RÉFÉRENCES ARCHITECTURALES ET PAYSAGÈRES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉFÉRENCES ARCHITECTURALES ET PAYSAGÈRES"

Transcription

1 RÉFÉRENCES ARCHITECTURALES ET PAYSAGÈRES

2 PRESENTATION D AR ARCHITECTES Un savoir- faire AR ARCHITECTES, agence d architecture basée à Paris, depuis 5 ans est spécialisée dans la création architecturale associée à l ingénierie des nouvelles technologies de réduction des consommations énergétiques et de restauration des ressources naturelles dans l aménagement et la construction. AR ARCHITECTES dispose de nombreuses réalisations en France et à l étranger en: Eco-construction : bâtiments industriels, usines, STEP Eco-réhabilitation: logements sociaux, usines, maisons individuelles Eco-urbanisme et aménagements: éco-quartier, ZAC, lotissements, parcs urbains L agence intervient en assistance à maîtrise d ouvrage ou en maîtrise d oeuvre complète dans les marchés publics ou/et privés pour mettre en place une démarche globale d intégration de ces projets dans leur environnement direct. AR ARCHITECTES possède notamment les références suivantes : Restructuration de la baie de Jeddah (Arabie Saoudite), habitants (groupement ARUP International/Wilkinson Eyre/Aveco De Bont/Space Syntax/Urban Development Company/AR ARCHITECTES/Gilles Clément/Phytorestore) Réalisation d un éco-quartier dans un site péri-urbain (Somme, France) de habitants (concours AR ARCHITECTES) Une démarche Les actions d'éco-planification, d'éco-conception et d'éco-application ne peuvent aboutir que si elles sont issues d'une démarche globale, complète et mesurable. Une démarche globale s'appuie sur une approche qui traite toutes les échelles spatiales et temporelles décisives d'un projet. Une démarche complète suppose de toujours s'appuyer sur les inventaires les plus exhaustifs possibles dans les cinq domaines de durabilité. Une démarche mesurable permet d'établir un bilan quantifiable en terme de nuisances traitées et de renouvellement des ressources.

3 Aménager l'espace pour réconcilier le site et la ville Pour assurer l'avenir, il faut imaginer d'autres manières de développer la ville plus accessible : Renouveler les ressources naturelles dans les espaces verts pour limiter les consommations énergétiques dans la construction. Canaliser le développement de demain sur les sites existants qu il faut revitaliser ou convertir. Autoriser un développement extensif qui permet de renouveler les ressources en créant des zones humides notamment. Des compétences Sous la direction de Ruba ALABED, Architecte DESA, spécialisée en démarche HQE, l agence réunit une équipe pluridisciplinaire ayant des compétences en : Architecture Urbanisme Paysage Environnement CAO-DAO-PAO Des moyens techniques et financiers AR Architectes dispose d'un équipement informatique et technique composé : De 5 postes sous Windows XP professionnel reliés par wifi réseau internet D un copieur laser couleur Canon A4, A3 IRC 2880I D un traceur A0 couleur Canon IPF 710 D un scanner couleur A4 HP D un fax HP L équipe travaille quotidiennement avec des logiciels de : Dessin technique : Autocad LT 2002, Autocad 2007, Archicad 10 Traitement d image : Photoshop 6, Illustrator 9 et CS2, Designer 7 et 9 Modélisation 3D : 3DSMAX, Sketchup.

4 MEMBRE DES ASSOCIATIONS L association Orée réunit, depuis 1992, entreprises et collectivités pour développer une réflexion commune sur la prise en compte de l environnement par ces acteurs, et en particulier le management environnemental et sa mise en application à l'échelle d'un territoire. AR ARCHITECTES, membre actif de l association participe à des colloques et des conférences apportant son savoir faire en démarche HQE dans la construction comme dans l aménagement pour instaurer un management industriel environnemental, sous tendu par une démarche d écologie industrielle. Ces groupes d échanges offrent une réelle mutualisation des informations permettant de catalyser l évolution des mentalités faces aux enjeux actuels environnementaux. L association de la Sauvegarde de la vallée du Sausseron lutte depuis 34 ans pour la préservation du patrimoine régional, menacé par l urbanisation, la pollution des eaux, la dégradation d un patrimoine architectural authentique et caractéristique de la vallée, ainsi que la destruction de la faune et de la flore. AR ARCHITECTES, membre de l association, offre sa contribution à la sauvegarde du patrimoine architectural et paysager local, tel que l éco-réhabilitation des anciens corps de ferme, l éco-aménagement de lotissements visant la préservation de l environnement et la restauration des ressources ou encore l éco-construction de stations d épuration de Presles et Marines visant la préservation de la biodiversité.

5 Maître d ouvrage: CAUE de la Somme 60 Mission: Eco-urbanisme, Architecture HQE et paysage, Lauréat du concours «Habiter en Somme». Localisation: La Somme (60) UN ECO-QUARTIER DANS UN SITE PERI-URBAIN «HABITER EN SOMME» (60) Un site péri-urbain permettant de mettre en évidence la relation étroite qui se tisse entre la protection de l environnement et la qualité de vie des habitants. Une architecture en terrasse facilitant la ventilation des logements. Un quartier commerçant au coeur de l îlot. Une sensibilisation sur le parcours de l eau et une piscine naturelle.

6 Maître d ouvrage: Carrefour Pékin en Chine Maître d oeuvre: Phytorestore Mission: Eco-construction, Programmation HQE du bâtiment Coûts des travaux: Environ (HT) Localisation: Pékin en Chine Début des travaux: 2006 Fin des travaux: 2008 ECO-CONSTRUCTION DU CENTRE COMMERCIAL CARREFOUR Á PÉKIN EN CHINE Un bâtiment conçu en haute qualité environnementale Zéro rejet eaux pluviales, eaux usées et air vicié dans l atmosphère. Une gestion des eaux pluviales par système de noues végétalisées, valorisation des eaux pour l arrosage des espaces verts. Gestion des rejets d air vicié des parkings par murs végétalisés filtrants.

