopédies en fiches et fascicules 386,2 422,9 451,9 491,4 512,0 488,3 514,1 571,5 655,2 711,5 609,3 627,9 Nouveautés 220,5 243,0 253,0 265,7 287,6 283,3 305,7 350,1 390,4 447,6 370,5 382,4 Réimpressions 165,7 179,9 198,9 225,7 224,4 205,0 208,4 221,4 264,8 263,9 238,8 245,5 Réimpression : retirage à l identique d un titre non publié dans l année civile. TITRES ÉDITÉS MENSUELLEMENT Nouveautés, nouvelles éditions et rééditions en poche (ne sont pas comprises les simples réimpressions) enregistrées par la base Électre biblio Unités Source : Livres Hebdo/Électre/DEPS

3 TITRES ET EXEMPLAIRES ÉDITÉS PAR GENRE 2010 Unités Milliers d exemplaires Titres Exemplaires Total Nouveautés Réimpressions Total Nouveautés Réimpressions Total Enseignement scolaire Sciences et techniques, médecine, gestion Sciences humaines et sociales Sciences humaines et sociales générales Histoire, géographie Droit Sciences politiques et sciences économiques Religion et ésotérisme Dictionnaires et encyclopédies dont encyclopédies en fiches et fascicules Littérature Romans Classiques Contemporains Policiers Sentimentaux Autres Théâtre, poésie Documents, actualité, essais Jeunesse Éveil, petite enfance, albums à colorier Fiction jeunesse Documentaire Bandes dessinées Beaux livres et livres pratiques Beaux-arts Loisirs, vie pratique Voyages, tourisme et régionalisme Cartes géographiques, atlas LIVRE 141

4 LIVRE TRADUCTIONS Unités et % Nombre de traductions dont traductions de romans Part des traductions dans la production éditoriale (%) 14,0 14,3 14,9 Concerne les nouveautés Source : Livres Hebdo/Électre/DEPS et nouvelles éditions. RÉPARTITION DES TRADUCTIONS PAR SECTEUR EN 2010 Informatique 1 % Poésie, théâtre 3 % Pratique 4 % Arts 6 % Autres 8 % 34 % Romans Unités Par langues les plus traduites* Anglais Japonais 939 Allemand 692 Italien 391 Espagnol 334 Langues scandinaves 145 Russe 118 Néerlandais 105 Europe de l Est** 77 Coréen 67 Arabe 61 Portugais 61 Chinois 54 * Plus de 50 traductions. Source : Livres Hebdo/Électre/DEPS ** Hors russe et polonais. Bandes dessinées 13 % Sciences humaines et sociales 16 % 16 % Jeunesse Source : Livres Hebdo/Électre/DEPS

5 INDICES D ÉVOLUTION DES TITRES, DES EXEMPLAIRES ET DU TIRAGE MOYEN LIVRE Indices (base 100 en 1975) Titres Exemplaires Tirage moyen Non compris les encyclopédies en fiches et fascicules. CHIFFRE D AFFAIRES DE L ÉDITION Millions d euros Total Ventes de livres Cessions de droits Chiffre d affaires hors taxes. Le Syndicat national de l édition estime à 4,6 milliards d euros le chiffre d affaires au prix public hors taxes en

6 LIVRE CHIFFRE D AFFAIRES DE L ÉDITION PAR CATÉGORIE 2010 Milliers d euros Total dont livres au format de poche Total dont total non compris les encyclopédies en fiches et fascicules Enseignement scolaire Sciences et techniques, médecine, gestion Sciences humaines et sociales Sciences humaines et sociales générales Histoire, géographie Droit Sciences politiques et sciences économiques Religion, ésotérisme, occultisme Dictionnaires et encyclopédies * dont encyclopédies en fiches et fascicules Littérature Romans Classiques Contemporains Policiers Sentimentaux Autres Théâtre, poésie Ventes de livres, hors taxes et net des retours des éditeurs. Total dont livres au format de poche Documents, actualité, essais Jeunesse Éveil, petite enfance, albums à colorier Fiction Documentaire Bandes dessinées Beaux livres et livres pratiques Beaux-arts Loisirs, vie pratique Voyages, tourisme et régionalisme Cartes géographiques, atlas

7 QUANTITÉS DE LIVRES VENDUS PAR LES ÉDITEURS LIVRE 2010 Milliers d exemplaires Total dont livres au format de poche Total dont total non compris les encyclopédies en fiches et fascicules Enseignement scolaire Sciences et techniques, médecine, gestion Sciences humaines et sociales Sciences humaines et sociales générales Histoire, géographie Droit Sciences politiques et sciences économiques Religion, ésotérisme, occultisme Dictionnaires et encyclopédies* dont encyclopédies en fiches et fascicules Littérature Romans Classiques Contemporains Policiers Sentimentaux Autres Théâtre poésie Total dont livres au format de poche Documents, actualité, essais Jeunesse Éveil, petite enfance, albums à colorier Fiction Documentaire Bandes dessinées Beaux livres et livres pratiques Beaux arts Loisirs, vie pratique Voyages, tourisme et régionalisme Cartes géographiques, atlas

8 LIVRE LIVRES PRODUITS AU FORMAT DE POCHE Titres (unités) Exemplaires produits (million d unité) 138,7 129,4 142,8 145,0 153,3 156,0 163,6 157,6 154,6 164,8 130,7 144,2 Chiffre d affaires (millions d euros) En 2010, 64 % des titres produits au format de poche sont des réimpressions, cette proportion est de 46 % pour le nombre d exemplaires produits. L édition de livres au format de poche représente, en 2010, 18 % des titres, 23 % des exemplaires produits, 13 % du chiffre d affaires de la vente de livres et 24 % du nombre de livres vendus par les éditeurs. GROUPES ÉDITORIAUX LES PLUS ACTIFS DROITS D AUTEUR VERSÉS PAR LES ÉDITEURS 146 NOMBRE DE NOUVEAUTÉS ET DE NOUVELLES ÉDITIONS PUBLIÉES Unités Groupe Hachette livre Groupe Editis L'Harmattan Groupe Flammarion Groupe Gallimard Groupe Média-Participations Groupe La Martinière Groupe Albin Michel Groupe Bayard Groupe Actes Sud Source : Livres hebdo/électre/deps Millions d'euros

