Les retraités du Régime général en région Centre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les retraités du Régime général en région Centre"

Transcription

1 Les retraités du Régime général en région Centre au 31 décembre 2012 Chiffres clés du Régime général nancement Assurance v Retraite Région Centre Finan tisations Retraités Carrière Retrait tr ancement Assurance vieillesse Cotisations Re rière Retraite Région Centre Financement Assurance vie tisations Retraités Carrière Retraite Région Centre Fi

2

3 La Caisse d Assurance Retraite et de la Santé au Travail - Centre (Carsat) La Carsat a notamment pour mission de gérer l Assurance Retraite des salariés du secteur privé de la région Centre. Ainsi, elle alimente le compte individuel retraite tout au long de la vie professionnelle, conseille et aide à la préparation de la retraite, calcule et paie les pensions. L Assurance Retraite retraite du Régime général de la Sécurité sociale et 1er régime de retraite français gère les droits à la retraite de base des salariés de l industrie et du commerce. Sur 10 français, 9 y ont cotisé, y cotisent ou y cotiseront. Par cette étude synthétique, la Carsat publie les données dont elle dispose sur le champ de la retraite. Le lecteur y retrouvera des éléments permettant d appréhender les enjeux économiques, sociaux et démographiques de la retraite de la Sécurité sociale en région Centre, mis en perspective avec le contexte national. 3

4 4 Les retraités du Régime général en région Centre en 2012

5 Sommaire Les faits marquants de l année page 6 Le profil des nouveaux retraités page Le financement du Régime général en France page Les cotisants et les retraités page Repères démographiques page Les retraités du Régime général en cours de paiement au 31 décembre page Les nouveaux retraités de l année page Le montant de retraite versé aux retraités page Les retraités en fragilité en région Centre page 24

6 Les retraités en région Centre en 2012 Les faits marquants de l année 2012 Une baisse importante du nombre des nouveaux retraités L année comme a été marquée par les impacts de la mise œuvre de la réforme des retraites de L application, depuis le 1er juillet 2011, de la mesure majeure de la réforme le relèvement progressif de 60 à 62 ans de l âge légal de départ à la retraite - a produit tous ses effets en Si le nombre total de retraités progresse très légèrement en région Centre, conséquence de l allongement de la durée de vie, retraités en 2012 (+ 0,95 %), cette augmentation est encore plus faible que celle constatée en 2011 (+ 1,55 %). C est quand on observe le nombre des seuls nouveaux retraités de l année 2012, soit , que l on constate la poursuite d une baisse très sensible en tendance : - 12 % (- 4 % en 2011). Cette diminution aurait été bien plus importante encore sans l impact de l extension du dispositif «retraite anticipée pour carrière longue» introduite par le décret de juillet 2012 ; près de assurés ont ainsi pu partir à la retraite avant l âge légal (+ 88 % par rapport à 2011). Au plan national, ce mouvement est un peu moins accentué, le nombre total de retraités augmente de + 1,02 % (+ 1,69 % en 2011). En tendance, celui des nouveaux retraités 2012 diminue moins rapidement : - 4 % (- 15 % en 2011). Il est que l âge moyen de départ à la retraite (1) en 2012, 61 ans et 8 mois en région Centre, se rapproche de l âge légal cible (62 ans) défini par la réforme de 2010 pour les personnes nées à partir de La moyenne nationale le dépasse, désormais, avec 62 ans et 2 mois. Un montant mensuel moyen des pensions personnelles qui dépasse les (2) Le montant mensuel moyen versé dépasse pour la première fois les en région Centre, avec

7 Chiffres clés du Régime général (1 094 pour les hommes et 911 pour les femmes). Il est de au niveau national (1 106 pour les hommes et 957 pour les femmes). Un nombre de retraités percevant le minimum vieillesse stable depuis 2008 En région Centre, personnes perçoivent l une des allocations composant le minimum vieillesse, soit 2% des retraités. Ce taux stagne depuis Il est inférieur de 1,2 point à celui constaté sur l ensemble du territoire national. Un accompagnement social de plus de retraités en région Centre retraités ont bénéficié d un Plan d actions personnalisé en 2012 se traduisant, dans 9 cas sur 10, par l assistance d une aide à domicile. 15,57 millions d euros ont été consacrés à cet accompagnement. Le profil des nouveaux retraités 2012 en région Centre (retraites personnelles) une majorité de femmes (52%) un âge moyen de 61 ans et 8 mois au départ à la retraite (61 ans et 3 mois pour les hommes et 62 ans pour les femmes) 124 trimestres, en moyenne, validés au Régime général tous régimes confondus (49,2 % des retraités ayant cotisé à au moins 2 régimes) une retraite sans décote (3) ni surcote (4) pour 80 % d entre eux un montant mensuel moyen de retraite de (2) 7 (1) Age moyen au départ à la retraite personnelle (hors pensions de réversion) (2) Retraite au taux plein et carrière complète au Régime général - hors retraites complémentaires (3) Décote : minoration du taux retenu pour le calcul de la retraite liée à un nombre insuffisant de trimestres (4) Surcote : majoration du montant de la retraite des salariés ayant travaillé au delà de la durée requise.

8 1 - Le financement du Régime général en France Les fonds nationaux gérés par la Caisse nationale d assurance vieillesse en 2011 (1) Les ressources : 101,76 milliards d euros Transfert entre organismes 4,8 % Fonds de solidarité vieillesse 18,8 % Produits divers 1 % Les dépenses : 107,77 milliards d euros Assurance vieillesse et veuvage 97, 86 milliards d euros soit 90,8 % des dépenses Impôts et taxes affectés 10,1 % Action sanitaire et sociale en faveur des personnes âgées 0,35 milliards d euros soit 0,3 % des dépenses Cotisations prises en charge par l État 1,1 % Cotisations sociales 64,2 % Autres dépenses (Transferts, Charges de gestion courante, Prestations industries éléctriques gazière...) 9,56 milliards d euros soit 8,9 % des dépenses 8 (1) Résultats 2012 non disponibles à la date de publication de cette étude Source : Cnav

9 2 - Les cotisants et les retraités à savoir Le financement de la Sécurité sociale est fondé sur le principe de la répartition : les actifs cotisent à l Assurance vieillesse pour payer les pensions de ceux qui, dans le même temps, sont retraités. Si les cotisants ne perçoivent pas directement leurs cotisations, ils s ouvrent des droits pour leur future retraite. Les cotisations retraite sont obligatoires et exprimées en pourcentage du salaire brut. Ce sont donc les cotisations d aujourd hui qui financent les retraites actuelles, à la différence d un système par capitalisation. Le système de répartition poursuit les objectifs de maintien du niveau de vie satisfaisant des retraités et de la solidarité intergénérationnelle. Taux des cotisations sociales retraite Cotisation Salarié (1) Depuis le 01/11/2012 Cotisation Employeur 9 Salaire sous le plafond 6,75 % 8,40 % Totalité du salaire 0,10 % 1,60 % Montant du plafond : /mois en 2012 (1) Par Décret n du 2 juillet 2012, le taux de cotisation salarié passe de 6,65% à 6,75% au 1er novembre 2012 Source : Cnav