7 Maître d ouvrage: Radio France (75) Maître d oeuvre: Architecture Studio, Site et Concept Mission: Programmation HQE du bâtiment Coûts des travaux: Environ k (HT) Localisation: Paris (75) Début des travaux: 2007 Fin des travaux: 2012 ECO-RÉHABILITATION DE RADIO FRANCE - PARIS (75) La rénovation des bâtiment de Radio France est l occasion d intégrer les nouveaux enjeux de l environnement dans l architecture. Une architecture végétale qui permet aujourd hui de faire des immeubles qui recyclent les ressources essentielles que sont l air et l eau.

8 Maître d ouvrage: Commune de Drancy (93) Maître d oeuvre: AR Architectes démarche HQE - AA Feraru Architectes Mission: Eco-Réhabilitation HQE Localisation: Drancy (93) Coûts des travaux : k (HT) Début de la mission: Avril 2008 ECO-REHABILITATION DE LOGEMENTS SOCIAUX - DRANCY (93) Vue en perspective de l aménagement du site, avec la création de logements sociaux sous pergolas végétalisée. Traitement de l air des parkings par biofiltre végétal intégrés dans les pergolas végétalisées. Les pergolas offrent un espace d agrément et un confort visuel pour les résidents.

9 Maître d ouvrage: Commune de Drancy (93) Maître d oeuvre: AR Architectes démarche HQE AA Feraru Architecte Mission: Eco-réhabilitation HQE Coûts des travaux : k (HT) Localisation: Drancy (93) Début de la mission: Avril 2008 ECO-REHABILITATION DE LOGEMENTS SOCIAUX - DRANCY (93) Vue d ensemble de la façade réhabilitée par une paroi végétalisée, tampon des eaux pluviales de toiture et isolant thermique. Double peau métallique fixée à la façade sud et nord des immeubles de logements sociaux constituée de filtres végétalisées (tampon des eaux pluviales de toiture) et isolation thermique et acoustique à base de panneaux de laine de lin.

10 Maître d ouvrage: Communauté d agglomération de Nice Maître d oeuvre: Arte Charpentier, Sercib, Site et Concept Mission: Programmation HQE du bâtiment Coûts des travaux: Environ keuros (HT) Localisation: Nice CONSTRUCTION D UN ILOT DE BUREAUX ET DE LOGEMENTS A NICE La construction de l Ilot Robini Nice Polynomial est l occasion d intégrer les nouveaux enjeux de l environnement dans l architecture. Une architecture HQE qui permet de faire des économies d énergie à l échelle de l Ilot urbain.

11 Maître d ouvrage: Commune d Aubergenville (78) Assistant maître d ouvrage: BET Bonnel et Gardel Mission:Eco-construction, Architecture HQE Entreprises de travaux: France ASSAINISEMENT - GC PINTO Capacités épuratoires: EH Coûts des travaux: Environ 6 000k (HT) Localisation: Aubergenville (78) Date de conclusion du marché: Novembre 2007 ECO-CONSTRUCTION DE LA STATION D ÉPURATION D AUBERGENVILLE (78) Un bâtiment d exploitation en bois massif, accueillant du public, conçu avec une démarche HQE. Une station conçue en haute qualité environnementale - Un parc paysager

12 Maître d ouvrage: Syndicat intercommunal de Bois-le-Roi Chartrettes Fontaine-le-Port Mission: Eco-construction, Architecture HQE et paysagiste Entreprises de travaux: OTV France Nord - Phytorestore Capacités épuratoires: EH Coûts des travaux: Environ k (HT) Localisation: Chartrettes (77) Date de conclusion du marché: Juin 2006 Début des travaux: Mars 2007 Fin des travaux: Août 2008 ECO-CONSTRUCTION DE LA STATION D ÉPURATION DE BOIS-LE-ROI CHARTRETTES FONTAINE-LE-PORT (77) Intégration architecturale et paysagère de la station d épuration dans l environnement forestier de Bois-Le-Roi. Plan masse paysager. Une station conçue en haute qualité environnementale Un parc paysager.

13 STATION D ÉPURATION Vue sur la salle de réunion et la toiture terrasse accessible au public et donnant vue sur les bassins de traitement. DE BOIS-LE-ROI CHARTRETTES FONTAINE-LE-PORT (77) Réalisation des noues végétalisées pour les eaux en finition et bassins en cours de merlonnage - Mars 2008 Vue sur les installations techniques du bassin d aération et sur le silo de stockage de la chaux pour la stabilisation des boues - Toiture végétalisée récemment plantée.

14 Maître d ouvrage: Commune de Méréville (91) Maître d oeuvre: AR Architectes démarche HQE - Wangner Assainissement Mission: Eco-construction HQE Localisation: Méréville (91) Début de la mission: Mai 2008 BATIMENT D EXPLOITATION BIOCLIMATIQUE - MEREVILLE (91) Vue sur le bâtiment d exploitation en ossature bois et parement minéral en gabions, équipé d une toiture végétale aux propriétés de tampon des eaux pluviales et d isolant, d un capteur solaire thermique, d une cuve de stockage des eaux pluviales et d un puits canadien. Bâtiment bioclimatique assurant une consommation énergétique minimale. Perspective d insertion de la station dans le site.

15 Maître d ouvrage: Commune de Claye-Souilly (77) Maître d oeuvre: Cabinet Merlin Groupement : AR ARCHITECTES, démarche HQE, France Assainissement, Ets ZUB, Ets NGE. Capacités épuratoires: EH Coût des travaux : 7 000k (HT) Localisation: Claye-Souilly (77) Démarrage des travaux : septembre ECO-CONSTRUCTION DE LA STATION D ÉPURATION-CLAYE-SOUILLY(77) Des bâtiments conçus en Haute Qualité Environnementale couplés à une aire paysagère diversifiée. Harmonisation architecturale et paysagère de la station d épuration, dissimulée par l écrin vert de la vallée forestière de la Beuvronne. Vue sur le bâtiment d exploitation bioclimatique en bois massif.

16 ECO-CONSTRUCTION DE LA STATION D ÉPURATION DE CLAYE-SOUILLY (77) Vue sur les haies arbustives paysagères. Architecture bioclimatique du bâtiment d exploitation, système de récupération des eaux pluviales, capteurs solaires thermiques pour l eau chaude sanitaire, puits canadien. Vue sur le hangar de stockage des boues chaulées à Souilly. Coupe HQE du hangar de stockage des boues et du biofiltre assurant l épuration de l air (72 000m 3 /h, 135 m 2 ).

17 Maître d ouvrage: Entreprise Colas Maître d oeuvre: Atelier Po et Po - AR Architectes démarche HQE Mission: Eco-réhabilitation HQE et aménagements paysagers Localisation: Vaujours (93) Coûts des travaux: 150 k (HT) pour la gestion durable de l eau. Début de la mission: Septembre 2007 ECO-REHABILITATION EN PLATE-FORME ET CENTRE DE TRI DE MATERIAUX DE DEMOLITION - FORT DE VAUJOURS (93) Noues végétalisées Bassin planté pour le traitement des eaux Toitures végétalisées Plan masse du site - Présence de grandes surfaces imperméables, valorisables pour la récupération d eau de ruissellement. Récupération et traitement des eaux pluviales de ruissellement par noues végétalisées. Toitures végétales pour tamponner les eaux pluviales et réaliser des récupérations d eau.

18 Maître d ouvrage: Syndicat intercommunal de Pecqueuse, Limours, Forges-les-Bains, Briis-sous-Forges. (SIAL) Maître d œuvre: DDE 91 Mission: Architecte HQE en groupement de conception-réalisation Lyonnaise des Eaux, France Assainissement, Sobea, Phytorestore Capacités épuratoires: EH Coûts des travaux: Environ k (HT) Localisation: Commune de Briis-sous-Forges Date de conclusion du marché: Octobre 2008 BATIMENT D EXPLOITATION BIOCLIMATIQUE - «Les Jardins du SIAL» Les Jardins du SIAL : un projet global de développement durable La création d un paysage écologique remarquable. Un bâtiment bioclimatique conçu en Haute Qualité Environnementale. L enrichissement de la biodiversité du site : le dialogue avec la zone naturelle sensible. Un objectif de protection de la Prédecelle et de l environnement immédiat de la station. Un bâtiment d exploitation, mis en scène par le mouvement du paysage dans une optique d ouverture sur le paysage agricole et urbain.

19 ECO-STATION D ÉPURATION DU SIAL (91) - «Les Jardins du SIAL» Relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement Chantier à faibles nuisances : SOGED Gestion optimisée de l'énergie. Gestion de l'eau : récupération et valorisation. Gestion des déchets d'activités. Les jardins naturels Entretien et maintenance : très faible. Confort hygrothermique par l utilisation de la toiture végétalisée. Les jardins humides Confort olfactif : Jardin Filtrant Air. Les jardins secs Les jardins de l observatoire Les champs de roseaux

20 Maître d ouvrage: Commune de Kourou (973) Mission: Architecte et paysagiste HQE. Entreprises de travaux: Degrémont SUEZ - Phytorestore Capacités épuratoires: EH Coûts des travaux: Environ k (HT) Localisation: Kourou (973) Date de conclusion du marché: Septembre 2008 BATIMENT D EXPLOITATION BIOCLIMATIQUE KOUROU - GUYANE (973) Un bâtiment d exploitation s inspirant de l architecture locale. Accessibilité à la terrasse pédagogique. Perspective montrant la station d épuration s intégrant au cœur de la mangrove existante Gestion et rafraîchissement de l air intérieur par puits canadiens. Confort thermique, gestion de l eau chaude par capteurs solaires thermiques.

21 Maître d ouvrage: Commune de Marines (95) Mission: Architecte et paysagiste HQE Entreprises de travaux: OTV France NORD-PHYTORESTORE Capacités épuratoires: EH Coûts des travaux: Environ k (HT) Localisation: Marines (95) Date de conclusion du marché: Avril 2008 Début des travaux: Mars 2006 Fin des travaux: Avril 2007 ECO-STATION D ÉPURATION DE MARINES (95) Perspective paysagère où les installations techniques sont au centre d un paysage composé de milieux écologiques variés. Installation compacte : clarificateur, bassin d aération et bâtiment d exploitation forment une seule unité. Vue sur les jardins filtrants pour les boues en sortie de station d épuration Hiver 2008

22 PARC DU CHEMIN DE L ILE A NANTERRE (92) Maître d ouvrage: EP Seine Arch, Conseil général des Hauts de Seine Maître d oeuvre: Atelier Acanthe, Site et Concept Mission: Eco-urbanisme, Étude et suivi des travaux de construction du Parc Capacités épuratoires: 36m 3 /h épuration de l eau de la Seine sur 14ha Coûts des travaux: Environ k (HT) Localisation: Nanterre (92) Début des travaux: 2003 Fin des travaux: Juin 2006 La projet du Parc des Bords de Seine a été conçu comme une «machine naturelle» pour purifier la ville. Il s agit de traiter l eau de la Seine par l intermédiaire des zones humides pour ensuite alimenter des îlots de survies dans un contre fossé et dans les berges de la Seine naturalisées. L ensemble des bâtiments du parcs ont été conçu en Haute Qualité Environnementale - Ils sont bioclimatiques et intègrent des procédés d économie d énergie.

23 Maître d ouvrage: Ville de Vittel (88) Maître d oeuvre: X.DIDELOT Architecte, AR Architectes démarche HQE, BET Phytorestore. Capacité épuratoire: 72 EH Coûts des travaux: Environ (HT) Localisation: Vittel (88) Début des travaux: Septembre 2008 ECO-CONSTRUCTION D UNE AIRE DES GENS DU VOYAGE ZERO REJET A VITTEL (88) Aménagement de plates-formes d accueil pour 24 caravanes dans un site rural, avec une gestion zéro rejet des eaux pluviales et usées, utilisation de procédés innovants de VRD permettant une meilleur gestion des eaux de ruissellement. Création d une réserve d eau pour les pompiers de 120 m 3 pendant 2h. Perspective d insertion paysagère dans le site, en bordure d un verger. Plan masse de l aire.

24 Maître d ouvrage: Commune de Presles (95) Mission: Architecte et paysagiste HQE Entreprises de travaux: WANGNER ASSAINISSEMENT - PINTO - PHYTORESTORE Capacités épuratoires: EH Coûts des travaux: Environ keuros (HT) Localisation: Presles (95) Début des travaux: avril 2007 Fin des travaux: juin 2008 STATION D ÉPURATION DE PRESLES (95) Un bâtiment d exploitation s inspirant de l architecture locale, intégrant un circuit pédagogique. L aménagement tient compte de la configuration du site. Des haies arbustives ceinturent le site à ses abords, un parcours paysager le long du Rû de Presles.

