ISEC. Codes malveillants

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ISEC. Codes malveillants"

Transcription

1 ISEC s malveillants Jean Leneutre Bureau C234-4 Tél.: INF721, Page 1

2 q malveillant («malware» ou «rogue program») Ensemble d instruction permettant intentionnellement de mettre en défaut une politique de sécurité Programme simple ou auto-reproducteur s installant dans un système d information à l insu des utilisateurs, en vue de porter atteinte à la confidentialité, l intégrité, la disponibilité ou d impersonnifier un utilisateur (afin de réaliser un délit et de l incriminer à tort) q Les codes malveillants existent depuis longtemps Découverte des virus : Cohen, 1984 Références à menaces et vulnérabilités découlant de failles de programmes remontant bien avant : Ware, 1970 et Anderson, 1972 INF721, Page 2

3 q Cible : tout système comprenant de la mémoire non volatile dans laquelle le programme infecté se trouve sous forme inactive de la mémoire vive dans laquelle est copié le programme qd il est exécuté un processeur ou un micro-contrôleur pour l exécution un système d exploitation q Non limité aux ordinateurs Cheval de Troie «Phage» sur Palm Pilot Virus Cabir pour les portables et smart phones utilisant l OS Symbian Cheval de troie PSPBrick sur les consoles de jeu INF721, Page 3

4 q Classification des infections informatiques s malveillants Programmes Simples Programmes Auto-reproducteurs Bombes logiques Chevaux de Troie Virus Vers INF721, Page 4

5 q Bombe logique Programme attendant un événement appelé «gâchette» pour exécuter sa fonction offensive. Correspond à la charge finale d un virus Exple : CIH se déclenchant le 26 avril INF721, Page 5

6 q Cheval de troie («Trojan Horse») Programme ayant des effets de bords cachés (non documentés et non prévus par l utilisateur exécutant le programme) Porte dérobée («Trapdoor» ou «Backdoor») : fonctionnalité non documentée d un programme permettant d obtenir un accès au système autrement que par la procédure documentée Module serveur/module client Exple : Back Orifice (protocole UDP, port 31337), Netbus (TCP, port 12345) Peuvent être répandus par des vers «ratware» : porte dérobée qui transforme des ordinateurs en «zombie» pour envoyer du spam Logiciel espion («Spyware») : petits modules insérés dans des logiciels commerciaux pour renseigner l éditeur du logiciel Leurre : programme imitant le fonctionnement normal d un programme légitime du système Fausse bannière de connexion Unix Espion de clavier («Keylogger») : logiciel copiant et envoyant les frappes de clavier INF721, Page 6

7 q Virus attaché à un programme non malveillant, pouvant s autoreproduire en infectant d autres programmes non malveillants, et contenant une charge («payload») q Vers (worm) Programme s auto-reproduisant à travers un réseau mais n infectant pas forcément d autres programmes q Rabbit Virus ou vers qui s auto reproduit localement sans limite pour épuiser des ressources INF721, Page 7

8 q Fonctionnement général d un virus Le programme infectant est porté par un programme hôte («dropper») Lorsque le dropper est exécuté Le programme infectant prend la main et le programme hôte est temporairement mis en sommeil, Puis il rend la main au programme hôte qui s exécute normalement sans trahir la présence du programme infectant. L infection d un utilisateur n est possible que s il a exécuté le dropper ou importé des données corrompues (virus de document) basé sur l ingénierie sociale dropper= jeu, animation anodine, mail racoleur, afin d inciter la victime a l exécuter. INF721, Page 8

9 q Installation du virus Mode transient : s exécute qd le programme auquel il est attaché est exécuté, et termine qd le programme termine Mode résident : se copie en mémoire, peut rester actif ou être activé même si l exécution du programme auquel il est attaché est terminée Mode furtif : le processus n est pas visible lors de l affichage des processus en cours Mode persistant : en cas d effacement ou de désinstallation, le programme infectant est capable de se réinstaller indépendamment d un dropper INF721, Page 9

10 q Virus d exécutable Une copie du virus est ajoutée dans le fichier de l exécutable cible Il en résulte une hétérogénéité du code source q Virus de code source Une copie du source du virus est ajoutée dans le fichier du source du programme cible Permet d infecter des machines dont l environnement n est pas connu q Virus de document viral contenu dans un fichier de données non exécutable. L activation du code viral est réalisée soit par une fonctionnalité prévue dans l application associée à ce format de fichier, soit en vertu d une faille de l application considérée Exemples : macro-virus word/excel/powerpoint INF721, Page 10

11 q Virus de démarrage : Vise et utilise les organes spécifiquement destinés à amorcer le système d exploitation (BIOS, secteurs de démarrage) Permet de court-circuiter les contrôles fait au niveau de l OS q Virus multi-cibles Virus infectant plusieurs cibles Exemple : CrazyEddie infectant secteur de démarrage et fichiers exécutables q Virus multi-formats Virus capable d infecter des formats appartenant à des OS différents Exemple : Winux/Lindose qui infecte des fichiers au format ELF ou PE INF721, Page 11

12 q Virus psychologique (hoax) : Désinformation incitant l utilisateur, par des techniques d ingénierie sociale, à produire des effets équivalents à celui d un virus ou d un ver. Reproduction : transmission de la désinformation par mail Charge finale : effacement de fichier (kernel32.ddl par exemple) INF721, Page 12

13 q Modes d action des virus d exécutables (1) Par écrasement de code En-tête Virus En-tête En-tête En-tête Virus Reliquat cible Programme cible Programme infecté Petite taille, pas de charge Écrasement de l en-tête Écrasement en partie centrale (fonction de saut) Écrasement de tout le code Pas d augmentation de taille, mais perturbation du fonctionnement INF721, Page 13

14 q Modes d action des virus d exécutables Par recouvrement de code En-tête Virus Programme cible Programme infecté Le code du virus est accolé à celui de l exécutable (en général à la fin) Augmentation de taille, mais pas de perturbation du fonctionnement INF721, Page 14

15 q Modes d action des virus d exécutables Par entrelacement de code En-tête Section1 Section1 Virus... Section2... Section n Section2... Section n Programme cible Programme infecté Basés sur le format PE des exécutables 32 bits de Windows Se greffe dans des zones libres réservées du code Pas d augmentation de taille ni de perturbation du fonctionnement INF721, Page 15

16 q Modes d action des virus d exécutables Par accompagnement de code Virus En-tête Exécution 1 Virus 2 En-tête Programme cible Programme cible L intégrité du code cible est conservée INF721, Page 16

17 q Mécanismes anti-anti-viraux Furtivité : dissimulation dans des secteurs faussement déclarés défectueux Rootkit : Programme inséré dans le système une fois que l attaquant a pris le contrôle Inclut des fonctions permettant d effacer les traces de l attaque Se situe au niveau du noyau de l OS afin de cacher leur présence Polymorphisme : Variation lors d une copie d un virus (utilisation de chiffrement, réécriture de code par code équivalent) Permet de contourner la vérification par signature Mise en sommeil des logiciels de protection Modifications des règles d un pare feu, W32/Bugbear-A visait une centaine de logiciels de sécurité INF721, Page 17

18 q Vers simples (worm) Exploite des failles logicielles permettant l exécution de programmes sur une machine distante, et des faiblesses de protocoles pour se disséminer Exemple : red profitant d une vulnérabilité des serveurs Web IIS q Macro-vers Programmes hybrides virus (infection de support transmis par le réseau)/ vers (utilisation du réseau pour la transmission) Activation causée par une action humaine Dissémination : pièces jointes contenant des documents bureautiques infectés Exemple : Melissa q Vers d (mass-mailing worm) Activation causé par une action humaine ou par une faille Exemple : ILOVEYOU INF721, Page 18

19 Techniques anti-virales q Techniques statiques Recherche de signature Recherche d une suite de bits caractéristique (discriminante et non incriminante) Correspond à une séquence d instructions ou à un message affiché par le virus, ou la signature que le virus utilise lui-même pour éviter la surinfection d un exécutable Limitée aux virus connus Mise à jour de la base des signatures Analyse spectrale Recherche des instructions caractéristiques de virus ou de vers Un compilateur n utilise qu une partie du jeu d instructions, alors qu un virus utilise un jeu plus large pour améliorer son efficacité Modélisation statistique de la fréquence des instructions et comportement en moyenne d un compilateur Possibilité de fausses alertes Analyse heuristique Utilise des règles INF721, Page 19

Jean-Pierre Lovinfosse. En finir. avec les virus. Groupe Eyrolles,2004 ISBN 2-7464-0496-6

Jean-Pierre Lovinfosse. En finir. avec les virus. Groupe Eyrolles,2004 ISBN 2-7464-0496-6 Jean-Pierre Lovinfosse En finir avec les virus Groupe Eyrolles,2004 ISBN 2-7464-0496-6 Introduction............................................ 7 Chapitre 1 : Historique...................................

Plus en détail

RÈGLE N 1 : SAUVEGARDEZ VOS DONNÉES

RÈGLE N 1 : SAUVEGARDEZ VOS DONNÉES LE GUIDE RÈGLE N 1 : SAUVEGARDEZ VOS DONNÉES On ne le répétera jamais assez : sans protection, les virus, vers et autres chevaux de Troie peuvent s inviter en moins d une seconde sur votre PC. Même si

Plus en détail

Introduction aux antivirus et présentation de ClamAV

Introduction aux antivirus et présentation de ClamAV Introduction aux antivirus et présentation de ClamAV Un antivirus libre pour un système libre Antoine Cervoise ClamAV : http://www.clamav.net/ Plan Le monde des malwares Historique Les logiciels malveillants

Plus en détail

Faits techniques et retour d'expérience d'une cellule d'expertise dans la lutte contre le code malveillant. EdelWeb / Groupe ON-X

Faits techniques et retour d'expérience d'une cellule d'expertise dans la lutte contre le code malveillant. EdelWeb / Groupe ON-X 1 OSSIR 2007/11/12 Faits techniques et retour d'expérience d'une cellule d'expertise Jérémy Lebourdais Mickaël Dewaele jeremy.lebourdais (à) edelweb.fr mickael.dewaele (à) edelweb.fr EdelWeb / Groupe ON-X

Plus en détail

Indicateur et tableau de bord

Indicateur et tableau de bord Agenda Indicateur et tableau de bord «La sécurité n est pas une destination mais un voyage» 1. Jean-François DECHANT & Philippe CONCHONNET jfdechant@exaprobe.com & pconchonnet@exaprobe.com +33 (0) 4 72

Plus en détail

Dossier sécurité informatique Lutter contre les virus

Dossier sécurité informatique Lutter contre les virus Université des Sciences et Technologies de Lille 59655 Villeneuve d Ascq Cedex Centre de Ressources Informatiques Bât M4 Dossier sécurité informatique Lutter contre les virus Version 2.3 (décembre 2007)

Plus en détail

NETTOYER ET SECURISER SON PC

NETTOYER ET SECURISER SON PC NETTOYER ET SECURISER SON PC NETTOYER Pourquoi nettoyer son PC? Pour gagner de la place sur votre disque dur Pour accélérer son fonctionnement Pour supprimer tous les logiciels et fichiers inutiles ou

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Virtualisation, Sécurité et Gestion des périphériques Gérard Padiou Département Informatique et Mathématiques appliquées ENSEEIHT Novembre 2009 Gérard Padiou Systèmes d exploitation

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION INTERNET BUREAUTIQUE INFORMATIQUE..::NET-INOV.COM::..

CATALOGUE DE FORMATION INTERNET BUREAUTIQUE INFORMATIQUE..::NET-INOV.COM::.. CATALOGUE DE FORMATION INTERNET BUREAUTIQUE INFORMATIQUE..::NET-INOV.COM::.. Chaque formateur est un professionnel capable d identifier vos besoins et d y répondre en mettant en œuvre des solutions déjà

Plus en détail

depuis 1992 Defend what you create

depuis 1992 Defend what you create Defend what you create QUI S ATTAQUE AUX DONNEES DES ENTREPRISES ET DES UTILISATEURS? Dans un monde où les outils de communication se multiplient et se perfectionnent de jour en jour, et où Internet est

Plus en détail

Installation et mise en sécurité des postes de travail Windows

Installation et mise en sécurité des postes de travail Windows Installation et mise en sécurité des postes de travail Windows Version 1.1 Octobre 2006 Plan Introduction : pourquoi sécuriser un poste de travail? I) Sécurité des postes de travail - Présentation des

Plus en détail

Sécurité informatique

Sécurité informatique Université Kasdi Merbah Ouargla Département informatique Introduction : généralités sur la sécurité informatique et motivations Octobre 2014 1- Généralités : concepts de base et motivations Sécurité des

Plus en détail

NETTOYER ET SECURISER SON PC

NETTOYER ET SECURISER SON PC NETTOYER ET SECURISER SON PC Ou comment assurer une longue vie à son ordinateur Lors de l utilisation de votre PC au fil du temps vous serez sans aucun doute confronté aux virus, vers, spyware, adware,

Plus en détail

«Le malware en 2005 Unix, Linux et autres plates-formes»

«Le malware en 2005 Unix, Linux et autres plates-formes» Communiqué de Presse Rueil Malmaison, lundi 24 avril 2006 «Le malware en 2005 Unix, Linux et autres plates-formes» Konstantin Sapronov, analyste spécialisé en virologie chez Kaspersky Lab, consacre un

Plus en détail

Désinfecte les réseaux lorsqu ils s embrasent

Désinfecte les réseaux lorsqu ils s embrasent Defend what you create Désinfecte les réseaux lorsqu ils s embrasent Utilitaire réseau à gestion centralisée pour le traitement des postes de travail et des serveurs regroupés dans un réseau local et fonctionnant

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide Microsoft Windows Seven/Vista / XP / 2000 ESET Smart Security offre la vitesse et la précision d ESET NOD32 Antivirus et de son puissant moteur ThreatSense, allié à un pare-feu

Plus en détail

Module de sécurité Antivirus, anti-spam, anti-phishing,

Module de sécurité Antivirus, anti-spam, anti-phishing, Module de sécurité Antivirus, anti-spam, anti-phishing, SecurityPlus Nouveautés Protection instantanée Anti-phishing Anti-spyware Anti-spam Antivirus Antivirus Différences entre les versions MDaemon 9.5

Plus en détail

Progressons vers l internet de demain

Progressons vers l internet de demain Progressons vers l internet de demain Votre ordinateur, par extension votre système d information d entreprise, contient une multitude d informations personnelles, uniques et indispensables à la bonne

Plus en détail

Chap. I : Introduction à la sécurité informatique

Chap. I : Introduction à la sécurité informatique UMR 7030 - Université Paris 13 - Institut Galilée Cours Sécrypt Les exigences de la sécurité de l information au sein des organisations ont conduit à deux changements majeurs au cours des dernières décennies.

Plus en détail

Fiche Technique. Cisco Security Agent

Fiche Technique. Cisco Security Agent Fiche Technique Cisco Security Agent Avec le logiciel de sécurité de point d extrémité Cisco Security Agent (CSA), Cisco offre à ses clients la gamme de solutions de protection la plus complète qui soit

Plus en détail

Les rootkits navigateurs

Les rootkits navigateurs Sogeti/ESEC Les rootkits navigateurs 1/52 Les rootkits navigateurs Christophe Devaux - christophe.devaux@sogeti.com Julien Lenoir - julien.lenoir@sogeti.com Sogeti ESEC Sogeti/ESEC Les rootkits navigateurs

Plus en détail

Symantec Protection Suite Enterprise Edition Protection éprouvée pour les terminaux, la messagerie et les environnements Web

Symantec Protection Suite Enterprise Edition Protection éprouvée pour les terminaux, la messagerie et les environnements Web Fiche technique: Sécurité des terminaux Protection éprouvée pour les terminaux, la messagerie et les environnements Web Présentation permet de créer un environnement (terminaux, messagerie et Web) protégé

Plus en détail

Symantec Endpoint Protection 12.1.5 Fiche technique

Symantec Endpoint Protection 12.1.5 Fiche technique Symantec Endpoint Protection 12.1.5 Fiche technique Fiche technique : Sécurité des terminaux Présentation Outre les attaques massives à grande échelle qu ils perpétuent, les logiciels malveillants ont

Plus en détail

SOMMAIRE. Association pour une Informatique raisonnée 06 86 74 30 09

SOMMAIRE. Association pour une Informatique raisonnée 06 86 74 30 09 SOMMAIRE Introduction...1 La sauvegarde...1 Les dangers informatiques...1 Cas de «l ingénierie sociale»...1 Les attaques informatiques...2 Les méthodes d infections :...2 Leurs actions...3 Suppressions

Plus en détail

Virtualisation et sécurité Retours d expérience

Virtualisation et sécurité Retours d expérience Virtualisation et sécurité Retours d expérience Hervé Hosy Sylvain Pouquet 8 juin 2009 Forum Cert-IST - Virtualisation et sécurité Page 1 Agenda 2 retours d expérience abordés Client bancaire : étude de

Plus en détail

Netdays 2004. Comprendre et prévenir les risques liés aux codes malicieux

Netdays 2004. Comprendre et prévenir les risques liés aux codes malicieux 1 Netdays 2004 Comprendre et prévenir les risques liés aux codes malicieux 2 Comprendre et prévenir les risques liés aux codes malicieux - Motivations - Les principaux types de codes malicieux - Les principales

Plus en détail

Module 8. Protection des postes de travail Windows 7

Module 8. Protection des postes de travail Windows 7 Module 8 Protection des postes de travail Windows 7 Vue d'ensemble du module Vue d'ensemble de la gestion de la sécurité dans Windows 7 Protection d'un ordinateur client Windows 7 en utilisant les paramètres

Plus en détail

Pourquoi choisir ESET Business Solutions?

Pourquoi choisir ESET Business Solutions? ESET Business Solutions 1/6 Que votre entreprise soit tout juste créée ou déjà bien établie, vous avez des attentes vis-à-vis de votre sécurité. ESET pense qu une solution de sécurité doit avant tout être

Plus en détail

Virus GPS. Un Ver dans la Tempête

Virus GPS. Un Ver dans la Tempête Janvier Virus GPS Plus besoin de surfer sur Internet ou d'ouvrir un fichier attaché bizarre dans un mail pour être infectés par un virus. Risque potentiel concernant les appareils de navigation par satellite

Plus en détail

QUESTIONS / REPONSES ESET Smart Security ESET NOD32 Antivirus V.3

QUESTIONS / REPONSES ESET Smart Security ESET NOD32 Antivirus V.3 QUESTIONS / REPONSES ESET Smart Security ESET NOD32 Antivirus V.3 SOMMAIRE ESET Smart Security... 2-3 ESET Personal Firewall... 4-5 ESET Antispam... 6 INSTALLATION... 7 ESET NOD32 Antivirus... 8 ESET Remote

Plus en détail

GESTION DES INCIDENTS DE SÉCURITÉ DE L INFORMATION

GESTION DES INCIDENTS DE SÉCURITÉ DE L INFORMATION GESTION DES INCIDENTS DE SÉCURITÉ DE L INFORMATION Savadogo Yassia ARCEP/CIRT-BF savadogo.yassia[at]arcep.bf AGENDA Introduction Définition d un incident de sécurité de l information Schéma de classification

Plus en détail

Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises

Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises Kaspersky Open Space Security est une suite de produits de sécurité couvrant tous les types de connexion réseau, des appareils mobiles

Plus en détail

Principes de la sécurité informatique

Principes de la sécurité informatique Principes de la sécurité informatique Omar Cheikhrouhou Abderrahmen Guermazi ISET SFAX ISET SFAX Omar Cheikhrouhou 1 Sécurité de quoi? des systèmes (machines) et des informations qu elles contiennent Sécurité

Plus en détail

La sécurité informatique

La sécurité informatique La sécurité informatique c'est quoi au juste? CAID's Delémont - 2 mars 2009 Par Bruno Kerouanton http://bruno.kerouanton.net/blog Les pirates... au début Qui : adolescents isolés Moyens : légers. Motivation

Plus en détail

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Objectif Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Présenter des préconisations pour sécuriser le poste de travail informatique et son environnement sous forme de fiches pratiques. Public concerné

Plus en détail

Les vols via les mobiles

Les vols via les mobiles 1 Les vols via les mobiles Android est le système d exploitation le plus populaire parmi les utilisateurs des appareils mobiles et malheureusement aussi parmi les cybercriminels puisque c est l OS le plus

Plus en détail

La protection des systèmes Mac et Linux : un besoin réel?

La protection des systèmes Mac et Linux : un besoin réel? La protection des systèmes Mac et Linux : un besoin réel? Les risques encourus par les postes de travail tournant sous d autres plates-formes que Windows se confirment. En effet, les systèmes Mac et Linux,

Plus en détail

Cybercriminalité. les tendances pour 2014

Cybercriminalité. les tendances pour 2014 Cybercriminalité les tendances pour 2014 Perte de la vie privée La tendance «à aller vers le cloud» va-t-elle affecter la confidentialité des données? Les utilisateurs vont-ils pouvoir réagir par rapport

Plus en détail

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation Objectif : Tout administrateur système et réseau souhaitant avoir une vision d'ensemble des problèmes de sécurité informatique et des solutions existantes dans l'environnement Linux. Prérequis : Connaissance

Plus en détail

Sécuriser un équipement numérique mobile TABLE DES MATIERES

Sécuriser un équipement numérique mobile TABLE DES MATIERES Sécuriser un équipement numérique mobile TABLE DES MATIERES 1 INTRODUCTION... 2 2 REGLES DE BONNE CONDUITE CONCERNANT VOTRE MOBILE... 3 2.1 MEFIEZ-VOUS DES REGARDS INDISCRETS... 3 2.2 PREVOYEZ LE VOL OU

Plus en détail

Internet Découverte et premiers pas

Internet Découverte et premiers pas Introduction Définition 7 Les services proposés par Internet 8 Se connecter Matériel nécessaire 9 Choisir son type de connexion 10 Dégroupage total ou dégroupage partiel 11 Choisir son fournisseur d accès

Plus en détail

escan Entreprise Edititon Specialist Computer Distribution

escan Entreprise Edititon Specialist Computer Distribution escan Entreprise Edititon Specialist Computer Distribution escan Entreprise Edition escan entreprise Edition est une solution antivirale complète pour les entreprises de toutes tailles. Elle fournit une

Plus en détail

«Obad.a» : le malware Android le plus perfectionné à ce jour

«Obad.a» : le malware Android le plus perfectionné à ce jour «Obad.a» : le malware Android le plus perfectionné à ce jour Table des matières I. Le sujet de l article... 2 II. Réflexion sur les nouvelles menaces technologiques d aujourd hui... 2 A. Android, victime

Plus en détail

Notions de sécurités en informatique

Notions de sécurités en informatique Notions de sécurités en informatique Bonjour à tous, voici un article, vous proposant les bases de la sécurité informatique. La sécurité informatique : Vaste sujet, car en matière de sécurité informatique

Plus en détail

Données novembre 2012. La sécurité?

Données novembre 2012. La sécurité? Données novembre 2012 La sécurité? Statistiquement : 7 à 10 % des sites sont corrompus ou vérolés, 15 à 25 % des ordinateurs connectés à Internet sont infectés. Alors, c est quoi un «VIRUS»? De quoi parle-t-on?

Plus en détail

Comment Repérer les Faux Logiciels Antivirus Par l équipe FortiGuard Labs de Fortinet.

Comment Repérer les Faux Logiciels Antivirus Par l équipe FortiGuard Labs de Fortinet. Comment Repérer les Faux Logiciels Antivirus Par l équipe FortiGuard Labs de Fortinet. Il y a quelques mois, un voisin était en train de chater avec moi au sujet d un nouveau antivirus miracle qu il a

Plus en détail

Avira Professional Security Migrer vers Avira Professional Security version 2013. HowTo

Avira Professional Security Migrer vers Avira Professional Security version 2013. HowTo Avira Professional Security Migrer vers Avira Professional Security version 2013 HowTo Sommaire 1. Introduction...3 2. Migration via la console de gestion Avira (AMC)...3 3. Mise à jour manuelle d Avira

Plus en détail

Iobit Malware Fighter

Iobit Malware Fighter Iobit Malware Fighter «IObit Malware Fighter» est un utilitaire qui détecte et supprime les logiciels espions avancés et les infections les plus profondes. Il protège votre PC contre les différents spywares,

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un virus?

Qu'est-ce qu'un virus? Page Page 2 Qu'est-ce qu'un virus? Un virus est un programme qui a plusieurs objectifs distincts : -le principe même d un virus est de s'étendre de machine en machine (le code est dit auto-reproductible).

Plus en détail

Sécurité des Postes Clients

Sécurité des Postes Clients HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Sécurité des Postes Clients Table ronde CFSSI Jeudi 29 mars 2007 Benjamin

Plus en détail

NOMADES ET SMARTPHONES EN ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ PAR BERTRAND THOMAS ET JULIEN COULET

NOMADES ET SMARTPHONES EN ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ PAR BERTRAND THOMAS ET JULIEN COULET Introduction aux solutions de Mobile Device Management NOMADES ET SMARTPHONES EN ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ PAR BERTRAND THOMAS ET JULIEN COULET QUELQUES CHIFFRES Mi 2011, 77% de la population mondiale

Plus en détail

panda BusinesSecure antivirus Solution de sécurité antivirus idéale pour les petites et moyennes entreprises

panda BusinesSecure antivirus Solution de sécurité antivirus idéale pour les petites et moyennes entreprises panda BusinesSecure antivirus Solution de sécurité antivirus idéale pour les petites et moyennes entreprises Panda BusinesSecure Antivirus BusinesSecure Antivirus offre une protection antivirus simple

Plus en détail

TREND MICRO. Le spécialiste de la lutte contre les codes malicieux. Pierre MORENO Responsable Partenaire Trend Micro France

TREND MICRO. Le spécialiste de la lutte contre les codes malicieux. Pierre MORENO Responsable Partenaire Trend Micro France TREND MICRO Le spécialiste de la lutte contre les codes malicieux Pierre MORENO Responsable Partenaire Trend Micro France Agenda Trend Micro : Votre fournisseur spécialiste de l antivirus Contre quoi luttons-nous?

Plus en détail

http://www.cite-sciences.fr/carrefour-numerique/ressources/tutoriel/virus/virus_home.swf

http://www.cite-sciences.fr/carrefour-numerique/ressources/tutoriel/virus/virus_home.swf 1 http://www.cite-sciences.fr/carrefour-numerique/ressources/tutoriel/virus/virus_home.swf Dia 01 Meilleur Antivirus : Entre la chaise et le clavier, les mains!!!!!!!!! Un virus (dans un contexte médical)

Plus en détail

ENDPOINT SECURITY FOR MAC BY BITDEFENDER

ENDPOINT SECURITY FOR MAC BY BITDEFENDER ENDPOINT SECURITY FOR MAC BY BITDEFENDER Notes de mise à jour Endpoint Security for Mac by Bitdefender Notes de mise à jour Date de publication 2015.03.13 Copyright 2015 Bitdefender Mentions Légales Tous

Plus en détail

Pourquoi un pack multi-device?

Pourquoi un pack multi-device? Pourquoi un pack multi-device? Evolution des appareils connectés 70% 68% 66% 67% 65% 63% -2% +2% WAVE Q3/2011 6 - Q3/2011 WAVE 8 -Q1/2013 Q1/2013 WAVE 9 -Q1/2014 Q1/2014 49% 60% +10% 22% 32% +10% 36% 12%

Plus en détail

Attention, menace : le Trojan Bancaire Trojan.Carberp!

Attention, menace : le Trojan Bancaire Trojan.Carberp! Protégez votre univers L aveugle ne craint pas le serpent Attention, menace : le Trojan Bancaire Trojan.Carberp! Attention, menace : le Trojan Bancaire Trojan.Carberp! Voici un exemple de contamination

Plus en détail

PHISHING/PHARMING. Les Nouvelles Techniques qui portent atteinte à l intégrité des S.I

PHISHING/PHARMING. Les Nouvelles Techniques qui portent atteinte à l intégrité des S.I PHISHING/PHARMING Les Nouvelles Techniques qui portent atteinte à l intégrité des S.I Livre blanc réalisé par le Dr Patrice Guichard Le Phishing Si le «phishing» n est pas à proprement parlé une technique

Plus en détail

Modélisation du virus informatique Conficker

Modélisation du virus informatique Conficker Mini Projet Calcul Scientifique Modélisation du virus informatique Conficker Worm Defender Engineering Bellot Guillaume Cornil Yoann Courty Arnaud Goldenbaum David Pascal Louis ESILV S4 Introduction :

Plus en détail

Lexique informatique. De l ordinateur :

Lexique informatique. De l ordinateur : De l ordinateur : Lexique informatique CD / Cédérom : CD (Compact Disc) contient des logiciels (dictionnaire, jeux, ) Clavier : permet de taper du texte, de la ponctuation, des chiffres et des symboles.

Plus en détail

A. Sécuriser les informations sensibles contre la disparition

A. Sécuriser les informations sensibles contre la disparition Compétence D1.2 II - : Sécuriser son espace de travail local et distant II Sécuriser les informations sensibles contre la disparition 23 Assurer la protection contre les virus 24 A. Sécuriser les informations

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Table des matières Introduction... V CHAPITRE 1 Introduction à SSL VPN... 1 Une histoire d Internet.............................................. 3 Le modèle

Plus en détail

Guide d installation UNIVERSALIS 2016

Guide d installation UNIVERSALIS 2016 Guide d installation UNIVERSALIS 2016 (Windows) Nous vous recommandons de lire ce document avant de commencer l installation d UNIVERSALIS 2016 sur Windows. Vous y trouverez la description de la procédure

Plus en détail

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security Le Saviez-vous? La Cybercriminalité génère plus d argent que le trafic de drogue* La progression des malwares

Plus en détail

1 Description du phénomène. 2 Mode de diffusion effets dommageables

1 Description du phénomène. 2 Mode de diffusion effets dommageables 1 Description du phénomène Le ransomware est un software malveillant (malware) qui bloque l ordinateur de la victime. La plupart du temps, un paiement est demandé pour débloquer la machine, mais payer

Plus en détail

Dr.Web Les Fonctionnalités

Dr.Web Les Fonctionnalités Dr.Web Les Fonctionnalités Sommaire Poste de Travail... 2 Windows... 2 Antivirus pour Windows... 2 Security Space... 2 Linux... 3 Mac OS X... 3 Entreprise... 3 Entreprise Suite - Complète... 3 Entreprise

Plus en détail

La sécurité des systèmes d information

La sécurité des systèmes d information Ntic consultant contact@ntic-consultant.fr 02 98 89 04 89 www.ntic-consultant.fr La sécurité des systèmes d information Ce document intitulé «La sécurité des systèmes d information» est soumis à la licence

Plus en détail

Résumé. IronPort Web Reputation : protection et défense contre les menaces à base d URL

Résumé. IronPort Web Reputation : protection et défense contre les menaces à base d URL : protection et défense contre les menaces à base d URL Résumé SOMMAIRE 1 Résumé 2 Introduction 3 IronPort Web Reputation : une approche innovante 3 Paramètres de réputation Web 4 Évaluation de la réputation

Plus en détail

ANSSI PROCEDURES DE REPORTING DES INCIDENTS AVEC LE CIRT RÔLES DES PARTIES PRENANTES 15/02/2014. SEMINAIRE DE Joly Hôtel

ANSSI PROCEDURES DE REPORTING DES INCIDENTS AVEC LE CIRT RÔLES DES PARTIES PRENANTES 15/02/2014. SEMINAIRE DE Joly Hôtel ANSSI PROCEDURES DE REPORTING DES INCIDENTS AVEC LE CIRT RÔLES DES PARTIES PRENANTES 15/02/2014 SEMINAIRE DE Joly Hôtel aristide.zoungrana at arcep.bf AGENDA 2 Définitions Les incidents rencontrés par

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Guide de l utilisateur (versions 4.2 et supérieures) Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / 2003 / 2008 Sommaire 1. ESET Smart Security 4...4 1.1 Nouveautés... 4 1.2 Configuration minimale requise...