9 SELON LE CHIFFRE D AFFAIRES 2010 Chiffre d affaires Nombre Part du CA (millions d euros) de maisons % Total ,0 50 millions d euros et plus 12 51,3 10 à ,5 5 à ,6 1 à ,5 Moins de 1 million d euros 117 1,1 RÉPARTITION DES MAISONS D ÉDITION CENTRE NATIONAL DU LIVRE (CNL) SELON LE NOMBRE DE TITRES PRODUITS 2010 Nombre Nombre % du total de titres produits de maisons des titres Total ,1 200 titres produits et plus ,0 100 à ,7 50 à ,5 10 à ,7 Moins de 10 titres 46 0,2 LIVRE CRÉDITS CONSOMMÉS PAR TYPE D'INTERVENTION EN 2010 Milliers d'euros Total Politique numérique Subventions à l'édition Autres subventions aux associations Activités littéraires Bourses Aides à la diffusion Prêts et avances à la profession Charges de fonctionnement sur opérations particulières 404 Assistance culturelle 345 Source : CNL/DEPS Ressources en 2010 : 41,2 millions d euros Ressources propres et autres Compte financier 2010 Subvention de l État ÉVOLUTION DES TAXES PERÇUES AU PROFIT DU CNL Millions d euros p2011 Total 25,0 25,0 22,7 20,9 21,1 20,5 33,3 32,6 26,3 33,2 35,3 Taxe sur la vente des appareils de reprographie 16,1 20,2 18,1 16,2 16,3 14,9 28,1 27,3 21,2 30,2 Taxe sur la vente des livres 4,9 4,8 4,6 4,7 4,8 5,6 5,2 5,3 5,1 5,1 En 2007, la taxe sur les appareils de reproduction monofonction a été élargie à l ensemble des appareils de reproduction et d impression. Source : MBCPRE/CNL/DEPS 7 % 12 % 81 % Ressources fiscales Source : MBCPRE/DEPS 147

10 LIVRE LIEUX D ACHAT DU LIVRE 2010 Librairies (tous réseaux confondus) Librairies (grandes librairies et librairies spécialisées) Grands magasins Maisons de la presse, librairies-papeteries % 23,4 21,1 17,6 15,8 0,3 0,2 5,5 5,1 Achats de livres d un panel de personnes de 15 ans et plus (hors livres scolaires et encyclopédies en fascicules). Compte tenu du mode de recueil de l information, la nomenclature Sofres des canaux de vente ne recoupe pas la segmentation en librairies de 1 er et 2 e niveaux utilisée par les diffuseurs. Dans les résultats communiqués à ses clients à partir de 2006, TNS-Sofres a quelque peu modifié cette nomenclature. Les données ci-contre ne tiennent pas compte de ces modifications et sont donc comparables aux données 2005 et antérieures diffusées par le ministère de la Culture et de la Communication. Grandes surfaces culturelles spécialisées 22,3 20,6 Grandes surfaces non spécialisées (hypermarchés, supermarchés, magasins populaires) 19,1 22,1 VPC, clubs (hors internet) 13,2 10,1 Ventes par internet 13,1 12,7 148 Soldeurs/occasion Courtage Autres (comités d'entreprise, kiosques, gares, salons ) 1,5 3,8 0,1 0,1 7,2 9,5 Valeur Volume Source : TNS-Sofres pour OEL/CNL RÉFÉRENCES DE LIVRES VENDUES Unités Nombre de références vendues Source : GfK/MCC/DGMIC/DEPS au moins une fois dans l année. Panel GfK, ventes sorties de caisse (livres, cartes, atlas, coloriage et images, hors références VPC et clubs).

11 COMMERCE DE DÉTAIL DE LIVRES EN MAGASIN SPÉCIALISÉ LIVRE 2009 Entreprises (unités) Chiffre d'affaires hors taxes (millions d euros) dont Livres neufs (en %) 66,8 Papeterie et fournitures de bureau (en %) 7,0 Part du chiffres d'affaires provenant des ventes par internet (en %) 1,0 Marge commerciale (millions d'euros) 692 Nombre de magasins (unités) Surface totale de ventes (m²) Source : Insee/DEPS Marge commerciale : vente de marchandises coût des marchandises. LIBRAIRIES RÉPARTITION DU NOMBRE DE MAGASINS PAR TRANCHE DE SURFACE 2009 % moins de 20 m 2 24,1 de 21 à 60 m 2 23,1 de 61 à 120 m 2 36,1 de 121 à 400 m 2 10,4 de 401 à m 2 6,2 plus de m 2 0,1 Source : Insee/DEPS RÉPARTITION DES VENTES PAR TYPE DE CLIENT EN 2009 ÉTABLISSEMENTS ET EFFECTIFS SALARIÉS PAR TAILLE D ÉTABLISSEMENT (provisoire) Unités Établissements Salariés Établissements Salariés Total à 4 salariés à 9 salariés à 19 salariés à 49 salalriés à 99 salariés à 199 salariés à 499 salariés * Établissements d'au moins un salarié Source : Pôle emploi/deps ayant comme activité principale le commerce de détail de livres en magasin spécialisé (code 47.61Z de la NAF). Métropole. Étranger Utilisateurs professionnels 20,9 % 9,6 % Autres 0,3 % 69,1 % Particuliers Source : Insee/DEPS 149

12 LIVRE 150 LIVRES ACHETÉS AU COURS DES DOUZE DERNIERS MOIS 2008 Sur 100 personnes de 15 ans et plus de chaque groupe ont acheté : 0 livre 1 à 5 livres 6 à 11 livres 12 livres et plus Ont déjà acheté des livres sur l internet Ensemble Hommes Femmes à 19 ans à 24 ans à 34 ans à 44 ans à 54 ans à 64 ans ans et plus Aucun diplôme, CEP CAP, BEP BEPC Bac Bac + 2 ou Bac + 4 et plus Élève, étudiant Communes rurales Moins de hab à hab Plus de hab Paris intra-muros Reste de l agglomération parisienne Source : MCC/DEPS