25 Maître d ouvrage: Commune de Xia Xiang Maître d œuvre: Site et Concept Mission: Eco-urbanisme, Études d exécution du projet Coûts des travaux: Environ (HT) Localisation: Xia Xiang (76) Début des travaux: Avril 2007 Fin des travaux: Mai 2008 ECO- AMÉNAGEMENT DE DEUX BRAS DE RIVIÈRES À XIA XIANG EN CHINE Aménagements de deux bras de rivière de ml chacun. Création de techniques de stabilisation de berges par génie végétale (gabions, tunage, toile coco, enrochements, fascines de saules ) Création par la même d un parcours paysager le long des berges, création d îles végétales, création d habitats écologiques (zone de fraye des poissons, grenouillères ). Aménagement en réponse aux risques d inondation des berges.

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS LIEU : SURFACE D INTERVENTION: COÛT : LIVRAISON : ARCHITECTES : ARCHITECTES ASSOCIES : B.E.T. : MAÎTRE DE L OUVRAGE : MISSION : TOURS 3 000 m² (SHON) 3 845 000

Plus en détail

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar L Envol La destination shopping et détente de Montélimar Dossier de presse 15 octobre 2013 www.groupe-sodec.com Contact presse : Jeanne BAZARD jeanne.bazard@groupe-sodec.com 01 58 05 15 59-06 82 43 45

Plus en détail

Direction de la Communication - Hôtel de Ville de Cholet - Photos : Shutterstock - Phovoir- janvier 2010. C est quoi la HQE et le BBC?

Direction de la Communication - Hôtel de Ville de Cholet - Photos : Shutterstock - Phovoir- janvier 2010. C est quoi la HQE et le BBC? Direction de la Communication - Hôtel de Ville de Cholet - Photos : Shutterstock - Phovoir- janvier 2010 C est quoi la HQE et le BBC? VILLE DE CHOLET Eco construction 1- Relation du bâtiment avec son environnement

Plus en détail

LOCAUX COMMUNS CREATION D'UNE PEPINIERE D'ENTREPRISES ESQUISSE N 2 RDC R+1 R+2 R+3 TOTAL Accueil 47 473 m2 Bureau administration 15 Local repro/archives 12 Petite salle de réunion 35 Salle de conférence

Plus en détail

Des îlots de verdure. sur les TOITURES

Des îlots de verdure. sur les TOITURES Des îlots de verdure sur les TOITURES L augmentation des surfaces imperméables, comme les routes, les parkings, les bâtiments et la raréfaction des espaces verts en ville est un constat indéniable. Les

Plus en détail

La technologie écologique rend la vie plus harmonieuse

La technologie écologique rend la vie plus harmonieuse La technologie écologique rend la vie plus harmonieuse SAS RECYCL EAU au capital de 30 294,88 contact@recycleau.fr 150 avenue des Ferrailles N SIRET : 515 330 009 00017 www.recycleau.fr 84800 Isle sur

Plus en détail

L autopromotion à Strasbourg. La démarche «10 terrains pour 10 immeubles durables»

L autopromotion à Strasbourg. La démarche «10 terrains pour 10 immeubles durables» L autopromotion à Strasbourg La démarche «10 terrains pour 10 immeubles durables» Ville et Communauté urbaine 1 parc de l Étoile 67076 Strasbourg Cedex - France Contact : forum-ecoquartiers@strasbourg.eu

Plus en détail

ADSC ARCHITECTURE ET DÉVELOPPEMENTS SONIA CORTESSE

ADSC ARCHITECTURE ET DÉVELOPPEMENTS SONIA CORTESSE ADSC ARCHITECTURE ET DÉVELOPPEMENTS SONIA CORTESSE LISTE DE RÉFÉRENCES ASSISTANCE A MAÎTRISE D OUVRAGE DURABLE ASSISTANCE À LA MAÎTRISE D OUVRAGE DURABLE HQE & DÉVELOPPEMENT DURABLE MÉTHODOLOGIE ÉQUIPEMENT

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Eco quartier Vauban Freiburg - Allemagne

Eco quartier Vauban Freiburg - Allemagne Eco quartier Vauban Freiburg - Allemagne En périphérie de Freiburg, à moins de 3 km du centre ville, le quartier Vauban s étend sur 38 hectares, en lieu et place de l'ancienne caserne de l armée française.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Présentation du projet de Bâtiment de Bureaux Avenue des Nations Unies à Roubaix. Jeudi 19 septembre 2013 à 11h

DOSSIER DE PRESSE. Présentation du projet de Bâtiment de Bureaux Avenue des Nations Unies à Roubaix. Jeudi 19 septembre 2013 à 11h Présentation du projet de Bâtiment de Bureaux Avenue des Nations Unies à Roubaix DOSSIER DE PRESSE Jeudi 19 septembre 2013 à 11h CA Consumer Finance 34 rue Emile Moreau à Roubaix Pour tout contact presse

Plus en détail

Avis bureau Création d une zone commerciale Sainte Anne sur Brivet

Avis bureau Création d une zone commerciale Sainte Anne sur Brivet Déplacement et agrandissement de la zone commerciale de Pont Château. 30ha Le projet et le SAGE Qualité des milieux Article 1 protection des zones humides Article 2 niveau de compensation Article 5 création

Plus en détail

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 Le Master 2 Paysage et Aménagement est une spécialité du Master Urbanisme et Aménagement. Celui-ci est

Plus en détail

Maîtrise de l'énergie et protection de l'environnement, des démarches complémentaires aux PORTES du VEXIN

Maîtrise de l'énergie et protection de l'environnement, des démarches complémentaires aux PORTES du VEXIN Communauté de Communes de la Vallée du Sausseron Maîtrise de l'énergie et protection de l'environnement, des démarches complémentaires aux PORTES du VEXIN Chartes de qualité environnementale- Parcs d activités

Plus en détail

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE 1 Le nombre de logements dont la SWL et ses sociétés agréées sont propriétaires s élève à 101.242 ; le montant annuel des investissements

Plus en détail

Document de présentation du projet Centre culture et environnement Frédéric Back

Document de présentation du projet Centre culture et environnement Frédéric Back Document de présentation du projet Centre culture et environnement Frédéric Back Mars 2006 Le plus important regroupement d organismes environnementaux au Québec Des entreprises d économie sociale dynamiques,

Plus en détail

De La Terre Au Soleil

De La Terre Au Soleil De La Terre Au Soleil Atelier d Architecture S. Anwoir Architecte Les motivations Respect environnemental et investissement à long terme: Participation au développement durable (protéger notre environnement,

Plus en détail

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE Habitat, bureaux, commerces : le W conjugue les trois fondamentaux de l urbain. Dans cet esprit, Vauban Immobilier, Scharf Immobilier, GIPA et Rive Gauche CB Richard

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-LI-02a «AN DER UECHT» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-LI-02a «AN DER UECHT» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG SECTION IV - ÉTUDE PRÉPARATOIRE PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS EP4-SD-LI-02a «AN

Plus en détail

Le financement du projet

Le financement du projet Le financement du projet Comment financer mon projet? 14 Votre budget doit faire l objet d une étude approfondie. Pour vous aider à établir votre plan de financement, faites appel à l Association Départementale

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N CARACTERE DE LA ZONE Zone faisant l objet d une protection en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur intérêt notamment du

Plus en détail

pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux

pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux Préserver la biodiversité dans la commune La commune dispose-t-elle d'un inventaire du patrimoine écologique local? Quelle part de budget

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

Carnet photos. Visite commentée des travaux

Carnet photos. Visite commentée des travaux Carnet photos Visite commentée des travaux Marais du Vigueirat Life PROMESSE 2003-2007 Sommaire Chaufferie bois et plateforme de stockage... 3 Cuves de récupération des eaux pluviales... 7 Lit planté de

Plus en détail

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat Le logement dans tous ses états 17/10/ 2012 Définition : le logement et l'habitat Le logement est un produit : une maison, un appartement, un type 3, un duplex L'habitat est un service : l'espace produit

Plus en détail

PCAR n 3083 «Îlot Square Léopold» à Namur Survey & Aménagement Février 2014 Rapport d options

PCAR n 3083 «Îlot Square Léopold» à Namur Survey & Aménagement Février 2014 Rapport d options 1 Table des matières OPTIONS D AMENAGEMENT...3 I. Options relatives aux économies d énergie...3 I.1. Constructions...3 I.2 Energies renouvelables...3 II. Options relatives à l urbanisme & à l architecture...

Plus en détail

www.gam-ingenierie.fr

www.gam-ingenierie.fr CONCEPTION I RÉALISATION I COMMERCE GAM INGENIERIE SAS 211 rue de Picardie - BP 50604-45166 OLIVET CEDEX Tél : 02 38 69 38 55 Fax : 02 38 63 30 44 www.gam-ingenierie.fr www.gsegroup.com Sommaire 4>7 Une

Plus en détail

document de travail Phase 2 : groupe de travail Eau et biodiversité

document de travail Phase 2 : groupe de travail Eau et biodiversité document de travail Extrait du tableau de bord de la Région de Bruxelles-Capitale, amendé par la Coordination associative : «Nouvelles Rivières Urbaines» et biodiversité 1.2.1. intégration des principes

Plus en détail

Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris

Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris Dossier de presse Novembre 2014 L agence PARC Architectes Démarche de l agence Les bâtiment livrés & à venir Réalisations de

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

AVIS. Objet : Demande de permis de lotir à Franc- Waret (FERNELMONT) Réf. : CWEDD/05/AV.276. Liège, le 14 mars 2005

AVIS. Objet : Demande de permis de lotir à Franc- Waret (FERNELMONT) Réf. : CWEDD/05/AV.276. Liège, le 14 mars 2005 AVIS Réf. : CWEDD/05/AV.276 Liège, le 14 mars 2005 Objet : Demande de permis de lotir à Franc- Waret (FERNELMONT) Avis du CWEDD portant sur une demande de permis de lotir à Franc-Waret (FERNELMONT) L avis

Plus en détail

MESURES D ACCOMPAGNEMENT

MESURES D ACCOMPAGNEMENT LIVRET VI MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE DU SCOT ET SUIVI DE L ANALYSE DE LA SITUATION 127 Sommaire I DES MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE DU SCOT page 126 HABITAT EQUIPEMENTS

Plus en détail

possibilités et limites des logiciels existants

possibilités et limites des logiciels existants possibilités et limites des logiciels existants Dominique Groleau CERMA, UMR CNRS 1563, Ecole d Architecture de Nantes Journée thématique SFT- IBPSA, Outils de simulation thermo-aéraulique du bâtiment.

Plus en détail

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 L eau dans les documents d urbanisme L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 Pourquoi ce guide? Participer à «décloisonner» les services «Environnement Eau» et «Urbanisme»

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

SOMMAIRE... 2 AXE 1 TOURNEFEUILLE, VILLE DE NATURE 4

SOMMAIRE... 2 AXE 1 TOURNEFEUILLE, VILLE DE NATURE 4 Agenda 21 de Tournefeuille Actions détaillées OCTOBRE 2010 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 AXE 1 TOURNEFEUILLE, VILLE DE NATURE 4 Action 1.1 PROTEGER LA VILLE DES CRUES DU TOUCH... 5 Action 1.2 RENFORCER LES

Plus en détail

Entreprise SGP. de la rénovation à la modernité

Entreprise SGP. de la rénovation à la modernité Entreprise SGP de la rénovation à la modernité Philippe Saint-Ghislain a un maître mot : «De la rénovation à la modernité». Un chantier de rénovation est tellement important, qu il amène votre maison vers

Plus en détail

CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR DEPARTEMENT DE LA GIRONDE COMMUNE DE BORDEAUX Enquête publique du 1 er juillet 2013 au 31 juillet 2013 inclus : Demande de permis de construire déposée à la mairie de Bordeaux et concernant le projet d

Plus en détail

Commission d évaluation : REALISATION du 14 octobre 2014

Commission d évaluation : REALISATION du 14 octobre 2014 Commission d évaluation : REALISATION du 14 octobre 2014 65 St Barnabé, (13) Rédacteur : Jérôme Solari / Clara Foussat 1 - Bâtiment tertiaire bioclimatique à l entrée du village de Saint Barnabé à Marseille.

Plus en détail

étudié pour les étudiants!

