Phase 2. Année Vernand, Fourneaux (42)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Phase 2. Année Vernand, Fourneaux (42)"

Transcription

1 Phas 2 Anné 2019 Vrnand, Fournaux (42)

2 L ojctif rmir du arc agricol t culturl d Vrnand st d tntr d crér d nouvaux aysags nourricirs, écologiqus t artagés, au sin d sociétés dvnus majoritairmnt urains. frm d Vrnand / association Polycultur 2378 Chmin d Vrnand Fournaux / /

3 1.1 La frm d Vrnand La dimnsion nourricièr t nvironnmntal La frm d Vrnand st un frm d élvag comtant actullmnt un quarantain d vachs limousins t highlands t rès d 90 ris our la roduction d viand. Ell s réartit au total sur 93 hctars, l sit rincial d Vrnand rrésntant 56 hctars. Un dizain d génisss st égalmnt mmné n stiv dans ls Monts du Forz chaqu anné. L nsml ds roductions st valorisé n vnt dirct duis Ells sont vndus sur l marché d Roann chaqu smain ou n caisstts our ls articulirs dans un érimètr d 70 kilomètrs maximum. La frm comt ainsi 300 clints nviron situés dans l trritoir rural où ll s trouv ou dans ls assins urains rochs (Roann t Lyon ssntillmnt). La frm st aussi ngagé n agricultur iologiqu duis 1989 t a dévloé duis d nomruss annés un démarch nvironnmntal fort. Ell fait vivr aujourd hui 2 rsonns à tms lin ainsi qu un rsonn à mi-tms. Duis 2005 la frm fait égalmnt l ojt d un rojt d aysag t d architctur. Clui-ci vis à nsr la manièr dont ct sac ut générr d nouvaux aysags nourricirs t durals tout n étant linmnt articiatif d un camagn désormais linmnt artagé, vécu, haité t ratiqué ar ds oulations dvnus majoritairmnt xtériurs à l agricultur. Il fait l constat lus larg d un situation nouvll d l agricultur, lacé dans ds sociétés aujourd hui xtrêmmnt urains t qui ourtant ortnt un nécssité nourricièr souvnt délaissé. L souhait st ici à l invrs d lacr l agricultur comm un dynamiqu rmièr t cntral d la construction d l sac urain t rural. 1.2 L association Polycultur La démarch culturll 1 Ls dynamiqus xistants t ngagés En 2008 un association dénommé Polycultur a vu l jour autour d la frm initié ar ls agriculturs du sit, ds clints t d autrs haitants du trritoir. Cll-ci ort un rojt culturl qui jusqu ici s st rincialmnt traduit ar l organisation d un cycl d art contmorain dont cinq éditions ont u liu ntr 2009 t Il a rosé à chaqu fois sur l installation d un arcours ndant 3 à 4 jours à l intériur du sit rincial d la frm sur lqul ds artists étaint invités à réalisr un création. La volonté était ainsi d amnr à réfléchir à d nouvlls forms d rrésntations t d artag d l sac agricol t rural. C tms d ouvrtur était aussi marqué ar ds évènmnts fstifs, rformancs t atlirs. Il a accuilli à chaqu fois ntr 1200 t 2500 rsonns, dont 200 à 300 scolairs. Duis qulqus annés d autrs évènmnts culturls ont aussi été organisés d manièr lus onctull sur la frm, dans l ut d consolidr l ouvrtur d la frm t sa dimnsion d artag. Vnt ds roductions d la frm sur l marché d Roann chaqu smain Prmièr édition d Polycultur, 2009

4 2 L rojt gloal L arc agricol t culturl d Vrnand st ainsi un rojt d transformation rogrssiv d la frm vrs un liu nsé our sa dimnsion à la fois roductiv, écologiqu t trritorial. Intrvntion «Undrland» Collctif «L Tronc Commun» Pâturag à moutons Polycultur 2010

5 2.1 Un rojt avant tout nourricir L ojctif général d la frm n trms agricols ort sur dux oints rinciaux : - attindr au maximum l autonomi alimntair our ls trouaux n fourrag t n céréals n aissant légèrmnt l nomr d animaux t n rnforçant ls sacs d culturs. Clls-ci ourront aussi à trm êtr artillmnt voués dirctmnt à l alimntation humain (céréals anifials). - divrsifir rogrssivmnt ls roductions n associant notammnt aux sacs d élvag l arr sous différnts forms : fruitièrs, méllifèrs t ois d ouvr, t avc différnts tyologis : arrs isolés, arrs d alignmnt, hais arustivs t arorés, osquts t ré-ois. Qulqus rûchs sont actullmnt résnts sur la frm t lur nomr sra aussi augmnté. Ls ands cultivés (vu sur ls rairis tmorairs) Ls trouaux d moutons Ls vachs highlands dans ls fonds d vallé

6 2.2 Un rojt d agroécologi En trm nvironnmntal l rojt ort sur différnts oints rinciaux : - travaillr l sol sans laour t rnforcr ls associations végétals culturals. Duis qulqus annés la frm a commncé à cultivr sans ratiqur d laour, d mêm un métai d quatr ssncs st smé our ls céréals (sigl, tritical, avoin t ois fourragr), l ojctif étant dans c rolongmnt d n lus ffctur aucun laour t d rnforcr cs associations végétals. - dévlor ds rincis d agroforstri. La volonté st d lantr sous différnts forms ds arrs, soit fruitirs dans crtains âturags, soit d ois d ouvr dans ls culturs, t d crér d nouvaux ré-ois (rincis d oismnts âturés d manièr xtnsiv). - ratiqur ds âturags tournant. Ls trouaux ovins sont aujourd hui élvés intégralmnt n lin air, d mêm l rojt révoit d l dévlor aussi our un arti du trouau ovin. L ojctif st alors d divisr ls âturags xistants t d ls divrsifir afin d miux gérr ls rairis, d limitr l arasitism t d favorisr ds aris nomrux our ls animaux (hais, oismnts, arrs isolés, tc.). - travaillr la qualité d l au. Enfin l ojctif st d améliorr la qualité d l au n rotégant ls mars t ls oints d aruvmnt ds ovins afin qu ils n ls dégradnt as, t n favorisant ds zons humids t la iodivirsité qui lur st associé. Ls ands cultivés à l automn (travail du sol sans laour t rinci d fins ands rndiculairs à la nt our limitr l érosion) Princi d ré-ois (âturags sous oismnts) Protction ds mars ds animaux our favorisr la qualité d l au t la iodivrsité associé

7 2.3 Un rojt ouvrt t artagé, articiatif d son trritoir La drnièr dimnsion du rojt ort sur son ouvrtur, son artag t sa dimnsion trritorial, associé à différnts oints ssntils : - dévlor t rnforcr un rojt culturl avc ds tms marquants (dans l rolongmnt ds éditions récédnts d Polycultur) t un rogrammation artistiqu lus diffus t étoffé dans l tms. - aménagr l sit our rmttr son ouvrtur avc l installation t l augmntation d chmins intrns à l xloitation ouvant êtr n arti ouvrts au ulic d manièr rmannt t connctés au chmin d randonné limitroh géré ar la communauté d communs, avc la mis n lac d sntirs égalmnt accssils t avc l aménagmnt d sacs articulirs rmttant l arrêt (n dévloant un moilir associé : tals, ancs, élvédèrs, tc.). - favorisr la formation t la édagogi sur l sit autour d l art t l agricultur, n travaillant notammnt avc l miliu scolair à différnts nivaux. Concrt à l étang, Polycultur 2015 Accuil d scolairs dans l cadr d Polycultur 2013 Installation d un assag n lanchs récuérés sur l ancin étang nvasé

8 3 L rojt d aysag Proosr un arcours rmannt accssil au ulic t rlié au chmin d randonné ulic limitroh. Associr ds élémnts signalétiqus d comréhnsion ds aysags agroécologiqus résnts. Prmttr l arrêt, l attntion t la travrsé d ct sac agricol d manièr siml t sécurisé. Systèm d onton réalisé ar l association travrsant ls miliux humids du sit

9 3.1 L lan gloal L rojt gloal d aysag vis avant tout à construir ds ntités aysagèrs t agroécologiqus cohérnts au sin du sit, nsés our lur cohérnc ar raort aux sols, à chaqu contxt récis t à lurs usags agricols. Dans l mêm tms ct sac st réfléchi our son ouvrtur t son accssiilité à d autrs ulics xtériurs, d autrs évènmnts t forms d artags. Bands cultivés Esac d culturs découé n onz lanièrs afin d limitr l érosion (rinci étant rnforcé ar la ratiqu du sans laour) t d affirmr un aysag très changant. Esac rogrssivmnt lanté d arrs isolés our la roduction d ois d ouvr. Pré-ois Systèm d forêt âturé ar ls ovins lur offrant un alimntation naturll différnt t un ari autant l hivr qu l été (élvag n lin air). chmin ulic d randonné Prés ocagrs Prés à vach sur ls vrsants séarés ar un résau d hais arustivs t arorés. Esac onctué d mars our l aruvmnt. Fonds d vallé Prés d fonds d vallé ouvrts ou oisés âturés ar ls vachs highland adatés à c miliu. Esac travrsé ar l ruissau t marqué d nomrux miliux humids. Prés vrgrs Pâturags à vachs ou moutons rogrssivmnt lantés d arrs fruitirs. Etang Pâturags à vachs smi-humid ntourant l étang, altrnant ntr miliux humids t scs. Prés séchants Pâturags à moutons valorisant ls vrsants ls lus hauts t ls lus séchants (flors sécifiqus t rochs arfois afflurants). chmin ulic d randonné Plan actul N

10 3.2 L installation d un arcours ouvrt associé à un signalétiqu A l intériur d c rojt gloal clui orté ar l association vis à installr un arcours rmannt rlié au chmin d randonné limitroh géré ar la Communauté d Communs (CoPLER). L ojctif st d roosr un travrsé d la frm ntr dux artis d c chmin d randonné t d constitur un oucl ossil our ls visiturs xtériurs. Au total huit annaux sront installés, six xliquant ls différnts ntités aysagèrs d la frm, un annau d déart associé à un sac d stationnmnt (déjà xistant au ord d la rout communal), t un annau d fin d arcours xliquant lus largmnt l trritoir t l aysag visil. Cs huit annaux sront comlétés d annaux scondairs associés à ds élémnts onctuls du aysag (mar, hai, if, tc.). Enfin un signalétiqu sécifiqu sra mis n lac our à la fois guidr l ulic sur c arcours t lui donnr ls moyns t ls règls à rsctr lors d la travrsé d ct sac agricol. N

11 Ls huit annaux signalétiqus rinciaux sront installés sur ds travrss n chên non traités (n réutilisant ainsi un élémnt siml du vocaulair agricol) qui sront issus d un sciri du trritoir roannais. Un suort n ois (trili) sra nsuit installé sur lqul sra fixé l annau (n diond, matériau érnn t résistant). L un ds dux travrss suort sra à chaqu fois gravé afin d rrndr la signalétiqu gloal du sit réalisé n 2018 (gravag réalisé ar l Fala «Chantir Lir» d Saint-Cyr-d-Favièrs). Pannaux rinciaux Pannaux scondairs

12 3.3 L installation d aménagmnts sécifiqus rmttant l accssiilité du sit Enfin ds élémnts d moilir t équimnts sécifiqus sront mis n lac ar l association sur l arcours. D la mêm manièr qu ls suorts ds annaux, ils sront tous réalisés d manièr siml à artir d travrss d chên non traités issus d un sciri du trritoir (ois naturllmnt class 4), afin d un art d valorisr un rssourcs local dural t un élémnt agricol ordinair (n dhors ds ortillons). Ils sront d différnts ordrs : - ortillons (systèm d ortillons métalliqus n acir galvanisé qui sront achtés ar l intrmédiair d un fournissur agricol local, l ojctif étant égalmnt d rrndr un systèm t un vocaulair agricol siml t oridinair). Ils rmttront d rntrr dans ls âturags à moutons qui sront travrsés ar l arcours - gradins (dux sacs du sit sront gradinés avc ds travrss afin d offrir ds liux d rrésntations xtériurs lors ds évènmnts onctuls) - ancs, latforms ou tals (qulqus élémnts rmttront l arrêt sur l sit d différnts forms) - ontons t assags, cux-ci rmttront d travrsr ls sacs humids rncontrés ou l ruissau dans l fond d vallé. - scalirs, crtains assags difficils au nivau d talus notammnt sront équiés d scalirs réalisés n travrss égalmnt. Systèm d ortillons agricols révus rmttant l accès au ulic dans ls âturags à mtouons Exml d systèms d travrsés d sac humid n travrss d chên Esquisss autour d systèms d moilir (cux-ci sront nsés d manièr récis n fonction d chaqu liu d installation)

13 Plan révisionnl d installation du moilir t ds équimnts Cs différnts élémnts oncturont l arcours rmannt mis n lac (ainsi qu ds sntirs scondairs qui ourront êtr rndus ulics onctullmnt n fonction ds momnts agricols). Ils rmttront son accssiilité t sa sécurisation, tout n offrant ds sacs d arrêt, d écout t d attntion au sit. g P t g Parcours rincial Parcours scondairs g t Portillons (10 unités) Gradins (2 unités) Tals (1 unité) Bancs (5 unités) Escalirs (5 unités) Pontons (5 unités) N

14 4 La démarch culturll Accuillir ds résidncs thématiqus autour d la qustion nourricièr sur ds tms longs t n lin avc l trritoir. Proosr ds tms rivilégiés t fstifs d rncontrs, d échangs t d artags. Projt d résidnc n 2018 d la Comagni «La fariqu ds Ptits Utois» n lin avc la communauté d communs (CoPLER) t l collèg d Régny

15 Au sin d c sit t n arallèl du rojt d aysag, l ojctif orté ar l association dans l rolongmnt d c qui a été initié duis lus d dix ans st d dévlor un rojt culturl n lin avc l trritoir t d autrs structurs artnairs. Clui-ci s auira sur l accuil d rojts thématiqus sous la form d résidncs ou d autrs forms, afin d xlorr ds qustions séficiqus liés au nourricir, à l agricultur, à l écologi, au rural ou à l urain ar xml. Cs rojts sur l long trm (un à dux ans à riori) front l ojt d tms onctuls d rstitution associés à ds momnts lus fstifs t d ouvrtur lus larg au ulic (un à dux évènmnts ar an à riori). L ojctif st ainsi à la fois d oursuivr l dévlomnt d échangs t d artnariats autour ds qustions d agricultur t du vivant avc d autrs structurs du trritoir (scolairs, institutionnlls, associativs, tc.), d ortr ds rojts lus ancrés dans clui-ci ar l tms long tout n rmttant ds momnts rivilégiés d rncontrs ouvrts au lus grand nomr. 4.1 Ds rojts d résidnc n lin avc l trritoir Chaqu anné l association lancra avant l déut d l été un al à rojt sécifiqu visant à un choisir our l anné suivant un ou qulqus artists (ou collctifs d artists) sur un thématiqu récis. Cs artists sront invités à travaillr sur un tms long n lin avc l sit, la thématiqu lus larg d l agricultur t d l écologi, t n lin toujours rmannt avc l trritoir. Cs résidncs ourront êtr d différnts forms (travaux lastiqus, hotograhiqus ou cinématograhiqus, écriturs, sctacls vivants, tc.) t aoutiront à un ou lusiurs momnt d rstitution, d artags t d rncontrs associés à ds évènmnts onctuls. Travail du collctif «La Prruqu» avc un class du Lycé Agricol d Chrvé (2018) Réalisation d un caan d rgr itinérant rjoignant ls stiv avc l Cntr Culturl d Goutlas à Marcoux ( ) Réalisation d un installation lastiqu sur l végétal n artnariat avc la Villl d Riorgs (2018)

16 4.2 Ds évènmnts onctuls fstifs Annullmnt égalmnt un ou dux évènmnts onctuls sront organisés d amlur varial (un journé ou lusiurs), afin d un art d rstitur t d mttr n artag ls travaux d résidnc n cours t d crér un momnt lus imortant d rncontrs, d discussions t d échangs. Cux-ci ourront êtr l liu d autrs installations lastiqus associés, d conférncs ou d rrésntations. Ils offriront égalmnt ds momnts lus rivilégiés d ouvrturs du sit t ds aysags agroécologiqus associés. Imag d l évènmnt 2018

17 5 La scond has du rojt / anné 2019 Installation d l ssntil du moilir du arc agricol Accuillir ds rojts n résidnc autour d la thématiqu du végétal à dstination d ulics variés Organisr un évènmnt fstif Polycultur 2018

18 5.1 Un rmièr has d réalisation Au nivau du rojt d ouvrtur au ulic l anné 2019 comrndra un rmièr has d réalisation. Cll-ci sra ssntillmnt lié à l installation d moilir t d équimnts, l hasag révisionnl suosant nsuit n 2020 la réalisation ds ontons rinciaux, t n 2021 la mis n lac d la signalétiqu t ds drnirs élémnts d moilir. Sront installés n 2019 : - 5 ortillons (sur 10 révus au total) - l nsml ds ancs (5 unités) - l nsml ds scalirs (5 unités) - 2 assags sur ruissau (sur 2 révus) - 2 sacs d gradins (sur 2 révus) - 1 tal (sur 1 révu) g P t g Parcours rincial Parcours scondairs g t Portillons (5 unités) Gradins (2 unités) Tals (1 unité) Bancs (5 unités) Escalirs (5 unités) Pontons (2 unités) N

19 5.2 La rogrammation culturll 2019 / «Végétal» La rogrammation 2019 aura our thématiqu cntral la qustion du végétal. Ell s organisra d aord sur l accuil n résidnc d la Comagni Bao Acou autour du «Jardin lanétair» (notion dévloé ar Gills Clémnt) t lus largmnt d la smnc, n s auyant sur ls autrs intrvntions qui auront liu au cours d ctt anné (notammnt cll du CRBA t d Carol Chaix). Un tms intrmédiair d rstitution au ulic sra organisé l 19 mai, accomagné ar d autrs évènmnts (alad otaniqu, ras végétal, conférncs t musiqus). Il sra récédé l 6 t 7 mai d rmièrs intrvntions du CRBA à dstination d ulics adults (sur la Frm d à côté à Crémaux, frm artnair) t d ulics scolairs avc ds écols élémntairs du trritoir. Comagni BAO ACOU / Côts d Armor (22) La comagni Bao Acou dévlora un travail général autour d la qustion du «Jardin lanétair» t d la smnc. Clui-ci aoutira n 2020 t s construira n rlation avc d autrs artnairs du trritoir. La form final d c travail sra autour d la arol, d la musiqu, du travail d chour t du théâtr d omr. Un rstitution intrmédiair aura liu l 19 mai, sachant qu la comagni Bao Acou accomagnra t s nourrira aussi ds intrvntions du CRBA t d Caorl Chaix notammnt. Cntr d Rssourcs d Botaniqu Aliqué (CRBA) / Lyon L CRBA intrvindra lus articulièrmnt sur la dimnsion otaniqu t végétal. Plusiurs rlvés t alads otaniqus auront liu à dstination d ulic différnts (t ds scolairs notammnt), ainsi qu un conférnc sur la flor domstiqu. Un démarch d adotant d grains sra égalmnt ngagé n lin avc la frm d à côté, artnair d ctt anné. Carol Chaix / Paris L artist Carol Chaix st n résidnc n 2019 avc la communauté d communs (CoPLER). Ell intrvindra égalmnt sur l sit d Vrnand our accomagnr la alad otaniqu qu front ls classs élémntairs. C travail sra rstitué égalmnt l 19 mai. Gills Clémnt / Crus (23) L aysagist Gills Clémnt, qui a dévloé notammnt ls notions d «Jardin lanétair», «aysag n mouvmnt» t du «tirs aysag» intrvindra our un conférnc l 19 mai. Il intrvindra ainsi notammnt autour ds qustions du vivant t d l écologi. Fanfarrosoir / Saôn-t-Loir (71) Enfin la journé du 19 mai s clôturra ar un momnt musical avc la Fanfarrosoir, fanfar d jardinirs.

20 6 L udgt BUDGET PRÉVISIONNEL 2019 DEPENSES RECETTES AMÉNAGEMENTS 13600,00 PRESTATION 7000,00 Fourniturs matériaux 12100,00 Prstation CoPLER 7000,00 Prstation L.Moutir 1500,00 FINANCEMENTS PUBLICS 31000,00 ACCUEIL ET ÉVÉNEMENTIEL 14378,00 CoPLER 2000,00 Résidnc BAO ACOU 9000,00 DRAC 7000,00 Intrvntions CRBA 3000,00 Ministèr Transition Ecologiqu 5000,00 Intrvntion Carol CHAIX 1278,00 FDVA 5000,00 Intrvntion Gills Clémnt 500,00 Financmnt LEADER 12000,00 Fanfarrosoir 600,00 FINANCEMENTS PRIVÉS 150,00 COORDINATION 9000,00 Entrriss 150,00 Coordination 9000,00 AUTOFINANCEMENT 4000,00 FONCTIONNEMENT 4160,00 Rctts évènmnts 3500,00 Nourritur 1500,00 Adhésions 500,00 Buvtt 1500,00 Intndanc / Communciation 1000,00 Assuranc 160,00 FRAIS FINANCIERS 1012,00 Crdit Cooratif 1000,00 Caiss d'eargn 12,00 Total , ,00 Ls artnrairs rivilégiés our l anné 2019 sont à la fois institutionnls, associatifs t rivés : Communauté d communs du Pays d ntr Loir t Rhôn (CoPLER) LEADER n Rhôn-Als Fond d la Vi Associativ (FDVA) Dirction Régional ds Affairs Culturlls (DRAC) Ministèr d la Transition Ecologiqu t Solidair FAB LAB Chantir Lir Ecols uliqu t rivé d Fournaux Frm d à Côté L Ortillèr Entrriss locals

21 7.1 Princials distinctions 7 Distinctions t ulications Prix Sécial du Grand Prix National du Paysag 2016 Ministèr d l Environnmnt, d l Enrgi t d la Mr La frm d Vrnand a été lauréat n 2016 du Prix Sécial du Paysag décrné ar l jury du Grand Prix du Paysag, avc l agnc Fariqus Architcturs Paysags asé sur la frm. Palmarès ds Juns Uranists 2014 Ministèr du Logmnt La frm d Vrnand a été distingué dans l cadr du Palmarès ds Juns Uranists n 2014 comm l un ds rojts uliés ar l agnc lauréat Fariqus Architcturs Paysags asé sur la frm. Finalist du Prix COAL 2012 Coalition our l Art t l Dévlomnt Dural L association Polycultur a figuré armi ls 10 finalists du Prix COAL Art t Environnmnt n Alum ds Juns Architcts t Paysagists 2010 Ministèr d la Cultur La frm d Vrnand a été distingué dans l cadr ds Alums ds Juns Architcts t Paysagists n 2010 comm l un ds rojts uliés ar l agnc lauréat Fariqus Architcturs Paysags asé sur la frm. 7.2 Princials ulications t communications Prss t ouvrags Villag n 132, été 2017 «L agricultur doit êtr au cour du rojt urain», intrviw d Pirr t Rémi Janin ar Clair Llièvr Présntation du rojt d la Frm d Vrnand t Polycultur Rvu uranism n 56, Hors- Séri, juillt 2016 «Entr agricultur t vill, xlorr un rojt commun», articl d Frédériqu d Gravlain dans l cadr du Prix Sécial du Paysag rçu ar la Frm d Vrnand Ls Cahirs d l Ecol d Blois n 15, juin 2017 «Rvoir la camagn», articl d Rémi Janin Articl évoquant la Frm d Vrnand Télérama n 3472, juillt 2016 «Aux rés, uranists!», articl d Luc l Chatlir, hotograhi d Félix Ldru Présntation du rojt d la Frm d Vrnand t Polycultur «La vill au lus rès», éditions Parnthèss, Ministèr du Logmnt, d l Egalité ds Trritoirs t d la Ruralité, décmr 2015 Palmarès ds Juns Uranists, «Fariqus Architcturs Paysags, vrs un uranism agricol» Passrll n 13, «Climat : choisir ou suir la transition», éditions Ritimo, novmr 2015 «Vrnand, l xérinc d un frm nsé ar l aysag : vrs un transition agricol, nvironnmntal t urain», articl d Rémi Janin

22 Ls Cahirs d l Ecol d Blois n 12, Ensignmnt du aysag, mai 2014 «Camagn d Vrnand», articl d Rémi Janin Ls Cahirs d l Ecol d Blois n 9, Trrs cultivés, mars 2011 «Journal d Vrnand», articl d Rémi Janin Géoagronomi, aysag t rojts d trritoir, sur ls tracs d Jan-Pirr Dffontains, éditions Qua, Octor 2012 «Vrnand, aysags d un xloitation agricol familial», articl d Claud, Pirr t Rémi Janin Banc Pulic n 9, janvir 2014 «Quand l agricultur s (r) saisit du aysag», articl d Dnis Dlar Esac rural t rojt satial, ulications d l Univrsité d Saint-Etinn, 2010 «Projctions agricols, rojt d Vrnand», articl d Pirr t Rémi Janin Ls Cahirs d l Ecol d Blois n 5, Ports ouvrts, mars 2007 «Lttr d Vrnand», articl d Rémi Janin D Architcturs n 211, Stmr 2012 «Insid mn Rémi t Pirr JANIN, agnc Fariqus», articl d Solin Nivt Dscrition du rojt d la Frm d Vrnand Archiscoi n 112, Avril 2012, Cité d l Architctur t du Patrimoin (Paris) «Paysag agricol, un frm à Vrnand», articl d Garil Ehrt Radio, télévision t filmograhi Franc 3 Auvrgn Rhôn- Als, 21 mai 2016 Journal d 19h, «Prix sécial du aysag, Frm d Vrnand» Franc 3 Auvrgn Rhôn- Als, 23 mai 2015 Journal d 19h, «Polycultur, cycl d art contmorain sur la Frm d Vrnand» Franc Intr, Carnt d camagn, avril 2015 «5 édition d Polycultur, cycl d art contmorain d Vrnand» «L déaysmnt», livr d Jan-Christoh Bailly, éditions du Suil, 2011 Chaitr «Du côté ds êts 2», assag autour d la Frm d Vrnand t l stiv Brgri National d Ramouillt, «Dssin-moi un aysag io», 2012 «Présntation du rojt d la Frm d Vrnand t d Polycultur» Franc Intr, Carnt d camagn, novmr 2009 «Polycultur, fstival d art contmorain sur la Frm d Vrnand»

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013 Enrichissmnt modal du Slctiv Mass Scaling Sylvain GAVOILLE 1 * CSMA 2013 11 Colloqu National n Calcul ds Structurs 13-17 Mai 2013 1 ESI, sylvain.gavoill@si-group.com * Autur corrspondant Résumé En raison

Plus en détail

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015 st signé 11996 mars 2015 Mutull soumis au livr II du od d la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DO 007 B-06-18/02/2015 Édition 2015 Madam, Monsiur, Vous vnz d crér ou d rprndr un ntrpris artisanal ou commrcial

Plus en détail

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts Programm GéniArts Î.-P.-É. 2009-2010 GéniArts Allum l nthousiasm ds juns à l égard d l acquisition ds matièrs d bas par l truchmnt ds arts. Inspir la collaboration ntr ls artists, ls nsignants, ls écols

Plus en détail

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone!

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone! Sommair G-apps : Smart fun for your smartphon! Sommair Présntation G-apps Pourquoi choisir G-apps Sctorisation t sgmntation d marchés Votr accompagnmnt clints d A à Z ou à la cart Fonctionnalités G-apps

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

Guide de correction TD 6

Guide de correction TD 6 Guid d corrction TD 6 JL Monin nov 2004 Choix du point d polarisation 1- On décrit un montag mttur commun à résistanc d mttur découplé, c st à dir avc un condnsatur n parallèl sur R. La condition d un

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale LE SURENDETTEMENT 1 lo lagrang UNION NATIONALE 2 L'ENDETTEMENT 1984 : 4 ménags sur 10 avaint ds crédits (crédit à la consommation + immobilir) 1997 : 1 ménag sur 2 a un crédit n cours 55 % ds consommaturs

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet Résrvé à votr intrlocutur AXA Portfuill : CR012764 N Clint : 1 r réalisatur : Matricul : 2 réalisatur : Matricul : Intégr@l Garanti ds Accidnts d la Vi - Protction ds Risqus liés à Intrnt J complèt ms

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry avril EXERCICE Commun à tous ls candidats Parti I points. L ax ds ordonnés st asymptot à C au voisinag d ; la fonction étant décroissant sur ] ; + [, la limit quand

Plus en détail

J adopte le geste naturel

J adopte le geste naturel J adopt l t naturl Franchi Crédit Conil d Franc Mod opératoir naturl t l J adopt Préambul Rjoindr Crédit Conil d Franc, c t rjoindr un cntain d homm t d fmm qui partant lur xpérinc dpui plu d 10 an ; un

Plus en détail

CENTRE FRANCO-ONTARIEN DE RESSOURCES PÉDAGOGIQUES

CENTRE FRANCO-ONTARIEN DE RESSOURCES PÉDAGOGIQUES Éditions Éditions Bon d command 015-0 un pu, baucoup, à la foli! Format numériqu n vnt au www. 006-009, Éditions CFORP, activités AVEC DROITS DE REPRODUCTION. 08:8 Pag 1-1 r un pu, baucoup, a la foli!

Plus en détail

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique 16 mai 2014 Journé d échangs tchniqus sur la continuité écologiqu Pris n compt d critèrs coûts-bénéfics dans ls étuds d faisabilité Gstion ds ouvrags SOLUTION OPTIMALE POUR LE MILIEU Gstion ds ouvrags

Plus en détail

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved.

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved. Matériau pour grff MIS Corporation. All Rights Rsrvd. : nal édicaux, ISO 9001 : 2008 atio itifs m rn pos méd int i dis c a u x 9 positifs 3/42 té ls s dis /CE ur r l E. po ou u x U SA t s t appr o p a

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-0705.290 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Contrat d filièr agroalimntair régional LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU l Cod général ds collctivités

Plus en détail

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient GO NEWSLETTER N 1/2015 19 janvir 2015 L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation ACTUALITÉ L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation Allianc pour la qualification profssionnll

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION Ls informations donnés nécssairs pour traitr votr candidatur rstront confidntills. Un dossir incomplt n put êtr xaminé. C dossir d candidatur rst soumis à l approbation

Plus en détail

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique Réau d bibliothèqu du Pay d Pamir Guid du Numériqu Sit Intrnt du réau d lctur http://www.pamir.raubibli.fr C qu vou pouvz fair dpui notr it Intrnt : EXPLORER LE CATALOGUE : Plu d 80 000 documnt ont à votr

Plus en détail

Le traitement des expulsions locatives

Le traitement des expulsions locatives L traitmnt ds xpulsions locativs n io nt s til v ré p d t n am m t ai p n nd a m om r ay td m Tr C l ab i u O COMPTE RENDU DU SÉMINAIRE DU 10 SEPTEMBRE 2012 u n io at j n c sti n g ssi A c in d Au ui q

Plus en détail

Développement de site web dynaùique Dot.NET

Développement de site web dynaùique Dot.NET Dévloppmnt d sit wb dynaùiqu DotNET Voici qulqus xmpls d sits wb administrabl Cs sits Wb sont dévloppé n ASPNET sur un Bas d donné SQL 2005 C typ d dévloppmnt wb convint parfaitmnt a un boutiqu n lign,

Plus en détail

La lettre du Bureau Asie-Pacifique

La lettre du Bureau Asie-Pacifique La lttr du Burau Asi-Pacifiqu AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ISSN 1606-0318 Dans c numéro : o N 13 - davril µ Juin 2002 L'Agnc univrsitair d la Francophoni fêt son 40 annivrsair à Phnom-Pnh, Cambodg

