RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DE L'AIDE RÉGIONALE POUR LE DÉPLOIEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE POUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES EN POITOU-CHARENTES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DE L'AIDE RÉGIONALE POUR LE DÉPLOIEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE POUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES EN POITOU-CHARENTES"

Transcription

1 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DE L'AIDE RÉGIONALE POUR LE DÉPLOIEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE POUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES EN POITOU-CHARENTES 1 CONTEXTE ET ENJEUX adopté par la Session du Conseil Régional du 12 décembre 2014 Depuis 2004, l'excellence Environnementale et la Croissance Verte et la mutation écologique, sociale et solidaire de l'économie sont des priorités régionales de la Région Poitou-Charentes, facteurs d'un développement durable des territoires. A ce titre, et dans un objectif de mise en œuvre d'une transition énergique intégrant un volet sur le développement d'une mobilité durable et out particulièrement une promotion de l'électromobilité, la Région porte depuis 2009 une dynamique qui se traduit notamment : par l'adoption du Schéma régional de la mobilité durable, en juin 2012, qui vise à réduire la dépendance énergétique, à rendre plus simple la mobilité pour tous et à assurer les conditions d un développement économique et territorial équilibré plus respectueux de l'environnement ; Plan Régional de déploiement des infrastructures de recharge pour les véhicules électriques, le 19 novembre 2012, modifié le 19 septembre 2014 qui vise l'objectif de déploiement de 3000 points de recharge d'ici la mise en œuvre d'un outil financier d'intervention : le Fonds Régional de Développement des Eco-Industries et des Véhicules Électriques (FRDEIVE), permettant le déploiement d'une politique incitative en faveur : de l'acquisition de véhicules électriques (plus de 800 véhicules soutenus depuis 2009) ; du développement des infrastructures de charges ; de soutien à des projets de gestion intelligente et de stockage de l'énergie ; la création, en 2012, de la Société Publique Locale "Poitou-Charentes Auto-Partage", en partenariat avec 7 premières collectivités du territoire régional (Communauté de communes de Saintes, Conseil Général des Deux-Sèvres, Communauté d'agglomération du Pays Châtelleraudais, Communauté d'agglomération de Niort, Communauté d'agglomération de La Rochelle, Communauté d'agglomération du Grand Angoulême, Conseil Général de la Vienne). Le Poitou-Charentes devient ainsi la première région de France à proposer un service d'auto-partage, et qui plus est à proposer ce service avec des véhicules électriques (Mia Electric). A ce jour, la région dispose déjà d'un réseau de plus de 300 points de recharge dont une centaine

2 pour les services d'auto-partage, Dans le cadre des Investissements d'avenir, une démarche collective et coordonnée portée par la Région, a conduit, l État et la Région, à soutenir 13 collectivités représente 746 communes, soit plus de un million d'habitants, et prévoir le déploiement de 883 points de recharge. La région sera ainsi, dans un proche avenir, dotée de plus points de recharge (carte en annexe 1). La Région Poitou-Charentes souhaite poursuivre le déploiement des infrastructures de recharge sur l'ensemble de son territoire, avec la mise à disposition d'au moins points de recharge complémentaires. Et ce, notamment pour couvrir sur les zones «blanches» actuelles par le plan de déploiement précédent mais également afin de permettre le déploiement de bornes de recharge rapide. Pour ce faire, il est proposé de poursuivre le déploiement de bornes de recharge notamment par un accès du dispositif aux entreprises. 2 OBJECTIFS Ce dispositif vise à identifier et favoriser l'émergence de projets pour une mise en œuvre opérationnelle du Plan régional de déploiement des infrastructures de recharge avec pour objectif le déploiement de points de recharge complémentaires à l'horizon 2017 sur l'ensemble du territoire régional. Ce déploiement utile, coordonné, et cohérent des systèmes de recharge sur le territoire devra intégrer les exigences des réseaux électriques et être interopérable. Ce déploiement se fera selon les ratios nationaux de 1 point de charge pour 5 VE/VHR. A l'échelle du Poitou-Charentes, l'objectif visé, en 2017, est de : véhicules électriques (VE) ou hybrides rechargeables (VHR) ; points de charge normale ou accélérée ; une quinzaine maximum de points de charge rapide prioritairement sur les pôles d'aire d'influence que sont : Poitiers, Chatellerault, Niort, Bressuire, La Rochelle, Rochefort, Saintes, Royan, Cognac et Angoulême ; 3 PORTEURS DE PROJET Les projets pourront être portés par une entité territoriale du Poitou-Charentes, seule ou en groupement telle que : les collectivités ou leurs groupements, les SPL (Société Publique Locale), SCIC (Société Coopérative d'intérêt Collectif), SEM, SEML... ; les entreprises ; les associations et fondations domiciliées en Poitou-Charentes. Les entreprises, implantées en Poitou-Charentes, doivent présenter une situation financière saine et être à jour de leurs obligations fiscales, sociales et s'être engagée dans le dialogue social.

3 Ce dispositif en application du "Plan régional de déploiement d'infrastructures de recharge pour les véhicules électriques en Poitou-Charentes" vise à favoriser l'émergence de projets collaboratifs, afin de favoriser la synergie des acteurs et l'interopérabilité des infrastructures dans le cadre d'une politique globale de mobilité à l'échelle du territoire, en cohérence avec les autres modes de transports. Les projets portés par des collectivités ou leurs regroupements, y compris dans le cadre d'une concession, pourront faire l'objet d'une réponse collective portée par la Région et les collectivités partenaires faite à l'ami national «Déploiement des infrastructures de recharge pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables» géré par l'ademe, seuls les projets de collectivités pour des bornes sur espaces publics accessible à tous sont éligibles (cf. critères de l'ami national sur le site Les infrastructures de recharge ouvertes à des services d'auto-partage ou libre-service seront éligibles uniquement sur le fonds de la Région ou les fonds européens FEDER/FSE Dans le cadre de projets portés par des entreprises, seuls les projets pour des bornes sur espaces publics accessibles à tous sont éligibles (à des tarifs et conditions d'utilisation acceptables) et uniquement sur le fonds de la Région ou les fonds européens FEDER/FSE PROJETS ELIGIBLES Les candidats devront présenter leur politique en matière de développement des transports propres (flotte actuelle, services mis en place, études déjà réalisées [diagnostic de flotte, plan de déplacements...]) ainsi que leur stratégie d'électromobilité à l'échelle de leur territoire. Ils devront justifier le nombre de points de recharge déployés à court et moyen terme en précisant le phasage du déploiement. Les espaces privés à usage individuel ne sont pas éligibles Caractéristiques des infrastructures de recharge Afin de faciliter et favoriser le développement du recours aux véhicules électriques, le présent dispositif régional vise à encourager le déploiement d'infrastructures de recharge communicantes et intelligentes sur des espaces publics et positionnés de façon cohérente sur le territoire régional, dans le respect des contraintes de gestion et de pilotage des réseaux de distribution d'électricité. L'accessibilité des bornes aux personnes en situation de handicap devra être prise en compte. Les points de recharge se situent sur des espaces ouverts au public. Les espaces privés à usage individuel ne sont pas éligibles. Les projets concerneront donc : les parkings en ouvrage ou en voirie gérés par une collectivité ou un concessionnaire en DSP ou en gestion privée accessibles au grand public ; les zones de stationnement des gares, les aires de covoiturage ou parkings relais ; les parkings en ouvrage ou en voirie des grandes et moyennes surfaces, les espaces privés à usage collectif tels que les parkings d'entreprises accessibles aux salariés et à la clientèle (en priorité sur les zones industrielles importante), de collectivités (services de la collectivité accessibles aux salariés et aux administrés) ou d'associations notamment les parkings de copropriétés. Les infrastructures de charge à partir du réseau public d'éclairage, sous ombrières photovoltaïques ou avec stockage d'énergie sont également éligibles.

4 Les points de recharge complémentaires permettant la recharge de scooters électriques et de vélos à assistance électrique sont également éligibles. Les ombrières photovoltaïques avec infrastructures de charge mises en place dans le cadre de ce règlement devront : -être positionnés dans le cadre d'une démarche cohérente de déploiement des infrastructures de recharge sur le territoire ; -veiller à une bonne intégration architecturale et paysagère sur le site d'implantation ; -garantir la sécurité des personnes et des biens mais aussi leur robustesse et leur fiabilité ; 4.1.a Socles de prises Ne sont éligibles au financement que les infrastructures de recharge équipées : pour la recharge normale ou accélérée, d au moins un socle de prise conforme au Type 2 ou Type 2S (dotée d obturateurs mécaniques intégrés) et d au moins un socle de prise conforme au type E/F, pour la recharge rapide, des trois solutions suivantes : un câble attaché pour délivrer du courant alternatif avec connecteur conforme au Type 2, un câble attaché pour délivrer du courant continu avec connecteur conforme CHAdeMO, un câble attaché, ou au moins une prédisposition pour installer un câble attaché, pour délivrer du courant continu avec connecteur au standard «Combo2». 4.1.b Types de recharge privilégiés Sur le plan technique, trois paliers de puissance de recharge se distinguent : la recharge normale (< 3,7 kva), la recharge accélérée ( 22 kva), la recharge rapide (> 22 kva). La recharge normale s impose notamment pour les places de stationnement dites «principales», sur lesquelles les véhicules rechargeables stationnent pendant de longues durées et peuvent assurer la majorité de leur recharge électrique. La recharge accélérée permet une recharge d appoint (dix minutes de recharge suffisent pour obtenir une vingtaine de km d autonomie) et convient particulièrement aux bornes ouvertes au public, pour un besoin ponctuel de recharge (stationnement de courte durée). La recharge rapide répond à des besoins d autonomie non planifiés ou à des usages spécifiques (trajets autoroutiers, flottes de véhicules, etc.). Compte-tenu des impacts environnementaux, notamment pour la gestion de la pointe électrique au niveau national, son usage doit pouvoir rester exceptionnel. Une quinzaine de recharge de ce type au maximum seront éligibles sur l'ensemble du Poitou-Charentes. Le déploiement des infrastructures de charge devra garantir la sécurité des personnes et des biens mais aussi leur robustesse et leur fiabilité. 4.1.c Normalisation et interopérabilité des services de recharge Les projets doivent présenter un niveau d interopérabilité satisfaisant en proposant notamment à l abonné d un opérateur de recharge ou de mobilité d utiliser le réseau d un autre opérateur au fur et à mesure de ses déplacements. Le déploiement des infrastructures doit donc se faire dans les conditions suivantes : L infrastructure doit être exploitée par un opérateur utilisant un système de supervision permettant de suivre l état des points de charge, de contrôler l accès au service de recharge,

5 d enregistrer les demandes et les paramètres essentiels de l usage du service, L infrastructure doit être communicante, permettant à chaque point de charge de communiquer avec un système de supervision, assurant en toutes circonstances le service de recharge aux usagers, L interface utilisateur permettant l accès au service délivré par un point de charge doit être ouvert à différents moyens d authentification et d interaction avec l usager et a minima permettre l usage de cartes RFID compatibles avec l ISO A de type Mifare, Les données sur l infrastructure déployée et toutes ses évolutions doivent être rendues disponibles pour pouvoir être répertoriées dans un répertoire central ouvert selon le format de données défini (le marché de mise en concurrence devra prévoir ladite mise à disposition), Les données essentielles sur l IRVE déployée doivent être remontées à la plateforme open data gouvernementale des données publiques ( de façon à ce que l ensemble des bornes (publiques et privées) puissent faire l'objet d'un recensement national, L opérateur s engage à ouvrir l'usage du service de recharge à des clients tiers n ayant pas de contrat ou ayant souscrit un contrat auprès d'autres opérateurs, et ce dans des conditions d accès ni rédhibitoires ni discriminantes (tarifs, disponibilité de la recharge, etc.) vis-à-vis du client, L opérateur s engage à rendre disponible, auprès d une plateforme nationale ouverte, les informations relatives à la géolocalisation, le mode de recharge, la puissance délivrée, la disponibilité et le mode de tarification des infrastructures. L'utilisation de nouvelles technologies (RFID, NFC..) permettra la mise en place d'un système de paiement accessible et simple. 4.1.d Système de paiement La simplification du système de paiement est un enjeu important pour garantir une acceptabilité optimale des utilisateurs de bornes. Les solutions proposées doivent explicitement présenter les modes de paiement envisagés. Si certaines solutions ne peuvent être opérationnelles à court terme, les bornes installées dans le cadre du dispositif doivent à minima permettre le paiement, soit via un contrat identifié par carte RFID, soit par virement bancaire. 4.1.e Tarification des usagers et conditions d utilisation Une tarification ni rédhibitoire ni discriminante vis-à-vis d un certain type d usage ou de véhicule est demandée. En particulier, la recharge publique de véhicule tiers est tarifée à un coût acceptable sur les bornes d auto-partage ouvertes au public. De même, des conditions d utilisation ni rédhibitoires ni discriminantes vis-à-vis d un certain type d usage ou de véhicule sont demandées. En particulier, la recharge publique de véhicule tiers doit pouvoir être réalisée à des conditions techniques et organisationnelles acceptables sur les bornes d auto-partage ouvertes au public. L attribution de l aide est conditionnée à l engagement des collectivités maîtres d ouvrage (ville, agglomération, groupement d agglomérations) d assurer, dans les six mois suivants l obtention de l aide, la gratuité du stationnement pour les véhicules électriques, quels que soient les emplacements de stationnement, en surface ou en ouvrage, dès lors que ces emplacements sont gérés directement par la collectivité (avec ou sans dispositif de recharge) ; cet engagement de

6 gratuité sera limité dans le temps (2 ans minimum), indépendamment des initiatives que pourraient éventuellement prendre la collectivité pour prolonger ou élargir ce dispositif. 5 - BUDGET Le budget de la Région consacré à ce dispositif régional dans le cadre du Schéma régional de déploiement des infrastructures de recharge en Poitou-Charentes est d'un montant maximal de 1,5 M inscrit au sein du Fonds Régional de Développement des Eco-Industries et des Véhicules Électriques (FRDEIVE) et 2 M du fonds européen FEDER/FSE Les aides prévues s'appliquent dans le respect des règles et des encadrements en vigueur. Ce budget constitue donc la limite des engagements financiers qui pourront être faits dans le cadre du présent dispositif régional. 6 SOUTIEN FINANCIER Il est proposé un soutien global jusqu'à 70 % maximum par la Région dans le cadre du Fonds Régional Des Eco-Industries et des Véhicules Electriques (FRDEIVE) ou des Fonds Européens FEDER-FSE dans le respect des règles et des encadrements en vigueur avec un plafond de dépenses éligibles de : par point de recharge normale (3 kva), par point de recharge accélérée (de 3 à 22 kva), par point de recharge rapide (43 kva). Les coûts éligibles comprennent : le matériel ; le génie civil pour les travaux d'installation ; l'ingénierie ; le système de supervision ; les frais de raccordement au réseau. Ne sont pas éligibles dans l assiette les coûts de maintenance, les coûts d abonnement ni les coûts liés au renforcement du réseau primaire. Toutefois, il est précisé que, pour des projets d'intérêt régional, la commission permanente pourra prendre des décisions d'attribution spécifique. Ombrières photovoltaïques avec infrastructures de charge Les coûts liés aux infrastructures de recharge feront l'objet de subvention selon les critères ci-dessus. Les coûts éligibles des ombrières photovoltaïques comprennent : le matériel (charpente et matériels photovoltaïques, hors bornes qui font l'objet d'un dispositif complémentaire d'aide); le génie civil ; l'ingénierie projet ; les systèmes de communication ; les frais de raccordement au compteur général. Ne sont pas éligibles dans l assiette les coûts de maintenance, les coûts d abonnement. L'aide pour l'installation d'ombrières photovoltaïques sera limitée aux 20 premières installations. Il est proposé un soutien de 10 % des dépenses éligibles sous forme de subvention dans la limite d'une assiette de dépenses éligibles de

7 Toutefois, il est précisé que, pour des projets d'intérêt régional, la commission permanente pourra prendre des décisions d'attribution spécifique. 7 VALORISATION DES OPERATIONS Le bénéficiaire s engage à assurer la publicité de la participation de la Région et de l'europe selon les dispositions prescrites par le règlement communautaire. La Région souhaite valoriser les opérations soutenues dans le cadre de sa politique d Excellence Environnementale par la réalisation d actions de communication et de diffusion de l information. Aussi, les candidats autorisent la Région à réaliser des actions de communication et de diffusion de l information sur les opérations soutenues. Ces actions pourront prendre différentes formes : visites de l opération, publications, colloques ou manifestations, journées techniques, photos, films, Les maîtres d ouvrage s engagent à mettre à disposition et/ou autoriser la Région à utiliser les supports nécessaires (photos, suivi de consommations, témoignages ) à ces actions de communication. De même, ils s engagent à apporter leurs témoignages sur les opérations soutenues. 8 SUIVI EVALUATION La reproductibilité des opérations impose une évaluation financière et économique des opérations au regard des performances atteintes. Les candidats retenus s engagent à mettre à disposition de la Région les éléments nécessaires à l'évaluation économique et technique des projets. 9 SELECTION DES DOSSIERS L'instruction des projets sera réalisée par la Direction Environnement, Agriculture, Eau, Habitat (DEAEH). La désignation des dossiers sélectionnés dans le cadre du Plan régional de déploiement des infrastructures de charge sera effectuée par la Commission Permanente du Conseil Régional. 10 MODALITÉS ET CALENDRIER Les dossiers sont à adresser à : Région Poitou-Charentes Service Maîtrise de l'énergie - Énergies Renouvelables - Air 15, rue de l'ancienne Comédie CS Poitiers Cedex - Date limite de dépôt des dossiers : 31 décembre Phase d'investissement : Le dossier devra présenter les éléments suivants : 1. Contexte du Projet 1.1 Contexte du projet 1.2 Description des partenaires 2. Plan de déploiement

8 2.1 Caractérisation des infrastructures de recharge Distinguer le nombre de stations, de bornes et de points de charge (une station inclut une à plusieurs bornes, et une borne inclut un à plusieurs points de charge) 2.2 Plan de répartition des bornes 2.3 Solutions visées 2.4 Gestion du financement, de l installation et de l exploitation 2.5 Phasage et planning de déploiement 2.6 Clause de gratuité du stationnement pour les véhicules électriques 3. Plan d exploitation 3.1 Description de l offre 4. Organisation du projet 4.1 Organisation juridique et gouvernance du partenariat 4.2 Méthodologie de gestion de projet 5. Plan de travail 5.1 Livrables, étapes-clés et jalons décisionnels 5.2 Evaluation des livrables du projet et Comité de suivi du projet 5.3 Récapitulatif des efforts et des coûts Pour être complet, le dossier précédemment cité devra être accompagné des pièces suivantes : devis (coût du matériel, du génie civil, d ingénierie et de raccordement au réseau de distribution d'électricité) non acceptés ; Rib ; Collectivités : délibération de la collectivité ; engagement de gratuité de stationnement pour les véhicules électriques (application dans les 6 mois, pour une durée pour 2 ans minimum) ; Entreprises : extrait Kbis comptes certifiés des 3 dernières années charte d'engagements réciproques 11 Contacts Pour toute demande de renseignements : Région Poitou-Charentes Béatrice DRUGEON Service Maîtrise de l'energie - Energies Renouvelables - Air 15, rue de l'ancienne Comédie CS Poitiers Cedex Tél. :

9 Annexe 1

Programme Véhicule du futur. Dispositif d aide. Déploiement d infrastructures de recharge pour les véhicules hybrides et électriques

Programme Véhicule du futur. Dispositif d aide. Déploiement d infrastructures de recharge pour les véhicules hybrides et électriques Programme Véhicule du futur Dispositif d aide Edition Juillet 2014 Déploiement pour les véhicules hybrides et électriques Date d ouverture de la présente édition : 17 juillet 2014 Date limite de dépôt

Plus en détail

Formulaire de demande d'aide de la Région pour l'implantation d'infrastructures de recharges pour véhicules électriques et hybrides

Formulaire de demande d'aide de la Région pour l'implantation d'infrastructures de recharges pour véhicules électriques et hybrides FONDS RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES ECO-INDUSTRIES ET DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES (FRDEIVE) EN POITOU-CHARENTES Formulaire de demande d'aide de la Région pour l'implantation d'infrastructures de recharges

Plus en détail

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014 Comité de Pilotage du 7 juin 204 SDE65 juin204 Comité de Pilotage du 7 juin 204 présentation du projet. Rappel sur l organisation du projet (SDE - B. Rouch) 2. Quelques repères sur la mobilité électrique

Plus en détail

1 er Comité de Pilotage. Etude départementale sur le déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques. 16 septembre 2014

1 er Comité de Pilotage. Etude départementale sur le déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques. 16 septembre 2014 1 er Comité de Pilotage Etude départementale sur le déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques 16 septembre 2014 Introduction Présentation du Comité de Pilotage Présidé par le SYANE (JP

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

COMPETENCE INFRASTRUCTURES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES

COMPETENCE INFRASTRUCTURES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES ANNEXE D COMPETENCE INFRASTRUCTURES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES Compétence exercée conformément à l article 3.4 des statuts du SDEC Energie autorisés par arrêté inter préfectoral en date du 4

Plus en détail

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Sdem50 Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Un peu d histoire Les prémices du véhicule électrique

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL D'UTILISATION DU SERVICE DE RECHARGE DE VEHICULES ELECTRIQUES RÉGIONLIB RECHARGE

REGLEMENT GENERAL D'UTILISATION DU SERVICE DE RECHARGE DE VEHICULES ELECTRIQUES RÉGIONLIB RECHARGE REGLEMENT GENERAL D'UTILISATION DU SERVICE DE RECHARGE DE VEHICULES ELECTRIQUES RÉGIONLIB RECHARGE La société - SPL PCAP (), exploitant son activité sous le nom commercial RégionLib (ci-après «RégionLib»),

Plus en détail

Collège Avril 2015. Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes

Collège Avril 2015. Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes Collège Avril 2015 Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes Contexte et enjeux Les enjeux du véhicule électrique sont multiples : Réduire

Plus en détail

SYSTEME DE RECHARGE ACTIF FRA

SYSTEME DE RECHARGE ACTIF FRA SYSTEME DE RECHARGE ACTIF FRA SYSTEME DE RECHARGE ACTIF QU'EST-CE QUE C'EST? LA MANIÈRE LA PLUS INTELLIGENTE DE RECHARGER LES VÉHICULES ELECTRIQUES Système de Recharge Actif, est une plate-forme révolutionnaire

Plus en détail

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (irve) recueil pratique éditorial Ce recueil a été rédigé par les professionnels de la filière électrique, pour aider les installateurs à proposer

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême Dossier de Presse 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême - 1 sommaire Communiqué de presse... Questions / Réponses...

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

Mise à jour du volet technique du Livre vert sur les infrastructures de recharge ouvertes au public pour les véhicules «décarbonés»

Mise à jour du volet technique du Livre vert sur les infrastructures de recharge ouvertes au public pour les véhicules «décarbonés» Guide technique pour la conception et l aménagement des infrastructures de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables Mise à jour du volet technique du Livre vert sur les infrastructures

Plus en détail

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI IIIIIIII IIIIII 2 III IIII DÉPLACEMENTS PRIVÉS OU PROFESSIONNELS, DA À UTILISER UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE. 2 MILLIONS FRANÇAISES À L HORIZON 2020. C EST EN EFFET L

Plus en détail

Programme FEDER/FSE 2014/2020 Evènement de lancement. Atelier FEDER Saint-Malo, 1 er juillet 2015

Programme FEDER/FSE 2014/2020 Evènement de lancement. Atelier FEDER Saint-Malo, 1 er juillet 2015 Programme FEDER/FSE 2014/2020 Evènement de lancement Atelier FEDER Saint-Malo, 1 er juillet 2015 1 Présentation Programme Opérationnel Un programme validé par la Commission européenne le 17 décembre 2014

Plus en détail

Annexe de la fiche technique HP Datacenter Care - Flexible Capacity Service

Annexe de la fiche technique HP Datacenter Care - Flexible Capacity Service Fiche technique Annexe de la fiche technique HP Datacenter Care - Flexible Capacity Service Spécifications Formule de base Formule de tarification progressive : Formule premium Flexible Capacity Service

Plus en détail

' Le poêle doit être installé dans la résidence principale et/ou location à I'année, située

' Le poêle doit être installé dans la résidence principale et/ou location à I'année, située ANNEXE 2 r Montant de l'aide régionale Aide de la Région Poitou-Charentes pour les poêles à air à bûche ou à bois granulé Modalités 2015 La Région, à travers le Fonds Régional d'excellence Environnementale

Plus en détail

Infrastructures de recharge EVlink Le plein d intelligence pour la mobilité électrique

Infrastructures de recharge EVlink Le plein d intelligence pour la mobilité électrique Dossier de presse Infrastructures de recharge EVlink Le plein d intelligence pour la mobilité électrique Contact Presse : Schneider Electric France Jean-Pierre Gherardi Tél. : +33 (0)4 76 60 50 24 jean-pierre.gherardi@schneider-electric.com

Plus en détail

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Mars 2012 / Livre blanc de Johan Mossberg et Maeva Kuhlich Sommaire Introduction... p 2 Qu est ce qu une station de charge

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DES PME DANS LEUR DÉMARCHE D'INNOVATION. Réunion du 26 juin 2015. Rapport du Président CONSEIL RÉGIONAL N A.S.12

ACCOMPAGNEMENT DES PME DANS LEUR DÉMARCHE D'INNOVATION. Réunion du 26 juin 2015. Rapport du Président CONSEIL RÉGIONAL N A.S.12 CONSEIL RÉGIONAL Réunion du 26 juin 2015 Rapport du Président N A.S.12 ACCOMPAGNEMENT DES PME DANS LEUR DÉMARCHE D'INNOVATION 15 rue de l'ancienne Comédie CS 70575 86021 Poitiers Cedex Tél. 05-49-55-77-00

Plus en détail

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange dossier de presse septembre 2013 Sylvie Duho Mylène Blin 01 44 44 93 93 service.presse@orange.com 1 la flotte automobile d Orange en chiffres

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Jérôme CICILE Transports, Mobilité, Qualité de l Air ADEME Direction Régionale PACA ORT- Avril 2015 De l évaluation des filières énergétique

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

LA ROCHELLE MOBILITE DU FUTUR

LA ROCHELLE MOBILITE DU FUTUR DOSSIER DE PRESSE LA ROCHELLE MOBILITE DU FUTUR Conférence de presse Vendredi 14 mars 2014 à 11h30 Grande salle des Dames blanches Hôtel de la Communauté d Agglomération 6 rue Saint-Michel en présence

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

Investissements d avenir. Initiative PME - Biodiversité

Investissements d avenir. Initiative PME - Biodiversité Investissements d avenir Initiative PME - Biodiversité Calendrier de l Initiative L Initiative est ouverte le 9 juillet 2015. Les relevés des projets sont effectués : 1 re clôture 2 nde clôture 5 octobre

Plus en détail

Schneider Electric : des infrastructures plus performantes au service de l action publique

Schneider Electric : des infrastructures plus performantes au service de l action publique Salon des Maires et des Collectivités locales 22, 23 et 24 novembre 2011 Dossier de presse Schneider Electric : des infrastructures plus performantes au service de l action publique Contact Presse : Schneider

Plus en détail

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 Axe 3 «conduire la transition énergétique en Région Nord Pas de Calais» Investissement Prioritaire 4e «en

Plus en détail

I. POURSUITE D UNE MESURE D UN PROGRAMME PRÉCÉDENT

I. POURSUITE D UNE MESURE D UN PROGRAMME PRÉCÉDENT Page 1 Axe Objectif thématique (art. 9 Règ. général et Règ. FEDER) Objectif Spécifique Priorité d'investissement (art. 5 Règ. FEDER) 2 AMÉLIORER L ACCÈS AUX TIC PAR UNE STRATÉGIE D AMÉNAGEMENT NUMÉRIQUE

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER) Page 1 Axe Référence Domaine Service instructeur Dates agréments CLS 2 La compétitivité de l économie : développer l économie réunionnaise dans l environnement international REGION Direction des Affaires

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

VEHICULES ELECTRIQUES La réglementation applicable aux IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques) CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012

VEHICULES ELECTRIQUES La réglementation applicable aux IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques) CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012 VEHICULES ELECTRIQUES La réglementation applicable aux IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques) CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012 IRVE Définition 2 CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012 Le

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS?

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL L électricité est appelée à jouer un rôle de plus en plus important dans les transports collectifs et

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN et Jean-Pierre SOTURA, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN et Jean-Pierre SOTURA, commissaires. Délibération Délibération du 16 juillet 2014 de la Commission de régulation de l énergie portant proposition de décret modifiant le décret n 2010-1022 du 31 août 2010 relatif aux dispositifs de comptage

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités

De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités Organisateurs : Partenaires : Des outils d accompagnement Des outils de financement Zoom

Plus en détail

Rapport pour le conseil régional

Rapport pour le conseil régional CR 14-14 Rapport pour le conseil régional FEVRIER 2014 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france POLITIQUE REGIONALE EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DES

Plus en détail

Etude de faisabilité

Etude de faisabilité Etude de faisabilité Modèle de cahier des charges pour chaufferie dédiée Ce modèle de cahier des charges d étude de faisabilité a été réalisé dans le cadre de la Mission Régionale Bois-Energie Il est un

Plus en détail

Ministère de la Culture et de la Communication

Ministère de la Culture et de la Communication Paris, le 11 juin 2014 Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles et de l innovation Département de la Recherche, de l Enseignement supérieur et de la Technologie Appel à

Plus en détail

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 01/10/ à 16:07:40 PROGRAMME 866 : PRÊTS AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

Plus en détail

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010 Direction des Investissements d Avenir Direction Villes et Territoires Durables Service Bâtiment Direction Recherche et Prospective Service Recherche et Technologies avancées APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET

Plus en détail

PLATEFORME DE SUPERVISION

PLATEFORME DE SUPERVISION PLATEFORME DE SUPERVISION ACCOR SOLUTIONS - Page 1/10 - PRESENTATION GENERALE SMART VE est une plateforme de supervision développée par Accor, spécifiquement dédiée aux infrastructures de recharge pour

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll

LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll Le projet de loi de programmation pour la transition énergétique, dont les grands axes ont été présentés mercredi 18 juin

Plus en détail

Appel à projets Economie Circulaire en Bretagne Année 2015

Appel à projets Economie Circulaire en Bretagne Année 2015 Appel à projets Economie Circulaire en Bretagne Année 2015 La Direction Régionale de l ADEME lance en 2015 un nouvel appel à projets concernant l économie circulaire portant sur différents volets thématiques

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE Développement des services de véhicules partagés à Paris

APPEL A CONCURRENCE Développement des services de véhicules partagés à Paris APPEL A CONCURRENCE Développement des services de véhicules partagés à Paris Date limite de remise des dossiers de candidature : le lundi 30 mars 2015 à 12h00 1/8 APPEL A CONCURRENCE POUR L ATTRIBUTION

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits

ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits 1 Sommaire 1. Direct Energie en quelques mots 2. Aperçu du marché 3. L'essentiel sur l'électricité et le gaz 4. Electricité

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

VÉHICULES ELECTRIQUES 17, 18 & 19 SEPTEMBRE 2013 POITIERS - NIORT - LA ROCHELLE - ANGOULÊME

VÉHICULES ELECTRIQUES 17, 18 & 19 SEPTEMBRE 2013 POITIERS - NIORT - LA ROCHELLE - ANGOULÊME TOUR POITOU-CHARENTES VÉHICULES ELECTRIQUES 17, 18 & 19 SEPTEMBRE 2013 POITIERS - NIORT - LA ROCHELLE - ANGOULÊME DOSSIER DE PRESSE CENTRE D EXPOSITION ET D ESSAIS www.tour-vehicules-electriques.com TOUR

Plus en détail

Mise en place d un véhicule électrique en autopartage au siège du Grand Avignon

Mise en place d un véhicule électrique en autopartage au siège du Grand Avignon 11 JUILLET 2013 Mise en place d un véhicule électrique en autopartage 1 LE GRAND AVIGNON S ENGAGE DANS L AUTOPARTAGE quotidiens de chacun. Autorité organisatrice des transports publics de l agglomération,

Plus en détail

VÉHICULES ELECTRIQUES

VÉHICULES ELECTRIQUES TOUR POITOU-CHARENTES VÉHICULES ELECTRIQUES 18, 19 & 20 SEPTEMBRE 2012 ANGOULÊME - LA ROCHELLE - NIORT - POITIERS www.rallye-electrique.com Vélo à Assistance Électrique Le Tour Poitou-Charentes Véhicules

Plus en détail

D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE. e n m a t i è r e s p o r t i v e. Les équipements sportifs

D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE. e n m a t i è r e s p o r t i v e. Les équipements sportifs D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE e n m a t i è r e s p o r t i v e Les équipements sportifs JANVIER 2010 Janvier 2010 2/10 LES EQUIPEMENTS SPORTIFS STRUCTURANTS Les équipements

Plus en détail

Mondial de l Automobile 2010 Schneider Electric présente ses solutions pour la recharge du véhicule électrique

Mondial de l Automobile 2010 Schneider Electric présente ses solutions pour la recharge du véhicule électrique Mondial de l Automobile 2010 Schneider Electric présente ses solutions pour la recharge du véhicule électrique Spécialiste mondial de la gestion de l énergie, Schneider Electric entend jouer un rôle majeur

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens FEDER 2014-2020

Programmes Opérationnels Européens FEDER 2014-2020 Page 1 Axe Objectif thématique (art. 9 Règ. général et Règ. FEDER) Objectif Spécifique Priorité d'investissement (art. 5 Règ. FEDER) Intitulé de l'action Guichet unique / Rédacteur Axe 1 : investir dans

Plus en détail

Appel à projets Incubation et capital-amorçage des entreprises technologiques de mars 1999 L'appel à projets est clos

Appel à projets Incubation et capital-amorçage des entreprises technologiques de mars 1999 L'appel à projets est clos 1 sur 7 Appel à projets Incubation et capital-amorçage des entreprises technologiques de mars 1999 L'appel à projets est clos Présentation générale Le ministère chargé de la recherche et de la technologie

Plus en détail

station service économies (durables) Green up Borne de recharge pour e-mobility

station service économies (durables) Green up Borne de recharge pour e-mobility station service économies (durables) Green up Borne de recharge pour e-mobility Infrastructure de chargement La borne Green up Pour des véhicules éléctro et hybrid Les particuliers, entreprises et fournisseurs

Plus en détail

Réunion Information Investissements d Avenir

Réunion Information Investissements d Avenir Réunion Information Investissements d Avenir Logiciel Embarqué et Objets Connectés Sophia, 16 Juillet 2013 Investissements Avenir : Réorientation Réorientation de 2,2 Mds$ du budget non engagé des IA Soutien

Plus en détail

DOSSIER DU MOIS. Mai 2013. Focus sur les infrastructures de charge

DOSSIER DU MOIS. Mai 2013. Focus sur les infrastructures de charge DOSSIER DU MOIS Mai 2013 Focus sur les infrastructures de charge Présentation des charges Les infrastructures de charge peuvent être privées (dans une entreprise, chez des particuliers) ou bien publiques

Plus en détail

Prises et bornes de recharge de véhicules électriques pour bâtiments d habitation ou professionnels

Prises et bornes de recharge de véhicules électriques pour bâtiments d habitation ou professionnels Garage ou abris couvert destinés aux stationnements dans les bâtiments collectifs d'habitation Murale Type de charge Normale - 4kW Point de charge 1 Accès à la charge Libre Type de prise Prise EV Plug

Plus en détail

Infrastructure de recharge >22kW

Infrastructure de recharge >22kW Directives EVite Directives EVite Infrastructure de recharge >22kW Version 2 1. Le principe EVite... 2 2. Principe... 2 3. Procédure de réalisation d'une station de recharge EVite... 2 3.1. Inscription

Plus en détail

IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité (Ministère de l Intérieur) SOMMAIRE

IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité (Ministère de l Intérieur) SOMMAIRE NOTEC N 544 L E S N O T E S T E C H N I Q U E S DE LA F F I E 1 5 J A N V I E R 2 0 1 3 IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité

Plus en détail

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre?

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Note réalisée par l Observatoire Régional de l Intégration et de la Ville (ORIV) septembre 2014 Eléments de contexte

Plus en détail

SOLUTIONS DE VALIDATION

SOLUTIONS DE VALIDATION SOLUTIONS DE VALIDATION Systèmes billettiques intelligents pour renforcer la compétitivité Amélioration de la mobilité urbaine Réduction de la pollution Augmentation de l'efficacité www.parkeon.com QUALITÉ

Plus en détail

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Arnaud Montebourg Ministre du Redressement productif Michel Sapin Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Mercredi 25 juillet 2012 MINISTÈRE DU REDRESSEMENT

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES PREAMBULE Le baccalauréat professionnel Electrotechnique Energie Equipements Communicants traite des secteurs d activités : de l industrie, des services, de l habitat, du tertiaire et des équipements publics.

Plus en détail

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain www.wattmobile.fr Dossier de presse Wattmobile 1 1. Vision et Missions

Plus en détail

BORNES DE CHARGE POUR VÉHICULES ÉLECTRIQUES

BORNES DE CHARGE POUR VÉHICULES ÉLECTRIQUES BORNES DE CHARGE POUR VÉHICULES ÉLECTRIQUES 1 LE TOUT-VOITURE N EST PAS UNE FATALITÉ Nous pensons que la clé de l éco-mobilité c est de pouvoir choisir à l instant T parmi plusieurs modes de déplacements,

Plus en détail

Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état

Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état Le secteur du bâtiment est un des plus grands consommateurs d'énergie et émetteurs de gaz à effet de serre. C'est donc sur ce secteur que s'est

Plus en détail

Créer son entreprise, créer son emploi en Poitou-Charentes avec l Adie

Créer son entreprise, créer son emploi en Poitou-Charentes avec l Adie Créer son entreprise, créer son emploi en Poitou-Charentes avec l Adie Edito Avec son 5000ème microcrédit remis par la présidente nationale de l'adie, Catherine Barbaroux, et Jean- François Macaire, Président

Plus en détail

Projets de Réussite. Éducative. Guide du porteur de projet

Projets de Réussite. Éducative. Guide du porteur de projet Projets de Réussite Éducative Guide du porteur de projet Pourquoi ce guide? Ce livret pédagogique a pour objectif de sensibiliser la communauté éducative sur les Projets de Réussite Éducative (PRE) mis

Plus en détail

Livre Vert sur les infrastructures de recharge ouvertes au public pour les véhicules «décarbonés» Monsieur Louis NEGRE Sénateur des Alpes-Maritimes

Livre Vert sur les infrastructures de recharge ouvertes au public pour les véhicules «décarbonés» Monsieur Louis NEGRE Sénateur des Alpes-Maritimes Livre Vert sur les infrastructures de recharge ouvertes au public pour les véhicules «décarbonés» Monsieur Louis NEGRE Sénateur des Alpes-Maritimes Maitrise d ouvrage par Jean-Louis LEGRAND, Coordinateur

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Commission Permanente du 9 octobre 2006

Commission Permanente du 9 octobre 2006 Commission Permanente du 9 octobre 2006 I La Région axe la formation professionnelle sur la qualité et la pérennisation des parcours professionnels ainsi que la recherche en matière de santé - Mise en

Plus en détail

Le système de raccordement sur la borne de recharge, élément clé pour les véhicules électriques. Par Claude Ricaud et Philippe Vollet

Le système de raccordement sur la borne de recharge, élément clé pour les véhicules électriques. Par Claude Ricaud et Philippe Vollet Le système de raccordement sur la borne de recharge, élément clé pour les véhicules électriques Par Claude Ricaud et Philippe Vollet Sommaire Résumé...p 1 Introduction...p 2 Modes de recharge...p 3 Prises

Plus en détail

Programme national «très haut débit»

Programme national «très haut débit» Liberté. Égalité. Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Programme national «très haut débit» - 1 - Sommaire I. ENJEU 3 II. DESCRIPTION GENERALE 4 III. PILOTAGE DU PROGRAMME 4 IV. PHASE DE LANCEMENT DU PROGRAMME

Plus en détail

Exemples de contrats d'assurance-vie solidaires labellisées Finansol

Exemples de contrats d'assurance-vie solidaires labellisées Finansol Exemples de contrats d'assurance-vie solidaires labellisées Finansol Assurance-vie Entraid'Epargne Carac http://finansol.org/fr/quels-sont-les-produits-labellises/produit/assurance-vie-entraid-epargnecarac.html

Plus en détail

COMMISSION DE DIALOGUE SOCIAL DE LA POSTE MUTUALISATION DE L ACCÈS AUX SERVICES DANS 1 000 BUREAUX DE POSTE EN ZONE RURALE ET DE MONTAGNE

COMMISSION DE DIALOGUE SOCIAL DE LA POSTE MUTUALISATION DE L ACCÈS AUX SERVICES DANS 1 000 BUREAUX DE POSTE EN ZONE RURALE ET DE MONTAGNE COMMISSION DE DIALOGUE SOCIAL DE LA POSTE MUTUALISATION DE L ACCÈS AUX SERVICES DANS 1 000 BUREAUX DE POSTE EN ZONE RURALE ET DE MONTAGNE 31/03/2015 SOMMAIRE 1. Mutualisation de l accès aux services en

Plus en détail

Immobilisations et entretien. Systèmes d'alimentation et distribution électrique. 1.0 Objet. 2.0 Portée. 3.0 Autorisations et références

Immobilisations et entretien. Systèmes d'alimentation et distribution électrique. 1.0 Objet. 2.0 Portée. 3.0 Autorisations et références Guide sur les Programmes pour les Indiens Volume 1 Immobilisations et entretien Systèmes d'alimentation et distribution électrique 1.0 Objet 1.1 La présente directive énonce la politique du ministère des

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

SAS Fonds de co-investissement Poitou-Charentes

SAS Fonds de co-investissement Poitou-Charentes SAS Fonds de co-investissement Poitou-Charentes Société par Actions Simplifiées au capital de 6 900 000 euros Siège social :15 Rue de l'ancienne Comédie 86000 POITIERS RCS Poitiers 524 713 039 APE 6420Z

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 20 JUILLET 2012 DELIBERATION N CR-12/05.340 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale de développement de l'économie sociale

Plus en détail

MONTELIMAR ENERGIE POSITIVE

MONTELIMAR ENERGIE POSITIVE STRATEGIE DEVELOPPEMENT DURABLE 2014/2020 document interne MONTELIMAR ENERGIE POSITIVE p.1/11 BIODIVERSITE & ENERGIE 2 ATOUTS FORTS POUR REPONDRE AUX ATTENTES DES MONTILIENS EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES CAHIER DES CHARGES DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES Rappel du cadre général d intervention des 3 collectivités : Dans le prolongement du Schéma Régional de Développement

Plus en détail

Renforcer la mobilisation du droit commun

Renforcer la mobilisation du droit commun Dossier ressources Comprendre le droit commun pour le renforcer dans les quartiers Dans son article 1 er, la loi pour la ville et la cohésion urbaine précise : «La politique de la ville mobilise et adapte,

Plus en détail

Systèmes de recharge. A chaque application, sa solution. In Charge of E-Mobility.

Systèmes de recharge. A chaque application, sa solution. In Charge of E-Mobility. Systèmes de recharge. A chaque application, sa solution. In Charge of E-Mobility. Recharger correctement, facilement et en toute sécurité. Dans tous les domaines de la mobilité électrique. Expérience et

Plus en détail

ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits

ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits 1 Sommaire 1. Direct Energie - Présentation de l'enteprise 2. Aperçu du marché 3. L'essentiel sur l'électricité et le gaz

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française Dossier de presse Octobre 2014 Après de trop longues années de crise, un léger vent d optimisme souffle enfin sur notre industrie automobile.

Plus en détail

Programme d'efficacité électrique Jura

Programme d'efficacité électrique Jura 1/5 Conditions générales de soutien 1. L'objet d'encouragement doit se trouver dans un bâtiment situé dans le canton du Jura. 2. Les contributions de soutien sont octroyées jusqu'à épuisement du budget.

Plus en détail

INITIATIVE DE LA CEDEAO SUR LES NORMES ET ETIQUETTES

INITIATIVE DE LA CEDEAO SUR LES NORMES ET ETIQUETTES INITIATIVE DE LA CEDEAO SUR LES NORMES ET ETIQUETTES TERMES DES REFERENCES Pour Le développement des Normes Minimales de Performance Energétique pour les Climatiseurs et Réfrigérateurs dans la Région CEDEAO

Plus en détail

APPEL A PROJET POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX DANS LA ZONE EST DU DEPARTEMENT DU VAL D OISE

APPEL A PROJET POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX DANS LA ZONE EST DU DEPARTEMENT DU VAL D OISE APPEL A PROJET POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX DANS LA ZONE EST DU DEPARTEMENT DU VAL D OISE A destination de promoteurs, constructeur s, agents immobiliers et architectes Par tout organisme

Plus en détail

Montages pour les projets photovoltaïques C.Miquel, 2 juillet 2013

Montages pour les projets photovoltaïques C.Miquel, 2 juillet 2013 Montages pour les projets photovoltaïques C.Miquel, 2 juillet 2013 1 Approches collectives et territoriales Comment le photovoltaïque peut-il participer au développement local? Financement Conception Installation

Plus en détail