07 Mesurage des appareils de correction auditive

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "07 Mesurage des appareils de correction auditive"

Transcription

1 07 Mesurage des appareils de correction auditive Sommaire 1. Introduction Evaluation subjective: Mesurage objectif: Pourquoi faire des mesurages objectifs? Fabricant Audioprothésiste Comment mesurer? Installations de mesurage électroacoustique Conditions du champ libre: Chambre sourde (ou anéchoïde): Caissons de mesure: Mesurages in situ Sources sonores / régulation Microphones de mesure Coupleurs et simulateurs d oreilles Coupleur de 2 cm 3 : Simulateur d oreille occluse: Autres coupleurs Comparaison entre coupleur de 2 cm 3 et simulateur d oreille Installation de mesure KEMAR Signal de mesure Son pur Mesurage séquentiel Son complexe Mesurage parallèle Signal magnétique Graphique normalisé Unités de mesure acoustique (Voir «Grandeurs acoustiques» en annexe) Introduction 1.1. Evaluation subjective: L évaluation subjective permet d apprécier globalement la qualité sonore d une aide auditive. Bien que l on dispose de moyens de mesurage sophistiqués, c est toujours une méthode utilisée pour se faire une première impression de la qualité d une idée (développement), de la qualité et du potentiel d une aide auditive (audioprothésiste) ou de la qualité de la production. C est également par un jugement subjectif que l utilisateur final acceptera ou rejettera l appareil qui lui est proposé. Bien que nécessaire, cette méthode est toutefois insuffisante, car très arbitraire. C:\Documents and Settings\Couespel\Mes documents\cours Audio 2005\ACA07_Mesurage\ACA07_Mesurage.doc/ /JaquesC 1/15

2 1.2. Mesurage objectif: Le mesurage objectif des aides auditives permet de recueillir des mesures reproductibles, fidèles et comparables. Il est réalisé en champ libre, avec des appareils de mesurage correctement calibrés et des méthodes clairement et complètement définies, appliquées et reconnues par tous les professionnels. 2. Pourquoi faire des mesurages objectifs? 2.1. Fabricant! Développement! Vérifier la conformité des performances du produit avec les objectifs! Définir les spécifications et les tolérances de production! Etablir les fiches techniques et procéder aux homologations éventuelles! Production! Vérifier la conformité avec les spécifications techniques! Vérifier la conformité avec la commande (appareils sur mesure)! Vérifier la qualité! SAV! Analyser la panne!vérifier la réparation 2.2. Audioprothésiste! Contrôle d entrée éventuel! Application des méthodes de présélection: contrôle des cibles prothétiques au caisson ou in situ. 3. Comment mesurer? 3.1. Installations de mesurage électroacoustique Conditions du champ libre:! Pas de réverbération (éviter les ondes stationnaires)! Pas de bruit! Pas de vibrations Chambre sourde (ou anéchoïde):! Description La chambre sourde est une pièce d un volume important, parfaitement isolée Figure 1 - Détail de l'isolant d'une chambre sourde C:\Documents and Settings\Couespel\Mes documents\cours Audio 2005\ACA07_Mesurage\ACA07_Mesurage.doc/ /JaquesC 2/15

3 d éventuelles vibrations et des bruits extérieurs et traitée de façon à éviter toute réflexion des sons sur ses parois intérieures. Celles-ci sont donc revêtues de matériaux absorbant de bonne qualité et de pièces d absorption (figure 1) destinés à «piéger» les ondes acoustiques. Leur taille est directement liée à la longueur d onde de la fréquence la plus basse que l on veut traiter.! Qualités: Permet d obtenir des mesures très précises, pratiquement sans influence du milieu environnant. Permet de réaliser des mesures pratiquement incontestables (homologation, études scientifiques). Indispensable pour des mesures correctes de systèmes directionnels - permet de faire des mesures sur mannequin (KEMAR)! Limites Système très encombrant, inadapté aux mesures de routine. Manipulations très lourdes et très longues. La qualité et la reproductibilité des mesures sont par ailleurs directement liées à la qualité des étalonnages de la chambre et de ses appareils, ainsi qu au savoirfaire du manipulateur Caissons de mesure:! Description Les limites des chambres sourdes ont conduit à développer des caissons de mesure, d un volume et d un prix beaucoup plus raisonnables, dans lesquels ont peut considérer atteindre les conditions du champ libre entre 100 Hz et 10 khz, ce qui convient largement à l analyse des aides auditives. La figure 2 représente le caisson de Brüel et Kjær, dont la forme d œuf est conçue Figure 2 - Caisson de mesure B&K Figure 3 - Système de mesurage intégré Aurical pour éliminer le maximum de bruits extérieurs par réflexion sur sa paroi extérieure. Il est destiné aux laboratoires de développement électroacoustique. La figure 3 représente le C:\Documents and Settings\Couespel\Mes documents\cours Audio 2005\ACA07_Mesurage\ACA07_Mesurage.doc/ /JaquesC 3/15

4 très petit caisson de mesure Aurical destiné aux mesures de contrôle chez les audioprothésistes.! Qualité Ces caissons sont maniables, bon marché et simples d emploi.! Limites La précision des mesures, surtout dans les graves, est d autant plus limitée que le volume du caisson est petit. Ils doivent être utilisés dans des ambiances assez calmes en raison de leur étanchéité acoustique limitée et ne permettent donc pas des mesures à très bas niveaux d entrée. Il n est par ailleurs pas possible de faire des mesures de microphones directionnels sérieuses dans les volumes trop restreints de ce type de caisson Mesurages in vivo Figure 4 - Exemple de caractéristiques d'un système destiné au laboratoire audioprothétique (Aurical).! Description Les mesurages in vivo consistent à mesurer directement le niveau de pression acoustique présent dans l oreille du malentendant à l aide d une sonde microphonique. Etant réalisés dans des environnements où les conditions du champ libre ne sont pas toujours suffisamment réalisées, ils ne peuvent pas utiliser de signaux sinusoïdaux purs, mais des sons complexes. Parmi eux, les bruits à pondération vocale offrent de plus C:\Documents and Settings\Couespel\Mes documents\cours Audio 2005\ACA07_Mesurage\ACA07_Mesurage.doc/ /JaquesC 4/15

5 l avantage de tester l appareillage avec des signaux réalistes. La figure 4 décrit les caractéristiques d un tel système.! Qualité C est essentiellement un système d assistance à l appareillage, qui prend en compte les caractéristiques acoustiques individuelles de chaque sujet. Il permet de connaître les réponses et les niveaux de pression acoustiques réellement perçus. Ceci peut être très important, en particulier dans le cas de petites oreilles qui s éloignent beaucoup des dimensions des coupleurs, et dans lesquelles les niveaux de pression acoustiques réels peuvent être 20 à 30 db supérieurs aux valeurs affichées sur coupleur.! Limites Il ne s agit typiquement pas d un système de qualification d une aide auditive. Les résultats dépendent du sujet et de l environnement de mesure. Ils ne sont donc ni reproductibles, ni comparables Sources sonores / régulation La source sonore des systèmes de mesurage électroacoustiques est un haut-parleur dont la courbe de réponse, au moins dans des gammes de prix abordables, est loin d être parfaite (figure 5). Ces non linéarités de la source sonore affecteraient les résultats de mesure des appareils de correction auditive. Pour pouvoir faire des mesurages techniquement corrects, la non linéarité de la source sonore ne doit pas excéder ± 1 db dans toute la bande passante, à savoir de 100 Hz à Hz, pour des mesures relevées au simulateur d oreille (voir plus loin). Il y a donc lieu de réguler la courbe de réponse par l une des méthodes suivantes, définies par les normes européennes :! Méthode de comparaison «Méthode de mesure dans laquelle l appareil de correction auditive et le microphone utilisé pour la mesure le la pression acoustique en champ libre sont placés simultanément en deux points acoustiquement équivalents du champ acoustique.» Figure 5 - Haut-parleur et courbe de réponse (source Vonlanthen) C:\Documents and Settings\Couespel\Mes documents\cours Audio 2005\ACA07_Mesurage\ACA07_Mesurage.doc/ /JaquesC 5/15