13 NOMBRE DE LIVRES LUS AU COURS DES DOUZE DERNIERS MOIS LIVRE 2008 Sur 100 personnes de 15 ans et plus de chaque groupe ont lu : 0 livre 1 à 4 livres 5 à 9 livres 10 à 19 livres 20 livres NSP Moyenne de et plus livres lus* Ensemble Hommes Femmes à 19 ans à 24 ans à 34 ans à 44 ans à 54 ans à 64 ans ans et plus Aucun diplôme, CEP CAP, BEP BEPC Bac Bac + 2 ou Bac + 4 et plus Élève, étudiant Communes rurales Moins de hab à hab Plus de hab Paris intra-muros Reste de l agglomération parisienne * Pour les personnes ayant lu au moins un livre au cours des douze derniers mois (NSP exclus). Source : MCC/DEPS NSP : ne sait pas. 151

14 LIVRE GENRES DE LIVRES LUS LE PLUS SOUVENT 2008 Sur 100 personnes de 15 ans et plus ayant lu au moins un livre au cours des douze derniers mois : Ensemble Hommes Femmes Livres pratiques, arts de vivre et loisirs : cuisine, décoration, bricolage, jardin, voyage Romans policiers ou d espionnage Romans autres que policiers ou d espionnage Livres sur l histoire Albums de bandes dessinées Livres reportages d actualité Dictionnaires ou encyclopédies Littérature classique française, étrangère (jusqu au XX e siècle) Livres scientifiques, techniques ou professionnels Livres pour enfants Livres de développement personnel, psychologie Livres d art ou beaux livres illustrés de photographies Essais politiques, philosophiques, religieux Livres de poésie Mangas, comics Autres livres Plusieurs réponses possibles. Source : MCC/DEPS 152

15 POUR EN SAVOIR PLUS SOURCES ET DÉFINITIONS Les principales données sur le livre : titres et exemplaires produits, chiffre d affaires et quantités de livres vendues des maisons d édition proviennent de l enquête annuelle réalisée par le Syndicat national de l édition auprès des éditeurs. L échantillon est issu de l ensemble de la profession (l appartenance au Syndicat n est pas un critère). Le SNE recense près de structures d édition référençant au moins un titre dans le circuit de distribution du livre mais seulement ont une activité régulière et 400 une activité significative. Le chiffre d affaires est net de retours. La statistique des titres mis chaque mois sur le marché provient d une exploitation de la base Électre (filiale du Cercle de la librairie, organisme interprofessionnel de promotion du livre) qui collecte en permanence les informations bibliographiques concernant les livres disponibles en langue française. Elle concerne les nouveautés, les nouvelles éditions revues et augmentées et les rééditions en poche mais non les réimpressions. Les statistiques sur les traductions sont élaborées à partir de cette même base Électre. Le Centre national du livre (CNL) est un établissement public sous tutelle du ministère de la Culture et de la Communication, chargé de favoriser la création, l édition, la promotion et la diffusion d œuvres littéraires ou scientifiques de qualité, à travers des actions de soutien aux divers acteurs de la chaîne du livre. Deux redevances constituent ses principales ressources : une redevance de 2,25 % sur la vente du matériel de reproduction et d impression et une redevance de 0,2 % sur le chiffre d affaires de l édition (les éditeurs dont le chiffre d affaires est inférieur à en sont dispensés). La répartition des ventes de livres par canaux de distribution provient d un panel de personnes de 15 ans et plus (représentatif de la population française métropolitaine) interrogées chaque mois par TNS-Sofres sur leurs achats de livres, hors livres scolaires et encyclopédies en fascicules. La Direction des statistiques, enquêtes et prévisions de Pôle emploi fait paraître les résultats détaillés de la statistique de l emploi salarié au 31 décembre de chaque année dans les établissements affiliés à l assurance chômage. Cela concerne les établissements employant au moins un salarié. Ce recensement ne fait pas de distinction, ni du temps de travail effectué (temps complet ou partiel), ni du statut du salarié (contrat à durée déterminée ou indéterminée), ni de la présence effective ou non du salarié au dernier jour de l année écoulée. Les librairies concernées sont celles dont l activité principale exercée est le poste 47.61Z de la nomenclature française d activité (NAF rév. 2) : commerce de détail en magasin spécialisé (ne comprend pas le commerce de détail de livres d occasion ou de livres anciens). Les données sur les entreprises dont l activité principale exercée est le commerce de détail de livres en magasin spécialisé (poste 47.61Z de la NAF rév. 2) proviennent du dispositif Esane de l Insee qui remplace le précédent système composé des Enquêtes annuelles d entreprises (EAE) et du Système unifié de statistiques d entreprises (SUSE). Ce nouveau système est fondé sur les déclarations annuelles de bénéfices, les déclarations annuelles de données sociales (DADS) et des données obtenues à partir d un échantillon d entreprises enquêtées par un questionnaire spécifique (Enquête annuelle sectorielle ESA). L année 2009 est la première année où des données sont disponibles à un niveau détaillé. Les données sur la lecture de livres et les achats de livres proviennent de l enquête sur les pratiques culturelles des Français réalisée par le Département des études, de la prospective et des statistiques du ministère de la Culture et de la Communication. Réalisée auprès de individus et représentative des personnes âgées de 15 ans et plus résidant en France, elle s est déroulée du 29 novembre 2007 au 10 février Centre national du livre (CNL) Institut national de la statistique et des études économiques Livres Hebdo-Électre Ministère du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l État (MBCPRE) Ministère de la Culture et de la Communication, Département des études, de la prospective et des statistiques Politiques-ministerielles/Etudes-et-statistiques Observatoire de l économie du livre DGMIC- CNL TNS-Sofres Syndicat national de l édition (SNE) Pôle emploi RÉFÉRENCES Centre national du livre, Bilan des aides attribuées par le CNL en 2010, CNL, Olivier DONNAT, Les Pratiques culturelles des Français à l ère du numérique, enquête 2008, La Découverte/Ministère de la Culture et de la Communication, 2009, Le Secteur du livre, chiffres clés , ministère de la Culture et de la Communication, Direction générale des médias et des industries culturelles, service du livre et de la lecture, Observatoire de l économie du livre, mars Repères statistiques 2011, données 2010, Syndicat national de l édition, La Centrale de l édition, «Les traductions en 2010», Livres Hebdo, n 857, mars LIVRE 153

Presse C H I F F R E S C L É S 2 0 1 2 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E

Presse C H I F F R E S C L É S 2 0 1 2 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E Presse C H I F F R E S C L É S 2 0 1 2 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E Ministère de la Culture et de la Communication Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles

Plus en détail

18 mars 2011 Nobody s Unpredictable

18 mars 2011 Nobody s Unpredictable Notoriété et usage du Livre Numérique 18 mars 2011 Nobody s Unpredictable Objectifs Mesurer la notoriété du Livre Numérique au sein de la population française Mesurer sa lecture, décrire le profil des

Plus en détail

Service Economie du SNE. Economie du livre. Repères statistiques 2011 et tendances 2012. Mars 2013

Service Economie du SNE. Economie du livre. Repères statistiques 2011 et tendances 2012. Mars 2013 Economie du livre Repères statistiques 2011 et tendances 2012 Mars 2013 0 Sommaire 1 Marché de l'édition en 2011 Un marché de l'édition stable Dynamisme de la production éditoriale Des relais de croissance

Plus en détail

Le marché du Livre en France

Le marché du Livre en France Le marché du Livre en France État des lieux des circuits de distribution GfK Mai 2013 1 Sommaire Synthèse de l étude Poids des circuits de distribution L offre vendue par circuit Structure des ventes par

Plus en détail

situation économique des librairies de 1 e niveau - enquête 2003 -

situation économique des librairies de 1 e niveau - enquête 2003 - 1. - enquête 2003 - rapport au 15/10/04 * La librairie est mal cernée au plan statistique. À la différence de l édition, elle ne bénéficie ni d un code d activité propre au sein de la nomenclature d activités

Plus en détail

Bar a o r mè m tr t e r d es s u sa s g a es s d u l ilv i re r numé m ri r q i ue Vague 1 Mars 2012

Bar a o r mè m tr t e r d es s u sa s g a es s d u l ilv i re r numé m ri r q i ue Vague 1 Mars 2012 Baromètre des usages du livre numérique Vague 1 Mars 2012 Méthodologie page 2 Méthodologie La première phase de l étude a été réalisée auprès d un échantillon de 2014 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

DISCIPLINES / FIELD OF STUDIES / AREAS

DISCIPLINES / FIELD OF STUDIES / AREAS DISCIPLINES / FIELD OF STUDIES / AREAS A M E N A G E M E N T E T U R B A N I S M E professionnelle Ingénierie de projets de solidarité internationale Aménagement de l'espace, urbanisme et développement

Plus en détail

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières Les Français et la liberté de la presse FD/GM N 113153 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com JUIN 2015

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. La mesure du chômage par l Insee. N 4 Septembre 2012. Combien y a t il de chômeurs en France?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. La mesure du chômage par l Insee. N 4 Septembre 2012. Combien y a t il de chômeurs en France? L INSEE EN BREF L Insee en bref N 4 Septembre 2012 La mesure du chômage par l Insee Combien y a t il de chômeurs en France? Quelle définition des chômeurs retient l Insee? Comment l Insee mesure t il le

Plus en détail

XXVI E ASSISES DE LA TRADUCTION LITTÉRAIRE

XXVI E ASSISES DE LA TRADUCTION LITTÉRAIRE XXVI E ASSISES DE LA TRADUCTION LITTÉRAIRE COLLOQUES TRADUIRE ÉROS 73 TRADUCTION / ÉDITION : ÉTAT DES LIEUX DELPHINE RIVET 86 COLLOQUES QUI sont les traducteurs aujourd hui? Comment leur rémunération a-t-elle

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

culture études PRODUCTION, DIFFUSION ET MARCHÉS The place and future of paperbacks 2008-4 Éric MARTI * Avant-propos

culture études PRODUCTION, DIFFUSION ET MARCHÉS The place and future of paperbacks 2008-4 Éric MARTI * Avant-propos culture Secrétariat général Délégation au développement et aux affaires internationales Département des études, de la prospective et des statistiques 182, rue Saint-Honoré, 75033 Paris cedex 01 01 40 15

Plus en détail

PREMIÈRE CAMPAGNE NATIONALE DES LIBRAIRIES INDÉPENDANTES LES LIBRAIRES PRENNENT LA PAROLE

PREMIÈRE CAMPAGNE NATIONALE DES LIBRAIRIES INDÉPENDANTES LES LIBRAIRES PRENNENT LA PAROLE PREMIÈRE CAMPAGNE NATIONALE DES LIBRAIRIES INDÉPENDANTES LES LIBRAIRES PRENNENT LA PAROLE EN LIBRAIRIE DÈS LE 26 NOVEMBRE 2014 Les chiffres-clés de la librairie indépendante Part de marché Nombre de librairies

Plus en détail

Société française des intérêts des auteurs de l écrit

Société française des intérêts des auteurs de l écrit Société française des intérêts des auteurs de l écrit Le droit de prêt La rémunération pour copie privée numérique La retraite complémentaire des écrivains et des traducteurs L action culturelle Les livres

Plus en détail

Le système d information comptable

Le système d information comptable 1 Le système d information comptable exercice 1 Identifier les tâches courantes en comptabilité La société Bonneveine a reçu le 15/03/N un chèque bancaire de la part d un client qui lui devait la somme

Plus en détail

DE L'AUTEUR AU LECTEUR

DE L'AUTEUR AU LECTEUR Arpel Aquitaine Agence régionale pour l'écrit et le livre 137, rue Achard - 33300 Bordeaux Tél. 05 57 22 40 40 / Fax : 05 57 22 40 49 arpel@arpel.aquitaine.fr / www.arpel.aquitaine.fr Connaître les métiers

Plus en détail

GRANDES ÉCOLES DE MANAGEMENT

GRANDES ÉCOLES DE MANAGEMENT APRÈS UNE CLASSE PRÉPARATOIRE ÉCONOMIQUE ET COMMERCIALE OU LITTÉRAIRE GRANDES ÉCOLES DE SEUL CONCOURS 2011 BEM Bordeaux Management School Euromed Management ICN Business School Nancy-Metz Reims Management

Plus en détail

1 INFORMATION - INFORMATIQUE. 11 Systèmes d'information gestion des connaissances, knowledge management

1 INFORMATION - INFORMATIQUE. 11 Systèmes d'information gestion des connaissances, knowledge management p.1 1 INFORMATION - INFORMATIQUE 10 Sciences cognitives aspects fondamentaux 11 Systèmes d'information gestion des connaissances, knowledge management 110 Intelligence économique veille économique, stratégique,

Plus en détail

Les Français et les soins palliatifs. Janvier 2011

Les Français et les soins palliatifs. Janvier 2011 Les Français et les soins palliatifs Janvier 2011 A Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1015 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 et plus.

