Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE ENERGIE THERMIQUE

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE ENERGIE THERMIQUE"

Transcription

1 Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active TP1 EE ENERGIE THERMIQUE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ 1. Avant toute mise sous tension, le professeur vérifie le montage et contrôle le calibrage des appareils de mesure. 2. La mise sous tension et hors tension du poste (consignation, déconsignation) est effectuée en présence du professeur. 3. Toute intervention nécessitant l ouverture d un circuit électrique (installation d un appareil) est effectuée hors tension. 4. Pendant la phase ou le poste est sous tension, l élève travaille sans modifier le câblage du circuit (relevés de mesures ). 5. En cas de problèmes sur un poste de travail voisin, vous devez impérativement couper l alimentation du poste en activant le bouton d arrêt d urgence le plus proche. C EST LE PROFESSEUR QUI DONNE, APRÈS AVOIR PROCÉDÉ À LA CONSIGNATION DU POSTE, L AUTORISATION DE DÉMONTAGE TP1 CI5 Energie thermique.docx Lycée Jules Ferry Versailles 1/5

2 Mise en situation Dans cette étude nous allons comparer plusieurs systèmes électriques de chauffage de l eau. Elle concerne donc la transformation d énergie électrique en énergie calorifique : Energie électrique Energie calorifique L application choisie est la réalisation de 5 tasses de café quotidiennes au repas de midi. C est une application domestique mais les raisonnements développés sont identiques pour une application industrielle. On dispose d une cafetière électrique et d une bouilloire dont les caractéristiques électriques sont connues. Pour que les résultats soient comparables d un dispositif à l autre, on mesure la température de l eau après utilisation de la cafetière. Elle doit être la même en fin de chaque manipulation. AU COURS DES ESSAIS VOUS DEVEZ MANIPULER L EAU CHAUDE AVEC PRUDENCE Le thermomètre est un appareil de mesure fragile : le manipuler avec précaution. TP1 CI5 Energie thermique.docx Lycée Jules Ferry Versailles 2/5

3 1. Chauffage de 5 tasses de café avec la cafetière La cafetière est reliée au réseau par l intermédiaire d un compteur d énergie qui permet la mesure de sa tension d alimentation, du courant qu elle absorbe, de sa puissance et de l énergie consommée. La contenance permettant de faire cinq tasses de café est 500 ml Relever les caractéristiques disponibles sur la cafetière, données par le constructeur, et les reporter sur le document réponse Calculer les données manquantes si nécessaire et compléter le document réponse Réaliser le montage suivant sans connecter la cafetière au compteur d énergie : Prise secteur Compteur d énergie Cafetière Thermomètre Remplir la cafetière avec le volume d eau nécessaire (500 ml). Mesurer la température initiale de l eau θi et la reporter sur le document réponse. Remettre à zéro la mesure de l énergie du compteur (voir notice jointe). APPELER LE PROFESSEUR POUR VERIFICATION 1.4. Mettre sous tension comme pour réaliser la confection du café. Pendant que la cafetière fonctionne, relever sur le compteur : la tension, le courant, la puissance. Dès que toute l eau est passée, mettre hors tension la cafetière et relever : l énergie consommée. la température finale θf. Reporter vos mesures sur le document réponse Calculer la différence de température entre le début et la fin de l expérience Δθ = θf θi et compléter le document réponse. TP1 CI5 Energie thermique.docx Lycée Jules Ferry Versailles 3/5

4 2. Chauffage de 5 tasses de café avec la bouilloire La bouilloire est reliée au réseau par l intermédiaire d un compteur d énergie, comme dans l expérience précédente. La contenance de l eau chauffée est toujours de 500 ml Relever les caractéristiques disponibles sur la bouilloire, données par le constructeur, et les reporter sur le document réponse Calculer les données manquantes si nécessaire et compléter le document réponse Réaliser le montage suivant sans connecter la bouilloire au compteur d énergie : Prise secteur Compteur d énergie Bouilloire Thermomètre Remplir la bouilloire avec le volume d eau nécessaire. Vérifier la température initiale de l eau. Remettre à zéro la mesure de l énergie du compteur (voir notice jointe). APPELER LE PROFESSEUR POUR VERIFICATION 2.4. Mettre sous tension de manière à élever la température de l eau de la même valeur Δθ que précédemment. Mesurer : la tension, le courant, la puissance, l énergie consommée. Reporter vos mesures sur le document réponse. TP1 CI5 Energie thermique.docx Lycée Jules Ferry Versailles 4/5

5 3. Comparaison et exploitation des résultats On va compléter ces mesures par l évaluation du bilan énergétique de chaque moyen de chauffage. On sait que l énergie W nécessaire au chauffage d une masse m de produit de capacité thermique massique c pour faire passer sa température d une valeur θ 1 à une valeur θ 2 est : W = m. c. (θ 2 - θ 1 ) W : énergie calorifique en J m : masse en kg θ 1 : température initiale en C θ 2 : température finale en C c : capacité thermique massique en J/kg/ C (4186 J/Kg/ C pour l eau) 3.1. Calculer l énergie calorifique W en J nécessaire au chauffage des 500 ml d eau avec les températures initiale et finale mesurées Sachant que 1 Wh = 3600 J, calculer l énergie calorifique W en Wh Calculer les valeurs des rendements énergétiques dans chaque cas et reporter les valeurs sur le document réponse Le prix du kwh vendu par EDF étant de 0,1209, déterminer le coût en énergie pour faire 5 tasses de café pour chaque méthode Le mix énergétique de l électricité en France est de 83 g de CO 2 pour 1 kwh produit. Déterminer l impact carbone de chaque méthode Pourquoi, pour une même tâche remplie, l énergie nécessaire à la préparation de cinq tasses de café est- elle différente? Donner les avantages et les inconvénients de ces différents moyens de chauffage de l eau et conclure sur les améliorations possibles. TP1 CI5 Energie thermique.docx Lycée Jules Ferry Versailles 5/5

ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES

ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES 1 ère STI2D CI8 : Mesures énergétiques TP EE ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE SOLAIRE ENERGIE SOLAIRE

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE SOLAIRE ENERGIE SOLAIRE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE SOLAIRE 1 ère STI2D CI8 : Mesures énergétiques TP3 EE ENERGIE SOLAIRE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ 1. Avant toute mise

Plus en détail

AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE

AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable VÉHICULE TAMIYA TT01 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active TP3 EE AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE

Plus en détail

Découverte du four micro-ondes. Electrodomestique. Nom-prénom: Fiche contrat ON DONNE ON DEMANDE ON EXIGE

Découverte du four micro-ondes. Electrodomestique. Nom-prénom: Fiche contrat ON DONNE ON DEMANDE ON EXIGE Découverte du four micro-ondes. Electrodomestique. Date: Nom-prénom: BAC PRO SEN Durée: 3 heures Fiche contrat OBJECTIF:.Découverte du four micro-ondes. Thème support: four micro-ondes Conditions: Travail

Plus en détail

PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE TP d électricité Rédigé par JF Déjean page 1/6 PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE Programme : B.O n 10 du 15-10-1998 Chapitre : Électricité et vie quotidienne. Contenu : Paragraphe B 2-3 : Installations électriques

Plus en détail

ÉNERGIE ELECTRIQUE, COMPTEUR ELECTRIQUE

ÉNERGIE ELECTRIQUE, COMPTEUR ELECTRIQUE Fiche élève 1/5 Nom : Prénom : Classe : Date : Objectifs : Physique Chimie ÉNERGIE ELECTRIQUE, COMPTEUR ELECTRIQUE - Comprendre que l'énergie électrique transférée à un appareil électrique dépend de la

Plus en détail

Formule avec les unités Puissance électrique. Unités

Formule avec les unités Puissance électrique. Unités L ENERGIE ELECTRIQUE ET SON COUT classe :3 ème durée : 3h la situation-problème Les économies de Monsieur Artur Plus ou moins dévoreurs d énergie, plus ou moins économes, les appareils électroménagers

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS D'ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE

TRAVAUX DIRIGÉS D'ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE TRAVAUX DIRIGÉS D'ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE COMPARAISON DE PROCESSUS DE CHAUFFAGE DE L'EAU, ÉTUDE DE LA TARIFICATION EDF : coût de l'élaboration quotidienne d'une tasse de café Objectifs du TD : vous faire

Plus en détail

REGULATION DE TEMPERATURE

REGULATION DE TEMPERATURE Cours 1ELEEC E2 ETUDE D UN OUVRAGE S4 : Communication et traitement de l information REGULATION DE TEMPERATURE S4.4 : Traitement de l information 1. MISE EN SITUATION : Une chaîne de traitement de surface

Plus en détail

Mini-Projet : choix d une version tarifaire pour son contrat d électricité en fonction de la recharge de son véhicule électrique

Mini-Projet : choix d une version tarifaire pour son contrat d électricité en fonction de la recharge de son véhicule électrique LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD Spécialité Energie et Environnement Mini-Projet : choix d une version tarifaire pour son contrat d électricité en fonction de la recharge de son véhicule électrique Thème

Plus en détail

STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux

STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux Activité : Etude des transfert énergétiques dans la cafetière Nespresso Problématique : On calcule la puissance électrique consommée, on détermine l énergie

Plus en détail

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique NOM : Prénom : Classe : Date : COFFRET HABILITATION ELECTRIQUE TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique Fonctions et Tâches A 1-1 : Préparer, intégrer, assembler, interconnecter les matériels

Plus en détail

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Objectifs : - Savoir que : o Le watt (W) est l unité de puissance o Le joule (J) est l unité de l énergie o L intensité du courant électrique

Plus en détail

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique NOM : Prénom : Classe : COFFRET HABILITATION ELECTRIQUE Date : TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique Fonctions et Tâches A 11 : Préparer, intégrer, assembler, interconnecter les matériels

Plus en détail

Effet Joule Livret de l élève

Effet Joule Livret de l élève Dossier de Physique Niveau 4 ème secondaire Effet Joule Livret de l élève Véronique BOUQUELLE Faculté des Sciences Diffusé par Scienceinfuse, Antenne de Formation et de Promotion du secteur Sciences et

Plus en détail

BTS AVA 2009 : sciences physiques

BTS AVA 2009 : sciences physiques BTS AVA 2009 : sciences physiques On souhaite montrer que dans l état actuel des technologies, il n est pas réaliste de concevoir un véhicule électrique ayant la même autonomie qu un véhicule à essence.

Plus en détail

La température du filament mesurée et mémorisée par ce thermomètre Infra-Rouge(IR) est de 285 C. EST-CE POSSIBLE?

La température du filament mesurée et mémorisée par ce thermomètre Infra-Rouge(IR) est de 285 C. EST-CE POSSIBLE? INVESTIGATION De nombreux appareils domestiques, convecteurs, chauffe-biberon, cafetière convertissent l énergie électrique en chaleur. Comment interviennent les grandeurs électriques, tension, intensité,

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT DU RACK BATTERIE

DIMENSIONNEMENT DU RACK BATTERIE Partie C DIMENSIONNEMENT DU RACK BATTERIE Calcul de l énergie embarquée dans le rack batterie Choix de la technologie de batterie Etude économique Ce dossier est constitué de : - 7 pages numérotées de

Plus en détail

S3.2 GESTION DE L ENERGIE

S3.2 GESTION DE L ENERGIE S3.2 GESTION DE L ENERGIE LE CUMULUS 1) Prix de l énergie 2) Le contacteur Heures Creuses 3) Gestion de l énergie par Contacteur Heures Creuses 4) A retenir Savoir S1.4 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise

Plus en détail

Puissances, énergies : que paye t-on lors de la recharge d un véhicule électrique? Thème Energie

Puissances, énergies : que paye t-on lors de la recharge d un véhicule électrique? Thème Energie LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD Spécialité Energie et Environnement Puissances, énergies : que paye t-on lors de la recharge d un véhicule électrique? Thème Energie Objectifs de formation. EE2 : Valider

Plus en détail

D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S.

D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S. L P J U L E S F E R R Y - U L I S D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S. N O V E M B R E 2 0 1 2 M A S S E O U P O I D S Ce cours vous permettra de vérifier par vous-même la différence

Plus en détail

SECONDE BAC PROFESSIONNEL Systèmes Electroniques Numériques. CI4 : Installation d un système TP9-DR : Gestion de flux

SECONDE BAC PROFESSIONNEL Systèmes Electroniques Numériques. CI4 : Installation d un système TP9-DR : Gestion de flux CI4 : Installation d un système TP9-DR : Gestion de flux A- CAHIER DES CHARGES Vous devez préparer et installer un système d analyse de fréquentation de magasin dans un commerce d une grande enseigne d

Plus en détail

METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE

METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE Baccalauréat Professionnel Electrotechnique Energie Equipements Communicants MESURES SUR DES APPLICATIONS PROFESSIONNELLES S01 CIRCUITS PARCOURUS PAR DU COURANT CONTINU GENERATEUR/RECEPTEUR

Plus en détail

LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD. Choix d un tarif en vue de l implantation d une borne de recharge chez un particulier.

LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD. Choix d un tarif en vue de l implantation d une borne de recharge chez un particulier. BTS ÉLECTROTECHNIQUE LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD Choix d un tarif en vue de l implantation d une borne de recharge chez un particulier. BTS Electrotechnique Thème 8 : la gestion des coûts THEME 8 :

Plus en détail

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie Page 1/6 Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Durée : 3 heures Impacts des matériaux et sources d énergie Objectif : Quantifier les impacts sur l environnement pour le choix

Plus en détail

Guide de développement de «WorkFLows» avec SharePoint Designer 2013

Guide de développement de «WorkFLows» avec SharePoint Designer 2013 Guide de développement de «WorkFLows» avec SharePoint Designer 2013 Ce document décrit les étapes nécessaires à la création de flux de travail appelé «WorkFlow». (Référence DSI-DT-Guide-Développement-Workflows-V2

Plus en détail

TP N 5 EDF, compteur

TP N 5 EDF, compteur Données : Fichiers nécessaires pour le TP : http://tof225391.free.fr/forum (Entraide Index du Forum Electrotechnique 2AE Fichiers nécessaires pour les TP série 4 TP5 ). Présentation de la maison : Schéma

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE S C Y N110D 1/8

NOTICE TECHNIQUE S C Y N110D 1/8 NOTICE TECHNIQUE S C Y N110D 1/8 1.- DESCRIPTION Les sources d énergie SCY sont des ensembles compacts destinés à fournir une énergie électrique de 24 Volts continu en absence secteur. Ces sources ont

Plus en détail

C.M.E.2.3 Comment évaluer sa consommation d énergie électrique?

C.M.E.2.3 Comment évaluer sa consommation d énergie électrique? C.M.E.2.3 Comment évaluer sa consommation d énergie électrique? I) Énergie et puissance électrique : Analysons le document suivant : Ampoules basse consommation et ampoules classiques. Les ampoules classiques

Plus en détail

MUR CAPTEUR À ACCUMULATION D'ÉNERGIE

MUR CAPTEUR À ACCUMULATION D'ÉNERGIE MUR CAPTEUR À ACCUMULATION D'ÉNERGIE Capacité(s) contextualisée(s) mise(s) en jeu durant l'activité : Mesurer des températures. Définir la capacité thermique massique. Associer l'échauffement d'un système

Plus en détail

La puissance électrique

La puissance électrique Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie La puissance électrique Fiche élève 1/5 Objectifs : o Comparer le produit de la tension d utilisation U appliquée aux bornes d une lampe par l'intensité I

Plus en détail

LE COURANT ELECTRIQUE CONTINU

LE COURANT ELECTRIQUE CONTINU LE COURT ELECTRQUE COTU 1- perçu historique de l'électricité Voir polycop 2- Le courant électrique l existe deux types de courant. EDF. faire tirages feuille exercice et T annexe Montrer effet induction

Plus en détail

Guide de développement de «workflow» avec SharePointDesigner 2013

Guide de développement de «workflow» avec SharePointDesigner 2013 Guide de développement de «workflow» avec SharePointDesigner 2013 1 Sommaire I Ouverture du site sous SharePoint Designer page 6 II Création du workflow page 9 III Paramétrage du workflow (spécifique à

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur Manuel de l utilisateur 1. Introduction Le compteur prépayé a vu le jour il y a une dizaine d années en Afrique du Sud. C est un outil puissant dont le but est de permettre à son utilisateur de gérer efficacement

Plus en détail

MODULE 4. Performances-seuils. Loi d Ohm Puissance Energie Effet Joule. L élève sera capable

MODULE 4. Performances-seuils. Loi d Ohm Puissance Energie Effet Joule. L élève sera capable MODLE 4 MODLE 4. Loi d Ohm. uissance. Energie. Effet Joule erformances-seuils. L élève sera capable 1. de calculer une des grandeurs physiques intervenant sur un circuit électrique élémentaire ; 2. de

Plus en détail

Premier semestre de première année de BTS

Premier semestre de première année de BTS Mr M.HELAL 1BTS CRSA MODULE M1 Energie 1 Premier semestre de première année de BTS Septembre Octobre Novembre Décembre Janvier Période prévue pour le déroulement de ce TP : Titre du TP Installation d une

Plus en détail

SEANCE 1. Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» Le secteur (arrivée près du compteur)

SEANCE 1. Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» Le secteur (arrivée près du compteur) SEANCE 1 Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» A l oral : Faire le parallèle entre : A la maison Le secteur (arrivée près du compteur) Les appareils électriques (TV, four,

Plus en détail

Débuter en algorithmique

Débuter en algorithmique Isabelle Morel 1 1 Qu est-ce qu un algorithme? Débuter en algorithmique Définition Un alogorithme est une suite d opérations élémentaires, à appliquer dans un ordre déterminé à des données. Un algorithme

Plus en détail

Contrôleur de consommation électrique

Contrôleur de consommation électrique SET = MENU+ RST USER S GUIDE CC-5000 Contrôleur de consommation électrique INTRODUCTION 4 FONCTIONS 5 PRESENTATION 6 PRECAUTIONS D EMPLOI 7 SOMMAIRE REGLAGES 8 Renseignement et modification du tarif...8

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN THERMOMETRE

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN THERMOMETRE ECHANGES THERMIQUES 1. GENERALITES : 1.1. Notion de température : Cette notion est liée à la sensation de chaud et de froid (sensation subjective). Par contre elle est directement liée à l état thermique

Plus en détail

Soudeuse Thermoprint TP d installation - configuration

Soudeuse Thermoprint TP d installation - configuration Soudeuse Thermoprint TP d installation - configuration Votre nom : Date : Nom de votre binôme : Objectifs : Réaliser l installation du guide d entrée. Etudier la montée en température. Modifier la base

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT DE DISSIPATEURS THERMIQUE

DIMENSIONNEMENT DE DISSIPATEURS THERMIQUE DIMENSIONNEMENT DE DISSIPATEURS THERMIQUE Introduction : Un des problèmes des composants actifs tels que les transistors, les régulateurs, etc.., lors de leur utilisation est la dissipation d énergie.

Plus en détail

Systèmes de mesure ou d estimation des consommations en logement

Systèmes de mesure ou d estimation des consommations en logement Fiche d application : Systèmes de mesure ou d estimation des consommations en logement Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 30 mai 2013 1 Préambule L article 23 de l arrêté

Plus en détail

Le moteur électrique

Le moteur électrique Le moteur électrique But Étudier la transformation d énergie potentielle électrique en énergie mécanique. Étudier le rendement d un moteur électrique. Méthode À l aide d un moteur électrique, élever une

Plus en détail

Confort dans la maison et et dans l'entreprise

Confort dans la maison et et dans l'entreprise Baccalauréat Professionnel Spécialité:... Session 2012 Établissement : LPO Ronceray Bezons Nom :.. Prénom :.. Note proposée : /10 Confort dans la maison et et dans l'entreprise Durée : 45 min Barème :

Plus en détail

TP force centrifuge. Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle.

TP force centrifuge. Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. TP force centrifuge Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. Objectif : Étudier la force centrifuge dans le cas d un objet ponctuel en rotation uniforme autour d un axe fixe. 1 Présentation

Plus en détail

CertifiCAtion Mesure. Confidentiel Usage interne

CertifiCAtion Mesure. Confidentiel Usage interne CertifiCAtion Mesure Le projet Création d une certification mesure Remettre à l étudiant un document officiel CHAUVIN ARNOUX certifiant la bonne utilisation d un instrument de mesure Apporter un plus à

Plus en détail

TP MPI N 109: FEUILLE DE CALCUL / EDF

TP MPI N 109: FEUILLE DE CALCUL / EDF TP MPI N 109: FEUILLE DE CALCUL / EDF Niveau: Thème: Objectifs: 2 nde STI Informatique Effectuer une recherche sur Internet Mettre en œuvre une feuille de calcul pour le calcul d'une facture EDF Conditions

Plus en détail

Serie1 : Exercices Réseaux Triphasés

Serie1 : Exercices Réseaux Triphasés Serie1 : Exercices Réseaux Triphasés Etoile équilibré 1. Un moteur triphasé porte les indications suivantes : U 400V / 230V ; cos φ= 0,95 ; η= 0,83. En charge le courant de ligne est de 25 A. Quelle est

Plus en détail

Comparatif LBC incandescence

Comparatif LBC incandescence www.meleec.org Nom : Prénom : Classe / groupe : Date : Domaine bâtiment / tertiaire Comparatif LBC incandescence Note dossier : / 20 Page : 1 sur 4 1. Problématique Eclairer les lieux de vie est une nécessité.

Plus en détail

Puissance et énergie électriques

Puissance et énergie électriques Plan Introduction: 1 La puissance électrique 1.1 Mesure d une puissance électrique 1.2 Puissance électrique de quelques appareils 2 L énergie électrique 2.1 Calcul de l énergie électrique consommée 2.2

Plus en détail

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique.

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique. A / LES OBJETS TECHNIQUES EN DOMOTIQUE B / LA REPRESENTATION FONCTIONNELLE C / LE RESPECT DES CONTRAINTES D / LA CHAINE D ENERGIE D UN OBJET TECHNIQUE E/ LA CHAINE D INFORMATION D UN OBJET TECHNIQUE A

Plus en détail

Tutorial : panne générique Plaque à induction SCHOLTES TI754 Auteur : Lézard Vert Date : 05/01/2006

Tutorial : panne générique Plaque à induction SCHOLTES TI754 Auteur : Lézard Vert Date : 05/01/2006 Tutorial : panne générique Plaque à induction SCHOLTES TI754 Auteur : Lézard Vert Date : 05/01/2006 Pour le forum http://forums.futura-sciences.com/ Notice Ce tutorial est réalisé afin de vous permettre

Plus en détail

LA SPECIALITE ENERGIE ET ENVIRONNEMENT

LA SPECIALITE ENERGIE ET ENVIRONNEMENT Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable LA SPECIALITE ENERGIE ET ENVIRONNEMENT 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active Cours - TD EE LA SPECIALITE ENERGIE ET ENVIRONNEMENT

Plus en détail

DEFI «MISE EN VEILLE»

DEFI «MISE EN VEILLE» DEFI «MISE EN VEILLE» La consommation de nuit et de week end dépasse souvent 25% de la facture électrique de l école Quel gaspillage énergétique, écologique et financier! Le défi à relever est de découvrir

Plus en détail

THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE.

THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE. THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE. OPERATIONS DE MAINTENANCE SUITE A UNE DEFAILLANCE REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine Seconde BEP Métiers

Plus en détail

Clavier codé AEI DK 9523. Pour contrôle d accès

Clavier codé AEI DK 9523. Pour contrôle d accès Clavier codé AEI DK 9523 Pour contrôle d accès Lycée de l Aa 1 Mise en situation Vous êtes technicien de l entreprise SENINSTAL, et vous devez installer un contrôle d accès dans la société de L Aa. Le

Plus en détail

TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif»

TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif» Niveau 3 ème Physique Chimie Document du professeur 1/7 TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif» Connaissances Capacités

Plus en détail

TP : Système de Vidéosurveillance Mise en service

TP : Système de Vidéosurveillance Mise en service TP : Système de Vidéosurveillance Mise en service Votre nom : Date : Nom de votre binôme : Note : /30 /20 Objectifs : Effectuer la mise en service et la configuration du système de Vidéosurveillance :

Plus en détail

ENCOMBREMENT MINIMUM, EFFICACITÉ MAXIMUM

ENCOMBREMENT MINIMUM, EFFICACITÉ MAXIMUM PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE AUX ÉNERGIES RENOUVELABLES CONCEPTS DE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ENCOMBREMENT MINIMUM, EFFICACITÉ MAXIMUM CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE SUR OU SOUS ÉVIER SN(U) et SH(U)

Plus en détail

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec Exemple de sujet de travaux pratiques de physique proposé au concours Centrale- Supélec. La colonne de gauche donne le texte tel qu il est soumis au candidat. En regard, à droite, figurent les savoir-faire

Plus en détail

LE GUIDE DU PRODUCTEUR

LE GUIDE DU PRODUCTEUR LE GUIDE DU PRODUCTEUR SOMMAIRE Facturation Création de votre compte oa solaire page 2 Crédit d impôt Relevé des compteurs Faire sa facture page 9 page 11 page 15 Onduleur Description Perturbation Les

Plus en détail

Vous devez tenir compte du temps

Vous devez tenir compte du temps LA SUEUR CHAUDE La Procédure De Respect Des Pratiques De Sécurité FA6 Vous devez tenir compte du temps lorsque vous planiez un projet et lorsqu en travaillant au site. L extrême chaleur ou vent peut causer

Plus en détail

Module Harmony SOMMAIRE

Module Harmony SOMMAIRE sd 201 1 NOTICE D'INSTALLATION ET D'EMPLOI Module Harmony SOMMAIRE page Présentation ------------------------------------------------ 3 Caractéristiques techniques ------------------------------ 3 Descriptif

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation des enseignants parcours : ET24 Modèle de comportement d un système

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation des enseignants parcours : ET24 Modèle de comportement d un système Variables partagées et réseau. ET 24 : Modèle de comportement d un système Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation des enseignants parcours : ET24 Modèle de comportement

Plus en détail

Kit solaire 12V 260W. Guide de montage. Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30. MyShopEnergy.com - Toute reproduction est interdite.

Kit solaire 12V 260W. Guide de montage. Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30. MyShopEnergy.com - Toute reproduction est interdite. Kit solaire 12V 260W Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30 MyShopEnergy.com - Sommaire Principe de fonctionnement... 2 Consignes d utilisation... 2 Mise en service de votre

Plus en détail

TP n 5 Raccordement d un chauffe-eau

TP n 5 Raccordement d un chauffe-eau But du TP : Découvrir les couplages étoile ou triangle des résistances Problématique : Vous devez raccorder le circuit électrique d un chauffe-eau à élément stéatite comportant 3 résistances de chauffe.

Plus en détail

ISECO VOUS ACCOMPAGNE

ISECO VOUS ACCOMPAGNE , pour le plaisir des repas. , reconnue pour la qualité de ses services spécialisés. Pour des raisons de sécurité, de fiabilité et de durabilité, tout équipement requiert un entretien préventif régulier.

Plus en détail

L Y C É E P R O F E S S I O N N E L L O U I S E M I C H E L T BACPRO ELEEC

L Y C É E P R O F E S S I O N N E L L O U I S E M I C H E L T BACPRO ELEEC LYÉE des MÉTIERS de l ÉO-HABITAT et de l ADMINISTRATION des ENTREPRISES L Y É E P R O F E S S I O N N E L L O U I S E M I H E L T BAPRO ELEE ère Période TP N 5 «Gestionnaire d énergie zones STARBOX F0»

Plus en détail

Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie

Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD 1STI2D Système d Information et Numérique Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie

Plus en détail

ISOLATION DE COMBLES OU DE TOITURES

ISOLATION DE COMBLES OU DE TOITURES ISOLATION DE COMBLES OU DE TOITURES Critères d éligibilité & pièces justificatives Sommaire Travaux avec date d engagement en 2014 page 2 I. Qu est ce que la date d engagement? page 2 II. Quels sont les

Plus en détail

Installation Photovoltaïque - Connectée au réseau

Installation Photovoltaïque - Connectée au réseau Installation Photovoltaïque - Connectée au réseau Belpower (div. de Reibel SA) 200, Avenue de Vilvorde 1000 Bruxelles Belgique Tel : +32 2 421 99 35 Fax : +32 2 421 99 12 belpower@reibel.be p 1 1. Introduction

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes à haut rendement équipées de moteurs à aimant permanent ou de «moteurs EC» (Electronic Commutation) sont jusqu à 3x plus efficientes

Plus en détail

http://www.kerviguen.fr l dans le répertoire SEN / Telecom & Réseaux / Installation des systèmes / TP

http://www.kerviguen.fr l dans le répertoire SEN / Telecom & Réseaux / Installation des systèmes / TP CI : Installation des systèmes TP / L objectif de ce TP est de procéder à l installation d un système de réseau informatique d entreprise. Vous utiliserez différents matériels : routeurs, commutateurs,

Plus en détail

MUR CAPTEUR À ACCUMULATION D'ÉNERGIE

MUR CAPTEUR À ACCUMULATION D'ÉNERGIE MUR CAPTEUR À ACCUMULATION D'ÉNERGIE Niveau : Notions et contenu : Energie interne ; température Capacité thermique massique Type d'activité : Compétences travaillées ou évaluées : S'approprier Elaborer

Plus en détail

Identification pédagogique de l activité

Identification pédagogique de l activité Identification pédagogique de l activité Niveau : Brevet Professionnel des Métiers de l Électrotechnique Domaine Chapitre Exigence Niveau d exigence S1 - Distribution de l énergie électrique S1-4 Comptage

Plus en détail

AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE ETIQUETTE ENERGETIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS

AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE ETIQUETTE ENERGETIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS 2012 AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE ETIQUETTE ENERGETIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS VOUS VENDEZ VOTRE BIEN IMMOBILIER? INFO CONSEIL Diagnostic vous donne les Informations nécessaires et indispensables

Plus en détail

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone.

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai

Plus en détail

Les panneaux solaires thermiques

Les panneaux solaires thermiques Les panneaux solaires thermiques Le principe de fonctionnement d un capteur solaire est de récupérer l énergie thermique que procure le soleil. Ce sont des grands panneaux que l on pose généralement sur

Plus en détail

I GENERALITES SUR LES MESURES

I GENERALITES SUR LES MESURES 2 Dans le cas d intervention de dépannage l usage d un multimètre est fréquent. Cet usage doit respecter des méthodes de mesure et des consignes de sécurité. 1/ Analogie. I GENERALITES SUR LES MESURES

Plus en détail

REPERER ET IDENTIFIER LES COMPOSANTS PNEUMATIQUES

REPERER ET IDENTIFIER LES COMPOSANTS PNEUMATIQUES MI-IV-202B REPERER ET IDENTIFIER LES COMPOSANTS PNEUMATIQUES MAINTENANCE INDUSTRIELLE Niveau IV 2006 CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 80 51 53-04

Plus en détail

Notice d installation de la Centrale VIGIK DGM1

Notice d installation de la Centrale VIGIK DGM1 Notice d installation de la Centrale VIGIK DGM1 Version 3.5 NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION N homologation : PS 200306-01 MS 200306-02 Informations préliminaires Présentation des possibilités de la

Plus en détail

Utilisation du site www.energychallenge.be

Utilisation du site www.energychallenge.be Cher participant à l Energy Challenge, Ce manuel à pour but de vous expliquer pas à pas l inscription et l utilisation du site www.energychallenge.be. Ce site vous permet de suivre de près votre consommation

Plus en détail

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d utilisation. 2701161 Rév.1

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d utilisation. 2701161 Rév.1 TELE INFO Gestionnaire de chauffage MDE Délestage BUS BOÎTIER COMPTEUR d'ambiance ÉLECTRONIQUE MURAL Fils Pilotes Z1 / Z2 DÉLESTAGE en COURS H.C. communication communication communication 2701161 Rév.1

Plus en détail

METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site)

METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site) METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site) - KNX - DALI - Raccordements Route de Thonon 114 CH- 1222 Vésenaz Tél. : + 41 (0)22 752 66 60 Fax : +41 (0)22 752 66 61 E- mail : info@speec.ch

Plus en détail

Étude d un tensioactif

Étude d un tensioactif TP N 20 Étude d un tensioactif - page 116 - Édition 2006 - T.P. N 20 - ÉTUDE D UN TENSIOACTIF UTILISATION DU TENSIOMETRE LAUDA TD 1 1. Généralités sur l appareil utilisé Le tensiomètre est constitué de

Plus en détail

TP : Une résistance pour se chauffer?

TP : Une résistance pour se chauffer? TP : Une résistance pour se chauffer? Document extrait d un site Internet : L'effet Joule est un mode de production de chaleur qui se produit lors du passage du courant électrique dans un conducteur présentant

Plus en détail

La stratification de l eau dans un ballon d eau chaude

La stratification de l eau dans un ballon d eau chaude Principe La stratification de l eau dans un ballon d eau La densité de l eau varie avec sa température. De manière simplifiée, plus l eau est froide, plus elle est dense. «Un litre d eau froide, c est

Plus en détail

E1 Intensité et tension

E1 Intensité et tension E1 1 E1 Intensité et tension I) Le multimètre Le multimètre est un appareil qui peut effectuer plusieurs types de mesures dans un circuit électrique. Son utilisation dépend de ce que l on souhaite mesurer.

Plus en détail

La partie supérieure (pilotée par le bouton CLOCK) concerne les informations sur l'heure et sur la durée d'enregistrement.

La partie supérieure (pilotée par le bouton CLOCK) concerne les informations sur l'heure et sur la durée d'enregistrement. Introduction Le Wattmètre Go-green est un appareil de mesure très utile pour évaluer ses consommations électriques dans son logement. Il permet, selon son paramétrage, d'obtenir des données comme la puissance

Plus en détail

CONSIGNES D UTILISATION

CONSIGNES D UTILISATION NOTICE DE MONTAGE Kit d'alimentation électrique solaire photovoltaïque avec plusieurs panneaux solaires et système de batteries PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Le module photovoltaïque transforme le rayonnement

Plus en détail

Electricité 4. Cours. Les résistances électriques. Quatrièmes. 4 ème. Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle?

Electricité 4. Cours. Les résistances électriques. Quatrièmes. 4 ème. Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle? 4 ème Electricité 4 Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle? Objectifs 1 Savoir utiliser un ohmmètre et le code des couleurs 2 Connaître l influence d une résistance dans un circuit 3 Connaître

Plus en détail

Chapitre 1 : Évolution COURS

Chapitre 1 : Évolution COURS Chapitre 1 : Évolution COURS OBJECTIFS DU CHAPITRE Savoir déterminer le taux d évolution, le coefficient multiplicateur et l indice en base d une évolution. Connaître les liens entre ces notions et savoir

Plus en détail

Cours. La numération

Cours. La numération Cours La numération Cours sur la numération P V1.6 1/10 Lycée Jules Ferry Versailles - CRDEMA 2007-2008 TABLE DES MATIERES : 1 INTRODUCTION....3 1.1 LA BASE....3 2 LES SYSTEMES DE NUMERATION...3 2.1 LE

Plus en détail

Activité N 1 1 ère STI2D APPROCHE GLOBALE DU CLIMATISEUR

Activité N 1 1 ère STI2D APPROCHE GLOBALE DU CLIMATISEUR ERM AUTOMATISMES INDUSTRIELS 280 Rue Edouard Daladier 84973 CARPENTRAS Cedex Tél : 04 90 60 05 68 - Fax : 04 90 60 66 26 Site : http://www.erm-automatismes.com/ E-Mail : Contact@erm-automatismes.com FICHE

Plus en détail

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 10 mars 2008 1 Préambule : Cette fiche d application présente les différents

Plus en détail

Structure d une installation électrique

Structure d une installation électrique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour rédiger les schémas

Plus en détail

La bi-énergie résidentielle

La bi-énergie résidentielle La bi-énergie résidentielle Guide du client Table des matières La bi-énergie résidentielle, un choix avantageux! 1 Le système de chauffage bi-énergie 3 Le compteur électromécanique à double registre 6

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE TP. TET LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Tp relais statique 10-11 RELAIS STATIQUE S.T.I. Pré-requis : Laboratoire des systèmes Cours sur les

Plus en détail

DOSSIER THÉMATIQUE TEMPÉRATURE DE CONSIGNE SUPÉRIEURE À LA TEMPÉRATURE CONVENTIONNELLE :

DOSSIER THÉMATIQUE TEMPÉRATURE DE CONSIGNE SUPÉRIEURE À LA TEMPÉRATURE CONVENTIONNELLE : DOSSIER THÉMATIQUE Mars 2015 TEMPÉRATURE DE CONSIGNE SUPÉRIEURE À LA TEMPÉRATURE CONVENTIONNELLE : Quelles conséquences sur les consommations énergétiques et les caractéristiques bioclimatiques? Le renforcement

Plus en détail