Contacts presse : Direccte Provence-Alpes-Côte d Azur : Pôle Politique du Travail : Eric Pollazzon Unité Communication: Frédéric

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Contacts presse : Direccte Provence-Alpes-Côte d Azur : Pôle Politique du Travail : Eric Pollazzon 04 86 67 33 90 - Unité Communication: Frédéric"

Transcription

1 Contacts presse : Direccte Provence-Alpes-Côte d Azur : Pôle Politique du Travail : Eric Pollazzon Unité Communication: Frédéric Bully :

2 SOMMAIRE Fiche 1 Voter, mode d emploi (du 28 novembre au 12 décembre) - Le matériel de vote : qu est-ce que c est? - Voter sans se déplacer, mode d emploi p. 3 p. 3 p. 4 Fiche 2 Qui sont les 4,6 millions d électeurs? - Plus de 3 millions de salariés de Très Petites Entreprises (TPE) - Plus de 1 million d employés à domicile - Des listes électorales constituées à partir des données sociales p. 5 p. 5 p. 5 p. 6 Fiche 3 Les syndicats candidats - Quels choix pour les salariés? p. 7 p. 7 Fiche 4 Une élection qui donne toute leur place aux salariés des Très Petites Entreprises et aux employés à domicile - Un dialogue social renouvelé et des salariés égaux en droit - Pour les salariés, participer à l élection c est s assurer que sa voix sera prise en compte et pèsera dans les négociations collectives p. 8 p. 8 p. 9 Fiche 5 Une campagne d information pour mobiliser les électeurs et leurs employeurs - Une campagne nationale - Retrouvez les éléments de la campagne sur le site Internet p. 10 p. 10 p. 10 2

3 Fiche 1 Voter, mode d emploi (du 28 novembre au 12 décembre 2012) Dès septembre, les 4,6 millions de salariés appelés à voter pour l élection «Salariés des TPE et employés à domicile» ont été informés par courrier à leur domicile de leur inscription sur les listes électorales. Ils ont par la même occasion reçu un dépliant pédagogique sur l élection. Ils recevront dans les prochains jours un courrier avec les programmes des syndicats (également consultables en ligne sur et le matériel de vote. Voici tout ce qu ils doivent savoir pour voter, du 28 novembre au 12 décembre Le matériel de vote : qu est-ce que c est? Le terme «matériel de vote» désigne l ensemble des éléments utiles et nécessaires pour faire son choix et effectuer son vote. Concrètement, les électeurs reçoivent : - les programmes des syndicats chaque électeur reçoit un livret contenant les programmes de chacun des différents syndicats pour lesquels il peut voter - un courrier indiquant les codes d accès nécessaires si l on choisit le vote électronique : un code électeur ainsi qu un code confidentiel masqué, à gratter au moment de voter - une enveloppe T (pré-affranchie) permettant de renvoyer son bulletin de vote si l on choisit le vote par correspondance accompagnée de : 1. un bulletin de vote à cocher chaque électeur reçoit un bulletin où figure la liste des syndicats pour lesquels il peut voter 2. une carte d émargement où figurent un code-barres et un numéro d émargement, la convention collective dont dépend l électeur, sa région et son statut (cadre ou non-cadre) 3. une enveloppe vierge dans laquelle glisser le bulletin de vote Surtout : bien conserver son matériel de vote Le matériel de vote de chaque électeur est unique : il comprend un code confidentiel pour voter sur Internet et un bulletin de vote papier qui est édité spécifiquement pour chaque électeur en fonction de la région d'emploi, du métier exercé et du statut de cadre ou non cadre. Ce matériel de vote est donc édité en un seul exemplaire. 3

4 Voter sans se déplacer, mode d emploi Sur Internet 1. Munissez-vous de vos codes d accès reçus en novembre 2. Sur la page d accueil du site cliquez sur «Votez en cliquant ici» OU rendez-vous directement sur 3. Connectez-vous en indiquant votre code électeur et votre date de naissance 4. Choisissez le syndicat pour lequel vous souhaitez voter 5. Validez à l aide de votre code confidentiel masqué 6. Téléchargez si vous le souhaitez un accusé Par courrier 1. Munissez-vous du bulletin de vote que vous avez reçu au mois de novembre Cochez sur ce bulletin le syndicat de votre choix 3. Insérez le bulletin dans l enveloppe vierge pour assurer l anonymat de votre vote + 4. Glissez l enveloppe vierge dans l enveloppe T qui vous a été fournie 5. Insérez également la carte d émargement dans l enveloppe T, de façon à ce que l adresse et le code-barres d émargement soient visibles à travers ses fenêtres plastifiées T 6. Postez l enveloppe T! 4

5 Fiche 2 Qui sont les 4,6 millions d électeurs? Plus de 3 millions de salariés de Très Petites Entreprises (- de 11 salariés) Pas importantes les Très Petites Entreprises (TPE)? Elles comptent chacune moins de 11 salariés et pourtant, ensemble, elles représentent plus de 3 millions de personnes qui vont maintenant pouvoir voter pour un syndicat! Les TPE en chiffres 1 million d entreprises en France (soit 29 % de l ensemble des entreprises Insee, REE, 2010) plus de 3 millions de salariés 1 salarié sur 5 en France travaille dans une TPE L avis de Frank, 37 ans chargé de jeunes sont en contrat d alternance dans une TPE production audiovisuelle Le top 5 des secteurs comptant le plus de salariés employés par des TPE : 1. activités de service comme la coiffure, la blanchisserie, l esthétique : 45 % des salariés travaillent dans une TPE 2. hébergement et restauration (hôtels, cafés restaurants ) : 39 % des salariés travaillent dans une TPE 3. arts spectacles et activités récréatives : 36 % des salariés travaillent dans une TPE 4. construction : 35 % des salariés travaillent dans une TPE 5. activités immobilières : 34 % des salariés travaillent dans une TPE Source DARES, Analyses, décembre 2010 «Ca nous permet à nous, petits, d exister et d être représentés. C est nouveau et peut-être que ça va contribuer à réduire les différences entre petites et grandes entreprises, où on n a pas tout à fait les mêmes droits. C est sûr que si je pouvais avoir un peu plus d informations ou de conseils grâce à un syndicat, ça serait bien pour m aider dans le rapport avec mon employeur.» Et plus de 1 million d employés à domicile Assistantes maternelles, femmes de ménage, garde d enfant, soutien scolaire, garde-malade, aide aux personnes âgées plus de 2 millions de particuliers employeurs font appel à un employé à domicile. Les employés à domicile en chiffres : employés à domicile (inscrits sur les listes électorales TPE) 2,1 millions de particuliers employeurs assistantes maternelles Quels services effectuent les employés à domicile? entretien de la maison et travaux ménagers petits travaux de jardinage garde d enfant soutien scolaire préparation de repas à domicile assistance aux personnes âgées assistance aux personnes handicapées aide à la mobilité et au transport des personnes assistance informatique à domicile soins et promenades d animaux de compagnie assistance administrative à domicile Source DARES, Analyses, avril 2010 L avis de Emma, 26 ans garde d enfants «Je vais voter parce que ça me paraît très important : ça nous montre le chemin pour mieux faire valoir nos droits. Sans syndicat, sans personne derrière nous, on se sent perdus et on ne sait pas qui contacter, à qui exposer nos problèmes : a-t-on le droit à une indemnisation pour le transport, comment faire en cas d arrêt maladie ou d accident?... On va peut-être enfin être comme dans les grandes entreprises. Alors je vais voter pour donner mon avis!» 5

6 Des listes électorales constituées à partir des données sociales Les listes électorales de l élection «Salariés des TPE et employés à domicile», constituées spécifiquement pour ce scrutin, ont été publiées le 10 septembre sur le site Parmi ces électeurs : - 40 % des électeurs sont inscrits dans les régions Île-de-France, Rhône-Alpes et PACA (plus de 21 % pour la seule région Île-de-France) - 10 % font partie du collège cadre et 90 % du collège non-cadre. Les listes électorales du scrutin ont été constituées à partir : - de la Déclaration annuelle des données sociales (DADS) de décembre 2011 remplie par les entreprises (pour les salariés du régime général de la Sécurité sociale) - des données fournies par les caisses des régimes spéciaux (Marins, MSA, etc.) - des fichiers CESU et Paje pour les employés à domicile. Pour savoir si un salarié peut voter, il y a deux questions à se poser : - En décembre 2011, était-il salarié d une entreprise de moins de 11 personnes ou employé à domicile? Les apprentis, les jeunes retraités (qui étaient encore en activité en décembre 2011), les personnes en CDD, en CDI et à temps partiel peuvent tous voter. - Aura-t-il 16 ans révolus le 28 novembre 2012, jour de l ouverture du vote? Si le seizième anniversaire d un salarié est au plus tard le 28 novembre 2012, il peut voter. Si un salarié peut répondre oui à ces deux questions, il est inscrit sur la liste électorale et peut voter, quelle que soit sa nationalité. La publication de cette liste le 10 septembre a permis à chaque salarié de vérifier et éventuellement de faire modifier son inscription. La liste électorale est désormais définitive. 6

7 Fiche 3 Les syndicats candidats Pour cette première élection «Salariés des TPE et employés à domicile», 9 syndicats se sont portés candidats au niveau national et interprofessionnel, auxquels s ajoutent une trentaine de syndicats régionaux ou spécifiques à certaines conventions collectives. Quels choix pour les salariés? Chaque salarié n aura pas à faire son choix parmi l ensemble des syndicats, mais parmi une liste qui sera particulière en fonction de sa région, sa profession et son statut (cadre ou non-cadre). Quatre exemples concrets : Emilie, 28 ans salariée d une papeterie «J habite en Bourgogne, je suis non-cadre et je relève de la convention collective des commerces de détail de papeterie, je peux voter. J ai le choix entre 10 syndicats : les 9 nationaux et interprofessionnels proposés aux non-cadres et 1 syndicat professionnel spécifique à ma convention collective» Jacques, 59 ans maître d hôtel «J habite dans le Nord-Pas-de-Calais, je suis cadre et j appartiens à la convention collective des hôtels, cafés, restaurants, je peux voter. J ai le choix entre les 10 syndicats nationaux et interprofessionnels : 9 proposés aux non-cadres et 1 spécifique pour les cadres.» Youssef, 16 ans apprenti en menuiserie «J habite en Rhône-Alpes, je suis non-cadre et je relève de la convention collective des employés, techniciens et agents de maîtrise bâtiment, je peux voter. J ai le choix entre les 9 syndicats nationaux et interprofessionnels proposés aux noncadres.» Isabelle, 32 ans assistante maternelle «J habite en Bretagne, je suis non-cadre et j appartiens à la convention collective des assistants maternels du particulier employeurs, je peux voter. J ai le choix entre 12 syndicats : les 9 nationaux et interprofessionnels proposés aux non-cadres, 1 syndicat régional et 2 syndicats professionnels.» Pour être candidat à l élection «Salariés des TPE et employés à domicile», les syndicats ont déposé leur candidature entre le 10 et le 21 septembre 2012 auprès des services du Ministère du Travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social ou auprès de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi (DIRECCTE) de leur région. Ces organisations syndicales devaient répondre aux critères de respect des valeurs républicaines et d indépendance, être constitués depuis plus de deux ans. Les syndicats se sont présentés en fonction de leur statut constitutif : - soit au niveau national et interprofessionnel, c est-à-dire dans toutes les conventions collectives et dans toutes les régions ; - soit uniquement dans certaines régions ; - soit dans certaines conventions collectives uniquement. Leurs candidatures ont été rendues publiques sur le site où les électeurs peuvent consulter leur programme respectif. 7

8 Fiche 4 Une élection qui donne toute leur place aux Très Petites Entreprises Un dialogue social renouvelé et des salariés égaux en droit Le dialogue social en France réunit représentants des employeurs et représentants des salariés pour élaborer, ensemble, les grandes règles de la vie au travail. Les syndicats représentatifs des salariés avaient été désignés après la Libération. Désormais, ils vont être choisis par les salariés. Parce que d autres structures syndicales se sont créées depuis et parce que les salariés eux-mêmes n ont jamais participé à la désignation des syndicats les plus à même de les représenter, la loi du 20 aout 2008 portant rénovation de la démocratie sociale a mis fin à la «présomption de représentativité» et donne aux salariés le droit de choisir les syndicats les plus représentatifs. D ici août 2013, trois résultats seront additionnés pour mesurer l audience des organisations syndicales : - le vote des salariés des entreprises de 11 personnes et plus : c'est-à-dire le résultat aux élections aux comités d entreprise ayant eu lieu entre le 1 er janvier 2009 et le 31 décembre 2012 (à défaut les élections des délégués du personnel), - le vote des salariés des entreprises de moins de 11 personnes et des employés à domicile : c'est-à-dire le résultat de l élection «Salariés des TPE et employés à domicile», qui se déroule entre le 28 novembre et le 12 décembre 2012, - le vote des salariés de la production agricole : c'est-à-dire le résultat de l élection aux chambres départementales d agriculture (janvier 2013). Election TPE, mesure de la représentativité et Prud hommes : ne pas confondre Les élections prud homales sont bien connues des Français. Tous les 5 ans, l ensemble des salariés, des grandes et petites entreprises, sont appelés à désigner les conseillers qui siègent ensuite pour 5 ans. Les conseillers sont élus par les employeurs d une part et les salariés d autre part, en nombre égal, avec la mission de trancher tous les conflits individuels nés de la relation du travail. L élection TPE se situe dans un tout autre cadre : il s agit de mesurer l audience des syndicats auprès des salariés afin de désigner les organisations représentatives. Les élections des délégués du personnel et des comités d entreprises permettent d effectuer cette mesure dans les entreprises où cela est obligatoire (plus de 11 salariés). Mais il était nécessaire d étendre cette consultation aux 4,6 millions de salariés des entreprises de moins de 11 personnes et employés à domicile! Le vote a donc lieu pour choisir un syndicat et ne bénéficie pas à une personne nommément désignée. En d autres termes, il n est pas question ici d élire un délégué du personnel dans les très petites entreprises de moins de 11 salariés, ni pour les employés à domicile. Pour les salariés, participer à l élection c est s assurer que leur voix sera prise en compte et pèsera dans les négociations collectives 8

9 Exprimer par son vote sa préférence pour tel ou tel syndicat, c est directement peser sur les négociations qui concernent le quotidien de tous les salariés : - grandes réformes sociales sur les retraites, le droit du travail, la formation professionnelle ou la protection sociale, par exemple ; - mais aussi les conventions collectives qui définissent les conditions de travail dans un secteur professionnel particulier (rémunérations, formation, jours de congés et d absence, organisation et temps de travail ) Les salariés des très petites entreprises et les employés à domicile sont d autant plus concernés par cette élection, que pour eux il n existe aucun accord au sein de leur entreprise. Leurs conditions de travail dépendent donc directement des conventions et accords collectifs. 9

10 Fiche 5 Une campagne d information pour mobiliser les électeurs et leurs employeurs Une campagne nationale relayée en région Une grande campagne d'information est menée, en amont et pendant la période de l élection, par le ministère du Travail. Elle a été conçue sur un message de mobilisation fort, «votez», et se veut pédagogique sur le rôle des syndicats dans la négociation collective et l importance de faire entendre leur voix pour les salariés des TPE et les employés à domicile. Le plan d action utilise une palette d outils de communication complémentaires et de proximité, choisis pour le ciblage qu ils permettent pour toucher les salariés des TPE et les employés à domicile, «cible» très hétérogène (des catégories socioprofessionnelles très variées, de 16 à plus de 60 ans, cadres ou non-cadre). - Un plan média radio qui s étend du 24 novembre au 12 décembre 2012 et donc resserré autour de la période de vote (diffusion de spots et d un dossier de presse sonore). La radio a été retenue car elle est un média très intéressant pour toucher les salariés des TPE et que les métiers les plus représentés parmi les électeurs sont des auditeurs réguliers (hôtellerie, café, restauration, métiers du bâtiment, artisans, femme de ménage). - Des insertions publicitaires du 19 novembre au 12 décembre dans la presse de proximité ancrée dans le quotidien des électeurs (presse TV, féminins, PQR et PQG). Par ailleurs, l action en presse est soutenue par un plan media web via PQR66 ainsi qu une opération spéciale sur 20minutes.fr (habillage de la page d accueil, bannières, rédactionnels). - Des relations presse qui ciblent à la fois les médias d information générale mais aussi la presse économique et sociale, la presse professionnelle, les magazines féminins et les magazines vie pratique. - Un dispositif digital informatif et pratique : le site propose toutes les informations sur l élection mais également des fonctionnalités pour vérifier son inscription en ligne et consulter les programmes des syndicats candidats. Il est également possible de s inscrire à un service de rappel. Cette campagne nationale est relayée en région par les Direccte (services déconcentrés du ministère) : conférences de presse, distribution de dépliants dans les rues commerçantes, insertions publicitaires, campagnes d'affichage sur les panneaux lumineux des communes ou encore sur les bus. Les employeurs sont également sensibilisés aux enjeux de l élection avec un dépliant dédié qui leur est envoyé via les fédérations professionnelles. Les modalités de l'élection et la campagne de communication ont été discutés avec les partenaires sociaux, réunis au sein du Haut Conseil au Dialogue Social, dont un groupe de suivi se réunit tous les 15 jours. 10

11 Retrouvez les éléments de la campagne sur le site Internet Dès le 24 novembre 2012, les spots radio seront accessibles sur le site De la même façon, les chroniques de «Ma Très Petite Entreprise, la minute info sociale» et les visuels de l annonce presse seront téléchargeables depuis le site rubrique Espace presse. Pour ne pas oublier de voter entre le 28 novembre et le 12 décembre 2012 : un service de rappel sur Pour ne pas oublier les dates de l élection, les salariés peuvent s inscrire à un service de rappel automatique. Ils recevront alors un SMS ou un le premier jour de l ouverture du vote et quelques jours avant sa clôture. L'inscription à ce rappel est simple : elle se fait dès la page d'accueil du site en indiquant son adresse , puis si on le souhaite son numéro de téléphone portable. 11

LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL (PAP)

LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL (PAP) LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL (PAP) Le protocole d accord se négocie entre le chef d entreprise ou son représentant (dument mandaté à cet effet) et les organisations syndicales (OS) représentatives.

Plus en détail

Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de

Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de Article 1 er : Effectif de l entreprise Nombre de sièges à pourvoir L effectif

Plus en détail

Annexe 6 : Modèle de déclaration de candidature à remplir par chaque candidat

Annexe 6 : Modèle de déclaration de candidature à remplir par chaque candidat Annexe 6 : Modèle de déclaration de candidature à remplir par chaque candidat 53 54 Annexe 7 : Modèle de déclaration de candidature à remplir par le candidat tête de liste ou son mandataire 55 56 Annexe

Plus en détail

Particulier. employeur. Juin 2012. Tout. savoir. sur le. Cesu. [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! www.cesu.urssaf.

Particulier. employeur. Juin 2012. Tout. savoir. sur le. Cesu. [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! www.cesu.urssaf. Particulier employeur Juin 2012 Tout savoir sur le Cesu [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! Le Chèque emploi service universel (Cesu) L essayer, c est l adopter! Qui n a pas

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 COMITE TECHNIQUE COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE

CIRCULAIRE CDG90 COMITE TECHNIQUE COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE CIRCULAIRE CDG90 11/12 COMITE TECHNIQUE COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée, portant droits et obligations

Plus en détail

Depuis 2010, le C.G.O.S délivre des Chèques Emploi-Service Universels pour le compte du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé.

Depuis 2010, le C.G.O.S délivre des Chèques Emploi-Service Universels pour le compte du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé. INTRODUCTION Depuis 2010, le C.G.O.S délivre des Chèques Emploi-Service Universels pour le compte du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé. Ce CESU est entièrement préfinancé et il est à destination

Plus en détail

Tout savoir sur le Cesu

Tout savoir sur le Cesu Tout savoir sur le Cesu PARTICULIER EMPLOYEUR 2015 www.cesu.urssaf.fr LE CESU, L ESSAYER C EST L ADOPTER! Qui n a pas eu un jour envie d une aide pour le ménage, les devoirs des enfants, des travaux de

Plus en détail

La garde des sceaux, ministre de la justice,

La garde des sceaux, ministre de la justice, Arrêté de la DPJJ du 17 décembre 2008 fixant la date et les modalités d organisation des élections des représentants du personnel au sein des commissions administratives paritaires instituées à la direction

Plus en détail

Élections municipales de 2014. Communes de moins de 1000 habitants

Élections municipales de 2014. Communes de moins de 1000 habitants Élections municipales de 2014 Communes de moins de 1000 habitants Introduction présentation générale de la réforme Importantes modifications du code électoral introduites par la loi du 17 mai 2013 et son

Plus en détail

Accord collectif national relatif aux élections des représentants du personnel au Conseil de Discipline National. du 14 octobre 2003 du 15.04.

Accord collectif national relatif aux élections des représentants du personnel au Conseil de Discipline National. du 14 octobre 2003 du 15.04. Accord collectif national relatif aux élections des représentants du personnel au Conseil de Discipline National du 14 octobre 2003 du 15.04.03 Article I : principes généraux Les élections des représentants

Plus en détail

Mise en place des élections des Délégués du Personnel

Mise en place des élections des Délégués du Personnel Les fiches pratiques de législation Mise en place des élections des Délégués du Personnel Chambre de Commerce et d Industrie de Rouen Espace Emploi Compétences Quai de la Bourse BP 641 76007 ROUEN Cedex

Plus en détail

Editorial Les élections professionnelles

Editorial Les élections professionnelles Editorial Les élections Les élections sont une étape importante dans la vie d une entreprise. Elles permettent en effet la mise en place des organes en charge de représenter le personnel de l entreprise.

Plus en détail

Thalesflaytheon ys e PROTOCOLE D ACCORD PRE- ELECTORÂL. Elections 2013 des Membres du Comité d Entreprise et des Délégués du Personnel

Thalesflaytheon ys e PROTOCOLE D ACCORD PRE- ELECTORÂL. Elections 2013 des Membres du Comité d Entreprise et des Délégués du Personnel Thalesflaytheon ys e s PROTOCOLE D ACCORD PRE- ELECTORÂL Elections 2013 des Membres du Comité d Entreprise et des Délégués du Personnel Entre: LA SOCIETE THALES RAYTHEON SYSTEMS COMPANY SAS d une part,

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 MODE D'EMPLOI

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 MODE D'EMPLOI Supplément spécial ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 MODE D'EMPLOI Mairie-conseils décrypte pour vous les principaux changements apportés par la loi électorale du 17 mai 2013 : abaissement du seuil du scrutin

Plus en détail

Titre Cesu La Banque Postale

Titre Cesu La Banque Postale Titre Cesu La Banque Postale Les deux déclinaisons du Cesu Titre de Travail Simplifié (TTS) permet de rémunérer et de déclarer un salarié employé à domicile, s adresse aux entreprises, ainsi qu aux particuliers

Plus en détail

L'EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Année 2015

L'EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Année 2015 MA/SL/GB/GL P.S.J L'EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA Année 2015 Le droit syndical constitue l'une des garanties accordées à l'ensemble des fonctionnaires et agents non titulaires par le statut général

Plus en détail

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 Février 2015 - N 15.004 L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 En résumé : En 2013, l emploi intermittent du spectacle concerne 254 000 salariés, 111 000 employeurs relevant du

Plus en détail

au Chèque emploi service universel bancaire

au Chèque emploi service universel bancaire Réseau Urssaf DEMANDE D ADHÉSION au Chèque emploi service universel bancaire Qu est-ce que le Chèque emploi service universel (Cesu)? C est une offre proposée aux particuliers pour leur faciliter l accès

Plus en détail

Bagnolet, le 29 mai 2013. Aux secrétaires généraux des unions régionales. Aux secrétaires généraux des unions départementales