Plus en détail

culture chiffres PRODUCTION, DIFFUSION ET MARCHÉS Les entreprises du commerce du marché de l art 2009-4 François Rouet *

culture chiffres PRODUCTION, DIFFUSION ET MARCHÉS Les entreprises du commerce du marché de l art 2009-4 François Rouet * culture Secrétariat général Délégation au développement et aux affaires internationales Département des études, de la prospective et des statistiques 182, rue Saint-Honoré, 75033 Paris cedex 01 01 40 15

Plus en détail

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 1 Tél. : 4 91 17 57 57 Fax : 4 91 17 59 59 http://www.insee.fr TERRITOIRE CA POLE AZUR PROVENCE 5 communes, 2 chefs lieux de cantons, unité

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Cinquième édition 4 e trimestre 2012 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

672ZA Auxiliaires d'assurances

672ZA Auxiliaires d'assurances STATISTIQUES PROFESSIONNELLES 23 672ZA Auxiliaires d'assurances EVOLUTION ANNEES 23 / 22 / 21 23 22 21 CHIFFRE D'AFFAIRES 88 62 Nombre d'entreprises 53 8 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 1,, 1,

Plus en détail

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

MASTER ARTS DU SPECTACLE, COMMUNICATION ET MÉDIAS (ETUDES THÉÂTRALES)

MASTER ARTS DU SPECTACLE, COMMUNICATION ET MÉDIAS (ETUDES THÉÂTRALES) MASTER ARTS DU SPECTACLE, COMMUNICATION ET MÉDIAS (ETUDES THÉÂTRALES) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Arts, Lettres, Langues Présentation Structure de la formation : * 4

Plus en détail

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV)

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Livre numérique et terminaux de lecture, quels usages? note d analyse Dans le cadre de la mission légale d observation des utilisations licites et

Plus en détail

La situation économique et financière des librairies indépendantes

La situation économique et financière des librairies indépendantes La situation économique et financière des librairies indépendantes Analyse sur la période 2005-2012 Rencontres nationales de la librairie, Bordeaux, juin 2013 Etude réalisée pour le Syndicat de la librairie

Plus en détail

Dernière mise à jour : septembre 2014

Dernière mise à jour : septembre 2014 Crédit d impôt remboursable pour l édition de livres TABLE DES MATIÈRES Société admissible....... 1 Société exclu... 2 Maison d édition reconnue.. 2 Ouvrages admissibles...... 2 Ouvrages exclus. 3 Auteur

Plus en détail

CODE DES USAGES DES ÉDITEURS DE LANGUE FRANCAISE DE BELGIQUE

CODE DES USAGES DES ÉDITEURS DE LANGUE FRANCAISE DE BELGIQUE CODE DES USAGES DES ÉDITEURS DE LANGUE FRANCAISE DE BELGIQUE Édition 2012 ADEB Asbl groupant les éditeurs de langue française de Belgique Avenue Huart Hamoir, 1 bte 34 B- 1030 Bruxelles Tél : +32 (0)2

Plus en détail

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE Les notes de l Juin 2007 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE L entrepreneuriat est une priorité pour le développement économique de l

Plus en détail

ÉPREUVES D'ADMISSION 2011 QUESTIONNAIRE SOCIO-CULTUREL RC-R/TV

ÉPREUVES D'ADMISSION 2011 QUESTIONNAIRE SOCIO-CULTUREL RC-R/TV Le questionnaire est à remettre le premier jour des épreuves, à savoir, le 31 août 2011 lors de l épreuve langage cinéma ÉPREUVES D'ADMISSION 2011 QUESTIONNAIRE SOCIO-CULTUREL RC-R/TV NOM PRENOM : : NATIONALITE

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL METIERS DE LA TRADUCTION

MASTER PROFESSIONNEL METIERS DE LA TRADUCTION MASTER PROFESSIONNEL METIERS DE LA TRADUCTION Mention : Langues et civilisations Spécialité : Métiers de la traduction : traduction, traductologie de l'écrit pour l'édition et le marché du livre Contacts

Plus en détail

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Un sondage exclusif mené par l Ins6tut Think pour 29/01/13 - Sondage «Les Français & l esprit d entreprise» mené par l Institut Think pour l APCE

Plus en détail

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées GFE 18A Dans les domaines Nettoyage Assainissement Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006 Dossier

Plus en détail

ÉCOLE DES BEAUX ARTS DEMANDE D ADMISSIBILITÉ POUR L ANNÉE 2015/2016

ÉCOLE DES BEAUX ARTS DEMANDE D ADMISSIBILITÉ POUR L ANNÉE 2015/2016 ÉCOLE DES BEAUX ARTS DEMANDE D ADMISSIBILITÉ POUR L ANNÉE 2015/2016 Session 1 Concours du 13 au 14 avril 2015 Session 2 Concours du 16 au 17 avril 2015 Session 3 Concours du 29 au 30 juin 2015 Session

Plus en détail

Module 02 - Leçon 02 : Classification des charges et des produits

Module 02 - Leçon 02 : Classification des charges et des produits Module 02 - Leçon 02 : Classification des charges et des produits En comptabilité générale les charges et les produits sont classés par nature (par exemple pour les charges : 60 Achat, 61 Services extérieurs,

Plus en détail

Etude des perceptions et usages du livre numérique - Etude quantitative -

Etude des perceptions et usages du livre numérique - Etude quantitative - Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Etude des perceptions et usages du livre numérique - Etude quantitative - Octobre 2014 Sommaire Contexte et méthodologie Grands enseignements Résultats détaillés

Plus en détail

ETUDE AUDIPRESSE PREMIUM L audience des marques de presse sur les cibles Premium (Cadres, Dirigeants et Hauts Revenus)

ETUDE AUDIPRESSE PREMIUM L audience des marques de presse sur les cibles Premium (Cadres, Dirigeants et Hauts Revenus) COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 15 novembre 2013 ETUDE AUDIPRESSE PREMIUM L audience des marques de presse sur les cibles Premium (Cadres, Dirigeants et Hauts Revenus) AudiPresse publie les résultats d

Plus en détail

Objectifs Contenu de la formation M1 et M2 Organisation de la formation

Objectifs Contenu de la formation M1 et M2 Organisation de la formation MASTER AFFAIRES INDUSTRIELLES INTERNATIONALES PROGRAMME DE LA FORMATION SOMMAIRE Objectifs Contenu de la formation M1 et M2 Organisation de la formation Page 1 sur 6 Objectifs Préparer des cadres de culture

Plus en détail

Taux de TVA. Mise à jour le 01/01/2014.

