Le diaphragme (photographie)

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le diaphragme (photographie)"

Transcription

1 Le diaphragme est un dispositif mécanique logé dans l'objectif. Il est destiné à contrôler la quantité de lumière pénétrant dans l appareil pour frapper la surface photosensible (capteur ou film argentique). En "ouvrant" plus ou moins le diaphragme, on permet le réglage d'un flux de lumière.

2 Le diaphragme : Comment c'est fait? Logé dans l'objectif, le diaphragme est généralement constitué de fines lamelles métalliques articulées en éventail les unes sur les autres.

3 Quelques définitions : La vitesse d'obturation définit le temps pendant lequel l'obturateur va s'ouvrir pour laisser passer un flux de lumière vers le capteuroule film de votre appareil photo. A sensibilité constante (ex: 100 ISO), la quantité de lumière nécessaire pour "faire une photo" est fonction de l'ouverture du diaphragme (qui permet de jouer sur le flux de lumière) et de la vitesse d'obturation. La cellule intégrée à votre appareil photo mesure l'intensité de la lumière ambiante et peut en déduire un "couple" vitesse d'obturation-ouverture du diaphragme pour engranger la quantité de lumière dont il a besoin. Ce principe technique reste vrai quelques soient les réglages de votre appareil.

4 Comprendre les valeurs d'ouverture du diaphragme : Les indices d'ouverture du diaphragme représentent des diamètres. La quantité de lumière que le diaphragme laisse passer est fonction d'une surface. Un calcul approximatif donne la relation entre le diamètre sélectionné et la surface correspondante. La formule générale permettant de définir la surface d'un cercle = π x rayon 2. On peut écrire également S = π x (diamètre/2) 2 En développant, S = 3.14 x (diamètre 2 / 4). Et, en simplifiant à l'extrême (en considérant que 3.14 est proche de 4) : S = diamètre au carré. Les indices d'ouverture du diaphragme sont des multiples de racine carrée de 2. A chaque fois que l'on augmente ou que l'on diminue cet indice, on double ou on divise la quantité de lumière reçue par 2!

5 Les indices d'ouverture du diaphragme : Les indices d'ouverture du diaphragme sont normalisés (1-1,4-2 -2, , ) Lorsque l on passe à un indice immédiatement inférieur ou supérieur, la quantité de lumière qui traverse le diaphragme est multipliée ou divisée par 2 La "profondeur de champ" est fonction de l'ouverture du diaphragme.

6 Normalisation des valeurs des indices d'ouverture du diaphragme : Un système normalisé de notation des indices d'ouverture a été mis en place pour prévoir les mêmes réactions (profondeur de champ, par exemple) d'une optique à l'autre quelles que soient leurs focales. La valeur d'un indice d'ouverture est le résultat de la division entre la longueur focale de l'objectif et un diamètre d'ouverture possible. Un objectif de focale 50 mm permettant un diamètre d'ouverture de 25 mm ouvre à f/2. Un téléobjectif de 200 mm permettant un diamètre d'ouverture de 70 mm ouvre à f/2,8. Sur ce même téléobjectif, le fait de positionner l'indice d'ouverture à f/11 provoque la réduction du diamètre d'ouverture à 18 mm!

7 Les possibilités de réglage du diaphragme : Le réglage du diaphragme permet de couvrir 3 besoins : 1. Faire varier le flux de lumière pénétrant dans l appareil à travers l'objectif. 2. Contrôler la profondeur de champ. Le diamètre du faisceau lumineux étant limité par l ouverture du diaphragme, les points constitutifs de l image sont limités dans leur diamètre, donc leur précision augmente. 3. Atténuer les défauts des objectifs. Les rayons lumineux qui rentrent dans l objectif par les bords sont les plus déviés, donc les plus nuisibles à la bonne qualité de l image.

8 La profondeur de champ, qu'est-ce que c'est? La profondeur de champ est la zone de netteté devant et derrière le sujet sur lequel est faite la mise au point. Elle dépend: 1. De l'ouverture du diaphragme : Plus le diaphragme est ouvert (2.8 ou 4), plus la profondeur de champ est faible. 2. De la focale de l'objectif : Plus la focale est longue (100, 200 mm), plus la profondeur de champ est faible. 3. De la distance du sujet : Plus le sujet est proche, plus la profondeur de champ est faible f/3,5 f/11

9 Profondeur de champ et ouverture du diaphragme :

10 Profondeur de champ et ouverture du diaphragme : Ouverture du diaphragme =f/2 Ouverture du diaphragme =f/16

11 Profondeur de champ et longueur focale : Profondeur de champ & longueur focale

12 La priorité à l'ouverture : La fonction de priorité à l ouverture (en fait, l'exposition automatique avec priorité à l ouverture) vous permet principalement de gérer la profondeur de champ, c'est-à-dire d'imposer une zone de netteté précise sur vos photos. Vous réglez l ouverture désirée et l appareil photo déterminera automatiquement la vitesse appropriée en fonction de la lumière mesurée au moment de la prise de vue. En choisissant un indice d'ouverture faible (f/2,8 à f/4,5), vous réduisez la profondeur de champ. La zone de netteté étant réduite, vous obtenez donc un arrière-plan plus ou moins flou. C est un mode idéal pour les portraits, la proxi-photographie et toutes les prises de vue où le flou peut faire ressortir le sujet sur une photo. L avantage, dans ce mode, c est que la vitesse sera plus importante et vous réduirez le risque de flou de bougé. A l inverse, si vous choisissez un indice d'ouverture élevé (f/11 à f/22), vous obtiendrez un arrière plan plus net grâce à une meilleure profondeur de champ. Le problème, dans ce mode, c est que la vitesse pourra être lente (en fonction de la lumière) ce qui pourra nécessiter un pied.

Exposition. VLR plongée e commission photo

Exposition. VLR plongée e commission photo Exposition VLR plongée e commission photo Agenda Définitions Exposition / analogie du verre d eau (de vin?) Ouverture Vitesse Sensibilité La notion d EV Pourquoi cela ne suffit pas? Dynamique des capteurs

Plus en détail

La Photographie - Page 1 / 13

La Photographie - Page 1 / 13 La Photographie - Page 1 / 13 Table des matières 1. Généralités sur la lumière... 3 2. La photographie... 5 2.a. Le support... 5 2.a.i. L argentique... 5 2.a.ii. Le numérique... 6 3. L outil appelé appareil

Plus en détail

Panorama Caractéristiques Spécificités Techniques Accessoires Produits Compatibles Avis de consommateurs

Panorama Caractéristiques Spécificités Techniques Accessoires Produits Compatibles Avis de consommateurs 1 sur 5 09.10.2013 12:19 France Pour acheter maintenant, appelez-nous: 01 55 69 51 27 Lun-Ven de 9h à 18h, Sam de 10h à 16 h Produits professionnels Produits Offres Boutiques Assistance Communauté My Sony

Plus en détail

Caractéristiques Techniques LEICA M MONOCHROM (Typ 246)

Caractéristiques Techniques LEICA M MONOCHROM (Typ 246) Caractéristiques Techniques LEICA M MONOCHROM (Typ 246) Type d'appareil photo: Raccordement de l'objectif: Système d objectif: Format de prise de vue / Capteur d'image: Résolution: Formats de données:

Plus en détail

Les bases des objectifs interchangeables

Les bases des objectifs interchangeables Les bases des objectifs interchangeables 121 Relation entre la structure des appareils reflex et les objectifs Figure 1 1. Contrôle du sujet dans le viseur. 2. Le miroir se soulève et l'obturateur s'ouvre

Plus en détail

UN COURS DE PHOTO. le cadeau idéal pour progresser en photo. en 4 heures pour une personne. Des cours collectifs à choisir parmi 8 thèmes :

UN COURS DE PHOTO. le cadeau idéal pour progresser en photo. en 4 heures pour une personne. Des cours collectifs à choisir parmi 8 thèmes : UN COURS DE PHOTO en 4 heures pour une personne N 1 EN FRANCE DES COURS DE PHOTO Des cours collectifs à choisir parmi 8 thèmes : Net-Flou, Vitesse et Mouvement, Lumière, Photo-reportage, Portrait, Nuit-Lightpainting,

Plus en détail

404 CAMCORDER FONCTIONS CAMÉSCOPE ET APPAREIL PHOTO

404 CAMCORDER FONCTIONS CAMÉSCOPE ET APPAREIL PHOTO FRANçAIS French 404 CAMCORDER FONCTIONS CAMÉSCOPE ET APPAREIL PHOTO Supplément du manuel d'utilisation de l'archos 404 Version 1.1 Pour télécharger la dernière version de ce manuel, veuillez vous rendre

Plus en détail

"La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs" Walter Scott Houston

La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs Walter Scott Houston "La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs" Walter Scott Houston F.Defrenne Juin 2009 Qu est-ce que la collimation en fait? «Newton»? Mais mon télescope est

Plus en détail

Sujet. calculatrice: autorisée durée: 4 heures

Sujet. calculatrice: autorisée durée: 4 heures DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 4 heures Sujet Approche d'un projecteur de diapositives...2 I.Questions préliminaires...2 A.Lentille divergente...2 B.Lentille convergente et

Plus en détail

Ensemble léger de prise de photo sous UV-A Tam Photo Kit n 1 pour appareil photo compact

Ensemble léger de prise de photo sous UV-A Tam Photo Kit n 1 pour appareil photo compact Ensemble léger de prise de photo sous UV-A Tam Photo Kit n 1 pour appareil photo compact Phone +33 (0)130 808 182 - Fax. +33 (0)130 808 199 /15 rue des Frères Lumière - ZI des Ebisoires BP136-78374 PLAISIR

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS SESSION 2014 ÉPREUVE : PHYSIQUE-CHIMIE Durée : 2 heures Coefficient : 2 La calculatrice (conforme à la circulaire N 99-186 du 16-11-99) est autorisée. La clarté

Plus en détail

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est:

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est: Travaux Pratiques 3. IFT 1002/IFT 1005. Structure Interne des Ordinateurs. Département d'informatique et de génie logiciel. Université Laval. Hiver 2012. Prof : Bui Minh Duc. Tous les exercices sont indépendants.

Plus en détail

Galerie de photos échantillons SB-910

Galerie de photos échantillons SB-910 Galerie de photos échantillons SB-910 Ce livret présente différentes techniques du flash SB-910 et des exemples de photographies. 1 Fr Franchissez un cap dans l univers de l éclairage créatif Révélez les

Plus en détail

G.P. DNS02 Septembre 2012. Réfraction...1 I.Préliminaires...1 II.Première partie...1 III.Deuxième partie...3. Réfraction

G.P. DNS02 Septembre 2012. Réfraction...1 I.Préliminaires...1 II.Première partie...1 III.Deuxième partie...3. Réfraction DNS Sujet Réfraction...1 I.Préliminaires...1 II.Première partie...1 III.Deuxième partie...3 Réfraction I. Préliminaires 1. Rappeler la valeur et l'unité de la perméabilité magnétique du vide µ 0. Donner

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D. TITRE : Comment s affranchir de la limite de la diffraction en microscopie optique?

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D. TITRE : Comment s affranchir de la limite de la diffraction en microscopie optique? ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D TITRE : Comment s affranchir de la limite de la diffraction en microscopie optique? Temps de préparation :...2 h 15 minutes Temps de présentation devant le jury

Plus en détail

EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points)

EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points) BAC S 2011 LIBAN http://labolycee.org EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points) Les parties A et B sont indépendantes. A : Étude du fonctionnement d un spectrophotomètre

Plus en détail

Collection de photos échantillons

Collection de photos échantillons Collection de photos échantillons SB-800/600 Entrez dans le monde passionnant du Système d Eclairage Créatif de Nikon avec le SB-800/600. Les numéros de page se rapportent aux explications dans le manuel

Plus en détail

Q6 : Comment calcule t-on l intensité sonore à partir du niveau d intensité?

Q6 : Comment calcule t-on l intensité sonore à partir du niveau d intensité? EXERCICE 1 : QUESTION DE COURS Q1 : Qu est ce qu une onde progressive? Q2 : Qu est ce qu une onde mécanique? Q3 : Qu elle est la condition pour qu une onde soit diffractée? Q4 : Quelles sont les différentes

Plus en détail

Photographier le ciel avec votre appareil photo

Photographier le ciel avec votre appareil photo Photographier le ciel avec votre appareil photo Christiane Defays Cet article s adresse aux photographes amateurs curieux du monde et du ciel, il a pour but de leur montrer comment réaliser de surprenants

Plus en détail

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE Un microscope confocal est un système pour lequel l'illumination et la détection sont limités à un même volume de taille réduite (1). L'image confocale (ou coupe optique)

Plus en détail

MODE OPÉRATOIRE. VI) Le projet mené dans le cadre de la technologie. Le projet porte sur la réalisation d une horloge CD.

MODE OPÉRATOIRE. VI) Le projet mené dans le cadre de la technologie. Le projet porte sur la réalisation d une horloge CD. VI) Le projet mené dans le cadre de la technologie. Le projet porte sur la réalisation d une horloge CD. 1 La réalisation se déroule en plusieurs phases : - analyse préalable du besoin : étude de l appel

Plus en détail

Quand doit-on utiliser un grand-angle?

Quand doit-on utiliser un grand-angle? 3 n La vérité sur les objectifs Quand doit-on utiliser un grand-angle? SCOTT KELBY Un grand-angulaire standard a une focale de 24 à 35 mm. Il est idéal pour photographier les paysages, c est-à-dire une

Plus en détail

La nuit nous appartient avec les nouveaux modèles Cyber-shot DSC-TX1 et DSC-WX1 de Sony

La nuit nous appartient avec les nouveaux modèles Cyber-shot DSC-TX1 et DSC-WX1 de Sony La nuit nous appartient avec les nouveaux modèles Cyber-shot DSC-TX1 et DSC-WX1 de Sony Les deux nouveaux appareils photo compacts des séries Cyber-shot T et W sont équipés des dernières technologies,

Plus en détail

RDP : Voir ou conduire

RDP : Voir ou conduire 1S Thème : Observer RDP : Voir ou conduire DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Objectif Compétences exigibles du B.O. Initier les élèves de première S à la démarche de résolution de problème telle

Plus en détail

Aperture Principes fondamentaux de la photographie numérique

Aperture Principes fondamentaux de la photographie numérique Aperture Principes fondamentaux de la photographie numérique K Apple Computer, Inc. 2005 Apple Computer, Inc. Tous droits réservés. Aucun passage de la présente publication ne peut être reproduite ni transmise

Plus en détail

A B C D. Wireless Mobile Utility (ios) Manuel d utilisation D600, D7100, D5200 0 2 21 D3200, COOLPIX A 0 22 41. Nikon 1 : V2, J3, S1 0 42 59

A B C D. Wireless Mobile Utility (ios) Manuel d utilisation D600, D7100, D5200 0 2 21 D3200, COOLPIX A 0 22 41. Nikon 1 : V2, J3, S1 0 42 59 Wireless Mobile Utility (ios) Manuel d utilisation Installez l'application Wireless Mobile Utility sur votre périphérique ios (iphone, ipad ou ipod) pour télécharger des images depuis un appareil photo

Plus en détail

LE PROJOPHONE de Fresnel

LE PROJOPHONE de Fresnel LE PROJOPHONE de Fresnel Le principe général est assez simple : l'image de l écran est agrandie et projetée à l'aide de la lentille optique. Nous allons commencer par créer un élément dans lequel le téléphone

Plus en détail

Technologie de mesure professionnelle au format de poche

Technologie de mesure professionnelle au format de poche Technologie de mesure professionnelle au format de poche Equipements de mesure pour le chauffage, la climatisation et la ventilation testo 810 testo 610 testo 606-1/-2 testo 410-1/-2 testo 510 testo 511

Plus en détail

COURS D INDUSTRIES... Techniques d impression. Pascal Prévôt Fabien Rocher

COURS D INDUSTRIES... Techniques d impression. Pascal Prévôt Fabien Rocher COURS D INDUSTRIES......... G R A P H I Q U E S Techniques d impression Pascal Prévôt Fabien Rocher LES FORMATS DE PAPIER LES FORMATS DE PAPIER Introduction L imprimeur utilise du papier en bobine ou en

Plus en détail

W 12-2 : haute performance et savoir-faire compact

W 12-2 : haute performance et savoir-faire compact Barrières W - Détecteurs réflex, élimination de premier plan EPP Détecteurs réflex, élimination d arrière-plan EAP W - : haute performance et savoir-faire compact Détecteurs réflex énergétiques fibres

Plus en détail

LE GUIDE VIDEO DE SURVEILLANCE PANASONIC

LE GUIDE VIDEO DE SURVEILLANCE PANASONIC LE GUIDE VIDEO DE SURVEILLANCE PANASONIC Panasonic France Division Business System Ce document est un document interne à Panasonic France et est exclusivement destiné à l'information des forces de vente

Plus en détail

Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs

Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs COURS 1. Exemple d une chaîne d acquisition d une information L'acquisition de la grandeur physique est réalisée par un capteur qui traduit

Plus en détail

4.4. Ventilateurs à filtre. Les atouts. Montage rapide. Polyvalence et fonctionnalité

4.4. Ventilateurs à filtre. Les atouts. Montage rapide. Polyvalence et fonctionnalité Les atouts L'utilisation de ventilateurs à filtre est une méthode extrêmement économique pour évacuer d'importantes quantités de chaleur en dehors des armoires électriques. Deux conditions fondamentales

Plus en détail

Analyse d images. Edmond.Boyer@imag.fr. Edmond Boyer UFRIMA 1

Analyse d images. Edmond.Boyer@imag.fr. Edmond Boyer UFRIMA 1 Analyse d images Edmond.Boyer@imag.fr Edmond Boyer UFRIMA 1 1 Généralités Analyse d images (Image Analysis) : utiliser un ordinateur pour interpréter le monde extérieur au travers d images. Images Objets

Plus en détail

Appareils de signalisation optiques Colonnes lumineuses préconfigurée Kompakt 71

Appareils de signalisation optiques Colonnes lumineuses préconfigurée Kompakt 71 Appareils de signalisation optiques Colonnes lumineuses préconfigurée Hiérarchie Produit Coloris Tension électrique Dimensions en mm Fixation 697 rouge/vert 24 V ø 70 x 138 697 rouge/jaune 24 V ø 70 x

Plus en détail

Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D)

Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D) Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D) Thinking ahead. Focused on life. Veraviewepocs 3De Le générateur à Rayons X pour tous vos besoins

Plus en détail

Centrale de surveillance ALS 04

Centrale de surveillance ALS 04 Centrale de surveillance ALS 04 Notice d'installation et d'utilisation Version 1.0 - B 6 rue Alory 35740 Pacé France Tel : +33 (0) 2 99 60 16 55 Fax : +33 (0) 2 99 60 22 29 www.sodalec.fr - 1 - Notice

Plus en détail

1S9 Balances des blancs

1S9 Balances des blancs FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S9 Balances des blancs Type d'activité Étude documentaire Notions et contenus Compétences attendues Couleurs des corps chauffés. Loi de Wien. Synthèse additive.

Plus en détail

Chapitre 2 Caractéristiques des ondes

Chapitre 2 Caractéristiques des ondes Chapitre Caractéristiques des ondes Manuel pages 31 à 50 Choix pédagogiques Le cours de ce chapitre débute par l étude de la propagation des ondes progressives. La description de ce phénomène est illustrée

Plus en détail

OPTIQUE GEOMETRIQUE POLYCOPIE DE COURS

OPTIQUE GEOMETRIQUE POLYCOPIE DE COURS OPTIQUE GEOMETRIQUE POLYCOPIE DE COURS PR. MUSTAPHA ABARKAN EDITION 014-015 Université Sidi Mohamed Ben Abdallah de Fès - Faculté Polydisciplinaire de Taza Département Mathématiques, Physique et Informatique

Plus en détail

Une nouvelle technique d'analyse : La spectrophotométrie

Une nouvelle technique d'analyse : La spectrophotométrie Une nouvelle technique d'analyse : La spectrophotométrie Par spectrophotométrie on peut : - déterminer la concentration d'une espèce chimique colorée en solution à partir de l'absorbance. - suivre la cinétique

Plus en détail

Faire de la déformation interactive avec GIMP

Faire de la déformation interactive avec GIMP Faire de la déformation interactive avec GIMP 1 - Option "Fichier", puis cliquer sur "Ouvrir" Nous allons créer un clin d'œil 2 - Choisir l'image à modifier en navigant dans les dossiers de l'ordinateur

Plus en détail

Réussir et traiter ses photos sous UV avec Photoshop

Réussir et traiter ses photos sous UV avec Photoshop Réussir et traiter ses photos sous UV avec Photoshop par Rémi BORNET le 29/12/2009 Beaucoup de personnes n'arrivent pas à obtenir de bons résultats en photos sous UV et ne trouvent pas de conseils. Cet

Plus en détail

Lyre Matricielle Beam. 25 Leds 4 en 1 de 15W. Manuel de l utilisateur

Lyre Matricielle Beam. 25 Leds 4 en 1 de 15W. Manuel de l utilisateur Lyre Matricielle Beam 25 Leds 4 en 1 de 15W Manuel de l utilisateur www.star-way.com version 18092014 VG1 Table des matières Spécifications techniques 3 Photométrie 4 Garantie 5 Consignes de sécurité 6

Plus en détail

QUELQUES ACTIVITES RELATIVES A LA PARTIE A Propagation d une onde ; onde progressive. Comment installer le format de compression divx?

QUELQUES ACTIVITES RELATIVES A LA PARTIE A Propagation d une onde ; onde progressive. Comment installer le format de compression divx? Lycée Bi h t QUELQUES ACTIVITES RELATIVES A LA PARTIE A Propagation d une onde ; onde progressive Il semble nécessaire d utiliser des fichiers images, de grande taille généralement, aussi, nous proposons

Plus en détail

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires I. Introduction II. Les microscopes 1. Le microscope optique 2. Le microscope à fluorescence 3. Le microscope confocal 4. Le microscope électronique

Plus en détail

Vanne " Tout ou Rien" à siège incliné Type 3353

Vanne  Tout ou Rien à siège incliné Type 3353 Vanne " Tout ou Rien" à siège incliné Type 3353 Application Vanne "Tout ou Rien" avec servomoteur pneumatique à piston Diamètre nominal DN 15 ( 1 2 ) à 50 (2 ) Pression nominale PN Plage de température

Plus en détail

Diagrammes SysML OUVRE PORTAIL SOLAIRE

Diagrammes SysML OUVRE PORTAIL SOLAIRE Diagrammes SysML OUVRE PORTAIL SOLAIRE Sandra GIL Philippe KESSLER Diagrammes SysML Ouvre Portail Solaire Page 1 Diagramme de contexte Système : Ouvre portail solaire Utilisateur piéton Installateur Environnement

Plus en détail

Dossier 03 Périphériques d acquisition

Dossier 03 Périphériques d acquisition Dossier 03 Périphériques d acquisition I. PERIPHERIQUES D ACQUISITION... 1 II. CARACTERISTIQUES GENERALES... 2 A. CLAVIER... 2 B. SOURIS... 3 C. LECTEUR DE CODES A BARRES (OU CODE-BARRES)... 3 D. SCANNER...

Plus en détail

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information I. Nature du signal I.1. Définition Un signal est la représentation physique d une information (température, pression, absorbance,

Plus en détail

UNE TECHNIQUE ÉPROUVÉE : LE ZONE SYSTEM

UNE TECHNIQUE ÉPROUVÉE : LE ZONE SYSTEM 3 Sur le terrain Info Les appareils photo équipés de deux logements pour cartes mémoire (SDHC et CompactFlash, par exemple) permettent de stocker les photos en Raw sur une carte mémoire et les photos en

Plus en détail

DIFFRACTion des ondes

DIFFRACTion des ondes DIFFRACTion des ondes I DIFFRACTION DES ONDES PAR LA CUVE À ONDES Lorsqu'une onde plane traverse un trou, elle se transforme en onde circulaire. On dit que l'onde plane est diffractée par le trou. Ce phénomène

Plus en détail

4.14 Influence de la température sur les résistances

4.14 Influence de la température sur les résistances nfluence de la température sur la résistance 4.14 nfluence de la température sur les résistances ne résistance R, parcourue par un courant pendant un certain temps t, dissipe une énergie calorifique (W

Plus en détail

Manuel du propriétaire

Manuel du propriétaire Manuel du propriétaire du FUJIFILM X100T Manuel du propriétaire Manuel du propriétaire (Opérations de base : ) Manuel du propriétaire (pdf disponible sur ce site Internet : ) À propos de ce manuel Introduction

Plus en détail

WB1000 - appareils-photo

WB1000 - appareils-photo WB1000 - appareils-photo Grâce au WB1000, vous prendrez la photo dont vous rêvez. Elargissez votre champs de vision avec son ultra grand angle Schneider-KREUZNACH 24 mm, ou rapprochez vous grâce à son

Plus en détail

De nouveaux horizons photographiques grâce au flash permanent.

De nouveaux horizons photographiques grâce au flash permanent. De nouveaux horizons photographiques grâce au flash permanent. Photographie avec flash permanent : de nouvelles opportunités s'ouvrent à vous grâce à une véritable harmonie entre les sources lumineuses.

Plus en détail

Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800

Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Double faisceau avec optiques parfaitement stables. Bande passante 1,5 nm. Logiciel de navigation Jenway Flight

Plus en détail

Les mesures à l'inclinomètre

Les mesures à l'inclinomètre NOTES TECHNIQUES Les mesures à l'inclinomètre Gérard BIGOT Secrétaire de la commission de Normalisation sols : reconnaissance et essais (CNSRE) Laboratoire régional des Ponts et Chaussées de l'est parisien

Plus en détail

1 sur 5 26/12/2008 21:02

1 sur 5 26/12/2008 21:02 Souvent, lorsqu'on achète une deuche sortie de grange, dans le meilleur des cas on a la clé de contact... mais elle n'ouvre pas les portes... en tout cas pour moi c'était comme ça. Comme j'essaie de limiter

Plus en détail

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Opérateur de prises de vue vidéo. Cadreur. Pointeur vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Opérateur de prises de vue vidéo. Cadreur. Pointeur vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Opérateur de prises de vue Version 1 «Opérateur de prises de vue» APPELLATION(S) DU METIER Opérateur de prises de vue vidéo Cadreur Pointeur vidéo DEFINITION DU METIER L'opérateur de prises de vue assure

Plus en détail

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F)

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) LIGNES DIRECTRICES POUR LE PARCOURS À OBSTACLES VERSION 4.1 CANADIENNE-FRANÇAISE Les activités d entraînement et d évaluation du WSP-F 4.1 peuvent se dérouler

Plus en détail

Savoir construire une photographie. Connaitre la base en technique photographique. Savoir traduire le message du mouvement en image.

Savoir construire une photographie. Connaitre la base en technique photographique. Savoir traduire le message du mouvement en image. Savoir construire une photographie Connaitre la base en technique photographique Savoir traduire le message du mouvement en image. Son contenu Sa composition La technique photographique L œil du photographe

Plus en détail

Faculté de physique LICENCE SNV EXERCICES PHYSIQUE Par MS. MAALEM et A. BOUHENNA Année universitaire 2010-2011

Faculté de physique LICENCE SNV EXERCICES PHYSIQUE Par MS. MAALEM et A. BOUHENNA Année universitaire 2010-2011 Faculté de physique LICENCE SNV L1 EXERCICES DE PHYSIQUE Par Année universitaire 2010-2011 OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE: GÉNÉRALITÉS ET MIROIR PLAN Ex. n 1: Citer quelques systèmes optiques, d'usage courant. Ex.

Plus en détail

Presse Plieuse Synchronisée. Gamme PSN SPECIFICATIONS TECHNIQUES PRESSE PLIEUSE. Gamme PSN

Presse Plieuse Synchronisée. Gamme PSN SPECIFICATIONS TECHNIQUES PRESSE PLIEUSE. Gamme PSN Presse Plieuse Synchronisée Gamme PSN SPECIFICATIONS TECHNIQUES PRESSE PLIEUSE Gamme PSN PRESENTATION Cet équipement est une presse plieuse hydraulique à commande numérique. La commande numérique est de

Plus en détail

IMAGE BASED MODELING généralités et utilisation des outils de photomodélisation. 123D Catch de Autodesk.

IMAGE BASED MODELING généralités et utilisation des outils de photomodélisation. 123D Catch de Autodesk. IMAGE BASED MODELING généralités et utilisation des outils de photomodélisation. 123D Catch de Autodesk. Préambule Il ne sera pas détaillé ici le procédé dʼinscription en ligne sur le site Autodesk, il

Plus en détail

Présentation d un télescope, de ses composants et de quelques consignes d utilisation

Présentation d un télescope, de ses composants et de quelques consignes d utilisation Présentation d un télescope, de ses composants et de quelques consignes d utilisation Nous vous présentons ici très brièvement les différentes parties d un télescope, en prenant l exemple d un type de

Plus en détail

Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS

Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS Mémento Ouvrir TI-Nspire CAS. Voici la barre d outils : L insertion d une page, d une activité, d une page où l application est choisie, pourra

Plus en détail

Comparaison des performances d'éclairages

Comparaison des performances d'éclairages Comparaison des performances d'éclairages Présentation Support pour alimenter des ampoules de différentes classes d'efficacité énergétique: une ampoule LED, une ampoule fluorescente, une ampoule à incandescence

Plus en détail

Sur le grossissement des divers appareils pour la mesure des angles par la réflexion d un faisceau lumineux sur un miroir mobile

Sur le grossissement des divers appareils pour la mesure des angles par la réflexion d un faisceau lumineux sur un miroir mobile Sur le grossissement des divers appareils pour la mesure des angles par la réflexion d un faisceau lumineux sur un miroir mobile W. Lermantoff To cite this version: W. Lermantoff. Sur le grossissement

Plus en détail

COMPOSITION DE PHYSIQUE ET SCIENCES DE L INGÉNIEUR. Lecteurs optiques numériques

COMPOSITION DE PHYSIQUE ET SCIENCES DE L INGÉNIEUR. Lecteurs optiques numériques ÉCOLE POLYTECHNIQUE FILIÈRE MP Option Physique et Sciences de l Ingénieur CONCOURS D ADMISSION 2010 COMPOSITION DE PHYSIQUE ET SCIENCES DE L INGÉNIEUR (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices

Plus en détail

Notice d'utilisation Capteur de niveau TOR. LI214x 704776/00 10/2010

Notice d'utilisation Capteur de niveau TOR. LI214x 704776/00 10/2010 Notice d'utilisation Capteur de niveau TOR LI214x FR 704776/00 10/2010 Contenu 1 Remarque préliminaire 3 1.1 Symboles utilisés 3 2 Consignes de sécurité 3 3 Fonctionnement et caractéristiques 4 3.1 Application

Plus en détail

SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE V-SYS ULTRA - FLEXI - ON FLOOR - ON TOP. www.systovi.com FABRIQUÉ EN FRANCE

SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE V-SYS ULTRA - FLEXI - ON FLOOR - ON TOP. www.systovi.com FABRIQUÉ EN FRANCE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE ULTRA - FLEXI - ON FLOOR - ON TOP www.systovi.com FABRIQUÉ EN FRANCE PANNEAUX LE CHOIX ET LA QUALITÉ MADE IN FRANCE Notre gamme propose des produits qui combinent puissance et esthétique,

Plus en détail

- un Sigma DP1 Quattro (http://www.focus-numerique.com/test-2116/compact-sigma-dp1-quattro-presentationcaracteristiques-1.html)

- un Sigma DP1 Quattro (http://www.focus-numerique.com/test-2116/compact-sigma-dp1-quattro-presentationcaracteristiques-1.html) Par Renaud Labracherie, 31 Mai 2015 12h12 Pour clore notre mois noir & blanc (http://www.focus-numerique.com/50-nuances-gris-focus-numerique-mois-mainews-6880.html), nous souhaitions faire un comparatif

Plus en détail

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007.

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. Pour mieux comprendre les résultats ici une petit plan où il y a signalées les différentes

Plus en détail

Projet de traitement d'image - SI 381 reconstitution 3D d'intérieur à partir de photographies

Projet de traitement d'image - SI 381 reconstitution 3D d'intérieur à partir de photographies Projet de traitement d'image - SI 381 reconstitution 3D d'intérieur à partir de photographies Régis Boulet Charlie Demené Alexis Guyot Balthazar Neveu Guillaume Tartavel Sommaire Sommaire... 1 Structure

Plus en détail

COMMUNICATION ENTRE DEUX ORDINATEURS PAR LASER MODULE EN CODE MORSE OU BINAIRE.

COMMUNICATION ENTRE DEUX ORDINATEURS PAR LASER MODULE EN CODE MORSE OU BINAIRE. COMMUNICATION ENTRE DEUX ORDINATEURS PAR LASER MODULE EN CODE MORSE OU BINAIRE. RESUME le fichier exécutable «morsebinaire_win_orphygts II_v2.exe», est un logiciel de démonstration permettant de faire

Plus en détail

Adjonction de side-car non conformément à un agrément de prototype national français

Adjonction de side-car non conformément à un agrément de prototype national français version du 20.06.2011 Fiche de constitution d un dossier de Réception à Titre Isolé de véhicule en application du Code de la Route RTI02.9 Adjonction de side-car non conformément à un agrément de prototype

Plus en détail

Manuel d'instructions du FLASH NUMÉRIQUE

Manuel d'instructions du FLASH NUMÉRIQUE Manuel d'instructions du FLASH NUMÉRIQUE IMPORTANT NE PAS envoyer de boîtier d'appareil photo ou autre équipement autres que SeaLife. Les envois d'équipements autres que ceux du fabricant seront rapidement

Plus en détail

IFO. Soleil. Antoine COUSYN 29/07/2012 08/02/2015. Vidéo. Manipur, Inde. Saturation du capteur CMOS. 19 Juin 2011. 15h11 heure locale.

IFO. Soleil. Antoine COUSYN 29/07/2012 08/02/2015. Vidéo. Manipur, Inde. Saturation du capteur CMOS. 19 Juin 2011. 15h11 heure locale. Rapport d expertise IPACO Nom de l expert Antoine COUSYN Date du rapport 29/07/2012 Dernière mise à jour 08/02/2015 Type IFO Classe A Explication Saturation du capteur CMOS Complément Soleil Document Lieu

Plus en détail

Puissances d un nombre relatif

Puissances d un nombre relatif Puissances d un nombre relatif Activités 1. Puissances d un entier relatif 1. Diffusion d information (Activité avec un tableur) Stéphane vient d apprendre à 10h, la sortie d une nouvelle console de jeu.

Plus en détail

Title Text. Outil intégré de collecte, d'analyse et de visualisation de données de mobilité

Title Text. Outil intégré de collecte, d'analyse et de visualisation de données de mobilité Title Text Outil intégré de collecte, d'analyse et de visualisation de données de mobilité Contenu de la présentation Schéma général et avancement Suivi et administration Validation des entrevues Enrichissement

Plus en détail

Bien débuter avec. votre reflex numérique. 10 leçons pratiques pour bien démarrer et vous faire plaisir

Bien débuter avec. votre reflex numérique. 10 leçons pratiques pour bien démarrer et vous faire plaisir Photos Jean-Christophe Dichant Bien débuter avec votre reflex numérique 10 leçons pratiques pour bien démarrer et vous faire plaisir Copyright Nikon Passion 2004-2014 - tous droits réservés - www.nikonpassion.com

Plus en détail

NOUVEAU COMPATIBLE COFRAC. Validez la conformité de vos échantillons en un seul geste. Le tube témoin enregistreur de température

NOUVEAU COMPATIBLE COFRAC. Validez la conformité de vos échantillons en un seul geste. Le tube témoin enregistreur de température Le tube témoin enregistreur de température Validez la conformité de vos échantillons en un seul geste NOUVEAU COMPATIBLE COFRAC Étalonnez vous-même votre Nanotrack! Assurez la traçabilité de la température

Plus en détail

L analyse d images regroupe plusieurs disciplines que l on classe en deux catégories :

L analyse d images regroupe plusieurs disciplines que l on classe en deux catégories : La vision nous permet de percevoir et d interpreter le monde qui nous entoure. La vision artificielle a pour but de reproduire certaines fonctionnalités de la vision humaine au travers de l analyse d images.

Plus en détail

Carré parfait et son côté

Carré parfait et son côté LE NOMBRE Carré parfait et son côté Résultat d apprentissage Description 8 e année, Le nombre, n 1 Démontrer une compréhension des carrés parfaits et des racines carrées (se limitant aux nombres entiers

Plus en détail

Grilles acoustiques. Type NL 6/6/F/2

Grilles acoustiques. Type NL 6/6/F/2 Grilles acoustiques Type NL //F/ Sommaire Description Description Exécutions Dimensions et poids Constructions modulaires Options Installation 5 Données techniques, type NL Données techniques type, NL

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA SÉCURITÉ LASER

POLITIQUE SUR LA SÉCURITÉ LASER Date d entrée en vigueur: 30 aout 2011 Remplace/amende: VRS-51/s/o Origine: Vice-rectorat aux services Numéro de référence: VPS-51 Les utilisateurs de lasers devront suivre les directives, la politique

Plus en détail

UP 588/13 5WG1 588-2AB13

UP 588/13 5WG1 588-2AB13 Informations Technique Description du produit et de ses fonctionnalités Dans le menu «Réglage» vous avez le choix entre 4 styles d affichage. Les accessoires suivants sont nécessaires: è è è 5WG1 588 8AB14

Plus en détail

Collimateur universel de réglage laser

Collimateur universel de réglage laser Collimateur universel de réglage laser Manuel de l utilisateur Réf. WG-840 Mise à jour 27.08.2013 En projetant un rayon laser dans l axe du canon de votre arme à feu, ce collimateur universel de réglage

Plus en détail

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP Dossier à l intention des professionnels souhaitant s améliorer dans l accueil des personnes handicapées. Réaliser les aménagements fondamentaux pour l accueil des personnes

Plus en détail

LASER DOPPLER. Cependant elle n est pas encore utilisée en routine mais reste du domaine de la recherche et de l évaluation.

LASER DOPPLER. Cependant elle n est pas encore utilisée en routine mais reste du domaine de la recherche et de l évaluation. LASER DOPPLER INTRODUCTION La technique qui utilise l effet Doppler à partir d un faisceau laser est l une des seules qui permette d enregistrer en continu le reflet de la perfusion superficielle de tissus

Plus en détail

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Fabrice Paget B.E.E.S Escalade Tél : +336 88 31 14 72 fabrice.paget@orange.fr 1 Glossaire Effectifs Durée des séances Atelier escalade sans être encordée Traversées

Plus en détail

Mathématiques et petites voitures

Mathématiques et petites voitures Mathématiques et petites voitures Thomas Lefebvre 10 avril 2015 Résumé Ce document présente diérentes applications des mathématiques dans le domaine du slot-racing. Table des matières 1 Périmètre et circuit

Plus en détail

OpenOffice.org IMPRESS. Notes de cours Novembre 2005 Version 1.0

OpenOffice.org IMPRESS. Notes de cours Novembre 2005 Version 1.0 OpenOffice.org IMPRESS Notes de cours Novembre 2005 Version 1.0 Table des matières Préambule...3 INTRODUCTION...4 Objectifs...4 Impress PowerPoint...4 MacOSX - PC...4 CREATION...4 MODES DE TRAVAIL...4

Plus en détail

LCD COLOR MONITOR (English French Translation)

LCD COLOR MONITOR (English French Translation) LCD COLOR MONITOR (English French Translation) Front page : -1 Manuel d Utilisation -2 Système Vidéo Couleur LCD Table of contents : Table des Matières 1. Précautions 2. Accessoires 3. Fonctions 4. Télécommande

Plus en détail

UviLight XTW Spectrophotomètre UV-Vis

UviLight XTW Spectrophotomètre UV-Vis Enseignement Agro-alimentaire Sciences Chimie Recherche Laboratoires de référence UviLight XTW Spectrophotomètre UV-Vis Accédez aux meilleures performances grâce à des spécificités optiques supérieures

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement

SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement Rubrique : Fonctionnels de la prévention du ministère... 2... 4 Rubrique : Risques psychosociaux...12 1 SOMMAIRE Rubrique : Fonctionnels

Plus en détail

SONY ALPHA 100. Peter Burian. René Bouillot. avec la contribution de Danielle Lafarge

SONY ALPHA 100. Peter Burian. René Bouillot. avec la contribution de Danielle Lafarge Peter Burian SONY ALPHA 100 Préface & adaptation de René Bouillot avec la contribution de Danielle Lafarge 2007 Groupe Eyrolles, ISBN : 978-2-212-67280-0 pour l édition française. 5 L appareil et la prise

Plus en détail

RVG 6100/5100. Un standard. Deux solutions.

RVG 6100/5100. Un standard. Deux solutions. RVG 6100/5100 Un standard. Deux solutions. Doublement innovants À la recherche de l excellence Les systèmes de radiologie numérique RVG 5100 et 6100 vous apportent une technologie d'imagerie de pointe.

Plus en détail

COTTAZ Céline DESVIGNES Emilie ANTHONIOZ-BLANC Clément VUILLERMET DIT DAVIGNON Nicolas. Quelle est la trajectoire de la Lune autour de la Terre?

COTTAZ Céline DESVIGNES Emilie ANTHONIOZ-BLANC Clément VUILLERMET DIT DAVIGNON Nicolas. Quelle est la trajectoire de la Lune autour de la Terre? COTTAZ Céline DESVIGNES Emilie ANTHONIOZ-BLANC Clément VUILLERMET DIT DAVIGNON Nicolas Quelle est la trajectoire de la Lune autour de la Terre? Terminale S1 Lycée Elie Cartan Olympiades de Physiques 2003-2004

Plus en détail