LE CARDINAL DE RICHELIEU

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE CARDINAL DE RICHELIEU"

Transcription

1 EN MARGE DES LIVRES JACQUES DE RICAUMONT LE CARDINAL DE RICHELIEU S i ce livre remarquable (1) étudie sous tous les rapports la personnalité du plus grand ministre qu'ait eu l'ancien Régime, le propos particulier de l'auteur était de montrer dans son modèle «le prophète de l'unité» c'est, d'ailleurs, le sous-titre de l'ouvrage : unité gouvernementale, unité nationale, unité religieuse. Il décrit naturellement les aspects qu'on pourrait appeler classiques de la personnalité du cardinal et ses principaux desseins : abaissement des Grands, abaissement des protestants, abaissement de la maison d'autriche. Il le dépeint comme «un homme complexe et attachant, doté d'une sensibilité frémissante, facilement abattu, angoissé, trahi par des nerfs fragiles, alliant l'autorité et la prudence, le courage et les larmes, joignant aux talents militaires un génie politique transcendant, recherchant constamment les avis et les conseils et désirant toujours être aimé et compris». Les infirmités et les souffrances physiques faisaient de sa vie journalière un vrai martyre, écrit Renée Casin. Et cependant il abattit une besogne considérable. Il ne fut pas seulement un maître de la politique qui, selon le mot de Justiniani, «a pris en main la Gaule et en a fait la France» et qui sur son lit de mort pouvait dire à Louis XIII : «Sire, j'ai la consolation de laisser votre royaume dans le plus haut degré de gloire et de réputation où il ait jamais été, et tous vos ennemis abattus et humiliés.» Il réorganisa l'armée et créa la Marine royale. Il favorisa l'industrie par la création de manufactures royales ; il réorganisa le Conseil d'etat qui devint «une pépinière d'administrateurs», il (1) Le Cardinal de Richelieu, de Renée Casin (Editions Resiac, B.P. 6, Montsurs).

2 300 EN MARGE DES LIVRES créa les agents de change, la première Bourse de Paris et une Chambre de justice pour juger les financiers malhonnêtes. Il fonda l'imprimerie royale aujourd'hui Imprimerie nationale et l'académie française ; il créa le Jardin du roi, devenu le Jardin des Plantes, car, à une époque où l'amour de la nature était si peu répandu, il aimait les arbres et les jardins. De même, en un temps de crasse généralisée, où les demoiselles de qualité apprenaient à enlever avec élégance les poux de leur col de dentelles, il était extrêmement soigné de sa personne et exigeait la même propreté dans sa maison. Enfin il fut un grand bâtisseur, à qui on doit notamment le palais du Luxembourg, la Sorbonne, la cathédrale de Luçon ville dont à ses débuts il fut évêque l'église de Rueil, les monuments de la ville de Richelieu, et il protégea les artistes de toutes disciplines. Renée Casin ne cache pas son immense admiration pour son modèle et elle s'élève contre les calomnies que non seulement les pamphlétaires mais trop de ses biographes ont accumulées contre lui. Ainsi estime-t-elle qu'à rencontre de tant d'historiens qui ont stigmatisé sa cruauté, il faut louer sa modération et sa mansuétude. Il rappelle à Louis XIII que «la clémence rapproche les princes de Dieu» et il ne sévit lui-même que lorsque le bien de l'etat l'exige. Ainsi est-il impitoyable pour la noblesse qui «conspire comme on respire» et qui, malgré l'édit de Henri IV contre les duels, se décime en de mortelles rencontres. Un oncle et un frère aîné étant morts de cette façon, on comprend sa sévérité. Quant aux conspirateurs, ceux qui payèrent leur trahison de leur vie n'étaient pas moins coupables que tous les grands seigneurs qui, sous Henri IV, avaient eu la tête tranchée pour avoir voulu, avec l'aide de l'étranger, se tailler des principautés souveraines dans le royaume. Ainsi Cinq-Mars ne projetait rien de moins l'auteur a le tort d'écrire «rien moins que» ce qui est un faux sens que de restituer aux Espagnols les conquêtes françaises, à commencer par Perpignan, d'assassiner Richelieu et de détrôner Louis XIII au bénéfice de Gaston d'orléans. En revanche, il pardonna au duc de Vendôme qui avait médité d'attenter à ses jours. Car il eut sans cesse à se défendre contre des projets, voire des tentatives, d'assassinat, et cependant sans cesse il prôna la tolérance contre le fanatisme. Après la capitulation de La Rochelle, le principal bastion protestant, il

3 «LE CARDINAL DE RICHELIEU» 301 accorda son pardon aux rebelles et, par la paix d'alais, garantit aux réformés la totale liberté religieuse. «Sire, disait-il au roi, c'est beaucoup plus de gagner des âmes que de conquérir des royaumes.» Il n'est pas jusqu'à son rôle dans la querelle du Cid que Renée Casin ne réussisse à innocenter. On sait que, pour la plupart des historiens de l'affaire, Richelieu, inspiré par la jalousie à l'égard du grand dramaturge, encouragea l'académie à donner une opinion défavorable sur la pièce de Pierre Corneille. Or la vérité est tout autre. Non seulement il ne fut nullement envieux du succès de ce chef-d'œuvre mais, lorsque la tragédie fut jouée au Louvre, il partagea l'enthousiasme général, il ne tarit pas d'éloges «C'est merveilleux, disait-il, Corneille est le maître de la scène» et il se réjouit d'avoir enfin trouvé celui qui allait relever le théâtre en France. Il ne se contenta pas de l'admirer : il l'aima et l'encouragea. Il le fit anoblir trois semaines après la première, et il lui donna une autre preuve d'amitié en intercédant pour lui auprès d'un M. de Lamperière qui jusque-là lui avait refusé sa fille et, sur l'intervention du cardinal, la lui accorda. C'est un autre dramaturge, Georges de Scudéry qui, ulcéré de l'extraordinaire vogue du Cid et de l'échec de sa propre pièce l'amant libéral, eut l'idée de demander à l'académie qu'elle tranchât le différend entre les deux auteurs. A ce moment-là, Richelieu est accaparé par d'autres soucis : nouvelle révolte de Gaston d'orléans, agitation des paysans en Guyenne, capitulation de la Valteline. Quinze jours après le Cid, il lui faut se mettre en campagne avec son souverain. Son rôle jusqu'à présent s'est borné à ne pas intervenir auprès de la Compagnie qu'il a fondée, mais de telles pressions n'étaient pas dans son caractère. Lorsqu'il apprend que celle-ci le met en cause, il se fait communiquer le texte des Sentiments de l'académie et, comme il est malade et alité quand il le reçoit, il dicte à son médecin et secrétaire de nuit, Citoys, ses remarques. Et Citoys note que «les jugements sont trop durs», qu'ils «malmenaient trop le poète», que, même après la suppression d'un paragraphe, ils demeurent «excessifs». Corneille désirant risposter, le cardinal lui mande qu'il en sera «bien aise» et l'incite à continuer à écrire. C'est quand il sera informé de tous les libellés que l'affaire a provoqués qu'il lui conseillera de ne plus répondre. Mais il le convo-

4 302 EN MARGE DES LIVRES que et lui demande où en est son Horace. La mort du cardinal, dit l'auteur, devait être un «rude coup» pour le poète. Bref Renée Casin démontre avec des arguments péremptoires que la légende d'un Richelieu mesquin et jaloux n'est qu'une calomnie. Mais l'originalité du livre tient à ce qu'il met en relief un côté assez peu connu et souvent négligé du personnage : sa foi et son rôle d'homme d'eglise. L'auteur prouve qu'il fut un grand chrétien dont la vie intérieure était intense et dont le but essentiel fut, tout au long de son existence, de s'efforcer de convertir ceux qui s'étaient séparés de l'eglise. Lorsque Michelet, dit Renée Casin, s'étonne de le voir quelquefois «mettre sa vie sur une carte», il ne s'avise pas que cette carte, c'est Dieu. «5a foi, écrit l'auteur, l'a soutenu souvent, avec le sens de sa mission, dans les difficultés et les dangers d'une carrière exaltante mais douloureuse, et elle fut présente, en filigrane, au travers de ses grands desseins, comme elle était présente au cours de sa vie journalière.» Richelieu eut sa part dans le mouvement mystique et charitable qui fait de cette première partie du xvn' siècle une «très grande époque pour l'eglise de France», époque au cours de laquelle vingt-sept nouveaux saints furent inscrits dans ses rubriques. Il patronna les institutions pieuses et les œuvres de bienfaisance. Il favorisa les Missions de France et encouragea les débuts de la Compagnie du Saint-Sacrement qui, dit l'auteur, fut comme une première ébauche en 1630 d'action catholique. Il fonda au Canada en 1627 la Compagnie des Cent-Associés pour évangéliser les indigènes. Et c'est à saint Vincent de Paul qu'il laissa tout l'argent liquide dont il était possesseur à sa mort. Après s'être révélé durant son bref épiscopat un remarquable évêque qui se soucia à tous les égards de son diocèse et ramena à leurs devoirs les prêtres séculiers il y eut d'autant plus de mérite que l'origine de sa vocation n'avait rien de surnaturel, car il était devenu clerc pour remplacer son frère aîné devenu moine il s'occupa, dès qu'il fut promu cardinal, de la réforme des grands ordres religieux : Carmes, Cîteaux, Cluny, Fontevrault, et il ramena aussi à leurs devoirs les prêtres séculiers.

5 «LE CARDINAL DE RICHELIEU» 303 Mais, surtout, à côté de son admirable Testament politique, monument composé de deux parties, qui ont, la première huit chapitres et la seconde neuf, dont le chapitre initial, dit Renée Casin, «fait voir que le premier fondement du bonheur d'un Etat est l'établissement du règne de Dieu», il a laissé six ouvrages d'apologétique ou de dévotion. La Briève et Facile Instruction pour les confesseurs, où il donne des conseils de direction spirituelle, et les Ordonnances synodales furent publiées en 1613 à Fontenay. Dans les Ordonnances, Richelieu qui, loin d'être un esprit rétrograde et réactionnaire, se montra au contraire en avance sur son temps, recommandait aux prêtres de son diocèse de lire dans leur église les prières en langue vulgaire. Il fut vraiment un évêque conciliaire, non seulement dans le sens de fidèle au concile de Trente qui avait siégé avec de multiples interruptions de 1545 à 1563, mais aussi dans celui qu'il a actuellement : il ne se borne pas à préconiser l'emploi du français dans les cérémonies religieuses, il se déclare favorable à l'union des Eglises et prône l'œcuménisme. Ses deux écrits contre les protestants sont, en 1617, les Principaux Points de foi de l'eglise catholique, défendus contre l'édit adressé au roi par les quatre ministres de Charenton et, en 1651, le Traité qui contient la méthode la plus facile et la plus assurée pour convertir ceux qui se sont éloignés de l'eglise. Dans le premier, en se référant aux apôtres et aux Pères de l'eglise, il démontre la contradiction fondamentale du protestantisme qui prétend continuer l'eglise primitive, alors qu'on retrouve au contraire dans les auteurs de cette époque-là tous les fondements des dogmes catholiques, puis il met, d'après leurs propres textes, les réformés en contradiction avec eux-mêmes. Dans le second, qui n'a pas moins de 677 pages, et dont l'intérêt, dit l'auteur, est toujours actuel, il prouve que l'eglise romaine mérite le titre de vraie Eglise, comme d'ailleurs Luther lui-même l'a reconnu. La méthode la plus facile est «la douceur, l'information, la discussion courtoise», car il n'avait voulu abattre les protestants qu'à cause de leur puissance politique et il répugnait aux conversions forcées. Cependant, écrit Renée Casin, «après l'etat dans l'etat, voici l'eglise dans l'eglise», avec le jansénisme. Richelieu, que cette dissidence a beaucoup affecté, publie en 1646 le Traité de la perfection du chrétien destiné «à rappeler la vérité aux âmes

6 304 EN MARGE DES LIVRES désemparées par les querelles jansénistes, à savoir qu' "il est facile de faire son salut pourvu qu'on veuille être docile à la grâce"». L'ouvrage se compose de 56 chapitres. Mais l'un des premiers qu'il publia fut en 1621, {'Instruction du chrétien pour ramener à leurs devoirs, dit l'auteur, ses diocésains de Luçon dont il avait pu constater l'ignorance au cours de ses visites pastorales. Ses 28 leçons suivent les articles du Credo ; il constitue en 481 pages une explication complète de la foi. Ce «catéchisme unique», comme le qualifie Renée Casin, devait être traduit en vingt langues. C'est par ces deux livres fondamentaux, Y Instruction du chrétien et le Traité de la perfection du chrétien que son apostolat demeure. De chacun d'eux l'auteur a eu l'heureuse idée de donner de larges extraits. O n aura compris que l'étude originale et exhaustive de Renée Casin est une réhabilitation complète du cardinal. Sa grandeur, écrit-elle, fut d'unir dans sa personne «la gloire d'un héros national aux dimensions épiques... à celle d'un génie politique transcendant... et à celle d'un homme d'eglise à l'âme de feu». JACQUES DE RICAUMONT

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

Des mérovingiens aux carolingiens. Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien

Des mérovingiens aux carolingiens. Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien Des mérovingiens aux carolingiens Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien 1 Introduction L Empire Carolingien a marqué l histoire de la France. Succédant aux Francs,

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

Sacerdoce commun et vie consacrée 1

Sacerdoce commun et vie consacrée 1 Vies consacrées, 82 (2010-4), 270-279 Sacerdoce commun et vie consacrée 1 L année sacerdotale qui s est récemment achevée a été l occasion de nombreuses réflexions, tant sur le sacerdoce commun que sur

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Tous liés à l Eglise!

Tous liés à l Eglise! Tous liés à l Eglise! Campagne 2014 du Denier de l Eglise Province Ecclésiastique de Reims Diocèses de Beauvais, Amiens, Châlons-en-Champagne, Langres, Reims, Soissons et Troyes Dossier de presse Janvier

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

TOP MISSION/ConnaîtreDieu.com - BP 53-77832 - Ozoir la Ferriere Cedex - Tél. : 01 60 18 50 53

TOP MISSION/ConnaîtreDieu.com - BP 53-77832 - Ozoir la Ferriere Cedex - Tél. : 01 60 18 50 53 Devenez Église Partenaire! 1 ConnaîtreDieu.com est un site d évangélisation géré par l association Top Mission, fruit de son partenariat avec le Top Chrétien. Il est animé par une équipe de missionnaires

Plus en détail

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Identifie l enfer

Plus en détail

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814).

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Carolus Magnus (dit Charles «le grand») plus connu sous le nom de Charlemagne. 1. En 768, Charlemagne devient roi des Francs et remplace son

Plus en détail

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur.

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur. Extrait de cours de maths de 6e Chapitre 1 : Les nombres et les opérations I) Chiffre et nombre 1.1 La numération décimale En mathématique, un chiffre est un signe utilisé pour l'écriture des nombres.

Plus en détail

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption Religieuses de l Assomption 17 rue de l Assomption 75016 Paris France Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption U n c h e m i n d E s p é r a n c e a v e c M a r i e www.assumpta.fr

Plus en détail

Il faut beaucoup de retenue et de pudeur pour parler de la souffrance, mais. aussi une bonne dose d humilité, et peut-être de courage, pour exposer la

Il faut beaucoup de retenue et de pudeur pour parler de la souffrance, mais. aussi une bonne dose d humilité, et peut-être de courage, pour exposer la 1 POSFACE du livre S affranchir du désespoir Il faut beaucoup de retenue et de pudeur pour parler de la souffrance, mais aussi une bonne dose d humilité, et peut-être de courage, pour exposer la sienne.

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

13 Quelle est l église du Nouveau Testament?

13 Quelle est l église du Nouveau Testament? DU NOUVEAU TESTAMENT? 169 13 Quelle est l église du Nouveau Testament? Ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres (Rm 12.5). Par

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

CANDIDAT JAPONAIS AU POSTE DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

CANDIDAT JAPONAIS AU POSTE DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL CANDIDAT JAPONAIS AU POSTE DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL Dr. Sawako TAKEUCHI Docteur es Ingénierie, l Université de Tokyo et Docteur es Sciences économiques Ancien conseiller du Premier Ministre du Japon sur la

Plus en détail

Loi organique relative à la Haute Cour

Loi organique relative à la Haute Cour Loi organique relative à la Haute Cour Dahir portant loi organique n 1-77-278 du 24 chaoual 1397 (8 octobre 1977) relative à la Haute Cour (1) Louange à Dieu Seul! (Grand Sceau de Sa Majesté Hassan II)

Plus en détail

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Campagne DENIER 2015 Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Edition janvier 2015 Sommaire Page 3 - Denier de l Eglise Bilan 2014/Campagne 2015 Page 4 - Evolutions de la collecte du Denier

Plus en détail

Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2

Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2 Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2 I. Origine et Protagonistes Cette légende fut narrée pour la première fois par Homère, un poète grec du 9 e siècle avant J.-C. ayant écrit l Iliade

Plus en détail

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Cette Bible a été trouvée près de la Mer Morte, non loin de Jérusalem. Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

La Neuvaine de l'assomption

La Neuvaine de l'assomption La Neuvaine de l'assomption 6 au 14 août 2012-15 août fête de l'assomption Après chaque journée, terminer par une dizaine de chapelet aux intentions de Marie. Confession et communions recommandés durant

Plus en détail

Rencontre des Evêques Présidents des Conférences Episcopales et de Caritas en Afrique

Rencontre des Evêques Présidents des Conférences Episcopales et de Caritas en Afrique Caritas Africa Rencontre des Evêques Présidents des Conférences Episcopales et de Caritas en Afrique Kinshasa, République Démocratique du Congo 19-23 novembre 2012 Par : INTEGRATION DES STRUCTURES DE LA

Plus en détail

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT L école Sainte-Anne a été fondée dans le souci de transmettre à nos enfants un enseignement complet intégrant l intelligence

Plus en détail

Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de. (nom de la paroisse + lieu)

Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de. (nom de la paroisse + lieu) Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de (nom de la paroisse + lieu) Toute désignation de personne ou de fonction dans les présents statuts vise indifféremment un homme ou une femme.

Plus en détail

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 Vies consacrées, 83 (2011-3), 163-168 En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 «Un signe grandiose apparut dans le ciel» : ce signe, c est le voyant de Patmos

Plus en détail

Versez votre I.S.F à la Fondation d Hautecombe, c est partager

Versez votre I.S.F à la Fondation d Hautecombe, c est partager Versez votre I.S.F à la, c est partager L impôt sur la fortune Une manière efficace de partager avec la Histoire de l Abbaye Bâtie au XII e siècle par les moines cisterciens, l Abbaye d Hautecombe a subi

Plus en détail

ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers 385.

ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers 385. Fête célébrée le 17 mars (March 17th) par les Irlandais pour honorer SaintPatrick, un missionnaire qui a converti l Irlande au christianisme. ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE PROGRAMME DES COURS DE LICENCE DROIT PROCESSUEL (1 ère partie) ENSEIGNEMENTS ANNÉE C Abbé Bernard du PUY-MONTBRUN Ce cours sera consacré à l étude des procès canoniques. Après une introduction à l aide

Plus en détail

Des persécutions à l édit de Milan

Des persécutions à l édit de Milan Des persécutions à l édit de Milan I/ La conversion de l Empire 1/ La fin de la Tétrarchie En 305 Dioclétien et Maximien abdiquent. Constance Chlore et Galère deviennent Auguste. Mais la Tétrarchie se

Plus en détail

Jésus est au centre de l Église (Matt. 16.13-20)

Jésus est au centre de l Église (Matt. 16.13-20) Jésus est au centre de l Église (Matt. 16.13-20) Introduction Quelques idées sur Jésus Jésus était-il simplement un homme très sage? un prophète? a-t-il seulement existé? Quelle que soit la réponse que

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

REFERENCE : B.O N 2832 DU 8/12/1967

REFERENCE : B.O N 2832 DU 8/12/1967 SONT ABROGES PAR DECRET N 2-06-620 DU 13/4/2007 B.O N 5524 DU 10/5/2007 LES DISPOSITIONS RELATIVES AUX ADJOINTS DE SANTE DIPLOMES D'ETAT ET AUX ADJOINTS DE SANTE BREVETES REFERENCE : B.O N 2832 DU 8/12/1967

Plus en détail

Pouvoirs de famille 2015

Pouvoirs de famille 2015 Pouvoirs de famille 2015 POINTS DE PUISSANCE À DÉPENSER POUR LES ÉTATS GÉNÉRAUX Voici les PPs accumulées par les familles l an dernier : Famille Rang PPs Kingsbury 1 273 De Laval 2 269 De Bourgogne 3 228

Plus en détail

Les ministères dans l église Ephésiens 4.11-16

Les ministères dans l église Ephésiens 4.11-16 1 Les ministères dans l église Ephésiens 4.11-16 Introduction : Pour qu une église puisse se développer harmonieusement il faut que chaque membre trouve sa place et remplisse sa fonction. Voila pourquoi

Plus en détail

Cela lui fut imputé à justice. Lecture de l épître de Saint-Paul aux Romains, chapitre 3, versets 27 à 31 et chapitre 4 versets 1 à 25 :

Cela lui fut imputé à justice. Lecture de l épître de Saint-Paul aux Romains, chapitre 3, versets 27 à 31 et chapitre 4 versets 1 à 25 : Cela lui fut imputé à justice Lecture de l épître de Saint-Paul aux Romains, chapitre 3, versets 27 à 31 et chapitre 4 versets 1 à 25 : Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi?

Plus en détail

CREDIT LYONNAIS STATUTS. 29 avril 2015

CREDIT LYONNAIS STATUTS. 29 avril 2015 CREDIT LYONNAIS STATUTS 29 avril 2015 I. FORME - SIEGE - OBJET Article 1 er Le CREDIT LYONNAIS, fondé en 1863 sous la forme de société à responsabilité limitée, a été constitué sous la forme de société

Plus en détail

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT Le 7 mars 1867, un acte d acquisition est passé par les pères Mariste avec la commune de Rochefort par devant M. Dutour, notaire à Rochefort, portant sur un

Plus en détail

Emmanuel, Dieu avec nous

Emmanuel, Dieu avec nous Emmanuel, Dieu avec nous Jésus, un homme comme nous, dans une chair de péché Texte : Matthieu 1:18-23 (Ce que croit les Ad7J, p. 103, 55) Connaissez-vous la généalogie de Jésus? Luc 3:31 - Fils de David

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL

UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL La bonne nouvelle chantée par les anges au-dessus des collines de Bethléem dans la nuit où naquit le Sauveur du monde, n était que le commencement de la manifestation de cet

Plus en détail

Les Elégies spirituelles ou Livre des Prières de Saint Grégoire de Narek

Les Elégies spirituelles ou Livre des Prières de Saint Grégoire de Narek Les Elégies spirituelles ou Livre des Prières de Saint Grégoire de Narek Saint Grégoire de Narek (Erivan Bib. Nat. Arm. Ms 1568 vers 1173) Parmi les littératures chrétiennes très méconnues des Européens

Plus en détail

ASSOCIATION LOI DU 1er JUILLET 1901 COMITE DE COOPERATION AVEC LE LAOS ( C.C.L. )

ASSOCIATION LOI DU 1er JUILLET 1901 COMITE DE COOPERATION AVEC LE LAOS ( C.C.L. ) ASSOCIATION LOI DU 1er JUILLET 1901 COMITE DE COOPERATION AVEC LE LAOS ( C.C.L. ) ARTICLE 1 : FORMATION Il est créé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er Juillet

Plus en détail

PRIÈRE POUR CÉLÉBRER L ANNÉE DE LA VIE CONSACRÉE CONGRÉGATIONS DE FRÈRES

PRIÈRE POUR CÉLÉBRER L ANNÉE DE LA VIE CONSACRÉE CONGRÉGATIONS DE FRÈRES 1 PRIÈRE POUR CÉLÉBRER L ANNÉE DE LA VIE CONSACRÉE CONGRÉGATIONS DE FRÈRES MOTIVATION Chers Frères, nous nous réunissons devant le Seigneur, qui préside notre communauté dont il est le guide et le centre.

Plus en détail

BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT

BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT Editions ALBANUS Bruxelles, La Haye, Londres, Ojaï, Paris, Toronto 1999 BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT Editions ALBANUS Bruxelles, La Haye, Londres, Ojaï, Paris,

Plus en détail

Club langue française Quiz. Par Julien COUDERC et Maxence CORDIEZ

Club langue française Quiz. Par Julien COUDERC et Maxence CORDIEZ Club langue française Quiz Par Julien COUDERC et Maxence CORDIEZ Question 1 Quelle est l'orthographe correcte? 1. J'ai vécu des amours passionnés. 2. J'ai vécu des amoures passionés. 3. J'ai vécu des amours

Plus en détail

Arrêtons. Chapitre I er. - Les assemblées générales de copropriétaires

Arrêtons. Chapitre I er. - Les assemblées générales de copropriétaires Règlement grand-ducal du 13 juin 1975 prescrivant les mesures d'exécution de la loi du 16 mai 1975 portant statut de la copropriété des immeubles. - base juridique: L du 16 mai 1975 (Mém. A - 28 du 23

Plus en détail

1. SCRUTINS. Du premier au dernier scrutin, les futurs baptisés approfondissent leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s y oppose.

1. SCRUTINS. Du premier au dernier scrutin, les futurs baptisés approfondissent leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s y oppose. 1. SCRUTINS NOTES PASTORALES 148 Les scrutins, que l on célèbre solennellement le dimanche, sont accomplis au moyen des exorcismes. Ils ont ce double but : faire apparaître dans le cœur de ceux qui sont

Plus en détail

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN KIT RITUELLIQUE N 4 DISPOSITION DES BOUGIES BOUGIE BLANCHE 1 BOUGIE NOIRE 2 BOUGIE ROUGE 3 BOUGIE MARRON 4 BOUGIE BLEUE MARINE 5 BOUGIE CELESTE 6 GRANDES BOUGIES

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

Comme tout le monde, l Église

Comme tout le monde, l Église ÉGLISE UNIE 101 Que croyons-nous dans l Église Unie? Angelika Piché, pasteure, responsable de la formation en français au Séminaire Uni L Union 8 Comme tout le monde, l Église Unie est profondément marquée

Plus en détail

LOI GENERALE SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE

LOI GENERALE SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE LOI GENERALE SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE 1 ER MAI 1802 (FLOREAL AN X) TITRE I DIVISION DE L'INSTRUCTION Art.1. L'instruction sera donnée : 1 Dans les Écoles primaires établies par les commu nes ; 2 Dans

Plus en détail

Nouvel An musical à Varsovie. Les points forts

Nouvel An musical à Varsovie. Les points forts Nouvel An musical à Varsovie C'est dans l'effervescence joyeuse qui marque l'approche de l'année nouvelle que nous vous convions à découvrir la capitale polonaise et sa richesse architecturale. La musique

Plus en détail

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Paroisse Saint-François-Xavier des missions étrangères Ce dossier présente les motivations

Plus en détail

Feuille de route 2013-2016

Feuille de route 2013-2016 Archidiocèse de sherbrooke Vers un nouveau réseau de collaborations Feuille de route 2013-2016 Malgré les changements apportés, la diminution des ressources humaines et matérielles en milieu ecclésial

Plus en détail

En conséquence, toutes les banques qui souhaitent notes de commerce, doit obtenir l'autorisation de la Commission.

En conséquence, toutes les banques qui souhaitent notes de commerce, doit obtenir l'autorisation de la Commission. Le système bancaire Shvetsarii caractérisé par des règles strictes. Toutes les banques et institutions financières impliquées dans les activités bancaires, doivent s'inscrire auprès de la Commission bancaire

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Rome, unique objet. Philippe Lejeune

DOSSIER DE PRESSE. Rome, unique objet. Philippe Lejeune DOSSIER DE PRESSE Rome, unique objet Philippe Lejeune 40, rue de Monceau - 75008 Paris - tél.: 01 53 53 01 30 - fax : 01 53 53 01 40 www.lediteur.com 26 FEV 11 bimensuel Surface approx. (cm²) : 104

Plus en détail

Haïlé Sélassié et le rastafarisme

Haïlé Sélassié et le rastafarisme Un empereur nommé Jah Haïlé Sélassié et le rastafarisme Le rastafarisme est une religion personnelle qui met l accent sur la dignité personnelle et le profond amour de Dieu. Lion de la tribu de Juda Hailé

Plus en détail

Alternatives Économiques - Hors-Série Numéro 105 - avril 2015

Alternatives Économiques - Hors-Série Numéro 105 - avril 2015 Pages 38 à 41. Pourquoi on a fait l'euro. Alternatives Économiques - Hors-Série Numéro 105 - avril 2015 - situe en 1970 le projet de créer une monnaie unique au sein de la Communauté économique européenne

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

92 AQ. SOCIÉTÉ ANONYME DES MINES DE HOUILLE DE BLANZY

92 AQ. SOCIÉTÉ ANONYME DES MINES DE HOUILLE DE BLANZY 92 AQ. SOCIÉTÉ ANONYME DES MINES DE HOUILLE DE BLANZY Dès le 17ème siècle nous trouvons des traces de «charbonnières» dans la région de Blanzy 1. La mise en valeur véritable des mines du bassin de Montcenis

Plus en détail

Église catholique Legs Donations Assurances-vie

Église catholique Legs Donations Assurances-vie Église catholique Legs Donations Assurances-vie Brochure explicative Diocèse de Nantes Service legs 7, rue Cardinal-Richard BP 52204 44322 Nantes Cedex 3. Tél : 02 40 76 22 00 Léguer pour une Église vivante

Plus en détail

Méthode du commentaire de document en Histoire

Méthode du commentaire de document en Histoire Méthode du commentaire de document en Histoire I. Qu est-ce qu un commentaire de document? En quelques mots, le commentaire de texte est un exercice de critique historique, fondé sur la démarche analytique.

Plus en détail

Pourquoi Jésus vint-il sur la terre?

Pourquoi Jésus vint-il sur la terre? POURQUOI JESUS VINT-IL SUR LA TERRE? 79 8 Pourquoi Jésus vint-il sur la terre? Que diriez-vous si, alors que vous marchiez dans la rue, un journaliste vous abordait et vous disait : A votre avis, quel

Plus en détail

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE DOC. VI. MARIAGE Date du mariage, En l église paroissiale: A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE (Nom et prénoms du fiancé) (Nom et prénoms de la fiancée) Adresse actuelle: (localité et

Plus en détail

L'assurance responsabilité civile des administrateurs et des dirigeants

L'assurance responsabilité civile des administrateurs et des dirigeants L'assurance responsabilité civile des administrateurs et des dirigeants Qu'est-ce que l'assurance responsabilité civile? L'assurance responsabilité civile des administrateurs et des dirigeants (A&D) est

Plus en détail

Comment réussir son Marketing Personnel

Comment réussir son Marketing Personnel Comment réussir son Marketing Personnel Méthode et outils pour faire autrement! Conférence Jean Pierre AYER Jeudi 13 juin 2013 Recherche d emploi : Annonces Candidatures spontanées Réseaux Promotion de

Plus en détail

Théâtre de l'escalier des Doms en Avignon Adresse du siège social : rue de Flandre, 46 à 1000 Bruxelles N d'entreprise : 477049364.

Théâtre de l'escalier des Doms en Avignon Adresse du siège social : rue de Flandre, 46 à 1000 Bruxelles N d'entreprise : 477049364. Théâtre de l'escalier des Doms en Avignon Adresse du siège social : rue de Flandre, 46 à 1000 Bruxelles N d'entreprise : 477049364 Statuts modifiés TITRE Ier. Dénomination, siège, objet et durée Article

Plus en détail

Neuvaine du travail à saint Josémaria Escriva

Neuvaine du travail à saint Josémaria Escriva Neuvaine du travail à saint Josémaria Escriva Auteur : Francisco Faus Autorisation ecclésiastique : +D. Benedicto Beni dos Santos Évêque auxiliaire de São Paulo. 8 avril 2003 Pour plus d information sur

Plus en détail

Politique de résolution des litiges relatifs aux noms de domaine Point ML

Politique de résolution des litiges relatifs aux noms de domaine Point ML Politique de résolution des litiges relatifs aux noms de domaine Point ML 1. Objet Les principes directeurs pour ce règlement uniforme des litiges relatifs aux noms de domaine (les «principes directeurs»)

Plus en détail

d utilisation de la doctrine sociale de l Eglisel

d utilisation de la doctrine sociale de l Eglisel www.doctrinesocialeeglise.org 1 Voir - Juger - Agir Méthode de réflexion r et d utilisation de la doctrine sociale de l Eglisel Pour aller plus loin dans le détaild merci de se reporter au livre : «Construire

Plus en détail

Vies consacrées, 78 (2006-3), 182-186

Vies consacrées, 78 (2006-3), 182-186 Vies consacrées, 78 (2006-3), 182-186 Le célibat consacré, le célibat non choisi: Epousailles ou naissance d en-haut? La consécration du corps au Christ est un élément essentiel dans la vie de tout baptisé.

Plus en détail

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC 1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC HOMMAGE AU COUPLE BOLDUC-ROUETTE Mariette Bolduc Rouette. Mariette est aussi issue d une vieille famille

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

MÉDECINE PSYCHANALYSE DROIT JURISPRUDENCE QUESTIONS À FRANÇOIS-RÉGIS DUPOND MUZART. première partie

MÉDECINE PSYCHANALYSE DROIT JURISPRUDENCE QUESTIONS À FRANÇOIS-RÉGIS DUPOND MUZART. première partie MÉDECINE PSYCHANALYSE DROIT JURISPRUDENCE QUESTIONS À FRANÇOIS-RÉGIS DUPOND MUZART première partie Alessandra Guerra En France il y a des jugements sur la question psychothérapiepsychanalyse J ai entendu

Plus en détail

Obligation de publication des comptes annuels et consolidés de sociétés étrangères

Obligation de publication des comptes annuels et consolidés de sociétés étrangères Département Informations micro-économiques Service Centrale des bilans boulevard de Berlaimont 14 - BE-1000 Bruxelles tél. 02 221 30 01 - fax 02 221 32 66 e-mail: centraledesbilans@nbb.be - site Internet:

Plus en détail

Réaménagement de la place d Armes Idée maîtresse et proposition d aménagement Présentation à la Table de concertation 12 avril 2010 (révision 21 juin

Réaménagement de la place d Armes Idée maîtresse et proposition d aménagement Présentation à la Table de concertation 12 avril 2010 (révision 21 juin Réaménagement de la place d Armes Idée maîtresse et proposition d aménagement Présentation à la Table de concertation 12 avril 2010 (révision 21 juin 2010) PLAN DE PRÉSENTATION 1. CONTEXTE 2. RETOUR ÉLÉMENTS

Plus en détail

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 2 juillet 2002 (OR. da/en) 10307/02 EUROPOL 46

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 2 juillet 2002 (OR. da/en) 10307/02 EUROPOL 46 CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 2 juillet 2002 (OR. da/en) 10307/02 EUROPOL 46 ACTES LÉGISLATIFS ET AUTRES INSTRUMENTS Objet: Initiative du Royaume du Danemark en vue de l'adoption d'un acte

Plus en détail

Assemblée des États Parties

Assemblée des États Parties Cour pénale internationale Assemblée des États Parties ICC-ASP/6/INF.1 Distr.: Générale 31 mai 2007 Français Original: Anglais Sixième session New York 30 novembre - 14 décembre 2007 Rapport sur les principes

Plus en détail

Marché : N DAF/AUDIT COMPT FINANCIER/18-08

Marché : N DAF/AUDIT COMPT FINANCIER/18-08 ROYAUME DU MAROC AGENCE POUR LA PROMOTION ET LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL DES PREFECTURES ET POVINCES DU NORD DU ROYAUME... Marché : N DAF/AUDIT COMPT FINANCIER/18-08 OBJET : L AUDIT COMPTABLE

Plus en détail

Réduire l effet de levier des banques, un impact néfaste sur notre économie? (2/2)

Réduire l effet de levier des banques, un impact néfaste sur notre économie? (2/2) Réduire l effet de levier des banques, un impact néfaste sur notre économie? (2/2) Une précédente analyse 1 a introduit le concept d'effet de levier, procédé visant à s'endetter pour chercher à accroître

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

Mobilité du trait de côte et cartographie historique

Mobilité du trait de côte et cartographie historique Mobilité du trait de côte et cartographie historique 1 Frédéric POUGET Université de La Rochelle UMR 6250 LIENSS (Littoral Environnement et SociétéS) Colloque Les littoraux à l heure du changement climatique

Plus en détail

QUI EST JÉSUS-CHRIST? Verset à mémoriser «Et pour vous, leur dit-il, qui suis-je? Pierre répondit : Le Christ de Dieu» (Lc 9,20)

QUI EST JÉSUS-CHRIST? Verset à mémoriser «Et pour vous, leur dit-il, qui suis-je? Pierre répondit : Le Christ de Dieu» (Lc 9,20) LEÇON 3 11 17 avril QUI EST JÉSUS-CHRIST? SABBAT APRÈS-MIDI Étude de la semaine Lc 4.16-30, 6.5, Ep 1.3-5, Lc 9.18-27, 2 P 1.16-18. Verset à mémoriser «Et pour vous, leur dit-il, qui suis-je? Pierre répondit

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

Conférence Mennonite Mondiale

Conférence Mennonite Mondiale Conférence Mennonite Mondiale Directives pour les demandes des églises membres au Compte du Jubilé du Fonds de Partage de l'eglise Mondiale 1. Aujourd'hui, deux-tiers des 1,8 millions d'anabaptistes vivent

Plus en détail

Octobre 2013. Food and. Agricultura. Organization of the United Nations. Cent cinquante et unième session. Rome, 11-15 novembre 2013

Octobre 2013. Food and. Agricultura. Organization of the United Nations. Cent cinquante et unième session. Rome, 11-15 novembre 2013 Octobre 2013 Food and Agriculture Organization of the United Nations Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture Продовольственная и cельскохозяйственная организация Объединенных

Plus en détail

Comment Dieu s adresse-t-il à moi?

Comment Dieu s adresse-t-il à moi? Leçon 6 Comment Dieu s adresse-t-il à moi?... A vrai dire, je ne L ai jamais entendu. «Partez, partez, sortez de là! Ne touchez à rien d impur!» La voix se fait insistante ; elle a une note d autorité

Plus en détail

CONGRÉGATION POUR LE CULTE DIVIN ET LA DISCIPLINE DES SACREMENTS DIRECTOIRE SUR L HOMÉLIE

CONGRÉGATION POUR LE CULTE DIVIN ET LA DISCIPLINE DES SACREMENTS DIRECTOIRE SUR L HOMÉLIE CONGRÉGATION POUR LE CULTE DIVIN ET LA DISCIPLINE DES SACREMENTS DIRECTOIRE SUR L HOMÉLIE CITÉ DU VATICAN 2014 ABRÉVIATIONS CEC DV EG OLM SC VD Catéchisme de l Eglise Catholique Concile Vatican II, Constitution

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail