Anatomie Biomécanique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Anatomie Biomécanique"

Transcription

1 Licence 2 CM Anatomie - Biomécanique (semestre 2) UE Sciences de la vie Anatomie Biomécanique Enseignant : Anthony REMAUD (Bureau des enseignants) Ouvrages de référence : - Marieb, E. N. (2005). Anatomie et physiologie humaine. Paris: Pearson Education France. - Netter, F. H. (2004). Atlas d anatomie humaine. Paris : Masson. - Kamina, P. & Francke, J.-P. (1997). Arthrologie des membres. Paris : Maloine

2 Plan général Introduction I Rappels d anatomie II Articulations de la ceinture scapulaire III Articulation scapulo-humérale (épaule) IV Articulation du coude a) ostéologie b) arthrologie c) anatomie fonctionnelle d) articulations radio-ulnaires (prono-supination) V Articulations du poignet et de la main

3 V Articulations du poignet et de la main

4 Introduction articulation du poignet - unit l extrémité distale du radius et de l ulna (avant-bras) aux os carpiens main gauche - ces articulations sont solidaires entre elles d un point de vue fonctionnel et comprennent : articulation radio-carpienne articulations intercarpiennes (entre les os du carpe)

5 a) ostéologie main gauche vue palmaire vue médialem vue latérale vue dorsale

6 a) ostéologie l ulna (extrémité distale) - au niveau du poignet, rétrécissement de la diaphyse (corps) de l ulna épiphyse de forme arrondie, plus petite que l épiphyse proximale : la tête de l ulna sur sa face interne : processus styloïde de l ulna

7 a) ostéologie l ulna (extrémité distale) - la tête de l ulna est séparée des os du poignet (carpe) par un disque de cartilage fibreux la tête de l ulna joue un rôle négligeable dans les mouvements de la main (articulation du poignet) mais l ulna joue un rôle majeur dans l articulation du coude

8 a) ostéologie le radius (extrémité distale) - l extrémité distale du radius est élargie (contraire de l ulna) - l incisure ulnaire du radius (interne) permet l articulation avec l épiphyse distale de l ulna - sur la face externe de l extrémité distale du radius : processus styloïde du radius

9 a) ostéologie le radius (extrémité distale) - entre l incisure ulnaire et le processus styloïde : surface articulaire carpienne (concave) qui se lie à deux des os carpiens: scaphoïde et lunatum (convexe) dans l articulation du poignet, le radius joue un rôle considérable puisque lui seul est solidaire de la main

10 a) ostéologie la main - le squelette de la main comprend : les os du carpe = poignet (8 os) les métacarpiens = paume (5 os) les phalanges = doigts (14 os)

11 a) ostéologie le carpe - ensemble de 8 os courts, large de 5 cm et haut de 3 cm - ces os sont reliés par tout un ensemble de ligaments - il existe cependant une assez grande mobilité de ces os les uns par rapport aux autres poignet souple

12 a) ostéologie le carpe - ces os sont disposés en deux rangées de 4 os chacune os de la rangée proximale (de l extérieur vers l intérieur) : os scaphoïde lunatum (semi-lunaire) triquétrum (os pyramidal) os pisiforme articulation avec le radius : scaphoïde et lunatum

13 a) ostéologie le carpe (fractures du poignet) - le scaphoïde (côté du pouce) est un os très vulnérable lors des traumatismes du poignet os souvent fracturé lors de chutes avec réception sur le poignet en extension nécessité de rechercher une éventuelle fracture du scaphoïde (radiographie) lors de tout traumatisme du poignet si diagnostic tardif la consolidation de la fracture ne se fait pas (pseudarthrose)

14 a) ostéologie le carpe (la tabatière anatomique) - la tabatière anatomique est une zone creuse de forme triangulaire : située à la racine du pouce, au niveau du poignet, juste après le processus styloïde du radius observable lorsque le pouce est en abduction permet l examen clinique du scaphoïde (si douleur à la pression fracture probable)

15 a) ostéologie le carpe os de la rangée distale (de l extérieur vers l intérieur) : trapèze trapézoïde capitatum (grand os) hamatum (os crochu) capitatum (poignet) capitulum (humérus)

16 a) ostéologie le carpe main gauche (vue palmaire) T T C H - moyen mnémotechnique pour mémoriser le nom des os : EXT. INT. os de la rangée proximale : le mot «pétales» S L T P pisiforme scaphoïde os de la rangée distale : triquetrum lunatum le mot «attache» trapèze hamatum trapézoïde capitatum

17 a) ostéologie le carpe - en position anatomique de référence, le carpe est concave à l avant - un ligament recouvre ce «creux» pour former ainsi : le canal carpien ce canal laisse passer nerfs, tendons et vaisseaux sanguins - utilisation excessive de l articulation + inflammation des tendons œdème qui compresse le nerf médian syndrome du canal carpien (fourmillement / douleur dans les doigts )

18 b) arthrologie articulation radio-carpienne - elle unit l avant-bras (surface articulaire antébrachiale) au carpe (surface articulaire radiale du carpe) - articulation synoviale ; condylaire

19 b) arthrologie articulation radio-carpienne (surfaces articulaires) i) la surface articulaire antébrachiale (avant-bras) comprend : la surface articulaire carpienne du radius qui est concave et divisée en deux parties : partie latérale, triangulaire, scaphoïdienne partie médiale, quadrilatère, lunarienne en position anatomique de ref., cette surface articulaire regarde vers le bas, en avant et médialement

20 b) arthrologie articulation radio-carpienne (surfaces articulaires) le disque articulaire radio-ulnaire qui est horizontal et qui sépare l articulation radioulnaire distale de l articulation radio-carpienne origine : bord inférieur de l incisure ulnaire du radius terminaison : face latérale du processus styloïde ulnaire Rq : le disque articulaire radio-ulnaire correspond à l ex- ligament triangulaire (ancienne dénomination)

21 b) arthrologie articulation radio-carpienne (surfaces articulaires) ii) la surface articulaire radiale du carpe comprend : la surface radiale du scaphoïde la surface radiale du lunatum la surface radiale du triquetrum ces 3 os sont unis par les ligaments interosseux carpiens surface articulaire convexe et plus étendue que la surface articulaire antébrachiale

22 b) arthrologie ligaments de l articulation radio-carpienne articulation renforcée par 5 ligaments : i) le ligament radio-carpien palmaire très résistant origine : processus styloïde du radius et bord antérieur de l épiphyse distale du radius terminaison : lunatum et capitatum (face palmaire)

23 b) arthrologie ligaments de l articulation radio-carpienne ii) le ligament ulno-carpien palmaire moins résistant que le i) origine : processus styloïde de l ulna et disque articulaire terminaison : lunatum, triquétrum et capitatum (face palmaire)

24 b) arthrologie ligaments de l articulation radio-carpienne iii) le ligament radio-carpien dorsal peu développé origine : bord postérieur de l extrémité distale du radius terminaison : triquétrum, hamatum et lunatum (face dorsale)

25 b) arthrologie ligaments de l articulation radio-carpienne iv) le ligament collatéral radial du carpe triangulaire, limite l adduction du poignet origine : processus styloïde du radius terminaison : scaphoïde en position anatomique de référence, il est latéral

26 b) arthrologie ligaments de l articulation radio-carpienne v) le ligament collatéral ulnaire du carpe résistant et allongé, limite l abduction origine : processus styloïde de l ulna terminaison : pisiforme et triquétrum en position anatomique de référence, il est médial

27 b) arthrologie les rétinaculums des fléchisseurs et des extenseurs ligaments épais en «bracelet» qui entourent les tendons des muscles du poignet et de la main point d attache des muscles intrinsèques rétinaculum des fléchisseurs : face palmaire de la main rétinaculum des extenseurs : face dorsale de la main délimite le canal carpien main gauche

28 b) arthrologie articulations inter-carpiennes - elles comprennent les articulations : inter-carpiennes proximales inter-carpiennes distales médio-carpiennes - articulations synoviales ; planes

29 b) arthrologie articulations inter-carpiennes articulations inter-carpiennes proximales (3 articulations) : i) entre le lunatum et le scaphoïde ii) entre le lunatum et le triquétrum articulations synoviales ; planes

30 b) arthrologie articulations inter-carpiennes articulations inter-carpiennes proximales (3 articulations) : iii) entre le pisiforme (concave) et le triquétrum (convexe) articulation synoviale ; condylaire

31 b) arthrologie articulations inter-carpiennes articulations inter-carpiennes distales (3 articulations) : i) entre le trapèze et le trapèzoïde ii) entre le capitatum et le trapézoïde ii) entre le capitatum et l hamatum articulations synoviales ; planes

32 b) arthrologie articulations inter-carpiennes articulation médio-carpienne : - elle unit le carpe proximal (scaphoïde, lunatum, triquetrum) et le carpe distal (trapèze, trapézoïde, capitatum, hamatum) Rq : le pisiforme ne s articule pas avec le carpe distal articulation synoviale ; bicondylaire

33 b) arthrologie articulations inter-carpiennes de nombreux ligaments relient les différents os du carpe entre eux : - sur la face palmaire - sur la face dorsale

34 c) anatomie fonctionnelle - articulation du poignet : articulation à 2 degrés de liberté (ddl) 2 types de mouvement : flexion / extension abduction (inclinaison radiale) / adduction (inclinaison ulnaire) + légers mouvements de rotation (rotation latérale / rotation médiale) poignet de la main gauche (vue palmaire)

35 c) anatomie fonctionnelle - mouvements de flexion / extension plan : sagittal axe : transversal (droite gauche) amplitude : flexion = 80 extension (active) = 50 extension (passive) = 90 Rq : seule une amplitude de 45 est utilisée dans les gestes habituels (en flexion et en extension)

36 c) anatomie fonctionnelle - mouvements de flexion / extension muscles moteurs : [cf. TD] fléchisseur radial du carpe fléchisseur ulnaire du carpe long palmaire vues palmaires

37 c) anatomie fonctionnelle - mouvements de flexion / extension lors de la flexion, les doigts ont tendance à s étendre ceci est dû à la mise en tension des tendons des muscles extenseurs des doigts plus d amplitude de flexion «doigts tendus» que le «poing serré»

38 c) anatomie fonctionnelle - exemples de mouvement de flexion dans les APS smash (volley-ball / tennis) shoot (basket-ball)

39 c) anatomie fonctionnelle - mouvements de flexion / extension muscles moteurs : [cf. TD] extenseur ulnaire du carpe court extenseur radial du carpe long extenseur radial du carpe pouce pouce vues dorsales

40 c) anatomie fonctionnelle - mouvements de flexion / extension lors de l extension, les doigts ont tendance à se fléchir ceci est dû à la mise en tension des tendons des muscles fléchisseurs des doigts plus d amplitude d extension «poing serré» que les «doigts tendus»

41 c) anatomie fonctionnelle - mouvements d extension dans les APS revers (tennis / badminton) + supination lorsqu il est lifté (tennis) tir (pétanque)

42 c) anatomie fonctionnelle - mouvements d abduction / adduction ou inclinaison radiale / inclinaison ulnaire plan : frontal axe : sagittal (avant arrière) amplitude : abduction = 15 5 pour l articulation radio-carpienne 10 pour l articulation medio-carpienne adduction = pour l articulation radio-carpienne 25 pour l articulation medio-carpienne

43 c) anatomie fonctionnelle - mouvements d abduction / adduction ou inclinaison radiale / inclinaison ulnaire muscles moteurs : [cf. TD] fléchisseur radial du carpe long extenseur radial du carpe court extenseur radial du carpe pouce vue palmaire pouce vues dorsales

44 c) anatomie fonctionnelle - mouvements d abduction (inclinaison radiale) coup droit lifté (tennis de table) lancer du disque (athlétisme) lancer de massue / cerceau (GR)

45 c) anatomie fonctionnelle - mouvements d abduction / adduction ou inclinaison radiale / inclinaison ulnaire muscles moteurs : [cf. TD] fléchisseur ulnaire du carpe extenseur ulnaire du carpe pouce vue palmaire pouce vue dorsale

46 c) anatomie fonctionnelle - mouvements d adduction (inclinaison ulnaire) revers / coup droit coupé (tennis / tennis de table)

47 d) articulations carpo-métacarpiennes ostéologie : les métacarpiens (paume) - la paume de la main est constituée de 5 os métacarpiens, disposés en éventail à partir du poignet ils sont numérotés de I à V (du pouce à l auriculaire) Rq : ces os n ont pas de nom propre mais on les désigne généralement par M1, M2, M3, M4 et M5 (avec «M» pour «métacarpe»)

48 d) articulations carpo-métacarpiennes ostéologie : les métacarpiens (paume) - ce sont des os longs qui comprennent : une base (épiphyse proximale) qui s articule avec les métacarpiens adjacents mais aussi avec les os du carpe un corps une tête (épiphyse distale) qui s articule avec la phalange proximale (1ère phalange) Rq : lorsque l on serre le poing, les têtes des métacarpiens II à V font saillies à la surface de la face dorsale de la main