6 Microphone de régulation étalonné Microphone de mesure étalonné Enceinte d essai cloisons absorbantes Hautparleur Circuit de régulation Générateur Enregistreur Figure 6 - Principe de régulation d'une enceinte d'essais (source Vonlanthen) C est la méthode utilisée dans les chambres sourdes ou dans les caissons assez volumineux (figure 6). Un microphone de régulation, placé dans l enceinte d essai, mesure en permanence la pression acoustique présente et ajuste le gain de l amplificateur du haut-parleur jusqu à ce que la pression acoustique dans le rayon d action du microphone corresponde à la valeur requise (courbe en trait plein de la figure 7).! Méthode de substitution «Méthode de mesure dans laquelle l appareil de correction auditive et le microphone utilisé pour la mesure le la pression acoustique en champ libre sont placés alternativement au même point dans le champ acoustique.» Cette méthode, souvent utilisée dans les systèmes de mesure informatisés, consiste à mesurer et à enregistrer la courbe de réponse du haut-parleur. Les valeurs ainsi mesurées sont utilisées pour ajuster le niveau de sortie de l amplificateur du haut-parleur. Cette régulation doit être faite au moins une fois par jour, à la mise en marche de l installation de mesurage. Il est conseillé de la vérifier en cours de journée, car les caractéristiques du haut-parleur peuvent évoluer dans le temps, en particulier en fonction de la température ambiante ou de l humidité.! Méthode de pression Figure 7 - Courbe de haut-parleur régulée (trait plein) Source Vonlanthen «Méthode de mesure dans laquelle le niveau de pression acoustique d entrée est régulé à proximité de l orifice d entrée acoustique de l appareil de correction auditive au C:\Documents and Settings\Couespel\Mes documents\cours Audio 2005\ACA07_Mesurage\ACA07_Mesurage.doc/ /JaquesC 6/15

7 moyen d un microphone de mesure étalonné en pression, ce qui élimine ainsi pratiquement les effets de diffraction dus à l appareil de correction auditive.» Cette méthode s applique plutôt dans les cas de petits caissons, équipés d un microphone de régulation Microphones de mesure! Description Les microphones de mesure utilisés dans les chaînes de mesure électroacoustiques (pour le mesurage comme pour la régulation) sont des microphones à condensateur, en raison de l excellente linéarité de leur courbe de réponse (figures 8 et 9). Figure 8 - Microphone de mesure (B&K)! Etalonnage des microphones Les microphones à condensateur sont remarquablement stables. Leur sensibilité peut cependant dériver quelque peu dans le temps et il y lieu de les étalonner régulièrement. Cet étalonnage se fait à l aide d une source sonore de référence (pistonphone), en principe au cours des visites régulières des installations de mesurage Coupleurs et simulateurs d oreilles Figure 9 - Préamplificateur et alimentation d'un micro à condensateur (B&K) Si, comme nous l avons vu, les mesures in vivo permettent de déterminer l effet d un appareil de correction auditive sur chaque sujet individuel, elle de sont pas appropriées pour faire des mesurages techniques précis et reproductibles, en raison de la grande dispersion des caractéristiques acoustiques des oreilles individuelles. D où la nécessité de créer des systèmes techniques parfaitement définis, qui se substituent aux oreilles naturelles. Ces systèmes sont composés d un microphone, dont la membrane simule le tympan, d une cavité volume résiduel entre l embout et le tympan et d un circuit acoustique reproduisant la liaison acoustique entre la sortie de l aide auditive et cette cavité. On utilise aujourd hui le coupleur de 2cm 3 ou le simulateur d oreille occluse. C:\Documents and Settings\Couespel\Mes documents\cours Audio 2005\ACA07_Mesurage\ACA07_Mesurage.doc/ /JaquesC 7/15

8 Coupleur de 2 cm 3 :! Description Le coupleur de 2 cm 3 est composé d un microphone d un pouce et d une cavité de 2 cm 3 (figure 10). Il est donc loin d être une représentation fidèle de l oreille, car il a été créé à une époque où la technologie ne permettait pas de disposer de microphones suffisamment petits. Néanmoins, il est toujours utilisé car il est simple d emploi, bon marché et fiable. L essentiel en l occurrence étant de pouvoir faire des mesures comparatives. Figure 10 - Coupleur de 2cm 3 (source CEI)!Couplage de l appareil Le coupleur représente l embout et l oreille externe. Différents systèmes normalisés permettent de connecter les différents types d appareils au coupleur : Figure 11 Mesurage d un contour d oreille sur coupleur (source CEI) C:\Documents and Settings\Couespel\Mes documents\cours Audio 2005\ACA07_Mesurage\ACA07_Mesurage.doc/ /JaquesC 8/15

9 ! Limites Figure 12 Mesurage d un intra-auriculaire sur coupleur (source CEI) La bande passante du coupleur de 2 cm 3 n est définie que de 100 à Hz Simulateur d oreille occluse:!description Le simulateur d oreille occluse est également défini par une norme (EN 60711). Il a pour objet de reproduire d une façon plus exacte l impédance acoustique d une oreille moyenne. Il est composé d un ensemble de cavités ajustées avec précision. Le simulateur d oreille est représenté figure 13.! Couplage de l appareil Comme pour le coupleur de 2cm 3, tout un ensemble de dispositifs de couplage de l appareil au simulateur est défini par la norme.! Limites Le simulateur d oreille, défini par la CEI, est utilisé dans tous les pays européens. Le coupleur de 2 cm 3 reste le coupleur officiellement utilisé par les normes américaines ANSI. Il est à noter que la norme européenne EN , qui définit les contrôles qualité en vue d une livraison reste basée sur le coupleur de 2 cm 3. En effet, c est le seul sys- C:\Documents and Settings\Couespel\Mes documents\cours Audio 2005\ACA07_Mesurage\ACA07_Mesurage.doc/ /JaquesC 9/15

10 tème qui puisse être utilisé en pratique par les audioprothésistes, pour des raisons de coût et d étalonnage. Figure 13 - Simulateur d'oreille occluse (source CEI) C:\Documents and Settings\Couespel\Mes documents\cours Audio 2005\ACA07_Mesurage\ACA07_Mesurage.doc/ /JaquesC 10/15

11 Autres coupleurs Les deux coupleurs décrits ci-dessus sont les seuls qui soient strictement définis par des normes. D autres laboratoires ont développé leurs propres systèmes. Pour mémoire, citons les coupleurs de Diestel et de Keller, ainsi que le coupleur de Zwislokcki, dont les caractéristiques sont très proches de celles du simulateur d oreille Comparaison entre coupleur de 2 cm 3 et simulateur d oreille Les niveaux de pression acoustiques délivrés par un appareil de correction auditive sur un simulateur d oreille sont plus élevés que sur le coupleur de 2 cm 3. La norme publie également les différences typiques entre les deux méthodes de couplage. Figure 14 comparaisons entre le coupleur et le simulateur d'oreille 3.4. Installation de mesure Les différents composants décrits ci-dessus permettent de représenter une installation de mesurage typique (figure 15) C:\Documents and Settings\Couespel\Mes documents\cours Audio 2005\ACA07_Mesurage\ACA07_Mesurage.doc/ /JaquesC 11/15

