news Focus LES COULISSES DU JARDIN DES CURIOSITES JEAN-DENIS HUE : «ESCALE» À CALAIS RETOUR EN IMAGES SUR LE CARNAVELO INAUGURATION DU CENTRE COLUCHE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "news Focus LES COULISSES DU JARDIN DES CURIOSITES JEAN-DENIS HUE : «ESCALE» À CALAIS RETOUR EN IMAGES SUR LE CARNAVELO INAUGURATION DU CENTRE COLUCHE"

Transcription

1 news Lettre d info mensuelle N mars 2019 Focus Le 3 mars dernier s est déroulé au sein d Anima, le Conseil d administration Société locale d épargne. Les membres de la Fondation en ont profité pour remettre un chèque symbolique au directeur des ADLC Xavier Rétaux, et Hervé Jurkiewicz, encadrant technique de l Atelier Multimédia. Pour rappel, cette aide financière rentre dans le cadre de la lutte contre la fracture numérique, et permettra aux ADLC de moderniser son atelier multimédia et de créer un tiers-lieu numérique. Ce fut également l occasion d une visite conviviale de la Ferme Urbaine et des locaux du Pôle ESS dont les membres de la Fondation s avouèrent très impressionnés par la qualité du site et du projet. LES COULISSES DU JARDIN DES CURIOSITES JEAN-DENIS HUE : «ESCALE» À CALAIS RETOUR EN IMAGES SUR LE CARNAVELO INAUGURATION DU CENTRE COLUCHE Document réalisé par les Ateliers de la Citoyenneté (Atelier Chantier d Insertion - ACI) avec le soutien de l Etat, du Fonds Social E uropéen, de GRAND CALAIS TERRES ET M ERS et de la Fondation d entreprise Caisse d Epargne

2 TEMOIGNAGE LES COULISSES DU JARDIN DES CURIOSITES Le jardin des curiosités, imaginé par Fanny Mas, est un des derniers éléments à finir avant l inauguration officielle, le 5 avril, de la Ferme Urbaine Anima. Dans cette interview, réalisée pendant l aménagement du jardin, Fanny vous invite dans les coulisses de cette scénographie. Tu habites en région Toulousaine où tu as un ateliers de création. As tu rencontré des difficultés à mener de front tes activités là-bas et la réalisation de la scénographie au pôle ESS Anima? «Ce qui a été compliqué, c était de se remettre dans le «bain» à Calais : se réacclimater(et oui le climat Calaisien!), mais aussi se reconnecter avec les «participants» Mais je suis habituée à passer d un projet à un autre, cela s est donc fait sans trop de soucis...» le jardin des curiosités devient réalité après un long travail de préparation. Quel est ton ressenti pendant l assemblage? Est ce que cela correspond au projet initial? «C est l aboutissement de ce travail de préparation. C est un peu comme sortir des vieux jouets du grenier Nous avons construit puis nous avons stocké et là, nous sortons tout, et nous assemblons. Pour le Tentatronc, vu sa dimension(...), il y a eu beaucoup de travail sur place, mais maintenant on peut dire qu il ressemble à la maquette, et au dessin initial. C est pareil pour les rambardes, les jardinières «ani-mots», les abris C est très plaisant et gratifiant. de voir le résultat, de passer de la 2D à la 3D» Tu as collaboré avec de nombreux salariés en insertion pour ce projet. Que retiens-tu de cette expérience? «En effet, oui, j ai collaboré avec les ADLC sur presque 2 ans. J ai réalisé ce projet avec des personnes différentes, entre 1 et 3, selon les périodes. J ai beaucoup aimé travailler comme cela Tous les participants ont été très volontaires, impliqués et ça n a pas été facile, vu mes exigences et mes idées de dingues ( ). Je peux dire que tous et toutes(oui, il y a quand même eu deux filles à un certain moment!) ont été supers! Que dirais tu pour conclure? «Je suis habituée en tant que métallière à travailler seule et ces projets scénographiques sont une bouffée d humanité Ce qui est sûr,c est que tous et toutes ont été très courageux, quel que soit leur niveau, et surtout «moultement» sympathiques! On refait un autre projet quand vous voulez hein! Mais à Toulouse cette fois ci! retrouvez fanny sur : et

3 PORTRAIT JEAN DENIS HUE : «ESCALE» à Calais Jean Denis est originaire de la région Parisienne. Il est venu dans le Nord pour ses études supérieures puis travaille une quinzaine d années dans le secteur social et associatif. Il y affirme ses conviction pour l Éducation Populaire. Aujourd hui, il développe un nouveau projet à la poussinière du pôle ESS Anima : un tiers-lieu nommé ESCALE... Jean-Denis est originaire de la région parisienne. Il est venu dans le Nord, à Lille, pour ses études en Sciences politiques. Il travaille ensuite 7 ans sur Roubaix, à la Maison Des Associations (MDA). Soucieux d offrir à ses enfants une autre qualité de vie, la famille Hue s installe à Calais, et Jean-Denis trouve un poste à Dunkerque au sein de l Association Dunkerquoise de Gestion des Équipements Sociaux (ADUGES). Ses convictions sur les principes de l Éducation Populaire s affirme : c est, de son propre aveu, son ADN. Au bout de 6 ans à l ADUGES, il éprouve le besoin de se réaliser pleinement ; amoureux de Calais et du littoral, il veut partager et vivre de cette passion. Il décide de se reconvertir dans l Eco tourisme et se rapproche du pôle ESS Anima et du Lieu Commun, fin Il s appuie sur l association la «Société Anonyme et Politique» (SAP), qu il a créée en 2015, sur Dunkerque. Aujourd hui l expérience lui a montré qu il était nécessaire d en revoir les statuts : elle s appelle maintenant la «Société Anonyme et Populaire», et l objectif est de développer les activités d Eco-tourisme, afin de s approprier l environnement par le loisir et la découverte de Calais et du littoral. Il s agit aussi de sensibiliser à la transition écologique et à tous ses enjeux. Jean Denis maintenant a bien identifié les acteurs de l ESS tels que l association Galilée, Le Lieu Commun, la Poussinière des ADLC qui peuvent le soutenir, l accompagner dans son projet. La prochaine étape essentielle sera la création du Tiers-lieu l ESCALE, consacré à l Eco-tourisme. Dans cette perspective, il collabore avec Grand Calais Terres et Mer, le Grand Site des Deux Caps, le CPIE des Flandres Maritimes et l ULCO. Il a présenté, en janvier, son plan pour réhabiliter l ancien complexe du Mont d Hubert, au cap Blanc Nez. QUELQUES DEFINITIONS : Education populaire : courant de pensée visant à promouvoir, une éducation visant l amélioration du système social. Eco-tourisme : forme de voyage responsable dans les espaces naturels qui contribue à la protection de l environnement et au bien-être des populations locales. Transition écologique : passage d un système énergétique qui repose sur les énergies fossiles vers un ensemble d énergies renouvelables. Tiers-lieu : espace physique prévu pour accueillir une communauté afin de permettre à celle-ci de partager librement ressources, compétences et savoirs.» brement ressources, compétences et savoirs.» contact : Société Anonyme et Populaire

4 EVÈNEMENT RETOUR EN IMAGES SUR... LE CARNAVELO. Pour la cinquième année consécutive Opale Vélo Services organisait son CARNA VELO!!! Cette année, les participants ont pu, le mercredi préparer le déguisement de leur bicyclette. Le samedi 23 mars, une dizaine de participants se sont retrouvés à15 heures devant les locaux de l association : joie, bonne humeur et musique étaient au rendez-vous. De quoi donner le sourire! 152 Blvd Gambetta, Calais www. facebook.com/ opaleveloservices

5 LE REGARD DE JAMES Une nouvelle rubrique prend racine (Tentatronc) au sein d Anima News, rubrique écrite par moi, James Lampkin, en toute objectivité. Une critique authentik et aktuelle. Enfin, j espère qu elle vous plaira(...) Inauguration du Centre de Ressources et de Loisirs Coluche Ce matin, 20 mars 2019, beaucoup de monde place Coluche : Natacha Bouchart, Maire de Calais accompagnée de sa team, au milieu des calaisiennes et des calaisiens, diverses Associations, Mr Fabien Sudry (préfet du Pas de Calais), Jérôme Ducloy (directeur du centre). De plus, Romain Colucci était là en remplacement de sa maman et nous assura de ses futures et constantes visites au centre portant le nom de son défunt père. Il y avait tant de monde que nous fûmes obligés de braver le froid, afin de pouvoir s introduire dans l enceinte du dit centre. C est un architecte italien qui commença les différents discours ; ensuite le directeur du centre Jérôme Ducloy, puis Natacha Bouchart, en terminant par monsieur le Préfet du Pas de Calais. Malheureusement, certains avaient oublié d éteindre leurs téléphones!!! Ce qui capta l attention de tous, mais, après quelques secondes, et des rires, tout est rentré dans l ordre!!! Un discours plein d espoir pour ces jeunes calaisiens à la dérive. la jeunesse calaisienne évolue dans un microcosme, une sous France? On n attendra pas, on ira les chercher dans les quartiers afin qu ils ne s écartent pas du droit chemin proposé, tout en apprenant à construire leur vie sur de nouvelles bases, sur du long terme, on l espère! Ensuite, un pot de l amitié fut servi. Il était temps pour nous de prendre le large, le centre étant situé à deux pas de la plage. On a ressenti une sincérité et le fils de Coluche attesta de la véracité de l implication de sa famille. Et La promesse de le voir souvent. Le défi est lancé. Une affaire qui pourrait changer quelques destins. James Lampkin

6 Brèves Le 19 mars au Pôle ESS - Anima a eu lieu un Café ESS consacré à l appel à projet FDVA. Ce Fonds pour le Développement de la Vie Associative est un financement de l Etat pour le fonctionnement et les projets innovants des associations, tous secteurs confondus. La subvention sollicitée peut être de 500 à Ce Café ESS permettait de bien comprendre les conditions, les critères, les exclusions... Pour en savoir plus : rubrique FDVA Le matériau utilisé pour la couverture des abris du Jardin des Curiosités du Pole ESS ANIMA est du Tavaillon. C est une tuile de bois de châtaigner fendue selon une technique très ancienne qui permet une protection naturelle sans aucun produit. Ces toitures ont une durée de vie qui peut excéder un siècle. Il a été fourni par le TAVAILLON DE L AL- LIER (structure de l IAE). Pour la petite histoire, c est Aurélien, un ancien des ADLC, aujourd hui salarié permanent dans cette structure qui a été l interlocuteur pour le devis! Contact : Accrochage inédit à la Cité de la Dentelle et de la Mode à Calais, pour ses 10 ans. Le musée présente durant un an (depuis le 4 mars et jusqu au 1er mars 2020)«Dentelle etc.» des œuvres contemporaines inspirées par la dentelle réalisées par une trentaine d artistes dont des créateurs de Made in Calais. A noter que Marie Hélène Ledoux (Macadam Karma) est commissaire de l expo! Agenda Inauguration de la Ferme Urbaine d Anima le 5 avril à 11 h 30 Comptoirs à initiatives citoyennes : le 10 avril à 14h à Saint Pol sur Ternoise à la Maison des associations. La prochaine balade organisée par Opale Vélo Service aura lieu le 6 avril, à voir sur leur page Facebook.

COMMUNE DE HAZEBROUCK Résidence Jean FERRAT - Rue Verlyck. Une opération qui conjugue mixité sociale, Services de proximité et environnement.

COMMUNE DE HAZEBROUCK Résidence Jean FERRAT - Rue Verlyck. Une opération qui conjugue mixité sociale, Services de proximité et environnement. COMMUNE DE HAZEBROUCK Résidence Jean FERRAT - Rue Verlyck Une opération qui conjugue mixité sociale, Services de proximité et environnement. PRESENTATION GENERALE DE L OPERATION Construction d un centre

Plus en détail

Présentation renouveau école Georges Pamart

Présentation renouveau école Georges Pamart MAIRIE DE QUERENAING DEPARTEMENT DU NORD REPUBLIQUE FRANCAISE LIBERTE EGALITE FRATERNITE Arrondissement de Valenciennes - Canton de Valenciennes Sud www.querenaing.fr Présentation renouveau école Georges

Plus en détail

Choisir Saint-Nazaire pour un événement professionnel, c est

Choisir Saint-Nazaire pour un événement professionnel, c est Choisir Saint-Nazaire pour un événement professionnel, c est Etre au contact d un territoire dynamique et innovant Découvrir l attractivité d une ville à la mer Vivre une soirée dans un cadre unique en

Plus en détail

105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr LA CABANE

105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr LA CABANE 105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr LA CABANE Ouverture Mardi 14 septembre 2010 105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr

Plus en détail

OPAH MODE D EMPLOI BOUCHES-DU-RHÔNE

OPAH MODE D EMPLOI BOUCHES-DU-RHÔNE OPAH MODE D EMPLOI BOUCHES-DU-RHÔNE Une OPAH? Qu est ce que c est? O.P.A.H = Opération Programmée d Amélioration de l Habitat. Il s'agit d'une action menée par Ouest Provence et les communes membres en

Plus en détail

L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois

L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois L OPAH RR du Pays du Ternois est un dispositif d aides financières ouvert aux propriétaires privés occupants

Plus en détail

Relais local de l Économie Solidaire

Relais local de l Économie Solidaire Accompagnement des porteur-se-s de projets, des entreprises et des associations vers une Économie Solidaire Espace de travail collaboratif Relais local de l Économie Solidaire Couveuse d activités Rézo.

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

PROJET INTER LA TESTE 2016

PROJET INTER LA TESTE 2016 PROJET INTER LA TESTE 2016 Présentation du GWCF Aquitaine Affiliés à la Fédération des GoldWing Club de France qui regroupe 1500 possesseurs de motos GoldWing, notre Club comprend des hommes et des femmes

Plus en détail

Cahier du participant. 3 e édition. Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion

Cahier du participant. 3 e édition. Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion Cahier du participant 3 e édition Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion 23 Juin 2013 RÉSUMÉ DU PROJET Le défilé c est.. Avant tout, une création collective des citoyens de Vaudreuil-Dorion en

Plus en détail

Correo de Tarija n 6

Correo de Tarija n 6 Correo de Tarija n 6 Janv 2014 "Radio Pachamama, la radio des sans voix" en BOLIVIE FDMCIOT-BS - Toujours plus loin dans la connaissance des Bartolina Sisa de Tarija - Lancement du satellite Tupac Katari

Plus en détail

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012 L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes Réunion d information le 16 novembre 2012 1. Introduction générale 2. Projection du film «Auto-construction accompagnée

Plus en détail

en parle débats en magasin bien vieillir chez soi : cela se prépare! PARIS-BEAUBOURG 07 septembre 2006

en parle débats en magasin bien vieillir chez soi : cela se prépare! PARIS-BEAUBOURG 07 septembre 2006 MAISon en parle débats en magasin bien vieillir chez soi : cela se prépare! MAISon PARIS-BEAUBOURG 07 septembre 2006 Leroy Merlin Source réunit des chercheurs, des enseignants et des profession- en parle

Plus en détail

Rapport d'activités 2011

Rapport d'activités 2011 Rapport d'activités 2011 SOMMAIRE 1 - Animation éditoriale du site www.alpesolidaires.org 1.1 : Animer la participation des acteurs ESS et politique de la ville Des contributions en hausse Une fréquentation

Plus en détail

Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris

Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris Dossier de presse Novembre 2014 L agence PARC Architectes Démarche de l agence Les bâtiment livrés & à venir Réalisations de

Plus en détail

LE NOUVEAU CLASSEMENT HOTELIER. Atelier «Nouveau classement hôtelier» 27/04/2009

LE NOUVEAU CLASSEMENT HOTELIER. Atelier «Nouveau classement hôtelier» 27/04/2009 2 3 LE NOUVEAU CLASSEMENT HOTELIER LE NOUVEAU CLASSEMENT HOTELIER Les objectifs Les grands principes Le référentiel Le calendrier L accompagnement des professionnels Les aides financières LES OBJECTIFS

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012

Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012 Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012 Le collectif carnaval et la ville de Gap organisent le Carnaval des Alpes le mercredi 29 Février 2012.

Plus en détail

EXTENSIONS ECOLOGIQUES

EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com Louise Ranck, Latitude 48 www.latitude48.net EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com 27 mars 2010 Extensions écologiques, Joséfa Pricoupenko 1 Structure associative créée

Plus en détail

Consolider le développement du Jardin

Consolider le développement du Jardin Association «Solidarité & Initiative» pour le développement du Jardin de Cocagne de la Haute Borne pour la création de la Table de Cocagne de la Haute Borne Projet 2014 Adresse : 10 rue Héloïse Europarc

Plus en détail

Bilan d Activités des 9 premiers mois Auteur : JPM Mise à jour : 06/01/2010 6 pages

Bilan d Activités des 9 premiers mois Auteur : JPM Mise à jour : 06/01/2010 6 pages Bilan d Activités des 9 premiers mois Auteur : JPM Mise à jour : 06/01/2010 6 pages Le cœur du projet associatif d AlterVie est d initier, d accompagner les pratiques alternatives développant le Lien social

Plus en détail

Paris Maker Faire. 21 & 22 juin

Paris Maker Faire. 21 & 22 juin Paris Maker Faire 21 & 22 juin 2014 Après le succès de Maker Faire Paris Saint-Malo Mini Maker Faire Les 21 et 22 juin 2014 Le FabShop annonce Présentation Maker Faire par Dale Dougherty le créateur,

Plus en détail

Proposition d amendements. ARC Association des Responsables de Copropriété

Proposition d amendements. ARC Association des Responsables de Copropriété Projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte Proposition d amendements ARC Association des Responsables de Copropriété 17 septembre 2014 1 Table des matières Amendement n

Plus en détail

LA NÉCESSITÉ D UNE VILLE PLUS VERTE LA DÉMARCHE COMMENT ÇA MARCHE?

LA NÉCESSITÉ D UNE VILLE PLUS VERTE LA DÉMARCHE COMMENT ÇA MARCHE? GUIDE PÉDAGOGIQUE LA DÉMARCHE La Ville de Paris invite les Parisiens à recenser les lieux qui pourraient accueillir de la végétalisation au plus près de chez eux (délaissés, mobiliers urbains, murs ).

Plus en détail

EMPLOI MODE D EMPLOi Chantier et entreprise d insertion, régie DE quartiers MODE D EMPLOi

EMPLOI MODE D EMPLOi Chantier et entreprise d insertion, régie DE quartiers MODE D EMPLOi EMPLOI MODE D EMPLOi Chantier et treprise d insertion, régie DE quartiers MODE D EMPLOi Fonds social europé Investit pour votre avir IAE insertion par l activité économique L Activité économique : Un dispositif

Plus en détail

Plan d éducation au développement durable. Eduquer à la mobilité. Propositions de trois partenaires

Plan d éducation au développement durable. Eduquer à la mobilité. Propositions de trois partenaires Plan d éducation au développement durable Eduquer à la mobilité Propositions de trois partenaires Cadre de l action Développer l éco-citoyenneté dans la mise en œuvre des politiques publiques Plan d éducation

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE

RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE Agir sur les comportements Nantes - le 1 L agenda CHU 21 Comment s est il construit? A partir d actions engagées avant 2008: PDE, intervention au conseil d administration

Plus en détail

LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE

LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE UN ACTEUR CULTUREL IMPORTANT SUR VOTRE TERRITOIRE, UN PARTENAIRE POUR LES ENTREPRISES, DES ESPACES CONVIVIAUX À LOUER, DES SOIRÉES SPECTACLES LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE CONTACTS

Plus en détail

AUTO-BUS. TRANSITION ENERGÉTIQUE, ÉDUCATION POPULAIRE, MOBILITÉ ET RÉSEAUX en Midi Pyrénées. Catalogue des possibles

AUTO-BUS. TRANSITION ENERGÉTIQUE, ÉDUCATION POPULAIRE, MOBILITÉ ET RÉSEAUX en Midi Pyrénées. Catalogue des possibles Le Vagabond Sage AUTO-BUS TRANSITION ENERGÉTIQUE, ÉDUCATION POPULAIRE, MOBILITÉ ET RÉSEAUX en Midi Pyrénées GEUR Catalogue des possibles NON EXHAUSTIF - MISE À JOUR SEPTEMBRE 2012 YAGE RESPONSABLE ECONOMIE

Plus en détail

Les stratégies métropolitaines Du «hard» au «soft»

Les stratégies métropolitaines Du «hard» au «soft» 11 e rencontres franco-suisses des Urbanistes Divonne les bains, 4 juillet 2014 Les stratégies métropolitaines Du «hard» au «soft» 1 Jean Haëntjens, Urbatopie j.haentjens@wanadoo.fr www.jeanhaentjens.com

Plus en détail

«Jeune : Quel engagement? Volontariat, Réseaux Sociaux, Indignation»

«Jeune : Quel engagement? Volontariat, Réseaux Sociaux, Indignation» «Jeune : Quel engagement? Volontariat, Réseaux Sociaux, Indignation» Note de présentation Le réseau des pôles ressources d aide au développement de la vie associative du Nord - Pas de Calais propose à

Plus en détail

Collection Printemps-Été 2015

Collection Printemps-Été 2015 Collection Printemps-Été 015 Collection CARNAC Collection Printemps-Été 015 INVITATION AUX VOYAGES Si on allait voir ailleurs s il fait beau? C est parti pour une nouvelle belle saison destination évasion.

Plus en détail

«Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS

«Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS . «Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS 22 rue Mérigonde 81100 CASTRES - les-ateliers@hotmail.fr - 06 73 69 10 88 Un porteur de projet Un constat commun Une association

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN QU EST-CE QUE LE CHAUFFAGE URBAIN? Tout simplement un chauffage central, mais à l échelle d un quartier! La chaufferie urbaine de Nemours assure la production et la

Plus en détail

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARNE ET CHANTEREINE AGENDA 21 - DEVELOPPEMENT DURABLE PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Présentation et proposition d engagement Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 DE QUOI

Plus en détail

Combattre la précarité énergétique Oui, mais par quels moyens?

Combattre la précarité énergétique Oui, mais par quels moyens? Zoom On Précarité Energétique Combattre la précarité énergétique Oui, mais par quels moyens? Zoom On Précarite Energétique La précarité énergétique est un mal qui a été reconnu des pouvoirs publics en

Plus en détail

INNOCOLD Institut Technologique du Froid. Contexte Chronologie Présentation Enjeux industriels Atouts Les partenaires

INNOCOLD Institut Technologique du Froid. Contexte Chronologie Présentation Enjeux industriels Atouts Les partenaires INNOCOLD Institut Technologique du Froid Contexte Chronologie Présentation Enjeux industriels Atouts Les partenaires 2 3 4 Un projet structurant Matériaux INNOCOLD, Institut Technologique du Froid Sécurité

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNAUTE URBAINE DE DUNKERQUE Plan Local d Urbanisme C A H I E R D E R E C O M M A N D A T I O N S A R C H I T E C T U R A L E S U R B A I N E S E T P A Y S A G E R E S Approuvé le 9 février 2012 PLU

Plus en détail

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier Domaine du Moulin à Bayonne Une nouvelle vie pour un nouveau quartier ** * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC-effinergie, Bâtiment Basse Consommation, auprès

Plus en détail

Séminaire «L éducation non formelle, un projet pour les habitants dans la cité»

Séminaire «L éducation non formelle, un projet pour les habitants dans la cité» Séminaire «L éducation non formelle, un projet pour les habitants dans la cité» Organisé dans le cadre du IX Congrès International des Villes Educatrices Le Mercredi 13 septembre 2006 A l Ecole Normale

Plus en détail

Prades-le-Lez. Le Domaine del Prada. Imaginez une vie faite de soleil et de sérénité L AVENIR VOUS APPARTIENT

Prades-le-Lez. Le Domaine del Prada. Imaginez une vie faite de soleil et de sérénité L AVENIR VOUS APPARTIENT Prades-le-Lez Imaginez une vie faite de soleil et de sérénité L AVENIR VOUS APPARTIENT Imaginez un véritable havre de paix En bordure du Lez, au nord de Montpellier, Prades-le-Lez est une ville calme,

Plus en détail

Construisons durable et écologique avec la Région Martinique! Les aides régionales pour l habitat

Construisons durable et écologique avec la Région Martinique! Les aides régionales pour l habitat Construisons durable et écologique avec la Région Martinique! Les aides régionales pour l habitat 2012 Construction éco-citoyenne : l intérêt de chacun, un bienfait pour tous! La Région Martinique a renforcé

Plus en détail

Le ConseiL GénéraL du Bas-rhin au de vos vies. pour les jeunes. www.bas-rhin.fr

Le ConseiL GénéraL du Bas-rhin au de vos vies. pour les jeunes. www.bas-rhin.fr Le ConseiL GénéraL du Bas-rhin au de vos vies pour les jeunes www.bas-rhin.fr Les bons plans jeunes du 67 Tu as entre les mains tous les bons plans «jeunes» proposés et financés par le Conseil Général

Plus en détail

Ateliers 2011. Energie et territoires Vers des réseaux intelligents?

Ateliers 2011. Energie et territoires Vers des réseaux intelligents? Ateliers 2011 Energie et territoires Vers des réseaux intelligents? ENERGIE ET TERRITOIRES : VERS DES RESEAUX INTELLIGENTS? Atelier Promotion 2011 - IHEDATE CONTEXTE : Dérèglements climatiques et énergie

Plus en détail

ICELAND ROVERS INCENTIVES À L ÉCOUTE DE VOS ENVIES

ICELAND ROVERS INCENTIVES À L ÉCOUTE DE VOS ENVIES ICELAND ROVERS INCENTIVES À L ÉCOUTE DE VOS ENVIES INCENTIVES EN ISLANDE INCENTIVES Quand on pense incentives, la première idée est souvent le plaisir et l amusement. Mais une excursion incentive réussie,

Plus en détail

LA FRANCE, TERRE DE PROJETS D ENVERGURE POUR LE GROUPE IMMOBILER

LA FRANCE, TERRE DE PROJETS D ENVERGURE POUR LE GROUPE IMMOBILER COMMUNIQUÉ DE PRESSE LE GROUPE CARDINAL AFFIRME SON RAYONNEMENT NATIONAL ET ANNONCE DES PROJETS D ENVERGURE SUR TOUT LE TERRITOIRE Bordeaux, Toulouse, Paris, Lyon Jean Nouvel, Rudy Ricciotti Cardinal part

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE ET RTE Entre L Association des Maires de France, sise 41 quai d Orsay, 75343 Paris cedex

Plus en détail

LES VILLES PORTUAIRES ET LES TERROIRS CULTURELS EN AUDE PAYS CATHARE - SUD DE FRANCE

LES VILLES PORTUAIRES ET LES TERROIRS CULTURELS EN AUDE PAYS CATHARE - SUD DE FRANCE ODYSSEA LES VILLES PORTUAIRES ET LES TERROIRS CULTURELS EN AUDE PAYS CATHARE - SUD DE FRANCE LE PLAN MARKETING M i s e e n s c è n e d e 4 t h é m a t i q u e s t o u r i s t i q u e s ESCALE SAVEURS ET

Plus en détail

Un nouvel espace de travail atypique aux portes de Paris - Un lieu de création de la ville durable et des arts médiatiques - Un cadre de travail

Un nouvel espace de travail atypique aux portes de Paris - Un lieu de création de la ville durable et des arts médiatiques - Un cadre de travail Un nouvel espace de travail atypique aux portes de Paris - Un lieu de création de la ville durable et des arts médiatiques - Un cadre de travail convivial adapté aux besoins des petites entreprises Un

Plus en détail

1 5 : M A 15 minutes d'avance

1 5 : M A 15 minutes d'avance 15 minutes, c est peu dans une journee mais c est juste le temps qu il nous faut pour preparer l avenir... Magalie PETIT CONSEIL EN DEVELOPPEMENT COMMERCIAL ET COLLECTE DE FONDS M A 1 5 : 15:MA est une

Plus en détail

90 logements en habitat participatif, ZAC de la Cartoucherie Toulouse

90 logements en habitat participatif, ZAC de la Cartoucherie Toulouse 90 logements en habitat participatif, ZAC de la Cartoucherie Toulouse Succès de la 1 ère phase, 75 familles engagées et les grands principes retenus Dossier de presse Toulouse, le 19 novembre 2013 Contact

Plus en détail

MARSEILLE-PROVENCE 2013 une année CAPITALE!

MARSEILLE-PROVENCE 2013 une année CAPITALE! MARSEILLE-PROVENCE 2013 une année CAPITALE! Sommaire 1. Capitale Européenne de la Culture, un événement d envergure internationale 2. Que se passera t-il en 2013? 3. Quelles perspectives pour les entreprises?

Plus en détail

Service Apprentissage

Service Apprentissage LES DEMARCHES A ACCOMPLIR POUR CONCLURE UN CONTRAT D APPRENTISSAGE Établir sous 48 h la déclaration unique à l embauche auprès de l Urssaf (www.due.urssaf.fr ou www.net-entreprises.fr) Prendre rendez-vous

Plus en détail

LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL

LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL SOMMAIRE 1 I SITUATION / BESOINS / ATTENTES 2 ENJEUX DU PROJET ET OBJECTIFS DE LA MAITRISE D OUVRAGE 3 PROJET D ETABLISSEMENT

Plus en détail

étudié pour les étudiants!

étudié pour les étudiants! étudié pour les étudiants! Réussir, c est une question de volonté, c est aussi être accompagné. Un concept étudié pour les étudiants On ne réussit jamais par hasard. Qu il s agisse de ses études ou de

Plus en détail

Accélérer les projets de géoservices des PME. Réunion d information Paris, le 17 juillet 2014

Accélérer les projets de géoservices des PME. Réunion d information Paris, le 17 juillet 2014 ign.fr En partenariat avec Accélérer les projets de géoservices des PME 1 ère ÉDITION JUILLET 2014 Réunion d information Paris, le 17 juillet 2014 Nicolas Lambert (IGN) Eric Dubois (Cap Digital) LE PROGRAMME

Plus en détail

Fête de l énergie : concours «Selfie Energie»

Fête de l énergie : concours «Selfie Energie» Fête de l énergie : concours «Selfie Energie» Règlement et modalités Interlocuteurs ADEME : Christophe BAREL pour le réseau EIE en Lorraine Francine MAIDA pour la communication Interlocuteurs Région Lorraine

Plus en détail

1 sur 16 08/05/2012 16:29

1 sur 16 08/05/2012 16:29 1 sur 16 08/05/2012 16:29 Modifier cet article (85) Recalculer cette page visites : 2398; popularité : 1 En savoir plus sur AYAV - participez - devenez référent! Supports pour les référents Bilan AYAV

Plus en détail

.Jardin privatif. .Abri de jardin (2) Les Natur Elles. Toulouse. Votre maison de 3, 4 ou 5 pièces

.Jardin privatif. .Abri de jardin (2) Les Natur Elles. Toulouse. Votre maison de 3, 4 ou 5 pièces Les Natur Elles Toulouse (1) Votre maison de 3, 4 ou 5 pièces.jardin privatif Garage ou parking couvert.abri de jardin (2) À Toulouse, 54 maisons BBC au cœur d un environnement privilégié Les Natur Elles

Plus en détail

MAIRIE de SAINT-PIERRE d'autils 59 rue du Puits 27950 SAINT PIERRE D AUTILS

MAIRIE de SAINT-PIERRE d'autils 59 rue du Puits 27950 SAINT PIERRE D AUTILS DÉPARTEMENT DE L'EURE - ARRONDISSEMENT D ÉVREUX - CANTON DE VERNON-NORD Tel : 02 32 52 22 17 Fax : 02 32 52 94 97 Email : mairie.saint-pierre.autils wanadoo.fr MAIRIE de SAINT-PIERRE d'autils 59 rue du

Plus en détail

Les communes et l Agglo ont mobilisé de mai à septembre les personnes susceptibles d apporter une contribution au débat.

Les communes et l Agglo ont mobilisé de mai à septembre les personnes susceptibles d apporter une contribution au débat. AGENDA 21-PLAN CLIMAT DU PAYS D AUBAGNE ET DE L ETOILE BILAN DE LA CONCERTATION DANS LES COMMUNES DU 24 SEPTEMBRE AU 1 ER OCTOBRE 2011 La Communauté d'agglomération du Pays d'aubagne et de l'etoile a décidé

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Définitions Un peu d histoire Quelques chiffres, les acteurs La finance solidaire Définitions L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble deux concepts, rappelé dans

Plus en détail

Atelier 21. Christophe MILIN : Economiste, ADEME. Nathalie ROTURIER : Directrice Plan 100 000 logements, Région Nord Pas-de-Calais

Atelier 21. Christophe MILIN : Economiste, ADEME. Nathalie ROTURIER : Directrice Plan 100 000 logements, Région Nord Pas-de-Calais Atelier 21 ARTICULATION TERRITORIALE ET PARTENARIALE D UN SERVICE INTÉGRÉ DE LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DU PARC PRIVÉ: EXEMPLE EN RÉGION NORD PAS DE CALAIS Christophe MILIN : Economiste, ADEME Nathalie

Plus en détail

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Contact : Bernard Tauvel au 5 rue Fabert 54000 Nancy Tél : 06 76 39 39 50 et 03 83 27 67 73 Email : bernard.tauvel@laposte.net

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras SOMMAIRE UN PREMIER TEST 4 L UN DES TEMPS FORTS DES RENCONTRES CLIMAT 6 UN PROJET DE VILLE

Plus en détail

Les Galets Blancs CONTRAT DE LOCATION. 2. Le règlement du solde restant dû devra être versé le jour de votre arrivée.

Les Galets Blancs CONTRAT DE LOCATION. 2. Le règlement du solde restant dû devra être versé le jour de votre arrivée. Les Galets Blancs CONTRAT DE LOCATION RESERVATION 1. Votre réservation devient ferme et définitive avec : a) Le versement d un acompte de 30% du montant total de votre location par chèque bancaire ou virement

Plus en détail

Semaine du 13 au 17 juillet

Semaine du 13 au 17 juillet Semaine du 13 au 17 juillet Lundi 13 juillet - Jeux coopératifs et collectifs / course d orientation Jeux de ballons, jeux géants, loup garou, course d orientation à la Ferme de 50 Retour à l'aquoiboniste

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013 Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie 29 novembre 2013 Pour le Grand LYON, une ville Intelligente c est. Une ville dans laquelle les nouvelles technologies

Plus en détail

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Présentation de la «Semaine Ecole Entreprise» 2 Thème de la semaine 3 Programme de la semaine

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique PROJET DE REDÉVELOPPEMENT DU SITE DES ANCIENS ATELIERS DU CN Mémoire déposé par le Club populaire des consommateurs de Pointe-Saint-Charles dans le cadre des consultations publique

Plus en détail

Pendant les travaux de rénovation de son bâtiment principal, l Odéon-Théâtre de l Europe continue ses activités artistiques aux Ateliers Berthier.

Pendant les travaux de rénovation de son bâtiment principal, l Odéon-Théâtre de l Europe continue ses activités artistiques aux Ateliers Berthier. Pendant les travaux de rénovation de son bâtiment principal, l Odéon-Théâtre de l Europe continue ses activités artistiques aux Ateliers Berthier. > ODÉON-THÉÂTRE DE L EUROPE AUX ATELIERS BERTHIER 8 Boulevard

Plus en détail

LES FEUX D HABITATION À PARIS

LES FEUX D HABITATION À PARIS BRIGADE DE SAPEURS-POMPIERS DE PARIS LES FEUX D HABITATION À PARIS I GÉNÉRALITÉS En France, les feux tuent environ 800 personnes chaque année, soit 1 décédé pour 77 500 habitants. Sur le secteur de la

Plus en détail

BHW Luxembourg. Des conditions de rêve pour votre patrimoine immobilier. L épargne-logement BHW et le financement de la construction

BHW Luxembourg. Des conditions de rêve pour votre patrimoine immobilier. L épargne-logement BHW et le financement de la construction BHW Luxembourg Des conditions de rêve pour votre patrimoine immobilier L épargne-logement BHW et le financement de la construction 2 BHW Dispo maxx La flexibilité liée à la prévoyance avec BHW Dispo maxx

Plus en détail

Atelier chez les Basques

Atelier chez les Basques Atelier chez les Basques Année 2 des actions de communication pour la promotion du territoire des Basques en 2011 23 novembre 2010 L image globale de la région a été pensée et construite autour de : Engagement

Plus en détail

Espace Babylone. Au cœur de Paris, un lieu pour. Formation Comité de direction Conseil Assemblée Conférence Réunion. 91, Rue de Sèvres, 75006 Paris

Espace Babylone. Au cœur de Paris, un lieu pour. Formation Comité de direction Conseil Assemblée Conférence Réunion. 91, Rue de Sèvres, 75006 Paris Espace Babylone Au cœur de Paris, un lieu pour Formation Comité de direction Conseil Assemblée Conférence Réunion 91, Rue de Sèvres, 75006 Paris Réservations Les demandes de disponibilité de salles peuvent

Plus en détail

Les jeudis du patrimoine

Les jeudis du patrimoine Les jeudis du patrimoine Quelles solutions pouvez-vous envisager pour réduire votre impôt sur le revenu? Le 29 novembre 2012 19h30 07/12/2012 1 Présentation des héros du jour Couple : Sophie et Marc, 2

Plus en détail

Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet. Evaluation comparative de sites Internet

Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet. Evaluation comparative de sites Internet Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet Evaluation comparative de sites Internet Quoi? Ce document est un résumé des résultats de l étude menée sur une quinzaine de sites Internet dans le domaine

Plus en détail

NEWSLETTER. A la Une Pascal Parois. Dans ce numéro. Pascal Parois à la Une! Connaissez-vous Normand Expo? Zoom sur 27 formations dans l événementiel

NEWSLETTER. A la Une Pascal Parois. Dans ce numéro. Pascal Parois à la Une! Connaissez-vous Normand Expo? Zoom sur 27 formations dans l événementiel NEWSLETTER Avril 2014 A la Une Pascal Parois Directeur Adjoint de France Evénements Services, Pascal Parois a rejoint François Xavier Paris, Directeur Général, il y a maintenant trois ans. Après des débuts

Plus en détail

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Istikshaf: explorer la mobilité Agenda politique régional pour la mobilité

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, leur épargne et leur retraite FD/EP N 113015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles

PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles I- LE PARC DES EXPOSITIONS AUJOURD HUI Bien positionné sur les classements internationaux, Paris est une destination phare du tourisme d affaires au niveau

Plus en détail

Offrez un spectacle à votre mesure!

Offrez un spectacle à votre mesure! Aix-les-Bains : Partenariat et spectacles Offrez un spectacle à votre mesure! Faites le tour de vos émotions Aix-les-Bains Avec un A comme artiste Fort de son identité, Aix-les-Bains s impose comme une

Plus en détail

Mission de l information géographique (MIG)

Mission de l information géographique (MIG) Mission de l information géographique (MIG) Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement décembre 2011 La directive Inspire pour les néophytes (3 ème édition) Mission

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation durable : aperçu Bruxelles Environnement

Formation Bâtiment Durable : Rénovation durable : aperçu Bruxelles Environnement Formation Bâtiment Durable : Rénovation durable : aperçu Bruxelles Environnement EN RÉNOVATION, CONCEVOIR UN BÂTIMENT FAVORABLE AU DÉVELOPPEMENT DES RELATIONS HUMAINES Frederic LUYCKX cera a asbl Objectif

Plus en détail

Je et Nous. Projet. Campement Urbain. Fondation Evens / janvier 200 2

Je et Nous. Projet. Campement Urbain. Fondation Evens / janvier 200 2 Je et Nous Projet Fondation Evens / janvier 200 2 Campement Urbain " Je " et " Nous" Dans nombre de métropoles, l appartenance communautaire et la reconnaissance par la communauté, sont les conditions

Plus en détail

«Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen

«Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen «Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, présentée par Frédéric LESUR, Supélec 92 Illustrations

Plus en détail

fréquentation des sites Move Your Alps

fréquentation des sites Move Your Alps fréquentation des sites Move Your Alps Une hausse globale de 30 % et un été exceptionnel! Statistiques globales Du 1 er Janvier au 31 Août 2014 # Sessions 367 660 # Pages vues 1 497 020 # Utilisateurs

Plus en détail

viser une garantie de performance énergétique dans le neuf et l existant

viser une garantie de performance énergétique dans le neuf et l existant Une démarche en construction à la Ville de Nîmes : viser une garantie de performance énergétique dans le neuf et l existant Colloque 2014 de la Fondation Bâtiment Energie «Fiabilité et massification des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien «En vue de la grande Conférence de l ONU Paris Climat 2015, le dispositif Solutions COP 21 lancé par le Comité 21 avec le Club France Développement

Plus en détail

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Édito En route pour la COP21! Dans six mois, le 30 novembre 2015, le coup d envoi de la 21 e conférence internationale pour le climat sera donné

Plus en détail

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE 1/ en 1804 2/ le second empire 3/JULES FERRY 4/régime de Vichy : 1940/1944 La collaboration caractérise ce régime. Par exemple, la milice française

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

GUERISON ET BUVEURS GUERIS

GUERISON ET BUVEURS GUERIS VIE LIBRE LA SOIF D EN SORTIR Fondée en 1953, c est une association loi 1901, de nature populaire et familiale, laïque et apolitique. Reconnue d utilité publique comme un Mouvement National de Jeunesse

Plus en détail

10 Savoir investir en Bourse avec Internet

10 Savoir investir en Bourse avec Internet INTRODUCTION Avec près de 7 millions de Français actionnaires en 2007, l investissement boursier est devenu depuis quelques années un important moteur de l épargne nationale. Dans un pays relativement

Plus en détail

SOYONS TOUS CANDIDATS! www.touscandidats2012.fr

SOYONS TOUS CANDIDATS! www.touscandidats2012.fr SOYONS TOUS CANDIDATS! www.touscandidats2012.fr ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Vous aussi devenez candidats en 2012

Plus en détail

EUROPA Travel to Europe with confidence

EUROPA Travel to Europe with confidence Guide PRATIQUE EUROPA Travel to Europe with confidence I. CARACTERISTIQUES 3 A. LA CARTE 3 VALIDITÉ DE LA CARTE 3 LIMITES DE LA CARTE 3 CAPACITÉ D ACHAT / DE RETRAIT 3 LE CODE SECRET 3 TARIFICATION 3 B.

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail