AVENTICUM. Petit guide actif pour découvrir l ancienne capitale de l Helvétie romaine cycle 2 degré 5-6 PER. Un jour à. Moi c est Camillus, et toi?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AVENTICUM. Petit guide actif pour découvrir l ancienne capitale de l Helvétie romaine cycle 2 degré 5-6 PER. Un jour à. Moi c est Camillus, et toi?"

Transcription

1

2 Petit guide tif pour déouvrir l nienne pitle de l Helvétie romine yle 2 degré 5-6 PER Moi est Cmillus, et toi? Dniel Stevn

3 Mode d emploi Je suis un Romin d Aventium, une ville que j ime utnt que j ime mnger! Question 0 C est dns es pvés rouges que se trouvent les questions. Pour qui e guide? Ce petit guide s dresse plus prtiulièrement à des éoliers et éolières du yle 2 degré 5-6 de Suisse romnde. C est en effet à e moment-là de l éole oligtoire que le progrmme du PER prévoit l étude de l Antiquité inlunt l époque romine. Ce thème ser pr l suite pprofondi u yle 3 degré 9. Pourquoi e guide? Ce petit guide est onçu omme un moyen supplémentire d pprendre à onnître Aventium, omme un moyen ussi de préprer une visite guidée du site romin ve un spéiliste. Comment l utiliser? Ce petit guide peut s utiliser en fihes individuelles en fontion d un thème hoisi, pr exemple l mphithéâtre ou les thermes. Il peut ussi être employé tel quel dns son intégrlité en préprtion à l visite de l ville. L ordre des fihes est lissé à l ppréition de l enseignnt. De quoi est-il fit? Ce petit guide est onstitué de 10 fihes à thèmes, de 4 fihes d exeries ve orrigés, et de 2 fihes qui reprennent sous forme de quiz ve toujours 3 items à hoix les 14 questions posées le long du prours. Le questionnire qui se déroule insi implique à hque fois une réponse issue d une démrhe de réflexion ou d oservtion du ontenu. Le quiz empêhe u mximum que l élève ne s égre. 2

4 Un jour à Question 1 A prtir de son nom ltin (voir l rte idessous), quelle est l ville romine en Suisse qui grdé le souvenir du nom de Jules Césr? Question 2 Quel est le fleuve qui fit frontière u nord entre le monde des Romins et le monde des Germins? Le fe à fe Cette imge montre les Romins et les Helvètes fe à fe. L épisode, ronté pr Jules Césr, se situe à Genève vers 60 vnt J.-C. Que se psse-t-il? Les Helvètes, ousulés pr d utres peuples, veulent quitter leurs terres et ller se réfugier u sud. Doule prolème pour les Romins: le sud leur pprtient et ils ont esoin des Helvètes pour empêher les Germins de s instller en Helvétie. Finlement les Helvètes ne psseront ps le Rhône et les Romins ouperont l Suisse où ils fondent Nyon, Augst, puis Avenhes vers 5 près J.-C. L histoire Thielle AUGUSTA RAURICA (AUGST) Ar Rhin Ils sont renversnts, es Romins! JULIA EQUESTRIS (NYON) (AVENCHES) Broye Rhin Rhône

5 Tu nous omptés? ins temples loisirs plis forum Dire qu ils étient vingt mille à vivre là-dedns! Question Quel est l vntge de onstruire une ville ve un qudrillge de rues qui se oupent à ngle droit? note Les dtes veulent juste donner une idée des étpes de développement de l ville. Le pln Que montrent es vues? L ville romine est fite d un qudrillge de rues (dmier) ve u entre le forum (ple pulique) et des thermes (ins pulis). Du entre de l ville prtent des routes. L une d elles onduit u port sur le l de Mort, deux utres frnhissent des portes fortifiées, omme elle de l est enore ien visile. De nomreux temples, un théâtre et un mphithéâtre sont onstruits en ordure de l ville mis à l intérieur de l murille qui l enerle. Les dtes données i-dessus indiquent qu Aventium s est onstruite pr étpes. note L ellipse rouge sur les deux illustrtions montre l mphithéâtre. L ellipse june orrespond à l ville d Avenhes du Moyen Age. 4

6 Un jour à Ave mon poids, il vut mieux fire du solide! Question 4 Que font les ouvriers représentés sur le dessin idessous? Oserve ien l photo i-ontre vnt de répondre. L murille Un fils de nquier Vers 71 déute le hntier olossl de l murille. Il fudr u moins 7 nnées pour onstruire une eneinte de 5,5 km ve 73 tours et 4 portes. Cette einture fortifiée semle trop grnde pr rpport à l tille de l ville, le fossé peu profond et les tours toutes tournées vers l intérieur. Pourquoi? L rison est simple: l ensemle de es murs est fit pour impressionner et non pour protéger. Peut-être que et énorme hntier été finné pr l empereur Vespsien dont le père étit nquier à Aventium et le fils Titus élevé dns ette même ville. Rien que ç! 5

7 temple rond Un jour à Question 5 Pourquoi ppelle-t-on «Cigognier» le grnd sntuire qui fit fe u théâtre? Indie fléhé sur le dessin iontre. sntuire du Cigognier indie Tu ne trouves ps que je ressemle à Mr Aurèle? Question 6 Pourquoi ertins des temples d Aventium sont-ils entourés d un mur? Le qurtier des monuments les temples L onstrution des murilles est à peine hevée que déute un utre grnd hntier. Dès 98 en effet seront édifiés le théâtre ve en fe le sntuire dit du «Cigognier» inspiré du temple de l Pix (imge idessous à guhe) onstruit à Rome pr Vespsien (monnie i-dessus). En même temps pprissent le temple dit de l Grnge des Dîmes et un temple rond (imge i-dessous à droite), enfin un utre temple u sommet de l olline non loin de l mphithéâtre. L zone religieuse onstituée de 3 édifies située entre le théâtre et le sntuire du Cigognier dte du règne de Mr Aurèle (près 161). C est justement le portrit en or de et empereur qui été déouvert dns un égout devnt le «Cigognier». Pourquoi lui? Pourquoi là? L question reste ouverte. 6

8 Un jour à Question 7 Que veut montrer l flèhe rouge du dessin i-ontre? L réponse est sur l photo d en s à droite. nihe Question 8 Quelle est l différene essentielle entre le théâtre d Aventium et elui d Ornge en Frne (photo i-dessous)? Question 9 Je suis un teur élère dont j i oulié le nom. Dns quelle prtie du théâtre les éoliers de l photo idessous se trouvent-ils? Le qurtier des monuments le théâtre Les Romins ont onstruit des entines de ville sur le même prinipe: rues en dmier, forum, thermes, temples, mphithéâtre, théâtre. Celui d Avenhes ressemle à tous les utres, suf que son mur de sène n est ps très hut, sns doute pour permettre l vue sur le sntuire du Cigognier onstruit en même temps. L édifie pouvit ueillir u moins personnes. Construit vers 100, il fut trnsformé en fortifition près 300 à l époque des invsions rres. Les sièles suivnts en ont fit une rrière omme le reste de l ville ntique. L existene de l nihe (flèhe june) plée à l se des grdins u entre demeure une énigme. 7

9 Mon sque de glditeur est un modèle unique! Un jour à Question 10 A quel endroit sur l reonstitution i-ontre de l mphithéâtre es jeunes éoliers sont-ils instllés? Le qurtier des monuments l mphithéâtre Les Romins se réglient des spetles donnés dns l mphithéâtre: omts de glditeurs souvent professionnels (mnhe de outeu en ivoire i-ontre), omts d nimux, hsses reonstituées (mosïque de Vllon). Les orrids espgnoles en sont diretement inspirées. L mphithéâtre d Aventium est onstruit vers 125, grndi dès 165: on joute lors 10 grdins ux 21 premiers. L onstrution d une nouvelle route d ès à l ville médiévle d Avenhes oliger l destrution en 1751 d une prtie du âtiment (voir le mrquge u sol). Deux ès à l rène: l un, mjestueux, fe à l ville romine sous l tour médiévle, l utre pr le tunnel situé en fe. L édifie pouvit ueillir u moins spetteurs. 8

10 Un jour à Question 11 Quelle différene y -t-il entre une insul et des insule? Qund je sors en ville, j ime qu on me voie! Le qurtier des hittions une insul, 60 insule Des villes en dmier Les Romins ont dopté le pln des villes en dmier ve des pâtés de mison (insul) délimités pr des rues qui se oupent à ngle droit. Aventium ompte 60 de es qurtiers fits d hittions, de outiques de ommerçnts, d teliers d rtisns. Prfois une insul (flèhe) est oupée entièrement pr une seule rihe demeure, ps toujours file à reonstituer si elle se résume à quelques murs et une olonnde éroulée (insul 12, photo i-ontre à guhe). Au entre du dmier s insrit en générl le forum (flèhe), l plus grnde ple de l ville. insul forum 9

11 Les thermes, j dore! Un jour à plestre Question 12 frigidrium Pourquoi les Romins ont-ils été des grnds onsommteurs de forêts? vestiire ldrium tepidrium Le qurtier des hittions les thermes Les Romins rffolent des plisirs que proure l eu. Ils onstruisent des entres qu ils ppellent thermes. A Avenhes, nous onnissons trois de es étlissements édifiés à des époques différentes. Le plus grnd d entre eux oupe l surfe d une insul entière (29), est-à-dire 70 m sur 110 environ. Il orde le forum. Le dessin i-dessus, représentnt les thermes de Sties à Pompéi, montre le prours hituel de l mteur de thermes. Il dépose ses hits u vestiire, peut se rendre d ord à l plestre où il s donne à quelques exeries sportifs, se trempe dns l pisine en plein ir, puis il v prendre un in tiède u tepidrium, un in hud u ldrium. S il en l envie, un in froid l ttend u frigidrium. D utres loux sont réservés à des mssges, u repos, à l leture. Les grnds édifies de thermes disposent d une prtie réservée ux hommes, une utre ux femmes. Sinon, on joue ve l horire. Le premier «ikini» que onnît l histoire provient d une mosïque de Siile à Pizz Armerin (imge idessus). Les thermes sont des grnds onsommteurs d énergie, r il fut sns esse limenter les hufferies ve d immenses quntités de ois. 10

12 Un jour à Ps même un ht pour me regrder! Au oeur du qurtier des hittions le forum Question 13 Qu est-e qu un portique? Le oeur de l ville Au oeur des villes romines se trouve le forum, ette grnde ple pulique où il fit on flâner et fire des renontres. Boutiques, istrots, mrhé ouvert, âtiments de l dministrtion et temples se suèdent le long des portiques qui protègent du soleil ou de l pluie. Le forum d Avenhes oupe l surfe de trois insule u moins. A l une de ses extrémités, un temple rppelle u pssnt qu il ne doit ps oulier les dieux ni les memres de l fmille de l empereur souvent représentés en sttues de grnde tille. Comme ii (photo i-ontre) Agrippine Mjeure, l petite-fille d Auguste, empereur u moment de l fondtion d Avenhes. 11

13 Un jour à Question 14 Quel monument ntique visile sur ette photo permet-il de situer le plis? Une mison grnde omme 2 terrins de foot le plis Derrière l Tour On me voit là en dessous dns m slle à mnger d été. Ps ml hein? Une mison digne d un empereur Depuis toujours, il y les rihes et les utres. Les Romins n ont ps éhppé à ette loi. Prtout dns leur empire les plus isés se sont offert les plus elles misons. Ainsi l puissnte fmille des Otilii résidit à Aventium dns un plis ussi grnd que deux terrins de footll. Construit juste en mrge de l ville, il est une demeure d exeption pr s tille, son onfort (huffge u sol et thermes privés), s déortion rffinée, son luxe (slle à mnger d été indiquée pr l flèhe et illustrée pr le dessin), son meulement (lits de ronze inrustés d rgent). Le plis devit ueillir des hôtes de mrque: gouverneur de provine ou peut-être même l empereur (le père de Vespsien étit nquier à Avenhes). Une sttue équestre d un empereur déorit ette mison où l on n ouliit jmis l elle légende de l fondtion de Rome ve l louve et les jumeux Rémus et Romulus (photo). 12

14 Le quiz Sur 14 points u totl j en i otenu 1. A prtir de son nom ltin, quelle ville romine suisse grde le souvenir de Césr? (p. 3) Avenhes Nyon Augst 2. Quel fleuve fit frontière entre le monde des Germins et elui des Romins? (p. 3) le Rhône le Rhin l Loire 3. Quel vntge y -t-il à onstruire une ville ve un qudrillge de rues? (p. 4) on s y perd moins filement est euoup plus joli on l grndit filement en prolongent les rues existntes 4. Que font les ouvriers représentés sur le dessin? (p. 5) ils enfonent des pieux sous les murs à use de l humidité ils extrient des pieux du sol pre que le ois n est ps solide ils enfonent des pieux pour se dérrsser du ois en trop 5. Pourquoi ppelle-t-on «Cigognier» le grnd sntuire qui fit fe u théâtre? (p. 6) pre qu il longtemps servi de refuge à des igognes pre que les Romins y prtiquient l élevge des igognes à use de l tille élnée de l olonne qui reste en ple 6. Pourquoi ertins des temples d Aventium sont-ils entourés d un mur? (p. 6) pour mrquer l limite entre le monde des dieux et des hommes pour empêher les nimux d entrer pour empêher les étrngers d entrer 7. Que veut montrer l flèhe rouge du dessin? (p. 7) un emplement destiné à reevoir une sttue une ple réservée à des hôtes de mrque un des ès ux grdins qu on voit sur l photo (vomitorium) 13

15 Le quiz Au fit, QUIZ ç prend ps 2 ZZ? 8. Quelle est l différene entre le théâtre d Aventium et elui d Ornge en Frne? (p. 7) le théâtre d Ornge n étit utilisé que le soir le mur de sène de elui d Ornge est très hut le théâtre d Aventium étit réservé à l empereur 9. Dns quelle prtie du théâtre les éoliers de l photo se trouvent-ils? (p. 7) dns les grdins réservés u puli dns le petit âtiment réservé ux teurs situé derrière l sène à l entrée du théâtre à droite dns le âtiment d ueil 10. A quel endroit sur l reonstitution en noir-ln es éoliers sont-ils instllés? (p. 8) tout en hut u trente et unième grdin à l huteur des ès ux 21 premiers grdins sous les rdes à l extérieur du monument 11. Quelle différene y -t-il entre une insul et des insule? (p. 9) une insul ompte une seule mison insule est le pluriel en ltin de insul les insule sont ordées de rues, ps l insul 12. Pourquoi les Romins ont-ils été de grnds onsommteurs de forêts? (p. 10) pour limenter les hudières de leurs nomreux thermes pre que tous leurs édifies étient en ois pour friquer du ppier 13. Qu est-e qu un portique? (p. 11) un port prohe d une ville une porte donnnt ès u forum une sorte de trottoir ouvert rité du soleil et de l pluie 14. Quel monument ntique visile sur ette photo permet-il de situer le plis? (p. 12) le théâtre les thermes du forum l mphithéâtre 14

16 Le quiz (orrigé) Sur 14 points u totl j en i otenu 1. A prtir de son nom ltin, quelle ville romine suisse grde le souvenir de Césr? (p. 3) Avenhes Nyon Augst 2. Quel fleuve fisit frontière entre le monde des Germins et elui des Romins? (p. 3) le Rhône le Rhin l Loire 3. Quel vntge y -t-il à onstruire une ville ve un qudrillge de rues? (p. 4) on s y perd moins filement est euoup plus joli on l grndit filement en prolongent les rues existntes 4. Que font les ouvriers représentés sur le dessin? (p. 5) ils enfonent des pieux sous les murs à use de l humidité ils extrient des pieux du sol pre que le ois n est ps solide ils enfonent des pieux pour se dérrsser du ois en trop 5. Pourquoi ppelle-t-on «Cigognier» le grnd sntuire qui fit fe u théâtre? (p. 6) pre que l olonne qui reste servi de refuge à des igognes pre que les Romins y prtiquient l élevge des igognes à use de l tille élnée de l olonne qui reste en ple 6. Pourquoi ertins des temples d Aventium sont-ils entourés d un mur? (p. 6) pour mrquer l limite entre le monde des dieux et des hommes pour empêher les nimux d entrer pour empêher les étrngers d entrer 7. Que veut montrer l flèhe rouge du dessin? (p. 7) un emplement destiné à reevoir une sttue une ple réservée à des hôtes de mrque un des ès ux grdins qu on voit sur l photo (vomitorium) 15

17 Le quiz (orrigé) Au fit, QUIZ ç prend ps 2 ZZ? 8. Quelle est l différene entre le théâtre d Aventium et elui d Ornge en Frne? (p. 7) le théâtre d Ornge n étit utilisé que le soir le mur de sène de elui d Ornge est très hut le théâtre d Aventium étit réservé à l empereur 9. Dns quelle prtie du théâtre les éoliers de l photo se trouvent-ils? (p. 7) dns les grdins réservés u puli dns le petit âtiment réservé ux teurs situé derrière l sène à l entrée du théâtre à droite dns le âtiment d ueil 10. A quel endroit sur l reonstitution en noir-ln es éoliers sont-ils instllés? (p. 8) tout en hut u trente et unième grdin à l huteur des ès ux 21 premiers grdins sous les rdes à l extérieur du monument 11. Quelle différene y -t-il entre une insul et des insule? (p. 9) une insul ne ompte toujours qu une seule mison insule est simplement le pluriel en ltin de insul les insule sont ordées de rues, ps l insul 12. Pourquoi les Romins ont-ils été de grnds onsommteurs de forêts? (p. 10) pour limenter les hudières de leurs nomreux thermes pre que tous leurs édifies étient en ois pour friquer du ppier 13. Qu est-e qu un portique? (p. 11) un port prohe d une ville une porte donnnt ès u forum une sorte de trottoir ouvert rité du soleil et de l pluie 14. Quel monument ntique visile sur ette photo permet-il de situer le plis? (p. 12) le théâtre les thermes du forum l mphithéâtre 16

18 Bon pour les méninges exerie 1 Un indie: les thermes, j dore! Consigne: donne un nom à hque édifie ou qurtier de l ville d Aventium. ins temples loisirs plis

19 Bon pour les méninges exerie 1 (orrigé) Un utre indie: les thermes, j dore! Consigne: donne un nom à hque édifie ou qurtier de l ville d Aventium. théâtre temple du Cigognier mphithéâtre ins temples loisirs forum 71 plis temple rond insul thermes du forum 18

20 Bon pour les méninges exerie 2 Les réponses se trouvent à l pge... Zut je sis plus! Consigne: donne un nom (retngles verts) à hque édifie d Aventium indiqué i-dessous, puis un hiffre (erles rouges) pour indiquer s dte de onstrution. v v v v v v v 19

21 Bon pour les méninges exerie 2 (orrigé) Ah! zut de zut de rezut! je sis vriment plus! Consigne: donne un nom (retngles verts) à hque édifie d Aventium indiqué i-dessous, puis un numéro (erles rouges) pour indiquer s dte de onstrution. mphithéâtre v 125 v 100 temple temple rond v 100 temple de l Grnge des Dîmes v 100 temple du Cigognier 98 édifies religieux v v 100 théâtre 20

22 Bon pour les méninges exerie 3 C est file ç! Consigne: Ces trois oeuvres d rt ont été déouvertes à Avenhes. Relie hune d elles à l endroit d où elles proviennent. ins temples loisirs plis forum Ces QUATRE oeuvres d rt! 21

23 Bon pour les méninges exerie 3 (orrigé) Bien trop file! Consigne: Ces trois sulptures ont été déouvertes à Avenhes. Relie hune d elles à l endroit d où elles proviennent. ins temples loisirs plis forum Ces QUATRE oeuvres d rt! 22

24 Bon pour les méninges exerie 4 Mintennt, tu sis où j hite! Consigne: Tu hites Aventium et tu souhites rendre visite à ton ousin Cmillus. Tu hites l insul l plus prohe du théâtre et Cmillus l insul qui est voisine du plis Derrière l Tour. T mmn te demnde de psser ux thermes du forum où tu s oulié hier l einture de t tunique. Tre ton itinérire sur le pln i-dessous et lule le temps qu il te fudr pour rejoindre Cmillus. Un piéton prourt en moyenne 4 km en une heure. murille ins temples loisirs plis forum 23

25 Bon pour les méninges exerie 4 (orrigé) Demin, je fis journée portes ouvertes. Consigne: Tu hites Aventium et tu souhites rendre visite à ton ousin Cmillus. Tu hites l insul l plus prohe du théâtre et Cmillus l insul qui est voisine du plis Derrière l Tour. T mmn te demnde de psser ux thermes du forum où tu s oulié hier l einture de t tunique. Tre ton itinérire sur le pln i-dessous et lule le temps qu il te fudr pour rejoindre Cmillus. Remrque: l itinérire donné i-dessous (en ln) est un exemple, mis ps l unique solution. On se rppelle qu une insul mesure en moyenne 70 m sur 110 (voir p.10). Tu prourrs don 1550 m en un temps de 25 minutes environ. murille ins temples loisirs plis forum Crédit ionogrphique p. 3 Colletif, Des Alpes u Lémn, Infolio éditions, Gollion 2006 p. 9 Dorothée Simo et Roloff, Pris et Silvnus, Römermuseum, Augst 1995 p.10 Mr Henniquiu et Jques Mrtin, Les voyges d Alix, Pompéi 1, Cstermnn 2002 p.11 Getno Cpsso, Viggio Pompei, Cpwre 2002 Meri à Google Erth pour l mise à disposition des vues pr stellite ux p. 4, 9, 17, 18, 21, 22, 23, 24 24

Techniques d analyse de circuits

Techniques d analyse de circuits Chpitre 3 Tehniques d nlyse de iruits Ce hpitre présente différentes méthodes d nlyse de iruits. Ces méthodes permettent de simplifier l nlyse de iruits ontennt plusieurs éléments. Bien qu on peut résoudre

Plus en détail

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE Règlement d ttriution de ourses et de prêts d études et de formtion du déemre 006 Artile premier Ojet et hmp d pplition Le présent règlement est étli en pplition

Plus en détail

La plateforme Next Generation Mini guide

La plateforme Next Generation Mini guide L plteforme Next Genertion Mini guie Ce guie onis été réé pour vous permettre e vous fmiliriser rpiement ve les nomreuses fontionnlités et outils isponiles sur l plteforme Next Genertion. Apprenez où trouver

Plus en détail

COMPARAISON MULTIPLICATIVE DE GRANDEURS. schéma CE2 CM1 CM2

COMPARAISON MULTIPLICATIVE DE GRANDEURS. schéma CE2 CM1 CM2 référé ou orne supérieure référent ou orne inférieure COMPARAISON MULTIPLICATIVE DE GRANDEURS shém CE2 CM1 CM2 x : x : Il y 5 fois plus e hises à l ntine que ns l lsse. Il y en 25 ns l lsse. Comien y -t-il

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE

INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE POUR LES SERRURES D ENTRÉE À CLÉ EXTÉRIEURES VERROUILLABLES, À POIGNÉE DE BRINKS HOME SECURITY. POUR LES PORTES DE

Plus en détail

Intégrale et primitives

Intégrale et primitives Chpitre 5 Intégrle et primitives 5. Ojetif On herhe dns e hpitre à onstruire l opérteur réiproue de l opérteur de dérivtion. Les deux uestions suivntes sont lors nturelles. Question : Soit f une pplition

Plus en détail

638604 CTC Generic 815446 LITHO FLEXO. PANTONE 000 05a mm/dd/yy xxxxxx. PANTONE 000 06a mm/dd/yy xxxxxx PANTONE 000. 07a mm/dd/yy xxxxxx.

638604 CTC Generic 815446 LITHO FLEXO. PANTONE 000 05a mm/dd/yy xxxxxx. PANTONE 000 06a mm/dd/yy xxxxxx PANTONE 000. 07a mm/dd/yy xxxxxx. Trez un erle de po (5, mm) de dimètre u entre du ord de l porte. " /" 9/6" /8" 5 5 0 5 POUR DISTANCE D ENTRÉE de /8 po (60 mm) Pliez e grit sur l ligne pointillée et plez elle-i sur l ngle de l porte POUR

Plus en détail

Conditions Générales d Assurances Edition 2012.10

Conditions Générales d Assurances Edition 2012.10 Assurne ménge Etudints Conditions Générles d Assurnes Edition 2012.10 Index Pge Art. A Couverture de se...... 2 Choses ssurées, risques ssurles... 2 Presttions et sommes d ssurne....... 4 Art. B Couverture

Plus en détail

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais Sttuts ASF Assocition Suisse Feldenkris Contenu Pge I. Nom, siège, ojectif et missions 1 Nom et siège 2 2 Ojectif 2 3 Missions 2 II. Memres 4 Modes d ffilition 3 5 Droits et oligtions des memres 3 6 Adhésion

Plus en détail

GABARIT À PÊNE DORMANT ÉLECTRONIQUE

GABARIT À PÊNE DORMANT ÉLECTRONIQUE Trez un erle de 1 po (25,4 mm) de dimètre u entre du ord de l porte. 2" 1 3/4" 1 9/16" 1 3/8" 51 45 40 35 POUR DISTANCE D'ENTRÉE de 2 3/8 po (60 mm) Pliez e grit sur l ligne pointillée et plez elle-i sur

Plus en détail

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE L' Algère de BOOLE L'lgère de Boole est l prtie des mthémtiques, de l logique et de l'électronique qui s'intéresse ux opértions et ux fonctions sur les vriles logiques. Le nom provient de George Boole.

Plus en détail

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution Toyot Assurnces Toujours l meilleure solution De quelle ssurnce vez-vous besoin? Vous roulez déjà en Toyot ou vous ttendez s livrison. Votre voiture est neuve ou d occsion. Vous vlez les kilomètres ou

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mthémtiques nnée 2009-2010 Chpitre 2 Le prolème de l unicité des solutions 1 Le prolème et quelques réponses : 1.1 Un exemple Montrer que l éqution différentielle :

Plus en détail

Synthèse de cours (Terminale S) Calcul intégral

Synthèse de cours (Terminale S) Calcul intégral Synthèse de cours (Terminle S) Clcul intégrl Intégrle d une onction continue positive sur un intervlle [;] Dns cette première prtie, on considère une onction continue positive sur un intervlle [ ; ] (

Plus en détail

Université Paris-Dauphine DUMI2E. UFR Mathématiques de la décision. Notes de cours. Analyse 2. Filippo SANTAMBROGIO

Université Paris-Dauphine DUMI2E. UFR Mathématiques de la décision. Notes de cours. Analyse 2. Filippo SANTAMBROGIO Université Pris-Duphine DUMI2E UFR Mthémtiques de l décision Notes de cours Anlyse 2 Filippo SANTAMBROGIO Année 2008 2 Tble des mtières 1 Optimistion de fonctions continues et dérivbles 5 1.1 Continuité........................................

Plus en détail

ManSafe. pour les Utilitiés. La Protection antichute pour les Industries de l'energie. Français. TowerLatch LadderLatch

ManSafe. pour les Utilitiés. La Protection antichute pour les Industries de l'energie. Français. TowerLatch LadderLatch MnSfe pour les Utilitiés L Protection ntichute pour les Industries de l'energie Frnçis TowerLtch LdderLtch Les questions de protection nti-chute Les chutes de huteur sont l cuse de mortlité l plus importnte

Plus en détail

LITE-FLOOR. Dalles de sol et marches d escalier. Information technique

LITE-FLOOR. Dalles de sol et marches d escalier. Information technique LITE-FLOOR Dlles de sol et mrches d esclier Informtion technique Recommndtions pour le clcul et l pose de LITE-FLOOR Générlités Cette rochure reprend les règles de se à respecter pour grntir l rélistion

Plus en détail

l'appareil et vérifiez les composants Cartouches d'encre incluses [x4] CD-ROM d'installation CD-ROM de documentation

l'appareil et vérifiez les composants Cartouches d'encre incluses [x4] CD-ROM d'installation CD-ROM de documentation Guide d instlltion rpide Commener DCP-J35W Veuillez lire ttentivement e Guide d'instlltion rpide pour onnître l proédure de onfigurtion et d'instlltion vnt d'utiliser l'ppreil. AVERTISSEMENT ATTENTION

Plus en détail

l appareil et vérifier les composants Module tambour-cartouche de toner (pré-installé)

l appareil et vérifier les composants Module tambour-cartouche de toner (pré-installé) Guide d instlltion rpide Commener MFC-8510DN MFC-8520DN Commenez pr lire le Guide de séurité du produit, puis suivez ttentivement l proédure d instlltion et de onfigurtion dérite dns e Guide d'instlltion

Plus en détail

essais dossier Oser s équi Prothèses auditives

essais dossier Oser s équi Prothèses auditives essis dossier u LES AUDIOPROTHÉSISTES AU BANC D ESSAI p. 46 u UN APPAREIL ADAPTÉ À VOS BESOINS p. 50 u FAIRE BAISSER LA FACTURE? PAS SI SIMPLE p. 52 Prothèses uditives Oser s équi AUDIOPROTHÉSISTES Fe

Plus en détail

McAfee Firewall Enterprise Control Center

McAfee Firewall Enterprise Control Center Guie e émrrge rpie Révision A MAfee Firewll Enterprise Control Center version 5.3.1 Ce guie e émrrge rpie fournit es instrutions générles sur l onfigurtion e MAfee Firewll Enterprise Control Center. 1

Plus en détail

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) (

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) ( Correction de l épreuve CCP PSI Mths PREMIÈRE PARTIE I- Soit t u voisinge de, t Alors ϕt t s = ϕt ρt s ρs Pr hypothèse, l fonction ϕt ϕt est lorsque t, il en est donc de même de ρt s ρt s ρs cr ρ s est

Plus en détail

Séquence 8. Probabilité : lois à densité. Sommaire

Séquence 8. Probabilité : lois à densité. Sommaire Séquence 8 Proilité : lois à densité Sommire. Prérequis 2. Lois de proilité à densité sur un intervlle 3. Lois uniformes 4. Lois exponentielles 5. Synthèse de l séquence Dns cette séquence, on introduit

Plus en détail

Guide d'utilisation Easy Interactive Tools Ver. 2

Guide d'utilisation Easy Interactive Tools Ver. 2 Guide d'utilistion Esy Interctive Tools Ver. 2 Guide d'utilistion Esy Interctive Tools Ver.2 Présenttion de Esy Interctive Tools 3 Crctéristiques Fonction de dessin Vous pouvez utiliser Esy Interctive

Plus en détail

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I )

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I ) ENQUETE PRELIMINAIRE ANALYSE ET REFEREWCES : Phénoméne érosptil non identifié ( 0VNI ) B8E 25400 DEF/GEND/OE/DOlRENS du 28/9/1992 Nous soussigné : M D L chef J S, OPJ djoint u commndnt de l brigde en résidence

Plus en détail

L EMPIRE ROMAIN. étude de cas : Lucius Aponius Cherea habitant de Narbo Martius au II siècle. Fabienne Rouffia - collège V.

L EMPIRE ROMAIN. étude de cas : Lucius Aponius Cherea habitant de Narbo Martius au II siècle. Fabienne Rouffia - collège V. L EMPIRE ROMAIN étude de cas : Lucius Aponius Cherea habitant de Narbo Martius au II siècle Détail du piédestal de la statue d Aponius Cherea (II siècle) musée archéologique de Narbonne Source : Service

Plus en détail

RadioCommunications CDMA

RadioCommunications CDMA Conservtoire tionl es Arts et Métiers Cours u Conservtoire tionl es Arts et Métiers RioCommunitions CDMA (Version 7) Mihel Terré terre@nmfr Eletronique C4 / Conservtoire tionl es Arts et Métiers Les performnes

Plus en détail

Algorithmes sur les mots (séquences)

Algorithmes sur les mots (séquences) Introduction Algorithmes sur les mots (séquences) Algorithmes sur les mots (textes, séquences, chines de crctères) Nomreuses pplictions : ses de données iliogrphiques ioinformtique (séquences de iomolécules)

Plus en détail

Avant d utiliser l appareil, lisez ce Guide de référence rapide pour connaître la procédure de configuration et d installation.

Avant d utiliser l appareil, lisez ce Guide de référence rapide pour connaître la procédure de configuration et d installation. Guide de référence rpide Commencer Avnt d utiliser l ppreil, lisez ce Guide de référence rpide pour connître l procédure de configurtion et d instlltion. NE rccordez PAS le câle d interfce mintennt. 1

Plus en détail

Solutions électriques VELUX

Solutions électriques VELUX Solutions életriques VELUX Les produits életriques VELUX utilisent l tehnologie io-homeontrol, protoole de ommunition sns fil séurisé, prtgé ve de grnds frints dns l univers du Bâtiment. Les téléommndes

Plus en détail

Chapitre 11 : L inductance

Chapitre 11 : L inductance Chpitre : inductnce Exercices E. On donne A πr 4π 4 metn N 8 spires/m. () Selon l exemple., µ n A 4π 7 (8) 4π 4 (,5) 5 µh (b) À prtir de l éqution.4, on trouve ξ ξ 4 3 5 6 6,3 A/s E. On donne A πr,5π 4

Plus en détail

Influence du milieu d étude sur l activité (suite) Inhibition et activation

Influence du milieu d étude sur l activité (suite) Inhibition et activation Influence du milieu d étude sur l ctivité (suite) Inhibition et ctivtion Influence de l tempérture Influence du ph 1 Influence de l tempérture Si on chuffe une préprtion enzymtique, l ctivité ugmente jusqu

Plus en détail

Commencer MFC-J4410DW

Commencer MFC-J4410DW Guie instlltion rpie Commener MFC-J440DW MFC-J460DW Veuillez lire le Guie e séurité u prouit vnt 'instller l'ppreil. Lisez ensuite e Guie 'instlltion rpie pour onnître l proéure e onfigurtion et 'instlltion

Plus en détail

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Enseignement supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Stnisls pour mbition de former les étudints à l réussite d exmens et de concours des grndes écoles de mngement ou d ingénieurs. Notre objectif est d ccompgner chque

Plus en détail

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015.

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015. Ce mois-ci on vous prle de i Rpport de repérge minte : Trnsmission u Préfet obligtoire à compter du 1 er juillet 2015 Simplifiction des formlités : De bonnes nouvelles pour les entreprises de dignostic

Plus en détail

Entrées Accompagnateurs et accompagnatrices Accès au divertissement pour 2 Conseillère principale, Inclusion Musée royal de l Ontario

Entrées Accompagnateurs et accompagnatrices Accès au divertissement pour 2 Conseillère principale, Inclusion Musée royal de l Ontario PLN U MUSÉ S S I I L I T É u Musée, l accessibilité pour tous nos visiteurs nous tient à cœur. L accès à nos collections et à nos sources d information constitue l une de nos responsabilités primordiales.

Plus en détail

L élia 40% 13% Chaudière gaz à condensation. Son secret : Chauffage et Eau Chaude Sanitaire Murale ou sol Cheminée ou ventouse

L élia 40% 13% Chaudière gaz à condensation. Son secret : Chauffage et Eau Chaude Sanitaire Murale ou sol Cheminée ou ventouse Chudière gz à ondenstion L éli Jusq 40% u à d éo no r hu ppor mie tàu dière pr trd ne ition nelle Chuffge et Eu Chude Snitire Murle ou sol Cheminée ou ventouse Instlltion simple dns le neuf omme dns l

Plus en détail

La pratique institutionnelle «à plusieurs»

La pratique institutionnelle «à plusieurs» L prtique institutionnelle «à plusieurs» mury Cullrd Février 2013 Nicols, inquiet: «Qund je suis seul vec quelqu un, il se psse des choses» Vlentin, à propos de l institution : «Ici, y beucoup de gens,

Plus en détail

TUBES ET PROFILS CREUX

TUBES ET PROFILS CREUX TUBES GAZ SOUDÉS SÉRIE LÉGÈRE DITS «TARIF 1 et 2» Norme de référene : NF EN 10255 (ex NF A 49-145) Nune : S195T Étt de surfe : noir ou glvnisé ÉPAISSEUR DÉNOMINATION en poues Tubes noirs lisses MASSE LINÉIQUE

Plus en détail

Notes de révision : Automates et langages

Notes de révision : Automates et langages Préprtion à l grégtion de mthémtiques 2011 2012 Notes de révision : Automtes et lngges Benjmin MONMEGE et Sylvin SCHMITZ LSV, ENS Cchn & CNRS Version du 24 octore 2011 (r66m) CC Cretive Commons y-nc-s

Plus en détail

McAfee Firewall Enterprise, Multi Firewall Edition

McAfee Firewall Enterprise, Multi Firewall Edition Guie e émrrge rpie Révision A MAfee Firewll Enterprise, Multi Firewll Eition version 8.3.x Ce guie e émrrge rpie fournit es instrutions générles sur l onfigurtion e MAfee Firewll Enterprise, Multi Firewll

Plus en détail

Commencer DCP-7055W / DCP-7057W /

Commencer DCP-7055W / DCP-7057W / Guide d instlltion rpide Commencer DCP-7055W / DCP-7057W / DCP-7070DW Veuillez lire ttentivement le livret Sécurité et réglementtion vnt d'effectuer les réglges de votre ppreil. Consultez ensuite le Guide

Plus en détail

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états.

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états. ciences Industrielles ystèmes comintoires Ppnicol Roert Lycée Jcques Amyot I - YTEME COMBINATOIRE A. Algère de Boole. Vriles logiques: Un signl réel est une grndeur physique en générl continue, on ssocie

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir en math

Tout ce qu il faut savoir en math Tout ce qu il fut svoir en mth 1 Pourcentge Prendre un pourcentge t % d un quntité : t Clculer le pourcentge d une quntité pr rpport à une quntité b : Le coefficient multiplicteur CM pour une ugmenttion

Plus en détail

SYSTEME DE TELEPHONIE

SYSTEME DE TELEPHONIE YTEME DE TELEPHOIE LE OUVEUTE PTIE MOITEU COULEU Le système de téléphonie comporte un moniteur vec un écrn couleurs de intégré u téléphone. Cette prtie est disponile en lnc, nthrcite et Tech. TLE DE MTIEE

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques

Guide des bonnes pratiques Livret 3 MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 3 Guide des bonnes prtiques OUTILS DE LA GRH Guide des bonnes prtiques Tble des mtières 1. Introduction p.

Plus en détail

NE connectez PAS le câble USB à ce stade (si vous utilisez un câble USB). de l'appareil et vérification des composants. Noir Jaune Cyan Magenta

NE connectez PAS le câble USB à ce stade (si vous utilisez un câble USB). de l'appareil et vérification des composants. Noir Jaune Cyan Magenta Guie instlltion rpie Commener MFC-495CW Avnt 'utiliser l'ppreil, veuillez lire e Guie 'instlltion rpie pour otenir les instrutions sur les proéures 'instlltion et e onfigurtion équtes. AVERTISSEMENT ATTENTION

Plus en détail

Théorème de Poincaré - Formule de Green-Riemann

Théorème de Poincaré - Formule de Green-Riemann Chpitre 11 Théorème de Poincré - Formule de Green-Riemnn Ce chpitre s inscrit dns l continuité du précédent. On vu à l proposition 1.16 que les formes différentielles sont bien plus grébles à mnipuler

Plus en détail

/HVV\VWqPHVFRPELQDWRLUHV

/HVV\VWqPHVFRPELQDWRLUHV /HVV\VWqPHVFRPELQDWRLUHV I. Définition On ppelle système combintoire tout système numérique dont les sorties sont exclusivement définies à prtir des vribles d entrée (Figure ). = f(x, x 2,,, x n ) x x

Plus en détail

Outils pour un. partenariat. renouvelé. entre propriétaires et gestionnaires. résidences sociales et logements-foyers

Outils pour un. partenariat. renouvelé. entre propriétaires et gestionnaires. résidences sociales et logements-foyers Outils pour un prtenrit renouvelé entre propriétires et gestionnires résienes soiles et logements-foyers éition septemre 2011 Outils pour un prtenrit renouvelé entre propriétires et gestionnires résienes

Plus en détail

semestre 3 des Licences MISM annnée universitaire 2004-2005

semestre 3 des Licences MISM annnée universitaire 2004-2005 MATHÉMATIQUES 3 semestre 3 des Licences MISM nnnée universitire 24-25 Driss BOULARAS 2 Tble des mtières Rppels 5. Ensembles et opértions sur les ensembles.................. 5.. Prties d un ensemble.........................

Plus en détail

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement.

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement. Rélistion de sites Internet PME & Grndes entreprises Offre Premium Etude du projet Réunions de trvil et étude personnlisée de votre projet Définition d une strtégie de pré-référencement Webdesign Définition

Plus en détail

Production statistique: passage d une démarche axée sur les domaines à une démarche axée sur les processus

Production statistique: passage d une démarche axée sur les domaines à une démarche axée sur les processus Nations Unies Conseil éonomique et soial Distr. générale 31 mars 2015 Français Original: anglais ECE/CES/2015/26 Commission éonomique pour l Europe Conférene des statistiiens européens Soixante-troisième

Plus en détail

La carte de mon réseau social

La carte de mon réseau social La carte de mon réseau social Avant de commencer Un réseau social, c est quoi? Dans ta vie, tu es entouré de plusieurs personnes. Certaines personnes sont très proches de toi, d autres le sont moins. Toutes

Plus en détail

Le compte satellite des institutions sans but lucratif

Le compte satellite des institutions sans but lucratif Institut des omptes nationaux Le ompte satellite des institutions sans ut luratif 2000-2001 Contenu de la puliation Le ompte satellite des institutions sans ut luratif (ISBL) est élaoré d après les définitions

Plus en détail

CATALOGUEGENERAL ENERGIE RENOUVELABLE ENERGIES RENOUVELABLES ECONOMIE INDEPENDANCE ECOLOGIE ENERGIE SOLAIRE THERMODYNAMIQUE

CATALOGUEGENERAL ENERGIE RENOUVELABLE ENERGIES RENOUVELABLES ECONOMIE INDEPENDANCE ECOLOGIE ENERGIE SOLAIRE THERMODYNAMIQUE ENERGIE RENOUVELBLE TLOGUEGENERL POMPES HLEUR ENERGIES RENOUVELBLES EONOMIE INDEPENDNE EOLOGIE MDE IN EUROPE ENERGIE TLOGUE dresse Zona Industrial de Laúndos, Lote 8 50- Laúndos - Póvoa de Varzim PORTUGL

Plus en détail

Projet INF242. Stéphane Devismes & Benjamin Wack. Pour ce projet les étudiants doivent former des groupes de 3 ou 4 étudiants.

Projet INF242. Stéphane Devismes & Benjamin Wack. Pour ce projet les étudiants doivent former des groupes de 3 ou 4 étudiants. Projet INF242 Stéphane Devismes & Benjamin Wak Pour e projet les étudiants doivent former des groupes de 3 ou 4 étudiants. 1 Planning Distribution du projet au premier ours. À la fin de la deuxième semaine

Plus en détail

LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX

LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX Améliortion des performnces des pplictions, protection des données critiques et réduction des coûts de stockge vec les logiciels complets d EMC POINTS FORTS VNX Softwre Essentils

Plus en détail

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Gestion Commercile Gérez le cycle complet des chts (demnde de prix, fcture fournisseur), des stocks (entrée, sortie mouvement, suivi) et des ventes (devis, fcture, règlement,

Plus en détail

Représenter un pays : la carte de France

Représenter un pays : la carte de France séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 séance 1 De la photo à la carte. Je découvre Avec l aimable autorisation de la Mairie de l Ile d Arz - www.iledarz.fr Emma va passer quelques jours de vacances à Bilhervé,

Plus en détail

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Compt Avec EBP Compt, vous ssurez le suivi de l ensemble de vos opértions et exploitez les données les plus complexes en toute sécurité. Toutes les fonctionnlités essentielles

Plus en détail

LANGAGES - GRAMMAIRES - AUTOMATES

LANGAGES - GRAMMAIRES - AUTOMATES LANGAGES - GRAMMAIRES - AUTOMATES Mrie-Pule Muller Version du 14 juillet 2005 Ce cours présente et met en oeuvre quelques méthodes mthémtiques pour l informtique théorique. Ces notions de bse pourront

Plus en détail

NCCI : Calcul d'assemblages de pieds de poteaux encastrés

NCCI : Calcul d'assemblages de pieds de poteaux encastrés NCCI : Calul d'assemblages de pieds de poteaux enastrés Ce NCCI fournit les règles relatives au alul d'assemblages de pieds de poteaux enastrés. Ces règles se ontentent de ouvrir la oneption et le alul

Plus en détail

PRÉPARATIFS NOTIONS ÉLÉMENTAIRES DE COUTURE POINTS DE COUTURE COURANTS ANNEXE. Manuel d instructions. Machine à coudre informatisée

PRÉPARATIFS NOTIONS ÉLÉMENTAIRES DE COUTURE POINTS DE COUTURE COURANTS ANNEXE. Manuel d instructions. Machine à coudre informatisée PRÉPARATIFS NOTIONS ÉLÉMENTAIRES DE COUTURE POINTS DE COUTURE COURANTS ANNEXE Mnuel d instrutions Mhine à oudre informtisée Instrutions de séurité importntes Veuillez lire es instrutions de séurité vnt

Plus en détail

USB cable users: Do not connect the USB cable until step A2.

USB cable users: Do not connect the USB cable until step A2. Bsis Guide Strt Here Commenez ii 1 USB ble users: Do not onnet the USB ble until step A2. Utilisteurs de âble USB : Ne onnetez ps le âble USB vnt l étpe A2. Use this guide to set up the hrdwre nd onnet

Plus en détail

Service éducatif et culturel. Enquête à travers. www.musees-mulhouse.fr. Collèges

Service éducatif et culturel. Enquête à travers. www.musees-mulhouse.fr. Collèges Service éducatif et culturel Enquête à travers le temps www.musees-mulhouse.fr Collèges M ulhouse, une histoire particu lière Te voilà arrivé en ter re inconnue, ici tu vas remont er le temps Mulhouse,

Plus en détail

Partie 4 : La monnaie et l'inflation

Partie 4 : La monnaie et l'inflation Prtie 4 : L monnie et l'infltion Enseignnt A. Direr Licence 2, 1er semestre 2008-9 Université Pierre Mendès Frnce Cours de mcroéconomie suite 4.1 Introduction Nous vons vu dns l prtie introductive que

Plus en détail

L éditorial. rapport d activité 2010-2012. Francis Daumas. décembre 2014 éditorial

L éditorial. rapport d activité 2010-2012. Francis Daumas. décembre 2014 éditorial déemre 2014 éditoril L éditoril Frnis Dums Direteur Conernnt l onservtion à long terme des Un premier oup d œil dns le rétroviseur nous L onstrution du nouveu «pôle énergie» données numériques, à ôté des

Plus en détail

Première éducation à la route Je suis piéton

Première éducation à la route Je suis piéton séance 1 Première éducation à la route Je suis piéton Je découvre Observe attentivement ce dessin puis décris ce qui se passe dans cette rue. Est-ce que tu as repéré des situations dangereuses? Lesquelles?

Plus en détail

Conseils et astuces pour les structures de base de la Ligne D30

Conseils et astuces pour les structures de base de la Ligne D30 Conseils et stuces pour les structures de bse de l Ligne D30 Conseils et stuces pour l Ligne D30 Ligne D30 - l solution élégnte pour votre production. Rentbilité optimle et méliortion continue des séquences

Plus en détail

Guide de l'utilisateur

Guide de l'utilisateur Guide de l'utilisteur Symboles Utilisés Dns ce Guide Indictions de sécurité L documenttion et le projecteur utilisent des symboles grphiques qui indiquent comment utiliser l ppreil en toute sécurité. Veillez

Plus en détail

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Niveau B1

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Niveau B1 Test Francophone de Langue Française (TFLF) Certificat de compétences linguistiques Institut Supérieur des Langues Vivantes (ISLV) Université de Liège Livret du candidat : Session de : MAI 2012 Niveau

Plus en détail

Sommaire. 6. Tableau récapitulatif... 10. Sophos NAC intégré Vs. NAC Advanced - 17 Février 2009 2

Sommaire. 6. Tableau récapitulatif... 10. Sophos NAC intégré Vs. NAC Advanced - 17 Février 2009 2 Sommire 1. A propos de Sophos... 3 2. Comprtif des solutions Sophos NAC... 4 3. Sophos NAC pour Endpoint Security nd Control 8.0... 4 3.1. Administrtion et déploiement... 4 3.2. Gestion des politiques

Plus en détail

remboursements factures prêts chômage dettes Le surendettement

remboursements factures prêts chômage dettes Le surendettement les hiers de l tion soile remoursements ftures prêts hômge dettes Le surendettement Repères Selon l Assoition frnçise des soiétés finnières (ASF), reprennt les sttistiques présentées pr l Bnque de Frne

Plus en détail

Cours d Analyse IV Suites et Séries de fonctions

Cours d Analyse IV Suites et Séries de fonctions Université Clude Bernrd, Lyon I Licence Sciences, Technologies & Snté 43, boulevrd 11 novembre 1918 Spécilité Mthémtiques 69622 Villeurbnne cedex, Frnce L. Pujo-Menjouet pujo@mth.univ-lyon1.fr Cours d

Plus en détail

Electrovanne double Dimension nominale Rp 3/8 - Rp 2 DMV-D/11 DMV-DLE/11

Electrovanne double Dimension nominale Rp 3/8 - Rp 2 DMV-D/11 DMV-DLE/11 Electrovnne double Dimension nominle 3/8 - DMV-D/11 DMV-DLE/11 7.30 M Edition 11.13 Nr. 223 926 1 6 Technique L électrovnne double DUNGS DMV intère deux électrovnnes dns un même bloc compct : - vnnes d

Plus en détail

Séquence 7. Séance 1 Histoire Regards sur l Afrique. Un empire africain, l empire du Ghana (VIII e -XII e siècle)

Séquence 7. Séance 1 Histoire Regards sur l Afrique. Un empire africain, l empire du Ghana (VIII e -XII e siècle) Séquene 7 Séquene 7 Séane 1 Histoire Regards sur l Afrique Un empire afriain, l empire du Ghana (VIII e -XII e sièle) A Un Empire présent sur un vaste territoire Exerie 1 : Loaliser l Empire du Ghana en

Plus en détail

Interview p.10. Francis Delpérée. Dossier pédagogique des Equipes Populaires Bimestriel n 154 Janvier-Février 2013

Interview p.10. Francis Delpérée. Dossier pédagogique des Equipes Populaires Bimestriel n 154 Janvier-Février 2013 Dossier pédgogique des Equipes Populires Bimestriel n 154 Jnvier-Février 2013 Belgique - België P.P. - P.B. 5000 - Nmur 1 BC 4854 Interview p.10 Frncis Delpérée Bureu de dépôt : 5000 Nmur mil. N d grétion

Plus en détail

3- Les taux d'intérêt

3- Les taux d'intérêt 3- Les tux d'intérêt Mishkin (2007), Monnie, Bnque et mrchés finnciers, Person Eduction, ch. 4 et 6 Vernimmen (2005), Finnce d'entreprise, Dlloz, ch. 20 à 22 1- Mesurer les tux d'intérêt comprer les différents

Plus en détail

NE TENTE PAS LA CHANCE

NE TENTE PAS LA CHANCE NE TENTE PAS LA CHANCE Ce que tu dois savoir au sujet de la sécurité près des barrages, des centrales hydroélectriques et des cours d eau à proximité. Énergie Yukon NE TENTE PAS LA CHANCE Le guide pour

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

BASE DE BIOÉTHIQUE SECTION 1 : SYLLABUS PROGRAMME D ÉDUCATION EN ÉTHIQUE

BASE DE BIOÉTHIQUE SECTION 1 : SYLLABUS PROGRAMME D ÉDUCATION EN ÉTHIQUE COURS DE BASE DE BIOÉTHIQUE SECTION 1 : SYLLABUS PROGRAMME D ÉDUCATION EN ÉTHIQUE Seteur es sienes soiles et humines Division e l éthique es sienes et es tehnologies Design & Proution: Juli Cheftel SHS/EST/EEP/2008/PI/1

Plus en détail

Exprimer ses goûts, son opinion

Exprimer ses goûts, son opinion Exprimer ses goûts, son opinion O B J E C T I F S Svoir-fire linguistiques : Exprimer ses goûts. Exprimer une opinion. Énoncer un jugement de vleur. Nuncer l expression d une opinion, d un jugement. Comprer.

Plus en détail

LICENCE DE MATHÉMATIQUES DEUXIÈME ANNÉE. Unité d enseignement LCMA 4U11 ANALYSE 3. Françoise GEANDIER

LICENCE DE MATHÉMATIQUES DEUXIÈME ANNÉE. Unité d enseignement LCMA 4U11 ANALYSE 3. Françoise GEANDIER LICENCE DE MATHÉMATIQUES DEUXIÈME ANNÉE Unité d enseignement LCMA 4U ANALYSE 3 Frnçoise GEANDIER Université Henri Poincré Nncy I Déprtement de Mthémtiques . Tble des mtières I Séries numériques. Séries

Plus en détail

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives.

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. 8 ième année science humaines Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. Si tu n as pas ton information avec toi, tu peux

Plus en détail

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution.

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution. Trait et ligne I La ligne me fascine. Le trait qui relie ou qui sépare Qui déchire le néant et marque une trace Qui me fait entrer dans l univers des signes. La ligne avance, Elle indique une direction,

Plus en détail

3. Veuillez indiquer votre effectif total :

3. Veuillez indiquer votre effectif total : 1 Métiers du marketing et de la ommuniation Questionnaire préalable d assurane Préambule Le présent questionnaire préalable d assurane Marketing et Communiation a pour objet de réunir des informations

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ACADEMIE DE MONTPELLIER

MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ACADEMIE DE MONTPELLIER MINISTERE E L EUTION NTIONLE EMIE E MONTPELLIER ELEVE Nom :.. Prénom :.. ETLISSEMENT SOLIRE Nom : dresse : Préfecture de la Lozère irection des services départementaux de l éducation nationale - atégorie

Plus en détail

INFORMATIONS TECHNIQUES

INFORMATIONS TECHNIQUES 0 INFORMATIONS TECHNIQUES tle des mtieres 06 Alimenttions et ccessoires 08 Postes extérieurs Sfer Postes extérieurs minisfer 9 Postes internes Accessoires d instlltion Centrux téléphoniques PABX Cmérs

Plus en détail

AUTOUR D UN MÉMOIRE INÉDIT : LA CONTRIBUTION D HERMITE AU DÉVELOPPEMENT DE LA THÉORIE DES FONCTIONS ELLIPTIQUES. Bruno BELHOSTE (*)

AUTOUR D UN MÉMOIRE INÉDIT : LA CONTRIBUTION D HERMITE AU DÉVELOPPEMENT DE LA THÉORIE DES FONCTIONS ELLIPTIQUES. Bruno BELHOSTE (*) Revue d histoire des mthémtiques, 2 (1996), p. 1 66. AUTOUR D UN MÉMOIRE INÉDIT : LA CONTRIBUTION D HERMITE AU DÉVELOPPEMENT DE LA THÉORIE DES FONCTIONS ELLIPTIQUES Bruno BELHOSTE (*) RÉSUMÉ. Dns cet rticle,

Plus en détail

Stromae Alors on danse

Stromae Alors on danse Chanson Stromae Alors on danse Alors on danse (x 3) Qui dit études dit travail, Qui dit taf 1 te dit les thunes 2, Qui dit argent dit dépenses, Qui dit crédit dit créance 3, Qui dit dette te dit huissier

Plus en détail

COURS D ANALYSE. Licence d Informatique, première. Laurent Michel

COURS D ANALYSE. Licence d Informatique, première. Laurent Michel COURS D ANALYSE Licence d Informtique, première nnée Lurent Michel Printemps 2010 2 Tble des mtières 1 Éléments de logique 5 1.1 Fbriquer des énoncés........................ 5 1.1.1 Enoncés élémentires.....................

Plus en détail

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814).

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Carolus Magnus (dit Charles «le grand») plus connu sous le nom de Charlemagne. 1. En 768, Charlemagne devient roi des Francs et remplace son

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS. DE LA PREFECTURE DE LA REGION D ILE DE FRANCE, PREFECTURE DE PARIS NUMERO REG-6-bis DU 11/01/2011 SOMMAIRE

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS. DE LA PREFECTURE DE LA REGION D ILE DE FRANCE, PREFECTURE DE PARIS NUMERO REG-6-bis DU 11/01/2011 SOMMAIRE REUEIL DES TES DMINISTRTIFS DE L PREFETURE DE L REGION D ILE DE FRNE, PREFETURE DE PRIS NUMERO REG-6-bis DU 11/01/2011 SOMMIRE PREFETURE DE L REGION D ILE-DE-FRNE, PREFETURE DE PRIS SERÉTRIT GÉNÉRL POUR

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer La petite poule qui voulait voir la mer Ecris les mots suivants au bon endroit : le titre l auteur - l illustration - l illustrateur - l éditeur Exercices couverture Décris la première de couverture. Que

Plus en détail

Comment évaluer la qualité d un résultat? Plan

Comment évaluer la qualité d un résultat? Plan Comment évaluer la qualité d un résultat? En sienes expérimentales, il n existe pas de mesures parfaites. Celles-i ne peuvent être qu entahées d erreurs plus ou moins importantes selon le protoole hoisi,

Plus en détail

Chapitre IV- Induction électromagnétique

Chapitre IV- Induction électromagnétique 37 Chapitre IV- Indution életromagnétique IV.- Les lois de l indution IV..- L approhe de Faraday Jusqu à maintenant, nous nous sommes intéressés essentiellement à la réation d un hamp magnétique à partir

Plus en détail

La protection différentielle dans les installations électriques basse tension

La protection différentielle dans les installations électriques basse tension Juin 2001 La protetion différentielle dans les installations életriques basse tension Ce guide tehnique a pour objetif de mettre en évidene les prinipes de fontionnement des protetions différentielles

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

Une brique dans le cartable. Du Plan à l Ouvrage

Une brique dans le cartable. Du Plan à l Ouvrage Une brique dans le cartable Du Plan à l Ouvrage Une brique dans le cartable Du plan à l ouvrage Visites et rencontres possibles - Rencontre avec un architecte o Voir la création des plans (orientation

Plus en détail