Taux de TVA. Mise à jour le 01/01/2014. Introduction La société ENCRE NOUS met à la disposition du CLIENT l ensemble de ses services: agence de fabrication en produits de communication (impression différents produits et différents supports...),

Plus en détail

Observatoire de la Traduction 2008 (année de référence : 2007) Paris - 13 mars 2009

Observatoire de la Traduction 2008 (année de référence : 2007) Paris - 13 mars 2009 Observatoire de la Traduction 2008 (année de référence : 2007) Paris - 13 mars 2009 RESULTATS QUESTIONNAIRE OBSERVATOIRE DE LA TRADUCTION 2007 Les éléments principaux Il s agit bien de l année 2007 Pour

Plus en détail

Contrat de traduction

Contrat de traduction Contrat de traduction Contrat entre les soussignés : M..... Ci-après dénommé(e) «le Traducteur» d une part Et les Éditions. Ayant leur siège social :.. Représentées par.. Ci-après dénommées «l Éditeur»

Plus en détail

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité Établissement public sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, du ministère du Travail de l Emploi et de la Santé. Rencontres interministérielles sur

Plus en détail

Sommaire. 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel.

Sommaire. 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel. Sommaire 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel. 3. relaxnews : une entreprise qui se développe, recrute,

Plus en détail

CONTRAT D EDITION. M...demeurant

CONTRAT D EDITION. M...demeurant CONTRAT D EDITION Entre les soussignés : M...demeurant ci-après dénommé «l Auteur», d une part ET Les Editions... dont le siège social est., représentées par M, agissant en qualité de.., ci-après dénommé

Plus en détail

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 Février 2015 - N 15.004 L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 En résumé : En 2013, l emploi intermittent du spectacle concerne 254 000 salariés, 111 000 employeurs relevant du

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes?

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? 1 Numéro 200, juin 2013 Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? I) Un taux de détention en baisse La détention au plus bas historique A la fin de l année 2012, seulement 48,6%

Plus en détail

GAYMARD SITUATION DU LIVRE

GAYMARD SITUATION DU LIVRE Hervé GAYMARD SITUATION DU LIVRE Évaluation de la loi relative au prix du livre et Questions prospectives Rapport à la Ministre de la Culture et de la Communication Mars 2009 Conseil du livre - 10 mars

Plus en détail

Licence de langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE)

Licence de langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE) Licence de langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE) Espagnol Le département de Langues, Littératures et Civilisations Étrangères regroupe trois sections : anglais, espagnol, italien. Il

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE

SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE... 5 L'ACTIVITÉ DE LA SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA

Plus en détail

ENTREPRISE DE NETTOYAGE

ENTREPRISE DE NETTOYAGE ENTREPRISE DE NETTOYAGE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'ENTREPRISE DE NETTOYAGE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'ENTREPRISE DE NETTOYAGE... 5 L'ACTIVITÉ DE L'ENTREPRISE DE NETTOYAGE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE

Plus en détail

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Département Opinion 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 80 48 30 80 Fax : 01 78 94

Plus en détail

Place de la librairie thématique et d une ligne éditoriale pour un site culturel Salon du livre Paris, 19 & 20 mars 2015

Place de la librairie thématique et d une ligne éditoriale pour un site culturel Salon du livre Paris, 19 & 20 mars 2015 Place de la librairie thématique et d une ligne éditoriale pour un site culturel Salon du livre Paris, 19 & 20 mars 2015 Durée du salon : vendredi 20 mars au lundi 23 mars 2015 - Porte de Versailles Présentation

Plus en détail

Département CRM ÉTUDE DE MARCHÉ

Département CRM ÉTUDE DE MARCHÉ Département CRM ÉTUDE DE MARCHÉ QUI SOMMES-NOUS? CUSTOMER RELATIONSHIP MANAGEMENT (CRM) Ensemble de mesures prises pour optimiser la relation et la fidélisation client dans le but d augmenter son chiffre

Plus en détail

Réalisé au CIO-MJT-octobre 2010 (à partir du document de l université de Reims)

Réalisé au CIO-MJT-octobre 2010 (à partir du document de l université de Reims) Réalisé au CIO-MJT-octobre 2010 (à partir du document de l université de Reims) Dans quel secteur utilise-t-on les langues? Le commerce (assistant export, acheteur international, chargé de clientèle international,

Plus en détail

Le plus grand dictionnaire actuel!

Le plus grand dictionnaire actuel! Le plus grand dictionnaire actuel! Un contenu exceptionnel 100 000 mots, 350 000 sens, toutes les orthographes, étymologies et nuances d'emploi 25 000 expressions, locutions et proverbes 5 000 remarques

Plus en détail

Protocole d accord sur l Observatoire prospectif des métiers et des qualifications du Spectacle Vivant

Protocole d accord sur l Observatoire prospectif des métiers et des qualifications du Spectacle Vivant Protocole d accord sur l Observatoire prospectif des métiers et des qualifications du Spectacle Vivant Préambule Dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle tout au long de la vie, et conformément

Plus en détail

gérants d immeubles agents immobiliers syndics de copropriétés marchands de biens experts immobiliers

gérants d immeubles agents immobiliers syndics de copropriétés marchands de biens experts immobiliers L i m m o b i l i e r v o u s o u v r e t o u t e s s e s p o r t e s gérants d immeubles agents immobiliers syndics de copropriétés marchands de biens experts immobiliers Bienvenue à l UNIS De plus en

Plus en détail

PRÉSENTE DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2011. smart & simulating content. http://www.europa-apps.com. http://www.facebook.com/joueraunehistoire

PRÉSENTE DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2011. smart & simulating content. http://www.europa-apps.com. http://www.facebook.com/joueraunehistoire smart & simulating content PRÉSENTE DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2011 http://www.europa-apps.com http://www.facebook.com/joueraunehistoire http://fr-fr.facebook.com/europa-apps http://twitter.com/europaapps

Plus en détail

La diversification des publics à l Opéra national de Paris

La diversification des publics à l Opéra national de Paris La diversification des publics à l Opéra national de Paris Françoise ROUSSEL * Au moment de son projet, l Opéra Bastille correspondait à une volonté de démocratisation de l Opéra. Dix ans après son ouverture,

Plus en détail

GRANDES ÉCOLES DE MANAGEMENT

GRANDES ÉCOLES DE MANAGEMENT TREMPLIN 1 APRÈS UN BAC +2 TREMPLIN 2 APRÈS UN BAC +3 GRANDES ÉCOLES DE SEUL CONCOURS 2011 Tremplin 1 Tremplin 2 BEM Bordeaux Management School Euromed Management ICN Business School Nancy-Metz Reims Management

Plus en détail

L action du gouvernement espagnol et de l Institut de la jeunesse concernant le Pacte européen pour la jeunesse

L action du gouvernement espagnol et de l Institut de la jeunesse concernant le Pacte européen pour la jeunesse L action du gouvernement espagnol et de l Institut de la jeunesse concernant le Pacte européen pour la jeunesse Institut de la jeunesse Madrid Les débuts de toute chose sont toujours petits. Cicéron La

Plus en détail

Services marketing à destination des éditeurs

Services marketing à destination des éditeurs Services marketing à destination des éditeurs 36, rue Saint Sébastien 75011 Paris guillaume@babelio.com - 06 60 53 74 99 / pierre@babelio.com 06 63 01 56 05 Un triple service 1- Un outil de gestion de

Plus en détail

Fonds de soutien territorial à l'économie du livre en Alsace page 1/6

Fonds de soutien territorial à l'économie du livre en Alsace page 1/6 Fonds de soutien territorial à l'économie du livre en Alsace Protocole d'accord État-Région sur le soutien et le développement de la chaîne du livre en Alsace Entre l État, représenté par Monsieur Stéphane

Plus en détail

CAHIER DE GESTION GUIDE DE GESTION DES SERVICES DES BIBLIOTHÈQUES ET DES RESSOURCES MULTIMÉDIAS COTE 67-00-00.01 OBJET

CAHIER DE GESTION GUIDE DE GESTION DES SERVICES DES BIBLIOTHÈQUES ET DES RESSOURCES MULTIMÉDIAS COTE 67-00-00.01 OBJET CAHIER DE GESTION GUIDE DE GESTION DES SERVICES DES BIBLIOTHÈQUES ET DES RESSOURCES MULTIMÉDIAS COTE 67-00-00.01 OBJET Définir et faire connaître les politiques et les tarifications applicables. DESTINATAIRES

Plus en détail

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013 Débat d orientations budgétaires 2014 Conseil municipal du 4 novembre 2013 1 1. Un contexte économique toujours aussi tendu 2 Les éléments de contexte 2014 : année électorale Des inconnues avec les réformes

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

Electricité - Plomberie

Electricité - Plomberie Electricité - Plomberie 2014-2015 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Sommaire

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

BREVE PRESENTATION DU SERVICE «EDITEURS ACADEMIQUES ENLIGNE» ELISABETH DE PABLO (MSH- ESCOM, 1997)

BREVE PRESENTATION DU SERVICE «EDITEURS ACADEMIQUES ENLIGNE» ELISABETH DE PABLO (MSH- ESCOM, 1997) 1 BREVE PRESENTATION DU SERVICE «EDITEURS ACADEMIQUES ENLIGNE» ELISABETH DE PABLO (MSH- ESCOM, 1997) 2 Sommaire I. Description générale...3 II. Description détaillée...4 III. Visualisation de la consultation...

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail

L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail Thème : Transport durable Orientation : Faire évoluer les pratiques de mobilité L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail par aire urbaine et département hors aires urbaines La part

Plus en détail

Arts, Lettres, Langues. Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais

Arts, Lettres, Langues. Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais Niveau : LICENCE année Domaine : Mention : Volume horaire étudiant : Arts, Lettres, Langues Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais 144h à 226h 220h à 316h 12h à 36h

Plus en détail

La recherche avec l interface COLLEGE

La recherche avec l interface COLLEGE BCDI 2.06 - Recherche Usager COLLEGE Modif : 09/10/2009 1 La recherche avec l interface COLLEGE Nouveauté 1. Paramétrages de l interface de recherche : COLLEGE 1.1 Onglet Interfaces Supprimer toutes les

Plus en détail

Présentation générale Underwriting & International Risk Management

Présentation générale Underwriting & International Risk Management Présentation générale Underwriting & International Risk Management Assurances de personne Biens & Responsabilités des Entreprises Production audiovisuelle Schéma général 1 PRESENTATION GENERALE L association

Plus en détail

Les clients de la librairie indépendante. Mieux les connaître pour mieux les fidéliser

Les clients de la librairie indépendante. Mieux les connaître pour mieux les fidéliser Les clients de la librairie indépendante Mieux les connaître pour mieux les fidéliser Juin 2013 Sommaire Objectifs de l étude... 3 Le profil des clients des librairies indépendantes... 4 Un profil sociodémographique

Plus en détail

Février 2013. Sondage sur les français et leur pharmacie. Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00

Février 2013. Sondage sur les français et leur pharmacie. Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Sondage sur les français et leur pharmacie Février 2013 Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Toute publication totale ou partielle doit impérativement

Plus en détail

Les Français et le don d organes

Les Français et le don d organes Les Français et le don d organes Rapport Version n 2 Date : 8 Février 2011 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A: Jean-Pierre SCOTTI et Saran SIDIBE OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique. La commercialisation du livre dans l univers numérique

Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique. La commercialisation du livre dans l univers numérique Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique 21 octobre 2010 - Institut océanographique de Paris La commercialisation du livre dans l univers numérique IV. Webmarketing et outils sociaux

Plus en détail

Comment réaliser votre étude de marché. Pascale GARNIER - MCP MARKETING Estelle DELABRE - SILOUET

Comment réaliser votre étude de marché. Pascale GARNIER - MCP MARKETING Estelle DELABRE - SILOUET Comment réaliser votre étude de marché Pascale GARNIER - MCP MARKETING Estelle DELABRE - SILOUET Sommaire Objectifs de la conférence Préambule Méthode pour organiser votre réflexion Quelques conseils Partie

Plus en détail

ESA DES BIBLIOTHÈQUES NUMÉRIQUES POUR LES ÉTUDIANTS AFRICAINS UN PROJET D ENTREPRENEURIAT SOCIAL

ESA DES BIBLIOTHÈQUES NUMÉRIQUES POUR LES ÉTUDIANTS AFRICAINS UN PROJET D ENTREPRENEURIAT SOCIAL ESA DES BIBLIOTHÈQUES NUMÉRIQUES POUR LES ÉTUDIANTS AFRICAINS UN PROJET D ENTREPRENEURIAT SOCIAL Résumé Le projet vise à offrir aux étudiants des universités et des écoles d enseignement supérieur d Afrique

Plus en détail

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à :

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à : Le Manitoba en bref Le Manitoba : Province du Canada depuis 1870. Manitoba signifie «lieu où vit l Esprit» dans les langues des peuples autochtones de la province. Chef politique : Premier ministre (Greg

Plus en détail

Bac français. Bac international. Quel bac choisir? Classes 1 & Terminale

Bac français. Bac international. Quel bac choisir? Classes 1 & Terminale Bac français Bac international Quel bac choisir? Classes 1 & Terminale 2014-2015 Quelques critères de choix pour votre orientation en Première 1. Quel(s) métier(s) envisagez-vous? Dans quel(s) domaine(s)

Plus en détail

Décembre 2011. Nord-du-Québec

Décembre 2011. Nord-du-Québec Enquête sur les besoins de main-d œuvre et de formation des entreprises du secteur de l industrie de l information, de l industrie culturelle, des finances, des assurances, des services immobiliers et

Plus en détail

Focus. Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage

Focus. Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage Focus Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage Introduction Le travailleur qui devient chômeur et qui est admissible sur base de prestations de travail se voit, en application du principe

Plus en détail

Présentation Opportunités de coopération à la Réunion Club Export Réunion

Présentation Opportunités de coopération à la Réunion Club Export Réunion Présentation Opportunités de coopération à la Réunion Club Export Réunion Sommaire I. Présentation du Club Export Réunion II. Présentation générale de l économie réunionnaise III. Boites à outils I. Présentation

Plus en détail

Les diplômes. Session 2012

Les diplômes. Session 2012 note d information 13.05 AVRIL À la session 2012, 557 600 diplômes de l enseignement des niveaux IV et V ont été délivrés en France, dont 90 % par le ministère de l éducation nationale. 40 % de ces diplômes

Plus en détail

Manuela Dournes Juillet 2011 1

Manuela Dournes Juillet 2011 1 CONTRAT DE TRADUCTION D UNE ŒUVRE LITTERAIRE Entre les soussignés : M, demeurant..ci-dessous dénommé "le Traducteur", d'une part ET Les Editions XXX, dont le siège social est ci-dessous dénommé "l'éditeur",

Plus en détail

Fiche qualité relative à l enquête Santé et Itinéraire Professionnel 2010 (SIP) Carte d identité de l enquête

Fiche qualité relative à l enquête Santé et Itinéraire Professionnel 2010 (SIP) Carte d identité de l enquête Fiche qualité relative à Santé et Itinéraire Professionnel 2010 (SIP) Nom Années de Périodicité Panel (suivi d échantillon) Services concepteurs Service réalisant Sujets principaux traités dans Carte d

Plus en détail

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux»

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» Nantes, 19 juin 2014 1 Elaborer le budget de sa commune : Les fondamentaux

Plus en détail

3 150 diplômes de professions de santé

3 150 diplômes de professions de santé N 1 - Mai 005 3 150 diplômes de professions de santé délivrés en 003 dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur En 003, onze formations aux professions de santé sont proposées en région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Héritages, donations et aides aux ascendants et descendants

Héritages, donations et aides aux ascendants et descendants Dossier Héritages, donations et aides aux ascendants et descendants Bertrand Garbinti, Pierre Lamarche, Laurianne Salembier* Le patrimoine d un ménage est constitué par la somme de tous les biens qu il

Plus en détail

La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans

La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans - 1 - Les statistiques en bref La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans Données de cadrage socio-démographique sur les jeunes en France 24 % des Français de 18 ans et plus sont âgés de

Plus en détail

Etude Sociodémographique de la Branche. Réalisée en 2008. Synthèse. Avril 2009

Etude Sociodémographique de la Branche. Réalisée en 2008. Synthèse. Avril 2009 Etude Sociodémographique de la Branche. Réalisée en 2008. Synthèse Sommaire Cadre de l intervention Principales caractéristiques de la Branche Principaux éléments d analyse Annexes Sommaire détaillé Cadre

Plus en détail

Sommaire. Textes officiels... 5. Horaires... 7. Enseignement de détermination... 9. Présentation... 9. Programme... 10

Sommaire. Textes officiels... 5. Horaires... 7. Enseignement de détermination... 9. Présentation... 9. Programme... 10 Sommaire Textes officiels... 5 Horaires... 7 Enseignement de détermination... 9 Présentation... 9 Programme... 10 Indications complémentaires... 11 collection Lycée voie générale et technologique série

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Contact Roland Le Joliff-Service communication 06.69.22.44.92 roland.lejoliff@cma-var.fr www.cma-var.fr Avril 2014 2 / 10 1 er avril 2014 En avant première

Plus en détail

note d Temps de travail des enseignants du second degré public : pour une heure de cours, une heure de travail en dehors 13.13

note d Temps de travail des enseignants du second degré public : pour une heure de cours, une heure de travail en dehors 13.13 note d informationjuillet 13.13 Les enseignants du second degré public à temps complet ont déclaré, en moyenne, exercer 41 heures de travail par semaine dont la moitié avec les élèves, principalement en

Plus en détail