à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011"

Transcription

1 observatoire régional #41 Synthèse régionale août 2014 à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion diplômés de M2 professionnel en 2011 sur interrogés ont répondu à l enquête. Ainsi, le taux de réponse est de 73%. Au 1 er décembre 2013, 8 des diplômés sont en emploi, recherchent un emploi, 8% sont en études et 1% sont dans une autre situation. 7 des diplômés en emploi occupent un poste stable et sont cadres à la date de l enquête. L insertion sur le marché du travail est rapide pour la promotion Au premier d observation après l obtention du diplôme, son taux d emploi est de 48% contre 3 pour la promotion Le taux de rétention régionale est de 4, c est-à-dire que près de la moitié des diplômés d un M2 professionnel en emploi reste travailler en Aquitaine. Méthodologie L ORPEA a lancé au 1 er décembre 2013, pour la sixième année consécutive, une enquête sur le devenir des diplômés de Master 2 (M2) professionnel. Cette enquête a été menée en collaboration avec le ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche. Elle porte sur l ensemble des diplômés de la promotion 2011 de M2 professionnel de l université de Bordeaux, de l IAE, de l ESPE (anciennement IUFM), de l université Bordeaux Montaigne et de l Université de Pau et des Pays de l Adour. Le questionnaire comporte 5 parties : Cursus antérieur au M2/ Parcours depuis l obtention du M2/ Poursuite d études durant les deux années suivant l obtention du M2/ Situation au 1 er décembre 2013/ Signalétique. Chaque université a procédé à l envoi des questionnaires (par courrier et/ou par mail), à leur saisie ainsi qu à des relances téléphoniques. Au total, des diplômés interrogés ont répondu à l enquête, soit un taux de réponse global de 73%. Pour réaliser cette synthèse, l ORPEA a procédé à l agrégation de l ensemble des données de l enquête. Un découpage en 13 disciplines, comparable à celui du ministère, a été effectué. Effectifs et taux de réponse par discipline Nombre de diplômés Nombre de répondants Taux de réponse Droit % Économie % Gestion % Histoire, Géographie Lettres, Langues, Arts Psychologie (1) Information communication % Autres formations SHS (2) Sciences de la vie et de la terre Sciences fondamentales Sciences pour l ingénieur Informatique % Autres formations STS (3) Enquête 2013 promotion % Rappel enquête 2012 promotion % Source : Enquêtes 2012 et 2013 Master 2010 et ORPEA (1) Dont Sciences cognitives et ergonomie (2) Autres formations SHS (Sciences Humaines et Sociales) = Aménagement, Archéologie, Démographie, Histoire de l art, Philosophie, Pluri Sciences humaines et sociales, Sciences de l éducation, Sociologie, Urbanisme. (3) Autres formations STS (Sciences, Technologie, Santé) = Médicaments et produits de santé, Santé publique, Pluri Sciences, Sciences et techniques des activités physiques et sportives (S.T.A.P.S.).

2 Caractéristiques des diplômés Partie 1 Répartition des répondants par genre, nationalité et âge moyen à l obtention du diplôme 6 des diplômés* d un M2 professionnel en 2011 ayant répondu à l enquête sont des femmes. Les diplômes les plus féminisés sont : «Psychologie», «Autres formations SHS», «Histoire, Géographie» et «Lettres, Langues, Arts» et «Droit». Le genre masculin est sur-représenté dans les disciplines scientifiques, particulièrement en Informatique (9). 93% des diplômés sont de nationalité française. L âge moyen à l obtention du M2 est de 26 ans, tout régime d inscription confondu. Part des diplômés de genre féminin Part des diplômés de nationalité française Age moyen Droit 73% 9 25 Économie 4 84% 25 Gestion Histoire, Géographie 84% 97% 25 Lettres, Langues, Arts 77% 83% 27 Psychologie 87% 97% 28 Information communication 54% 9 25 Autres formations SHS 8 98% 26 Sciences de la vie et de la terre 61% 9 27 Sciences fondamentales 4 91% 25 Sciences pour l ingénieur 14% 8 25 Informatique 8% 8 25 Autres formations STS Enquête 2013 promotion % 26 Type de bac 41% des diplômés de la promotion 2011 déclarent avoir obtenu un bac scientifique, 27% un bac économique, 17% un bac littéraire, 7% un bac technologique et moins de 1% un bac professionnel. 7% des diplômés ont bénéficié d une dispense. En observant les résultats par discipline, on note que les diplômés détenteurs d un bac scientifique sont naturellement plus nombreux au sein des formations scientifiques. Il en va de même pour les détenteurs d un bac littéraire, que l on retrouve en majorité dans les disciplines des Lettres, Langues, Arts et Histoire, Géographie. Les détenteurs d un bac économique et social sont, quant à eux, davantage représentés en Droit, Économie et Gestion. Bénéficiaires de bourses 31% des diplômés de M2 professionnel ont bénéficié d une bourse au cours de l année universitaire dont 24% d une bourse sur critères sociaux. C est 3 points de plus que pour la promotion précédente. L attribution d autres types de bourses reste plus rare. Elle concerne seulement 7% des diplômés, soit 195 individus. C est en Économie, comme pour la promotion sortie un an auparavant, que la part de bénéficiaires est la plus importante (1 soit 26 individus). Bourse sur critères sociaux Bourse sur d autres critères Non boursier Droit 1 11% 70% Économie Gestion 14% 81% Histoire, Géographie 3 1% 5 Lettres, Langues, Arts 34% 60% Psychologie 27% 3% 70% Information communication 2 4% 70% Autres formations SHS 27% 64% Sciences de la vie et de la terre 2 70% Sciences fondamentales 3 63% Sciences pour l ingénieur 2 73% Informatique 33% 61% Autres formations STS 21% 4% 7 Enquête 2013 promotion % 7% 6 * Dans le présent document, le terme «diplômés» est utilisé de manière générique pour désigner les répondants. 2

