Evolutions technologiques et intégration européenne, la nécessaire mutation des échanges banque-entreprise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Evolutions technologiques et intégration européenne, la nécessaire mutation des échanges banque-entreprise"

Transcription

1 Evolutions technologiques et intégration européenne, la nécessaire mutation des échanges banque-entreprise Hervé Postic - Directeur UTSIT Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin 2008

2 UTSIT en deux mots Un cabinet de conseil français (et parisien ) Actif dans les Systèmes d Information de Trésorerie, spécialisé dans les échanges banques entreprises Nos clients : Entreprises Editeurs et fournisseurs de services Fondateur en 2004 de l Universwiftnet, initiative pour promouvoir l offre SWIFT for Corporates Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

3 BUSINESS XS, S & M, L to XXL Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

4 Le marché des entreprises Petites et Moyennes Entreprises (entre 10 et 250 personnes) GE PME Grandes Entreprises (> 250 personnes) Toutes Petites Entreprises (< 10 personnes) TPE Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

5 La relation banque-entreprise ETEBAC 3 (85 000) ETEBAC 5 (3 500) et autres FTP, EDIFACT, Host-To-Host Web-Banking Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

6 Les sites web en complément Utilisation de sites Web Oui, y.c. lors d'opérations non couvertes par les plates-formes Oui, pour des banques pour lesquelles l'entreprise n'a pas de plate-forme % des entreprises interrogées 40% 30% 20% Oui, y.c. pour des plates-formes avec des services de l'entreprise autres que la trésorerie Non 10% 00% Les sites web sont utilisés en complément des plates-formes classiques

7 Pourquoi les sites web? Fonctions complémentaires apportées par les sites web % d'entreprises 50% 40% 30% 20% Fonctions intraday Détail des opérations Change (FX) OPCVM et autres placements ou titres Crédits documentaires (trade finance) Cautions Autre 10% 00% Les sites web sont utilisés pour le temps réel et la richesse de l information

8 MOTION (is not optional) L EUROPE QUI BOUGE Et l informatique se transforme Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

9 L espace unique de paiement en Euro (SEPA) Les faits Des moyens de paiement communs et standardisés pour les 31 pays de l UE-AELE Des formats d échange communs adaptés au niveau de service commun Les conséquences Pour les banques : Commoditisation des paiements : recherche de la masse critique, sous-traitance du métier de «paiement» Pour les entreprises : Utiliser les nouveaux moyens de paiement et les formats avant fin 2011 Changer la communication bancaire Les opportunités Pour les banques : Harmoniser les offres de Cash Management et canaux sur une base européenne Pour les entreprises : Standardisation des processus de paiement / encaissement à l échelle européenne Création de «payment/collection factories» Faire jouer la concurrence bancaire sur une base européenne Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

10 La «Net» révolution L entreprise au 2 ème Millénaire L entreprise au 3 ème Millénaire Partenaire Partenaire Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

11 Conséquences Applications distribuées via les navigateurs Internet La localisation des serveurs devient secondaire Localisation interne ou externe possible Location de «service» au lieu d achat de logiciel (SaaS ASP) Interconnexion des sites et des utilisateurs de l entreprise Possibilité d atteindre toutes les entités sur le même réseau Nécessité de solutions de communication inter-applications hétérogènes (comptabilités et trésorerie, etc.) Entrées/sorties sécurisées Disparition des modems multiples, passage par les routeurs et pare-feux Point de connexion unique pour tous types de partenaires Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

12 ETEBAC 3 et 5 condamnés X25 Formats Fixes Cartes DX+ France

13 ETEBAC 3 et 5 condamnés X25 Formats Fixes Cartes DX+ France

14 ETEBAC 3 et 5 condamnés TCP/IP XML ISO PKI / X509 France

15 SOLUTION? Forces en présence et règles du jeu Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

16 Check-up, hub ou silo? Prestataires CRM Gateway Multiprotocoles. Clients / Fournisseurs TMS TMS TMS Le modèle Hub Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

17 Check-up, hub ou silo? Prestataires.. Clients / Fournisseurs Le modèle Silo TMS Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

18 Check-up, hub ou silo? Prestataires E-Banking Gateway TMS... Clients / Fournisseurs Le modèle Hubilo Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

19 Check-up, hub ou silo? Prestataires E-Banking Gateway TMS SB... Clients / Fournisseurs Le modèle Hubilossb Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

20 Check-up, hub ou silo? Prestataires TMS SB E- Banking... Clients / Fournisseurs Le modèle Hubilosaas Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

21 Check-up, hub ou silo? Prestataires TMS Banque SB E- Banking... Clients / Fournisseurs Le modèle Hubilobank Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

22 Check-up, hub ou silo? Prestataires SB E- Banking TMS... Clients / Fournisseurs Le modèle Hubilotréso Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

23 European tour Belgique : ISABEL Modèle centralisé en étoile Belgo-belge Italie : CBI2 Modèle rebond Italo-italien Allemagne : Ebics Modèle point à point Utilisable hors d Allemagne Les solutions autres Propriétaires SWIFT Bank Corp Bank Bank Bank Bank Corp Bank Corp Bank Bank Bank Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

24 La relation banque-enteprise ETEBAC 3 (85 000) ETEBAC 5 (3 500) et autres FTP, EDIFACT, Host-To-Host Web-Banking Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

25 Les besoins par type d entreprise Multi-banques et mono-pays Multi-banques, multi-pays et multi-métiers Mono banque Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