12 Microphone de régulation étalonné Appareil de correction auditive Coupleur avec Microphone de mesure Enceinte d essai cloisons absorbantes Hautparleur Circuit de régulation Générateur Enregistreur Figure 15 - Schéma d'une installation de mesure 3.5. KEMAR Pour compléter la vue d ensemble des systèmes de mesurage des appareils de correction auditive, il faut évoquer le mannequin de la CEI, également normalisé sur la base du KEMAR développé par Knowles. L objectif du mannequin est de fournir un outil de mesurage qui permette de simuler complètement le sujet malentendant et de prendre en compte non seulement les effets acoustiques du conduit auditif, mais également ceux de la tête et du torse. Les oreilles du KE- MAR sont équipées de coupleurs de Zwislocki ou de simulateurs d oreille occluse. Il peut être équipé de deux tailles d oreilles, et la longueur de son cou peut être ajustée. Le KEMAR est très délicat à utiliser et il est bien entendu réservé à des activités de recherche et développement. Il est particulièrement utile pour mieux tester et ajuster les effets directifs des appareils de correction auditive. Les figures suivantes représentent le mannequin tel qu il est proposé par la CEI (figure 16), quelques vues du KEMAR (figure 17 et 18), ainsi que la courbe de résonance de l oreille ouverte du KEMAR (figure 18). C:\Documents and Settings\Couespel\Mes documents\cours Audio 2005\ACA07_Mesurage\ACA07_Mesurage.doc/ /JaquesC 12/15

13 Figure 16 - Mannequin de la CEI Figure 17 - Intérieur de la tête du KE- MAR Figure 18 - Ajustement de la longueur du cou du KEMAR C:\Documents and Settings\Couespel\Mes documents\cours Audio 2005\ACA07_Mesurage\ACA07_Mesurage.doc/ /JaquesC 13/15

14 Figure 19 Résonance de l oreille ouverte du KEMAR (source CEI) 3.6. Signal de mesure Son pur Mesurage séquentiel Le son pur (signal sinusoïdal) est le signal le plus utilisé pour mesurer les appareils de correction auditive. On procède soit à des relevés à fréquences discrètes ou, pour tracer les courbes de réponse, à une succession de fréquences discrètes (chaînes de mesure informatisées) ou à un balayage en fréquence. Il est important de noter que dans ce cas, l appareil n est excité que par une seule fréquence à la fois. En d autres termes, les résultats relevés à cette fréquence ne subissent aucune influence d autres signaux de stimulation. Cela facilite beaucoup les mesures, mais reste assez éloigné de la réalité, car nos systèmes sont faits pour être stimulés avec des signaux complexes (parole). Une autre remarque importante pour les appareils numériques sophistiqués : quand un appareil numérique est soumis à un son pur, les automatismes de l aide auditive peuvent interpréter la stimulation sinusoïdale comme du bruit ou du larsen et activer en conséquence les systèmes anti-bruit ou anti-larsen correspondants. C est pour cette raison que les fabricants fournissent des programmes spéciaux pour tester les appareils, dans lesquels les automatismes sont déconnectés. Enfin, le son pur exige un espace de mesure de grande qualité pour éviter les réflexions, et ne s applique donc pas aux mesures in situ. Pour faire des mesurages séquentiels en chambre non anéchoïde, on peut utiliser des signaux modulés en fréquence (warble tone) ou des bruits blancs filtrés, par exemple Son complexe Mesurage parallèle Une autre technique, beaucoup plus complexe mais également plus réaliste, consiste à soumettre l appareil à des signaux large bande bruits blancs, ou bruits blancs à pondération vocale par exemple. Une analyse spectrale (analyse de Fourier) en sortie permet alors de retrouver le comportement fréquentiel de l appareil. Dans ce cas, toutes les fréquences sont présentes simultanément et les comportements pour une fréquence donnée dépendent de l effet éventuel des autres fréquences. Ceci a un impact particulièrement important dans le cas de mesures de systèmes non linéaires (appareils à compression). C:\Documents and Settings\Couespel\Mes documents\cours Audio 2005\ACA07_Mesurage\ACA07_Mesurage.doc/ /JaquesC 14/15

15 Signal magnétique L analyse du comportement des bobines d induction nécessite la mise en place de boucles magnétiques générant un champ magnétique parfaitement défini au point de mesure de l appareil de correction auditive Graphique normalisé NS , khz 5 10 F Figure 20 - Graphique normalisé Pour faciliter la présentation des mesures et éviter toute ambiguïté dans leur interprétation, la norme a également défini un graphique normalisé, dans laquelle l échelle des fréquences est logarithmique et l échelle des db est linéaire (c est-à-dire que l échelle des pressions acoustiques ou intensités acoustiques correspondantes est également logarithmique) (figure 20) Unités de mesure acoustique (Voir «Grandeurs acoustiques» en annexe) C:\Documents and Settings\Couespel\Mes documents\cours Audio 2005\ACA07_Mesurage\ACA07_Mesurage.doc/ /JaquesC 15/15

Liste des prestations Laboratoire d'acoustique et vibration

Liste des prestations Laboratoire d'acoustique et vibration Institut fédéral de métrologie METAS CH-3003 Bern-Wabern, 1. janvier 2015 Liste des prestations Laboratoire d'acoustique et vibration Le laboratoire d'acoustique et vibration du METAS étalonne avec la

Plus en détail

Microphone et haut-parleur

Microphone et haut-parleur Thème 1 : Son et musique Sous-thème : 1. Émetteurs et récepteurs sonores Séance 1.1.1. Microphone et haut-parleur Analyse et synthèse de documents scientifiques : environ 45 min Document 1 : Le professeur

Plus en détail

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations ayant trait à la qualité acoustique des produits de construction utilisés dans les écrans Les recommandations relatives à la

Plus en détail

Information produit. Pour plus d informations, rendez-vous sur www.phonakpro.com

Information produit. Pour plus d informations, rendez-vous sur www.phonakpro.com Information produit Phonak Baseo Q15 est la gamme complète de contours d oreille économique, destinée aux pertes auditives légères à profondes. Elle comprend trois modèles (M, P et SP) et quatre canaux

Plus en détail

SÉQUENCE D ENSEIGNEMENT «SONS ET OUÏE» Guide du personnel enseignant et technique

SÉQUENCE D ENSEIGNEMENT «SONS ET OUÏE» Guide du personnel enseignant et technique SÉQUENCE D ENSEIGNEMENT «SONS ET OUÏE» Guide du personnel enseignant et technique Novembre 2014 Table des matières Introduction de la séquence d enseignement...3 Canevas de la séquence d enseignement...3

Plus en détail

«J entends tout et vous ne voyez rien.»

«J entends tout et vous ne voyez rien.» www.groupeforget.com les aides auditives «J entends tout et vous ne voyez rien.» Retrouvez le plaisir d'entendre Prêts pour l appareillage! L ouïe est sans doute l un des sens les plus importants de l

Plus en détail

Let s get started * Guide de première prise en mains. La Pratique de la Mesure Microphonique La mesure In Vivo n a jamais été aussi simple!

Let s get started * Guide de première prise en mains. La Pratique de la Mesure Microphonique La mesure In Vivo n a jamais été aussi simple! DEMONTRER [DE FAÇON ENCORE PLUS CONVAINCANTE] Let s get started Let s get started * Guide de première prise en mains La Pratique de la Mesure Microphonique La mesure In Vivo n a jamais été aussi simple!

Plus en détail

Commission d examen AKUSTIKA et VHS. INSTRUCTIONS RELATIVES À L EXAMEN PROFESSIONNEL pour devenir audioprothésiste

Commission d examen AKUSTIKA et VHS. INSTRUCTIONS RELATIVES À L EXAMEN PROFESSIONNEL pour devenir audioprothésiste Commission d examen AKUSTIKA et VHS Zugerstrasse 25 Postfach 25 6314 Unterägeri Tel 041 750 90 00 Fax 041 750 90 03 E-Mail; info@akustika.ch INSTRUCTIONS RELATIVES À L EXAMEN PROFESSIONNEL pour devenir

Plus en détail

Les règlementations acoustiques

Les règlementations acoustiques Avril 2013 Depuis le 1 er janvier 2001, deux nouvelles normes européennes EN ISO 717-1 et 2 doivent être utilisées pour calculer les indices uniques d évaluation de la performance acoustique. Les indices

Plus en détail

DIPLOME D ETAT D AUDIOPROTHESISTE

DIPLOME D ETAT D AUDIOPROTHESISTE INSTITUT DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE LA READAPTATION Directeur Professeur Yves MATILLON LE SYSTEME ANTI-LARSEN «PUREWAVE FEEDBACK ELIMINATOR» DE STARKEY : LES NOUVELLES PERSPECTIVES POUR L INTRA-AURICULAIRE

Plus en détail

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION UNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT DE GENIE CIVIL SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Responsable: Dr. GHOMARI Fouad L'ACOUSTIQUE. L acoustique est la science

Plus en détail

SOMMAIRE. Guide du placement d un caisson de basse

SOMMAIRE. Guide du placement d un caisson de basse SOMMAIRE 1 SOMMAIRE 1 - Sommaire 2 - INTRODUCTION 2-3 CONSIGNES DE SÉCURITÉ 2-3 Précautions lors de l installation d un caisson de basses 3-4 CONSEILS 3-4 Conseils de placement d un caisson de basses Général

Plus en détail

Pladur Fonic. 3 db 50 % Solutions plaques de plâtre pour isolation acoustique. des pros. Gain de. bruit réduit de

Pladur Fonic. 3 db 50 % Solutions plaques de plâtre pour isolation acoustique. des pros. Gain de. bruit réduit de Pladur Fonic Solutions plaques de plâtre pour isolation acoustique Gain de 3 50 bruit réduit de Tout le talent des pros Les solutions phoniques Pladur La plaque Pladur Fonic permet de gagner 3 sur l indice

Plus en détail

Insulation technology. contre-cloison acoustique sur ossature métallique

Insulation technology. contre-cloison acoustique sur ossature métallique Insulation technology contre-cloison acoustique sur ossature métallique . introduction choix de profilés prises éléctriques Plus encombrant (8,5 cm minimum) mais beaucoup plus efficace qu une contrecloison

Plus en détail

StereoZoom et auto StereoZoom

StereoZoom et auto StereoZoom StereoZoom et auto StereoZoom Arrière-plan audiologique Les opportunités techniques dans la technologie des aides auditives se sont développées progressivement et la satisfaction des utilisateurs n a donc

Plus en détail

Santé et Qualité dans le bâtiment : pensez à l acoustique!

Santé et Qualité dans le bâtiment : pensez à l acoustique! Santé et Qualité dans le bâtiment : pensez à l acoustique! Animation Frédéric LAFAGE Directeur Limoges, le 5 juillet 2012 SARL ORFEA 33 rue de l Ile du Roi 19103 Brive cedex Tél : 05.55.86.34.50 / Fax

Plus en détail

1 Activité documentaire : l isolation phonique (30 minutes)

1 Activité documentaire : l isolation phonique (30 minutes) Séance de Spécialité n o 10 Isolation & filtrage Mots-clefs «instruments électroniques», «traitement du son» et «isolation phonique». 1 Activité documentaire : l isolation phonique (30 minutes) Un logement

Plus en détail

ISOPHASES http://www.isophases.com

ISOPHASES http://www.isophases.com ISOPHASES http://www.isophases.com LE PROCESSEUR D IMAGE STEREOPHONIQUE ISO-B12 par Claude Carpentier v :3.1 - Juin 2004 OFF 160 320 630 ISOPHASE 1250 2500 5000 80 160 320 640 1250 2500 ON LEVEL BALANCE

Plus en détail

à l'adaptation de celui-ci à la délivrance de la prothèse auditive

à l'adaptation de celui-ci à la délivrance de la prothèse auditive Recommandation biap 06/2 Equipements techniques nécessaires à la pratique de la correction auditive prothétique Perpignan (F) 03.05.1986 La recommandation 06/2 définit avec leurs caractéristiques minimales

Plus en détail

2.1 Introduction à la mesure des sons et des bruits

2.1 Introduction à la mesure des sons et des bruits 2. EVALUATION DE L EXPOSITION SONORE 2.1 Introduction à la mesure des sons et des bruits 2.1.1 Mesurer les sons et les bruits Il est nécessaire de chiffrer pour connaître. Les mesures permettent finalement

Plus en détail

Accessibilité des cinémas aux personnes handicapées

Accessibilité des cinémas aux personnes handicapées Accessibilité des cinémas aux personnes handicapées Novembre 2004 Cette étude a été réalisée par : Centre national de la cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective Benoît

Plus en détail

Schweizerischer Fachverband der Hörgeräteakustik. Association suisse des audioprothésistes SEKRETARIAT:

Schweizerischer Fachverband der Hörgeräteakustik. Association suisse des audioprothésistes SEKRETARIAT: Schweizerischer Fachverband der Hörgeräteakustik Association suisse des audioprothésistes SEKRETARIAT: AKUSTIKA Zugerstrasse 25 Postfach 25 6314 Unterägeri Tel. 041 750 90 00 Fax 041 750 90 03 info@akustika.ch

Plus en détail

La correction acoustique

La correction acoustique Chapitre 9 Sciences Physiques - BTS La correction acoustique 1. Le traitement acoustique. Le traitement acoustique d une salle est l ensemble des opérations qui contribuent à la rendre apte à son utilisation

Plus en détail

Guide d achat des Protecteurs Individuels Contre le Bruit. pour les marins-pêcheurs professionnels

Guide d achat des Protecteurs Individuels Contre le Bruit. pour les marins-pêcheurs professionnels Guide d achat des Protecteurs Individuels Contre le Bruit pour les marins-pêcheurs professionnels Organisme à but non lucratif, constitué autour de l Etablissement National des Invalides de la Marine (ENIM),

Plus en détail

MilkoScan FT1 Standardisation du lait avec détection intégrée des adultérants. Dedicated Analytical Solutions

MilkoScan FT1 Standardisation du lait avec détection intégrée des adultérants. Dedicated Analytical Solutions MilkoScan FT1 Standardisation du lait avec détection intégrée des adultérants L analyseur MilkoScan FT1 est dédié à l analyse des laits en production. Il vous permet de contrôler et de standardiser les

Plus en détail

Silencieux à baffles. Baffles pour silencieux. Type XSA200 et XSA300. Type XKA200 et XKA300 6/10/F/1

Silencieux à baffles. Baffles pour silencieux. Type XSA200 et XSA300. Type XKA200 et XKA300 6/10/F/1 6/10/F/1 Silencieux à baffles Type XSA200 et XSA Baffles pour silencieux Type XKA200 et XKA Baffles à faible consommation d énergie avec cadre aérodynamique DIN EN ISO TESTED DIN EN ISO TESTED DIN EN ISO

Plus en détail

DÉPANNAGE DES RÉCEPTEURS SUPER- HÉTÉRODYNES

DÉPANNAGE DES RÉCEPTEURS SUPER- HÉTÉRODYNES DÉPANNAGE DES RÉCEPTEURS SUPER- HÉTÉRODYNES Préparé par Eric Bélanger Ateliers de la SQCRA 14 novembre 2005 ATELIER SQCRA, 14 NOVEMBRE 2005 2005 Eric Belanger Page 1 TABLE DES MATIÈRES MÉTHODOLOGIE DE

Plus en détail

Silvercrest système de haut-parleurs PAC-10 54559

Silvercrest système de haut-parleurs PAC-10 54559 Silvercrest système de haut-parleurs PAC-10 54559 Mode d emploi et instructions de sécurité 1 SILVERCREST SYSTÈME DE HAUT-PARLEURS PAC-10 Sommaire 1. Eléments livrés......................................

