Les 29 et 30 octobre 2012 Hôtel InterContinental Montréal. L Institut Canadien fera reconnaître cette conférence par le Barreau du Québec

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les 29 et 30 octobre 2012 Hôtel InterContinental Montréal. L Institut Canadien fera reconnaître cette conférence par le Barreau du Québec"

Transcription

1 Les 29 et 30 octobre 2012 Hôtel InterContinental Montréal L Institut Canadien fera reconnaître cette conférence par le Barreau du Québec Clients et contacts de Raymond Chabot Grant Thornton: Économisez 200$* Déterminer la meilleure stratégie à adopter pour les entreprises en situation fi nancière précaire afi n d assurer leur viabilité et productivité Sous la coprésidence de : Tirez avantage de votre participation en vous inscrivant aux ateliers de travail interactifs : A B Luc Béliveau Fasken Martineau Dumoulin Jean Gagnon Syndic Raymond Chabot Grant Thornton Comment dresser un plan de restructuration pour les PME? Savoir analyser les états financiers afin de détecter les signes avantcoureurs des difficultés financières Événement commandité par : Bénéficiez de l expertise des conférenciers de haut niveau sur les sujets d actualité qui vous préoccupent : Les fonds de pension : Quel est le futur pour les plans comprenant un déficit actuariel et quels en sont les impacts? Le traitement fructueux des dossiers d insolvabilité transfrontaliers : Connaître les meilleures pratiques afin de réaliser les actifs dans les juridictions américaines Les nouvelles tendances et meilleurs moyens pour obtenir du financement de détresse Les défis reliés aux questions environnementales dans le cadre d une restructuration Sans oublier nos incontournables à ne pas manquer : Les cas marquants de l année pour vous aider à mieux gérer vos dossiers en 2013 : La revue jurisprudentielle pancanadienne en profondeur 2012 de la LFI et LACC Les enjeux à venir : Analyse de la conjoncture économique afin d orienter les stratégies à appliquer dans vos dossiers Obtenez les conseils d experts et l opportunité de reseauter avec vos pairs provenant de : RSM Richter Banque Nationale du Canada Blake, Cassels & Graydon MNP Norton Rose Canada Valeurs Mobilières Banque Laurentienne Gowling Lafleur Henderson McCarthy Tétrault Ernst & Young Lapointe Rosenstein Marchand Melançon Ravinsky Ryan Lemoine PricewaterhouseCoopers Canada Paul Hastings LLP Borden Ladner Gervais Stikeman Elliott Samson Bélair/Deloitte & Touche l Agence de Revenu du Québec INTERIM Capital Inc. Réservez au InstitutCanadien.com/Faillite

2 Lorsqu une entreprise éprouve des difficultés financières, la faillite n est qu une des issues possibles; il existe d autres solutions de rechange. Lorsque la situation est critique, de plus en plus d entrepreneurs et de prêteurs cherchent à remettre l entreprise insolvable sur les rails en la rendant économiquement viable grâce à la mise en œuvre d une ultime tentative de relance. Malgré ce virage, les enjeux restent énormes pour les principaux acteurs, syndics, débiteurs, créanciers, avocats qui cherchent toujours à placer les entreprises en difficultés financières dans la position la plus avantageuse afin d assurer la survie de l entreprise. Vous devez être en mesure de trouver la meilleure solution pour libérer la compagnie de la détresse financière afin qu elle puisse poursuivre ses opérations et retrouver la voie de la productivité. Pour ce faire, il est crucial d être à l affût des dernières tendances dans le domaine afin de desservir les intérêts des intervenants impliqués ou pour lesquels vous agissez, puisque les décisions prises dans ces situations auront des répercussions sur la durée de vie de l entreprise et sur ses employés. Sous la coprésidence de Jean Gagnon, Syndic chez Raymond Chabot Grant Thornton et Luc Béliveau, chez Fasken Martineau DuMoulin, laissez nos conférenciers chevronnés vous apporter les outils adaptés à la réalité qui vous entoure par des présentations en profondeur sur : L aspect des ressources humaines dans le cadre d une restructuration : La place des employés et les éléments nécessaires à inclure dans l élaboration d une proposition aux syndicats La gestion des fonds de pension comprenant un déficit actuariel et les impacts des décisions récentes sur ces pratiques Le rôle et les agissements de l Agence du Revenu du Québec dans les dossiers de restructuration Les leçons à tirer de l affaire AVEOS Ce que les participants ont aimé de la 11e édition de Faillite Insolvabilité Restructuration (octobre 2011, Montréal) J ai aimé «la qualité des panélistes» «les sujets traités et la qualité des conférenciers» «la compétence des conférenciers issus des différents secteurs» Les frais d inscription à cet événement et les dépenses qui s y rattachent sont des dépenses admissibles aux fins de la Loi 5 (Loi favorisant le développement de la main-d œuvre) pour la formation de vos employés. Un reçu sera remis à chaque participant. Événement commandité par : Vous ne pouvez pas vous permettre de manquer ce rendez-vous annuel de l industrie. Réservez votre place dès aujourd hui en composant le Une conférence essentielle pour tous les : Avocats pratiquant en - Insolvabilité et faillite - Restructuration fi nancière - Redressement d entreprises - Réorganisation corporative - Droit bancaire et litige commercial Syndics de faillite Contrôleurs Séquestres Comptables agréés Conseillers en restructuration CRO Surintendants Registraires de faillite Conseillers juridiques d entreprises et chefs de contentieux Agents de gestion fi nancière et de recouvrement Chefs et conseillers, gestion des risques de crédit Institutions fi nancières - Gestionnaires et directeurs de comptes - Directeurs, portefeuille, redressement et recouvrement - Vice-présidents et directeurs, comptes spéciaux - Vice-présidents et directeurs, fi nance - Directeurs et conseillers de crédit - Conseillers juridiques

3 7h30 8h30 8h45 Lundi 29 octobre 2012 Inscriptions et café servi Allocution du président de la première journée Jean Gagnon Syndic Raymond Chabot Grant Thornton S.E.N.C.R.L. Naviguer au travers les incertitudes liées aux fonds de pension déficitaires afin de prendre des décisions stratégiques dans le cadre d une restructuration Comment les tribunaux américains appliquent-ils les règles d insolvabilité dans les dossiers transfrontaliers? Qu est-ce que la reconnaissance des procédures de faillite canadiennes implique pour les tribunaux américains? Est-il plus avantageux d ouvrir un dossier de faillite aux États-Unis et passer par des tribunaux américains ou de le faire au Canada et de le faire reconnaître par la suite? Quelles sont les procédures à suivre lorsque l on doit fermer une filiale aux États-Unis? Comment faire exercer un jugement canadien devant les tribunaux américains? Comment réaliser ses actifs et exercer son droit de rétention? 10h00 Martin P. Rosenthal, CA, CIRP directeur Restructuration, région du Québec Ernst & Young Inc. Perspective juridique Marc Duchesne Borden Ladner Gervais s.e.n.c.r.l., s.r.l. À l heure actuelle, il n existe pratiquement pas de fonds de pension qui ne soit pas déficitaire, ce qui crée un grand problème lors des restructurations puisque l on y retrouve souvent des passifs représentant des coûts importants. Les jugements récents concernant les priorités des déficits actuariels d un fonds de pension lors de la liquidation d une entreprise sont contradictoires. L incertitude liée aux décisions de la Cour et le manque de solutions apportées lors des dernières réformes réglementaires ne permettent pas de déterminer clairement l enjeu. Gestion des plans comprenant un déficit actuariel Quel est le meilleur moment pour négocier et quels sont les intervenants à impliquer lorsqu il existe un déficit actuariel? Quels ont été les impacts depuis l entrée en vigueur des modifications de 2009? Comment négocier un règlement avec un fonds de pension dans le cadre de propositions et d une restructuration? Enjeux et impacts des décisions récentes Quels sont les enjeux et arguments des parties dans la cause Indalex? Est-ce que ces principes sont applicables au Québec? Comment la décision Timinco illustre-t-elle la problématique? Quel est l impact de la décision des tribunaux dans White Birch Paper? Comment une priorité sur les fonds de pension peut avoir un effet modérateur quant à la capacité d une compagnie à obtenir du financement 11h30 12h30 Les défis à venir : Analyse de la conjoncture économique afin d orienter les stratégies à appliquer dans vos plans de redressement Sébastien Lavoie Économiste en chef adjoint, Valeurs mobilières Banque Laurentienne Les effets de la crise de aux États-Unis ne sont pas terminés. Cette réalité a malheureusement un impact sur la santé financière des entreprises d ici. Beaucoup de compagnies tentent de s adapter au huard fort, à l incertitude mondiale et au ralentissement de la demande des ménages canadiens endettés. De plus, la récession en Europe et les mesures d austérité sans succès favorisent les bas taux d intérêts ici. Analyser la conjoncture économique globale afin d orienter les stratégies à utiliser dans vos dossiers. Profitez de cette présentation pour poser les questions qui vous préoccupent quant aux tendances projetées du marché notamment sur : Les solutions possibles pour résoudre la crise européenne Les pays émergents comme moteur de l économie mondiale et ses effets au Canada Reprise modeste aux États-Unis causée par l incertitude de la «falaise fiscale» en 2013 Faible potentiel de faillite des compagnies canadiennes à l heure actuelle Structure des coûts des entreprises inadaptée à la force du dollar canadien Perte de compétitivité des compagnies forçant la révision des lignes directrices de plusieurs acquis sur le marché du travail Mouvement de délocalisation des filiales canadiennes des entreprises américaines Surchauffe du marché immobilier pouvant affecter le coût des loyers ou de l actif principal des commerces L austérité fiscale de la part des gouvernements et les initiatives budgétaires ciblées Dîner et réseautage pour les participants et conférenciers 10h15 Mener vos dossiers d insolvabilité transfrontalière : Comment identifier les procédures afin de mieux réaliser les actifs Perspective du juriste américain Luc Despins et Directeur du département de restructuration et insolvabilité Paul Hastings LLP Perspective du juriste canadien Guy P. Martel Stikeman Elliott S.E.N.C.R.L., s.r.l. La réglementation concernant l insolvabilité aux États-Unis évolue à un rythme qu on peut difficilement suivre. Il devient un défi de connaître les droits du créancier américain lorsque vient le temps de fermer une filiale aux États-Unis. Il est important de comprendre les droits des autres juridictions lorsqu il y a un dépôt dans une autre juridiction où la compagnie a des actifs. 13h45 15h15 Les cas marquants de l année pour vous aider à mieux gérer vos dossiers en 2013 : La revue jurisprudentielle pancanadienne en profondeur 2012 Bernard Boucher Blake, Cassels & Graydon S.E.N.C.R.L./s.r.l. Dans le domaine de l insolvabilité, la faillite et la restructuration, pas une année ne passe sans revirement jurisprudentiel marquant. Analysez ce qui s est passé au Canada en 2012, les décisions rendues, les trames factuelles et les leçons à en tirer. Cette année nous vous offrons une analyse en profondeur grâce à une revue des deux lois qui composent le cadre juridique du domaine. En plus, cette présentation vous indiquera quels seraient les réfl exes à avoir en tant que syndic lors de l analyse de la jurisprudence afin de mieux conseiller vos clients.

4 15h30 17h00 Statut du créancier alléguant une réclamation éventuelle, non liquidée, contingente, potentielle ou incertaine en contexte de restructuration et de faillite Perspective du juriste Alain Tardif McCarthy Tétrault s.e.n.c.r.l., s.r.l. Benoît Clouâtre, CA, CIRP Conseils Financiers Samson Bélair/Deloitte & Touche La négociation des contrats de travail avec les syndicats peut faire ou défaire une transaction. Les employés ont de plus en plus un rôle à jouer dans la restructuration et peuvent refuser une proposition lorsque celle-ci ne répond pas à leurs exigences. Même si un nouvel acquéreur pour la compagnie est trouvé, celui-ci doit, respecter certaines conditions préétablies. Il est impératif de savoir négocier une entente acceptable par les employés afin d obtenir le succès de la transaction. Récapitulatif de la journée et ajournement de la conférence Réception cocktail commanditée par: 10h15 10h30 Quels sont les éléments d actifs pouvant être utilisés et disponibles aux fins du financement afin de rembourser des dettes? Quels sont les modes de financement alternatif disponible sur le marché permettant à des compagnies en difficultés financières d avoir accès au financement? Comment obtenir du financement lorsqu il y a de multiples créanciers garantis, notamment gouvernementaux et statutaires (AE, FP, Impôts) Quelle est la meilleure stratégie de financement pour les plus petits dossiers? Comment arrimer les demandes de financement temporaire exigeant des superpriorités lorsqu elles entrent en conflit avec des créanciers statutaires Comment donner des garanties ou sûretés aux prêteurs, qu est-ce qui peut leur être offert? Qu est-ce qui est prioritaire à une charge à DIP? Comment créer de la certitude pour les créanciers lors de la mise en place de financement intérimaire? Quel est l impact sur la priorité et l impact de la faillite sur le réalignement du bilan en matière de financement DIP? Les enjeux reliés aux questions environnementales dans le cadre d une restructuration : Déterminer qui détient la responsabilité des terrains contaminés lors d une transaction de vente d actif Perspective de l avocat en droit de l environnement André Durocher Fasken Martineau Dumoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l. Perspective de l avocat en droit de la faillite Luc Béliveau Fasken Martineau Dumoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l. Les ordonnances ministérielles ont-elles une priorité lorsqu elles sont délivrées? La compagnie qui est sous la protection contre la faillite est-elle sujette à une ordonnance du Ministre de l Environnement? Quelle est l étendue de l application de la Loi sur la faillite dans le contexte où un ministre peut délivrer une ordonnance pour caractériser ou réhabiliter des terrains contaminés? Une loi provinciale peut-elle évincer une revendication de priorité existante sous un schéma de faillite fédéral? Comment la priorité du gouvernement contreviendrait-elle au principe de base de la faillite voulant que l on doit donner un nouveau départ? Quels sont les éléments de la Loi sur la qualité de l environnement qui ont un impact par rapport à la responsabilité des administrateurs lors de ventes de terrains contaminés? 8h00 8h30 8h45 Café servi Mardi 30 octobre 2012 Allocution du président de la deuxième journée Luc Béliveau Fasken Martineau Dumoulin S.E.N.C.R.L. Les nouvelles tendances en matière de financement de détresse Raymond Massi RSM Richter Inc. Perspective de l avocat Francis Meagher Lapointe Rosenstein Marchand Melançon, s.e.n.c.r.l Perspective de l institution financière Jean Gosselin Directeur principal, Unité d intervention Banque Nationale du Canada, Prêts Spéciaux Perspective du créancier intérimaire Nicolas Beauchamp Président INTERIM Capital Inc. 11h30 12h15 Quelles sont les leçons que l on peut retirer de l affaire AVEOS? Sylvain Rigaud Norton Rose Canada S.E.N.C.R.L., s.r.l. La société AVEOS a fait beaucoup les manchettes lorsqu elle a intenté une procédure en vertu de la LACC. Ainsi on a obtenu un délai pour élaborer et proposer un plan d arrangement aux termes duquel il y aura une restructuration de ses affaires financières. L affaire est d autant plus complexe qu il s agit d une deuxième phase de restructuration, suivant celle de 2009 où il y avait eu un changement de structure de capital. Voyez la trame factuelle de cette affaire avec un praticien ayant participé à la restructuration afin de comprendre les enjeux et le processus de vente de division dans le cadre d un processus sous la LACC. Quelles sont les leçons que l ont peut tirer et les similarités avec les autres dossiers de l heure? Dîner et réseautage pour les participants et conférenciers