10 2 Les cotisants et les retraités Rapport cotisants / retraités En 2011 : 1,29 cotisant pour 1 retraité en région Centre 1,40 cotisant pour 1 retraité en France En 1980, ce rapport était de 2,68 cotisants pour 1 retraité en France 1,70 évolution depuis 2003 du rapport démographique 1,60 1,50 national 1,40 1,30 régional 1,20 1, Évolution 2003/2011 Région Centre National (Métropole) Cotisants ,7 % Retraités ,6 % Rapport 1,58 1,39 1,40 1,36 1,31 1,29 Cotisants ,9 % Retraités ,1 % Rapport 1,62 1,49 1,50 1,44 1,42 1, à savoir Rapport démographique = Nombre de cotisants / Nombre de retraités Sources : Direction de la Sécurité sociale - Cnav

11 3 - Repères démographiques Quatrième région par sa superficie, la région Centre s étend sur km 2 Avec 2,56 millions d habitants au 1 er janvier 2012, la région se situe au 10 e rang national Sa densité de 65 habitants par km 2, moitié moindre que celle de la métropole, en fait une région peu peuplée. La densité de population est plus forte sur l axe ligérien où vivent la moitié des habitants Composée de 6 départements, la région ne compte que 2 villes de plus de habitants : Tours et Orléans Les autres préfectures de département, Bourges, Blois, Châteauroux et Chartres, comptent entre et habitants Part de la population de 60 ans et plus par rapport à la population totale France Région Centre Loiret Loir-et-Cher Indre-et-Loire Indre Eure-et-Loir Cher 12% 16% 20% 24% 28% 32% 11 26,1 % de la population de la région Centre ont 60 ans ou plus (23,4 % en France) Source : INSEE

12 4 - Les retraités du Régime général en cours de paiement au 31 à savoir Retraite personnelle : droit acquis par un assuré du fait de ses propres cotisations. Mode de calcul Trois éléments sont pris en compte pour calculer le montant de la retraite personnelle du Régime général de la Sécurité sociale : le salaire annuel moyen (calculé sur les 25 meilleurs années), le taux (déterminé en fonction de l âge et de la durée d assurance totale) et le nombre de trimestres validés au Régime général. Salaire annuel moyen x Taux x Durée d assurance au Régime général Durée d assurance maximum Retraite de réversion versée seule : avantage attribué au conjoint survivant compte tenu des droits acquis par l assuré décédé. Mode de calcul La retraite de réversion est égale à 54 % du montant de la retraite que percevait ou aurait perçu le conjoint ou ex-conjoint décédé. Elle peut être versée à partir de 55 ans sous conditions de mariage et de ressources. Réforme des retraites de 2010 : le recul de l âge légal de départ à la retraite à compter du 1 er juillet 2011, l âge légal de départ à la retraite est modifié. Il passe progressivement de 60 à 62 ans pour les assurés nés à partir de juillet L âge d obtention automatique du taux plein (50%) évolue au même rythme et passe de 65 à 67 ans. Assuré né Âge légal de départ Âge d obtention automatique du taux plein avant le 01/07/ ans 65 ans du 01/07/1951 au 31/12/ ans et 4 mois 65 ans et 4 mois en ans et 9 mois 65 ans et 9 mois en ans et 2 mois 65 ans et 2 mois en ans et 7 mois 65 ans et 7 mois 812 en ans 67 ans à partir de ans 67 ans Sources : Carsat Centre - Cnav

13 décembre 2012 Évolution du nombre de retraités depuis 2003 Retraite personnelle Retraite de réversion versée seule Base 100 TOTAL Région Centre France Évolution du nombre de retraités de 2003 à base 100 / décembre France Région Centre 13 80,1 % des 60 ans et plus de la région Centre perçoivent une retraite du Régime général 86,6 % en France Sources : Carsat Centre - Cnav- INSEE

14 4 Les retraités du Régime général en cours de paiement au 31 décembre 2012 Ventilation des retraites versées par type de droit Retraite de réversion versée seule Femmes : (3,0 %) Retraite personnelle Femmes : (53,1 %) Retraite de réversion versée seule Hommes : (0,3 %) Retraite personnelle Hommes : (43,6 %) 96,7 % de retraites personnelles Les femmes représentent 56,1 % de l ensemble des retraités Caractéristiques des retraités au 31 décembre retraités en France retraités ont cumulé emploi et retraite au cours de l année 2012, soit 3 % des retraités percevant une retraite personnelle versée seule ( en France, soit 2,7 % des retraités) Âge moyen des retraités ans et 2 mois pour l ensemble des retraités de la région Centre : 73 ans et 2 mois pour une retraite personnelle > Hommes : 71 ans et 10 mois Femmes : 74 ans et 2 mois 74 ans pour une retraite de réversion > Hommes : 73 ans et 8 mois Femmes : 74 ans 73 ans et 4 mois en France > Hommes : 72 ans et 2 mois Femmes : 74 ans et 2 mois Sources : Carsat Centre Cnav

15 Les retraités du Régime général en cours de paiement au 31 décembre 2012 Répartition des retraités par département Les retraités du Régime général par type de prestation Assuré né Retraite personnelle Retraite de réversion versée seule Total en % Cher ,6 % Eure-et-Loir ,5 % Indre ,5 % Indre-et-Loire ,1 % Loir-et-Cher ,1 % Loiret ,2 % Région Centre % en % 96,7 % 3,3 % 100 % Nombre de retraités du Régime général pour personnes de 60 ans et plus 15 CENTRE 801 Part des retraités moins de 789 de 789 à 816 plus de 816 Indreet-Loire 795 Eureet-Loir 822 Loiret-Cher 793 Indre 766 Loiret 823 Cher 788 Près de la moitié des retraités résident dans les départements de l Indreet-Loire et du Loiret Sources : Carsat Centre Cnav INSEE

16 5 - Les nouveaux retraités de l année 2012 du Régime général [attributions des premières demandes] Évolution du nombre de nouveaux retraités depuis nouveaux retraités en 2012, soit une chute de 12 % par rapport à nouveaux retraités en France, soit une baisse de 4% La diminution des nouveaux retraités depuis 2010 est liée essentiellement au report de l âge légal de départ à la retraite Retraite personnelle Retraite de réversion versée seule Total Base 100 Région Centre France Région Centre Retraite anticipée Base Retraite personnelle Retraite de réversion versée seule 16 Sources : Carsat Centre Cnav

17 Ventilation des retraites versées par type de droit Retraite de réversion versée seule Femmes : (6,5 %) Retraite de réversion versée seule Hommes : 256 (1,1 %) Retraite personnelle Femmes : (47,9 %) Retraite personnelle Hommes : (44,4 %) 17 92,3 % de retraites personnelles Les femmes représentent 54,5 % des nouveaux retraités Sources : Carsat Centre Cnav

18 5 Les nouveaux retraités de l année 2012 du Régime général Caractéristiques des nouveaux retraités au 31 décembre 2012 Âge moyen au départ à la retraite 61 ans et 8 mois pour une retraite personnelle (hommes : 61 ans et 3 mois femmes : 62 ans) 62 ans et 2 mois en France (hommes : 61 ans et 10 mois femmes : 62 ans et 6 mois) 63 ans et 11 mois pour une retraite de réversion (hommes : 66 ans et 11 mois femmes : 63 ans et 5 mois) 66 ans et 3 mois en France (hommes : 67 ans et 7 mois femmes : 66 ans et 2 mois) Durée moyenne d assurance au départ à la retraite au Régime général >>> 124 trimestres en région Centre 115 trimestres en France tous régimes >>> 160 trimestres en région Centre 151 trimestres en France Décote (1) retraités soit 7,2 % des bénéficiaires d une retraite personnelle en France (8,1 %) Surcote (2) retraités soit 11,8 % des bénéficiaires d une retraite personnelle en France (14,4 %) (1) Décote : minoration du taux retenu pour le calcul de la retraite liée à un nombre insuffisant de trimestres (2) Surcote : majoration de la pension appliquée sur le montant de la retraite des salariés ayant travaillé au-delà de la durée requise 18 Sources : Carsat Centre Cnav

19 Les nouveaux retraités de l année 2012 du Régime général Répartition du nombre des nouveaux retraités par département Assuré né Retraite personnelle Retraite de réversion versée seule Total en % Cher ,0 % Eure-et-Loir ,9 % Indre ,8 % Indre-et-Loire ,7 % Loir-et-Cher ,1 % Loiret ,4 % Région Centre % en % 92,3 % 7,7 % 100 % Répartition des nouveaux retraités par sexe Sources : Carsat Centre Cnav

20 5 Les nouveaux retraités de l année 2012 du Régime général Zoom sur les bénéficiaires d une retraite anticipée (1) Hommes Femmes Ensemble % 64 % Part des bénéficiaires d une retraite anticipée / population de 55 à 60 ans Cher ,8 % Eure-et-Loir ,7 % Indre ,9 % Indre-et-Loire ,0 % Loir-et-Cher ,4 % Loiret ,0 % Région Centre ,1 % Ratio Part des bénéficiaires d une retraite anticipée parmi les nouveaux retraités (droits personnels) CENTRE 25,4% moins de 23,9 % de 23,9 % à 26,6% plus de 26,6% Indre-et- Loire 23,8% Eure-et- Loir 29,6% Loiret-Cher 27,3% Indre 24,3% Loiret 24,7% Cher 23,0% retraités ont bénéficié d une retraite anticipée (+88,1 % par rapport à 2011), dont 98,1 % pour carrière longue et 1,9 % pour handicap en France Les départs en retraites anticipées représentent 25,4 % des nouvelles attributions de retraite personnelle (11,8 % en 2011) contre 16,5 % en France 20 (1) Retraite anticipée : départ à la retraite avant l âge légal

21 Les nouveaux retraités de l année 2012 du Régime général Zoom sur les bénéficiaires d une mesure dérogatoire Le dispositif de retraite pour pénibilité mis en œuvre à partir du 1er juillet 2011, permet le maintien de l âge de départ à 60 ans pour les assurés atteints d une incapacité permanente résultant d une maladie professionnelle ou d un accident de travail d au moins 20 % (entre 10 % et 20 % sous réserve d exposition à certains facteurs de risques pendant au moins 17 ans). > 112 retraités ont bénéficié de ce dispositif (3 127 en France) > de prestations versés Le dispositif des travailleurs de l amiante remplace l Allocation des Travailleurs de l Amiante (ATA) lorsque le bénéficiaire âgé de moins de 60 ans remplit les conditions de durée requises pour bénéficier d une pension vieillesse au taux plein, ou lorsqu il atteint au plus tard l âge de 65 ans. > 69 retraités ont bénéficié de ce dispositif (5 398 en France) > de prestations versés 21 Sources : Carsat Centre Cnav INSEE

22 6 - Le montant de retraite versé aux retraités du Régime général Les retraités en cours de paiement au 31 décembre 2012 Pour le Régime général Montant mensuel moyen d une retraite personnelle avec une carrière complète au Régime général (1) > personnes concernées, soit 35,5 % des retraités de la région > Hommes : Femmes : 911 > en France 671 Montant mensuel moyen d une retraite personnelle (2) 304 Montant mensuel moyen d une retraite de réversion (2) Proportion des polypensionnés 45,6 % des retraités d une retraite personnelle ont cotisé à au moins 2 régimes > 41,8 % en France Tous régimes de base et complémentaire (3) Région Centre : > en France : Montant mensuel moyen d une retraite personnelle servie pour un assuré avec une carrière complète au Régime général 22 CENTRE Indreet-Loire Eureet-Loir Loiret-Cher Indre 958 Loiret Cher 997 Montant mensuel moyen moins de 999 entre 999 et plus de Sources : Carsat Centre Cnav DREES (Echantillon inter-régimes de retraités en 2008)

23 Les nouveaux retraités de l année 2012 Montant mensuel moyen d une retraite personnelle avec une carrière complète au Régime général CENTRE Montant mensuel moyen moins de entre et plus de Indreet-Loire Eureet-Loir Loiret-Cher Indre 951 Loiret Cher Montant mensuel moyen d une retraite personnelle avec une carrière complète au Régime général (1) > Hommes : Femmes : 928 > en France : Montant mensuel moyen d une retraite personnelle (2) 276 Montant mensuel moyen d une retraite de réversion (2) (1) Retraite au taux plein et carrière complète au Régime général hors retraites complémentaires (2) Retraite personnelle ou de réversion versée seule - hors retraite complémentaire et autres régimes (3) Montant brut mensuel calculé sur un échantillon de retraités percevant une retraite personnelle du Régime général âgés de 55 ans et plus en 2008 et résidant en métropole Sources : Carsat Centre Cnav

24 7 - Les retraités en fragilité en région Centre Les allocataires du minimum vieillesse à savoir Le minimum vieillesse est un dispositif qui garantit à toute personne sous conditions un montant minimum de ressources. Montant mensuel maximum pour un allocataire vivant seul (au 1 er avril 2012) : >777,16 Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) >396,20 Allocation supplémentaire invalidité (ASI) Allocataires du minimum (a) Ensemble des retraités (b) % d allocataires (a/b) ,2 % ,1 % ,0 % ,0 % ,0 % ,0 % Les allocataires du minimum vieillesse par département et par sexe Cher Eure-et-Loir Indre Indre-et-Loire Loir-et-Cher Loiret ,9 % allocataires du minimum vieillesse au 31 décembre 2012 La proportion par rapport à l ensemble des retraités stagne à 2 % depuis En France ce taux est stable depuis 2011 (3,2 %) Les femmes représentent 56,6 % des bénéficiaires 24 Contrairement aux autres départements, le Loiret recense autant d allocataires hommes que de femmes

25 Répartition des allocataires du minimum vieillesse par département Moins 75 ans 75 à 84 ans 85 et plus Ensemble en % % sur l ensemble des retraités Cher ,0 % 2,2 % Eure-et-Loir ,3 % 1,7 % Indre ,3 % 2,3 % Indre-et-Loire ,8 % 2,1 % Loir-et-Cher ,9 % 1,5 % Loiret ,7 % 2,0 % Région Centre % 1,9 % en % 57,7 % 27,1 % 15,2 % 100 % Nombre d allocataires du minimum vieillesse pour personnes âgées de 60 ans et plus Part d allocataires moins de 14,4 de 14,4 à 16,9 plus de 16,9 CENTRE 15,6 Près de la moitié des retraités percevant le minimum vieillesse résident dans les départements du Loiret et de l Indre-et-Loire (48 %) 2,3 % des retraités de l Indre perçoivent une allocation du minimum vieillesse L âge moyen est de 78 ans (2 allocataires sur 5 ont plus de 75 ans) Indreet-Loire 16,6 Eureet-Loir 13,7 Loiret-Cher 11,9 Indre 17,5 Loiret 16,3 Cher 17 Sources : Carsat Centre - Cnav - INSEE 25

26 7 Les retraités en fragilité en région Centre L allocation veuvage L allocation veuvage est une allocation temporaire versée sous conditions au conjoint, de moins de 55 ans, d un assuré décédé. A partir de 55 ans, le conjoint survivant peut éventuellement percevoir une pension de réversion. 142 allocations sont en cours de paiement pour un montant mensuel moyen de allocations pour un montant mensuel moyen de 467 en France L action sociale de la Carsat Centre L action sociale de la Carsat Centre s adresse aux personnes âgées les moins dépendantes et vise à favoriser leur maintien à domicile, prévenir leur perte d autonomie et leur isolement social. Elle consiste en l attribution : d aides directes aux retraités, de subventions pour la mise en œuvre d actions collectives, de prêts pour la construction ou la rénovation de structures d hébergement intermédiaire entre le domicile et la maison de retraite bénéficiaires de Plans d actions personnalisés bénéficiaires d aide au retour à domicile après hospitalisation 15,57 millions d euros d aide en faveur des personnes âgées 3,80 millions d euros accordés sous forme de prêts à 5 projets de création ou de modernisation de lieux de vie collectifs pour personnes âgées 26 Sources : Carsat Centre - Cnav

27 Les bénéficiaires de l action sociale par département Les retraités en fragilité en région Centre Bénéficiaires d une aide au retour à domicile après hospitalisation % sur Effectif en % l ensemble des retraités Bénéficiaires d un plan d actions personnalisé Effectif en % % sur l ensemble des retraités Cher ,5 % 0,7 % ,1% 3,2 % Eure-et-Loir 257 8,9 % 0,3 % ,1 % 1,7 % Indre ,2 % 0,9 % ,1% 4,5 % Indre-et-Loire ,6 % 0,7 % ,2 % 3,9 % Loir-et-Cher ,0 % 0,4 % ,9 % 2,1 % Loiret ,9 % 0,4 % ,5 % 2,5 % Région Centre % 0,5 % % 1,9 % Nombre de bénéficiaires d un plan d actions personnalisé pour personnes âgées de 75 ans et plus Évolution de +10,7 % de bénéficiaires d un plan d actions personnalisé par rapport à 2011 Part des bénéficiaires moins de 43 de 43 à 74 plus de 74 CENTRE 59 Indreet-Loire 77 Eureet-Loir 37 Loiret-Cher 39 Indre 82 Loiret 53 Cher Sources : Carsat Centre - Cnav - INSEE

28 Carsat Centre 30 boulevard Jean Jaurès ORLEANS Cedex 1 Directeur de la publication : Catherine VINCENT Réalisation : DPMR ( Service Contrôle de Gestion ) - Pôle Communication Tél Réalisation Carsat Centre - Juillet exemplaires

Hérault. Les chiffres clés

Hérault. Les chiffres clés Hérault Les chiffres clés 1 2011 La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail est aux côtés des salariés, des entreprises des retraités Préparation et paiement de la retraite et Aide et accompagnement

Plus en détail

«La réforme des retraites en France» Présentation de Gérard Rivière Rencontres de l AFERP1, 18 février 2014, GIE AGIRC-ARRCO

«La réforme des retraites en France» Présentation de Gérard Rivière Rencontres de l AFERP1, 18 février 2014, GIE AGIRC-ARRCO «La réforme des retraites en France» Présentation de Gérard Rivière Rencontres de l AFERP, 8 février 204, GIE AGIRC-ARRCO Ref : 204-7 Le 8 février 204, Gérard Rivière, Directeur de la Caisse Nationale

Plus en détail

12.1. Le cumul emploi-retraite

12.1. Le cumul emploi-retraite 12.1. Le cumul emploi-retraite Le cumul emploi-retraite est un dispositif qui permet de cumuler le bénéfice d une pension avec la perception de revenus d activité. Dans un premier temps soumis à certaines

Plus en détail

La retraite des Praticiens Hospitaliers = retraite du régime général de la Sécurité Sociale + retraite complémentaire IRCANTEC

La retraite des Praticiens Hospitaliers = retraite du régime général de la Sécurité Sociale + retraite complémentaire IRCANTEC La retraite des Praticiens Hospitaliers = retraite du régime général de la Sécurité Sociale + retraite complémentaire IRCANTEC Denis Desanges A - Introduction I - La retraite du régime général Différentes

Plus en détail

44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti...

44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti... FONCTIONNAIRES : FICHE 44 44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti... Le principe de calcul de la pension de retraite repose sur trois éléments principaux : le nombre

Plus en détail

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Claude-Annie Duplat Votre retraite Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Chapitre 4 Le nouveau calcul de la retraite de base La loi d août 2003 portant réforme des retraites

Plus en détail

Ma retraite. mode d'emploi. Le guide. pour comprendre. et préparer. sa retraite

Ma retraite. mode d'emploi. Le guide. pour comprendre. et préparer. sa retraite Ma retraite mode d'emploi Le guide pour comprendre et préparer sa retraite Avant-propos Sommaire Retraite à la française Le panorama des régimes de retraite Principes communs de fonctionnement Mots-clés

Plus en détail

Vivre sa retraite complémentaire Mémento du retraité

Vivre sa retraite complémentaire Mémento du retraité Vivre sa retraite complémentaire Mémento du retraité S ommaire Versement de votre retraite...p. 4 Déclaration fiscale...p. 7 Évolution de votre retraite...p. 8 Paiement de votre retraite...p. 8 Reprise

Plus en détail

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations Veufs MARS 2015 Veuvage, vos droits B Retraite de réversion B Allocation de veuvage B Autres prestations Veuvage, vos droits À la perte de votre conjoint, de nombreuses démarches sont à accomplir. L Assurance

Plus en détail

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 9 juillet 2014 à 9 h 30 «Carrières précaires, carrières incomplètes et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil La prise

Plus en détail

France. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. France : le système de retraite en 2012

France. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. France : le système de retraite en 2012 France France : le système de retraite en 212 Dans le secteur privé, le système de retraite repose sur deux piliers obligatoires : un régime général lié à la rémunération et des dispositifs professionnels

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE Votre centre de gestion CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMISSION, DE COURTAGE ET DE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE ET D IMPORTATION- EXPORTATION DE FRANCE METROPOLITAINE PERSONNEL CONCERNE

Plus en détail

Que retenir de la réforme des retraites 2010?

Que retenir de la réforme des retraites 2010? Réunion cabinet Que retenir de la réforme des retraites 2010? Réunion SOGEX 23 JUIN 2011 Pôle Conseils 25/02/2011 INTRODUCTION Pôle Conseils 25/02/2011 2 Présentation du cabinet SOGEX: Cabinet d expertise

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA CAISSE AUTONOME DES RETRAITES

REGLEMENT INTERIEUR DE LA CAISSE AUTONOME DES RETRAITES REGLEMENT INTERIEUR DE LA CAISSE AUTONOME DES RETRAITES REGLEMENT INTERIEUR DE LA CAISSE AUTONOME DES RETRAITES ARTICLE 1 er : AFFILIATION DES EMPLOYEURS - IMMATRICULATION DES SALARIÉS - OBLIGATIONS RESPECTIVES

Plus en détail

Ma retraite. Mode d emploi. Le guide pour comprendre et préparer sa retraite

Ma retraite. Mode d emploi. Le guide pour comprendre et préparer sa retraite Ma retraite Mode d emploi Le guide pour comprendre et préparer sa retraite 1 1/ MA RETRAITE SELON MON STATUT page 8 Mes droits en fonction de mon statut professionnel 2/ MA RETRAITE AU CAS PAR CAS page

Plus en détail

Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites

Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites Décembre 00 Ce document est proposé à titre d information. En effet, certaines dispositions de la loi portant réforme des retraites,

Plus en détail

Notre système de retraite par répartition est au cœur du pacte républicain qui lie les différentes générations.

Notre système de retraite par répartition est au cœur du pacte républicain qui lie les différentes générations. 27 août 2013 Notre système de retraite par répartition est au cœur du pacte républicain qui lie les différentes générations. Il est aujourd hui confronté à la fois au départ en retraite des générations

Plus en détail

Les évolutions du simulateur de calcul de pension

Les évolutions du simulateur de calcul de pension Les évolutions du simulateur de calcul de pension Mise à jour : 18/02/2014 1. OBJET DU DOCUMENT Ce document présente les évolutions du simulateur de pensions CNRACL depuis la réforme des retraites 2010.

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre carrière 4 Vos cotisations 4 Le droit à l information

Plus en détail

COMPRENDRE SA RETRAITE

COMPRENDRE SA RETRAITE Salar ié du secteur pr ivé COMPRENDRE SA RETRAITE avec l Assurance retraite, l Arrco et l Agirc??? Janvier 2012 = Le système de retraite Le système de retraite obligatoire est à deux étages. Vous cotisez,

Plus en détail

FRANCE SUISSE LIECHTENSTEIN INFORMATIONS

FRANCE SUISSE LIECHTENSTEIN INFORMATIONS ASSEMBLÉE DES FRANÇAIS DE L ÉTRANGER www.assemblee-afe.fr FRANCE SUISSE LIECHTENSTEIN INFORMATIONS Claudine SCHMID Zurich, septembre 2010 Rapporteur général de la Commission de l Union européenne Conseiller

Plus en détail

La caisse est administrée par un conseil d administration de 22 membres comprenant :

La caisse est administrée par un conseil d administration de 22 membres comprenant : La CRPN, caisse de retraite complémentaire de la sécurité sociale, est réglementée par le code des transports et le code de l aviation civile. L affiliation à la CRPN est obligatoire pour tous les personnels

Plus en détail

LES RETRAITES. Dossier d information. Avril 2010

LES RETRAITES. Dossier d information. Avril 2010 LES RETRAITES en france Dossier d information Avril 2010 LES RETRAITES en france Dossier d information Avril 2010 Contact presse Éva Quickert-Menzel 01 44 38 22 03 Sommaire Chiffres-clés des retraites...

Plus en détail

Direction de la sécurité sociale. Personne chargée du dossier : Huguette Hatil. La ministre des solidarités et de la cohésion sociale

Direction de la sécurité sociale. Personne chargée du dossier : Huguette Hatil. La ministre des solidarités et de la cohésion sociale MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA REFORME DE L ETAT MINISTERE DES SOLIDARITES ET DE LA COHESION SOCIALE Direction de la sécurité sociale

Plus en détail

Les chiffres essentiels des retraites Mis en ligne en mars 2011

Les chiffres essentiels des retraites Mis en ligne en mars 2011 Les chiffres essentiels des retraites Mis en ligne en mars 2011 Les bénéficiaires de retraites Nombre de retraités, selon les différents régimes (COR janvier 2010) : 16 millions dont : 11,3 millions :

Plus en détail

' ()*+,-./! 01 2120 21"33345 % %!' -7 8 & %! #6 ' 21$ 96 211:4 '%! -)' $6 211: #6 21#4 , ' &./ 211 12#6 '! 2#16 215 , 7 & 8' ' ; & 2#6 $##64 !

' ()*+,-./! 01 2120 2133345 % %!' -7 8 & %! #6 ' 21$ 96 211:4 '%! -)' $6 211: #6 21#4 , ' &./ 211 12#6 '! 2#16 215 , 7 & 8' ' ; & 2#6 $##64 ! Avertissement : Cette fiche a une vocation pédagogique, elle ne constitue pas l analyse exhaustive de la FNME-CGT. Les tableaux et références de cette fiche sont tirés des dispositions de la loi Fillon

Plus en détail

La retraite et l inaptitude au travail

La retraite et l inaptitude au travail La retraite et l inaptitude au travail 1 Le calcul de la retraite Salaire annuel moyen X Taux X Trimestres du RG Calculé sur les 25 meilleures années Varie entre 160 25% minimum et 50% maximum 2 Le taux

Plus en détail

Le guide pratique de la retraite

Le guide pratique de la retraite Le guide pratique de la retraite après la réforme du 9 novembre 2010 (à jour de tous les textes au 31 décembre 2011) Edition 2011-2012 Imprimé sur les presses de l imprimerie Expressions 2 à Paris janvier

Plus en détail

CONFÉRENCE Français du Monde - ADFE

CONFÉRENCE Français du Monde - ADFE CONFÉRENCE Français du Monde - ADFE La Retraite des Français des Etats-Unis 24 mai 2011 www.adfe.org/newyork 1 Au sommaire Conséquences de la récente réforme des retraites françaises Cumul des retraites

Plus en détail

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Des questions sur la retraite? Notre newsletter «Tremplin Retraite», la lettre des actifs vous informe régulièrement sur l actualité, vos droits,

Plus en détail

Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques. collection Études et statistiques. lesretraités et les retraites

Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques. collection Études et statistiques. lesretraités et les retraites Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques collection Études et statistiques lesretraités et les retraites édition 2014 lesretraités et les retraites édition 2014 Les Retraités

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ. n o 2. Le livret du retraité

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ. n o 2. Le livret du retraité GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ Guide salariés n o 2 MARS 2015 Le livret du retraité Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés... 4 Points de repères... 8 Points

Plus en détail

L évolution des paramètres du régime de la CNAV. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

L évolution des paramètres du régime de la CNAV. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différents modes d acquisition des droits à la retraite en répartition : description et analyse comparative des techniques

Plus en détail

LA RETRAITE DES PROFESSEURS : le point après la loi n 2003-775 du 21 août 2003.

LA RETRAITE DES PROFESSEURS : le point après la loi n 2003-775 du 21 août 2003. LA RETRAITE DES PROFESSEURS : le point après la loi n 2003-775 du 21 août 2003. La loi n 2003-775 constitue une réforme importante pour la retraite des professeurs agrégés. Certains points restent imprécis

Plus en détail

COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES»

COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES» COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES» Le système interprofessionnel de Sécurité Sociale est obligatoire : le

Plus en détail

LA RETRAITE DU PRATICIEN HOSPITALIER

LA RETRAITE DU PRATICIEN HOSPITALIER LA RETRAITE DU PRATICIEN HOSPITALIER Loi du 21 août 2003 portant réforme des retraites (dite loi FILLON) : Exposé des motifs (1 ère orientation) : un haut niveau de retraite de l ordre en moyenne des 2/3

Plus en détail

Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal?

Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal? Salariés SEPTEMBRE 2014 nouveauté 2014 Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal? etraite anticipée anticipée rretraite B Conditions B Trimestres retenus B Démarches 1 B Les conditions Si vous

Plus en détail

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco le livret du salarié. n o 1. Le livret du salarié

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco le livret du salarié. n o 1. Le livret du salarié Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco le livret du salarié Guide salariés n o 1 avril 2014 Le livret du salarié Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés... 4 Points de repères... 8 Points

Plus en détail

Mise à jour : 4 avril 2013

Mise à jour : 4 avril 2013 EN CAS DE DECES d un fonctionnaire affilié à la CNRACL Agents stagiaires et titulaires effectuant une durée hebdomadaire de service égale ou supérieure à 28/35 èmes Mise à jour : 4 avril 2013 Centre de

Plus en détail

DATE : Levallois, le 4 septembre 2006. REFERENCES : Circulaire n 18/2006 DESTINATAIRES. - Associations, congrégations et collectivités religieuses

DATE : Levallois, le 4 septembre 2006. REFERENCES : Circulaire n 18/2006 DESTINATAIRES. - Associations, congrégations et collectivités religieuses DATE : Levallois, le 4 septembre 2006 REFERENCES : Circulaire n 18/2006 DESTINATAIRES - Associations, congrégations et collectivités religieuses - Les Maisons agréées par la Mutuelle Saint-Martin OBJET

Plus en détail

DOSSIER PRATIQUE LA RETRAITE. Bien la préparer. Édition 2013. Comprendre le système des retraites Les solutions pour préparer sa retraite

DOSSIER PRATIQUE LA RETRAITE. Bien la préparer. Édition 2013. Comprendre le système des retraites Les solutions pour préparer sa retraite DOSSIER PRATIQUE LA RETRAITE Bien la préparer Édition 2013 Comprendre le système des retraites Les solutions pour préparer sa retraite Avant-propos À l écoute de vos besoins, BNP Paribas a réalisé ce guide

Plus en détail

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES BOURSES REGIONALES POUR LES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATION INITIALE SOCIALE, PARAMEDICALE ET DE SAGES FEMMES

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES BOURSES REGIONALES POUR LES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATION INITIALE SOCIALE, PARAMEDICALE ET DE SAGES FEMMES REGLEMENT D ATTRIBUTION DES BOURSES REGIONALES POUR LES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATION INITIALE SOCIALE, PARAMEDICALE ET DE SAGES FEMMES Références juridiques principales : Code de la santé publique

Plus en détail

Simulation d application des règles CNAV AGIRC ARRCO sur des carrières type de fonctionnaires d Etat

Simulation d application des règles CNAV AGIRC ARRCO sur des carrières type de fonctionnaires d Etat CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 10 avril 2014 à 9 h 30 «Carrières salariales et retraites dans les secteurs et public» Document N 9 Document de travail, n engage pas le Conseil Simulation

Plus en détail

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises.

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises. entreprises Epargne Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise L offre globale Groupama Assurances et Services pour le développement des entreprises. epargne Comment maintenir le niveau des retraites?

Plus en détail

SUR LES RETRAITES PAR REPARTITION DU SECTEUR PRIVE ET LES FONDS DE PENSION

SUR LES RETRAITES PAR REPARTITION DU SECTEUR PRIVE ET LES FONDS DE PENSION DOSSIER RETRAITES: MAI 2003 SUR LES RETRAITES PAR REPARTITION DU SECTEUR PRIVE ET LES FONDS DE PENSION 1. LE SYSTEME DE RETRAITES PAR REPARTITION 1.1. INTRODUCTION Les régimes de retraites des travailleurs

Plus en détail

La Mutualité en chiffres Édition 2011

La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 6 Sommaire Message du directeur général de la Mutualité Française

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre compte individuel 4 Votre relevé de carrière 4 Vos cotisations

Plus en détail

COTISATIONS ET POINTS DE

COTISATIONS ET POINTS DE GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO COTISATIONS ET POINTS DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 3 Cotisations et points de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

AXA Épargne Retraite Entreprise Guide itinéraire retraite

AXA Épargne Retraite Entreprise Guide itinéraire retraite AXA Épargne Retraite Entreprise Guide itinéraire retraite Décembre 2011 Édito L e départ à la retraite est une étape importante dans votre vie. Vous disposerez de plus de temps libre pour vous et vos

Plus en détail

LES MODALITES DE CALCUL DE LA PENSION CIVILE

LES MODALITES DE CALCUL DE LA PENSION CIVILE Fiche n 6 LES MODALITES DE CALCUL DE LA PENSION CIVILE Le montant d une pension dépend : - du nombre de trimestres liquidables, - de la durée de services et bonifications nécessaire pour obtenir une pension

Plus en détail

GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS

GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS 2014 IRCEC - Caisse nationale de retraite complémentaire des artistes auteurs GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS 2014 L IRCEC Votre cotisation RAAP Votre

Plus en détail

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat Nous sommes là pour vous aider Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat Articles D.1 et D.21 du code des pensions civiles et militaires de retraite et demande de retraite additionnelle Article

Plus en détail

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale Le salaire des internes en DES de Médecine Générale *************** «Le salaire est la contrepartie du travail fourni» Guide pratique du droit au travail, La Documentation Française. **************** (I)

Plus en détail

La pension de vieillesse au Luxembourg: réglementation et modalités de calcul. Florence Navarro

La pension de vieillesse au Luxembourg: réglementation et modalités de calcul. Florence Navarro La pension de vieillesse au Luxembourg: réglementation et modalités de calcul Déjeuner-débat ELSA Florence Navarro 2 juillet 2014 Le principe des 3 piliers en matière de pension 1 er pilier Sécurité sociale

Plus en détail

La retraite du fonctionnaire

La retraite du fonctionnaire La retraite du fonctionnaire Réglementation en vigueur au 1er mars 2015 Cette brochure rassemble l essentiel des informations relatives au régime des pensions civiles et militaires de retraite applicable

Plus en détail

SYSTEME NATIONAL DE RETRAITE

SYSTEME NATIONAL DE RETRAITE SYSTEME NATIONAL DE RETRAITE I.- PRINCIPES FONDAMENTAUX DU SYSTEME NATIONAL DE RETRAITE L assurance vieillesse n a été instituée pour l ensemble des salariés qu en 1953 ; avant cette date, quelques corporations

Plus en détail

Guide pratique de l épargnant

Guide pratique de l épargnant Guide pratique de l épargnant Article 83 euro rendre votre contrat / Effectuer des versements individuels facultatifs / La vie de votre contrat en 8 questions / C otre complément de revenu / Consulter

Plus en détail

Les guides pratiques de la MNT

Les guides pratiques de la MNT Les guides pratiques de la MNT Tout ce qu il faut savoir Pour bien préparer sa retraite Réussir votre départ à la retraite : mode d emploi à l usage des agents territoriaux Le départ en retraite est une

Plus en détail

GRL PROPRIETAIRE BAILLEUR INDEPENDANT Bulletin d adhésion locataire entrant

GRL PROPRIETAIRE BAILLEUR INDEPENDANT Bulletin d adhésion locataire entrant GRL PROPRIETAIRE BAILLEUR INDEPENDANT Bulletin d adhésion locataire entrant Références Courtier Date d effet :... Echéance principale :... UN DEUX TROIS ASSURANCES Nîmes Metropole B.P.18 30320 MARGUERITTES

Plus en détail

Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal?

Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal? t n a t i c e t Salariés SEPTEMBRE 2014 E R a t r i no uveau té e pé i i c 20 14 Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal? a n p i é e e r e t r a i t B Conditions B Trimestres retenus B Démarches

Plus en détail

Réforme des cotisations sociales des TNS: Evolution ou révolution?

Réforme des cotisations sociales des TNS: Evolution ou révolution? Réforme des cotisations sociales des TNS: Evolution ou révolution? Constats LFSS 2014 : modification des taux obligatoires (TNS et salariés) Loi de finances 2013 : fiscalité des dividendes LFSS 2011 :

Plus en détail

Réunion préparatoire à l Assemblée générale de la CARMF. 16 septembre 2010

Réunion préparatoire à l Assemblée générale de la CARMF. 16 septembre 2010 Collège des retraités Réunion préparatoire à l Assemblée générale de la CARMF 16 septembre 2010 C Poulain 08 2010 1 Allocations 2010 Allocations 2010 tous régimes confondus : C Poulain 08 2010 2 Allocations

Plus en détail

L ARTISANAT EN REGION CENTRE

L ARTISANAT EN REGION CENTRE L ARTISANAT EN REGION CENTRE 1 842 communes 2 457 516 habitants (est. 1.1.2) 32 813 entreprises artisanales employant 9 113 salariés (eff. moyen : 2,7) Dreux Nogent le Rotrou CHARTRES Châteaudun Pithiviers

Plus en détail

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Alors que les concertations sur la réforme des retraites sont actuellement en cours, l Assurance retraite, premier

Plus en détail

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt E4 La retraite IRCANTEC A. La retraite complémentaire IRCANTEC I. Acquisition des droits II. Montant de la retraite IRCANTEC III. En cas de décès IV.

Plus en détail

Assurance et prévoyance

Assurance et prévoyance Assurance et prévoyance Assistance famille en cas d accident. IDCP Des prestations d assistance sont prévues en cas d accident par le contrat IDCP. Elles peuvent être déclenchées après appel préalable

Plus en détail

PRESENTATION DU LOGICIEL

PRESENTATION DU LOGICIEL PRESENTATION DU LOGICIEL Le logiciel permet de réaliser des études précises, claires, accompagnées d un rapport détaillé à remettre à votre client dans les domaines suivants : Choix du statut social du

Plus en détail

Vos droits en matière de sécurité sociale. en France

Vos droits en matière de sécurité sociale. en France Vos droits en matière de sécurité sociale en France Ce guide présente des informations préparées et mises à jour en étroite collaboration avec les correspondants nationaux du MISSOC, le système d'information

Plus en détail

Lexique de la CIMR. Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition

Lexique de la CIMR. Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition Lexique de la CIMR Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition Plus d informations sur 0522 424 888 ou sur www.cimr.ma - www.cimrpro.ma EDITO Pour vous aider à comprendre les termes

Plus en détail

DEMANDE INDIVIDUELLE D ALLOCATION DE SOLIDARITÉ AUX PERSONNES ÂGÉES

DEMANDE INDIVIDUELLE D ALLOCATION DE SOLIDARITÉ AUX PERSONNES ÂGÉES www.saspa.fr DEMANDE INDIVIDUELLE D ALLOCATION DE SOLIDARITÉ AUX PERSONNES ÂGÉES Articles L.815-1 et suivants du Code de la sécurité sociale Cette demande ne s adresse qu x personnes âgées ne relevant

Plus en détail

LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et moins)

LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et moins) FÉDÉRATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLEGES LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et

Plus en détail

guide de la retraite CNRACL

guide de la retraite CNRACL supplément CoTe SUD n 6 guide de la retraite CNRACL Caisse Nationale de Retraite des Agents des Collectivités Locales mai 2007 Sommaire Préambule... 4 Références règlementaires... 6 La pension 1 L âge

Plus en détail

Dossier de presse. Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013. 19 Mars 2013

Dossier de presse. Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013. 19 Mars 2013 Dossier de presse Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013 19 Mars 2013 Contacts presse : Myra Frapier-Saab 06 70 10 82 24 1 Les enjeux Le nombre croissant de personnes

Plus en détail

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS 1 LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS Seuls les locataires définis comme «nouveaux locataires» sont éligibles à ces offres. Notion de «nouveau locataire»

Plus en détail

Le projet de loi relatif à l adaptation de la société au vieillissement

Le projet de loi relatif à l adaptation de la société au vieillissement Le projet de loi relatif à l adaptation de la société au vieillissement DOSSIER PRESSE Mars 2015 Contact : cab-fpa-presse@sante.gouv.fr www.social-sante.gouv.fr Introduction Le projet de loi relatif à

Plus en détail

QUI PEUT BENEFICIER D UNE EXONERATION DE COTISATIONS?

QUI PEUT BENEFICIER D UNE EXONERATION DE COTISATIONS? Les cotisations des non-salariés agricoles obéissent à une règle d annualité prévue par le décret n 84-936 du 22.10.1984 ; c est-à-dire qu elles sont émises pour l année civile complète, en fonction de

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES

LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES GUIDE Liens sur les sites officiels : www.service-public.fr et www.social-sante.gouv.fr Sur la Page d accueil du site clic sur particuliers Ou accès direct sur le lien de page correspondante 1 Page mise

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) indemnisation L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus Pour qui? Pour vous si : vous n avez pas atteint

Plus en détail

COUP DE PROJECTEUR SUR LA REFORME 2009 DU COMPTE EPARGNE TEMPS

COUP DE PROJECTEUR SUR LA REFORME 2009 DU COMPTE EPARGNE TEMPS 21, rue Jules Ferry 93177 BAGNOLET Cedex Tel. 01 48 18 88 29/Fax 01 48 18 88 95 Courriel: uff@unsa.org COUP DE PROJECTEUR SUR LA REFORME 2009 DU COMPTE EPARGNE TEMPS Le décret n 2009-1065 du 28 août 2009

Plus en détail

Tous ensemble, Maitrisons nos dépenses de santé

Tous ensemble, Maitrisons nos dépenses de santé P Des outils à votre disposition Vous cherchez des tarifs de consultation, des adresses de médecins,. www.ameli-direct.ameli.fr Vous cherchez des informations sur les centres mutualistes. www.mutualite.fr

Plus en détail

Retraite. Thème - Retraite. Départs à la retraite 5.1. Effectifs des retraités 5.2. Montant des pensions 5.3. Équilibre financier des pensions 5.

Retraite. Thème - Retraite. Départs à la retraite 5.1. Effectifs des retraités 5.2. Montant des pensions 5.3. Équilibre financier des pensions 5. Retraite Départs à la retraite.1 Effectifs des retraités.2 Montant des pensions.3 Équilibre financier des pensions.4 Faits et chiffres édition 2013-46 Départs à la retraite.1 Définitions et méthodes Les

Plus en détail

Action sociale. Demande d aide pour Bien vieillir chez soi

Action sociale. Demande d aide pour Bien vieillir chez soi Nous sommes là pour vous aider Action sociale Demande d aide pour Bien vieillir chez soi Action sociale Vivre chez soi Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande. Pour nous contacter

Plus en détail

Retraites. (mise à jour août 2005) - retraite - majoration pour enfants - pensions de réversion - départs avant 60 ans

Retraites. (mise à jour août 2005) - retraite - majoration pour enfants - pensions de réversion - départs avant 60 ans 237 Retraites (mise à jour août 2005) - retraite - majoration pour enfants - pensions de réversion - départs avant 60 ans paragraphes en noir, concernent tout le personnel en rouge, uniquement les salariés

Plus en détail

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points. n o 9. Majorations pour enfants et retraite complémentaire

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points. n o 9. Majorations pour enfants et retraite complémentaire Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points Guide salariés n o 9 avril 2014 Majorations pour enfants et retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés...

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LA REFORME DES RETRAITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE

TOUT SAVOIR SUR LA REFORME DES RETRAITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE TOUT SAVOIR SUR LA REFORME DES RETRAITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE Réussissons une réforme juste SOMMAIRE I. CE QUI NE CHANGE PAS, CE QUI CHANGE 3 II. QUESTIONS/RÉPONSES 7 1 - J APPARTIENS À UN CORPS DE

Plus en détail

Guide du futur retraité

Guide du futur retraité Guide du futur retraité 2013 Sommaire L âge de la retraite page 04 Le droit à pension page 09 Les avantages liés aux enfants et les bonifications page 10 Le calcul de la pension page 12 Les prélèvements

Plus en détail

INPCA. Institution Nationale de Prévoyance du Commerce et de l Artisanat 2 / 0 / 1 / 4

INPCA. Institution Nationale de Prévoyance du Commerce et de l Artisanat 2 / 0 / 1 / 4 INPCA Institution Nationale de Prévoyance du Commerce et de l Artisanat 2 / 0 / 1 / 4 Complémentaire retraite, prévoyance et santé des professionnels de la coiffure L INPCA VOTRE PARTENAIRE PRÉVOYANCE

Plus en détail

Les assurés pourront ainsi déposer leur demande à partir de la publication du décret.

Les assurés pourront ainsi déposer leur demande à partir de la publication du décret. MESURE PRÉVOYANT L'ÉLARGISSEMENT DES POSSIBILITÉS DE DÉPART À LA RETRAITE À 60 ANS Questions-Réponses Décret n 2012-847 du 2 juillet 2012 1 A qui la mesure bénéficiera-t-elle? Cette mesure concerne l ensemble

Plus en détail

2013S é c u r i t é s o c i a l e

2013S é c u r i t é s o c i a l e 2013S é c u r i t é s o c i a l e Projet de loi de financement de la Sécurité sociale - plfss annexe 1 Programmes de qualité et d efficience Retraites www.economie.gouv.fr www.social-sante.gouv.fr PROGRAMME

Plus en détail

régime de retraite Guide du retraité des personnels des mines retraite droits information Votre Vos Besoin d une Votre retraite Vos droits

régime de retraite Guide du retraité des personnels des mines retraite droits information Votre Vos Besoin d une Votre retraite Vos droits Vos droits Votre retraite Besoin d une information régime de retraite des personnels des mines Guide du retraité Votre retraite Vos droits Besoin d une information La Caisse des Dépôts, gestionnaire de

Plus en détail

3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite

3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite 3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Lorsque vous atteignez l âge ordinaire de la retraite, vous avez droit à une rente de vieillesse. Cet âge est fixé

Plus en détail

Projet de décision unilatérale instituant (ou régularisant) un régime collectif complémentaire obligatoire couvrant le risque

Projet de décision unilatérale instituant (ou régularisant) un régime collectif complémentaire obligatoire couvrant le risque Papier Sté Date : Projet de décision unilatérale instituant (ou régularisant) un régime collectif complémentaire obligatoire couvrant le risque La direction de l entreprise : Dont le siège social est situé

Plus en détail

SOMMAIRE. Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée?

SOMMAIRE. Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée? SOMMAIRE Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée? Que dois-je déclarer aux impôts? Est-il possible de reprendre une activité?

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? Pour suivre le versement de ma pension d invalidité, j ouvre mon compte sur JE SUIS ACCOMPAGNÉ EN CAS D INVALIDITÉ L'ASSURANCE MALADIE EN LIGNE Pour en savoir plus sur l information

Plus en détail

Cette publication constitue un instantané

Cette publication constitue un instantané Un «instantané» Un «instantané» Cette publication constitue un instantané des programmes de la Sécurité Sociale, d allocation supplémentaire de revenu de sécurité (Supplemental Security Income, ou SSI)

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

à quel âge vais-je partir à la retraite?

à quel âge vais-je partir à la retraite? Salariés MARS 2014 à quel âge vais-je partir à la retraite? Réforme nouveautés 2014 Réforme L âge légal de départ La retraite à taux plein Prolonger son activité après l âge légal à quel âge vais-je partir

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS ACCORD RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS Entre la Direction Générale de la société Herakles, représentée par Philippe BOULAN, en sa qualité de Directeur des Ressources Humaines, D une part, Et les organisations

Plus en détail

Notice d information. prévoyance. Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre

Notice d information. prévoyance. Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre prévoyance Incapacité et invalidité Décès Notice d information Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre SOMMAIRE Présentation 5 Tableau récapitulatif

Plus en détail