49 d) articulations carpo-métacarpiennes arthrologie : i) articulation carpo-métacarpienne du pouce - elle unit l os du trapèze à la base du 1er métacarpien (M1) - articulation synoviale ; en selle la surface articulaire du trapèze est concave transversalement et convexe sagittalement la surface articulaire de M1 est convexe transversalement et concave sagittalement 2 degrés de liberté (ddl)

50 d) articulations carpo-métacarpiennes arthrologie : i) articulation carpo-métacarpienne du pouce - articulation renforcée par 3 ligaments : i) ligament latéral origine : face latérale du trapèze ii) ligament palmaire origine : face palmaire du trapèze terminaison : face latérale de la base de M1 terminaison : bord médial de la base de M1 iii) ligament dorsal origine : face dorsale du trapèze terminaison : bord médial de la base de M1

51 d) articulations carpo-métacarpiennes arthrologie : ii) articulations carpo-métacarpienne II à V - ces articulations unissent : M2 avec le trapèze, le trapézoïde et le capitatum M3 avec le capitatum M4 avec le capitatum et l hamatum M5 avec l hamatum - articulations synoviales ; planes Rq : les métacarpiens sont également reliés entre eux (articulations intermétacarpiennes) : M1 M2 M3 M4 M5

52 d) articulations carpo-métacarpiennes arthrologie : ii) articulations carpo-métacarpienne II à V - articulation renforcée par 4 types de ligament : i) les ligaments palmaires origine : face palmaire des os de la 2ème rangée du carpe (sauf le trapézoïde) terminaison : face palmaire de la base des métacarpiens ii) les ligaments dorsaux origine : face dorsale des os de la 2ème rangée du carpe terminaison : face dorsale de la base des métacarpiens

53 d) articulations carpo-métacarpiennes arthrologie : ii) articulations carpo-métacarpienne II à V iii) le ligament interosseux carpo-métacarpien en forme de «7» origine : capitatum et hamatum terminaison : M3 iv) les ligaments intermétacarpiens ils sont palmaires, dorsaux et interosseux ; ils relient la base des 4 métacarpiens

54 VI Anatomie du rachis

55 Exemple de question-type QCM Parmi les propositions suivantes, une ou plusieurs est (sont) exact(s) : laquelle / lesquelles? A l articulation radio-carpienne oppose directement les faces distales des 2 os de l avant-bras aux faces proximales des os triquetrum, pisiforme et scaphoïde B l articulation médio-carpienne représente l interligne entre les 2 rangées des os du carpe C l os central ou capitatum est en contact avec tous les autres os du carpe D le rétinaculum des fléchisseurs transforme la surface concave du carpe en un canal E le «poignet» est une articulation à 1 seul degré de liberté

Articulations du coude et de l avant-bras

Articulations du coude et de l avant-bras Articulations du coude et de l avant-bras 1 Articulation du coude 1.1 Définition Le coude est l articulation intermédiaire du membre supérieur. Elle comprend trois articulations distinctes entre l humérus,

Plus en détail

Muscles de l'avant-bras et de la main

Muscles de l'avant-bras et de la main Muscles de l'avant-bras et de la main CHAPITRE PLAN DU CHAPITRE Vue d'ensemble des actions : muscles de l'articulation du coude et des articulations radio-ulnaires, 182 Vue d'ensemble des actions : muscles

Plus en détail

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de l extrémité inférieure du radius Résumé : Les fractures

Plus en détail

L AVANT- BRAS, LE POIGNET, PAUME DE LA MAIN, LES DOIGTS

L AVANT- BRAS, LE POIGNET, PAUME DE LA MAIN, LES DOIGTS L AVANT- BRAS, LE POIGNET, PAUME DE LA MAIN, LES DOIGTS Structures favorables aux tendinites, entorses bursites, déchirures etc... A: tendon du long palmaire B: tendon du fléchisseur ulnaire du carpe (Tortora

Plus en détail

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT Syndrome du canal carpien Marie-Noémie PLAT ANATOMIE Canal ostéofibreux INEXTENSIBLE Formé par: Une gouttière osseuse postérieure Le ligament annulaire antérieur en avant Contenant: Les tendons des muscles

Plus en détail

Tendinopathies de la main et du poignet

Tendinopathies de la main et du poignet 19 Tendinopathies de la main et du poignet Généralités Ténosynovite sténosante des doigts et du pouce (doigts à ressaut) Tendinite du flexor carpi radialis Tendinite des fléchisseurs au poignet Tendinite

Plus en détail

LES CONSEILS PRÉVENTION VOS MAINS SONT FRAGILES PROTÉGEZ-LES! LE SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL DE LA RÉGION NANTAISE

LES CONSEILS PRÉVENTION VOS MAINS SONT FRAGILES PROTÉGEZ-LES! LE SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL DE LA RÉGION NANTAISE LES CONSEILS PRÉVENTION du VOS MAINS SONT FRAGILES PROTÉGEZ-LES! LE SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL DE LA RÉGION NANTAISE LA MAIN UNE ANATOMIE COMPLEXE ET FRAGILE 15 muscles Couverture des os et ligaments

Plus en détail

Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques

Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques M-A Camezind-Vidal, B Caire-Gana, F Castaing, * N Orsoni*, M Pouquet, P de Brunanchon,I Jammet, E Pascaud, D Mouliès* *, A Maubon Services

Plus en détail

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Clinique Traitement Etiologies Récidive Anatomie Clinique

Plus en détail

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012 - Les formations du CREF - - Préparation physique - PREVENTION DES MEMBRES SUPERIEURS (POIGNET, EPAULE) DANS LES ACTIVITES GYMNIQUES Vendredi 13 janvier 2012 - Gymnase de Mont Saint Aignan - La pratique

Plus en détail

Les Syndromes canalaires d effort. Francis CHAISE

Les Syndromes canalaires d effort. Francis CHAISE Les Syndromes canalaires d effort Francis CHAISE Circonstances de survenue excès d'efforts prolongés ou répétitifs manque de préparation matériel défectueux ou mal adapté Les 3 mécanismes de la souffrance

Plus en détail

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Service d Orthopédie, d de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Reconstructrice et assistance Main Pr OBERT, Pr GARBUIO, Pr TROPET - C.H.U. Jean

