XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo janvier Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million"

Transcription

1 XML, PMML, SOAP Rapport EPITA SCIA Promo janvier 2003 Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million i

2 TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 XML Présentation de XML Le rôle de la DTD Utilisation d un document XML PMML Introduction Possibilités offertes par le PMML Utilisation d un document PMML SOAP Introduction Comparaisons XML/PMML/SOAP - Rapport SCIA i

3 1 XML 1 XML 1.1 Présentation de XML XML (extensible Markup Language, à traduire par Langage à balises étendu, ou Langage à balises extensibles) est en quelque sorte un langage HTML amélioré permettant de définir de nouvelles balises. Il s agit effectivement d un langage permettant de mettre en forme des documents grâce à des balises (markup). Contrairement à HTML, qui est à considérer comme un langage défini et figé (avec un nombre de balises limité), XML peut être considéré comme un métalangage permettant de définir d autres langages, c est-à-dire définir de nouvelles balises permettant de décrire la présentation d un texte (Qui n a jamais désiré une balise qui n existait pas?). La force de XML réside dans sa capacité à pouvoir décrire n importe quel domaine de données grâce à son extensibilité. Il va permettre de structurer, poser le vocabulaire et la syntaxe des données qu il va contenir. En réalité les balises XML décrivent le contenu plutôt que la présentation (contrairement à HTML). Ainsi, XML permet de séparer le contenu de la présentation.. ce qui permet par exemple d afficher un même document sur des applications ou des périphériques différents sans pour autant nécessiter de créer autant de versions du document que l on nécessite de représentations! XML a été mis au point par le XML Working Group sous l égide du World Wide Web Consortium (W3C) dès Depuis le 10 février 1998, les spécifications XML 1.0 ont été reconnues comme recommandations par le W3C, ce qui en fait un langage reconnu. (Tous les documents liés à la norme XML sont consultables et téléchargeables sur le site web du W3C, http :// XML est un sous ensemble de SGML (Standard Generalized Markup Language), défini par le standard ISO8879 en 1986, utilisé dans le milieu de la Gestion Electronique Documentaire (GED). XML reprend la majeure partie des fonctionnalités de SGML, il s agit donc d une simplification de SGML afin de le rendre utilisable sur le web! Au même titre que le SGML (et le HTML) le XML se parcourt comme un arbre contenant à chaque noeuds des attributs et des fils. L avantage des arbres est de pouvoir facilement être étendu, developpé ainsi que réduit ou simplement transformé. Le XML définit des methodes de transformations qui permettent de passer d une forme XML, respectant une définition de document, vers une autre forme XML. Cette transformation se fait grâce au XSL, ainsi que grâce aux feuilles de styles, qui permettent de modifier des documents XML facilement, sans avoir à editer une seule ligne d un autre langage que le XML. 1.2 Le rôle de la DTD XML permet d utiliser un fichier afin de vérifier qu un document XML est conforme à une syntaxe donnée. La norme XML définit ainsi une définition de document type appelée DTD (Document Type Definition), c est-à-dire une grammaire permettant de vérifier XML/PMML/SOAP - Rapport SCIA 1

4 2 PMML la conformité du document XML. La norme XML n impose pas l utilisation d une DTD pour un document XML, mais elle impose par contre le respect exact des règles de base de la norme XML. Ainsi on parlera de document valide pour un document XML comportant une DTD document bien formé pour un document XML ne comportant pas de DTD mais répondant aux règles de base du XML 1.3 Utilisation d un document XML XML permet de définir un format d échange selon les besoins de l utilisateur et offre des mécanismes pour vérifier la validité du document produit. Il est donc essentiel pour le receveur d un document XML de pouvoir extraire les données du document. Cette opération est possible à l aide d un outil appelé analyseur (en anglais parser, parfois francisé en parseur). Le parseur permet d une part d extraire les données d un document XML (on parle d analyse du document ou de parsing) ainsi que de vérifier éventuellement la validité du document avec une DTD. 2 PMML 2.1 Introduction PMML signifie Predictive Model Markup Language ce qui signifie littérallement en Français Langage Majoré par Modèle Prédictif. En effet, ce langage, basé sur XML, et élaboré par le Data Mining Group (DMG), a été conçu dans le but d aider les entreprises à utiliser des modèles prédictif et en faciliter l échange avec leur partenaires. Ainsi le langage XML, qui ce contente d être un conteneur, va être utilisé pour séparer les différentes parties nécessaire au PMML, il est alors possible d utiliser les nombreux outils existants pour le XML appliqué au PMML. Un document PMML fournit une définition non procédurale de modèles analytiques entièrement formés ou paramétrés avec l information suffisante pour déployer une application. PMML fournit la spécification XML pour plusieurs sortes de modèles de Data Mining, et cela peut être amélioré de façon à ne pas être plus être contraint aux seuls modèles prédictifs. PMML a été conçu avec deux particularités : Modularité : Il est suffisamment puissant pour permettre à l auteur de décrire ses données et peut être adapté à différents types de présentations selon les besoins. Qualité : Á cause des limitations de l informatiques, il faut en général diminuer la qualité de représentation des données pour en facilité la transmission et le traitement, ainsi PMML permet à l auteur du document de décrire de quelle manière il faut dégrader les informations afin de ne garder que celles importantes. 2.2 Possibilités offertes par le PMML Le format PMML peut être utilisé dans les domaines suivant : XML/PMML/SOAP - Rapport SCIA 2

5 3 SOAP système à base de règle ; la logique floue ; le data mining : règles d association ; classification automatique. les réseaux de neurones. Beaucoup d outils du marché du datamining emploient ce format, notamment les outils de SAS et IBM. On trouve fréquemment des outils spécialisés seulement dans la visualisation, ou juste la création d outils compatibles avec ce format créé juste pour des petites tâches et très spécialisés. 2.3 Utilisation d un document PMML Les documents PMML étant des documents XML, les techniques de lecture et d écriture XML restent valide. L utilisation d un générateur de parseur XML peut aussi être utilisé, ce qui facilite grandement la lecture et l écriture. Pour ceci on peut utiliser : Castor XML 1, qui permet de sauvegarder des classes Java en XML, et vis versa. IoXML 2, permet de générer des parseurs XML pour le langage Ocaml. Marmot 3, en cours de développement, permettra de générer des parseurs XML pour n importe quel langage et bibliothèque. Marmot fonctionne uniquement avec la bibliothèque expat pour les langages C et C++ pour le moment. 3 SOAP 3.1 Introduction SOAP, acronyme de Simple Object Access Protocol est un protocole de communication s appuyant sur XML et HTTP est un protocole léger destiné à l échange d informations entre différents environnements sur le Web. Il a été créé en 1999 et soumis à la W3C en 2000, ce qui permit de voir la version 1.1 standardisée en Il est basé sur le XML et est découpé en trois parties : L enveloppe définit la structure du message. Les règles d encodage définissent le mécanisme de sérialisation permettant de construire le message pour chacun des types de données pouvant être échangés. Fonctionnement en modèle client / serveur définit comment sont représentés les appels de procédure et les réponses SOAP utilise le protocole HTTP afin de pouvoir échanger facilement les données, car HTTP est accessible sur toutes les plateformes. SOAP fonctionne sur l infrastructure Internet existante et permet de passer au travers des firewalls sans paramétrage particulier, or la fluidité sur le Net est devenue un critère incontournable pour le choix des plates-formes et des architectures. 1 http ://castor.exolab.org/ 2 http ://cristal.inria.fr/ ddr/ioxml/ 3 http ://savannah.nongnu.org/projects/marmot XML/PMML/SOAP - Rapport SCIA 3

6 3 SOAP SOAP est simple et extensible Il permet de réaliser des appels de méthode sur le Web Indépendant des OS, des modèles objets, des langages Transport des messages par HTTP + XML Fonctionne avec l infrastructure Internet existante Permet l interopérabilité entre OS, langages et modèles objets différents SOAP est extensible, il est possible d envisager son extension à d autres protocoles comme le SMTP/POP3/IMAP4. SOAP facilite la communication entre différents modèles de développement. En effet, la communication se faisant par un texte au format XML, il permet de relier des composants hétérogènes (Corba, COM/DCOM, EJB,...) et des langages traditionnels (C++, Java, Perl,...) et de proposer une architecture globale sur Internet. Un des points négatifs de SOAP c est qu il n est pas sécurisé et qu il y a quelques problèmes de gestion des tableaux et autres structures. 3.2 Comparaisons SOAP est simple comparé à RMI, CORBA ou DCOM, mais cette simplicité est permise par le choix de ne pas proposer les services les plus complexes offerts par ces derniers tels que le garbage collector, les communications bidirectionnelles, le passage par référence, l activation à distance, le cycle de vie des objets, la gestion des sessions et transactions. De plus SOAP a des performances en temps de réponse et en utilisation de ressources bien inférieures à celle des autres protocoles de distribution d objet. Ceci peut rendre l utilisation de SOAP in-envisageable dans la réalisation d applications fortes consommatrices en ressources ou nécessitant des performances optimales. Cependant, cet écart de performances n est plus significatif dans le cas d applications Internet ou les délais dus au réseau lui-même sont de toute façon très supérieurs au délai induit par le protocole choisi. Java RMI est mono-langage et est aussi trop lent de part le langage. CORBA / IIOP est multi-langage et multi-plateforme mais est une solution couteuse en entreprise. La version libre de ce système est gratuite pour sa part. DCOM est multi-langage, il tourne sur plateforme Win32 et est propriétaire Microsoft. Il est couteux et n est pas forcément disponible sous d autres systèmes. Il y a pour chacun des protocoles de transfert d objets des avantages et des inconvénients. XML/PMML/SOAP - Rapport SCIA 4

Faculté de Génie Chaire industrielle en infrastructures de communication. La technologie XML. Wajdi Elleuch

Faculté de Génie Chaire industrielle en infrastructures de communication. La technologie XML. Wajdi Elleuch Faculté de Génie Chaire industrielle en infrastructures de communication La technologie XML Wajdi Elleuch Octobre 2004 SOMMAIRE Content : - XML : Définition - XML : Solution pour des applications réparties

Plus en détail

Langage HTML (2 partie) <HyperText Markup Language> <tv>lt La Salle Avignon BTS IRIS</tv>

Langage HTML (2 partie) <HyperText Markup Language> <tv>lt La Salle Avignon BTS IRIS</tv> Langage HTML (2 partie) «Je n'ai fait que prendre le principe d - hypertexte et le relier au principe du TCP et du DNS et alors boum! ce fut le World Wide Web!» Tim Berners-Lee

Plus en détail

Le cadre des Web Services Partie 1 : Introduction

Le cadre des Web Services Partie 1 : Introduction Sécurité en ingénierie du Logiciel Le cadre des Web Services Partie 1 : Introduction Alexandre Dulaunoy adulau@foo.be Sécurité en ingénierie du Logiciel p.1/21 Agenda (partie 1) 1/2 Introduction Services

Plus en détail

Architecture Orientée Service, JSON et API REST

Architecture Orientée Service, JSON et API REST UPMC 3 février 2015 Précedemment, en LI328 Architecture générale du projet Programmation serveur Servlet/TOMCAT Aujourd hui Quelques mots sur les SOA API - REST Le format JSON API - REST et Servlet API

Plus en détail

SII Stage d informatique pour l ingénieur

SII Stage d informatique pour l ingénieur SII Stage d informatique pour l ingénieur Création d un site Web École nationale supérieure de techniques avancées SII Stage d informatique pour l ingénieur 1 / 15 L informatique et le temps qui passe...

Plus en détail

XML par la pratique Bases indispensables, concepts et cas pratiques (3ième édition)

XML par la pratique Bases indispensables, concepts et cas pratiques (3ième édition) Présentation du langage XML 1. De SGML à XML 17 2. Les bases de XML 18 2.1 Rappel sur HTML 18 2.2 Votre premier document XML 19 2.3 Les avantages de XML 21 3. La syntaxe XML 21 3.1 La première ligne du

Plus en détail

Systèmes d'informations historique et mutations

Systèmes d'informations historique et mutations Systèmes d'informations historique et mutations Christophe Turbout SAIC-CERTIC Université de Caen Basse-Normandie Systèmes d'informations : Historique et mutations - Christophe Turbout SAIC-CERTIC UCBN

Plus en détail

Petite définition : Présentation :

Petite définition : Présentation : Petite définition : Le Web 2.0 est une technologie qui permet la création de réseaux sociaux, de communautés, via divers produits (des sites communautaires, des blogs, des forums, des wiki ), qui vise

Plus en détail

Architecture JEE. Objectifs attendus. Serveurs d applications JEE. Architectures JEE Normes JEE. Systèmes distribués

Architecture JEE. Objectifs attendus. Serveurs d applications JEE. Architectures JEE Normes JEE. Systèmes distribués Architecture JEE. Objectifs attendus Serveurs d applications JEE Systèmes distribués Architectures JEE Normes JEE couches logicielles, n-tiers framework JEE et design patterns 2007/02/28 Eric Hébert.eheb@yahoo.fr

Plus en détail

From supply chain to demand chain

From supply chain to demand chain From supply chain to demand chain (from e-commerce to c-commerce). 1 2 Les Les nouvelles nouvelles technologies de de l interopérabilité l rabilité Les Les éléments éléments du du demand demand chain chain

Plus en détail

Autour du web. Une introduction technique Première partie : HTML. Georges-André SILBER Centre de recherche en informatique MINES ParisTech

Autour du web. Une introduction technique Première partie : HTML. Georges-André SILBER Centre de recherche en informatique MINES ParisTech Autour du web Une introduction technique Première partie : HTML Georges-André SILBER Centre de recherche en informatique MINES ParisTech silber@cri.ensmp.fr http://www.cri.ensmp.fr/people/silber/cours/2010/web

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

Module BD et sites WEB

Module BD et sites WEB Module BD et sites WEB Cours 8 Bases de données et Web Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr 1 Le Web Architecture Architectures Web Client/serveur 3-tiers Serveurs d applications Web et BD Couplage HTML-BD

Plus en détail

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau)

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau) CS WEB Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION... 1 A. INTERNET INTERCONNEXION DE RESEAUX... 1 B. LE «WEB» LA TOILE, INTERCONNEXION DE SITES WEB... 2 C. L URL : LOCALISER DES RESSOURCES SUR L INTERNET... 2 D.

Plus en détail

La démarche MDA. Auteur : Projet ACCORD (Assemblage de composants par contrats en environnement ouvert et réparti)*

La démarche MDA. Auteur : Projet ACCORD (Assemblage de composants par contrats en environnement ouvert et réparti)* La démarche MDA Auteur : Projet ACCORD (Assemblage de composants par contrats en environnement ouvert et réparti)* Référence : Livrable 1.1-5 Date : Mai 2002 * : Les partenaires du projet ACCORD sont CNAM,

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

Programmation Internet Cours 4

Programmation Internet Cours 4 Programmation Internet Cours 4 Kim Nguy ên http://www.lri.fr/~kn 17 octobre 2011 1 / 23 Plan 1. Système d exploitation 2. Réseau et Internet 3. Web 3.1 Internet et ses services 3.1 Fonctionnement du Web

Plus en détail

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web 1/21 Programmation Web Avancée Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017

Plus en détail

Programme scientifique Majeure ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION. Mentions Ingénierie des Systèmes d Information Business Intelligence

Programme scientifique Majeure ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION. Mentions Ingénierie des Systèmes d Information Business Intelligence É C O L E D I N G É N I E U R D E S T E C H N O L O G I E S D E L I N F O R M A T I O N E T D E L A C O M M U N I C A T I O N Programme scientifique Majeure ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION Mentions

Plus en détail

4. SERVICES WEB REST 46

4. SERVICES WEB REST 46 4. SERVICES WEB REST 46 REST REST acronyme de REpresentational State Transfert Concept introduit en 2000 dans la thèse de Roy FIELDING Est un style d architecture inspiré de l architecture WEB En 2010,

Plus en détail

Les Services Web. Jean-Pierre BORG EFORT http://www.efort.com

Les Services Web. Jean-Pierre BORG EFORT http://www.efort.com Les Services Web Jean-Pierre BORG EFORT http://www.efort.com 1 Introduction Un "Service Web" est une application logicielle à laquelle on peut accéder à distance à partir de différents langages basés sur

Plus en détail

Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW. Alexandre STANURSKI National Instruments France

Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW. Alexandre STANURSKI National Instruments France Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW Alexandre STANURSKI National Instruments France Quelles sont les possibilités? Publication de données Génération de rapports et de documents

Plus en détail

Thierry BOULANGER. par la pratique. Bases indispensables Concepts et cas pratiques XML. 3 ième édition. Nouvelle édition

Thierry BOULANGER. par la pratique. Bases indispensables Concepts et cas pratiques XML. 3 ième édition. Nouvelle édition XML par la pratique Bases indispensables Concepts et cas pratiques 3 ième édition Nouvelle édition Thierry BOULANGER Table des matières 1 Les éléments à télécharger sont disponibles à l'adresse suivante

Plus en détail

Systèmes répartis. Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Systèmes répartis p.1/49

Systèmes répartis. Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Systèmes répartis p.1/49 Systèmes répartis Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Systèmes répartis p.1/49 Systèmes répartis Définition très large : un système réparti est système informatique

Plus en détail

L architecture des services Web

L architecture des services Web Chapitre 1 L architecture des services Web La combinaison des canons esthétiques et idéaux politiques, reflets de leur époque, et de la généralisation de nouveaux matériaux préside souvent au développement

Plus en détail

BES WEBDEVELOPER ACTIVITÉ RÔLE

BES WEBDEVELOPER ACTIVITÉ RÔLE BES WEBDEVELOPER ACTIVITÉ Le web developer participe aux activités concernant la conception, la réalisation, la mise à jour, la maintenance et l évolution d applications internet/intranet statiques et

Plus en détail

Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art

Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art Objectif Mesurer concrètement les apports des nouvelles applications SI. Être capable d'évaluer l'accroissement de la complexité des applications. Prendre

Plus en détail

Configuration Interface for MEssage ROuting

Configuration Interface for MEssage ROuting Configuration Interface for MEssage ROuting Cahier des Charges Date : 05/04/07 Version : 1.1 Statut : diffusable Auteurs : BAGNARD Natacha FOROT Julien 1/16 Table des révisions Version Date Modifications

Plus en détail

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES DÉCOUVREZ DES POSSIBILITÉS ILLIMITÉES GRÂCE A L INTÉGRATION À DES SYSTÈMES D ENTREPRISE EXISTANTS FONCTIONNALITÉS Connectivité des systèmes

Plus en détail

Formation en Logiciels Libres. Fiche d inscription

Formation en Logiciels Libres. Fiche d inscription République Tunisienne Ministère de l'industrie et la Technologie - Secrétariat d'état de la Technologie Unité des Logiciels Libres Formation en Logiciels Libres Fiche d inscription (Une fiche par candidat)

Plus en détail

Compte Rendu d intégration d application

Compte Rendu d intégration d application ISMA 3EME ANNEE Compte Rendu d intégration d application Compte Rendu Final Maxime ESCOURBIAC Jean-Christophe SEPTIER 19/12/2011 Table des matières Table des matières... 1 Introduction... 3 1. Le SGBD:...

Plus en détail

XML : documents et outils

XML : documents et outils XML : documents et outils Pierre-Alain Reynier Université de Provence pierre-alain.reynier@lif.univ-mrs.fr http://www.lif.univ-mrs.fr/~preynier/xml Cours adapté du travail de Rémi Eyraud, Silvano Dal Zilio...

Plus en détail

Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS. IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht.

Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS. IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht. Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht.fr 1 MVC et le web 27/05/14 2 L'évolution des systèmes informatiques

Plus en détail

Les Architectures Orientées Services (SOA)

Les Architectures Orientées Services (SOA) Les Architectures Orientées Services (SOA) Ulrich Duvent Guillaume Ansel Université du Littoral Côte d Opale 50, Rue Ferdinand Buisson BP 699 62228 Calais Cedex Téléphone (33) 03.21.46.36.92 Télécopie

Plus en détail

A. Architecture du serveur Tomcat 6

A. Architecture du serveur Tomcat 6 Administration du serveur A. Architecture du serveur Tomcat 6 La compréhension de l architecture interne du serveur Tomcat 6 est un pré-requis indispensable pour bien en maîtriser l administration et la

Plus en détail

Introduction à Microsoft InfoPath 2010

Introduction à Microsoft InfoPath 2010 Introduction à Microsoft InfoPath 2010 Couplé à Microsoft SharePoint Designer 2010, InfoPath 2010 simplifie la création de solutions de bout en bout sur SharePoint Server 2010, qui contiennent des formulaires

Plus en détail

Architectures web/bases de données

Architectures web/bases de données Architectures web/bases de données I - Page web simple : HTML statique Le code HTML est le langage de base pour concevoir des pages destinées à être publiées sur le réseau Internet ou intranet. Ce n'est

Plus en détail

Glossaire. www.themanualpage.org ( themanualpage.org) soumises à la licence GNU FDL.

Glossaire. www.themanualpage.org ( themanualpage.org) soumises à la licence GNU FDL. Glossaire Ce glossaire contient les termes techniques et de spécialité les plus employés dans cette thèse. Il emprunte, pour certaines d entre elles, les définitions proposées par www.themanualpage.org

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

Rebol, un langage «différent»

Rebol, un langage «différent» 02 Rebol (1) Chap 01 Page 13 Mardi, 18. septembre 2001 6:06 18 1 Rebol, un langage «différent» «Il est temps de faire quelque chose de différent.» Cette phrase de Carl Sassenrath, le concepteur de Rebol,

Plus en détail

<Insert Picture Here>ApExposé. Cédric MYLLE 05 Février 2008. Exposé Système et Réseaux : ApEx, Application Express d Oracle

<Insert Picture Here>ApExposé. Cédric MYLLE 05 Février 2008. Exposé Système et Réseaux : ApEx, Application Express d Oracle ApExposé Cédric MYLLE 05 Février 2008 Exposé Système et Réseaux : ApEx, Application Express d Oracle Sommaire Introduction Les besoins L outil ApEx Le développement d applications

Plus en détail

THEME PROJET D ELABORATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS LE SERVEUR MYSQL

THEME PROJET D ELABORATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS LE SERVEUR MYSQL . THEME PROJET D ELABORATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS LE SERVEUR MYSQL Mr MEZRED MOHAMED Ingénieur météorologue INTRODUCTION Il existe de nombreuses manières de construire une base de données. En effet,

Plus en détail

Livre Blanc WebSphere Transcoding Publisher

Livre Blanc WebSphere Transcoding Publisher Livre Blanc WebSphere Transcoding Publisher Introduction WebSphere Transcoding Publisher vous permet d'offrir aux utilisateurs des informations Web adaptées à leurs besoins. Il vous permet, par exemple,

Plus en détail

Chapitre IX. L intégration de données. Les entrepôts de données (Data Warehouses) Motivation. Le problème

Chapitre IX. L intégration de données. Les entrepôts de données (Data Warehouses) Motivation. Le problème Chapitre IX L intégration de données Le problème De façon très générale, le problème de l intégration de données (data integration) est de permettre un accès cohérent à des données d origine, de structuration

Plus en détail

Responsable du cours : Héla Hachicha. Année Universitaire : 2011-2012

Responsable du cours : Héla Hachicha. Année Universitaire : 2011-2012 Chapitre 4- WS-Security Responsable du cours : Héla Hachicha Année Universitaire : 2011-2012 1 WS-Security (Microsoft) WS-Security est le standard proposé par IBM, Microsoft, VeriSign et Forum Systems

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Cours Bases de données

Cours Bases de données Informations sur le cours Cours Bases de données 9 (10) séances de 3h Polycopié (Cours + TD/TP) 3 année (MISI) Antoine Cornuéjols www.lri.fr/~antoine antoine.cornuejols@agroparistech.fr Transparents Disponibles

Plus en détail

Hébergement de sites Web

Hébergement de sites Web Hébergement de Solutions complètes et évolutives pour l hébergement de sites Web dynamiques et de services Web sécurisés. Fonctionnalités Serveur Web Apache hautes performances Apache 1. et.0 1 avec prise

Plus en détail

Internet. DNS World Wide Web. Divers. Mécanismes de base Exécution d'applications sur le web. Proxy, fire-wall

Internet. DNS World Wide Web. Divers. Mécanismes de base Exécution d'applications sur le web. Proxy, fire-wall Internet DNS World Wide Web Mécanismes de base Exécution d'applications sur le web Divers Proxy, fire-wall 1 Les services usuels de l Internet Services principaux (applications) disponibles sur l Internet

Plus en détail

Évaluation et implémentation des langages

Évaluation et implémentation des langages Évaluation et implémentation des langages Les langages de programmation et le processus de programmation Critères de conception et d évaluation des langages de programmation Les fondations de l implémentation

Plus en détail

CORBA. (Common Request Broker Architecture)

CORBA. (Common Request Broker Architecture) CORBA (Common Request Broker Architecture) Projet MIAGe Toulouse Groupe 2 1 CORBA, introduction (1/4) Les systèmes répartis permettent de créer des applications basées sur des composants auto-gérables,

Plus en détail

les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB

les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB Edyta Bellouni MSHS-T, UMS838 Plan L extraction des données pour un site en ligne Architecture et techniques Les différents

Plus en détail

FileMaker Server 11. Publication Web personnalisée avec XML et XSLT

FileMaker Server 11. Publication Web personnalisée avec XML et XSLT FileMaker Server 11 Publication Web personnalisée avec XML et XSLT 2007-2010 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, Californie 95054 FileMaker est une

Plus en détail

Qu est-ce que ArcGIS?

Qu est-ce que ArcGIS? 2 Qu est-ce que ArcGIS? LE SIG ÉVOLUE Depuis de nombreuses années, la technologie SIG améliore la communication, la collaboration et la prise de décision, la gestion des ressources et des infrastructures,

Plus en détail

Urbanisation des SI. Des composants technologiques disponibles. Urbanisation des Systèmes d'information Henry Boccon Gibod 1

Urbanisation des SI. Des composants technologiques disponibles. Urbanisation des Systèmes d'information Henry Boccon Gibod 1 Urbanisation des SI Des composants technologiques disponibles Urbanisation des Systèmes d'information Henry Boccon Gibod 1 Plan de l'exposé Technologies à la mode disponibles. Bus de données, ETL et EAI

Plus en détail

Augmenter la disponibilité des applications JEE grâce au clustering : Le projet open source JShaft

Augmenter la disponibilité des applications JEE grâce au clustering : Le projet open source JShaft Augmenter la disponibilité des applications JEE grâce au clustering : Le projet open source Jérôme Petit, Serge Petit & Serli Informatique, ITMatic Jérôme Petit, Serge Petit & SERLI & ITMatic Serli : SSII

Plus en détail

THÈSE de DOCTORAT. Sémantique, interactions et langages de description des services web complexes

THÈSE de DOCTORAT. Sémantique, interactions et langages de description des services web complexes ECOLE DOCTORALE SCIENCES, TECHNOLOGIES ET SANTÉ THÈSE de DOCTORAT présentée par pour l obtention du grade de Docteur de l Université de Reims Champagne-Ardenne Spécialité : Informatique Sémantique, interactions

Plus en détail

LE CONCEPT DU CMS CHAPITRE 1

LE CONCEPT DU CMS CHAPITRE 1 CHAPITRE 1 LE CONCEPT DU CMS Techniques traditionnelles de construction de sites... 14 Les principes des CMS... 18 Le langage HTML... 26 Check-list... 41 11 Même s il est d usage de comparer Internet

Plus en détail

Architecture SOA Un Système d'information agile au service des entreprises et administrations

Architecture SOA Un Système d'information agile au service des entreprises et administrations Architecture SOA Un Système d'information agile au service des entreprises et administrations www.objis.com Présentation Architecture SOA - JCertif 1 Qui sommes-nous? Spécialiste JAVA depuis 2005 (Lyon,

Plus en détail

Urbanisation des Systèmes d'information

Urbanisation des Systèmes d'information Urbanisation des Systèmes d'information Des composants technologiques disponibles Urbanisation des Systèmes d'information - Henry Boccon-Gibod 1 Plan de l'exposé Technologies à la mode disponibles. Bus

Plus en détail

HMTL. Exemple de fichier HTML. Structure d un document HTML. Exemple de fichier HTML. Balises HTML. IFT1147 Programmation Serveur Web avec PHP

HMTL. Exemple de fichier HTML. Structure d un document HTML. Exemple de fichier HTML. Balises HTML. IFT1147 Programmation Serveur Web avec PHP IFT1147 Programmation Serveur Web avec PHP Un bref survol du langage HTML HMTL HTML: Hypertext Markup Language HTML est essentiellement un langage de description de structure de document (par exemple titre,

Plus en détail

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS. Centre Régional Associé de Nantes. Mémoire présenté en vue d obtenir l examen probatoire en informatique

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS. Centre Régional Associé de Nantes. Mémoire présenté en vue d obtenir l examen probatoire en informatique CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS Centre Régional Associé de Nantes Janvier 2005 Mémoire présenté en vue d obtenir l examen probatoire en informatique LA NORME HR XML «Un Vocabulaire pour les

Plus en détail

Architecte Logiciel. Unité de formation 1 : Développer en s appuyant sur les modèles et les frameworks 7 semaines

Architecte Logiciel. Unité de formation 1 : Développer en s appuyant sur les modèles et les frameworks 7 semaines page 1/5 Titre professionnel : Inscrit au RNCP de Niveau I (Bac + 5) (J.O. du 07/02/09) 17 semaines Unité 1 : Développer en s appuyant sur les modèles et les frameworks 7 semaines Java EE : Frameworks

Plus en détail

Guide d exploration de base de données de IBM SPSS Modeler 15

Guide d exploration de base de données de IBM SPSS Modeler 15 Guide d exploration de base de données de IBM SPSS Modeler 15 Remarque : Avant d utiliser ces informations et le produit qu elles concernent, lisez les informations générales sous Remarques sur p.. Cette

Plus en détail

CORBA haute performance

CORBA haute performance CORBA haute performance «CORBA à 730Mb/s!» Alexandre DENIS PARIS/IRISA, Rennes Alexandre.Denis@irisa.fr Plan Motivations : concept de grille de calcul CORBA : concepts fondamentaux Vers un ORB haute performance

Plus en détail

Programmation des Applications Réparties. Parsers XML DOM et SAX

Programmation des Applications Réparties. Parsers XML DOM et SAX Programmation des Applications Réparties Parsers XML DOM et SAX Luiz Angelo Steffenel luiz-angelo.steffenel@univ-reims.fr Steffenel Programmation des Applications Réparties Master M1-2007-2008 1 Comment

Plus en détail

Glossaire. base de données géographiques Voir géodatabase (GDB).

Glossaire. base de données géographiques Voir géodatabase (GDB). Glossaire analyse Processus d identification d une question ou d un problème à résoudre, de modélisation de ce problème, de recherche des résultats de modélisation, d interprétation des résultats, d élaboration

Plus en détail

Prise en compte des ressources dans les composants logiciels parallèles

Prise en compte des ressources dans les composants logiciels parallèles Prise en compte des ressources dans les composants logiciels parallèles Aperçus de l action RASC et du projet Concerto F. Guidec Frederic.Guidec@univ-ubs.fr Action RASC Plan de cet exposé Contexte Motivations

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM)

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) LA BOITE A OUTILS DE L ACHETEUR DE BPM Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) La boîte à outils de l acheteur de solution BPM -

Plus en détail

CRÉER, ROUTER ET GÉRER UNE NEWSLETTER, UN E-MAILING

CRÉER, ROUTER ET GÉRER UNE NEWSLETTER, UN E-MAILING CRÉER, ROUTER ET GÉRER UNE NEWSLETTER, UN E-MAILING Durée : 3J / 21H Formateur : Consultant expert en PAO et Web-marketing. Groupe de : 4 max Formation au web marketing Objectifs : Mettre en oeuvre des

Plus en détail

DotNet. Plan. Les outils de développement

DotNet. Plan. Les outils de développement DotNet Les outils de développement Version 1.03 du 16/10/2006 par Jacky Renno Plan La machine virtuelle Le kit de développement Le kit de langage Le Visual Studio.NET Le serveur web IIS 6.0 Le modeleur

Plus en détail

1.2 - Définition Web 2.0 ( wikipedia )

1.2 - Définition Web 2.0 ( wikipedia ) 1.2 - Définition Web 2.0 ( wikipedia ) Web 2.0 est un terme souvent utilisé pour désigner ce qui est perçu comme une transition importante du World Wide Web, passant d'une collection de sites web à une

Plus en détail

Software Engineering and Middleware A Roadmap

Software Engineering and Middleware A Roadmap Software Engineering and Middleware A Roadmap Ecrit par: Dr. Wolfgang Emmerich Présenté par : Mustapha Boushaba Cours : IFT6251 Wolfgang Emmerich Enseignant à University College London: Distributed Systems

Plus en détail

Urbanisme du Système d Information et EAI

Urbanisme du Système d Information et EAI Urbanisme du Système d Information et EAI 1 Sommaire Les besoins des entreprises Élément de solution : l urbanisme EAI : des outils au service de l urbanisme 2 Les besoins des entreprises 3 Le constat

Plus en détail

Architectures n-tiers Intergiciels à objets et services web

Architectures n-tiers Intergiciels à objets et services web Plan pour aujourd hui Architectures n-tiers Intergiciels à objets et services web Clémentine Nebut Nebut LIRMM / Université de Montpellier 2 Clementine.nebut@lirmm.fr Introduction Architectures classiques

Plus en détail

Panorama des solutions analytiques existantes

Panorama des solutions analytiques existantes Arnaud LAROCHE Julien DAMON Panorama des solutions analytiques existantes SFdS Méthodes et Logiciels - 16 janvier 2014 - Données Massives Ne sont ici considérés que les solutions autour de l environnement

Plus en détail

Faculté Polytechnique de Mons. Le processus d Extraction, Transformation et Load (ETL) dans des entrepôts de données XML

Faculté Polytechnique de Mons. Le processus d Extraction, Transformation et Load (ETL) dans des entrepôts de données XML Faculté Polytechnique de Mons Johnny TSHEKE SHELE Le processus d Extraction, Transformation et Load (ETL) dans des entrepôts de données XML Travail de fin d études présenté en vue de l obtention du grade

Plus en détail

La reconquête de vos marges de manœuvre

La reconquête de vos marges de manœuvre La reconquête de vos marges de manœuvre Libérez vos applications critiques Bull ouvre de nouvelles portes à votre patrimoine applicatif. Bull LiberTP fait passer simplement vos applications transactionnelles

Plus en détail

OmniVista 2700 Application complémentaires pour l OmniVista 2500 Network Management

OmniVista 2700 Application complémentaires pour l OmniVista 2500 Network Management OmniVista 2700 Application complémentaires pour l OmniVista 2500 Network Management OmniVista 2730 PolicyView Alcatel-Lucent OmniVista 2730 PolicyView avec OneTouch QoS simplifie la tâche complexe de configurer

Plus en détail

Développer des Applications Internet Riches (RIA) avec les API d ArcGIS Server. Sébastien Boutard Thomas David

Développer des Applications Internet Riches (RIA) avec les API d ArcGIS Server. Sébastien Boutard Thomas David Développer des Applications Internet Riches (RIA) avec les API d ArcGIS Server Sébastien Boutard Thomas David Le plan de la présentation Petit retour sur les environnements de développement ArcGIS Server

Plus en détail

données en connaissance et en actions?

données en connaissance et en actions? 1 Partie 2 : Présentation de la plateforme SPSS Modeler : Comment transformer vos données en connaissance et en actions? SPSS Modeler : l atelier de data mining Large gamme de techniques d analyse (algorithmes)

Plus en détail

Logiciels libres de Bibliothèques numériques : présentation. Castore & Greenstone. Les autres : CDS Invenio, EPRINTS, Dspace.

Logiciels libres de Bibliothèques numériques : présentation. Castore & Greenstone. Les autres : CDS Invenio, EPRINTS, Dspace. Formation continue Logiciels libres de Bibliothèques numériques : présentation Castore & Greenstone Les autres : CDS Invenio, EPRINTS, Dspace 12, 13 juin 2006 - Genève Benigno Delgado Assistant d enseignement

Plus en détail

Cursus Sage ERP X3 Outils & Développement. CURSUS Sage ERP X3 Outils & Développement ADVANCED. Outils avancés. 2 jours X3A-ADM. Développement 1 &2

Cursus Sage ERP X3 Outils & Développement. CURSUS Sage ERP X3 Outils & Développement ADVANCED. Outils avancés. 2 jours X3A-ADM. Développement 1 &2 Cursus Outils & Développement Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons

Plus en détail

ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION - ODI EE

ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION - ODI EE ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION - ODI EE ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION offre de nombreux avantages : performances de pointe, productivité et souplesse accrues pour un coût total de

Plus en détail

Refonte front-office / back-office - Architecture & Conception -

Refonte front-office / back-office - Architecture & Conception - Refonte front-office / back-office - Architecture & Conception - GLG204 - Architectures Logicielles Java 2008/2009 Nom : Cédric Poisson Matricule : 06-49012 Version : 1.0 Jeudi 28 mai 2009 1 / 23 Table

Plus en détail

Petit Déjeuner Pépinière du Logiciel Libre. 25 juin 2008

Petit Déjeuner Pépinière du Logiciel Libre. 25 juin 2008 Petit Déjeuner Pépinière du Logiciel Libre 25 juin 2008 1 / 37 Agenda Définition & Principes Les différents outils & composants Les Solutions intégrés Open-Source Vos Questions 2 / 37 Agenda Définition

Plus en détail

INFORMATIQUE & WEB. PARCOURS CERTIFICAT PROFESSIONNEL Programmation de sites Web. 1 an 7 MODULES. Code du diplôme : CP09

INFORMATIQUE & WEB. PARCOURS CERTIFICAT PROFESSIONNEL Programmation de sites Web. 1 an 7 MODULES. Code du diplôme : CP09 INFORMATIQUE & WEB Code du diplôme : CP09 Passionné par l informatique et le web, vous souhaitez obtenir une certification dans un domaine porteur et enrichir votre CV? PARCOURS CERTIFICAT PROFESSIONNEL

Plus en détail

Avant-propos 1. Avant-propos...3 2. Organisation du guide...3 3. À qui s'adresse ce guide?...4

Avant-propos 1. Avant-propos...3 2. Organisation du guide...3 3. À qui s'adresse ce guide?...4 Les exemples cités tout au long de cet ouvrage sont téléchargeables à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr. Saisissez la référence ENI de l'ouvrage EP5EJAV dans la zone de recherche et validez.

Plus en détail

Introduction à la plateforme J2EE

Introduction à la plateforme J2EE Introduction à la plateforme J2EE Auteur : Oussama Essefi Directeur technique Expert Consulting Oussama.essefi@expert-consulting.biz Copyright 2010 Expert Consulting Page 1 1. Introduction 1.1. Pourquoi

Plus en détail

Tarification comparative pour l'industrie des assurances

Tarification comparative pour l'industrie des assurances Étude technique Tarification comparative pour l'industrie des assurances Les technologies de l'information appliquées aux solutions d'affaires Groupe CGI inc., 2004. Tous droits réservés. Aucune partie

Plus en détail

Migration et import de données

Migration et import de données Migration et import de données Avec Alfresco et l ETL Talend Marc Dutoo - Alfresco Meetup - 30 Avril 2009 Agenda Qui sommes-nous? Problématiques de l import de données La réponse ETL Connector & Talend

Plus en détail

Bibliothèque numérique de l enssib

Bibliothèque numérique de l enssib Bibliothèque numérique de l enssib Il y a une vie après MARC, 19 novembre 2007 : journée d étude en hommage à Pierre-Yves Duchemin De MARC à XML : Les nouveaux formats bibliographiques CLAVEL, Thierry

Plus en détail

SQL Parser XML Xquery : Approche de détection des injections SQL

SQL Parser XML Xquery : Approche de détection des injections SQL SQL Parser XML Xquery : Approche de détection des injections SQL Ramahefy T.R. 1, Rakotomiraho S. 2, Rabeherimanana L. 3 Laboratoire de Recherche Systèmes Embarqués, Instrumentation et Modélisation des

Plus en détail

Gestion documentaire (Extraits du CCI version 1.2)

Gestion documentaire (Extraits du CCI version 1.2) Standard du gouvernement du Québec sur les ressources informationnelles PROJET Gestion documentaire (Extraits du CCI version 1.2) 12 juillet 2004 SGQRI 000[-00] Nom du [ : Nom de la partie] Projet, version

Plus en détail

PROSOP : un système de gestion de bases de données prosopographiques

PROSOP : un système de gestion de bases de données prosopographiques PROSOP : un système de gestion de bases de données prosopographiques Introduction : Ce document présente l outil en développement PROSOP qui permet la gestion d'une base de donnée prosopographique de la

Plus en détail

Pelleas : Le projet XML pour le systeme d information documentaire du polytechnicum de Marne- la Vallée

Pelleas : Le projet XML pour le systeme d information documentaire du polytechnicum de Marne- la Vallée Pelleas : Le projet XML pour le systeme d information documentaire du polytechnicum de Marne- la Vallée Odile ARTUR (CNRS), chef de projet PELLEAS Christine FABRE-BROWAEYS (UMLV), directrice du CRI Résumé

Plus en détail

Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales

Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales D 1.3.2 Rapport d analyse Auteurs: Johann Luethi, Laurent Opprecht, Patrick Roth

Plus en détail

Moderniser. le système d information et le portefeuille applicatif. www.bull.com

Moderniser. le système d information et le portefeuille applicatif. www.bull.com Moderniser le système d information et le portefeuille applicatif L évolution technologique des plates-formes, l ouverture du système d information et la modernisation du portefeuille applicatif sont des

Plus en détail