26 Quelles solutions? Risk & liquidity Intraday P&CM FR Web Global Web E-Banking + EBICS ETEBAC5 PeSIT FTP E-Banking + SWIFTNet FR SEPA Bank A SEPA WW FR, SEPA FR banks FR, SEPA WW SEPA or WW banks Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

27 Une vision sans doute proche de la réalité EBICS-CFONB ou tout autre solution inventive + web pour le reste SWIFT for Corporates Web banking Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

28 Merci de votre attention Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin

NOS SOLUTIONS DE BANQUE ELECTRONIQUE

NOS SOLUTIONS DE BANQUE ELECTRONIQUE NOS SOLUTIONS DE BANQUE ELECTRONIQUE EVOLUTION DE NOS SOLUTIONS DE BANQUE ELECTRONIQUE LES SOLUTIONS TECHNIQUES ACTUELLES Etebac 3 sous réseau X25 ; Etebac 5 sous réseau X25 ; PeSit ; E-Banking. LE CONTEXTE

Plus en détail

L après ETEBAC et le SEPA

L après ETEBAC et le SEPA L après ETEBAC et le SEPA CODINF 30 avenue Franklin Roosevelt 75 008 Paris Tél : 01.55.65.04.00 Fax : 01.55.65.10.12 Mail : codinf@codinf.fr N TVA CEE : FR 17 481 350 700 2 Pour y voir plus clair, vous

Plus en détail

Le Groupe Yves Rocher

Le Groupe Yves Rocher Le Groupe Yves Rocher Groupe familial Breton fondé en 1959 CA de 2 Millards 8 Marques 3 réseaux de distribution Vente à distance Vente par magasin Vente Directe 40 millions de clientes 15 000 collaborateurs

Plus en détail

EBICS ou SWIFNET? : Préparez-vous au nouveau standard!

EBICS ou SWIFNET? : Préparez-vous au nouveau standard! EBICS ou SWIFNET? : Préparez-vous au nouveau standard! La communication bancaire d aujourd hui Le protocole : Langage utilisé pour l échange de fichier entre 2 machines : Etebac 3, Etebac 5, PeSIT, FTP

Plus en détail

L Univers SWIFTNet. Transformons l essai. Multiplexons les relations

L Univers SWIFTNet. Transformons l essai. Multiplexons les relations L Univers SWIFTNet Transformons l essai Multiplexons les relations High performance. Delivered. High performance. Delivered.* Globalisation de la communication bancaire Vincent.Lebeault Partner Accenture

Plus en détail

E-Bank Account Management. Dématérialisation de la gestion administrative des comptes bancaires

E-Bank Account Management. Dématérialisation de la gestion administrative des comptes bancaires E-Bank Account Management Dématérialisation de la gestion administrative des comptes bancaires Problématique de gestion des pouvoirs bancaires à EDF Une gestion lourde et pénible jusqu en 2007 Malgré des

Plus en détail

Professionnels, Associations, Entreprises...

Professionnels, Associations, Entreprises... Professionnels, Associations, Entreprises... Une banque à votre écoute pour répondre à vos besoins de communication... avec la BRED, avec l ensemble de vos partenaires bancaires. www.bred.fr Résolument

Plus en détail

Evolution des normes d échanges bancaires. Laurent Cantereau Marie Laure Demarquay

Evolution des normes d échanges bancaires. Laurent Cantereau Marie Laure Demarquay Forum Client Cegid Evolution des normes d échanges bancaires Laurent Cantereau Marie Laure Demarquay Sommaire A. Le contexte B. Les conséquences pour les entreprises C. L accompagnement de Cegid Le contexte

Plus en détail

Conditions générales applicables aux principales opérations bancaires Au 3 fevrier 2014

Conditions générales applicables aux principales opérations bancaires Au 3 fevrier 2014 Conditions générales applicables aux principales opérations bancaires Au 3 fevrier 2014 sommaire Page TENUE DE COMPTES ET SERVICES ASSOCIES 4 Tenue de comptes en euros ou en devises 4 Services Associés

Plus en détail

Atelier n 5 : Les Échanges de Données Informatiques, une réelle opportunité pour le cabinet

Atelier n 5 : Les Échanges de Données Informatiques, une réelle opportunité pour le cabinet Atelier n 5 : Les Échanges de Données Informatiques, une réelle opportunité pour le cabinet 1 EDI : c est quoi? L EDI s inscrit dans un contexte de dématérialisation des échanges entre la banque et ses

Plus en détail

TOUTE LA LUMIÈRE SUR VOTRE BANQUE GUIDE DES CONDITIONS TARIFAIRES

TOUTE LA LUMIÈRE SUR VOTRE BANQUE GUIDE DES CONDITIONS TARIFAIRES TOUTE LA LUMIÈRE SUR VOTRE BANQUE GUIDE DES CONDITIONS TARIFAIRES Pour la clientèle des Entreprises Conditions applicables au 1er Janvier 2015 Il fait de vous notre priorité. Il nous relie. Il contient,

Plus en détail

Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement»

Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement» Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement» Le Crédit Agricole accompagne les Entreprises dans le nouvel environnement des Moyens de Paiement Le

Plus en détail

S PA : les enjeux des nouveaux moyens de paiement européens. Délégation Alsace - Lorraine Conférence du mardi 23 novembre à Nancy

S PA : les enjeux des nouveaux moyens de paiement européens. Délégation Alsace - Lorraine Conférence du mardi 23 novembre à Nancy S PA : les enjeux des nouveaux moyens de paiement européens Délégation Alsace - Lorraine Conférence du mardi 23 novembre à Nancy Agenda Présentation générale du S PA Rappel des caractéristiques du SCT,

Plus en détail

SEPA info. Single Euro Payments Area * Comment nous allons vous accompagner dans cette évolution vers SEPA

SEPA info. Single Euro Payments Area * Comment nous allons vous accompagner dans cette évolution vers SEPA Comment nous allons vous accompagner dans cette évolution vers SEPA SEPA info Nous avons anticipé les impacts de ces évolutions de Place sur nos relations «banque à client». Nous vous tiendrons donc périodiquement

Plus en détail

Le SEPA (Single Euro Payments Area) est un espace unique de paiement en euro. Newsletter n 01 / Septembre 2007. Définition. Problématique SEPA

Le SEPA (Single Euro Payments Area) est un espace unique de paiement en euro. Newsletter n 01 / Septembre 2007. Définition. Problématique SEPA É D I T O R I A L N ous avons le plaisir de vous présenter le premier numéro de la lettre d information du département Finance de la société Marianne Experts. Animé par une équipe de trésoriers et d'auditeurs

Plus en détail

UNIVERS SWIFTNET 19 mars 2007

UNIVERS SWIFTNET 19 mars 2007 UNIVERS SWIFTNET 19 mars 2007 Conclusion Jean-Luc Thérond Directeur Marketing et Développement CEDICAM Filiale Flux et Paiements du Groupe Crédit Agricole 1 Sommaire SEPA : calendrier et instruments SWIFTNET

Plus en détail

Vous avez besoin d une vision en temps réel et sécurisée de vos flux financiers.

Vous avez besoin d une vision en temps réel et sécurisée de vos flux financiers. Composants de l offre Sage FRP 1000 Vous avez besoin d une vision en temps réel et sécurisée de vos flux financiers. Sage vous aide à y parvenir. Sage propose une offre experte, modulaire et évolutive

Plus en détail

Business-Logics Produits et services de communication interbancaire

Business-Logics Produits et services de communication interbancaire Business-Logics Produits et services de communication interbancaire Business-Logics Business Logics est un éditeur de logiciels, conseiller et prestataire de services indépendant spécialisé dans la communication

Plus en détail

Entreprises Internationales

Entreprises Internationales Entreprises Internationales GESTION DES FLUX D INFORMATION Les besoins des entreprises internationales et les réponses de NEOFI Solutions SOMMAIRE ENTREPRISES INTERNATIONALES - CONTEXTE Des entreprises

Plus en détail

SOGECASH NET. vos opérations bancaires en ligne

SOGECASH NET. vos opérations bancaires en ligne ENTREPRISES GESTION DES FLUX SOGECASH NET vos opérations bancaires en ligne SOGECASH NET Gestion des comptes bancaires sur Internet Sogecash Net est un ensemble de services sur Internet, depuis un ordinateur,

Plus en détail

AVANTGARD. Universwiftnet 2015 Comment sécuriser la validation de vos paiements? 17 Mars 2015

AVANTGARD. Universwiftnet 2015 Comment sécuriser la validation de vos paiements? 17 Mars 2015 AVANTGARD Universwiftnet 2015 Comment sécuriser la validation de vos paiements? 17 Mars 2015 Agenda» Pourquoi signer les paiements?» Comment signer les paiements?» Avantages et inconvénients?» Tendances?

Plus en détail

Le réseau Internet. Christian.Fondrat@dsi.univ-paris5.fr

Le réseau Internet. Christian.Fondrat@dsi.univ-paris5.fr Le réseau Internet Christian.Fondrat@dsi.univ-paris5.fr Un réseau Définition : Un réseau est un ensemble d ordinateurs connectés et qui communiquent entre eux. Classification : Réseau local (LAN = Local

Plus en détail

Conditions Générales. Entreprises. (en vigueur au 1 er mai 2015)

Conditions Générales. Entreprises. (en vigueur au 1 er mai 2015) Conditions Générales Entreprises (en vigueur au 1 er mai 2015) Sommaire Paragraphe Page 1. Définitions...2 2. Conditions...2 3. Gestion du compte courant...4 4. Paiements domestiques & SEPA...6 5. Paiements

Plus en détail

Conditions Tarifaires Entreprises. Commerzbank Paris

Conditions Tarifaires Entreprises. Commerzbank Paris Conditions Tarifaires Entreprises Commerzbank Paris Tarifs en vigueur au 01/02/2015 Sommaire 03 04 05 06 07 08 09 10 10 11 Gestion du compte courant Paiements domestiques Paiements internationaux La Banque

Plus en détail

Sage 100 Moyens de paiement EBICS

Sage 100 Moyens de paiement EBICS Sage 100 Moyens de paiement EBICS Simple et efficace, en parfaite intégration avec les logiciels Sage 100,le logiciel Sage 100 Moyens de Paiement facilite les transactions avec les banques. Il prend en

Plus en détail

Bienvenue dans votre banque facile à vivre et innovante

Bienvenue dans votre banque facile à vivre et innovante Bienvenue dans votre banque facile à vivre et innovante OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE... 2 Ouverture, transformation, clôture... 2 Relevés de compte... 2 Tenue de compte... 2 Services

Plus en détail

Conditions générales de banque

Conditions générales de banque Conditions générales de banque Applicables au 1er janvier 2014 1 2 Conditions générales de banque Applicables au 1er janvier 2014 Gestion du Compte...4 Fonctionnement du compte...5 Décaissements...7 Encaissements...10

Plus en détail

Cash & Treasury Management

Cash & Treasury Management Cash & Treasury Management La pierre angulaire d une gestion efficace du fonds de roulement Ce white paper réalisé par Belfius Banque et TriFinance s adresse aux CEO, aux CFO et aux trésoriers des moyennes

Plus en détail

Entreprises. Compte courant Aperçu des tarifs et des conditions pour les entreprises

Entreprises. Compte courant Aperçu des tarifs et des conditions pour les entreprises Entreprises Compte courant Aperçu des tarifs et des conditions pour les entreprises er août 205 Paquet Business Easy Simple et adapté aux besoins de votre petite entreprise, notre paquet bancaire complet

Plus en détail

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER?

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? 2/09/2008-22/10/2008 329 réponses PARTICIPATION Pays DE - Allemagne 55 (16.7%) PL - Pologne 41 (12.5%) DK - Danemark 20 (6.1%) NL - Pays-Bas 18 (5.5%) BE

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger *

Opérations bancaires avec l étranger * avec l étranger * Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2012 Opérations à destination de l étranger Virements émis vers l étranger : virements en euros (4) vers l Espace économique européen

Plus en détail

Agenda. Migration vers SEPA dans quelques autres pays. Sentenial Positionnement. Sentenial Produit et Références. Sources externes :

Agenda. Migration vers SEPA dans quelques autres pays. Sentenial Positionnement. Sentenial Produit et Références. Sources externes : Sentenial Agenda Migration vers SEPA dans quelques autres pays Sentenial Positionnement Sentenial Produit et Références Sources externes : ABE Clearing, Febelfin, ING, NFS, Sixt, DSGV Quelques pays Belgique

Plus en détail

Problématique SEPA. second et débitrices de tout ou partie des comptes bancaires (multi-banques) des de notre lettre d information

Problématique SEPA. second et débitrices de tout ou partie des comptes bancaires (multi-banques) des de notre lettre d information E D I T O R I A L N 02 / OCTOBRE 2007 - É D I T O R I A L N ous avons le plaisir Problématique SEPA Introduction vous présenter Pour les directions financières et pour les trésoriers, le SEPA pose É D

Plus en détail

Prix des produits et services à la Clientèle Entreprise

Prix des produits et services à la Clientèle Entreprise Prix des produits et services à la Clientèle Entreprise au 1 er janvier 2015 Généralités Sommaire Ce document présente les prix de nos principaux produits et services applicables à partir du 1 er janvier

Plus en détail

L espace SEPA comprend les Etats membres de l Union européenne ainsi que l Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse.

L espace SEPA comprend les Etats membres de l Union européenne ainsi que l Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse. SEPA, mode d'emploi tout savoir sur l'espace unique de paiement en euros Qu'est-ce que SEPA? Qu est-ce que SEPA change pour les entreprises? [Qu est-ce que SEPA?] SEPA (SingleEuroPaymentsArea - Espace

Plus en détail

Analyse des Gaps techniques et juridiques. relatifs aux échanges électroniques

Analyse des Gaps techniques et juridiques. relatifs aux échanges électroniques UNECA Analyse des Gaps techniques et juridiques relatifs aux échanges électroniques entre les douanes de deux pays (C2C Transit) Lotfi AYADI Noureddine SELLAMI Décembre 2014 Plan Résumé Méthodologie Cadre

Plus en détail

entreprises & et associations TARIFS au 1 er mars 2015 Conditions et tarifs appliqués aux entreprises

entreprises & et associations TARIFS au 1 er mars 2015 Conditions et tarifs appliqués aux entreprises entreprises & associations TARIFS au 1 er mars 2015 Conditions et tarifs appliqués aux entreprises et associations Depuis de nombreuses années, Société Générale accompagne les Entreprises, Associations,

Plus en détail

Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement»

Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement» «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement» Le Crédit Agricole accompagne les Professionnels et les Entreprises dans le nouvel environnement des Moyens de

Plus en détail

Passage des documents de compte électroniques à la norme ISO 20022

Passage des documents de compte électroniques à la norme ISO 20022 Passage des documents de compte électroniques à la norme ISO 20022 Avec nos documents de compte électroniques reposant sur la norme ISO 20022, vous profitez d une gestion financière plus rapide, plus simple

Plus en détail

Les Messages Titres (MT5XX)

Les Messages Titres (MT5XX) Les Messages Titres (MT5XX) pour les Entreprises le 20 mars 2007 Gaz de France et les opérations de marché Le Front-Office et le Back-Office ont été les premiers utilisateurs de la messagerie SWIFTNet

Plus en détail

EBICS - SWIFTNET Nommage des fichiers version 1.3

EBICS - SWIFTNET Nommage des fichiers version 1.3 EBICS - SWIFTNET Nommage des fichiers version 1.3 FileFormat/Request Type Nommage des fichiers La codification des types de fichier utilisables au sein des protocoles utilisés en France est inspirée des

Plus en détail

Conditions tarifaires

Conditions tarifaires Conditions tarifaires des principales opérations bancaires Les prix indiqués sont hors taxes PRIX DES SERVICES ENTREPRISES en vigueur au 1 er janvier 2015 Plaquette tarifaire dédiée aux comptes à usage

Plus en détail

Conditions et tarifs des principales prestations financières applicables aux professionnels

Conditions et tarifs des principales prestations financières applicables aux professionnels Conditions et tarifs des principales prestations financières applicables aux professionnels 1 er juillet 2013 La BPE vous informe Conditions tarifaires applicables au 1 er juillet 2013 pour les Professionnels

Plus en détail

L ESPACE UNIQUE DES PAIEMENT EN EUROS (SEPA) Vers une harmonisation des moyens de paiement européens. Direction des affaires économiques de la CGPME

L ESPACE UNIQUE DES PAIEMENT EN EUROS (SEPA) Vers une harmonisation des moyens de paiement européens. Direction des affaires économiques de la CGPME L ESPACE UNIQUE DES PAIEMENT EN EUROS (SEPA) Vers une harmonisation des moyens de paiement européens Direction des affaires économiques de la CGPME SEPA (Single Euro Payment Area) Harmonisation des moyens

Plus en détail

Sage Formation. Le parcours pédagogique. Sage 1000 Suite Financière

Sage Formation. Le parcours pédagogique. Sage 1000 Suite Financière Sage 1000 Suite Financière Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons des

Plus en détail

Professionnels. Conditions générales de Banque

Professionnels. Conditions générales de Banque Conditions générales de Banque Professionnels Le présent document indique les principales commissions généralement appliquées à notre clientèle à compter du 11/01/2010. Celles-ci ne sont pas limitatives

Plus en détail

LISTE DES ENTITES DU GROUPE BNP PARIBAS CERTIFIEES ISO 9001 Domaine d'activité

LISTE DES ENTITES DU GROUPE BNP PARIBAS CERTIFIEES ISO 9001 Domaine d'activité Société Entité LISTE DES ENTITES DU GROUPE BNP PARIBAS CERTIFIEES ISO 9001 Pays Domaine d'activité 1 Arius France Location avec services ISO 9001 Conception et réalisation de prestations de location et

Plus en détail

D exia CLF Banque. Conditions et Tarifs

D exia CLF Banque. Conditions et Tarifs D exia CLF Banque Conditions et Tarifs Mise à jour au 1 er octobre 2010 Sommaire Le compte bancaire... p. 3 Les règlements et encaissements... p. 3 Les opérations sur effets de commerce et Loi Dailly...

Plus en détail

Prix de nos produits et services aux Entreprises. au 1 er janvier 2015. cic.fr

Prix de nos produits et services aux Entreprises. au 1 er janvier 2015. cic.fr Prix de nos produits et services aux Entreprises au 1 er janvier 2015. cic.fr Généralités Sommaire Ce document présente les prix de nos principaux produits et services applicables à partir du 1 er janvier

Plus en détail

Fonctionnalité : «Comment effectuer un virement et récupérer un extrait de compte avec le nouveau protocole EBICS?»

Fonctionnalité : «Comment effectuer un virement et récupérer un extrait de compte avec le nouveau protocole EBICS?» Produit concerné : Sage Moyens de Paiement EBICS Fonctionnalité : «Comment effectuer un virement et récupérer un extrait de compte avec le nouveau protocole EBICS?» Utilité : Cette fiche a pour objectif

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Tarifs 2014. en toute transparence. entreprises, Collectivités publiques & international

Tarifs 2014. en toute transparence. entreprises, Collectivités publiques & international Tarifs 2014 en toute transparence entreprises, Collectivités publiques & international entreprises Extrait des Conditions générales de banque applicables aux Entreprises, Collectivités publiques et à l

Plus en détail

Solutions pour Entreprises. Entreprise. tarifs 2014

Solutions pour Entreprises. Entreprise. tarifs 2014 Solutions pour Entreprises Entreprise tarifs 2014 Tarifs applicables au 1 er janvier 2014 COMPTABILITÉ QuadraCOMPTA, GAMMES DUO, JUNIOR, STANDARD ET PRO Produits orientés TPE et PME, autonomes et permettant

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

Le Futur de la Banque de Détail

Le Futur de la Banque de Détail Forum d'été du Club des Dirigeants de Banques Africaines Le Futur de la Banque de Détail Présentation Roland Berger Ho Chi Minh ville, le 26 juin 2014 Roland Berger est le grand cabinet d'origine européenne

Plus en détail

L a s o l u t i o n E n e r g i e

L a s o l u t i o n E n e r g i e La solution Energie La solution complète pour les distributeurs d'énergie IS-E la solution Energie Données clients Abonnements Facturation des énergies (électricité, eau, gaz, chaleur à distance, etc.),

Plus en détail

Cartes entreprises: Grandes étapes et tendances du marché. Angelo Caci, Directeur délégué, ADN co

Cartes entreprises: Grandes étapes et tendances du marché. Angelo Caci, Directeur délégué, ADN co Cartes entreprises: Grandes étapes et tendances du marché Angelo Caci, Directeur délégué, ADN co QUI SOMMES-NOUS? Société de conseil indépendante spécialisée dans les paiements, le crédit et les services

Plus en détail

Le Collateral Management

Le Collateral Management Le Collateral Management Éclairage, par Harwell Management 1 Table des Matières Grises Collateral Management 2 GESTION DU COLLATERAL En quelques mots Collatéral : actif financier servant de garantie dans

Plus en détail

et catalogue des principaux

et catalogue des principaux PROFESSIONNELS ET ENTREPRISES Guide et catalogue des principaux services et operations de votre banque au 1 er janvier 2015 Prix en euros, exprimés taxes incluses lorsque celles-ci sont dues. Edition au

Plus en détail

OPÉRATIONS À DESTINATION DE L'ÉTRANGER

OPÉRATIONS À DESTINATION DE L'ÉTRANGER Opérations bancaires avec l'étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014 OPÉRATIONS À DESTINATION DE L'ÉTRANGER Virements émis vers l'étranger Frais d émission de virements en euros (3)

Plus en détail

Gérer la trésorerie et la relation bancaire

Gérer la trésorerie et la relation bancaire Gérer la trésorerie et la relation bancaire Gérer la trésorerie et la relation bancaire finance/gestion comptabilité > Assurer la liquidité > Améliorer le résultat financier > Gérer les risques 6 e édition

Plus en détail

À VOS CÔTÉS LE GROUPE BNP PARIBAS AU LUXEMBOURG. Données chiffrées au 31/12/2012

À VOS CÔTÉS LE GROUPE BNP PARIBAS AU LUXEMBOURG. Données chiffrées au 31/12/2012 BGL BNP Paribas S.A. (50, avenue J.F. Kennedy L-2951 Luxembourg R.C.S. Luxembourg : B6481) Communication Mars 2013 LE GROUPE BNP PARIBAS AU LUXEMBOURG À VOS CÔTÉS 2013 Données chiffrées au 31/12/2012 Le

Plus en détail

L administration au service de l investissement et de la création d entreprise au Maroc cas de l OMPIC. Adil El Maliki- OMPIC

L administration au service de l investissement et de la création d entreprise au Maroc cas de l OMPIC. Adil El Maliki- OMPIC L administration au service de l investissement et de la création d entreprise au Maroc cas de l OMPIC Adil El Maliki- OMPIC Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale Créé par la loi

Plus en détail

ENTREPRISES - FONDATIONS - ASSOCIATIONS ET AUTRES PERSONNES MORALES

ENTREPRISES - FONDATIONS - ASSOCIATIONS ET AUTRES PERSONNES MORALES OPÉRATIONS TARIFICATION ENTREPRISES - FONDATIONS - ASSOCIATIONS ET AUTRES PERSONNES MORALES INTERNET ET TÉLÉMATIQUE TITRES - 1 - CONDITIONS APPLIQUÉES À LA CLIENTÈLE DES ENTREPRISES, DES FONDATIONS, DES

Plus en détail

VIREMENTS ET PRÉLÈVEMENTS

VIREMENTS ET PRÉLÈVEMENTS Professionnels Serez-vous prêts au 1 er février 2014? VIREMENTS ET PRÉLÈVEMENTS LE GUIDE POUR PRÉPARER VOTRE MIGRATION. Le Crédit Agricole accompagne les Entreprises dans le nouvel environnement des moyens

Plus en détail

FORMATION BANCAIRE ET FINANCIERE F I N A N C E CONSULTING

FORMATION BANCAIRE ET FINANCIERE F I N A N C E CONSULTING FORMATION BANCAIRE ET FINANCIERE ORGANISME DE FORMATION POUR LES PROFESSIONNELS DE LA BANQUE ET DE LA FINANCE, L OFFRE DE FINANCE SE VEUT EVOLUTIVE ET TOTALEMENT ADAPTEE AUX BESOINS DES PROFESSIONNELS

Plus en détail

Le prélèvement SEPA Quels impacts pour votre entreprise?

Le prélèvement SEPA Quels impacts pour votre entreprise? Vous êtes chef d entreprise, profession libérale, professionnel, expert comptable, Directeur Administratif et Financier. L harmonisation de Moyens de Paiement vous concerne Le prélèvement SEPA Quels impacts

Plus en détail

ALCATEL EYE-BOX LA RÉPONSE AUX BESOINS ESSENTIELS DE COMMUNICATION DES TPE/PME

ALCATEL EYE-BOX LA RÉPONSE AUX BESOINS ESSENTIELS DE COMMUNICATION DES TPE/PME ALCATEL EYE-BOX LA RÉPONSE AUX BESOINS ESSENTIELS DE COMMUNICATION DES TPE/PME L OFFRE ALCATEL EYE-BOX La réponse aux besoins essentiels de communication des TPE/PME Une solution de communication, de collaboration

Plus en détail

SWIFT Newsletter for France

SWIFT Newsletter for France SWIFT Newsletter for France SWIFT NEWSLETTER FRANCE NOVEMBRE 2010 t Edito par Richard Cordero, Délégué Général de l AFTE Dernières annonces SWIFT lance la solution de signature personnelle 3SKey page 2

Plus en détail

Tarifs 2015. Entreprises, Collectivités publiques & International

Tarifs 2015. Entreprises, Collectivités publiques & International Tarifs 2015 Entreprises, Collectivités publiques & International entreprises Extrait des Conditions générales de banque applicables aux Entreprises, Collectivités publiques et à l International à compter

Plus en détail

Guide de préparation au virement SEPA pour les PME

Guide de préparation au virement SEPA pour les PME Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Principales conditions tarifaires

Principales conditions tarifaires PROFESSIONNELS Principales conditions tarifaires Applicables au 1 er mai 2015 www.bnpparibas.net/entrepros BNP Paribas vous informe des principales évolutions tarifaires des produits et services pour l

Plus en détail

Les solutions PME. Les solutions. Les modes d exploitation. Des solutions. pour vos clients

Les solutions PME. Les solutions. Les modes d exploitation. Des solutions. pour vos clients Des solutions Les solutions TPE Les solutions PME Les solutions Groupes Les modes d exploitation pour vos clients Conseillez leur l une solution informatique Pour des échanges simplifiés Des solutions

Plus en détail

Financement des créances professionnelles. Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.fr

Financement des créances professionnelles. Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.fr Financement des créances professionnelles Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.fr Financement des créances professionnelles Avances de trésorerie Engagements par signature

Plus en détail

Structurez votre communication

Structurez votre communication www.komibox.fr Structurez votre communication Présentation KOMIbox : Des applications pour répondre aux besoins des PME... Vous désirez mieux structurer votre communication et centraliser vos informations?

Plus en détail

Présentation Bpifrance Prêt Numérique Juin 2015

Présentation Bpifrance Prêt Numérique Juin 2015 Présentation Bpifrance Prêt Numérique Juin 2015 01. Qui nous sommes NÉ EN 2013 Du besoin de simplifier l accès au financement pour les PME, d apporter des réponses globales à leurs besoins financiers,

Plus en détail

HARMONISEZ VOTRE. Insidjam ERP

HARMONISEZ VOTRE. Insidjam ERP HARMONISEZ VOTRE ENTREPRISE AVEC... Insidjam ERP Améliorez la performance de votre entreprise avec ERP Personnalisée et Supportée par IT Solutions, cette version Algérienne d'openerp, qui est le logiciel

Plus en détail

Le portail clients QWE

Le portail clients QWE ROFESSION OMPTABLE Le portail collaboratif clients QWE 1 LE PORTAIL COLLABORATIF CLIENT le moteur de votre développement La réponse à vos missions de conseil en informatique Partager la même solution entre

Plus en détail

Principes d octroi de crédit et rôle des garanties. Eric Schneider 25.01.2008

Principes d octroi de crédit et rôle des garanties. Eric Schneider 25.01.2008 Principes d octroi de crédit et rôle des garanties Eric Schneider 25.01.2008 Introduction «Mieux vaut un bon crédit en blanc qu un crédit mal garanti» Vieil adage bancaire Responsabilité Principes d octroi

Plus en détail

Secteur Recherche Santé

Secteur Recherche Santé Secteur Recherche Santé isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur de la santé Selon l INSEE, le secteur de la

Plus en détail

Tarif des principales opérations sur titres

Tarif des principales opérations sur titres Tarif des principales opérations sur titres 01 janvier 2015 Ordres Euronext... 2 Bourse étrangère... 3 Euro-obligations... 4 Fonds de placement KBC (1)... 4 Produits d investissement KBC émis par KBC AM...

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES ENTREPRISES ET AUX PROFESSIONNELS DE L IMMOBILIER APPLICABLES AUX ANNÉE PRINCIPALES

CONDITIONS TARIFAIRES ENTREPRISES ET AUX PROFESSIONNELS DE L IMMOBILIER APPLICABLES AUX ANNÉE PRINCIPALES ANNÉE 2015 PRINCIPALES CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AUX ENTREPRISES ET AUX PROFESSIONNELS DE L IMMOBILIER Publication septembre 2014. Application au 1 er janvier 2015 Prix HT modifiables à tout moment

Plus en détail

Préparez-vous au virement SEPA

Préparez-vous au virement SEPA OCTOBRE 2012 ENTREPRENEURS N 6 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Préparez-vous au virement SEPA FBF - 18 rue La Fayette - 75009

Plus en détail

Entreprises. Extrait des Conditions Générales de Banque. Tarifs nets en vigueur au 1 er mai 2014 BANQUE ET ASSURANCES

Entreprises. Extrait des Conditions Générales de Banque. Tarifs nets en vigueur au 1 er mai 2014 BANQUE ET ASSURANCES Entreprises Extrait des Conditions Générales de Banque Tarifs nets en vigueur au 1 er mai 2014 BANQUE ET ASSURANCES Le FONCTIONNEMENT DU COMPTE FRAIS DE TENUE DE COMPTE - Commission de tenue de compte

Plus en détail

Dossier de presse. Contacts Presse

Dossier de presse. Contacts Presse Dossier de presse Contacts Presse Oodrive : Mathilde Boudsocq (+33 (0)1 46 22 07 00 m.boudsocq@oodrive.fr) LEWIS PR : Barbara Govaerts & Audrey Liberge (+33 (0) 1 55 31 75 60 oodrivefrance@lewispr.com)

Plus en détail

Le SDD et la signature bancaire!

Le SDD et la signature bancaire! Le SDD et la signature bancaire! Quels changements pour la signature bancaire? Quels changements pour le prélevement bancaire? Comment s y préparer? 15 Mars 2011 Nasser Chahi, Consultant avant vente Sage

Plus en détail

VIREMENTS ET PRÉLÈVEMENTS COMPRENDRE LES ENJEUX DU SEPA ET LES ÉTAPES CLÉS D UNE MIGRATION RÉUSSIE

VIREMENTS ET PRÉLÈVEMENTS COMPRENDRE LES ENJEUX DU SEPA ET LES ÉTAPES CLÉS D UNE MIGRATION RÉUSSIE VIREMENTS ET PRÉLÈVEMENTS COMPRENDRE LES ENJEUX DU SEPA ET LES ÉTAPES CLÉS D UNE MIGRATION RÉUSSIE GUIDE POUR RÉUSSIR SA MIGRATION QUELLES SONT LES ÉTAPES PRÉALABLES? 1 Convertir ses RIB en BIC-IBAN 4

Plus en détail

FRAIS BANCAIRES/ COMMISSIONS COMMERÇANTS

FRAIS BANCAIRES/ COMMISSIONS COMMERÇANTS FRAIS BANCAIRES/ COMMISSIONS COMMERÇANTS POSITION DE LA CGPME Posséder un compte bancaire professionnel est aujourd hui une obligation pour les dirigeants d entreprises. En effet, l article L. 123-24 du

Plus en détail

PRIX DU MEILLEUR MEMOIRE DE FINANCE EDITION 2014

PRIX DU MEILLEUR MEMOIRE DE FINANCE EDITION 2014 PRIX DU MEILLEUR MEMOIRE DE FINANCE EDITION 2014 REGLEMENT 1) Objet L Association Française des Trésoriers d Entreprise (AFTE), en partenariat avec d autres organismes, a décidé de récompenser un (des)

Plus en détail

Algorithmique et langages du Web

Algorithmique et langages du Web Cours de Algorithmique et langages du Web Jean-Yves Ramel Licence 1 Peip Biologie Groupe 7 & 8 Durée totale de l enseignement = 46h ramel@univ-tours.fr Bureau 206 DI PolytechTours Organisation de la partie

Plus en détail

Corporate Cards. Embarquement immédiat pour l Europe

Corporate Cards. Embarquement immédiat pour l Europe Corporate Cards Embarquement immédiat pour l Europe Oliver Lauterwein - Principle Cash Management Consultant ING Commercial Banking Paris, March 2015 Agenda 1 2 3 Le marché des Cartes en Europe: Panorama

Plus en détail

Préparez-vous au virement

Préparez-vous au virement octobre 2012 Entrepreneurs n 6 paiement Les mini-guides bancaires www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Préparez-vous au virement SEPA FBF - 18 rue La Fayette - 75009

Plus en détail

DataStudio. Solution d intégration des données et de diffusion de l information

DataStudio. Solution d intégration des données et de diffusion de l information DataStudio Solution d intégration des données et de diffusion de l information L ETL, cœur de la performance des entreprises La forte intégration des applications est désormais une condition indispensable

Plus en détail

GUIDE DES PRINCIPAUX PRODUITS, SERVICES ET TARIFS

GUIDE DES PRINCIPAUX PRODUITS, SERVICES ET TARIFS Professionnels Entrepreneurs GUIDE DES PRINCIPAUX PRODUITS, SERVICES ET TARIFS janvier 2014 Professionnels Entrepreneurs Sommaire Vous êtes artisan, commerçant, agriculteur, profes sionnel libéral, dirigeant

Plus en détail

FRONTeO Plateforme digitale pour les banques. Dossier de presse

FRONTeO Plateforme digitale pour les banques. Dossier de presse FRONTeO Plateforme digitale pour les banques Dossier de presse 2015 Sommaire Page 3 Editorial «La banque se digitalise, l informatique évolue, MAINSYS anticipe...» Page 4 Une gamme complète de solutions

Plus en détail

Prestations et Services. Prix 2015. Entreprises et Grandes Associations. «Fidèles à notre démarche de transparence et de

Prestations et Services. Prix 2015. Entreprises et Grandes Associations. «Fidèles à notre démarche de transparence et de Entreprises et Grandes Associations Prestations et Services Prix 2015 Extrait des Conditions Générales de Banque en vigueur au 01 janvier 2015 Le fonctionnement des comptes au quotidien La gestion au quotidien

Plus en détail

La dématérialisation des échanges bancaires SEPA. Normes et formats, Quels impacts dans les entreprises? Comment être prêt à temps?

La dématérialisation des échanges bancaires SEPA. Normes et formats, Quels impacts dans les entreprises? Comment être prêt à temps? La dématérialisation des échanges bancaires SEPA Normes et formats, Quels impacts dans les entreprises? Comment être prêt à temps? Juin 2013 Sommaire Prologue et son positionnement dans la dématérialisation

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 La mise en réseau consiste à relier plusieurs ordinateurs en vue de partager des ressources logicielles, des ressources matérielles ou des données. Selon le nombre de systèmes interconnectés et les

Plus en détail

CONDITIONS & TARIFS (hors taxes) au 01/01/2014 PRINCIPALES OPÉRATIONS APPLICABLES AUX DISTRIBUTEURS ET PARTENAIRES

CONDITIONS & TARIFS (hors taxes) au 01/01/2014 PRINCIPALES OPÉRATIONS APPLICABLES AUX DISTRIBUTEURS ET PARTENAIRES CONDITIONS & TARIFS (hors taxes) au 01/01/2014 PRINCIPALES OPÉRATIONS APPLICABLES AUX DISTRIBUTEURS ET PARTENAIRES de Groupe VOLKSWAGEN France s.a. Document non publicitaire mis à disposition du public

Plus en détail