e x o s CORRIGÉ Chapitre 7. La conduite du diagnostic 1. Bilan fonctionnel par grandes masses Bilan fonctionnel de la société Bastin

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "e x o s CORRIGÉ 07-01 ... Chapitre 7. La conduite du diagnostic 1. Bilan fonctionnel par grandes masses Bilan fonctionnel de la société Bastin"

Transcription

1 Chapitr 7. La cnduit du diagntic CORRIGÉ Bilan fnctinnl par grand ma Bilan fnctinnl d la ciété Batin Empli tabl Rurc prpr Actif immbilié brut Capitau prpr Actif circulant d plitatin Amrtimnt t dépréciatin Stck t n-cur brut Prviin 250 Créanc d plitatin (1) Dtt financièr (2) Charg cntaté d avanc 120 Rurc tabl Actif circulant hr-plitatin 450 Dtt d plitatin Créanc divr 450 Dtt d plitatin Prduit cntaté d avanc 50 Dtt hr-plitatin 400 Dtt divr 400 Trérri paif 1200 Cncur bancair 900 Efft cmpté nn échu 300 TOTAL TOTAL (1) Créanc d plitatin brut Efft cmpté nn échu Créanc d plitatin rtraité (2) Dtt financièr Cncur bancair curant Dtt financièr rtraité Rati d tructur financièr Cuvrtur d mpli tabl : = 127 % Cuvrtur d capitau invti : ( ) = 81 % Tau d ndttmnt = = 59 % L fnd d rulmnt t trè pitif ( = 1 070) mai inuffiant pur cuvrir l BFRE ( = ) t ncr min l BFRHE. Il n réult un trérri négativ d L ntrpri rcurt alr au décuvrt bancair t cmpt fft. 3. Pibilité d btnir l prêt dmandé Actullmnt, l ntrpri Batin t faiblmnt ndtté. Ell rcurt au décuvrt bancair t financ n cmptant d fft d cmmrc, ctt ituatin précair purrait êtr améliré par l btntin d un prêt ur 5 an. Cmpt tnu du faibl ndttmnt d l ntrpri, n put pnr qu un banquir accptrait mai il faudrait cpndant fair un étud plu pué ntammnt dipr du cmpt d réultat afin d apprécir la capacité d rmburmnt d ctt ntrpri. 1

2 2 L diagntic financir d cmpt annul On put rmarqur qu l rcur à l mprunt mdifirait l rati d cuvrtur d capitau invti : = 100,81 % t dnc amélirrait la tructur financièr du bilan. L tau d ndttmnt n rait cpndant pa mdifié. 2

3 Chapitr 7. La cnduit du diagntic CORRIGÉ Évlutin d l activité ntr N 1 t N. Tau d variatin du chiffr d affair : = 1, 044 Tau = 4, 4% Tau d variatin d la valur ajuté : = 1, 137 Tau = 13, 7% C réultat nt ncuragant car la crianc du chiffr d affair az mdéré t réprcuté par un augmntatin intérant d la valur ajuté, c qui dént un bnn maîtri d cnmmatin n prvnanc d tir. 2. Évlutin d la prfitabilité N N 1 Tau d marg bénéficiair / ,7 % / ,8 % Tau d marg brut d plitatin / % / % Tau d marg cmmrcial / ,9 % / ,1 % Tu l tau nt n prgrin pur N c qui n put êtr qu pitif. 3. Évlutin du partag d la valur ajuté N N 1 Prnnl / ,6 % / ,7 % État / ,5 % / ,8 % Acié / ,6 % / % Prêtur / ,1 % / ,1 % Autfinancmnt par différnc 15,2 % par différnc 10,4 % Ttal 100 % 100 % C t l prnnl qui bénéfici d la plu grand part d la valur ajuté quiqu l tau ait légèrmnt baié. C tau n t pa trè élvé par rapprt à crtain ntrpri. L Etat arriv n duièm pitin avc un tau az imprtant. Par cntr l acié nt vu lur part frtmnt diminur (d 5 % à 1,6 %) au prfit d l autfinancmnt (d 10,4 % à 15,2 %). 3

4 2 L diagntic financir d cmpt annul CORRIGÉ Stck myn Matièr prmièr Stck final : Stck initial = tck final + variatin d tck = = Stck myn = ( )/2 = Prduit fini Stck final : Stck initial = tck final prductin tcké = = Stck myn = ( )/2 = Cût d la prductin d l rcic Cût d la prductin vndu ( %) Prductin tcké Prductin immbilié Cût d la prductin d l rcic Délai d rtatin Rtatin du tck d matièr prmièr : = 60 jur Rtatin du tck d prduit fini : = 30 jur Rtatin d clint : = 64 jur , Rtatin d furniur : = 89 jur ( ) 1, Opprtunité d accptr d allngr l crédit clint d la ciété Budard Pur M. Didir, la ciété Budard t un clint. La dmand fait par ctt ciété t d allngr n crédit-furniur. La duré actull du crédit-furniur d la ciété Budard t d 89 jur alr qu ll était d 95 jur n N 1. La différnc ntr l crédit-clint t l crédit-furniur t imprtant (89 64 jur) c qui pliqu l difficulté d trérri rncntré par ctt ciété. L allngmnt d la duré d tckag d matièr prmièr t prduit fini t l ign qu l bjctif d vnt n nt pa été attint. L allngmnt d la duré d crédit-clint d 50 à 64 jur mbl indiqur qu la ciété a accpté d cnntir d délai d paimnt upplémntair pur maintnir vnt. Dan tu l ca, un duré d crédit-furniur dmandé d 4 mi (120 jur) mbl démuré t inaccptabl. 4

5 Chapitr 7. La cnduit du diagntic CORRIGÉ Bilan fnctinnl Bilan fnctinnl d la ciété Gambtta au 31 décmbr N 1 Empli tabl Actif immbilié brut Actif circulant (plitatin).... Stck t n-cur (brut) Matièr prmièr Prduit intrmédiair t fini Marchandi Avanc t acmpt vré..... Créanc d plitatin (brut).. Créanc clint t cmpt rattaché Autr Charg cntaté d avanc Actif circulant (hr-plitatin) Créanc divr Valur mbilièr d placmnt (brut) Rurc tabl Capitau prpr Prviin Amrtimnt t dépréciatin Rurc prpr Dtt financièr (1) Dtt d plitatin Avanc t acmpt rçu..... Dtt furniur Dtt fical t cial Prduit cntaté d avanc..... Dtt hr-plitatin Dtt ur immbiliatin Dtt fical Trérri actif Trérri paif Dipnibilité Cncur bancair curant TOTAL TOTAL (1) Emprunt t dtt auprè d établimnt d crédit Emprunt t dtt financièr divr Cncur bancair curant Dtt financièr rtraité

6 2 L diagntic financir d cmpt annul Bilan fnctinnl d la ciété Gambtta au 31 décmbr N Empli tabl Actif immbilié Actif circulant (plitatin)..... Stck t n-cur (brut) Matièr prmièr Prduit intrmédiair t fini Marchandi Avanc t acmpt vré.... Créanc d plitatin (brut). Créanc clint t cmpt rattaché Autr Charg cntaté d avanc Actif circulant (hr-plitatin) Créanc divr Valur mbilièr d placmnt (brut) Rurc tabl Capitau prpr Prviin Amrtimnt t dépréciatin Rurc prpr Dtt financièr (1) Dtt d plitatin Avanc t acmpt rçu..... Dtt furniur Dtt fical t cial Prduit cntaté d avanc..... Dtt hr-plitatin Dtt ur immbiliatin Dtt fical Trérri actif Trérri paif Dipnibilité Cncur bancair curant TOTAL TOTAL (1) Emprunt t dtt auprè d établimnt d crédit Emprunt t dtt financièr divr Cncur bancair curant Dtt financièr rtraité Calcul d FRNG, BFR t trérri ntt FRNG Rurc tabl Empli tabl FRNG BFRE Actif circulant (plitatin) Dtt d plitatin BFRE BFRHE Actif circulant (hr-plitatin) Dtt hr-plitatin BFRHE

7 Chapitr 7. La cnduit du diagntic Trérri ntt Trérri actif Trérri paif TN Calcul d rati d tructur Cuvrtur d mpli tabl Rurc tabl Empli tabl Rurc tabl Empli tabl 118 % 133 % Cuvrtur d capitau invti Rurc tabl Empli tabl BFRE Rurc tabl Empli tabl + BFRE 88 % 103 % Tau d ndttmnt Dtt financièr rtraité Trérri paif Rurc prpr Dtt financièr + trèrri paif Rurc prpr 92 % 75 % 4. Tablau récapitulatif d variatin Variatin 31/12/N 1 31/12/N n valur n purcntag FRNG % BFRE % BFRHE % Trérri ntt % Cuvrtur d mpli tabl 118 % 133 % 15 % 13 % Cuvrtur d capitau invti 88 % 103 % 15 % 17 % Tau d ndttmnt 92 % 75 % 17 % 18 % 7

8 2 L diagntic financir d cmpt annul Évlutin d la tructur financièr La ciété Gambtta a vu n FRNG augmntr d façn trè imprtant puiqu il a prqu dublé. Par aillur, l BFRE a augmnté égalmnt mai d façn min pctaculair, l augmntatin n t cpndant pa négligabl (il faudrait n chrchr l cau prfnd : diminutin d dtt d plitatin). Cmm l ntrpri avait un dégagmnt n hr plitatin n N 1, clui-ci a rvi à financr l augmntatin du BFRE n N. Il n réult un améliratin trè ntt d la trérri qui t paé d un déficit à un cédnt. L rati d cuvrtur d mpli tabl t capitau invti nt frt atifaiant t l ntrpri a prcédé à un réductin ubtantill d n ndttmnt. 8

9 Chapitr 7. La cnduit du diagntic CORRIGÉ Rati d tructur t d rtatin Entrpri A Cuvrtur d mpli tabl Rurc prpr Dtt financièr Rurc tabl Empli tabl Rurc tabl Empli tabl 280 % Cuvrtur d capitau invti Rurc tabl Empli tabl Stck Créanc clint min Dtt furniur BFRE Rurc tabl Empli tabl + BFRE 96 % Tau d ndttmnt Dtt financièr Trérri paif Rurc prpr Dtt financièr + trèrri paif Rurc prpr 85 % Rtatin d tck d matièr Stck d matièr Achat d matièr Stck d matièr Achat d matièr 30 jur Rtatin d tck d prduit Stck d prduit Cût d prductin d prduit Stck d prduit Cût d prductin d prduit 10 jur Duré du crédit-clint Créanc clint Vnt Créanc clint Vnt 90 jur 9

10 2 L diagntic financir d cmpt annul Duré du crédit-furniur Dtt furniur Achat Dtt furniur Achat Entrpri B Cuvrtur d mpli tabl 45 jur Rurc prpr Dtt financièr Rurc tabl Empli tabl Rurc tabl Empli tabl 400 % Cuvrtur d capitau invti Rurc tabl Empli tabl Stck Créanc clint 0 min Dtt furniur BFRE Rurc tabl Empli tabl + BFRE > 100 % Tau d ndttmnt Dtt financièr Trérri paif 0 Rurc prpr Dtt financièr + trèrri paif Rurc prpr 60 % Rtatin d tck d marchandi Stck d marchandi Cût d achat d marchandi Stck d marchandi Cût d achat d marchandi 10 jur Duré du crédit-clint Créanc clint 0 Vnt Créanc clint vnt 0 jur 10

11 Chapitr 7. La cnduit du diagntic Duré du crédit-furniur Dtt furniur Achat Dtt furniur Achat Entrpri C Cuvrtur d mpli tabl 90 jur Rurc prpr Dtt financièr Rurc tabl Empli tabl Rurc tabl Empli tabl 110 % Cuvrtur d capitau invti Rurc tabl Empli tabl Stck 900 Créanc clint min Dtt furniur 0 BFRE Rurc tabl Empli tabl + BFRE 63 % Tau d ndttmnt Dtt financièr Trérri paif Rurc prpr Dtt financièr + trèrri paif Rurc prpr 80 % Rtatin d tck d matièr Stck d matièr 0 Achat d matièr Stck d matièr Achat d matièr 0 jur Rtatin d tck d prduit Stck d prduit 900 Cût d prductin d prduit Stck d prduit Cût d prductin d prduit 5 jur 11

12 2 L diagntic financir d cmpt annul Duré du crédit-clint Créanc clint Vnt Créanc clint Vnt Duré du crédit-furniur 90 jur Dtt furniur 0 Achat Dtt furniur Achat 0 jur 2. Tablau récapitulatif d rati A B C Cuvrtur d mpli tabl 280 % 400 % 110 % Cuvrtur d capitau invti 96 % > 100 % 63 % Tau d ndttmnt 85 % 60 % 80 % Rtatin d tck d matièr 30 jur 0 jur Rtatin d tck d prduit 10 jur 5 jur Rtatin d tck d marchandi 10 jur Duré du crédit-clint 90 jur 0 jur 90 jur Duré du crédit-furniur 45 jur 90 jur 0 jur 3. Idntificatin d ntrpri Entrpri A = Sciété Chau Md Stck d matièr (cuir) = un mi, it 30 jur d cnmmatin. Stck d prduit (chauur) faibl (10 jur d vnt). Délai d paimnt d furniur d cuir : 30 jur fin d mi it 1 mi 1 / 2 u 45 jur. Délai d paimnt d vnt : 3 mi it 90 jur. Entrpri B = Sciété Pint D Entrpri d ditributin, ll n a ni matièr, ni prduit, ulmnt d marchandi. Stck d matièr (cuir) = un mi, it 30 jur d cnmmatin. Stck d marchandi turnant rapidmnt (10 jur d vnt). Délai d paimnt d furniur : tri mi it 90 jur. Délai d paimnt d vnt : nul car l vnt nt au cmptant. Entrpri C = Sciété Frhlait Pa d tck d matièr (lait). Stck d prduit (burr t frmag) trè faibl (5 jur d vnt). Délai d paimnt d élvur furniur d lait : nul car il nt payé au cmptant. Délai d paimnt d vnt : 3 mi it 90 jur. 12

Emplois stables 9 000 Ressources stables 10 950 Capitaux propres 4 750 Amortissements et dépréciations 3 000 de l actif Provisions 800

Emplois stables 9 000 Ressources stables 10 950 Capitaux propres 4 750 Amortissements et dépréciations 3 000 de l actif Provisions 800 ........................................... Chapitr 5. L analy d la tructur financièr CORRIGÉ 05-01 1. Bilan fnctinnl par grand ma Empli tabl 9 000 Rurc tabl 10 950 Capitau prpr 4 750 Amrtimnt t dépréciatin

Plus en détail

1. Tableau de reclassement des charges et taux de marge sur coût variable. Tableau de reclassement des charges. Total

1. Tableau de reclassement des charges et taux de marge sur coût variable. Tableau de reclassement des charges. Total ................................................... Chapitr 6. L analy d la rntabilité CORRIGÉ 06-01 1. Tablau d rclamnt d charg t tau d marg ur cût variabl Tablau d rclamnt d charg Charg par natur Ttal

Plus en détail

Tableau de calcul de la variation de la trésorerie d exploitation

Tableau de calcul de la variation de la trésorerie d exploitation ............................................. Chapitr 9. L analy par l tablau d flu CORRIGE 09-01 1. Variatin d la trérri d plitatin a. Calcul dirct Tablau d calcul d la variatin d la trérri d plitatin

Plus en détail

e x o s CORRIGÉ Chapitre 8. L analyse par le tableau de financement 1. Tableau de financement Partie I

e x o s CORRIGÉ Chapitre 8. L analyse par le tableau de financement 1. Tableau de financement Partie I ........................................ Chapitr 8. L analy par l tablau d financmnt CORRIGÉ 08-01 1. Tablau d financmnt Parti I Empli Ercic N Rurc Ercic N Ditributin mi n paimnt au cur d l rcic (1).................

Plus en détail

Ratio d autonomie financière Capitaux propres/passif 54,45 % 76,78 % 86,78 % Ratio de solvabilité générale Actif/Dettes 219,56 % 256,70 % 289,00 %

Ratio d autonomie financière Capitaux propres/passif 54,45 % 76,78 % 86,78 % Ratio de solvabilité générale Actif/Dettes 219,56 % 256,70 % 289,00 % ...................................... Chapitr 13. Structur t cntraint d financmnt CORRIGÉ 13-01 1. Rati d liquidité Rati Anné N Anné N 1 Anné N 2 Rati d liquidité général Actif < 1 an / Dtt < 1 an 130,70

Plus en détail

- 16 - Le tableau de financement Partie 2

- 16 - Le tableau de financement Partie 2 - 16 - Le tableau de financement Partie 2 Objectif(s) : Pré-requis : Mdalités : Variatins d'explitatin, Variatins hrs explitatin, Variatins de trésrerie. Bilan fnctinnel. Bilan fnctinnel et variatins,

Plus en détail

a) Financement par des tiers : emprunts, crédits bancaires, leasing, crédit spontané (lors d un achat à crédit) ;

a) Financement par des tiers : emprunts, crédits bancaires, leasing, crédit spontané (lors d un achat à crédit) ; Chapitre 3 : Analyse de la trésrerie 1 Intrductin La gestin de la trésrerie est indispensable à tute entreprise puisqu elle lui permet d assurer sa slvabilité. Le rôle du gestinnaire de trésrerie demande

Plus en détail

1. Les modes de financement L insuffisance de trésorerie peut être couverte par les modes de financement suivants

1. Les modes de financement L insuffisance de trésorerie peut être couverte par les modes de financement suivants ................................................. Chapitr 15. La gtin d la trérri CORRIGÉ 15-01 1. L md d financmnt L inuffianc d trérri put êtr cuvrt par l md d financmnt uivant : rcur à l cmpt : rmi

Plus en détail

L'ANALYSE DE L'ACTIVITE - LE SEUIL DE RENTABILITE. Objectif(s) : Détermination du seuil de rentabilité, Détermination du point mort.

L'ANALYSE DE L'ACTIVITE - LE SEUIL DE RENTABILITE. Objectif(s) : Détermination du seuil de rentabilité, Détermination du point mort. L'ANALYSE DE L'ACTIVITE - LE SEUIL DE RENTABILITE Objectif(s) : Pré-requis : Mdalités : Déterminatin du seuil de rentabilité, Déterminatin du pint mrt. Tableau de résultat différentiel. Principes, Exemples

Plus en détail

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché INTRODUCTION I) Cmptabilité analytique et cntrôle de gestin A qui peut servir la cmptabilité analytique? a) Pur aider à fixer un prix de vente Exemple Quel prix fixer? : : cmptabilité analytique. Cmpliquns

Plus en détail

N Titre. Dans la présente Instruction, le terme «Marges» couvre la notion de risque de négociation.

N Titre. Dans la présente Instruction, le terme «Marges» couvre la notion de risque de négociation. N Titre LCH.Clearnet SA Instructin V.4-1 COUVERTURES DES TRANSACTIONS DE PENSIONS LIVREES TRIPARTITES (Méthde de calcul des Cuvertures) CHAPITRE 1 CHAMP D APPLICATION Article 1 Dispsitins générales Dans

Plus en détail

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan.

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan. CHAPITRE 13 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse

Plus en détail

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS EFFETS DE COMMERCE CHAPITRE 11, PAGE 334 328 EFFETS DE COMMERCE Effts d commrc Exprssion la plus courammnt utilisé pour désignr ls divrs instrumnts d paimnt d un somm d argnt. Ls ffts d commrc sont ds

Plus en détail

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion 1. Rappel : la trésorerie dans l analyse fonctionnelle Au 31/12/N, la SA Unibois présente les comptes synthétiques suivants : Bilan au 31 décembre N (en

Plus en détail

LE BILAN FONCTIONNEL

LE BILAN FONCTIONNEL LE BILAN FONCTIONNEL Le bilan fonctionne est établi à partir du bilan comptable avant affectation du résultat. Il est un outil d'analyse de l'entreprise. 1. LES OBJECTIFS DE L ANALYSE FONCTIONNELLE DU

Plus en détail

Séquence simplifiée des comptes

Séquence simplifiée des comptes Séquence simplifiée des cmptes Présentatin Les cmptes d'un agent écnmique présentent d'abrd ses pératins, c'est-à-dire les flux qu'il décide u accepte et qui affectent sit le niveau, sit la cmpsitin, de

Plus en détail

Financement des investissements Page 1 sur 6

Financement des investissements Page 1 sur 6 Financement des investissements Page 1 sur 6 Une UC a tujurs besin d investir que ce sit pur : - Remplacer du matériel bslète (ex : investir dans l util infrmatique) - Augmenter sa capacité de vente (ex

Plus en détail

Impôts 2012. PLUS ou moins-values

Impôts 2012. PLUS ou moins-values Impôt 2012 PLUS ou moin-values SUR VALEURS MOBILIÈRES ET DROITS SOCIAUX V v ti t à d f co o OP m à l Et L no di (o 20 o C c tit po Po c c or o o ou c l ou d 2 < Vou avz réalié d cion d valur mobilièr t

Plus en détail

Logique : Véhicule hybride Toyota Prius (centrale PSI 07)

Logique : Véhicule hybride Toyota Prius (centrale PSI 07) Scincs d l Ingéniur Lgiqu : Véhicul hybrid Tyta Prius (cntral PSI 07) Intrductin : Dans l cntxt actul d écnmi ds énrgis fssils t d réductin ds émissins d gaz ncifs, l systèm d prpulsin hybrid cnstitu un

Plus en détail

RET - QCM Comptabilité eval compta 02

RET - QCM Comptabilité eval compta 02 RET_evalcmpta_02_QCM.dc RET - QCM Cmptabilité eval cmpta 02 1. Questins Branche de la cmptabilité rientée vers l'infrmatin externe des différents agents écnmiques, partenaires de l'entreprise, avec lesquels

Plus en détail

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012 ARGUMENTAIRE Evlutin des cntrats CSM Préambule Ce dcument vient cmpléter ce qui a été cmmuniqué dans l Actualité Fédérale n 31 du 5 janvier. Il a pur bjectif d apprter les répnses et les explicatins aux

Plus en détail

LES DEPRECIATIONS DES CREANCES

LES DEPRECIATIONS DES CREANCES LES DEPRECIATIONS DES CREANCES Objectif(s) : Evaluatin des dépréciatins des créances clients : clients duteux u litigieux, créances irrécuvrables. Pré-requis : Mdalités : Calculs relatifs à la TVA, Mécanisme

Plus en détail

17 L ABONNEMENT DES CHARGES ET DES PRODUITS

17 L ABONNEMENT DES CHARGES ET DES PRODUITS 17 L ABONNEMENT ES HARGES ET ES PROUITS Objectif(s) : ntenus : Mdalités : Présentatin des principes cmptables. nnaissances assciées. rs, Applicatins, Synthèse. TABLE ES MATIERES hapitre 1. aractéristiques

Plus en détail

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL Il donne une vision plus économique, il présente la manière dont les emplois sont financés par les ressources. Il permet de mieux comprendre le fonctionnement de

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2013 ISBN : 978-2-21255434-2

Groupe Eyrolles, 2013 ISBN : 978-2-21255434-2 , 2013 ISBN : 978-2-21255434-2 Sommaire Abréviations... 9 Introduction... 11 Principes sur l automatisation des calculs grâce à la codification de la liasse fiscale... 11 Contenu détaillé des lignes du

Plus en détail

Le chapitre traite de l analyse du bilan, structure et équilibre financier, point 5.2 du programme : En étudiant les notions suivantes :

Le chapitre traite de l analyse du bilan, structure et équilibre financier, point 5.2 du programme : En étudiant les notions suivantes : L analyse du bilan Chapitre 18 Introduction Le chapitre traite de l analyse du bilan, structure et équilibre financier, point 5.2 du programme : En étudiant les notions suivantes : - Les cycles d exploitation,

Plus en détail

ANNEXE 2 :MODELE DE PLAN DE FINANCEMENT

ANNEXE 2 :MODELE DE PLAN DE FINANCEMENT ANNEXE 2 :MODELE DE PLAN DE FINANCEMENT VARIATION DU FONDS DE ROULEMENT D'INVESTISSEMENT (FRI) R E S S O U R C E S Augmntation ds fonds proprs (associatifs ou apports) Résrvs ds plus-valus ntts (établissmnts

Plus en détail

ERES LFP PATRIMOINE FLEXIBLE

ERES LFP PATRIMOINE FLEXIBLE Epargne Retraite Et Salariale ERES LFP PATRIMOINE FLEXIBLE Rapprt Annuel au 28 mars 2013 - Identificatin de l OPCVM Nature juridique Classificatin Affectatin des résultats Orientatin de placement Changements

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Financer le transport en commun dans le Grand Montréal. Sommaire

DOCUMENT DE TRAVAIL. Financer le transport en commun dans le Grand Montréal. Sommaire Financer le transprt en cmmun dans le Grand Mntréal Smmaire Mémire de la Sciété de transprt de Laval, en cllabratin avec la Ville de Laval Présenté à la cmmissin du transprt de la Cmmunauté métrplitaine

Plus en détail

Exercice 1 :(15 points)

Exercice 1 :(15 points) TE/pé TL Elémnts d corrction du D. n 2 du Vndrdi 2 0ctobr 2012 sans documnt, avc calculatric 1h1min Ercic 1 :(1 points) À l occasion d un fstival culturl, un agnc d voyags propos trois typs d transport

Plus en détail

COMPTES ANNUELS DE L EXERCICE 2009 RAPPORT POLITIQUE. Généralités concernant les comptes annuels de l exercice 2009 1

COMPTES ANNUELS DE L EXERCICE 2009 RAPPORT POLITIQUE. Généralités concernant les comptes annuels de l exercice 2009 1 COMPTES ANNUELS DE L EXERCICE 2009 RAPPORT POLITIQUE Généralités cncernant les cmptes annuels de l exercice 2009 1 Dans la cntinuité des exercices précédents, les cmptes annuels 2009 de la Cmmune de Grez-Diceau

Plus en détail

LE BUDGET DE TRESORERIE

LE BUDGET DE TRESORERIE LE BUDGET DE TRESORERIE Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Encaissements prévisinnels, Décaissements prévisinnels, Trésrerie prévisinnelle. Cnnaissances du prcessus "Prductin". Principes, Synthèse,

Plus en détail

Crédit Habitation Souple

Crédit Habitation Souple Crédit Habitatin Suple Annexe Syllabus crédit habitatin BNP Paribas Frtis Last update : 12/08/2014 Erik Haezebruck 1 Cntenu Table des matières Page Descriptin 3 I. Suplesse au début du crédit 1. Le taux

Plus en détail

ENQUETE TRIMESTRIELLE SUR LES TAUX DEBITEURS. Méthodologie d élaboration

ENQUETE TRIMESTRIELLE SUR LES TAUX DEBITEURS. Méthodologie d élaboration ENQUETE TRIESTRIELLE SUR LES TAUX DEBITEURS éthdlgie d élabratin Nvebre 20 Bank Al-aghrib ène depuis juin 2006 une enquête sur les taux débiteurs pratiqués par les banques. Cette enquête renseigne sur

Plus en détail

ACAT France. ASSEMBLÉE GÉNÉRALE PORTBAIL, 5-6 avril 2014 RAPPORT FINANCIER SUR LES COMPTES DE L ANNÉE 2013

ACAT France. ASSEMBLÉE GÉNÉRALE PORTBAIL, 5-6 avril 2014 RAPPORT FINANCIER SUR LES COMPTES DE L ANNÉE 2013 ACAT France ASSEMBLÉE GÉNÉRALE PORTBAIL, 5-6 avril 2014 RAPPORT FINANCIER SUR LES COMPTES DE L ANNÉE 2013 On examinera successivement le résultat, les prduits, les charges et la trésrerie de l ACAT-France.

Plus en détail

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER 1. Compléter le tableau de financement 2011 Affectation du bénéfice 2010 : Bénéfice 2010 359 286 Affectation en

Plus en détail

Résumé du module 6 : Coût et structure du capital

Résumé du module 6 : Coût et structure du capital Résumé du mdule 6 : Cût et structure du capital Ce mdule explique tut d abrd cmment une sciété établit sn cût du capital. Vus apprenez cmment calculer la pndératin des cmpsantes et les cûts du capital

Plus en détail

TVA Luxembourg à pàrtir 01/2015 Statut: 28 novembre 2014

TVA Luxembourg à pàrtir 01/2015 Statut: 28 novembre 2014 TVA Luxemburg à pàrtir 01/2015 Statut: 28 nvembre 2014 Table de matière 1. Avant-prps... 2 2. Exigences... 2 3. Qui est cncerné?... 2 4. Cnversin des nuveaux taux de TVA... 2 5. Mdificatin en détail...

Plus en détail

Voici mon portfolio. Partenaire de confiance pour vos projets de graphisme. Marie-Eve Matte Designer graphique. T. 450 708-0925 C. info@mematte.

Voici mon portfolio. Partenaire de confiance pour vos projets de graphisme. Marie-Eve Matte Designer graphique. T. 450 708-0925 C. info@mematte. Voici mon portfolio Mari-Ev Matt Dignr graphiqu T. 450 708-0925 C. info@mmatt.com www.mmatt.com pour vo projt d graphim Idntité - pag 2 Rdign - avant Rdign - aprè Mari-Ev Matt Dignr graphiqu pour vo projt

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale LE SURENDETTEMENT 1 lo lagrang UNION NATIONALE 2 L'ENDETTEMENT 1984 : 4 ménags sur 10 avaint ds crédits (crédit à la consommation + immobilir) 1997 : 1 ménag sur 2 a un crédit n cours 55 % ds consommaturs

Plus en détail

LES CHARGES ACTIVABLES. Inscription à l'actif du bilan de charges par décision de gestion.

LES CHARGES ACTIVABLES. Inscription à l'actif du bilan de charges par décision de gestion. LES CHARGES ACTIVABLES Objectif(s) : Pré-requis : Mdalités : Inscriptin à l'actif du bilan de charges par décisin de gestin. Distinguer les frais accessires et les frais d'acquisitin lrs de l'acquisitin

Plus en détail

le solde des stocks de matières premières et de produits finis de l entité et les contrôles qui s y rattachent;

le solde des stocks de matières premières et de produits finis de l entité et les contrôles qui s y rattachent; Mdule 9 : Résumé Explicatin des aspects de la cnnaissance des activités de l entité qui snt pertinents pur l audit des stcks et descriptin des méthdes d analyse à utiliser pur auditer les stcks L auditeur

Plus en détail

CONTRATS A LONG TERME. Principes et traitements comptables des opérations à long terme.

CONTRATS A LONG TERME. Principes et traitements comptables des opérations à long terme. CONTRATS A LONG TERME Objectif(s) : Pré-requis : Mdalités : Principes et traitements cmptables des pératins à lng terme. Facturatin, Régularisatin des charges et des prduits, Prductin stckée. Analyse des

Plus en détail

Résumé chapitre 3 Fiscalité et assurance vie

Résumé chapitre 3 Fiscalité et assurance vie Principes de fiscalité de l assurance de persnnes Résumé chapitre 3 Fiscalité et assurance vie Attentin : Des cmpléments d infrmatin nt été ajutés en vert dans le résumé. Ceux-ci n apparaissent pas dans

Plus en détail

L'ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES. Approfondir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan comptable.

L'ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES. Approfondir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan comptable. L'ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES Objectif(s) : Pré-requis : Apprfndir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan cmptable. Principes d'analyse du bilan financier : Mdalités :

Plus en détail

Module 9 : Résumé Introduction aux instruments dérivés

Module 9 : Résumé Introduction aux instruments dérivés Mdule 9 : Résumé Intrductin aux instruments dérivés Ce mdule intrduit les instruments dérivés, qui snt des titres dnt la valeur dépend directement de la valeur d un actif sus-jacent. Il abrde certains

Plus en détail

Module 10 : Résumé Planification financière

Module 10 : Résumé Planification financière Mdule 10 : Résumé Planificatin financière Ce mdule examine les principaux éléments du prcessus de planificatin financière et évalue les bjectifs et les avantages de la planificatin financière. Vus apprenez

Plus en détail

Les caractéristiques. physiques

Les caractéristiques. physiques Les caractéristiques radi-électriques Anne Claire LEPAGE Enseignant-Chercheur à Télécm ParisTech Caractéristiques des antennes Il existe 2 grandes familles de caractéristiques pur une antenne utilisée

Plus en détail

PRÉSENTATION DU CONCEPT E-LOSTBAG

PRÉSENTATION DU CONCEPT E-LOSTBAG PRÉSENTATION DU CONCEPT E-LOSTBAG 1 1- LES CHIFFRES Aujurd hui, 82 000 bagages snt perdus chaque jur dans le mnde, 13 % ne snt jamais retruvés. La première cause de perte est due aux étiquettes arrachées.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Qu attendez-vous pour le faire?! Solutions Datacenter Management. Vous ne nous connaissez pas encore?

DOSSIER DE PRESSE. Qu attendez-vous pour le faire?! Solutions Datacenter Management. Vous ne nous connaissez pas encore? DOSSIER DE PRESSE Slutins Datacenter Management Vus ne nus cnnaissez pas encre? Qu attendez-vus pur le faire?! Cntact presse : Cntact presse : Jérémy Martin Damien NICOLLE 03.66.72.03.42 03.66.72.20.24

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Quels indicateurs pour l analyse de la consommation foncière?

Quels indicateurs pour l analyse de la consommation foncière? Sessin : Territires cherchent indicateurs pertinents Quels indicateurs pur l analyse de la cnsmmatin fncière? Pierre ALBERT pierre.albert@amenis.fr 12 juin 2013 Plan de l interventin Un rappel du cntexte

Plus en détail

Fiche. L analyse fonctionnelle du bilan. 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan. fonctionnel

Fiche. L analyse fonctionnelle du bilan. 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan. fonctionnel L analyse fonctionnelle du bilan Fiche 1 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan fonctionnel Le bilan fonctionnel permet une lecture directe de l équilibre financier du bilan. Le retraitement

Plus en détail

Corrigé des exercices. 1. Calcul le FR, le BFR, et la trésorerie. Puis commenter les résultats.

Corrigé des exercices. 1. Calcul le FR, le BFR, et la trésorerie. Puis commenter les résultats. Corrigé des exercices 1. Calcul le FR, le BFR, et la trésorerie. Puis commenter les résultats. On utilise le bilan. A. Calcul du FR Objectif : On veut évaluer si la structure dispose de ressources stables

Plus en détail

Modifier son mot de passe, renseigner son adresse Internet :

Modifier son mot de passe, renseigner son adresse Internet : Cmment s authentifier? Vus devez saisir l identifiant et le mt de passe qui vus nt été furnis. Sur la page d accueil, des infrmatins peuvent être dnnées par la structure, pensez à les lire. Si vus avez

Plus en détail

Evaluation d impact: Passer des promesses à l acte

Evaluation d impact: Passer des promesses à l acte Evaluatin d impact: Passer des prmesses à l acte Fnds Natinal pur la Prmtin de la Jeunesse (FNPJ) au Senegal Le cas des Tut Petits Credits (TPC) Cheikh Diaw, Aminata Diuf, Drew Gardiner, Antine Legrand,

Plus en détail

La financiarisation du marché des matières premières, quelles conséquences?

La financiarisation du marché des matières premières, quelles conséquences? Cllque CEPII-CIREM-GROUPAMA, 20 ctbre 2011, Les transfrmatins de la mndialisatin Table rnde : Les frces de changement dans l écnmie mndiale La financiarisatin du marché des matières premières, quelles

Plus en détail

GÉRER SON ARGENT, PLANIFIER SON AVENIR

GÉRER SON ARGENT, PLANIFIER SON AVENIR Gérer sn argent, planifier sn avenir INTRODUCTION Les jeunes snt bmbardés de publicités les encurageant à cnsmmer immédiatement! Les adultes, eux, les encuragent à épargner u même à investir. Tut ça peut

Plus en détail

Les allocations aux personnes handicapées

Les allocations aux personnes handicapées Ls allocations aux prsonns handicapés Dans quls scturs d la sécurité social ls prsonns bénéficiant d un allocation aux prsonns handicapés ont-lls aussi un dossir? Donnés du Datawarhous Marché du travail

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet Résrvé à votr intrlocutur AXA Portfuill : CR012764 N Clint : 1 r réalisatur : Matricul : 2 réalisatur : Matricul : Intégr@l Garanti ds Accidnts d la Vi - Protction ds Risqus liés à Intrnt J complèt ms

Plus en détail

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs Fich intrprétativ 00 Transfrt d travaillurs. Princip. A. Txt d loi. a. Décrt du 9//04 rlatif à l agrémnt t à l octroi d subvntions aux ntrpriss d insrtion. Art. 6. r. L Gouvrnmnt put dérogr à l articl

Plus en détail

Thème 4 : Evaluation et performance

Thème 4 : Evaluation et performance Thème 4 : Evaluatin et perfrmance Questin 9 :Les décisins de gestin rendentelles tujurs une rganisatin plus perfrmante? Capacités : Analyser la relatin entre le cût et le prix d un prduit u d un service

Plus en détail

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Déterminer et financer le cycle d exploitation Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Définition du : C est l'ensemble des opérations réalisées, de l'achat (matières premières, fournitures,

Plus en détail

e x o s CORRIGÉ Chapitre 3. La valeur et l information

e x o s CORRIGÉ Chapitre 3. La valeur et l information .................................................... Chapitr 3. La valur t l infrmatin CORRIGÉ 03-01 1. Tau dirctur L tau dirctur u l tau d intrvntin nt l tau auqul l banqu cntral intrvinnnt ur l marché.

Plus en détail

Marketing des produits touristiques 15 15 11 12 13.9 13.9 5 10 10 14 14 11.2 5.5 2.5 5.5 2.5 2.25 3.75 4.25 5 6.25 2 1 4.25. 2 1 4.25 4 3.

Marketing des produits touristiques 15 15 11 12 13.9 13.9 5 10 10 14 14 11.2 5.5 2.5 5.5 2.5 2.25 3.75 4.25 5 6.25 2 1 4.25. 2 1 4.25 4 3. Républiqu Tuniinn Minitèr d l'enignmnt Supériur t d la Rchrch Scintifiqu Univrité d arthag FAULTE DES SIENES EONOMIQUES ET DE GESTION DE NABEUL EIMEN Prcèvrbal détaillé d ré L ré dité par la vrin actull

Plus en détail

Indices de vitalité économique des territoires (IVE)

Indices de vitalité économique des territoires (IVE) Indices de vitalité écnmique des territires (IVE) Faits saillants et présentatin des dnnées pur le territire de la MRC de Prtneuf MRC de Prtneuf / février 2017 Surce des dnnées : Institut de la statistique

Plus en détail

- 14 - Le tableau de financement - Introduction

- 14 - Le tableau de financement - Introduction - 14 - Le tableau de financement - Intrductin Objectif(s) : Pré-requis : Mdalités : Etude des variatins du bilan fnctinnel. Variatins des pstes du bilan. Bilan fnctinnel d'uverture, Bilan fnctinnel de

Plus en détail

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance Avis sur les règles Nte d rientatin Règle des curtiers membres Persnnes-ressurces : Destinataires à l interne : Affaires juridiques et cnfrmité Audit interne Crédit Détail Frmatin Haute directin Institut

Plus en détail

Mise en service de la rente de retraite supplémentaire

Mise en service de la rente de retraite supplémentaire Mis n srvic d la rnt d rtrait supplémntair COMPTE RETRAITE SMA BATIRETRAITE ENTREPRISE Privilèg BATIRETRAITE Entrpris Multisupprt BATIRETRAITE Initiativ BATIRETRAITE MultiCmpt Initiativ Frms t ptin d

Plus en détail

MODELES D'ETATS FINANCIERS

MODELES D'ETATS FINANCIERS Ministère des.finances Cnseil Natinal de la Cmptabilité Avis de Iu cmmissin de nrmalisatin des pratiques cmptables et de s dilig en c es pr fe s si nn eiie s MODELES D'ETATS FINANCIERS t SOMMAIRE I- INTRODUCTION

Plus en détail

LES TRAVAUX COMPTABLES A LA FIN DE L EXERCICE. Découvrir la chronologie des opérations de fin d'exercice comptable. TABLE DES MATIERES

LES TRAVAUX COMPTABLES A LA FIN DE L EXERCICE. Découvrir la chronologie des opérations de fin d'exercice comptable. TABLE DES MATIERES LES TRAVAUX COMPTABLES A LA FIN DE L EXERCICE Objectif(s) : Décuvrir la chrnlgie des pératins de fin d'exercice cmptable. Pré-requis : Principes généraux de la cmptabilité financière. Mdalités : Dcumentatin,

Plus en détail

SOCFINAF S.A. Les marchés

SOCFINAF S.A. Les marchés SOCFINAF S.A. Déclaratin intermédiaire de la Directin 1 er trimestre 2017 Les marchés Prix myens du marché en USD/tnne Du 1 er janvier Du 1 er janvier au 30 avril 2017 au 30 avril 2016 Huile de Palme*

Plus en détail

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières Analyse Financie re 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière Table des matières Chapitre 2 : Analyse du bilan, L approche fonctionnelle... 2 I. Introduction... 2 II. La conception

Plus en détail

LES DEPRECIATIONS D IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES

LES DEPRECIATIONS D IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES LES DEPRECIATIONS D IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES Objectif(s) : Dépréciatin de certaines immbilisatins amrtissables. Pré-requis : Classificatin des immbilisatins, Amrtissement des immbilisatins. Mdalités

Plus en détail

T R A I T E M E N T D E S S O M M E S A C C U M U L É E S À L A S U I T E D E S D É P Ô T S N O N R É C L A M É S

T R A I T E M E N T D E S S O M M E S A C C U M U L É E S À L A S U I T E D E S D É P Ô T S N O N R É C L A M É S T R A I T E M E N T D E S S O M M E S A C C U M U L É E S À L A S U I T E D E S D É P Ô T S N O N R É C L A M É S Page de 0 C O N T E X T E Sciété en cmmandite Gaz Métr («Gaz Métr») demande à certains

Plus en détail

2. Conditions d octroi générales

2. Conditions d octroi générales Cnditins d ctri bnus Cpérateurs 2017 1. Définitins 1.1 Crelan: La banque Crelan est une Fédératin d établissements de crédit cmpsée de la SA Crelan et de la SCRL CrelanC, dnt le siège est sis Bulevard

Plus en détail

12 Le passage de la comptabilité de

12 Le passage de la comptabilité de 12 Le passage de la comptabilité de caisse à la comptabilité d exercice Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension La comptabilité de caisse 1 3

Plus en détail

La facturation. 607 Achat de marchandises HT TVA déductible sur biens et services TVA 512 Banques (ou fournisseur) TTC

La facturation. 607 Achat de marchandises HT TVA déductible sur biens et services TVA 512 Banques (ou fournisseur) TTC I Ls princips d bas d la facturation A / Généralités La facturation - La chaîn ds documnts commrciaux. Un factur st un documnt comptabl émis par l fournissur à dstination du clint. L dvis st un documnt

Plus en détail

Bienvenue chez vente-privee.com

Bienvenue chez vente-privee.com Bienvenue chez vente-privee.cm SOMMAIRE Mdèle écnmique de Vente-privée.cm Organisatin Supply chain / Lgistique Cnséquences du e-cmmerce sur la lgistique urbaine Cmment anticiper et intégrer la lgistique

Plus en détail

Cycle d informations et d échanges

Cycle d informations et d échanges La gestin financière des établissements d enseignement supérieur et de recherche Fiche n 8 : Les cmptables publics : l agent cmptable principal, les agents cmptables secndaires et les régisseurs Ainsi

Plus en détail

Indemnité imputée lorsqu un crédit d entreprise est remboursé anticipativement, aussi appelée "funding loss

Indemnité imputée lorsqu un crédit d entreprise est remboursé anticipativement, aussi appelée funding loss Circulaire 21/02/2012 P11905 FEB160409 Published CORP - 2012/002 Indemnité imputée lrsqu un crédit d entreprise est rembursé anticipativement, aussi appelée "funding lss T: Banken-leden Cntact: Anne-Mie

Plus en détail

Régime d aide, exempté de notification, en faveur de la participation des producteurs de produits agricoles à des systèmes de qualité

Régime d aide, exempté de notification, en faveur de la participation des producteurs de produits agricoles à des systèmes de qualité Décembre 2015 Régime d aide, exempté de ntificatin, en faveur de la participatin des prducteurs de prduits agricles à des systèmes de qualité En applicatin du règlement (UE) n 702/2014 de la Cmmissin du

Plus en détail

LES DEPRECIATIONS D ACTIFS

LES DEPRECIATIONS D ACTIFS LES DEPRECIATIONS D ACTIFS Objectif(s) : Distinctin et classificatin des différentes prvisins, Caractéristiques et traitements cmptables. Pré-requis : Classificatin des biens et des immbilisatins. Mdalités

Plus en détail

Annexe 1. Tableau de bord de la société Armand Ratio Calcul Valeur société Armand année N

Annexe 1. Tableau de bord de la société Armand Ratio Calcul Valeur société Armand année N ÉNONCÉ 1 Analyse globale Créée en N-5, la société Armand est devenue sous-traitante d une entreprise qui gère une librairie électronique. Armand assure la logistique de cette entreprise : elle achète,

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry avril EXERCICE Commun à tous ls candidats Parti I points. L ax ds ordonnés st asymptot à C au voisinag d ; la fonction étant décroissant sur ] ; + [, la limit quand

Plus en détail

LES DEPRECIATIONS D IMMOBILISATIONS NON AMORTISSABLES

LES DEPRECIATIONS D IMMOBILISATIONS NON AMORTISSABLES LES DEPRECIATIONS D IMMOBILISATIONS NON AMORTISSABLES Objectif(s) : Dépréciatin nn définitive de certaines immbilisatins. Pré-requis : Classificatin des immbilisatins. Mdalités : Dépréciatin de certaines

Plus en détail

EZETROL 10 mg, comprimé. EZETIMIBE MSD 10 mg, comprimé Rapport public d évaluation (septembre 2004)

EZETROL 10 mg, comprimé. EZETIMIBE MSD 10 mg, comprimé Rapport public d évaluation (septembre 2004) EZETROL 10 mg, cmprimé EZETIMIBE MSD 10 mg, cmprimé Rapprt public d évaluatin (septembre 2004) INTRODUCTION Le 11/06/2003, une Autrisatin de Mise sur le Marché a été accrdée au labratire MSD-SP LTD pur

Plus en détail

GESTION DES FONDS POUR TRAVAUX LOT 2 Bis

GESTION DES FONDS POUR TRAVAUX LOT 2 Bis 1 Rappel du cntexte... 2 2 Ce qui change sur ThetraWin... 3 2.1 Mdificatins sur les fichiers de base... 3 2.1.1 Insertin des classes cmptables... 3 2.1.2 Mdificatin histrique cmptable... 3 2.1.3 Mise à

Plus en détail

Exercices & cours de Gestion en vidéo - BTS MUC. Liste des formules. (Consultez également «Liste des tableaux»)

Exercices & cours de Gestion en vidéo - BTS MUC. Liste des formules. (Consultez également «Liste des tableaux») Liste des formules (Consultez également «Liste des tableaux») Table des matières LES CALCULS COMMERCIAUX... 4 Le coefficient multiplicateur... 4 Montant de TVA... 4 TVA collectée... 4 TVA déductible...

Plus en détail

LE TABLEAU DE RESULTAT LES COMPTES DE GESTION. classer les charges et les produits selon leur nature, déterminer le résultat de l'exercice.

LE TABLEAU DE RESULTAT LES COMPTES DE GESTION. classer les charges et les produits selon leur nature, déterminer le résultat de l'exercice. LE TABLEAU DE RESULTAT LES COMPTES DE GESTION Objectif(s) : être capable de : Pré-requis : Mdalités : classer les charges et les prduits seln leur nature, déterminer le résultat de l'exercice. cnnaissance

Plus en détail

L élève passe cette soutenance orale du TPE dans son lycée, sauf pour ceux des établissements hors contrat.

L élève passe cette soutenance orale du TPE dans son lycée, sauf pour ceux des établissements hors contrat. Une fis la prductin écrite et la synthèse du TPE rendus, il faut préparer la sutenance rale! Pur t aider, nus avns demandé à Carl, une prfesseure de SVT qui fait partie chaque année d un jury de TPE, de

Plus en détail

Diagnostic et enjeux de la formation initiale des enseignants: le point de vue des acteurs

Diagnostic et enjeux de la formation initiale des enseignants: le point de vue des acteurs QuickTime et un décmpresseur snt requis pur visinner cette image. Diagnstic et enjeux de la frmatin initiale des enseignants: le pint de vue des acteurs 1 Plan de la présentatin 1 - Objectifs et méthde

Plus en détail

ELEMENTS ACCESSOIRES D ACHATS ET DE VENTES

ELEMENTS ACCESSOIRES D ACHATS ET DE VENTES ELEMENTS ACCESSOIRES D ACHATS ET DE VENTES Objectif(s) : cmpléments à la facturatin, différentes slutins. Pré-requis : maîtrise des pératins d'achat et de vente. Mdalités : exemples simples. TABLE DES

Plus en détail

SYSTEME DE TELERADIAMETRIE H*(10)

SYSTEME DE TELERADIAMETRIE H*(10) SYSTEME DE TELERADIAMETRIE H*(10) Principes Fndamentaux : Le système de Téléradiamétrie Wytek est un système d acquisitin de dnnées multi pints autmatique et sans fil, qui est installé par la PCR et qui

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Pint de cnjncture Décembre 2016 Crissance du PIB Déficit public 1,5 0,4 1,4-0,3 1,2 1,3 1,3-3,8-2,9-2,4-1,5 2015 2016 2017 2018 2019 Prévisins en France (en %) Banque de France Prévisins de 2017 (en %)

Plus en détail

DCG session 2008 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER

DCG session 2008 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER DCG session 2008 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER Première partie : Les outils du diagnostic financier proposés dans cette étude 1. Calculer les soldes intermédiaires

Plus en détail

Résultats semestriels à fin décembre Résultats satisfaisants du Groupe, dans un contexte tarifaire très pénalisant

Résultats semestriels à fin décembre Résultats satisfaisants du Groupe, dans un contexte tarifaire très pénalisant Paris, le 22 Février 2017 Résultats semestriels à fin décembre 2016 Résultats satisfaisants du Grupe, dans un cntexte tarifaire très pénalisant Chiffre d affaires semestriel en léger repli de 0,6% à périmètre

Plus en détail

Les déterminants de l investissement.

Les déterminants de l investissement. Intrductin Les déterminants de l investissement. La prblématique du cût de l investissement. Le taux d intérêt réel et l effet de levier Hypthèse Cmprendre l effet de levier La prfitabilité Le rôle des

Plus en détail

TABLE QUÉBÉCOISE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Les Journées francophones de la sécurité routière

TABLE QUÉBÉCOISE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Les Journées francophones de la sécurité routière TABLE QUÉBÉCOISE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE Les Jurnées francphnes de la sécurité rutière Jean-Marie De Kninck, Ph.D. Président de la Table québécise de la sécurité rutière 22 nvembre 2010 Plan de la présentatin

Plus en détail