Plus en détail

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO isr la t l t t zon iqur nt TVA t Systèms d Information Rtour d xpérinc d ntrpris A3F - 26 mars 2015 Hélèn Prci du Srt COFELY INEO Pour Sup Ins À p NB. M 30/03/2015 Sommair isr la t l t t zon iqur nt I

Plus en détail

Le Songe d une nuit d été

Le Songe d une nuit d été La Compagni «Fracas d Art» présnt L Song d un nuit d été d après William Shakspar Mis n scèn Carlo Boso Masqus S. Procco di Mduna www.fracasdart.com r «t ils savn nt a h c, r s r, dan u o j, r tout fai

Plus en détail

magazine N 61 décembre 2011 Joyeuses fêtes Dossier : Fiscalité locale Vie économique : Animations commerciales Travaux : Plan neige

magazine N 61 décembre 2011 Joyeuses fêtes Dossier : Fiscalité locale Vie économique : Animations commerciales Travaux : Plan neige N 61 décmbr 2011 Joyuss fêts d Dossir : Fiscalité local Vi économiqu : Animations commrcials Travaux : Plan nig EDITORIAL SOMMAIRE VIE MUNICIPALE Ls tmps sont durs L an passé, l titr d c mêm éditorial

Plus en détail

ÉLECTRONIQUE NUMÉRIQUE

ÉLECTRONIQUE NUMÉRIQUE ÉLECROIQUE 4 ÉLECROIQUE UMÉRIQUE 1. IÉRÊ DES SIGAUX UMÉRIQUES 1.1 ransmission du signal L traitmnt du signal st réalisé ar ds circuits élctroniqus (analogiqus ou numériqus). La grandur hysiqu à msurr :

Plus en détail

S a i n t - M a l o G R O U P E

S a i n t - M a l o G R O U P E S a i n t - a l o G R O U E onnaissz-vous l antiqu cité d Alt? lac fort stratégiqu, tour à tour puplé d lts t d Gallo-Romains, ll fut l brcau d Saint-alo, dont ll constitu un promontoir naturl, ntr mr

Plus en détail

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud.

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud. Cloud Trottr La Vach Noir Sud - 203 ru Oscar Roult - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachnoirsud.com Cloud Trottr Cloud Trottr Prnz d la hautur! ds carts d caractèr pour donnr

Plus en détail

Florence Jusot, Myriam Khlat, Thierry Rochereau, Catherine Sermet*

Florence Jusot, Myriam Khlat, Thierry Rochereau, Catherine Sermet* Santé t protction social 7 Un mauvais santé augmnt fortmnt ls risqus d prt d mploi Flonc Jusot, Myriam Khlat, Thirry Rochau, Cathrin Srmt* Un actif ayant un mploi a baucoup plus d risqus d dvnir inactif

Plus en détail

Impôts 2012. PLUS ou moins-values

Impôts 2012. PLUS ou moins-values Impôt 2012 PLUS ou moin-values SUR VALEURS MOBILIÈRES ET DROITS SOCIAUX V v ti t à d f co o OP m à l Et L no di (o 20 o C c tit po Po c c or o o ou c l ou d 2 < Vou avz réalié d cion d valur mobilièr t

Plus en détail

Base de données bibliographique. p. 30 - p. 33. valorisation économique de l'eau potable. energétique et municipales. p.13 - fédérale de.

Base de données bibliographique. p. 30 - p. 33. valorisation économique de l'eau potable. energétique et municipales. p.13 - fédérale de. Bas d donnés bibliographiqu alpau.org Typ d Autur Titr d Titr du Editur Anné Vol. N Dat d Paginatio résumé mots clfs mots documnt l'ouvrag/titr d périodiqu n clfs fix l'articl Jnni Robrt Qul puplmnt pour

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

«COMBATTRE LES BLEUS» Ce que signifie le programme social des Conservateurs pour les femmes

«COMBATTRE LES BLEUS» Ce que signifie le programme social des Conservateurs pour les femmes «COMBATTRE LES BLEUS» C qu signifi l programm social ds Consrvaturs pour ls fmms La 13 Conférnc national d la condition féminin du CTC Documnt d conférnc L hôtl Crown Plaza Ottawa L hôtl Ottawa Marriott

Plus en détail

Produits à base de cellules souches de pomme

Produits à base de cellules souches de pomme Soins Visag Produits à bas d clluls souchs d pomm NEW! Profssionnal & Rtail Shakr Mask pl-off Shakr Mask cristally (wash-off) Srum Crèm A Full Srvic : Formulation R&D Manufacturing Packaging Soin Visag

Plus en détail

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek Commnt utilisr un banqu n Franc c 2014 Fabian M. Suchank Créditr votr compt: Étrangr Commnt on mt d l argnt liquid sur son compt bancair à l étrangr : 1. rntrr dans la banqu, attndr son tour 2. donnr l

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION

UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION UN AVNTVR D AGIL & CMMI POTION MAGIQU OU GRAND FOÉ? AGIL TOVLOV 2011 VRION I.VI @YAINZ AKARIA HT T P: / / W WW.MA RTVIW.F HT T P: / / W R WW.KIND OFMAG K.COM OT @ PAB L OP R N W.FR MARTVI. W W W / :/ P

Plus en détail

Évaluation de performance et optimisation de réseaux IP/MPLS/DiffServ

Évaluation de performance et optimisation de réseaux IP/MPLS/DiffServ AlgoTl 2003 (dpt-info.labri.fr/algotl03) Banyuls-sur-mr, 12-14 mai 2003 Exposé invité, mardi 13 mai, 9h-10h Évaluation d prformanc t optimisation d résaux IP/MPLS/DiffSrv par Fabric CHAUVET Jan-Mari GARCIA

Plus en détail

Subventions Diverses 2009

Subventions Diverses 2009 Dirction Tchniqu Nom du portur Titr du Objctifs du Rattachmnt au programm d financmnts 09-036 SOS Hépatits Projt 1: Forum National (19 t 20 nov 09) Projt 2 : Sit Intrnt Projt 1: Obj. Généraux: Rdonnr confianc

Plus en détail

Juin 2013. www.groupcorner.fr

Juin 2013. www.groupcorner.fr r p d r i Do Juin 2013 www.groupcornr.fr Contact Pr : Carolin Mlin & Jan-Claud Gorgt Carolin Mlin TIKA Mdia 06 61 14 63 64 01 40 30 95 50 carolin@tikamdia.com Jan-Claud Gorgt J COM G 06 10 49 18 34 09

Plus en détail

SEPTEMBRE 2014 C EST AUSSI LA RENTRÉE DES PETITS ALBIGEOIS ALBI PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE QUATRE SPORTIFS SOUS LES FEUX DE LA RAMPE

SEPTEMBRE 2014 C EST AUSSI LA RENTRÉE DES PETITS ALBIGEOIS ALBI PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE QUATRE SPORTIFS SOUS LES FEUX DE LA RAMPE 175 SEPTEMBRE 2014 DOSSIER C EST AUSSI LA RENTRÉE DES PETITS ALBIGEOIS ALBI VILLE SPORTIVE QUATRE SPORTIFS SOUS LES FEUX DE LA RAMPE HISTOIRE & PATRIMOINE ALBI PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE édito

Plus en détail

BOULOGNE (92) TRIANGLE ENTRE VERDURE ET BOUCLE DE SEINE INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIÉTÉ IMMOBILIER NEUF

BOULOGNE (92) TRIANGLE ENTRE VERDURE ET BOUCLE DE SEINE INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIÉTÉ IMMOBILIER NEUF INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIÉTÉ IMMOBILIER NEUF BOULOGNE (92) ENTRE VERDURE ET BOUCLE DE SEINE TRIANGLE APPARTEMENTS DU STUDIO AU 5 PIÈCES DANS UN QUARTIER EN PLEIN RENOUVEAU PERL INVESTISSEZ AUTREMENT!

Plus en détail

Les ressources du PC

Les ressources du PC Modul 2 Ls rssourcs du PC Duré : 2h (1 séanc d 2h) Ctt séanc d dux hurs suit l ordr du référntil d compétncs du portfolio rattaché à c modul (v. portfolio du modul 2). Votr ordinatur PC st un machin composé

Plus en détail

Accès optiques : la nouvelle montée en débit

Accès optiques : la nouvelle montée en débit Internet FTR&D Dossier du mois d'octobre 2005 Accès otiques : la nouvelle montée en débit Dans le domaine du haut débit, les accès en France sont our le moment très majoritairement basés sur les technologies

Plus en détail

Bénévole pour quoi? N 20 - Sommaire. N 20 - Déc 08. v d s. f www.e-volontaires.org/rennes. 315 bénévoles désormais, et on s'arrête là pour l'instant.

Bénévole pour quoi? N 20 - Sommaire. N 20 - Déc 08. v d s. f www.e-volontaires.org/rennes. 315 bénévoles désormais, et on s'arrête là pour l'instant. N 20 - Déc 08 v l'af d s o f ls in Touts jour sur miss A Rnns www.-volontairs.org/rnns Bénévol pour quoi? 315 bénévols désormais, t on s'arrêt là pour l'instant. On s'arrêt car vous êts un bonn soixantain

Plus en détail

e x o s CORRIGÉ 07-01 ... Chapitre 7. La conduite du diagnostic 1. Bilan fonctionnel par grandes masses Bilan fonctionnel de la société Bastin

e x o s CORRIGÉ 07-01 ... Chapitre 7. La conduite du diagnostic 1. Bilan fonctionnel par grandes masses Bilan fonctionnel de la société Bastin ................................................... Chapitr 7. La cnduit du diagntic CORRIGÉ 07-01 1. Bilan fnctinnl par grand ma Bilan fnctinnl d la ciété Batin Empli tabl 3 900 Rurc prpr 3 870 Actif

Plus en détail

Date de publication : Juillet 2014

Date de publication : Juillet 2014 : n o i s s Prof n è c s n r u t t m u d c r u o s r t s â r é h T r u i d ss l o a d n Un natio tr n C 4 1 0 2 t l l i u J 2 Profssion : mttur n scèn Mttr n scèn, st-c un métir? On rconnaît l mttur n

Plus en détail

Découverte Sociale et Patrimoniale

Découverte Sociale et Patrimoniale Découvrt Social t Patrimonial M :... Mm :... Dat :... Origin du contact :... Sommair 1. Vous 3 Votr famill 3 Votr situation matrimonial 4 Votr régim matrimonial 4 Libéralités 4 2. Votr actif 5 Vos garantis

Plus en détail

f n (x) = x n e x. T k

f n (x) = x n e x. T k EXERCICE 3 (7 points) Commun à tous ls candidats Pour tout ntir naturl n supériur ou égal à, on désign par f n la fonction défini sur R par : f n (x) = x n x. On not C n sa courb rprésntativ dans un rpèr

Plus en détail

Le conseil municipal vous présente ses meilleurs vœux pour 2014

Le conseil municipal vous présente ses meilleurs vœux pour 2014 LE MAGAZINE DES HABITANTS D AULNAY-SOUS-BOIS WWW.AULNAY-SOUS-BOIS.FR L consil municipal vous présnt ss millurs vœux pour 2014 BIMENSUEL N 19 LUNDI 6 janvir 2014 nos VIES PAGE 12 Grand succès pour la soiré

Plus en détail

Les odeurs. é ens M. d e. sur. / janvier-février 2010. Informations sur la Qualité de l Air en Picardie

Les odeurs. é ens M. d e. sur. / janvier-février 2010. Informations sur la Qualité de l Air en Picardie n 73 / janvir-févrir 21 Informations sur la Qualité d l Air n Picardi Ls odurs n u ' d c la p n Mis sur v i t c a f l o l l vil o p o r t é ns M Ami Pags 4 à 9 : rtrouvz ls chiffrs d la qualité d l air

Plus en détail

La transformation et la mutation des immeubles de bureaux

La transformation et la mutation des immeubles de bureaux La transformation t la mutation ds immubls d buraux Colloqu du 14 févrir 2013 L group d travail sur la transformation ds immubls d buraux a été lancé n novmbr 2011 à la dmand du consil d administration

Plus en détail

Le mandat de Chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS

Le mandat de Chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS L mandat d Chrchur qualifié du F.R.S.-FNRS 18 Févrir 2014 L règlmnt rlatif à c mandat st disponibl dans son intégralité sur notr sit wb www.frs-fnrs.b Tabl ds matièrs 1. Dispositions réglmntairs, financièrs

Plus en détail

Bord ailes Hélène Pilotte

Bord ailes Hélène Pilotte Association ds Dirctions d Établissmnt scolair Rtraités d Montréal Volum 22, numéro 4 Janvir, Févrir, Mars 2015 Bord ails Hélèn Pilott 5565, ru Shrbrook, Est Montréal, QC H1N 1A2 Téléphon (514) 596-5156

Plus en détail

Commune de Villars-sur-Glâne Plan directeur du stationnement Bases

Commune de Villars-sur-Glâne Plan directeur du stationnement Bases Commun d Villars-sur-Glân Plan dirctur du stationnmnt Bass [04 011 3.5 octobr 04] Commun d Villars-sur-Glân Plan dirctur du stationnmnt Bass Sommair Bass légals 3 Objctifs t prcips généraux 4 Invntair

Plus en détail

Lundi 7 mars 2011. Trier et réduire ses déchets

Lundi 7 mars 2011. Trier et réduire ses déchets Lundi 7 mars 2011 Trir t réduir ss déchts Nouvaux Ecopoints pour trir ss déchts Quatr Ecopoints sont installés aujourd hui à l UniNE t un harmonisation ds poublls pour tous ls bâtimnts a été réalisé (voir

Plus en détail

Initiation à la virologie Chapitre IV : Diagnostic viral

Initiation à la virologie Chapitre IV : Diagnostic viral Initiation à la virologi Chapitr IV : Diagnostic viral [www.virologi-uclouvain.b] Objctifs du modul Nous disposons d outils d laboratoir nous prmttant d détctr ls infctions virals t lurs ffts. Lorsqu on

Plus en détail

SAINT-GALMIER. Rentrée... SEPTEMBRE 2013 N 15 VOTRE MAGAZINE MUNICIPAL

SAINT-GALMIER. Rentrée... SEPTEMBRE 2013 N 15 VOTRE MAGAZINE MUNICIPAL SAINT-GALMIR Rntré... SPTMBR 2013 N 15 VOTR MAGAZIN MUNICIPAL VI MUNICIPAL ÉDITO INFO + Inscriptions sur ls lists élctorals Tous ls Français t Françaiss majurs jouissant d lurs droits civils t politiqus

Plus en détail

Découvrez les bâtiments* modulaires démontables

Découvrez les bâtiments* modulaires démontables Découvrez les bâtiments* modulaires démontables w Industrie w Distribution * le terme «bâtiment» est utilisé our la bonne comréhension de l activité de Locabri. Il s agit de structures modulaires démontables

Plus en détail

Septembre/octobre 2014 n 66 : Le magazine de votre Communauté d agglomération «NOUS RESTONS VIGILANTS»

Septembre/octobre 2014 n 66 : Le magazine de votre Communauté d agglomération «NOUS RESTONS VIGILANTS» Sptmbr/octobr 2014 n 66 : L magazin votr Communauté d agglomération mtzmtropol.fr Mtz mag Métropol l LE MET Ls nouvautés la rntré Événmnts FIM & CO Rtrouvz Mtz Métropol au cours s grands rnz-vous l automn

Plus en détail

NFE107 Urbanisation et architecture des systèmes d information. Juin 2009. «La virtualisation» CNAM Lille. Auditeur BAULE.L 1

NFE107 Urbanisation et architecture des systèmes d information. Juin 2009. «La virtualisation» CNAM Lille. Auditeur BAULE.L 1 Juin 2009 NFE107 Urbanisation et architecture des systèmes d information CNAM Lille «La virtualisation» Auditeur BAULE.L 1 Plan INTRODUCTION I. PRINCIPES DE LA VIRTUALISATION II. DIFFÉRENTES TECHNIQUES

Plus en détail

papcardone@papcardone.com CASIO D 20 Mémoire du grand total CASIO ECO Affichage 8, 10 ou 12 chiffres Tous les calculs de bases Calcul de taxes

papcardone@papcardone.com CASIO D 20 Mémoire du grand total CASIO ECO Affichage 8, 10 ou 12 chiffres Tous les calculs de bases Calcul de taxes iv r a is o n assu L Li cardon Calculatrics d burau v ra i s o n a ss u CASIO D 20 M02690 M02672 M02667 CASIO DM 1200 (12 chiffrs) CASIO DM 1400 (14 chiffrs) CASIO DM 1600 (16 chiffrs) M02689 CASIO D 20

Plus en détail

LE VILLAGEOIS RODÉO DE BICYCLETTES

LE VILLAGEOIS RODÉO DE BICYCLETTES Vol.11 No.6 VILLAGE DE NEGUAC LE VILLAGEOIS 1175, ru Principal, Suit 1, Nguac N.B. E9G 1T1 Téléphon: 776-3950 Télécopiur: 776-3975 Courril: villag@nb.aibn.com Sit Wb: www.nguac.com RODÉO DE BICYCLETTES

Plus en détail

UNIVERSITÉ SAVOIE MONT BLANC FRANCE KIT DE SURVIE DE L ÉTUDIANT ETRANGER. www.univ-smb.fr/international

UNIVERSITÉ SAVOIE MONT BLANC FRANCE KIT DE SURVIE DE L ÉTUDIANT ETRANGER. www.univ-smb.fr/international UNIVERSITÉ SAVOIE FRANCE KIT DE SURVIE DE L ÉTUDIANT ETRANGER www.univ-smb.fr/intrnational SE REPÉRER À LANC B T N O M IE O V A L UNIVERSITÉ S 1 U N IV E R S IT É 4 S IT E S : 3 CAMPUS 1 P R É S ID E N

Plus en détail

Le nouveau projet Israélo-Palestinien : Terreau pour une culture de paix

Le nouveau projet Israélo-Palestinien : Terreau pour une culture de paix L Congrès d Caux Prmir Congrès d l Allianc pour un Cultur d Paix L nouvau projt Israélo-Palstinin : Trrau pour un cultur d paix Du 23 au 26 Juin 2003 Châtau d Caux Cntr d rncontrs intrnationals L Congrès

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord 11060232_rapport_annul_2010_projt 06/07/11 15:32 Pag1 RAPPORT D ACTIVITÉ 2010 Maison l Emploi Sarth Nord sommair La Maison l Emploi Sarth Nord n 2010 p. 2 La Maison l Emploi Sarth Nord : un résau partnairs

Plus en détail

BEC-BENCHMARKING (Benchmarks inclus dans le club des Brand Managers) Exemple Veille Stratégique n 1

BEC-BENCHMARKING (Benchmarks inclus dans le club des Brand Managers) Exemple Veille Stratégique n 1 Sptmbr 2006 BEC-BENCHMARKING (Bnchmarks inclus dans l club ds Brand Managrs) Exmpl Stratégiqu n 1 www.bc-institut.com BEC-institut Branding Exprts Cntr BEC-institut Concurrntill Spt. 2006 Présntation d

Plus en détail

ces révolutions qui nous attendent Jeudi 23 octobre 2014 Bien assuré, on peut tout oser. programme

ces révolutions qui nous attendent Jeudi 23 octobre 2014 Bien assuré, on peut tout oser. programme Judi 23 octobr 2014 Bin assuré, on put tout osr. Kdg Businss school - campus Bordaux cs révolutions qui nous attndnt programm N ORIAS : 07 003 073 - WWW.ORIAS.FR RISQUES D ENTREPRISE - ASSURANCES DE PERSONNES

Plus en détail

Santé et hygiène bucco-dentaire des salariés de la RATP

Santé et hygiène bucco-dentaire des salariés de la RATP Santé et hygiène bucco-dentaire des salariés de la RATP Percetion des salariés et examen clinique du raticien Période 2006-2009 14 juin 2012 Dominique MANE-VALETTE, Docteur en Chirurgie dentaire dominique.mane-valette@rat.fr

Plus en détail

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage Dvnz ingéniur n Géni Informatiqu t Statistiqu par la voi d l apprntissag > Formation d ingéniur d 3 ans par altrnanc habilité par la Commission ds Titrs d Ingéniur (CTI) Rntré 2015 www.polytch-lill.fr

Plus en détail

Agricoles LES BONNES RÉSOLUTIONS DU MODEF DES LANDES. le 15 janvier. sommaire. édito. Aides aux fourrages (CG 40) et aide MSA : Dossiers à déposer

Agricoles LES BONNES RÉSOLUTIONS DU MODEF DES LANDES. le 15 janvier. sommaire. édito. Aides aux fourrages (CG 40) et aide MSA : Dossiers à déposer sommair Actualités agricols...p. 2 Ls Informations Agricols Vndrdi 10 2014 - HEBDO - 66 Anné - N 2779 - Prix : 1,54 Commission paritair n 0414 T 82968 - ISSN : 1149-3321 Aids aux fourrags (CG 40) t aid

Plus en détail

nous votre service clients orange.fr > espace client 3970*

nous votre service clients orange.fr > espace client 3970* nous votr srvi lints orang.fr > spa lint 3970* vous souhaitz édr votr abonnmnt Orang Mobil Bonjour, Vous trouvrz i-joint l formulair d ssion d abonnmnt Orang Mobil à rtournr omplété t par vous-mêm t par

Plus en détail

LE DEFI L HOMME ET LES TECHNOSCIENCES. 21, 22, 23 novembre 2014. 89 e Semaine sociale de France. à l Université catholique de Lille

LE DEFI L HOMME ET LES TECHNOSCIENCES. 21, 22, 23 novembre 2014. 89 e Semaine sociale de France. à l Université catholique de Lille L HOMME ET LES TECHNOSCIENCES LE DEFI 89 Smain social d Franc 21, 22, 23 novmbr 2014 à l Univrsité catholiqu d Lill www.tchnoscincsldfi.org 1 ÉDITORIAL Jérôm Vignon, Présidnt ds Smains socials d Franc

Plus en détail

LES COMMUNES GENEVOISES S ENGAGENT POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE

LES COMMUNES GENEVOISES S ENGAGENT POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE LES COMMUNES GENEVOISES S ENGAGENT POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE Bilan intrmédiair outin financir cantonal pour la réaliation d action xmplair SOMMAIRE Avant-propo... 3 Critèr pour l octroi outin financir...

Plus en détail

DIVERSIFICATION DES ACTIVITES ET PRIVATISATION DES ENTREPRISES DE CHEMIN DE FER : ENSEIGNEMENTS DES EXEMPLES JAPONAIS

DIVERSIFICATION DES ACTIVITES ET PRIVATISATION DES ENTREPRISES DE CHEMIN DE FER : ENSEIGNEMENTS DES EXEMPLES JAPONAIS Ecole Nationale des Ponts et Chaussées Laboratoire Paris-Jourdan Sciences Economiques DIVERSIFICATION DES ACTIVITES ET PRIVATISATION DES ENTREPRISES DE CHEMIN DE FER : ENSEIGNEMENTS DES EXEMPLES JAPONAIS

Plus en détail

La nouvelle agence au service de l économie

La nouvelle agence au service de l économie l m a g a z i n N 46 FÉVRIER MARS AVRIL 2015 La nouvll agnc au srvic l économi PHILIPPE NOISETTE Trail Écuillé Licnciés t non licnciés, ils étaint près 2 000, l 13 écmbr rnir, à s élancr puis la cour u

Plus en détail

responsabilité Analyse des décisions civiles, pénales et avis CCI des anesthésistes, obstétriciens et chirurgiens concernant supplément au N o 52

responsabilité Analyse des décisions civiles, pénales et avis CCI des anesthésistes, obstétriciens et chirurgiens concernant supplément au N o 52 supplément au N o 52 décmbr 2013 / volum 13 rsponsabilité rvu d Formation sur l risqu médical décisions d justic 2011 Analys ds décisions civils, pénals t CCI concrnant ds ansthésists, obstétricins t chirurgins

Plus en détail

- Organisé par - L AUDAX CLUB PARISIEN avec le concours DES VILLES CONTRÔLE et. de l agglomération de SAINT-QUENTIN -EN-YVELINES

- Organisé par - L AUDAX CLUB PARISIEN avec le concours DES VILLES CONTRÔLE et. de l agglomération de SAINT-QUENTIN -EN-YVELINES - Organisé par - L AUDAX CLUB PARISIEN avc l concours DES VILLES CONTRÔLE t d l agglomération d SAINT-QUENTIN -EN-YVELINES dito S O M M A I R E PARIS-BREST-PARIS RANDONNEUR VU PAR////////////////4-7 UN

Plus en détail

Sommaire. qui sommes-nous. Nos grandes realisations. 4 Madagascar 5 Nous vivons nos valeurs 6 Telma en bref 8 La Gouvernance

Sommaire. qui sommes-nous. Nos grandes realisations. 4 Madagascar 5 Nous vivons nos valeurs 6 Telma en bref 8 La Gouvernance Chr Clint, Chr Partnair, Ctt anné, un fois d plus, grâc à votr confianc t à l implication d nos équips, l Group Tlma a réalisé un anné 2011 avc ds prformancs opérationnlls solids t un activité commrcial

Plus en détail

.NET remoting. Plan. Principes de.net Remoting

.NET remoting. Plan. Principes de.net Remoting Plan.NET remoting Clémentine Nebut LIRMM / Université de Montellier 2 de.net Remoting côté serveur côté client.net Remoting en ratique Les canaux de communication L'activation L'invocation Les aramètres

Plus en détail

Demande de retraite de réversion

Demande de retraite de réversion Nous somms là pour vous aidr Dmand d rtrait d révrsion Ctt notic a été réalisé pour vous aidr à complétr vos dmand t déclaration d rssourcs. Pour nous contactr : Vous désirz ds informations complémntairs,

Plus en détail

Bloc 1 : La stabilité, une question d équilibre

Bloc 1 : La stabilité, une question d équilibre Bloc 1 : La stabilité, un qustion d équilibr Duré : 3 hurs Princips scintifiqus Ls princips scintifiqus s adrssnt aux nsignants t aux nsignants. Structur Un structur st un form qui résist aux forcs qui,

Plus en détail

programme 27 28 29 mars 2015 VENEZ DÉCOUVRIR LES SAVOIR-FAIRE DES ARTISANS D ART À GENÈVE Genève, ville d art www.ville-geneve.

programme 27 28 29 mars 2015 VENEZ DÉCOUVRIR LES SAVOIR-FAIRE DES ARTISANS D ART À GENÈVE Genève, ville d art www.ville-geneve. 27 28 29 mars 2015 VENEZ DÉCOUVRIR LES SAVOIR-FAIRE DES ARTISANS D ART À GENÈVE Partnair média Partnair principal Gnèv, vill d art programm www.vill-gnv.ch/jma 1 AVANT-PROPOS LES JOURNÉES DES MÉTIERS D

Plus en détail

Grand Paris Seine Ouest. Evolution Actualités des lignes de bus communautaires. Grand

Grand Paris Seine Ouest. Evolution Actualités des lignes de bus communautaires. Grand Grand Pari Sin Out Evolution Actualité d lign d bu communautair Grand 1 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES 2 BOULOGNE-BILLANCOURT 3 L SUBB... 3 CHAVILLE 4 L Chavilbu... 4 ISSY-LES-MOULINEAUX 6 L TUVIM...

Plus en détail

Pleyel : le collège en 2014 Le futur établissement intercommunal (Saint-Denis/SaintOuen) sera en pointe en matière de technologies numériques

Pleyel : le collège en 2014 Le futur établissement intercommunal (Saint-Denis/SaintOuen) sera en pointe en matière de technologies numériques Plyl : l collèg n 2014 L futur établissmnt intrcommunal (Saint-Dnis/SaintOun) sra n point n matièr d tchnologis numériqus t d nvironnmnt. Il a été présnté aux habitants. p.4 N 937 1,00 Du 5 au 11 décmbr

Plus en détail

Plan directeur des zones 30 km/h

Plan directeur des zones 30 km/h Commun d'orb Srvic d Polic Plan dirctur ds zons 30 km/h Rapport tchniqu Mai 2010 & rist & Gygax Ingéniurs Consils SA Tél : +41 (0)24 425 33 44 fo@cggniurs.ch Avnu d la Gar 10 - CP 314 1401 Yvrdon-ls-Bas

Plus en détail

N 11. Journal municipal de la Ville de Port-Vendres. P. 11 Parole à : M. le Maire. Vœux 2013 : Une ville bien gérée, des projets novateurs P.

N 11. Journal municipal de la Ville de Port-Vendres. P. 11 Parole à : M. le Maire. Vœux 2013 : Une ville bien gérée, des projets novateurs P. l N 11 Journal municipal d la Vill d Port-Vndrs Mars 2013 P. 11 Parol à : M. l Mair Vœux 2013 : Un vill bin géré, ds projts novaturs P. 31 sommair Pag 3 éditorial Pags 12-13 Srvic public : Polic municipal

Plus en détail

LE SYSTEME MONETAIRE INTERNATIONAL,

LE SYSTEME MONETAIRE INTERNATIONAL, LE SYSTEME MONETAIRE INTERNATIONAL, L EURO ET L AFRIQUE L ÉVOLUTION DU SYSTEME MONETAIRE INTERNATIONAL, L AVENEMENT DE L EURO ET IMLICATIONS OUR L AFRIQUE Josph NDEFFO FONGUE Communication présnté au Collou

Plus en détail

Enquête sur le naufrage de Serono, coulé par une gestion aberrante > Biotech Toute l histoire du fleuron déchu de l économie genevoise

Enquête sur le naufrage de Serono, coulé par une gestion aberrante > Biotech Toute l histoire du fleuron déchu de l économie genevoise J.A. 1211 Gnèv 2 www.ltmps.ch Air du Tmps Economi & Financ L absnc d managmnt déprim ls mployés. Nos offrs d mploi Qul cadau pour la Fêt ds mèrs? Trois générations répondnt Pag 28 Applid Matrials délocalis

Plus en détail

Module : réponse d un système linéaire

Module : réponse d un système linéaire BSEL - Physique aliquée Module : réonse d un système linéaire Diaoramas () : diagrammes de Bode, réonse Résumé de cours - Caractérisation d un système hysique - Calcul de la réonse our une entrée donnée

Plus en détail

JOURNAL DE 'JURISPRUDENCE ET DES DEBATS JUDICIAIRES.

JOURNAL DE 'JURISPRUDENCE ET DES DEBATS JUDICIAIRES. JOURNAL DE JURISPRUDENCE ET DES DEBATS JUDICIAIRES prix dafobiimctit st d 5 fr pour trois mois ; 5o fr pour six mois t f3o fr pour lanné ; On sabonn à Paris au BUREAU DU JOURNAL quai aux riurs N ; chz

Plus en détail

La aème législature est à sa fin

La aème législature est à sa fin 8 1 js s tra In :>I la u oit inn i nt S n c r si r S il n 5 s i s 12 Mai 1988 250 lirs Expédition abonnmnt postal group 1 bis (70%) XXXV anné n. 981 Emi Chanoux 18 mai 1944 Quarantquatr ans s sont écoulés

Plus en détail

Caisse Nationale de Mutualité Agricole

Caisse Nationale de Mutualité Agricole Séminaire national sur la vulgarisation, l appui-conseil et les bonnes pratiques agricoles Le rôle des Assurances Agricole dans le développement de la politique du renouveau Agricole et Rural Présentation

Plus en détail

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC dfoncionnmn dan la coninuié du réau piéonnir DIAGNOSTIC L problèm du réau on réprorié ur un car "poin noir du réau", c problèm on d différn naur, il puvn êr lié à la écurié, à la coninuié ou au confor

Plus en détail

Titrages acidobasiques de mélanges contenant une espèce forte et une espèce faible : successifs ou simultanés?

Titrages acidobasiques de mélanges contenant une espèce forte et une espèce faible : successifs ou simultanés? Titrgs cidobsiqus d mélngs contnnt un spèc fort t un spèc fibl : succssifs ou simultnés? Introduction. L'étud d titrgs cidobsiqus d mélngs d dux ou plusiurs cids (ou bss) st un xrcic cournt [-]. Ls solutions

Plus en détail