3 Partie 1 Séjour à l étranger pendant les études 2 des diplômés ont réalisé un séjour à l étranger avant leur entrée en M2 pour une période d études conventionnées (type erasmus), un stage ou dans un autre cadre. Cela concerne 6 répondants sur 10 parmi les diplômés des Lettres, Langues, Arts, soit plus du double de la part régionale. Les diplômés de Psychologie ont été les moins mobiles : 7% d entre eux ont étudié à l étranger. Situation des répondants au cours des 6 précédant le M2 professionnel Globalement, plus de 8 diplômés sur 10 ont déclaré être en études au cours des 6 précédant leur entrée en M2 professionnel. La part des diplômés-salariés à l entrée en M2 représente 11% des diplômés. Toutefois, ce taux atteint 23% en Gestion et 1 en Lettres, Langues, Arts. des répondants ont repris des études en en M2 professionnel après une période de recherche d emploi. Enfin, 1% étaient dans une autre situation, principalement à l étranger ou en stage. En études En emploi En recherche Autre d emploi Droit 90% 7% 1% Économie 8 4% Gestion 23% 1% Histoire, Géographie 91% 3% - Lettres, Langues, Arts 81% 1 3% <1% Psychologie 83% 14% Information communication 8 8% 1% Autres formations SHS 84% 1 Sciences de la vie et de la terre 84% 3% <1% Sciences fondamentales 9 3% 1% - Sciences pour l ingénieur 94% 1% - Informatique 97% 3% - - Autres formations STS 8 1 1% 1% Enquête 2013 promotion % 1% Type de formation suivie en Master 1 Master 2 Autre Droit 8 8% 3% Économie 90% 7% Gestion 7 Histoire, Géographie 8 14% - Lettres, Langues, Arts 98% - Psychologie 88% Information communication 9 3% 1% Autres formations SHS 37% 4% 5 Sciences de la vie et de la terre 90% 3% 7% Sciences fondamentales 7 18% Sciences pour l ingénieur 87% Informatique 97% Autres formations STS 1% 28% Enquête 2013 promotion Parmi les individus ayant suivi une formation l année précédant leur entrée en M2 professionnel, 7 préparaient un master 1, un autre M2 et 1 un autre type de diplôme. Le champ d enquêtés intègre à présent les étudiants de l ESPE, ce qui explique la part importante d étudiants ayant suivi un autre type de formation en en comparaison de la promotion précédemment enquêtée (1 contre ). Cette nouveauté impacte principalement le domaine des autres formations SHS. Interruption d études entre le bac et le master professionnel 23% des diplômés ont interrompu leurs études entre le bac et l obtention du M2 professionnel. Ce cas de figure se présente davantage dans les domaines Lettres, Langues, Arts et Information communication (respectivement 3 et 3). Pour des diplômés de master, l interruption des études a été égale ou supérieure à deux années. Cette longue durée concerne surtout les diplômés de Gestion () et des Lettres, Langues, Arts (18%). 3

4 Parcours et premier emploi Partie 2 Parcours depuis l obtention du diplôme L insertion de la promotion 2011, lors des premiers de présence sur le marché du travail, est plus favorable que pour la promotion En effet, immédiatement après l obtention du diplôme, 48% des diplômés sont en emploi. C est 9 points de plus que pour la promotion précédente. En décembre 2012, l emploi concernait 7 des diplômés et 8 en décembre Le taux d emploi 2011 rattrappe ainsi celui constaté pour la promotion précédente. 100% 80% 60% 40% 0% sept.-11 oct.-11 nov.-11 déc.-11 janv.-12 févr.-12 mars-12 avr.-12 mai-12 juin-12 juil.-12 août-12 sept.-12 oct.-12 nov.-12 déc.-12 janv.-13 févr.-13 mars-13 avr.-13 mai-13 juin-13 juil.-13 août-13 sept.-13 oct.-13 nov.-13 déc.-13 Emploi stable Emploi non stable Recherche d'emploi En études Autre taux emploi promo 2010* Source : Enquêtes 2012 et 2013 Master 2010 et ORPEA *La courbe du taux d emploi de la promotion 2010 correspond aux 28 de parcours observés à partir de leur date de sortie de formation, soit de septembre 2010 à décembre Durée de recherche du premier emploi (Pour les diplômés en emploi, étudiants à l entrée en M2 et qui n ont pas poursuivi leurs études à l issue de celui) La durée moyenne de recherche du premier emploi s élève à 5. La durée médiane est de 3, c est-à-dire que la moitié des diplômés a mis moins de 3 à trouver son premier emploi et l autre moitié plus de 3. Ces durées moyenne et médiane sont identiques à celles observées pour la promotion précédente. Évolution du taux de chômage* au cours des 28 suivant la sortie de M2 professionnel des promotions de diplômés 2009, 2010 et 2011 Globalement, la promotion 2011 a bénéficié d une insertion professionnelle plus rapide que les promotions précédentes. En effet, son taux de chômage en septembre 2011 est de 28%. Il est inférieur de 10 points à celui de la promotion 2010 et inférieur de 13 points à celui de la promotion 2009 sur le même temps d observation (respectivement en septembre 2010 et septembre 2009). Il faut attendre le 8 ème de présence sur le marché du travail pour que les courbes des promotions 2011 et 2010 se rejoignent et se suivent jusqu au 28 ème d observation. 4 40% 3 30% % 0% Promotion 2011 Promotion 2010 Promotion 2009 Source : Enquêtes 2011, 2012 et 2013 Master 2009, 2010 et ORPEA *Taux de chômage : Nombre de personnes sans emploi et en recherche d emploi / (Nombre de personnes en emploi + Nombre de personnes sans emploi et en recherche d emploi). 4

5 Situation au 1 er décembre 2013 Partie 3 Situation principale au 1 er décembre 2013 Au 1 er décembre 2013, le taux d emploi des diplômés aquitains 2011 est de 8. sont en recherche d emploi, 8% en poursuite ou reprise d études et 1% dans une autre situation. Pour la promotion 2010, enquêtée un an auparavant, le taux d emploi était de 81%. Le taux d emploi varie en fonction des disciplines. Il passe ainsi de 94% chez les diplômés en Informatique qui sont emploi au moment de l enquête à 68% en Droit, soit un écart entre discipline pouvant aller jusqu à 26 points. Droit 68% 21% Economie Gestion Histoire, Géographie Lettres, Langues, Arts Psychologie Information communication Autres formations SHS Sciences de la vie et de la terre Sciences fondamentales Sciences pour l'ingénieur Informatique Autres formations STS Enquête 2013 promotion 2011 Enquête 2012 promotion % % % % 84% 8 81% 14% 11% 3% 17% 11% 4% 10% 1 10% 11% 7% 3% 10% 7% 8% 7% Source : Enquêtes 2012 et 2013 Master 2010 et ORPEA En emploi Recherche d'emploi En études Inactif Situation principale au 1 er décembre 2013 en fonction de la situation à l entrée en M2 Les 6 précédant le M2 En études En emploi En recherche d emploi Autre En emploi 8 90% 7 Recherche d emploi 7% 24% En études 3% 3% Inactif <1% <1% 1 Total 100% 100% 100% 100% Situation au 01/12/2013 Les diplômés en études avant leur entrée en M2 sont 8 à occuper un emploi au 1 er décembre Les étudiants salariés les 6 précédant l entrée en M2 professionnel sont les plus nombreux à déclarer être en emploi au moment de l enquête (90%). 24% des diplômés qui étaient en recherche d emploi au cours des 6 précédant le M2 sont au chômage au moment de l enquête. Taux de chômage Le taux de chômage* des diplômés de M2 professionnel s élève à 10% au 1 er décembre Le taux de chômage varie selon les disciplines. Il s élève à 1 parmi les diplômés d Histoire, Géographie tandis qu il est inférieur à 10% parmi les diplômés en Information communication, en Sciences pour l ingénieur et en Informatique. Enfin, le taux de chômage de la catégorie «Autres formations SHS» recule nettement. Il est de pour les diplômés 2011 alors qu il était de pour les diplômés de la promotion précédente. Cette catégorie intégre les étudiants de l ESPE, assurés d occuper un emploi après une réussite au concours. *Taux de chômage : Nombre de personnes sans emploi et en recherche d emploi / (Nombre de personnes en emploi + Nombre de personnes sans emploi et en recherche d emploi). Taux de chômage Droit 1 Économie 1 Gestion 11% Histoire, Géographie 1 Lettres, Langues, Arts 14% Psychologie 1 Information communication Autres formations SHS Sciences de la vie et de la terre 11% Sciences fondamentales 14% Sciences pour l ingénieur 7% Informatique Autres formations STS 10% Enquête 2013 promotion % Source : Enquête 2013 Master ORPEA 5

