ENVIRONNEMENT JURIDIQUE ET SOCIAL DU MUSICIEN MA PETITE ENTREPRISE : MUSICIEN AUTO-ENTREPRENEUR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ENVIRONNEMENT JURIDIQUE ET SOCIAL DU MUSICIEN MA PETITE ENTREPRISE : MUSICIEN AUTO-ENTREPRENEUR"

Transcription

1 Fiches pratiques > Professionalisation et gestion de carriàre du musicien > Le musicien interpràte > Environnement juridique et social du musicien > Ma petite entreprise ENVIRONNEMENT JURIDIQUE ET SOCIAL DU MUSICIEN MA PETITE ENTREPRISE : MUSICIEN AUTO-ENTREPRENEUR Ce qu'il faut savoir Les dispositions de la loi de modernisation de l'économie n du 4 août 2008 sont à l'origine de la création du nouveau régime de l'auto-entrepreneur, entré en vigueur au 1er janvier L'activité d'auto-entrepreneur n'est pas un statut, il s'agit d'un régime dérogatoire et simplifié offert sur droit d'option aux personnes qui exercent ou souhaitent exercer une activité indépendante sous forme d'entreprise individuelle et qui relèvent du régime fiscal de la micro-entreprise. L'auto-entrepreneur a le statut d'entreprise individuelle ; une fois inscrit, il reçoit un numéro Siren et un numéro de Siret. Le régime d'auto-entrepreneur permet : des formalités de création d'entreprises allégées (dispense d'immatriculation au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers - sauf exceptions) ; un mode de calcul et de paiement simplifié des cotisations sociales (régime micro-social simplifié) ; un mode de calcul et de paiement simplifié de l'impôt sur le revenu (option pour le versement libératoire de l'impôt sur le revenu sous condition de ressource) ; une exonération de la TVA ; une exonération de la taxe professionnelle (à partir de 2010, de la contribution territoriale économique) durant au moins un an ; une exonération de la contribution à la formation professionnelle. Certaines spécificités de l'exercice des professions du spectacle sont incompatibles avec le régime d'auto-entrepreneur - ou tout au moins nécéssitent quelques ajustements. Comme nous le verrons au cours de cette fiche, certaines professions ne peuvent pas être exercées sous le régime auto-entrepreneur, notamment celles qui sont exercées dans le cadre d'un lien de subordination et pour lesquelles seul le salariat doit être retenu : c'est bien le cas des artistes du spectacle vivant, et notamment les musiciens, comme le précise l'article du code du travail (ex 762.1). Par ailleurs, et d'une manière générale, les activités rattachées au régime général de la sécurité sociale ne peuvent pas bénéficier du régime de l'auto-entrepreneur, qui est réservé aux entrepreneurs relevant du régime social des indépendants (RSI). En conséquence, les auteurs-compositeurs sont également exclus du régime d'auto-entrepreneur (le régime de sécurité sociale des artistes auteurs, géré par l'agessa, est une branche du régime général des salariés). Cette fiche présente de façon détaillée les spécificités du régime d'auto-entrepreneur ; nous revenons dans une seconde partie sur les divers aspects des métiers du spectacle à considérer dans la perspective de la création d'une auto-entreprise dans ce secteur. Au 1er février 2010, ce régime comptait inscrits. Le chiffre d affaires trimestriel moyen des auto-entrepreneurs ayant une activité à déclarer s élève à Par ailleurs, le milliard d euros de chiffres d affaires pour les inscrits de 2009 devrait être atteint puisque les données provisoires de l Acoss rapportent un total de 816 millions d euros pour les seuls inscrits des trois premiers trimestres. Il convient enfin de rappeler que le régime d'auto-entrepreneur ne constitue pas une fin en soi mais doit être considéré comme l'amorce d'un développement des activités. Le régime d'auto-entrepreneur Nous reproduisons ici des éléments extraits de la plaquette éditée par l'urssaf et mise à jour en janvier Nous y avons joint des éléments qui concernent plus spécifiquement les métiers artistiques. Ne sont donc pas pris en considération certains aspects propres à d'autre professions ou secteurs comme l'artisanat. Le point sur le statut d'auto-entrepreneur Qui est concerné? L'activité d'auto entrepreneur peut être exercée : à titre principal par les chômeurs et les étudiants ; à titre complémentaire par les salariés du secteur privé (musiciens notamment), les fonctionnaires ou retraités, souhaitant développer une activité annexe permettant de tester un projet d'entreprise. Le régime auto-entrepreneur permet d'anticiper le paiement des charges fiscales (sur option) et sociales à partir d'un taux forfaitaire sur le chiffre d'affaires (CA). En l'absence de CA, aucune déclaration et aucun paiement ne sont à effectuer. Quelles conditions? L'entreprise individuelle doit réaliser un CA qui ne doit pas dépasser en 2010 : pour une activité de vente de marchandises, pour les prestations de services (ex. : secteur du spectacle vivant) et les professions libérales (ex : professeur de musique particulier). Le CA est à proratiser en fonction de la date de création de l'activité. Par exemple, pour une activité de prestations de services commencée au 1er mars 2010, le montant maximum du CA à ne pas dépasser est de x 306 / 365 soit L'auto-entrepreneur est dispensé d'immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) et au répertoire des métiers (RM). Rappelons que l'inscription au RCS ou au RM est une formalité payante (ex. : 62,19 d'inscription au RCS pour une EURL en 2010) dont sont donc dispensés les auto-entrepreneurs à l'exception des professions libérales ainsi que des entrepreneurs du spectacle vivant, comme nous le verrons plus loin. Quelles cotisations sociales? L'auto-entrepreneur bénéficie du régime micro-social simplifié. Ses cotisations et contributions