Bagnolet, le 29 mai 2013. Aux secrétaires généraux des unions régionales. Aux secrétaires généraux des unions départementales http://www.unsa.org/_ Bagnolet, le 29 mai 2013 Aux secrétaires généraux des unions régionales Aux secrétaires généraux des unions départementales Aux secrétaires généraux des organisations syndicales adhérentes

Plus en détail

NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Cerfa FA14 Avant de conclure un contrat d apprentissage, renseignez-vous sur les règles applicables au contrat ainsi que les dispositions particulières prévues dans

Plus en détail

mode d emploi Représentativité des syndicats

mode d emploi Représentativité des syndicats mode d emploi Représentativité des syndicats LA LOI DU 20 AOUT 2008 transpose dans le Code du travail les règles sur la représentativité et la négociation collective, telles que définies par les partenaires

Plus en détail

Délégués du personnel

Délégués du personnel Mise à jour octobre 2009 Délégués du personnel un guide pour vous aider dans vos missions DIRECTION RÉGIONALE DU TRAVAIL, DE L'EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU CENTRE Site internet du ministère

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses FÉVRIER 2014 N 016 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L EMPLOI DANS LES TRÈS PETITES ENTREPRISES EN DÉCEMBRE 2012 Les entreprises

Plus en détail

à rebondir le mini-prêt qui vous aide Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, Nom et prénom du demandeur : Cachet de la structure instructrice :

à rebondir le mini-prêt qui vous aide Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, Nom et prénom du demandeur : Cachet de la structure instructrice : Nom et prénom du demandeur : Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, le mini-prêt qui vous aide à rebondir Cachet de la structure instructrice : Nom et prénom de l instructeur : Coordonnées de l

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE ÉTUDES INTERCULTURELLES DE LANGUES APPLIQUÉES Licence Pro Rédacteur Technique Master 2 Pro Industrie de la Langue et Traduction Spécialisée Master 2 Pro de Conception Documentation Multilingue et Multimédia

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Tél. 02.32.95.11.49 Fax : 02.32.95.11.70 Mutuelle du Personnel Centre Hospitalier du Rouvray 4 rue Paul Eluard 76300 Sotteville-lès-Rouen REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Ce règlement intérieur

Plus en détail

Les bons réflexes pour garantir le processus

Les bons réflexes pour garantir le processus Les bons réflexes pour garantir le processus Définition du protocole Définition juridique : Pas de définition légale dans le code du travail Définition non juridique : Accord conclu entre l employeur et

Plus en détail

P R O T O C O L E D ' A C C O R D N 2 0 1 2 / 0 3 P O U R L E S E L E C T I O N S D U C O M I T E D ' E N T R E P R I S E A N N E E S 2 0 1 3-2 0 1 4

P R O T O C O L E D ' A C C O R D N 2 0 1 2 / 0 3 P O U R L E S E L E C T I O N S D U C O M I T E D ' E N T R E P R I S E A N N E E S 2 0 1 3-2 0 1 4 P R O T O C O L E D ' A C C O R D N 2 0 1 2 / 0 3 P O U R L E S E L E C T I O N S D U C O M I T E D ' E N T R E P R I S E A N N E E S 2 0 1 3-2 0 1 4 Le présent protocole a été débattu entre : La SOCIETE

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Le décret du 9 mai 2012 ou la grande réforme des catégories de moyens humains accordées aux organisations syndicales représentatives.

Le décret du 9 mai 2012 ou la grande réforme des catégories de moyens humains accordées aux organisations syndicales représentatives. ARTICLE Santé RH, juillet-août 2012 Jean-Yves COPIN Consultant Centre de droit JuriSanté, CNEH Le décret du 9 mai 2012 ou la grande réforme des catégories de moyens humains accordées aux organisations

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vous - Vos Cotisations > Les prestations

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vous - Vos Cotisations > Les prestations Les prestations Aide financière finançant des activités de services à la personne et de garde d enfant Régime social de l aide destinée à financer des activités de services à la personne et de garde d

Plus en détail

Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012

Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012 Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012 Un sondage Anacej / Ifop L Anacej a lancé en novembre 2011 la campagne 2012, je vote pour inciter les jeunes à vérifier leur inscription

Plus en détail

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Alors que les concertations sur la réforme des retraites sont actuellement en cours, l Assurance retraite, premier

Plus en détail

GUIDE DE SENSIBILISATION DES ELECTEURS

GUIDE DE SENSIBILISATION DES ELECTEURS 1 République de Guinée Commission Electorale Nationale Indépendante GUIDE DE SENSIBILISATION DES ELECTEURS Election Présidentielle, octobre 2015 Conakry, Août 2015 1 2 Introduction Les organisations de

Plus en détail

Le Chèque emploi service universel en quelques mots

Le Chèque emploi service universel en quelques mots Le Chèque emploi service universel en quelques mots Qu'est-ce que le Chèque emploi service universel? Créé dans le cadre de la politique conduite pour favoriser les services à la personne (plan de développement

Plus en détail

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME DE L ÉTAT

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME DE L ÉTAT MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME DE L ÉTAT Les comités techniques dans la fonction publique de l État collection Ressources humaines UNE INSTANCE REPRÉSENTATIVE

Plus en détail

La demande de logement social en Ile de France. Le portail en ligne

La demande de logement social en Ile de France. Le portail en ligne PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne www.demande-logement-social.gouv.fr

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE

UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE La grande conférence sociale a permis d établir une feuille de route ambitieuse, qui engage ensemble l Etat, les

Plus en détail

Protocole d'accord préélectoral d'entreprise relatif aux élections des délégués du personnel d'e.on France Management

Protocole d'accord préélectoral d'entreprise relatif aux élections des délégués du personnel d'e.on France Management Protocole d'accord préélectoral d'entreprise relatif aux élections des délégués du personnel d'e.on France Management Entre : E.ON France Management dont le siège social est situé à Paris (75009), 5 rue

Plus en détail

Vote par Internet : quel avenir?

Vote par Internet : quel avenir? Journée de la sécurité des systèmes d information du 22 mai 2008 Proposition d intervention Thème général : anonymat, vie privée et gestion d'identité Vote par Internet : quel avenir? Le 22 mai 2008 Benoit

Plus en détail

CEGID - Business Suite PGI Business Suite Paye. A - Paramétrages initiaux de la paye

CEGID - Business Suite PGI Business Suite Paye. A - Paramétrages initiaux de la paye cterrier.com 1 26/09/2009 CEGID - Business Suite PGI Business Suite Paye Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2002 LILS

Conseil d administration Genève, novembre 2002 LILS BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.285/LILS/1 285 e session Conseil d administration Genève, novembre 2002 Commission des questions juridiques et des normes internationales du travail LILS PREMIÈRE QUESTION

Plus en détail

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco le livret du salarié. n o 1. Le livret du salarié

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco le livret du salarié. n o 1. Le livret du salarié Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco le livret du salarié Guide salariés n o 1 avril 2014 Le livret du salarié Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés... 4 Points de repères... 8 Points

Plus en détail

Cotisations et points de la retraite complémentaire. n o 3

Cotisations et points de la retraite complémentaire. n o 3 Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco Cotisations et points de la retraite complémentaire Guide salariés n o 3 avril 2014 Cotisations et points de la retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

RUE JEAN JAURES RUE F. BARTHOLDI

RUE JEAN JAURES RUE F. BARTHOLDI RUE GASTON BERGER RUE JEAN JAURES RUE F. BARTHOLDI AVENUE JEAN MOULIN RUE JEAN GOUJON RUE ANTOINE WATTEAU RUE F. BARTHOLDI AVENUE JEAN MOULIN RUE JEAN GOUJON RUE ANTOINE WATTEAU Ce guide a pour objet d

Plus en détail

Sommaire. Le RSA, c est quoi? 4. Qui peut en bénéficier? 5. Mes droits. Mes obligations et engagements. La commission RSA 10

Sommaire. Le RSA, c est quoi? 4. Qui peut en bénéficier? 5. Mes droits. Mes obligations et engagements. La commission RSA 10 mode Notes Sommaire Le RSA, c est quoi? 4 Qui peut en bénéficier? 5 Mes droits l L allocation RSA l L accompagnement Mes obligations et engagements l Mes démarches d insertion l Mes démarches administratives

Plus en détail

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS 1. L ouverture de droits : le départ de demi traitement... 1 2. Le complément de dossier : la prolongation de l arrêt... 4 3. La

Plus en détail

C est la rentrée! n 4. Toujours plus d infos sur http://www.cfecgc-santesocial.fr

C est la rentrée! n 4. Toujours plus d infos sur http://www.cfecgc-santesocial.fr C est la rentrée! n 4 Toujours plus d infos sur http://www.cfecgc-santesocial.fr 1- Le Mag Santé-Social - 4ème trimestre 2014 L édito Lors du QUE VIVE LE DIALOGUE SOCIAL Dans son discours à l Assemblée

Plus en détail

Information AIDES AU FINANCEMENT DES FORMATIONS diagnostic immobilier, prévention des risques professionnels.

Information AIDES AU FINANCEMENT DES FORMATIONS diagnostic immobilier, prévention des risques professionnels. Information AIDES AU FINANCEMENT DES FORMATIONS diagnostic immobilier, prévention des risques professionnels. Salariés, demandeurs d emploi, professions libérales et commerçants, intérimaires, et travailleurs

Plus en détail

Livret 1 : Livret de recevabilité de la demande de VAE

Livret 1 : Livret de recevabilité de la demande de VAE Livret 1 : Livret de recevabilité de la demande de VAE (Ce dossier a pour objet de vérifier la recevabilité administrative de votre candidature) NOM (de naissance) : Prénom : NOM (d épouse) : Date et lieu

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique LE CALENDRIER DES OPERATIONS ELECTORALES Les délais mentionnés dans cet exemple le sont à titre purement indicatif, dans le respect des minima et maxima imposés par le code du travail.

Plus en détail

Référentiel de conservation Fédérations CFDT

Référentiel de conservation Fédérations CFDT Date de création : mai 2014 Date de modification : - Version : 1 Rédacteur : EM Nombre de pages : 16 Référentiel de conservation Rédigé par le service des Archives de la CFDT Version 1 mai 2014 1 Sommaire

Plus en détail

PEGC Académie de Rennes

PEGC Académie de Rennes Septembre 2014 SNUipp-FSU CONTACTS Sections départementales SNUipp Côtes d'armor snu22@snuipp.fr Tél : 02 96 61 88 24 Finistère snu29@snuipp.fr Tél : 02 98 53 76 77 Ille et Vilaine snu35@snuipp.fr Tél

Plus en détail

Créer un dossier de formation. Titulaire

Créer un dossier de formation. Titulaire Créer un dossier de formation Titulaire Ouverture d un dossier de formation Le dossier de formation est un ensemble d éléments qui permettent de réaliser une formation dans le cadre d un projet de formation.

Plus en détail

ACCORD SUR LE DROIT DES INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL ET DES ORGANISATIONS SYNDICALES DE LA CAISSE D EPARGNE AQUITAINE POITOU-CHARENTES

ACCORD SUR LE DROIT DES INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL ET DES ORGANISATIONS SYNDICALES DE LA CAISSE D EPARGNE AQUITAINE POITOU-CHARENTES ACCORD SUR LE DROIT DES INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL ET DES ORGANISATIONS SYNDICALES DE LA CAISSE D EPARGNE AQUITAINE POITOU-CHARENTES ENTRE LES SOUSSIGNES : La Caisse d Epargne Aquitaine Poitou-Charentes,

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Département intercommunalité et territoires 18 mars 2013 MCG-HG. Principales dispositions concernant les communes et les intercommunalités

Département intercommunalité et territoires 18 mars 2013 MCG-HG. Principales dispositions concernant les communes et les intercommunalités Département intercommunalité et territoires 18 mars 2013 MCG-HG Principales dispositions concernant les communes et les intercommunalités Projet de loi relatif à l élection des conseillers départementaux,

Plus en détail

DOSSIER de CANDIDATURE aux épreuves d entrée en formation pour le BPJEPS spécialité Activités de Randonnées. Année 2012

DOSSIER de CANDIDATURE aux épreuves d entrée en formation pour le BPJEPS spécialité Activités de Randonnées. Année 2012 (Sous réserve d habilitation par la DRJSCS d Aquitaine) DOSSIER de CANDIDATURE aux épreuves d entrée en formation pour le BPJEPS spécialité Activités de Randonnées Année 2012 M2 Identification du candidat

Plus en détail

Loi électorale du Canada : Questions fréquemment posées par les organisations de travailleurs et travailleuses

Loi électorale du Canada : Questions fréquemment posées par les organisations de travailleurs et travailleuses Fiche d information Loi électorale du Canada : Questions fréquemment posées par les organisations de travailleurs et travailleuses Importante mise à jour relative à la publicité électorale sur Internet

Plus en détail

Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie

Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie La CFTC s engage aux côtés des salariés de la boulangerie artisanale : chaque année, des accords sont conclus au niveau de la Convention Collective pour

Plus en détail

Conformément aux statuts, les listes électorales seront établies à partir des informations fournies par les établissements.

Conformément aux statuts, les listes électorales seront établies à partir des informations fournies par les établissements. Note relative à l organisation de l élection des représentants élus des personnels, de l élection des représentants élus des usagers et de l élection des représentants des établissements d enseignement

Plus en détail

Accord portant sur les mesures d accompagnement de la mobilité au sein de la Caisse d Epargne Loire-Centre

Accord portant sur les mesures d accompagnement de la mobilité au sein de la Caisse d Epargne Loire-Centre Accord portant sur les mesures d accompagnement de la mobilité au sein de la Caisse d Epargne Loire-Centre Entre les soussignés La Caisse d'epargne Loire-Centre dont le siège social est situé à ORLEANS,

Plus en détail

Nomination, en JUIN. Contacter l'équipe de l'école. Rencontre avec le futur ancien directeur

Nomination, en JUIN. Contacter l'équipe de l'école. Rencontre avec le futur ancien directeur o - bilan de l'année : évolution du projet d école, actions spécifiques. o - renseignements sur le fonctionnement de l'école, sur les modalités d'évaluation (Livrets...- 4è année de cycle - Enfants en

Plus en détail

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master Bilan de la campagne de suivi menée en 27-28 auprès des diplômés de Master 24-25 Méthodologie Présentation des résultats Définition des indicateurs Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE DIPLÔME PARTIE 1 RECEVABILITÉ DU DOSSIER

DOSSIER DE DEMANDE DE DIPLÔME PARTIE 1 RECEVABILITÉ DU DOSSIER DOSSIER DE DEMANDE DE DIPLÔME RECEVABILITÉ DU DOSSIER Commission pour les simplifications administratives n o 12244*01 ( Seules les pieces absolument indispensables à l étude de votre dossier vous sont

Plus en détail

La Convention collective des salariés du Particulier employeur. 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1

La Convention collective des salariés du Particulier employeur. 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1 La Convention collective des salariés du Particulier employeur 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1 Les obligations de l employeur à l embauche du salarié S immatriculer en tant qu employeur, plusieurs

Plus en détail

CIF CDI GUIDE PRATIQUE. Congé individuel de formation CDI Suivre une formation pour évoluer ou se reconvertir

CIF CDI GUIDE PRATIQUE. Congé individuel de formation CDI Suivre une formation pour évoluer ou se reconvertir CIF CDI Congé individuel de formation CDI Suivre une formation pour évoluer ou se reconvertir LE CONGÉ INDIVIDUEL DE FORMATION CDI EN BREF Qu est-ce que le congé individuel de formation CDI? Le congé individuel

Plus en détail

«2.2. Couverture facultative

«2.2. Couverture facultative MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective départementale IDCC : 9811. EXPLOITATIONS AGRICOLES (Tarn) (6 mai 2002) (Etendue par arrêté

Plus en détail

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL?

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Copropriété Le Conseil Syndical en 10 Questions JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Association des Responsables de Copropriété 29, rue Joseph Python 75020 PARIS Tél. : 01 40 30 12

Plus en détail

Conseil communautaire Le 22 avril 2008 à 20 h 30 Maison des Services de Pays

Conseil communautaire Le 22 avril 2008 à 20 h 30 Maison des Services de Pays Page 1 sur 13 Communauté de Communes du Pays Thibérien Maison des Services 24800 THIVIERS Tél.: 05-53-622-822 Fax: 05-53-62-31-57 Conseil communautaire Le 22 avril 2008 à 20 h 30 Maison des Services de

Plus en détail

TABLEAU D ARCHIVAGE MODELE A DESTINATION DES LIGUES, COMITES ET CLUBS. Janvier 2008

TABLEAU D ARCHIVAGE MODELE A DESTINATION DES LIGUES, COMITES ET CLUBS. Janvier 2008 TABLEAU D ARCHIVAGE MODELE A DESTINATION DES LIGUES, COMITES ET CLUBS Janvier 2008 Ce document a pour objectif de donner des indications sur les durées de des principaux documents susceptibles d être produits

Plus en détail

TOUS SAVOIR POUR CRÉER SON ASSOCIATION

TOUS SAVOIR POUR CRÉER SON ASSOCIATION 1 TOUS SAVOIR POUR CRÉER SON ASSOCIATION Une association est la convention par laquelle deux ou plusieurs personnes mettent en commun, d une façon permanente, leurs connaissances ou leur activité dans

Plus en détail

Guide Utilisateur. CESU Domalin. Réglez en ligne votre intervenant. Des solutions simples, actuelles et adaptées à vos besoins

Guide Utilisateur. CESU Domalin. Réglez en ligne votre intervenant. Des solutions simples, actuelles et adaptées à vos besoins Guide Utilisateur CESU Domalin Réglez en ligne votre intervenant Des solutions simples, actuelles et adaptées à vos besoins Avec vos CESU Domalin, réglez en ligne les prestations de services à la personne

Plus en détail

Guide de création d une maison d assistants maternels (MAM)

Guide de création d une maison d assistants maternels (MAM) 2013 (MAM) Édito Le Conseil général et la Caisse d allocations familiales du Finistère favorisent le développement des modes d accueil de la petite enfance Le Conseil général du Finistère et la Caisse

Plus en détail

Pour voter pensez à vous inscrire dans votre mairie

Pour voter pensez à vous inscrire dans votre mairie Pour voter pensez à vous inscrire dans votre mairie...avant le 31 décembre 2014 à minuit Elections départementales de mars 2015 Elections régionales de décembre 2015 Vous pouvez vous inscrire sur Internet

Plus en détail

233 J Fonds des mutualités des communes de La Grande-Fosse et d Hagécourt (1866-1951)

233 J Fonds des mutualités des communes de La Grande-Fosse et d Hagécourt (1866-1951) ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES VOSGES 233 J Fonds des mutualités des communes de La Grande-Fosse et d Hagécourt (1866-1951) Répertoire numérique détaillé établi par Lolita GEORGEL étudiante en master 1 Sciences

Plus en détail

Fiche n 1 Loi portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail Les syndicats représentatifs dans l entreprise ou l établissement Une nouvelle section relative à la représentativité

Plus en détail

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE)

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) Point réglementation N 1 Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycées et collèges) Mis à jour en septembre

Plus en détail

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise Guide de l apprenti 2015 L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise UN CONTRAT DE TRAVAIL «Un contrat d apprentissage est un contrat de travail» «L

Plus en détail

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité Mutuelle d Entreprises Schneider Electric (MESE) REGLEMENT INTERIEUR APPROUVE PAR L ASSEMBLEE GENERALE MESE du

Plus en détail

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ')

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') Permettre à des jeunes de devenir apprentis, c est leur offrir une vraie chance de réussite professionnelle et c est apporter de la richesse à votre entreprise. La Chambre

Plus en détail

Réforme territoriale Questions-réponses sur la situation des personnels

Réforme territoriale Questions-réponses sur la situation des personnels L'ÉTAT SATION BLIQUE Réforme territoriale Questions-réponses sur la situation des personnels Vous travaillez dans un Conseil régional ou un Conseil départemental ÎÎJe travaille dans un Conseil régional,

Plus en détail

Guide pour la création d une MAM

Guide pour la création d une MAM LES MAISONS D ASSISTANTS MATERNELS Guide pour la création d une MAM Commission Départementale d Accueil du Jeune Enfant Le cadre législatif La loi n 2010-625 du 9 juin 2010 relative à la création des maisons

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

DOSSIER INSCRIPTION SENIOR NOM : PRENOM : Page 1 sur 7

DOSSIER INSCRIPTION SENIOR NOM : PRENOM : Page 1 sur 7 DOSSIER INSCRIPTION SENIOR NOM : PRENOM : Page 1 sur 7 IDENTITE Nom : Prénom : Coller une photo d identité ici Sexe : M F Date de naissance / / Age : ans Votre conjoint (si / / Age : ans couple) Lieu de

Plus en détail

LE TELEPHONE PORTABLE : LES MESSAGES SMS ou MMS Envoyez des messages ciblés à votre entourage afin d appeler à voter. LES AFFICHES Affichez-les sans tarder dans vos locaux syndicaux ou vos permanences

Plus en détail

... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf

... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf ... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf Ecran d'accueil du Caf.fr Mon Compte Pour gérer directement son dossier Ma Caf pour accéder aux

Plus en détail

Les assurés pourront ainsi déposer leur demande à partir de la publication du décret.

Les assurés pourront ainsi déposer leur demande à partir de la publication du décret. MESURE PRÉVOYANT L'ÉLARGISSEMENT DES POSSIBILITÉS DE DÉPART À LA RETRAITE À 60 ANS Questions-Réponses Décret n 2012-847 du 2 juillet 2012 1 A qui la mesure bénéficiera-t-elle? Cette mesure concerne l ensemble

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

Agenda annuel des informations / consultations du CE

Agenda annuel des informations / consultations du CE La question du DRH Agenda annuel des informations / consultations du CE Un certain nombre d informations et/ou consultations annuelles ou trimestrielles obligatoires doivent être mises en œuvre par l employeur,

Plus en détail

Négocier le Protocole d'accord préélectoral dans une entreprise dotée de délégués du personnel et d'un comité d entreprise

Négocier le Protocole d'accord préélectoral dans une entreprise dotée de délégués du personnel et d'un comité d entreprise Négocier le Protocole d'accord préélectoral dans une entreprise dotée de délégués du personnel et d'un comité d entreprise REGLES DE NEGOCIATION DU PROTOCOLE PREELECTORAL et MODELE D ACCORD CFDT Santé-sociaux

Plus en détail

Santé publique - Protection sociale -

Santé publique - Protection sociale - 26-1-05 1 Santé publique - Protection sociale - Système très complexe qui couvre : - des risques déterminés - des catégories particulières de population Protection sociale SS protection de base obligatoire

Plus en détail

ELECTIONS MUNICIPALES 2014 LISTE ELECTORALE

ELECTIONS MUNICIPALES 2014 LISTE ELECTORALE ELECTIONS MUNICIPALES 2014 LISTE ELECTORALE Un candidat vient demander copie de la liste électorale. Quelle liste électorale doit-on lui fournir : celle qui est arrêtée au 10 janvier ou la liste avec les

Plus en détail

En application des dispositions de l article R. 421-7.1 du CCH, sont électeurs les personnes physiques :

En application des dispositions de l article R. 421-7.1 du CCH, sont électeurs les personnes physiques : PROTOCOLE D'ACCORD PREELECTORAL RELATIF A L'ORGANISATION DES ELECTIONS DES REPRESENTANTS DES LOCATAIRES AU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE PAYS D AIX HABITAT Entre : L'Office Public de l Habitat PAYS D AIX

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Commerce de détail de l Habillement et des articles textiles Comité Paritaire de Pilotage de l Observatoire Portrait statistique des entreprises et

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013 Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité. REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

Plus en détail