Linfo. DAUNIS, Sénateur- Maire de Valbonne Sophia Antipolis. 3 questions à Marc. Juin 2013 n 333

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Linfo. DAUNIS, Sénateur- Maire de Valbonne Sophia Antipolis. 3 questions à Marc. Juin 2013 n 333"

Transcription

1 Lf J Sll lyl : Alz l Sll l Chê! L Hl V ffl g bg L :! U l Sybl l l lè CM2 ç S-M à l f hq l Cl S S Mq L Ml g l j lb Aè h h 'hg 'l f jà l l'bl l à l q j è b 2013 Q' q ç hg? L f q 3 q à M DAUNIS S- M Vlb Sh Al L R É q gg j? L E ff q l f l f œ lâh à l gl h U ll l l l l bl ê à l f bx C l q à l l lb bl Pj Ef Ll l bjf A lè g l x ll x x l l à œ ê gq x l bf b f l N q l l f j è l q y f h l ff g l L ll bg l ll l? L C b gg l ll g l A ll è hq à x g l l l ql l f l l ll l l f l bl N xl ll Tblx Bl If l bl fq f l'g gâ x ll hlg E y ff è ll q l hx l lq l f l j œ l f l l f l f q x A là l è gl l f à l bl x l l l l l l g à l y Vlb Sh Al l l 45 j è l 2013 Pq hx? N l l h f Ell l f l El l Rblq lqll h l L l l Rblq l è Ell l f l gl h g l j O q ê f l E l l gl A bl j f ll q fl x l l è- bl l l g llq l yh l f j b 2011 l g l x yh l f L f l M l E Nl g lç l f l h l œ yè f Ah à l b y h q l Pj Ef Ll l à l A l 15 l- h q l 45 j œ à l 2013 f x q l h f ll C hx flè l ll g l f y y f l C q j à g N l à f!

2 2 V l E q Sll lyl : Alz l Sll l Chê! L l g L S-M l b gl à l' ' l l l' SLV C' l ybl -bl L ll l Chê g 3 l S-M M D l hb l q à l' S à Gbjï All Gg-P ll l Ell à l lb l f blq E l h l l ll l jà D' f l'q ll Il ' q ' f lq hff l-ll fg «C' gfq If q L f fll l l h j f Cû l l : P z l f l y l'q b» j L lb L bâ l Dj l x hb g l bl F l Vll l Rg l CASA ( ' b D) l Sll l Chê «q à l Il l» à lg l P Mg h à à «l è hx!» A M R : è q ll ' L'h fl l P l Vg l llg l Pl A L 10 'A M R l è g à Vlb Sh Al ' l bll 1 L lb qf ll l Vll bl l 300 : ' Cë T 1914 à l S 1000 Bg 30 à l 2 hx bl bl l g F Ph ' è ' èl ' q bl l P l Vg A P A 40 ll j l f l Ef l b x è h bl 80 x l 'Il Sg l Vl : «j ' l C' j è gbl g» Il ll à Vlb Sh Al g l l l C S «N lç l à l gl l'ê h à g à l ff» Hg B Jy Cbl x lg l' à x g l j l l h 28 l S l b l S-M M D l «l'blg» l ê L 10 Ml l Cb 'Afq N L l M M D g l Ml x Cb 'Afq N ( ) L l bl x l lb 282 b l F fg l 7 gq U èl «à hk» «Il f q g f l j g f l b l l x : l x!» ff Jq B P Ml l l' l M S : «L'bl h l h» V A b l hb l M S Fç l 68 l ; lb l'h C à Ry Cl «C bl 'b l' hg x A Cb g ll à h f Vlb x 'hz y ff l F lb l Rblq» l l S-M M D D l bl - y L ly gl S Vl L lè l S à C l B q l h j l «N bl l ly l C 'Aggl Sh Al à h» C' f q l lè ly S Vl hg 'hb l C ly l qlq l f Ell C Cl Dy Sg «L j ' l q'l lè» fl E P l P P ll q l j l q! «N x q xlq h q g jy ll J R l'e» L f l l l l QCM f l l b hh q f l j f l jl g l U j -ly g j q l b ly ; b q q l 17 h j ( bllg lq) Pl g h://l06wx/ll Ey : l j bl l bl D l'g l ll g l'qlb gq lè C' l j Ey ll ô f l'hôl Vll D hb lè llèg ly l Vll x l'f l «N l hff l lè l gz à ff L j ll è b blq» Bj lè CIV L S-M gl ç l P l'u N - Sh Al Fq Vl l b Clb Dg Sh Al Tl Vlly L F Aly l' Hbl Bî Clll S& f à q j «' l flx» Lq ggq l ' l Pl Ll 'Ub ' f l'insee l f bx l hl Ex à Vlb Sh Al è F Ey à l ' bl l y x jx f gq E bf Mf 5 Pl Ll 'Ub P lb 28 b 2012 l l l l Vlb l f 5 Pl Ll Ub l 9 b 2006 f à l l L l b C j x : 1- l l gl PLU ê 2011 l à l fbl qê 2- à fl l l qê blq l ègl x l lgl ègl y l 2006 M JURAMIE Bb Ah g l Tbl Af q qê L'qê blq b l l 17 j 'h l 19 jll 2013 l L f lbl M 8h30 à 12h30 13h30 à 17h Il gl lg l l Vll l 'x l f lq L M l C Eqê l : - l l 17 j 8h30 à 12h30 13h30 à 17h - l 26 j 8h30 à 12h30 13h30 à 17 - l 9 jll 8h30 à 12h30 13h30 à 17h - l 19 jll 8h30 à 12h30 13h30 à 17h

