Economie sociale et solidaire La Mutualité Française en Provence-Alpes-Côte d Azur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Economie sociale et solidaire La Mutualité Française en Provence-Alpes-Côte d Azur"

Transcription

1 Accès aux soins Economie sociale et solidaire La Mutualité Française en Provence-Alpes-Côte d Azur Rapport d activité 2013

2 Chères amies, chers amis mutualistes, A la lecture du rapport d activité de la Mutualité Française Paca pour l année 2013, vous pourrez constater que notre union régionale s est attachée, une nouvelle fois, à mener au mieux les missions que lui sont confiées par le mouvement mutualiste. Prévention et promotion de la santé, représentation de la mutualité auprès des institutions et des acteurs régionaux, structuration et développement de l économie sociale, conventionnements mutualistes, coordination des actions et des coopérations des mutuelles et gestionnaires de SSAM, défense et promotion du mutualisme auprès des décideurs régionaux et du grand public, ou encore la formation des militants mutualistes ; les initiatives, actions et réalisations ont été nombreuses. Ce niveau d activité est atteint grâce à la forte mobilisation, aux niveaux départementaux et régional, de nos élus présents dans nos instances et qui représentent le mouvement dans de multiples institutions régionales, sans oublier le professionnalisme de nos salariés. Nous pouvons légitimement nous satisfaire de ce que notre union soit un lieu concret de mise en œuvre du mutualisme, mais nous ne pouvons faire abstraction des difficultés que rencontrent nos groupements dans un contexte de remise en cause de l ensemble de la protection sociale solidaire. Nos unions régionales doivent tenir leur place dans la réponse à cette situation. Elles ne pourront le faire pleinement qu au sein d un ensemble fédératif rénové dans ses missions comme dans ses moyens. Ce chantier ne peut se résumer à de simples ajustements budgétaires. Il doit partir d un état des lieux réaliste et d une conception rénovée de l apport de la Mutualité à la construction d une société juste et humaine. La Mutualité Française PACA est déterminée à tenir sa place dans cette tâche indispensable et urgente. Jean-Paul Benoit Président de la Mutualité Française Paca LA MUTUALITÉ FRANÇAISE PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR Mutuelles santé PERSONNES PROTéGéES PAR UNE MUTUELLE COLLABORATEURS actions DE PRéVENTION PAR AN 198 SERVICES DE SOINS ET D ACCOMPAGNEMENT MUTUALISTES (SSAM) Population Personnes couvertes par une mutuelle 2

3 Quelques temps forts JANVIER : Journée bilan de santé des saisonniers, 26 travailleurs ont pu bénéficier de 156 actes de dépistage ou d entretiens de prévention. MARS : Ouverture de la page Facebook et du compte Twitter de l Union Régionale. AVRIL : Parution de l encart sur la complémentaire santé généralisée dans le supplément Paca de l Express. JUIN : Edition du n 1 du Magazine Ensemble, le magazine des mutuelles en actions. SEPTEMBRE : Plan média dans la presse régionale et ses sites Internet pour la campagne de communication Pour votre complémentaire santé, choisissez une mutuelle. JUILLET : Participation à l Europride la marche des fiertés à Marseille. OCTOBRE : Signature avec le Centre Hospitalier de Pertuis Aix-en-Provence (PA) du conventionnement hospitalier mutualiste. 6 NOVEMBRE : 1 ère Rencontre mutualiste sur l actualité de l économie sociale et solidaire (projet de loi ESS et ses enjeux pour les mutuelles). DÉCEMBRE : Représentation du Cabaret de prévention Show Chaud Club au Théâtre de Fréjus, 800 places. 3

4 Animer la vie ANIMER LE MOUVEMENT UNE GOUVERNANCE ACTIVE 1 Conseil d administration 1 Bureau 6 Délégations départementales Près de 1900 jours/hommes par an mobilisés Délégation départementale des Alpes de Haute-Provence Président : Jacky COMTE Délégation départementale des Hautes-Alpes Président : Denis PHILIPPE Délégation départementale des Alpes-Maritimes Président : Thierry PATTOU Délégation départementale des Bouches-du-Rhône Président : Lionel DE CUBBER Délégation départementale du Var Président : Dominique TRIGON Délégation départementale de Vaucluse Président : Marc DEVOUGE 9 commissions Administration, finances et ressources humaines Communication Conventionnement CROCOSSM (coordination des SSAM) Formation des élus Prévention et promotion de la santé Priorité Santé Mutualiste Coordination des élus Assurance Maladie-ARS, politique de santé Commission de contrôle Soit 148 membres de commissions et groupes de travail 1 Séminaire du bureau 10 Réunions d instances régionales 22 Réunions de commissions régionales 1 Assemblée générale 1 Séminaire des délégations départementales 42 Réunions départementales 1 feuille de route : (issue du séminaire du bureau) Légitimer l organisation de l Union Régionale et de ses Délégations départementales, Accentuer le développement des services aux mutuelles, Adapter la formation des élus aux nouveaux besoins, Resserrer les liens entre les différentes composantes du mouvement : SSAM, Mutuelles (LII). EN IFFRES FORMER pour Accompagner Les élus Dans le contexte réglementaire et législatif de plus en plus complexe, la formation des élus représente un enjeu de taille. La commission régionale Formation des élus en est parfaitement consciente et propose un programme de formations adapté aux besoins des Mutuelles. Ce programme de formation est élaboré à partir : du catalogue de formation fédéral, de prestataires locaux (organisme de formation de l ESS), de ressources en interne (Direction/Elus). La formation des élus EN 15 membres dont 2 de la IFFRES Mutualité Française Paca SSAM (Union territoriale) 5 réunions/an 1 plan de formation, 12 formations, soit 17 jours pour 170 élus de dotation fédérale annuelle, confortée par une ligne budgétaire régionale de confiée à la Commission Formation. 4

5 mutualiste régionale Représenter Le mouvement Le renforcement de la capacité d influence du mouvement mutualiste est la priorité de la Mutualité Française Paca. Pour cela, elle a uni ses services pour construire une stratégie d influence en fixant ses objectifs et en formant les élus et salariés à ces nouvelles pratiques. En PACA, la Mutualité Française, s est largement investie dans l économie sociale et solidaire, en redéfinissant sa délégation au sein d instances comme la CRESS Paca ou le CESER. Notre implication dans les différentes instances de l ARS n a pas faibli non plus en 2013 et ce malgré la grande disponibilité que cela implique pour nos représentants : Conseil de surveillance, Conférence régionale de la santé et de l autonomie, plénière et commission permanente, commission spécialisée de prévention, commission spécialisée pour les prises en charges et accompagnements médico-sociaux, commission spécialisée de l offre de soins, de l offre de proximité, de gestion du risque sans oublier les conférences de territoire. La Mutualité Française Paca s appuie régulièrement sur la Direction des Affaires Publiques de la Fédération qui propose à nos représentants des journées d échanges et d information. 112 représentants mutualistes dans 79 organismes. 9 stages pédagogiques Correspondants CPAM/ARS en visioconférence et 1 séminaire des chefs de file CPAM. EN IFFRES Etre acteur de l ESS Depuis sa création, la Mutualité Française Paca est investie dans l économie sociale et solidaire. Pour 2013, cela s est traduit par : la nomination d un Vice-Président délégué à l ESS M. Denis PHILIPPE, la désignation dans chaque département de référents E.S.S. afin de participer activement à l installation des UTESS/UDESS. l organisation de réunions internes pour promouvoir l Economie Sociale et Solidaire auprès des Mutuelles et comprendre les enjeux du projet de loi ESS. la recherche de futures collaborations pour le mouvement mutualiste. L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE en actions 5

6 Améliorer l accès à la santé MAîTRISER LES DéPENSES DE SANTé Les Conventionnements Le conventionnement hospitalier : (Chiffres Fev 2014) Une équipe de négociateurs élus et salariés répartis dans chaque département : 14 élus, 6 chargés de mission et 1 référente régionale conventionnement. 109 établissements MCO en PACA représentant en moyenne moins de 1 % de parts de marché régionales. VAISON-LA-ROMAINE Louis Giorgi ORANGE BOUES-DU -RHONE 150 RDV réalisés avec les établissements depuis le 15 février établissements conventionnés pour 44,2 % de parts de marché régionales. VALRÉAS VAUCLUSE CARPENTRAS Polyclinique Synergia CARPENTRAS AVIGNON I PAYS D APT CAVAILLON LAURIS AIX PERTUIS SALON DE PROVENCE L'Etoile Maternité Catholique de Provence PUYRICARD AIX PERTUIS MARIGNANE Clinique Générale MARSEILLE APHM Hopital Nord APHM Hopital La Timone Adulte APHM Hopital de la Conception APHM Hopital La Timone Enfant APHM Hopital Sainte Marguerite Hôpital Européen Hôpital St Joseph Institut Paoli-Calmettes HIA Laveran I des Alpes du Sud GAP Polyclinique St François NANS-LES-PINS DIGNE Clinique Mutualiste Malartic I SteMusse OLLIOULES TOULON/LA SEYNE HIA Ste Anne TOULON HAUTES-ALPES des Escartons Briançon EMBRUN ALPES DE HAUTE-PROVENCE VAR ST TROPEZ ALPES-MARITIMES Institut Arnault Tzanck SAINT-LAURENT-DU-VAR CANNES ANTIBES JUAN LES PINS La DRE : (demande de remboursement électronique, Sesam Vitale 1.4) professionnels de santé conventionnés en Paca (+36 % de progression) soit 18 % du déploiement national Une équipe régionale force de propositions. Des réseaux de soins qui se développent améliorer l accès aux soins Aujourd hui, en Paca, les groupements mutualistes gèrent plus de 198 SSAM (services de soins et d accompagnement mutualistes) et relèvent ensemble le défi d une offre de soins de qualité au service des citoyens. La Commission Régionale d Organisation et de Coordination de l Offre de Soins et de Services Mutualistes de l Union Régionale a retenu 2 axes de travail : la mise en avant des métiers mutualistes l actualisation de l annuaire des SSAM de la Région. En téléchargement sur

7 Une organisation au plus proche des territoires : les délégations départementales un réseau de proximité De vastes champs d intervention Les délégations départementales ont, tout au long de l année 2013, décliné la feuille de route proposée par le bureau de l Union Régionale (Cf. page 4). Leurs missions ont été d animer et coordonner le mouvement mutualiste, de représenter la Mutualité Française auprès des décideurs sanitaires et sociaux, politiques, syndicaux, institutionnels et associatifs, de renforcer et de développer les actions et les partenariats ainsi que les conventionnements mutualistes fédéraux et de promouvoir et d investir l économie sociale et solidaire. Le conseil départemental de la délégation des Alpes de Haute-Provence un réseau réactif Une commission efficiente Afin de faciliter l action des 6 délégations départementales, une commission de coordination a été mise en place fin d année Elle est pilotée par le Secrétaire général de l Union Régionale, Marc Devouge. Nécessaire, elle permet une concertation régulière : elle est un lieu essentiel d échanges, de réflexions et de propositions et permet la circulation et le partage d informations. De plus, toujours dans une logique d efficience, chaque conseiller départemental s est vu attribuer la responsabilité d un ou plusieurs champs d intervention régionaux tels que : la prévention santé, les conventionnements mutualistes, l économie sociale et solidaire, la presse et la communication, l assurance maladie, le lobbying, etc... EN IFFRES 3 commissions de coordination régionale des délégations départementales 165 représentants de mutuelles dans les délégations départementales 832 jours/homme (délégués et auditeurs) mobilisés 42 réunions de délégations départementales 66 % de taux de participation aux diverses réunions départementales 73 % des salariés de l Union Régionale travaillent dans les 6 délégations départementales Remise du défibrillateur au CCAS de Gap et formation de 15 salariés par la Croix Rouge Française. Conférence Cash cache dans nos assiettes Signature du partenariat entre le Mutualité, la Ligue contre le cancer et le CROS Paca Des élus opérationnels sur stands Collecte de lunettes usagées au profit de Lunettes sans frontière 7

8 Faire le choix Conduire des programmes INNOVANTs Zoom sur... "Pass naître et bien grandir" Ce programme a pour but de développer les attitudes préventives des parents pour la santé de leurs enfants. Il est constitué d actions : gestes de 1 ers secours, vaccination, qualité de l air intérieur, nutrition et prévention des risques solaires. Il s adresse aux parents et professionnels de la petite enfance. Le Pass naître et bien grandir se développe sur le terrain par nos partenariats avec les associations de quartiers, les lieux d accueil parentaux ou de futurs parents (crèches mutualistes par exemple). La santé des jeunes Ce programme concentre la majeure partie de nos actions de prévention. Il est très varié dans ses thématiques : les addictions, la nutrition, la sexualité et les relations amoureuses, le rapport à l autre ou à soi etc. Le service prévention a, pour cela, développé des outils de prévention tel que le dvd Regards Croisés sur les troubles alimentaires, le théâtre forum Médicament Amer sur le bon usage du médicament, le spectacle de cabaret Show Chaud Club sur les relations amoureuses, le cdrom A votre écoute sur la prévention des risques auditifs ou le jeu What Health sur diverses thématiques et la santé des saisonniers. "Tout, tout de Suite" Créé en 2012, ce théâtre forum aborde les questions du stress au travail, risques psycho-sociaux, des conditions et de l isolement au travail. 12 représentations ont eu lieu en 2013 en partenariat avec des mutuelles, des institutions, des associations ou des EPHAD. "Bien vieillir" Ce programme vise à préserver la qualité de vie et le maintien de l autonomie des seniors à travers des ateliers pratiques équilibre, mémoire, nutrition, sécurité routière mais aussi des réunions de sensibilisation, des conférences, des forums sur différentes thématiques ou des opérations de dépistage organisées avec les SSAM de la région. Atelier 1 ers secours pédiatriques Jeu de l oie What Health sur la prévention des comportements à risques Atelier nutrition organisé pour la MGEFI 8 "Sport Santé Diabète" Déclinaison régionale du programme national d accompagnement des patients diabétiques à la pratique d une activité physique ou sportive adaptée et régulière, et ce, au travers de journées dédiées Sport Santé Diabète ainsi que d ateliers diabète-action, équilibre. Atelier Equilibre (prévention des chutes)

9 de la prévention BiLAN PROGRAMMES POUR FAIRE AVANCER LA PRÉVENTION EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR PASS "NAITRE ET BIEN GRANDIR" SANTE DES JEUNES SANTE AU TRAVAIL BIEN VIEILLIR DANS MA VILLE SPORT, SANTE, DIABETE 55 interventions 1370 personnes sensibilisées interventions personnes sensibilisées 16 interventions 603 personnes sensibilisées 80 interventions 1332 personnes sensibilisées 22 interventions 854 personnes sensibilisées En téléchargement sur... EN IFFRES Plus de personnes ont pu bénéficier des actions de prévention et de promotion de la santé portées par l Union Régionale en Celle-ci s est attachée à faire vivre, dans la proximité, plus de 1223 actions visant à accompagner les populations pour les rendre plus actrices de leur santé. Priorité Santé Mutualiste est un service de la Mutualité Française pour mieux répondre à toutes les questions de santé. Le site internet Les Chats experts Les Rencontres Santé Le Centre d appels au 3935 Des réponses d experts à vos questions de santé 9

10 Tout le monde parle des mutuelles. Très bien, mais c est quoi exactement une mutuelle? Annuaire des Mutuelles : diffusion 2000 exemplaires Communiquer relations presse 8 communiqués de presse régionaux 1 point presse annuel 236 articles/an catalogue des SSAM 2013 diffusion 4500 exemplaires 2 numéros LE CŒUR DE MÉTIER D UnE "Ensemble" MUTUELLE, C EST La SanTÉ! création du dépliant Une mutuelle vous protège, Mutualiste pour vous le grand et publicvotre famille conventionnement Une diffusion mutuelle prend en charge vos 5000 dépenses exemplaires de santé 55% des soins courants* sont remboursés par la Sécurité sociale * médecin, médicaments, analyses... ** dans le cadre du parcours de soins, hors participation forfaitaire et sous conditions pour les dépassements d honoraires services de soins 45% des soins courants* ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale mais peuvent être pris en charge par une mutuelle** Tweeter et Facebook 1200 fans 32 articles publiés * 350 followers * sur 40 Télégramme envoyés à 580 contacts mutualistes Une mutuelle met à votre disposition 10 des services de qualité envoyés à 3800 destinataires 3000 actions de prévention et de promotion de la santé Mise à jour des dépliants Prévention et Promotion de la Santé * Une mutuelle vous informe en amont de la maladie 3000 actions de prévention et de promotion de la santé sont réalisées chaque année par les mutuelles, partout en France, tout particulièrement pour maintenir l autonomie des personnes, prévenir les maladies chroniques et améliorer la santé des jeunes. En téléchargement sur...

11 11

12 La Mutualité Française Provence-Alpes-Côte d Azur SIÈGE RÉGIONAL Europarc Sainte Victoire - Bâtiment MEYREUIL Tél. : Fax : Alpes de Haute-Provence Immeuble "Le Riviéra" - Bât.A 5, avenue de Verdun DIGNE LES BAINS Tél : Fax : DÉLÉGATIONS DÉPARTEMENTALES Bouches-du-Rhône Europarc Sainte-Victoire Bâtiment 5 - Rez-de-chaussée MEYREUIL Tél : Fax : Hautes-Alpes Résidence "Côté Théâtre" 10, rue Cyprien Chaix GAP Tél : Fax : Alpes-Maritimes 7, avenue Gustave V - 2 ème étage NICE Tél : Fax : Var Immeuble "Le Jean Le Blanc" 26, rue Jean-Philippe Rameau TOULON Tél : Fax : Vaucluse 42 Cours Jean Jaurès AVIGNON Tél : Fax : Retrouvez toute l actualité de la Mutualité Française PACA sur : Réalisation : MF Languedoc Roussillon - Mescal y Tequila août Label Imprim vert

Les Mutuelles du Soleil

Les Mutuelles du Soleil Les Mutuelles du Soleil Présentation La force d un groupe à vos côtés Histoire d un grand groupe 2004 : Création du groupe Les Mutuelles du Soleil, héritier de 75 ans d expérience Issues de plusieurs fusions

Plus en détail

La Mutualité en chiffres Édition 2011

La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 6 Sommaire Message du directeur général de la Mutualité Française

Plus en détail

La Mutualité Française

La Mutualité Française La Mutualité Française en Pays de la Loire Un mouvement pour une santé solidaire en région en Pays de la Loire : une représentation régionale pour défendre l accès à la santé pour tous Les mutuelles Premier

Plus en détail

Titre de la Table citoyenne Offre de soins, accès aux soins

Titre de la Table citoyenne Offre de soins, accès aux soins Titre de la Table citoyenne Offre de soins, accès aux soins Organisée par : Délégation des Hautes-Alpes de la Mutualité Française Paca, ADRETS, UDESS05, la CRESS (Chambre Régionale de l Économie Sociale

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 13 : 30 mars 2011 Priorité Santé Mutualiste : un kit de communication pour permettre aux mutuelles de promouvoir

Plus en détail

La Mutualité en chiffres

La Mutualité en chiffres La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 5 La complémentaire santé dans l activité des mutuelles Les prestations

Plus en détail

La Mutualité Française Limousin

La Mutualité Française Limousin La Mutualité Française Limousin Un mouvement pour une santé solidaire en région 87 Haute-Vienne 23 Creuse 19 Corrèze Le mouvement mutualiste : un acteur majeur de la santé. La Fédération nationale de la

Plus en détail

Service public régional de formation permanente et d apprentissage Guide des formations et des aides individuelles régionales du Sanitaire et Social

Service public régional de formation permanente et d apprentissage Guide des formations et des aides individuelles régionales du Sanitaire et Social Direction des Solidarités Service public régional de formation permanente et d apprentissage 2 0 1 4-2 0 1 5 Guide des formations et des aides individuelles régionales du Sanitaire et Social Le Président

Plus en détail

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre Avril 2011 La longue expérience de la Mutualité Française dans la mise en œuvre d actions de prévention,

Plus en détail

La santé des jeunes Rhônalpins en insertion

La santé des jeunes Rhônalpins en insertion La santé des jeunes Rhônalpins en insertion Diagnostic commun et actions partenariales URML, URHAJ et MFRA CRDSU (centre de ressources et d'échanges pour le développement social urbain) 12 octobre 2012

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.»

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» 39 e Congrès de la Mutualité Française Résolution générale «La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» La crise financière, économique, sociale et écologique frappe durement notre pays,

Plus en détail

Pôle de compétence en promotion de la santé région Centre en Promotion de la Santé en Région Centre. Salon des formations en promotion de la santé

Pôle de compétence en promotion de la santé région Centre en Promotion de la Santé en Région Centre. Salon des formations en promotion de la santé Fédération Régionale des Acteurs FRAPS Pôle de compétence en promotion de la santé région Centre en Promotion de la Santé en Région Centre Salon des formations en promotion de la santé Mardi 20 janvier

Plus en détail

Mutualité Française Ile-de-France

Mutualité Française Ile-de-France Mutualité Française Ile-de-France Représentation régionale de la Fédération Nationale de la Mutualité Française Acteur de l économie sociale et solidaire 280 mutuelles adhérentes 5.5 millions de personnes

Plus en détail

Evaluation de la qualité de la formation en stage

Evaluation de la qualité de la formation en stage Evaluation de la qualité de la formation en stage Public : Etudiants Paramédicaux Direction régionale des affaires sanitaires et sociales Provence - Alpes - Côte d Azur Mai 2008 Proposé par le groupe de

Plus en détail

Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur

Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur Signature de la convention de partenariat Lycée Pierre Mendès France -

Plus en détail

La santé en entreprise :

La santé en entreprise : avenue du marché gare 34070 Montpellier Repas offert à Montpellier Restaurant La Table de Cana Découverte Partage Convivialité Cuisine ou au 04 99 58 88 90 ou par mail : accueil@mflr.fr sur inscription

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

ESPACE PARTAGÉ DE SANTÉ PUBLIQUE

ESPACE PARTAGÉ DE SANTÉ PUBLIQUE ESPACE PARTAGÉ DE SANTÉ PUBLIQUE 1 ESPACE PARTAGÉ DE SANTÉ PUBLIQUE L Espace Partagé de Santé Publique La vision L Espace Partagé de Santé Publique (EPSP) vise à améliorer la santé des habitants du département

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE

LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE AD'PROSANTE : DES FORMATIONS POUR LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE AD'PROSANTE - GROUPE SOFT FORMATION 84, Boulevard de la Corderie 13007 Marseille Tél : 04.91.15.71.03 Fax : 04.91.81.52.62 1 NOTRE OFFRE

Plus en détail

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Dans son avis de 2012 «L assurance maladie : les options du HCAAM» qui synthétise l ensemble

Plus en détail

educationsolidarite.org

educationsolidarite.org Education International Internationale de l'education Internacional de la Educaciòn Bildungsinternationale Conception : L.Talbot & Efficience Crédits photographiques : sxc.hu - flashfilm Juin 2008 educationsolidarite.org

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

Réunion du Comité de Suivi des Projets de l'enjeu Eau

Réunion du Comité de Suivi des Projets de l'enjeu Eau Réunion du Comité de Suivi des Projets de l'enjeu Eau SURFRIDER FOUNDATION EUROPE Mettre en place des actions d'information pour la reconquête des milieux utilisés pour des activités nautiques Remerciements

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

SANTE ECOLE ENSEIGNANTS

SANTE ECOLE ENSEIGNANTS SANTE ECOLE ENSEIGNANTS Formation des directeurs 13 mai 2014 Nadine Colin, déléguée MGEN SANTE ECOLE ENSEIGNANTS 1. La MGEN, acteur de santé? 2. Eléments de réflexion et de débats 3. Dispositifs et outils

Plus en détail

saturnisme ennemi des enfants et de la famille www.ars.paca.sante.fr > Santé publique > Santé environnement > Saturnisme

saturnisme ennemi des enfants et de la famille www.ars.paca.sante.fr > Santé publique > Santé environnement > Saturnisme ARS Saturnisme 2014 last_mise en page 1 30/08/14 08:44 Page1 Le saturnisme ennemi des enfants et de la famille LOMB P U D & B DUPLOM nt l enquête mène hez vous! c www.ars.paca.sante.fr > Santé publique

Plus en détail

Base de données documentaires [financement ACSE]

Base de données documentaires [financement ACSE] Réseau Ressources pour l Égalité des Chances et l Intégration (RECI) Rapport d activité 2011 Le programme de travail 2011 s est décliné autour de quatre types d actions : des outils, de la production de

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports

Ministère des sports. Le ministre des sports Ministère des sports Direction des sports Mission sport et développement durable Personnes chargées du dossier : Arnaud JEAN Tél. : 01 40 45 96 74 Mel: arnaud.jean@jeunesse-sports.gouv.fr Fabienne COBLENCE

Plus en détail

5 Avril 2013. Evolution de la construction neuve dans l espace Rhône Avignon Vaucluse AURAV LES PUBLICATIONS DE L AGENCE

5 Avril 2013. Evolution de la construction neuve dans l espace Rhône Avignon Vaucluse AURAV LES PUBLICATIONS DE L AGENCE LES PUBLICATIONS DE L AGENCE Evolution de la construction neuve dans l espace Rhône-Avignon-Vaucluse La n de l «âge d or» de la maison individuelle? aurav agence d'urbanisme Rhône Avignon Vaucluse 5 Avril

Plus en détail

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche ÉDITORIAL Pour la Corse et pour la France, une démocratie politique et sociale vraiment neuve Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche de réalisations possibles, la

Plus en détail

Mut'Eco Trans'Num. l offre de formation. Transition Numérique. S Retour rapide au sommaire ~ 1 ~

Mut'Eco Trans'Num. l offre de formation. Transition Numérique. S Retour rapide au sommaire ~ 1 ~ l offre de formation S Retour rapide au sommaire ~ 1 ~ Entreprises et salariés concernés Critères Les formations de ce catalogue sont accessibles à toutes les entreprises de moins de 250 salariés adhérentes

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

LA SOLUTION LOGEMENT POUR VOS SALARIÉS

LA SOLUTION LOGEMENT POUR VOS SALARIÉS LA SOLUTION LOGEMENT POUR VOS SALARIÉS Cil Méditerranée : une ambition et des valeurs p. 3 L union fait la solution! p. 4 Produits et services action logement p. 6 Le logement locatif p. 6 L accession

Plus en détail

Contribution de la Mutualité Française Centre à la Stratégie Nationale de Santé. Tours

Contribution de la Mutualité Française Centre à la Stratégie Nationale de Santé. Tours Contribution de la Mutualité Française Centre à la Stratégie Nationale de Santé Tours Débat régional du 13 février 2014 Chantier n 1 du programme Gaspar : développer les conventionnements tiers payant

Plus en détail

Mieux comprendre la protection sociale

Mieux comprendre la protection sociale Mieux comprendre la protection sociale www.cnrs.fr Direction des ressources humaines Service du développement social Septembre 2010 1 - En préambule Premier volet : ma protection sociale en quelques lignes

Plus en détail

ANNUAIRE SANTE. Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires

ANNUAIRE SANTE. Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires ANNUAIRE SANTE Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Poitou-Charentes (4 antennes

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Les ménages de Provence-Alpes-Côte d Azur recourent peu aux services à la personne

Les ménages de Provence-Alpes-Côte d Azur recourent peu aux services à la personne SUD INSEE Les services à la personne : un secteur pénalisé par ses conditions d emploi Les ménages de Provence-Alpes- Côte d Azur recourent peu aux services à la personne en 2006. Ce faible recours s explique

Plus en détail

Mes Indispensables SMEREP

Mes Indispensables SMEREP Mes Indispensables Année universitaire 2014-2015 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire dès lors que je suis étudiant

Plus en détail

Santé des étudiants et précarité : éléments de contexte

Santé des étudiants et précarité : éléments de contexte Santé des étudiants et précarité : éléments de contexte Dossier de synthèse documentaire et bibliographique Réactualisation - novembre 2011 Marseille : 18, rue Stanislas Torrents 13006 Marseille Tél. :

Plus en détail

PREFECTURE DE LA ZONE DE DEFENSE SUD

PREFECTURE DE LA ZONE DE DEFENSE SUD PREFECTURE DE LA ZONE DE DEFENSE SUD Direction du Personnel et des Relations Sociales Bureau du recrutement REF. ARR 10/ 06 SGAP/DPRS/BR Arrêté portant organisation d un concours sur titres pour le recrutement

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.cmu.fr www.ameli.fr www.securite-sociale.fr + 3646 MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER ACS CMU Caisse Primaire d Assurance Maladie 5, avenue

Plus en détail

Bien plus qu un investisseur...

Bien plus qu un investisseur... > Bien plus qu un investisseur... Tertium La Palmeraie du Canet 13014 Marseille www.tertium-invest.com contact@tertium-invest.com Tél. : +33 (0)4 91 78 77 85 bien plus qu un investisseur > est une société

Plus en détail

Place des mutuelles dans le système de santé français Poids des services de soins et d accompagnement mutualistes

Place des mutuelles dans le système de santé français Poids des services de soins et d accompagnement mutualistes Place des mutuelles dans le système de santé français Poids des services de soins et d accompagnement mutualistes Nathalie CHATILLON FNMF Direction des Affaires Publiques Département International Sommaire

Plus en détail

EOVI MANAGER. des solutions au tempo de votre équipe. qui renouvelle la mutuelle

EOVI MANAGER. des solutions au tempo de votre équipe. qui renouvelle la mutuelle EOVI MANAGER des solutions au tempo de votre équipe SANTé Intégral la qui renouvelle la mutuelle GARANTIE SANTÉ : VOUS la CHOISISSEZ, VOS SALARIÉS la RENFORCENT 1 Vous choisissez la garantie collective

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Cahier des charges pour le dépôt des réponses À l attention des Organismes de Formation, Ajaccio, le 4 février 2015 Objet : Appel

Plus en détail

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Détail des expériences Responsable qualité association secteur SMS : - Conception, mise en œuvre, animation et

Plus en détail

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement!

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Dossier de presse Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Novembre 2010 Plus de 100 rendez-vous en Rhône-Alpes! Service presse 04 72 59 40

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013 La preuve par Principaux enseignements du bilan des PRT et du recensement des projets télémédecine 2013 Le recensement Télémédecine 2013 01 Synthèse du recensement Télémédecine 2013 02 Répartition et maturité

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

OFFRE RÉSERVÉE AUX entreprises, TPE/PME et indépendants. Le guide. santé. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN!

OFFRE RÉSERVÉE AUX entreprises, TPE/PME et indépendants. Le guide. santé. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! OFFRE RÉSERVÉE AUX entreprises, TPE/PME et indépendants Le guide santé www.menagesprevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! On a toujours du mal à s y retrouver dans les principes de s de santé. Et si on

Plus en détail

Séminaire de la Formation. 9 au 11 Juillet 2014

Séminaire de la Formation. 9 au 11 Juillet 2014 Séminaire de la Formation 9 au 11 Juillet 2014 LA RECONNAISSANCE DES ENSEIGNANTS AU SEIN DE LA FEDERATION Projet secteur formation - mai 2014 Dans un souci de valoriser le métier d enseignant de judo,

Plus en détail

Sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Marseille Provence (CCIMP).

Sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Marseille Provence (CCIMP). 2014-25 Séance du 17 septembre 2014 AVIS Sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Marseille Provence (CCIMP). Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret

Plus en détail

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire La Mutualité Française Rhône dans le Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire Des valeurs qui font la différence Edito La Mutualité Française Responsabilité CHACUN

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

MAI L'ENTREPRENEUR DE SPECTACLES VIVANTS

MAI L'ENTREPRENEUR DE SPECTACLES VIVANTS MAI N 08 L'ENTREPRENEUR DE SPECTACLES VIVANTS N 08 MAI 200 LES QUESTIONS FRÉQUENTES 0 02 0 04 05 06 07 08 09 0 2 Qu est-ce qu un entrepreneur de spectacles vivants? Quelles sont les activités exercées?

Plus en détail

Les Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE

Les Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE Les Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE 3 novembre 2011 Avignon DOSSIER de PRESSE SOMMAIRE Pourquoi des États Généraux du Logement en Vaucluse?... 3 Programme du 3 novembre 2011... 4 Les ateliers travaillés

Plus en détail

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Programme de la journée 10h30 10h50 11h30 12h00 12h30 Etat des lieux 2008 des centres de ressources en éducation

Plus en détail

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services 1 solidaire Apporter une réponse concrète aux besoins de la population en matière de santé, selon des principes fondamentaux de solidarité et d entraide. Développer un important réseau d œuvres sanitaires

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

Mes Indispensables SMEREP

Mes Indispensables SMEREP Mes Indispensables Année universitaire 2013-2014 La et moi Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire dès lors que je suis étudiant

Plus en détail

LES AINES RURAUX. 8677 adhérents. : 191 clubs. En Saône-et

LES AINES RURAUX. 8677 adhérents. : 191 clubs. En Saône-et LES AINES RURAUX Fédération Départementale de Saône-et-Loire 46 rue de Paris 71000 MACON Tél. : 03.85.39.51.34 e-mail : aines.ruraux71@orange.fr Site internet national : www.ainesruraux.org départemental

Plus en détail

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services.

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services. 7 points pour garantir un bel avenir de la e-santé en France... by Morgan - Dimanche, janvier 30, 2011 http://www.jaibobola.fr/2011/01/avenir-de-la-e-sante-en-france.html La Recherche et le développement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire -

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire - DOSSIER DE PRESSE Relations Presse : Abrasive Karine Michaud Tel : 04 26 00 25 16 E-mail : contact@abrasive.fr Communiqué de presse 17 octobre 2014 Forum de l emploi solidaire : une journée pour découvrir

Plus en détail

CONVENTION TRIENNALE D OBJECTIFS POUR LES QUARTIERS POPULAIRES 2013 / 2015. entre LA MINISTRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ,

CONVENTION TRIENNALE D OBJECTIFS POUR LES QUARTIERS POPULAIRES 2013 / 2015. entre LA MINISTRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ, CONVENTION TRIENNALE D OBJECTIFS POUR LES QUARTIERS POPULAIRES 2013 / 2015 entre LA MINISTRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ, LA MINISTRE DÉLÉGUÉE AUX PERSONNES AGÉES ET A L AUTONOMIE, LA MINISTRE

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Mut'Eco Commerce. l offre de formation. Commerce. S Retour rapide au sommaire ~ 1 ~

Mut'Eco Commerce. l offre de formation. Commerce. S Retour rapide au sommaire ~ 1 ~ l offre de formation Commerce S Retour rapide au sommaire ~ 1 ~ Entreprises et salariés concernés Critères Les formations de ce catalogue sont accessibles à toutes les entreprises de moins de 250 salariés

Plus en détail

Dynamisez vos ventes Négociez vos achats Améliorez votre management. Jeudi 28 mai 2015. Palais des Congrès Antibes Juan Les Pins

Dynamisez vos ventes Négociez vos achats Améliorez votre management. Jeudi 28 mai 2015. Palais des Congrès Antibes Juan Les Pins Le Salon des Décideurs de la Côte d Azur Dynamisez vos ventes Négociez vos achats Améliorez votre management Jeudi 28 mai 2015 Palais des Congrès Antibes Juan Les Pins www.riviera-network.org > VENEZ PRÉSENTER

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

Au cours du séminaire de clôture seront présentés les livrables suivants :

Au cours du séminaire de clôture seront présentés les livrables suivants : La gouvernance du projet de coopération est assurée par un Comité de Pilotage composé par - Le Président de la Chambre Régionale d Agriculture qui en assure la présidence - Deux représentants élus de chaque

Plus en détail

PRIVILÈGE 100% NOUS : SOLUTION MUTUELLE SANTÉ OFFRE SENIORS. Une approche mutualiste responsable

PRIVILÈGE 100% NOUS : SOLUTION MUTUELLE SANTÉ OFFRE SENIORS. Une approche mutualiste responsable PRIVILÈGE 100% NOUS : SOLUTION MUTUELLE SANTÉ OFFRE SENIORS Une approche mutualiste responsable Une mutuelle adaptée à vos vrais besoins! La mutuelle qui vous ressemble! Les besoins en complémentaire santé

Plus en détail

Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012

Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012 Direction Générale Organisation et Ressources Humaines Direction des Ressources Humaines Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012 Personnel municipal - Adaptation du tableau des effectifs -

Plus en détail

Mutualité Chétienne de Liège 130. Place du XX Août 38 4000 LIEGE Tél. : (04) 221 73 11 Fax : (04) 221 74 09

Mutualité Chétienne de Liège 130. Place du XX Août 38 4000 LIEGE Tél. : (04) 221 73 11 Fax : (04) 221 74 09 Organisation Avantages Détails Accompagnants à l'hôpital Intervention de 6,20 euros par jour pour les frais de la personne qui loge dans la chambre du patient, 15 euros par jour si c'est un enfant de moins

Plus en détail

CAMPAGNE NATIONALE MUTUELLES DE FRANCE. En France. 10 millions. de personnes ne peuvent pas se soigner. Débattonsen. www.unemutuel lepourtous.

CAMPAGNE NATIONALE MUTUELLES DE FRANCE. En France. 10 millions. de personnes ne peuvent pas se soigner. Débattonsen. www.unemutuel lepourtous. 1 9 S E P T E M B R E 2 0 1 3 CAMPAGNE NATIONALE MUTUELLES DE FRANCE En France 10 millions de personnes ne peuvent pas se soigner. www.unemutuel lepourtous.com Débattonsen! Affiche40x60.indd 1 10/09/13

Plus en détail

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2 LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS Université Lille 2 Master STAPS «Grand Nord» - Entraînement et Optimisation de la Performance Sportive _ option Préparations

Plus en détail

Etre societaire, pour vivre la banque autrement.

Etre societaire, pour vivre la banque autrement. PREAMBULE Se fondant tout particulièrement sur la notion de valeurs, les coopératives ont montré qu elles constituaient un modèle commercial, robuste et viable, susceptible de prospérer même pendant les

Plus en détail

Etaient excusés : Madame Soulier Messieurs Collit, Davin, Fauvel, Ferrandez, Jouan, Malaterre, Piquerez, Renard, Sanvicens, Vincent et Viziale

Etaient excusés : Madame Soulier Messieurs Collit, Davin, Fauvel, Ferrandez, Jouan, Malaterre, Piquerez, Renard, Sanvicens, Vincent et Viziale Bureau de l Uriopss Jeudi 12 décembre 2013 De 10 h à 12 h 30 A l Uriopss Procès verbal Etaient présents : Mesdames Ollivier et Venier Messieurs Baratier, Bec, Bertrandy, Cordesse, Flambeau, Kérimel de

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10 mai 2011. 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10 mai 2011. 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire Le 6 mai 2011, le groupe MGEN, le groupe MNH, la MNT, la MGET et la MAEE se sont réunis en assemblée

Plus en détail

Vade-mecum pour la présentation d un projet de club

Vade-mecum pour la présentation d un projet de club Vade-mecum pour la présentation d un projet de club Ce document a pour objectif de donner quelques repères pour la présentation du projet de club : description, valorisation et priorisation des objectifs.

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

Bagnolet, le 29 mai 2013. Aux secrétaires généraux des unions régionales. Aux secrétaires généraux des unions départementales

Bagnolet, le 29 mai 2013. Aux secrétaires généraux des unions régionales. Aux secrétaires généraux des unions départementales http://www.unsa.org/_ Bagnolet, le 29 mai 2013 Aux secrétaires généraux des unions régionales Aux secrétaires généraux des unions départementales Aux secrétaires généraux des organisations syndicales adhérentes

Plus en détail

INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des Soins d Urgence

INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des Soins d Urgence Centre Hospitalier Universitaire Groupe Hospitalo-Universitaire Carémeau Place du Professeur R. Debré - 30009 Nîmes cedex 9-04 66 68 68 68 www.chu-nimes.fr INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des

Plus en détail

NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS

NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS NOTRE ACTION SOCIALE EN QUELQUES CHIFFRES * 35 délégations régionales 218 collaborateurs dédiés, dont 154 sur le terrain 12 500 membres d associations bénévoles

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Présentation Rassemblant les syndicats et associations

Plus en détail

L assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Thomas Rousseau 12 juin 2014

L assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Thomas Rousseau 12 juin 2014 L assurance soins de santé en Belgique : une introduction Thomas Rousseau 12 juin 2014 Introduction L assurance maladie obligatoire L assurance soins de santé L assurance indemnités (maladie, accident,

Plus en détail

Faites marcher votre cerveau, il a besoin d exercice!

Faites marcher votre cerveau, il a besoin d exercice! L aide d aujourd hui. L espoir de demain... MD Faites marcher votre cerveau, il a besoin d exercice! Ce qu il faut savoir sur la santé du cerveau, l Alzheimer et les maladies apparentées Votre cerveau

Plus en détail

Communication touristique hiver 13/14 Stratégie & plan d actions

Communication touristique hiver 13/14 Stratégie & plan d actions Communication touristique hiver 13/14 Stratégie & plan d actions Sommaire 1 Points sur la stratégie 2 Les fondamentaux 3 Le plan média 4 Les opportunités 5 Le budget 1 La stratégie Objectifs, cibles, marchés,

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines 1/ Les constats les plus marquants sont : - l absentéisme de courte durée qui continue d évoluer fortement et qui met sous

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les dates clés de la Coddem

DOSSIER DE PRESSE. Les dates clés de la Coddem 6 ème séance plénière lundi 14 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE La commission départementale de la démographie médicale : l instance incontournable en Lot-et-Garonne pour mettre en place un nouvel exercice

Plus en détail

La solidarité en action

La solidarité en action nos adresses Depuis 1942 nous sommes à votre service. Rendez-vous dans l un de nos Pôles Santé Agence de Berck sur Mer 15, rue de l Impératrice 62600 Berck sur Mer Tél. : 03 21 84 12 74 Ouvert du mardi

Plus en détail