Anatomie Biomécanique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Anatomie Biomécanique"

Transcription

1 Licence 2 CM Anatomie - Biomécanique (semestre 2) UE Sciences de la vie Anatomie Biomécanique Enseignant : Anthony REMAUD (Bureau des enseignants) Ouvrages de référence : - Marieb, E. N. (2005). Anatomie et physiologie humaine. Paris: Pearson Education France. - Netter, F. H. (2004). Atlas d anatomie humaine. Paris : Masson. - Kamina, P. & Francke, J.-P. (1997). Arthrologie des membres. Paris : Maloine

2 Plan général Introduction I Rappels d anatomie II Articulations de la ceinture scapulaire III Articulation scapulo-humérale (épaule) a) ostéologie b) arthrologie c) anatomie fonctionnelle

3 Introduction articulation du coude coude gauche - unit l extrémité distale de l humérus (bras) aux extrémités proximales de l ulna et du radius (avant-bras) - articulation complexe composée de 3 articulations synoviales ayant la même cavité articulaire : articulation huméro-ulnaire articulation huméro-radiale articulation radio-ulnaire proximale vue antérieure

4 a) ostéologie coude gauche coude gauche coude gauche vue postérieure vue antérieure vue latérale

5 a) ostéologie l humérus (extrémité distale) - présence de 2 condyles (reliefs osseux faisant partie d une articulation) : condyle médial : trochlée («sablier couché sur le côté» ou «poulie») qui s articule avec l ulna condyle latéral : capitulum qui s articule avec le radius

6 a) ostéologie l humérus (extrémité distale) - présence de 2 épicondyles (surfaces non articulaires) : épicondyle médial : interne épicondyle latéral : externe les 2 épicondyles servent de points d attache aux muscles et aux ligaments Rq : derrière l épicondyle médial nerf ulnaire («poignée de chataîgnes» lorsqu on se cogne le coude)

7 a) ostéologie l humérus (extrémité distale) - au-dessus de la trochlée : fosse coronoïdienne : sur la face antéro-interne fosse olécrânienne : sur la face postérieure (plus profonde)

8 a) ostéologie l humérus (extrémité distale) fosse coronoïdienne fosse olécrânienne coude gauche permet l insertion des processus osseux de l ulna lors de la flexion-extension coude gauche emboîtement lors de la flexion du coude emboîtement lors de l extension du coude

9 a) ostéologie l humérus (extrémité distale) - au-dessus du capitulum : fosse radiale : sur la face antéro-externe permet l insertion de la tête du radius lors de la flexion coude gauche emboîtement lors de la flexion du coude

10 a) ostéologie l ulna - anciennement appelé : cubitus - en position anatomique de référence : ulna = médial (interne) - un peu plus long que le radius

11 a) ostéologie l ulna - extrémité proximale : ressemble à la tête d une clé à molette constituée de 2 reliefs osseux : olécrâne : s emboîte dans la fosse olécrânienne processus coronoïde : s emboîte dans la fosse coronoïdienne définit un «creux» dans lequel s articule la trochlée de l humérus : l incisure trochléaire + un autre creux (partie latérale) dans lequel s articule le radius : l incisure radiale

12 a) ostéologie le radius - mince à son extrémité proximale (plus large à son extrémité distale) c est le contraire de l ulna - en position anatomique de référence : radius = latéral (externe)

13 a) ostéologie le radius - extrémité proximale : tête du radius ressemble à la tête d un clou possède une surface supérieure concave (la fossette radiale) qui s articule avec le capitulum de l humérus capitulum coude gauche radius

14 a) ostéologie le radius la partie latérale de la tête du radius s insère dans l incisure radiale de l ulna coude gauche ulna radius - tubérosité du radius : relief sous la tête du radius ; point d attache du biceps brachial

15 b) arthrologie articulation huméro-ulnaire (surfaces articulaires) - emboîtement de la trochlée humérale (médiale) dans l incisure trochléaire - articulation synoviale ; trochléenne

16 b) arthrologie articulation huméro-radiale (surfaces articulaires) - emboîtement du capitulum huméral (latéral) dans la fossette radiale - articulation synoviale ; sphéroïde

17 b) arthrologie articulation radio-ulnaire proximale (surfaces articulaires) - emboîtement de la tête du radius (convexe) dans l incisure radiale (concave) de l ulna - articulation synoviale ; trochoïde

18 b) arthrologie articulation radio-ulnaire proximale - présence d un ligament en forme d arc de cercle (large de 1 cm) entourant la tête du radius : le ligament annulaire du radius sa face interne est recouverte de cartilage

19 b) arthrologie ligaments de l articulation du coude articulation renforcée par 5 ligaments : i) ligament antérieur : - en forme d éventail, présente un faisceau plus épais tendu obliquement origine : épicondyle médial de l humérus terminaison : partie antérieure du ligament annulaire

20 b) arthrologie ligaments de l articulation du coude ii) ligament postérieur : - peu développé - 3 faisceaux : 2 obliques + 1 transverse

21 b) arthrologie ligaments de l articulation du coude iii) ligament collatéral ulnaire : - formé de 4 faisceaux - faisceau antérieur (peu résistant) : origine : épicondyle médial de l humérus terminaison : bord médial du processus coronoïde (ulna)

22 b) arthrologie ligaments de l articulation du coude iii) ligament collatéral ulnaire : - faisceau moyen (très résistant) : origine : épicondyle médial de l humérus terminaison : processus coronoïde (ulna) et partie médiale du corps de l ulna

23 b) arthrologie ligaments de l articulation du coude iii) ligament collatéral ulnaire : - faisceau postérieur : origine : épicondyle médial de l humérus terminaison : bord médial de l olécrâne (ulna)

24 b) arthrologie ligaments de l articulation du coude iii) ligament collatéral ulnaire : - faisceau arciforme : origine : base de l olécrâne (ulna) terminaison : processus coronoïde

25 b) arthrologie ligaments de l articulation du coude iv) ligament collatéral radial : - formé de 3 faisceaux - faisceau antérieur : origine : épicondyle latéral de l humérus terminaison : partie antérieure de l incisure radiale

26 b) arthrologie ligaments de l articulation du coude iv) ligament collatéral radial : - faisceau moyen : origine : épicondyle latéral de l humérus terminaison : partie postérieure de l incisure radiale (ulna) Rq : la rupture de ce ligament facilite la luxation du coude

27 b) arthrologie ligaments de l articulation du coude iv) ligament collatéral radial : - faisceau postérieur : origine : épicondyle latéral de l humérus terminaison : en éventail sur le bord latéral de l olécrâne

28 b) arthrologie ligaments de l articulation du coude v) ligament carré : - épais, limite les mouvements de rotation de la tête du radius origine : bord inférieur de l incisure radiale terminaison : col du radius

29 c) anatomie fonctionnelle - articulation du coude : articulation à 1 degré de liberté (ddl) 1 seul type de mouvement : flexion - extension - en extension : angle formé par les axes longitudinaux du bras et de l avant-bras = (angle ouvert latéralement) cubitus valgus physiologique

30 c) anatomie fonctionnelle - mouvements de flexion / extension plan : frontal axe : transversal (gauche droite) légèrement oblique amplitude : flexion (active) = 140 flexion (passive) = 160 extension = 0 (position anatomique de ref.)

31 c) anatomie fonctionnelle - mouvements de flexion / extension muscles moteurs : [cf. TD] biceps brachial brachial antérieur brachio-radial vue latérale

32 c) anatomie fonctionnelle - le brachio-radial (ex- brachio-stylo-radial) a une fonction : stabilisatrice lorsque l avant-bras est mobile (bras fixe) motrice lorsque l avant-bras est fixe (bras mobile) composante motrice composante motrice composante stabilisatrice composante stabilisatrice

33 c) anatomie fonctionnelle - mouvements de flexion / extension muscles moteurs : [cf. TD] triceps brachial anconé vue latérale

34 c) anatomie fonctionnelle - le mouvement de flexion est limité par : la butée de la tête du radius dans la fosse conoïdienne (humérus) et du processus coronoïde (ulna) dans la fosse coronodïenne (humérus) la tension de la partie postérieure de la capsule et des ligaments postérieurs le contact des masses musculaires

35 c) anatomie fonctionnelle - le mouvement d extension est limité par : le contact de l olécrâne dans la fosse olécrânienne la tension de la partie antérieure de la capsule et des ligaments antérieurs coude gauche coude gauche Rq : chez la femme et l enfant, extension de 5-10 possible grâce à une laxité ligamentaire +++ vue postérieure vue médialem

36 c) anatomie fonctionnelle - l axe du mouvement de flexion / extension suit l axe de la trochlée humérale : il est transversal et oblique lors de la flexion : l avant bras s oriente médialement par rapport au bras

37 d) articulations radio-ulnaires (prono-supination) articulation radio-ulnaire proximale (cf. partie IV-b) - emboîtement de l incisure radiale (ulna) et de la tête du radius - articulation synoviale ; trochoïde

38 d) articulations radio-ulnaires (prono-supination) articulation radio-ulnaire distale - emboîtement de la tête de l ulna (convexe) et de l incisure ulnaire du radius (concave) - articulation synoviale ; trochoïde

39 d) articulations radio-ulnaires (prono-supination) membrane et ligaments union des 2 os assurée par 6 éléments : i) ligament annulaire du radius (cf. partie IV-b) ii) ligament carré (cf. partie IV-b)

40 d) articulations radio-ulnaires (prono-supination) membrane et ligaments iii) corde oblique - ligament puissant, oblique orienté en bas et latéralement origine : partie inférieure et latérale du processus coronoïde (ulna) terminaison : au-dessous de la tubérosité du radius

41 d) articulations radio-ulnaires (prono-supination) membrane et ligaments iv) membrane interosseuse antébrachiale - membrane fibreuse - comble l espace interosseux séparant l ulna du radius - s insère sur le bord latéral de l ulna et le bord médial du radius - commence à environ 2 cm audessous de la tubérosité du radius - renforcée sur sa face postérieure par des faisceaux fibreux de direction inverse

42 d) articulations radio-ulnaires (prono-supination) membrane et ligaments v) ligament radio-ulnaire antérieure vi) ligament radio-ulnaire postérieure = épaississement de la capsule articulaire de l articulation radio-ulnaire distale

43 d) articulations radio-ulnaires (prono-supination) mouvements de pronation / supination pronation : mouvement de rotation médiale qui amène le pouce en dedans, la paume de la main regardant vers l arrière (bras tendu) supination : mouvement de rotation latérale qui amène le pouce en dehors, la paume de la main regardant vers l avant (bras tendu) = position anatomique de référence

44 d) articulations radio-ulnaires (prono-supination) mouvements de pronation / supination - en pratique, les mouvements de prono-supination doivent être étudiés avec le coude fléchi à 90 pour éliminer la partici pation de l épaule pronation : la paume de la main regardant vers le bas supination : la paume de la main regardant vers le haut

45 d) articulations radio-ulnaires (prono-supination) mouvements de pronation / supination lorsque le bras est tendu (ulna mobile) - l axe du mouvement passe par le petit doigt - la pronation entraîne un croisement du radius sur l ulna l extrémité distale du radius est alors interne et la tête de l ulna externe mouvement permis grâce à la courbure pronatrice du radius

46 d) articulations radio-ulnaires (prono-supination) mouvements de pronation / supination lorsque le bras est fléchi (ulna mobile) - l axe du mouvement passe par l axe de la main - la pronation entraîne un déplacement postérieur et latéral de la tête de l ulna

47 d) articulations radio-ulnaires (prono-supination) mouvements de pronation / supination lorsque le coude est fixé et fléchi à 90 plan : frontal axe : sagittal (avant arrière) amplitude : pronation = 80 la position fonctionnelle 0 se fait le pouce vers le haut supination = 85 Rq : si on associe les articulations du poignet, de l épaule et du rachis, la main peut réaliser une rotation totale de 300

48 d) articulations radio-ulnaires (prono-supination) mouvements de pronation / supination muscles moteurs : [cf. TD] carré pronateur rond pronateur

49 d) articulations radio-ulnaires (prono-supination) mouvements de pronation / supination muscles moteurs : [cf. TD] supinateur biceps brachial

50 d) articulations radio-ulnaires (prono-supination) mouvements de pronation / supination Rq : mouvements répétés de prono-supination épicondylite latérale (tennis elbow du revers)

51 d) articulations radio-ulnaires (prono-supination) mouvements de pronation / supination Rq : épicondylite médiale (golfeur s elbow) inflammation des tendons des fléchisseurs du poignet et de la main

Articulations du coude et de l avant-bras

Articulations du coude et de l avant-bras Articulations du coude et de l avant-bras 1 Articulation du coude 1.1 Définition Le coude est l articulation intermédiaire du membre supérieur. Elle comprend trois articulations distinctes entre l humérus,

Plus en détail

Muscles de l'avant-bras et de la main

Muscles de l'avant-bras et de la main Muscles de l'avant-bras et de la main CHAPITRE PLAN DU CHAPITRE Vue d'ensemble des actions : muscles de l'articulation du coude et des articulations radio-ulnaires, 182 Vue d'ensemble des actions : muscles

Plus en détail

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 LICENCE 1 2 ème SESSION 2 ème SEMESTRE Juin 2011 UNITE 7 ANATOMIE DUREE : 30 mn COEFFICIENT : 3 Sujet proposé par V. ARSAC : 1) La scapula : A) Est un os plat et triangulaire

Plus en détail

Anatomie générale du système musculaire strié

Anatomie générale du système musculaire strié Anatomie générale du système musculaire strié La morphologie et l anatomie fonctionnelle distingue le système musculaire squelettiques ou strié qui sera l objet de ce cours et dont les muscles peuvent

Plus en détail

LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras)

LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras) LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras) Origine : la longue portion : tubercule sous-glénoïdien de l omoplate. Le vaste externe : partie supérieure de la face postérieure de l humérus. Le vaste

Plus en détail

Mobilité analytique des doigts

Mobilité analytique des doigts Au niveau de l IPP la flexion est d environ 100 Au niveau de l IPD la flexion est un peu inférieure à l angle droit, environ 85 pour Desgeorges et Oberlin 85 Glissement distal Ce sont les structures situées

Plus en détail

ANATOMIE DE L AVANT-BRAS

ANATOMIE DE L AVANT-BRAS ANATOMIE DE L AVANT-BRAS Marc Revol, Jean-Marie Servant Compris entre le coude et le poignet, l'avant-bras (forearm) possède 2 os reliés entre eux par une membrane interosseuse. Il présente donc 2 loges

Plus en détail

LES TRAUMATISMES DU COUDE CHEZ L ADULTE Marco B rath Brath Physiothérapeute

LES TRAUMATISMES DU COUDE CHEZ L ADULTE Marco B rath Brath Physiothérapeute LES TRAUMATISMES DU COUDE CHEZ L ADULTE Marco Brath Marco Brath Physiothérapeute Un peu d historique.. Les traumatismes du coude et le manque de mobilité qui s ensuit, ont été un sujet contrariant qui

Plus en détail

Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques

Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques M-A Camezind-Vidal, B Caire-Gana, F Castaing, * N Orsoni*, M Pouquet, P de Brunanchon,I Jammet, E Pascaud, D Mouliès* *, A Maubon Services

Plus en détail

Table des matières. Partie 1 Théorie. Avant-propos...

Table des matières. Partie 1 Théorie. Avant-propos... Table des matières Avant-propos... V Partie 1 Théorie 1 Définition... 2 2 Classification des points gâchettes... 3 Points gâchettes actifs et latents... 3 Symptômes... 3 Facteurs favorisants... 4 3 Physiopathologie

Plus en détail

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Les blessures communes au baseball Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Objectifs Présentation de 3 types de blessures fréquemment rencontrées au baseball Épaule Coude Dos Savoir reconnaître les signes

Plus en détail

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!!

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! LES LEVÉES DE TENSION Principe Obtenir un relâchement musculaire en pratiquant une contraction musculaire de 6 secondes puis un étirement lors du relâchement

Plus en détail

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012 - Les formations du CREF - - Préparation physique - PREVENTION DES MEMBRES SUPERIEURS (POIGNET, EPAULE) DANS LES ACTIVITES GYMNIQUES Vendredi 13 janvier 2012 - Gymnase de Mont Saint Aignan - La pratique

Plus en détail

Entraînement de compensation

Entraînement de compensation Entraînement de compensation Exercices pour le renforcement musculaire et la mobilité de la ceinture scapulaire Sport suisse en fauteuil roulant ÉDITION TABLE DES MATIÈRES 2e édition 2014 Introduction

Plus en détail

Tendinopathies de la main et du poignet

Tendinopathies de la main et du poignet 19 Tendinopathies de la main et du poignet Généralités Ténosynovite sténosante des doigts et du pouce (doigts à ressaut) Tendinite du flexor carpi radialis Tendinite des fléchisseurs au poignet Tendinite

Plus en détail

Région du genou 1. Observation statique et dynamique 2. Palpation

Région du genou 1. Observation statique et dynamique 2. Palpation Région du genou 1. Observation statique et dynamique 2. Palpation 1. a) Observation statique a) Debout, plans frontal, sagittal et horizontal Attitude antalgique une douleur dans la région du genou induit

Plus en détail

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE Pascal Canciani, Philippe Couture, Pierre Grenet Novembre 2006 DEMI SQUAT ET SQUAT 1. Demi squat et squat complet bras tendus 1. Position de départ 2.

Plus en détail

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Information supplémentaire 3 Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Installation Sur table normale, en décubitus dorsal

Plus en détail

Que faire quand on a mal au coude?

Que faire quand on a mal au coude? Que faire quand on a mal au coude? 7 étapes sont proposées dans un ordre croissant de perturbations (du moins perturbant au plus perturbant). FAIRE DES ETIREMENTS REGULIEREMENT On parle trop souvent de

Plus en détail

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER?

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? Il faut s'échauffer pour: être en sécurité dès le début : une activité physique progressivement plus intense est indispensable pour ne pas mettre son coeur, ses artères, ses

Plus en détail

Traumatismes du plexus brachial chez l adulte

Traumatismes du plexus brachial chez l adulte Traumatismes du plexus brachial chez l adulte Rappel anatomique Moelle épinière Racines C5-T1 Tronc primaire supérieur (C5-C6), intermédiaire (C7), & inférieur (C8-T1) Tronc secondaire antéro-externe (médianmusculo-cutané),

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

Principes Généraux de Réalisation d'une Orthèse

Principes Généraux de Réalisation d'une Orthèse 1 Elaboration d'une orthèse Principes Généraux de Réalisation d'une Orthèse Pour réaliser une orthèse, il est nécessaire d'avoir une prescription médicale car une orthèse est un agent thérapeutique. Il

Plus en détail

APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU MEMBRE SUPERIEUR APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU NERF CUBITAL DEFINITION APPAREILLAGE ATTEINTE MOTRICE

APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU MEMBRE SUPERIEUR APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU NERF CUBITAL DEFINITION APPAREILLAGE ATTEINTE MOTRICE UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 INSTITUT "TECHNIQUES DE READAPTATION" 1 APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU MEMBRE SUPERIEUR DEFINITION ATTEINTE MOTRICE APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU NERF CUBITAL Cliniquement

Plus en détail

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT Syndrome du canal carpien Marie-Noémie PLAT ANATOMIE Canal ostéofibreux INEXTENSIBLE Formé par: Une gouttière osseuse postérieure Le ligament annulaire antérieur en avant Contenant: Les tendons des muscles

Plus en détail

Fiches de musculation du kayakiste et céiste

Fiches de musculation du kayakiste et céiste Fiches de musculation du kayakiste et céiste 3. Les deltoïdes Deltoïdes Roudneff Le deltoïde est un muscle mobilisateur de l épaule, il se compose de trois faisceaux mobilisant le bras en flexion, extension,

Plus en détail

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de l extrémité inférieure du radius Résumé : Les fractures

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Pathologie traumatique de la membrane interosseuse de l avant-bras Traumatic pathology of antibrachial interosseous membrane of forearm

Pathologie traumatique de la membrane interosseuse de l avant-bras Traumatic pathology of antibrachial interosseous membrane of forearm Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com Chirurgie de la main 26 (2007) 255 277 Mise au point http://france.elsevier.com/direct/chimai/ Pathologie traumatique de la membrane interosseuse de l avant-bras

Plus en détail

Le Placement des Omoplates

Le Placement des Omoplates N 6 OMOPLATES_FFTA 04/11/10 10:23 Page1 Collection Enseigner le Tir à l Arc N 6 268/270 rue de Brément - 93 561 Rosny sous Bois Cedex Tél. : 01 48 12 12 20 - Fax : 01 48 94 23 48 e-mail : ffta@ffta.fr

Plus en détail

DU MOUVEMENT. LETTRE D INFORMATION Décembre 2012 n 46

DU MOUVEMENT. LETTRE D INFORMATION Décembre 2012 n 46 L A L E T T R E L OBSERVATOIRE DU MOUVEMENT LETTRE D INFORMATION Décembre 2012 n 46 Éditorial : M. Mansat 1 Anatomie et cinématique du coude : F. Bonnel, P. Mansat 1 Imagerie du coude du sportif : H. Chiavassa-Gandois

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

- LA MAIN DU GRIMPEUR - ÉTUDE ARTICULAIRE ET MUSCULAIRE ENTRE DES GRIMPEURS DE HAUT NIVEAU ET UNE POPULATION RÉFÉRENCE

- LA MAIN DU GRIMPEUR - ÉTUDE ARTICULAIRE ET MUSCULAIRE ENTRE DES GRIMPEURS DE HAUT NIVEAU ET UNE POPULATION RÉFÉRENCE MINISTÈRE DE LA SANTÉ RÉGION LORRAINE INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINÉSITHÉRAPIE - LA MAIN DU GRIMPEUR - ÉTUDE ARTICULAIRE ET MUSCULAIRE ENTRE DES GRIMPEURS DE HAUT NIVEAU ET UNE POPULATION RÉFÉRENCE

Plus en détail

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Étirement Fessiers 1/2 p.02 Fessiers 2/2 p.03 Ischio-jambiers 1/3 p.04 Ischio-jambiers 2/3 p.05 Ischio-jambiers 3/3 p.06 Quadriceps 1/2 p.07 Quadriceps

Plus en détail

Chapitre 6. LES MUSCLES DU PÉDALAGE

Chapitre 6. LES MUSCLES DU PÉDALAGE Chapitre 6. LES MUSCLES DU PÉDALAGE «Une description anatomique doit être complète, précise, simple, mais en même temps suggestive.» Henry ROUVIÈRE, Préface à l Anatomie humaine, descriptive et topographique,

Plus en détail

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles.

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. Généralités : Les os s articulent entre eux pour fixer le squelette sur lequel s insèrent

Plus en détail

LES ABDOMINAUX. Le grand droit. Le grand droit: partie haute et basse. Exercices proposés. schémas. Les différents muscles et leurs actions

LES ABDOMINAUX. Le grand droit. Le grand droit: partie haute et basse. Exercices proposés. schémas. Les différents muscles et leurs actions LES ABDOMINAUX schémas Le grand droit: partie haute et basse Le grand droit A. Crunch Origine du muscle : 5, 6, 7e côtes et apophyse xiphoïde jusqu à l épine pubis. Action: abaisseur des côtes, fléchisseurs

Plus en détail

TUTORAT DE MEDECINE RANGUEIL ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 PCEM1 1045 QCM. Salim KANOUN. Avec l aide remarquable de : Jean-Christophe LECOMTE

TUTORAT DE MEDECINE RANGUEIL ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 PCEM1 1045 QCM. Salim KANOUN. Avec l aide remarquable de : Jean-Christophe LECOMTE TUTORAT DE MEDECINE RANGUEIL ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 PCEM1 1045 QCM Salim KANOUN Avec l aide remarquable de : Jean-Christophe LECOMTE 1 2 En aucun cas les QCM de ce polycopié ne pourront engager

Plus en détail

Scoliose [ syndrome de déviation vertébrale ]

Scoliose [ syndrome de déviation vertébrale ] DÉFINITION : La scoliose est caractérisée par une déviation latérale ou transversale du rachis. On en distingue cinq types : congénitale, neuropathologique, antalgique ou cicatricielle, malpositionnement

Plus en détail

BACCALAURÉAT ÉPREUVE D ÉTIREMENTS

BACCALAURÉAT ÉPREUVE D ÉTIREMENTS BACCALAURÉAT ÉPREUVE D ÉTIREMENTS Contrôle adapté BAC EPS Séries générales et technologiques PRÉSENTATION DE L ÉPREUVE D ÉTIREMENTS PRINCIPE D ÉLABORATION DE L ÉPREUVE : Le candidat dispose de 10 à 15

Plus en détail

Ambassade de France au Maroc - Service de coopération et d action culturelle Bureau des examens et concours BACCALAURÉAT EPS

Ambassade de France au Maroc - Service de coopération et d action culturelle Bureau des examens et concours BACCALAURÉAT EPS Ambassade de France au Maroc - Service de coopération et d action culturelle Bureau des examens et concours BACCALAURÉAT EPS ÉPREUVE D ÉTIREMENTS Stretching Contrôle adapté Séries générales et technologiques

Plus en détail

Troubles musculo squelettiques. Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS

Troubles musculo squelettiques. Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS Troubles musculo squelettiques Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS 2003 Les TMS sont des pathologies multifactorielles à composante professionnelle

Plus en détail

COMPRESSION DU NERF ULNAIRE AU COUDE. Aurore DEBET-MEJEAN Hôpital Saint Antoine, Paris

COMPRESSION DU NERF ULNAIRE AU COUDE. Aurore DEBET-MEJEAN Hôpital Saint Antoine, Paris COMPRESSION DU NERF ULNAIRE AU COUDE Aurore DEBET-MEJEAN Hôpital Saint Antoine, Paris COMPRESSION DU NERF ULNAIRE AU COUDE 2ième en fréquence Libération du nerf ulnaire pratiquée depuis le XIXème Nerf

Plus en détail

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Service d Orthopédie, d de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Reconstructrice et assistance Main Pr OBERT, Pr GARBUIO, Pr TROPET - C.H.U. Jean

Plus en détail

Théorie et pratique de l'échauffement

Théorie et pratique de l'échauffement Théorie et pratique de l'échauffement D'une manière générale, les élèves (non pratiquants dans les clubs sportifs et même certains d'entre eux pendant les cours d'eps) n aiment pas s'échauffer. En effet,

Plus en détail

FONCTION DU POUCE. Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 ST-MANDE

FONCTION DU POUCE. Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 ST-MANDE FONCTION DU POUCE Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 ST-MANDE L iconographie est notamment issue des ouvrages de Mr Netter et Kapandji. LA COLONNE DU POUCE Constituée

Plus en détail

Echographie et Ceinture Pelvienne

Echographie et Ceinture Pelvienne Echographie et Ceinture Pelvienne Centre d imagerie ostéo-articulaire Clinique du sport de Mérignac Philippe MEYER avril 2005 Echographie et Ceinture Pelvienne En complément du bilan radiographique Bilatérale

Plus en détail

LES EPICONDYLALGIES. Marie COIZET (AMARA) 20 bd Lachese 42600 MONTBRISON

LES EPICONDYLALGIES. Marie COIZET (AMARA) 20 bd Lachese 42600 MONTBRISON LES EPICONDYLALGIES Marie COIZET (AMARA) 20 bd Lachese 42600 MONTBRISON Evelyne BERTHET (AMARA) 43 rue Vaubecour 69002 LYON evelyne.berthet@wanadoo.fr Elles regroupent,les épicondylites proprement dites,liées

Plus en détail

ANESTHESIE ET ANALGESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR

ANESTHESIE ET ANALGESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR ANESTHESIE ET ANALGESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR Dr A. PULCINI CHU NICE ANESTHESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR 1 - RAPPELS 2 - PRINCIPES GENERAUX 3 - BLOCS DU MEMBRE SUPERIEUR 4 - BLOCS

Plus en détail

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque )

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Vaste interne Premier adducteur Grand adducteur Vaste externe Droit antérieur Assis, jambes pliées, les fesses en appui sur les talons,

Plus en détail

LE LARYNX VUE ANTERIEURE DU LARYNX : Décembre 2007 Sources Étudiantes. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

LE LARYNX VUE ANTERIEURE DU LARYNX : Décembre 2007 Sources Étudiantes. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes LE LARYNX Le larynx est un conduit aérien qui joue un rôle essentiel dans la phonation mais aussi dans la respiration. Suite au larynx, se trouve la glotte, une zone rétrécie qui délimite les voies aériennes

Plus en détail

Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010

Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010 C. Gable - DUHAM 2010 Les orthèses provisoires en pathologie traumatique LES FRACTURES DIGITALES LA MAIN COMPLEXE LES ENTORSES DIGITALES Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010 Colette Gable,

Plus en détail

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Clinique Traitement Etiologies Récidive Anatomie Clinique

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

Actes du colloque HANDITEC du 18 mai 2001 Maintien et retour à domicile des personnes porteuses de polyarthrite rhumatoïde

Actes du colloque HANDITEC du 18 mai 2001 Maintien et retour à domicile des personnes porteuses de polyarthrite rhumatoïde Actes du colloque HANDITEC du 18 mai 2001 Maintien et retour à domicile des personnes porteuses de polyarthrite rhumatoïde 1 ORTHESES ET AIDES TECHNIQUES M. Romain Praticien Hospitalier Service de Réadaptation

Plus en détail

CTRS SmartRelease. Technique opératoire. Libération du Canal Carpien sous Endoscopie. Technique opératoire

CTRS SmartRelease. Technique opératoire. Libération du Canal Carpien sous Endoscopie. Technique opératoire CTRS SmartRelease Libération du Canal Carpien sous Endoscopie Technique opératoire Technique opératoire Indications et contre-indications : Indications : Le Système de Libération du Canal Carpien MicroAire

Plus en détail

LE COUDE PATHOLOGIE NERVEUSE

LE COUDE PATHOLOGIE NERVEUSE LE COUDE PATHOLOGIE NERVEUSE DIU de Pathologie Locomotrice liée à la Pratique du Sport Sophie GROSCLAUDE Clinique du Parc LYON Jérôme Garret-Christophe Lévigne PATHOLOGIE MICROTRAUMATIQUE SPORT Compression

Plus en détail

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 MOUVEMENTS DE BASE (global) EN. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 Squat Développé Couché Traction Traction bphiver2013 Hamrouni Samy 2 Un travail de ces mouvements sur appareils guidés est plus sécurisant mais

Plus en détail

Exercices avec SWISS - BALL

Exercices avec SWISS - BALL 2010 Exercices avec SWISS - BALL CAYUELA Christophe 23/10/2010 Quelques explications : Qu est ce que le swiss ball : Conçue dans les années 60 par un Suisse, le Swissball se repend dans les salles de gym.

Plus en détail

Lesblessuresdu trailer. MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015

Lesblessuresdu trailer. MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015 Lesblessuresdu trailer MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015 Les BLESSURES du TRAILER Problèmes AIGUS (survenue BRUTALE) Lésions musculaires Entorses de cheville Problèmes CHRONIQUES (début

Plus en détail

Fractures de l avant-bras de l adulte. Service d Orthopédie-Traumatologie, Hôpital Avicenne, Université Paris XIII, Bobigny

Fractures de l avant-bras de l adulte. Service d Orthopédie-Traumatologie, Hôpital Avicenne, Université Paris XIII, Bobigny Fractures de l avant-bras de l adulte Service d Orthopédie-Traumatologie, Hôpital Avicenne, Université Paris XIII, Bobigny A n a t o m i e Le cadre radio-ulnaire Kapandji, Ann Chir Main, 1998 Stabilité

Plus en détail

= quels exercices j utilise (avec ou sans appareil)?

= quels exercices j utilise (avec ou sans appareil)? Cycle MUSCULATION 5 questions pour construire une séance en musculation : OBJECTIF ou GROUPES MOBILE MUSCULAIRES = quel est mon objectif? = quels muscles je souhaite solliciter? Sportif (puissance/ explosivité

Plus en détail

Etirements avant l effort :

Etirements avant l effort : Etirements avant l effort : Chaque exercice comporte : une phase active: 6 à 8 secondes (étirement et contraction) une phase dynamique (mouvements de rotation ou de sautillé) Position de départ Phase active

Plus en détail

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements Les étirements se font en fin de journée, lentement, sans à coup, c est une période de retour au calme. Le principe général est de partir d une position de

Plus en détail

A.V.C. Solutions aux séquelles neurologiques du membre inférieur et supérieur. d ATTELLES NEURO - ORTHOPÉDIQUES

A.V.C. Solutions aux séquelles neurologiques du membre inférieur et supérieur. d ATTELLES NEURO - ORTHOPÉDIQUES Solutions aux séquelles neurologiques du membre inférieur et supérieur A.V.C. Gamme innovante d ATTELLES NEURO - ORTHOPÉDIQUES Pour une réhabilitation motrice facilitée SYSTÈME DE RÉGLAGE BLOCABLE LIBERTÉ

Plus en détail

Table des matières. Hanche. Généralités. Chapitre 3 Anatomie fonctionnelle 27. Chapitre 1 Rappels et généralités 3

Table des matières. Hanche. Généralités. Chapitre 3 Anatomie fonctionnelle 27. Chapitre 1 Rappels et généralités 3 Table des matières Introduction 1 Généralités Chapitre 1 Rappels et généralités 3 Brefs rappels sur la nouvelle approche manipulative........................ 3 Ni structurel, ni fonctionnel (3). Notre

Plus en détail

Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)!

Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)! Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)! Pour rester mince, tu peux te contenter de faire très attention à ta nutrition et le tour est joué, mais seul l exercice physique te donneras un corps ferme

Plus en détail

Le kinésithérapeute face à sa main

Le kinésithérapeute face à sa main M elle TORELLI Cécile Masseur-kinésithérapeute Le kinésithérapeute face à sa main Mémoire de fin de formation pour l obtention du Diplôme interuniversitaire de rééducation et d appareillage de la main.

Plus en détail

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux)

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Saisissez le ballon fermement pour éviter qu il ne vous échappe, votre corps est gainé, les mains placées de part et d autre du ballon à largeur

Plus en détail

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR Commentaires : Staff médical de l équipe de France A masculine Support : Anaïs THILLOU, Pôle de Toulouse Réalisation : Vincent GRIVEAU, CTR Midi- Pyrénées Les étirements :

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

Les techniques de réparation du ligament croisé antérieur

Les techniques de réparation du ligament croisé antérieur Les techniques de réparation du ligament croisé antérieur C. CHAUSSARD CChaussard@chu-grenoble.fr introduction Techniques chirurgicales multiples Reconstruction du LCA avec des transplants aponévrotiques

Plus en détail

Le traitement endoscopique du canal carpien. Dr Jean Luc PELLAT

Le traitement endoscopique du canal carpien. Dr Jean Luc PELLAT Le traitement endoscopique du canal carpien Dr Jean Luc PELLAT Généralités 2 Intervention la plus pratiquée après la chirurgie de la cartaracte À l Instititut : 7 000 interventions endoscopiques en 10

Plus en détail

Fonction et innervation des Muscles

Fonction et innervation des Muscles Muscles Insertions : Adduction (rapproche) Sous centre de rota tete humerale Mémo : Imaginer le mouvement où le muscle se contracte ça donne sa fonction. (Si se contracte en flexion = flechisseur, en extension

Plus en détail

Examen clinique de l épaule douloureuse chronique (306b) Docteur Hervé PICHON Mars 2003

Examen clinique de l épaule douloureuse chronique (306b) Docteur Hervé PICHON Mars 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Examen clinique de l épaule douloureuse chronique (306b) Docteur Hervé PICHON Mars 2003 Principe de base de l examen clinique Anatomie fonctionnelle

Plus en détail

La musculation avec bande élastique

La musculation avec bande élastique La musculation avec bande élastique Principes de base de la musculation Avant d entreprendre tout programme d exercices, assurez-vous d avoir l accord de votre médecin. Choix d exercices Choisir 4 exercices

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DE L EPAULE CHEZ DES TECHNICIENNES DE LABORATOIRE L. MERIGOT, F. MARTIN, Avec la participation des Drs G. DALIVOUST, G. GAZAZIAN 26 Janvier 2010 1 SOMMAIRE 1. Introduction

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

Manuel des Entraîneurs FITA. Avant-propos

Manuel des Entraîneurs FITA. Avant-propos Manuel des Entraîneurs FITA Avant-propos Avant-propos C hers entraîneurs,, En tant que Président de la FITA je suis pleinement satisfait de ce second niveau du Manuel des Entraîneurs. Pour qu un sport

Plus en détail

GUIDE DE FABRICATION LES ORTHÈSES DU MEMBRE SUPÉRIEUR

GUIDE DE FABRICATION LES ORTHÈSES DU MEMBRE SUPÉRIEUR GUIDE DE FABRICATION LES ORTHÈSES DU MEMBRE SUPÉRIEUR Programme de réadaptation physique Comité international de la Croix-Rouge 19, avenue de la Paix 1202 Genève, Suisse T +41 22 734 60 01 F +41 22 733

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DU MEMBRE

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DU MEMBRE LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DU MEMBRE SUPÉRIEUR RELIÉS AU TRAVAIL Martine Baillargeon, MD, FRCS(C) Louis Patry, MD, FRCP(C) Clinique interuniversitaire de santé au travail et de santé environnementale

Plus en détail

Exercices de mise en forme avec ballon

Exercices de mise en forme avec ballon Exercices de mise en forme avec ballon 1 Contenu de la présentation 1. 1. Avantages de de l entraînement nement avec ballon 2. 2. Qu est-ce que le le «core training»? 3. Choix du ballon et précautions

Plus en détail

Petit fessier. Moyen fessier

Petit fessier. Moyen fessier Muscles des membres inférieurs Petit fessier Définition : Muscle péri articulaire de la hanche Monoarticulaire Situation : Il est tendu de la fosse iliaque externe au grand trochanter : Dans la fosse iliaque

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DES ASPECTS MUSCULAIRES DANS UN MODÈLE BIOMÉCANIQUE DU CORPS HUMAIN : MOBIUS, PREMIÈRE APPROCHE STATIQUE

PRISE EN COMPTE DES ASPECTS MUSCULAIRES DANS UN MODÈLE BIOMÉCANIQUE DU CORPS HUMAIN : MOBIUS, PREMIÈRE APPROCHE STATIQUE PRISE EN COMPTE DES ASPECTS MUSCULAIRES DANS UN MODÈLE BIOMÉCANIQUE DU CORPS HUMAIN : MOBIUS, PREMIÈRE APPROCHE STATIQUE RUISSEAU JEAN YVES Délégation Générale pour l Armement DCE / Division Facteurs Humains

Plus en détail

LES ETIREMENTS DANS LA PRATIQUE DU TIR A L'ARC

LES ETIREMENTS DANS LA PRATIQUE DU TIR A L'ARC SBV / ASTA Schweizer Bogenschützen-Verband / Association Suisse de Tir à l'arc / Associazione svizzera di Tiro con l'arco Trainerrat / Conseil des entraîneurs / Concilio degli allenatori LES ETIREMENTS

Plus en détail

CARE MED ORTHO. > Nea International bv. More about Push

CARE MED ORTHO. > Nea International bv. More about Push > Nea International bv More about Push P.O. Box 05 699 ZN Maastricht-Airport The Netherlands T: + (0)4-407 9 0 www.push.eu info@push.eu CARE MED ORTHO care/med/ortho 5:45 hrs Getting back your active life

Plus en détail

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi?

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Généralités : Pour exécuter un geste efficace, au «Imaginons un bateau à voile handball ou ailleurs, il faut d abord être qui prépare sa course : le bien placé,

Plus en détail

- Support de Cours (Version PDF) - Le mobile foetal. Date de création du document 01/03/11. - Université Médicale Virtuelle Francophone -

- Support de Cours (Version PDF) - Le mobile foetal. Date de création du document 01/03/11. - Université Médicale Virtuelle Francophone - Le mobile foetal Date de création du document 01/03/11 Table des matières SPECIFIQUES :... 3 I Aspect général du foetus... 5 II La tête foetale... 5 II.1 Anatomie descriptive... 5 II.1.1 La face... 5 II.1.2

Plus en détail

LES CONSEILS PRÉVENTION VOS MAINS SONT FRAGILES PROTÉGEZ-LES! LE SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL DE LA RÉGION NANTAISE

LES CONSEILS PRÉVENTION VOS MAINS SONT FRAGILES PROTÉGEZ-LES! LE SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL DE LA RÉGION NANTAISE LES CONSEILS PRÉVENTION du VOS MAINS SONT FRAGILES PROTÉGEZ-LES! LE SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL DE LA RÉGION NANTAISE LA MAIN UNE ANATOMIE COMPLEXE ET FRAGILE 15 muscles Couverture des os et ligaments

Plus en détail

BIOMÉCANIQUE DE LA TRAUMATOLOGIE. Traumatologie. Ostéosynthèse. Branche de la médecine qui s occupe des accidents.

BIOMÉCANIQUE DE LA TRAUMATOLOGIE. Traumatologie. Ostéosynthèse. Branche de la médecine qui s occupe des accidents. École de technologie supérieure GTS-815: Biomécanique orthopédique Professeur Natalia Nuño BIOMÉCANIQUE DE LA TRAUMATOLOGIE Traumatologie Branche de la médecine qui s occupe des accidents. La chirurgie

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

ECOLE NATIONALE VETERINAIRE DE LYON. Année 2006 - Thèse n UTILISATION DE LA GONIOMETRIE ET DE L ELECTROGONIOMETRIE CHEZ LE CHIEN THESE

ECOLE NATIONALE VETERINAIRE DE LYON. Année 2006 - Thèse n UTILISATION DE LA GONIOMETRIE ET DE L ELECTROGONIOMETRIE CHEZ LE CHIEN THESE ECOLE NATIONALE VETERINAIRE DE LYON Année 2006 - Thèse n UTILISATION DE LA GONIOMETRIE ET DE L ELECTROGONIOMETRIE CHEZ LE CHIEN THESE Présentée à l UNIVERSITE CLAUDE-BERNARD - LYON I (Médecine - Pharmacie)

Plus en détail

Source illustration: Calais-Germain, B. Anatomie pour le mouvement, tome 1 : introduction à l analyse des techniques corporelles, Éditions Désiris,

Source illustration: Calais-Germain, B. Anatomie pour le mouvement, tome 1 : introduction à l analyse des techniques corporelles, Éditions Désiris, Source illustration: Calais-Germain, B. Anatomie pour le mouvement, tome 1 : introduction à l analyse des techniques corporelles, Éditions Désiris, 1991. 27 Effets de la contraction et de l étirement des

Plus en détail

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Remerciements...v Préface... vii Avant-propos... xi Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Nomenclature française traditionnelle et terminologie anatomique officielle...xvii Table des matières...

Plus en détail

Rééducation et auto-rééducation. Guide pratique à l usage des personnes atteintes de sclérose en plaques

Rééducation et auto-rééducation. Guide pratique à l usage des personnes atteintes de sclérose en plaques Rééducation et auto-rééducation Guide pratique à l usage des personnes atteintes de sclérose en plaques SOMMAIRE Introduction P.3 Conseils d autorééducation P.4 Mouvements alternatifs rapides P.6 Autoétirements

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

L IPP chronique du grimpeur

L IPP chronique du grimpeur DIPLOME INTER- UNIVERSITAIRE DE REEDUCATION ET D'APPAREILLAGE EN CHIRURGIE DE LA MAIN L IPP chronique du grimpeur Eric DELMARES PROMOTION 2011-2013 Jury : Professeur F. MOUTET Professeur E. MASMEJEAN Monsieur

Plus en détail

Les Syndromes canalaires d effort. Francis CHAISE

Les Syndromes canalaires d effort. Francis CHAISE Les Syndromes canalaires d effort Francis CHAISE Circonstances de survenue excès d'efforts prolongés ou répétitifs manque de préparation matériel défectueux ou mal adapté Les 3 mécanismes de la souffrance

Plus en détail

A.R. 15.1.2014 M.B. 5.2.2014 En vigueur 1.10.2012-31.12.2014. Article 35 IMPLANTS. 8. Pour les implants cochléaires

A.R. 15.1.2014 M.B. 5.2.2014 En vigueur 1.10.2012-31.12.2014. Article 35 IMPLANTS. 8. Pour les implants cochléaires A.R. 25.6.2014 fixant les procédures, délais et conditions en matière d intervention de l assurance obligatoire soins de santé et indemnités dans le coût des implants et des dispositifs médicaux invasifs

Plus en détail

Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi

Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi Etude des trois articulations principales du membre inférieur. - Cheville - Genou - Hanche. Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi A) Atteinte

Plus en détail