CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS)

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS)"

Transcription

1 CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS) Structure d acier ou de bois 1-a Structure d acier ou de bois Le système peut être fixé avec des attaches mécaniques (tel qu illustré) ou avec un adhésif (tel qu illustré plus bas) Membrane d imperméabilisation pare-aire et vapeur Panneau d isolation Attaches mécaniques Treillis de renforcement noyé dans la couche de base Couche de base Couche de finition 1-b Ciment et maçonnerie Le système peut être fixé au ciment ou à la maçonnerie avec un adhésif. Des attaches mécaniques peuvent aussi être utilisées. de ciment ou de maçonnerie Adhésif appliqué sur le panneau d isolation Panneau d isolation Treillis enlisé dans la couche de base Couche de base Couche de finition

2 DISPOSITION DES PANNEAUX DE POLYSTYRÈNE EXPANSÉ 2-a Disposition des panneaux Le panneau de polystyrène expansé est placé sur le mur de façon à chevaucher d un rang à l autre. La première rangée est généralement installée en demi largeur afin d éviter que ses joints correspondent aux joints du substrat. Pour diminuer la tension de l enduit de base aux coins des ouvertures pratiquées dans le mur, couper le panneau en «L» Le panneau d isolation est coupé en «L» aux coins des fenêtres et des portes Les panneaux d isolation chevauchent d un rang à l autre Entrecroiser l extrémité des panneaux d isolation dans les coins Installer des demi-panneaux au départ afin d éviter que les joints correspondent avec ceux du substrat 2-b Installation des treillis aux fenestrations Pour diminuer encore plus les fissures, des pièces de treillis appelées aussi papillons sont placées en diagonale aux coins des ouvertures. Contourner la bordure des panneaux d isolation avec un treillis recouvert d une couche de base Des pièces rectangulaires de treillis sont installées en diagonale aux coins de toutes les ouvertures des fenêtres et de portes

3 CHOIX DE TERMINAISONS DU SYSTÈME À LA FONDATION 3-a Enveloppement - choix 1 Le treillis localisé entre le substrat et le panneau d isolation est fixé à l aide de la couche de base qui sert d adhésif ou avec des ancrages mécaniques. Contourner le panneau d isolation avec le treillis Terminer le système (EIFS) au-dessus du sol selon le code local du bâtiment Dégrader la pente du Terrain en l éloignant de la fondation 3-b Enveloppement - choix 2 Pour que la fondation ait la même apparence finale que le système (EIFS), un treillis noyé dans un enduit de base et une couche d enduit de finition peuvent aussi être appliqués sur sa surface. Terminer le système (EIFS) au-dessus du sol selon le code local du bâtiment Recouvrement de la fondation avec treillis et enduits Dégrader la pente du terrain en l éloignant de la fondation

4 CHOIX DANS LA MANIÈRE D APPLIQUER UN SCELLANT 4-a Joint en forme de filet Un cordon en forme de filet peut être appliqué en périphérie des fenêtres et des portes pour les protéger contre les intempéries. Notez que le scellant est appliqué sur l enduit de base et non sur l enduit de finition. Scellant avec baguette (quart de rond) Voir d autres choix plus bas Treillis de renforcement noyé dans la couche de base Panneau d isolation Baguette triangulaire Ruban adhésif 4-b Joint concave Les joints d expansions doivent être calculés pour un minimum de 4 fois le mouvement anticipé, mais pas moins que 3/4 (19 mm). Pour les endroits où le mouvement est jugé négligeable, le joint minimum sera de 1/2 (13 mm). Notez que le scellant est appliqué sur l enduit de base et non sur l enduit de finition. Treillis de renforcement noyé dans la couche de base Boudin de (foam) avec scellant Panneau d isolation

5 FENÊTRE - CHÂSSIS DE MÉTAL, REBORD EXPOSÉ 5-a Dessus de la fenêtre Même si on utilise un solin d aluminium ou une membrane d étanchéité (flashing), un scellant est encore nécessaire. Il sert de complément à la membrane en créant une barrière à l eau et aux intempéries entre les panneaux de polystyrène (EIFS) et le châssis. Structure au mur mécanique fixé Treillis de renforcement Solin du dessus Fenêtre 5-b Seuil et montants de fenêtre L installation d un solin d aluminium au seuil d une fenêtre à pour but d arrêter l eau qui pourrait avoir traversé le scellant. Le solin doit entrer sous l ouverture de la fenêtre et être incliné à l extérieur pour permettre à l eau de s écouler à l extérieur du panneau d isolation. Aussi, la bordure du solin d aluminium doit dépasser le 1/8 à 3/16 en dehors du cadre de la fenêtre. La bordure exposée du solin peut être couverte de scellant pour améliorer l apparence. Pour que le travail soit bien fait, le panneau d isolation doit être installé avant la pose du solin. Le dessin adjacent illustre une fenêtre avec un solin d aluminium exposé à l extérieur. Cependant, ce type de fenêtre peut aussi être installé avec un solin dissimulé tel que montré à l illustration 6-b et 7-b. Recouvrement de protection placé sur le solin du seuil Treillis d enveloppement Boudin de (foam) avec scellant autour de tout le périmètre de la fenêtre Scellant Faire des trous aux 12 (305 mm) dans le scellant du seuil afin de permettre l écoulement de l eau Au niveau du seuil, incliner le système (EIFS) vers l extérieur Le solin du seuil doit avoir les côtés à angle et des joints à l épreuve de l eau

