ETUDE FUSACQ. La Cession de TPE-PME via Internet en France. 26 Octobre 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ETUDE FUSACQ. La Cession de TPE-PME via Internet en France. 26 Octobre 2007"

Transcription

1 ETUDE FUSACQ La Cession de TPE-PME via Internet en France 26 Octobre 2007 Place de marché en ligne dédiée à la Reprise Transmission d entreprised

2 PRESENTATION DE FUSACQ Fusacq est une place de marché en ligne dédiée à la Reprise Transmission d entreprise. Son objectif est de fédérer les différents acteurs du marché (Repreneurs, Cédants, Intermédiaires, Banques ) pour favoriser les mises en relation. Fusacq propose plus de annonces de cession d entreprises et de recherche d acquisition ainsi que de nombreux services on line : dossiers thématiques, base de connaissance, annuaires, newsletters

3 ETUDE FUSACQ L étude Fusacq réalisée en octobre 2007 met en évidence les grandes caractéristiques des TPE-PME françaises en vente et vendues via Internet, rend compte de la capacité de la toile à trouver un repreneur et d une manière plus générale s intéresse à l utilisation de ce média dans la transmission d entreprise. Quels sont les secteurs d activité les plus représentés parmi les sociétés vendues ou en vente sur internet? Où sont localisées les sociétés à vendre? Quelles sont leurs tailles (chiffre d affaires, nombre de salariés)? En moyenne, combien d acheteurs potentiels obtiennent les entreprises en vente sur Internet? Combien de temps restent-elles en ligne avant de trouver un repreneur? Autant de questions qui vont nous permettre de définir l usage actuel et la tendance d utilisation du média Internet dans le cadre de la transmission d entreprise.

4 SOURCE DE L ÉTUDE ECHANTILLON TPE-PME françaises vendues* via Internet grâce à la plate-forme d annonces Fusacq, présente sur et sur les sites partenaires ** TPE-PME en cession sur Fusacq (hors commerces et artisanat) MODE DE RECUEIL - Base d annonces de cession Fusacq PUBLICATION DES RÉSULTATS Octobre 2007 SOURCE Fusacq * : données recueillies auprès des utilisateurs ayant déposé une annonce de cession ** : OSEO, APEC, chambres de commerce, médias,

5 SOMMAIRE DE L ETUDE Répartition des sociétés à vendre et vendues via Internet : 1) par secteur d activité 2) par localisation géographique 3) par chiffre d affaires 4) par nombre de salariés 5) Informations complémentaires : - nombre de contacts moyen par annonce, - temps de mise en ligne moyen par annonce.

6 1) REPARTITION PAR SECTEUR D ACTIVITE Tout type de TPE-PME se vend par Internet LES SOCIETES A VENDRE SUR INTERNET LES SOCIETES VENDUES GRACE A INTERNET Industries traditionnelles 30.40% Industries traditionnelles 32 % Telecoms, Medias, Technologie 11.90% Telecoms, Medias, Technologie 9.7 % Commerce et distribution 22.90% Commerce et distribution 15.5 % Autres Services 22.10% Autres Services 36.8 % Hôtellerie, Tourisme, Loisirs 10.00% Hôtellerie, Tourisme, Loisirs 3.8 % Agriculture et indutries alimentaires 2.50% Agriculture et indutries alimentaires 1.9% Source Fusacq, Echantillon : 1140 TPE-PME en cession sur Fusacq (hors commerces et artisanat). Infos disponibles sur Source Fusacq, Echantillon : 204 TPE-PME vendues en France grâce à Fusacq depuis Juin Tous les secteurs d activités sont représentés parmi les sociétés à vendre sur Internet et tous génèrent des ventes d entreprise.

7 2) REPARTITION PAR LOCALISATION GEOGRAPHIQUE Même les dossiers confidentiels se vendent par Internet LES SOCIETES A VENDRE SUR INTERNET LES SOCIETES VENDUES GRACE A INTERNET Ile-de-France 21.2 % Ile-de-France 25.2 % Provence-Alpes-Côted'Azur 15.6 % Provence-Alpes- Côte-d'Azur 18.3 % Rhône-Alpes 14.3 % Rhône-Alpes 14.3 % Aquitaine 4.9 % Confidentiel 5 % Confidentiel 10.3 % Autres régions 42.9 % Autres régions 27 % Source Fusacq, Echantillon : 1140 TPE-PME en cession sur Fusacq (hors commerces et artisanat). Infos disponibles sur Source Fusacq, Echantillon : 204 TPE-PME vendues en France grâce à Fusacq depuis Juin Plus de 10% des entreprises vendues par Internet gardent leur localisation confidentielle alors que cette spécificité ne concerne que 5 % des entreprises à vendre. Ce constat prouve l efficacité du média Internet même pour des opérations confidentielles.