Plus en détail

Mobilité analytique des doigts

Mobilité analytique des doigts Au niveau de l IPP la flexion est d environ 100 Au niveau de l IPD la flexion est un peu inférieure à l angle droit, environ 85 pour Desgeorges et Oberlin 85 Glissement distal Ce sont les structures situées

Plus en détail

TUTORAT DE MEDECINE RANGUEIL ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 PCEM1 1045 QCM. Salim KANOUN. Avec l aide remarquable de : Jean-Christophe LECOMTE

TUTORAT DE MEDECINE RANGUEIL ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 PCEM1 1045 QCM. Salim KANOUN. Avec l aide remarquable de : Jean-Christophe LECOMTE TUTORAT DE MEDECINE RANGUEIL ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 PCEM1 1045 QCM Salim KANOUN Avec l aide remarquable de : Jean-Christophe LECOMTE 1 2 En aucun cas les QCM de ce polycopié ne pourront engager

Plus en détail

LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras)

LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras) LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras) Origine : la longue portion : tubercule sous-glénoïdien de l omoplate. Le vaste externe : partie supérieure de la face postérieure de l humérus. Le vaste

Plus en détail

Le traitement endoscopique du canal carpien. Dr Jean Luc PELLAT

Le traitement endoscopique du canal carpien. Dr Jean Luc PELLAT Le traitement endoscopique du canal carpien Dr Jean Luc PELLAT Généralités 2 Intervention la plus pratiquée après la chirurgie de la cartaracte À l Instititut : 7 000 interventions endoscopiques en 10

Plus en détail

Principes Généraux de Réalisation d'une Orthèse

Principes Généraux de Réalisation d'une Orthèse 1 Elaboration d'une orthèse Principes Généraux de Réalisation d'une Orthèse Pour réaliser une orthèse, il est nécessaire d'avoir une prescription médicale car une orthèse est un agent thérapeutique. Il

Plus en détail

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Information supplémentaire 3 Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Installation Sur table normale, en décubitus dorsal

Plus en détail

CTRS SmartRelease. Technique opératoire. Libération du Canal Carpien sous Endoscopie. Technique opératoire

CTRS SmartRelease. Technique opératoire. Libération du Canal Carpien sous Endoscopie. Technique opératoire CTRS SmartRelease Libération du Canal Carpien sous Endoscopie Technique opératoire Technique opératoire Indications et contre-indications : Indications : Le Système de Libération du Canal Carpien MicroAire

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Le très fréquent syndrome du canal carpien désigne des douleurs, fourmillements, insensibilités dans les 4 premiers doigts de la main, secondaires à une irritation du nerf médian

Plus en détail

32 Syndrome du tunnel cubital

32 Syndrome du tunnel cubital 32. Syndrome du tunnel cubital 201 32 Syndrome du tunnel cubital SYNDROME CLINIQUE Le syndrome du tunnel cubital est une cause rare de douleur et de faiblesse de la partie latérale de l avant-bras qui

Plus en détail

Actes du colloque HANDITEC du 18 mai 2001 Maintien et retour à domicile des personnes porteuses de polyarthrite rhumatoïde

Actes du colloque HANDITEC du 18 mai 2001 Maintien et retour à domicile des personnes porteuses de polyarthrite rhumatoïde Actes du colloque HANDITEC du 18 mai 2001 Maintien et retour à domicile des personnes porteuses de polyarthrite rhumatoïde 1 ORTHESES ET AIDES TECHNIQUES M. Romain Praticien Hospitalier Service de Réadaptation

Plus en détail

Le syndrome du tunnel carpien

Le syndrome du tunnel carpien cabinet Le syndrome du tunnel carpien Lisa Reissner, Stephan Schindele, Daniel Herren Schulthess Klinik Zurich naculum flexorum) avec exploration du nerf médian a été réalisée bien plus tard, en 1924,

Plus en détail

Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010

Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010 C. Gable - DUHAM 2010 Les orthèses provisoires en pathologie traumatique LES FRACTURES DIGITALES LA MAIN COMPLEXE LES ENTORSES DIGITALES Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010 Colette Gable,

Plus en détail

Anatomie générale du système musculaire strié

Anatomie générale du système musculaire strié Anatomie générale du système musculaire strié La morphologie et l anatomie fonctionnelle distingue le système musculaire squelettiques ou strié qui sera l objet de ce cours et dont les muscles peuvent

Plus en détail

CENTRE D OSTEOPATHIE ATMAN ANNEE : 2011-2012 CODE(S) : MEMOIRE DE FIN D ETUDES POUR LE DIPLOME DE COMPETENCE EN OSTEOPATHIE ATMAN

CENTRE D OSTEOPATHIE ATMAN ANNEE : 2011-2012 CODE(S) : MEMOIRE DE FIN D ETUDES POUR LE DIPLOME DE COMPETENCE EN OSTEOPATHIE ATMAN CENTRE D OSTEOPATHIE ATMAN ANNEE : 2011-2012 CODE(S) : MEMOIRE DE FIN D ETUDES POUR LE DIPLOME DE COMPETENCE EN OSTEOPATHIE ATMAN PRESENTE ET SOUTENU LE 4 OCTOBRE 2012 A SOPHIA ANTIPOLIS PAR Sonia LANDRA

Plus en détail

Traumatismes fermés du poignet et de la main comment ne pas y perdre son latin

Traumatismes fermés du poignet et de la main comment ne pas y perdre son latin Les affections de la main et du poignet Traumatismes fermés du poignet et de la main comment ne pas y perdre son latin Mathieu Pelletier 4 Vous travaillez au service de consultation sans rendez-vous d

Plus en détail

ANATOMIE DE L AVANT-BRAS

ANATOMIE DE L AVANT-BRAS ANATOMIE DE L AVANT-BRAS Marc Revol, Jean-Marie Servant Compris entre le coude et le poignet, l'avant-bras (forearm) possède 2 os reliés entre eux par une membrane interosseuse. Il présente donc 2 loges

Plus en détail

Le kinésithérapeute face à sa main

Le kinésithérapeute face à sa main M elle TORELLI Cécile Masseur-kinésithérapeute Le kinésithérapeute face à sa main Mémoire de fin de formation pour l obtention du Diplôme interuniversitaire de rééducation et d appareillage de la main.

Plus en détail

Scoliose [ syndrome de déviation vertébrale ]

Scoliose [ syndrome de déviation vertébrale ] DÉFINITION : La scoliose est caractérisée par une déviation latérale ou transversale du rachis. On en distingue cinq types : congénitale, neuropathologique, antalgique ou cicatricielle, malpositionnement

Plus en détail

GUIDE DE FABRICATION LES ORTHÈSES DU MEMBRE SUPÉRIEUR

GUIDE DE FABRICATION LES ORTHÈSES DU MEMBRE SUPÉRIEUR GUIDE DE FABRICATION LES ORTHÈSES DU MEMBRE SUPÉRIEUR Programme de réadaptation physique Comité international de la Croix-Rouge 19, avenue de la Paix 1202 Genève, Suisse T +41 22 734 60 01 F +41 22 733

Plus en détail

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps...

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... Gestes et Postures À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... INTRODUCTION La compétence que vous avez développé pendant ce stage et qui s affinera avec le temps s inscrit dans le cadre

Plus en détail

La liste des abréviations:

La liste des abréviations: La liste des abréviations: AINS : Anti-inflammatoire non stéroïdienne ALRIV : Anesthésie locorégionale intraveineuse ANEAS : Association Nationale d Evaluation et d Accréditation de la Santé Br Cm EMG

Plus en détail

Traumatismes du plexus brachial chez l adulte

Traumatismes du plexus brachial chez l adulte Traumatismes du plexus brachial chez l adulte Rappel anatomique Moelle épinière Racines C5-T1 Tronc primaire supérieur (C5-C6), intermédiaire (C7), & inférieur (C8-T1) Tronc secondaire antéro-externe (médianmusculo-cutané),

Plus en détail

Système de plaques radius

Système de plaques radius Chirurgie de la main Système de plaques radius Tout simplement judicieux! Notre compétence-clé : la chirurgie de la main. Dans ce domaine, nous ne nous contentons pas de vous proposer des solutions standard,

Plus en détail

Troubles musculo squelettiques. Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS

Troubles musculo squelettiques. Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS Troubles musculo squelettiques Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS 2003 Les TMS sont des pathologies multifactorielles à composante professionnelle

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

Que faire quand on a mal au coude?

Que faire quand on a mal au coude? Que faire quand on a mal au coude? 7 étapes sont proposées dans un ordre croissant de perturbations (du moins perturbant au plus perturbant). FAIRE DES ETIREMENTS REGULIEREMENT On parle trop souvent de

Plus en détail

A.V.C. Solutions aux séquelles neurologiques du membre inférieur et supérieur. d ATTELLES NEURO - ORTHOPÉDIQUES

A.V.C. Solutions aux séquelles neurologiques du membre inférieur et supérieur. d ATTELLES NEURO - ORTHOPÉDIQUES Solutions aux séquelles neurologiques du membre inférieur et supérieur A.V.C. Gamme innovante d ATTELLES NEURO - ORTHOPÉDIQUES Pour une réhabilitation motrice facilitée SYSTÈME DE RÉGLAGE BLOCABLE LIBERTÉ

Plus en détail

ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES. La structure osseuse

ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES. La structure osseuse Dr David GONNELLI ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES La structure osseuse ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES Les articulations ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES Le muscle

Plus en détail

Pathologie traumatique de la membrane interosseuse de l avant-bras Traumatic pathology of antibrachial interosseous membrane of forearm

Pathologie traumatique de la membrane interosseuse de l avant-bras Traumatic pathology of antibrachial interosseous membrane of forearm Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com Chirurgie de la main 26 (2007) 255 277 Mise au point http://france.elsevier.com/direct/chimai/ Pathologie traumatique de la membrane interosseuse de l avant-bras

Plus en détail

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Les blessures communes au baseball Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Objectifs Présentation de 3 types de blessures fréquemment rencontrées au baseball Épaule Coude Dos Savoir reconnaître les signes

Plus en détail

REEDUCATION RISQUES APRES LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS. Adhérences péritendineuses LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS

REEDUCATION RISQUES APRES LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS. Adhérences péritendineuses LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS REEDUCATION APRES LESIONS RISQUES DES TENDONS Dr A. FOISNEAU LOTTIN, C. GABLE, Dr D. PETRY, C. LECHAUDEL HJA Dommartin les toul IRR NANCY Ruptures tendineuses Distension de la suture Adhérences péritendineuses

Plus en détail

La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab

La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab Rappel anatomique! Phalanges: P1 P2 P3 = os longs! Articulations IP = trochléennes un seul degré de liberté. - tête

Plus en détail

FORGENI Soirée de formation du 25/09/2014 Orthèses du membre supérieur. Cette soirée a reçu un agrément FAF PM

FORGENI Soirée de formation du 25/09/2014 Orthèses du membre supérieur. Cette soirée a reçu un agrément FAF PM FORGENI Soirée de formation du 25/09/2014 Orthèses du membre supérieur. Cette soirée a reçu un agrément FAF PM Résumé de la soirée et conclusions du Dr Brigitte CHAPOT par rapport aux pathologies traitées

Plus en détail

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!!

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! LES LEVÉES DE TENSION Principe Obtenir un relâchement musculaire en pratiquant une contraction musculaire de 6 secondes puis un étirement lors du relâchement

Plus en détail

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles.

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. Généralités : Les os s articulent entre eux pour fixer le squelette sur lequel s insèrent

Plus en détail

Le syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien Dr BOUHELO-PAM Kevin P.B. Médecin résident Chirurgie traumato-orthopédique Qu est ce que c est? Le syndrome du canal carpien est un ensemble de signes fonctionnels et physiques liés à la souffrance du

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Définition et facteurs de risque 2 Définition Contraintes bio-mécaniques,

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Ensemble de symptômes et d atteintes qui touchent principalement : nerfs ligaments tendons vaisseaux sanguins articulations disques intervertébraux muscles

Plus en détail

MAIN 1. ANATOMIE 1.1 OSTEOLOGIE. + Métacarpiens

MAIN 1. ANATOMIE 1.1 OSTEOLOGIE. + Métacarpiens MAIN La main admet pour charpente cinq rayons osseux prenant appui sur la deuxième rangée du carpe. Cette disposition très archaïque (il est assez rare dans l'évolution animale de conserver ses cinq doigts

Plus en détail

Troubles d hypersollicitation du membre supérieur en milieu forestier

Troubles d hypersollicitation du membre supérieur en milieu forestier : : Date : Troubles d hypersollicitation du membre supérieur en milieu forestier DOSSIER Sommaire : 1. L origine des troubles d hypersollicitation 2. Les différents types de lésions Les lésions musculo-tendineuses

Plus en détail

Chirurgie articulaire secondaire Pr. Philippe PELISSIER

Chirurgie articulaire secondaire Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Introduction Kinésithérapie Dénervation Arthrolyse - Artholyse chirurgicale - Artholyse + ligamentotaxis

Plus en détail

CHIRURGIE DE LA MAIN

CHIRURGIE DE LA MAIN CHIRURGIE DE LA MAIN Drs. Alain GRAFTIAUX et Pascal PREVOST SOS main Alsace nord Clinique saint François Haguenau FMC du 11 avril 2013 Invitation téléphonique à la soirée FMC par le Dr GRAFTIAUX Dr Graftiaux

Plus en détail

CARE MED ORTHO. > Nea International bv. More about Push

CARE MED ORTHO. > Nea International bv. More about Push > Nea International bv More about Push P.O. Box 05 699 ZN Maastricht-Airport The Netherlands T: + (0)4-407 9 0 www.push.eu info@push.eu CARE MED ORTHO care/med/ortho 5:45 hrs Getting back your active life

Plus en détail

Compression Nerf ulnaire coude

Compression Nerf ulnaire coude Compression Nerf ulnaire coude site de compression Arcade du cubital antérieur Défile epitrochléoolécranien Atteinte Nerf ulnaire Parésthésie D4-D5 Perte de force : interosseux 1 Compression Nerf ulnaire

Plus en détail

TRAITEMENT D UN CAS DE SYNDROME DU CANAL CARPIEN PAR LA RECONSTRUCTION POSTURALE

TRAITEMENT D UN CAS DE SYNDROME DU CANAL CARPIEN PAR LA RECONSTRUCTION POSTURALE UNIVERSITE LOUIS PASTEUR STRASBOURG TRAITEMENT D UN CAS DE SYNDROME DU CANAL CARPIEN PAR LA RECONSTRUCTION POSTURALE Mémoire présenté par Anne CORBELLARI Physiothérapeute en vue de l obtention du Diplôme

Plus en détail

- LA MAIN DU GRIMPEUR - ÉTUDE ARTICULAIRE ET MUSCULAIRE ENTRE DES GRIMPEURS DE HAUT NIVEAU ET UNE POPULATION RÉFÉRENCE

- LA MAIN DU GRIMPEUR - ÉTUDE ARTICULAIRE ET MUSCULAIRE ENTRE DES GRIMPEURS DE HAUT NIVEAU ET UNE POPULATION RÉFÉRENCE MINISTÈRE DE LA SANTÉ RÉGION LORRAINE INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINÉSITHÉRAPIE - LA MAIN DU GRIMPEUR - ÉTUDE ARTICULAIRE ET MUSCULAIRE ENTRE DES GRIMPEURS DE HAUT NIVEAU ET UNE POPULATION RÉFÉRENCE

Plus en détail

ECOLE NATIONALE VETERINAIRE DE LYON. Année 2006 - Thèse n UTILISATION DE LA GONIOMETRIE ET DE L ELECTROGONIOMETRIE CHEZ LE CHIEN THESE

ECOLE NATIONALE VETERINAIRE DE LYON. Année 2006 - Thèse n UTILISATION DE LA GONIOMETRIE ET DE L ELECTROGONIOMETRIE CHEZ LE CHIEN THESE ECOLE NATIONALE VETERINAIRE DE LYON Année 2006 - Thèse n UTILISATION DE LA GONIOMETRIE ET DE L ELECTROGONIOMETRIE CHEZ LE CHIEN THESE Présentée à l UNIVERSITE CLAUDE-BERNARD - LYON I (Médecine - Pharmacie)

Plus en détail

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Par Pierre Antonietti Chirurgien orthopédiste Clinique Jouvenet, Paris Il existe deux types de scolioses de l adulte : des scolioses de

Plus en détail

Table des matières. Partie 1 Théorie. Avant-propos...

Table des matières. Partie 1 Théorie. Avant-propos... Table des matières Avant-propos... V Partie 1 Théorie 1 Définition... 2 2 Classification des points gâchettes... 3 Points gâchettes actifs et latents... 3 Symptômes... 3 Facteurs favorisants... 4 3 Physiopathologie

Plus en détail

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 LICENCE 1 2 ème SESSION 2 ème SEMESTRE Juin 2011 UNITE 7 ANATOMIE DUREE : 30 mn COEFFICIENT : 3 Sujet proposé par V. ARSAC : 1) La scapula : A) Est un os plat et triangulaire

Plus en détail

POLYARTHRITE RHUMATOÏDE

POLYARTHRITE RHUMATOÏDE POLYARTHRITE RHUMATOÏDE - Mr Petitdant Généralités L arthrite est une inflammation de l articulation. La polyarthrite est caractérisée par l atteinte inflammatoire de plus de 3 articulations. Pour 2 ou

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Symptômes et atteintes qui touchent principalement ces structures : nerfs muscles tendons ligaments articulations vaisseaux sanguins Cela peut se produire

Plus en détail

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau 5e édition Résumé L ergonomie s intéresse à l adaptation du travail au travailleur. Par «travail», on entend ici le milieu de travail, le poste de travail et les tâches à accomplir. Les conditions ergonomiques

Plus en détail

LE CANAL CARPIEN «en quelques mots POURQUOI FAUT-IL TRAITER LES DIFFERENTS TRAITEMENTS L INTERVENTION LE POST-OPERATOIRE LE RESULTAT LES RISQUES

LE CANAL CARPIEN «en quelques mots POURQUOI FAUT-IL TRAITER LES DIFFERENTS TRAITEMENTS L INTERVENTION LE POST-OPERATOIRE LE RESULTAT LES RISQUES LE CANAL CARPIEN «en quelques mots POURQUOI FAUT-IL TRAITER LES DIFFERENTS TRAITEMENTS L INTERVENTION LE POST-OPERATOIRE LE RESULTAT LES RISQUES 1 LE CANAL CARPIEN Le nerf médian est comprimé dans le canal

Plus en détail

A.R. 15.1.2014 M.B. 5.2.2014 En vigueur 1.10.2012-31.12.2014. Article 35 IMPLANTS. 8. Pour les implants cochléaires

A.R. 15.1.2014 M.B. 5.2.2014 En vigueur 1.10.2012-31.12.2014. Article 35 IMPLANTS. 8. Pour les implants cochléaires A.R. 25.6.2014 fixant les procédures, délais et conditions en matière d intervention de l assurance obligatoire soins de santé et indemnités dans le coût des implants et des dispositifs médicaux invasifs

Plus en détail

Appareillage provisoire de la main. De la prescription à la réalisation

Appareillage provisoire de la main. De la prescription à la réalisation Appareillage provisoire de la main De la prescription à la réalisation Colette Gable, Ergothérapeute CDS IRR Nancy DUHAM 2010 Démarche à partir de la prescription 1 Quel module de base? Palmaire Dorsal

Plus en détail

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER?

