Les murs ont des voix PROJET NUMERIQUE D IMMERSION DANS LE PATRIMOINE INDUSTRIEL PAR LA LITTERATURE

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les murs ont des voix PROJET NUMERIQUE D IMMERSION DANS LE PATRIMOINE INDUSTRIEL PAR LA LITTERATURE"

Transcription

1 Les murs ont des voix PROJET NUMERIQUE D IMMERSION DANS LE PATRIMOINE INDUSTRIEL PAR LA LITTERATURE Un endroit unique à faire parler Notre projet est né d une frustration : l impossibilité de pénétrer dans les ruines industrielles gigantesques de l usine Fives-Cail-Babcock au coeur de la métropole lilloise. Le site FCB et ses alentours est un épicentre mondial de l histoire du travail, un belvédère sur l histoire industrielle, l histoire du mouvement ouvrier, l histoire de la mondialisation. L usine a signé quelques-uns des plus beaux ouvrages de l'ère industrielle : premières locomotives à vapeur, le pont Alexandre III, charpentes métalliques de la Gare d'orsay et ascenseurs de la Tour Eiffel. Ce fut même aux abords immédiat de l usine que fut écrit l hymne universel «l internationale» La taille du site, les kilomètres qu il faut marcher pour le contourner, et les hautes murailles de l usine en font un véritable quartier-continent, totalement endormi. Sa réhabilitation en cours va estomper les traces d un activité industrielle extrêmement riche qui sépare la création de l usine en 1867 à sa fermeture définitive en Au plus fort de l activité, 6000 personnes travaillaient dans ce temple de la métallurgie. BOOK d OREILLE & LA CONTRE-ALLEE - Projet Les murs ont des voix page1

2 C est d abord l empreinte sonore du lieu qui, en disparaissant, a commencé de transformer le quartier. L usine devenue muette s est agrandie de fantômes qui subsistent dans la tradition orale, dans les travaux d historiens. Fantômes qu il nous faut invoquer le temps d un parcours autour de la friche, avant que s y établisse le laboratoire de l urbanisme contemporain. Une application simpliste... en apparence Une fois parvenu sur la zone délimitée comme espace de la visite, l utilisateur se concentre sur son parcours et non sur l écran d un smartphone. Le son fait le reste, mais selon un déroulé ajusté pour chaque parcours. Ecouter des textes pour appréhender l Histoire in situ Le projet est né de l impossibilité de pénétrer à l intérieur de la forteresse, pour donner à voir par l imagination ce que les murs nous cachent. Nous défendons la littérature mise en voix et la mise en scène radiophonique en tant que vecteur moderne du travail de mémoire. Au fil des rues, utiliser les terminaux mobiles pour donner à écouter les écrits que le site inspiré : témoignages, correspondances, romans... Projet les murs ont des voix page2

3 Un livre audio «augmenté» pour faire travailler l imaginaire Au fil de parcours interactifs, ce dispositif innovant identifie la position géographique de l auditeur et lui délivre une sélection d extraits sonores. A travers la voix de comédiens et le décor sonore, un lien invisible se tisse entre le lieu et son histoire. La vie du lieu ré-créée par par les sons. La création d espaces sonores mêlant éléments bruitistes abstraits et sons acoustiques recrée le tumulte de l usine et la vie foisonnante du quartier. La position de l utilisateur par rapport au site façonne la restitution du paysage sonore. Une démarche musicale transposant l esthétique de la musique concrète est préférée au réalisme sonore pour éviter d enfermer les représentations dans le figuratif. Créer des occasions d aller plus loin Une fois terminée l experience d écoute et de déambulation sur le site, l utilisateur est invité via à redécouvrir le parcours qu il vient d effectuer, retracé sur le site internet du projet. La carte apport une vision verticale d un site BOOK d OREILLE & LA CONTRE-ALLEE - Projet Les murs ont des voix page3

4 préalablement découvert «à hauteur d homme», avec pour certains point du parcours des ressources documentaires, cartographiques, audiovisuelles. Le retour d'expérience au coeur du dispositif Cette expérience sur le travail de mémoire et les terminaux numériques est limitée dans l espace et dans le temps. Menée pour une durée de six mois, elle donne l occasion d établir plusieurs mesures quantitatives et qualitatives : - quel profil et origine des visiteurs? - quels temps de la journée, pendant combien de temps? - quel circuit d incitation au téléchargement de l application mobile? - combien de visites par utilisateur? - quels parcours-types? - quels centres d intérêt : Le récit plutôt le paysage sonore? - combien de liens suivis vers les ressources de l espace de contributions? Projet les murs ont des voix page4

5 DESCRIPTION DE L EXPERIENCE INTERACTIVE EN 10 QUESTIONS 1/ Qu est-ce que c est? Des contenus littéraires en audio, délivrés contextuellement grâce à une application mobile. Des pages internet avec une entrée cartographique présentent le projet et en présentent des extraits. 2/ A quel endroit? Lille Fives et Hellemmes-Lille, autour du la friche FCB 3/ A quelle occasion et pour combien de temps? - les journées du patrimoine pour une expérimentation de six mois. 4/ Pour quels publics? -les visiteurs du quartier dans le cadre du tourisme industriel -les habitants des quartiers de Fives et Hellemmes -les élus et spécialistes de l aménagement urbain (appréhender l esprit du lieu rapidement lors d un voyage d études sur le site) -les professionnels des nouvelles technologies -les lycéens et étudiants -les internautes concernés par le sujet 5/ Comment ça marche? Grâce à des indications in situ (sur les fenêtres des habitants, à travers un affichage, dans la communication municipale), des invitations à rejoindre l'expérience sont proposées (flashcode, page web.mobi) Grâce à la géolocalisation, la position géographique de l utilisateur est détectée et des propositions d écoute et d observation lui sont faites, enchaînées au fil de la déambulation ou au contraire interrompues par une action de l utilisateur. 6/ Pourquoi faut il venir sur place pour que l application fonctionne? Nous voulons absolument faire résonner ces textes sur le site. L application est ouverte sur la réalité du quartier et ses habitants. Selon les endroits, et en laissant une place au hasard, l application rendra possible des rencontre avec certains habitants, artistes, familles engagées (dans la continuité avec l initiative Les Fenêtres qui parlent), écoles. 7/ Qu avez-vous prévu pour ceux qui ne sont pas équipés d un smartphone ou qui n ont pas envie de télécharger un application mobile? Les affichages qui jalonnent les parcours, au moins le temps de l expérience, invitent à l écoute d un extrait via une simple page internet. BOOK d OREILLE & LA CONTRE-ALLEE - Projet Les murs ont des voix page5

6 8/ Pourquoi une clé d entrée littéraire? La vocation des textes à assurer la transmission entre les générations est au coeur du projet. Mettre en scène ces textes est un impératif. Le travail «d archéologie sociale» entrepris autour des éditions de la Contre-Allée permet de multiplier les points de passage entre l histoire du lieu et la Grande Histoire, entre les expériences collectives et le vécu des individus. Le choix de textes de multiples auteurs, de multiples époques, de multiples points de vue, permet de rendre le public acteur de la création du savoir. 9/ Pourquoi la priorité est-elle donnée au contenu sonore? Parceque la transmission orale rend l histoire vivante, et parce que nous voulons laisser le regard disponible, et l imagination fera le reste. 10/ Quels effets positifs au niveau régional? - Mise en avant d écrivains régionaux de talent comme Lucien Suel ou Robert Rapilly. - Impact sur l économie à travers le travail de comédiens et techniciens. - Contribution à l'émergence d un compétence régionale autour du livre audio. - Contribution à l expertise régionale autour du couple culture et technologie (Formalisation d un framework technique d'application mobile pour les randonnées et parcours sonores en exterieur). Question subsidiaire > D'autres étapes pour le projet? - appel à projet composition musicale pour étoffer les paysages sonores - mise en exploitation de l application sur une longue durée après le temps de l'expérience. - création d'une fiction partant de la friche FCB et de son quartier : une «table rase» littéraire imaginée à travers une résidence d écrivain, pour déconnecter l usine et le quartier de son contexte socio-historique et le projeter dans une ère nouvelle - diffusion des fragments audio sous forme d épisodes en radio. Projet les murs ont des voix page6

7 PORTEURS DU PROJET Côté Hellemmes-Lille : Startup littéraire installée à la ruche technologique du Nord, Book d Oreille se donne pour mission de promouvoir le livres audio en langue française et de faciliter leur adoption par tous via des services innovants. Côté Lilles-Fives : Avec une ligne éditoriale déterminée autour d'un axe Mémoire(s) et Société, la maison d édition fivoise La Contre-Allée s'attache tout particulièrement au devenir et à la condition de l'individu au coeur de nos sociétés contemporaines. PARTIES PRENANTES AU PROJET Partenaires scientifiques : - Mémoires du travail - Lille3 UFR équipe Geriico Partenaires techniques : - Intuitive Travel - Spontané_IT agence web Partenaire pédagogique : -Ville et Pays d Art et d Histoire - Lille Financeur côté technologie et expérimentation : - Pôle Image Nord Pas de Calais Pictanovo, fonds «experiences interactives» Financeurs contactés, côté contenu : - Ville de Lille dispositifs «Arts du futur» et «Ville d art et d histoire» - Ville d Hellemmes - DRAC Nord Pas-de-Calais - Conseil régional Nord Pas-de-Calais - Conseil général Nord BOOK d OREILLE & LA CONTRE-ALLEE - Projet Les murs ont des voix page7

DOSSIER DE PRESSE. Téléchargement de l application : Bientôt disponible. Patrimoine en Balade. Page 1

DOSSIER DE PRESSE. Téléchargement de l application : Bientôt disponible. Patrimoine en Balade. Page 1 DOSSIER DE PRESSE Contact Pays de Lourdes et des vallées des Gaves Eliane Blin, chargée de mission culture 4 rue Michelet 65100 LOURDES Tél : 05 62 42 64 98 E-mail : projetculturel@plvg.fr Téléchargement

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

Une expérimentation de cartographie littéraire numérique du territoire français LE SERVICE

Une expérimentation de cartographie littéraire numérique du territoire français LE SERVICE Une expérimentation de cartographie littéraire numérique du territoire français LE SERVICE GéoCulture La France vue par les écrivains est un service numérique, interactif et gratuit reposant sur le principe

Plus en détail

1. L alternance 2 2. L accompagnement en entreprise 2. 3. Alternance et mission tutorale 2. 4. Les outils de la mission tutorale 4

1. L alternance 2 2. L accompagnement en entreprise 2. 3. Alternance et mission tutorale 2. 4. Les outils de la mission tutorale 4 1. L alternance 2 2. L accompagnement en entreprise 2 2.1 Qui est concerné par la fonction tutorale? 2 2.2 Contexte réglementaire du système conventionnel de l alternance 2 3. Alternance et mission tutorale

Plus en détail

ASSOCIATION DDAY-OVERLORD

ASSOCIATION DDAY-OVERLORD COMMUNIQUE DE PRESSE Lundi, 2 mars 2015. Répondant à un appel à projets dans le cadre des services numériques et tourisme de mémoire en Normandie, initié par la Région Basse-Normandie, l association DDay-

Plus en détail

PRÉSENTATION DU MICRO-LYCÉE

PRÉSENTATION DU MICRO-LYCÉE L objectif du micro-lycée Permettre à des jeunes qui ont interrompu leur scolarité au lycée de reprendre des études dans des conditions différentes et adaptées à leur situation en vue d obtenir le baccalauréat

Plus en détail

Les Ateliers Jeunesse

Les Ateliers Jeunesse Les Ateliers Jeunesse Architecture Histoire Groupes scolaires & centres de loisirs Arts Nom :... Prénom :... Paysage & nature Établissement :... Classe :... Archéologie LES ATELIERS JEUNESSE I. ANIMONS

Plus en détail

FACILITATEUR DE CRÉATION D ENTREPRISES INNOVANTES

FACILITATEUR DE CRÉATION D ENTREPRISES INNOVANTES FACILITATEUR DE CRÉATION D ENTREPRISES INNOVANTES Dossier de Presse Édition 2015 Levier pour entrepreneurs en puissance, point de rencontre de tous ceux qui veulent s impliquer et investir dans l innovation

Plus en détail

Résidences DOSSIER DE DEMANDE. Par mail à residences@gareautheatre.com. Gare au Théâtre

Résidences DOSSIER DE DEMANDE. Par mail à residences@gareautheatre.com. Gare au Théâtre Gare au Théâtre Adresse : 13 rue Pierre Sémard - 94400 VITRY SUR SEINE SIRET : 312 910 391 000 35- APE : 9001 Z LICENCES n T1 n 1044750, T2 n 2-1035963, T3 n 1044749 Tel. : 01 55 53 22 22 DOSSIER DE DEMANDE

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation OBJECTIFS et PROGRAMME Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement Titre de niveau III enregistré au RNCP - arrêté publié au JO du 22/08/2012 497 heures Contrat de Professionnalisation

Plus en détail

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère

Plus en détail

... UN CONGRèS. pour inventer l avenir des MJC

... UN CONGRèS. pour inventer l avenir des MJC ... UN CONGRèS pour inventer l avenir des MJC EN Ile-de-France Quel sens donner à l action des MJC dans la société d aujourd hui? Quelle place doivent-elles prendre sur les territoires? Comment s organiser?

Plus en détail

Patrimoine à Roulettes asbl

Patrimoine à Roulettes asbl Patrimoine à roulettes asbl QUI SOMMES - NOUS? Patrimoine à roulettes est une association sans but lucratif qui œuvre pour le développement et la promotion d une pédagogie active dans l approche du patrimoine

Plus en détail

Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis.

Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis. Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis. Outils de réflexion et de valorisation des actions de prévention. Ce projet est né de notre participation aux rencontres Carrefour-Prévention proposées

Plus en détail

www.tackwin.fr TackWin Lancement de la 1 ère plateforme web d achat mutualisé de formations professionnelles

www.tackwin.fr TackWin Lancement de la 1 ère plateforme web d achat mutualisé de formations professionnelles TackWin Dossier de Presse septembre 2012 Lancement de la 1 ère plateforme web d achat mutualisé de s professionnelles TackWin est la 1ère plateforme WEB d achat mutualisé de s professionnelles. Grâce à

Plus en détail

Responsable d antenne (de diffusion) DIFFUSION TELE FICHE METIER. «Responsable d antenne» APPELLATION(S) DU METIER. Responsable d antenne

Responsable d antenne (de diffusion) DIFFUSION TELE FICHE METIER. «Responsable d antenne» APPELLATION(S) DU METIER. Responsable d antenne Responsable d antenne (de diffusion) Version APPELLATION(S) DU METIER Responsable d antenne DEFINITION DU METIER Sous l autorité de la Direction d une chaîne de télévision, le responsable d antenne de

Plus en détail

Informatique Mobile Offre technologique

Informatique Mobile Offre technologique Offre technologique Sommaire Introduction Informatique Mobile Définition Marché Tendance Présentation de l offre L offre Les avantages Valeur ajoutée Références Conclusion Annexe: Groupe GFI Informatique

Plus en détail

Pourquoi Un Audit Documentaire?

Pourquoi Un Audit Documentaire? Volume www.open-soft.fr Les livres blancs Pourquoi Un Audit Documentaire? Patrick Barantal : patrick.barantal@open-soft.fr Version 1.0.1 09 50 19 51 72 N hésitez pas à nous rejoindre sur notre site : www.open-soft.fr

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL 15-04 Equipe RH4 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : ADMINISTRATEUR FONCTIONNEL DU SI DU PATRIMOINE CULTUREL (h/f) DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES

Plus en détail

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES BTS Assistant de manager Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES Formation 1. FINALITES ET APS Les enseignements de finalités permettent d acquérir un ensemble de compétences professionnelles,

Plus en détail

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 L Entretien Professionnel Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 Contexte de la demande L ATELIER pour L Entreprise du Groupe SIADEP Formation est bien au fait de ce sujet d importance pour les entreprises. Notre

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE 2014-2015

APPEL A CONCURRENCE 2014-2015 CONSEIL DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE POUR LA FORMATION EN COURS DE CARRIERE (CECAFOC) APPEL A CONCURRENCE 2014-2015 CAHIERS DES CHARGES COMITE Cecafoc Personne de contact CED Esthétique, histoire de l

Plus en détail

AU CŒUR RÈGLES DU JEU. C.Creissels Etudes, conseils et formations en urbanisme

AU CŒUR RÈGLES DU JEU. C.Creissels Etudes, conseils et formations en urbanisme RÈGLES DU JEU C.Creissels Etudes, conseils et formations en urbanisme Présentation et règles du jeu de cartes «La cohésion sociale au cœur du développement durable» Un jeu pour travailler ensemble sur

Plus en détail

Choisy-le-Roi, le 15 avril 2014

Choisy-le-Roi, le 15 avril 2014 Choisy-le-Roi, le 15 avril 2014 Espace d information et de conseil sur l emploi, l orientation, la formation et la création d entreprise, la Cité des métiers accueille depuis le 10 mars les Val-de- Marnais,

Plus en détail

BONNE PRATIQUE 36 FRANCE - ESPACE 16 STRASBOURG

BONNE PRATIQUE 36 FRANCE - ESPACE 16 STRASBOURG BONNE PRATIQUE 36 FRANCE - ESPACE 16 STRASBOURG RÉGION Alsace MUNICIPALITÉ Strasbourg TYPE D'ACTION ESPACE 16 STRASBOURG. Mise en place d'un espace temporaire d'insertion. NIVEAU DE LA BONNE PRATIQUE éprouvée

Plus en détail

Animation 1 Visite du centre de documentation et initiation à la recherche documentaire : Démarche des documentalistes

Animation 1 Visite du centre de documentation et initiation à la recherche documentaire : Démarche des documentalistes Animation 1 Visite du centre de documentation et initiation à la recherche documentaire : Démarche des documentalistes L «Animation 1» fait partie d un projet d animations consacrées à la découverte du

Plus en détail

Mini Mobile Story Dossier de presse - Juillet 2013

Mini Mobile Story Dossier de presse - Juillet 2013 Dossier de presse - Juillet 2013 «Racontez de petites histoires sur vos smartphones» Introduction «Avez-vous déjà flashé un Qr Code avec votre smartphone?» «Vous êtes tombés sur un site fait pour un écran

Plus en détail

Guide employeurs. La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr

Guide employeurs. La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. Guide employeurs http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr Parce qu une première expérience dans l univers professionnel est souvent déterminante

Plus en détail

LA MARE A LA VEUVE / LA REMISE A JORELLE

LA MARE A LA VEUVE / LA REMISE A JORELLE COMPTE-RENDU Bondy, le vendredi 10 Octobre 2014 CONSEIL CONSULTATIF DE QUARTIER LA MARE A LA VEUVE / LA REMISE A JORELLE Introduction de l Elu en charge du conseil de quartier, Monsieur Michel Voix, premier

Plus en détail

Identifiant : Mot de passe : Outils, services. pour les parents et exemples d usages pour les élèves. dans l ENT

Identifiant : Mot de passe : Outils, services. pour les parents et exemples d usages pour les élèves. dans l ENT Identifiant : Mot de passe : Outils, services pour les parents et exemples d usages pour les élèves dans l ENT SEPTEMBRE 2013 1 I. Des outils et des services pour les parents Le portail d information académique

Plus en détail

ATELIERS DE CREATION RADIOPHONIQUE FAÏDOS SONORE

ATELIERS DE CREATION RADIOPHONIQUE FAÏDOS SONORE ATELIERS DE CREATION RADIOPHONIQUE FAÏDOS SONORE Intervenants : Benoit Bories et Charlotte Rouault, réalisateurs radiophoniques professionnels. Proposition : Un atelier de création sonore hebdomadaire

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : TV5MONDE accompagne les voyageurs Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias

Plus en détail

Appel à candidatures,

Appel à candidatures, Parcours d Education Artistique et Culturelle Communauté de Communes du Cœur de l Avesnois (3CA) Musée-Atelier Départemental du Verre de Sars-Poteries La Communauté de Communes du Cœur de l Avesnois, et

Plus en détail

Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal. Avant Projet

Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal. Avant Projet Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal Avant Projet - Projet un regard numérique sur la ville - Œuvre interactive multimédia Le projet est la réalisation

Plus en détail

ÉDITO ABDERRAHMANE SISSAKO. président de la cinéfabrique

ÉDITO ABDERRAHMANE SISSAKO. président de la cinéfabrique ÉDITO Un enfant connaît toujours quelque chose qu on ne sait pas. C est le sens de l école : en y venant chacun apporte avec lui un enseignement. L étudiant n est pas seulement celui qui peut apprendre,

Plus en détail

Ateliers du coaching Le programme des leaders authentiques

Ateliers du coaching Le programme des leaders authentiques Ateliers du coaching Le programme des leaders authentiques Qu est-ce que les ateliers du coaching? L ambition des ateliers du coaching est de faciliter l émergence d un leadership réticulaire pour accompagner

Plus en détail

2.1 J approfondis ma réflexion

2.1 J approfondis ma réflexion Je sais ce que je veux faire, mais j ai besoin de mieux savoir comment m y prendre. Quelles sont les étapes? Quelles sont les questions à se poser? Qui va pouvoir m aider? 2.1 J approfondis ma réflexion

Plus en détail

Wikipédia : le savoir par/pour tous

Wikipédia : le savoir par/pour tous Wikipédia : le savoir par/pour tous Une encyclopédie collaborative Un support libre d e-change 1 Qu est-ce que 2 Comment fonctionne 3 Un exemple 4 Pour aller plus 2 E-change Wikipédia : le savoir par/pour

Plus en détail

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

David Guez - guez.org david@guez.org

David Guez - guez.org david@guez.org 2067 est un ensemble de propositions artistiques proposé par David Guez (installations, site web, objets) qui questionnent le temps, la mémoire et notre rapport intime et collectif à ces questions via

Plus en détail

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014!

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! vous invitent aux Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! Les premières Rencontres Nationales de la Démocratie Participative, organisées par le Département du Val de Marne en 2011, ont rassemblé

Plus en détail

VOYAGE A BERLIN : DES ENSEIGNEMENTS POUR LE BLOSNE

VOYAGE A BERLIN : DES ENSEIGNEMENTS POUR LE BLOSNE VOYAGE A BERLIN : DES ENSEIGNEMENTS POUR LE BLOSNE 90 personnes sont allées à Berlin en mai 2010, des habitants du Blosne, des associations, des professionnels : services de le ville, architectes, bailleurs,

Plus en détail

Charte des musées muséomixés

Charte des musées muséomixés Charte des musées muséomixés Les fondamentaux de Museomix Museomix propose d imaginer le musée et de se l approprier : ouvrir de nouvelles perspectives, construire d autres représentations du musée et

Plus en détail

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis?

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? Les Raconte-tapis Sommaire 1. Note à l attention des bibliothécaires 3 2. Note d intention 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? 4 5 4. A qui s adressent les Raconte tapis? 6 5. Comment bien préparer une séance

Plus en détail

Association LES YEUX DANS LE MONDE (Loi 1901)

Association LES YEUX DANS LE MONDE (Loi 1901) Association LES YEUX DANS LE MONDE (Loi 1901) I - Contact...2 II - Présentation de l association...3 1) Qui somme nous? 2) Soutiens III - Rapport d activité depuis la création...4 1) Conférences et débats

Plus en détail

Camera 2067 www.cam2067.net David Guez

Camera 2067 www.cam2067.net David Guez Camera 2067 www.cam2067.net David Guez David Guez 0033 668377772 david@guez.org www.guez.org INTRODUCTION La série existante : 2067 2067 est un ensemble de propositions artistiques (installations, site

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

Passage à la télévision tout numérique Auvergne le 10 mai 2011

Passage à la télévision tout numérique Auvergne le 10 mai 2011 Passage à la télévision tout numérique Auvergne le 10 mai 2011 1 Le groupement d intérêt public (GIP) France Télé Numérique Sa composition France Télé Numérique réunit l Etat (50%) et les chaînes «historiques»

Plus en détail

Rédacteur du document : Tél. E mail. Date de rédacttion : Présentation et autorisation de réalisation/diff ffusion des fiches projets ARCAD

Rédacteur du document : Tél. E mail. Date de rédacttion : Présentation et autorisation de réalisation/diff ffusion des fiches projets ARCAD Rédacteur du document : Mme., Chargée de mission communication/centre de ressources, ARCAD/PQE Tél. 03 25 94 41 18 E mail.acatoire.arcad@orange.frr Date de rédaction : 15/01/2014 Présentation et autorisation

Plus en détail

APPEL à CANDIDATURE RESIDENCE d ARTISTE à la FILEUSE, Friche artistique de Reims Année 2014

APPEL à CANDIDATURE RESIDENCE d ARTISTE à la FILEUSE, Friche artistique de Reims Année 2014 APPEL à CANDIDATURE RESIDENCE d ARTISTE à la FILEUSE, Friche artistique de Reims Année 2014 Née en 2011 de l impulsion de la Ville de Reims, de la concertation avec le milieu culturel et sociétal local

Plus en détail

Démarche projet détaillée

Démarche projet détaillée 3iL Expertise 43, Rue de Sainte-Anne 87000 Limoges Tél : 06.62.46.49.60 E-mail : contact@3il-expertise.fr - www.3il-expertise.fr Date Janvier 2013 Diffusion Public Auteur BOUILLER Romain Relecture CASTEX

Plus en détail

Charte du comité consultatif des Actionnaires d Orange

Charte du comité consultatif des Actionnaires d Orange Charte du comité consultatif des Actionnaires d Orange Dans le cadre de sa bonne gouvernance, Orange souhaite améliorer de manière continue la qualité de ses relations et de sa communication avec les actionnaires

Plus en détail

NOUVEAU SITE INTERNET INSTITUTIONNEL. www.lvmh.com. Avril 2015

NOUVEAU SITE INTERNET INSTITUTIONNEL. www.lvmh.com. Avril 2015 NOUVEAU SITE INTERNET INSTITUTIONNEL www.lvmh.com 1 Avril 2015 LVMH.COM OBJECTIFS INCARNER LA MARQUE LVMH Véhiculer sa mission, ses valeurs, promouvoir ses spécificités (créativité, innovation, savoir-faire,

Plus en détail

La démarche «Jeunes et Métropole»

La démarche «Jeunes et Métropole» La démarche «Jeunes et Métropole» du Conseil de développement de la métropole lilloise Novembre 2003 septembre 2004 1 Une volonté d être à l écoute des jeunes Objectif fixé: 4000 questionnaires Objectifs

Plus en détail

2D I 3D I SFX I Vidéo I Web Design I Animation

2D I 3D I SFX I Vidéo I Web Design I Animation 2D I 3D I SFX I Vidéo I Web Design I Animation Le premier magazine interactif dédié à la création numérique pour tablettes & smartphones! Parution : bimestrielle (6 numéros/an). Pagination : + de 150 pages

Plus en détail

Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne

Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne Montant du projet : 6617 Montant du soutien du projet : 2300 MPT MJC HARTELOIRE 39 AVENUE CLEMENCEAU BP 18311 29283 BREST CEDEX TEL :

Plus en détail

Synthèse de l atelier 5

Synthèse de l atelier 5 Synthèse de l atelier 5 Pratiques participatives Encourager la participation publique et citoyenne au développement et au financement des projets EnR Jacques Quantin et Arno Foulon, Energie Partagée (animateurs

Plus en détail

4 ème /3 ème MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS

4 ème /3 ème MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS Formation générale et professionnelle par alternance 38300 BOURGOIN JALLIEU 04.74.93.14.38 04.74.28.64.32 E-mail : mfr.mozas@mfr.asso.fr REFLEXION SUR LE PROJET PROFESSIONNEL

Plus en détail

CHARTE REDACTIONNELLE. «Le P tit Journal de Kervé» Validée par les habitants

CHARTE REDACTIONNELLE. «Le P tit Journal de Kervé» Validée par les habitants CHARTE REDACTIONNELLE du journal de quartier de Kervénanec : «Le P tit Journal de Kervé» Validée par les habitants Préambule : Le journal de quartier de Kervénanec, outil de communication créé dans le

Plus en détail

Présentez-vous : Nom. Marie-Josèphe Vallée Leila Tissaoui. Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone

Présentez-vous : Nom. Marie-Josèphe Vallée Leila Tissaoui. Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Question Présentez-vous : Nom Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Ville Biographie Mot clé choisi Résumé Type de présentation Description du projet Documents

Plus en détail

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Parce que chacun doit avoir la liberté d entreprendre. Parce que

Plus en détail

EXEMPLE DE DOSSIER ARTISTIQUE

EXEMPLE DE DOSSIER ARTISTIQUE EXEMPLE DE DOSSIER ARTISTIQUE 1 TITRE DE LA CREATION PHOTO / IMAGE DE VOTRE CHOIX Non obligatoire SOLO/ DUO / PIECE POUR 5 DANSEURS DATE DE LA CREATION et DUREE DE LA PIECE Précisez éventuellement la date

Plus en détail

Association VENIR À BORDEAUX DOSSIER DE PRESSE. Octobre 2010. www.venirabordeaux.com

Association VENIR À BORDEAUX DOSSIER DE PRESSE. Octobre 2010. www.venirabordeaux.com Association VENIR À BORDEAUX DOSSIER DE PRESSE Octobre 2010 www.venirabordeaux.com SOMMAIRE 1. POURQUOI VENIR A BORDEAUX? La philosophie de VENIR A BORDEAUX Une alternative aux guides existants 2. UN CONCEPT

Plus en détail

HUMANIS. TÉMOIGNAGE Juliette Reisenthel, Responsable de projets internet et e-commerce à la MOA digitale IMAGINEZ UNE NOUVELLE RELATION CLIENT

HUMANIS. TÉMOIGNAGE Juliette Reisenthel, Responsable de projets internet et e-commerce à la MOA digitale IMAGINEZ UNE NOUVELLE RELATION CLIENT HUMANIS IMAGINEZ UNE NOUVELLE ENT TÉMOIGNAGE Juliette Reisenthel, Responsable de projets internet et e-commerce à la MOA digitale IMAGINEZ UNE NO Humanis est un groupe spécialisé dans la protection sociale,

Plus en détail

Animer un groupe de parole. Outils et techniques d animation de groupe

Animer un groupe de parole. Outils et techniques d animation de groupe Animer un groupe de parole Outils et techniques d animation de groupe Les techniques et idées listées ci-après ne sont ni exhaustives, ni contraignantes. Le type d animation doit être choisi en fonction

Plus en détail

Comme cet outil est un des outils majeurs professionnels, Facebook vous propose également une Aide.

Comme cet outil est un des outils majeurs professionnels, Facebook vous propose également une Aide. Gérer les publicités Il est possible de réaliser des campagnes de publicité sur Facebook. Que ce soit pour un groupe, une page ou un site internet, vous pouvez faire une publicité très ciblée qui paraîtra

Plus en détail

Une résidence-mission sur le territoire

Une résidence-mission sur le territoire La Direction Régionale des Affaires Culturelles du Nord Pas-de-Calais, Le Pôle de Recherche et d Enseignement Supérieur Université Lille Nord de France (PRES ULNF), en partenariat avec L Université du

Plus en détail

Pour recruter ces profils essentiels à sa croissance, Vulcain a choisi d utiliser Viadeo. Contact : hiring@viadeo.com

Pour recruter ces profils essentiels à sa croissance, Vulcain a choisi d utiliser Viadeo. Contact : hiring@viadeo.com Vulcain Ingénierie est une société de conseil spécialiste du secteur de l énergie et de l environnement. Elle apporte une assistance technique aux grands comptes de l énergie afin de mener à bien leurs

Plus en détail

SOMMAIRE. (Modèle économique) MODULE RÊVER SON PROJET COMPRENDRE TRANSMETTRE

SOMMAIRE. (Modèle économique) MODULE RÊVER SON PROJET COMPRENDRE TRANSMETTRE MODULE RÊVER SON PROJET (Modèle économique) COMPRENDRE LA MAQUETTE DU PROJET Les objectifs de la maquette Les éléments constitutifs de la maquette PENSER SON PROJET A LONG TERME La maquette projet, fixée

Plus en détail

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 l AREF Fès-Boulmane et le CRMEF de Missour en partenariat avec l Institut Français du Maroc - site de Fès ORGANISENT L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 PRIMAIRE COLLÈGE LYCÉE Du 14 au 16 avril 2014 CRMEF de

Plus en détail

AP2i Cahier des charges

AP2i Cahier des charges AP2i Cahier des charges Concours graphique Document de 8 pages. Contact : concours@ap2i.org Infos : http://concours.ap2i.org 1/8 Quels sont les besoins graphiques de l Agence? A travers ce concours, nous

Plus en détail

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche»

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» 1 Maison des Sciences de l Homme (MSH) Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias (ESCoM) Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» L édition de CD/DVD Rapport rédigé par Peter Stockinger

Plus en détail

MÉMOIRE TABLE DE PATRIMOINE-HISTOIRE

MÉMOIRE TABLE DE PATRIMOINE-HISTOIRE MÉMOIRE TABLE DE PATRIMOINE-HISTOIRE La table de patrimoine-histoire est heureuse de participer à cette réflexion dans le cadre de l élaboration d une vision de la Ville de Québec en soutien aux professionnels

Plus en détail

Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés?

Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés? by Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés? «Accompagner quelqu un, c est se placer ni devant, ni derrière, ni à la place. C est

Plus en détail

Aménagement des Rythmes de Vie de l Enfant

Aménagement des Rythmes de Vie de l Enfant Aménagement des Rythmes de Vie de l Enfant Préparation de la Rentrée 2014 Conseil Participatif 10 Avril 2014 1 Sommaire Rappel des pistes de réflexion Résultat de l étude de faisabilité Rappel des valeurs

Plus en détail

du CLIC à... la Commission de Suivi de Site

du CLIC à... la Commission de Suivi de Site du CLIC à... la Commission de Suivi de Site en Rhône-Alpes, 36 CLIC et une quarantaine de CLIS vont évoluer en CSS la Commission de Suivi de Site articles L125-2, L125-2-1, L515-8, R125-8-1 à R125-8-5,

Plus en détail

ATOUTS PREVENTION RHONE ALPES

ATOUTS PREVENTION RHONE ALPES POINT 5.1 VERSION 1-04/03/2014 CAHIER DES CHARGES Création du site Internet du Groupement Atouts Prévention Rhône-Alpes Première partie : présentation du projet A- Les éléments de contexte B- Les objectifs

Plus en détail

L e s pa rte na ria ts, a u c œ ur de l é duc a tio n a u dé ve lo ppe m e nt dura ble?

L e s pa rte na ria ts, a u c œ ur de l é duc a tio n a u dé ve lo ppe m e nt dura ble? L e s pa rte na ria ts, a u c œ ur de l é duc a tio n a u dé ve lo ppe m e nt dura ble? D abord ce qu en disent les textes La circulaire de juillet 2004 La circulaire de juillet 2004 Les sorties scolaires

Plus en détail

Evénement à Chalon Mardi 31 mars - la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté ouvre sa première e-nov agence

Evénement à Chalon Mardi 31 mars - la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté ouvre sa première e-nov agence Evénement à Chalon Mardi 31 mars - la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté ouvre sa première e-nov agence La BPBFC crée un nouveau concept d agence baptisé e-nov agence et inaugure ce 1 er nouvel espace

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Soutenir le développement de projets solidaires innovants par le crowdfunding et la mobilisation des étudiants 1 1 L APPEL A PROJETS 2 LES ORGANISATEURS

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Projet projets PROJET D ECOLE projets d écoles

Projet projets PROJET D ECOLE projets d écoles Projet projets PROJET D ECOLE projets d écoles Le mot projet est souvent employé dans le vocabulaire usuel ou dans celui de l éducation avec des sens différents. 1) le mot projet dans le champ usuel Littré

Plus en détail

Gestion des ouvrages d art avec WebOA

Gestion des ouvrages d art avec WebOA Gestion des ouvrages d art avec WebOA Notre solution de gestion des ouvrages d arts repose sur 2 outils : IMAOA destiné à l administrateur, WebOA destiné aux utilisateurs. Nous présentons ici l interface

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne

APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne La compagnie Zéotrope : Depuis 1999, la compagnie Zéotrope réinvente sans cesse le rapport spectateur(s) et comédiens(s), privilégiant

Plus en détail

Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011. Atelier n 4. Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS

Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011. Atelier n 4. Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011 Atelier n 4 Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS L épreuve 7 permet d évaluer la capacité intégrative 10 du

Plus en détail

MISE À JOUR DE L APPLICATION MOBILE OCTOBRE 2014

MISE À JOUR DE L APPLICATION MOBILE OCTOBRE 2014 MISE À JOUR DE L APPLICATION MOBILE OCTOBRE 2014 QUOI DE NEUF? Nouvelle marque Galaxie devient Stingray Musique. Nouveau nom, même expérience musicale. Connexion sociale Connexion rapide avec votre compte

Plus en détail

Bâtir un système intégré

Bâtir un système intégré Florence GILLET-GOINARD Bâtir un système intégré Qualité/Sécurité/Environnement De la qualité au QSE Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3651-8 Table des matières Introduction............................................

Plus en détail

Sciences Humaines et Sociales GEOGRAPHIE, AMENAGEMENT, ENVIRONNEMENT (GAE) TRANSPORT MOBILITE ENVIRONNEMENT CLIMAT (TMEC)

Sciences Humaines et Sociales GEOGRAPHIE, AMENAGEMENT, ENVIRONNEMENT (GAE) TRANSPORT MOBILITE ENVIRONNEMENT CLIMAT (TMEC) Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : Volume horaire étudiant : Sciences Humaines et Sociales GEOGRAPHIE, AMENAGEMENT, ENVIRONNEMENT (GAE) TRANSPORT MOBILITE ENVIRONNEMENT CLIMAT (TMEC)

Plus en détail

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 COLLECTIF ARTISTIQUE KITEUS 5 rue Gabriel Faure 07300 Tournon sur Rhône contact@kiteus.fr/ 09 81 08 38 18/ www.kiteus.fr Licences : 2-142437 3-142438 Siret :

Plus en détail

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Business plan Formation Financement BPE Création Finances Commerce Édito Com des images / Région Picardie Les efforts réalisés depuis plusieurs

Plus en détail

CHARTE. Conseils de QUARTIER

CHARTE. Conseils de QUARTIER CHARTE Conseils de QUARTIER SOMMAIRE PREAMBULE 3 CHARTE DES CONSEILS DE QUARTIER 5 I. Nombre et périmètre des conseils de quartier 5 II. Missions et fonctions des conseils de quartier 5 III. Durée du mandat

Plus en détail

La gestion et le gestionnaire

La gestion et le gestionnaire Chapitre 3 La gestion et le gestionnaire Objectifs pédagogiques Après avoir lu ce chapitre l étudiant doit être capable de : Donner une description de la nature de la gestion. Expliquer le processus de

Plus en détail

Rapport d'étonnement

Rapport d'étonnement Nom de l entreprise Rapport d'étonnement Nom de l élève Période de stage Proposition finale En 2 pages maximum, le rapport d étonnement doit refléter vos premières impressions. Il doit être impérativement

Plus en détail

"Le chemin est long du projet à la chose." Molière, Tartuffe.

Le chemin est long du projet à la chose. Molière, Tartuffe. "Le chemin est long du projet à la chose." Molière, Tartuffe. Stage PAF STL SPCL - Le Projet 05/04/12 1 La place du projet dans les programmes de STL SPCL Alors, qu est-ce qui s est passé? Elle se serait

Plus en détail

FICHE METIER. «Documentaliste» Documentaliste en radiodiffusion APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Documentaliste» Documentaliste en radiodiffusion APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Documentaliste radio «Documentaliste» APPELLATION(S) DU METIER Documentaliste en radiodiffusion DEFINITION DU METIER Le documentaliste radio exerce trois missions principales : > Il gère le fonds documentaire

Plus en détail

La participation des citoyens au cœur de la politique de la ville

La participation des citoyens au cœur de la politique de la ville La participation des citoyens au cœur de la politique de la ville DOSSIER DE PRESSE VENDREDI 20 JUIN 2014 ville.gouv.fr LA PARTICIPATION DES CITOYENS AU CŒUR DE LA POLITIQUE DE LA VILLE 3 La loi de programmation

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 Rapport d activité 2012 1 Avant-propos Le Kunstenloket (Guichet des Arts) a fourni en 2012 des informations et conseils personnalisés à bon nombre d artistes et créateurs, qui pouvaient s adresser à lui

Plus en détail