8 3) REPARTITION PAR CHIFFRE D AFFAIRES Sur Internet, on peut vendre des sociétés dont le chiffre d affaires est supérieur à 10 M LES SOCIETES A VENDRE SUR INTERNET LES SOCIETES VENDUES GRACE A INTERNET 0 K < CA < 300 K 23.6 % 0 K < CA < 300 K 18.3 % 300 K < CA < 1000 K 32.8 % 300 K < CA < 1000 K 29.7 % 1000 K < CA < 3000 K 28.7 % 1000 K < CA < 3000 K 31.6 % 3000 K < CA < K 13.1 % 3000 K < CA < K 17.3 % K < CA 1.5 % K < CA 2.4 % Source Fusacq, Echantillon : 1140 TPE-PME en cession sur Fusacq (hors commerces et artisanat). Infos disponibles sur Source Fusacq, Echantillon : 204 TPE-PME vendues en France grâce à Fusacq depuis Juin Si la majeure partie des sociétés à vendre et vendues se situe entre 300K et 3M de CA, 20% des sociétés vendues grâce à internet affichent un chiffre d affaires supérieur à 3M.

9 4) REPARTITION PAR NOMBRE DE SALARIES Si les TPE sont majoritaires, Internet favorise également la vente de PME LES SOCIETES A VENDRE SUR INTERNET LES SOCIETES VENDUES GRACE A INTERNET 0 < Nb salariés < 5 : < 37.1 % 0 < Nb salariés < 5 : % 5< Nb salariés < 10 : < 26.0 % 5< Nb salariés < 10 : % s 10 < Nb salariés < 20 : 18.4 % 10 < Nb salariés < 20 : % s 20 < Nb salariés < 50 : 14.9 % 20 < Nb salariés < 50 : % 50 < Nb salariés : 3.3 % 50 < Nb salariés : 6.4 % Source Fusacq, Echantillon : 1140 TPE-PME en cession sur Fusacq (hors commerces et artisanat). Infos disponibles sur Source Fusacq, Echantillon : 204 TPE-PME vendues en France grâce à Fusacq depuis Juin Si Internet est adapté à la vente des TPE, on constate également que 20% des sociétés vendues emploient plus de 20 salariés.

10 5) INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES Les sociétés vendues par Internet trouvent rapidement le bon repreneur LES SOCIETES A VENDRE SUR INTERNET LES SOCIETES VENDUES GRACE A INTERNET Nombre de contacts moyen par annonce Nombre de contacts moyen par annonce 9 contacts Temps de mise en ligne moyen par annonce 305 jours (10 mois) 13 contacts Temps de mise en ligne moyen par annonce 228 jours (7,5 mois) Source Fusacq, Echantillon : 1140 TPE-PME en cession sur Fusacq (hors commerces et artisanat). Infos disponibles sur Source Fusacq, Echantillon : 204 TPE-PME vendues en France grâce à Fusacq depuis Juin La puissance du média Internet permet d attirer rapidement des acquéreurs pertinents car en moyenne 13 contacts suffisent pour trouver le futur repreneur de l entreprise.

11 SYNTHESE Cette étude sur la transmission d entreprise sur Internet révèle notamment que : Secteurs d activité Tous les secteurs d activités sont représentés et génèrent des ventes d entreprise. Localisation Géographique Même les dossiers confidentiels se vendent par Internet. Chiffre d affaires La majeure partie des sociétés se situe entre 300K et 3M de CA, néanmoins, la toile est tout autant adaptée pour la vente d entreprises dont le chiffre d affaires est supérieur à 10 M. Nombre de salariés Ainsi, si les TPE sont majoritaires, le média favorise également la vente de PME. Nombre de contacts moyen et temps de mise en ligne moyen par annonce Enfin, la puissance du média Internet permet d attirer rapidement des acquéreurs pertinents.

12 CONTACTS Pour plus d informations sur cette étude, contactez-nous au ou par mail à 27 rue Taitbout Paris tel: / Fax:

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

Etude sur l équipement des TPE / PME. en complémentaire santé

Etude sur l équipement des TPE / PME. en complémentaire santé Département Évaluation des Politiques Sociales Etude sur l équipement des TPE / PME en complémentaire santé Synthèse des résultats Léopold GILLES Pauline JAUNEAU Juillet 2012 1 Contexte et objectifs Dans

Plus en détail

Baromètre Ventes et cessions de commerces et d industries en France du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2010

Baromètre Ventes et cessions de commerces et d industries en France du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2010 Baromètre Ventes et cessions de commerces et d industries en France du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2010 Opportunités de croissance ou créations d entreprise, plus de 44 000 commerces ou industries

Plus en détail

ENQUÊTE «T.I.C. ET BÂTIMENT» RÉALISÉ EN SEINE-ET-MARNE

ENQUÊTE «T.I.C. ET BÂTIMENT» RÉALISÉ EN SEINE-ET-MARNE LE BATIMENT ET LES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ENQUÊTE «T.I.C. ET BÂTIMENT» RÉALISÉ EN SEINE-ET-MARNE 2 Tout droit de reproduction réservé Copyright IT-FFB Photos Artville e-bat

Plus en détail

FIP PATRIMOINE & HÔTEL N 5. Investir dans des PME du SECTEUR HÔTELIER

FIP PATRIMOINE & HÔTEL N 5. Investir dans des PME du SECTEUR HÔTELIER FIP PATRIMOINE & HÔTEL N 5 Investir dans des PME du SECTEUR HÔTELIER Jean-Marc Palhon Président d Extendam Pourquoi investir dans des PME du secteur hôtelier?