2 sociales (assurance maladie, CSG/CRDS, retraite, indemnités journalières, etc.) sont déclarées et calculées par lui-même en appliquant un taux forfaitaire au CA ou aux recettes réalisés et déclarés chaque mois ou trimestre : 12% pour les ventes de marchandises (Bic). 21,3% pour les prestations de service des auto-entrepreneurs qui relèvent des Bic et des libéraux relèvant du régime du RSI. En savoir plus Qui est affilié au RSI? 18,3% pour les prestations de service des liberaux qui relèvent de la Cipav, les professeurs particuliers de musique par exemple. En savoir plus Liste des activités libérales relevant de la Cipav. Activités Exemples d'activités Régime micro-social simplifié RSI Vente marchandises (Bic) Restaurateurs, opticiens, magasins prêt-à-porter, chaussures service (Bic) service (BNC) Coiffeurs, cordonniers, plombiers, producteurs spectacles Agent commercial, exploitant d auto-école Cipav Activités libérales (BNC) Architecte, psychologue, consultant, professeur particulier de musique En l'absence de CA ou de recettes, aucune déclaration n'est à effectuer. 12% 21,30% 21,30% 18,30% Les auto-entrepreneurs sont dispensés du versement de la contribution à la formation professionnelle continue. Ils ne cotisent pas non plus au Pôle emploi (Assedic) ce qui évidemment exclut toute allocation chômage en cas de cessation d'activité. Quelle fiscalité? 1 - Le prélèvement libératoire Le prélèvement libératoire est un prélèvement à la source sur les recettes générées en tant qu'auto-entrepreneur. Le versement libératoire est mensuel ou trimestriel. Il est calculé en appliquant sur les recettes un taux spécifique (1% pour les ventes, 1,70% pour les prestations relevant des Bic et 2,20% pour les prestations relevant des bénéfices non commerciaux (BNC) - les professeurs particuliers relèvent de ce dernier cas. Ce prélèvement est payé en même temps que les cotisations et contributions sociales. Si l'auto-entrepreneur opte pour le versement libératoire de l'impôt sur le revenu, il est exonéré de la cotisation foncière des entreprises l'année de la création de son entreprise et durant les deux années suivantes. Cette option est autorisée lorsque le revenu du foyer fiscal ne dépasse pas par part de quotient familial en 2010, soit : pour une personne seule (1 part) ; pour un couple (2 parts) ; pour un couple avec deux enfants (3 parts). Activités Exemples d'activités Régime micro-social simplifié + prélèvement libératoire RSI Vente marchandises (Bic) Restaurateurs, opticiens, magasins prêt-à-porter, chaussures service (Bic) service (BNC) Coiffeurs, cordonniers, plombiers, producteurs spectacles Agent commercial, exploitant d auto-école Cipav Activités libérales (BNC) Architecte, psychologue, consultant, professeur particulier de musique 13% (12 + 1%) 23% (21,30 + 1,70%) 23,50% (21,30 + 2,20%) 20,50% (18,30 + 2,20%) Dans le régime normal, le revenu des auto-entrepreneurs, calculé après abattement, s'ajoute à leurs autres revenus ou à ceux du foyer fiscal, le tout étant soumis au barème progressif. Avec l'option pour le prélèvement forfaitaire, le revenu n'est plus soumis, par définition, au barème progressif. En conséquence le taux d'imposition des éventuels autres revenus du foyer fiscal diminue. 2 - Le régime normal Les micro-entrepreneurs sont imposés à titre personnel à l'impôt sur le revenu, dans la catégorie des Bic ou des BNC. L'administration fiscale applique sur ce chiffre d'affaire un abattement forfaitaire en fonction de l'activité : 71% du CA pour les activités de vente de marchandises et les activités de fourniture de logement ; 50% du CA pour les autres activités relevant des Bic et des libéraux relevant du RSI ; 34% du CA pour les BNC (libéraux relevant de la Cipav), les bénéfices des professeurs particuliers par exemple. C'est le CA abattu qui est soumis à l'impôt sur le revenu. Pour déterminer l'impôt dû, le bénéfice forfaitaire ainsi calculé est soumis, avec les autres revenus du foyer fiscal (ceux de votre activité principale et ceux de votre conjoint(e) par exemple) au barème progressif par tranches de l'impôt sur le revenu. Quelles taxes? L'entreprise est en franchise de TVA (pas de facturation, ni bien sûr de récupération de TVA). Jusqu'en 2009, elle était exonérée de la taxe professionnelle lors de l'année de création de l'auto-entreprise puis les deux années suivantes.

3 À partir de 2010, la taxe professionnelle devrait être remplacée par la contribution économique territoriale (cf. loi de finances pour 2010 n du 30 décembre 2009). Cette contribution est constituée de deux éléments : la cotisation sur la valeur ajoutée qui ne concerne pas les auto-entrepreneurs puisque le CA doit dépasser (!) par an ; la contribution foncière : les auto-entrepreneurs sont exonérés de celle-ci l'année de création de leur entreprise puis les deux années suivantes dans certains cas (versement libératoire de l'impôt sur le revenu par exemple - il existe d'autres modes d'exonération que peut vous communiquer votre centre des impôts). Si aucune exonération n'est possible, l'auto-entrepreneur est soumis à cette taxe dès la deuxième année d'activité. Cette contribution est calculée en fonction de critères propres à l'activité et à la commune. Quelle comptabilité? La comptabilité est allégée par rapport à celle que tiennent les EURL par exemple. La seule obligation est de tenir un livre de recettes. Il est par ailleurs nécessaire de conserver l'ensemble des factures et pièces justificatives. En tenant à jour cet état, l'auto-entrepreneur connaît chaque mois le montant de toutes ses charges et donc ce qui lui reste après paiement des cotisations sociales, de l'impôt sur le revenu et de ses dépenses de fonctionnement. Un document regroupant le livre chronologique des recettes et le registre des achats est disponible en ligne sur le portail officiel des auto-entrepreneurs. Quelles prestations sociales? 1 - Activité principale L'auto-entrepreneur bénéficie : de l'assurance maladie-maternité, gérée par le RSI ou la Cipav, pour les prestations maladie en nature identiques à celles des salariés (médicaments, soins, hospitalisation ), le droit aux prestations indemnités journalières (uniquement pour les artisans et commerçants, donc pas les professions libérales), et les prestations maternité et paternité ; des allocations familiales, gérées par la Caisse d'allocations familiales (Caf), avec des prestations identiques à celles des salariés. 2- Activité secondaire L'activité salariée reste l'activité principale et l'auto-entrepreneur : il reste affilié au régime salarié pour son assurance maladie-maternité (remboursements maladie, prestations maternité/paternité et indemnités journalières salariées). Il bénéficie des prestations d'allocations familiales, gérées par la Caf ou la Mutuelle sociale agricole (MSA). En cas de cessation d'activité principale, l'auto-entrepreneur ne peut bénéficier des allocations chômages (ARE) puisqu'il ne verse aucune cotisation de cet ordre à Pôle emploi (Assedic). Quelle retraite? 1 - Activité principale L'auto-entrepreneur bénéficie de la retraite de base et de la retraite complémentaire, gérées par le RSI (artisans, commerçants) ou la Cipav (professions libérales). L'acquisition de droits relatifs à son activité auto-entrepreneur est fonction de son CA. 2 - Activité secondaire L'auto-entrepreneur acquiert également des droits de base et complémentaire au RSI (artisans, commerçants) ou la Cipav (professions libérales) pour son activité d'auto-entrepreneur en fonction de son CA. Montant de CA minimum à réaliser pour valider les trimestres et donc bénéficer, à ce titre, d'une retraite (données 2009 susceptibles d'être légèrement réévaluées) Activités Validation 1 trimestre Validation 2 trimestres Validation 3 trimestres Validation 4 trimestres RSI Cipav Vente marchandises (Bic ) service (Bic) service (BNC) Activités libérales (BNC) Quel que soit le montant du CA (nul ou non nul) Comment adhérer? 1 - Remplir le formulaire de déclaration d'activité spécifique auto-entrepreneur et le transmettre en ligne sur ou en joignant un justificatif d'identité. 2 - La déclaration d'activité peut être : imprimée sur et transmise au Centre de formalités des entreprises (CFE) avec un justificatif d'identité (voir Annuaire des CFE) ; effectuée auprès du Centre de formalités des entreprises (voir Annuaire des CFE). Comment déclarer et payer? Au moment de l'adhésion, l'auto-entrepreneur choisit de déclarer et payer ses cotisations et éventuellement l'impôt sur le revenu mensuellement ou trimestriellement. La déclaration et le paiement s'effectuent : sur ; par voie postale auprès du centre de paiement du RSI pour les artisans commerçants ou à l'urssaf pour les professions libérales. Dans le cas d'un entrepreneur individuel déjà en activité, le formulaire de la demande d'adhésion

4 peut être également rempli et transmis en ligne sur Aides aux chômeurs créateurs d'entreprise Le bénéficiaire de l aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise (Accre) peut bénéficier en même temps du régime auto-entrepreneur. Dans ce cas, un taux spécifique pour le calcul des cotisations et contributions sociales est appliqué. Le cumul avec d autres dispositifs d exonération (créateur qui reste par ailleurs salarié, installation en zone franche urbaine - ZFU, en zone de redynamisation urbaine - ZRU) n est pas possible. Si l auto-entrepreneur demande, au moment de la création de l activité, l une de ces exonérations, il bénéficiera : dans un premier temps de l exonération applicable selon des modalités de déclaration et de calcul de droit commun (calcul des cotisations à titre provisionnel puis régularisation sur la base du revenu professionnel) ; puis, au terme de l exonération, du calcul des cotisations sur le chiffre d affaires à partir des taux forfaitaires applicables à l auto-entrepreneur. Si l auto-entrepreneur bénéficie de l Accre, le cumul de l exonération et du régime micro-social simplifié se traduit par l application de taux spécifiques : Activités Période 1 Période 2 Période 3 Au delà RSI Sof Aof Sof Aof Sof Aof Voir cas Vente marchandises (Bic ) 3% 4% 6% 7% 9% 10% général Cipav service (Bic) service (BNC) Activités libérales (BNC) 5,40% 7,10% 10,70% 12,40% 16% 17,70% 5,40% 7,60% 10,70% 12,90% 16% 18,20% 5,30% 7,50% 9,20% 11,40% 13,80% 16% Cessation ou développement de l'activité d'auto-entrepreneur L'auto-entrepreneur peut choisir de sortir du dispositif volontairement : en effectuant une déclaration de cessation d'activité auprès du CFE compétent ; en renonçant au régime micro-social simplifié. La sortie du dispositif est automatique en cas : d'absence de CA pendant 36 mois civils ou 12 trimestres consécutifs ; de dépassement pendant deux années consécutives des seuils applicables au régime fiscal de la micro-entreprise (tout en restant inférieur à pour le commerce ou pour les services et les activités libérales) ; de dépassement des seuils de ou Dans ce cas, il bénéficie du régime micro-social simplifié jusqu'au 31 décembre de l'année de dépassement, mais l'option pour le prélèvement libératoire de l'impôt sur le revenu cesse rétroactivement au 1er janvier de l'année de dépassement ; d'option pour un régime réel d'imposition ; de déclaration d'une nouvelle activité hors champ du dispositif. Si l'auto-entrepreneur sort du dispositif, mais souhaite poursuivre son activité, il doit s'immatriculer, le cas échéant, au RCS ou au RM. Il ne bénéficie plus du régime micro-social simplifié et ses cotisations sont calculées selon les règles de droit commun. Tableau récapitulatif, comparaison auto-entrepreneur, libéral, EURL Forme juridique Capital de départ Auto entrepreneur Libéral EURL entreprise individuelle entreprise individuelle société aucun aucun 1 minimum CA autorisé ou aucun plafond aucun plafond Taux de cotisations sociales Fiscalité 12% à 21,3% environ 45% environ 45% prélèvement libératoire de l'impôt sur le revenu (sous condition) Bic et BNC soumis au barème progressif de l'impôt sur le revenu impôt sur les sociétés ou Bic et BNC soumis au barème progressif de l'impôt sur le revenu TVA franchise totale TVA collectée puis déduite TVA collectée puis déduite Contribution économique territoriale Comptabilité pas de cotisation sur la valeur ajoutée ; contribution foncière : exonération durant la première année, possible sous conditions la deuxième livre récapitulatif et copie des factures cotisation sur la valeur ajoutée au delà de , contribution foncière comptabilitée détaillée cotisation sur la valeur ajoutée au delà de , contribution foncière bilan et compte de résultats, frais de gestion Statuts pas de statuts à rédiger pas de statuts à rédiger statuts à rédiger Musicien auto-entrepreneur : aménagements, incompatibilités, cumuls Au vu des spécificités du secteur d'activité du spectacle et de ses professions, il est apparu utile au

5 ministère de la Culture et de la Communication de préciser le cadre d'application dans lequel doit s'inscrire le régime d'auto-entrepreneur pour les métiers du spectacle vivant et enregistré ( circulaire du 28 janvier 2010). Nous revenons ici sur les points essentiels de cette circulaire et qui concernent plus particulièrement les artistes interprètes. L'auto-entrepreneur de spectacles L'exercice d'une activité d'entrepreneur de spectacles est compatible avec le régime d'auto entrepreneur. Cependant, l'auto-entrepreneur est tenu de respecter les dispositions découlant de l'exercice de cette profession réglementée, et en premier lieu d'être en possession de la licence d'entrepreneur de spectacles prévue aux articles L à L du Code du travail, (cf. fiche pratique La licence d'entrepreneur de spectacles ). Rappelons que cette licence est accordée aux personnes physiques sur justification de l'immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) ou au répertoire des métiers (RM). Dans ces conditions l'entrepreneur de spectacle vivant auto-entrepreneur n'est pas dispensé de l'immatriculation au RCS ou au RM. La présomption de salariat est incompatible avec le régime d'auto-entrepreneur Rappelons ici les termes de l'article (762.1 avant mai 2008) du Code du travail : Tout contrat par lequel une personne s'assure, moyennant rémunération, le concours d'un artiste du spectacle en vue de sa production, est présumé être un contrat de travail dès lors que cet artiste n'exerce pas l'activité qui fait l'objet de ce contrat dans des conditions impliquant son inscription au registre du commerce. En conséquence, l'artiste du spectacle qui exerce son activité en qualité de salarié dans le cadre des dispositions de l'article L du Code du travail ne peut pas se déclarer auto-entrepreneur pour la même profession. Les activités rattachées au régime général de la sécurité sociale ne peuvent pas bénéficier du régime de l'auto-entrepreneur, qui est réservé aux entrepreneurs relevant du régime social des indépendants (RSI) ou des professions libérales (Cipav). Les artistes de spectacle salariés sont affiliés au régime général de la sécurité sociale, ils ne sont pas rattachés au RSI ou à la Cipav. Ils ne peuvent donc pas bénéficier du régime de l'auto-entrepreneur. Il reste possible cependant à l'artiste d'exercer exclusivement son activité artistique dans des conditions qui impliquent son inscription au registre du commerce, il peut dans ces cas utiliser le régime de l'auto-entrepreneuriat pour l'exercice de cette activité indépendante. Il ne bénéficierait cependant pas, à ce titre, du régime prévu par les dispositions de l'annexe X relative aux allocations spécifiques d'indemnisation du chômage instituées en faveur des artistes du spectacle (le beurre est incompatible avec l'argent du beurre, NDLR). Par ailleurs, un artiste qui créerait une activité artisanale, commerciale ou libérale distincte pourrait se déclarer en auto-entrepreneur dès lors que cette activité ne relève pas de son activité artistique. Il peut ainsi créer une activité annexe de cours particuliers de musique en tant qu'auto-entrepreneur. Le cumul d'acticité : auto-entrepreneur/intermittent du spectacle La réglementation applicable au regard de l'assurance-chômage prévoit qu'en cas de création d'une auto-entreprise au titre d'une activité principale par une personne bénéficiaire de l'allocation de retour à l'emploi (ARE) au titre du régime général, le cumul de cette allocation et des revenus procurés par l'activité d'auto-entrepreneur est possible dans la limite des droits restants au demandeur d'emploi en phase de création d'entreprise et au maximum dans la limite de quinze mois pour les allocataires âgés de moins de 50 ans. Ces dispositions sont également valables pour les artistes du spectacle (à l'exclusion de la limite des quinze mois), sous réserve de plusieurs aménagements, pour les allocations versées au titre de l'annexe X relative aux allocations spécifiques d'indemnisation du chômage instituées en faveur des artistes du spectacle de la convention d'assurance-chômage du 19 février 2009 (cf. Annexe X au règlement général annexé à la Convention du 19 février 2009 relative à l'indemnisation du chômage). L'article 41 de l'annexe X prévoit ainsi que l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) versée au titre de ces annexes peut être cumulée partiellement avec les revenus issus d'une activité exercée dans un autre métier (y compris non salarié) que celui qu'exerce l'artiste à titre principal. Dans ce cas, le nombre de jours indemnisables au cours du mois civil est calculé selon la formule prévue à l'article 41. En cas d'exercice d'une activité professionnelle, le nombre de jours de travail au cours du mois civil est déterminé en fonction du nombre d'heures de travail effectuées à raison de 10 heures par jour [pour l'annexe X], le nombre de jours de privation involontaire d'emploi indemnisable au cours d'un mois civil est égal à la différence entre le nombre de jours calendaires du mois et le nombre de jours de travail affecté du coefficient 1,3. Néanmoins, l'accord d'application n 11 du 19 février 2009 tient compte des particularités du régime de l'auto-entrepreneur (notamment la déclaration d'un CA) pour déterminer les modalités de cumul de l'are et d'une rémunération procurée par l'exercice d'une activité professionnelle non salariée. Les modalités de cumul de l'allocation d'aide au retour à l'emploi avec une rémunération procurée par l'exercice d'une activité professionnelle non salariée, sont celles des articles 28 à 32 du règlement général (et non de l'annexe X), sous réserve d'un certain nombre d'aménagements dont l'essentiel figure ici en encadré : Article 30 L'allocation est partiellement cumulable avec les revenus tirés de l'activité occasionnelle ou réduite reprise. Les allocations cumulables sont déterminées à partir d'un nombre de jours indemnisables au cours d'un mois civil égal à la différence entre le nombre de jours calendaires du mois et le nombre de jours correspondant au quotient des rémunérations déclarées au titre des assurances sociales par le salaire journalier de référence. Pour les créateurs ou repreneurs d'entreprise placés sous le régime micro-social, notamment les auto-entrepreneurs, la rémunération visée à l'alinéa précédent correspond au CA auquel est appliqué l'abattement forfaitaire pour frais professionnels visé à l'article 50-0 du Code général des impôts. Pour les allocataires âgés de 50 ans et plus, ce quotient est affecté d'un coefficient de minoration égal à 0,8. Une régularisation annuelle est effectuée à partir des rémunérations réelles soumises à cotisation de sécurité sociale. Pour les auto-entrepreneurs et les entrepreneurs individuels relevant du régime micro-social, il n'est procédé à aucune régularisation. Textes de référence Le régime d'auto-entrepreneur Loi n du 4 août 2008 de modernisation de l'économie, institution d'un statut d'entrepreneur individuel.

6 Article 50.0 du Code général des impôts, régime des micro-entreprises. Article 102ter du Code général des impôts, régime déclaratif spécial - recettes annuelles n'excédant pas euros hors taxes. Article L du code de la sécurité sociale, règlement simplifié des cotisations et contributions des travailleurs indépendants - régime micro-social. L'artiste et le Code du travail : l'artiste du spectacle (articles à 8 : artistes du spectacle) Article , champ d'application. Article , définitions. Articles à , contrat de travail. Article , rémunération. L'artiste et le code du travail : les entrepreneurs de spectacles (articles à 24 : entreprises de spectacles vivants, activité d'entrepreneur de spectacles vivants titulaires d'une licence) Article L7122.1, champ d'application. Article L7122.2, définition. Articles L à , licence d'entrepreneur de spectacles vivants. Article L , protection des salaires. Articles L à , constatation des infractions et dispositions pénales. L'artiste et le régime d'auto-entrepreneur Circulaire du 28 janvier 2010 relative à la mise en oeuvre, pour les artistes et techniciens du spectacle, des dispositions de la loi de modernisation de l'économie n du 4 août 2008 créant le régime de l'auto-entrepreneur [ministère de la Culture et de la Communication aux Drac]. Allocation de retour à l'emploi (ARE) Règlement annexé à la Convention du 19 février 2009 relative à l'indemnisation du chômage. Annexe X au règlement général annexé à la Convention du 19 février 2009 relative à l'indemnisation du chômage. Autres ressources Site internet Les sites consacrés au régime de l'auto-entrepreneur sont nombreux. Quelques-uns ont retenu notre attention. déjà cité dans cette fiche, il s'agit du portail officiel des auto-entrepreneurs. Naturellement indispensable. centre de formalités des entreprises des Urssaf pour recevoir les formalités dématérialisées des auto-entrepreneurs. Tout aussi indispensable site privé intégralement consacré aux auto-entrepreneurs. Bien documenté et à jour (!). Le forum de ce site est trés riche en témoignages utiles. site de l'agence pour la création d'entreprises (APCE). Site également trés bien documenté et pas seulement sur les auto-entrepreneurs. blog.auto-entrepreneur.cci.fr, blog développé par les Chambres de commerce et d'industrie, partenaires naturels des auto-entrepreneurs. Sur la création d'entreprises : rubrique du site de l'agence pour la création d'entreprises (APCE) consacrée aux formalités de création des entreprises (entreprise individuelle, EURL, SA, SARL, SAS ). rubrique très complète du site du RSI consacrée à la création d'entreprise (tableaux comparatifs très instructifs). Ouvrages à consulter Guide pratique de l'auto-entrepreneur, par Gïlles Daid et Pascal Nguyên (Eyrolles 2010). Un excellent ouvrage bien actualisé. Guide de la micro-entreprise, par Laurence Piganeau (Eyrolles). Méthodologie de création adaptée à une entreprise de petite taille. Co-édité par l'agence pour la création d'entreprises (APCE).

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2014 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM Le point sur SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte»

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2015

Le régime. L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2015 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2015 L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM. À jour au 1 er janvier 2015

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM. À jour au 1 er janvier 2015 Le point sur ( ) SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2015 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur

Plus en détail

Circulaire du. Vu la loi de modernisation de l'économie n 2008-776 du 4 août 2008 ; Vu les articles 50-0 et 102 ter du code général des impôts ;

Circulaire du. Vu la loi de modernisation de l'économie n 2008-776 du 4 août 2008 ; Vu les articles 50-0 et 102 ter du code général des impôts ; RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la Culture et de la communication NOR: MCCHI001678C Circulaire du Relative à la mise en oeuvre, pour les artistes et techniciens du spectacle, des dispositions de la loi

Plus en détail

Le dispositif. Statut de l auto-entrepreneur

Le dispositif. Statut de l auto-entrepreneur L auto-entrepreneur L auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration et paiement Les cumuls avec d autres exonérations La protection sociale

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition 2011 2 L auto-entrepreneur 3 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec des formalités

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2012 2 L auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec

Plus en détail

Auto-entrepreneur. Pensez à votre protection sociale. (présenté par Alain Rousselet RSI Centre)

Auto-entrepreneur. Pensez à votre protection sociale. (présenté par Alain Rousselet RSI Centre) Auto-entrepreneur Pensez à votre protection sociale (présenté par Alain Rousselet RSI Centre) 1 1. La protection sociale en France 2. Le Régime Social des Indépendants (RSI) 3. L Auto-Entrepreneur 2 La

Plus en détail

Le Statut de l Auto-entrepreneur Novembre 2013

Le Statut de l Auto-entrepreneur Novembre 2013 Le Statut de l Auto-entrepreneur Novembre 2013 L auto-entrepreneur- Généralités 2 PAGES Généralités 3 Seuils du statut 5 Régime social Taux de cotisation 8 Validation des trimestres de retraite 9 Taux

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2013

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2013 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2013 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires? p

Plus en détail

Choix du statut de l entrepreneur individuel

Choix du statut de l entrepreneur individuel Choix du statut de l entrepreneur individuel Groupe Mornay 2010 Panorama des différentes formes juridiques Entreprise individuelle Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) Entrepreneur

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2014

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2014 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L auto-entrepreneur Édition septembre 2014 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires?

Plus en détail

L AUTO - ENTREPRENEUR

L AUTO - ENTREPRENEUR L AUTO - ENTREPRENEUR Présenté par le CGAHDF Y. GRANIER et M. VILLERS 15 Avril 2009 Y.GRANIER - M. VILLERS 1 Qui peut le devenir? Tous les Français à titre principal ou accessoire Les salariés, les chômeurs,

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant On en parle aujourd hui A chaque statut, son régime social A chaque activité, son régime social Un interlocuteur social unique Une protection sociale complète

Plus en détail

TRAVAILLEURS INDEPENDANTS

TRAVAILLEURS INDEPENDANTS TRAVAILLEURS INDEPENDANTS Questions Réponses sur votre PROTECTION SOCIALE Salon des Entrepreneurs - Paris 4 et 5 février 2015 Principaux statuts juridiques Statut Travailleur indépendant Salarié Régime

Plus en détail

REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR 1 Remarques introductives Statut mis en œuvre par la loi de Modernisation de l Economie du 4 août 2008 Statut en vigueur à compter du 1er janvier 2009 Site internet : http://www.auto-entrepreneur.cci.fr/

Plus en détail

Je suis distributeur It Works, je suis en règle

Je suis distributeur It Works, je suis en règle Je suis distributeur It Works, je suis en règle Un seul statut juridique possible: Auto-entrepreneur Les démarches pas à pas dans ce fichier Important Si l'activité de l'auto-entrepreneur est mixte (vente

Plus en détail

Réunion d'information 1

Réunion d'information 1 Réunion d'information 1 Introduction Auto-entrepreneur = Immatriculation simplifiée et gratuite + Dispense de collecte de TVA + Régime micro-social simplifié + Sur option : régime micro-fiscal simplifié

Plus en détail

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 1 Intervenante: Marion BRIOUDES Centre de Formalités

Plus en détail

c est facile! Devenir auto-entrepreneur dans le secteur des services à la personne www.liberty-home.fr

c est facile! Devenir auto-entrepreneur dans le secteur des services à la personne www.liberty-home.fr Liberty Home invente le service à la personne équitable Devenir auto-entrepreneur dans le secteur des services à la personne c est facile! www.liberty-home.fr Qui somme nous? Créez votre propre emploi

Plus en détail

Ce qu il faut savoir en 20 points

Ce qu il faut savoir en 20 points Ce qu il faut savoir en 20 points 1. Comptabilité allégée : o registre des ventes : les obligations comptables des autoentrepreneurs sont réduites. Ils peuvent simplement tenir un livre chronologique mentionnant

Plus en détail

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR 1 LE REGIME C est un nouveau régime plus simplifié pour exercer une activité indépendante Ce n est pas un nouveau statut juridique car un auto-entrepreneur

Plus en détail

LE STATUT JURIDIQUE ET SOCIAL DU CONSULTANT

LE STATUT JURIDIQUE ET SOCIAL DU CONSULTANT LE STATUT JURIDIQUE ET SOCIAL DU CONSULTANT 1. Préambule Préalablement à toute intervention pour l une des sociétés SIGMA Conseil, SIGMA Opérations ou CONCEPT RISK, le consultant doit disposer d un cadre

Plus en détail

KIT DE L AUTO-ENTREPRENEUR

KIT DE L AUTO-ENTREPRENEUR KIT DE L AUTO-ENTREPRENEUR ATTENTION! LE PROJET DE LOI DE MODERNISATION DE L¹ÉCONOMIE ÉTANT EN COURS DE DISCUSSION DEVANT L¹ASSEMBLÉE NATIONALE ET LE SÉNAT, LA COMPOSITION DU KIT DE L¹AUTO-ENTREPRENEUR

Plus en détail

Le Statut Auto-Entrepreneur

Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur en 10 points http://www.declaration-auto-entrepreneur.com L auto-entrepreneur est caractérisé par différents points clés. Lorsque l ont décide de

Plus en détail

Info «travailleur indépendant»

Info «travailleur indépendant» Info «travailleur indépendant» Quels sont les avantages et les inconvénients pour une structure (client) de faire appel à un travailleur indépendant? L équipe permanente est forcément limitée en nombre

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À L AUTO-ENTREPRENEUR, L EIRL ET LES ARTISANS Salon des entrepreneurs de PARIS 5 février 2015 MESURES RELATIVES À L AUTO- ENTREPRENEUR Pour rappel L auto-entrepreneur est

Plus en détail

Zoom. Partenaire des entreprises et du territoire libournais. www.libourne.cci.fr

Zoom. Partenaire des entreprises et du territoire libournais. www.libourne.cci.fr Zoom sur Partenaire des entreprises et du territoire libournais Actualisé le : 15/01/2015 Info juridique : L auto-entrepreneur n existe plus! Depuis la loi Artisanat, commerce et petite entreprise (dite

Plus en détail

ASSURANCES MIDI-PYRENEES. Mandataire d intermédiaire d assurance. Réussir ensemble

ASSURANCES MIDI-PYRENEES. Mandataire d intermédiaire d assurance. Réussir ensemble 1 ASSURANCES MIDI-PYRENEES Mandataire d intermédiaire d assurance Réussir ensemble 2 La création de votre entreprise: une opportunité! Vous souhaitez assurer votre emploi en devenant Mandataire d'intermédiaire

Plus en détail

La protection sociale des professions indépendantes

La protection sociale des professions indépendantes La protection sociale des professions indépendantes Artisan Commerçant Industriel Janvier 2009 1 SOMMAIRE 1. L organisation des Régimes 2. Les cotisations 3. Les cas particuliers 4. Les formalités 5. Les

Plus en détail

ACCRE et auto-entrepreneur

ACCRE et auto-entrepreneur ACCRE et auto-entrepreneur Il n y a pas incompatibilité entre ACCRE et régime de l autoentrepreneur, mais succession dans le temps de l effet des mesures. L ACCRE consiste en une exonération des charges

Plus en détail

MICRO CONFÉRENCE. «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants :

MICRO CONFÉRENCE. «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants : MICRO CONFÉRENCE «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants : DIRECCTE-LR L EFFET DU LOGIS BOUTIQUE DE GESTION ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES MICRO CONFÉRENCE «l auto-entrepreneur, avantages

Plus en détail

SOMMAIRE. Ce document présente les principales mesures de cette loi pouvant intéresser les commerçants, les artisans et les très petites entreprises.

SOMMAIRE. Ce document présente les principales mesures de cette loi pouvant intéresser les commerçants, les artisans et les très petites entreprises. Nouvelles mesures Plus d informations sur www.apce.com Loi relative à l artisanat et commerce et aux très petites entreprises Loi n 2014 du 18 juin 2014, parue au journal officiel du 19 juin 2014 Ce document

Plus en détail

LE GUIDE DE L'AUTO-ENTREPRENEUR

LE GUIDE DE L'AUTO-ENTREPRENEUR LE GUIDE DE L'AUTO-ENTREPRENEUR Il existe dans notre pays une énergie et un dynamisme considérables. Les Français ont des idées et une farouche envie d entreprendre : aujourd hui, un Français sur deux

Plus en détail

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise?

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? Quelles conséquences sur le choix de votre statut social : Salarié ou Travailleurs Non salariés? Intervenants René-jacques MALAFOSSE,

Plus en détail

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle Animé par : Aurélien DEMAURE Le cadre juridique L entreprise en nom propre L EIRL La société Les critères à retenir Le régime fiscal de l entrepreneur

Plus en détail

Le fonctionnement de l auto-entrepreneur

Le fonctionnement de l auto-entrepreneur De 10h00 à 12h00 CCI RENNES Le fonctionnement de l auto-entrepreneur Avec le soutien du Fonds Social Européen «Grâce à l Europe et au Fonds Social, une attention particulière est portée aux personnes fragiles

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. votre CaissE Édition : Caisse nationale du RSI - Mise à jour : Parimage - Dépôt légal : février

Plus en détail

AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE)

AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE) AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE) 20/03/2015 Les créateurs d entreprise peuvent sous certaines conditions énumérées ci-dessous et sous réserve de l acceptation de leur

Plus en détail

24/12/2008 - Questions/réponses posées sur le Salon de la micro-entreprise et lors de la manifestation organisée par Hervé Novelli

24/12/2008 - Questions/réponses posées sur le Salon de la micro-entreprise et lors de la manifestation organisée par Hervé Novelli Page 1 sur 6 Nouvelles mesures 24/12/2008 - Questions/réponses posées sur le Salon de la micro-entreprise et lors de la manifestation organisée par Hervé Novelli Vous avez été nombreux à poser des questions

Plus en détail

l Auto- Entrepreneur

l Auto- Entrepreneur Guide pratique pour l Auto- Entrepreneur 10 fiches thématiques En partenariat avec Edito Le principal atout du statut d auto-entrepreneur réside dans sa simplicité. Néanmoins, il demeure essentiel de gérer

Plus en détail

Le créateur. Types de projets concernés

Le créateur. Types de projets concernés Mémofiches Comparatif des structures unipersonnelles Vous entreprenez seul, sans associé, et souhaitez le rester? Vous avez le choix entre : vous installer en entreprise individuelle : classique, auto-entrepreneur

Plus en détail

LE GUIDE DE L AUTO-ENTREPRENEUR

LE GUIDE DE L AUTO-ENTREPRENEUR LE GUIDE DE L AUTO-ENTREPRENEUR Mis en place à compter du 1er janvier 2009, le régime de l auto-entrepreneur permet à tous ceux qui ont un projet mais n osent pas le concrétiser de se lancer. L autoentrepreneur

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant 1 Harmonie Mutuelle, 1 ère mutuelle santé de France. 520 000 personnes protégées au titre du 4.5 millions de personnes protégées en complémentaire santé

Plus en détail

AUTO-ENTREPRENEUR CCI ENTREPRENDRE EN FRANCE. www.auto-entrepreneur.cci.fr. Le guide d information des Chambres de Commerce et d Industrie

AUTO-ENTREPRENEUR CCI ENTREPRENDRE EN FRANCE. www.auto-entrepreneur.cci.fr. Le guide d information des Chambres de Commerce et d Industrie Auto-entrepreneur, avec les CCI, faites vos premiers pas de patron CCI ENTREPRENDRE EN FRANCE CRÉATION TRANSMISSION - REPRISE AUTO-ENTREPRENEUR Le guide d information des Chambres de Commerce et d Industrie

Plus en détail

QUE PEUT APPORTER l AUTO ENTREPRENARIAT?

QUE PEUT APPORTER l AUTO ENTREPRENARIAT? QUE PEUT APPORTER l AUTO ENTREPRENARIAT? Agenda 1. Présentation d OBK Performance 2. L Auto Entreprenariat pour qui? 3. Avantages 4. Charges sociales, autres charges et impôts 5. L auto Entreprenariat

Plus en détail

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France Protection sociale La multiplicité des régimes de protection sociale conduit les pluriactifs à des situations administratives complexes : chacune de leurs activités les rattache à une caisse spécifique.

Plus en détail

FORUM PROFESSIONNEL. Fédération Nationale des Enseignants de Yoga. Syndicat National des Professeurs de Yoga

FORUM PROFESSIONNEL. Fédération Nationale des Enseignants de Yoga. Syndicat National des Professeurs de Yoga FORUM PROFESSIONNEL Fédération Nationale des Enseignants de Yoga Syndicat National des Professeurs de Yoga Divers statuts : I - Salarié (Association, Comité d entreprise, Société de portage, Entreprise

Plus en détail

Guide juridique et fiscal -entrepreneur

Guide juridique et fiscal -entrepreneur Dossiers numériques Guide juridique et fiscal -entrepreneur présentation, analyse et commentaires textes et circulaires administratives formulaires et jurisprudences Francis VARENNES Juriste-Fiscaliste

Plus en détail

Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats

Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats Plan de l intervention 1. Contexte du projet 2. Statut du projet Partie

Plus en détail

bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre

bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre l auto entrepreneur bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre Hervé NOVELLI Secrétaire d Etat chargé du Commerce, de l Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services et de

Plus en détail

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2014

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2014 Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans, industriels et commerçants, reçoivent à partir du 16 décembre 2013 l échéancier de paiement de leurs cotisations et

Plus en détail

LE GUIDE DE L AUTO-ENTREPRENEUR

LE GUIDE DE L AUTO-ENTREPRENEUR LE GUIDE DE L AUTO-ENTREPRENEUR lancé le J ai 1er janvier 2009 le régime de l auto-entrepreneur pour permettre à tous les Français qui avaient un projet mais n osaient pas le concrétiser d enfin se lancer.

Plus en détail

SOMMAIRE. Qui peut devenir auto-entrepreneur? PAGE 2. Qu apporte le régime de l auto-entrepreneur? PAGE 4

SOMMAIRE. Qui peut devenir auto-entrepreneur? PAGE 2. Qu apporte le régime de l auto-entrepreneur? PAGE 4 SOMMAIRE Qui peut devenir auto-entrepreneur? PAGE 2 Qu apporte le régime de l auto-entrepreneur? PAGE 4 Quels sont les autres avantages dont bénéficie l auto-entrepreneur? PAGE 14 Changer de régime PAGE

Plus en détail

L auto-entrepreneur. D i r e c t i o n d u c o m m e r c e, d e s p r o f e s s i o n s l i b é r a l e s

L auto-entrepreneur. D i r e c t i o n d u c o m m e r c e, d e s p r o f e s s i o n s l i b é r a l e s L auto-entrepreneur D i r e c t i o n d u c o m m e r c e, d e l a r t i s a n a t, d e s s e r v i c e s e t d e s p r o f e s s i o n s l i b é r a l e s 3-5, rue Barbet de Jouy - 75353 Paris 07 SP T

Plus en détail

130 Questions Réponses

130 Questions Réponses 130 Questions Réponses Pour tout savoir sur le régime auto-entrepreneur Urssaf de Paris région parisienne Avril 2010 I II Sommaire A - Informations générales sur le régime auto-entrepreneur... 3 B - Éligibilité

Plus en détail

Artisan Commerçant Industriel Profession libérale

Artisan Commerçant Industriel Profession libérale Mars Février 2011 2008 Artisan Commerçant Industriel Profession libérale / votre projet d entreprise / du projet à la création / votre protection sociale artisans commerçants professions libérales auto

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la sécurité sociale Bureau de la législation financière

Plus en détail

Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise

Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise 2 Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entreprise PRÉSENTATION La loi de modernisation de l économie du

Plus en détail

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET Cécile MOREIRA, Avocat Frédéric GIOVANNINI, Gan Assurances Denis BARBAROSSA, Expert Comptable Le statut juridique conditionne

Plus en détail

Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales 2015

Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales 2015 Flash du RSI Bretagne aux experts comptables Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans, industriels et commerçants, reçoivent à partir du 15 décembre 2014 l

Plus en détail

«Quel régime juridique et fiscal pour mon hébergement» Quel régime juridique et fiscal pour mon hébergement?... 2

«Quel régime juridique et fiscal pour mon hébergement» Quel régime juridique et fiscal pour mon hébergement?... 2 «Quel régime juridique et fiscal pour mon hébergement» Sommaire Quel régime juridique et fiscal pour mon hébergement?... 2 Statuts juridiques et fiscaux :... 3 Selon quelles conditions dois-je m inscrire

Plus en détail

La protection sociale

La protection sociale Profession libérale Hors secteur médical et paramédical La protection sociale du créateur d entreprise ( ) 16 e édition - À jour au 1 er janvier 2015 1 Services aux cotisants Études et statistiques Services

Plus en détail

Le statut d auto-entrepreneur

Le statut d auto-entrepreneur Le statut d auto-entrepreneur Un nouveau cadre fiscal et social, aménageant le système d immatriculation, principalement pour des activités complémentaires 2008 08 CNE Cnam Benoit Willot Le cadre légal

Plus en détail

EFOIR et RÉUNION PORTAGE ont présenté le 4 juin 2013 une conférence de deux heures sur le thème : LE RSI & VOUS

EFOIR et RÉUNION PORTAGE ont présenté le 4 juin 2013 une conférence de deux heures sur le thème : LE RSI & VOUS EFOIR et RÉUNION PORTAGE ont présenté le 4 juin 2013 une conférence de deux heures sur le thème : LE RSI & VOUS Les questions ont été nombreuses! Ci-dessous le résumé des éléments les plus importants.

Plus en détail

Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant

Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant Patrice MARIE Parmi les dépenses du médecin libéral, le poste des charges sociales occupe de loin la première place et augmente régulièrement

Plus en détail

Régime social et fiscal Bien choisir votre statut de consultant

Régime social et fiscal Bien choisir votre statut de consultant Régime social et fiscal Bien choisir votre statut de consultant Pierre SAUREL Thémistocle Avocats 1 Les statuts permettant d exercer comme consultant Entrepreneur individuel ou en nom propre Dirigeant

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant RSI Ile-de-France Centre 1.12.08 Alhambra L activité et la structure juridique Conditionnent la protection sociale L activité et la structure juridique

Plus en détail

ALLOCATIONS POUR FRAIS D'EMPLOI

ALLOCATIONS POUR FRAIS D'EMPLOI 2041 GP N 50688#14 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2012 Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l'administration. ALLOCATIONS

Plus en détail

Auto-entrepreneur. Ce qui change en 2015. Janvier 2015 1

Auto-entrepreneur. Ce qui change en 2015. Janvier 2015 1 2014 2015 2016 Auto-entrepreneur Ce qui change en 2015 Janvier 2015 1 9 points à suivre en 2015 Immatriculation au RCS et au RM Stage de préparation a l'installation obligatoire Taxe pour frais de chambre

Plus en détail

AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015

AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015 AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015 Introduction A compter du 1 er janvier 2015, certaines conditions de l auto entreprise changent : un seul statut unique immatriculation obligatoire aux chambres consulaires

Plus en détail

L indispensable à la croissance de votre entreprise LE VRP MULTICARTE! Petit aujourd hui forcément grand demain CCVRP

L indispensable à la croissance de votre entreprise LE VRP MULTICARTE! Petit aujourd hui forcément grand demain CCVRP CCVRP 7 et 9 rue Frédérick-Lemaître 75971 PARIS CEDEX 20 Téléphone : 01 40 33 77 77 Télécopie : 01 47 97 75 44 Site : www.ccvrp.com Mail : accueil@ccvrp.com Petit aujourd hui forcément grand demain Organisme

Plus en détail

LE CHOIX DE STATUT DU DIRIGEANT. Optimisation et conséquences sociales

LE CHOIX DE STATUT DU DIRIGEANT. Optimisation et conséquences sociales LE CHOIX DE STATUT DU DIRIGEANT Optimisation et conséquences sociales Le statut juridique conditionne le régime social du dirigeant I - Caractéristiques des différents statuts juridiques II - Optimisation

Plus en détail

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014 Questions sociales Note d information n 14-15 du 6 août 2014 ALLOCATIONS CHOMAGE Effet au 01/07/2014 Références Arrêté du 25 juin 2014 portant agrément de la convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation

Plus en détail

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur :

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1 PREAMBULE Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1. Le «quasi salarié» : Le dirigeant de SA et de SAS ou le gérant minoritaire de SARL. Sa rémunération relève des traitements et salaires. Il peut

Plus en détail

2015/16. Autoentrepreneur. Bénédicte Deleporte

2015/16. Autoentrepreneur. Bénédicte Deleporte Autoentrepreneur 2015/16 Bénédicte Deleporte Avocat au Barreau de Paris Chargée d enseignement à l Univeristé Paris Est Créteil (UPEC, ex Paris 12) Deleporte Wentz Avocat www.deleporte-wentz-avocat.com

Plus en détail

CADRE FISCAL MADELIN ET MADELIN AGRICOLE FAR

CADRE FISCAL MADELIN ET MADELIN AGRICOLE FAR FAR SOMMAIRE RAPPEL : les professionnels concernés par le dispositif Madelin I. FISCALITÉ DES COTISATIONS A. RETRAITE Calcul du disponible Cas des contrats dits «Madelin agricole» Transfert Exercice décalé

Plus en détail

F.A.Q www.laboiteaservices.com

F.A.Q www.laboiteaservices.com F.A.Q www.laboiteaservices.com Innovation : Une nouvelle façon d acheter un service 1. Généralités... 1 2. Le statut auto-entrepreneur... 4 3. Salarié C.E.S.U... 6 4. Je suis sans emploi... 6 5. Je suis

Plus en détail

Statut d Auto-entrepreneur. Service du Commerce Extérieur Avril 2009

Statut d Auto-entrepreneur. Service du Commerce Extérieur Avril 2009 Statut d Auto-entrepreneur Service du Commerce Extérieur Avril 2009 Sommaire I/ Définition II/ L enregistrement III/ Cotisations/ Charges sociales IV/ Obligations fiscales V/ Les petits plus I/ Définition

Plus en détail

Mmes, MM les Directeurs du RSI Mmes, MM les agents comptables du RSI Mmes, MM les responsables des organismes conventionnés du RSI

Mmes, MM les Directeurs du RSI Mmes, MM les agents comptables du RSI Mmes, MM les responsables des organismes conventionnés du RSI Circulaire N 2008/008 Le 30 janvier 2008 Origine : Destinataire : Direction des Retraites, du Recouvrement, des Clients et de l Animation du réseau (DIRRCA) : Direction du recouvrement Pôle réglementation

Plus en détail

LE REGIME FISCAL DES LOCATIONS MEUBLEES

LE REGIME FISCAL DES LOCATIONS MEUBLEES LA FISCALITÉ DES LOCATIONS EN MEUBLES Article juridique publié le 21/03/2013, vu 10039 fois, Auteur : ASCENCIO Jacques LE REGIME FISCAL DES LOCATIONS MEUBLEES I - L IMPOT SUR LE REVENU A la différence

Plus en détail

2012 Artisans, commerçants et industriels, professionnels libéraux

2012 Artisans, commerçants et industriels, professionnels libéraux 2012 Artisans, commerçants et industriels, professionnels libéraux OBJECTIF ENTREPRISE 2 e édition PRÉPARER SON PROJET SE LANCER DANS LA CRÉATION CONNAÎTRE SA PROTECTION SOCIALE 3 Sommaire 04 Préparer

Plus en détail

CHARGES SOCIALES DES TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS

CHARGES SOCIALES DES TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS CHARGES SOCIALES DES TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS Paiement des cotisations : précisions sur les nouvelles modalités de calcul et d appel de cotisations des indépendants Circulaire RSI n 2007-91 du 20 juillet

Plus en détail

L EIRL. Un nouveau statut juridique et fiscal pour l entrepreneur. Avril 2012

L EIRL. Un nouveau statut juridique et fiscal pour l entrepreneur. Avril 2012 L EIRL Un nouveau statut juridique et fiscal pour l entrepreneur Avril 2012 1 Un nouveau statut : l EIRL Présentation de l EIRL Pourquoi? Pour qui? Comment? Quand? Le contexte d adoption Les caractéristiques

Plus en détail

La nouvelle taxe professionnelle «La Contribution Economique Territoriale»

La nouvelle taxe professionnelle «La Contribution Economique Territoriale» La nouvelle taxe professionnelle «La Contribution Economique Territoriale» PARTIE 1 : La cotisation foncière des entreprises (CFE) LES ELEMENTS IMPORTANTS A RETENIR Elle touche, en principe, toutes les

Plus en détail

INDEMNISATION VOUS REPRENEZ UNE ACTIVITÉ POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION VOUS REPRENEZ UNE ACTIVITÉ POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION VOUS REPRENEZ UNE ACTIVITÉ POLE-EMPLOI.FR REPRENDRE UNE ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE SANS PERTE DE REVENU Ce dispositif concerne les bénéficiaires de l allocation d aide au retour à l emploi

Plus en détail

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de

Plus en détail

Fiche: entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL)

Fiche: entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) Fiche: entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) L'entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) est un régime qui s'adresse aux entrepreneurs individuels qui décident de limiter

Plus en détail

ACCRE LISTE DES BENEFICIAIRES. Personnes visées à l'article L.351-24 du code du travail à savoir :

ACCRE LISTE DES BENEFICIAIRES. Personnes visées à l'article L.351-24 du code du travail à savoir : LISTE DES BENEFICIAIRES Personnes visées à l'article L.351-24 du code du travail à savoir : o Demandeur d'emploi indemnisé o Demandeur d'emploi non indemnisé inscrit à l'anpe 6 mois au cours des 18 derniers

Plus en détail

Philippe LAFFON (IGAS) Bilan et perspectives du régime de l auto entrepreneur

Philippe LAFFON (IGAS) Bilan et perspectives du régime de l auto entrepreneur Philippe LAFFON (IGAS) Bilan et perspectives du régime de l auto entrepreneur Conseil d orientation pour l emploi Evolution des formes d emploi 26 novembre 2013 Plan de l intervention Présentation du régime

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE SOCIAL. Formation Repreneurs Réseau des CMA Rhône-Alpes

Formation Repreneurs MODULE SOCIAL. Formation Repreneurs Réseau des CMA Rhône-Alpes Formation Repreneurs MODULE SOCIAL Formation Repreneurs Réseau des CMA Rhône-Alpes SOMMAIRE I. Généralités 1. Organisation de la protection sociale en France 2. Les trois régimes sociaux II. La protection

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE4 DROIT FISCAL - session 2014 Proposition de CORRIGÉ 2014 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE - 5 points 1.

Plus en détail

2015 Artisans, industriels et commerçants, professionnels libéraux

2015 Artisans, industriels et commerçants, professionnels libéraux 2015 Artisans, industriels et commerçants, professionnels libéraux OBJECTIF ENTREPRISE 1 re édition PRÉPARER SON PROJET SE LANCER DANS LA CRÉATION CONNAÎTRE SA PROTECTION SOCIALE Sommaire 04 Préparer son

Plus en détail

1. PRESENTATION DU REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

1. PRESENTATION DU REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR SOMMAIRE 2 1. PRESENTATION DU REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR 3 La loi n 2008-776 du 4 août 2008 de modernisation de l économie a mis en place, depuis le 1er janvier 2009, un régime incitatif et simplifié

Plus en détail

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 N 2041 GH N 50149 #18 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l'administration. REVENUS

Plus en détail

LES DEMARCHES ADMINISTRATIVES POUR CREER SON ENTREPRISE

LES DEMARCHES ADMINISTRATIVES POUR CREER SON ENTREPRISE LES DEMARCHES ADMINISTRATIVES POUR CREER SON ENTREPRISE Une fois le projet validé, le créateur doit satisfaire à un certain nombre d obligations, essentiellement administratives. Les démarches communes

Plus en détail