6 Les études après l obtention du M2 professionnel Partie 4 Réalisation d études après l obtention du diplôme de M2 professionnel 2 des diplômés ont poursuivi ou repris des études, voire préparé un concours durant au moins l une des trois années qui ont suivi l obtention de leur master professionnel en Type d études suivies au 1 er décembre 2013 Effectif Pourcentage Doctorat 72 3 Autre M % Examen d entrée en école 12 Diplôme de niveau inférieur au M % Préparation au concours 13 DU 7 3% Autre 64 2 Source : Enquête 2013 Master ORPEA 8% des diplômés sont en études à la date de l enquête, soit 229 individus (cf. Situation au 1 er décembre 2013 p. 5). Parmi ces individus, 3 réalisent une thèse, 11% préparent un autre M2, un examen d entrée en école, 14% un diplôme de niveau inférieur au M2, une préparation aux concours et le reste un autre type de formation. La poursuite d études en doctorat concerne davantage les diplômés de M2 des disciplines scientifiques. Localisation des études suivies au 1 er décembre % des diplômés 2011 en études au 1 er décembre 2013 sont inscrits dans un établissement en Aquitaine. 117 (54%) 37 (17%) 7 (3%) 17% des diplômés réalisent leurs études dans la région Ilede-France et 7% dans la région Midi-Pyrénées. Les autres diplômés qui poursuivent des études à la date de l enquête sont, soit dispersés sur le reste du territoire français (18%), soit installés à l étranger (4%). DOM-TOM : 3 (1%) A l étranger : 9 (4%) Fait avec PHILCARTO : Candidature à un concours depuis l obtention du M2 professionnel 2 des diplômés de M2 professionnel ont candidaté à un concours depuis l obtention de leur diplôme. Parmi eux, 44% déclarent en avoir réussi au moins un. 38% des diplômés en Histoire, Géographie et près de la moitié des diplômés des autres formations SHS (48%) ont passé un concours. Parmi les candidats, 18% ont passé un concours de la fonction publique territoriale, 1 de la fonction publique d État et 64% de l enseignement. Cela s explique logiquement par le fait que l ESPE est un institut qui prépare les étudiants au concours de l enseignement. 6

7 Caractéristiques de l emploi occupé au 1 er décembre 2013 Partie 5 8 des diplômés 2011 sont en emploi à la date de l enquête (cf. Situation au 1er décembre 2013 p. 5). Nature du contrat de travail 7 des diplômés 2011 en emploi occupent un poste pérenne (CDI, fonctionnaire, profession libérale, indépendant, chef d entreprise). Cependant, d importants écarts existent entre disciplines. La part d emploi stable est plus importante parmi les diplômés des Sciences de l ingénieur (9) et d Informatique (87%) que parmi les diplômés d Histoire, Géographie (38%) et des Lettres, Langues, Arts (4). Droit Economie Gestion Histoire, Géographie Lettres, Langues, Arts Psychologie Information communication Autres formations SHS Sciences de la vie et de la terre Sciences fondamentales Sciences pour l'ingénieur Informatique Autres formations STS Enquête 2013 promotion 2011 Enquête 2012 promotion % 68% 81% 38% 4% % 70% % 6 3% % 38% 3% 10% 38% 8% 40% 27% 27% 18% 8% 2 4% 24% 2 CDI, fonctionnaire Prof. libérale, indépendant, chef d'entreprise CDD, contractuel, vacation... Autre Source : Enquêtes 2012 et 2013 Master 2010 et ORPEA Professions et catégories socioprofessionnelles des répondants à l enquête déclarent occuper un poste de niveau cadre. Comme pour la promotion précédente, plus de 9 diplômés sur 10 en Sciences de l ingénieur et en Informatique sont dans ce cas. A l opposé, les emplois de niveau C de la fonction publique, employé ou ouvrier concernent des diplômés, c est la même proportion que pour les promotions 2010 et Le déclassement, c est-à-dire occuper un poste de niveau inférieur à son niveau de diplôme, concerne donc 2 des diplômés en emploi. Ce sont toujours les diplômés d Histoire, Géographie qui connaissent le plus fort taux de déclassement : 63%. Droit Economie Gestion Histoire, Géographie Lettres, Langues, Arts Psychologie Information communication Autres formations SHS Sciences de la vie et de la terre Sciences fondamentales Sciences pour l'ingénieur Informatique Autres formations STS Enquête 2013 promotion 2011 Enquête 2012 promotion % 68% 33% 38% 5 80% % 9 67% 31% 24% 2 1 personnel de catégorie A, ingénieur, cadre, prof. lib., prof. intellec. sup. personnel de catégorie B, emploi de niveau intermédiaire, technicien personnel de catégorie C, emploi de niveau employé ouvrier ou autre 8% 2 14% 17% 24% 2 14% 17% 1 8% 1 Source : Enquêtes 2012 et 2013 Master 2010 et ORPEA Quotité travaillée des diplômés en emploi travaillent à temps partiel. Les postes à temps partiel sont occupés à 87% par des femmes. Pour des personnes concernées, cette situation est subie. La part des emplois à temps partiel est plus importante parmi les diplômés de Psychologie (41%). Cette discipline correspond à la filière la plus féminisée de l enquête (87%). 7

8 Partie 5 Statut de l entreprise ou de l établissement Un peu moins de la moitié des diplômés exerce un emploi dans le secteur privé (44%). C est dans les domaines des Sciences pour l ingénieur et de l Informatique que ce secteur est le plus représenté : plus de 9 diplômés sur 10 sont concernés. Le secteur publique emploie 4 des diplômés de master professionnel. Ce sont particulièrement les diplômés d Histoire, Géographie (58%) et des autres formations SHS (8) qui y exercent. Le secteur associatif emploie près d 1 diplômé sur 10 au niveau global. Ce secteur emploie particulièrement les diplômés de Psychologie puisque cela concerne 31% d entre eux. Enfin, la création d entreprise ainsi que le secteur libéral restent marginaux (3% l emploi chacun). Droit Economie Gestion Histoire, Géographie Lettres, Langues, Arts Psychologie Information communication Autres formations SHS Sciences de la vie et de la terre Sciences fondamentales Sciences pour l'ingénieur Informatique Autres formations STS Enquête 2013 promotion % 4% 8% 3% 3% 3 58% 27% 38% 2 37% 44% 54% % 74% 48% 2 58% 48% 53% 91% % 10% 4% 18% 1 31% 11% 1 3% 8% 3% vous-même une entreprise privée une personne exerçant une profession libérale ou un indépendant la fonction publique ou entreprise publique un organisme à but non lucratif ou une association autre Secteur d activité Au total, 2 des répondants à cette enquête déclarent exercer dans le secteur «enseignement» et 1 travaillent dans le secteur «Activités spécialisées, scientifiques et techniques». Ce dernier secteur regroupe entre autre : les activités des sièges sociaux, les activités de contrôle et analyses techniques, les activités juridiques et comptables, les activités de recherche-développement scientifiques. Les secteurs «Activités de services administratifs et de soutien», «Agriculture, sylviculture et pêche», «Construction» et «Arts, spectacles et activités récréatives» embauchent peu de diplômés de M2 professionnel. Selon la discipline dont les diplômés sont issus, les secteurs d embauche sont plus ou moins diversifiés. Le domaine Sciences de la vie et de la terre débouche sur différents secteurs tels que «Santé humaine et action sociale» (1), «Enseignement» (1) ou encore, «Industries» (). A l inverse, 5 des diplômés de Psychologie travaillent dans le secteur «Santé humaine et action sociale», ils sont donc très peu représentés dans les autres. Pourcentage Enseignement 2 Administration publique Agriculture, sylviculture et pêche Industries (manufacturières, extractives et autres) 10% Construction 3% Commerce, transports, hébergement et restauration Information et communication Activités financières et d'assurance Activités spécialisées, scientifiques et techniques 1 Activités de services administratifs et de soutien <1% Santé humaine et action sociale 8% Arts, spectacles et activités récréatives 3% Autres activités de service 7% 8

9 Partie 5 Localisation des diplômés en emploi Le taux de rétention régionale* des diplômés 2011 en emploi est de 47% (soit 1020 individus). Il était de 40% pour la promotion 2010 enquêtée en (47%) 148 (7%) 20 (1%) des diplômés 2011 travaillent dans la région Ile-de-France, 7% en Midi-Pyrénées et 7% à l étranger. Les autres diplômés sont dispersés sur le reste du territoire français. DOM-TOM : 20 (1%) A l étranger : 160 (7%) Fait avec PHILCARTO : Salaire net moyen mensuel (En, pour les répondants travaillant en France, à temps plein, hors primes) Le salaire mensuel net moyen d un diplômé de M2 professionnel s élève à Les hommes gagnent en moyenne 217 euros de plus que les femmes. Cet écart de salaire est plus ou moins important selon les disciplines. Homme Femme Ensemble Moyenne Médiane Moyenne Médiane Moyenne Médiane Droit Économie Gestion Histoire, Géographie Lettres, Langues, Arts Psychologie Information communication Autres formations SHS Sciences de la vie et de la terre Sciences fondamentales Sciences pour l ingénieur Informatique Autres formations STS Enquête 2013 promotion Enquête 2012 promotion Source : Enquêtes 2012 et 2013 Master 2010 et ORPEA De fortes disparités de salaires existent entre les disciplines. Le salaire net mensuel moyen dépasse euros parmi les diplômés de Gestion et d Informatique tandis qu il est inférieur à euros parmi les diplômés d Histoire-Géographie. Les différences salariales sont à mettre en regard avec l employeur principal par filière : secteur publique ou privé et le niveau de la catégorie socio-professionnelle à laquelle sont employés les diplômés : cadre, niveau intermédiaire, employé. * Taux de rétention régionale : part des diplômés en emploi qui restent travailler en Aquitaine. 9

10 Partie 5 Satisfaction de l emploi occupé vis-à-vis de (Le taux de satisfaction est la somme des réponses obtenues aux modalités «satisfait» et «tout à fait satisfait») Comme pour la promotion précédente, le contenu de l emploi est le critère qui suscite le plus fort taux de satisfaction*. En effet, plus de 9 diplômés sur 10 en emploi en sont tout à fait ou plutôt satisfaits. A l opposé, la rémunération est le critère qui possède le plus faible taux de satisfaction (6), suivi de près par les perspectives de carrière (68%). Ces deux critères de satisfaction sont davantage décriés par les diplômés d Histoire, Géographie dont le revenu net moyen est le plus faible. De son contenu De sa localisation De sa rémunération De ses perspectives de carrière De l adéquation avec sa formation Droit 90% 8 61% 67% Économie 91% % 64% Gestion 93% 87% 64% 7 70% Histoire, Géographie 8 80% 50% 53% 53% Lettres, Langues, Arts 88% 77% 63% 6 4 Psychologie 91% 74% % Information communication 88% 78% 61% 67% Autres formations SHS 93% 74% 64% 6 70% Sciences de la vie et de la terre 94% 77% 68% 70% 77% Sciences fondamentales 93% 77% 7 67% 6 Sciences pour l ingénieur 91% 8 73% 73% 7 Informatique % 7 8 Autres formations STS 90% 6 64% 6 6 Enquête 2013 promotion % 6 68% 70% Niveau cadre % 7 78% Niveau intermédiaire 90% 78% Niveau employé 80% % 37% La catégorie socio-professionnelle des diplômés influe fortement sur leur niveau de satisfaction. Ainsi, les écarts de satisfaction entre cadre et employé sont grands et portent surtout sur les perspectives de carrière (31 points), la rémunération (38 points) et l adéquation de l emploi occupé avec la formation suivie (41 points). Cependant, les emplois de niveau cadre contraignent davantage à la mobilité géographique, ce qui explique une satisfaction plus forte des employés quant à la localisation de leur emploi, majoritairement en Aquitaine (leur taux de rétention régionale est de 63% contre 4 pour les personnes en emploi de niveau cadre et intermédiaire). Rôle du M2 professionnel dans l obtention d un emploi 7 diplômés sur 10 en emploi déclarent que leur Master a joué un rôle dans l obtention de leur emploi. Les répondants indiquant l inverse sont ceux qui connaissent le plus fort taux de déclassement : 63% des personnes travaillant en qualité d employé auraient pu occuper leur emploi sans suivre leur formation. Le Master a joué un rôle décisif pour obtenir votre emploi 34% Le Master a joué un rôle non négligeable pour obtenir votre emploi 37% Vous auriez pu occuper votre emploi sans avoir obtenu votre Master 2 Pour en savoir plus : Consultez les tableaux de bord de l enquête et les fiches «chiffres-clés» par mention de Master : Synthèse réalisée en août 2014 par Marie Lapeyronie en collaboration avec Muriel Savarit Agnès Binet Klervi Biscaïchipy (klervi. Jessica Ragot Sandrine Dupuy Séverine Groult Simon Macaire (simon. ORPEA Communauté d Universités et d Etablissements d Aquitaine 166 cours de l Argonne Bordeaux univ-bordeaux.fr/orpea

Effectifs et taux de réponse par discipline

Effectifs et taux de réponse par discipline observatoire régional #36 Synthèse régionale août 2013 à Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2012 des diplômés de Master mixte promotion 2010 349 diplômés de M2 mixte en 2010 sur 399 interrogés

Plus en détail

Enquête sur le devenir à 18 mois des diplômés de Master 2 ou DESS à l Université Michel de Montaigne Bordeaux III Promotion 2005-2006

Enquête sur le devenir à 18 mois des diplômés de Master 2 ou DESS à l Université Michel de Montaigne Bordeaux III Promotion 2005-2006 Université Michel de Montaigne-Bordeaux III Cellule Études et Prospective Observatoire des étudiants Enquête sur le devenir à 8 mois des diplômés de Master 2 ou DESS à l Université Michel de Montaigne

Plus en détail

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2010 des diplômés 2008 de Master mixte

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2010 des diplômés 2008 de Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2010 des diplômés 2008 de Master mixte Tableaux de bord Et Répertoire des métiers Réalisé par l ORPEA Observatoire Régional des Parcours Etudiants Aquitains Méthodologie

Plus en détail

LE DEVENIR DES ÉTUDIANTS DIPLÔMÉS DE MASTER

LE DEVENIR DES ÉTUDIANTS DIPLÔMÉS DE MASTER n 5 décembre 2011 LE DEVENIR DES ÉTUDIANTS DIPLÔMÉS DE MASTER - Enquête à 8 mois - Promotion 2010 RÉSULTATS PAR FILIÈRE Université Nice Sophia Antipolis Service Orientation Observation et Insertion Professionnelle

Plus en détail

Observatoire Régional R Enseignements Supérieurs en Bretagne (ORESB) Quelques chiffres clefs sur l insertion professionnelle

Observatoire Régional R Enseignements Supérieurs en Bretagne (ORESB) Quelques chiffres clefs sur l insertion professionnelle Observatoire Régional R des Enseignements Supérieurs en Bretagne (ORESB) Quelques chiffres clefs sur l insertion professionnelle La méthodologie d enquête Travail commun sur les questionnaires de Licence

Plus en détail

Licences Pro OBSER VATOIRE. Lettres / Langues et Sciences Humaines. à l'université de Limoges

Licences Pro OBSER VATOIRE. Lettres / Langues et Sciences Humaines. à l'université de Limoges Université de Limoges Licences Pro Lettres / Langues et Sciences Humaines L'insertion professionnelle des diplômés DEs licences professionnelles à l'université de Limoges Résultats par (promotion 2007-2008)

Plus en détail

L étude. SIO/SIP BAIP MESR/ Enquête nationale 2012 sur Diplômés 2010

L étude. SIO/SIP BAIP MESR/ Enquête nationale 2012 sur Diplômés 2010 RÉPERTOIRE DES MÉTIERS OCCUPÉS PAR LES DIPLÔMÉS 2010 SITUATION EN DÉCEMBRE 2012 OFFRE DE FORMATION F.D.E.G MASTERS 2010 1 L étude La Direction Générale pour l Enseignement Supérieur et l Insertion Professionnelle

Plus en détail

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master Bilan de la campagne de suivi menée en 27-28 auprès des diplômés de Master 24-25 Méthodologie Présentation des résultats Définition des indicateurs Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Ressources humaines et communication Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant juridique

Licence professionnelle Assistant juridique Promotion / Site : Clermont-Ferrand Objectif de cette licence professionnelle : Licence professionnelle Assistant juridique La licence professionnelle assistant juridique offre aux étudiants qui ont acquis

Plus en détail

Licence professionnelle Génie logiciel, développement d'applications pour plateformes mobiles

Licence professionnelle Génie logiciel, développement d'applications pour plateformes mobiles Promotion 22/23 Situation au er mars 24 Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Génie logiciel, développement d'applications pour plateformes mobiles Objectif de cette licence professionnelle

Plus en détail

MANAGEMENT DE LA PRODUCTION DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES 1

MANAGEMENT DE LA PRODUCTION DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES 1 Le devenir des diplômés de Licence professionnelle 200 en Management de la production dans les industries agroalimentaires LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 200 DE L ub, Situation le er

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet IUT - Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet / Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

Masters OBSER VATOIRE. Sciences / Technologies / Santé OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. Université de Limoges

Masters OBSER VATOIRE. Sciences / Technologies / Santé OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. Université de Limoges Université de Limoges Masters Sciences / Technologies / Santé L'insertion professionnelle des diplômés DE Masters à l'université de Limoges Résultats par mention et par spécialité (promotion 2005-2006)

Plus en détail

Parcours Management de projet et innovation

Parcours Management de projet et innovation Promotion / Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Parcours Management de projet et innovation Ce parcours répond aux évolutions du fonctionnement des organisations actuelles au sein

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés du master «management de la communication»,

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Promotion / Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Objectif de cette licence professionnelle : Former des cadres intermédiaires du

Plus en détail

METIERS DE L EDITION : Spécialité conception graphique et multimédia 2004

METIERS DE L EDITION : Spécialité conception graphique et multimédia 2004 UNIVERSITE RENNES HAUTE BRETAGNE METIERS DE L EDITION : Spécialité conception graphique et multimédia 004 ETUDE DE L''INSERTION PROFESSIONNELLE DIPLOMES 004 Observatoire des Parcours Etudiants et de l'insertion

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales Promotion 29/2 Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Management des relations commerciales Objectifs de cette licence professionnelle : D'une part, former des étudiants destinés à intégrer le

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLÔMÉ-E-S DU DAEU A, promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme. - Deuxième enquête -

LE DEVENIR DES DIPLÔMÉ-E-S DU DAEU A, promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme. - Deuxième enquête - LE DEVENIR DES DIPLÔMÉ-E-S DU DAEU A, promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme - Deuxième enquête - En 2009, 159 étudiant-e-s ont obtenu le DAEU A à l Université de Toulouse II-Le Mirail. Parmi

Plus en détail

INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2013 MASTERS :

INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2013 MASTERS : INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2013 MASTERS : Finance d entreprise et pratique des marchés financiers Stratégie et finance d'entreprise en Europe Gestion financière

Plus en détail

Information et communication

Information et communication Information et communication Pour les nouveaux diplômés HES en information documentaire, en communication ainsi qu en traduction, l insertion professionnelle s avère difficile. Près de la moitié d entre

Plus en détail

L INSERTION PROFESSIONNELLE

L INSERTION PROFESSIONNELLE SOFIP - OBSERVATOIRE L INSERTION PROFESSIONNELLE DES DOCTEURS 2007 PAR ÉCOLES DOCTORALES novembre 2011 Séverine de Monredon ED157 GENETIQUE-CELLULE-IMMUNOLOGIE-INFECTIOLOGIE-DEVELOPPEMENT «GC2ID» Répondants

Plus en détail

Master Droit pénal, sciences criminelles et criminologie appliquée

Master Droit pénal, sciences criminelles et criminologie appliquée Master Droit pénal, sciences criminelles et criminologie appliquée Enquête menée auprès des diplômés 2009, 30 mois après l obtention du diplôme En 2009, 2 étudiants ont obtenu un master «Droit pénal, sciences

Plus en détail

Licence professionnelle Développement d'applications Intranet/Internet

Licence professionnelle Développement d'applications Intranet/Internet Promotion /3 Situation au er mars 4 Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Développement d'applications Intranet/Internet Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence spécialise

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

Les masters concernés :

Les masters concernés : Les masters concernés : Master Informatique Recherche Master Compétence complémentaire en informatique (CCI) Master Electronique Master Système d Information et Réseaux (SIR) METHODOLOGIE / OBJECTIFS /

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés du master «Marketing, publicité et communication»,

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE CONNAISSANCES SOCIODÉMOGRAPHIQUES

ÉLÉMENTS DE CONNAISSANCES SOCIODÉMOGRAPHIQUES FÉVRIER 2 Observatoire de la formation ÉLÉMENTS DE CONNAISSANCES SOCIODÉMOGRAPHIQUES 4 ème promotion de surveillants pénitentiaires Graphique : Evolution de la part des hommes et des femmes 4 ème 4 ème

Plus en détail

Diplômes et insertion professionnelle

Diplômes et insertion professionnelle Diplômes et insertion professionnelle Béatrice Le Rhun, Pascale Pollet* Les conditions d accès à l emploi des jeunes qui entrent sur le marché du travail varient beaucoup selon le niveau de diplôme. Les

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

LICENCES PROFESSIONNELLES

LICENCES PROFESSIONNELLES LICENCES PROFESSIONNELLES PROMOTION 9 ENQUETE A MOIS Situation en Décembre Que sont devenus les diplômés du domaine Sciences, Technologies, Santé? www. uni v br e s t. f r / c a pa v e ni r Licences professionnelles

Plus en détail

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 Février 2015 - N 15.004 L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 En résumé : En 2013, l emploi intermittent du spectacle concerne 254 000 salariés, 111 000 employeurs relevant du

Plus en détail

L insertion professionnelle des diplômés masters 2 voie professionnelle

L insertion professionnelle des diplômés masters 2 voie professionnelle L insertion professionnelle des diplômés masters 2 voie professionnelle Collegium, Economie, Gestion Université Orléans Jeunes diplômés 2012/2013 Enquête réalisée de septembre à novembre 2014 Ecole de

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

La qualité de l insertion professionnelle selon la continuité ou la rupture de filière entre le 2 ème et le 3 ème cycle universitaire

La qualité de l insertion professionnelle selon la continuité ou la rupture de filière entre le 2 ème et le 3 ème cycle universitaire La qualité de l insertion professionnelle selon la continuité ou la rupture de filière entre le 2 ème et le 3 ème cycle universitaire Nathalie Jacob * 1. Présentation de l enquête et de la population Chaque

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

Etude statistique des données fournies par la CCIJP

Etude statistique des données fournies par la CCIJP Etude statistique des données fournies par la CCIJP Sommaire Introduction : Stagnation du nombre de cartes accordées en 2012... 4 1. Dans quels secteurs d activité les journalistes encartés travaillent-ils?

Plus en détail

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010 007/008 Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Master Comptabilité, Contrôle, Audit Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 007/008 au er mars 00 Au er mars 00 Total

Plus en détail

PREPARATION AUX CONCOURS ENA/INET

PREPARATION AUX CONCOURS ENA/INET INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2012 PREPARATION AUX CONCOURS ENA/INET Les caractéristiques de la population ayant répondu à l enquête, un an après leur sortie de l IEP

Plus en détail

Les masters concernés :

Les masters concernés : Les masters concernés : Master Administration des collectivités territoriales Master Paysage et territoires ruraux Master Management des territoires urbains METHODOLOGIE / OBJECTIFS / CONTENU REPERTOIRE

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes Informatiques (SIL) spécialité multimédia

Licence professionnelle Systèmes Informatiques (SIL) spécialité multimédia IUT - Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Systèmes Informatiques (SIL) spécialité multimédia / Lieu de formation : Le Puy en Velay Lieu de formation : Le Puy en Velay Objectifs

Plus en détail

Liste des emplois Licences générales 2010

Liste des emplois Licences générales 2010 Liste des emplois Licences générales 2010 La liste des emplois 6 mois après l obtention du diplôme est présentée par spécialité. Les spécialités sont par ordre alphabétique. Administration économique et

Plus en détail

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 1 ère Partie Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Formation, statut, mobilité, rémunération, motivation Introduction.

Plus en détail

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148»

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148» «Extrait du cahier de l OPEQ n 148» LE CONTEXTE ECONOMIQUE DU PRF 2006-2007 PREQUALIFICATION, QUALIFICATION, ACCES A L EMPLOI En 2007, l emploi salarié privé en région tend à la hausse sur l ensemble des

Plus en détail

FICHES INSERTION PROFESSIONNELLE

FICHES INSERTION PROFESSIONNELLE FICHES INSERTION PROFESSIONNELLE LICENCE PRO. PROO 2008 DOAINE : DROIT, ECONOIE, GESTION Le SOFIP-Observatoire a réalisé une enquête sur l insertion professionnelle s diplômés Licences Professionnelles

Plus en détail

Licence Economie - Gestion Parcours Gestion des Entreprises

Licence Economie - Gestion Parcours Gestion des Entreprises Licence Economie - Gestion Parcours Gestion des Entreprises Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 007/008 au er janvier 009 Au er janvier 009 Total Effectif

Plus en détail

MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES

MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES Les spécialités : MASTER PROFESSIONNEL 00 Management des activités tertiaires () Management public : métiers de l administration territoriale ()

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales IUP Management et Gestion des Entreprises Licence professionnelle Management des relations commerciales / Lieux Lieux de formation de formation : Aurillac, : Clermont-Ferrand et et Brioude Vichy Objectifs

Plus en détail

3 150 diplômes de professions de santé

3 150 diplômes de professions de santé N 1 - Mai 005 3 150 diplômes de professions de santé délivrés en 003 dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur En 003, onze formations aux professions de santé sont proposées en région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Études. Certaines filières STS (BTS, BTSA) IUT (DUT) universitaires. Écoles (Social, Santé, Arts, Ingénieurs, Commerce ) Classes préparatoires

Études. Certaines filières STS (BTS, BTSA) IUT (DUT) universitaires. Écoles (Social, Santé, Arts, Ingénieurs, Commerce ) Classes préparatoires sélectives à l entrée STS (BTS, BTSA) IUT (DUT) Études non sélectives à l entrée Certaines filières universitaires Écoles (Social, Santé, Arts, Ingénieurs, Commerce ) Classes préparatoires Certaines filières

Plus en détail

UFR Etudes Interculturelles de Langues Appliquées. Evolution professionnelle des anciens du DESS/Master 2 ILTS

UFR Etudes Interculturelles de Langues Appliquées. Evolution professionnelle des anciens du DESS/Master 2 ILTS UFR Etudes Interculturelles de Langues Appliquées Enquête sur le marché de la traduction Evolution professionnelle des anciens du DESS/Master 2 ILTS Méthodologie Les données de ce document sont issues

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management et gestion commerciale de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Durée moyenne de recherche du 1er emploi (en mois)

Durée moyenne de recherche du 1er emploi (en mois) Lic.Pro Bâtiment et construction / Management, reprise et création de PME du BTP Sciences et Santé Nombre d'inscrits : 17 / Nombre de diplômés : 17 / Nombre de répondants : 16 Taux de réponse : 94% Origine

Plus en détail

1 - Salaires nets tous secteurs confondus

1 - Salaires nets tous secteurs confondus N 627 Résultats l enquête annuelle sur les s auprès s entreprises - Mai 2011 - L enquête annuelle sur les s auprès s entreprises, réalisée par voie postale par l ONS a donné les résultats présentés ci-ssous.

Plus en détail

SOMMAIRE DOMAINE SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE

SOMMAIRE DOMAINE SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE SOMMAIRE DOMAINE SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE Mention SCIENCES ET TECHNOLOGIES DES TELECOMMUNICATIONS Spécialité «Electronique des systèmes communicants» (ESCO)... 01 Spécialité «Télécom et réseaux»...

Plus en détail

Master Management PME - PMI

Master Management PME - PMI IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME - PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 2007/2008 au er juillet 2009 (0 mois après

Plus en détail

Devenir des diplômés de Licence de l'ufr Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives

Devenir des diplômés de Licence de l'ufr Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives Devenir des diplômés de de l'ufr Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives Promotion 00-006 9,4% des diplômés poursuivent des études après l'obtention de leur 6,% ont réussi un concours

Plus en détail

Sociologie des joueurs en ligne

Sociologie des joueurs en ligne Mars 2013 Sociologie des joueurs en ligne Enquête ARJEL 2012 Autorité de régulation des jeux en ligne 2 Propos introductifs à l enquête sur la sociologie des joueurs Au-delà de la publication trimestrielle

Plus en détail

Synthèse de l enquête insertion 2012. Situation professionnelle des ingénieurs IAARC diplômés en 2010 et 2011

Synthèse de l enquête insertion 2012. Situation professionnelle des ingénieurs IAARC diplômés en 2010 et 2011 Document interne : ne pas diffuser Synthèse de l enquête insertion 2012 Situation professionnelle des ingénieurs IAARC diplômés en 2010 et 2011 Marie-Camille BUSSENAULT marie-camille.bussenault@supagro.inra.fr

Plus en détail

Devenir des diplômés de Licence de l'ufr Psychologie, Sciences Sociales. et Sciences de l'education. Promotion 2005-2006

Devenir des diplômés de Licence de l'ufr Psychologie, Sciences Sociales. et Sciences de l'education. Promotion 2005-2006 Devenir des diplômés de Licence de l'ufr Psychologie, Sciences Sociales et Sciences de l'education Promotion 00-006 9,% des diplômés poursuivent des études après l'obtention de leur Licence,% ont validé,

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP Étudiants et entreprises ANNÉE 2008 PLAN GÉNÉRAL INTRODUCTION p. 2 I. Étudiants p. 3 A. Statistiques

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

L'insertion professionnelle des diplômés DNSEP 2003 trois ans après le diplôme

L'insertion professionnelle des diplômés DNSEP 2003 trois ans après le diplôme IREDU-CNRS Ministère de la Culture et de la Communication Délégation aux Arts plastiques Magali Danner Gilles Galodé L'insertion professionnelle des diplômés DNSEP 2003 trois ans après le diplôme Enquête

Plus en détail

Devenir des diplômés de Master

Devenir des diplômés de Master Devenir des diplômés de Master Promotion 009-00 8,9% des diplômés occupent un emploi à la date de l'enquête. Photo(s) : Jérôme PALLÉ - Université Blaise Pascal 66,% occupent des fonctions cadres. Le salaire

Plus en détail

Licence Professionnelle Gestion de la Production Industrielle spécialité Animateur Qualité Activités Tertiaires

Licence Professionnelle Gestion de la Production Industrielle spécialité Animateur Qualité Activités Tertiaires Enquête sur la promotion 00-00 réalisée entre Décembre 009 et Avril 00 iche n Gestion de la Production Industrielle spécialité Animateur Qualité Activités Tertiaires diplômés sur 0 ont répondu à l enquête.

Plus en détail

Ouverture 2 Bertrand HEBERT, Directeur général adjoint de l'apec. Présentation de l étude 3

Ouverture 2 Bertrand HEBERT, Directeur général adjoint de l'apec. Présentation de l étude 3 Sommaire Ouverture 2 Bertrand HEBERT, Directeur général adjoint de l'apec Présentation de l étude 3 Jean-Marie Blanc, Directeur des Relations institutionnelles et partenariats de l'apec Pierre Lamblin,

Plus en détail

ÉTUDE SUR L EMPLOI DANS LES SCÈNES ADHÉRENTES DE LA FSJ Données portant sur l année civile 2004

ÉTUDE SUR L EMPLOI DANS LES SCÈNES ADHÉRENTES DE LA FSJ Données portant sur l année civile 2004 ÉTUDE SUR L EMPLOI DANS LES SCÈNES ADHÉRENTES DE LA FSJ Données portant sur l année civile 2004 Préambule La Fédération des scènes de jazz et de musiques improvisées (FSJ) regroupe depuis 1996, des lieux

Plus en détail

L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique

L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique Rapport 2014 Table des matières Le rapport 2014... 5 1. Différences salariales générales... 6 1.1 L écart salarial en salaires horaires et annuels...

Plus en détail

Enquête d'insertion. Master 2 - Gestion d'actifs Asset Management 222

Enquête d'insertion. Master 2 - Gestion d'actifs Asset Management 222 Enquête d'insertion Master 2 - Gestion d'actifs Asset Management 222 Enquête réalisée de décembre 21 à février 2 auprès des diplômés de la promotion 21/211 M2 Gestion d'actifs Asset Management - Promotion

Plus en détail

Répertoire des métiers 2014

Répertoire des métiers 2014 Répertoire des métiers 2014 les titulaires d un Master 2011 OBSERVATOIRE Etude réalisée avec le soutien financier du Conseil Régional de BasseNormandie Méthodologie.............................................

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Margaux, assistante de ressources humaines diplômée d un Master Psychologie sociale du travail et des organisations Les métiers de la Psychologie Le domaine Schiences Humaines

Plus en détail

MENTION PSYCHOLOGIE OBJECTIF DE LA FORMATION. Les spécialités :

MENTION PSYCHOLOGIE OBJECTIF DE LA FORMATION. Les spécialités : MENTION LOGIE Les spécialités : Psychologie clinique et pathologique () Cliniques criminologiques et victimologiques () Psychologie du travail et ingénierie psychologique () Psychologie Sociale et communautaire

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

B Le diplôme est-il un bon passeport pour l'emploi?

B Le diplôme est-il un bon passeport pour l'emploi? B Le diplôme est-il un bon passeport pour l'emploi? a) Le diplôme facilite l'accès à l'emploi typique 1. Les sortants du système éducatif sont de plus en plus diplômés. En 1979, sur 742 000 sortants du

Plus en détail

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme 2013-2014 DU LYCÉE À L UNIVERSITÉ psychologie UFR des Sciences de l Homme OBJECTIFS de la formation Vous êtes intéressé par les études de psychologie? A l Université Bordeaux Segalen, cette formation s

Plus en détail

La fonction publique en France

La fonction publique en France MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE édition 2013 La fonction en France Des métiers au service des citoyens les essentiels Dans la fonction, tous les agents

Plus en détail

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études.

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études. GENERALITES Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études. Des poursuites d études peuvent être envisagées dans différents types de

Plus en détail

Délibération n 407/CP du 23 mai 1995 relative aux bourses territoriales de formation professionnelles continue

Délibération n 407/CP du 23 mai 1995 relative aux bourses territoriales de formation professionnelles continue Délibération n 407/CP du 23 mai 1995 relative aux bourses territoriales de formation professionnelles continue Historique : Créée par Délibération n 407/CP du 23 mai 1995 relative aux bourses territoriales

Plus en détail

Indicateur n 13 : Evolution des effectifs et des dépenses de personnel des établissements de santé

Indicateur n 13 : Evolution des effectifs et des dépenses de personnel des établissements de santé Programme «Maladie» 47 Indicateur n 13 : Evolution des effectifs et des dépenses de personnel des établissements de santé Sous-indicateur n 13-1 : Évolution des effectifs (en équivalent temps plein) de

Plus en détail

Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014

Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014 Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014 P a g e 1 INTRODUCTION Dans le cadre de l enquête sur l insertion des jeunes diplômés diligentée par la Conférence des Grandes Ecoles et réalisée

Plus en détail

ANIMATION,TOURISME ET SPORT. Tous bacs Sauf pour STAPS: accès après un bac S, ES et STL principalement

ANIMATION,TOURISME ET SPORT. Tous bacs Sauf pour STAPS: accès après un bac S, ES et STL principalement ANIMATION,TOURISME ET SPORT Tous bacs Sauf pour STAPS: accès après un bac S, ES et STL principalement Formations courtes (bac+2) Points communs BTS et DUT Finalités Rythme de travail Formation en entreprise

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

L insertion des contrats de professionnalisation de la branche des services de l automobile en 2014

L insertion des contrats de professionnalisation de la branche des services de l automobile en 2014 L insertion des contrats de professionnalisation de la branche des services de l automobile en 2014 Résumé ) L ensemble des indicateurs (taux d emploi, taux de CDI, taux de maintien dans l entreprise formatrice

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE BREF Thématique N 25 mai 2011 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile de France L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE LES PRINCIPAUX

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE»

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE» GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier MISSION FORMATION CONTINUE ET APPRENTISSAGE «POLE ALTERNANCE» LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Document pouvant être diffusé BMO 2011 : Deuxième année de l enquête rénovée Elargissement du champ Nomenclature des métiers

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses FÉVRIER 2014 N 016 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L EMPLOI DANS LES TRÈS PETITES ENTREPRISES EN DÉCEMBRE 2012 Les entreprises

Plus en détail

Mise de jeu 2 La certification des formations

Mise de jeu 2 La certification des formations Mise de jeu 2 La certification des formations Une formation certifiante délivre un diplôme reconnu par le RNCP Le plus souvent, les formations certifiantes ou qualifiantes sont celles qui mènent à «un

Plus en détail

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Service études et prospectives 2 rue Capella Rond point Vega 44483 Carquefou Cedex 02.28.01.08.01 observatoire@anfa-auto.fr

Plus en détail

PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2015

PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2015 PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2015 Le programme de bourses Eiffel comporte deux volets : - un volet master qui permet de financer une formation diplômante de niveau master de 12 à 36 mois ; - un volet doctorat

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail