Guide pratique d applications NATURELLEMENT EN BOIS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide pratique d applications NATURELLEMENT EN BOIS"

Transcription

1 Guide pratique d applications NATRELLEMENT EN BOIS

2 NATRELLEMENT EN BOIS Sommaire 1. Toiture Toiture à pente p Rénovation p Toiture terrasse p Mur 2.1 Rénovation sur maçonnerie p Maçonnerie neuve p Mur ossature bois p Mur bois massif p Cloison légère 3.1 Ossature bois p Ossature métallique p Dalle et Plancher Chape p Bitume coulé p Panneau / Chape sèche p Plancher bois massif p Plancher à poutrelles Plancher nu p Chape p Bitume coulé p Panneau / Chape sèche p Plancher bois massif p Plancher de combles p. 27 NATRELLEMENT EN BOIS

3 NATRELLEMENT EN BOIS Toiture à pente Neuf / Rénovation 1.1 Sur toiture pare-pluie ép. Poids (kg/m 2 ) - Lattage - Contre-lattage - Multiplex-top ou ltratherm - Chevrons Multiplex-top ltratherm 22 4,4 1,72 0,7 28 5,6 1,36 1,0 35 7,0 1,13 1,5 50 9,5 0,82 2, ,4 0,69 3, ,2 0,53 5, ,0 0,43 6, ,8 0,36 8,2 1.2 Entre chevrons + pare-pluie (Neuf) - Lattage - Contre-lattage - Multiplex-top - Thermoflex - Frein vapeur / Etanchéité à l'air - Lattage - Habillage Multiplex-top Thermoflex 1) 180 0,22 9, ,21 10, ,19 11, ,19 12, ,22 10, ,20 10, ,18 11, ,18 12, ,21 10, ,19 11, ,18 12, ,17 13,1 R 2) R W, R Entre chevrons + isolant sur toiture (Neuf) - Lattage - Contre-lattage - ltratherm - Thermoflex - Frein vapeur / étanchéité à l'air - Lattage - Habillage ltratherm Thermoflex 1) 180 0,19 11, ,18 12, ,17 12, ,15 13, ,18 12, ,17 13, ,16 13, ,15 14, ,17 13, ,16 14, ,15 15, ,14 15, ,16 15, ,15 15, ,14 16, ,13 17, ,15 16, ,14 17, ,13 17, ,12 18,7 R 2) R W, R 47 1) Compte tenu de 10% de bois 2) Valeurs selon "Informationsdienst Holz Reihe 3 Teil 3 Folge 4, R W, R " = Valeur incluant les ponts thermiques Page 4

4 NATRELLEMENT EN BOIS Toiture à pente Neuf / Rénovation 1.4 Isolation en sur-toiture (Neuf et rénovation) - Lattage - Contre-lattage 40/80 mm - Multiplex-top épaisseur 18 ou22 mm - Thermosafehomogen - Frein vapeur / étanchéité à l'air - Plattelage apparent - Chevrons apparents Thermosafe Déphasage(h) -homogen 18 mm 22 mm 18 mm 22 mm R W, R 2) 100 0,31 0,30 9,0 9, ,27 0,26 10,0 10, ,24 0,23 11,1 11, ,21 0,21 12,2 12, ,19 0,19 13,4 13, ,18 0,17 14,5 14, ,16 0,16 15,6 15, ,15 0,15 17,8 17, ,14 0,14 17,8 18, ,13 0,13 18,9 19, Isolation en sur-toiture (Neuf et rénovation) - Lattage - Contre-lattage 40/80 mm - Multiplex-top ou ltratherm - Thermosafehomogen 200 mm - Frein vapeur / étanchéité à l'air - Plattelage apparent - Chevrons apparents Multiplex-top ltratherm épaisseur (h) 28 0,17 15,1 35 0,16 15,6 50 0,16 16,7 60 0,15 17,4 80 0,14 18, ,13 20,2 1) Compte tenu de 10% de bois 2) Valeurs selon "Informationsdienst Holz Reihe 3 Teil 3 Folge 4, R W, R " = Valeur incluant les ponts thermiques Page 5

5 NATRELLEMENT EN BOIS Toiture à pente Rénovation Rénovation par l'intérieur Lattage existant - Contre-lattage existant - Plattelage avec étanchéité bitume - Thermoflex entre chevrons - Frein vapeur variable / étanchéité à l'air - Thermosafe-wd avec rainure et languette - Lattage - Habillage Thermosafewd Thermoflex 1) 100 0,28 9, ,26 9, ,23 10, ,21 11, ,20 11, ,25 10, ,23 11, ,21 11, ,19 12, ,18 13,1 R db 2) R W, R Lattage existant - Lattage contre chevrons - Multiplex-top 22 mm - Thermoflex entre chevrons - Panneau OSB - Thermoroom - Crépi à l'argile Thermoroom Thermoflex 1) 80 0,33 9, ,29 10, ,26 10,6 80 0,28 10, ,25 11, ,23 12,1 80 0,25 12, ,22 12, ,21 13,4 80 0,22 13, ,20 14, ,19 14,6 R db 2) R W, R Thermosafewd Thermoflex 1) R db 2) R W, R - Lattage existant - Lattage contre chevrons - Multiplex-top épaisseur 22 mm - Thermoflex entre chevrons - Frein vapeur / étanchéité à l'air - Thermosafe-wd avec rainure et languette - Lattage - Habillage ,30 8, ,27 9, ,24 10, ,22 10,7 60 0,29 9,3 80 0,26 9, ,24 10, ,21 11, ,20 12,0 47 1) Compte tenu de 10% de bois 2) Valeurs selon "Informationsdienst Holz Reihe 3 Teil 3 Folge 4, R W, R " = Valeur incluant les ponts thermiques Page 6

6 NATRELLEMENT EN BOIS Toiture à pente Rénovation Rénovation par l'extérieur ép. - Lattage - Contre-lattage - Multiplex-top - Thermoflex - Frein vapeur / étanchéité à l'air - Lattage existant - Doublage existant (placo ou frisette) Multiplextop Thermoflex 1 Déphasage (h) 140 0,28 8, ,25 9, ,23 9, ,30 8, ,26 8, ,24 9, ,28 8, ,25 9, ,23 10,2 R W, R Lattage - Contre-lattage - ltratherm - Thermoflex - Frein vapeur / étanchéité à l'air - Lattage existant - Doublage existant (placo ou frisette) ltratherm ép Thermoflex 1 Déphasage (h) 100 0,29 8, ,26 9, ,27 9, ,24 10, ,24 11, ,22 11, ,22 12, ,20 13, ,20 13, ,18 14,5 R 2 R W, R Lattage - Contre-lattage - Multiplex-top ou ltratherm - Thermoflex - Frein vapeur / étanchéité à l'air - Lattage existant - Panneau Heraclit existant 15 mm Multiplextop ltratherm ép. Thermoflex 1 Déphasage (h) ,24 10, ,23 11, ,25 10, ,23 11, ,24 12, ,22 13, ,20 14, ,18 16,2 R W, R ) Compte tenu de 10% de bois 2) Valeurs selon "Informationsdienst Holz Reihe 3 Teil 3 Folge 4, R W, R " = Valeur incluant les ponts thermiques Page 7

7 NATRELLEMENT EN BOIS Toiture terrasse Poutres apparentes - écran d'étanchéité - Thermoflat - Frein vapeur variable / étanchéité à l'air - Plattelage apparent - Poutres apparentes Thermoflat 100 0,37 8, ,31 10, ,27 11, ,24 12, ,22 13, ,20 15, ,18 16, ,17 17, ,15 18, ,14 20, Plancher massif en bois - écran d'étanchéité - Thermoflat - Frein vapeur variable / étanchéité à l'air - élément de plancher massif en bois Thermoflat 100 0,28 16, ,25 17, ,22 18, ,20 20, ,18 21, ,17 22, ,15 23, ,14 25, ,13 26, ,13 27, Béton ou support métallique - écran d'étanchéité - Thermoflat - écran d'étanchéité - Béton / Bac acier Thermoflat 100 0,38 10, ,32 21, ,28 13, ,25 14, ,22 15, ,20 17, ,18 18, ,17 19, ,16 21, ,14 22,2 Page 8

8 NATRELLEMENT EN BOIS Mur extérieur Rénovation sur maçonnerie Isolation par l'extérieur Façade ventilée - Maçonnerie existante 24 cm - Thermosafe-homogen collage sur toute la surface (recommandé) - Multiplex-top 22 mm - Contre-lattage 40/80 mm fixation par chevilles traversantes - Plattelage bois Thermosafehomogen 100 0,30 16, ,26 17, ,23 18, ,21 20, ,19 21, ,17 22, ,16 24, ,15 25, Façade ventilée - Maçonnerie existante 24 cm - Thermosafe-homogen 200 mm collage sur toute la surface (recommandé) - Multiplex-top - ltratherm - Contre-lattage 40/80 mm fixation par chevilles traversantes - Plattelage bois Multiplex-top ltratherm épaisseur 28 0,16 22,7 35 0,16 23,3 50 0,15 24,1 60 0,15 24,9 80 0,14 26, ,13 27, Façade ventilée - Maçonnerie existante 24 cm - Thermosafe-wd collage sur toute la surface (recommandé) - Pare-pluie SILANO résistant aux V - Contre-lattage 40/100 mm fixation par chevilles traversantes - Bardage à claire-voie Thermosafe-wd 100 0,34 14, ,29 16, ,26 17, ,23 18, ,21 20, ,19 21, ,17 22, ,16 23,8 Page 9

9 NATRELLEMENT EN BOIS Mur extérieur Rénovation sur maçonnerie Crépi - Maçonnerie existante 24 cm - Thermowall fixation par chevilles + collage recommandé sur toute la surface - Crépi Thermowall 100 0,34 15, ,29 16, ,26 17, ,23 18, Crépi sur isolant bicouche - Maçonnerie existante 24 cm - Thermosafe-homogen fixation par chevilles + collage recommandé sur toute la surface - Thermowall - Crépi Thermowall Thermosafehomogen 120 0,20 20, ,18 21, ,17 22, ,16 23, ,14 25, ,13 26, ,13 27, Crépi sur contre-ossature bois - Maçonnerie existante 24 cm - Thermoflex entre ossature bois - Thermowall/-gf - Crépi Thermowall/-gf Thermoflex 140 0,23 17, ,21 17, ,19 18, ,21 18, ,19 19, ,18 20, ,19 20, ,17 20, ,16 22, ,18 21, ,16 22, ,15 23, ,17 22, ,15 23, ,14 24,8 Page 10

10 NATRELLEMENT EN BOIS Mur extérieur Rénovation sur maçonnerie Isolation par l'intérieur Maçonnerie existante 24 cm - Thermosafe-wd - Frein vapeur / étanchéité à l'air - Lattage 30x50 mm fixation par chevilles traversantes - Placoplâtre / Plattelage bois Thermosafe-wd 40 0,65 12,2 60 0,49 13,0 80 0,40 14, ,34 15, ,29 16, ,25 17, ,23 19, Maçonnerie existante 24 cm - Collage sur toute la surface avec la colle - puis crépi - Thermoroom - Crépi Thermoroom 20 0,99 12,6 40 0,66 13,2 60 0,50 13,9 80 0,40 14, Maçonnerie existante 24 cm - Thermoflex entre lattages - Frein vapeur / étanchéité à l'air - Placoplâtre / Plattelage bois Thermoflex 1) 40 0,77 11,5 60 0,58 12,5 80 0,47 13, ,37 14, ,34 14, ,30 15,5 1) Compte tenu de 10% de bois Page 11

11 NATRELLEMENT EN BOIS Mur extérieur Maçonnerie neuve Isolation par l'extérieur Façade ventilée - Crépi - Brique creuse isolante, 36 cm - Thermosafe-homogen collage sur toute la surface (recommandé) - Multiplex-top 22 mm - Contre-lattage 40/80 mm fixation par chevilles traversantes - Bardage Thermosafehomogen 100 0,15 28, ,14 29, ,13 31, ,12 32, ,11 33, ,10 35, Façade ventilée - Crépi - Brique creuse isolante, 36 cm - Thermosafe-homogen 200 mm collage sur toute la surface (recommandé) - Multiplex-top ou ltratherm - Contre-lattage 40/80 mm fixation par chevilles traversantes - Bardage Multiplex-top ltratherm épaisseur -Wert 28 0,10 35,7 35 0,10 36,3 50 0,10 37,2 60 0,09 37,9 80 0,09 39, ,09 40, Façade ventilée - Crépi - Brique creuse isolante, 36 cm - Thermosafe-wd collage sur toute la surface (recommandé) - Pare-pluie SILANO résistant aux V - Contre-lattage 40/100 mm fixation par chevilles traversantes - Bardage à claire-voie Thermosafe-wd 60 0,20 22,3 80 0,18 24, ,17 25, ,16 26, ,14 28, ,13 29,4 Page 12

12 NATRELLEMENT EN BOIS Mur extérieur Maçonnerie neuve Crépi sur isolant monocouche - Crépi - Brique creuse isolante, 36 cm - Thermowall fixation par chevilles - Crépi Thermowall 60 0,20 23,5 80 0,18 24, ,17 26, ,16 27, ,15 28, ,14 30, Crépi sur isolant bicouche - Crépi - Brique creuse isolante 36 cm - Thermosafe-homogen fixation par chevilles + collage recommandé sur toute la surface - Thermowall - Crépi Thermowall 60 Thermosafehomogen 120 0,12 33, ,11 34, ,10 35, ,10 36, ,09 38, ,09 39, ,09 40, Crépi sur contre-ossature bois - Crépi - Brique creuse isolante 36 cm - Thermoflex entre ossatures bois - Thermowall ou Thermowall-gf fixation par chevilles - Crépi Thermowall/-gf Thermoflex 140 0,12 30, ,12 31, ,11 32, ,12 32, ,11 32, ,11 33, ,11 33, ,10 34, ,10 34, ,10 34, ,10 35, ,09 36, ,10 36, ,09 36, ,09 37,5 1) Compte tenu de 10% de bois Page 13

13 NATRELLEMENT EN BOIS Mur extérieur Ossature bois Façade ventilée ép. Thermoflex 1) Déphasage (h) R W, R 2) - Placoplâtre - Panneau OSB - Thermoflex entre montants en bois - Multiplex-top ou ltratherm - Contre-lattage - Bardage Multiplextop ltratherm ,25 10, ,23 11, ,21 11, ,24 10, ,22 11, ,20 12, ,23 11, ,21 12, ,20 12, ,22 12, ,20 13, ,18 13, Placoplâtre - Thermoflex 60 mm entre lattages - Panneau OSB - Thermoflex entre montants en bois - Multiplex-top ou ltratherm - Contre-lattage - Bardage horizontal Multiplextop ltraherm ép Thermoflex 1) Déphasage (h) 140 0,18 13, ,17 14, ,16 14, ,18 13, ,17 14, ,16 15, ,17 14, ,16 15, ,15 15, ,16 15, ,15 16, ,14 17,1 R W, R 2) Placoplâtre - Thermoinstal 50 mm - Panneau OSB - Thermoflex entre montants en bois - Multiplex-top ou ltratherm - Contre-lattage - Lattage - Bardage vertical Multiplextop ltraherm ép Thermoflex 1) Déphasage (h) 140 0,18 14, ,17 15, ,16 15, ,17 14, ,16 15, ,15 16, ,17 15, ,16 16, ,15 16, ,16 16, ,15 17, ,14 18,0 R W, R 2) 5 1) Compte tenu de 10% de bois 2) Valeurs selon "Informationsdienst Holz Reihe 3 Teil 3 Folge 4, R W, R " = Valeur incluant les ponts thermiques Page 14

14 NATRELLEMENT EN BOIS Mur extérieur Ossature bois Crépi Placoplâtre - Frein vapeur - Panneau OSB - Thermoflex entre montants en bois - Thermowall ou Thermowall-gf fixation par chevilles - Crépi Thermowall-gf Thermowall ép Ther- moflex 1) Déphasage (h) 140 0,24 10, ,22 11, ,20 12, ,22 12, ,20 12, ,18 13, ,19 13, ,18 14, ,16 15, ,17 15, ,16 15, ,15 16, ,13 18, ,13 19, ,12 20,3 R W, R Cloison - Thermoflex 60 mm entre lattages - Frein vapeur - Panneau OSB - Thermoflex entre montants en bois - Thermowall ou Thermowall/-gf fixation par chevilles - Crépi Thermowall-gf ép Thermoflex 1) Déphasage (h) 140 0,18 13, ,17 14, ,15 15, ,16 15, ,15 16, ,14 16, ,15 16, ,14 18, ,13 18, ,14 18, ,13 18, ,12 19, ,13 18, ,13 19, ,12 20,3 R 2 R W, R Placoplâtre - Thermoinstal 50 mm - Panneau OSB (étanchéité à l'air) - Thermoflex entre montants en bois - Thermowall ou Thermowall/-gf fixation par chevilles - Crépi Thermowall-gf ép Thermoflex 1) Déphasage (h) 140 0,17 14, ,16 15, ,15 16, ,16 16, ,15 17, ,14 17, ,15 17, ,14 18, ,13 18, ,14 18, ,13 19, ,12 20, ,13 19, ,13 19, ,12 20,4 R 2 R W, R ) Compte tenu de 10% de bois 2) Valeurs selon "Informationsdienst Holz Reihe 3 Teil 3 Folge 4, R W, R " = Valeur incluant les ponts thermiques Page 15

15 NATRELLEMENT EN BOIS Mur extérieur élément massif en bois Façade ventilée - Placoplâtre - Frein vapeur / étanchéité à l'air - Mur massif bois MM-BSP - Thermosafe-homogen - Multiplex-top 22 mm - Contre-lattage 40/80 mm fixation par chevilles traversantes - Bardage Thermosafehomogen 100 0,25 14, ,22 16, ,20 17, ,18 18, ,16 19, ,15 20,7 * R W, R Façade ventilée et Thermoinstal - Placoplâtre - Thermoinstal - Frein vapeur / étanchéité à l'air - Mur massif bois MM-BSP - Thermosafe-homogen - Multiplex-top 22 mm - Contre-lattage 40/80 mm fixation par chevilles traversantes - Bardage Thermosafehomogen 100 0,19 18, ,18 19, ,16 20, ,15 21, ,14 22, ,13 24,0 * R R W, R Façade ventilée avec bardage à claire-voie - Placoplâtre - Thermoinstal - Frein vapeur / étanchéité à l'air - Mur massif bois MM-BSP - Thermosafe-wd - Pare-pluie SILANO, résistant aux V - Contre-lattage 40/80 mm fixation par chevilles traversantes - Bardage à claire-voie Thermosafe- wd 100 0,22 17, ,20 18, ,18 20, ,16 21,3 * R W, R 50 * Valeur selon exigence P-SAC 02 (III-321) Page 16

16 NATRELLEMENT EN BOIS Mur extérieur élément massif en bois Crépi sur isolant monocouche - Placoplâtre - Frein vapeur / étanchéité à l'air - Mur massif bois MM-BSP - Thermowall fixation par chevilles - Crépi Thermowall 100 0,31 13, ,27 14, ,24 16, ,21 17,5 * R R W, R Crépi sur isolant bicouche et Thermoinstal - Placoplâtre - Thermoinstal 50 mm - Frein vapeur / étanchéité à l'air - Mur massif bois MM-BSP - Thermosafehomogen - Thermowall fixation par chevilles - Crépi Thermowall 60 Thermosafehomogen 120 0,15 22, ,14 23, ,13 24, ,12 25, ,12 26, ,11 27, ,10 29,3 * R R W,R Crépi sur isolant monocouche et Thermoinstal - Placoplâtre - Thermoinstal 50 mm - Frein vapeur / étanchéité à l'air - Mur massif bois MM-BSP - Thermowall fixation par chevilles - Crépi Thermowall 100 0,21 18, ,19 19, ,18 20, ,16 22,1 * R R W,R 40 * Valeur selon exigence P-SAC 02 (III-321) Page 17

17 NATRELLEMENT EN BOIS Cloisons légères Ossature bois Cloison simple - Plaque simple - Thermosafe ou Thermoflex * entre ossatures bois - Plaque simple Doublage OSB 15 OSB 15 Placoplâtre 12,5 Placoplâtre 12,5 Placoplâtre 12,5 épaisseur ossature bois Thermosafe (W/ m 2 K) 1) R R W , , , , ,68 47 Placoplâtre 12, , Cloison simple, double épaisseur 1 face - Double plaque - Thermosafe ou Thermoflex * entre ossatures bois - Plaque simple Doublage Placoplâtre 9,5 Placoplâtre 12,5 Placoplâtre 12,5 Fermacell 10 Fermacell 12,5 Fermacell 12,5 épaisseur ossature bois Thermosafe (W/ m 2 K) 1) R R W , , , Cloison double épaisseur 2 faces - Double plaque - Thermosafe ou Thermoflex * entre ossatures bois - Double plaque Doublage Placoplâtre 9,5 Placoplâtre 12,5 Placoplâtre 12,5 Placoplâtre 9,5 Placoplâtre 9,5 OSB 15 OSB 15 Placoplâtre 9,5 Fermacell 10 OSB 15 OSB 15 Fermacell 10 Fermacell 10 Fermacell 12,5 épaisseur ossature bois Thermosafe (W/ m 2 K) 1) R R W , , , ,66 52 Fermacell 12,5 Fermacell , ) Compte tenu de 10% de bois * les valeurs indiquées peuvent être pénalisées de 3 db Page 18

18 NATRELLEMENT EN BOIS Cloisons légères Ossature métallique Cloison simple 2 faces - Plaque simple - Thermosafe ou Thermmosafe-homogen * entre ossatures métalliques - Plaque simple Doublage Placoplâtre 12,5 Placoplâtre 12,5 épaisseur ossature métallique Thermosafe (W/ m 2 K) 1) R R W , , Cloison double 2 faces - Double plaque - Thermosafe ou Thermmosafe-homogen * entre ossatures métalliques - Double plaque Doublage Placoplâtre 9,5 Placoplâtre 12,5 Placoplâtre 12,5 Placoplâtre 9,5 Fermacell 10 Fermacell 12,5 épaisseur ossature métallique Thermosafe (W/ m 2 K) 1) R R W , ,63 55 Fermacell 12,5 Fermacell ,32 62 * * les valeurs indiquées peuvent varier légèrement avec l utilisation de Thermosafe-homogen Page 19

19 NATRELLEMENT EN BOIS Dalle et Plancher Dalle béton Chape - Chape 50 mm - étanchéité - isolant - écran d'étanchéité - Dalle béton Thermosafe-wd Thermofloor Isolant ΔL w , , , , , ,28 21/ , / , x21/ , x31/ , /20+31/ , Bitume coulé Panneau ou Chape sèche - Bitume coulé 30 mm - Membrane 2,5 mm - isolant - écran d'étanchéité - Dalle béton - Panneau ou Chape sèche * - isolant - écran d'étanchéité - Dalle béton Thermosafe-wd Isolant * avec 30 mm de Perlite sous Thermofloor Thermosafe-wd Thermofloor 1) uniquement avec mise en oeuvre de Fermacell 20 mm * Panneaux : OSB min. 22 mm; Panneau de particules min. 25 mm; Chape sèche min. 25 mm ** uniquement avec pose de panneaux de particules ΔL w , , , , , ,28 21/ ,29 51* 23 31/ , x21/ ,80 2x31/ ,58 21/20+31/ ,67 Isolant , ,84 48* , , , ,35 120** 145 0,30 140** 165 0,26 21/ ,06 31/30** 55 0,84 Thermofloor ΔL w Page 20

20 NATRELLEMENT EN BOIS Dalle et Plancher Dalle béton Plancher en bois massif - Lames massives min. 19 mm - Thermosafe-nf épaisseur 41/40 mm - Isolant - écran d'étanchéité - Dalle béton Isolant ΔL w Standard-n , Thermosafewd , , , , , ,26 Page 21

21 NATRELLEMENT EN BOIS Dalle et Plancher Plancher à poutrelles Structure de plancher - type 1 - Plattelage / plancher vissé - Solives 220/60 mm, - Trame 62,5 cm Niveau acoustique selon la norme acoustique Lnw Rw Structure de plancher - type 2 - Plattelage / plancher vissé - Solives 220/60 mm, trame 62,5 cm - Plénum isolé 100 mm - Rail de suspente entre solives - Placoplâtre GKB 12,5 mm Niveau acoustique selon la norme acoustique Lnw Rw Structure de plancher - type 3 - FPY 25 mm vissé - Solives 220/60 mm, trame 62,5 cm - Plénum isolé 100 mm - Lattage vissé sous solives, trame 41,5 cm - Placoplâtre GKB 12,5 mm, vissé Niveau acoustique selon la norme acoustique Lnw Rw Page 22

22 NATRELLEMENT EN BOIS Dalle et Plancher Plancher à poutrelles 5.1. Plancher avec chape Type 1 - Poutres apparentes - Chape 50 mm - étanchéité - Isolant - Pare-vapeur - Plattelage apparent - Sur plancher - type 1 Thermosafe-wd Thermofloor Isolant , , , , , ,27 ΔL w,h 21/ ,17 31/ , x21/ ,75 2x31/ ,55 21/20+31/ , Type 2 - Poutres en partie visibles Type 3 - Poutres cachées - Chape 50 mm - étanchéité - Isolant - Pare-vapeur - Plattelage apparent - Sur plancher - type 2 - Chape 50 mm - étanchéité - Isolant - Pare-vapeur - Sur plancher - type 3 Thermosafe-wd Isolant , , , , , ,16 ΔL w,h 21/ ,32 50* 11* 31/ ,29 2x21/ ,28 48* 15* 2x31/ ,24 21/20+31/ ,26 * uniquement avec mise en oeuvre de 50 mm de Split sous Thermofloor Thermosafe-wd Thermofloor Isolant , , , , , ,16 Thermofloor ΔL w,h 21/ ,31 62* 11* 31/ ,28 2x21/ ,27 2x31/ ,23 60 (48*) 15 21/20+31/ ,25 * Sous-face : 2x BA13 sur rail et suspente Page 23

23 NATRELLEMENT EN BOIS Dalle et Plancher Plancher à poutrelles 5.2. Bitume coulé Type 1 - Poutres apparentes Type 2 - Poutres en partie visibles Type 3 - Poutres cachées - Bitume coulé 35 mm - Membrane Titacord 2,5 mm - Isolant - Pare-vapeur - Sur plancher - type 1 - Bitume coulé 35 mm - Membrane Titacord 2,5 mm - Isolant - Pare-vapeur - Sur plancher - type 2 - Bitume coulé 35 mm - MembraneTitacord 2,5 mm - Isolant - Pare-vapeur - Sur plancher - type 3 Thermosafe-wd Thermosafe-wd Isolant , , , , , ,27 ΔL w,h 21/ , / , x21/ , x31/ , /20+31/ , ) Valeurs selon "Informationsdienst Holz, Ausgabe Reihe 3, Teil 3, Folge 3" Isolant , , , , , ,16 Thermofloor ΔL w,h 21/ , / ,29 57 (48*) x21/ , x31/ , /20+31/ , * uniquement avec mise en oeuvre de 50 mm de Split sous Thermofloor 1) Valeurs selon "Informationsdienst Holz, Ausgabe Reihe 3, Teil 3, Folge 3" Thermosafe-wd Thermofloor Isolant , , , , , ,27 Thermofloor ΔL w,h 21/ , / ,91 57 (48*) 14** 2x21/ , x31/ , /20+31/ , * uniquement avec mise en oeuvre de 50 mm de Split sous Thermofloor ** uniquement avec BA 13 sur rail et suspente 1) Valeurs selon "Informationsdienst Holz, Ausgabe Reihe 3, Teil 3, Folge 3" Page 24

24 NATRELLEMENT EN BOIS Dalle et Plancher Plancher à solives 5.3 Panneaux / Chape sèche Type 1 - Poutres apparentes - Panneaux / Chape sèche - Isolant - Pare-vapeur - Sur plancher - type 1 Thermosafewd Thermofloor Isolant , , , , , , , ,26 21/ ,01 31/ ,81 ΔL w,h Type 2 - Poutres semi-apparentes - Panneaux / Chape sèche - Isolant - Pare-vapeur - Sur plancher - type 2 Thermofloor Isolant , , , , , , , ,16 ΔL w,h 21/ ,30 50** 9** 31/ , ** uniquement avec mise en oeuvre de Fermacell 25 mm et 50 mm de Split 1) Valeurs selon "Informationsdienst Holz, Ausgabe Reihe 3, Teil 3, Folge 3" Type 3 - Poutres non apparentes -Panneaux / Chape sèche - Isolant - Pare-vapeur - Sur plancher - type 3 Thermosafewd Thermofloor Isolant , ,27 65* , , , , , ,16 Thermosafewd ΔL w,h 21/ ,29 67* 31/ , * uniquement avec mise en oeuvre de Fermacell 25 mm 1) Valeurs selon "Informationsdienst Holz, Ausgabe Reihe 3, Teil 3, Folge 3" Page 25

25 NATRELLEMENT EN BOIS Dalle et Plancher Plancher à poutrelles 5.4 Plancher en bois massif Type 1 - Poutres apparentes - Lames min. 19 mm - Thermosafe-nf - Isolant - Pare-vapeur - Sur plancher - type1 Isolant Standard-n , ,51 57* , , , , ,26 * uniquement avec mise en oeuvre de 60 mm de Split sous Thermosafe-wd ΔL w,h Type 2 - Poutres en partie visibles - Lames min. 19 mm - Thermosafe-nf - Isolant - Pare-vapeur - Sur plancher - type 2 Isolant Standard-n , ,24 49* , , , , ,16 * uniquement avec mise en oeuvre de 60 mm de Split sous Thermosafe-wd Thermosafewd ΔL w,h Type 3 - Poutres cachées - Lames min. 19 mm - Thermosafe-nf - Isolant - Pare-vapeur - Sur plancher - type 3 Isolant Lnw Thermosafewd ΔL w,h Standard-n ,24 48* 11* Thermosafewd , , , , , ,16 * Sous-face : 2 x BA 13 sur rail et suspente Page 26

26 NATRELLEMENT EN BOIS Dalle et Plancher Plancher de combles Dalle béton non isolée Isolant 40 0,70 9,7 60 0,52 10,4 - Panneau min. 13 mm* 80 0,41 11,4 - Thermosafehomogen - écran d'étanchéité - Dalle béton Thermosafehomogen 100 0,34 12, ,29 13, ,25 15, ,23 16, ,20 17, ,19 18,8 * non adapté aux zones habitables Plancher à poutrelles cachées, non isolé - Panneau min. 13 mm - Thermosafehomogen - Frein vapeur/ étanchéité à l'air - Plattelage bois/panneaux existants - Poutres existantes non isolées - Panneau Héraclite existant enduit Thermosafehomogen Isolant * non adapté aux zones habitables 40 0,49 10,1 60 0,40 11,3 80 0,33 12, ,29 14, ,25 15, ,23 16, ,20 18, ,17 19, ,15 21, Plancher à poutrelles cachées, isolé partiellement - Panneau min. 13 mm - Thermosafehomogen - Frein vapeur/ étanchéité à l'air - Plattelage bois/panneaux existants - Poutres existantes - Plénum existant 100 mm - Panneau Héraclite existant enduit Thermosafehomogen Isolant * non adapté aux zones habitables 40 0,23 12,7 60 0,21 14,1 80 0,19 15, ,17 16, ,16 18, ,15 19, ,14 21, ,13 22, ,12 23,8 Page 27

27 Protection contre la chaleur en été : Les panneaux isolants à base de bois protègent les pièces d habitation, notamment situées sous les combles, de la surchauffe en été; leur haute capacité de stockage de la chaleur leur permet d atténuer fortement le flux de chaleur provenant de l extérieur à l intérieur des pièces et de le retarder dans le temps. Le bois, avec une capacité de stockage de la chaleur spécifique de 2100 J/kgK, est le matériau de construction isolant possédant la capacité de stockage de la chaleur la plus élevée. éco-compatibilité : Le bois utilisé pour la fabrication de tous les pan panneaux isolants provient d une exploitation forestière durable. Il s agit de copeaux de bois non traités provenant de pin et de sapin, un produit dérivé de la transformation du bois. Les copeaux de bois sont uniquement achetés à des scieries des environs. Tous les panneaux isolants ne présentent aucun inconvénient en matière de bio-construction, ce qui est approuvé après de nombreux contrôles et expertises dans le domaine de la bio-construction. (label qualité natureplus ) Protection contre le froid en hiver : ne bonne isolation contre le froid permet de réaliser des économies de chauffage et permet d obtenir dans maison une température agréable en hiver. Les panneaux isolants à base de bois conviennent parfaitement à la protection contre le froid, grâce à leur faible coefficient de conductivité thermique (λd = 0,037 W/mK). Les déperditions thermiques sont donc évitées, empêchant ainsi le refroidissement rapide des pièces d habitation. Recyclabilité: Les panneaux en fibre de bois sont recyclables et peuvent, dans la mesure où ils ne sont pas pollués par des agents de préservation du bois, être recyclés. Finition: Les panneaux isolants présentent de très faibles écarts dimensionnels et sont fabriqués concon formément aux critères de qualité. Ils permettent, grâce à des instructions détaillées, une pose des panneaux en toute simplicité. Ambiance agréable : Les panneaux isolants à base de bois sont ouverts à la diffusion (3m) et ils régulent l humidité en absorbant, selon le climat ambiant, jusqu à 20 % du poids du panneau en humidité, et en la redistribuant, sans affecter l isolation. L association de ces deux propriétés agit de manière positive et décisive sur la qualité de l air ambiant. Fabriqué en Allemagne: Depuis 75 ans, l entreprise familiale «Holzfaserplattenwerk», implantée dans le BadeWurtemberg, produit des panneaux isolants en bois sur le site de Waldshut-Tiengen, au sud de la forêt Noire. Tous les panneaux isolants portent les marquages CE et Ü (production surveillée), et sont produits selon les normes en vigueur. De plus, les systèmes d isolation thermique extérieure de façade bénéficient d un agrément technique de construction. Isolation : La structure fibreuse à pores ouverts, la gran grande souplesse ainsi que la capacité d accumulation élevée des panneaux isolants en font le matériau idéal pour satisfaire aux exigences sévères en matière de protection contre les bruits aériens et les bruits de chocs. Protection contre l incendie : Les panneaux isolants respectent parfaiparfai tement les exigences légales en matière de propro tection incendie. Différentes possibilités sont disponibles pour les structures murales ou les toitures, de la classe de résistance au feu F30-B à la classe F90-B 1) ) ) ) DIN EN ISO 14001:2005 mweltmanagementsystem Zert.-Nr Importateur pour la France AGEKA Sàrl 13 allée Ettore Bugatti F COLMAR E N B OIS 09/2009 N AT R E L L E M E N T

ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS. En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. Entreprise certifiée

ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS. En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. Entreprise certifiée En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS Entreprise certifiée PEFC/10-31-2030 PROMOUVOIR LA GESTION DURABLE DE LA FORÊT UNE ISOLATION

Plus en détail

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m²

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Cahier de charge NON définitif. Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux bois ou la mise en œuvre de techniques

Plus en détail

technique & détails Prescriptions de mise en œuvre STEICOflex isoler mieux, naturellement Isolants naturels écologiques à base de fibres de bois

technique & détails Prescriptions de mise en œuvre STEICOflex isoler mieux, naturellement Isolants naturels écologiques à base de fibres de bois Prescriptions de mise en œuvre Isolants naturels écologiques à base de fibres de bois technique & détails SOMMAIRE Produit p. 03 Propriétés caractéristiques p. 04 Physique du bâtiment p. 05 Découpe et

Plus en détail

CCTP Bâtiment bois modulaire

CCTP Bâtiment bois modulaire CCTP Bâtiment bois modulaire www.modulenbois.fr GECCO - Société coopérative artisanale à responsabilité limitée et capital variable 225, route de Nîmes 34670 Baillargues - Tel : 04 67 58 22 54 Fax 04 99

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

Habillages des combles

Habillages des combles A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état d avancement met les ouvrages

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

Contrôle thermographique Tarifs et prestations :

Contrôle thermographique Tarifs et prestations : 20 rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN technimursdeveloppement@gmail.com Tél : 02.54.98.50.15 Mr et Mme DUPONT 20 Rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN Contrôle thermographique Tarifs et prestations : Habitations

Plus en détail

ISOLER LA TOITURE INCLINÉE

ISOLER LA TOITURE INCLINÉE Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS D ÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LA TOITURE INCLINÉE

Plus en détail

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre D01 Protection au feu des structures Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre Généralités et principes La stabilité au feu des structures évite, en cas d incendie,

Plus en détail

isolons mieux. Parlons peu Multimax 30 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison

isolons mieux. Parlons peu Multimax 30 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison Parlons peu isolons mieux. Multimax 0 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison En rénovation, Multimax 0 permet d optimiser efficacité thermique et espace habitable

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

DES ISOLANTS ISSUS D UNE

DES ISOLANTS ISSUS D UNE CATALOGUE PRODUITS 204 DES ISOLANTS ISSUS D UNE ÉCO-CONCEPTION Utiliser du bois pour s isoler est triplement efficace pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre : en fixant du CO 2, en réduisant

Plus en détail

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS ACOUSTIQUE REGLEMENTATION Dans les exigences réglementaires, on distingue l isolement aux bruits aériens (voix, télévision, chaîne-hifi...) et l isolement aux bruits d impact (chocs). ISOLEMENT AUX BRUITS

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat N 5 SUPERSTRUCTURE Enveloppe Seconde œuvre Arezou MONSHIZADE MOBat SUPERSTRUCTURE: Eléments constructifs SUPERSTRUCTURE Murs et baies Plancher Toiture Couverture +Seconde oeuvre INFRASTRUCTURE Sol Semelles

Plus en détail

MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort

MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort www.monier.be MONIER systèmes d isolation de toiture à l extérieur Savez-vous que

Plus en détail

8 LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS ET LA SERRURERIE

8 LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS ET LA SERRURERIE 8 LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS ET LA SERRURERIE De nombreux produits en acier (plats, tubes, barres, tiges, câbles, cornières ) sont utilisés pour les aménagements intérieurs et dans les éléments annexes

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Enfin un mur Éco Écologique Économique

Enfin un mur Éco Écologique Économique En instance de brevet Enfin un mur Éco Écologique Économique Le mur HighTech 2 fabriqué par Ultratec apporte une amélioration considérable aux standards actuels de fabrication de l industrie. Excédant

Plus en détail

De La Terre Au Soleil

De La Terre Au Soleil De La Terre Au Soleil Atelier d Architecture S. Anwoir Architecte Les motivations Respect environnemental et investissement à long terme: Participation au développement durable (protéger notre environnement,

Plus en détail

Notre métier... p 4. Matière première... p 6. Ossature bois... p 9

Notre métier... p 4. Matière première... p 6. Ossature bois... p 9 Notre métier... p Matière première... p Ossature bois... p 9 Éléments constitutifs... p 0 Assemblages... p Performances énergétiques... p Réalisations... p Notre métier Matière première Charpentes Françaises

Plus en détail

REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE DE LA REALISATION D UN PROJET D HABITATION PASSIVE

REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE DE LA REALISATION D UN PROJET D HABITATION PASSIVE REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE DE LA REALISATION D UN PROJET D HABITATION PASSIVE Evolution et phases de la réalisation d une habitation en ossature bois et en écoconstruction. Qu est-ce qu une maison passive?

Plus en détail

Ecophon Super G Plus A

Ecophon Super G Plus A Ecophon Super G Plus A Destiné aux plafonds de salles de sports, et aux environnements similaires comportant des risques d impacts mécaniques très forts. Ecophon Super G Plus A se compose d un système

Plus en détail

ou appelez au 04 75 81 27 42 Construction Durable

ou appelez au 04 75 81 27 42 Construction Durable Tous les prix pour la construction et la rénovation VERSION DEMO (sans les prix) Pour obtenir la version avec les prix : commandez ou appelez au 04 75 81 27 42 Construction Durable 2013 Economies d'énergies

Plus en détail

Doublages thermo-acoustiques Placostil

Doublages thermo-acoustiques Placostil 01 Doublages sur ossature métallique Placostil Doublages thermo-acoustiques Placostil Description Les doublages Placostil renforcent les caractéristiques thermiques et acoustiques des parois auxquelles

Plus en détail

Applications de l isolation en polyuréthanne La solution d aujourd hui aux besoins de demain

Applications de l isolation en polyuréthanne La solution d aujourd hui aux besoins de demain Applications de l isolation en polyuréthanne La solution d aujourd hui aux besoins de demain Applications de l isolation en polyuréthanne La solution actuelle aux besoins de demain De quoi s agit-il?

Plus en détail

Des solutions acoustiques simples et efficaces pour tout le logement

Des solutions acoustiques simples et efficaces pour tout le logement Des solutions acoustiques simples et efficaces pour tout le logement L acoustique : une attente majeure pour les Français. Le bruit concerne tout le monde, il est omniprésent dans votre vie. Les bruits

Plus en détail

Descriptif technique Maison ossature bois

Descriptif technique Maison ossature bois Structure : Descriptif technique Maison ossature bois Murs porteurs en ossature bois 45/200mm avec panneaux de contreventement en OSB 11mm Charpente traditionnelle avec débords de toiture de 50cm en long

Plus en détail

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests Notice Produit Edition 09.2012 Identification no4794 Version no. 2012-208 Sarnavap 5000E SA Pare-vapeur Description du produit Sarnavap 5000E SA est un pare-vapeur auto-adhésif pour système en adhérence

Plus en détail

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s)

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s) Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 12-007 Le 10 avril 2012 Réf. DER/HTO 2012-093-BB/LS CALCUL DES COEFFICIENTS DE TRANSMISSION SURFACIQUE UP ET DES COEFFICIENTS

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO

LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO NERGALTO, NERLAT, GALTO Facilité d emploi, Adaptabilité, Performance Les lattis métalliques nervurés NERLAT et NERGALTO sont la solution LATTIS adoptée par les

Plus en détail

Isoler son logement. Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant

Isoler son logement. Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant Isoler son logement Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant Édition : juillet 2015 sommaire glossaire introduction De nombreuses raisons d isoler votre maison....

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES

GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES 1 INTRODUCTION AU PRODUIT 3 QUALITE PROFILS 4 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES 9 TABLEAU DE PRE-DIMENSIONNEMENT 10 2 INTRODUCTION AU PRODUIT DESCRIPTION Les

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

ISOLER LES MURS PAR L EXTÉRIEUR

ISOLER LES MURS PAR L EXTÉRIEUR Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS DÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LES MURS PAR

Plus en détail

LES ESSENTIELS DU N 6 BÂTIMENTS BOIS BASSE CONSOMMATION ET PASSIFS. Avril 2009

LES ESSENTIELS DU N 6 BÂTIMENTS BOIS BASSE CONSOMMATION ET PASSIFS. Avril 2009 LES ESSENTIELS DU Avril 2009 N 6 BÂTIMENTS BOIS BASSE CONSOMMATION ET PASSIFS ÉDITO Vivant, chaleureux, naturel, autant de qualificatifs associés au bois, matériau tendance qui revient en force sur le

Plus en détail

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Etanchéité à l air dans la construction bois Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Pourquoi des bâtiments étanches à l air? Ne pas confondre : étanchéité à l air et confinement Une bonne étanchéité à l air

Plus en détail

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Correction des ponts thermiques Maçonnerie de type a RT 2012 Mur Hybride R = 1,45 Pose rapide Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride énergie économie écologie émotion

Plus en détail

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w Conseils techniques Pour bénéficier du «Micro crédit régional 0 % Energie verte en Poitou-Charentes», le programme impose l utilisation de matériaux répondant à des niveaux de performances minimales. Pour

Plus en détail

Offre industrielle de maisons bois en kit. Fabricant structure bois

Offre industrielle de maisons bois en kit. Fabricant structure bois Offre industrielle de maisons bois en kit Fabricant structure bois Fabricant structure bois > Offre industrielle de maisons bois en kit RUSTICASA propose des composants industriels qui s adaptent à tous

Plus en détail

Les bonnes pratiques de l isolation. Guide de l étanchéité à l air des combles perdus ou aménagés

Les bonnes pratiques de l isolation. Guide de l étanchéité à l air des combles perdus ou aménagés Les bonnes pratiques de l isolation Guide de l étanchéité à l air des combles perdus ou aménagés Une bonne Une bonne isolation La recherche de la performance énergétique du niveau de la basse consommation

Plus en détail

LOT N 15 - CONSTRUCTION OSSATURE BOIS MURS A OSSATURE LEGERE EN BOIS-LABEL BBC

LOT N 15 - CONSTRUCTION OSSATURE BOIS MURS A OSSATURE LEGERE EN BOIS-LABEL BBC LOT N 15 - CONSTRUCTION OSSATURE BOIS RECONSTRUCTION DU BATIMENT F-CONSTRUCTION OSSATURE BOIS Murs MURS A OSSATURE LEGERE EN BOIS-LABEL BBC Principes Les murs à ossature légère en bois sont constituées

Plus en détail

Schlüter -KERDI-BOARD Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite

Schlüter -KERDI-BOARD Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite Le support de pose universel pour carrelages Important! Qu il s agisse d'une mosaïque ou de carreaux de grand format, la qualité d un revêtement

Plus en détail

Concevoir et réaliser des systèmes constructifs ossature bois

Concevoir et réaliser des systèmes constructifs ossature bois Concevoir et réaliser des systèmes constructifs ossature bois Cette vous permettra d appréhender les principes fondamentaux du système constructif ossature bois selon les normes et DTU en vigueur. Elle

Plus en détail

LOT N 2 CHARPENTE 02.00 SPECIFICATION TECHNIQUE CHARPENTE BOIS...2

LOT N 2 CHARPENTE 02.00 SPECIFICATION TECHNIQUE CHARPENTE BOIS...2 LOT N 2 CHARPENTE 02.00 SPECIFICATION TECHNIQUE CHARPENTE BOIS...2 02.01 PRESCRIPTIONS...2 02.01.01 Prescriptions réglementaires...2 02.01.02 Qualité des bois...2 02.02 NOTE DE CALCULS ET PLANS...2 02.03

Plus en détail

Isoler son logement. Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant

Isoler son logement. Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant Isoler son logement Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant Édition : juillet 2014 sommaire glossaire introduction De nombreuses raisons d isoler votre maison....

Plus en détail

DCE Mai 2012 CCTP/DPF. Lot 04 : CHARPENTE BOIS

DCE Mai 2012 CCTP/DPF. Lot 04 : CHARPENTE BOIS Maître d ouvrage COMMUNAUTE DES COMMUNES DU PAYS DE ROUGEMONT CONSTRUCTION D UN POLE MEDICAL ET SOCIAL A ROUGEMONT DCE Mai 2012 CCTP/DPF Lot 04 : CHARPENTE BOIS SOMMAIRE A. GENERALITES Page 2 1. PRESENTATION

Plus en détail

LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE

LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE - page 1/5 LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE IMPORTANT LOT 00 : Les entrepreneurs doivent impérativement prendre connaissance des prescriptions communes (lot 00) ainsi que

Plus en détail

description du système

description du système description du système a. conception technique système constructif Le projet proposé est un système modulaire industrialisé d'assemblage d'éléments préfabriqués tridimensionnels. Il est basé sur un module

Plus en détail

Murs poutres & planchers

Murs poutres & planchers Murs poutres & planchers Henri RENAUD Deuxième édition Groupe Eyrolles, 2002, 2005, ISBN 2-212-11661-6 8. Structure porteuse : murs, planchers, charpente Eléments porteurs ou de liaisons qui contribuent

Plus en détail

Rencontre autour de la qualité de l air intérieur des bâtiments

Rencontre autour de la qualité de l air intérieur des bâtiments Rencontre autour de la qualité de l air intérieur des bâtiments Critt Bois Epinal 8 décembre 2010 Intervention Placo : Simon Fourniau chef de groupe 1 2 2 Pourquoi améliorer la qualité de l air intérieur?

Plus en détail

LES MURS EN STRUCTURE BOIS

LES MURS EN STRUCTURE BOIS LES MURS FICHE TECHNIQUE / 03 LES TECHNIQUES CONSTRUCTIVES TRADITIONNELLES Le mur en structure bois est toujours posé sur une base en pierre ou maçonnerie afin de le protéger de l'humidité (voir fiche

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

ISOLATION EN SOUS FACE DES PLANCHERS BAS

ISOLATION EN SOUS FACE DES PLANCHERS BAS P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S www.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES ISOLATION EN SOUS FACE DES PLANCHERS BAS

Plus en détail

A apposer sur tout produit mis sur le marché européen. A la fois un symbole, une déclaration et une attestation de conformité à une Directive

A apposer sur tout produit mis sur le marché européen. A la fois un symbole, une déclaration et une attestation de conformité à une Directive Le marquage proprement dit A apposer sur tout produit mis sur le marché européen A la fois un symbole, une déclaration et une attestation de conformité à une Directive N est pas une marque de qualité Obligatoire!

Plus en détail

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement.

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Isolation thermique plus qu une simple protection de l environnement Une isolation thermique optimale

Plus en détail

30% SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et. Valoriser les combles perdus. Economies. Valoisation de votre habitation

30% SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et. Valoriser les combles perdus. Economies. Valoisation de votre habitation SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et Valoriser les combles perdus s Un bâtiment perd de la chaleur par le haut, car la chaleur monte. L isolation de la toiture est donc la priorité. 30

Plus en détail

Document Technique d Application. Labelrock

Document Technique d Application. Labelrock Document Technique d Application Référence Avis Technique 9/2-955 Annule et remplace l Avis Technique 9/06-822 Doublage de mur et habillage Wall lining Vorsatzschale Labelrock Relevant de la norme NF EN

Plus en détail

A. Toitures terrasses support d étanchéité 154

A. Toitures terrasses support d étanchéité 154 > Guide de choix... 152 A. Toitures terrasses support d étanchéité 154 B. Combles et rampants 157 www.placo.fr 151 Guid Isolation du Bâti 4. Isolation des toitures Guide de choix Isolation des toitures

Plus en détail

B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction

B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction B2.1.- Caractéristiques d absorption B2.1.1.- Coefficients d absorption de surfaces couvertes par différents éléments Maçonnerie et enduits

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une ancienne grange en gîte touristique Localisation : Gîte

Plus en détail

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures TZ-fert_franz.QXD 20.09.2006 13:52 Uhr Seite 1 Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures Préparation: Ajouter la quantité d eau requise (voir indications

Plus en détail

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE La mise en œuvre BBC Formation pour entreprises IBSE 2 Les labels Maison bioclimatique Maison conçue pour bénéficier de tous les avantages du climat et du terrain ainsi que de la végétation environnante.

Plus en détail

Toitures plates. www.norbord.eu

Toitures plates. www.norbord.eu Toitures plates www.norbord.eu INTRODUCTION Toitures plates Les toitures plates, un marché avec du potentiel pour la construction en bois Les toits plats et les toits plats en pente sont particulièrement

Plus en détail

Fiche technique ossature bois

Fiche technique ossature bois Fiche technique ossature bois Page 1 Ce manuel constitue le support d une formation en éco construction dispensée sur cinq jours. Avant de découvrir les différentes techniques de construction bois il nous

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 02 Construction à ossature bois

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 03 : CHARPENTE OSSATURE BOIS Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 09-007.PRO.CCTP.24.04.2009 Charpente ossature bois - 1 / 11 - 3 LOT 03 CHARPENTE OSSATURE BOIS 3.1 ETENDUE DES TRAVAUX

Plus en détail

Entreprise de charpente :

Entreprise de charpente : Maîtres d ouvrage : M. et Mme Lepavec, 05 Château-Vieux Maître d œuvre : M. Romuald Marlin, 05 Sigoyer BE Bois : S.A.R.L. E.Tech.Bois, 04 Sisteron Entreprise de charpente : S.A.R.L. Garcin, 04 Sisteron

Plus en détail

Rt 5. L isolant Thermo-réfléchissant. Isolation Maximum... Épaisseur Minimum! 6.1 10.2. www.thermosulit.be. Système de recouvrements plats

Rt 5. L isolant Thermo-réfléchissant. Isolation Maximum... Épaisseur Minimum! 6.1 10.2. www.thermosulit.be. Système de recouvrements plats 6. 0. L isolant Thermo-réfléchissant Rt 5 m²k/w (Rapport CIM 0/007) Système de recouvrements plats Isolation Maximum... Épaisseur Minimum! www.thermosulit.be Découvrez Thermosulit Thermosulit 6. et 0.

Plus en détail

Ecophon Advantage A 20 mm

Ecophon Advantage A 20 mm Ecophon Advantage A 20 Pour des applications nécessitant un plafond suspendu facile à installer et à démonter, tout en répondant aux conditions fonctionnelles de base. Ecophon Advantage A se pose sur ossature

Plus en détail

adapto solutions de bureau dynamiques technologie modulaire

adapto solutions de bureau dynamiques technologie modulaire adapto solutions de bureau dynamiques technologie modulaire 2 5 FLEXIBLE 1 3 6 2 3 «adapto» NOUS AVONS PENSE A TOUT Vous créez une nouvelle société ou votre entreprise 1 Bâtiment administratif Réalisation

Plus en détail

LA CONSTRUCTION OSSATURE BOIS BASSE CONSOMMATION

LA CONSTRUCTION OSSATURE BOIS BASSE CONSOMMATION LA CONSTRUCTION OSSATURE BOIS BASSE CONSOMMATION PREAMBULE : les différentes techniques de construction ti bois Construction en madriers ou en rondins : Le principe consiste à empiler des pièces de bois

Plus en détail

ISOLATION DES TOITURES EN TUILES ET EN ARDOISES AUX BRUITS AÉRIENS

ISOLATION DES TOITURES EN TUILES ET EN ARDOISES AUX BRUITS AÉRIENS P R A I Q U E IOLAION DE OIURE EN UILE E EN ARDOIE AUX BRUI AÉRIEN Une protection efficace du logement vis-à-vis des nuisances acoustiques, par le biais de la toiture et des façades, est une exigence de

Plus en détail

Les panneaux d'aménagement en bois

Les panneaux d'aménagement en bois Les panneaux d'aménagement en bois Aménagement intérieur ou extérieur, bibliothèque, abri de jardin ou simple cloison, les panneaux de bois, par leur diversité de finitions et de formats, offrent aux bricoleurs

Plus en détail

Isolation Thermique par l Extérieur

Isolation Thermique par l Extérieur Isolation Thermique par l Extérieur Les solutions polystyrène Placo Édito Dans le contexte du Grenelle de l Environnement, la France s est fixée comme objectif de réduire de 40 % les émissions de gaz à

Plus en détail

REGLES TH-U POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS

REGLES TH-U POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS REGLES TH-U POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS ENTERINE PAR LA COMMISSION Th-Bât le 28/03/2008 RT existant Page 1/2 Règles Th-U Ex Fascicule 1/5 : Coefficient U bât Version entérinée RT existant Page 2/2 Table

Plus en détail

Édition 2012 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS. régionalisé. Techniques de mise en œuvre TOITURES COMBLES MURS SOLS

Édition 2012 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS. régionalisé. Techniques de mise en œuvre TOITURES COMBLES MURS SOLS Édition 2012 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS Guide de pose régionalisé Techniques de mise en œuvre TOITURES COMBLES MURS SOLS 2 Sommaire Conseils - recommandations 4 Actis et l étanchéité 6 Sommaire

Plus en détail

Guide d installation

Guide d installation PANNEAUX POLYVALENTS EN FIBROCIMENT Guide d installation Finex : solide par nature Finex inc. est un chef de file dans le domaine de la construction en fibrociment. Finex fabrique et offre une ligne de

Plus en détail

CONSTRUCTION D'UNE HABITATION. Maître d'ouvrage : Mme et Mr André CUNIN 2, place Jules Ferry 88320 LAMARCHE

CONSTRUCTION D'UNE HABITATION. Maître d'ouvrage : Mme et Mr André CUNIN 2, place Jules Ferry 88320 LAMARCHE CONSTRUCTION D'UNE HABITATION Maître d'ouvrage : Mme et Mr André CUNIN 2, place Jules Ferry 88320 LAMARCHE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES ET PARTICULIERES C.C.T.P D.C.E. Lot N 01 : CHARPENTE - OSSATURE

Plus en détail

Isolation performante des combles aménagés pour les bâtiments BBC. vario

Isolation performante des combles aménagés pour les bâtiments BBC. vario Isolation performante des combles aménagés pour les bâtiments BBC vario vario escription du système Le système Intégra Vario est composé : d un écran de sous-toiture Hautement Perméable à la Vapeur d eau

Plus en détail

EXTENSIONS ECOLOGIQUES

EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com Louise Ranck, Latitude 48 www.latitude48.net EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com 27 mars 2010 Extensions écologiques, Joséfa Pricoupenko 1 Structure associative créée

Plus en détail

Cloisons séparatives Placostil SAA et SAD

Cloisons séparatives Placostil SAA et SAD 01 Cloisons sur ossature métallique Placostil Cloisons séparatives Placostil SAA et SAD Description Les cloisons séparatives de logements Placostil SAA (Séparative d Appartements à ossature Alternée) et

Plus en détail

DANS UN MINIMUM D ÉPAISSEUR

DANS UN MINIMUM D ÉPAISSEUR Triso-Super 12 Isolant mince réflecteur UN MAXIMUM DE PERFORMANCE DANS UN MINIMUM D ÉPAISSEUR LA SOLUTION D ISOLATION IDEALE EN TOITURE LE CHOIX DE LA PERFORM Un isolant innovant Sur un marché de l isolation

Plus en détail

FERMACELL. Guide de pose

FERMACELL. Guide de pose FERMACELL Guide de pose 2 Avantages FERMACELL d un seul coup d œil. 50 kg par vis avec cheville 30 kg par vis seule 15 kg par crochet ou clou La plaque FERMACELL a un classement de réaction au feu Mo (incombustible)

Plus en détail

2.- Fiche «menuisiers d intérieur»

2.- Fiche «menuisiers d intérieur» 1 2.- Fiche «menuisiers d intérieur» Le menuisier intervient dans des travaux visant une isolation aux bruits aériens, une isolation aux bruits de chocs ou une correction acoustique de locaux et parfois

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/12-2304 Annule et remplace l Avis Technique 5/09-2066 Système d isolation composée (EPS + MW) non porteur support d étanchéité Isolant thermique

Plus en détail

Bâtiments bois à basse consommation d énergie. L étanchéité à l air. Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois

Bâtiments bois à basse consommation d énergie. L étanchéité à l air. Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois Objectifs Performance thermique Pérennité du bâtiment Performance acoustique Protection incendie Santé Confort d été Confort ressenti

Plus en détail

Aménagement des Locaux de la Maison de Santé Rue de lʼ église 89150 DOMATS

Aménagement des Locaux de la Maison de Santé Rue de lʼ église 89150 DOMATS CCTP Lot n 02 Charpente - Ossature Bois - Bardage Bois Page 1 / 6 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES (D.C.E.) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT n 02 CHARPENTE OSSATURE BOIS

Plus en détail

4.03 ERP REVÊTEMENTS. Principe général. Revêtements muraux des locaux et dégagements. Plafonds et plafonds suspendus des locaux et dégagements

4.03 ERP REVÊTEMENTS. Principe général. Revêtements muraux des locaux et dégagements. Plafonds et plafonds suspendus des locaux et dégagements Arrêté du 25 juin 1980 modifié A R T I C L E S AM 2 À AM 8 AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS DÉCORATION ET MOBILIER F I C H E 4.03 ERP LIVRE II TITRE I CHAPITRE III SECTION I ART. AM2 Principe général D une façon

Plus en détail

Construction en bottes de paille

Construction en bottes de paille Construction en bottes de paille Performance technique, économique et écologique Construction en bottes de paille Performant : Super isolant, R = 6 (équivalent à 25 cm de laine de verre dernière génération)

Plus en détail

Aide à la mise en œuvre. Isolation des murs. par l extérieur

Aide à la mise en œuvre. Isolation des murs. par l extérieur Aide à la mise en œuvre Isolation des murs par l extérieur Protecteur Sain Ecologique 3 lettres synonymes de bien-être Telle pourrait être la définition du sigle PSE, mais ses atouts sont loin de se limiter

Plus en détail

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale.

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale. Pièces constitutives d une charpente Charpente traditionnelle Structure principale Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire 2 1 5 4 3 1 - Panne 2 - Panne faitière 3 - Sablière 4 - Chevron

Plus en détail

Compétences Bois. inclinées en rénovation

Compétences Bois. inclinées en rénovation 4 Compétences Isolation des toitures inclinées en rénovation Bois Sommaire 1. Les risques d humidité 2. Notions générales pour isoler une toiture 3. Cas de figures proposés dans le cadre de Compétences

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements. Conseils de pose

Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements. Conseils de pose Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements Conseils de pose Conseils de pose Vous avez des idées Cloison de séparation Aménagements de cuisine Habillage de baignoire et aménagements de

Plus en détail

G UIDE solutions TECHNIQUEs. PlANCher. ToiTure. CrÉATioN d'espace EUROCODE 5. NailWeb GUIDE TECHNIQUE 1

G UIDE solutions TECHNIQUEs. PlANCher. ToiTure. CrÉATioN d'espace EUROCODE 5. NailWeb GUIDE TECHNIQUE 1 G UIDE solutions TECHNIQUEs ToiTure PlANCher CrÉATioN d'espace EUROCODE 5 NailWeb GUIDE TECHNIQUE 1 ÉdiToriAl SoMMAire ToUT sur la poutre NailWeb DaNs UN seul GUIDE la poutre Nailweb existe depuis plus

Plus en détail

Temps nécessaire à la pose du FERMACELL

Temps nécessaire à la pose du FERMACELL FERMACELL Conseil de pro: Temps nécessaire à la pose du FERMACELL Remarque: Pour chaque type de construction FERMACELL, vous trouvez un descriptif des éléments et une esquisse correspondante. Les matériaux

Plus en détail

PCB 20 Plancher collaborant. Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678

PCB 20 Plancher collaborant. Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678 Plancher collaborant Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678 V1/2011 caractéristiques du profil DÉTAIL GÉOMÉTRIQUE DU 22 728 104 épaisseur (mm) 0,5 0,7 poids (dan/m 2 ) 5,3 7,4 APPLICATION CONSEILLÉE

Plus en détail