LA R&d du GROUPe AU CŒUR de LA ReCheRChe en europe et dans Le MONde

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA R&d du GROUPe AU CŒUR de LA ReCheRChe en europe et dans Le MONde"

Transcription

1 la R&D du groupe AU CŒUR DE LA RECHERCHE EN EUROPE ET DANS LE MONDE

2 CHIFFRES CLÉS EDF R&D collaborateurs dont 31 % sont des femmes sont des doctorants sont des chercheurs enseignants des universités et grandes écoles PRÉPARER DÈS AUJOURD HUI LE MONDE DE DEMAIN Dans un contexte d internationalisation croissante, la Direction Recherche et Développement d EDF est UN ACTEUR DE PREMIER PLAN DANS LA RECHERCHE ÉNERGÉTIQUE, au niveau européen et mondial. 7 CENTRES DE RECHERCHE : 3 EN FRANCE 1 EN ALLEMAGNE 1 AU ROYAUME-UNI 1 EN POLOGNE 1 EN CHINE 15 DÉPARTEMENTS (COMPÉTENCES, PARTENARIATS ET MAÎTRISE D ŒUVRE) Ainsi, l excellence et l adaptation permanente de ses compétences scientifiques et techniques constituent un atout essentiel pour le groupe EDF afin de conserver un avantage compétitif dans ses différents domaines d activités : Ingénierie et Production, Commerce, Énergies renouvelables, Management d énergie et Réseaux. Grâce à la qualité et à la diversité de ses équipes de chercheurs, disposant de moyens scientifiques de niveau mondial, la R&D d EDF conduit une part croissante de son activité de recherche dans le cadre de partenariats. Ceux-ci s inscrivent dans une logique de codéveloppement et de partage de compétences avec des organismes de recherche, des universités, des industriels, à l échelle nationale et internationale. La création de réseaux et de dispositifs de recherche collaborative, la mise en commun de talents et d idées offrent l avantage d accélérer les recherches et de partager les coûts et les risques. 500 GRANDS PROJETS DE RECHERCHE RÉALISÉS PAR AN 12 LABORATOIRES COMMUNS AVEC DES PARTENAIRES DE RECHERCHE, DONT 2 UNITÉS MIXTES DE RECHERCHE AVEC LE CNRS 4 PARTENAIRE DE 4 FONDS DE CAPITAL-RISQUE DANS LE DOMAINE DES TECHNOLOGIES PROPRES, BASÉS EN EUROPE, EN CHINE ET EN AMÉRIQUE DU NORD 518 MILLIONS D EUROS DE BUDGET * Données 2012

3 AU CŒUR DE L ACTIVITÉ DU GROUPE EDF DANS LE MONDE La R&D dispose de 7 CENTRES DE RECHERCHE, trois sont implantés en France, trois en Europe et un en Chine. La R&D est également présente en Italie via la filiale du Groupe, Edison. ALLEMAGNE. Codirigé par EDF et l université de Karlsruhe, l European Institute for Energy Research (EIfER) en Allemagne est un Groupement d Intérêt Économique Européen (GIEE) rassemblant plus d une centaine de chercheurs. Sa mission est de développer des solutions énergétiques innovantes, respectueuses de l environnement, ainsi que des approches et des outils pour favoriser le développement durable des villes et territoires. EIfER étend cette politique de partenariat par de nombreuses collaborations avec des organismes français et internationaux du monde académique et industriel. Les projets menés par EIfER sont commandités par les pouvoirs publics et les collectivités locales au niveau européen, allemand, français et par les sociétés du groupe EDF et par le KIT (Institut de Technologie de Karlsruhe). ROYAUME-UNI. À Londres, le R&D UK Centre, filiale d EDF Energy gérée conjointement avec EDF R&D, a pour objectif de mettre en œuvre de nouvelles synergies entre la R&D du groupe EDF et EDF Energy, en particulier dans le domaine du nucléaire, de l éolien offshore, et des technologies liées à l efficacité énergétique et au comptage intelligent. Le R&D UK Centre s appuie également sur de nombreux partenariats locaux et internationaux. POLOGNE. Basé à Cracovie, EDF R&D Polska appuie les projets de modernisation des unités de production d EDF Polska, et développe une expertise pour le Groupe sur le thermique à flamme et la co-combustion de biomasse en partenariat avec des universités locales. ITALIE. Des programmes et des activités de recherche sont menés conjointement par les R&D d Edison et d EDF pour accompagner le développement du Groupe en Italie. Le photovoltaïque, l efficacité énergétique, les piles à combustible et le gaz sont les principaux thèmes abordés. CHINE. EDF China R&D Centre est dédié aux réseaux, aux énergies renouvelables, à l efficacité énergétique et à la ville durable. La présence en Chine est un atout pour participer aux démonstrateurs de grande taille portant sur le solaire à concentration, les smart grids, les villes durables, le captage et la séquestration du CO 2. Le centre R&D accompagne également le projet industriel nucléaire du Groupe en Chine, notamment dans le domaine de la simulation numérique, avec la collaboration du CGNPC.

