Groupement d'achat UNI-HA SSI: sécurisation pragmatique, efficiente et homogène des SI de Sante en partenariat avec l'asip Sante et les FSSI

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Groupement d'achat UNI-HA SSI: sécurisation pragmatique, efficiente et homogène des SI de Sante en partenariat avec l'asip Sante et les FSSI"

Transcription

1 Groupement d'achat UNI-HA SSI: sécurisation pragmatique, efficiente et homogène des SI de Sante en partenariat avec l'asip Sante et les FSSI Colloque gouvernance sécurité des systèmes d information Marseille le 7 juin

2 Présentation d Uni-HA Créé en 2005, le Groupement de coopération sanitaire (GCS) Uni.HA se définit comme un réseau coopératif d achats groupés de 54 établissements hospitaliers publics français dont 32 CHU-CHR et 22 centres hospitaliers. Le GCS couvre aujourd hui un périmètre d achats d 1,3 milliard d euros en 2010 et représente des gains réalisés de 102 millions d euros en 1 an. Au total, 271 fournisseurs sont répartis sur 88 segments d achats. Aujourd hui, 60% des entreprises fournissent des médicaments et des dispositifs médicaux, les 40% restants concernant d autres prestations. 2

3 Segment uni-ha/ntic/ssih Un segment avant tout métier Projet métier et non pas NTIC/Infrastructure Fonction RSSI déconnectée de la filière NTIC/SSI Face aux injonctions de l état, la collaboration Uni-HA apporte un transfert de compétence réel sur les solutions à implémenter au regard des orientations techniques de l ASIP Santé Opportunité de bénéficier du support du club RSSI Modèle économique basé sur le lit (plafonné) Un comité de suivi d exécution du marché sera garant de la présence des conditions optimales à la réussite de chaque projet d établissement 3

4 Segment uni-ha/ntic/ssih Un segment avant tout métier Proposer non pas une solution unique mais des solutions qui soient réellement implémentables dans l ensemble des établissements adhérents et évolutives. Partage d expertise et d expérience via un groupe expert dynamique et spécialiste. +20 Participants et/ou contributeurs proactifs et complémentaires Astrid Lang (AP HP); Michel Moreton et Rosane Ferreux (CHU Dijon); Béatrice Berard (CHU Nancy); Julien Rousselle (CHU d Amiens); Hélène Sol (CH d Avignon); Gerard Thillard (CHU Rouen); Gael Aberlenc (CHU Nimes); Julien Martinez (AP-HM); Michel Leporchou (CH Le mans); Stalter Fabrice (CHU Strasbourg); Michel Fleckinger (CHU Lyon); William Grollier (CHU Nice); Eric.GROSPEILLER et Philippe LOUDENOT (Ministère de la santé) ; Christian Capelle (CHU Montpellier), J. Langlois (CH Clermont Ferrand), Dominique Bonnard (CH de Toulon), Luc Vaurette (Contributeur SIIH5962),etc 1 expérimentateur national (CHU de Nancy), 1 régional (SIIH 59 62) 2 référents nationaux complémentaires (CHU Strasbourg et CHRU de Lille) Support du Ministère - Service du HFDS au travers de ses FSSI Partenariat avec l ASIP Santé (Validation du cahier des charges) 4

5 Un cahier des charges répondant aux normes ISO 27 00x et de la certification HAS V2010 5a-5b Définir et prévoir SMSSI / PSSI Organiser, mettre en œuvre et contrôler Assistance Maitrise d Ouvrage Organisation IAM Prestations SSI sur bon de commande Sensibilisation des utilisateurs à la Sécurité du Système d Information Sécuriser, tracer et prouver SGT Service de Gestion des Traces SGS Service de Gestion des Signatures IAM (Identity access management) Conformité SSI du poste de travail Cartes (CPS ou d Etablissement), périphériques, accessoires et consommables 5

6 Centraliser la gestion de l identité, de l affectation et du métier, diffuser ces informations et prouver l identité! Annuaire d Etablissement de Santé et RPSS 6

7 Synopsis du périmètre fonctionnel du segment uni-ha/ntic/ssi Lot 1: Démarche SMSSI et réalisation d une PSSI (questionnaires auto-évaluation) Lot 2: Assistance Maitrise d Ouvrage Organisation IAM Lot 3: Prestations SSI sur bon de commande (Permet d aller vers un SMSI) Lot 4: Accompagnement à la mise en conformité avec le décret hébergeur de données de santé Lot 5: Sensibilisation des utilisateurs à la Sécurité du Système d Information Lot 6: IAM (Identity access management) SE1: Référentiel d identité (Identity Management) SE2: SGR Service de Gestion des Rôles SE3: Acquisition et assistance à la mise en œuvre d une solution logicielle de gestion de certificats SE4: SGC Service de Gestion des Cartes SE5: SGA Service de Gestion des Accès Lot 7 SGT Service de Gestion des Traces SE1: Traces systèmes SE2 : Corrélation logs système et applicative Lot 8 : Analyse trafique réseaux et utilisation du poste de travail Lot 9: SGS Service de Gestion des Signatures SE1: API de signature SE2: Service d horodatage SE3: Service d archivage légal Lot 10: Cartes d Etablissement, périphériques, accessoires et consommables SE1: Cartes d authentification professionnelle SE2: Périphériques, accessoires et consommables sur bon de commande Les lots 1, 2, 3, 4 et 6 seront multi-attributaires. Les lots 5, 7, 8, 9 et 10 seront mono-attributaires. 7

8 Des solutions reposant sur des briques logicielles et une organisation prédéfinie 1. Rendre la gestion de l identité agile 2. Implémenter le circuit de distribution via un Card Management System 3. Utiliser la Carte d Etablissement au sein du System d Information 4. La Carte, ses périphériques et accessoires Annuaire d Etablissement Synchronisation entre la RH, le CMS et l ASIP-Santé Gestion des cartes Gestion des certificats ACL SSO authentification Identification secondaire Surcharge login/mot de passe Carte multitechnologie à l état de l art Lecteurs contact et sans contact Imprimantes, Photographies Accessoires et consommables 8

9 Exemple d organisation fonctionnelle Gestion des identités et des droits DRH Le recrutement et la gestion de carrière garantissent le métier et le suivi de la carrière Matricule RPPS Délégation à la sécurité Le face à face formel garantie la cohérence des données identitaires (RGS 2.1 **) IAM IAM: Identity Access Management

10 Périmètre d adhésion et calendrier Plus de 30 adhérents parmi lesquels: Toulouse, Dijon, Caen, Mulhouse, Nîmes, Avignon, Sainte- Anne, Orléans, Amiens, Clermont-Ferrand, Rennes, Angers, Nantes, Nancy, SIIH5962, Strasbourg, Libourne, Toulon-La Seyne sur mer, Bordeaux, Limoges, Nice, Pontoise, Tours, Montpellier, AP-HP, AP-HM, Lille, Grenoble Une AMOA juridique accompagne la démarche marché Publication du dossier de consultation fin 09/2011 Marché opérationnel fin 2011 pour 4 ans 10

11 Remerciements HFDS/FSSI 11

12 Merci de votre attention! cartes au 01/03/2011 Guillaume Deraedt Responsable de la Sécurité du Système d Information Correspondant Informatique et liberté

Projet «Carte d Etablissement» du CHRU de Lille

Projet «Carte d Etablissement» du CHRU de Lille Projet «Carte d Etablissement» du CHRU de Lille Guillaume DERAEDT Responsable de la Sécurité du Système d Information Correspondant Informatique et Liberté Guillaume.deraedt@chru-lille.fr Tél : 03 20 44

Plus en détail

LA SECURITE PAR L ARCHITECTURE. L offre Citrix Patrick ROHRBASSER Directeur des Régions et du Secteur Public

LA SECURITE PAR L ARCHITECTURE. L offre Citrix Patrick ROHRBASSER Directeur des Régions et du Secteur Public LA SECURITE PAR L ARCHITECTURE L offre Citrix Patrick ROHRBASSER Directeur des Régions et du Secteur Public La consommation d informations est incontrôlable 2 L enjeu sécurité dans le SI? Protéger la propriété

Plus en détail

CDSP EQUIPES INTERDÉPARTEMENTALES DE STATISTIQUES (EIS) Branche Services - Courrier - Colis Pôle Performance 10 /09/2015. Classé C2 C2-Restreint

CDSP EQUIPES INTERDÉPARTEMENTALES DE STATISTIQUES (EIS) Branche Services - Courrier - Colis Pôle Performance 10 /09/2015. Classé C2 C2-Restreint CDSP EQUIPES INTERDÉPARTEMENTALES DE STATISTIQUES (EIS) Branche Services - Courrier - Colis Pôle Performance 10 /09/2015 Classé C2 C2-Restreint CONTEXTE ET ENJEUX Une organisation mise en place en 2006

Plus en détail

Statistiques DCG/DSCG Sessions 2014

Statistiques DCG/DSCG Sessions 2014 Sessions 2014 DCG 2014 s de 0 1 Contrôle de Anglais appliqué aux affaires 4 langue vivante Inscrits 5603 9956 9092 9913 5030 5565 8142 5085 8709 10613 9356 8480 2616 1350 Présents 4784 8484 7694 8405 4212

Plus en détail

H2012 : Cahier des charges

H2012 : Cahier des charges H2012 : Cahier des charges Présentation COPIL régional 28/10/2010 ES 1 Rappel de la démarche ES 1 ES 3 Cartographie du SI ES 37 Définition du contexte de mise en œuvre dans chaque ES ES 1 ES 1 ES 3 ES

Plus en détail

Gras Savoye / SFIG / SDS, une réunion de compétences au service des industries agroalimentaires

Gras Savoye / SFIG / SDS, une réunion de compétences au service des industries agroalimentaires GRAS SAVOYE COURTIER EN ASSURANCES Gras Savoye / SFIG / SDS, une réunion de compétences au service des industries agroalimentaires Partenariat SFIG / SDS Document confidentiel - ne pas diffuser sans autorisation

Plus en détail

Présentation Capture. Instance Nationale de Concertation

Présentation Capture. Instance Nationale de Concertation Présentation Capture Instance Nationale de Concertation Sommaire Chantier Arc en ciel : présentation générale Capture : présentation générale Objectifs, enjeux Lancement du projet Réflexions et construction

Plus en détail

6 741 6 883 7 199 7 194 7 328 2004 2005 2006 2007 2008 î î î BRUXELLES LILLE CAEN ROUEN COURBEVOIE METZ BREST SAINT-BRIEUC QUIMPER RENNES VANNES VERSAILLES PARIS CRÉTEIL STRASBOURG NANTES TOURS DIJON

Plus en détail

LES ÉQUIPEMENTS DE VOTRE ENTREPRISE ONT BEAUCOUP DE VALEUR POUR NOUS L ART DU TRANSPORT

LES ÉQUIPEMENTS DE VOTRE ENTREPRISE ONT BEAUCOUP DE VALEUR POUR NOUS L ART DU TRANSPORT L ART DU TRANSPORT LES ÉQUIPEMENTS DE VOTRE ENTREPRISE ONT BEAUCOUP DE VALEUR POUR NOUS LOGISTIQUE ET DISTRIBUTION HI-TECH TRANSFERT D ENTREPRISES TRANSPORT D ŒUVRES D ART LOGISTIQUE ET DISTRIBUTION HI-TECH

Plus en détail

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 université de Nantes AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 cnam SOMMAIRE 1. Présentation 2. Mutualisation? 3. La nouvelle offre 4. Quelques

Plus en détail

PGSSI-S Guide pratique d une démarche sécurité SI en ES. Direction générale de l offre de soins - DGOS

PGSSI-S Guide pratique d une démarche sécurité SI en ES. Direction générale de l offre de soins - DGOS PGSSI-S Guide pratique d une démarche sécurité SI en ES Guide pratique d une démarche sécurité SI en ES pour sensibiliser les directions Cible : les directions des ES les établissements de taille moyenne,

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE MESURES DE RENTREE 2013 DGESCO 1/27

DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE MESURES DE RENTREE 2013 DGESCO 1/27 DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE MESURES DE RENTREE 2013 DGESCO 1/27 PROGRAMME 140 «ENSEIGNEMENT SCOLAIRE PUBLIC DU PREMIER DEGRE» DGESCO 2/27 Programme «enseignement scolaire public du premier

Plus en détail

ANNEXE I : ACADEMIES PILOTES - REGROUPEMENT D ACADEMIES BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BANQUE CONSEILLER DE CLIENTELE ACADÉMIES PILOTES ACADÉMIES RATTACHÉES ORLÉANS/TOURS BORDEAUX - LIMOGES - POITIERS

Plus en détail

Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton

Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton Lyon, le 25 février 2009 Introduction à la gestion des identités et des accès Enjeux et objectifs Les

Plus en détail

UniHA : performance 2013

UniHA : performance 2013 DOSSIER DE PRESSE UniHA : performance 2013 Premier groupement d'achat public de France, UniHA place l achat et l innovation au cœur de la stratégie des hôpitaux. SOMMAIRE COMMUNIQUE Les achats hospitaliers,

Plus en détail

Formations à haute valeur ajoutée

Formations à haute valeur ajoutée Sécurité des systèmes d information Protection de la Vie Privée Continuité et reprise d activité M. Denis VIROLE Directeur des Services +33 (0) 6 11 37 47 56 denis.virole@ageris-group.com Mme Sandrine

Plus en détail

Sécurité des systèmes d information

Sécurité des systèmes d information M. Denis VIROLE Directeur des Services +33 (0) 6 11 37 47 56 denis.virole@ageris-group.com Mme Sandrine BEURTHE Responsable Administrative +33 (0) 3 87 62 06 00 Sandrine.beurthe@ageris-group.com Protection

Plus en détail

Mettre en oeuvre l authentification forte. Alain ROUX Consultant sécurité

Mettre en oeuvre l authentification forte. Alain ROUX Consultant sécurité Mettre en oeuvre l authentification forte au sein d une banque d investissement Alain ROUX Consultant sécurité GS Days Présentation EdelWeb Décembre 2009 Agenda Présentation d EdelWeb Contexte Les solutions

Plus en détail

solutions d assurances

solutions d assurances GENERALI GENERALI, solutions d assurances En Europe, 1 er assureur en assurance de personnes En France, 6 millions de clients particuliers et entreprises Un réseau de spécialistes Un réseau de spécialistes

Plus en détail

Formation statutaire des personnels de direction - promotion 2014

Formation statutaire des personnels de direction - promotion 2014 Période d accueil et de positionnement institutionnel - mai à août 2014 Cette première phase, dite d accueil et de positionnement institutionnel, comporte trois périodes. Elle a pour objectifs la préparation

Plus en détail

Proche de vous en toutes circonstances

Proche de vous en toutes circonstances Ser vice Clients F rance Proche de vous en toutes circonstances DÉVELOPPEUR DE SERVICES DANS LE DOMAINE DE LA RADIOTHÉRAPIE Une expertise unique Avec en France une organisation dédiée à la planification,

Plus en détail

29 mai 2015. Projet ECNi. Calendrier des rendez-vous CNG et SOLUCOM avec les universités et facultés de médecine & Démarche de labellisation

29 mai 2015. Projet ECNi. Calendrier des rendez-vous CNG et SOLUCOM avec les universités et facultés de médecine & Démarche de labellisation 29 mai Projet ECNi Calendrier des rendez-vous CNG et SOLUCOM avec les universités et facultés de médecine & Démarche de labellisation Agenda définitif des visites CNG dans les universités / facultés Dates

Plus en détail

1 er réseau national de centres

1 er réseau national de centres 1 er réseau national de centres d ophtalmologie Une start up dans un Métier règlementé FORUM ECONOMIE SANTE 28 NOVEMBRE 2014 1 L accès à l ophtalmologiste : un enjeu de santé publique. Comment assurer

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 23 décembre 2013 modifiant l arrêté du 18 avril 2011 portant liste et classification en deux catégories des emplois de greffier

Plus en détail

Annexe PERSONNELS. G aide logistique université de Picardie 3 G aide technique du bâtiment université de Picardie 2. Académie d Aix-Marseille

Annexe PERSONNELS. G aide logistique université de Picardie 3 G aide technique du bâtiment université de Picardie 2. Académie d Aix-Marseille 1801 RECRUTEMENT NOR : MENA0301785V RLR : 716-0 AVIS DU 20-8- MEN DPMA B7 Recrutements externes d agents des services techniques de recherche et de formation En application de l article 65-2 du décret

Plus en détail

Détective privé. contentieux commercial, Pau risques industriels, droit pénal des affaires Rueil-Malmaison

Détective privé. contentieux commercial, Pau risques industriels, droit pénal des affaires Rueil-Malmaison Paris Comment trouver un détective privé? Nous vous mettrons en relations avec des professionnels et des agences de détectives privés. judicialis.com contact@alain-stevens.com - Tél +33(0)6 12 55 19 80

Plus en détail

CLERMONT-FERRAND. 13 oct. 2015 INVITATION GRATUITE. Téléchargez votre badge sur www.visiteur-salonsce.com

CLERMONT-FERRAND. 13 oct. 2015 INVITATION GRATUITE. Téléchargez votre badge sur www.visiteur-salonsce.com LE PRATIQUE DE L ÉLU DE CE ET DE TOUS www.mementoce.com PARIS EXPO - PORTES DE VERSAILLES INVITATION GRATUITE LE RENDEZ-VOUS DES ÉLUS DE CE & DE TOUS CLERMONT-FERRAND 13 oct. 2015 GRANDE HALLE D AUVERGNE

Plus en détail

Les dispenses. Liste complète par diplôme obtenu après la réforme LMD

Les dispenses. Liste complète par diplôme obtenu après la réforme LMD Les dispenses d épreuves du DSCG Liste complète par diplôme obtenu après la réforme LMD Type Date limite d obtention CAPET D2 Techniques s CAPET Economie et gestion option A Economie et gestion administrative

Plus en détail

une nouvelle étape pour la e-santé.

une nouvelle étape pour la e-santé. CPS 3 : attester d une identité professionnelle pour faciliter les échanges d information, une nouvelle étape pour la e-santé. Agir ensemble pour soigner mieux Déroulé Intervenants Dr Jean-Yves ROBIN,

Plus en détail

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant www.rsi.fr Le RSI a pour mission d assurer la protection sociale obligatoire de 6,1 millions de chefs d entreprise indépendants actifs

Plus en détail

Formation : Les clés du management de projet - Niveau 1

Formation : Les clés du management de projet - Niveau 1 Formation : Les clés du management de projet - Niveau 1 Réf. CG2041 Durée Infos 4 jours (28 heures) Forfait repas Paris : 76 HT Forfait repas autres villes : 68 HT Sessions Paris du 03/03/2014 au 06/03/2014

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 19 mars 2013 autorisant au titre de l année 2013 l ouverture de concours externes et internes

Plus en détail

ETUDES DANS LES 50 PLUS GRANDES VILLES DE FRANCE

ETUDES DANS LES 50 PLUS GRANDES VILLES DE FRANCE FÉVRIER 2014 Parité Diversité & Maires & adjoint.e.s ETUDES DANS LES 50 PLUS GRANDES VILLES DE FRANCE AVANT PROPOS À l occasion des élections municipales de mars, République & Diversité et le CRAN ont

Plus en détail

SSO : confort ou sécurité?

SSO : confort ou sécurité? SSO : confort ou sécurité? Administration de la Sécurité du SI : IAM, SIEM, Big Data, conformité, gestion de risques, gestion des suites de sécurité Quelle organisation? Outils et Conseils Jeudi 12 Décembre

Plus en détail

L accès sécurisé. aux données. médicales

L accès sécurisé. aux données. médicales L accès sécurisé aux données médicales Le décret confidentialité N 2007-960 du 15 mai 2007 La responsabilité personnelle des chefs d établissement et des médecins vis-à-vis de la confidentialité des données

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE TROPHEES ORACLE 2013

DOSSIER DE CANDIDATURE TROPHEES ORACLE 2013 DOSSIER DE CANDIDATURE TROPHEES ORACLE 2013 1 Sommaire Présentation de la 6 ème édition des Trophées Page 3 Dossier de candidature Page 9 2 Présentation Catégories Récompenses Critères de sélection Calendrier

Plus en détail

Procédures d achat en milieu public et privé

Procédures d achat en milieu public et privé Procédures d achat en milieu public et privé Introduction et généralités La pratique en milieu libéral La pratique en milieu hospitalier D Sirinelli JL Dehaene L objectif de «l achat» Disposer d un outil

Plus en détail

Espace Numérique Régional de Santé. Son contenu & ses enjeux

Espace Numérique Régional de Santé. Son contenu & ses enjeux Espace Numérique Régional de Santé Son contenu & ses enjeux Eléments de contexte Institut Paoli Calmettes - 10 Juin 2010 Présentation de Jean-Yves Robin, directeur général de l'asip Santé du 19/01/2010

Plus en détail

II. AUTRES MISSIONS 4

II. AUTRES MISSIONS 4 Lettre de mission DSI Version : finale Date : 16/06/2008 CONTENU DU DOCUMENT I. MISSIONS COUVRANT LE CHAMP DES ACTIVITES DE TETE DE RESEAU 2 II. AUTRES MISSIONS 4 1 I. Missions couvrant le champ des activités

Plus en détail

Le point sur le Dossier Pharmaceutique. AUEG CHU GRENOBLE 13 novembre 2014 Mathilde Cavalier, DTS, CNOP

Le point sur le Dossier Pharmaceutique. AUEG CHU GRENOBLE 13 novembre 2014 Mathilde Cavalier, DTS, CNOP Le point sur le Dossier Pharmaceutique AUEG CHU GRENOBLE 13 novembre 2014 Mathilde Cavalier, DTS, CNOP Le DP d aujourd hui Le «Nouveau» DP AUTORITÉS SANITAIRES SERVICES DP DU CNOP Accès Logiciel LE DOSSIER

Plus en détail

Achats hospitaliers L automobile fait avancer l hôpital de Valenciennes vers plus d économies et de développement durable!

Achats hospitaliers L automobile fait avancer l hôpital de Valenciennes vers plus d économies et de développement durable! Lundi 13 février 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE Achats hospitaliers L automobile fait avancer l hôpital de Valenciennes vers plus d économies et de développement durable! Louer une flotte automobile peut s

Plus en détail

Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance

Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance Rabat, le 27 juin 2013 Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance M. Mohamed El Amine SEGHROUCHNI mohamed.seghrouchni@tgr.gov.ma Chef de la division

Plus en détail

8- Réduction du volume des décharges dans le 2 nd degré

8- Réduction du volume des décharges dans le 2 nd degré 8- Réduction du volume des décharges dans le 2 nd degré I) Définition de la mesure Définir, en s appuyant sur la nomenclature en vigueur, le volume par académie des activités d éducation et de formation

Plus en détail

technologie la SD-BOX

technologie la SD-BOX 02 la technologie la SD-BOX L accès aux données constitue un enjeu croissant pour les organismes, notamment à des fins d études et de recherche. Certaines données hautement sensibles (données personnelles,

Plus en détail

Solutions sécurisées pour garantir la confiance dans les échanges électroniques. Certificats électroniques Signature électronique Horodatage

Solutions sécurisées pour garantir la confiance dans les échanges électroniques. Certificats électroniques Signature électronique Horodatage Certificats électroniques Signature électronique Horodatage Solutions sécurisées pour garantir la confiance dans les échanges électroniques www.certeurope.fr Assurer la confidentialité, l intégrité et

Plus en détail

Formation. Sensibilisation. Transfert de compétences. Formation, sensibilisation et transfert de compétences. Vos contacts

Formation. Sensibilisation. Transfert de compétences. Formation, sensibilisation et transfert de compétences. Vos contacts Protection de l information Protection de la Vie Privée Continuité et reprise d activité Denis VIROLE Directeur des Services +33 (0) 6 11 37 47 56 denis.virole@ageris-group.com Sandrine BEURTHE Responsable

Plus en détail

CegidExpert. www.cegid.fr/experts

CegidExpert. www.cegid.fr/experts CegidExpert www.cegid.fr/experts Cegid Expert Conçue pour les professionnels de l Expertise Comptable la gamme Cegid Expert constitue une solution métier en réponse à tous les besoins du Cabinet. Gage

Plus en détail

UCOPIA pour les hôpitaux et établissements de Santé. www.ucopia.com

UCOPIA pour les hôpitaux et établissements de Santé. www.ucopia.com UCOPIA pour les hôpitaux et établissements de Santé www.ucopia.com Notre portail captif, le produit de référence actuel Accès sécurisé au dossier médical et prescription des médicaments au chevet du malade

Plus en détail

BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010

BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010 Formation préventive et accompagnement psychologique des agents 51 11 46 / 01 53 33 11 46 victimologie@sncf.fr BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010 Permanence Téléphonique Prise

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN

LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN Société : VNEXT est une société de conseil et d expertises technologiques dans le domaine de l infrastructure IT, le développement des logiciels et la formation professionnelle.

Plus en détail

PSSI générique et management de la sécurité

PSSI générique et management de la sécurité PSSI générique et management de la sécurité Dominique Launay Pôle SSI RENATER Séminaire des correspondants Sécurité 13 juin 2012, Strasbourg agenda introduction au projet PSSI générique introduction aux

Plus en détail

()*+,-.)*#/"012323435,63)*)13240,2)-0((780472,0179)-())49,-):7(,235)(;1+04<72,0135,-7()5) (7

()*+,-.)*#/012323435,63)*)13240,2)-0((780472,0179)-())49,-):7(,235)(;1+04<72,0135,-7()5) (7 ! " #% &!' "'! ()*+,-.)*#/"012323435,63)*)13240,2)-0((780472,0179)-())49,-):7(,235)(;1+04

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES BUDGET Arrêté du 27 juillet 2012 relatif au classement de postes comptables et d emplois de chef de service comptable

Plus en détail

Sécurité des systèmes d Information de Santé

Sécurité des systèmes d Information de Santé Le Mans - du 1er au 3 avril 2014 24 heures de débats, d échanges et de convivialité 3 ème congrès national Sécurité des systèmes d Information de Santé Agir pour bâtir ensemble une sécurité durable des

Plus en détail

Exigences de sécurité des Systèmes d Information pour les équipements biomédicaux des établissements de santé

Exigences de sécurité des Systèmes d Information pour les équipements biomédicaux des établissements de santé G Exigences de sécurité des Systèmes d Information pour les équipements biomédicaux des établissements de santé Présentation du travail issu du groupe de travail RSSI/Ingénieurs biomédicaux/hfssi Guillaume

Plus en détail

CRM e-santé. Conditions d utilisation par les maîtrises d ouvrage régionales

CRM e-santé. Conditions d utilisation par les maîtrises d ouvrage régionales CRM e-santé Conditions d utilisation par les maîtrises d ouvrage régionales Rencontres Inter-Régionales du 25 septembre 2012 Florence EON, Juriste Alexandre BENOIT, Directeur du Pôle Relations avec les

Plus en détail

DFMS DFMSA P r C h C ri r st s ophe e C h C ag a nau a d

DFMS DFMSA P r C h C ri r st s ophe e C h C ag a nau a d DFMS DFMSA Pr Christophe Chagnaud Service de Radiologie et Imagerie Médicale Marseille Objectifs affichés DFMS DFMSA Améliorer la qualité de la formation en réservant un contingent national de postes de

Plus en détail

247J 7 24H ECS. Photographie d une marque

247J 7 24H ECS. Photographie d une marque Photographie d une marque Depuis plus de 20 ans, s engage à délivrer le meilleur service. L engagement quotidien de l ensemble de ses plus de 100 collaborateurs et partenaires à présenter des solutions

Plus en détail

ANNEXE 5-A au CCTP PRESTATIONS DU TITULAIRE DU MARCHE

ANNEXE 5-A au CCTP PRESTATIONS DU TITULAIRE DU MARCHE ANNEXE 5-A au CCTP PRESENTATION ET MODALITES DE FONCTIONNEMENT DU PORTAIL EPROCUREMENT DES CHU 1. Objectif PRESTATIONS DU TITULAIRE DU MARCHE Le groupement de 17 Centres Hospitaliers Universitaires (CHU)

Plus en détail

SCORE CIL/DPO. Manuel utilisateur PRESENTATION DE LA SOLUTION

SCORE CIL/DPO. Manuel utilisateur PRESENTATION DE LA SOLUTION SCORE LA SOLUTION CIL/DPO POUR LES RSSI ET Manuel utilisateur Le logiciel SCORE vise à fournir à l ensemble des professionnels de la filière SSI les outils leur permettant d accomplir leurs missions, à

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 10 du 21 février 2014. PARTIE PERMANENTE Délégation générale de l'armement (DGA) Texte 2

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 10 du 21 février 2014. PARTIE PERMANENTE Délégation générale de l'armement (DGA) Texte 2 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 10 du 21 février 2014 PARTIE PERMANENTE Délégation générale de l'armement (DGA) Texte 2 INSTRUCTION N 41/DEF/DGA/SMQ/SQ relative aux missions et à l'organisation

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des politiques de formation et d éducation Bureau des formations de l enseignement supérieur

Plus en détail

Nous avons bâti le concept d AIRRIA autour de valeurs humaines comme la solidarité, l accompagnement et le partage de la connaissance.

Nous avons bâti le concept d AIRRIA autour de valeurs humaines comme la solidarité, l accompagnement et le partage de la connaissance. 20/01/2015 VALEURS DU GROUPE Nous avons bâti le concept d AIRRIA autour de valeurs humaines comme la solidarité, l accompagnement et le partage de la connaissance.» Antoine JOUVE et Olivier COIN co-fondateurs

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS D2F 2015

CATALOGUE FORMATIONS D2F 2015 CATALOGUE FORMATIONS D2F 2015 ADHÉRENT CHARTE QUALITÉ Centre de formation enregistré sous le n 53 35 04 28 83 35, adhérent à la charte Qualité des centres de formation de la FIEEC. Les formations Delta

Plus en détail

Une gestion conforme Solvabilité 2 pour permettre aux porteurs de risque de respecter les exigences relatives à la sous-traitance

Une gestion conforme Solvabilité 2 pour permettre aux porteurs de risque de respecter les exigences relatives à la sous-traitance Une gestion conforme Solvabilité 2 pour permettre aux porteurs de risque de respecter les exigences relatives à la sous-traitance PROGRAMME DE MISE EN CONFORMITE SOLVABILITE 2 Disposer d un délégataire

Plus en détail

LA MESSAGERIE SECURISEE SANTE-LORRAINE.FR. ASIP Santé, le 13 décembre 2011

LA MESSAGERIE SECURISEE SANTE-LORRAINE.FR. ASIP Santé, le 13 décembre 2011 LA MESSAGERIE SECURISEE SANTE-LORRAINE.FR ASIP Santé, le 13 décembre 2011 1 La messagerie sante-lorraine: Contexte et historique Pourquoi une messagerie sécurisée régionale? Décret Confidentialité du 15

Plus en détail

DEEE : une seconde vie. Stanley Security, PACA (France)

DEEE : une seconde vie. Stanley Security, PACA (France) DEEE : une seconde vie. Stanley Security, PACA (France) Congrès Développement Durable Arles 6 et 7 octobre 2014 Laurent Sommerard 1 Sommaire 1/ Le groupe Stanley Black & Decker 2/ Stanley Security en France

Plus en détail

différence font toute notre Les petits détails Thedra se présente

différence font toute notre Les petits détails Thedra se présente plaquette-thedra-recto-exe.pdf 23/11/10 8:38:37 Thedra Un accompagnement permanent : se présente A chaque entreprise ses besoins, A chaque besoin ses solutions Parce que les entreprises attendent des recruteurs

Plus en détail

MANUEL QUALITE. S.A.S. au capital de 89300 - Siret 43960984300024. Manuel Qualité 20140715 v07

MANUEL QUALITE. S.A.S. au capital de 89300 - Siret 43960984300024. Manuel Qualité 20140715 v07 MANUEL QUALITE NOTRE ACTIVITE - NOS PRODUITS «Négoce et conseil en produits techniques, isolants et réfractaires» Activité organisée et planifiée selon et les exigences du référentiel ISO 9001/v2008 à

Plus en détail

MARCHES IMMOBILIERS :

MARCHES IMMOBILIERS : MARCHES IMMOBILIERS : CONTRASTE DES TENDANCES ET EVOLUTIONS 4EME TRIMESTRE 2008 1 Carte des évolutions des prix : T42008/T42007 Supérieure à 5% De + 1% à + 5% De - 1% à + 1% De - 5% à - 1% De - 10% à -

Plus en détail

Comment optimiser son progiciel de gestion?

Comment optimiser son progiciel de gestion? Comment optimiser son progiciel de gestion? «Gérer son informatique, quelles sont les questions que doit se poser chaque entrepreneur?» Centre patronal de Paudex, 27 octobre 2006 Gérard Chessex / NJM NJM

Plus en détail

BILAN ADMISSION POST BAC - CAMPAGNE 2014 EN NOUVELLE CALEDONIE

BILAN ADMISSION POST BAC - CAMPAGNE 2014 EN NOUVELLE CALEDONIE BILAN ADMISSION POST BAC - CAMPAGNE 2014 EN NOUVELLE CALEDONIE www.admission-postbac.fr est le site Internet dédié à l admission en première année d études dans l enseignement supérieur. Il permet à la

Plus en détail

Comment faire des investissements informatiques pertinents en pleine connaissance de cause et mesurer les résultats obtenus?

Comment faire des investissements informatiques pertinents en pleine connaissance de cause et mesurer les résultats obtenus? Pourquoi le C - GSI Comment faire des investissements informatiques pertinents en pleine connaissance de cause et mesurer les résultats obtenus? La gouvernance des systèmes d information désigne l ensemble

Plus en détail

GCS e-santé Bourgogne

GCS e-santé Bourgogne GCS e-santé Bourgogne Collège des Urgentistes de Bourgogne 09/03/2010 GCS e-santé Bourgogne - Présentation de la convention constitutive - Thèmes de travail GCS - Accueil du RUB dans nos locaux Convention

Plus en détail

Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal

Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal Dunkerque Calais Boulogne Tourcoing Lille Roubaix Béthune Lens Douai Valenciennes Amiens St-Quentin Charleville- Cherbourg

Plus en détail

ma référence solidaire

ma référence solidaire Bien plus qu une mutuelle p ma référence solidaire mgen.fr Mutuelle Santé Prévoyance Autonomie Retraite Le groupe MGEN p La référence solidaire pour tous Chiffres clés 2013 2 3,7 3 209 millions de personnes

Plus en détail

L esprit village! DOSSIER DE PRESSE

L esprit village! DOSSIER DE PRESSE L esprit village! DOSSIER DE PRESSE Les sites Internet vous tiennent au courant de ce qui se passe au bout du monde. Tous Voisins vous informe de ce qui se passe en bas de chez vous. Contact Clément Gayet

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france EVOLUTIONS DU LOGICIEL FINANCIER CORIOLIS

Plus en détail

1980/1981 (Arrêté du 9 janvier 1980)

1980/1981 (Arrêté du 9 janvier 1980) 1980/1981 (Arrêté du 9 janvier 1980) «Dans chaque académie, la date de début des vacances d été de l année scolaire 1979/1980 ainsi que le calendrier de l année scolaire 1980/1981 pour les écoles maternelles

Plus en détail

Place des audits des coordinations hospitalières dans la certification des établissements de santé

Place des audits des coordinations hospitalières dans la certification des établissements de santé Place des audits des coordinations hospitalières dans la certification des établissements de santé Dr Anita Guarinos Direction Médicale et Scientifique Pôle Sécurité Qualité JMPG - Nice - 2010 La certification

Plus en détail

Formation Windows Server 2012 Installation et Configuration

Formation Windows Server 2012 Installation et Configuration Objectif Acquérir les connaissances et compétences nécessaires pour implémenter les principaux services de l'infrastructure dans un environnement existant Windows Server 2012. Gérer les objets des domaines

Plus en détail

ANF Documentation Mathématique - point Mathrice

ANF Documentation Mathématique - point Mathrice ANF Documentation Mathématique - point Mathrice L. Azema 18/11/2015 Mathrice Réseau Interne de Communications et d Echanges GDS 2754 de l INSMI créé en 2004 et renouvelé pour 2016-2019 Mission : améliorer

Plus en détail

Formation : Chef de projet occasionnel

Formation : Chef de projet occasionnel Formation : Chef de projet occasionnel Réf. CG5719 Durée Infos 2 jours (14 heures) Forfait repas Paris : 38 HT Forfait repas autres villes : 34 HT Sessions Paris du 13/03/2014 au 14/02/2014 Genève du 20/03/2014

Plus en détail

Nouvelle organisation de la filière Gestion administrative du personnel et paie (GAPP)

Nouvelle organisation de la filière Gestion administrative du personnel et paie (GAPP) Direction Juridique et de la Conformité du Groupe Droit social et Droit de la fonction publique `çåí~åí d~ääçáëm~ëå~ä q äwmnrrqqnsqs c~ñw bjã~áäw aéëíáå~í~áêéë qçìëëéêîáåéë a~íéçéî~äáçáí ^é~êíáêçìotlmnlomnn

Plus en détail

Accueil et Formations du personnel recruté en Stérilisation Centrale. Présenté par Dany GAUDELET et le Dr. Julien MOLINA

Accueil et Formations du personnel recruté en Stérilisation Centrale. Présenté par Dany GAUDELET et le Dr. Julien MOLINA Accueil et Formations du personnel recruté en Stérilisation Centrale Présenté par Dany GAUDELET et le Dr. Julien MOLINA PLAN Introduction Réglementation Circuit du personnel Procédure de Formation Accueil

Plus en détail

NOR/INT/B/00/00182/C le 7 août 2000 LE MINISTRE DE L INTERIEUR ***

NOR/INT/B/00/00182/C le 7 août 2000 LE MINISTRE DE L INTERIEUR *** Direction Générale de l Administration Direction de l Administration Territoriale et des Affaires Politiques Sous-Direction de l Administration Territoriale Direction Générale des Collectivités Locales

Plus en détail

Services et solutions pour le Correspondant à la Protection des Données Personnelles. Protection de la vie privée. Vos contacts

Services et solutions pour le Correspondant à la Protection des Données Personnelles. Protection de la vie privée. Vos contacts M. Denis VIROLE Directeur des Services +33 (0) 6 11 37 47 56 denis.virole@ageris-group.com Services et solutions pour le Correspondant à la Protection des Données Personnelles Vos contacts M. Thierry RAMARD

Plus en détail

Informatisation des examens de 2 ème cycle de médecine sur tablette

Informatisation des examens de 2 ème cycle de médecine sur tablette Informatisation des examens de 2 ème cycle de médecine sur tablette Informatisation des examens de 2 ème cycle de médecine sur tablette Contexte Intérêts du dispositif La mise en œuvre La sécurité Contexte

Plus en détail

Catalogue de services standard Référence : CAT-SERVICES-2010-A

Catalogue de services standard Référence : CAT-SERVICES-2010-A Catalogue de services standard Référence : CAT-SERVICES-2010-A Dans ce catalogue, le terme Client désigne l entité légale intéressée à l achat de services délivrés par ITE- AUDIT, que cet achat soit un

Plus en détail

Présentation du groupement de commande électricité

Présentation du groupement de commande électricité 5 Présentation du groupement de commande électricité Julien Barreteau responsable du groupement de commande électricité SIPPEREC Présentation GCE-MDE mars 2014 1 Le SIPPEREC - activités Compétences Groupements

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

Circuit du médicament informatisé

Circuit du médicament informatisé Circuit du médicament informatisé Points de vigilance axe organisationnel POINTS DE VIGILANCE... 1 AXE ORGANISATIONNEL... 1 FICHE N 1- SITUATIONS EXCEPTIONNELLES... 2 FICHE N 2- SUPPORT - HOTLINE... 3

Plus en détail

Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes www.cncc.fr

Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes www.cncc.fr Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes www.cncc.fr Présentation du nouveau portail de la profession 6ème édition des Journées "Internet pour le droit" 03/11/04 Commission informatique Novembre

Plus en détail

Titre de la présentation Le SIRH, au service du développement d une Politique Ressources Humaines. Samir TOUMI

Titre de la présentation Le SIRH, au service du développement d une Politique Ressources Humaines. Samir TOUMI Titre de la présentation Le SIRH, au service du développement d une Politique Ressources Humaines Samir TOUMI 11 12 2009 Sommaire 1 Qu appelle-t-on Politique Ressources Humaines? 2 Développer la politique

Plus en détail

Chargé de relation Entreprise/MDSI

Chargé de relation Entreprise/MDSI Chargé de relation Entreprise/MDSI Alexandre CADIC MS MDSI 2013 Table of Contents BUT DU PROJET 3 ERNST & YOUNG 3 HISTOIRE 3 IMPLANTATION 3 ACTIVITES 4 CLIENTELE 5 STRATEGIE DE RECRUTEMENT 6 PERSONNE RENCONTREE

Plus en détail

ASSURÉMENT TRÉSORERIE, DURABLEMENT EXPERT

ASSURÉMENT TRÉSORERIE, DURABLEMENT EXPERT ASSURÉMENT TRÉSORERIE, DURABLEMENT EXPERT CONSEIL TRESORERIE LA RÉPONSE 100% ETI/PME POURQUOI CHOISIR OU MIGRER VERS? COMMENT M ASSURER DU NIVEAU DE DISPONIBILITÉ DE LA SOLUTION? MES COÛTS SONT-ILS MAÎTRISÉS?

Plus en détail

L enquête ménages déplacements standard Certu

L enquête ménages déplacements standard Certu www.certu.fr L enquête ménages déplacements standard Certu Une norme qui évolue Régis de SOLERE Séminaire de l observation urbaine 3 novembre 2010 Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement

Plus en détail

Le retraitement des DM stériles à Usage Unique de cardiologie interventionnelle - Travail de fin d études

Le retraitement des DM stériles à Usage Unique de cardiologie interventionnelle - Travail de fin d études Le retraitement des DM stériles à Usage Unique de cardiologie interventionnelle - Travail de fin d études Baptiste Campillo 30/03/2012 Leviers & Innovations en achats hospitaliers 1 SOMMAIRE 1. Le retraitement

Plus en détail

TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT VONT ÉVOLUER LES OUTILS INFORMATIQUES DE VOTRE ENTREPRISE?

TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT VONT ÉVOLUER LES OUTILS INFORMATIQUES DE VOTRE ENTREPRISE? TOUR2016 DOSSIER DE PRESSE INTRODUCTION Jérôme BAZIN Président d Isatech TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT VONT ÉVOLUER LES OUTILS INFORMATIQUES DE VOTRE ENTREPRISE? DU 26 AVRIL AU 11 OCTOBRE 2016 DANS

Plus en détail