Plus en détail

Habitat et confort Isolation

Habitat et confort Isolation Isolation Français p 1 Maquette isolation phonique et thermique Version : 9009 Habitat et confort 1 Présentation du concept 1.1 Introduction La maquette isolation phonique et thermique a été conçue par

Plus en détail

PRO 5000. Lexound.com ROBUSTE ET PERFORMANT

PRO 5000. Lexound.com ROBUSTE ET PERFORMANT PRO 5000 ROBUSTE ET PERFORMANT Considéré comme le casque le plus robuste du marché, le Lexound Pro 5000 combine d excellentes performances acoustiques et une très longue durée de vie pour un prix exceptionnellement

Plus en détail

OIML R 65 RECOMMANDATION. Édition 2000 (F) ORGANISATION INTERNATIONALE INTERNATIONAL ORGANIZATION

OIML R 65 RECOMMANDATION. Édition 2000 (F) ORGANISATION INTERNATIONALE INTERNATIONAL ORGANIZATION RECOMMANDATION INTERNATIONALE OIML R 65 Édition 2000 (F) Système de mesure de force des machines uniaxiales d essai des matériaux Force measuring system of uniaxial material testing machines OIML R 65

Plus en détail

Guide professionnel pour. sona:vogue ric 700/500/300

Guide professionnel pour. sona:vogue ric 700/500/300 Guide professionnel pour sona:vogue ric 700/500/300 en vigueur dès avril 2011 1 Merci d avoir choisi sona:vogue ric. Ce produit a été soigneusement conçu selon les lignes directrices de Sona Hearing: :

Plus en détail

Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure audiométriques

Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure audiométriques Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure audiométriques (Ordonnance sur l audiométrie) 941.216 du 9 mars 2010 (Etat le 1 er janvier 2015) Le Département fédéral de justice et police (DFJP), vu

Plus en détail

PUISSANCES FORFAITAIRES

PUISSANCES FORFAITAIRES PUISSANCES FORFAITAIRES Règles de prélèvement d'énergie électrique sans comptage de systèmes LED éclairage public raccordés sur le réseau du GRD et méthode de mesure de la puissance forfaitaire C4/15-05/2014

Plus en détail

Planéité et stabilité dimensionnelle

Planéité et stabilité dimensionnelle Planéité et stabilité dimensionnelle La planéité et une bonne stabilité dimensionnelle sont des caractéristiques du carton qui revêtent une importance capitale. La bonne planéité ou «forme» de la feuille

Plus en détail

InfoRMATIOn PRODUIT. Compatible nearcom

InfoRMATIOn PRODUIT. Compatible nearcom InfoRMATIOn PRODUIT OTICON Acto pro OTICON Acto Oticon Acto est une famille d aides auditives milieu de gamme de haute performance, destinée aux pertes auditives légères à sévères - profondes. La plate-forme

Plus en détail

A1.- Le décibel et le bruit les unités acoustiques

A1.- Le décibel et le bruit les unités acoustiques A1.- Le décibel et le bruit les unités acoustiques A1.1.- Définition du bruit : A1.1.1.- Production et caractéristiques d un son Tout corps qui se déplace ou qui vibre émet un son. Il transmet sa vibration

Plus en détail

Acoustique Etude des sons

Acoustique Etude des sons Etude des sons Français p 1 Version : 0109 1 Descriptif 1.1 Objectif L objectif du banc d essai 3 haut-parleurs est de mettre en évidence que chaque haut-parleur, selon ses caractéristiques physiques de

Plus en détail

Audiodescription d un court métrage chez (pour?) look&roll

Audiodescription d un court métrage chez (pour?) look&roll Chères et chers collègues, Mesdames et Messieurs, Vous tous ici présents savez certainement déjà ce qu est une audiodescription : c est un procédé qui consiste à décrire ce qui se passe dans un film pendant

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. Environnement Nucléaire. E4 : Modélisation et choix techniques en environnement nucléaire

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. Environnement Nucléaire. E4 : Modélisation et choix techniques en environnement nucléaire BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR Environnement Nucléaire E4 : Modélisation et choix techniques en environnement nucléaire U4.1 : Pré-étude et modélisation SESSION 2013 Durée : 4 heures Coefficient : 3 Matériel

Plus en détail

Depuis quelques années, et l avènement de

Depuis quelques années, et l avènement de La mesure in vivo: philosophie et description Depuis quelques années, et l avènement de l ère numérique, le combat technologique auquel se livrent les fabricants d aides auditives ne cesse de s intensifier

Plus en détail

BOCCRF Bulletin officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes

BOCCRF Bulletin officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes Page 1 sur 5 BOCCRF Bulletin officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes Sommaire N 03 du 07 mars 2000 Avis du Conseil national de la consommation relatif aux prothèses

Plus en détail

Application des normes CEM, Radio et EMF aux équipements non-radio associés à un module radio RFID

Application des normes CEM, Radio et EMF aux équipements non-radio associés à un module radio RFID Application des normes CEM, Radio et EMF aux équipements non-radio associés à un module radio RFID Directive R&TTE Intégration des modules radio Norme EN50364 : 2010 DAS Directive R&TTE Directive R&TTE

Plus en détail

Exercice 2 : Guitare électrique et protection auditive. (8,5 points) N de la corde Note Fréquence (Hz) 1. Analyse temporelle d'une note de musique.

Exercice 2 : Guitare électrique et protection auditive. (8,5 points) N de la corde Note Fréquence (Hz) 1. Analyse temporelle d'une note de musique. Exercice 2 : Guitare électrique et protection auditive. (8,5 points) La guitare électrique est pourvue d'un corps le plus souvent plein, autorisant les luthiers à lui conférer des formes originales. Elle

Plus en détail

Traduction du document original italien RAPPORT D ESSAI N.267162. Commettant : C&P COSTRUZIONI S.r.l. Via d Este 5/7 5/8 42028 POVIGLIO (RE) Italia

Traduction du document original italien RAPPORT D ESSAI N.267162. Commettant : C&P COSTRUZIONI S.r.l. Via d Este 5/7 5/8 42028 POVIGLIO (RE) Italia Traduction du document original italien RAPPORT D ESSAI N.267162 Lieu et date émission : Bellaria-Igea Marina Italie, 15/03/2010 Commettant : C&P COSTRUZIONI S.r.l. Via d Este 5/7 5/8 42028 POVIGLIO (RE)

Plus en détail

Annexe 6 : Etude acoustique BEAUDET

Annexe 6 : Etude acoustique BEAUDET Annexe 6 : Etude acoustique BEAUDET RAPPORT D ETUDE D IMPACT ACOUSTIQUE DANS L ENVIRONNEMENT Projet de renouvellement urbain Commune du Cheylard (07) Chantier de démolition d immeubles d habitations Établi

Plus en détail

La gamme Act. En créant la gamme ACT, BC Acoustique a voulu donner naissance à des enceintes au style pur et racé, techniquement très abouties.