étudié pour les étudiants! étudié pour les étudiants! Réussir, c est une question de volonté, c est aussi être accompagné. Un concept étudié pour les étudiants On ne réussit jamais par hasard. Qu il s agisse de ses études ou de

Plus en détail

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Article R. 122-3 du code de l environnement N 14734*02 Ministère chargé de l'environnement Ce formulaire n est pas applicable

Plus en détail

PARC NAUTIQUE DE L ILE DE MONSIEUR A SEVRES (92)

PARC NAUTIQUE DE L ILE DE MONSIEUR A SEVRES (92) PARC NAUTIQUE DE L ILE DE MONSIEUR A SEVRES (92) L Ile de Monsieur, au cœur du Val de Seine SAINT CLOUD BOULOGNE BILLANCOURT VILLE D AVRAY SEVRES CHAVILLE L Ile de Monsieur, état de l existant PARC DE

Plus en détail

Eco-quartier 2011 Point 4 1/8

Eco-quartier 2011 Point 4 1/8 Eco-quartier Carte d identité et passeports énergie-climat Appel à projets éco-quartier 2011 - Point 4. Savoir gérer et évaluer son projet et son quartier La mise en place d un éco-quartier ne peut se

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. L ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER D ILE-DE-FRANCE à ATHIS-MONS. La qualité sociale et environnementale

DOSSIER DE PRESSE. L ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER D ILE-DE-FRANCE à ATHIS-MONS. La qualité sociale et environnementale . DOSSIER DE PRESSE L ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER D ILE-DE-FRANCE à ATHIS-MONS La qualité sociale et environnementale Un nouveau programme de 200 logements avec EXPANSIEL Contact EPF Ile-de-France Christophe

Plus en détail

LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON

LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON Prix 2013 «Infrastructures pour la Mobilité et Biodiversité» LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON Aménagement et renaturation d un site naturel remarquable Psammodrome d Edwards Une dégradation

Plus en détail

Bâtiment de bureaux à énergie positive «Green Office» à Meudon

Bâtiment de bureaux à énergie positive «Green Office» à Meudon Bâtiments Matériaux Opérations Installations Bâtiment de bureaux à énergie positive «Green Office» à Meudon B ÂTIMENTS Green Office est le premier bâtiment tertiaire de grande ampleur à énergie positive

Plus en détail

DEMANGE ARCHITECTE D.P.L.G.

DEMANGE ARCHITECTE D.P.L.G. DEMANGE ARCHITECTE D.P.L.G. ARCHITECTURE / ENSEIGNEMENT DEMANGE ARCHITECTE - 11 RUE THOUIN - 75005 PARIS david@demangearchitecture.com - p.0033.678.570.927 LISTES DES AFFAIRES TRAITÉES EN COULEUR: LES

Plus en détail

EPLEFPA "LES SARDIERES" 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80

EPLEFPA LES SARDIERES 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80 Maître d'ouvrage : EPLEFPA "LES SARDIERES" 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80 Objet : Récupération des eaux pluviales pour le jardin partagé des Sardières CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

13 maisons BBC à Saint-Brice (51), L Effort Rémois. 30 logements BBC à Joué les Tours (37), Val Touraine Habitat Public

13 maisons BBC à Saint-Brice (51), L Effort Rémois. 30 logements BBC à Joué les Tours (37), Val Touraine Habitat Public Maitrise d œuvre logement P.1... P.2... P.3... P.4... P.5... P.6... P.7... P.8... P.9... P.10... P.11... P.12... P.13... P.14... P.15... 13 maisons BBC à Saint-Brice (51), L Effort Rémois 30 logements

Plus en détail

Toitures et charpentes

Toitures et charpentes Toitures et charpentes 1/7 Toiture-terrasse Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des toitures-terrasses, accessibles ou non. Les ouvrages considérés sont

Plus en détail

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 Axe 3 «conduire la transition énergétique en Région Nord Pas de Calais» Investissement Prioritaire 4e «en

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

HÔTEL DE VILLE ALLÉES GASTON RODRIGUES BP 105 33173 GRADIGNAN CEDEX TÉL. : 05 56 75 65 26 FAX : 05 56 75 65 65

HÔTEL DE VILLE ALLÉES GASTON RODRIGUES BP 105 33173 GRADIGNAN CEDEX TÉL. : 05 56 75 65 26 FAX : 05 56 75 65 65 Préservez les ressources naturelles par des constructions écologiques n est qu une étape dans la protection de l environnement. Cela passe aussi par des gestes éco-citoyens au quotidien. Pour en savoir

Plus en détail

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R.

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Chantier I.F.P.E.C. / Lille Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Présentation du Projet Extension d un bâtiment tertiaire existant sur 4 niveaux

Plus en détail

Projet de loi «Engagement national pour l environnement» Guide «simplifié» des principales mesures

Projet de loi «Engagement national pour l environnement» Guide «simplifié» des principales mesures Projet de loi «Engagement national pour l environnement» Guide «simplifié» des principales mesures Titre 1 : Bâtiments et urbanisme Chapitre 1 : amélioration de la performance énergétique des bâtiments

Plus en détail

Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable. S e p t e m b r e 2 0 0 8

Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable. S e p t e m b r e 2 0 0 8 Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable S e p t e m b r e 2 0 0 8 Le PADD : un Projet Politique Le PADD : un Projet Politique L e S C O T, u n o u t i l a

Plus en détail

Place à votre nouvelle vie!

Place à votre nouvelle vie! Place à votre nouvelle vie! Le Stade de France Le parc de la légion d honneur Saint-Denis, une ville entreprenante et attractive! Saint-Denis fait partie de ces lieux incontournables de la région parisienne

Plus en détail

MÉTHODE DE DIAGNOSTIC SANITAIRE DE L HABITAT

MÉTHODE DE DIAGNOSTIC SANITAIRE DE L HABITAT MÉTHODE DE DIAGNOSTIC SANITAIRE DE L HABITAT Cette méthode opérationnelle mise au point Bernard ARDITTI, Architecte DESA est le sujet d un Diplôme Universitaire de BIOCLIMATOLOGIE, HABITAT et EQUILIBRE

Plus en détail

Arié Natan - architecte urbaniste h m o n p 89, rue saint-antoine 75004 Paris an@arienatan.com 06.16.25.53.78

Arié Natan - architecte urbaniste h m o n p 89, rue saint-antoine 75004 Paris an@arienatan.com 06.16.25.53.78 Arié Natan - architecte urbaniste h m o n p 89, rue saint-antoine 75004 Paris an@arienatan.com 06.16.25.53.78 w w w. a r i e n a t a n. c o m Arié Natan Arié Natan - architecte urbaniste h m o n p né le

Plus en détail

Se raccorder à un réseau de chaleur

Se raccorder à un réseau de chaleur L habitat COMPRENDRE Se raccorder à un réseau de chaleur Le chauffage urbain peut-il être un moyen de diminuer la facture énergétique? Édition : décembre 2013 Pourquoi pas le raccordement À UN RÉSEAU DE

Plus en détail

Comment valoriser sa toiture plate en milieu urbain

Comment valoriser sa toiture plate en milieu urbain Séminaire Bâtiment Durable : Comment valoriser sa toiture plate en milieu urbain 27/03/2015 Bruxelles Environnement Comment valoriser les eaux pluviales grâce à sa toiture? Maggy Hovertin MATRIciel Objectifs

Plus en détail

Synthèse des réponses au questionnaire

Synthèse des réponses au questionnaire Etat des lieux sur les réseaux et programmes de Monitoring dans les pays partenaires méditerranéens Synthèse des réponses au questionnaire X. Detienne Aquapôle, Université de Liège Réalisé pour le compte

Plus en détail

BATIMENT DURABLE MAÎTRISE D ŒUVRE

BATIMENT DURABLE MAÎTRISE D ŒUVRE Siège Social NOBATEK 67, rue de Mirambeau 64600 ANGLET Tél. : 05 59 03 61 29 Fax. : 05 59 63 55 41 www.nobatek.com Site Ecocampus ENSAM Esplanade des Arts et Métiers 33405 TALENCE Tél. : 05 56 84 63 70

Plus en détail

Inauguration de la première opération de logements locatifs à loyers maîtrisés à Paris

Inauguration de la première opération de logements locatifs à loyers maîtrisés à Paris Inauguration de la première opération de logements locatifs à loyers maîtrisés à Paris Livraison de 107 logements locatifs à loyers maîtrisés et de commerces sur la ZAC Clichy Batignolles (avenue de Clichy)

Plus en détail

éco-construction bâtiments d élevage

éco-construction bâtiments d élevage éco-construction bâtiments d élevage Jacques Capdeville, service Bâtiment-Environnement, Institut de l Elevage Michel Colache, Maison Régionale de l Elevage SIMA février 2011 un contexte Des préoccupations

Plus en détail

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL A. PRÉSENTATION : BEST ENTREPRISE SARL est une société de droit sénégalais qui intervient dans les Bâtiments/Travaux Publics, le

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville de demain Le 16 avril 2014 Contacts

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail

Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre.

Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre. Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre.ch A Carré SA atelier d architecture et d aménagement Date de création

Plus en détail

PLAN DE SITUATION C'est le plan qui localise votre terrain PCMI 1. SAINT DENIS - Bellepierre Parcelle AY 592. Ech : 1/ 2000 ème

PLAN DE SITUATION C'est le plan qui localise votre terrain PCMI 1. SAINT DENIS - Bellepierre Parcelle AY 592. Ech : 1/ 2000 ème PERMIS DE M. X. Plan de situation. Plan de masse 3. Coupe 4. Notice descriptive. Façades et plan de toiture. Insertion graphique 7. Photo dans le paysage proche 8. Photo dans le paysage lointain Mise à

Plus en détail

LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL

LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL SOMMAIRE 1 I SITUATION / BESOINS / ATTENTES 2 ENJEUX DU PROJET ET OBJECTIFS DE LA MAITRISE D OUVRAGE 3 PROJET D ETABLISSEMENT

Plus en détail

Ossature - Poteaux-poutres

Ossature - Poteaux-poutres Construction Bois Ossature - Poteaux-poutres 2015 Construction de clos-couverts isolés en ossature bois ou système poteaux-poutres Pionnier de la construction bois dans l Ain, ELCC intègre toutes les compétences

Plus en détail

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P )

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) de Treize immeubles d habitation Pour la Société Coopérative d Habitation 10.03.2014 1. INTRODUCTION 1.1Présentation de la société candidate

Plus en détail

UN NOUVEAU CADRE DE VIE...

UN NOUVEAU CADRE DE VIE... UN NOUVEAU CADRE DE VIE... Résider sur la rive d un parc Située au cœur du nouveau quartier résidentiel Rives de Seine, la résidence Rive de Parc est une réalisation exceptionnelle à plusieurs titres.

Plus en détail

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Contact : Bernard Tauvel au 5 rue Fabert 54000 Nancy Tél : 06 76 39 39 50 et 03 83 27 67 73 Email : bernard.tauvel@laposte.net

Plus en détail

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier Domaine du Moulin à Bayonne Une nouvelle vie pour un nouveau quartier ** * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC-effinergie, Bâtiment Basse Consommation, auprès

Plus en détail

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Article R. 122-3 du code de l environnement N 14734*02 Ministère chargé de l'environnement Ce formulaire n est pas applicable

Plus en détail

Observatoire. > Fiche 26 4 Maisons de ville groupées avec jardin en label H&E

Observatoire. > Fiche 26 4 Maisons de ville groupées avec jardin en label H&E Observatoire > Fiche 26 4 Maisons de ville groupées avec jardin en label H&E Architecte : ALPcar Architectes (Jean-Charles Legrand) & SA Luc Peirolo et Associés (Luc Peirolo) Maître d ouvrage : SAGEP Eau

Plus en détail

PLOMBIERS CHAUFFAGISTES ECO ARTISAN

PLOMBIERS CHAUFFAGISTES ECO ARTISAN PLOMBIERS CHAUFFAGISTES Le monde change, votre métier aussi. Aujourd hui vos clients n ont qu un mot à la bouche : ECONOMIES D ENERGIE. Écoutez-les! Pour la performance environnementale et économique de

Plus en détail

Parc Nautique de l ile Monsieur

Parc Nautique de l ile Monsieur Parc Nautique de l ile Monsieur Lucie RIVAULT: Atelier 2 AD architecture PARC NAUTIQUE DE L ILE DE MONSIEUR Sèvres (92) Un site au cœur du Val de Seine SAINT CLOUD BOULOGNE BILLANCOURT VILLE D AVRAY SEVRES

Plus en détail

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte]

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte] GLOSSAIRE DU CDT AGENCE NATIONALE POUR LA RENOVATION URBAINE (ANRU) L agence nationale pour la rénovation urbaine est un établissement public industriel et commercial, créé par l article 10 de la loi d

Plus en détail

Information sur «LEED 2009» - Canada & U.S.

Information sur «LEED 2009» - Canada & U.S. Information sur «LEED 2009» - Canada & U.S. En 2009, le USGBC a lancé à nouveau sa série de systèmes d évaluation et a harmonisé les deux systèmes LEED NC (pour «New Construction») et LEED CS (pour «Core

Plus en détail

LES ORIENTATIONS DU 10 ème PROGRAMME D INTERVENTION DE L AGENCE DE L EAU RMC

LES ORIENTATIONS DU 10 ème PROGRAMME D INTERVENTION DE L AGENCE DE L EAU RMC LES ORIENTATIONS DU 10 ème PROGRAMME D INTERVENTION DE L AGENCE DE L EAU RMC Accroître les soutiens aux projets de territoire Budget total du 10 e programme : 3 653 M dont 3561 M pour le bassin Rhône Méditerranée,

Plus en détail

Aujourd hui, nous pouvons intervenir auprès de vous :

Aujourd hui, nous pouvons intervenir auprès de vous : Maîtres d Ouvrages ou Architectes, Vous cherchez un Bureau d Études tous fluides qui puisse vous accompagner dans la conception et la réalisation des projets que vous menez, que ce soit dans le secteur

Plus en détail

les nouveaux espaces publics des quartiers nord

les nouveaux espaces publics des quartiers nord les nouveaux espaces publics des quartiers nord Comité de suivi du 7 avril 2006 SEM SEM Amiens Amiens Aménagement _ 7 _ avril 7 avril 2006 2006 _ ESE _ ESE bet bet ingénierie Charles VICARINI concepteur

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

axel schoenert architectes

axel schoenert architectes HALL ADMINISTRATIF hôtel de ville de puteaux axel schoenert architectes l hôtel de ville de puteaux L agence Axel Schoenert architectes a livré la restructuration partielle de l hôtel de ville de Puteaux.

Plus en détail

Audit 360 CONFORT, ENERGIE, SÉCURITÉ, VALORISATION. Une solution pour y voir plus clair dans votre copropriété

Audit 360 CONFORT, ENERGIE, SÉCURITÉ, VALORISATION. Une solution pour y voir plus clair dans votre copropriété Audit 360 CONFORT, ENERGIE, SÉCURITÉ, VALORISATION Une solution pour y voir plus clair dans votre copropriété Socotec en quelques mots 3 valeurs d engagement + 5 métiers structurants + 7 aes stratégiques

Plus en détail

NF habitat & nf habitat hqe TM

NF habitat & nf habitat hqe TM NF habitat & nf habitat hqe TM Certification rénovation maison l essentiel pour les professionnels Applicatif NF 500-02 - Version 1.0 introduction Depuis 1999, CÉQUaMi, filiale de l association QUaLiteL

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Centre Beautour la biodiversité en Pays de la Loire Animateur de réseaux et catalyseur de projets de recherche

DOSSIER DE PRESSE. Centre Beautour la biodiversité en Pays de la Loire Animateur de réseaux et catalyseur de projets de recherche Centre Beautour la biodiversité en Pays de la Loire Animateur de réseaux et catalyseur de projets de recherche Inauguré en juin 2013, le centre régional pour la biodiversité Beautour redonne vie à l héritage

Plus en détail

CHAPITRE VII REGLEMENT DE LA ZONE UF*

CHAPITRE VII REGLEMENT DE LA ZONE UF* CHAPITRE VII REGLEMENT DE LA ZONE UF* Zone à dominante d activités économiques (PME, services, activités artisanales, activités tertiaires) et d équipements collectifs PLU Champigny-sur-Marne Approuvé

Plus en détail

livret d éd épargne bancaire. Taux de rémunr

livret d éd épargne bancaire. Taux de rémunr www.hdgdev.com 1 PROVAIR POUR EN SAVOIR PLUS! CODEVair : Livret d éd épargne monétaire rémunr munéré. Fonctionnement identique à celui d un d livret d éd épargne bancaire. Taux de rémunr munération indexé

Plus en détail

Choisir un professionnel compétent

Choisir un professionnel compétent L habitat Choisir un professionnel compétent COMPRENDRE Pour des bâtiments économes en énergie Édition : février 2015 sommaire glossaire introduction Faites appel à des professionnels compétents... 3 Des

Plus en détail

UNE NOUVELLE RÉFÉRENCE WEB POUR LES ACTEURS DE LA CONSTRUCTION DURABLE

UNE NOUVELLE RÉFÉRENCE WEB POUR LES ACTEURS DE LA CONSTRUCTION DURABLE UNE NOUVELLE RÉFÉRENCE WEB POUR LES ACTEURS DE LA CONSTRUCTION DURABLE Création d une chaîne vidéo spécialisée construction et ville durable 22 septembre à 10h LANCEMENT DE LA SEMAINE DE LA CONSTRUCTION

Plus en détail

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Julien St-Laurent, M.Sc.Env. Spécialiste environnement Direction de l Aménagement, gestion et développement durable

Plus en détail

Construisons en aluminium pour les générations futures

Construisons en aluminium pour les générations futures Construisons en aluminium pour les générations futures La Haute Qualité Environnementale avec l aluminium Les qualités de l aluminium (résistance, légèreté, malléabilité, recyclabilité ) répondent aux

Plus en détail

Regard sur le béton. Maison «Mannaz» à Wasseiges

Regard sur le béton. Maison «Mannaz» à Wasseiges Regard sur le béton Maison «Mannaz» à Wasseiges La maison «Mannaz» s implante dans la campagne de la Hesbaye, ouverte sur son paysage et ancrée dans son patrimoine bâti. L architecte Yves Delincé traduit

Plus en détail

Parc Valentine Vallée Verte

Parc Valentine Vallée Verte Le Bourbon 10.300 m² de bureaux neufs à louer Parc Valentine Vallée Verte un parc d affaires unique Au cœur d un parc d affaires unique Choisissez pour votre entreprise des bureaux dans un bâtiment historique

Plus en détail