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? Il faut s'échauffer pour: être en sécurité dès le début : une activité physique progressivement plus intense est indispensable pour ne pas mettre son coeur, ses artères, ses

Plus en détail

De l huile de massage et une serviette de bain.

De l huile de massage et une serviette de bain. 1 er Séminaire / 29 et 30 Octobre 2011 Introduction théorique du Yin Yang et les 12 méridiens. Le concept viscéral les massages libération LE SACRUM : Les muscles fessiers méridien de Vessie Sacrum postérieur

Plus en détail

SYNDROME DU TUNNEL CARPIEN, EPICONDYLITE ET TRAVAIL : POINT DE VUE DU RHUMATOLOGUE

SYNDROME DU TUNNEL CARPIEN, EPICONDYLITE ET TRAVAIL : POINT DE VUE DU RHUMATOLOGUE SYNDROME DU TUNNEL CARPIEN, EPICONDYLITE ET TRAVAIL : POINT DE VUE DU RHUMATOLOGUE D. VAN LINTHOUDT La Chaux-de-Fonds Lausanne, le 19.11.2004 SYNDROMES DOULOUREUX PAR SURCHARGE DU MEMBRE SUPERIEUR épaule

Plus en détail

L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS

L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS RHIZARTHROSE L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS France 2010 HOMMES FEMMES TOTAL POPULATION +80 ANS 1 163 569 2 241 460 3 405 029 ARTHROSE 80% 930 855 1 793 168 2 724 023 POPULATION

Plus en détail

Prescription anticipée de radiographies par l I.O.A. l

Prescription anticipée de radiographies par l I.O.A. l Prescription anticipée de radiographies par l I.O.A. l L expérience du C.H. Landerneau David Trân, Hélène H Bouteiller 8 ème journée du Collège de Médecine d Urgence de Bretagne Carhaix, 18 mars 2008 Les

Plus en détail

Fractures de l avant-bras de l adulte. Service d Orthopédie-Traumatologie, Hôpital Avicenne, Université Paris XIII, Bobigny

Fractures de l avant-bras de l adulte. Service d Orthopédie-Traumatologie, Hôpital Avicenne, Université Paris XIII, Bobigny Fractures de l avant-bras de l adulte Service d Orthopédie-Traumatologie, Hôpital Avicenne, Université Paris XIII, Bobigny A n a t o m i e Le cadre radio-ulnaire Kapandji, Ann Chir Main, 1998 Stabilité

Plus en détail

... 5 OBJECTIF TERMINAL 1... 6. Objectif intermédiaire 1.1 Caractériser les quatre classes d os... 7

... 5 OBJECTIF TERMINAL 1... 6. Objectif intermédiaire 1.1 Caractériser les quatre classes d os... 7 BIOLOGIE --1 LE SYSTÈME SQUELETTIQUE ET MUSCULAIRE CHEZ L HUMAIN BIO 5066-1 Novembre 2004 Table des matières Page INTRODUCTION... 5 OBJECTIF TERMINAL 1... 6 Objectif intermédiaire 1.1 Caractériser les

Plus en détail

COMPRESSION DU NERF ULNAIRE AU COUDE. Aurore DEBET-MEJEAN Hôpital Saint Antoine, Paris

COMPRESSION DU NERF ULNAIRE AU COUDE. Aurore DEBET-MEJEAN Hôpital Saint Antoine, Paris COMPRESSION DU NERF ULNAIRE AU COUDE Aurore DEBET-MEJEAN Hôpital Saint Antoine, Paris COMPRESSION DU NERF ULNAIRE AU COUDE 2ième en fréquence Libération du nerf ulnaire pratiquée depuis le XIXème Nerf

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

Est-ce vraiment un syndrome du canal carpien? Compression proximale du nerf médian

Est-ce vraiment un syndrome du canal carpien? Compression proximale du nerf médian 0008-3194/2000/149 156/$2.00/ JCCA 2000 MC Normand, M Descarreaux Est-ce vraiment un syndrome du canal carpien? Compression proximale du nerf médian Martin C. Normand, PhD, DC* Martin Descarreaux, DC*

Plus en détail

LE SPORTIF EN MEDECINE GENERALE

LE SPORTIF EN MEDECINE GENERALE LE SPORTIF EN MEDECINE GENERALE Dr Anne Criquet Hayot MSU Dr Gilles Goulon Chirurgien orthopédiste Dr Jean François Flez MPR Dr Frederic Le Bailly Chirurgien orthopédiste Dr Stéphane Luc Chirurgien rachis

Plus en détail

ANESTHESIE ET ANALGESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR

ANESTHESIE ET ANALGESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR ANESTHESIE ET ANALGESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR Dr A. PULCINI CHU NICE ANESTHESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR 1 - RAPPELS 2 - PRINCIPES GENERAUX 3 - BLOCS DU MEMBRE SUPERIEUR 4 - BLOCS

Plus en détail

Technique Opératoire. Plaque Fyxis P l aq u e P o u r Arthrodèse MTP du Pre m i e r R ayo n

Technique Opératoire. Plaque Fyxis P l aq u e P o u r Arthrodèse MTP du Pre m i e r R ayo n Technique Opératoire Plaque Fyxis P l aq u e P o u r Arthrodèse MTP du Pre m i e r R ayo n PLAQUE POUR ARTHRODÈSE MÉTATARSO-PHALANGIENNE DU PREMIER RAYON. INDICATIONS CLINIQUES : Hallux Rigidus évolué,

Plus en détail

DE LA PLAIE FRANCHE, NON CONTUSE, SANS DEVASCULARISATION... A LA PLAIE COMPLEXE, CONTUSE, AVEC DEVASCULARISATION, DILACERATION DES TISSUS...

DE LA PLAIE FRANCHE, NON CONTUSE, SANS DEVASCULARISATION... A LA PLAIE COMPLEXE, CONTUSE, AVEC DEVASCULARISATION, DILACERATION DES TISSUS... DE LA PLAIE FRANCHE, NON CONTUSE, SANS DEVASCULARISATION... CONTROLLED ACTIVE FLEXION MOBILISATION ( M. F. A. P. ) ASSOCIATED WITH MODIFIED KLEINERT S TECHNIQUE ( After primary repair of flexor tendons

Plus en détail

Plâtre thoraco-brachial (Pouliquen) LES ORTHESES DU MEMBRE SUPERIEUR EN TRAUMATOLOGIE FRACTURES DE LA CEINTURE SCAPULAIRE. Bandage de Gilchrist

Plâtre thoraco-brachial (Pouliquen) LES ORTHESES DU MEMBRE SUPERIEUR EN TRAUMATOLOGIE FRACTURES DE LA CEINTURE SCAPULAIRE. Bandage de Gilchrist UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 INSTITUT "TECHNIQUES DE READAPTATION" 1 LES ORTHESES DU MEMBRE SUPERIEUR EN TRAUMATOLOGIE Plâtre thoraco-brachial (Pouliquen) FRACTURES DE LA CEINTURE SCAPULAIRE Bandage

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE LA MAIN SPASTIQUE DE L ADULTE

PRISE EN CHARGE DE LA MAIN SPASTIQUE DE L ADULTE PRISE EN CHARGE DE LA MAIN SPASTIQUE DE L ADULTE Y. Allieu La main spastique de l adulte, plus justement nommée, Main Neurologique Centrale (M.N.C.), terme moins réducteur, associe troubles du tonus et

Plus en détail

DOSSIER CONCERNANT LE CANAL CARPIEN

DOSSIER CONCERNANT LE CANAL CARPIEN DOSSIER CONCERNANT LE CANAL CARPIEN 1 QU EST-CE QUE LE SYNDROME DU CANAL CARPIEN : Le canal carpien est un espace limité par les os du poignet, et un ligament rigide qui relie des os les uns aux autres

Plus en détail

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS Dr Guillaume LEVAVASSEUR Institut régional de médecine du sport Le tennis Sport complet Force Endurance Souplesse Traumatologie Préventive Curative Le coude lien avec

Plus en détail

L arthroscopie du poignet. Indications actuelles et résultats Wrist arthroscopy. Current indications and results

L arthroscopie du poignet. Indications actuelles et résultats Wrist arthroscopy. Current indications and results Chirurgie de la main 23 (2004) 270 283 http://france.elsevier.com/direct/chimai/ Mise au point L arthroscopie du poignet. Indications actuelles et résultats Wrist arthroscopy. Current indications and results

Plus en détail

LES ORTHÈSES DU MEMBRE SUPÉRIEUR ET DE LA MAIN. Dr A. Foisneau-Lottin, Dr D. Pétry, Pr J. Paysant, C. Gable, Dr C. Gavillot, Dr J.M.

LES ORTHÈSES DU MEMBRE SUPÉRIEUR ET DE LA MAIN. Dr A. Foisneau-Lottin, Dr D. Pétry, Pr J. Paysant, C. Gable, Dr C. Gavillot, Dr J.M. LES ORTHÈSES DU MEMBRE SUPÉRIEUR ET DE LA MAIN Dr A. Foisneau-Lottin, Dr D. Pétry, Pr J. Paysant, C. Gable, Dr C. Gavillot, Dr J.M. Galas Cours DES-DIU MPR 2011 PLAN 1. Principes généraux de l appareillage

Plus en détail

FONCTION DU POUCE. Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 ST-MANDE

FONCTION DU POUCE. Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 ST-MANDE FONCTION DU POUCE Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 ST-MANDE L iconographie est notamment issue des ouvrages de Mr Netter et Kapandji. LA COLONNE DU POUCE Constituée

Plus en détail

Trucs et astuces N o 2.1 COMMENT AJUSTER VOTRE TABLETTE PORTE-CLAVIER

Trucs et astuces N o 2.1 COMMENT AJUSTER VOTRE TABLETTE PORTE-CLAVIER Trucs et astuces N o 2.1 COMMENT AJUSTER VOTRE TABLETTE PORTE-CLAVIER Vous reconnaissez-vous? Vous avez une tablette porte-clavier et vous savez qu elle est ajustable mais ne savez pas comment faire. Peut-être

Plus en détail

GAMME DE PRODUITS Orthopédie

GAMME DE PRODUITS Orthopédie GAMME DE PRODUITS Orthopédie SOMMAIRE PAGE 4 PAGE 5 UN STANDARD DE QUALITÉ LE MODE D'ACTION DES BANDAGES ET DES ORTHÈSES PAGE 6 LA CHEVILLE Page 8 JuzoFle Malleo Xtra N art. 1602 Page 10 JuzoFle Malleo

Plus en détail

LES SYNDROMES CANALAIRES DES NERFS PERIPHERIQUES

LES SYNDROMES CANALAIRES DES NERFS PERIPHERIQUES LES SYNDROMES CANALAIRES DES NERFS PERIPHERIQUES Les syndromes de compression nerveuse, appelés «syndromes canalaires» ( entrapment neuropathy des anglo-saxons) occupent une place de plus en plus importante

Plus en détail

Les troubles musculosquelettiques du membre supérieur

Les troubles musculosquelettiques du membre supérieur Ce guide concerne les troubles musculosquelettiques (TMS) du membre supérieur. Il a été élaboré à partir de travaux de la section Assistance en physiologie-ergonomie (APE) du service de Physiologie environnementale

Plus en détail

TMS et travail sur écran : Que faire? Penser et Agir avec l'ergonomie

TMS et travail sur écran : Que faire? Penser et Agir avec l'ergonomie TMS et travail sur écran : Que faire? Sommaire Les TMS : définition p 3 Les facteurs de risque des TMS p 4 Les enjeux des TMS p 5 Les obligations des employeurs p 6 Législation : quelques textes p 7 Les

Plus en détail

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) constituent un enjeu en Santé au Travail. En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de Maladie

Plus en détail

Les anomalies des pieds des bébés

Les anomalies des pieds des bébés Les anomalies des pieds des bébés Pierre Mary Consultation d orthopédie pédiatrique Service d orthopédie et de chirurgie réparatrice de l enfant Hôpital Jean Verdier Hôpital Trousseau Comment étudier un

Plus en détail

LES TRAUMATISMES DU COUDE CHEZ L ADULTE Marco B rath Brath Physiothérapeute

LES TRAUMATISMES DU COUDE CHEZ L ADULTE Marco B rath Brath Physiothérapeute LES TRAUMATISMES DU COUDE CHEZ L ADULTE Marco Brath Marco Brath Physiothérapeute Un peu d historique.. Les traumatismes du coude et le manque de mobilité qui s ensuit, ont été un sujet contrariant qui

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DE L EPAULE CHEZ DES TECHNICIENNES DE LABORATOIRE L. MERIGOT, F. MARTIN, Avec la participation des Drs G. DALIVOUST, G. GAZAZIAN 26 Janvier 2010 1 SOMMAIRE 1. Introduction

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail