Chapitre 2 Transformateurs et Redresseurs à diodes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 2 Transformateurs et Redresseurs à diodes"

Transcription

1 Chapitre Transformateurs et Redresseurs à diodes Frédéric Gillon - Iteem

2 Sommaire La conversion d énergie Équations Physiques de la conversion d énergie magnétique Le Transformateur Monophasé Le Transformateur Triphasé Les Redresseurs à diodes Frédéric Gillon - Iteem

3 Exemples d applications Chargeur de batteries Tôles magnétique Ancien modèle de chargeur pour téléphone portable Secondaire Fil de cuivre Transformateur Primaire Frédéric Gillon - Iteem 3

4 Exemples d applications Chargeur de batteries Tôles magnétique Diodes de redressement (4) Protection Frédéric Gillon - Iteem 4

5 Exemples d applications Fusible Inductance Radiateur Transistor de Puissance Condensateur Bornier Alimentation à découpage Frédéric Gillon - Iteem 5

6 8. Exemples d applications Chargeur de batteries GameBoy Redresseur Chargeur avec alimentation à découpage Transformateur Frédéric Gillon - Iteem 6

7 8. Exemples d applications Chargeur de batteries Redresseurs à diodes Transistor de puissance Transformateur Optocoupleur Composant CMS Frédéric Gillon - Iteem 7

8 Exemples d applications Alimentation à découpage Redresseurs à diodes Transformateur Optocoupleur Transistor de puissance Frédéric Gillon - Iteem 8

9 Exemples d applications Le transformateur de distribution sur le réseau électrique français : L énergie électrique, produite sous 0Kv (entre phases), transportée sous 400Kv, nous parvient sous 30V (entre phase et neutre) Frédéric Gillon - Iteem 9

10 Le transformateur de distribution triphasé Exemples d applications Tôles magnétique Fil de cuivre Frédéric Gillon - Iteem 0

11 Vocabulaire Le transformateur est un convertisseur électromagnétique d énergie électrique. Il est principalement utilisé pour adapter la tension Les redresseurs à diodes sont également des convertisseurs d énergie, mais ils transforment de l énergie alternative en continue Frédéric Gillon - Iteem

12 Chapitre La conversion d énergie Frédéric Gillon - Iteem

13 La conversion d énergie.. Le transformateur Triphasé Bidirectionnel P 3 V I cos Q 3 V I sin S 3V I 3 circuits monophasés I C V A V A V B V C I A N V B I A I B I C ~ m, ~ V c n V b Déphasage entre entrée et sortie Rapport entre entrée et sortie V a I c V c P 3 V I cos Q 3 V I sin S 3V I V a I a V C I B I V b b Frédéric Gillon - Iteem 3

14 La conversion d énergie.. Le redresseur Triphasé Unidirectionnel P 3 V I cos Q 3 V I sin S 3V I I A I B I C ~ = I V P V I V A V B V C N Frédéric Gillon - Iteem 4

15 Chapitre 3 Équations Physiques de la conversion d énergie magnétique Frédéric Gillon - Iteem 5

16 Équations Physiques.. Le Flux Flux Induction B BdS S ou B S Weber (Wb) Tesla (T) Si B uniforme Magnétique Frédéric Gillon - Iteem 6

17 Équations Physiques.. La Force Électromotrice Flux (Wb) Fem (V) e n d dt temps e Nb de spire Électrique Frédéric Gillon - Iteem 7

18 .3. L Inductance Lien entre électrique et magnétique : Flux n Li Henry (H) Équations Physiques Nb de spire L inductance (H) Courant (A) Magnétique Électrique Frédéric Gillon - Iteem 8

19 .4. Le Théorème d Ampère Longueur du parcours Équations Physiques ni Hdl ni Hl Pour une bobine et H=cste Champ magnétique (A/m) Magnétique Frédéric Gillon - Iteem 9

20 Équations Physiques.5. Sens du flux Règle du tir bouchon Magnétique Pôle Sud Pôle Nord Suivant le sens de parcours du courant on a un pôle Nord ou un pôle Sud Frédéric Gillon - Iteem 0

21 .6. Le milieu magnétique Magnétique Équations Physiques Induction : B H Comportement du milieu (T) Perméabilité Magnétique B (T) Tôle magnétique Avec : 0 r H (A/m) Frédéric Gillon - Iteem

22 .7. Théorème d Hopkinson Magnétique Équations Physiques Circuit magnétique : ni (A) ou (At) Réluctance Loi d ohm en magnétique Frédéric Gillon - Iteem

23 Chapitre 3 Le Transformateur Monophasé Frédéric Gillon - Iteem 3

24 Le Transformateur Monophasé Le transformateur Monophasé est essentiellement utilisé pour des applications domestiques. Son modèle et les calculs qui en découlent, sont pratiquement les mêmes que pour un transformateur Triphasé. Frédéric Gillon - Iteem 4

25 Le Transformateur Monophasé 3.. Structure et Schéma Un transformateur est réalisé à partir d un circuit magnétique et de bobines de cuivre. Circuit magnétique Bobine primaire Bobine secondaire Aucune liaison électrique n existe entre le primaire et le secondaire. Le couplage entre primaire et secondaire est magnétique. Frédéric Gillon - Iteem 5

26 Le Transformateur Monophasé Un transformateur se schématise souvent sous la forme. primaire i n n i v v Circuit magnétique secondaire L étoile indique le sens de bobinage. Les tensions V et V sont sur le même circuit magnétique et pointent vers l étoile; Les tensions sont donc en phase. v v t Frédéric Gillon - Iteem 6

27 Le Transformateur Monophasé 3.. Le transformateur Parfait Le transformateur parfait adapte la tension de sortie, avec une Rendement Unitaire et Sans déformation du signal. i i n n e e m = e /e Frédéric Gillon - Iteem 7

28 Le Transformateur Monophasé 3... Rapport de transformation (m) e Même circuit magnétique donc même flux n d dt e n d dt e e n n e e Valeur instantanée Valeur efficace À plus forte raison, on a: E E n n Frédéric Gillon - Iteem 8

29 3... Rapport des Courants Le Transformateur Monophasé Comme le transformateur est parfait, toute la puissance instantanée qui rentre ressort. p e i e i d ou e e i i en instantanée Frédéric Gillon - Iteem 9

30 Le Transformateur Monophasé Formules pour le Transformateur Parfait m n n E E I I E E t en phase I I On retrouve que la somme des Ampères Tours sur un noyau est nulle: n i n i Frédéric Gillon - Iteem 30

31 Le Transformateur Monophasé Exemple : E = 00v ; E = 0v; I = A Trouver I, m et S I = 0A m=/0 S=00VA I = A I = 0A E m=/0 E E = 00v E = 0v Frédéric Gillon - Iteem 3

32 3.3. Transformateur réel Le Transformateur Monophasé Le transformateur réel comporte quelques défauts: Il absorbe un courant magnétisant pour magnétiser le circuit magnétique I 0 Le circuit magnétique consomme des pertes fer, proportionnelles à la tension d alimentation Le couplage entre le primaire et le secondaire n est pas parfait, il existe des fuites (donc des inductances de fuites l et l ). Les bobinages possèdent une résistance (r et r ) Ces défauts doivent être pris en compte dans le modèle du transformateur! Frédéric Gillon - Iteem 3

33 Le Transformateur Monophasé Lien entre tension et flux Le secondaire du transformateur est ouvert, une tension sinusoïdale est appliquée en entrée, la résistance du bobinage est négligée. Quelle est la forme du flux? v n v V cos( t) d dt V n cos( t) v e n d dt V n sin( t) Le flux est bien sinusoïdale imposé par la tension Frédéric Gillon - Iteem 33

34 Le Transformateur Monophasé v =e V n sin( t) t Le flux est en retard de 90 sur la tension. t En grandeurs instantanées : e n d dt En grandeurs complexes : E n j déphasage Nombre complexe E Diagramme de Fresnel Frédéric Gillon - Iteem 34

35 3.3.. mise en évidence des fuites Le Transformateur Monophasé En réalité, les enroulements primaires et secondaires ont des résistances (r, r ) et ne sont pas parfaitement couplés (l et l ). Tout le flux créé par le bobinage primaire ne traverse pas le bobinage secondaire et réciproquement. v i n f n Flux utile i Flux de fuites Les équations s écrivent : v r i avec n d dt f f v v r avec i n f d dt Frédéric Gillon - Iteem 35

36 3.3.. mise en évidence des fuites Les équation s écrivent : v v r i avec r avec i n d dt n f f d dt Le Transformateur Monophasé v Inductances de fuites : n f l i l i n f On obtient : di v r i l dt di ri l dt n n Inductance de fuites primaire Inductance de fuites secondaire d dt d dt e e Frédéric Gillon - Iteem 36

37 Le Transformateur Monophasé Schéma équivalent I m.i l. r l. r I v E E = m.e V m = n /n = E /E = I /I Si I =0 donc I =0 mais en réalité le transformateur absorbe un courant magnétisant à vide! Il faut donc modifier le schéma. Frédéric Gillon - Iteem 37

38 Le Transformateur Monophasé Le schéma devient r l. m.i l. I r I I 0 v E R X E = m.e V m = n /n = E /E = I /I I = I 0 + m I Formule écrite en complexe X : Représente l inductance magnétisante R : Représente les pertes Fer du Transformateur! Exemple Frédéric Gillon - Iteem 38

39 Hypothèse de Kapp Le Transformateur Monophasé Fréquemment, la chute de tension due au courant magnétisant est négligée r l. I = I 0 + m I m.i I 0 v R X (r +jl.). I 0 + (r +jl.). m.i I 0 << m.i Frédéric Gillon - Iteem 39

40 Le Transformateur Monophasé Cette hypothèse permet de ramener l inductance magnétisante à l entrée du schéma et ainsi de simplifier les calculs. I r l. l. m.i r I v E R I 0 X E = m.e V m Frédéric Gillon - Iteem 40

41 Le Transformateur Monophasé 3.4. Schéma équivalent du transformateur Habituellement, le schéma simplifié par l hypothèse de kapp n est pas utilisé tel quel : La résistance primaires et l inductance de fuites primaire sont ramenées au secondaire. Le schéma devient m.i R I j.x I I 0 v E R X E = m.e V m = n /n = E /E = I /I Frédéric Gillon - Iteem 4

42 Ce schéma est identique au précèdent!! Il consomme donc la même puissance réactive. m I r I R I r C est-à-dire: l m I li X I Le Transformateur Monophasé X R r r m l l m Le même calcul peut être fait en sens inverse, en ramenant les éléments du secondaire au primaire. Exercice Frédéric Gillon - Iteem 4

43 Le Transformateur Monophasé 3.5. Détermination des éléments du schéma Équivalent Un modèle n est pleinement utilisable que s il est possible d identifier simplement ses éléments. Deux essais suffisent pour identifier les éléments du schéma équivalent du transformateur. Un Essai à vide Un Essai en Court circuit Frédéric Gillon - Iteem 43

44 Le Transformateur Monophasé Essai à vide Le secondaire est ouvert (I =0), le primaire est alimenté par sa tension nominale. On mesure : V V 0 I 0 On trouve: m R X? P 0 Frédéric Gillon - Iteem 44

45 3.5.. Essai en court-circuit Le Transformateur Monophasé Le secondaire est court-circuité (V =0), et le primaire est alimenté sous tension réduite. Pourquoi? On mesure : V cc I On trouve: R X? P cc Comme cet essai se fait sous tension réduite, les puissances actives et réactives consommées par R et X sont négligées! Frédéric Gillon - Iteem 45

46 Le Transformateur Monophasé 3.6. Les Caractéristiques Diagramme vectoriel I m.i j.x R E =V +R I +jx I I 0 v E R X E = m.e V E =V m = n /n = E /E = I /I E m.i V R I jx I I : imposé par la charge! Frédéric Gillon - Iteem 46

47 3.6.. Chute de tension secondaire Par définition: V V0 V Le Transformateur Monophasé Si l angle entre V et E est très faible, comme c est souvent le cas, V s obtient en projetant R I et jx I sur l axe de V E =V 0 V jx I R I I V RI cos X I sin V est donc proportionnel à I V Frédéric Gillon - Iteem 47

48 Le rendement Le Transformateur Monophasé Le rendement et le rapport de la puissance de sortie sur la puissance d entrée: V R P P u a V I V I cos cos pertes Pertes = Pertes Fer + Pertes Joule R I cos cos 0,8 I n I Frédéric Gillon - Iteem 48

49 Il existe un maximum qui s obtient : V V cos cos P I fer R I Le Transformateur Monophasé Lorsque le dénominateur est minimum le rendement sera maximum Je dérive le dénominateur % à I P fer R 0 P fer R I I 0 Le rendement est maximum lorsque les pertes fer sont égale au pertes Joules Frédéric Gillon - Iteem 49

50 Chapitre 3 Le Transformateur Triphasé Frédéric Gillon - Iteem 50

51 Transfo Mono Le Transformateur Triphasé Le Transformateur Triphasé peut être réalisé à partir de 3 transformateurs monophasés. -> donc paragraphe 3 Mais le plus souvent, un circuit magnétique triphasé est utilisé. Le flux est imposé par la tension donc pour un système équilibré, la somme des flux est nulle, il est donc inutile de prévoir un circuit de retour. PRIMAIRE 3 Secondaire =0 Frédéric Gillon - Iteem 5

52 Le Transformateur Triphasé! Comme précédemment, les bobines montées sur un même noyau ont leur Fem en phase et l amplitude dépend du rapport n /n Par convention, les grandeurs PRIMAIRE sont écrites en Majuscule et les grandeurs secondaires en minuscule. Frédéric Gillon - Iteem 5

53 4.. Couplage des enroulements Le Transformateur Triphasé De nombreux couplage sont possible entre les bobines: 9 possibilités Étoile Triangle Zig-Zag Y;y D;d Z;z Yy Yd Yz Dy Dd Dz Zy Zd Zz Les bobines du secondaire sont coupées en Frédéric Gillon - Iteem 53

54 Transfo Mono 4... Transformateur Triangle-Etoile Dy Le Transformateur Triphasé A B C n a b n U AB V a Noyau c PRIMAIRE Secondaire n Noyau Noyau Noyau 3 Noyau Noyau 3 PRIMAIRE 3 Secondaire Frédéric Gillon - Iteem 54

55 Le Transformateur Triphasé A B C n PRIMAIRE A U CA a b c n U AB V a Noyau V A 30 N U AB Secondaire a V a n V b n Noyau Noyau 3 Déphasage secondaire primaire b C U BC B c Frédéric Gillon - Iteem 55

56 Le Transformateur Triphasé Déphasage secondaire primaire Dans notre exemple Dy, la tension secondaire est en avance de Indice horaire sur la tension primaire. Tous les déphasages possibles sont des multiples de 30. Le déphasage est exprimé comme sur une horloge. 0 V A 30 Le transformateur présenté est un Dy 9 V a dû au couplage Frédéric Gillon - Iteem 56

57 4.3. Rapport de Transformation Le Transformateur Triphasé Par définition, le rapport de transformation est le rapport entre les tensions simples secondaire et Primaire m V V a A Dans notre exemple: À vide donc des Fems V U a AB n n V a 3 V A Donc m V V a A 3 n n Frédéric Gillon - Iteem 57

58 Le Transformateur Triphasé 4.4. Schéma monophasé équivalent En équilibré, on ne s intéresse qu a une seul phase car les autres sont identiques mais déphasé d un angle de 0 ou 40. Un schema monophasé équivalent peut être utilisé, il ne représente qu un tiers de la machine Ce schéma est similaire au schéma du transformateur Monophasé Frédéric Gillon - Iteem 58

59 Le Transformateur Triphasé 4.4. Schéma monophasé équivalent I m.i j.x R I I 0 v E R X E = m.e V! m, Les calculs se font avec des bilans de puissances triphasé! Par exemple la puissance fournit à la charge = Ne pas oublier le 3! P /3 du Transfo. VI cos 3 Frédéric Gillon - Iteem 59

60 Chapitre 3 Les Redresseurs à diodes Frédéric Gillon - Iteem 60

61 Redresseur à diodes Les diodes Des Diodes en Cms Diodes de puissance B6U Pont de Graetz triphasé standard Frédéric Gillon - Iteem 6

62 Redresseur à diodes Les redresseurs à diodes permettent de transformer une tension Alternative en une tension continue P 3 V I cos Q 3 V I sin S 3V I I A I B I C ~ = I V P V I V A V B V C N n diodes L élément de base pour réaliser cette fonction est la diode. Frédéric Gillon - Iteem 6

63 Redresseur à diodes 5.. Utilisation du composant diode + - Sens du courant Anode Cathode Le courant circule dans la sens de la flèche Nous considérerons la diode comme un interrupteur parfait qui conduit ou se bloque suivent certain critères. Frédéric Gillon - Iteem 63

64 Redresseur à diodes 5.. Mise en conduction La diode conduit si le potentiel sur l anode est plus positif que le potentiel de la cathode. 5.. Blocage V a > V c La diode se bloque lorsque le courant qui la traverse s annule. i =0A Frédéric Gillon - Iteem 64

65 5.. Calcul de la valeur moyenne et efficace 5.. Valeur moyenne Redresseur à diodes U T T 0 u( t) dt Exemple : u u max U U U max Frédéric Gillon - Iteem 65

66 Redresseur à diodes 5.. Valeur efficace U eff T Racine carré de la moyenne du T 0 u ( t) dt signal au carré Exemple u u max U U eff U max sin cos Frédéric Gillon - Iteem 66

67 Redresseur à diodes 5.3. Les montages I Quelques Exemples I D D D Ic R Charge résistive Charge source de courant V D D V c I D Ic I D D D 3 I V a V c V b D D D 3 V c La forme des tensions et des courants dépend en partie de la charge utilisée. Quelques montages seront étudié en Td n Frédéric Gillon - Iteem 67

68 Exemples d applications Alimentation à découpage Redresseurs à diodes Transformateur Redresseurs à diodes Transformateur Frédéric Gillon - Iteem 68

69 Chapitre Transformateurs et Redresseurs à diodes Frédéric Gillon - Iteem 69

Chapitre 7. Circuits Magnétiques et Inductance. 7.1 Introduction. 7.1.1 Production d un champ magnétique

Chapitre 7. Circuits Magnétiques et Inductance. 7.1 Introduction. 7.1.1 Production d un champ magnétique Chapitre 7 Circuits Magnétiques et Inductance 7.1 Introduction 7.1.1 Production d un champ magnétique Si on considère un conducteur cylindrique droit dans lequel circule un courant I (figure 7.1). Ce courant

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

1 Systèmes triphasés symétriques

1 Systèmes triphasés symétriques 1 Systèmes triphasés symétriques 1.1 Introduction Un système triphasé est un ensemble de grandeurs (tensions ou courants) sinusoïdales de même fréquence, déphasées les unes par rapport aux autres. Le système

Plus en détail

n 159 onduleurs et harmoniques (cas des charges non linéaires) photographie Jean Noël Fiorina

n 159 onduleurs et harmoniques (cas des charges non linéaires) photographie Jean Noël Fiorina n 159 photographie onduleurs et harmoniques (cas des charges non linéaires) Jean Noël Fiorina Entré chez Merlin Gerin en 1968 comme agent technique de laboratoire au département ACS - Alimentations Convertisseurs

Plus en détail

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle Série 77 - Relais statiques modulaires 5A Caractéristiques 77.01.x.xxx.8050 77.01.x.xxx.8051 Relais statiques modulaires, Sortie 1NO 5A Largeur 17.5mm Sortie AC Isolation entre entrée et sortie 5kV (1.2/

Plus en détail

Les Mesures Électriques

Les Mesures Électriques Les Mesures Électriques Sommaire 1- La mesure de tension 2- La mesure de courant 3- La mesure de résistance 4- La mesure de puissance en monophasé 5- La mesure de puissance en triphasé 6- La mesure de

Plus en détail

Les résistances de point neutre

Les résistances de point neutre Les résistances de point neutre Lorsque l on souhaite limiter fortement le courant dans le neutre du réseau, on utilise une résistance de point neutre. Les risques de résonance parallèle ou série sont

Plus en détail

Module d Electricité. 2 ème partie : Electrostatique. Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere

Module d Electricité. 2 ème partie : Electrostatique. Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere Module d Electricité 2 ème partie : Electrostatique Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere 1 Introduction Principaux constituants de la matière : - protons : charge

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire IUT Louis Pasteur Mesures Physiques Electronique Analogique 2ème semestre 3ème partie Damien JACOB 08-09 Le transistor bipolaire I. Description et symboles Effet transistor : effet physique découvert en

Plus en détail

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Sous la direction : M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Préparation et élaboration : AMOR YOUSSEF Présentation et animation : MAHMOUD EL GAZAH MOHSEN BEN LAMINE AMOR YOUSSEF Année scolaire : 2007-2008 RECUEIL

Plus en détail

CHAPITRE XIII : Les circuits à courant alternatif : déphasage, représentation de Fresnel, phaseurs et réactance.

CHAPITRE XIII : Les circuits à courant alternatif : déphasage, représentation de Fresnel, phaseurs et réactance. XIII. 1 CHAPITRE XIII : Les circuits à courant alternatif : déphasage, représentation de Fresnel, phaseurs et réactance. Dans les chapitres précédents nous avons examiné des circuits qui comportaient différentes

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

Objet : Alimentation pour ordinateur portable et autre. Alimentation Schéma 1

Objet : Alimentation pour ordinateur portable et autre. Alimentation Schéma 1 Objet : Alimentation pour ordinateur portable et autre. Question posée par les membres du club d astronomie de Lavardac 47230. Est-il possible d augmenter l autonomie des ordinateurs portables (qui tout

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

Cours d électricité. Introduction. Mathieu Bardoux. 1 re année. IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie

Cours d électricité. Introduction. Mathieu Bardoux. 1 re année. IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie Cours d électricité Introduction Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Le terme électricité provient du grec ἤλεκτρον

Plus en détail

7200S FRA. Contacteur Statique. Manuel Utilisateur. Contrôle 2 phases

7200S FRA. Contacteur Statique. Manuel Utilisateur. Contrôle 2 phases 7200S Contacteur Statique FRA Contrôle 2 phases Manuel Utilisateur Chapitre 2 2. INSTALLATI Sommaire Page 2.1. Sécurité lors de l installation...............................2-2 2.2. Montage.................................................2-3

Plus en détail

Circuits RL et RC. Chapitre 5. 5.1 Inductance

Circuits RL et RC. Chapitre 5. 5.1 Inductance Chapitre 5 Circuits RL et RC Ce chapitre présente les deux autres éléments linéaires des circuits électriques : l inductance et la capacitance. On verra le comportement de ces deux éléments, et ensuite

Plus en détail

Électricité au service des machines. heig-vd. Chapitre 3. Alimentations électriques, courant alternatif 3-1

Électricité au service des machines. heig-vd. Chapitre 3. Alimentations électriques, courant alternatif 3-1 heig-vd Électricité au service des machines Chapitre 3 Alimentations électriques, courant alternatif 3-1 Électricité au service des machines Alimentations électriques, courant alternatif heig-vd 3 Alimentations

Plus en détail

Introduction à l électronique de puissance Synthèse des convertisseurs statiques. Lycée Richelieu TSI 1 Année scolaire 2006-2007 Sébastien GERGADIER

Introduction à l électronique de puissance Synthèse des convertisseurs statiques. Lycée Richelieu TSI 1 Année scolaire 2006-2007 Sébastien GERGADIER Introduction à l électronique de puissance Synthèse des convertisseurs statiques Lycée Richelieu TSI 1 Année scolaire 2006-2007 Sébastien GERGADIER 28 janvier 2007 Table des matières 1 Synthèse des convertisseurs

Plus en détail

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année Cours d électricité Circuits électriques en courant constant Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Objectifs du chapitre

Plus en détail

Solutions pour la mesure. de courant et d énergie

Solutions pour la mesure. de courant et d énergie Solutions pour la mesure de courant et d énergie Mesure et analyse de signal Solutions WAGO pour la surveillance et l économie d énergie Boucles de mesure Rogowski, série 855 pour la mesure non intrusive

Plus en détail

Donner les limites de validité de la relation obtenue.

Donner les limites de validité de la relation obtenue. olutions! ours! - Multiplicateur 0 e s alculer en fonction de. Donner les limites de validité de la relation obtenue. Quelle est la valeur supérieure de? Quel est le rôle de 0? - Multiplicateur e 0 s alculer

Plus en détail

Electrotechnique. Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/

Electrotechnique. Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/ Electrotechnique Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/ 1 Sommaire 1 ère partie : machines électriques Chapitre 1 Machine à courant continu Chapitre 2 Puissances électriques

Plus en détail

Cahier technique n 18

Cahier technique n 18 Collection Technique... Cahier technique n 8 Analyse des réseaux triphasés en régime perturbé à l aide des composantes symétriques B. de Metz-Noblat Building a New lectric World * Les Cahiers Techniques

Plus en détail

MATIE RE DU COURS DE PHYSIQUE

MATIE RE DU COURS DE PHYSIQUE MATIE RE DU COURS DE PHYSIQUE Titulaire : A. Rauw 5h/semaine 1) MÉCANIQUE a) Cinématique ii) Référentiel Relativité des notions de repos et mouvement Relativité de la notion de trajectoire Référentiel

Plus en détail

Charges électriques - Courant électrique

Charges électriques - Courant électrique Courant électrique Charges électriques - Courant électrique Exercice 6 : Dans la chambre à vide d un microscope électronique, un faisceau continu d électrons transporte 3,0 µc de charges négatives pendant

Plus en détail

F = B * I * L. Force en Newtons Induction magnétique en teslas Intensité dans le conducteur en ampères Longueur du conducteur en mètres

F = B * I * L. Force en Newtons Induction magnétique en teslas Intensité dans le conducteur en ampères Longueur du conducteur en mètres LE M O TE U R A C O U R A N T C O N TI N U La loi de LAPLACE Un conducteur traversé par un courant et placé dans un champ magnétique est soumis à une force dont le sens est déterminée par la règle des

Plus en détail

Multitension Monofonction. Multitension Multifonction

Multitension Monofonction. Multitension Multifonction Série - Relais temporisés modulaires 16 A SERIE Caractéristiques.01.11 Relais temporisés multifonction et monofonction.01 - Multifonction et multitension.11 - Temporisé à la mise sous tension, multitension

Plus en détail

Cahier technique n 158

Cahier technique n 158 Collection Technique... Cahier technique n 158 Calcul des courants de court-circuit B. de Metz-Noblat F. Dumas C. Poulain Building a New Electric World * Les Cahiers Techniques constituent une collection

Plus en détail

MESURE DE LA PUISSANCE

MESURE DE LA PUISSANCE Chapitre 9 I- INTRODUCTION : MESURE DE L PUISSNCE La mesure de la puissance fait appel à un appareil de type électrodynamique, qui est le wattmètre. Sur le cadran d un wattmètre, on trouve : la classe

Plus en détail

Références pour la commande

Références pour la commande avec fonction de détection de défaillance G3PC Détecte les dysfonctionnements des relais statiques utilisés pour la régulation de température des éléments chauffants et émet simultanément des signaux d'alarme.

Plus en détail

Convertisseurs Statiques & Machines

Convertisseurs Statiques & Machines MASTER EEA Parcours CESE Travaux Pratiques Convertisseurs Statiques & Machines EM7ECEBM V. BLEY D. RISALETTO D. MALEC J.P. CAMBRONNE B. JAMMES 0-0 TABLE DES MATIERES Rotation des TP Binôme Séance Séance

Plus en détail

Electrotechnique: Electricité Avion,

Electrotechnique: Electricité Avion, Electrotechnique: Electricité Avion, La machine à Courant Continu Dr Franck Cazaurang, Maître de conférences, Denis Michaud, Agrégé génie Electrique, Institut de Maintenance Aéronautique UFR de Physique,

Plus en détail

Cours 9. Régimes du transistor MOS

Cours 9. Régimes du transistor MOS Cours 9. Régimes du transistor MOS Par Dimitri galayko Unité d enseignement Élec-info pour master ACSI à l UPMC Octobre-décembre 005 Dans ce document le transistor MOS est traité comme un composant électronique.

Plus en détail

Notions fondamentales sur le démarrage des moteurs

Notions fondamentales sur le démarrage des moteurs Notions fondamentales sur le démarrage des moteurs Démarrage traditionnel Démarreur progressif, convertisseur de fréquence Motor Management TM Préface Ce manuel technique sur le démarrage des moteurs fait

Plus en détail

Relais statiques SOLITRON, 1 ou 2 pôles Avec dissipateur intégré

Relais statiques SOLITRON, 1 ou 2 pôles Avec dissipateur intégré Relais statiques SOLITRON, 1 ou 2 pôles Avec dissipateur intégré Relais statique CA, 1 ou 2 pôles Commutation au zéro de tension pour applications de chauffage et de moteur (RN1A) Commutation instantanée

Plus en détail

«LES ALTERNATEURS DE VOITURES»

«LES ALTERNATEURS DE VOITURES» MENUGE CECILE BELVAL FRANCOIS BRAS FRANCOIS CADART JULIEN GAIGNEUR GUILLAUME «LES ALTERNATEURS DE VOITURES» LYCEE EDOUARD BRANLY BOULOGNE SUR MER Aidés par nos professeurs : M Buridant, M Courtois, M Ducrocq

Plus en détail

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2 CHPITRE IX Modèle de Thévenin & modèle de Norton Les exercices EXERCICE N 1 R 3 E = 12V R 1 = 500Ω R 2 = 1kΩ R 3 = 1kΩ R C = 1kΩ E R 1 R 2 U I C R C 0V a. Dessiner le générateur de Thévenin vu entre les

Plus en détail

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale Le SA10 est un appareil portable destiné au test des disjoncteurs moyenne tension et haute tension. Quoiqu il soit conçu pour fonctionner couplé

Plus en détail

Le Réseau Moyenne Tension avec Neutre Effectivement Mis à la Terre (MALT)

Le Réseau Moyenne Tension avec Neutre Effectivement Mis à la Terre (MALT) Le réseau de distribution de l électricité en Tunisie 0 Le Réseau Moyenne Tension avec Neutre Effectivement Mis à la Terre (MALT) Le réseau de distribution de l électricité en Tunisie 1 PREFACE L électrification

Plus en détail

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT OBJECTIFS Savoir utiliser le multimètre pour mesurer des grandeurs électriques Obtenir expérimentalement

Plus en détail

Planche n o 22. Fonctions de plusieurs variables. Corrigé

Planche n o 22. Fonctions de plusieurs variables. Corrigé Planche n o Fonctions de plusieurs variables Corrigé n o : f est définie sur R \ {, } Pour, f, = Quand tend vers, le couple, tend vers le couple, et f, tend vers Donc, si f a une limite réelle en, cette

Plus en détail

Continuité et dérivabilité d une fonction

Continuité et dérivabilité d une fonction DERNIÈRE IMPRESSIN LE 7 novembre 014 à 10:3 Continuité et dérivabilité d une fonction Table des matières 1 Continuité d une fonction 1.1 Limite finie en un point.......................... 1. Continuité

Plus en détail

Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques

Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques Savoir-faire théoriques (T) : Écrire l équation différentielle associée à un système physique ; Faire apparaître la constante de temps ; Tracer

Plus en détail

NPIH800 GENERATION & RESEAUX. PROTECTION de COURANT TERRE

NPIH800 GENERATION & RESEAUX. PROTECTION de COURANT TERRE GENERATION & RESEAUX PROTECTION de COURANT TERRE NPIH800 assure la protection à maximum de courant terre des réseaux électriques de moyenne et haute tension. Ce relais multifonction surveille les défauts

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable Eo7 Fonctions de plusieurs variables Eercices de Jean-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-francefr * très facile ** facile *** difficulté moenne **** difficile ***** très difficile I

Plus en détail

MESURES D'ÉNERGIE ÉLECTRICITÉ

MESURES D'ÉNERGIE ÉLECTRICITÉ P R O J E CENTRALISATION et EXPLOITATION des MESURES D'ÉNERGIE ÉLECTRICITÉ GAZ EAU T MISES EN JEU DANS LE LYCEE JEAN PROUVE Description du projet Mesure des énergies et fluide Les contraintes des milieux

Plus en détail

0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N

0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N Série 55 - Relais industriels 7-10 A Caractéristiques 55.12 55.13 55.14 Relais pour usage général avec 2, 3 ou 4 contacts Montage sur circuit imprimé 55.12-2 contacts 10 A 55.13-3 contacts 10 A 55.14-4

Plus en détail

PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE XXXX H02 PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE XXXX APPAREILS POUR LA TRANSFORMATION DE COURANT ALTERNATIF EN COURANT ALTERNATIF, DE COURANT ALTERNATIF EN COURANT CONTINU OU VICE

Plus en détail

Repérage d un point - Vitesse et

Repérage d un point - Vitesse et PSI - écanique I - Repérage d un point - Vitesse et accélération page 1/6 Repérage d un point - Vitesse et accélération Table des matières 1 Espace et temps - Référentiel d observation 1 2 Coordonnées

Plus en détail

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma TP THÈME LUMIÈRES ARTIFICIELLES 1STD2A CHAP.VI. INSTALLATION D ÉCLAIRAGE ÉLECTRIQUE SÉCURISÉE I. RISQUES D UNE ÉLECTROCUTION TP M 02 C PAGE 1 / 4 Courant Effets électriques 0,5 ma Seuil de perception -

Plus en détail

Exercices - Fonctions de plusieurs variables : corrigé. Pour commencer

Exercices - Fonctions de plusieurs variables : corrigé. Pour commencer Pour commencer Exercice 1 - Ensembles de définition - Première année - 1. Le logarithme est défini si x + y > 0. On trouve donc le demi-plan supérieur délimité par la droite d équation x + y = 0.. 1 xy

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B.

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B. Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant. - Le régime linéaire. Le courant collecteur est proportionnel

Plus en détail

IUT DE NÎMES DÉPARTEMENT GEII ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE CONVERSION AC/DC AMÉLIORATION DU FACTEUR DE PUISSANCE

IUT DE NÎMES DÉPARTEMENT GEII ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE CONVERSION AC/DC AMÉLIORATION DU FACTEUR DE PUISSANCE IU DE NÎMES DÉPAREMEN GEII ÉLECRONIQUE DE PUISSANCE AMÉLIORAION DU FACEUR DE PUISSANCE Yaël hiaux yael.thiaux@iut-nimes.fr 13 septembre 013 able des matières 1 Généralités 3 1.1 Historique........................................

Plus en détail

Alimentations. 9/2 Introduction

Alimentations. 9/2 Introduction Alimentations / Introduction / Alimentations non stabilisées AV filtrées, pour l alimentation de commandes électroniques / Généralités / Alimentations AV, AV filtrées, monophasées / Présentation / Tableau

Plus en détail

1- Maintenance préventive systématique :

1- Maintenance préventive systématique : Page 1/9 Avant toute opération vérifier que le système soit correctement consigné. Avant de commencer toute activité, vous devez être en possession d une attestation de consignation 1- Maintenance préventive

Plus en détail

INSTALLATIONS INDUSTRIELLES

INSTALLATIONS INDUSTRIELLES Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul Département : Génie Electrique Support de cours : INSTALLATIONS INDUSTRIELLES

Plus en détail

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes.

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. 1 Définitions, notations Calcul matriciel Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. On utilise aussi la notation m n pour le

Plus en détail

CHAPITRE VIII : Les circuits avec résistances ohmiques

CHAPITRE VIII : Les circuits avec résistances ohmiques CHAPITRE VIII : Les circuits avec résistances ohmiques VIII. 1 Ce chapitre porte sur les courants et les différences de potentiel dans les circuits. VIII.1 : Les résistances en série et en parallèle On

Plus en détail

Limites finies en un point

Limites finies en un point 8 Limites finies en un point Pour ce chapitre, sauf précision contraire, I désigne une partie non vide de R et f une fonction définie sur I et à valeurs réelles ou complees. Là encore, les fonctions usuelles,

Plus en détail

Vous avez dit... LED??? DOCLED V2 Page 1 / 14

Vous avez dit... LED??? DOCLED V2 Page 1 / 14 Vous avez dit... LED??? DOCLED V2 Page 1 / 14 Bonjour. Le but de ce document est d'éclaircir certains points de fonctionnement de ces composants très pratiques que sont les LEDS. Il décrit dans les grandes

Plus en détail

Varset Direct. Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires. Notice d utilisation. Armoire A2

Varset Direct. Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires. Notice d utilisation. Armoire A2 Varset Direct Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires Notice d utilisation Coffret C1 Coffret C2 Armoire A2 Réception DB110591 Présentation Varset Direct est une batterie fixe

Plus en détail

LES APPAREILS A DEVIATION EN COURANT CONTINU ( LES APPREILS MAGNETOELECTRIQUES)

LES APPAREILS A DEVIATION EN COURANT CONTINU ( LES APPREILS MAGNETOELECTRIQUES) Chapitre 3 LES APPARELS A DEVATON EN COURANT CONTNU ( LES APPRELS MAGNETOELECTRQUES) - PRNCPE DE FONCTONNEMENT : Le principe de fonctionnement d un appareil magnéto-électrique est basé sur les forces agissant

Plus en détail

La compensation de l énergie réactive

La compensation de l énergie réactive S N 16 - Novembre 2006 p.1 Présentation p.2 L énergie réactive : définitions et rappels essentiels p.4 La compensation de l énergie réactive p.5 L approche fonctionnelle p.6 La problématique de l énergie

Plus en détail

CIRCUIT DE CHARGE BOSCH

CIRCUIT DE CHARGE BOSCH LA GUZZITHÈQUE 1/5 10/06/06 CIRCUIT DE CHARGE BOSCH Ce document est issu d un article de l Albatros, revue de liaison du MGCF, lui-même issu du Gambalunga, revue anglaise de liaison du MGC d Angleterre.

Plus en détail

Représentation géométrique d un nombre complexe

Représentation géométrique d un nombre complexe CHAPITRE 1 NOMBRES COMPLEXES 1 Représentation géométrique d un nombre complexe 1. Ensemble des nombres complexes Soit i le nombre tel que i = 1 L ensemble des nombres complexes est l ensemble des nombres

Plus en détail

Relais d'arrêt d'urgence, protecteurs mobiles

Relais d'arrêt d'urgence, protecteurs mobiles PNOZ Relais jusqu'en d'arrêt 11 catégorie d'urgence, 4, EN 954-1 protecteurs mobiles Bloc logique de sécurité pour la surveillance de poussoirs d'arrêt d'urgence et de protecteurs mobiles Homologations

Plus en détail

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples.

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples. Référentiel CAP Sciences Physiques Page 1/9 SCIENCES PHYSIQUES CERTIFICATS D APTITUDES PROFESSIONNELLES Le référentiel de sciences donne pour les différentes parties du programme de formation la liste

Plus en détail

Installations et équipements électriques Brevet professionnel

Installations et équipements électriques Brevet professionnel Installations et équipements électriques Brevet professionnel MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA RECHERCHE ET DE LA TECHNOLOGIE Direction des lycées et collèges Arrêté du 3 septembre 1997 portant

Plus en détail

Introduction. Mathématiques Quantiques Discrètes

Introduction. Mathématiques Quantiques Discrètes Mathématiques Quantiques Discrètes Didier Robert Facultés des Sciences et Techniques Laboratoire de Mathématiques Jean Leray, Université de Nantes email: v-nantes.fr Commençons par expliquer le titre.

Plus en détail

Electron ELECTRICITE. Pour les détails: www.electron.it. Design, Production & Trading. Catalogue Synthétique Rev 01/2007 Page 17

Electron ELECTRICITE. Pour les détails: www.electron.it. Design, Production & Trading. Catalogue Synthétique Rev 01/2007 Page 17 ELECTRICITE Catalogue Synthétique Rev 01/2007 Page 17 SYSTEME DIDACTIQUE FONDEMENTS DE L ELECTRICITE A11 INSTRUMENTS ELECTRIQUES A12 SYSTEME DIDACTIQUE D INSTALLATIONS ELECTRIQUES A21 A24 SYSTEME DIDACTIQUE

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

Electricité. Electrostatique

Electricité. Electrostatique 5G1 - Electrostatique - Page 1 Electricité Electrostatique Cette partie du cours de physique étudie le comportement des charges électriques au repos ainsi que l influence de celles-ci les unes sur les

Plus en détail

Réseau électrique. Le transport de l énergie électrique depuis la centrale électrique jusqu à la maison de Monsieur Toulemonde

Réseau électrique. Le transport de l énergie électrique depuis la centrale électrique jusqu à la maison de Monsieur Toulemonde Alain ROBERT Réseau électrique Le transport de l énergie électrique depuis la centrale électrique jusqu à la maison de Monsieur Toulemonde Fabrication et utilisation de la maquette UTLO - Groupe InterGénérations

Plus en détail

Enseignement professionnel. 2 ème degré. Electricité. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique)

Enseignement professionnel. 2 ème degré. Electricité. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Enseignement professionnel 2 ème degré Electricité Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Deuxième degré professionnel Electricité Grille Horaire ELEC 3 4 A. FORMATION OBLIGATOIRE Religion 2 Français

Plus en détail

sciences sup Cours et exercices corrigés IUT Licence électricité générale Analyse et synthèse des circuits 2 e édition Tahar Neffati

sciences sup Cours et exercices corrigés IUT Licence électricité générale Analyse et synthèse des circuits 2 e édition Tahar Neffati sciences sup Cours et exercices corrigés IUT Licence électricité générale Analyse et synthèse des circuits 2 e édition Tahar Neffati ÉLECTRICITÉ GÉNÉRALE Analyse et synthèse des circuits ÉLECTRICITÉ GÉNÉRALE

Plus en détail

Guide de correction TD 6

Guide de correction TD 6 Guid d corrction TD 6 JL Monin nov 2004 Choix du point d polarisation 1- On décrit un montag mttur commun à résistanc d mttur découplé, c st à dir avc un condnsatur n parallèl sur R. La condition d un

Plus en détail

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté Chapitre 4 Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté 4.1 Introduction Les systèmes qui nécessitent deux coordonnées indépendantes pour spécifier leurs positions sont appelés systèmes à

Plus en détail

Chauffage par induction

Chauffage par induction Guide Power Quality Section 7: Efficacité Energétique www.leonardo-energy.org/france Edition Août 2007 Chauffage par induction Jean Callebaut, Laborelec Décembre 2006 1 Introduction... 3 2 Principes physiques...

Plus en détail

électricité Pourquoi le courant, dans nos maison, est-il alternatif?

électricité Pourquoi le courant, dans nos maison, est-il alternatif? CHAPITRE 4 : Production de l él électricité Pourquoi le courant, dans nos maison, est-il alternatif? D où vient le courant? Comment arrive-t-il jusqu à nous? 1 la fabrication du courant 2 Les transformateurs

Plus en détail

THESE DOCTEUR. Génie Electrique. Maxime MOREAU

THESE DOCTEUR. Génie Electrique. Maxime MOREAU N d ordre : 117 ECOLE CENTRALE DE LILLE THESE présentée en vue d obtenir le grade de DOCTEUR en Génie Electrique par Maxime MOREAU DOCTORAT DELIVRE PAR L ECOLE CENTRALE DE LILLE Modélisation haute fréquence

Plus en détail

Spécifications d installation Précision des mesures

Spécifications d installation Précision des mesures T-VER-E50B2 Compteur d énergie et de puissance compact Spécifications d installation Précision des mesures Risque de choc électrique, explosion ou arc électrique - Respectez les règles de sécurité électrique

Plus en détail

TP 7 : oscillateur de torsion

TP 7 : oscillateur de torsion TP 7 : oscillateur de torsion Objectif : étude des oscillations libres et forcées d un pendule de torsion 1 Principe général 1.1 Définition Un pendule de torsion est constitué par un fil large (métallique)

Plus en détail

INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES CIVILES

INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES CIVILES index ALIMENTATION MONOPHASEE ALIMENTATION MONOPHASEE ALIMENTATIONS DL 2101ALA DL 2101ALF MODULES INTERRUPTEURS ET COMMUTATEURS DL 2101T02RM INTERRUPTEUR INTERMEDIAIRE DL 2101T04 COMMUTATEUR INTERMEDIAIRE

Plus en détail

Notion d électricité

Notion d électricité Notion d électricité Tension: volts U en v; kv (équivalent pression) ex: alimentation de transformateur en 20000v =20kv Tension de référence distribuée 230v/ 400V (+6%-10%) ex en monophasé 207v mini à

Plus en détail

Choix multiples : Inscrire la lettre correspondant à la bonne réponse sur le tiret. (10 pts)

Choix multiples : Inscrire la lettre correspondant à la bonne réponse sur le tiret. (10 pts) SNC1D test d électricité Nom : Connaissance et Habiletés de la pensée compréhension (CC) (HP) Communication (Com) Mise en application (MA) 35 % 30 % 15 % 20 % /42 /31 grille /19 Dans tout le test, les

Plus en détail

BD 302 MINI. Etage de puissance pas à pas en mode bipolaire. Manuel 2059-A003 F

BD 302 MINI. Etage de puissance pas à pas en mode bipolaire. Manuel 2059-A003 F BD 302 MINI Etage de puissance pas à pas en mode bipolaire Manuel 2059-A003 F phytron BD 302 MINI Etage de puissance pas à pas en mode bipolaire Manuel 2059-A003 F Manuel BD 302 MINI 2002 Tous droits

Plus en détail

Variation de vitesse des machines à courant alternatif. par

Variation de vitesse des machines à courant alternatif. par Variation de vitesse des machines à courant alternatif. par Philippe Ladoux Variation de vitesse des machines à courant alternatif. Introduction. Sommaire A : Principe de fonctionnement des machines à

Plus en détail

Moteurs pas à pas Michel ABIGNOLI Clément GOELDEL Principe des moteurs pas à pas Structures et modèles de description Alimentation Commande

Moteurs pas à pas Michel ABIGNOLI Clément GOELDEL Principe des moteurs pas à pas Structures et modèles de description Alimentation Commande Moteurs pas à pas par Michel ABIGNOLI Professeur d Université à l ENSEM (École Nationale Supérieure d Électricité et de Mécanique de Nancy) et Clément GOELDEL Professeur d Université à la Faculté des Sciences

Plus en détail

Identifier les défauts du moteur à travers l analyse de la zone de défaut par Noah P.Bethel, PdMA Corporation.

Identifier les défauts du moteur à travers l analyse de la zone de défaut par Noah P.Bethel, PdMA Corporation. Identifier les défauts du moteur à travers l analyse de la zone de défaut par Noah P.Bethel, PdMA Corporation. Le personnel de maintenance électrique a été depuis des années, limité à faire du dépannage,

Plus en détail

Il se peut que le produit livré diffère de l illustration.

Il se peut que le produit livré diffère de l illustration. 1 Températures ambiantes min. / max. +0 C / +50 C Indice de protection IP65 Tension de service des équipements électroniques 24 V CC Tolérance de tension de l électronique -15% / +20% Tension de service

Plus en détail

Guide de la compensation d énergie réactive et du filtrage des harmoniques

Guide de la compensation d énergie réactive et du filtrage des harmoniques Guides experts basse tension N 6 Guide de la compensation d énergie réactive et du filtrage des harmoniques 051797 M M M M M M M M M M M M Sommaire 1. Généralités sur la compensation d énergie réactive...3

Plus en détail

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission Page 1 / 7 A) Principaux éléments intervenant dans la transmission A.1 Equipement voisins Ordinateur ou terminal Ordinateur ou terminal Canal de transmission ETTD ETTD ETTD : Equipement Terminal de Traitement

Plus en détail

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE MAKING MODERN LIVING POSSIBLE Fiche technique Thermostate, Type KP Les thermostats de type KP sont des commutateurs électriques unipolaires dont le fonctionnement est lié à la température (SPDT). Un thermostat

Plus en détail

Equations différentielles linéaires à coefficients constants

Equations différentielles linéaires à coefficients constants Equations différentielles linéaires à coefficients constants Cas des équations d ordre 1 et 2 Cours de : Martine Arrou-Vignod Médiatisation : Johan Millaud Département RT de l IUT de Vélizy Mai 2007 I

Plus en détail

5. Les conducteurs électriques

5. Les conducteurs électriques 5. Les conducteurs électriques 5.1. Introduction Un conducteur électrique est un milieu dans lequel des charges électriques sont libres de se déplacer. Ces charges sont des électrons ou des ions. Les métaux,

Plus en détail

BK 2515, BK 2516 DAS 50 DAS 30

BK 2515, BK 2516 DAS 50 DAS 30 Oscilloscopes numériques portables, 2 voies entièrement isolées 2 BK 2515, BK 2516 2 voies isolées (1000V CAT II et 600V CAT III) Bande passante: 60MHz (BK2515) et 100MHz (BK2516) Résolution verticale

Plus en détail