6 Guide d installation d un système d isolation et de finition extérieures (EIFS) FENÊTRE - MOULURE DE FIXATION, REBORD DISSIMULÉ 6-a Dessus de la fenêtre Structure Certaines fenêtres équipées d une moulure de fixation sont considérées comme étant étanches. Cependant, un examen soigneux doit être fait de jonction des moulures de fixation du dessus de la fenêtre, des montants et du seuil afin d assurer une protection contre la pénétration de l air et de l eau. Les brèches dans le revêtement extérieur de la fenêtre doivent être corrigées en additionnant un solin et/ou un scellant. Consultez le fabricant de la fenêtre pour connaître ses recommandations au sujet de son installation. 6-b Seuil et montant de la fenêtre Recouvrement de protection placé sur le solin du seuil La raison d être du solin au seuil est de capter l eau qui pourrait traverser le scellant. Le solin doit être installé à partir de l ouverture qui recevra la fenêtre et être incliné pour faciliter l évacuation de l eau vers l extérieur du panneau d isolation. Le matériel servant à l espacement sous la fenêtre, doit maintenir la moulure de fixation éloignée du seuil d au moins 1/8 (3 mm) pour former un canal de drainage. Le solin du seuil doit avoir les côtés à angle et être incliné pour un écoulement positif. Boudin de (foam) avec scellant autour de tout le périmètre de la fenêtre Treillis de renforcement noyé dans l enduit de base Treillis d enveloppement Moulure de fixation Boudin de (foam) avec scellant Fenêtre avec moulure de fixation Scellant Au seuil, incliner le système (EIFS) vers l extérieur 6 : 12 min Fixer le panneau d isolation sous le seuil avec des attaches mécaniques rainurées Treillis d enveloppement Ne pas sceller l ouverture

7 Guide d installation d un système d isolation et de finition extérieures (EIFS) FENÊTRE - MOULURE DE BRIQUES, REBORD DISSIMULÉ 7-a Dessus de la fenêtre Structure Même avec l utilisation d un solin au-dessus, un scellant est requis. Il servira de complément au solin en établissant une barrière étanche entre le panneau d isolation et le cadre de la fenêtre. Treillis de renforcement noyé dans l enduit de base Treillis d enveloppement Solin du dessus Boudin de (foam) avec scellant Fenêtre avec moulure de fixation 7-b Seuil et montant de la fenêtre La raison d être du solin au seuil est de capter l eau qui pourrait traverser la barrière de la fenêtre ou traverser le scellant. Le solin doit être installé à partir de l ouverture qui recevra la fenêtre et être incliné pour faciliter l évacuation de l eau vers l extérieur du panneau d isolation. Le matériel servant au drainage doit maintenir le panneau d isolation éloigné du seuil d au moins 1/8 (3 mm). Ce dessin montre un rebord dissimulé. Cependant, ce type de fenêtre peut aussi être installé avec un rebord exposé tel que montré à l illustration 5-b. Le solin du seuil doit avoir les côtés relevés et des joints à l épreuve de l eau. Recouvrement de protection placé sur le solin du seuil Boudin de (foam) avec scellant autour de tout le périmètre de la fenêtre Scellant Incliner le système (EIFS) pour faciliter l écoulement Fixer le panneau d isolation sous le seuil avec des attaches mécaniques Contourner le panneau avec un treillis de renforcement Ne pas sceller l ouverture

8 OUVERTURES POUR LES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES ET LA PLOMBERIE 8-a Robinet pour boyau d arrosage Pour les accessoires comme les robinets pour boyaux d arrosage, les rampes, un support de bois offre une protection au panneau (EIFS) tout en fournissant une base pour une fixation solide. Le support de bois peut être peint ou recouvert d un solin. Enduit de finition Matériel peint résistant à la détérioration ou anti-corrosif ou recouvert d un solin Robinet Boudin de (foam) avec scellant 8-b Accessoires électriques Les installations de boites électriques soient pour les lumières ou des prises de courant peuvent être enfoncées au niveau du substrat pour permettre un montage au niveau de la surface. Enduit de finition Scellant sous forme de filet Boudin de (foam) avec scellant Appareil électrique Sceller l appareil électrique à la surface du système (EIFS) Contourner le panneau avec un treillis de renforcement

9 ANCRAGES 9-a Accessoires pour des volets Les ancrages et les attaches mécaniques sont adéquats pour la plupart des accessoires. Des boites aux lettres, des auvents et autres accessoires légers, peuvent être installées en utilisant la procédure ci-contre. Pour des panneaux non structuraux comme les panneaux de gypse, s assurer que les attaches donnent sur la structure ou un support de bois pour une fixation solide. Attaches anti-corrosives et manchons entourés de scellant avant leur insertion Scellant autour du manchon Volets Treillis de renforcement enlisé dans l enduit de base 9-b Pénétration des files Les lignes téléphoniques, les câbles électriques, les haut-parleurs extérieurs et autres installations semblables peuvent pénétrer le système (EIFS), en utilisant un manchon spécial choisi de la bonne mesure afin de bien entourer le fil. La bordure extérieure du manchon facilite l application du scellant. Manchon anti-corrosif Bordure entourée de scellant Câble Enduit de finition Treillis de renforcement noyé dans l enduit de base

10 TERMINAISON DU SYSTÈME (EIFS) AU-DESSUS D UN PLANCHER 10-a Section plancher Le système d isolation et de finition extérieures (EIFS) est distancé du plancher pour permettre l installation et l entretien du scellant, pour faciliter l enlèvement de débris qui pourraient causer la rétention de l eau et pour diminuer l exposition du système aux précipitations, particulièrement la neige et la glace. Contourner le panneau d isolation avec le treillis de renforcement Solin du haut Plancher Solin intermédiaire Solive Solin inférieur sur un lit de scellant Enduit de finition Treillis de renforcement noyé dans l enduit de base

11 JOINTS D EXPANSION ET RAINURES 11-a Joints d expansion au niveau du plancher Dans un système d isolation et de finition extérieures (EIFS), les joints d expansion doivent être installés tel que recommandé par le manufacturier, soit au minimum là où il y a un changement de substrat, s il existe un joint dans le substrat et au niveau du plancher dans une construction en bois. au mur mécaniquement Boudin de (foam) et scellant Discontinuité dans les panneaux d isolation Pour un scellant en retrait, incliner le coin extérieur du panneau inférieur pour faciliter le drainage Contourner le panneau d isolation avec le treillis de renforcement Treillis de renforcement noyé dans l enduit de base Enduit de finition 11-b Rainures de décoration Les rainures coupées dans l isolation servent de décoration en offrant l apparence d un joint sans avoir à terminer le système. Les rainures peuvent aussi servir de goutte d eau au soffite ou au-dessus de la fenestration. au mur mécaniquement Rainure Treillis de renforcement utilisé pour les travaux de détail fixé sur la surface du mur Treillis de renforcement enlisé dans l enduit de base Enduit de finition 3/4 (19 mm) min

12 SOLIN DE CHEMINÉE 12-a Le solin régulier Le solin installé au sommet de la cheminée doit éloigner du système d isolation et de finition extérieures (EIFS), l eau qui descend le long de la cheminée. Un solin dont la bordure est repliée vers l extérieur, assure une meilleure diversion de l eau. Chapeau de la cheminée Appliquer un scellant entre le système (EIFS) et le chapeau de la cheminée Le système (EIFS) se termine audessus de la ligne de la couverture Superposer les solins de métal comme les bardeaux de toit Sceller l interface entre le système (EIFS) et le solin Solin 12-b Cheminée recouverte d un système d isolation et de finition extérieures (EIFS) Si le Système (EIFS) se termine au haut de la cheminée sous la bordure repliée du solin et qu un cordon de scellant est appliqué entre ceux-ci, l eau sera dérivée de sa course. Le solin monte vers le haut de la cheminée à l arrière du système (EIFS) Scellant 12-c Cheminée protégée par un solin de dérive Un solin de dérive aide à évacuer l eau autour de la cheminée et diminue l amoncellement de la neige et de la glace. Un solin de dérive est utilisé là où une descente d eau se termine sur un mur vertical. Appliquer un scellant entre le système (EIFS) et le chapeau de la cheminée Le système (EIFS) se termine au-dessus de la ligne de la couverture Solin de dérive

13 SOFFITE ET COMBLE 13-a Comble La frise doit dépasser d environ 1 1/2 (38 mm) le panneau d isolation. Si le chevauchement est moindre, il est souhaitable de terminer le panneau d isolation à 1/2 de la poutre de bois et d appliquer un boudin de (foam) recouvert d un scellant. Solin Frise Scellant Contourner le panneau d isolation avec le treillis de renforcement 13-b Soffite non recouvert d un panneau d isolation Mettre scellant entre la moulure de soffite et le revêtement acrylique. Scellant Contourner le panneau d isolation avec le treillis de renforcement 13-c Soffite en panneaux d isolation (EIFS) Comme dans tous les coins intérieurs, le treillis doit recouvrir les deux faces adjacentes sur 8 (200 mm). Dans certaines circonstances, un joint d expansion pourrait être nécessaire au coin intérieur. Contourner le panneau d isolation avec le treillis de renforcement Treillis de renforcement noyé dans l enduit de base

14 SOLIN DE LUCARNE 14-a Solins Le solin doit monter sur le mur de la lucarne. Là où la fenêtre est près de la ligne du toit, on étendra le solin qui fait l interface entre la lucarne et le toit jusqu à l intérieur de l ouverture de la fenêtre. Solin d arête de toit Solin cornier installé par-dessus les bardeaux de toit à la partie inférieure Placer les bardeaux du toit de la lucarne par-dessus la cornière Solin qui fait l interface entre la lucarne et le toit Superposer les solins de métal comme les bardeaux de toit 14-b Lucarne complétée Le système d isolation et de finition extérieures (EIFS) doit être terminé au-dessus de la ligne de toit pour faciliter le traitement de sa base et aussi pour faciliter les réparations du toit. De plus, l espace facilite l écoulement de l eau et minimise l accumulation de débris. Un boudin et un scellant doivent être installés entre le panneau d isolation et de finition extérieures (EIFS) et la lucarne et aussi autour du périmètre de la fenêtre. Pour une lucarne avec frise. Boudin de (foam) recouvert de scellant Terminer le système (EIFS) au-dessus de la ligne de toit

15 INTERSECTION D UN MUR AVEC LA TOITURE 15-a Solins (aperçu 1 ère étape) Le solin doit monter sur le mur sous le système d isolation et de finition extérieures (EIFS). Un solin de déviation doit être installé là ou la chute d eau se termine sur un mur vertical. Bardeaux de toit Superposer les bardeaux aux solins de toiture Assurer des joints imperméables au solin de diversion 12 (305 mm) 15-b Installation du système (EIFS) (aperçu 2 e étape) Le système d isolation et de finition extérieure (EIFS) doit se terminer au-dessus de la ligne de toit pour faciliter le traitement de sa base et aussi pour faciliter les réparations du toit. De plus, l espace facilite l écoulement de l eau et minimise l accumulation de débris. Installez le solin de déviation dans un lit de ciment à couverture entre les panneaux de revêtement de la couverture et l assise. Le système (EIFS) se termine au-dessus de la ligne de toit Bardeaux de toit Superposer les bardeaux aux solins de toiture Boudin de (foam) avec scellant Solin d égouttement Bordure de toit Sceller entre le solin de diversion et le solin d égouttement

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE

GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE TABLE DES MATIÈRES Ce guide d installation présente, de façon détaillée, toute la marche à suivre pour réaliser vous-même vos projets. Nous vous invitons

Plus en détail

Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs

Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs 7.1 Isolant soufflé 7.2 Rénovation de l intérieur 7.3 Rénovation de l extérieur 7.4 Endroits divers : garages attenants et autres espaces 7.5 Ajouts et nouvelles

Plus en détail

Guide d installation

Guide d installation PANNEAUX POLYVALENTS EN FIBROCIMENT Guide d installation Finex : solide par nature Finex inc. est un chef de file dans le domaine de la construction en fibrociment. Finex fabrique et offre une ligne de

Plus en détail

INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013

INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013 INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013 Ce document est susceptible d être révisé ou retiré de la circulation en tout temps. L état du document devra être vérifié par l utilisateur

Plus en détail

PROCÉDURE D INSTALLATION DE RAMPES/DESCENTE STANDARDISÉE

PROCÉDURE D INSTALLATION DE RAMPES/DESCENTE STANDARDISÉE PROCÉDURE D INSTALLATION DE RAMPES/DESCENTE STANDARDISÉE REV. JANVIER 2014 Table des matières Installation... 3 Introduction... 3 Notions générales... 3 Rampe... 3 Consignes générales... 3 Verre, modèle

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS Avertissement : Dans ce manuel d installation, le mot rampe est utilisé pour les modules inclinés et le mot plateforme pour les modules horizontaux. Généralités Commencer l installation par le point culminant

Plus en détail

MODE DE POSE DU SYSTÈME AXIOM MC PROFILÉ

MODE DE POSE DU SYSTÈME AXIOM MC PROFILÉ MODE DE POSE DU SYSTÈME AXIOM MC PROFILÉ Axiom Profilé est un système de garniture de périmètre sur mesure conçu pour les systèmes de suspension de panneaux acoustiques ou de mur sec d'armstrong. En tant

Plus en détail

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie Guide d installation d un escalier pour bricoleurs L escalier représente souvent

Plus en détail

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION Nous avons sélectionnés avec minutie nous ouvriers & collaborateurs pour formés une équipe compétente pour la réalisation de votre maison

Plus en détail

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT:

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT: Panneaux de terrasse TimberStar Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2 Veuillez lire l intégralité de la notice de pose avant de commencer le montage! Les panneaux de terrasse TimberStar peuvent être sciés,

Plus en détail

Revêtement des murs extérieurs

Revêtement des murs extérieurs Canada R É S I D E N T I E L Revêtement des murs extérieurs Édition nouvelle construction Le mur performant et ses avantages procurés par l isolant CLADMATE Le concept de «mur performant» procure aux maisons

Plus en détail

CertainTeed SHAFTLINER. Depuis 1665

CertainTeed SHAFTLINER. Depuis 1665 CertainTeed SHAFTLINER Pour For Acloisons rea Separation de séparation Firewalls pare-feu SHAFTLINER Depuis 1665 Panneaux SHAFTLINER pour c Les panneaux GlasRoc Shaftliner sont des produits spécialement

Plus en détail

A KEE SAFETY PRODUCT A C C È S E N H A U T E U R. Plateforme d'accès. ASSEMBLAGE SANS OUTILS ALTERNATIVE ÉCONOMIQUE à UN ÉCHAFAUDAGE

A KEE SAFETY PRODUCT A C C È S E N H A U T E U R. Plateforme d'accès. ASSEMBLAGE SANS OUTILS ALTERNATIVE ÉCONOMIQUE à UN ÉCHAFAUDAGE A KEE SAFETY PRODUCT A C C È S E N H A U T E U R Plateforme d'accès ASSEMBLAGE SANS OUTILS ALTERNATIVE ÉCONOMIQUE à UN ÉCHAFAUDAGE Montage SImple et Rapide Conforme Aux Normes EN 13374 Classe A et EN 12811

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 -

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 - Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470-1 N O T I C E D E M O N T A G E du Carport Evolution 1 Voiture Adossant Après l ouverture du colis de votre Carport, n exposez pas les panneaux au rayonnement

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

MONTREAL NOTICE DE MONTAGE. Réf. 47370. Carport une place à toit plat 298 x 500 cm. Charge tolérée (neige) : 100 kg/m2 Hauteur utile : 235 cm

MONTREAL NOTICE DE MONTAGE. Réf. 47370. Carport une place à toit plat 298 x 500 cm. Charge tolérée (neige) : 100 kg/m2 Hauteur utile : 235 cm MONTREAL Carport une place à toit plat 298 x 500 cm NOTICE DE MONTAGE Réf. 47370 Universo Bois S.A.S. Siège et Plate-Forme Logistique ZI Grand Bois - BP 40006-8, rue Frédéric Niemann 57211 SARREGUEMINES

Plus en détail

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti .0 RISQUES GEOLOGIQUES DU SITE NOTES. LIQUÉFACTION : On ne doit pas trouver de sols granulaires liquéfiables, lâches, saturés, ou qui pourraient compromettre la performance sismique du bâtiment, dans des

Plus en détail

GLOSSAIRE DU BÉTON ARMÉ

GLOSSAIRE DU BÉTON ARMÉ GLOSSAIRE DU BÉTON ARMÉ Accessoires Articles, à l'exception des barres d'armature; par exemple, les supports de barre. Adhérence Force de liaison entre l'acier d'armature et le béton. Armature en cisaillement

Plus en détail

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F)

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) LIGNES DIRECTRICES POUR LE PARCOURS À OBSTACLES VERSION 4.1 CANADIENNE-FRANÇAISE Les activités d entraînement et d évaluation du WSP-F 4.1 peuvent se dérouler

Plus en détail

Contre-châssis Scrigno Gold Base pour plaques de plâtre

Contre-châssis Scrigno Gold Base pour plaques de plâtre Contre-châssis Scrigno Gold Base pour plaques de plâtre Description Le Contre-châssis Scrigno Gold Base version plaques de plâtre est destiné à des cloisons intérieures en plaques de plâtre pour une épaisseur

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

MEL-ROL md BASSE TEMP Membrane imperméabilise autocollante en rouleaux

MEL-ROL md BASSE TEMP Membrane imperméabilise autocollante en rouleaux MEL-ROL md BASSE TEMP Membrane imperméabilise autocollante en rouleaux FICHE TECHNIQUE 7100-503 DESCRIPTION MEL-ROL BASSE TEMP est une membrane imperméabilisante flexible en rouleau idéale pour les applications

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1- Historique... 1. 2- Types de ventilateurs et leurs différents usages... 1

TABLE DES MATIÈRES. 1- Historique... 1. 2- Types de ventilateurs et leurs différents usages... 1 LA VENTILATION DES COUVERTURES 01-01-1998 TABLE DES MATIÈRES Page 1- Historique... 1 2- Types de ventilateurs et leurs différents usages... 1 3- Recommandations et investigations avant réfection... 3 4-

Plus en détail

La Chapelle de la Ferme d Ithe

La Chapelle de la Ferme d Ithe La Chapelle de la Ferme d Ithe Le Tremblay-sur-Mauldre / Jouars-Pontchartrain (78 Yvelines) Une dizaine de jeunes, âgés de 17 à 20 ans, ont inauguré, durant les deux dernières semaines de juillet, une

Plus en détail

ESCALIERS. passer des dénivellations supérieures à 7%

ESCALIERS. passer des dénivellations supérieures à 7% ESCALIERS passer des dénivellations supérieures à 7% 2 définitions essentielles : Contremarche et giron Le rapport H/G donne la pente d une volée de marches ex : 16 cm / 32 cm = 50% Emmarchement, emprise,

Plus en détail

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale.

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale. Pièces constitutives d une charpente Charpente traditionnelle Structure principale Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire 2 1 5 4 3 1 - Panne 2 - Panne faitière 3 - Sablière 4 - Chevron

Plus en détail

Muret Laurentien MC. Classique et Versatile

Muret Laurentien MC. Classique et Versatile Muret Laurentien MC Classique et Versatile Le muret Laurentien par son look classique s agence à toutes nos gammes de pavé. Qualités et caractéristiques Intégration particulièrement harmonieuse du muret

Plus en détail

François Dussault, T.P. Inspecteur en bâtiment. Repentigny, le 31 août 2010

François Dussault, T.P. Inspecteur en bâtiment. Repentigny, le 31 août 2010 Repentigny, le 31 août 2010 Monsieur François Dussault, propriétaire 76 rue Vinet Repentigny, Qc. J6A 1K9 Objet : Infiltration dans la salle de bains au 76 Vinet Monsieur Dussault, C est avec plaisir que

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

DURÉE DE VIE ET COÛTS

DURÉE DE VIE ET COÛTS DURÉE DE VIE ET COÛTS Les coûts ci-joints sont fournis à titre indicatif seulement pour une maison unifamiliale standard avec trois (3) chambres à coucher. Les coûts sont énumérés pour les systèmes dans

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

LA CHARPENTE. Les principales pièces des charpentes traditionnelles

LA CHARPENTE. Les principales pièces des charpentes traditionnelles Les principales pièces des charpentes traditionnelles La charpente (fig. 5.1 et 5.2) : ensemble de pièces en bois qui portent la couverture. Les charpentes présentent diverses formes et différentes pentes

Plus en détail

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager Schéma de restaurationvalorisation du petit patrimoine des communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager SOMMAIRE 1) ÉDIFICE PRÉSENTE... 3 A) DÉNOMINATION ET POSITION GÉOGRAPHIQUE...

Plus en détail

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES Ecole de MIRANGO I Vincent DAVID Le 21 décembre 2010 Table des matières 1- Les outils d accessibilité principalement utilisés 1-1 Les rampes d accès

Plus en détail

Instructions d'installation

Instructions d'installation Instructions d'installation Informations générales Avant de commencer votre projet de patio, consulter le code du bâtiment et les règlements de construction en vigueur dans votre localité relativement

Plus en détail

FONTANOT CREE UNE LIGNE D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE.

FONTANOT CREE UNE LIGNE D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE. STILE FONTANOT CREE UNE LIGNE D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE. 2 3 Magia. Une gamme de produits qui facilitera le choix de votre escalier idéal. 4 06 Guide pour la sélection. 16

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

RENOLIT ALKORPLAN. Instructions de Pose

RENOLIT ALKORPLAN. Instructions de Pose RENOLIT ALKORPLAN Instructions de Pose Index Introduction... 3 Préparation du Chantier... 4 Chantier... 5 Membranes et accessoires... 6 Outils requis pour l installation de la membrane... 8 Équipements

Plus en détail

RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT

RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT PROPRIÉTÉ SITUÉE AU Montréal REQUÉRANTE Mme. Alaoui Youssef Inspecteur en bâtiment 4018 de la Duchesse Laval (QC) H7C 2S2 Tel. 514-999-1630 info@inspectionmontreal.ca www.inspectionmontreal.ca

Plus en détail

A unique sol ution for yo ur i

A unique sol ution for yo ur i TM > Catalogue de produits L unique solution pour vos besoins en isolation A unique sol ution for yo ur i Des produits isolants pour l ensemble de la construction SECTION 07 01 > STYRO RAIL TM LA COMPAGNIE

Plus en détail

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier Les mots de l escalier L escalier :ouvrage constitué d une suite régulière de plans horizontaux (marches et paliers) permettant, dans une construction, de passer à pied d un étage à un autre. L emmarchement

Plus en détail

Instructions pour l installation

Instructions pour l installation InterSole SE Instructions pour l installation INTRODUCTION Information sur le produit L InterSole SE est un système de fixation complet pour l intégration de modules PV (conformément à IEC 61215 et IEC

Plus en détail

5 Applications. Isolation intérieure des murs de fondation. ISOFOIL est un panneau isolant rigide laminé d un pare-vapeur d aluminium réfléchissant.