La gamme Act. En créant la gamme ACT, BC Acoustique a voulu donner naissance à des enceintes au style pur et racé, techniquement très abouties. Avec son haut-parleur de grave sur le côté, l A3 conserve des proportions et des lignes agréables qui la rendent logeable dans n importe quel intérieur. Cette technique permet, au prix d une mise au point

Plus en détail

SERIE PRO MANUEL UTILISATEUR POUR LA PS 19 BOITIER PORTABLE MONO CANAL

SERIE PRO MANUEL UTILISATEUR POUR LA PS 19 BOITIER PORTABLE MONO CANAL R SERIE PRO MANUEL UTILISATEUR POUR LA PS 19 BOITIER PORTABLE MONO CANAL CONTENU 1.0 DESCRIPTION GENERALE...3 2.0 DEBALLAGE...3 3.0 INSTALLATION...3 4.0 CONTROLES DE LA FACE AVANT...4 5.0 CONNECTEURS ARRIERE...5

Plus en détail

Des possibilités de correction de l environnement acoustique. Par. PERALES-ELIZALDE Armand Jacques Formation Technicien d Exploitation du Son

Des possibilités de correction de l environnement acoustique. Par. PERALES-ELIZALDE Armand Jacques Formation Technicien d Exploitation du Son Des possibilités de correction de l environnement acoustique Par PERALES-ELIZALDE Armand Jacques Formation Technicien d Exploitation du Son INTRODUCTION Lors du stage effectué dans le cadre de la formation

Plus en détail

COMPLEXE DU PONTI La Trocante

COMPLEXE DU PONTI La Trocante Janvier 2006 Page 1 sur 20 COMPLEXE DU PONTI La Trocante Rue de Fernelmont, 1 5020 Champion Tél. : 081/200.242 Fax : 081/200.243 E-Mail : namur@trocante.be Web : www.trocante.be/namur 5 5 2 2 1 8 Avec

Plus en détail

CLOISONS AMOVIBLES. ALGER - Bureau de liaison. Unité de production Oum-Drou Banlieue CHLEF Téléfax : + 213 (03) 71.80.22

CLOISONS AMOVIBLES. ALGER - Bureau de liaison. Unité de production Oum-Drou Banlieue CHLEF Téléfax : + 213 (03) 71.80.22 Siège Social 7,Rue Adjudant Azzoune Chlef 02000 : 213 (027) 77.17.32 & 77.80.08 : 213 (027) 77.87.95 :soprec_infos@yahoo.fr soprec@gmail.com CLOISONS AMOVIBLES ALGER - Bureau de liaison - Centre de formation

Plus en détail

Programme général des essais de validation et de performance des centrales biomasses raccordées au réseau de distribution d'hydro-québec

Programme général des essais de validation et de performance des centrales biomasses raccordées au réseau de distribution d'hydro-québec BC Programme général des essais de validation et de performance des centrales biomasses raccordées au réseau de distribution d'hydro-québec Rédigé par : Essais spécialisés de transport (TransÉnergie) Pour

Plus en détail

RECHERCHE DE FUITE. Fiche Produit : DeTEK 200 Domaine d application :Eaux usées MAJ : V1

RECHERCHE DE FUITE. Fiche Produit : DeTEK 200 Domaine d application :Eaux usées MAJ : V1 Manuel d utilisation Détecteur acoustique de fuites DeTEK 200 RECHERCHE DE FUITE 1 Table des matières Pages 1. Description 1.1. Généralités 3 2. A savoir 3 2.1. Caractéristiques techniques 3 2.2. Livraison

Plus en détail

dback dossier acoustique

dback dossier acoustique dback dossier acoustique IT S OH SO QUIET IT S OH SO STILL SSHHH 4 COMMENT TRIOMPHER DU BRUIT 5 LE BRUIT & L ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL L importance de l acoustique dans les bureaux modernes Le bruit fait

Plus en détail

Mon enfant est malentendant

Mon enfant est malentendant Mon enfant est malentendant Guide pour les parents Vous n êtes pas seul Sommaire Vous n êtes pas seul 3 Perte auditive 5 Méthodes de tests auditifs 6 Audiogramme 7 Types et origines des pertes auditives

Plus en détail

Le Haut-parleur : I) Qu est ce qu un son? II) Le haut-parleur à travers le temps : III) Le principe de son fonctionnement : 1) Principale fonction

Le Haut-parleur : I) Qu est ce qu un son? II) Le haut-parleur à travers le temps : III) Le principe de son fonctionnement : 1) Principale fonction Le Haut-parleur : I) Qu est ce qu un son? II) Le haut-parleur à travers le temps : III) Le principe de son fonctionnement : 1) Principale fonction 2) Description du transducteur 3) Composition 4) Principe

Plus en détail

Puissance & Equilibre

Puissance & Equilibre Puissance & Equilibre Série HK AUDIO PULSAR. AMÉLIOREZ VOTRE QUALITÉ DE Grâce à la technologie numérique moderne, une nouvelle classe d enceintes actives compactes large bande a vu le jour, capable de

Plus en détail

BARRE DE SON BLUETOOTH AVEC SUBWOOFER

BARRE DE SON BLUETOOTH AVEC SUBWOOFER BARRE DE SON BLUETOOTH AVEC SUBWOOFER Guide d'installation rapide DA-10295 Bienvenue Merci pour votre achat de la barre de son avec subwoofer Bluetooth Digitus! Cette enceinte vous fournit une excellente

Plus en détail

DAP-Audio DM-55, CM-95, DM-45, PL-07, CM45

DAP-Audio DM-55, CM-95, DM-45, PL-07, CM45 DAP-Audio DM-55, CM-95, DM-45, PL-07, CM45 [ Auteur: Roger Roland ] [ Edition: Nr.298 - Octobre 2013 ] DRUM MICROPHONES (L'article se retrouve dans Meet Music Magazine édition 298, que vous pouvez obtenir

Plus en détail

AMPLIFICATEUR DE BOUCLE MAGNETIQUE PDA 200/2 - PDA 500/2 PDA 1000/2 RECEPTEUR DE BOUCLE MAGNETIQUE NOTICE D UTILISATION

AMPLIFICATEUR DE BOUCLE MAGNETIQUE PDA 200/2 - PDA 500/2 PDA 1000/2 RECEPTEUR DE BOUCLE MAGNETIQUE NOTICE D UTILISATION AMPLIFICATEUR DE BOUCLE MAGNETIQUE PDA 200/2 - PDA 500/2 PDA 1000/2 RECEPTEUR DE BOUCLE MAGNETIQUE RXT 12 NOTICE D UTILISATION 1 AVIS RISQUE DE CHOCS ELECTRIQUES NE PAS OUVRIR -------------------------------

Plus en détail

Passive. France. Bouches de soufflage chauffantes ECO Chauffage par ventilation pour maisons passives

Passive. France. Bouches de soufflage chauffantes ECO Chauffage par ventilation pour maisons passives Bouches de soufflage chauffantes ECO Chauffage par ventilation pour maisons passives La récupération de chaleur sur l air vicié est indispensable aux maisons Elle réduit considérablement les pertes de

Plus en détail

Réseau ou spectre? Plus besoin de choisir

Réseau ou spectre? Plus besoin de choisir Analyseur de réseau R&S ZVL Réseau ou spectre? Plus besoin de choisir Le R&S ZVL est l analyseur de réseau vectoriel le plus compact et le plus léger du marché auquel l utilisateur peut adjoindre en option

Plus en détail

ETABLISSEMENTS DIFFUSANT DE LA MUSIQUE AMPLIFIEE GUIDE POUR LA REALISATION DES ETUDES D IMPACT DES NUISANCES SONORES

ETABLISSEMENTS DIFFUSANT DE LA MUSIQUE AMPLIFIEE GUIDE POUR LA REALISATION DES ETUDES D IMPACT DES NUISANCES SONORES ETABLISSEMENTS DIFFUSANT DE LA MUSIQUE AMPLIFIEE GUIDE POUR LA REALISATION DES ETUDES D IMPACT DES NUISANCES SONORES GUIDE Application du décret n 98-1143 du 15 décembre 1998 document élaboré par : Préfecture

Plus en détail

Mode d emploi. Français. Comfort Digisystem Micro Receiver DT20

Mode d emploi. Français. Comfort Digisystem Micro Receiver DT20 Mode d emploi Français Comfort Digisystem Micro Receiver DT20 Mode d emploi Table des matières Page 1) Introduction au Comfort Digisystem 3 2) Vue d ensemble - Micro Receiver DT20 4 3) Contrôle des entrées

Plus en détail

Analyseur de silice. Mesure automatique de la silice Fiable et sensible

Analyseur de silice. Mesure automatique de la silice Fiable et sensible Analyseur de silice Analyseur de silice 2800Si Etalonnage automatique Sensibilité à l état de traces Capacité d échantillonnage Maintenance réduite Mesure automatique de la silice Fiable et sensible Analyseur

Plus en détail

50% de bruit. en moins. La première plaque de plâtre acoustique pour l habitat. Simple à mettre en œuvre Facile à identifier Pour toute la maison

50% de bruit. en moins. La première plaque de plâtre acoustique pour l habitat. Simple à mettre en œuvre Facile à identifier Pour toute la maison Juillet 2007 / code F3966 50% de bruit en moins La première plaque de plâtre acoustique pour l habitat Simple à mettre en œuvre Facile à identifier Pour toute la maison www.moinsdebruit.com Partageons

Plus en détail

Panneaux. Gamme Acoustique

Panneaux. Gamme Acoustique Panneaux Gamme Acoustique Affaiblissement ou absorption acoustique, pour chaque cas, une solution adaptée. Le «son» est une sensation auditive résultant de la vibration d un corps ou de chocs produisant

Plus en détail

Informations à l attention des médecins oto-rhino-laryngologistes

Informations à l attention des médecins oto-rhino-laryngologistes Informations à l attention des médecins oto-rhino-laryngologistes 3 Lyric, la première aide auditive 100% invisible à port permanent Lyric ouvre des perspectives entièrement inédites dans le domaine de

Plus en détail

MINISTÈRE DE L URBANISME, DU LOGEMENT ET DES TRANSPORTS MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT. - TEXTES OFFICIELS

MINISTÈRE DE L URBANISME, DU LOGEMENT ET DES TRANSPORTS MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT. - TEXTES OFFICIELS MINISTÈRE DE L URBANISME, DU LOGEMENT ET DES TRANSPORTS MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT. - TEXTES OFFICIELS MINISTÈRE DE L URBANISME, OU LOGEMENT ET DES TRANSPORTS Direction des routes. relative CIRCULAIRE

Plus en détail

Ce document guide l utilisateur à travers le processus d installation d équipement fabriqué par VibroSystM.

Ce document guide l utilisateur à travers le processus d installation d équipement fabriqué par VibroSystM. Ce document guide l utilisateur à travers le processus d installation d équipement fabriqué par VibroSystM. Seule une vue d ensemble est présentée, ce document étant principalement destiné à des fins de

Plus en détail

1973 United Nations Treaty Series Nations Unies Recueil des Traités 203

1973 United Nations Treaty Series Nations Unies Recueil des Traités 203 1973 United Nations Treaty Series Nations Unies Recueil des Traités 203 N. ACCORD CONCERNANT L'ADOPTION DE CONDITIONS UNIFORMES D'HOMOLOGATION ET.LA RECONNAISSANCE RÉCIPROQUE DE L'HOMOLOGATION DES EQUIPEMENTS

Plus en détail

Caractérisation aéraulique et acoustique du kit VMC KHEO 2S

Caractérisation aéraulique et acoustique du kit VMC KHEO 2S Villeurbanne, le Donneur d'ordres : Société NATHER / BILLON 26800 PORTES LES VALENCE Responsable des essais : Pierre-Jean VIALLE Collaborateur(s) : Michel HENNINOT Laurent FEUGIER Signatures : Rapport

Plus en détail

MODE OPERATOIRE Mesureur de champ magnétique tangentiel

MODE OPERATOIRE Mesureur de champ magnétique tangentiel Page : 1/7 Page : 2/7 Préambule Toute l équipe de BABB CO vous remercie de votre acquisition et espère que les informations du présent document vous aideront à bien comprendre le fonctionnement de votre

Plus en détail

Poste téléphonique résistant aux intempéries Intercom

Poste téléphonique résistant aux intempéries Intercom Poste téléphonique résistant aux intempéries Intercom Mode d emploi FHF BA 5228-3 02/12 Mode d emploi - IntellyCom 3T Informations Avant d installer l appareil, veuillez lire ce mode d emploi en intégralité.

Plus en détail

GÉNÉRATEUR DE RÉFÉRENCE POUR L ÉTALONNAGE D APPAREILS DE MESURE D HUMIDITÉ ET DE TEMPÉRATURE

GÉNÉRATEUR DE RÉFÉRENCE POUR L ÉTALONNAGE D APPAREILS DE MESURE D HUMIDITÉ ET DE TEMPÉRATURE GÉNÉRATEUR D ÉTALONNAGE POUR L HUMIDITÉ ET LA TEMPÉRATURE GÉNÉRATEUR DE RÉFÉRENCE POUR L ÉTALONNAGE D APPAREILS DE MESURE D HUMIDITÉ ET DE TEMPÉRATURE AVEC LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE AIRCHIP. LE LABORATOIRE

Plus en détail

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre 2 : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre

Plus en détail

Les diagrammes de Bode

Les diagrammes de Bode Physique appliquée Les diagrammes de Bode Edwin H. Armstrong Sommaire 1- Courbe de réponse en fréquence d un système 2- Intérêt de la courbe de réponse 3- Relevé expérimental à l oscilloscope 4- Relevé

Plus en détail

Comment positionner les enceintes d un système multicanaux

Comment positionner les enceintes d un système multicanaux Comment positionner les enceintes d un système multicanaux Les inventeurs du système multicanaux (les laboratoires Dolby) donnent des indications quand au placement des différentes enceintes constituant

Plus en détail

1) PREFACE 2) OBJECTIF

1) PREFACE 2) OBJECTIF 1) PREFACE Les premiers DSP sont apparus il y a maintenant plus de 15 ans, et leurs réglages sont globalement maitrisés par la majorité des utilisateurs. Le saut technologique des dernières générations

Plus en détail

Physique du bâtiment : Protection phonique

Physique du bâtiment : Protection phonique Physique du bâtiment : Protection phonique Physique du bâtiment Les exigences de la physiquedu bâtiment à la construction sèche en plâtre touchent essentiellement trois domaines, ce sont : 1. la protection

Plus en détail

SoundPLAN - logiciel de propagation du bruit dans l'environnement

SoundPLAN - logiciel de propagation du bruit dans l'environnement SoundPLAN - logiciel de propagation du bruit dans l'environnement SoundPLAN est le logiciel de modélisation du bruit dans l environnement leader dans le monde; c'est un outil développé par des ingénieurs

Plus en détail

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre

Plus en détail

CONSEILS PRATIQUES POUR LA REALISATION CORRECTE DE POTENTIELS EVOQUES AUDITIFS (P.E.A

CONSEILS PRATIQUES POUR LA REALISATION CORRECTE DE POTENTIELS EVOQUES AUDITIFS (P.E.A Le 19/05/2015 CONSEILS PRATIQUES POUR LA REALISATION CORRECTE DE POTENTIELS EVOQUES AUDITIFS (P.E.A.) AVEC RECHERCHE DE SEUILS DANS LE CADRE DU DIAGNOSTIC AUDITIF CHEZ LES BEBES DONT L AGE SE SITUE ENTRE

Plus en détail

GAMME MT32 ACOUSTIC EMOTIONS Cabasse, spécialiste de l acoustique française depuis 1950, a consacré tout son savoir-faire à la réalisation d un seul objectif : la reproduction musicale parfaite. Face à

Plus en détail

PHYSIQUE-CHIMIE Terminale Scientifique

PHYSIQUE-CHIMIE Terminale Scientifique PHYSIQUE-CHIMIE Terminale Scientifique Fiches PROGRAMME 2012 (v2.4) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Cours Pi e-mail : lescourspi@cours-pi.com site : http://www.cours-pi.com

Plus en détail

Services. SAV / Métrologie Prestations sur site Formations

Services. SAV / Métrologie Prestations sur site Formations Services SAV / Métrologie Prestations sur site Formations Température / Humidité / Pression / Vitesse et débit d air / Analyse de gaz / Acoustique / Solaire Fabricant Français www.kimo.fr KIMO fabricant

Plus en détail

Roger au travail. Combler le manque de compréhension

Roger au travail. Combler le manque de compréhension Roger au travail Combler le manque de compréhension Concentrez-vous sur votre travail, pas sur votre audition De nos jours, le lieu de travail peut représenter un environnement d écoute difficile, avec

Plus en détail

PROJET D ACOUSTIQUE : DIAGNOSTIC DE L AMPHITHEATRE DE L OPERA DE LYON

PROJET D ACOUSTIQUE : DIAGNOSTIC DE L AMPHITHEATRE DE L OPERA DE LYON PROJET D ACOUSTIQUE : DIAGNOSTIC DE L AMPHITHEATRE DE L OPERA DE LYON 2003-2004 Sommaire 1. CONTEXTE DU DIAGNOSTIC... 3 2. CARACTÉRISTIQUES DE L AMPHITHÉÂTRE... 3 2.1. UTILISATION DE LA SALLE...3 2.2.

Plus en détail

Résultats des tests comparatifs entre un smartphone avec et sans POP PHONE (Native Union).

Résultats des tests comparatifs entre un smartphone avec et sans POP PHONE (Native Union). Résultats des tests comparatifs entre un smartphone avec et sans POP PHONE (Native Union). Auteur : Benoît Louppe, Techn. Chimiste, Consultant en Biologie de l habitat, Expert en bioélectromagnétisme.

Plus en détail

DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio

DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio. Les ondes électromagnétiques pour communiquer Le téléphone portable fonctionne comme une radio. Lors d une communication, la voix est convertie

Plus en détail

Ce document a pour but d aider à planifier l achat d équipement en éducation pour les niveaux primaire et secondaire.

Ce document a pour but d aider à planifier l achat d équipement en éducation pour les niveaux primaire et secondaire. Ce document a pour but d aider à planifier l achat d équipement en éducation pour les niveaux primaire et secondaire. Point de départ : Il n y a pas une sorte de microphone qui convient à toutes les situations

Plus en détail

Une nouvelle ère de la sonorisation intelligente des salles

Une nouvelle ère de la sonorisation intelligente des salles Une nouvelle ère de la sonorisation intelligente des salles 3 Amplification intelligente Pendant des sessions de formation ou des présentations, il est essentiel que l audience puisse entendre et comprendre

Plus en détail

Guide d adaptation AIDES AUDITIVES CONTOUR D OREILLE. Aide auditive Pico RITE

Guide d adaptation AIDES AUDITIVES CONTOUR D OREILLE. Aide auditive Pico RITE Guide d adaptation AIDES AUDITIVES CONTOUR D OREILLE Aide auditive Pico RITE PICO RITE Guide d adaptation Aide auditive Pico RITE Table des matières Vue d ensemble des systèmes auditifs Pico RITE 5 Tableau

Plus en détail

LA POSITION DE L IFAC SUR LA REGULATION PROFESSIONNELLE

LA POSITION DE L IFAC SUR LA REGULATION PROFESSIONNELLE LA POSITION DE L IFAC SUR LA REGULATION PROFESSIONNELLE Introduction 1. L économie et la société bénéficient des performances de haute qualité des experts-comptables qui contribuent à l imputation et à

Plus en détail

CCS 900 Ultro - Système de discussion Technologie optimale pour les réunions

CCS 900 Ultro - Système de discussion Technologie optimale pour les réunions CCS 900 Ultro - Système de discussion Technologie optimale pour les réunions 2 CCS 900 Ultro - Système de discussion Conçu pour une perfection esthétique, acoustique et fonctionnelle. Conception européenne

Plus en détail

INSA de Strasbourg Résumé Génie Mécanique (EI) Master Automotive Product Engineering

INSA de Strasbourg Résumé Génie Mécanique (EI) Master Automotive Product Engineering INSA de Strasbourg Résumé Génie Mécanique (EI) Master Automotive Product Engineering Hoffmann Sébastien Septembre 2012 1. Introduction De nombreuses contraintes sont apparues ces dernières années. Les

Plus en détail

Appareils auditifs : nouveau système forfaitaire dès le 1 er juillet 2011

Appareils auditifs : nouveau système forfaitaire dès le 1 er juillet 2011 FEUILLE D INFORMATION Office fédéral des assurances sociales Appareils auditifs : nouveau système forfaitaire dès le 1 er juillet 2011 Le système forfaitaire Actuellement, la fourniture d appareils auditifs

Plus en détail

Manuel d utilisation RECHERCHE DE FUITE. Pré-localisation facile et rapide des fuites dans les réseaux d eau potable.

Manuel d utilisation RECHERCHE DE FUITE. Pré-localisation facile et rapide des fuites dans les réseaux d eau potable. Manuel d utilisation DETECTEUR ACOUSTIQUE DE FUITES DETEK-100 RECHERCHE DE FUITE Pré-localisation facile et rapide des fuites dans les réseaux d eau potable. 1 Table des matières Pages 1. Description 1.1.

Plus en détail

Exigences pour la certification de mouvements et de montres mécaniques résistant aux champs magnétiques de 1,5 T (15 000 G)

Exigences pour la certification de mouvements et de montres mécaniques résistant aux champs magnétiques de 1,5 T (15 000 G) Institut fédéral de métrologie METAS METAS-N001 Exigences pour la certification de mouvements et de montres mécaniques résistant aux champs magnétiques de 1,5 T (15 000 G) Numéro du document: METAS-N001/f

Plus en détail

Jauges Spheridur ===========================

Jauges Spheridur =========================== Jauges Spheridur =========================== Cette nouvelle jauge, exécutée uniquement en métal dur (carbure de tungstène), se distingue des jauges tampons cylindriques habituelles par sa partie active

Plus en détail