3 V 3 E bf D Vlb Sh Al à l ZI C l «C N'» P f L Hl V ffl g bg L' C N' l x l' l z ll C Il x 3 lg l' ' ll Vlb Vllg Gbj B S-Phl Ab-3 l: ll à 7h00 Vlb 7h50 à C 9 è T l lg 7h50 à C 9 è R (' bl ) C à 16h50 à Vlb llg 17h45 Rg h://wwwf If q : L 100 è T F Vlb Sh Al L 3 jll l yhq g bl l ll z D l l 5 Cg M Mll l A là gfq l f b b à E ff è l l è à l hl l ffl à 9h l'è l l 604 l f L'è Vlb-Vllg gl b jq' l'îl V l f à l l x 9h à 12h30 C j là ll ô z l z è 13h V z l'bl f q l l h g wwwlbf N bx b à 10h30 l g l bl f fê g T à Vlb Sh Al L l g V-g : l l b ff L ( ) -g U à l q l gg 'g h f b ff Ill l -g C q Gbjï H-Sx q ' 8 g ll 155 l'l l l F B U j l gâ à l Bl q ç l h 26 l' Sgl Al-M Mê è l -g l' K Hï g gl 8 l P l Vg L 120 l l 3000 l hï Ph -g l h 9 j l P l Vg l'al bl L fll h l Hl V 17 l ffl l 20 bg D g l g è l lx l Hl V C l f l fê 17 l h l f âg à q Sgl hl-g l Ml l CAF l Cl gl ll g bl l h x -j g «C' à l j f» If q V lb Fh Shw Gbl T L' ll jq'à x f j «Cl à l b fç l» L l' Cl Clhl 'y q x : Agè M-Ch xl l qz à l Hl l ll K Ch glh ll Vlb Sh Al Mq bby gy L b b Pbl ' l l lb lg l' l l l bl L' ffl à l CAF bf f H ' : l j 8h30 à 17h - 8h30 à 12h 8h30 à 12h 13h30 à 17h â b l j ggq l lg l L g ' b l g h gl x Pl g wwwlhlf Cèh Cê l ll H M Ml è èh «L Cê» 2010 l WTC 1300 Cê à Vlb Sh Al L Ml 'll j q'll 10 l l hb l ( l jà ) 22 x O 7h30 18h j l l à l l fll fll D l f âg 25 à 4 l l l è l b C à j bl l yh l b l q l q ll l èh l fbl à l l f Pl bl è l b g llz L IAFRATE (D) / L ç f l hw U j f f h D g yl g q l Hly C l P l Vg 27 l f l' Sl x L f h bll j f Il l h f à è l' bk l f k l è ll l P A «D l l' 1989 l f h» xlq F Rh V-P Hly C q à l Vll l ç l L gl l' l fg lg f è U ll l b g fl L Vlb Fh Shw g l' ç llg h 12 P l ' h l 55 q hbll l ç fl l g ll l l Pl A Mll b b lg l h bjx l ll - bq lb «C' b l q'à Vlb Sh Al» lg M- J Lh Aj M lg à l'e ll à D 18 à 65 l q j l'a l E l S-M M D l g à l' l'hg x g l x g Ch Nhl l bq Pl l l fl l' «O l ç l l q 'g f» Mê f Mx Pll l P l' : «N l g l ç Vlb Vllg l L b l» Pl h wwwlbf

4 4 V l L l lb bf b x h g qlb ; h l Pj Ef Ll l'bl l l Cl Ml 29 Q' q l hg l'l? L j 8h20 à 11h30 13h30 à 15h30 l 8h20 à 11h40 L x h l gl j 45 y -j j l L l g 24 h l l l D 15h30 à 16h30 l lè T 'A Pl C ll blg L q l h l f à 15h30 Pq? L'bjf ggq Il 'g qlb l ' l à l'g A 15h30 l lè l bl ' à b Qll l? A l y q f f hq f q qz ' hq L l f x ff q 6 à 8 hq l A l' l'f à h ll L b lq q C h l l 'l l? L ll ll l lb q ll jà f S'y j fl l l Ml fç xl jà g l É l q h l Ql l y --l 'l l l g l? D l bl l Vll l j hq l llb l g l L Ml lg l' à ll llb l q f l f L' --ll j 'l? S l g j l l' ' q ll l h 'l l Q f f l? D l x yh l l 24 h g 9 -j l l C l blg l lè Cl q l y l gû U q j l T 'A Pl D 15h30 à 16h30 l f x hx q l q l f l'fq E qlq xl : D l L'A T l'g l'h b l'hlg l' l l Tz l l q l l J L Lhèq L'Il x T jx f ' L M E Sl ll à l' ' l h L' S L Vyg l lè à l'fq à l h h S L' ' l Ml l ô ll fg bl gâ y C' l' q l l lb j Il h hg l Vll Sg : 5 50% l f 20% l'gl blgq ( b ) Lbl Rg l l l «B g l ' è l l j âg bl l f h l lg l C' ll» xlq Sz R Cllè Ml lg à l'agl à l'ag-l à l S Al E q x q j : gû l f lg l Fîh A g ' l l ll l glh ll l gû T g l 'lè l «Il gl à l'lb l ' q l x» D q f l ll lè q l yy l Pl g T l bl l wwwlbf L f l'l Sx ll gâ Chf lb Dl D l l è l S Gû b D à l C' l b j l g l l Pl 4 h lq ê hq lg lbl lbl l l lx f E l 'lè l l Ml l lg l ql l f l l'

5 V l 5 C l P l q l lè Nl El l l l f Jq M l hb b L b l l P l l M à G- bjï ' hb l 2011 l l à h g l (CHAM) Jq'à 20 lè h l f C à Ry Cl (CRC) Slfèg h l l hl q ' l g l «L f l yl CRC CE2 CM2 L CHAM f llèg l lè l yl l b ' l» xlq Gè G l D Nl El âg 8 j b j hî jà l L'Hy à l J «J' hâ l j q l' à» A là l l q l q l ' l l l l l l' l l'x L Vll l l l q ' l lè L' g l l à fbl û L'Al Ml l' 'lè CRC q ff lgq L lè Gbjï l hx l l l'l l lll l b l flû è l l l l g l ; q l'h yhq l CHAM L y Q à l'l l q l lè lb y hb L' «Mh l'el» l l bll ll Ell g l l l à l l gg f l j l b l'l L hllg E-Mbl g l FCPE 'll l f l'l C l y qlq j à l b à -g L -y l ll l Bg à l' llg q'l l ' g l'g l'q ; œ x l hll l'hôl Vll L Ml h gl l l q l è l S L l j 'f S l S'g ' ll l x bl L l f ll Nl l b l gâ à l lq Tl 9 l j è L? Ag lè l'il V l l Nl h A g : l lq à l l' gâ x l 'Al B l' 'Elbh Lz l î «N L l lb l'oly L è ly l ' l l l Bll P lq l f ff l L'hg l l' l l f g l Vll l g l 'lè à l Tl g 'll f l' Il '» j Cll Vl l l l l j 2012 l' Nl Chq l CP CE1 CM2 l'bl g l l ll x h l l l CM2 L'f bl l l' ; bjf l'e Nl P l Vll l CASA l'e Nl Nl à 810 f q l'l l l b l Chq l f l l ll à l' ' j l g Ah M f 'll l Vll Ml Kfl Cllè Ml lg à l R E à l'il A 80 l Vlb Sh Al l C h l ll ' f f à l P l' l 230 lè CP CM2 q g l A g : q h l (à Gbjï) ll (à Sx) l gl (à Sx) Il 'g l ' l lg l lô l g l'h l ggh l l ê g l l l ll gl «L f gl f y Fl l f l q'l l' 'l là b» j Ml Kfl Cllè Ml lg à l R E à l'il C' h l'lè l' 230 l D b f à l'bl l'l Ill j l g l 'lè L f l'h l ggh l ê l g y l ç l j S l C 'Aggl Sh Al l Vll l l à g ; b f q'h D l llèg ly l Ml gl à l'l l'l lg ' g à l'hôl Vll A ' q l l x l l x -bl ' l b 'lè CP CM q g l l l l

6 If Vlb 333_L'f /05/13 08:04 Pg6 6 V l If q y L l blg Hl B Gg ll b l L lf ' f : lô l T q l Ef l h 'x l gllg l ( l'ff f à l) Cl q U b? l l b U bî x l q ll b lg Il j h g f l à l P q gl l bj bl x q è f l l ' h è ll l f l l E l N hh f l ê ff l Sgl g hz ' l Pl G 'b x g ll f l Ml L lè g ll l l x Nl ll l w k- 7h30 à 20 l h 9 h 30 à 18h j b j q'à 22 h ll L lg g l l bl b l hb k l l P l q f ll bf ' l ll Il f l ll à l'hôl Vll Pl N g : l Vll Vlb Sh Al Pl l : G : 04 x E lg l g b ' 15 12h30 à 6h30 Il Jq' ' x G l A l Pl l E l' : qlq g l A l : - Plô q' b z h O l 150 l ' l b l 50 l h - Rz l l f h ' b U b q f 10 0 l j - P f l ll l j l q 'l l-ll S ' z z x ' l l l l' L l l l ll D l j : - A l f ' 5 à 10% V z l' l'g j - N'z l l Ell ' l f à l' fz l l è ' - N lz j ' Allz lg lz ' L l lè fl l! C yè à h q y l l î L f ll l b l ll l E h l z g f f f x A z lg g l www--lg D b x bl CybKq g l' SLV L gl l b g l j l Mê 22h ' f b fç x U q lq h q b l l hl b l-lg l qlb l b g ll P l l' g lql g L gl L'l R C l blq l f x b g l b à à l qll g à l l l l L b C gl 'lq 24 h 24 L'l R l l g D'll l f l bl à x hb l q g lô lg l h z hb P l b l b l' 450 Où? l x b x L lx gh : l'el (à F : Vll A Gbjï l Bll gl ) g S b b k P l'a l (à gh - S l Vg-H l ô kg F ) lhq l è b) B ô (à q B O P A Vllg : b l ' Cbkg g A k ll V l'hôl E l ê l S -M Il : L x blg jg l l f l à l' 'l h l bl gê l g l l q à gz ç b Il ê ff q l j bl 8h30 à 12 h 14h30 à 19h30 q l 9h à 12h 15 h à 19h Il h h q l h j f L b g l b l gf l q q l l l' 'bj by 'x glg hl Sl Cl Syz q : z l! x g l D l l q x l l q «Cl g f» l l 30 j 2004 l à l' ' f ll 'l f M l hg à f : L âg 65 l à l l l âg l 60 l à l l l l h b f l'all Al H (AAH) l P C H (PCH) l 'l l l ql ll h ' 'l à l l L ' g fl l' x lh Pl ' l 'g C g q P f L l l l l l l q ll ô f ll A B q g l l g q y l y l g y q l hk à A l q l q f l q œ l q l h g f l l l C q là A l C L gî l f l (j f g l l S z x h è - l q l q hz ll h ê l g è x g l ) C fû f f l C C b x l l l 'A Sl (CCAS) : l fç x : A î ll b g l à gè q l x l l ll g gî l l l E I -M Ell ll l l A f f l ll l C U g l l D l b ll ê g - gl lb gl : www 10 ll : If ' D

7 N ll Ag 7 S 1 j M 19 j D j 27 j h 14 jll L'E - B R Pzz A l' bx j L'E g l l Mj ll bx l l j Il g zz l hbg O l l zz l 7/7 5 l Mj Gbjï wwwl-hf Mj Ex - R Fl Mh lg g : wh l bg kbb f V z gl l L l glè ql L g O l 8h à 14h30 1 P l'a Gbjï wwwj-x L f 'A - A A h bq œ llg V y z bjx q fll gl ' l O 10h15 à 13h 15h à 19h l h 10h15 à 13h 24 El Pl Vlb Vllg Sw H 06 - D S D'A l l bl Ell gl ll l ' l q g V z bq lg bg S l hz l l ll b fê D g O l j 10h à 23h ( ) 14 Alx Jl Vlb Vllg Fê l'l P Vlb L'Al P l'ahpsa J Ry g l fê l P L hè LE BESTIAIRE A g : g l bl l lg l f l l RAKU (bl bjx) l qllg l f j g bl q-q à 21h Al à Vlb Vllg ( l ) à 14h C : Pè hâ «L Ef P» l l l hâ l : Cl fl lè à 16h00 Mlè à 20h30 P A Tf : 5 l R : D l 3 l 10 j Ex L qll C A "L Hg" Gl Cbl Vlb - R Egè G D 4 h 16 j Ex Phwk L' «L Phwk à Vlb» x l è b à l ll S E Vg 05 j à 18h O l 14h30 à 18h30 k lbg 10h30 à 12h30 14h30 à 18h30 D 5 j h 1 b Ex Vlb Jh Khw J Khw Agl è j hx l lè g l è hgh-h S fll l'lg l'g Aj'h l l hgh gâ q q l l h Il l hq HDR gl b hl j f h blx Hll l'hôl Vll D 5 8 j J l' V g Dh 9 j V-g l'l Bl R l l 30 j P l Vg C : D l j C' U gl 'EDF l g Eg Eff PACA à l'bl g l bl x 'g D b à j 9h30 à 17h30 à l'hôl Vll l P l'hôl Vll Pl 'f l wwwlbf V 14 j Pè hâ «E q» 'Alx P l g Ef P 20h30 Thâ Ef P l Sh Lff à Sh Al Tf : 12 / 10 R : Ch' l L f g l ff g L hè 2013 l Rk! A g : D N F J Bw Ly Kz ê l Pk Fly P à 18h à 19h30 - P l'hôl Vll D 18 j 27 j Ex 'qll P l' «Aqll Vlb» l hè yg Sll S E O l j 15h à 19h h 10h à 13h 15h à 19h C : C Ch C C X ff ' h h l q (h ) Il 'g ' l 'Ol âg 200 ( à 16 ) q j j'h X x f û l lg l Egl S Bl à 20h30 Tf : l 12 V 21 j Fê l q H Sx : Pl B 12h 14h 18h 21h : g x l' SLV l MJC l CRC l' ç H-Sx 21h 1h00 : S DJ l Hll DJ P Dj Phl DJ N Gbjï : Mhèq 12h 14h : L B 17h30 18h30 : G x l j l' SLV 19h 21h : A DJ A MEYZ Pl Mj 18h 21h : Ab l 21h 1h : l'h Gl P l' ç Gbjï Vllg : P l Hôl Vll Jzzb Fl 1 è : U & CIV Bg B : PRG Sl «Sl F» 2 è : C Jzz b Fl T G Dh 23 j V-g Cg l'abby l h 30 j P l Vg C : L 24 j Fê l S-J 19h : Pl A Ab l Af ff à l l 21h : R l U g fx l Pl A b bl Oh E Dx g çx bl l Vllg (N O N All) 21h45 : Db flbx l Pl A x flbx l P l Vg f l S J 23h30 : Ab bl l Pl A l Oh E M 25 j Gl P l' O T-D L' l l l' : M Jzz h-h P A 20h à 21h 21h30 à 22h30 Tf : C : Eh l «R Cf Sh Al» V fè b? Dg l 'y l 'l y ç l h q ' h D l fè à l bll! O 'l y «b-â» q l g? D l' -y ' l R Cf L' Eh l Hll S ê l l à 18h30 CIV Rg : Ex «Mè Cl» Dx l l l A l A Cg M x bl à l Ahèq «C gl q h C q q j» G P M Cg «l l gl l fgl l l ê» Ef M Bl ll l è œ «L lgè f 'h q l» 1 g l'hèq à l' g C : S 29 h 30 j Ex l'ahpsa L l l' hb Sh Al l œ l l l 2012/2013 Sll S E 10h à 19h C : VISITEURS DU SOIR Pg L ECUME DES JOURS Dh 2 j à 18h THE GRAND MASTER (VO) Dh 2 j à 20h30 LA MAISON DE LA RADIO L 3 j à 20h30 D l J l : PIERRE RHABI l M 4 J à 20h30 PROMISED LAND (VO) M 5 j à 20h30 - V 7 j à 20h30 DES ABEILLES ET DES HOMMES j b J 6 j à 20h30 AU-DELA DU NUAGE (VO) j b l l Dh 9 j à 18h MUD l M (VO) S 8 j à 20h30 - Dh 9 j à 21h L 10 j à 20h30 JAPPELOUP Dh 16 j à 20h30 - L 17 j à 20h30 EFFETS SECONDAIRES J 20 j à 20h30 - Dh 23 j à 21h GATSBY LE MAGNIFIQUE (VO) Dh 23 j à 18 - L 24 j à 20h30 LE CŒUR A SES RAISONS (VO) J 27 j à 20h30 - Dh 30 j à 18h ENFANCE CLANDESTINE (VO) Dh 30 j à 20h30 - L 1 Jll à 20h30 E ( ) : U l S ll L ll L Q CINÉMA ALMA DU CIV Pg Pj fl l hè «L Vl ç h» TRAVISA L Vll S 1 j 10h 17h IRON MAN 3 (VOST) M 5 j 20h - V 7 j 20h GATSBY LE MAGNIFIQUE (VOST) M 12 j 20h - V 14 j 20h SÉANCE SPÉCIALE COURTS METRAGES OPTION CINEMA CIV J 13 j 18h30 à 19h30 MUD (VOST) M 19 j 20h - V 21 j 20h L ÉCUME DES JOURS (FR) M 26 j 20h - V 27 j 20h

8 Bl l Vll Vlb Sh Al BP Vlb Sh Al - Tl : Fx : ISSN X C-D l bl : M D F B D l : Bj Vl C ghq : Az C Rg : Fl P C h : S I : N Phff Db : Pk Rz l f lg wwwlbf

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle L x p j é y 2012 é D q é - pé jx 2011/2012? Déz- é, éx, w, b h, égg, pè, éé p CLEMI. I C? pp p p O., b I p. b p- q J. f R N L J T 15, j 2012, é Chp, P 3 (75) A : Réé P/J Pg é Chp (P 3), L J T pé é q éè

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

! " #$ % $! & '(# ) (%%

!  #$ % $! & '(# ) (%% " #$ % $ & '(# ) (%% "#$ %&' # ( ) #* +,#*+-),- ). * /. 0),12-3 45 #3 /45 ) 67 #*+ & ) 5 ) #*+ )5 #& #*+ 0 / )5 8 )0 ) 0)12 5+ )& ) )12) 7)0 5 ) 9/ 5 2 ) ) '12 ) /) 5" ) 7) 6 ): 05 2 5 80 7 ) 0,$#- ) &

Plus en détail

Pilou. Impre rie PEAU

Pilou. Impre rie PEAU M N 4 - EM VN L ENT à 2 9 IS 28 SD i fm i L l Vi 7, : 28 i bli l i P Di ii l D l : i i m L i lx i A F imi i M i i Syl mm i : S i ii l i b A A liq Ag ib i L P Pili i D i M Pi Gill i K Alb i l y S : i i

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

! " # $ #% &!" # $ %"& ' ' $ (

!  # $ #% &! # $ %& ' ' $ ( !" #$%"& ! "#$#% &!" #$%"& ' '$( SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 METHODE... 4 TAUX DE REPONSES ET VALIDITE DES POURCENTAGES... 4 RESULTATS... 6 I. Qui sont les étudiants ayant répondu?... 6 1.1. Répartition

Plus en détail

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière Travailler plus longtemps!? L aménagement des fins de carrière en Belgique et au Québec Note de recherche no 2009-1 De l ARUC (Alliances de recherche universités-communautés) Sur la gestion des âges et

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

2EVHUYDWRLUH. Les services de l automobile

2EVHUYDWRLUH. Les services de l automobile 2EVHUYDWRLUH L v d l oobl Dgo ov 2012 / 2013 C do édé l Aoo Nol o l Foo Aoobl Sv éd ov 2 ll 44483 CARQUEFU CEDEX obvo@f-o.f é à édo : Jol Gobl Av l ollboo d : Mo Vl Phl L Gll Edo 10/2012, Cqfo (44) 41

Plus en détail

[Le Canada a 10 ans pour changer ses politiques économiques et sociales Paul Martin

[Le Canada a 10 ans pour changer ses politiques économiques et sociales Paul Martin G G à É FÉ 0 ppç pp g Q [ 0 p g pq éq è gé g p éé q QÉB Qéb y qq p bé éé pp éà p pp g bé Qéb épé ég Qéb pé bé éé «é ppy épé x «p q ép âg 7 pq p 5 é q p 88 é épp b p égq pp b pp Fç pp g Q x b ég Qéb «Bp

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite,

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite, IRECTION ES ACTIONS INTERMINISTERIELLES --------------------------------- Bureau des Installations Classées Mines - Carrières ------------------- Arrêté préfectoral n 04 AI 2 IC 271 autorisant la société

Plus en détail

Calendrier des collectes 2015

Calendrier des collectes 2015 N j t t hgé? O! g! Tz, t f! C t 2015 O mégè, mbg, mbt, éht t, t txt, éhtt D pt ptq Ctt bh t p m m tmt à, m pté q j pét tt q m jt hgé mt t. L tâh q m t fé t mpt mx hbtt t pépt mj t pmt é. E t ff à m té

Plus en détail

Informations techniques

Informations techniques Informations techniques Force développée par un vérin Ø du cylindre (mm) Ø de la tige (mm) 12 6 16 6 20 8 25 10 32 12 40 16 50 20 63 20 80 25 100 25 125 32 160 40 200 40 250 50 320 63 ction Surface utile

Plus en détail

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale Ax 59 : ch u u c u C B L ch u u c u C B 1 N A Fç Adu Eugè Gg [979?] Au C Afd A Luc Lu Augu M Aub Luc Muc Auc Augu E Auc Lu Auy Ru Auz Rhë Mu D u d c Pf Su N 15 cb 1886 à P N 8 b 1879 à P N 13 û 1885 à

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2 Chapitre 8 Fonctions de plusieurs variables 8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles Définition. Une fonction réelle de n variables réelles est une application d une partie de R

Plus en détail

sessions story 2014 Forum come a volunteer How to be mile an alumni ess Make BC S ED New application proc p for Forum Message from the New Friendshi

sessions story 2014 Forum come a volunteer How to be mile an alumni ess Make BC S ED New application proc p for Forum Message from the New Friendshi c. f. www i l y v 14 F c li 20 b w C Sil c H B i k M lic h ED w f f F N g hi M i w F N Th 2 014 i yh bg f h v c 300 x C ic O fif w, h C l liic l y c. T c hy ck b h, lci hi v ic wih cii y -k. Thi y w lgi

Plus en détail

CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS

CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE Les engagements : CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS Une réponse du banquier dans un délai de 15 jours Une motivation

Plus en détail

Office de l harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) Indications requises par l OHMI: Référence du déposant/représentant :

Office de l harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) Indications requises par l OHMI: Référence du déposant/représentant : Office de l harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) Réservé pour l OHMI: Date de réception Nombre de pages Demande d enregistrement international relevant exclusivement du protocole de Madrid OHMI-Form

Plus en détail

DÉCLARATION DES REVENUS 2014

DÉCLARATION DES REVENUS 2014 2042 N 10330 * 19 14 DÉCLARATION DES REVENUS 2014 direction générale des finances publiques Vous déposez une déclaration pour la première fois Cochez > Vous avez déjà déposé une déclaration. Indiquez :

Plus en détail

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties sm: 5 Œ à épsds pss ps Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 5 Œ à épsds pss ps mm: TRODUTO DEMRE. OEXO.

Plus en détail

Le présentoir virtuel. Paul FABING

Le présentoir virtuel. Paul FABING L préir virl Pl FABING L x L'ffi ri ' viié q pr fibl prpri ri éjr A i 80% r ifri ppr xi à l'ffi ri C ppr v b hz l prir ri 50% Frçi éqipé rph L û xi à ir vi l 3G pr l érgr prhibiif rriir è r ri i ff L'

Plus en détail

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB)

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB) RE ANNÉE SEMESTRE PRATIQUE ET INITIATION Dessin d observation et projet (FL [cd] + PC [a] + JMH [b]) Couleur / peinture (PC [cd] + AO [ab]) Espace / Volume (CLT [cd] + AT [ab]) Design (FC [ab] GG [cd])

Plus en détail

Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN.

Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN. TD 6 corrigé - PFS Résolution analytique (Loi entrée-sortie statique) Page 1/1 Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN. Question : Réaliser le graphe de structure, puis compléter

Plus en détail

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN sm: é d V Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd é d V mm: TRODUTO DEMRE. OEXO. RETO D U V 4 FORMTO UPPLEMETRE

Plus en détail

La circulation méconnue de l épargne règlementée en France!

La circulation méconnue de l épargne règlementée en France! La circulation méconnue de l épargne règlementée en France! P. Bouché, E. Decoster et L. Halbert (Université Paris Est, LATTS)! Institut du Monde Arabe, Paris, Rencontres du Fonds d Épargne 31 Mars 2015

Plus en détail

Supplément Nouveautés 2015

Supplément Nouveautés 2015 Ki d pli Trèfl à 4 fill Blb Cry Gri Cr Cffr rmiq Pr d prli d r prj, ccz- : Pl Arbr Cri : Gii CODRON Pblici : 06 15 25 61 27 - Jill 2014 Dcm ph crcll - Crdi ph : G. CODRON & Fli. Spplm N 2015 L gl pbliciir

Plus en détail

Planche n o 22. Fonctions de plusieurs variables. Corrigé

Planche n o 22. Fonctions de plusieurs variables. Corrigé Planche n o Fonctions de plusieurs variables Corrigé n o : f est définie sur R \ {, } Pour, f, = Quand tend vers, le couple, tend vers le couple, et f, tend vers Donc, si f a une limite réelle en, cette

Plus en détail

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites I Droites perpendiculaires Lorsque deux droites se coupent, on dit qu elles sont sécantes Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites Lorsque deux

Plus en détail

!" #" $ %& '# $ %& !!""!!#" $ % &

! # $ %& '# $ %& !!!!# $ % & !" #" $ % '# $ %!!""!!#" $ %!#!(!$ '()*+),-.$/*(*',0*1)2, 2 1)2(%,2 ()2+''+34!5"6,7 8+9(+, 1(*:+*)1, - 11/21%, 7 10/'# 8;%(/',7 $18)*+, 9(+, $ ;%1*', 24 1*%?19*1,

Plus en détail

TENDANCES TENDANCES EMBALLAGES MASTER CLASS PARFUMS D ORSAY PARIS. Marie HUET Directrice Générale General Director

TENDANCES TENDANCES EMBALLAGES MASTER CLASS PARFUMS D ORSAY PARIS. Marie HUET Directrice Générale General Director E Juin 2015 EMBALLAGES Les actualités techniques et pratiques de l emballage imprimé [papier-carton, design et packaging] ARRÊT SUR IMAGE / DUOMEDIA LAISSEZ PARLER LES SACS PAPIER LET SPEAK PAPER BAG CHRONIQUE

Plus en détail

+, -. / 0 1! " #! $ % % %! &' ( &))*

+, -. / 0 1!  #! $ % % %! &' ( &))* !"#!$%% +,-. /01 %!&'(&))* 23%#!! " # " " " "$! 4 5-6 4! 1! " # - 5! " # 6 3! " # 7! " # " 8! 9 : ; 5 7 4! 1! # 42 5! 5 < 44 3! # " 7! 41 5 8 '9 4! " $ = " > 4!4 *% 43 4!1? 48 4 4!5 $ 9 4!3 4@ 4!7 $ #

Plus en détail

# $!%$!&$'(!(!()! $(! *)#%!"$'!+!%(!**&%',&-#.*!* /!01+'$*2333

# $!%$!&$'(!(!()! $(! *)#%!$'!+!%(!**&%',&-#.*!* /!01+'$*2333 !" # $!%$!&$'(!(!()! $(! *)#%!"$'!+!%(!**&%',&-#.*!* #$-*!%-!!*!%!#!+!%#'$ /!1+'$*2333 $!)! $(!*!" /4 5 $." 6 $-*(!% 6 '##$! $ 6 '##$! $ 6,'+%'! $ 6,'+%'! $ +!,'+%'! $ 65 %7- !""!# $ %! & '%! "!# (

Plus en détail

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES RENOUVELLEMENT DE L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES RENOUVELLEMENT DE L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL MM11(F) ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES RENOUVELLEMENT DE L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL (Règle 30 du règlement d exécution commun) IMPORTANT 1.

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010 Corrigé du baccalauréat S Asie juin 00 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. Question : Le triangle GBI est : Réponse a : isocèle. Réponse b : équilatéral. Réponse c : rectangle. On a GB = + =

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Fiche technique. " Cible/Echantillon " Mode de recueil " Dates de terrain

Fiche technique.  Cible/Echantillon  Mode de recueil  Dates de terrain v, r v «L qé d»? q c pr v Sfr dg d é d r Pré TNS Fch chq " Cb/Ech " Md d rc " D d rr 1001 ré cf ccpé Âgé d 18 p I d p TNS Sfr 267 000 dr Frc L rprévé d c éch ré pr méhd d q : âg, x, prf d rvwé, cr d cvé

Plus en détail

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!!

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!! "#$%&$()*+*,-.#$*/,"&012"34)*54%6%789:8:;9?8> &)*+*,)#$*/,"&0B"/%#C*DE/ 1 "#$$%&(%)*+,-+..+ Esprits de Faubourg : C est la rentrée F%)*+*,-.#$*/,"&0*G$)H3,%#$I*+*3J)G9%#G+%#G,*KJ%/$)*/+JL%JM"J/C+*NI$4J#*D

Plus en détail

FILTRATION FILTRATION FILTRE CAV COMPLET FILTRE SEPAR FILTRE PURFLUX. Commandes Tél : 04 93 90 62 94 Fax : 04 93 90 65 67 67 F.

FILTRATION FILTRATION FILTRE CAV COMPLET FILTRE SEPAR FILTRE PURFLUX. Commandes Tél : 04 93 90 62 94 Fax : 04 93 90 65 67 67 F. CAV COMPLET F.17107 M14150 F.17108 12-20 F.17109 M14-150 ELEMENT : F.296 SEPAR ELEMENT : F. F.SE200010 F.SE20005 PURFLUX F.PO ELEMENT : F. F.CN135 Commandes Tél : 04 93 90 62 94 Fax : 04 93 90 65 67 67

Plus en détail

CORRECTION EVALUATION FORMATIVE TEST DE NIVEAU Date : PROMOTION :

CORRECTION EVALUATION FORMATIVE TEST DE NIVEAU Date : PROMOTION : CORRECTION EVALUATION FORMATIVE TEST DE NIVEAU Date : PROMOTION : OJECTIFS : 1/ Evaluer le degré des connaissances acquises nécessaires à l administration des médicaments à diluer. 2/ Evaluer les capacités

Plus en détail

SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS

SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS !"# SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS INTRODUCTION :!"# DEFINITION : # % & ' ( ) # # ) * + # #, #, -",.*",.*"/01- SYSTEME D EXPLOITATION MS-DOS : "%&'(!&"(%) +# -",.*" 2(# "%"&""&"(%) -",.*" 2 #-",.*" 3

Plus en détail

Liste des variables du Fichier Activité professionnelle des individus (localisation à la zone d'emploi du lieu de travail)

Liste des variables du Fichier Activité professionnelle des individus (localisation à la zone d'emploi du lieu de travail) Liste des variables du Fichier Activité professionnelle des individus (localisation à la zone d'emploi du lieu de travail) Nom de variable ZELT Libellé Zone d'emploi du lieu de travail Précisions sur modalités

Plus en détail

«La raison d être d une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires.»

«La raison d être d une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires.» d x, P d l l d V g d l v m dé l c (c F. Il - d d fm l pblc d A T f GRE p d q d vc d é m L é l l) c C é l, p l q b c m p l Ed c h p v d m l f d c q d g m é, l c f dv S pl l d c d d l g g m, v c œ ch d f

Plus en détail

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire Séquence 10 Géométrie dans l espace Sommaire 1. Prérequis 2. Calculs vectoriels dans l espace 3. Orthogonalité 4. Produit scalaire dans l espace 5. Droites et plans de l espace 6. Synthèse Dans cette séquence,

Plus en détail

%$&$#' "!# $! ## BD0>@6,;2106>+1:+B2.6;;/>0.2106>9*27+2.1/+BB+:/@6>.106>>+;+>1:+>6;*,+/EA,6.+77/7A,6@+7706>>+B79 561,+76.08189:+;61,+8.6>6;0+976>1:+?+>/+7@6,1+;+>1:8A+>:2>1+7:+B21+.C>6B630+:+ 1+.C>6B630=/+FGD+7A06>>23+8.6>6;0=/++1A6B010=/+:2>7B+.)*+,+7A2.+;+1+>:2>3+,B+A61+>10+B

Plus en détail

Sur les pas d Anne Morgan

Sur les pas d Anne Morgan S l pa d A Moga Bléao, V--A, Soo, Az-l-Châa, Co-l-Châa Edé pa la Coaé d Co d Val d l Al C-déov L CARD * a v d l A dévaé * Coé Aéa po l Régo Dévaé Ch a, Da vo dè l, vo dadz à qo bl o d CARD. J a oé alb

Plus en détail

Dérivées d ordres supérieurs. Application à l étude d extrema.

Dérivées d ordres supérieurs. Application à l étude d extrema. Chapitre 5 Dérivées d ordres supérieurs. Application à l étude d extrema. On s intéresse dans ce chapitre aux dérivées d ordre ou plus d une fonction de plusieurs variables. Comme pour une fonction d une

Plus en détail

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DEMANDE D ENREGISTREMENT INTERNATIONAL RELEVANT

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DEMANDE D ENREGISTREMENT INTERNATIONAL RELEVANT MM1(F) ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DEMANDE D ENREGISTREMENT INTERNATIONAL RELEVANT EXCLUSIVEMENT DE L ARRANGEMENT DE MADRID (Règle 9 du règlement

Plus en détail

Activités numériques [13 Points]

Activités numériques [13 Points] N du candidat L emploi de la calculatrice est autorisé. Le soin, la qualité de la présentation entrent pour 2 points dans l appréciation des copies. Les résultats seront soulignés. La correction est disponible

Plus en détail

CHAPITRE 1. Suites arithmetiques et géometriques. Rappel 1. On appelle suite réelle une application de

CHAPITRE 1. Suites arithmetiques et géometriques. Rappel 1. On appelle suite réelle une application de HAPITRE 1 Suites arithmetiques et géometriques Rappel 1 On appelle suite réelle une application de dans, soit est-à-dire pour une valeur de la variable appartenant à la suite prend la valeur, ie : On notera

Plus en détail

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point 03 Mai 2013 Collège Oasis Durée de L épreuve : 2 heures. apple Le sujet comporte 4 pages et est présenté en livret ; apple La calculatrice est autorisée ; apple 4 points sont attribués à la qualité de

Plus en détail

>> TECHNIQUES DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION 410.B0

>> TECHNIQUES DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION 410.B0 Pondération : le 1 er chiffre représente le nombre d heures de théorie, le 2 e chiffre représente le nombre d heures de laboratoire et le 3 e chiffre représente le nombre d heures de travail personnel.

Plus en détail

rf( 1 f(x)x dx = O. ) U concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse

rf( 1 f(x)x dx = O. ) U concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse page 8 AGREGATIN de MATHEMATIQUES: 1991 1/5 externeanalyse concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse NTATINS ET DGFINITINS Dans tout le problème, R+ désigne l intervalle

Plus en détail

! " # $%& '( ) # %* +, -

!  # $%& '( ) # %* +, - ! " # $%& '( ) # %* +, - 1.! "# $ % &%%'( #)*+,)#-. "/%)0123* 4%5%&!$!% 6)"7 '%%% 48-0 9::!%%% % 79;< "# 8 Ploc la lettre du haïku n 40 page 1 Décembre 2010, Association pour la promotion du haïku =%%)>

Plus en détail

à la fonction remplie par la pièce. AMP 1200 est un système de ventilation décentralisée d'applications. AMP 1200 est une centrale

à la fonction remplie par la pièce. AMP 1200 est un système de ventilation décentralisée d'applications. AMP 1200 est une centrale 68 NOMBREUSES POSSIBILITÉS OFFERTES PAR AMP 1 69 INFORMATION PRODUIT AMP 1 Avec un Airmaster vous ne choisissez pas seulement une solution d'avenir durable - mais PLEINS FEUX SUR LA FONCTIONNALITÉ ET LE

Plus en détail

Colmar ville congrès. «la liberté de voir grand»

Colmar ville congrès. «la liberté de voir grand» c g è c f c é v é m v c l l q u C l l q u u m é m a S m a Clma vll cgè «la lbé d v gad» V évèm pfl u lbé l f p V évém u lbé Du u mu au clé ma, Clma Cgè vu accmpag da l gaa d v évém : xp) Cgè (avc u a Séma

Plus en détail

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) (

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) ( Correction de l épreuve CCP PSI Mths PREMIÈRE PARTIE I- Soit t u voisinge de, t Alors ϕt t s = ϕt ρt s ρs Pr hypothèse, l fonction ϕt ϕt est lorsque t, il en est donc de même de ρt s ρt s ρs cr ρ s est

Plus en détail

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES MES 1 Les mesures de longueurs MES 2 Lecture de l heure MES 3 Les mesures de masse MES 4 Comparer des longueurs, périmètres.

Plus en détail

Calcul différentiel sur R n Première partie

Calcul différentiel sur R n Première partie Calcul différentiel sur R n Première partie Université De Metz 2006-2007 1 Définitions générales On note L(R n, R m ) l espace vectoriel des applications linéaires de R n dans R m. Définition 1.1 (différentiabilité

Plus en détail

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Stéphanie Demonchaux To cite this version: Stéphanie Demonchaux. Étude des formes de pratiques de la gymnastique

Plus en détail

Viandes, poissons et crustacés

Viandes, poissons et crustacés 4C la Tannerie BP 30 055 St Julien-lès-Metz F - 57072 METZ Cedex 3 url : www.techlab.fr e-mail : techlab@techlab.fr Tél. 03 87 75 54 29 Fax 03 87 36 23 90 Viandes, poissons et crustacés Caractéristiques

Plus en détail

Endroit Texte existant Proposition Observations Index des 30 occurrences

Endroit Texte existant Proposition Observations Index des 30 occurrences Annex 05, page 1 Proposition FR pour éliminer le mot "divers(e, es)" de la version française de la CIB Mai 2003 dans la colonne "Observations" indique que nous sommes d'accord avec la solution proposée

Plus en détail

Documentation SecurBdF

Documentation SecurBdF Documentation SecurBdF SECURBDF V2 Protocole de sécurité de la Banque de France SecurBdF V2 DIRECTION DE L'INFORMATIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS Sommaire I 1 Contexte... 1 2 Références... 1 3 Cadre...

Plus en détail

««TOUT-EN-UN»» 2013 BVA marketing direct SA - Allmedia.14

««TOUT-EN-UN»» 2013 BVA marketing direct SA - Allmedia.14 Votre Votre partenaire partenaire 2014 2014 ««TOUT-EN-UN»» les canaux du marketing direct distribution d imprimés publicitaires et d échantillons envois adressés e-solutions vos avantages & objectifs AVANTAGES

Plus en détail

Période de recensement 2002 - Répartition par âge des cas. Hôpital test <100 lits. Hôpital test 100 à 499 lits. Hôpital test >= 500 lits

Période de recensement 2002 - Répartition par âge des cas. Hôpital test <100 lits. Hôpital test 100 à 499 lits. Hôpital test >= 500 lits Période de recensement 2002 - Répartition par âge des cas Classe d'âge Nombre de cas 0-9 683 10-19 143 20-29 635 30-39 923 40-49 592 50-59 716 60-69 626 70-79 454 80-89 156 90-99 9 Classe d'âge Nombre

Plus en détail

NOMBRES COMPLEXES. Exercice 1 :

NOMBRES COMPLEXES. Exercice 1 : Exercice 1 : NOMBRES COMPLEXES On donne θ 0 un réel tel que : cos(θ 0 ) 5 et sin(θ 0 ) 1 5. Calculer le module et l'argument de chacun des nombres complexes suivants (en fonction de θ 0 ) : a i( )( )(1

Plus en détail

Al attention du praticien et des étudiants, nous avons développé

Al attention du praticien et des étudiants, nous avons développé Chapitre 15 Applications informatiques Al attention du praticien et des étudiants, nous avons développé deux applications informatiques téléchargeables gratuitement sur le site www.digilex.ch. La première

Plus en détail

Notes du cours MTH1101 Calcul I Partie II: fonctions de plusieurs variables

Notes du cours MTH1101 Calcul I Partie II: fonctions de plusieurs variables Notes du cours MTH1101 Calcul I Partie II: fonctions de plusieurs variables Guy Desaulniers Département de mathématiques et de génie industriel École Polytechnique de Montréal Automne 2014 Table des matières

Plus en détail

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 L essentiel de la carte comprend des états membres de la ligue arabe. Au nord, se trouvent des états non membres, en allant d ouest en est: la Turquie, l Iran et

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable Eo7 Fonctions de plusieurs variables Eercices de Jean-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-francefr * très facile ** facile *** difficulté moenne **** difficile ***** très difficile I

Plus en détail

3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique

3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique 3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique Financement du système de santé, aujourd'hui et en cas d'acceptation de l'initiative sur la caisse unique: exemple d'une famille avec

Plus en détail

La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques

La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques III. Cercles 1. Cercle d'euler 2. Droite d'euler 3. Théorème de Feuerbach 4. Milieux des segments joignant

Plus en détail

Exercices de géométrie

Exercices de géométrie Exercices de géométrie Stage olympique de Bois-le-Roi, avril 2006 Igor Kortchemski Exercices vus en cours Exercice 1. (IMO 2000) Soient Ω 1 et Ω 2 deux cercles qui se coupent en M et en N. Soit la tangente

Plus en détail

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 Bisnode Faillites et créations arrêtées au mois de Mai 2013 Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 731b du CO: dissolutions d entreprises aux dépens de la collectivité. Entre janvier

Plus en détail

Réglage et optimisation des machines à café

Réglage et optimisation des machines à café Nicolas RIDES Polytech Nice-Sophia 1645 route des Lucioles Parc de Sophia Antipolis 06410 BIOT Rapport de stage technicien été 2009 Réglage et optimisation des machines à café "#$%$()*$+,)-./)012.1 34"567"21(.

Plus en détail

Sommaire de la séquence 12

Sommaire de la séquence 12 Sommaire de la séquence 12 Séance 1................................................................................................... 367 Je redécouvre le parallélépipède rectangle..........................................................

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

Série BS Réducteur compact roue et vis sans fin

Série BS Réducteur compact roue et vis sans fin Série BS Réducteur compact roue et vis sans fin Technique Jusqu à - 4kW / 315 Nm Réducteur roue et vis sans fin CBS-2.00FR1211 PRODUITS DE A GAMME S appliquant à de nombreux domaines comme l alimentaire,

Plus en détail

Le théorème de Thalès et sa réciproque

Le théorème de Thalès et sa réciproque Le théorème de Thalès et sa réciproque I) Agrandissement et Réduction d une figure 1) Définition : Lorsque toutes les longueurs d une figure F sont multipliées par un même nombre k on obtient une autre

Plus en détail

EGCO. Technologies pour l industrie du bâtiment. Acoustique du bâtiment

EGCO. Technologies pour l industrie du bâtiment. Acoustique du bâtiment EGCO Technologies pour l industrie du bâtiment Acoustique du bâtiment Acoustique du bâtiment Sommaire Page Produit Utilisation 6 Apérçu des produits 9 Découplage de paliers et arcades 10 Egcopal Introduction

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AVANCE : NOTICE D UTILISATION

DOSSIER DE DEMANDE D AVANCE : NOTICE D UTILISATION DOSSIER DE DEMANDE D AVANCE : NOTICE D UTILISATION Le dossier de demande d avance est composé : - d un formulaire électronique de demande à compléter par la librairie - de pièces complémentaires indispensables

Plus en détail

Bureaux régionaux de la CSST

Bureaux régionaux de la CSST salaire horaire minimum en vigueur au, du nombre () J9P 6B1 () G5L 7P3 () G6W 7P7 () G4R 1Y1 () G4Z 2Z4 () J1J 2C3 163, boulevard de () G4X 2V1 () H5B 1H1 () J6E 7N2 () J7Y 3R8 () H7S 2G6 () J4K 5B7 MAURICIE

Plus en détail

POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES

POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES LE RÔLE DU MARKETING STRATÉGIQUE SIX ÉTAPES POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES POUR QU UNE ENTREPRISE ATTEIGNE SES OBJECTIFS D AFFAIRES, ELLE DOIT ÉQUILIBRER SA STRATÉGIE MARKETING. Une saveur unique

Plus en détail

Prévoyance professionnelle obligatoire pour les personnes au chômage

Prévoyance professionnelle obligatoire pour les personnes au chômage Prévoyance professionnelle obligatoire pour les personnes au chômage (Valable à partir du 01.01.2013) 1 Personnes assurées (plan de prévoyance AL) La prévoyance professionnelle obligatoire des personnes

Plus en détail

Annexe A. Annexe A. Tableaux et données relatifs à la vérification par Eurocode 3 A.3

Annexe A. Annexe A. Tableaux et données relatifs à la vérification par Eurocode 3 A.3 Annexes Annexe A : Tableaux et données relatifs à la vérification par Eurocode 3... A.2 Annexe B : Format des fichiers générés et utilisés par CADBEL... A.11 Annexe C : Calcul de la résistance au flambement

Plus en détail

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013.

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013. Statistiques 2013 3, rue de Lyon B.P. 531 71010 MACON CEDEX Tél. 03.85.21.90.60 Télécopie 03.85.21.90.69 E-mail : contact@cgai-macon.fr Agrément de la Direction Régionale des Impôts n 1.02.710 du 6 mars

Plus en détail

%% & ' (#%)%* & ' (#*)% 01 " # % 5+ 6.0,*% *. ":=! *.? @@$ / +. :'' & +?:5 2.0< & + :# % ' ++*!+.7+(7 ")

%% & ' (#%)%* & ' (#*)% 01  # % 5+ 6.0,*% *. :=! *.? @@$ / +. :'' & +?:5 2.0< & + :# % ' ++*!+.7+(7 ) !"#$ %% & ' (#%)%* & ' (#*)%!+"'%,-#%. /'/% 01 " # % 23+40"++++## %$ 5+ 6.0,*%!+7+8 * 9:++5+"* /':++:* 94+++:+;* 94"#* 94"'#*

Plus en détail