4 AU CŒUR DES PROGRAMMES DE LA COMMISSION EUROPÉENNE La dynamique européenne de recherche collaborative initiée par l UE est une OPPORTUNITÉ pour EDF de s affirmer comme un acteur de premier plan dans la R&D en Europe. Aux côtés de centres de recherche académiques et industriels d excellence, EDF R&D participe ainsi à la recherche et à l innovation qui permettront de relever les nouveaux défis énergétiques et sociétaux de l Europe. LES PROGRAMMES-CADRES DE RECHERCHE La R&D d EDF participe à une soixantaine de projets européens au sein du septième programme-cadre, qui lui permettent d explorer de nouveaux sujets et de développer de nouveaux partenariats. EDF coordonne 4 projets collaboratifs comme par exemple le projet «PERFORM 60» sur la durée de vie des centrales nucléaires. EDF est aussi coordinateur technique du projet ADDRESS «Active Distribution networks with full integration of Demand and distributed energy RESourceS» ou encore responsable d un sous-programme du projet INTeg-Risk sur le développement de méthodes intégrées d estimation et de gestion des risques pour les systèmes complexes. LES PLATES-FORMES, LES INITIATIVES INDUSTRIELLES (EEIS), L ALLIANCE DE RECHERCHE (EERA), LES «TASK FORCES» En complément des grands programmes de recherche et d innovation de la Commission européenne, EDF partage sa vision sur les défis énergétiques pour les 30 années à venir en étant membre de plusieurs plates-formes ou d European Industrial Initiatives ou de task forces, comme par exemple sur les réseaux intelligents, le nucléaire durable, les renouvelables ou les bâtiments. L INSTITUT EUROPÉEN DES TECHNOLOGIES (EIT) La R&D d EDF entend également être au cœur de l éco-système de l éducation et de l innovation par le soutien à des programmes d éducation, des projets d innovation et de création, des start-up. Depuis 2010, EDF R&D est membre de deux communautés de Connaissance et d Innovation KIC (Knowledge and Innovation Community) lancées par l Institut Européen des Technologies (EIT) : l une dans le domaine de l énergie, la «KIC Inno Energy», et l autre sur le changement climatique, la «Climate KIC». EDF est l un des membres fondateurs de la KIC Inno Energy et également membre du Conseil d Administration.

5 AU CŒUR DES GRANDES ASSO LA POLITIQUE PARTENARIALE de la R&D d EDF s inscrit dans une logique de création de ré avec d autres industriels et des partenaires académiques pour mieux PARTAGER les compé les idées et l expertise. NUGENIA. L association NUclear GENeration II&III ou Nugenia est dédiée à la recherche et au développement de technologies dans le domaine de la fission nucléaire. Nugenia est composée d une soixantaine de membres issus de l industrie, de la recherche publique et d associations travaillant dans le domaine de la sûreté nucléaire. Nugenia a été créée en juin 2012 en prolongement du réseau d excellence NULIFE du PC6. L association est aussi représentée dans des groupes de travail de la plate-forme SNETP. EDF préside l association et en assure le secrétariat. EASE. L association European Association for Storage of Energy, ou EASE, a été créée en octobre 2011 avec le soutien de la Commission européenne. Son principal objectif est de construire une plate-forme de partage et d échange pour fournir un cadre de référence sur l état de l art des technologies et des applications possibles pour le stockage d énergie. À travers cette plate-forme, l association souhaite stimuler les besoins en R&D autour des technologies et des usages (démonstrateurs) et favoriser la mise en place de la solution stockage au niveau européen. La R&D d EDF est l un des 13 membres fondateurs et préside l association. E2BA. L association européenne Energy Efficient Buildings ou E2BA a été créée en 2008 par 9 industriels dont EDF R&D. Son but est de développer la recherche et l innovation dans le secteur de l efficacité énergétique du bâtiment, qui est l un des enjeux majeurs de l Europe pour participer à la relance de l activité économique et pour garder sa place au niveau mondial. E2BA est consultée comme conseiller par la Commission européenne dans le cadre du Partenariat Public Privé Energy-Efficient Building de la Commission européenne. SEDC. L association européenne Smart Energy Demand Coalition ou SEDC a été créée en novembre Elle est composée d énergéticiens, d équipementiers, d agrégateurs, d acteurs dans les technologies de l information et d associations. Son objectif est de promouvoir les exigences de la demande sur le marché européen de l électricité. EDF est membre du Conseil d Administration.

6 CIATIONS seaux ou d alliances fortes tences, les connaissances, ETI. L Energy Technologies Institute (ETI) est une structure de partenariat public/privé créée à l initiative du gouvernement britannique pour relancer la R&D sur les énergies «low carbon» en Grande-Bretagne. Les représentants publics sont l administration britannique, le Technology Strategy Board (TSB) et l EPSRC (Engineering and Physical Sciences Research Council). Les membres fondateurs industriels sont de leur côté : EDF Energy, BP, Shell, E-on UK, Rolls-Royce et Caterpillar. EPRI. Une équipe de chercheurs détachée aux États-Unis travaille en collaboration avec l Electric Power Research Institute (EPRI) qui regroupe plus de 40 pays et représente plus de 90 % de l électricité produite et livrée aux États-Unis. L EPRI réunit les experts du secteur qui réalisent des projets de R&D relatifs à l énergie et à l environnement. Travail d observation au microscope FEI TITAN à l institut MAI pour la recherche sur le vieillissement des matériaux.

7 AU CŒUR D UN RÉSEAU ACADÉMIQUE ET UNIVERSITAIRE L excellence de la R&D ne peut exister qu avec des PARTENARIATS inscrits dans le long terme. Il s agit de structurer nos relations dans la durée et de créer des dispositifs de RECHERCHE COLLABORATIVE avec les académiques. Fondé par de grands acteurs internationaux du monde de l énergie dont EDF, le MAI (Materials Ageing Institute) regroupe des moyens et des compétences autour de la problématique du vieillissement des matériaux utilisés dans les centrales électriques nucléaires, thermiques à flammes et hydrauliques. Afin d accompagner cette dynamique, il dispose d un réseau scientifique (MAI Scientific Network) auquel participent déjà une quinzaine d universités d excellence de France, de Grande-Bretagne et des États-Unis. Dernièrement, le MAI a renforcé ses moyens de recherche sur l allongement de la durée de fonctionnement des centrales dans le contexte d une exigence de sûreté toujours plus forte. L efficacité énergétique et la maîtrise des émissions de CO 2 sont un enjeu de taille pour EDF. C est pourquoi le groupe EDF, l École des mines de ParisTech et l École polytechnique fédérale de Lausanne ont créé en 2007 l European Centre and Laboratories for Energy Efficiency Research (ECLEER). Les défis technologiques pour le bâtiment (pompes à chaleur, couplage solaire thermique, panneaux PV) et pour l industrie (réduction des émissions de CO 2, pompes à chaleur, chauffage par induction) sont les principaux domaines étudiés par ECLEER. Pour renforcer la collaboration existante depuis plus de vingt ans entre EDF et l université de Manchester, un accord de partenariat a été signé en Ce partenariat a été étendu dans le domaine de la simulation, pour le nucléaire et les énergies renouvelables. EDF a signé un accord de partenariat en 2008 avec l université d Édimbourg et en 2010 avec l Imperial College. EDF poursuit également un partenariat depuis plusieurs années avec le centre de recherche norvégien SINTEF sur les grands enjeux liés à l énergie, les réseaux offshore et le matériel électrique. En Italie, des accords de partenariat existent également avec le centre de recherche ERSE et avec le Politecnico di Milano. Un accord avec cinq universités polonaises (WUT Politechnika Wroclawska, AGH (Krakow), Politechnika Krakowska, SUT Politechnika Slaska (Gliwice), Politechnika Gdanska) a été signé en Il porte principalement sur l efficacité de combustion des énergies fossiles. En septembre 2012, un accord de partenariat a été conclu avec l Institut Énergie et Transport du Centre de Recherche de la Commission européenne (JRC-IET). Il vise à développer des collaborations sur des sujets prioritaires d intérêt commun entre les deux organisations dans les domaines des technologies à faible contenu carbone, des réseaux électriques, de la sûreté nucléaire ainsi que de la veille et prospective technologique.

8 DES PARTENARIATS DE PREMIER PLAN Le robot EOLE en action. Laboratoire de l Institut de Recherche et Développement sur l Énergie Photovoltaïque : détails de couches minces de molybdène déposées sur plaques de verres. Expérimentation de géolocalisation et de télétransmission au CNPE de Tricastin. Travail d études et de recherches d éco-efficacité sur les moteurs tournants d éoliennes. Laboratoire piles à combustible et électrolyse de l institut Fraunhofer ICT. La turbine Venturi par les équipes d OpenHydro et de la DCNS EDF 22-30, avenue de Wagram Paris Cedex 08 France SA au capital de euros R.C.S Paris Édition Communication EDF R&D 1, avenue du Général-de-Gaulle Clamart cedex - France - Crédit photos : Philippe Dureuil, Philippe Eranian, Sylvie Legoupi, Aldo Sperber, Philippe Stoppa Conception et réalisation : Impression : F.O.I. (Imprimé sur papier garantissant une gestion des forêts respectueuse de l environnement)

EDF R&D RELEVER LES DÉFIS ÉNERGÉTIQUES

EDF R&D RELEVER LES DÉFIS ÉNERGÉTIQUES EDF R&D RELEVER LES DÉFIS ÉNERGÉTIQUES sommaire Édito Bernard Salha Directeur de la Recherche et du Développement du groupe EDF «Une R&D au cœur de la performance industrielle du groupe EDF» Couverture

Plus en détail

Rejoindre EDF, leader européen des énergies de demain

Rejoindre EDF, leader européen des énergies de demain Mars 2009 Rejoindre EDF, leader européen des énergies de demain Direction Médias Groupe 22-30, avenue de Wagram 75382 Paris cedex 08 www.edf.com SA au capital de 911 085 545 euros 552 081 317 R.C.S. Paris