Plus en détail

Tendance et développement des. de l e-commerce. TPE/PME / PME sur le marché. Novembre 2014. Novembre 2014

Tendance et développement des. de l e-commerce. TPE/PME / PME sur le marché. Novembre 2014. Novembre 2014 Tendance et développement des TPE/PME / PME sur le marché de l e-commerce Novembre 2014 Novembre 2014 Point de vue de l expert KPMG On constate une certaine frilosité des chefs d entreprise à vendre en

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Commerce de détail de l Habillement et des articles textiles Comité Paritaire de Pilotage de l Observatoire Portrait statistique des entreprises et

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise 50 salariés et plus / groupes de distribution (GDSA) dans la Branche des Services de l Automobile GPEC La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise Anticiper les enjeux

Plus en détail

Ce que la loi Economie Sociale et Solidaire va changer avec l obligation d informer tous les salariés deux mois avant une cession d entreprise

Ce que la loi Economie Sociale et Solidaire va changer avec l obligation d informer tous les salariés deux mois avant une cession d entreprise Ce que la loi Economie Sociale et Solidaire va changer avec l obligation d informer tous les salariés deux mois avant une cession d entreprise Pour vous permettre de mieux comprendre les enjeux de la loi

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

Dossier de Presse. Contact : Luc Petit Tél. : 06 07 28 92 33 E-mail : lpetit@forces.fr. FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville

Dossier de Presse. Contact : Luc Petit Tél. : 06 07 28 92 33 E-mail : lpetit@forces.fr. FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville Dossier de Presse Contact : Luc Petit Tél. : 06 07 28 92 33 E-mail : lpetit@forces.fr FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville Historique Jean-Paul Debeuret, diplômé d'expertise comptable,

Plus en détail

Cession de la clientèle des cabinets libéraux : les facteurs clés d une transmission réussie

Cession de la clientèle des cabinets libéraux : les facteurs clés d une transmission réussie Cession de la clientèle des cabinets libéraux : les facteurs clés d une transmission réussie Les pouvoirs publics ont attiré notre attention sur les enjeux de la transmission des entreprises, plus de 100

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP Étudiants et entreprises ANNÉE 2008 PLAN GÉNÉRAL INTRODUCTION p. 2 I. Étudiants p. 3 A. Statistiques

Plus en détail

CROISSANCE ET SANTÉ DES ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES EN CAPITAL-TRANSMISSION EN 2012

CROISSANCE ET SANTÉ DES ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES EN CAPITAL-TRANSMISSION EN 2012 CROISSANCE ET SANTÉ DES ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES EN CAPITAL-TRANSMISSION EN 2012 Le AFIC Etudes 2014 www.afic.asso.fr MÉTHODOLOGIE Étude d impact économique et social (2013) Les statistiques sont établies

Plus en détail

Le Conseil Général accompagne le déploiement de la société de l information en Gironde

Le Conseil Général accompagne le déploiement de la société de l information en Gironde Le Conseil Général accompagne le déploiement de la société de l information en Gironde Le numérique transforme en profondeur les modes de vie, bouleverse l organisation et les marchés des entreprises traditionnelles,

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

FIP ISF - PATRIMOINE & HÔTEL N 4 Investir dans le SECTEUR de l HÔTELLERIE

FIP ISF - PATRIMOINE & HÔTEL N 4 Investir dans le SECTEUR de l HÔTELLERIE FIP ISF - PATRIMOINE & HÔTEL N 4 Investir dans le SECTEUR de l HÔTELLERIE Le FIP PATRIMOINE & HOTEL N 4 est un véhicule d investissement dédié au soutien et au développement de PME issues d un secteur

Plus en détail

Baromètre de la transmission de PME en France

Baromètre de la transmission de PME en France Baromètre de la transmission de PME en France Première édition - 2010 Observatoire CNCFA EPSILON de la Transmission de PME SOMMAIRE Objectifs & méthodologie p.2 Synthèse p.3 1. Potentiel du marché p.4

Plus en détail

CONSULTATIONS COMMUNAUTAIRES 2014-2015

CONSULTATIONS COMMUNAUTAIRES 2014-2015 CONSULTATIONS COMMUNAUTAIRES 2014-2015 RAPPORT DE SYNTHÈSE Est de Terre-Neuve Ouest de Terre-Neuve Labrador TABLE DES MATIERES 1. Introduction... 3 2. Portrait de la population répondante... 4 3. Les avis

Plus en détail

Fiche TransEntreprise confidentielle

Fiche TransEntreprise confidentielle La Chambre de Commerce et d'industrie met à la disposition des chefs d entreprise ainsi que des propriétaires de pas-de-porte ou locaux commerciaux/industriels, le réseau TRANSENTREPRISE pour diffuser

Plus en détail

ETUDE SUR LE PRIX DE MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN ZONES RURALES FRAGILES

ETUDE SUR LE PRIX DE MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN ZONES RURALES FRAGILES ETUDE SUR LE PRIX DE MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN ZONES RURALES FRAGILES SYNTHESE JUILLET 2004 DATAR - AATEC / ARGUYL - 2-29/07/04 OBJECTIF ET CONTEXTE L immobilier d entreprise est un enjeu

Plus en détail

Maximilien. Portail des marchés publics franciliens. Mode d emploi

Maximilien. Portail des marchés publics franciliens. Mode d emploi les infos DAEJ - n 46 du 2 avril 2013 Maximilien Portail des marchés publics franciliens Mode d emploi Ce portail, présenté comme un nouveau service public régional, ambitionne de regrouper l ensemble

Plus en détail

PARTENAIRES DES 30 MIN POUR CONVAINCRE

PARTENAIRES DES 30 MIN POUR CONVAINCRE UN VRAI REGIME DE CADRES APPLIQUE AUX NON SALARIES! 1- SECURISATION ET FIDELISATION DE VOS CLIENTS RODUIT Un partenariat qui protège vos clients Vous conservez si vous le souhaitez votre courtier. Pas

Plus en détail

NOVEMBRE 2011. LE FINANCEMENT DES TPE ET PME Au cœur de l actualité

NOVEMBRE 2011. LE FINANCEMENT DES TPE ET PME Au cœur de l actualité NOVEMBRE 2011 LE FINANCEMENT DES TPE ET PME Au cœur de l actualité UN PARADOXE LE RESSENTI : Les banques ne prêtent pas aux TPE LES ETUDES : Les crédits aux PME vont en majorité aux TPE CONSTAT La confiance

Plus en détail

Web-to-Store 12 septembre 2013

Web-to-Store 12 septembre 2013 Contacts BVA Marie Laurence GUENA marie-laurence.guena@bva.fr +33 1 71 16 89 70 CONTEXTE ET METHODOLOGIE Objectifs Le concept s inscrit comme une tendance forte des 10 prochaines années, mais reste à définir.

Plus en détail

Avec près des deux tiers des

Avec près des deux tiers des Les Dossiers de l Observatoire Régional du Tourisme n 42 - mars 2012 Le poids économique de l hôtellerie de plein air en Pays de la Loire Plus de 600 campings Un chiffre d affaires annuel de 230 millions

Plus en détail

La 1 ère suite marketing web + mobile + social des TPE/PME. Présentation

La 1 ère suite marketing web + mobile + social des TPE/PME. Présentation La 1 ère suite marketing web + mobile + social des TPE/PME Présentation Pourquoi appyourself? La consommation des contenus numériques ne se fait plus uniquement via un site web mais aussi via un mobile,

Plus en détail

- Deuxième vague - 7 juin 2011

- Deuxième vague - 7 juin 2011 Le Baromètre e-commerce des petites entreprises - Deuxième vague - 7 juin 2011 Méthodologie Cible : L échantillon du «Baromètre e-commerce des petites entreprises» a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design NB : L objectif de ce document n est pas d être exhaustif mais de présenter les aides les plus adaptées

Plus en détail

Pour vous, Que signifie «monter un projet web?...»

Pour vous, Que signifie «monter un projet web?...» Bienvenue! Pour vous, Que signifie «monter un projet web?...» Intro / qqs chiffres 1 000 milliard de pages recensées sur le web en 2008 250 Millions de recherches sur Google par Jour (Google, Sept. 2006)

Plus en détail

Financement des créances professionnelles. Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.fr

Financement des créances professionnelles. Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.fr Financement des créances professionnelles Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.fr Financement des créances professionnelles Avances de trésorerie Engagements par signature

Plus en détail

Programme Réunions d information TIC

Programme Réunions d information TIC Programme Réunions d information TIC Avril - Juillet 2012 PREAMBULE La Chambre de Métiers et de l Artisanat des Pyrénées-Atlantiques vous propose d Avril à Juillet 2012, plusieurs réunions sur différentes

Plus en détail

Créer un site internet?

Créer un site internet? WebexpR Communication digitale des PME 249 rue Irène Joliot Curie 60610 La Croix Saint Ouen contact@webexpr.fr Créer un site internet? Qui? Quoi? Pour qui? Pourquoi? Quand? Comment? Combien? Rédaction

Plus en détail

atelier d urbanisme commercial MALACHER NORD Étude d impacts économiques et commerciaux

atelier d urbanisme commercial MALACHER NORD Étude d impacts économiques et commerciaux atelier d urbanisme commercial MALACHER NORD Étude d impacts économiques et commerciaux RENDU DOCUMENTAIRE 3 - DÉCEMBRE 2014 Sommaire les attentes croisées la synthèse des attentes l étude de potentiel

Plus en détail

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE ETUDE RHÔNE Septembre 2015 CCI LYON - DIRECTION DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TERRITORIAL Page 1 I CCI DDIT Page 2 I CCI DDIT ommaire Avant-propos page

Plus en détail

Une solution de gestion financière de la crise

Une solution de gestion financière de la crise 64EME CONGRES DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES /// NANTES 2009 FICHE PRATIQUE : FACTOR Une solution de gestion financière de la crise Les fiches pratiques de l'ordre des experts-comptables vous donnent

Plus en détail

Immobilier : Internet est indispensable pour 2 Français sur 3

Immobilier : Internet est indispensable pour 2 Français sur 3 Immobilier : Internet est indispensable pour 2 Français sur 3 Sondage Opinion Way pour MeilleursAgents Paris, le 2 décembre 2014 MeilleursAgents s intéresse à un sujet de société qui anime les débats depuis

Plus en détail

donner du pouvoir d agir aux salariés

donner du pouvoir d agir aux salariés 2 donner du pouvoir d agir aux salariés 2 Donner du pouvoir d agir aux salariés Renforcer le «pouvoir d agir» des Français est une des clés du rebond de notre pays. En cela, l Economie sociale et solidaire

Plus en détail

Signature d une charte pour améliorer l accès au crédit des EIRL avec la Fédération Bancaire Française - Bercy > mardi 31 mai 2011.

Signature d une charte pour améliorer l accès au crédit des EIRL avec la Fédération Bancaire Française - Bercy > mardi 31 mai 2011. Signature d une charte pour améliorer l accès au crédit des EIRL avec la Fédération Bancaire Française - Bercy > mardi 31 mai 2011 Dossier de presse www.economie.gouv.fr FREDERIC LEFEBVRE, SECRÉTAIRE D

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Offre Isf 2013. 2013 fonds d investissement de proximité

Offre Isf 2013. 2013 fonds d investissement de proximité Offre Isf 2013 2013 fonds d investissement de proximité du fip 123ISF 2013 Fiscalité La souscription au FIP 123ISF 2013 offre : Une réduction d ISF immédiate de 50% des versements effectués (déduction

Plus en détail

Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance

Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance Septembre 2010 1 SOMMAIRE 1. Présentation de la Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la soustraitance

Plus en détail

A plus transmission 2014

A plus transmission 2014 A plus transmission 2014 Fonds d investissement de Proximité Durée de blocage de 6 ans minimum pouvant aller jusqu à 8 ans maximum sur décision de la société de gestion (soit jusqu au 31/12/2022) A plus

Plus en détail

B Qui sont les propriétaires et les gestionnaires des entreprises?

B Qui sont les propriétaires et les gestionnaires des entreprises? B Qui sont les propriétaires et les gestionnaires des entreprises? a) L entrepreneur individuel trepreneur individuel Nombre de propriétaires = 1 seul Responsabilité sur ses biens propres = illimitée Activités

Plus en détail

Gestion et animation de sites web. Synthèse

Gestion et animation de sites web. Synthèse A l usage exclusif des sociétés interrogées en ligne dans le cadre de l étude Gestion et animation de sites web Les métiers, les budgets, les projets L étude de référence Effectifs Budgets Chantiers et

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ISF 2015

MANDAT DE GESTION ISF 2015 MANDAT DE GESTION ISF 2015 1 AVERTISSEMENT Ce document n est pas contractuel et est réservé aux professionnels de la gestion de patrimoine (CIF) souhaitant obtenir des informations sur le mandat de gestion

Plus en détail

Les marchés financiers sont-ils rationnels?

Les marchés financiers sont-ils rationnels? Les marchés financiers sont-ils rationnels? Une expérience de marché financier Céline Jullien, docteur Bernard Ruffieux, professeur à l Université Pierre Mendès France et à l ENSGI, Grenoble. Une expérience

Plus en détail

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir. stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir. stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS Une action de communication ne s engage pas n importe quand, n importe comment et à n importe

Plus en détail

JE VEUX COMMERCIALISER MON PROJET OU MON PRODUIT : TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS DU VOYAGE

JE VEUX COMMERCIALISER MON PROJET OU MON PRODUIT : TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS DU VOYAGE JE VENDS MON PRODUIT JE VEUX COMMERCIALISER MON PROJET OU MON PRODUIT : TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS DU VOYAGE Les professionnels du voyage : qui sont-ils? Où les rencontrer? Comment les fidéliser?

Plus en détail

AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013

AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013 AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013 Compte rendu Exposé sur les outils économiques de la région île de France Guillaume Balas (Président du groupe socialiste au Conseil régional

Plus en détail

guide du CREDIT RELAIS IMMOBILIER

guide du CREDIT RELAIS IMMOBILIER guide du CREDIT RELAIS guide du CREDIT RELAIS QU EST-CE QU UN CRÉDIT RELAIS? Un crédit relais est une avance de la banque à un de ses clients, sur des fonds qu il doit recevoir et qui permettront de rembourser

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

Les TPE françaises et les nouvelles technologies. Conférence du 30 octobre 2012

Les TPE françaises et les nouvelles technologies. Conférence du 30 octobre 2012 Les TPE françaises et les nouvelles technologies Conférence du 30 octobre 2012 SYNTHESE Une forte conscience des enjeux des nouvelles technologies Aujourd hui, la quasi-totalité des dirigeants de TPE est

Plus en détail

SMS : 0471 22 15 32 Maud LACROSSE

SMS : 0471 22 15 32 Maud LACROSSE Maud LACROSSE Agence de Stimulation Economique Conférence du 30 octobre 2012 UCM Cercle de Wallonie de Namur Bourses innovation, bourses innovation développement durable et portail Infos Entreprises Orateur:

Plus en détail

Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise

Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise 2 Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entreprise PRÉSENTATION La loi de modernisation de l économie du

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation PAGE 1/9 Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Formation certifiante d'administrateur réseaux Action collective au profit des entreprises adhérentes de plus de 10 salariés Formations

Plus en détail

Création de Fonds Communs de Placement à Risque

Création de Fonds Communs de Placement à Risque LA RÉGION SOUTIENT LES ENTREPRISES LOCALES Création de Fonds Communs de Placement à Risque Pour mieux accompagner la création d entreprise, pour soutenir sa croissance et faciliter sa reprise DOSSIER DE

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

LA TRANSMISSION D ENTREPRISE A PARIS : ELEMENTS DE DIAGNOSTIC ET PROPOSITION D ACTION DE LA MEP

LA TRANSMISSION D ENTREPRISE A PARIS : ELEMENTS DE DIAGNOSTIC ET PROPOSITION D ACTION DE LA MEP Diagnostic pour validation au bureau du 10 avril 2008 1 LA TRANSMISSION D ENTREPRISE A PARIS : ELEMENTS DE DIAGNOSTIC ET PROPOSITION D ACTION DE LA MEP PROBLEMATIQUE ET ENJEUX Selon les estimations du

Plus en détail

Développer son activité Courtage grâce à la communauté AssurDeal

Développer son activité Courtage grâce à la communauté AssurDeal Développer son activité Courtage grâce à la communauté AssurDeal Offre de services AssurDeal aux Assureurs et Grossistes Octobre 2014 NetAdvise 2014 Objectifs de l offre AssurDeal L offre AssurDeal aux

Plus en détail

Bilan e-commerce 2014. Conférence de Presse Ministère de l économie, de l industrie et du numérique 27 janvier 2015

Bilan e-commerce 2014. Conférence de Presse Ministère de l économie, de l industrie et du numérique 27 janvier 2015 Bilan e-commerce Conférence de Presse Ministère de l économie, de l industrie et du numérique 27 janvier 2015 Bilan e-commerce Carole DELGA Secrétaire d'état chargée du Commerce, de l'artisanat, de la

Plus en détail

ACHETER OU VENDRE UNE ACTIVITE DE COURTAGE : LA MÉTHODE POUR RÉUSSIR

ACHETER OU VENDRE UNE ACTIVITE DE COURTAGE : LA MÉTHODE POUR RÉUSSIR ACHETER OU VENDRE UNE ACTIVITE DE COURTAGE : LA MÉTHODE POUR RÉUSSIR 72, rue du Faubourg Saint - Honoré 75008 PARIS Tél : 01.46.10.43.80 Fax : 01.47.61.14.85 www.astreeavocats.com Xxx Enjeux Cahier des

Plus en détail

Approche pratique dans une stratégie marketing de PME

Approche pratique dans une stratégie marketing de PME Approche pratique dans une stratégie marketing de PME Bernard Dehertog Membre I.A.B. bd@cyberwork.be Cyberwork s.a. Forum Telecom Le Site Web (1) adapté aux objectifs de communication? message, image,

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

ACT Nano Action Collective Transrégionale

ACT Nano Action Collective Transrégionale ACT Nano Action Collective Transrégionale ACT Nano Cahier des Charges ACT-nano consistera à : - Animer/coordonner un réseau nanomatériaux industrie/recherche interrégional, - Faire connaître les possibilités

Plus en détail

Organiser sa prospection commerciale pour conquérir de nouveaux clients. 7 juin 2012

Organiser sa prospection commerciale pour conquérir de nouveaux clients. 7 juin 2012 Organiser sa prospection commerciale pour conquérir de nouveaux clients 7 juin 2012 Agnès BERTIN et Armand LEFEBVRE Experts en développement commercial au sein du réseau international + de 20 ans d expérience

Plus en détail

OFFRE IR 2014 / ISF 2015

OFFRE IR 2014 / ISF 2015 OFFRE IR 2014 / ISF 2015 Patrimoine III 1Dans le cadre du FIP 123Patrimoine III (également le «Fonds»), le souscripteur choisit de bénéficier de l un ou l autre des dispositifs fiscaux ci-dessous (voire

Plus en détail

L HÔTELLERIE, UN NOUVEAU MÉTIER POUR UNE NOUVELLE CATÉGORIE D INVESTISSEURS

L HÔTELLERIE, UN NOUVEAU MÉTIER POUR UNE NOUVELLE CATÉGORIE D INVESTISSEURS 7 ème Colloque Annuel de la Sorbonne Immo/RICS Investir dans l hôtellerie : une idée de riche ou une riche idée? L HÔTELLERIE, UN NOUVEAU MÉTIER POUR UNE NOUVELLE CATÉGORIE D INVESTISSEURS Par Joachim

Plus en détail

novembre du 18 au 29 www.oseades.com 70 rencontres en Haute-Savoie pour faire avancer votre projet de création-reprise

novembre du 18 au 29 www.oseades.com 70 rencontres en Haute-Savoie pour faire avancer votre projet de création-reprise P r o g r a m m e du 18 au 29 novembre 2013 Suivez-nous sur Twitter 70 rencontres en Haute-Savoie pour faire avancer votre projet de création-reprise Inscrivez-vous Thinkstock : Hemera / istockphoto Informations

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE

MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE Échantillon de départ tiré de la base de données de Dun and Bradstreet 4 secteurs d activités ciblés (entreprises de 5 employés et plus) : Des entreprises québécoises du secteur

Plus en détail

Performance des campagnes de liens sponsorisés sur la vente en ligne

Performance des campagnes de liens sponsorisés sur la vente en ligne Performance des campagnes de liens sponsorisés sur la vente en ligne Etude réalisée du 1 er au 29 février 2008 sur un périmètre de 156 sites web audités par XiTi. XiTi Monitor vous livre ici une étude

Plus en détail

ATELIER WSI Stand 07

ATELIER WSI Stand 07 ATELIER WSI Stand 07 Remplacer un site obsolète par un site de Génération 5 Marie-Alix AGEZ : Directrice de l agence WSI de Rueil-Malmaison Tél : 01 47 14 19 48 / 06 78 14 13 32 WSI, premier réseau mondial

Plus en détail

Midi Capital. nouvelle gamme. produits éligibles à la réduction ISF

Midi Capital. nouvelle gamme. produits éligibles à la réduction ISF Midi Capital nouvelle gamme 2011 produits éligibles à la réduction ISF Midi Capital lance sa gamme de produits éligibles à la réduction ISF 2011 Pour la campagne ISF 2011, Midi Capital, Société de Gestion

Plus en détail

REPRENDRE. L offre de services CCI CHAMPAGNE ARDENNE. CCI Entreprendre Champagne Ardenne. PlaquetteReprendre.indd 1 11/03/2014 09:42:19

REPRENDRE. L offre de services CCI CHAMPAGNE ARDENNE. CCI Entreprendre Champagne Ardenne. PlaquetteReprendre.indd 1 11/03/2014 09:42:19 REPRENDRE L offre de services CCI Entreprendre Champagne Ardenne CCI CHAMPAGNE ARDENNE PlaquetteReprendre.indd 1 11/03/2014 09:42:19 Reprendre une entreprise en région Champagne-Ardenne Pourquoi pas vous?

Plus en détail

Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie?

Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie? Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie? André Delacharlerie Responsable de l Observatoire des TIC ad@awt.be e-business, fini de jouer? 26.04.2007-1 Au cœur c de l

Plus en détail

Dossier de Presse Contact : Raphael Alibert 06 82 93 35 09 ralibert@forces.fr FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville

Dossier de Presse Contact : Raphael Alibert 06 82 93 35 09 ralibert@forces.fr FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville Dossier de Presse Contact : Raphael Alibert Tél. : 06 82 93 35 09 E-mail : ralibert@forces.fr FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville Historique Jean-Paul Debeuret, diplômé d'expertise

Plus en détail

Rechercher les informations légales et sectorielles

Rechercher les informations légales et sectorielles GEA 2014-2015 Recherche documentaire Marine Souchier Rechercher les informations légales et sectorielles Intro : quelles sont les informations légales à chercher sur votre organisation? la raison sociale,

Plus en détail

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran!

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! 1 Parlons Stratégie! 2 UNE STRATÉGIE? EST- CE BIEN NÉCESSAIRE? Peut- on se contenter de participer à la course sans stratégie? 3 POURQUOI PARLER

Plus en détail

Communauté Finance & Gestion Table ronde

Communauté Finance & Gestion Table ronde Communauté Finance & Gestion Table ronde Quand le réseau se met au service du financement Marie FAGUET notrepetiteentreprise.com Thierry BONNET - Finance Utile Pierre Henri SOLER UNILEND Pascal SANCHEZ

Plus en détail

ORGANISER SON ENTREPRISE POUR EXPORTER : LES SOLUTIONS RH. La gestion stratégique des achats internationaux - L. LANGUENOU - Mars 2011

ORGANISER SON ENTREPRISE POUR EXPORTER : LES SOLUTIONS RH. La gestion stratégique des achats internationaux - L. LANGUENOU - Mars 2011 Nos partenaires ORGANISER SON ENTREPRISE POUR EXPORTER : LES SOLUTIONS RH La gestion stratégique des achats internationaux - L. LANGUENOU - Mars 2011 3 ORGANISER SON ENTREPRISE POUR EXPORTER : LES SOLUTIONS

Plus en détail

Une société de capital-risque, comment ça marche?

Une société de capital-risque, comment ça marche? Première partie Une société de capital-risque, comment ça marche? L objet de cette première partie est de présenter le fonctionnement global d une société de capital-risque. L objectif est de permettre

Plus en détail

Carlo Diederich Directeur Santé&Spa. Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu

Carlo Diederich Directeur Santé&Spa. Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu Carlo Diederich Directeur Santé&Spa Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu Mondorf Healthcare at work Nouveau service destiné aux entreprises en collaboration avec les Services de Médecine du Travail

Plus en détail

INNO- VATION MAIF FIP SOLIDAIRE MAIF 2014 UN FONDS GÉRÉ PAR 123VENTURE ET DISTRIBUÉ EXCLUSIVEMENT PAR MAIF SOLUTIONS FINANCIÈRES

INNO- VATION MAIF FIP SOLIDAIRE MAIF 2014 UN FONDS GÉRÉ PAR 123VENTURE ET DISTRIBUÉ EXCLUSIVEMENT PAR MAIF SOLUTIONS FINANCIÈRES INNO- VATION MAIF FIP SOLIDAIRE MAIF 2014 UN FONDS GÉRÉ PAR 123VENTURE ET DISTRIBUÉ EXCLUSIVEMENT PAR MAIF SOLUTIONS FINANCIÈRES FISCALITÉ Dans le cadre du FIP Solidaire Maif 2014, le souscripteur choisit

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

Vous n avez aucune installation à faire et aucune mise à niveau ne vous complique la vie. Vous allez adorer votre nouveau site.

Vous n avez aucune installation à faire et aucune mise à niveau ne vous complique la vie. Vous allez adorer votre nouveau site. Vous souhaitez obtenir plus de clients? Découvrez comment multiplier vos contacts grâce aux 38 millions d internautes français. Aujourd hui il ne suffit plus d avoir un site internet. Il faut un site avec

Plus en détail

LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE LA PÊCHE DE LOISIRS DANS LE SECTEUR DU LAC DU BOURGET. Restitution - 13 octobre 2014

LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE LA PÊCHE DE LOISIRS DANS LE SECTEUR DU LAC DU BOURGET. Restitution - 13 octobre 2014 LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE LA PÊCHE DE LOISIRS DANS LE SECTEUR DU LAC DU BOURGET Restitution - 13 octobre 2014 ATTENTION Ne pas cumuler! LE DISPOSITIF D ÉTUDE Evaluer la contribution à l économie locale

Plus en détail

LA MISSION. Nous disposons de programmes génériques Nous créons des programmes sur-mesure selon les attentes de nos clients

LA MISSION. Nous disposons de programmes génériques Nous créons des programmes sur-mesure selon les attentes de nos clients LA MISSION Mission de Commercial(e) en Freelance Dans le cadre de notre développement, nous recherchons actuellement un(e) ou des commerciaux indépendants susceptibles de nous commercialiser des prestations

Plus en détail

Agence de Développement Economique Et Touristique des Vosges. "à usage uniquement interne"

Agence de Développement Economique Et Touristique des Vosges. à usage uniquement interne Agence de Développement Economique Et Touristique des Vosges "à usage uniquement interne" Semaine N 23/ Rapport de visite N 122/ Date d émission : 01/02/2012 Objet : Réunion club repreneurs Emetteur :

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté JUILLET 2015 Un climat des affaires conforté Même si une part toujours importante de TPE/PME enregistre un recul du chiffre d affaires, le bilan du 2 e trimestre marque une amélioration sensible, confirmée

Plus en détail

Présentation Septembre 2015

Présentation Septembre 2015 Présentation Septembre 2015 Qui sommes-nous? Créé en 2007, le DynsClub est une Association Loi 1901 rassemblant les sociétés utilisatrices d une solution Microsoft Dynamics Par son action le DynsClub fédère

Plus en détail

Ma Stratégie commerciale sur le Web et les réseaux communautaires. 14h00 à 15h00

Ma Stratégie commerciale sur le Web et les réseaux communautaires. 14h00 à 15h00 CONFÉRENCE 12/10/2014 Ma Stratégie commerciale sur le Web et les réseaux communautaires 14h00 à 15h00 Valérie MILWARD, Hotelrestovisio Maguette MBOW, Horeka Mickael BALONDRADE, Cap Conseils FORMATION AU

Plus en détail

Université Normande du Numérique

Université Normande du Numérique Université Normande du Numérique 15 et 16 avril 2014, Caen Le Club TIC de Normandie invite ses partenaires institutionnels, associatifs, académiques et entrepreneuriaux à s associer à l organisation de

Plus en détail

Votre revendeur de confiance www.mercaway.com. Mercaway Time for shopping..com

Votre revendeur de confiance www.mercaway.com. Mercaway Time for shopping..com Votre revendeur de confiance www.mercaway.com Time for shopping.com Time for shopping.com Développez votre activité. Vos ventes en lignes sont prises en charge! est la plateforme de commerce en ligne et

Plus en détail

Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble!

Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble! Le Livret d accueil du Repreneur Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble! 2 3. Sommaire Le CRA Ce livret a pour vocation de vous aider à utiliser d une manière optimale l

Plus en détail

Bilan et attentes des PME françaises

Bilan et attentes des PME françaises Bilan et attentes des PME françaises Une étude pour Juin 2013 Présentation de l étude Cette étude fait le point sur : La perception qu ont les décideurs de leurs télécoms ; Le recours à la VoIP et les

Plus en détail

Kit Média 1er trimestre 2015 du webzine Natura-Sciences.com

Kit Média 1er trimestre 2015 du webzine Natura-Sciences.com Kit Média 1er trimestre 2015 du webzine Natura-Sciences.com Natura-sciences.com : Actualités environnement, bio et écologie Natura-sciences.com est un webzine indépendant gratuit fondé par Matthieu Combe,

Plus en détail

Observatoire de l Eolien

Observatoire de l Eolien Observatoire de l Eolien Analyse du marché et des emplois éoliens en France Colloque France Energie Eolienne 2 octobre 2014 Editorial France Energie Eolienne, porte-parole de l éolien, regroupe les professionnels

Plus en détail

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs DONNÉES AU 31/12/2006 SOURCE INSEE-CLAP 1 - DÉCEMBRE 2008 Panorama de l'économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Ce document est la première publication réalisée par l Observatoire national de l

Plus en détail