5 Applications. Isolation intérieure des murs de fondation. ISOFOIL est un panneau isolant rigide laminé d un pare-vapeur d aluminium réfléchissant. FICHE TECHNIQUE 120-1.4 07.21.13.13 1 Nom du produit ISOFOIL 2 Manufacturier ISOFOIL est fabriqué par Groupe Isolofoam, entreprise québécoise et important manufacturier de produits isolants depuis plus

Plus en détail

Schlüter -KERDI-BOARD Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite

Schlüter -KERDI-BOARD Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite Le support de pose universel pour carrelages Important! Qu il s agisse d'une mosaïque ou de carreaux de grand format, la qualité d un revêtement

Plus en détail

Tortuire-Terrasse Pont et parking. Dilat 40/60. Edition 3/2010. ... Système de joint de dilatation mécanique pour parking

Tortuire-Terrasse Pont et parking. Dilat 40/60. Edition 3/2010. ... Système de joint de dilatation mécanique pour parking Tortuire-Terrasse Pont et parking Dilat 40/60... Système de joint de dilatation mécanique pour parking Edition 3/2010 Toutes les nouveautés, les catalogues à jour consultables et téléchargeables sur www.danialu.com

Plus en détail

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise 1 Les étapes d un dossier MOB au bureau d études: 1. La réalisation du devis 2. Passage en commande du dossier 3. La demande d éléments 4. Le plan d implantation

Plus en détail

Vfoyers centraux chauffent

Vfoyers centraux chauffent Fiche technique - Série 9000 LES FOYERS isibles depuis tous les coins de la maison, nos Vfoyers centraux chauffent jusqu'à 1500 pi. car. sans besoin de ventilateurs électriques. Ils dégagent une douce

Plus en détail

INSCRIPTION, CLASSEMENT ET EMBALLAGE. Communication de l expert de l Afrique du Sud

INSCRIPTION, CLASSEMENT ET EMBALLAGE. Communication de l expert de l Afrique du Sud NATIONS UNIES ST Secrétariat Distr. GÉNÉRALE ST/SG/AC.10/C.3/2005/47 13 septembre 2005 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMITÉ D EXPERTS DU TRANSPORT DES MARCHANDISES DANGEREUSES ET DU SYSTÈME GÉNÉRAL HARMONISÉ

Plus en détail

Système de gaine DICTATOR

Système de gaine DICTATOR Système de gaine DICTATOR Le système de gaine modulaire pour le rattrapage Approuvé selon EN 1090 Un ascenseur devient de plus en plus important pour la vie quotidienne, non seulement dans les bâtiments

Plus en détail

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m²

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Cahier de charge NON définitif. Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux bois ou la mise en œuvre de techniques

Plus en détail

C0nstruire une mais0n. Sommaire

C0nstruire une mais0n. Sommaire Sommaire Page 2 : Le terrain Page 3 : Les raccordements Page 4 : Les fondations Page 5 : La chape Page 6 : Les murs Page 8 : Les planchers Page 9 : Le toit Page 10 : La charpente Page 12 : Les tuiles C0nstruire

Plus en détail

Etanchéité. Edition 3/2013. Drain. Systèmes de drainage des eaux d enrobés

Etanchéité. Edition 3/2013. Drain. Systèmes de drainage des eaux d enrobés Drain Systèmes de drainage des eaux d enrobés Edition 3/2013 Etanchéité La philosophie de notre entreprise s exprime par la formule : idées + aluminium = dani alu idées : Recherche de solutions pratiques

Plus en détail

MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort

MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort www.monier.be MONIER systèmes d isolation de toiture à l extérieur Savez-vous que

Plus en détail

Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA

Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA SUPRA LINEA - pour les escaliers droits Supra Linea économise l espace et est caractérisé par ses couleurs douces, ses bords arrondis et ses barrières pliables.

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97)

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Préliminaires Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Ces obligations assurent la sécurité dans les escaliers

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

TB-12. Caractéristiques* TAMIZADOS ÉMAILLÉES CRISTAL MÉTALLISÉES. Type : Double emboîtement latéral et double emboîtement longitudinal discontinu.

TB-12. Caractéristiques* TAMIZADOS ÉMAILLÉES CRISTAL MÉTALLISÉES. Type : Double emboîtement latéral et double emboîtement longitudinal discontinu. TB- Caractéristiques* Longueur : 43,9 cm. Largeur : 6 cm. Poids : 3,5 kg. Unités/m :,5 uds. Pureau utile : 37 cm. Type : Double emboîtement latéral et double emboîtement longitudinal discontinu. *Valeurs

Plus en détail

BÂTIMENTS EN ACIER À CADRE RIGIDE INDUSTRIEL COMMERCIAL RÉCRÉATIF INSTITUTIONNEL

BÂTIMENTS EN ACIER À CADRE RIGIDE INDUSTRIEL COMMERCIAL RÉCRÉATIF INSTITUTIONNEL BÂTIMENTS EN ACIER À CADRE RIGIDE INDUSTRIEL COMMERCIAL RÉCRÉATIF INSTITUTIONNEL UN LEADER MONDIAL de bâtiments en acier à cadre rigide Forte de ses quarante années d existence, la société BEHLEN Industries

Plus en détail

FONTANOT CREE UNE GAMME D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE.

FONTANOT CREE UNE GAMME D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE. STYLE FONTANOT CREE UNE GAMME D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE. DVD v i d e o ARKÈ: Créez votre escalier en une demi-journée! votre style Trouvez l escalier qui convient à votre

Plus en détail

Zenolite - Guide d installation

Zenolite - Guide d installation Zenolite - Guide d installation 1 Introduction Zenolite est un matériau thermoplastique extrudé, solide, haute brillance, fabriqué en acrylique (PMMA). La couche transparente et celle de couleur sont fusionnées

Plus en détail

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre D01 Protection au feu des structures Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre Généralités et principes La stabilité au feu des structures évite, en cas d incendie,

Plus en détail

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Descriptif du support pédagogique Le banc d essais des structures permet de réaliser des essais et des études

Plus en détail

MAISONS MODULAIRES ESPAGNOLES Qualité Européenne

MAISONS MODULAIRES ESPAGNOLES Qualité Européenne MAISONS MODULAIRES ESPAGNOLES Qualité Européenne Les MAISONS PRÉFABRIQUÉES ADOSABLES sont basées sur une structure résistante qui intègre un forgé métallique à double pente et des piliers; fermeture à

Plus en détail

C O N S E I L. C a s t o r a m a. La moquette page 2 La préparation page 2&3 La pose. La pose «spécial escalier» page 6 La finition page 6

C O N S E I L. C a s t o r a m a. La moquette page 2 La préparation page 2&3 La pose. La pose «spécial escalier» page 6 La finition page 6 40.03 POSER UNE MOQUETTE C O N S E I L C a s t o r a m a La moquette page 2 La préparation page 2&3 La pose pages 3&4&5 La pose «spécial escalier» page 6 La finition page 6 page 1/6 - Fiche Conseil n 40.03

Plus en détail

WWW.CRESSWELL-INDUSTRIES.COM

WWW.CRESSWELL-INDUSTRIES.COM CATALOGUE PALETTIER 2012 WWW.CRESSWELL-INDUSTRIES.COM Industries Cresswell, pionnier dans la transformation de l acier. Situé au Québec depuis plus de 50 ans, Industries Cresswell Inc. A constamment maintenu

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

ITAS Escaliers industriels et plate-formes de travail

ITAS Escaliers industriels et plate-formes de travail ITAS Escaliers industriels et plate-formes de travail Plate-forme de travail avec escalier sur rotative offset. Les constructions ITAS facilitent le montage des balustrades simples ou des escaliers et

Plus en détail

RAPPORT D'INSPECTION PRÉRÉCEPTION

RAPPORT D'INSPECTION PRÉRÉCEPTION RAPPORT D'INSPECTION PRÉRÉCEPTION PROPRIÉTÉ SITUÉE AU La Plaine (Terrebonne) (QC) REQUÉRANTS Mme. ALAOUI Youssef Inspecteur en bâtiment 4018 de la Duchesse Laval (QC) H7C 2S2 Tel. 514-999-1630 info@inspectionmontreal.ca

Plus en détail

Aide à la mise en œuvre. Isolation des murs. par l extérieur

Aide à la mise en œuvre. Isolation des murs. par l extérieur Aide à la mise en œuvre Isolation des murs par l extérieur Protecteur Sain Ecologique 3 lettres synonymes de bien-être Telle pourrait être la définition du sigle PSE, mais ses atouts sont loin de se limiter

Plus en détail

B Â T I M E N T S D A C I E R

B Â T I M E N T S D A C I E R BÂTIMENTS D ACIER EXPERTISE ET SOLUTIONS Chef de file dans la conception, la fabrication et l installation de bâtiments d acier, HONCO possède un savoir-faire qui résulte d une expertise cumulée depuis

Plus en détail

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds CAPENA GmbH - PISCINES - Gruber Strasse 6-85551 KIRCHHEIM Allemagne

Plus en détail

Comment procéder : 9 étapes simples pour installer un plan de travail préformé

Comment procéder : 9 étapes simples pour installer un plan de travail préformé Comment procéder : 9 étapes simples pour installer un plan de travail préformé L'installation de votre propre plan de travail vous donne l'opportunité de vous exprimer et d'économiser de l'argent. Pour

Plus en détail

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE La mise en œuvre BBC Formation pour entreprises IBSE 2 Les labels Maison bioclimatique Maison conçue pour bénéficier de tous les avantages du climat et du terrain ainsi que de la végétation environnante.

Plus en détail

PDS (Plaque de Distance de Sécurité)

PDS (Plaque de Distance de Sécurité) PDS (Plaque de Distance de Sécurité) La plaque de distance de sécurité est prévue pour respecter la distance règlementaire entre le conduit et son environnement direct. Elle peut être utilisée pour toutes

Plus en détail

WILLCO Aventi - Directives d application

WILLCO Aventi - Directives d application WILLCO Aventi - Directives d application Plaque d appui pour crépi 1 Généralités Les présentes directives d application sont spécifiquement destinées à la fixation dlaques de construction Aventi WILLCO

Plus en détail

CARNET DE SANTE LYCEE COLBERT A MARSEILLE. Destinataires : AREA M. SIRON

CARNET DE SANTE LYCEE COLBERT A MARSEILLE. Destinataires : AREA M. SIRON AGENCE DE MARSEILLE CONTROLE TECHNIQUE DE CONSTRUCTION 8 RUE JEAN JACQUES VERNAZZA BP 193 13322 MARSEILLE CEDEX 16 04.96.15.22.60 04.96.15.23.96 CARNET DE SANTE LYCEE COLBERT A MARSEILLE Destinataires

Plus en détail

GUIDE D INSTRUCTION. Montage Entretien

GUIDE D INSTRUCTION. Montage Entretien GUIDE D INSTRUCTION Montage Entretien INSTRUCTIONS PARTICULIÈRES Dès réception des marchandises, veuillez vérifier le bon état de l'emballage. Veuillez mentionner tout dégât éventuel de transport sur le

Plus en détail

Devis technique pour cottage et bungalow projet Ste-Sophie

Devis technique pour cottage et bungalow projet Ste-Sophie Devis technique pour cottage et bungalow projet Ste-Sophie Légende : (S) Standard (O) Optionnel (N) Non inclus Aménagement extérieure / agrandissement (S) Terrain défriché 20 pieds en façade et sur les

Plus en détail

WILLCO Aventi - Directives d application

WILLCO Aventi - Directives d application WILLCO Aventi - Directives d application Recouvrement de façade non ventilé Plaque d appui pour crépi 1 Généralités Ces instructions d application sont spécialement destinées à l application des panneaux

Plus en détail

ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ

ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ ALFABLOC Notre société est la seule à proposer ce type de mur autoporteur révolutionnaire.

Plus en détail

RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT

RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT PROPRIÉTÉ SITUÉE AU L Assomption, QC REQUÉRANT M. Youssef Alaoui Inspecteur en bâtiment 4018 de la Duchesse Laval (QC) H7C 2S2 Tel. 514-999-1630 info@inspectionmontreal.ca

Plus en détail

Schalung & Gerüst. Echafaudage de façade

Schalung & Gerüst. Echafaudage de façade Schalung & Gerüst Echafaudage de façade Simple, pratique et économique Qu'il s'agisse d'une nouvelle construction ou d'une réfection, de petits ou de grands bâtiments, NOR48 est un système d'échafaudage

Plus en détail

COLLECTION GUIDES PRATIQUES

COLLECTION GUIDES PRATIQUES ICTB COLLECTION GUIDES PRTIQUES vant-propos La collection Guides pratiques est destinée aux rédacteurs de devis spécialisés dans les matériaux de construction en tôle d acier. Le présent numéro traite

Plus en détail

SOMMAIRE. LES MURS EXTERIEURS page 2. LES BOISERIES EXTERIEURES page 5. LES LASURES ET VERNIS page 6. LES FERRURES ET FERRONNERIES page 8

SOMMAIRE. LES MURS EXTERIEURS page 2. LES BOISERIES EXTERIEURES page 5. LES LASURES ET VERNIS page 6. LES FERRURES ET FERRONNERIES page 8 SOMMAIRE LES MURS EXTERIEURS page 2 LES BOISERIES EXTERIEURES page 5 LES LASURES ET VERNIS page 6 LES FERRURES ET FERRONNERIES page 8 LES TOITURES page 8 LES INTERIEURS page 9 CONSEILS PRATIQUES page 11

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

GT500 - pour GT500 C+R+LU/LA

GT500 - pour GT500 C+R+LU/LA GT500 - pour GT500 C+R+LU/LA LU/LA, Ascenseur résidentiel ou commercial Codes applicables CSA B355-09, B613-00, B44-07 Sec 5.2 & Demande de prix GT Accessibilité Mise à jour: 2013-01-25 120, rue de Naples,

Plus en détail

Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA

Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA SUPRA LINEA - pour les escaliers droits Supra Linea économise l espace et est caractérisé par ses couleurs douces, ses bords arrondis et ses barrières pliables.

Plus en détail

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat N 5 SUPERSTRUCTURE Enveloppe Seconde œuvre Arezou MONSHIZADE MOBat SUPERSTRUCTURE: Eléments constructifs SUPERSTRUCTURE Murs et baies Plancher Toiture Couverture +Seconde oeuvre INFRASTRUCTURE Sol Semelles

Plus en détail

Profils de sol en aluminium pour garde-corps en verre. www.designproduction.fr

Profils de sol en aluminium pour garde-corps en verre. www.designproduction.fr Profils de sol en aluminium pour garde-corps en verre www.designproduction.fr PROFILS DE SOL ALUMINIUM SYSTÈME DE GARDE CORPS EN VERRE Les profils pour les serruriers, métalliers, miroitiers Nous disposons

Plus en détail

S PECIALPRINT. www.cpi-worldwide.com ELEMENTS PREFABRIQUES U NE NOUV ELLE GÉNÉRATION DE COFFRAGES D ESCALIER

S PECIALPRINT. www.cpi-worldwide.com ELEMENTS PREFABRIQUES U NE NOUV ELLE GÉNÉRATION DE COFFRAGES D ESCALIER www.cpi-worldwide.com S PECIALPRINT ELEMENTS PREFABRIQUES U NE NOUV ELLE GÉNÉRATION DE COFFRAGES D ESCALIER Construx b.v.b.a., 3600 Genk, Belgique Une nouvelle génération de coffrages d escalier La société

Plus en détail

- Tente de réception louée complète (structure, bâches de toit et cotés, piquets)

- Tente de réception louée complète (structure, bâches de toit et cotés, piquets) Location tente de réception 5x10 état neuf gris clair et blanc La tente de réception est conçue pour une utilisation lors des fêtes et autres événements est, en tant que tels, uniquement destiné à un montage

Plus en détail

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w Conseils techniques Pour bénéficier du «Micro crédit régional 0 % Energie verte en Poitou-Charentes», le programme impose l utilisation de matériaux répondant à des niveaux de performances minimales. Pour

Plus en détail

Menuiseries du bâtiment

Menuiseries du bâtiment D. Mugniery C. Pruvost Menuiseries du bâtiment Portes et fenêtres Volets Parquets Escaliers Revêtements muraux Agencement Graphisme de couverture : Maud Warg Maquette intérieure : Maud Warg Mise en pages

Plus en détail

DIRECTIVE POUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR

DIRECTIVE POUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR DIRECTIVE POUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR Direction des ressources matérielles Adopté en comité de direction Novembre 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. Objectif... 1 2. Types de chute... 1 3. Les types de risque

Plus en détail