5 13h30 Comprendre le rôle, la vision et les perspectives de l Agence du Revenu du Québec dans les dossiers de restructuration Perspective de l avocat fiscaliste Paul Ryan Ravinsky, Ryan, Lemoine s.e.n.c.r.l. Virginie Comtois Syndic Raymond Chabot Grant Thornton S.E.N.C.R.L., s.r.l. Présidente du Conseil des syndics de faillite (AQPRI) Perspective de l Agence de Revenu du Québec Marcel Turgeon Directeur des services administratifs et techniques Direction générale du recouvrement Revenu Québec Quels sont les agissements de l Agence dans les dossiers de restructuration? Quels sont le rôle et la vision de l Agence par rapport aux sociétés en situation d insolvabilité et aux propositions concordataires? Comment sont appliqués les articles 14 et 14.4 de la Loi sur l administration fiscale? Quel est l impact de la décision Banque Toronto-Dominion c. Canada dans le prélèvement des taxes? Quelles sont les exigences particulières selon les industries spécifiques en matière d insolvabilité? Quelle est la discrétion des percepteurs dont doit faire preuve l Agence pour régler les dossiers même sans dépôt de proposition concordataire? A 9h00 à 12h00 (Inscriptions à 8h30) Comment dresser un plan de restructuration pour les PME? Perspective du juriste Ateliers de travail interactifs Mercredi 31 octobre 2012 Luc Morin Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L. Dominic Deslandes CA, Raymond Chabot Grant Thornton S.E.N.C.R.L. La restructuration de dettes est l une des meilleures solutions pour résoudre les problèmes financiers lorsque vous ne pouvez plus payer vos factures. Le but d une restructuration est d établir un plan qui crée une stabilité financière et qui vous prépare pour un futur sans le fardeau de dettes. Voyez comment mettre sur pied un plan pour votre entreprise afin d éviter la faillite, éliminer les problèmes financiers, réduire la dette et reprendre le contrôle des finances. Le diagnostic et l identification des objectifs visés aux termes du redressement L identification des acteurs faisant partie de la solution Le redressement via une injection de capitaux frais vs le redressement via une vente d actifs Le processus de sollicitation La nécessité d encadrer le plan de redressement par un processus formel L utilisation du Stalking Horse Bid afin d évaluer le prix des actifs Les dispositions «anti-flip» L analyse des offres reçues dans le cadre du processus de sollicitation L approbation judiciaire La valorisation des attributs fiscaux L attrait du «pre-pack» 14h45 15h00 16h00 La restructuration du capital-actions lors d une réorganisation de compagnies privées: Comment procéder à la restructuration sous la LSA Christian Bourque PricewaterhouseCoopers s.r.l./s.e.n.c.r.l. Perspective de l avocat François Viau Gowling Lafleur Henderson s.e.n.c.r.l. Comment opérer un transfert d actifs lors de la vente? Comment déterminer la préséance des exigences de la loi sur les dispositions des contrats lors de cession de contrats? Quelles sont les restrictions liées à la structure des actions privilégiés qui peuvent être modifiés? Est-ce qu une clause de résiliation quand au changement de contrôle peut s appliquer lorsque ce changement résulte d une réorganisation? Récapitulatif de la journée et mot de clôture du co-président Opportunités de commandites et d expositions Profitez de notre événement pour promouvoir vos produits et services auprès d un auditoire ciblé. Il existe d excellentes opportunités de commanditer des cocktails et des dîners ainsi que des espaces d expositions. Pour plus de renseignements, veuillez contacter Patrick Savoy au poste 7313 ou par courriel à 12h00 B Dîner et réseautage pour les participants inscrits aux ateliers A et B 13h00 à 16h00 (Inscriptions à 12h30) Savoir analyser les états financiers afin de détecter les signes avant-coureurs des difficultés financières Catherine Tremblay, CA, EEE, ASA e, MNP SENCRL Il est important de savoir lire les états financiers d une entreprise afin de pouvoir identifier les drapeaux rouges. Vous devez être en mesure de connaître la réelle santé financière de l entreprise avant la prise de toute décision importante. Voyez comment faire une analyse critique des états financiers, des notes et des aspects opérationnels afin d éviter les embûches et les erreurs coûteuses. Saisir les éléments généraux des états financiers et leurs interrelations - Bilan, état des résultats, état des bénéfices non répartis, état des flux de trésorerie, notes aux états financiers (engagements/éventualités/ continuité d exploitation) Analyse Forces/Faiblesses/Opportunités/Menaces («SWOT») - Identifier des risques importants Problèmes opérationnels (ex. diminution de marge brute, croissance par acquisitions mal gérée, problèmes d intégration et de positionnement sur le marché, avec exemples concrets) Analyser les principales catégories d éléments ou postes présentés dans les états financiers en lien avec des Faiblesses et Menaces Évaluer la performance financière d une entreprise par l analyse des : - Ratios couramment utilisés, tendances, mesures de rentabilité, taux de rendement sur les fonds propres Limites des analyses financières comparatives : problèmes imprévus L Institut Canadien 2012

6 Les 29 et 30 octobre 2012 Hôtel InterContinental Montréal Votre code de service prioritaire 398RCG Déterminer la meilleure stratégie à adopter pour les entreprises en situation fi nancière précaire afi n d assurer leur viabilité et productivité FORMULAIRE D INSCRIPTION Clients et contacts de Raymond Chabot Grant Thornton: Économisez 200$* Inscrivez-vous et mentionner cette réduction et votre code de service prioritaire «398RCG» *Rabais disponible seulement sur le prix régulier lors d inscription et n est pas valide en combinaison avec autre offre de rabais. 4 raisons d être présent! À la demande générale : Focus sur la restructuration Perspectives variées d ici et d ailleurs : avocats, syndics, créanciers, gouvernement, économiste, institutions financières Bénéfi ciez de notre expérience et notre expertise avec 8 nouveau sujets! Les dossiers brûlants qui font les manchettes, incluant l affaire AVEOS 5 options faciles pour s inscrire TÉLÉPHONE: TÉLÉCOPIE: COURRIEL : COURRIER : L Institut Canadien 1329, rue Bay Toronto, Ontario M5R 2C4 INTERNET : Attention service du courrier : si non délivrable au destinataire, veuillez transférer au : Avocat insolvabilité et restructuration / Syndic de faillite / Conseiller juridique / Directeur redressement et recouvrement 1OUI! Veuillez m inscrire à la Conférence RESTRUCTURATION, INSOLVABILITÉ, FAILLITE FRAIS PAR PARTICIPANT Inscription et paiement avant le 28 septembre 2012 Inscription et paiement après le 28 septembre 2012 Formation (sur place) 1895 $ 2095 $ Formation et 1 Atelier A ou B 2390 $ 2590 $ Formation et 2 Ateliers 2885 $ 3085 $ Webdiffusion en direct (la formation seulement ) 1495 $ Un CD-ROM de tout le matériel de la formation (textes/présentations) est inclus dans les frais d inscription des participants Merci d inclure une copie des documents * de la formation (cartable) pour la somme de 295 $ + 21,95 $ de frais de transport (+ taxes en vigueur) *Imprimés et transmis dans un délai de 4 semaines suivant la formation Je ne peux pas assister, mais je souhaite acheter le CD-ROM aux frais de 495 $ + 15,95 (expédition et manutention) + les taxes (TVQ/TPS). 2Renseignements Professionnels NOM DE LA PERSONNE FONCTION SOCIÉTÉ / ÉTUDE ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL TÉLÉPHONE ( ) - TÉLÉCOPIEUR ( ) - COURRIEL TYPE D ENTREPRISE PERSONNE DONNANT L APPROBATION / FONCTION 3 Paiement SVP facturer VISA MasterCard AMEX DISCOVER CARD NUMÉRO DATE D EXPIRATION AJOUTEZ TPS 5% + TVQ 9,5% SUR TOUT LES PRIX Nb D EMPLOYÉS DANS VOTRE ENTREPRISE TITULAIRE DE CARTE Ci-joint mon chèque de $ incluant la TPS et la TVQ payable à l ordre de L Institut Canadien (No de TPS - R ) (No de TVQ ) PBN# PG000 Virement bancaire ($CAD) : Merci de préciser le nom du (des) participant(s) et le code de la formation 398L13 comme référence. Bénéficiaire : L Institut Canadien Nom de la banque : HSBC / Compte n Adresse : 150 Bloor St., suite M100, Toronto (ON) BIC : HKBCCATT / Succursale n CODE DE LA FORMATION : 398L13-MTL DÉTAILS ADMINISTRATIFS LIEU : Hôtel InterContinental Montréal ADRESSE : 360 Saint-Antoine Ouest, Montréal, QC TEL.: (514) Réservations des chambres Pour la réservation des chambres à Hôtel InterContinental, appelez le Mentionnez Canadian Institute pour un rabais corporatif. Frais d inscription La formation, le matériel, les pauses-cafés, les diners et les rafraîchissements sont inclus dans les frais d inscription. Politique de paiement Le paiement devra être reçu au complet avant la date de la formation. Toutes les réductions s appliquent au tarif de la formation uniquement (à l exclusion de tout supplément), ne peuvent être jumelées à aucune autre offre et sont applicables dans leur intégralité lors de la commande. Les réductions de groupes sont disponibles pour les employés d une même organisation. Politique en cas d annulation et de remboursement Pour toute annulation, veuillez faire parvenir un avis écrit au plus tard dix (10) jours précédant la date de la formation. Une note de crédit vous sera alors émise. À noter, que les frais d inscription sont remboursables, déduction faite des frais d administration de 25%. Aucun crédit ou remboursement ne sera accordé après ce délai. Aucun préavis n est nécessaire au remplacement d un participant. L Institut Canadien se réserve le droit d annuler un cours si jugé nécessaire, auquel cas, sera remboursée l intégralité des frais d inscription. L Institut Canadien n assume aucune responsabilité pour tout changement de date ou de contenu du programme. L Institut Canadien se réserve le droit d annuler tout programme jugé nécessaire, et dans ce cas, fournira un remboursement intégral de frais d inscription, mais ne sera pas responsable pour les billets d avion, hôtel et autres frais engagés par les inscrits. L Institut Canadien n assumera aucune responsabilité pour tout changement de date, du lieu, des conférenciers ou de contenu du programme. Informations erronées sur la liste d envoi Si vous souhaitez modifier les informations vous concernant, envoyeznous le verso de la brochure par télécopie au ou par courriel à POUR LES RÉDUCTIONS DE GROUPES ET LES TARIFS D INDUSTRIE, CONTACTEZ NOUS AU

www.institutcanadien.com/faillite Les 30 septembre et 1 er octobre 2014 Hôtel Hyatt Regency Montréal

www.institutcanadien.com/faillite Les 30 septembre et 1 er octobre 2014 Hôtel Hyatt Regency Montréal Les 30 septembre et 1 er octobre 2014 Hôtel Hyatt Regency Montréal CPA Québec - ÉCONOMISEZ 200 $ Voir la page 6 pour plus de détails. L Institut Canadien fera reconnaître conférence par le Barreau du Québec

Plus en détail

CONFORMITÉ RÉGLEMENTAIRE

CONFORMITÉ RÉGLEMENTAIRE Les 28 et 29 novembre 2012 Hôtel InterContinental Montréal Clients et contacts de Norton Rose : Économisez 200$* CONFORMITÉ RÉGLEMENTAIRE pour les services financiers Gérez les coûts et les sanctions en

Plus en détail

Les 26 et 27 janvier 2011 Hôtel Hyatt Regency Montréal. & Sûretés

Les 26 et 27 janvier 2011 Hôtel Hyatt Regency Montréal. & Sûretés Les 26 et 27 janvier 2011 Hôtel Hyatt Regency Montréal 8 ième édition L Institut Canadien fera reconnaître cette formation par le Barreau du Québec. Contactez-nous pour plus de détails. Financement & Sûretés

Plus en détail

La réalisation des garanties et les fiducies présumées

La réalisation des garanties et les fiducies présumées La réalisation des garanties et les fiducies présumées Retour à la case départ? Éric Vallières, McMillan S.E.N.C.R.L, s.r.l. Conférence sur le Financement et les sûretés, Institut Canadien Le 31 janvier

Plus en détail

FAILLITE ET RESTRUCTURATION

FAILLITE ET RESTRUCTURATION 139 FAILLITE ET RESTRUCTURATION Selon la législation constitutionnelle canadienne, le gouvernement fédéral exerce un contrôle législatif exclusif sur les faillites et l insolvabilité. Au Canada, les procédures

Plus en détail

Problèmes pratiques insolvabilité des consommateurs

Problèmes pratiques insolvabilité des consommateurs Problèmes pratiques insolvabilité des consommateurs Par : Nathalie Brault et Virginie Comtois 25 mai 2015 Sujets abordés Le décès d un débiteur Annulation de proposition de consommateur Remises volontaires

Plus en détail

Gestion des réclamations et litiges dans le domaine de la construction

Gestion des réclamations et litiges dans le domaine de la construction Les 21 et 22 avril 2015 l Hôtel Hyatt Regency l Montréal Réseau de contacts de CEGQ ÉCOOMISEZ 200 $*! * Voir la page 6 pour plus de détails. Conférence avancée sur la Gestion des réclamations et litiges

Plus en détail

FAILLITE ET INSOLVABILITÉ

FAILLITE ET INSOLVABILITÉ FAILLITE ET INSOLVABILITÉ SECTION M DE LA PUBLICATION FAIRE DES AFFAIRES AU CANADA DE STIKEMAN ELLIOTT Droit des affaires canadien. Partout dans le monde. Stikeman Elliott est reconnu à l échelle internationale

Plus en détail

Le 8 mai 2015. Bonjour,

Le 8 mai 2015. Bonjour, Le 8 mai 2015 Bonjour, En janvier, La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers (Manuvie) a annoncé la conclusion de l acquisition des activités canadiennes de la Standard Life. Je souhaite vous informer

Plus en détail

de Montréal Hyatt Regency Montréal LA GESTION DES RISQUES DANS LE MARCHÉ ACTUEL DE LA LOCATION : LES ÉLÉMENTS

de Montréal Hyatt Regency Montréal LA GESTION DES RISQUES DANS LE MARCHÉ ACTUEL DE LA LOCATION : LES ÉLÉMENTS Conférence sur la Location Immobilière de Montréal Mercredi le 13 avril 2011 Hyatt Regency Montréal SÉANCE BB2 LA GESTION DES RISQUES DANS LE MARCHÉ ACTUEL DE LA LOCATION : LES ÉLÉMENTS QUE VOUS DEVEZ

Plus en détail

Tendances de l insolvabilité au Canada

Tendances de l insolvabilité au Canada Tendances de l insolvabilité au Canada Ginette Trahan Directeur général, Services des relations externes Bureau du surintendant des faillites Le 16 novembre 2011 Association canadienne de la gestion de

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES TITRE I- LES ÉTATS FINANCIERS... 17 TITRE II- LA FISCALITÉ CORPORATIVE... 65 TITRE III- LA FAILLITE... 109

TABLE DES MATIÈRES TITRE I- LES ÉTATS FINANCIERS... 17 TITRE II- LA FISCALITÉ CORPORATIVE... 65 TITRE III- LA FAILLITE... 109 TABLE DES MATIÈRES TITRE I- LES ÉTATS FINANCIERS...................................... 17 TITRE II- LA FISCALITÉ CORPORATIVE.................................. 65 TITRE III- LA FAILLITE............................................

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES Volume I TABLES LOI SUR LA FAILLITE ET L INSOLVABILITÉ (PARTIES I À V) NOTIONS GÉNÉRALES

TABLE DES MATIÈRES Volume I TABLES LOI SUR LA FAILLITE ET L INSOLVABILITÉ (PARTIES I À V) NOTIONS GÉNÉRALES Volume I Introduction................................................................... iii Remerciements................................................................ v TABLES Table de la jurisprudence........................................................

Plus en détail

Introduction et sommaire

Introduction et sommaire Mémoire de l Association canadienne des professionnels de l insolvabilité et de la réorganisation Introduction et sommaire 277, rue Wellington Ouest Toronto (Ontario) M5V 3H2 Tél. : 416-204-3242 Téléc.

Plus en détail

Table des matières TABLE DES MATIÈRES. Introduction... 9 1- L historique... 9 2- Les lois fédérales... 9

Table des matières TABLE DES MATIÈRES. Introduction... 9 1- L historique... 9 2- Les lois fédérales... 9 Table des matières 1 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 9 1- L historique... 9 2- Les lois fédérales... 9 A- La Loi sur la faillite et l insolvabilité... 10 B- La Loi sur les arrangements avec les créanciers...

Plus en détail

RAPPORT DU SYNDIC AUX CRÉANCIERS SUR L ADMINISTRATION PRÉLIMINAIRE

RAPPORT DU SYNDIC AUX CRÉANCIERS SUR L ADMINISTRATION PRÉLIMINAIRE Samson Bélair/Deloitte & Touche Inc. 1, Place Ville Marie Bureau 3000 Montréal QC H3B 4T9 Canada Tél. : 514-393-7115 Téléc. : 514-390-4103 www.deloitte.ca CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE QUÉBEC DIVISION

Plus en détail

C O U R S U P É R I E U R E (Chambre commerciale)

C O U R S U P É R I E U R E (Chambre commerciale) C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL C O U R S U P É R I E U R E (Chambre commerciale) N o : 500-11-026909-057 DANS L AFFAIRE DE LA LIQUIDATION DES BIENS DE : FONDS NORBOURG PLACEMENTS ÉQUILIBRÉS,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Page. Avant-propos... TITRE I PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU DROIT DE LA FAILLITE ET DE L INSOLVABILITÉ... 1

TABLE DES MATIÈRES. Page. Avant-propos... TITRE I PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU DROIT DE LA FAILLITE ET DE L INSOLVABILITÉ... 1 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos... Préface... iii v TITRE I PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU DROIT DE LA FAILLITE ET DE L INSOLVABILITÉ... 1 Chapitre 1 L histoire législative anglaise... 3 Chapitre 2 L histoire

Plus en détail

PARTENARIATS D AFFAIRES ve es COMMUNAUTÉS AUTOCHTONES

PARTENARIATS D AFFAIRES ve es COMMUNAUTÉS AUTOCHTONES Réseau de contacts de Pierre-Christian Labeau ÉCONOMISEZ 200 $*! * Voir la page 6 pour plus de détails. r PARTENARIATS D AFFAIRES vees COMMUNAUTÉS AUTOCHTONES Les 10 et 11 février 2015 rrr Le processus

Plus en détail

Pro-Investisseurs CIBC Barème des commissions et des frais

Pro-Investisseurs CIBC Barème des commissions et des frais Pro-Investisseurs CIBC Barème des commissions et des frais En vigueur à compter du 6 octobre 2014 En tant que client de Pro-Investisseurs MD CIBC, vous avez accepté de payer certains frais selon les types

Plus en détail

ATTESTATION D ASSURANCE

ATTESTATION D ASSURANCE ATTESTATION D ASSURANCE Voici une attestation d assurance émise à l égard d un ensemble dont le coût s élève à 8 000 000 $, ainsi que les dispositions spéciales relatives à l assurance consentie à l égard

Plus en détail

Faillite et insolvabilité. Les renseignements donnés dans le présent bulletin vous seront utiles si vous êtes :

Faillite et insolvabilité. Les renseignements donnés dans le présent bulletin vous seront utiles si vous êtes : Avril 2007 Bulletin fiscal Faillite et insolvabilité Les renseignements donnés dans le présent bulletin vous seront utiles si vous êtes : un syndic de faillite un contrôleur un séquestre un créancier garanti

Plus en détail

COLLOQUE ANNUEL DU CONSEIL DES SYNDICS DE FAILLITE

COLLOQUE ANNUEL DU CONSEIL DES SYNDICS DE FAILLITE COLLOQUE ANNUEL DU CONSEIL DES SYNDICS DE FAILLITE M. Marcel Turgeon Directeur de la Direction principale des services administratifs et techniques M e Nancy Morency Directrice adjointe de la Direction

Plus en détail

I. Employés. Priszm Income Fund Communications relatives à la LACC. A. Foire Aux Questions Employés

I. Employés. Priszm Income Fund Communications relatives à la LACC. A. Foire Aux Questions Employés I. Employés A. Foire Aux Questions Employés 1. Qu est-ce que la LACC? La Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (la «LACC») est une loi fédérale qui permet aux sociétés de restructurer

Plus en détail

Syndic. (articles 50 (10) et 50 (5) de la Loi sur la faillite et l insolvabilité)

Syndic. (articles 50 (10) et 50 (5) de la Loi sur la faillite et l insolvabilité) CANADA C O U R S U P É R I E U R E DISTRICT DU QUEBEC «En matière de faillite et d'insolvabilité» N O DIVISION : 07-CHICOUTIMI N O COUR : 150-11-003991-130 N O DOSSIER : 43-1768047 N O BUREAU : 205793-002

Plus en détail

District de Montréal «Chambre commerciale» N o Division : 01-Montréal. - et -

District de Montréal «Chambre commerciale» N o Division : 01-Montréal. - et - Province de QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE District de Montréal «Chambre commerciale» N o Division : 01-Montréal N o Cour : 500-11-045663-131 DANS L AFFAIRE DE LA FAILLITE DE: N o Dossier : 41-1811636 8100896

Plus en détail

NE/NCF Secteur d activité. Titre de la personne-ressource. Titre Nom Prénom. Envoyez le courrier à l adresse légale

NE/NCF Secteur d activité. Titre de la personne-ressource. Titre Nom Prénom. Envoyez le courrier à l adresse légale BMO Ligne d action Demande d ouverture d un compte d entreprise, de fiducie, de succession ou d un autre compte ne visant pas un particulier POUR ACCÉLÉRER LE SERVICE veuillez remplir toutes les sections

Plus en détail

Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l.

Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l. Bulletin Fiscalité Mars 2009 Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l. Ontario : Élimination de la taxe de vente provinciale à compter du 1 er juillet 2010 et harmonisation avec la TPS fédérale Ottawa

Plus en détail

Carrier Enterprise Canada, L.P.

Carrier Enterprise Canada, L.P. Date : DEMANDE DE CRÉDIT Nom du demandeur (Si le demandeur est une société par actions ou une S.A.R.L., inscrire la dénomination indiquée dans les STATUTS CONSTITUTIFS) Énumérer toutes les appellations

Plus en détail

Une offre à la hauteur de votre réussite

Une offre à la hauteur de votre réussite Offre Distinction Avantages pour les membres particuliers Transactions courantes Une offre à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier d être partenaire de l Association du Jeune Barreau de Montréal

Plus en détail

C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI N o COUR : 615-11-001311-127. C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale

C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI N o COUR : 615-11-001311-127. C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale Samson Bélair/Deloitte & Touche Inc. 1, Place Ville Marie Bureau 3000 Montréal QC H3B 4T9 Canada Tél. : 514-393-7115 Téléc. : 514-390-4103 www.deloitte.ca C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI

Plus en détail

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir.

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir. L informateur financier DU GROUPE-CONSEIL EN PROTECTION DU PATRIMOINE MD À LA FINANCIÈRE SUN LIFE Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie mai 2002 Les choses changent. Vous devez savoir.

Plus en détail

I. Résumé des changements apportés à la Loi sur la faillite et à la LACC

I. Résumé des changements apportés à la Loi sur la faillite et à la LACC Dispositions de la Loi sur la faillite et l insolvabilité et de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies qui entrent en vigueur le 18 septembre 2009 Le 14 septembre 2009 Le texte

Plus en détail

ENTREPRENEURS «À VOS AFFAIRES»

ENTREPRENEURS «À VOS AFFAIRES» ENTREPRENEURS «À VOS AFFAIRES» 15 novembre 2012 Christine Brosseau, CPA, CA, Associée Costandino Muro, CPA, CA, Directeur principal Pourquoi incorporer mon entreprise Au Québec 3 modes d exploitation L

Plus en détail

Le jugement Indalex quel est l impact au Québec?

Le jugement Indalex quel est l impact au Québec? Le jugement Indalex quel est l impact au Québec? Mark Newton Nicholas Scheib Pierre Pelletier Jean-Daniel Breton Sujets de discussion 1. Caractéristiques des régimes de pension à prestations déterminées

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR DE CONNEXION HOOPP

GUIDE DE L UTILISATEUR DE CONNEXION HOOPP GUIDE DE L UTILISATEUR DE CONNEXION HOOPP MAI 2013 Introduction... 3 À propos de Connexion HOOPP... 3 Navigateurs pris en charge... 3 Onglets Connexion HOOPP -- Aperçu... 3 Accueil... 4 Retraite... 4 Rente...

Plus en détail

Crédit : Comment vous êtes coté

Crédit : Comment vous êtes coté Crédit : Comment vous êtes coté Comprendre et gérer votre situation à l égard du crédit à titre de consommateur et d entreprise D-IN0440F-0201 Introduction Nous vivons dans un monde en évolution constante

Plus en détail

Dans les faits, Mabe a déclaré elle-même la faillite, sans qu un ou plusieurs créanciers l aient forcé à le faire.

Dans les faits, Mabe a déclaré elle-même la faillite, sans qu un ou plusieurs créanciers l aient forcé à le faire. COMMUNIQUÉ Mercredi 8 octobre 2014 À tous les ex-employés de Mabe Canada Voici un résumé de l assemblée qui s est tenue le 25 septembre dernier. D abord, nous tenons à souligner la forte participation

Plus en détail

bsf.ic.gc.ca La médiation en matière de faillite

bsf.ic.gc.ca La médiation en matière de faillite bsf.ic.gc.ca La médiation en matière de faillite La médiation en matière de faillite La présente brochure contient des renseignements de base sur la procédure de médiation. Elle ne contient pas de conseils

Plus en détail

offre distinction pour les membres de l ajbm

offre distinction pour les membres de l ajbm offre distinction pour les membres de l ajbm L offre Distinction, à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier de vous offrir, en tant que membre de l Association du Jeune Barreau de Montréal, des

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE

UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE Révision 2014-12-11 1.0 INTRODUCTION Dans le but d alléger le processus pour les achats de valeur modique, l Université de Moncton

Plus en détail

Le Groupe Luxorama Ltée

Le Groupe Luxorama Ltée TRANSACTIONS ET RESTRUCTURATION Le Groupe Luxorama Ltée Le 14 novembre 2012 APPEL D OFFRES SOUS SEING PUBLIC Mémo d informations kpmg.ca KPMG inc. Tour KPMG Bureau 1500 600, boul. de Maisonneuve Ouest

Plus en détail

25 mars 2014 Hôtel Hyatt Regency, Montréal. Faire des choix stratégiques à l ère du numérique. www.lesaffaires.com/evenements/dirigeantsti

25 mars 2014 Hôtel Hyatt Regency, Montréal. Faire des choix stratégiques à l ère du numérique. www.lesaffaires.com/evenements/dirigeantsti Présenté par : Forum Big Data BYOD Infonuagique Faire des choix stratégiques à l ère du numérique En partenariat avec : 25 mars 2014 Hôtel Hyatt Regency, Montréal Forum Big Data BYOD Infonuagique 25 mars

Plus en détail

POINTS DE VUE : Mise en œuvre des IFRS dans le secteur minier

POINTS DE VUE : Mise en œuvre des IFRS dans le secteur minier POINTS DE VUE : Mise en œuvre des IFRS dans le secteur minier INSCRIPTION À L ACTIF DES COÛTS D EMPRUNT MAI 2015 Contexte Il arrive que les sociétés minières doivent contracter des emprunts considérables

Plus en détail

LES OBLIGATIONS D UN ADMINISTRATEUR

LES OBLIGATIONS D UN ADMINISTRATEUR LES OBLIGATIONS D UN ADMINISTRATEUR Vs avez incorporé une compagnie vs y songez sérieusement? Plusieurs bonnes raisons vs incitent en effet à exploiter votre entreprise ss une forme incorporée 1. Les compagnies

Plus en détail

Rapport de la direction

Rapport de la direction Rapport de la direction Les états financiers consolidés de Industries Lassonde inc. et les autres informations financières contenues dans ce rapport annuel sont la responsabilité de la direction et ont

Plus en détail

OUVERTURE DE COMPTE À REMPLIR ET FAIRE PARVENIR AU SIÈGE SOCIAL DE PRO ENERGY COURRIEL : INFO@PRO-ENERGY.CA FAX : 819-893-2288

OUVERTURE DE COMPTE À REMPLIR ET FAIRE PARVENIR AU SIÈGE SOCIAL DE PRO ENERGY COURRIEL : INFO@PRO-ENERGY.CA FAX : 819-893-2288 OUVERTURE DE COMPTE À REMPLIR ET FAIRE PARVENIR AU SIÈGE SOCIAL DE PRO ENERGY COURRIEL : INFO@PRO-ENERGY.CA FAX : 819-893-2288 MODÈLES D AFFAIRES EN BREF OPTION 1 - CLINIQUE MINCEUR LICENCIÉE PROGRAMME

Plus en détail

Le Privilège du secret professionnel des conseillers juridiques en entreprise

Le Privilège du secret professionnel des conseillers juridiques en entreprise Le Privilège du secret professionnel des conseillers juridiques en entreprise MODÉRATEUR : Eric Simard Fasken Martineau PANÉLISTES : Martin Sheehan Fasken Martineau Anne Granger Fasken Martineau 3e Symposium

Plus en détail

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions Circulaire d offre Compagnie Pétrolière Impériale Ltée Aucune commission de valeurs mobilières ni organisme similaire ne s est prononcé de

Plus en détail

Insolvabilité et faillite : Quoi faire???

Insolvabilité et faillite : Quoi faire??? Insolvabilité et faillite : Quoi faire??? Face aux coupures de salaires et d emplois, face à la récession économique, des milliers de consommateurs et de commerçants sont aux prises avec l insolvabilité

Plus en détail

Financière Sun Life inc.

Financière Sun Life inc. Financière Sun Life inc. Régime canadien de réinvestissement des dividendes et d achat d actions CIRCULAIRE D OFFRE MODIFIÉE ET MISE À JOUR Table des matières Dans la présente circulaire d offre... 1

Plus en détail

Fonds de capital-risque étranger ou de capital-investissement important Formulaire de demande pour investisseur admissible

Fonds de capital-risque étranger ou de capital-investissement important Formulaire de demande pour investisseur admissible 393, avenue University, bureau 1701, 17 e étage, Toronto (Ontario) M5G 1E6 Fonds ontarien de développement des technologies émergentes Fonds de capital-risque étranger ou de capital-investissement important

Plus en détail

LETTRE D ENVOI POUR LES PORTEURS D ACTIONS DE HOMBURG INVEST INC.

LETTRE D ENVOI POUR LES PORTEURS D ACTIONS DE HOMBURG INVEST INC. LETTRE D ENVOI POUR LES PORTEURS D ACTIONS DE HOMBURG INVEST INC. Veuillez lire attentivement les instructions ci-dessous avant de remplir la présente lettre d envoi. DESTINATAIRE : HOMBURG INVEST INC.

Plus en détail

DAS Canada Legal Protection Insurance Company Limited. («DAS Canada») CONVENTION DE COURTAGE

DAS Canada Legal Protection Insurance Company Limited. («DAS Canada») CONVENTION DE COURTAGE DAS Canada Legal Protection Insurance Company Limited («DAS Canada») CONVENTION DE COURTAGE En soumettant les informations relatives à vos activités de courtage sur le formulaire d enregistrement en ligne

Plus en détail

Régime d épargne collectif de 2001 1

Régime d épargne collectif de 2001 1 SOMMAIRE DU PLAN Régime d épargne collectif de 2001 Type de plan : Plan de bourses d études collectif Gestionnaire de fonds d investissement : Consultants C.S.T. inc. Le 25 mai 2015 Ce sommaire contient

Plus en détail

Conciliation Droit de la famille et faillite

Conciliation Droit de la famille et faillite Conciliation Droit de la famille et faillite Formation AJBL 14 mars 2014 Lynda Lalande, CIRP, Syndic Olivier Noiseux, Conseiller Table des matières 2 Déclaration de résidence familiale. Réclamations alimentaires.

Plus en détail

Solutions d assurance-vie pour les. propriétaires d entreprise

Solutions d assurance-vie pour les. propriétaires d entreprise Solutions d assurance-vie pour les propriétaires d entreprise Solutions d assurance-vie pour les propriétaires d entreprise Quel type d assurance-vie convient le mieux aux propriétaires d entreprise? Tout

Plus en détail

Responsable de la demande pour une entreprise individuelle

Responsable de la demande pour une entreprise individuelle Responsable de la demande pour une entreprise individuelle (Formulaire à utiliser lorsque l entreprise est possédée et exploitée par une seule personne et que la loi n établit pas de distinction entre

Plus en détail

GUIDE FISCAL RELATIF AUX CARTES D ACHAT AU CANADA

GUIDE FISCAL RELATIF AUX CARTES D ACHAT AU CANADA PRÉPARATION DES DÉCLARATIONS FISCALES GUIDE FISCAL RELATIF AUX CARTES D ACHAT AU CANADA Des conseils simples pour réclamer des crédits de taxe sur intrants à l égard de transactions effectuées au moyen

Plus en détail

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions.

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA de cette semaine. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Nouvelle Montréal, le 14 septembre 2004 Toujours

Plus en détail

OUVRIR UN COMPTE PERSONNEL

OUVRIR UN COMPTE PERSONNEL OUVRIR UN COMPTE PERSONNEL Renseignements et documents exigés Novembre 2008 Ouvrir un compte personnel TABLE DES MATIÈRES I. À PROPOS DE L OCRCVM 1 II. OUVERTURE D UN COMPTE 1 III. DEMANDE D OUVERTURE

Plus en détail

Services fiduciaires privés. Guide de l exécuteur testamentaire et du fiduciaire

Services fiduciaires privés. Guide de l exécuteur testamentaire et du fiduciaire Services fiduciaires privés Guide de l exécuteur testamentaire et du fiduciaire Table des matières Des experts dignes de confiance............................ 1 Rôle des spécialistes en matière de succession

Plus en détail

Programme des Sociétés de capital de démarrage

Programme des Sociétés de capital de démarrage Programme des Sociétés de capital de démarrage Bourse de croissance TSX Programme des Sociétés de capital de démarrage Êtes-vous prêt pour l inscription en Bourse? L entrepreneuriat est en pleine effervescence

Plus en détail

LA FAILLITE. revenuquebec.ca

LA FAILLITE. revenuquebec.ca LA FAILLITE revenuquebec.ca La faillite entraîne un processus à la suite duquel une personne est libérée du paiement de la plupart de ses dettes en vertu de la Loi sur la faillite et l insolvabilité. Cependant,

Plus en détail

NOTICES BIOGRAPHIQUES

NOTICES BIOGRAPHIQUES NOTICES BIOGRAPHIQUES DIRECTEUR DE COLLECTION Stéphane Rousseau Stéphane Rousseau, professeur titulaire à la Faculté de droit de l Université de Montréal, dirige la Chaire en gouvernance et droit des affaires.

Plus en détail

25 000 $ de rénos pour une maison intelligente! LE PRÉSENT CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS DU CANADA ET IL EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE

25 000 $ de rénos pour une maison intelligente! LE PRÉSENT CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS DU CANADA ET IL EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE 25 000 $ de rénos pour une maison intelligente! LE PRÉSENT CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS DU CANADA ET IL EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE 1. PÉRIODE DU CONCOURS : Le concours 25 000 $ de rénos

Plus en détail

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Auteur : Jamie Golombek Juin 2015 Il semble que de plus en plus de Canadiens font l achat de propriétés de vacances aux États-Unis.

Plus en détail

MIGS GAMES : CONTRAT ZONE EXPO

MIGS GAMES : CONTRAT ZONE EXPO MIGS GAMES : CONTRAT ZONE EXPO PALAIS DES CONGRÈS DE MONTRÉAL 15,16 & 17 NOVEMBRE 2015 MIGS15 : LE PLUS GRAND ÉVÈNEMENT DÉDIÉ À L INDUSTRIE DU JEU VIDÉO AU CANADA ET SUR LA CÔTE EST AMÉRICAINE. CRÉE EN

Plus en détail

DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773

DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773 DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773 FORMULAIRE CONFIDENTIEL Veuillez répondre au meilleur de votre connaissance. Pour toute question, appelez-nous. Lorsque vous aurez complété, appelez-nous

Plus en détail

Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage

Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage TABLE DES MATIÈRES Démarrer votre entreprise.................................................................................... 3 Choisir

Plus en détail

À utiliser conjointement avec la demande électronique Financière Sun Life uniquement

À utiliser conjointement avec la demande électronique Financière Sun Life uniquement Sun Life du Canada, compagnie d assurance-vie Formulaire de signature pour les demandes électroniques d un compte d épargne libre d impôt - Janvier 2012 À utiliser conjointement avec la demande électronique

Plus en détail

«Coca-Cola MD Le calendrier de la Brigade partie 3 2014» Règlement officiel du Concours

«Coca-Cola MD Le calendrier de la Brigade partie 3 2014» Règlement officiel du Concours AUCUN ACHAT REQUIS «Coca-Cola MD Le calendrier de la Brigade partie 3 2014» Règlement officiel du Concours 1. Admissibilité : Le concours «Coca-Cola MD Le calendrier de la Brigade 2014» (le «Concours»)

Plus en détail

8ème Rencontre Mondiale des Familles - PHILADELPHIE DIOCÈSE DE QUÉBEC. L amour est notre mission : la famille pleinement vivante

8ème Rencontre Mondiale des Familles - PHILADELPHIE DIOCÈSE DE QUÉBEC. L amour est notre mission : la famille pleinement vivante 8ème Rencontre Mondiale des Familles - PHILADELPHIE DIOCÈSE DE QUÉBEC L amour est notre mission : la famille pleinement vivante Itinéraire FORFAIT #1 : PROGRAMME COMPLET (CONGRÈS ET RASSEMBLEMENT) Jour

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 COMMUNIQUÉ PREMIER TRIMESTRE 2014 La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

Société par actions Instructions et renseignements additionnels

Société par actions Instructions et renseignements additionnels Registre d'entreprise 1301, avenue Premier Regina, Saskatchewan S4R 8H2 Société par actions Instructions et renseignements additionnels téléphone: 306.787.2962 Télécopieur: 306.787.8999 Courriel: corporateregistry@isc.ca

Plus en détail

RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ET D ACHAT D ACTIONS NOTICE D OFFRE

RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ET D ACHAT D ACTIONS NOTICE D OFFRE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ET D ACHAT D ACTIONS NOTICE D OFFRE Le 18 décembre 2013 Les actionnaires devraient lire attentivement la notice d offre en entier avant de prendre une décision

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2011-119

BULLETIN FISCAL 2011-119 BULLETIN FISCAL 2011-119 Mai 2011 EMPRUNT D UN REER HYPOTHÈQUE Lors de l achat d une résidence, plusieurs personnes ont emprunté de leur REER par le biais du Régime d accession à la propriété. Toutefois,

Plus en détail

Frais de gestion s appliquant aux comptes commerciaux / Déclaration de renseignements

Frais de gestion s appliquant aux comptes commerciaux / Déclaration de renseignements Frais de gestion s appliquant aux comptes commerciaux / Déclaration de renseignements Comptes Ensemble lié au compte HSBC AvantageAffaires MD2 Ce compte-chèques, offert en dollars canadiens ou en dollars

Plus en détail

Barème de frais des produits et services

Barème de frais des produits et services Barème de frais des produits et services Le 4 mai 2015 Barème de frais des produits et services Sommaire Comptes bancaires 4 Compte de chèques 4 Compte Mérite 6 Compte Élan 7 Compte Épargne Privilège 8

Plus en détail

Guide des solutions bancaires personnelles. En vigueur à compter du 12 janvier 2015

Guide des solutions bancaires personnelles. En vigueur à compter du 12 janvier 2015 Tarification Guide des solutions bancaires personnelles En vigueur à compter du 12 janvier 2015 Solutions bancaires offertes par la Banque Nationale exclusivement aux membres de l Association médicale

Plus en détail

Conséquences de la loi américaine «Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA)» pour les caisses populaires et credit unions

Conséquences de la loi américaine «Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA)» pour les caisses populaires et credit unions Conséquences de la loi américaine «Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA)» pour les caisses populaires et credit unions Le 4 décembre 2012 Dan Lundenberg, associé Grant Thornton, S.E.N.C.R.L. T +1

Plus en détail

Demande de la carte d identité Veuillez lire attentivement avant de soumettre votre demande

Demande de la carte d identité Veuillez lire attentivement avant de soumettre votre demande é Demande de la carte d identité Veuillez lire attentivement avant de soumettre votre demande OÙ SOUMETTRE VOTRE DEMANDE? Faire parvenir votre demande avec les documents requis (incluant photo et paiement)

Plus en détail

RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS DE RESSOURCES MÉTANOR INC.

RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS DE RESSOURCES MÉTANOR INC. RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS DE RESSOURCES MÉTANOR INC. ARTICLE I OBJET DU RÉGIME 1) L objet du présent régime d options d achat d actions (le «régime») est de servir les intérêts de Ressources Métanor

Plus en détail

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 www.cpaquebec.ca Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA N.B. Il est inutile de présenter une demande

Plus en détail

Type d'action REQUÊTE pour ordonnance spéciale fondée sur l'article 158 de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité. REJETÉE.

Type d'action REQUÊTE pour ordonnance spéciale fondée sur l'article 158 de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité. REJETÉE. EYB 2014-239422 Résumé Cour supérieure Villégiature du Lac Carling inc. (Proposition de) 500-11-041210-119 (approx. 8 page(s)) 3 juillet 2014 Décideur(s) Roy, Claudine Type d'action REQUÊTE pour ordonnance

Plus en détail

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI)

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) PLANIFICATION FISCALE Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un instrument d épargne lancé en 2009 permettant aux résidents canadiens

Plus en détail

FASCICULE 18 Protection des employés ou salariés et conventions collectives

FASCICULE 18 Protection des employés ou salariés et conventions collectives FASCICULE 18 Protection des employés ou salariés et conventions collectives Philippe H. BÉLANGER Avocat, McCarthy Tétrault Bogdan-Alexandru DOBROTA McCarthy Tétrault À jour au 8 novembre 2010 POINTS-CLÉS

Plus en détail

ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF

ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF PLACEMENTS AGF INC. ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF CRI DU QUÉBEC FRV DU QUÉBEC Addenda relatif à l immobilisation des fonds Vous trouverez ci-joint l addenda relatif à l immobilisation

Plus en détail

BOÎTE DE RENSEIGNEMENTS JPMORGAN CHASE BANK, N.A. Carte MasterCard MD Sears MD

BOÎTE DE RENSEIGNEMENTS JPMORGAN CHASE BANK, N.A. Carte MasterCard MD Sears MD BOÎTE DE RENSEIGNEMENTS JPMORGAN CHASE BANK, N.A. Carte MasterCard MD Sears MD Taux d intérêt annuel Période sans intérêt et délai de grâce Paiement minimum Opérations de change Ces taux sont en vigueur

Plus en détail

8. Exercice du Fonds. L année fiscale du Fonds se termine le 31 décembre de chaque année et n excédera pas 12 mois.

8. Exercice du Fonds. L année fiscale du Fonds se termine le 31 décembre de chaque année et n excédera pas 12 mois. Régime Nº d identification de la caisse ou de la credit union Folio AVENANT NOUVEAU FRV ONTARIO AVENANT À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE DES CAISSES ET CREDIT UNIONS (FRR 1459)

Plus en détail

Joseph Fantl c. Compagnie d Assurance-Vie Transamerica du Canada. Sommaire du règlement proposé

Joseph Fantl c. Compagnie d Assurance-Vie Transamerica du Canada. Sommaire du règlement proposé Joseph Fantl c. Compagnie d Assurance-Vie Transamerica du Canada Sommaire du règlement proposé Voici un bref sommaire 1 du règlement proposé de la réclamation pour frais de gestion prétendument excessifs

Plus en détail

PARTENARIATS PUBLIC-PRIVÉ AU QUÉBEC

PARTENARIATS PUBLIC-PRIVÉ AU QUÉBEC PRÉSENTE Deuxième édition PARTENARIATS PUBLIC-PRIVÉ AU QUÉBEC Enjeux légaux Montages financiers Aspects fiscaux et pratiques SOUS LA COPRÉSIDENCE DE Vice-Président, Service consultatifs transactionnels,

Plus en détail

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE 108-15 Le 11 septembre 2015

Plus en détail

Introduction FISCALITÉ

Introduction FISCALITÉ Introduction 51 Impôt sur le revenu 53 Exercer une activité au Canada par l intermédiaire d une filiale 54 Exercer une activité au Canada par l intermédiaire d une succursale 56 Mesures de contrôle des

Plus en détail

Activité auxiliaire Activité réputée appuyer ou assurer la prestation d un service pour faciliter les opérations d assurance ou les placements.

Activité auxiliaire Activité réputée appuyer ou assurer la prestation d un service pour faciliter les opérations d assurance ou les placements. SECTION III Généralités Des définitions sont ajoutées aux instructions afin d aider l assureur/la société à produire ses relevés. Ces définitions ne constituent pas une liste exhaustive des termes utilisés

Plus en détail

SOMMAIRE DU RÉGIME RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (le «Régime»)

SOMMAIRE DU RÉGIME RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (le «Régime») SOMMAIRE DU RÉGIME RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (le «Régime») Type de régime : Régime de bourses d études individuel Gestionnaire d investissement du fonds : Les actifs de croissance Global

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS AU SUJET DE VOTRE FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNITÉ

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS AU SUJET DE VOTRE FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNITÉ RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS AU SUJET DE VOTRE FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNITÉ Le formulaire de demande d indemnité ci-joint doit être rempli entièrement, signé et retourné à notre bureau aussitôt que possible.

Plus en détail

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Le Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick (SPEIJ-NB) a préparé la présente brochure, en

Plus en détail

Bulletin du BSF. Mot du surintendant des faillites. Sondage auprès des syndics DANS CE NUMÉRO

Bulletin du BSF. Mot du surintendant des faillites. Sondage auprès des syndics DANS CE NUMÉRO Bulletin du BSF 2002 1 DANS CE NUMÉRO Mot du surintendant des faillites Après plusieurs années de publication, le Bulletin sur l insolvabilité a pris une retraite bien méritée et a été remplacé par un

Plus en détail

Demande générale de remboursement de la taxe de vente du Québec Loi sur la taxe de vente du Québec

Demande générale de remboursement de la taxe de vente du Québec Loi sur la taxe de vente du Québec Demande générale de remboursement de la taxe de vente du Québec Loi sur la taxe de vente du Québec VD-403 (2012-01) 1 de 6 Ce formulaire s adresse à toute personne qui désire demander un remboursement

Plus en détail