Plus en détail

La sécurité informatique d'un centre d imagerie médicale Les conseils de la CNIL. Dr Hervé LECLET. Santopta

La sécurité informatique d'un centre d imagerie médicale Les conseils de la CNIL. Dr Hervé LECLET. Santopta La sécurité informatique d'un centre d imagerie médicale Les conseils de la CNIL Dr Hervé LECLET Tous les centres d'imagerie médicale doivent assurer la sécurité informatique de leur système d'information

Plus en détail

Internet Le guide complet

Internet Le guide complet Introduction Définition 9 Les services proposés par Internet 10 Se connecter Matériel nécessaire 13 Choisir son type de connexion 14 Dégroupage total ou dégroupage partiel 16 Choisir son fournisseur d

Plus en détail

S1-2014. Catalogue des Formations Sécurité. Présentation. Menu. Présentation P.2 Nos formations P.3 Modalités P.9 Bulletin d inscription P.

S1-2014. Catalogue des Formations Sécurité. Présentation. Menu. Présentation P.2 Nos formations P.3 Modalités P.9 Bulletin d inscription P. www.alliacom.com Catalogue des Formations Sécurité S1-2014 Menu P.2 Nos formations P.3 Modalités P.9 Bulletin d inscription P.10 Avec ce nouveau catalogue 2013, Alliacom souhaite partager avec vous vingt

Plus en détail

Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises

Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises Kaspersky Open Space Security est une suite de produits de sécurité couvrant tous les types de connexion réseau, des appareils mobiles

Plus en détail

RANGER ET NETTOYER SON ORDINATEUR Mise à jour : Septembre 2013

RANGER ET NETTOYER SON ORDINATEUR Mise à jour : Septembre 2013 RANGER ET NETTOYER SON ORDINATEUR Mise à jour : Septembre 2013 Sommaire 1. Ranger & organiser son PC 1.1 La création de vos dossiers 1.2 Le déplacement de vos fichiers 1.3 La suppression de vos fichiers

Plus en détail

Etat de l art des malwares

Etat de l art des malwares http://lepouvoirclapratique.blogspot.fr/ [Tapez un texte] [Tapez un texte] [Tapez un texte] Cédric BERTRAND Juin 2012 Etat de l art des malwares Qu est-ce qu un malware? Pourquoi sont-ils créés? Qui sont

Plus en détail

La protection des données sensibles et confidentielles

La protection des données sensibles et confidentielles Protégez votre univers La protection des données sensibles et confidentielles Doctor Web France 333b, avenue de Colmar 67100 Strasbourg Tél. : 03 90 40 40 20 Fax. : 03 90 40 40 21 www.drweb.fr Recherche

Plus en détail

Développement d un ver informatique grâce propagation au sein d un réseau de machines

Développement d un ver informatique grâce propagation au sein d un réseau de machines Université de Caen Département d Informatique Master 1 Projet annuel Développement d un ver informatique grâce à une faille du système et étude de sa propagation au sein d un réseau de machines Projet

Plus en détail

Auto réparation des postes de travail Comprendre et déployer les mises à jours de TSC avec OfficeScan Corporate 5.5

Auto réparation des postes de travail Comprendre et déployer les mises à jours de TSC avec OfficeScan Corporate 5.5 Auto réparation des postes de travail Comprendre et déployer les mises à jours de TSC avec OfficeScan Corporate 5.5 QU'EST-CE QUE TSC?... 2 Où récupérer TSC?... 2 Techniquement, que fait-t-il?... 3 La

Plus en détail

Dans la jungle des malwares : protégez votre entreprise

Dans la jungle des malwares : protégez votre entreprise Dans la jungle des malwares : protégez votre entreprise Les menaces sont en constante mutation, mais votre pare-feu ne suit peut-être pas le rythme. Il est temps de repenser la sécurité réseau classique

Plus en détail

Glossaire. Acces Denied

Glossaire. Acces Denied Glossaire Acces Denied Littéralement, Accès refusé. Procédure en vigueur sur les espaces de discussion et permettant aux administrateurs d'interdire l'accès à une personne, en général repérée par son adresse

Plus en détail

Démarrer et quitter... 13

Démarrer et quitter... 13 Démarrer et quitter... 13 Astuce 1 - Ouvrir, modifier, ajouter un élément dans le Registre... 14 Astuce 2 - Créer un point de restauration... 18 Astuce 3 - Rétablir un point de restauration... 21 Astuce

Plus en détail

Informatique. Les réponses doivent être données en cochant les cases sur la dernière feuille du sujet, intitulée feuille de réponse

Informatique. Les réponses doivent être données en cochant les cases sur la dernière feuille du sujet, intitulée feuille de réponse Questions - Révision- - 1 er Semestre Informatique Durée de l examen : 1h pour 40 questions. Aucun document n est autorisé. L usage d appareils électroniques est interdit. Les questions faisant apparaître

Plus en détail

Guide de démarrage rapide. Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / 2003 / 2008

Guide de démarrage rapide. Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / 2003 / 2008 Guide de démarrage rapide Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / 2003 / 2008 ESET Smart Security offre à votre ordinateur une protection de pointe contre les logiciels malveillants. Basé sur le moteur

Plus en détail

dictionnaire des menaces Les menaces à la sécurité des systèmes et des données de A à Z

dictionnaire des menaces Les menaces à la sécurité des systèmes et des données de A à Z dictionnaire des menaces Les menaces à la sécurité des systèmes et des données de A à Z 2 Les menaces à la sécurité des systèmes et des données de A à Z Ce livret s adresse à vous, que vous soyez un professionnel

Plus en détail

LES REGLES ELEMENTAIRES DE SECURITE LE POSTE DE TRAVAIL. CNRS RSSIC version du 11 mai 2012

LES REGLES ELEMENTAIRES DE SECURITE LE POSTE DE TRAVAIL. CNRS RSSIC version du 11 mai 2012 LES REGLES ELEMENTAIRES DE SECURITE LE POSTE DE TRAVAIL CNRS RSSIC version du 11 mai 2012 Un poste de travail mal protégé peut mettre en péril non seulement les informations qui sont traitées sur le poste

Plus en détail

SOLUTIONS DE SECURITE DU DOCUMENT DES SOLUTIONS EPROUVEES POUR UNE SECURITE SANS FAILLE DE VOTRE SYSTEME MULTIFONCTIONS SHARP DOCUMENT SOLUTIONS

SOLUTIONS DE SECURITE DU DOCUMENT DES SOLUTIONS EPROUVEES POUR UNE SECURITE SANS FAILLE DE VOTRE SYSTEME MULTIFONCTIONS SHARP DOCUMENT SOLUTIONS SOLUTIONS DE SECURITE DU DOCUMENT DES SOLUTIONS EPROUVEES POUR UNE SECURITE SANS FAILLE DE VOTRE SYSTEME MULTIFONCTIONS SHARP DOCUMENT SOLUTIONS DES RESEAUX D ENTREPRISE SO Une sécurité réseau déficiente

Plus en détail

Auteur : Axelle Apvrille, chercheur sénior anti-virus sur mobile chez Fortinet

Auteur : Axelle Apvrille, chercheur sénior anti-virus sur mobile chez Fortinet Le Premier Virus sur Téléphones Mobiles Fête ses 10 ans Auteur : Axelle Apvrille, chercheur sénior anti-virus sur mobile chez Fortinet 2014 marque le 10 ème anniversaire de Cabir, le premier virus infectant

Plus en détail

Cybercriminalité. les tendances pour 2015

Cybercriminalité. les tendances pour 2015 Cybercriminalité les tendances pour 2015 L écosystème entourant la cybercriminalité est en constante évolution. Les menaces qui affectent ordinateurs, mobiles et serveurs sont de plus en plus sophistiquées.

Plus en détail

Lutter contre les virus et les attaques... 15

Lutter contre les virus et les attaques... 15 Lutter contre les virus et les attaques... 15 Astuce 1 - Télécharger et installer Avast!... 17 Astuce 2 - Configurer la protection de messagerie... 18 Astuce 3 - Enregistrer Avast!... 20 Astuce 4 - Mettre

Plus en détail

Club des Responsables d Infrastructures et de la Production

Club des Responsables d Infrastructures et de la Production Club des Responsables d Infrastructures et de la Production LA BRIGADE D ENQUÊTES SUR LES FRAUDES AUX TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Intervention du Commissaire Divisionnaire Anne SOUVIRA Le 19 mars 2014

Plus en détail

E-réputation : protection des données en ligne. Ghislain NYAMFIT Consultant en Cybersécurité @nyamfitg

E-réputation : protection des données en ligne. Ghislain NYAMFIT Consultant en Cybersécurité @nyamfitg E-réputation : protection des données en ligne Ghislain NYAMFIT Consultant en Cybersécurité @nyamfitg CONTEXTE La cybersécurité est un facteur de productivité, de compétitivité et donc de croissance pour

Plus en détail

POUR MAC Guide de démarrage rapide. Cliquez ici pour télécharger la version la plus récente de ce document

POUR MAC Guide de démarrage rapide. Cliquez ici pour télécharger la version la plus récente de ce document POUR MAC Guide de démarrage rapide Cliquez ici pour télécharger la version la plus récente de ce document ESET Cyber Security apporte à votre ordinateur une excellente protection contre les codes malveillants.

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Guide de l utilisateur (conçu pour les produits version 4.2 et postérieures) Microsoft Windows 7 / Vista / XP / NT4 / 2000 / 2003 / 2008 Sommaire 1. ESET NOD32 Antivirus 4...4 1.1 Nouveautés... 4 1.2 Configuration

Plus en détail

Infocus < http://www.securityfocus.com/infocus/1796 >

Infocus < http://www.securityfocus.com/infocus/1796 > Infocus < http://www.securityfocus.com/infocus/1796 > Detecting Worms and Abnormal Activities with NetFlow, Part 1 by Yiming Gong last updated August 16, 2004 Détection de Vers et d Activités Anormales

Plus en détail

CHARTE INFORMATIQUE LGL

CHARTE INFORMATIQUE LGL CHARTE INFORMATIQUE LGL Selon la réglementation indiquée dans la charte informatique du CNRS, tout accès aux ressources informatiques du LGLTPE nécessite une authentification des personnels. Cette authentification

Plus en détail

Les menaces sur internet, comment les reconnait-on? Sommaire

Les menaces sur internet, comment les reconnait-on? Sommaire LES Les menaces sur internet, comment les reconnait-on? Sommaire 1. Le virus 2. Le phishing (ou hameçonnage) 3. Le cheval de Troie 4. Le spyware (ou logiciel espion) 5. Le ver informatique 6. Le piratage

Plus en détail

Gestion des mises à jour logicielles

Gestion des mises à jour logicielles Gestion des mises à jour logicielles Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Menaces et vulnérabilités Menaces Incidents non intentionnels Activités inappropriées Contenu inapproprié Utilisation inappropriée

Plus en détail

Feuille de données Outpost Antivirus Pro 2009 Antivirus de haute vitesse qui vous tient à la tête du jeu

Feuille de données Outpost Antivirus Pro 2009 Antivirus de haute vitesse qui vous tient à la tête du jeu Outpost Antivirus Pro 2009 Feuille de données Page 1 [FR] Feuille de données Outpost Antivirus Pro 2009 Antivirus de haute vitesse qui vous tient à la tête du jeu Ne laissez pas les logiciels malveillant

Plus en détail