Plus en détail

CAPITAL FÊTE SES ANS

CAPITAL FÊTE SES ANS EDF ACCOMPAGNE LE DÉVELOPPEMENT DES START-UP DES «CLEAN TECHNOLOGIES» ELECTRANOVA 3 CAPITAL FÊTE SES ANS DOSSIER DE PRESSE MAI 2015 - 3 - SOMMAIRE ELECTRANOVA CAPITAL 4 Un fond d investissement dédié

Plus en détail

La révolution énergétique De la fée électricité à l énergie intelligente. Février 2010

La révolution énergétique De la fée électricité à l énergie intelligente. Février 2010 La révolution énergétique De la fée électricité à l énergie intelligente Février 00 L avènement de la Smart Grid* 3 et consommation Consommateurs *Réseau intelligent Communication et logiciels à tous les

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

La Pologne, plateforme de développement du groupe EDF à l est de l Europe

La Pologne, plateforme de développement du groupe EDF à l est de l Europe DOSSIER DE PRESSE Avril 2014 La Pologne, plateforme de développement du groupe EDF à l est de l Europe Le groupe EDF, un des leaders sur le marché de l énergie en Europe, est un énergéticien intégré, présent

Plus en détail

Capture et stockage du CO2 (CCS)

Capture et stockage du CO2 (CCS) European Technology Platform for Zero Emission Fossil Fuel Power Plants (ZEP) Capture et stockage du CO2 (CCS) Une solution majeure pour combattre le changement climatique 50% de réduction des émissions

Plus en détail

PRODUIRE UNE ÉNERGIE SÛRE, COMPÉTITIVE ET BAS CARBONE

PRODUIRE UNE ÉNERGIE SÛRE, COMPÉTITIVE ET BAS CARBONE ILS COMBATTENT LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE UNE ÉNERGIE SÛRE, COMPÉTITIVE ET BAS CARBONE Revivre les étapes du projet du CCG de Bouchain sur www.edf.com Les équipes d EDF Énergies Nouvelles Les équipes

Plus en détail

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique Les grands chantiers du Smart Grid français vers une feuille de route technologique Bogdan ROSINSKI pôle S2E2 SMART ELECTRICITY CLUSTER ASPROM Conférence «Maîtrise de l'énergie» Paris 6 avril 2011 Sommaire

Plus en détail

DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE

DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE L UNITÉ DE MESURE ET D EXPERTISE D EDF 04/12/2014 Copyright EDF-DTG SOMMAIRE 01 EDF-DTG : l expertise au cœur d un leader 02 DTG : un rayonnement national et international 03

Plus en détail

L énergie, des enjeux pour tous

L énergie, des enjeux pour tous L énergie, des enjeux pour tous Transformer le Système d'information EURIWARE conçoit, développe et met en œuvre des systèmes d information métiers en réponse aux enjeux majeurs de performance et de transformation

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

La transmission et le renouvellement des compétences, priorité absolue pour le groupe EDF

La transmission et le renouvellement des compétences, priorité absolue pour le groupe EDF DOSSIER DE PRESSE MARS 2011 La transmission et le renouvellement des compétences, priorité absolue pour le groupe EDF L accord Défi Formation du 10 septembre 2010 Un geste simple pour l'environnement,

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

Présentation du projet Smart Electric Lyon

Présentation du projet Smart Electric Lyon . Présentation du projet Smart Electric Lyon 4/03/2014 EDF Les réseaux électriques deviendraient-ils intelligents? Décembre 2012 2 Consommation par marché et usages 2/3 pour le spécifique (Éclairage et

Plus en détail

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience L éolien en Allemagne, une réalité industrielle Retour d expérience L éolien en Allemagne Développement 1990-2010 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0 Etat des lieux du parc éolien allemand au 30.6.2011:!

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

Les tendances du marché de. la production d électricité. dans le monde. participation d entreprises privées locales ou internationales

Les tendances du marché de. la production d électricité. dans le monde. participation d entreprises privées locales ou internationales Les tendances du marché de la production d électricité dans le monde Samir Allal La globalisation économique a favorisé une plus grande expression des mécanismes concurrentiels. Désormais la concurrence

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE Les Smart Grids, filière d avenir de la transition énergétique Centrale de pilotage Intégration

Plus en détail

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE B. Laponche 2 juin 2014 Voir en annexe la présentation de la politique énergétique allemande * 1. Sur la consommation d électricité des

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

Smart Metering et réseaux intelligents

Smart Metering et réseaux intelligents Smart Metering et réseaux intelligents Source : http://www.cleanthinking.de Réseaux intelligents & Smart Metering Les réseaux intelligents (ou «smart metering») sont des réseaux capables d ajuster la distribution

Plus en détail

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe L une des priorités stratégiques de l Union européenne consiste à promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable pour l Europe. La BEI

Plus en détail

Position du secteur électrique français

Position du secteur électrique français 16 novembre 2010 ENERGIE 2020 Position du secteur électrique français L UFE, Union Française de l Electricité, est l association professionnelle du secteur de l électricité. Elle représente les employeurs

Plus en détail

CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION

CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION Concept H 2 : L idée est de produire, de stocker et d assurer 100% des besoins énergétiques d un immeuble résidentiel sans aucun rejet de CO 2 et sans frais énergétiques.

Plus en détail

Rencontres d affaires franco italiennes à l occasion du salon SOLAR EXPO de Milan (Milan, 08 09/05/2013) Un évènement de «The Innovation Cloud»

Rencontres d affaires franco italiennes à l occasion du salon SOLAR EXPO de Milan (Milan, 08 09/05/2013) Un évènement de «The Innovation Cloud» Rencontres d affaires franco italiennes à l occasion du salon SOLAR EXPO de Milan (Milan, 08 09/05/2013) Un évènement de «The Innovation Cloud» Votre contact UBIFRANCE : Davide Goruppi Infrastructures

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

Ambassade de France au Royaume-Uni Service Science et Technologie. Octobre 2007. Télescope Lovell - Copyright : Jodrell Bank, University of Manchester

Ambassade de France au Royaume-Uni Service Science et Technologie. Octobre 2007. Télescope Lovell - Copyright : Jodrell Bank, University of Manchester Service Science et Technologie Télescope Lovell - Copyright : Jodrell Bank, University of Manchester Un budget de la science et de l innovation en augmentation pour 2008 à 2011 Politique scientifique Un

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

Toujours pionnier, Opel fait progresser la mobilité électrique

Toujours pionnier, Opel fait progresser la mobilité électrique Toujours pionnier, Opel fait progresser la mobilité électrique MeRegioMobil : l illustration tangible de l énergie du futur Meriva électrique : stockage mobile pour le réseau intelligent d électricité

Plus en détail

PROFILS DES 13 STARTUPS ITALIENNES

PROFILS DES 13 STARTUPS ITALIENNES Swiss Italian Innovation Workshop Rencontres BtoB avec les entreprises italiennes du secteur Green Economy et Cleantech Le 15-16 Octobre, 2013, au TecOrbe -Technopôle de l'environnement d'orbe, Vaud PROFILS

Plus en détail

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005 La Fondation d entreprise EADS La fondation d entreprise créée par EADS est conçue comme une

Plus en détail

Conseil Interrégional des Chambres des Métiers de la GR 2

Conseil Interrégional des Chambres des Métiers de la GR 2 Initiative du CICM Proposition au Sommet de la GR "Green Deal en vue d une politique énergétique et climatique efficiente dans la GR en coopération avec les PME de l artisanat" L Artisanat de la Grande

Plus en détail

EDF. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.edf.com

EDF. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.edf.com EDF é l e c t r i c i t é d e f r a n c e présentation de l entreprise Le groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce

Plus en détail

Efficacité énergétique. Conférence Green Univers Le 13 octobre 2011

Efficacité énergétique. Conférence Green Univers Le 13 octobre 2011 Efficacité énergétique Conférence Green Univers Le 13 octobre 2011 Plan Une vision globale de la consommation d'énergie des entreprises Les pays leaders et les grandes décisions en faveur des entreprises

Plus en détail

Électricité 2030 QUELS CHOIX POUR LA FRANCE. Étude réalisée par l UFE avec le concours du cabinet Estin&Co

Électricité 2030 QUELS CHOIX POUR LA FRANCE. Étude réalisée par l UFE avec le concours du cabinet Estin&Co Électricité 2030? QUELS CHOIX POUR LA FRANCE Étude réalisée par l UFE avec le concours du cabinet Estin&Co Erratum Page 11 Synthèse de l évolution de la consommation en énergie : SCÉNARIOS D ÉVOLUTION

Plus en détail

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids «Smart grids au carrefour des enjeux technologiques et sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild l'essentiel Milliards d euros de

Plus en détail

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Roman Buss, Renewables Academy (RENAC) AG Voyage d affaires de la CCI allemande Energies renouvelables pour la consommation propre dans

Plus en détail

100 % énergies renouvelables le projet Kombikraftwerk. Undine Ziller Agentur für Erneuerbare Energien 16 juin 2011

100 % énergies renouvelables le projet Kombikraftwerk. Undine Ziller Agentur für Erneuerbare Energien 16 juin 2011 100 % énergies renouvelables le projet Kombikraftwerk Undine Ziller Agentur für Erneuerbare Energien 16 juin 2011 L Agence pour les Energies Renouvelables : une plate-forme semi-publique = + Parrain fondateur

Plus en détail

Commentant le niveau d activité du groupe sur l année 2012, Luc Oursel, Président du Directoire d AREVA, a déclaré :

Commentant le niveau d activité du groupe sur l année 2012, Luc Oursel, Président du Directoire d AREVA, a déclaré : Au 31 décembre 2012 : Croissance du chiffre d affaires à 9 342 M (+ 5,3 % vs. 2011), tirée par les activités nucléaires et renouvelables Carnet de commandes renouvelé sur l année 2012 à 45,4 Mds grâce

Plus en détail

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, UNE PRIORITÉ POUR LA MARTINIQUE La Martinique

Plus en détail

Alma Consulting Group. aujourd hui sont vos investissements de demain»

Alma Consulting Group. aujourd hui sont vos investissements de demain» Alma Consulting Group «Vos économies d aujourdd aujourd hui sont vos investissements de demain» 1 Alma Consulting Group en quelques chiffres Société créée en 1986 CA 2008 : 252 M Capital social : 70 M

Plus en détail

Origine du courant électrique Constitution d un atome

Origine du courant électrique Constitution d un atome Origine du courant électrique Constitution d un atome Electron - Neutron ORIGINE DU COURANT Proton + ELECTRIQUE MATERIAUX CONDUCTEURS Électrons libres CORPS ISOLANTS ET CORPS CONDUCTEURS L électricité

Plus en détail

Open Data et services de données à ERDF

Open Data et services de données à ERDF Open Data et services de données à ERDF F. Blanc / V. Corru (ERDF/Dir. Du Développement) B.Grossin (EDF/R&D) Printemps de la recherche 28 septembre 2012 ERDF, vers l opérateur de données du système électrique

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

Séminaire sur la Coopération Territoriale Européenne 2014/2020

Séminaire sur la Coopération Territoriale Européenne 2014/2020 Les opportunités 2014/2020 des programmes INTERREG pour les acteurs du Nord Pas de Calais Les 1ères rencontres de la Coopération Territoriale Européenne 2014/2020 Séminaire sur la Coopération Territoriale

Plus en détail

Accord sur les termes commerciaux des contrats relatifs au projet de centrale nucléaire Hinkley Point C

Accord sur les termes commerciaux des contrats relatifs au projet de centrale nucléaire Hinkley Point C Accord sur les termes commerciaux des contrats relatifs au projet de centrale nucléaire Hinkley Point C - Le Groupe EDF et le Gouvernement Britannique sont parvenus à un accord sur les principaux termes

Plus en détail

Prospective, scénarios et mutations. Daniel Brissaud - Yannick FREIN

Prospective, scénarios et mutations. Daniel Brissaud - Yannick FREIN 1 Prospective, scénarios et mutations des systèmes de production à l horizon 2030 FUTURPROD Daniel Brissaud - Yannick FREIN Grenoble Ge obe INP,,GSCO G-SCOP 2 L ARP «Systèmes de production du futur» Identifier

Plus en détail

dena Les associés de la Deutsche Energie-Agentur. 8 % 8 % 8 % Direction République fédérale d Allemagne Allianz SE Deutsche Bank AG DZ BANK AG

dena Les associés de la Deutsche Energie-Agentur. 8 % 8 % 8 % Direction République fédérale d Allemagne Allianz SE Deutsche Bank AG DZ BANK AG Stephan Kohler Le «tournant énergétique» en Allemagne : Centrales à cycle combiné adaptables et efficaces dans le contexte d une production d électricité fluctuante issue des énergies renouvelables. Perspectives

Plus en détail

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Plan d actions Bilan Carbone Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Patrimoine et services communaux Territoire d Uccle 1) Energie 8 2) Déplacements de personnes 5 3) Transport de marchandise

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

Evolution du mix électrique en France - Qui paiera?

Evolution du mix électrique en France - Qui paiera? Evolution du mix électrique en France - Qui paiera? Par Julien Deleuze Senior Manager, Estin & Co Des options environnementales, énergétiques, économiques majeures La France fait face à cinq options environnementales,

Plus en détail

Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques

Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques 9 Plateformes technologiques européennes sur l Energie (ETP) Industrie + Recherche Association

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE

ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE 2 1 LE CONTEXTE LES OBJECTIFS DES DIRECTIVES ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE Protéger l environnement (1), sécuriser l approvisionnement énergétique (2)

Plus en détail

Document propriété du CEA Reproduction et diffusion externes au CEA soumises à l autorisation de l émetteur CEA - Cadarache PAGE 1

Document propriété du CEA Reproduction et diffusion externes au CEA soumises à l autorisation de l émetteur CEA - Cadarache PAGE 1 PAGE 1 Cadarache : un centre au cœur de la région Préparer les réacteurs de demain Hautes-Alpes Soutenir le parc actuel Vaucluse Alpes-de-Haute-Provence Alpes-Maritimes Bouches-du-Rhône Cadarache Var Promouvoir

Plus en détail

La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015

La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015 La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015 vision centrée sur la Suisse La transi)on se limite à l électricité La catastrophe de Fukushima (2011)

Plus en détail

EDF, partenaire. la Lorraine, terre d énergie

EDF, partenaire. la Lorraine, terre d énergie EDF, partenaire pour une énergie durable en Lorraine Didier Guénin, délégué regional EDF Lorraine EDF partenaire de la Lorraine, terre d énergie Au travers de son histoire, de ses hommes et de ses femmes,

Plus en détail

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Master 2 Sciences, Technologies, Santé Mention Mécanique Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Parcours R&D en mécanique des fluides Parcours R&D en matériaux et structures Parcours Energétique

Plus en détail

Dexia, le partenaire du développement

Dexia, le partenaire du développement Dexia, le partenaire du développement ensemble, à essentiel Dexia joue un rôle majeur dans le financement des équipements collectifs et des infrastructures, Dexia des secteurs de la santé et logement social,

Plus en détail

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS LES SMART GRIDS DEVIENNENT REALITE SMART GRID ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS Date : 08/02/2011 Selon l IEA, entre 2010 et 2030 : - la croissance économique devrait engendrer une demande énergétique

Plus en détail

Les Rencontres ANR du numérique 2013

Les Rencontres ANR du numérique 2013 Les Rencontres ANR du numérique 2013 Jean-Yves Berthou ANR, Directeur dept. Sciences et Technologies de l Information et de la Communication Le Numérique à l ANR Quelques éléments marquants et réflexions

Plus en détail

Information financière trimestrielle

Information financière trimestrielle Information financière trimestrielle Premier trimestre 2013 : Pertinence du modèle intégré et diversifié d EDF Chiffre d affaires en hausse de 12,1% dont 4,7% en organique Objectifs 2013 confirmés Evolution

Plus en détail

Demand Response, une brique importante du Smart Grid

Demand Response, une brique importante du Smart Grid Emplacement Co-branding Demand Response, une brique importante du Smart Grid Colloque OSE, 29/09/2011 SAS au capital de 854 000 euros Un modèle qui a fait ses preuves Energy Pool, Agrégateur de capacités

Plus en détail

La place du charbon dans le mix électrique

La place du charbon dans le mix électrique La place du charbon dans le mix électrique Présentation au colloque 7 février 2008 Gérard Mestrallet, PDG de SUEZ «Les nouveaux débouchés du charbon : quels risques pour le changement climatique?» Outline

Plus en détail

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen GDF SUEZ Branche Energie Europe et International Jean-Pierre Hansen Chiffres clés opérationnels * Un leader mondial pour le gaz et l'électricité Leader de l'électricité au Benelux Positions importantes

Plus en détail

Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique.

Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique. Final le 08/10/2007 Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique. - NOTE DETAILLEE - 1- Le contexte Le calcul du contenu

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 7 Conclusions clés La transition énergétique L Energiewende allemande Par Craig Morris et Martin Pehnt Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 www. 7 Conclusions clés La

Plus en détail

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet 3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet Table des matières 07 3CB : une centrale nouvelle génération développée et exploitée par Alpiq 09 Historique du projet 11 Le cycle combiné : une technologie moderne,

Plus en détail

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404 2014 Alpiq en bref Alpiq est un fournisseur d électricité et prestataire de services énergétiques leader en Suisse, à orientation européenne. L entreprise est active dans la production d électricité ainsi

Plus en détail

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité Que suis-je? Je détiens près de 60% des infrastructures J accueille aujourd hui plus de 60% de la population mondiale Je réunis l économie du savoir, des services, des finances sur mon territoire 1 Que

Plus en détail

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY Paris Saclay, un territoire du Grand Paris Paris Saclay, état initial de la frange sud du Plateau de Saclay N 1 km SACLAY CEA SAINT- AUBIN Soleil Supélec Danone Thales IOGS

Plus en détail

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière Plate-forme énergie Filière de la biomasse forestière Mars 2013 Table des matières 1. Principes généraux... 0 2. Ce qu on entend par économie d énergie... 1 3. Réflexion sur les sources d énergie à privilégier...

Plus en détail

Cycles de séminaires en coopération entre Sciences Po CERI et EDF R&D. Equilibres et enjeux internationaux de l énergie

Cycles de séminaires en coopération entre Sciences Po CERI et EDF R&D. Equilibres et enjeux internationaux de l énergie 1 Cycles de séminaires en coopération entre Sciences Po CERI et EDF R&D Equilibres et enjeux internationaux de l énergie Séminaire 3 : The German Energiewende after the elections and before the EU-2030

Plus en détail

«Contribuer à une utilisation plus efficace de l énergie et des ressources dans le monde.»

«Contribuer à une utilisation plus efficace de l énergie et des ressources dans le monde.» «Contribuer à une utilisation plus efficace de l énergie et des ressources dans le monde.» AIEQ Déjeuner Conférence 25 octobre 2012 Michel Crochon EVP Infrastructure Business Au centre du dilemme énergétique

Plus en détail

12 réflexions sur la transition énergétique

12 réflexions sur la transition énergétique 12 réflexions sur la transition énergétique Une contribution au débat sur les principaux enjeux de la transformation du système électrique version courte (version en ligne) Cher lecteur, la transition

Plus en détail

Développement durable et entreprises l expérience allemande

Développement durable et entreprises l expérience allemande Développement durable et entreprises l expérience allemande Ruggero Schleicher-Tappeser consultant & auteur, Berlin Premières Assises Nationales sur l Entreprise et le Développement Durable en Méditerranée

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

EDF EN CHINE. DOSSIER DE PRESSE Janvier 2015 CONTACT. Presse

EDF EN CHINE. DOSSIER DE PRESSE Janvier 2015 CONTACT. Presse DOSSIER DE PRESSE Janvier 2015 EDF EN CHINE 1983 : Centrale de Daya Bay, première centrale nucléaire de Chine construite en partenariat avec EDF N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF

Plus en détail

Les approches de la précarité énergétique en Allemagne

Les approches de la précarité énergétique en Allemagne Les approches de la précarité énergétique en Allemagne Ute DUBOIS, ISG Business School, Paris, ute.dubois@isg.fr Ines MAYER, European Institute for Energy Research (EIFER), Karlsruhe mayer@eifer.org Atelier

Plus en détail

Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires

Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires Thierry DJAHEL Directeur Développement & Prospective Schneider Electric France Conférence

Plus en détail

ANAC INDUS. Analyses d huile pour applications industrielles

ANAC INDUS. Analyses d huile pour applications industrielles ANAC INDUS Analyses d huile pour applications industrielles ANAC INDUS : l outil indispensable pour optimiser vos coûts d exploitation L huile en service au cœur de vos équipements recèle des informations

Plus en détail

Conseil stratégique et opérationnel Smart City Smart Building Smart Home Efficacité énergétique Smart Grids Smart metering

Conseil stratégique et opérationnel Smart City Smart Building Smart Home Efficacité énergétique Smart Grids Smart metering Conseil stratégique et opérationnel Smart City Smart Building Smart Home Efficacité énergétique Smart Grids Smart metering Eric MOREL Mach&Team ( 06 08 71 99 48 email : eric.morel@machnteam.com, 54 ans

Plus en détail

Groupe EDF Rapport d activité et de développement durable 2009

Groupe EDF Rapport d activité et de développement durable 2009 Groupe EDF Rapport d activité et de développement durable 2009 AVRIL 2010 Le groupe EDF est certifié ISO 14001. Groupe EDF Rapport d activité et de développement durable 2009 Avant-propos L énergie est

Plus en détail

Une révolution dans les domaines de l énergie et de l emploi

Une révolution dans les domaines de l énergie et de l emploi Une révolution dans les domaines de l énergie et de l emploi Kumi Naidoo Créer de nouveaux emplois décents, lutter contre la pauvreté et contenir le changement climatique catastrophique sont des défis

Plus en détail

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com Sommaire ENEA : qui sommes-nous?

Plus en détail

Mesurer, collecter et monitorer pour agir

Mesurer, collecter et monitorer pour agir Mesurer, collecter et monitorer pour agir Services de gestion de l'énergie Lausanne, 6 novembre 2014 Antoine Hayek, Energy Management Services Eric Magnin, Energy Management Specialist Michael Grelier,

Plus en détail

Question Christa Mutter Examen d alternatives à l investissement dans la centrale à charbon de Brunsbüttel

Question Christa Mutter Examen d alternatives à l investissement dans la centrale à charbon de Brunsbüttel Question Christa Mutter Examen d alternatives à l investissement dans la centrale à charbon de Brunsbüttel QA3184.08 Question «Toute chose a deux côtés, le charbon en a deux mauvais» (Reinhard Bütikofer,

Plus en détail

GROUPE EDF ACTIVITÉ & DÉVELOPPEMENT DURABLE

GROUPE EDF ACTIVITÉ & DÉVELOPPEMENT DURABLE ACTIVITÉ & DÉVELOPPEMENT DURABLE 2010 SOMMAIRE 04 Implantations 06 Entretien avec le Président-Directeur Général 12 Chiffres clés et indicateurs développement durable 2010 18 MÉTIERS ET SAVOIR-FAIRE 20

Plus en détail

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières 1. CONSOMMATION FINALE D ELECTRICITE...2 1.1 EVOLUTION SUR LA PERIODE 2000-2013... 2 1.2 ENTRE 2010

Plus en détail

PROJET DEMONSTRATEUR SMART GRID POUR LA REGION PACIFIC NORTHWEST

PROJET DEMONSTRATEUR SMART GRID POUR LA REGION PACIFIC NORTHWEST LES SMART GRIDS DEVIENNENT REALITE SMART GRID PROJET DEMONSTRATEUR SMART GRID POUR LA REGION PACIFIC NORTHWEST Date : 27/01/2011 Projets Smart Grid aux Etats-Unis : la voie de l efficacité énergétique

Plus en détail

Projet de Loi de programmation sur la Transition énergétique. Tires II, III et IV : propositions de la Conférence des Présidents d Université PROJET

Projet de Loi de programmation sur la Transition énergétique. Tires II, III et IV : propositions de la Conférence des Présidents d Université PROJET Projet de Loi de programmation sur la Transition énergétique Ces propositions sont élaborées à partir du plan commenté du projet de loi en date du 10 décembre 2013 (http://www.developpement durable.gouv.fr/img/pdf/2013

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail