Le 1 er site pour l emploi 100% accessible aux personnes sourdes et malentendantes. Dossier de presse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le 1 er site pour l emploi 100% accessible aux personnes sourdes et malentendantes. Dossier de presse"

Transcription

1 Le 1 er site pour l emploi 100% accessible aux personnes sourdes et malentendantes Dossier de presse Conférence de presse du 14 juin 2012

2 Sommaire Jobsourd : P.3 La 1 ère plateforme pour l emploi des Sourds et des Malentendants En bref p.3 Une démarche partenariale forte p.4 Le 1er site pour l emploi 100% accessible aux personnes sourdes et malentendantes p.5 Comment ça marche? p.5 Un enjeu de taille p.7 Ils sont partenaires de Jobsourd p.7 Websourd : P.8 Acteur majeur dans le développement national de l accessibilité et la citoyenneté des sourds L initiative p.8 Les valeurs p.9 L entreprise p.9 Les pôles d activité p.10 Les partenaires et réseaux p.10 Les distinctions p.10 Annexes P.12 La Langue des Signes Française, une langue à part entière p.12 La surdité en France p.12 Contactspresse: 2

3 Jobsourd : La 1 ère plateforme pour l emploi des sourds et malentendants En bref, Le projet Jobsourd est né d un constat simple : surdité et emploi ne sont pas toujours vus comme compatibles. Jobsourd est le 1 er site pour l emploi qui facilite la relation entre les entreprises et les demandeurs d emploi sourds. On constate une réelle réticence au sein des entreprises et des difficultés dans les services d accompagnement vers l emploi, que ce soit dans leur approche de la différence, leur dotation en outils adéquats ou encore dans leur capacité à trouver les candidats appropriés. Quelques exemples d idées reçues : Un sourd est muet Un sourd qui pratique la langue des signes ne peut pas communiquer avec les entendants Un sourd qui pratique la langue des signes est moins employable qu un sourd qui parle Un sourd est plus vulnérable au regard de la sécurité dans l entreprise Etc. Le monde de l emploi connaît mal la surdité et ses spécificités. Pourtant, des dispositifs simples et adaptés existent. Le projet Jobsourd s appuie sur 2 volets de la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées : Le renouvellement de l obligation d emploi des travailleurs handicapés (OETH pour les entreprises) Le volet mise en accessibilité des services des ERP (Etablissements Recevant du Public) : Cap Emploi, Pôle Emploi, intérim, cabinets de recrutement Midi-Pyrénées est région pilote de ce projet, avant une ouverture du site au plan national, prévue en septembre Contactspresse: 3

4 Une démarche partenariale forte A la fois pour travailler sur le contenu du site, mais également sur son financement, Websourd a réuni autour du projet : La Maison de l Initiative, partenaire historique de Websourd et référent privilégié sur les questions d emploi et d insertion professionnelle Un réseau d entreprises partenaires Les acteurs de l insertion professionnelle, susceptibles d utiliser les outils proposés par Jobsourd dans leur accompagnement des sourds à l emploi : les services de l AGEFIPH : Cap Emploi, SAMETH ; les services publics de l emploi : Pôle Emploi et ses prestataires ; les structures intermédiaires : Mozaïk RH, Maison de l initiative, agences d intérim, etc. Le réseau des acteurs de l accessibilité pour les sourds : services d interprètes, structures proposant des cours de LSF, des sensibilisations à la surdité, des prestations d ergonomie pour les sourds et malentendants Le réseau communautaire des sourds (individus, associations, fédérations, etc.), pour utiliser, évaluer et faire évoluer le dispositif en fonction des usages observés et des retours donnés. Emanant du programme Emploi de Websourd, Jobsourd s appuie également sur plusieurs activités déployées au sein de Websourd : traduction en langue des signes, service de visio-interprétation, personnage virtuel s exprimant en LSF et son laboratoire de Recherche. Ce dernier travaille notamment sur le projet de recherche EPPSO : Emploi et Expériences Professionnelles des Sourds en milieu Ordinaire. Mené jusqu à décembre 2012, ce projet a déjà permis de faire pointer des problématiques bloquantes pour les sourds dans leur pratique professionnelle : le manque d accès à l information sur le monde de l emploi, ses droits, l absence de sensibilisation des entreprises et des acteurs de l insertion professionnelle que les demandeurs d emploi doivent systématiquement compenser, dans leur démarche personnelle, etc. Autant de problématiques auxquelles Jobsourd est susceptible de proposer des solutions, épaulé par la cellule R&D pour valider les usages. Contactspresse: 4

5 Le 1er site pour l emploi 100% accessible aux personnes sourdes et malentendantes Jobsourd est le 1 er site pour l emploi qui facilite la relation entre les entreprises et les demandeurs d emploi sourds. Son objectif : donner aux sourds et aux entreprises, sous la forme d un site internet, des outils leur permettant de mieux se comprendre et de mieux communiquer, dans le respect des cultures et des réalités économiques de chacun. Comment ça marche? Jobsourd est un Job Board. Sa fonction principale est de faciliter la relation entre entreprises et chercheurs d emploi. Son originalité est d être 100% accessible aux personnes sourdes et malentendantes, grâce notamment au service de traduction intégré (Langue des Signes Française <-> français). Pour mettre en ligne son CV, le candidat peut ainsi se présenter et exprimer ses motivations en langue des signes ou en français, au choix. Côté entreprises, un abonnement annuel leur donne droit à : - La traduction des offres d emploi en LSF - La diffusion de ces offres d emploi - La traduction en français des candidatures associées à ces offres (lettres de motivation, CV) - Un accès illimité à la CVthèque - L accès à des plages de rendez-vous de recrutement en Visio (avril 2013) Jobsourd propose également des prestations complémentaires : - sourcing de candidat, à partir de la CVthèque Jobsourd et des candidatures réalisées via Jobsourd, - accompagnement durant la procédure de recrutement, accompagnement à l élaboration d une stratégie d emploi de personnes sourdes ou malentendantes d un accord groupe, - évaluation de l accessibilité de l entreprise aux salariés ou clients sourds, - mise en place de services et outils favorisant l accessibilité de l environnement de travail à un collaborateur sourd, - atelier et formations pour aider l entreprise dans sa démarche : o o o o Sensibilisation à la surdité Recruter un collaborateur sourd Collaborer avec un salarié sourd Accueillir un client ou un usager sourd - reportages sur des exemples d intégration de personnes sourdes, sur la politique handicap menée dans certaines entreprises, etc. Contactspresse: 5

6 Jobsourd, un site accessible aux sourds mais qui s adresse à tous. Attention, Jobsourd ne diffuse pas des offres d emploi réservées uniquement aux personnes sourdes. Jobsourd rend accessible la recherche d emploi aux personnes sourdes, mais les offres mises en ligne sont ouvertes à tous. À noter : la déductibilité de l OETH pour l entreprise grâce à son soutien au projet Jobsourd. Contactspresse: 6

7 Un enjeu de taille Réalité de l accès à l emploi des sourds (enquête HID 2007) 2/3 des sourds sont sans emploi et 1/3 des malentendants 15 % ont «renoncé à l emploi» 4% des jeunes sourds font des études supérieures 70 à 80 % des sourds de naissance ont des problématiques de lecture et d écriture Un marché de à actifs sourds et malentendants. Ils sont partenaires de Jobsourd Contactspresse: 7

8 Websourd : Acteur majeur dans le développement national de l accessibilité et la citoyenneté des sourds L initiative L histoire remonte à 1995, période à laquelle les NTIC connaissent un développement exponentiel. Afin de pallier la carence d accès à l information des sourds et des malentendants et lutter contre leur exclusion sociale et citoyenne, l idée d utiliser le web émerge! Dès lors, Websourd commence à développer un site internet afin que les sourds et les malentendants puissent avoir accès à l information, mutualiser les services de traducteurs sourds en LSF et concevoir une gamme d outils pour une meilleure communication entre entendants et sourds. En 2004, Websourd devient une Société Coopérative d Intérêt Collectif (SCIC) et lance officiellement le site A partir de cette date, Websourd connait une croissance prodigieuse et enchaîne les succès. En 2005/2006, l entreprise diffuse des actus brèves en lien avec l AFP, édite un ouvrage bilingue «Le Petit Sapin», met sur le marché des solutions de communication pour l intégration des salariés dans les entreprises, participe à la création d une formation diplômante d interprète/traducteur en LSF avec l Université Toulouse le Mirail et 2008 voient la mise en œuvre du centre relais VisiO08 qui deviendra Elision en Parallèlement et jusqu à aujourd hui, Websourd développe de nouveaux services. Avec l appui de son pôle Recherche, l entreprise finalise un système de personnages virtuels signant (3DSigner) et conçoit «Jade», l avatar de la SNCF qui diffuse, sur les écrans en gare, toute l info en LSF à destination des sourds. Un pôle Recherche très actif Outre la veille et la dissémination scientifique, les activités du pôle Recherche Développement et Evaluation de Websourd couvrent deux grands domaines : - Les usages qui concernent à la fois la LSF et les TIC - Le traitement automatique de la LSF Nouvelles pistes d innovations, nouveaux besoins véritable laboratoire de recherche privé, le pôle RDE est force de proposition au sein de l entreprise, en matière de recherche, d innovation et de conception de nouveaux outils et de nouveaux usages. Contactspresse: 8

9 Les valeurs Les valeurs de Websourd sont issues de l Economie Sociale et Solidaire. Websourd est une entreprise d utilité sociale (SCIC) qui a fait le choix, dès sa création, de revendiquer une nouvelle alternative économique. Priorité à la personne sourde ou malentendante, au partage et à la solidarité dans une entreprise où les sociétaires, qu ils soient salariés ou usagers, sont parties prenantes. La particularité de Websourd est d avoir été créée par des sourds pour mieux répondre à leurs besoins, de s inscrire résolument dans une démarche économique pérenne et de s appuyer sur les compétences des sourds. A ce titre, les statuts de l entreprise intègrent un collège d usagers, composé en majorité de personnes sourdes et un collège de partenaires de la finance solidaire, mutualistes et entrepreneurs. Websourd, une mission d intérêt général Un leitmotiv anime l Equipe Websourd : donner à la population sourde et malentendante la possibilité de s exprimer et de s épanouir dans la société civile. La méthode : développer des services, des prestations et des produits innovants qui ouvrent les portes de la communication, de l information, de la culture, de la formation et de l emploi. L entreprise L effectif est composé de personnes sourdes et entendantes, la langue des signes constitue la langue de référence dans les relations de travail au sein de l entreprise. Websourd s est engagé dans une démarche qualité et a obtenu en mars 2011 la certification ISO Une reconnaissance qui stimule toujours plus les exigences de l entreprise en termes de qualité, de normalisation technique, d ergonomie et de linguistique qui en font aujourd hui un référent incontournable dans le monde de la surdité. Son action fédère un grand nombre de partenaires, publics ou privés, s inscrit dans une dynamique forte sur les plans national et international et repose sur la mutualisation des ressources ainsi que la capitalisation humaine (création d emplois, de nouveaux métiers, formation, etc.). Sa mission et son combat de tous les jours s inscrivent dans la volonté de trouver les clés pour que la population sourde prenne sa place et s épanouisse pleinement dans la société civile. Contactspresse: 9

10 Les pôles d activité Les partenaires et réseaux Si le réseau qui soutient Websourd est aussi large, c est tout naturellement parce que la SCIC rassemble un grand nombre de partenaires du secteur social et solidaire, y compris parmi les entreprises des secteurs privé et public, qui se reconnaissent et adhèrent à la philosophie d entreprise initiée par Websourd. Une démarche fondée sur la co-construction, le partage, la mutualisation des techniques, la potentialisation des ressources humaines dans les sociétés, avec un objectif immuable : ancrer pleinement les sourds dans une vie sociale et citoyenne. Websourd : LA référence Ils font confiance à Websourd : OSEO ANVAR Ministère de la Recherche Réseau Entreprendre Réseau Entreprendre Autrement Confédération générale des Société Coopératives. A noter : Websourd est : Signataire du Livre Blanc de l Entreprenariat social. Acteur reconnu de la Recherche Européenne pour ses travaux, projets et partenariats. (ex. REACH 112 > accès aux services d urgence) Contactspresse: 10

11 Les distinctions Grand Prix de la Finance Solidaire (nov). Websourd devient l un des 12 entrepreneurs sociaux retenus par le réseau ASHOKA. (oct.) Mention spéciale du Jury dans le cadre du Grand Prix Européen de la fondation Altran, sur l innovation technologique au service de l intégration dans la société. Prix National : " Lutte Contre la Discrimination et pour l Egalité des Chances" au salon de l innovation de l ANPE. Lauréat du prix "Création-développement" du Ministère de la Recherche et de l ANVAR, dans le cadre de son concours national "Aide à la création d entreprise innovante". Contactspresse: 11

12 Annexes : La Langue des Signes Française (LSF), une langue à part entière La LSF est une langue à part entière, utilisée naturellement par la communauté sourde. Ancrée dans la culture des personnes sourdes, la LSF possède ses propres règles grammaticales et linguistiques. Contrairement à ce que l'on croit, il ne s'agit pas d'un "outil de communication", encore moins d'un ensemble de codes ou de symboles. La structure de la langue des signes est intimement liée avec le système de perception visuel. Le sourd perçoit le monde et s exprime visuellement et physiquement, grâce à son corps. Cette langue, dont le caractère iconique garantit la construction des pensées et la conceptualisation, permet au sourd de se structurer, de s identifier dans un sentiment d appartenance à une histoire. Elle permet également de se forger un esprit critique, de développer son raisonnement et son esprit analytique. Comme toute langue, la LSF possède la flexibilité requise pour créer tout nouveau vocabulaire et toute nouvelle structure grammaticale nécessaires. Ainsi possède-t-elle une pleine capacité d abstraction et d expression. La LSF se transmet d une génération à l autre. Il n existe pas une langue des signes universelle mais plusieurs, chacune s étant développée à l intérieur d un contexte unique. La surdité en France Il n y a pas de statistique officielle. On les estime à 8 % des Français, soit près de cinq millions de personnes sourdes et malentendantes en France Plus de sourds s expriment en LSF La surdité à la naissance concerne 1 à 3 enfants sur 1 000, soit 200 enfants par an L'illettrisme (difficultés de lecture et d écriture, à des degrés divers) touche 70 à 80 % de la population sourde. Cet illettrisme révèle un système éducatif encore inadapté (4% des jeunes sourds accèdent aux études supérieures) et renforce le sentiment d exclusion des personnes sourdes, victimes d un manque important d'accès à l'information, la formation et l'emploi. La surdité accentue également l exclusion sociale : Le taux de chômage atteint 50 à 60% de la population sourde, au lieu de 10% de la population française. 2/3 des sourds sont sans emploi, 1/3 des malentendants 15 % ont «renoncé à l emploi» (contre 3 % des non sourds) Contactspresse: 12

13 Contactspresse: 13

14 Présents à la conférence de presse du 14/06/12 : WebSourd François Goudenove, PDG Nahia Jourdy, chargée de projet, JobSourd ERDF partenaire entreprise Alain-Patrick ROBINSON, Chargé de mission RH Amadine PILLOT - Chargée de Communication - Accord Handicap Demandeur d emploi sourd Alexis BERNHEIM Contactspresse: 14

Dossier de presse. 3 ème édition du Club Handicap & Innovation. 18 juin 2013. «Acteurs du handicap, venons partager nos bonnes pratiques» à Toulouse

Dossier de presse. 3 ème édition du Club Handicap & Innovation. 18 juin 2013. «Acteurs du handicap, venons partager nos bonnes pratiques» à Toulouse à Toulouse 3 ème édition du Club Handicap & Innovation «Acteurs du handicap, venons partager nos bonnes pratiques» Dossier de presse 18 juin 2013 Une initiative de : Sommaire Club Handicap & Innovation

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

Prise en compte de la population sourde dans le système de soins

Prise en compte de la population sourde dans le système de soins Prise en compte de la population sourde dans le système de soins Création d unités de soins pour personnes Sourdes en France Présenté le 16 février 2010 Docteur Isabelle RIDOUX Les personnes Sourdes Combien

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SOUTIEN AUX EMPLOIS DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE 17.12 DESCRIPTIF DE L'INTERVENTION OBJECTIFS Consolider l emploi des entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

Vous croyez à votre initiative. Participez et gagnez!

Vous croyez à votre initiative. Participez et gagnez! Vous croyez à votre initiative. Participez et gagnez! PRIX ET TROPHÉE DE L INITIATIVE EN ÉCONOMIE SOCIALE 27 e ÉDITION Édito Depuis 26 ans, les «Prix et Trophée de l Initiative en économie sociale» illustrent

Plus en détail

LE CLOUD. Une approche totalement novatrice de l emploi HANDICAP : les pré-emplois solidaires par crowdsourcing actif

LE CLOUD. Une approche totalement novatrice de l emploi HANDICAP : les pré-emplois solidaires par crowdsourcing actif Une approche totalement novatrice de l emploi HANDICAP : les pré-emplois solidaires par crowdsourcing actif Imbattable!!! Un Tarif volontairement provocateur : 50 TTC mi-journée (20h/sem.) 80 TTC la journée

Plus en détail

Master Administration des Territoires et des Entreprises (ATE)

Master Administration des Territoires et des Entreprises (ATE) Département AES Master Professionnel et de Recherche "Sciences de l'homme et de la Société" Master Administration des Territoires et des Entreprises (ATE) Lieu de la formation : Université Rennes 2 Haute-Bretagne

Plus en détail

CELLULLES DE RECLASSEMENT

CELLULLES DE RECLASSEMENT CHER CELLULLES DE RECLASSEMENT Demandeurs d emploi, adhérents des cellules de reclassement PUBLIC Toutes certifications CERTIFICATIONS RESUME DE L ACTION Le PRC du Cher est systématiquement associé aux

Plus en détail

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Sommaire 1. Périmètre du débat et méthodologie des contributions

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

Le tableau présente 6 processus de la gestion des ressources humaines et un volet communication:

Le tableau présente 6 processus de la gestion des ressources humaines et un volet communication: OUTIL 9. LISTE NON-EXHAUSTIVE D EXEMPLES D ACTIONS DIVERSITÉ PAR DOMAINE RH [ OUTILS ] Ce document propose des pistes d action ainsi que des points d attention pour favoriser l égalité des chances au sein

Plus en détail

Les personnes handicapées ont les mêmes droits

Les personnes handicapées ont les mêmes droits Les personnes handicapées ont les mêmes droits La stratégie européenne 2010-2020 en faveur des personnes handicapées Commission européenne Égalité des droits, égalité des chances La valeur ajoutée européenne

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 MAI 2011 1 Sommaire 1. Eléments de contexte... 3 1.1 L économie sociale et solidaire à Lille, Lomme et Hellemmes en quelques chiffres..4

Plus en détail

Accord Cohésion Sociale

Accord Cohésion Sociale Accord Cohésion Sociale Entre l Unité Economique et Sociale MACIF, représentée par Monsieur Roger ISELI, Directeur Général de la MUTUELLE ASSURANCE DES COMMERCANTS ET INDUSTRIELS DE FRANCE, Société d'assurance

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir Programme d Investissements d Avenir FONDS NATIONAL D INNOVATION Action «Culture de l innovation et de l entrepreneuriat» Appel à Manifestation d Intérêt (AMI) Dates : Lancement : 19 juin 2014 Dépôt des

Plus en détail

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 SE FORMER une passerelle vers l emploi l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

Cité des sciences et de l industrie,

Cité des sciences et de l industrie, 100 50 0 1er trim. 4e trim. Est Ouest Nord Cité des sciences et de l industrie, Une volonté de répondre aux préoccupations concrètes induites par les évolutions scientifiques et techniques concrétisée

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Emploi et développement des Hommes

DOSSIER DE CANDIDATURE Emploi et développement des Hommes DOSSIER DE CANDIDATURE Emploi et développement des Hommes Date limite de renvoi des dossiers complétés : 6 novembre 2013, par mail à l adresse contact@grandprix-distributionresponsable.com Nom de l initiative:

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire 1 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2 LES

Plus en détail

Une loi de reconnaissance de l'economie Sociale et Solidaire

Une loi de reconnaissance de l'economie Sociale et Solidaire Une loi de reconnaissance de l'economie Sociale et Solidaire Ensemble, Entreprendre Autrement 1 1. Principes, périmètre et bonnes pratiques : ce que dit la loi Ensemble, Entreprendre Autrement 2 Des principes

Plus en détail

Rapport d'activités 2011

Rapport d'activités 2011 Rapport d'activités 2011 SOMMAIRE 1 - Animation éditoriale du site www.alpesolidaires.org 1.1 : Animer la participation des acteurs ESS et politique de la ville Des contributions en hausse Une fréquentation

Plus en détail

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 Préambule Dans le prolongement de la loi du 9 mai 2001 relative

Plus en détail

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience GUIDE POUR AGIR Comment SE PRÉPARER à la validation des acquis de son expérience JE BÂTIS MON PROJET PROFESSIONNEL Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi se préparer à la validation des acquis

Plus en détail

Urgence Leadership. Un programme de développement du leadership dans les entreprises québécoises

Urgence Leadership. Un programme de développement du leadership dans les entreprises québécoises Urgence Leadership Un programme de développement du leadership dans les entreprises québécoises Forum de réflexion sur le leadership d avenir - CIRANO 26 janvier 2009 1 Urgence Leadership Un programme

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études La sortie de cette formation est l insertion professionnelle même si une poursuite d études en M2 recherche en Sciences de Gestion et/ou en thèse peut être envisagée. insertion professionnelle

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Définitions Un peu d histoire Quelques chiffres, les acteurs La finance solidaire Définitions L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble deux concepts, rappelé dans

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

Forum virtuel Les ingénieurs en informatique : Telecom Lille & Masters de l Université Lille 1 Du 12 au 19 Octobre 2015

Forum virtuel Les ingénieurs en informatique : Telecom Lille & Masters de l Université Lille 1 Du 12 au 19 Octobre 2015 Forum virtuel Les ingénieurs en informatique : Telecom Lille & Masters de l Université Lille 1 Du 12 au 19 Octobre 2015 1 Les formations concernées et les périodes de stage Les étudiants concernés par

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

Les origines du projet

Les origines du projet La Bibliothèque numérique pour le Handicap (BnH) Entretien avec Alain Patez, bibliothécaire et chargé de mission sur le projet BnH. La BnH (http://bnh.numilog.com) est une bibliothèque qui propose à distance,

Plus en détail

L emploi des jeunes. Les résultats de l étude Avril 2015. pour

L emploi des jeunes. Les résultats de l étude Avril 2015. pour L emploi des jeunes Les résultats de l étude Avril 2015 pour Contact : Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management Tel : 01 78 94 89 87 Mob : 07 77 94 30 21 Email : lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES APPEL À PROJETS 2015 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation administrative de

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

LE REVOLUTIONNAIRE DU RECRUTEMENT

LE REVOLUTIONNAIRE DU RECRUTEMENT DOSSIER DE PRESSE LE REVOLUTIONNAIRE DU RECRUTEMENT présente un site «prêt à l embauche». Contact RP : Agence MELODIK Mme Elodie Laloum Mob : 06 61 41 13 05 Email : elodie.laloum@melodik.fr 1 SOMMAIRE

Plus en détail

LANCEMENT DE FINANTOIT, UN OUTIL PRIVE D INVESTISSEMENT SOLIDAIRE POUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT TRES SOCIAL

LANCEMENT DE FINANTOIT, UN OUTIL PRIVE D INVESTISSEMENT SOLIDAIRE POUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT TRES SOCIAL COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2007 LANCEMENT DE FINANTOIT, UN OUTIL PRIVE D INVESTISSEMENT SOLIDAIRE POUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT TRES SOCIAL FINANTOIT est le premier outil d investissement

Plus en détail

LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE D EMPLOI

LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE D EMPLOI MAI 2013 LA COOPÉRATIVE - William Daniels - Mai 2013 - Réf. 500 LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE POLE-EMPLOI.FR POLE-EMPLOI.FR PÔLE EMPLOI VOUS ACCOMPAGNE DURANT TOUTE VOTRE RECHERCHE Le chômage est une période

Plus en détail

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0 SYNAPSE CENTER CHALLENGE Un programme de création d emplois pour les jeunes Synapse Center/IYF Profil du programme Titre du programme : Challenge Composantes : 1. Renforcement de l employabilité des jeunes

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

Cabinet de recrutement IT. www.bluteams.fr

Cabinet de recrutement IT. www.bluteams.fr Cabinet de recrutement IT Présentation Blute@ms Group, créée en 2008, est composée de 3 filiales : Blue 0821 Direction de Projets MCO et Delivery en mode Cabinet de recrutement IT AMOE / AMOA projet sur

Plus en détail

Création d activité : chacun a-t-il sa chance? Tours 8 juillet 2009

Création d activité : chacun a-t-il sa chance? Tours 8 juillet 2009 Création d activité : chacun a-t-il sa chance? 1 Objectifs Améliorer la lisibilité des structures d aide à la création d activité : rôles et spécificités Comprendre comment les publics plus fragiles, mais

Plus en détail

Titre : La Mutuelle Communautaire de Santé de Yaoundé : Un mécanisme solidaire de financement collectif d accès aux soins de santé de qualité.

Titre : La Mutuelle Communautaire de Santé de Yaoundé : Un mécanisme solidaire de financement collectif d accès aux soins de santé de qualité. Titre : La Mutuelle Communautaire de Santé de Yaoundé : Un mécanisme solidaire de financement collectif d accès aux soins de santé de qualité. Sous titre: Projet d appui aux mutuelles de santé et incidence

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage - 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85.

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage - 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85. Appel à proposition «Convention THYSSEN - Suivi des actions et prolongation du portage de l action de Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences sur le vendômois» Unité Territoriale 41 Cité Administrative

Plus en détail

La Fondation Société Générale pour la solidarité

La Fondation Société Générale pour la solidarité La Fondation Société Générale pour la solidarité F O N D A T I O N P O U R L A S O L I D A R I T É La Fondation d entreprise Société Générale pour la Solidarité Elle intervient en faveur de l insertion

Plus en détail

Révélez l actif qui est en vous

Révélez l actif qui est en vous Révélez l actif qui est en vous *Votre service régional > formation > Basse-Normandie Dans un monde du travail qui exige de plus en plus de compétences, la Région Basse-Normandie fait de la formation professionnelle

Plus en détail

Tremplin pour l Entrepreneuriat Étudiant

Tremplin pour l Entrepreneuriat Étudiant Tremplin pour l Entrepreneuriat Étudiant Date limite d envoi des dossiers : 31 mars 2014 INFORMATION RÈGLEMENT DOSSIER DE PARTICIPATION TÉLÉCHARGEABLES www.enseignementsup-recherche.gouv.fr Dossier de

Plus en détail

D o s s i e r D e P r e s s e

D o s s i e r D e P r e s s e D o s s i e r D e P r e s s e Ouverture à Lyon de la première Maison des Emplois de la Famille La Maison des Emplois de la Famille Le Groupe IRCEM La FEPEM IPERIA, l Institut Maison des Emplois de la Famille

Plus en détail

JEUDI 17 AVRIL 2014 CENTRE DES EXPOSITIONS - NEVERS

JEUDI 17 AVRIL 2014 CENTRE DES EXPOSITIONS - NEVERS DOSSIER DE PRESSE Nevers, le 31 mars 2014 ETATS GENERAUX OBJECTIF : EMPLOI JEUDI 17 AVRIL 2014 CENTRE DES EXPOSITIONS - NEVERS 1 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE PRESSE...p.3 NAISSANCE DU PROJET...p.4 ORGANISATION

Plus en détail

«ÉCOLE RÉGIONALE DES PROJETS : ENTREPRENEURS MIGRANTS»

«ÉCOLE RÉGIONALE DES PROJETS : ENTREPRENEURS MIGRANTS» «ÉCOLE RÉGIONALE DES PROJETS : ENTREPRENEURS MIGRANTS» Livret de candidature en direction des porteurs de projets L ECOLE REGIONALE DES PROJETS «ENTREPRENEURS MIGRANTS» UNE OFFRE INNOVANTE POUR FAIRE AVANCER

Plus en détail

Place à. l innovation. sociale

Place à. l innovation. sociale Place à l innovation sociale Bilan d activité Alter Incub 2012 » Les 4 ans d Alter Incub Le 26 janvier 2012, Alter Incub a fêté ses 4 ans d existence aux côtés des porteurs de projets et des partenaires

Plus en détail

Concours en entrepreneuriat pour vous aider. Michel Grenier, MBA

Concours en entrepreneuriat pour vous aider. Michel Grenier, MBA Concours en entrepreneuriat pour vous aider Michel Grenier, MBA Au menu ce midi Bourse Pierre Péladeau Concours Entrepreneurs en action! (CDEC Rosemont Petite Patrie) Bourse de la Fondation Montréal Inc.

Plus en détail

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Université de Caen - Master 2 : Entrepreneuriat UFR - Sciences Economiques et de Gestion Février 2009

Plus en détail

Droit au séjour et droit au travail

Droit au séjour et droit au travail Fiche n 1 Droit au séjour et droit au travail La liberté de circulation étant étroitement liée à celle d exercer une profession, cette fiche recouvre à la fois le droit au séjour et le droit au travail.

Plus en détail

PROJET SENIOR COMPETENCE. Présentation synthétique 1. L OBJECTIF DU PROJET...2 2. LE PARTENARIAT LOCAL ET TRANSNATIONAL...3

PROJET SENIOR COMPETENCE. Présentation synthétique 1. L OBJECTIF DU PROJET...2 2. LE PARTENARIAT LOCAL ET TRANSNATIONAL...3 PROJET SENIOR COMPETENCE Présentation synthétique 1. L OBJECTIF DU PROJET...2 2. LE PARTENARIAT LOCAL ET TRANSNATIONAL...3 3. ACTIONS ET CALENDRIER DU PROJET...5 3.1. ETAT DES LIEUX ET DIAGNOSTIC (1 ER

Plus en détail

L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer

L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer Inspection générale des affaires sociales RM2014-090R Inspection générale de l administration N 14-122/14-077/01 L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer SYNTHESE Établie par Michel

Plus en détail

LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME-

LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME- LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME- CONSEIL ERGONOME, METIER EN DIFFERENCIATION Plusieurs éléments convergent pour confirmer en premier temps une émergence du métier d ergonome : Une élaboration

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

Un projet d'entreprise sociale et solidaire?

Un projet d'entreprise sociale et solidaire? Un projet d'entreprise sociale et solidaire? Programme Qu'est-ce qu'une entreprise sociale et solidaire? Objectif : repérer les éléments fondateurs de ce type de projets Les réponses de l'adress Objectif

Plus en détail

Livret d accueil. Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs. S associer coopérer mutualiser

Livret d accueil. Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs. S associer coopérer mutualiser Livret d accueil Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs S associer coopérer mutualiser PRÉAMBULE Accueillir au sein des structures de l Économie Sociale et Solidaire

Plus en détail

Charte Mutuelle Existence

Charte Mutuelle Existence Charte Mutuelle Existence Développement Durable Développement Durable Environnement - Social - Économique Sommaire Définition du Développement Durable p. 2 Nos valeurs et nos engagements p. 3 Charte Sociale

Plus en détail

Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF OCTOBRE 2008

Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF OCTOBRE 2008 14/10/08 16:44 Page 1 Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF OCTOBRE 2008 exe_plaquette_jeunes.qxp ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085

Plus en détail

Les dispositifs solidaires du Crédit Mutuel Arkéa

Les dispositifs solidaires du Crédit Mutuel Arkéa Les dispositifs solidaires du Crédit Mutuel Arkéa Les aides financières à l investissement et à la création d emplois L aide aux emprunteurs en difficulté Le micro-crédit personnel Les difficultés ponctuelles

Plus en détail

L appel d offres «Equipes labellisées FRM 2016 présélection 2015» sera diffusé en avril 2015. Critères généraux concernant les aides individuelles

L appel d offres «Equipes labellisées FRM 2016 présélection 2015» sera diffusé en avril 2015. Critères généraux concernant les aides individuelles PROGRAMME 2015 ESPOIRS DE LA RECHERCHE Le programme Espoirs de la recherche de la Fondation pour la Recherche Médicale soutient des projets de recherche dans tous les domaines de la biologie et de la santé.

Plus en détail

Mobiliser les entreprises : un nouveau défi pour les acteurs de l insertion

Mobiliser les entreprises : un nouveau défi pour les acteurs de l insertion Mobiliser les entreprises : un nouveau défi pour les acteurs de l insertion Léopold GILLES Directeur du Département «Evaluation des politiques sociales» - CREDOC SOMMAIRE RAPPEL : entreprises solidaires

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire -

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire - DOSSIER DE PRESSE Relations Presse : Abrasive Karine Michaud Tel : 04 26 00 25 16 E-mail : contact@abrasive.fr Communiqué de presse 17 octobre 2014 Forum de l emploi solidaire : une journée pour découvrir

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Détail des expériences Responsable qualité association secteur SMS : - Conception, mise en œuvre, animation et

Plus en détail

PRÉSENTATION PRÉSENTATION!

PRÉSENTATION PRÉSENTATION! PRÉSENTATION Qui sommes nous? Notre histoire Types d études menées 700000 600000 500000 400000 300000 200000 100000 Créée en 1819, ESCP Europe est à la fois une École de management prestigieuse et une

Plus en détail

Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 CHARTE DE PARRAINAGE. CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1

Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 CHARTE DE PARRAINAGE. CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1 Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 ANNEE 2014 CHARTE DE PARRAINAGE CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1 Le Groupe EDF, en France comme à l'international, soutient

Plus en détail

Intégrer le handicap à la gestion des ressources humaines

Intégrer le handicap à la gestion des ressources humaines LES CAHIERS DE L AGEFIPH 2 E ÉDITION - DÉCEMBRE 2013 Intégrer le handicap à la gestion des ressources humaines plus d infos sur www.agefiph.fr Qu est-ce que l Agefiph? L Agefiph (Association de gestion

Plus en détail

ACCORD RELATIF A L'EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUE

ACCORD RELATIF A L'EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUE PREAMBULE ACCORD RELATIF A L'EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUE Dans le prolongement de la loi du 9 mai 2001 relative à l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, de l'accord

Plus en détail

Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap

Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap Fiche technique n 96 créée en avril 2013 Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap La conduite d un véhicule n est pas incompatible avec le handicap. Cependant, des aménagements sont parfois

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

Cette charte est commune à l ensemble des entrepreneurs de la communauté d innovation 43.117 animée par TVT Innovation.

Cette charte est commune à l ensemble des entrepreneurs de la communauté d innovation 43.117 animée par TVT Innovation. Cette charte est commune à l ensemble des entrepreneurs de la communauté d innovation 43.117 animée par TVT Innovation. Son objectif est la promotion de l ensemble des entreprises du réseau 43.117 par

Plus en détail

Secrétariat médical et médico-social

Secrétariat médical et médico-social Urgence secourisme Action sociale Santé Formation Action internationale FILIERE formation Secrétariat médical et médico-social FORMATION CERTIFIEE NIVEAU IV - RNCP Programme Régional Qualifiant Du 6 janvier

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES - BAC+5 - MRH Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles). La FEDE est une association à but non

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

métiers de la communication

métiers de la communication université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master métiers de la communication Communication Interne et Management des Ressources Humaines master 1 - master 2 objectifs

Plus en détail

BACHELOR Chargé(e) de Gestion Administrative et Ressources Humaines

BACHELOR Chargé(e) de Gestion Administrative et Ressources Humaines BACHELOR Chargé(e) de Gestion Administrative et Ressources Humaines Titre enregistré par le Ministre au Répertoire National des Certifications Professionnelles par arrêté publié au journal officiel de

Plus en détail

Projet de pôle de développement de l Économie Sociale et Solidaire

Projet de pôle de développement de l Économie Sociale et Solidaire Projet de pôle de développement de l Économie Sociale et Solidaire Étude de préfiguration Restitution aux acteurs 15 octobre 2008 Dossier remis aux participants 1 Version n 3 Sommaire Méthodologie Priorités

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains

Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains Octobre 2010 Accessibilité : une démarche «associée» 3 Les solutions d accessibilités mises en place dans les gares et les trains

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale. IDCC : 218. ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE (8 février 1957) ACCORD DU 21 MARS 2011

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale. IDCC : 218. ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE (8 février 1957) ACCORD DU 21 MARS 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 218. ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE (8 février 1957) ACCORD DU 21 MARS 2011 RELATIF À LA

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Renforcer l'autonomie des populations et la protection de leur environnement le partenariat continu pour apporter un

Plus en détail

Réseaux sociaux et recrutement : Quand, Pourquoi, Comment? présentation : Patrick Debray tél 079 212 27 80 info@dmd.ch

Réseaux sociaux et recrutement : Quand, Pourquoi, Comment? présentation : Patrick Debray tél 079 212 27 80 info@dmd.ch Réseaux sociaux et recrutement : Quand, Pourquoi, Comment? présentation : Patrick Debray tél 079 212 27 80 info@dmd.ch Les réseaux sociaux 2003 leur apparition 2010 leur essor quelques chiffres Réseaux

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle commerce spécialité commerce B to B en milieu industriel Autorité responsable de la certification

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES Arrêté du 18 mai 2009 relatif au diplôme d Etat d éducateur technique spécialisé

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

Recruter et intégrer des seniors

Recruter et intégrer des seniors Recruter et intégrer des seniors Fiche 5 Enjeux Le recrutement de seniors correspond à des enjeux spécifiques pour les entreprises, que cette action relève d une politique affichée de lutte contre les

Plus en détail

LE PORTAGE SIMPLEMENT

LE PORTAGE SIMPLEMENT LE PORTAGE SIMPLEMENT L équipe de CAREER BOOSTER apporte une démarche personnalisée et éthique à l égard des clients, collaborateurs et des partenaires qui la rejoignent. SUCCESS PORTAGE Résidence Gambetta

Plus en détail