Le Grand Défi Vivez Bougez

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Grand Défi Vivez Bougez"

Transcription

1 DOSSIER PRESSE DE Le Grand Défi Vivez Bougez 2016 Contacts presse : Allison Ghomri - Frédérique Planet , Florence Courtès , Aline Autin - Directrice de la communication Cabinet de Madame le recteur, Académie de Montpellier

2 COMMUNIQUÉ DE SYNTHÈSE Le «Grand Défi Vivez Bougez» 2016, c est parti! Ce mercredi 17 février, Epidaure, Pôle Prévention de l ICM lance le «Grand Défi Vivez Bougez» 2016 en présence du Pr Jacques Domergue, Directeur général de l ICM, du Pr Florence Cousson-Gelie, Directrice scientifique d Epidaure - Pôle Prévention de l ICM, de Mme Armande Le Pellec Muller, Recteur de l Académie de Montpellier, de M. Pascal Etienne, Directeur de la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Languedoc-Roussillon - Midi- Pyrénées et de M. Romain Barras, Champion d Europe de décathlon 2010 et parrain du «Grand Défi Vivez Bougez». Le «Grand Défi Vivez Bougez» (GDVB) est un projet visant à promouvoir l activité physique auprès des jeunes de 6 à 11 ans. L objectif du GDVB est d augmenter la pratique quotidienne en activité physique des enfants scolarisés en écoles primaires et leur permettre d atteindre les recommandations officielles (1h/jour). Du 21 mars au 17 avril 2016, plus de 6000 enfants des écoles primaires de l Hérault et du Gard, sont incités à pratiquer une activité physique régulière à l école, en famille le week-end, en club sportif, grâce à la mobilisation de tous les acteurs : enseignants, éducateurs, parents, élus L adoption d un style de vie actif durant l enfance est un facteur important de la prévention des maladies chroniques pouvant se développer à l âge adulte telles que les cancers. Néanmoins, malgré tous ces effets bénéfiques associés à l activité physique, les enquêtes nationales les plus récentes rapportent qu à peine 30% des enfants en France ont un niveau de pratique suffisant pour atteindre les recommandations actuelles (1 heure de pratique quotidienne). Le «Grand Défi Vivez Bougez» se clôturera le 13 mai par la «Grande Récompense», évènement regroupant les enfants ayant participé au GDVB, organisé au Palais des Sports René Bougnol.

3 SOMMAIRE Le Grand Défi Vivez Bougez (GDVB)! Pourquoi le Grand Défi Vivez Bougez? Le Grand Défi Vivez Bougez c est quoi? La «recherche Grand Défi» : un projet scientifique de grande envergure Le parrain et la marraine du Grand Défi Vivez Bougez Les partenaires Le séminaire de lancement La Grande Récompense Epidaure, pôle prévention de l ICM

4 LE GRAND DÉFI VIVEZ BOUGEZ! Pourquoi le Grand Défi Vivez Bougez? Promouvoir l activité physique : une priorité de santé publique L activité physique quotidienne, essentielle au développement de l enfant, doit être impulsée par l ensemble des acteurs éducatifs si l on veut qu elle devienne une habitude chez ce dernier. L OMS définit l activité physique comme englobant le jeu, les sports, les déplacements, les tâches quotidiennes, les activités récréatives, l éducation physique ou l exercice planifié, dans le contexte familial, scolaire ou communautaire. Tous les temps de l individu sont donc pris en compte (loisir, domestique, quotidien). De plus, certaines études désignent les parents comme étant les premiers modèles de l enfant, une source de motivation et de soutien qui le pousse à créer son identité et à s engager dans l environnement qui l entoure. Cela prouve que les comportements des parents ont un réel impact sur les pratiques des enfants. Enfin, la circulaire n de décembre 2011, intitulée «Politique éducative de santé dans les territoires académiques» insiste sur la nécessité d inscrire la plus large communauté éducative possible dans une dynamique de projet, basée sur la coéducation, autour de priorités communes comme la promotion de l activité physique des enfants. Le GDVB, dont l un des objectifs est de fédérer les familles, enseignants et personnels communaux, autour d un projet dynamique, concret et adapté au spécificités locales, répond totalement à ces priorités. Le Grand Défi Vivez Bougez c est quoi? Epidaure, le pôle prévention de l Institut du Cancer de Montpellier, en partenariat avec la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées (DRJSCS LR MP), l Agence Régionale de Santé du Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées (ARS-LR-MP) et l Académie de Montpellier, a initié un projet de promotion de l activité physique quotidienne chez les enfants âgés de 6 à 11 ans : Le Grand Défi Vivez Bougez. Implanté dans le Pays Cœur d Hérault depuis trois ans, ce projet se développe et se construit cette année avec les communes du Gard et de l Hérault. L objectif du GDVB est d augmenter la pratique quotidienne en activité physique des enfants scolarisés en écoles primaires afin de leur permettre d atteindre les recommandations officielles (1h/jour). Pour atteindre cet objectif, le principe du GDVB est : d associer un maximum d acteurs éducatifs (parents, enseignants, élus, animateurs, éducateurs sportifs...) afin de garantir un discours commun ; de favoriser la pratique d activité physique en famille ; de proposer un projet simple, ludique et reproductible. Pendant un mois les enfants sont incités à pratiquer une activité physique régulière à l école, en famille et à comptabiliser des «cubes énergie». Pour cela, chaque enfant dispose d un outil le «Petit Carnet Vivez Bougez» sur lequel il matérialise son niveau d activité physique quotidienne. Une échelle de transformation leur est présentée : 15 minutes d activités physiques continues correspondent à un «cube énergie». Dans la mesure où l impact de la famille sur la pratique d activité physique des enfants est prouvé scientifiquement, le GDVB offre la possibilité aux enfants de cumuler plus de «cubes énergie» quand ils font de l activité physique en famille. Ainsi, ce projet permet aux enfants de prendre conscience de leur niveau de pratique et les motive à pratiquer davantage (cumuler le plus de «cubes énergie» possible), notamment avec leur famille. 1 cube énergie = 15 minutes d activité physique sans s arrêter 4

5 Pour aider l enfant à cumuler des «cubes énergie», chaque acteur éducatif a un rôle à jouer : l enseignant qui, grâce à un guide pédagogique «clef en main», peut aider l enfant à remplir le «Petit Carnet Vivez Bougez», lui proposer des moments d activité physique et lui faire prendre conscience de l importance de l activité physique pour la santé ; les élus, qui organisent des «Evénements Grand Défi» les week-ends, évènements communiqués et ouverts à la population. Ils permettent également la formation des personnels communaux encadrant les enfants ; les parents, qui sont informés sur l importance de l activité physique grâce à des tables rondes. ORIGINE DU GRAND DÉFI VIVEZ BOUGEZ Le Grand Défi Vivez Bougez s inspire du Grand Défi Pierre Lavoie ( qui existe au Québec depuis Plus de enfants du primaire ont cumulé plus de 104 millions de cubes énergies. Le principe est le même qu en France : les enfants québécois doivent cumuler un maximum de cubes énergie pendant un mois. Par ailleurs, les québécois clôturent leur GDPL par une Grande Récompense qui se déroule généralement au stade olympique de Montréal. Plus de 4000 enfants participent à cette Grande Récompense. L esprit du GDPL est le même qu en France. L idée est de cumuler des cubes énergie pour sa santé et non pas dans un esprit de compétition. Au Québec, d autres évènements accompagnent le GDPL : La course cycliste des 1000 km, La Grande Boucle autour de Québec. Dans les deux cas, ce sont des adultes qui bougent à la fois pour transmettre des messages de santé aux enfants, mais aussi pour récolter des fonds au profit des écoles et d une cause (maladie génétique rare) défendue par Pierre Lavoie à l origine du projet. L équipe d Epidaure, pôle prévention de l ICM, développe depuis trois ans un partenariat avec leurs cousins québécois. Elle est allée au Québec en juin 2014 pour découvrir l ampleur du GDPL et consolider le partenariat qui lie les deux structures, tant sur les plans scientifiques (l équipe du GDPL est très intéressée par la recherche menée cette année par Epidaure) que pédagogiques. HISTORIQUE DU GRAND DÉFI VIVEZ BOUGEZ 1 ère édition du GDVB (Mai 2013) : Environ 300 enfants de 10 classes de la communauté de communes du Clermontais ont cumulé cubes énergie 2 ème édition du GDVB (Mai 2014) : Environ 500 enfants de 17 classes du Pays Cœur d Héraut ont cumulé cubes énergie 3 ème édition du GDVB (Mai 2015) : Participation d environ 2000 enfants : 450 enfants sur le Pays Cœur d Hérault et 1700 sur Montpellier dont 750 enfants participent à un programme de recherche 4 ème édition du GDVB (Avril 2016) : Participation d environ 6000 enfants de l Hérault et du Gard CHIFFRES CLÉS GRAND DÉFI VIVEZ BOUGEZ COMMUNES élèves ENSEIGNANTS S 5

6 DATES IMPORTANTES 17 février 2016: lancement du Grand Défi Vivez Bougez Du 7 au 20 mars 2016: Phase de «motivation» Du 21 mars au 17 avril 2016: Mois du GDVB 13 mai 2016: Grande Récompense LES DIFFÉRENTS OUTILS Le Petit Carnet Vivez Bougez : distribué à chaque élève pour lui permettre de préparer le GDVB et d enregistrer ses cubes énergie. Le guide pédagogique : livret pour les enseignants, contenant des séances «clefs en main» pour les guider tout au long de cette aventure, et ainsi atteindre les objectifs du Grand Défi. Les films GDVB : un film «Présentation du Grand Défi Vivez Bougez» qui rassemble tous les acteurs du GDVB et un film «Parlons d activité physique» qui fait la promotion d une pratique physique régulière. Le site internet ( : une source d idées, de témoignages mais aussi un outil d enregistrement collectif des cubes énergie et un moyen de communication du projet aux familles. La «recherche Grand Défi» : un projet scientifique de grande envergure Epidaure, pôle de prévention de l ICM, est un espace de prévention et de recherche dont l une des missions est d évaluer l efficacité des interventions mises en place auprès des populations. Dans ce cadre, les trois premières années du Grand Défi Vivez Bougez ont été l occasion de mener une étude pilote auprès de 306 enfants âgés de 6 à 11 ans. Cette première étude a notamment mis en évidence : un niveau de pratique en activité physique insuffisant sur le secteur évalué, dans la moyenne nationale (30%) ; un impact significatif du GDVB sur le niveau de pratique des enfants, mais aussi sur les représentations qu ils ont de leur activité physique (attitudes, confiance en soi ). Cependant, malgré ces premiers résultats encourageants, dans un souci de rigueur scientifique il faut confirmer l impact positif du GDVB et dépasser les limites de cette étude pilote en : comparant l impact du GDVB à un groupe témoin, mesurant l activité physique des enfants de manière «objective» (utilisation d accéléromètres) et non plus uniquement sur la base d un questionnaire, mettant en place un protocole de récoltes des réponses aux questionnaires rigoureux et efficace, limitant les possibilités d erreurs lors de la saisie des données (utilisation de tablettes). Quels sont les résultats attendus? Au regard des résultats de l étude pilote et de l analyse de la littérature scientifique, les hypothèses sont les suivantes : Le niveau d activité physique des enfants (mesuré par questionnaire et par actimétrie) augmentera significativement entre le début et la fin du GDVB. Les perceptions «positives» (attitudes, confiance en soi ) des enfants envers l activité physique augmenteront significativement entre le début et la fin du GDVB. Le niveau d activité physique des parents des enfants participants au Grand Défi (mesuré par questionnaire) augmentera significativement entre le début et la fin du Grand Défi. Les perceptions «positives» des parents vis-à-vis de l activité physique de leurs enfants (attitudes, intention d encourager ) augmenteront significativement entre le début et la fin du Grand Défi. Cette étude est faite sur des enfants de 6 à 11 ans et leurs parents. 6

7 Le parrain et la marraine du Grand Défi Vivez Bougez Romain Barras, Parrain du Grand Défi Vivez Bougez «Lorsqu on m a proposé de parrainer le projet «Le Grand Défi Vivez Bougez» je n ai pas hésité longtemps! En effet je suis professeur d EPS de formation et j ai toujours été sensibilisé par mon éducation aux bienfaits du sport : «Anima sana in corpore sano» («un esprit sain dans un corps sain») aurait pu être la devise de mon papa! Une initiative visant à faire découvrir aux enfants tout l apport que peut avoir une activité physique régulière ne pouvait qu emporter mon soutien et c est avec plaisir que je me lance dans cette aventure avec vous! A bientôt pour une petite séance de sport!» Romain Barras, champion d Europe de décathlon en Mélissa Plaza, Marraine du Grand Défi Vivez Bougez «Le sport est dépassement de soi. Le sport est école de vie.» Aimé Jacquet. «Cette citation illustre très bien ce que le sport représente pour moi, il fait partie de ma vie depuis toujours, m a aidé à me sentir confiante dans ce que j entreprends et à réaliser mes rêves. C est une formidable source de bien-être et d épanouissement personnel! Mais le sport est avant tout une activité de partage et c est la raison pour laquelle j ai souhaité marrainer «Le Grand Défi Vivez Bougez»: pour partager avec vous tous les vertus et le bonheur que peut procurer la pratique d une activité physique, quelle qu elle soit.» Mélissa Plaza, joueuse professionnelle de football. 7

8 Les partenaires L Agence Régionale de Santé du Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées (ARS LR-MP) L Académie de Montpellier Canopé La Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale du Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées (DRJSCS-LR-MP) Le Grand Défi Pierre Lavoie (GDPL) La Ligue Régionale de Handball La ville de Montpellier Le Montpellier Agglomération Handball (MAHB) Montpellier Herault Rugby (MHR) 10

9 SÉMINAIRE DE LANCEMENT Epidaure organise un séminaire de lancement du Grand Défi Vivez Bougez au sein de la structure Epidaure le mercredi 17 février 2016 après-midi. Au-delà d informer les participants sur le Grand Défi Vivez Bougez et l activité physique des enfants, ce séminaire est l opportunité de rassembler les différents acteurs impliqués ou intéressés par le projet. Ainsi, ce séminaire sera à la fois un vecteur d informations à travers une session plénière et un lieu d échanges et de rencontres autour d une table ronde. Programme 13 h h Accueil des participants 14 h 14 h 45 Ouverture du séminaire Pr Jacques Domergue - Directeur Général de l Institut du Cancer de Montpellier (ICM), Pr Florence Cousson-Gelie - Directrice scientifique d Epidaure - Pôle Prévention de l ICM, M. Romain Barras, Champion d Europe de décathlon 2010 et parrain du «Grand Défi Vivez Bougez», Mme Isabelle Marsala, Adjointe à la Mairie de Montpellier, Déléguée à la réussite éducative, M. Pascal Etienne, Directeur de la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées, Mme Armande Le Pellec Muller, Recteur de l Académie de Montpellier. 14 h h45 Présentation du projet «Grand Défi Vivez Bougez » M. Eric Valognes, Conseiller sportif à la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées, M. Florian Jeanleboeuf, Chargé de mission à Epidaure - Pôle prévention ICM, M. Bruno Fregeac, Responsable du Centre Ressources de l Education Nationale à Epidaure - Pôle prévention ICM, M. Mathieu Gourlan, Ingénieur de Recherche à Epidaure - Pôle prévention ICM. 15 h h 30 Comment chaque acteur (enfant, enseignant, parent, élu) peut concrètement s investir pour faire du GDVB une réussite? M Mathieu Gourlan, Ingénieur de Recherche à Epidaure - Pôle prévention de l ICM M. Bruno Fregeac, Responsable du Centre Ressources de l Education Nationale à Epidaure - Pôle prévention ICM, M. Olivier Coste, Médecin Conseiller à la Direction Régionale de la Jeunesse, des Spots et de la Cohésion Sociale Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées. 16 h h Démonstration de la Caravane du Handball M. Aurélien Coll, Chargé de mission développement à la Ligue Languedoc-Roussillon - Midi- Pyrénées de Handball, M. Tom Lebey, Mme Sarah Orgallo, M.Hamza Qabil, M.Kalhed Sehab, Chargés d animation de la Caravane du Handball. 9

10 LA GRANDE RÉCOMPENSE La Grande Récompense rassemble les enfants ayant participé au GDVB 2016 autour d un évènement convivial et festif. L idée générale n est pas de proposer des activités physiques mais de passer un moment agréable, de partage et qui marque les esprits, pour clôturer le GDVB. Ce sera également l occasion de mettre en avant le nombre de cubes énergie cumulés par toutes les classes participantes pendant tout le mois du GDVB nous espérons dépasser largement les cubes énergie cumulés l an dernier! Cet évènement proposé par Epidaure, le pôle prévention de l ICM et ses partenaires se déroulera le 13 mai 2016 au Palais des Sports René Bougnol à Montpellier près de 1000 enfants, accompagnés de parents mais aussi d animateurs périscolaires, qui auront l occasion de voir un match d exhibition du Montpellier Agglomération Handball, de partager un goûter et d assister à un spectacle. Cette Grande Récompense est organisée en partenariat avec la Mairie de Montpellier, le Montpellier Agglomération Handball et le Montpellier Hérault Rugby club. 10

11 EPIDAURE, PÔLE PRÉVENTION DE L ICM L ICM Institut du Cancer de Montpellier - est un Etablissement de Santé Privé d Intérêt Collectif (ESPIC). L ICM est un des 20 Centres de Lutte Contre le Cancer (CLCC) qui constituent la Fédération UNICANCER. Il est le centre de référence au niveau régional dans la recherche en cancérologie et dans la prise en charge des patients atteints de cancers. Ses missions sont le soin, la recherche, la formation et la prévention en cancérologie. L ICM est un des seuls établissements en France à regrouper sur un même site des unités de soins, de prévention, de recherche clinique, translationnelle et fondamentale. Son pôle prévention, Epidaure, est unique en France. Il propose un espace ludo-éducatif avec des parcours thématiques et pédagogiques (tabac, alcool, nutrition, soleil ). Il rassemble à la fois des chargés de projet en promotion santé et des chercheurs dont les missions sont d évaluer l impact des projets mis en place sur la population, en vue d améliorer les contenus d intervention. Contacts presse : Allison Ghomri - Frédérique Planet , Florence Courtès , Aline Autin - Directrice de la communication Cabinet de Madame le recteur, Académie de Montpellier

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE INFIRMIER DE LA SANTE SCOLAIRE DE L INSPECTION ACADEMIQUE DU DOUBS

EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE INFIRMIER DE LA SANTE SCOLAIRE DE L INSPECTION ACADEMIQUE DU DOUBS EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE INFIRMIER DE LA SANTE SCOLAIRE DE L INSPECTION ACADEMIQUE DU DOUBS UN DISPOSITIF : 3 OBJECTIFS COMPLEMENTAIRES Apprendre... et habituer les enfants aux Apprendre... bonnes

Plus en détail

5 idées pour participer activement à la Journée du Fair Play. La Journée du Fair Play. 7 septembre 2013

5 idées pour participer activement à la Journée du Fair Play. La Journée du Fair Play. 7 septembre 2013 Editeur responsable: Panathlon Wallonie-Bruxelles asbl Illustration imaginée et réalisée par Jason Vandepeute, 13 ans. 5 idées pour participer activement à la Journée du Fair Play La Journée du Fair Play

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION TOURNOI DES FAMILLES

DOSSIER D INSCRIPTION TOURNOI DES FAMILLES DOSSIER D INSCRIPTION TOURNOI DES FAMILLES 2 PRESENTATION DE L EVENEMENT Notre priorité : sensibiliser aux bienfaits d une pratique sportive régulière, comme le rugby (sous toutes ses formes), sur la santé

Plus en détail

Sécurité Routière. réalisation programme

Sécurité Routière. réalisation programme Sécurité Routière réalisation programme 2014 2015 SÉCURITÉ ROUTIÈRE ÉDITO LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE, UN OUTIL DE RECONQUÊTE DE NOS RUES. La sécurité routière participe à notre volonté de reconquérir les rues.

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT

LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT Prix À «Mobilisons-nous L ÉCOLE : L AFFAIRE contre DE le TOUS! harcèlement» 2ème édition 2014/2015 Préambule Dans le cadre de la politique conduite pour diminuer le harcèlement

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Ecole Française de MiniBasket

Ecole Française de MiniBasket Fédération Française de asketall / Labellisation des Ecoles Françaises de Miniasket Commission M du MH COMPTE RENDU REUNION DU 20 OCTORE 2009 Ecole Française de Miniasket Guide d auto-évaluation Club :

Plus en détail

WWW. toncorpsnestpasunepoubelle.com. Sortie Internationale France / Canada / Belgique / Suisse. Le 15 Octobre 2009

WWW. toncorpsnestpasunepoubelle.com. Sortie Internationale France / Canada / Belgique / Suisse. Le 15 Octobre 2009 DOSSIER PRESSE WWW. toncorpsnestpasunepoubelle.com Sortie Internationale France / Canada / Belgique / Suisse Le 15 Octobre 2009 Auteurs : Aline Bossi Florent Lamiaux Editions Le Courrier du livre Contact

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Communiqué de presse Rolle, le 13.11.13 L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Education 4 Peace, Fondation Suisse basée à Rolle, en collaboration avec l UEFA, publie le premier

Plus en détail

5 bonnes pratiques. Crédit fair-play 2006-2007

5 bonnes pratiques. Crédit fair-play 2006-2007 5 bonnes pratiques Crédit fair-play 2006-2007 Crédit fair-play 2006-2007 5 bonnes pratiques 1. KVC WINGENE (2 e prov. A) Ketfootplus ; 2. STANDARD DE LIEGE Supporters et fans responsables pour que le match

Plus en détail

Mon carnet d engagement communautaire

Mon carnet d engagement communautaire Programme d éducation internationale École secondaire Saint-Luc 6300, chemin de la côte Saint-Luc, Montréal, Québec, Canada Mon carnet d engagement communautaire 2013-2014 Nom : Foyer : Responsable du

Plus en détail

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité Mention : STAPS Sport, Prévention, Santé, Bien-être Objectifs de la spécialité L'objectif de la spécialité «Sport, Prévention, Santé, Bien être» est de doter les étudiants de compétences scientifiques,

Plus en détail

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services 1 solidaire Apporter une réponse concrète aux besoins de la population en matière de santé, selon des principes fondamentaux de solidarité et d entraide. Développer un important réseau d œuvres sanitaires

Plus en détail

«LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT À L ÉCOLE ET CONTRE LE CYBER-HARCÈLEMENT»

«LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT À L ÉCOLE ET CONTRE LE CYBER-HARCÈLEMENT» «LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT À L ÉCOLE ET CONTRE LE CYBER-HARCÈLEMENT» Ministère de l Éducation Nationale Protection Judiciaire de la Jeunesse Théâtre Liberté Contact : Betty Le Mellay, Responsable de

Plus en détail

TROUSSE DE PROMOTION DE LA LECTURE AUX TOUT-PETITS LE MEILLEUR JOUET DES TOUT-PETITS

TROUSSE DE PROMOTION DE LA LECTURE AUX TOUT-PETITS LE MEILLEUR JOUET DES TOUT-PETITS LE LE MEILLEUR JOUET DES TOUT-PETITS CONTENU DE CETTE TROUSSE 12 CONSEILS AFFICHE ET AUTOCOLLANTS 11 VIDÉOS 5 PAQUETS D AFFICHETTES RONDES DÉCORATIVES LIVRE «AU PARC AVEC CHAMINOU» (LIVRE NON DISPONIBLE

Plus en détail

Projets de Réussite. Éducative. Guide du porteur de projet

Projets de Réussite. Éducative. Guide du porteur de projet Projets de Réussite Éducative Guide du porteur de projet Pourquoi ce guide? Ce livret pédagogique a pour objectif de sensibiliser la communauté éducative sur les Projets de Réussite Éducative (PRE) mis

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Ensemble vers de saines habitudes de vie!

Ensemble vers de saines habitudes de vie! Ensemble vers de saines habitudes de vie! Du plan d action gouvernemental «Investir«pour l avenir» et du Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie aux balises de déploiement du soutien de Québec

Plus en détail

Basket 31 : Quand la magie de Noël s invite au Basket...

Basket 31 : Quand la magie de Noël s invite au Basket... Basket 31 : Quand la magie de Noël s invite au Basket... La traditionnelle fête de Noël U9 du Comité Haute-Garonne de Basket a fait son grand retour! Tous les jeunes basketteurs du département étaient

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Prévention des conduites addictives : des sciences sociales aux pratiques locales

Prévention des conduites addictives : des sciences sociales aux pratiques locales Colloque régional de prévention des addictions Mardi 31 mars 2015 Clermont-Ferrand Prévention des conduites addictives : des sciences sociales aux pratiques locales Appels à communication Le Pôle de référence

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire.

Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire. Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire. Personnes présentes : M. le Maire, Guillaume MATHELIER, M. Quentin MAYERAT, Adjoint à l'éducation et à la

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

Concours & Talent show

Concours & Talent show Concours & Talent show Présentation FISU La Fédération internationale du sport universitaire (FISU) a été créée en 1949 au sein d institutions universitaires dans le but de promouvoir les valeurs sportives

Plus en détail

DIPLÔME D ETAT DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT

DIPLÔME D ETAT DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT www.creps-montpellier.org MINISTÈRE DES SPORTS, DE LA JEUNESSE, DE L ÉDUCATION POPULAIRE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE DIPLÔME D ETAT DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT SPECIALITE : Perfectionnement

Plus en détail

Biarritz Côte basque, territoire pilote du Sport Santé sur ordonnance

Biarritz Côte basque, territoire pilote du Sport Santé sur ordonnance Communiqué de presse 19 mai 2015 INNOVATION SANTE INNOVATION TERRITOIRE Biarritz Côte basque, territoire pilote du Sport Santé sur ordonnance Alors que la loi santé votée le 14 avril 2014 met en avant

Plus en détail

LA SÉANCE DÉBUTE EN L ABSENCE DU MAIRE, MONSIEUR MICHEL PLOURDE, LEQUEL A AVISÉ LE CONSEIL QU IL SERAIT EN RETARD À LA RÉUNION.

LA SÉANCE DÉBUTE EN L ABSENCE DU MAIRE, MONSIEUR MICHEL PLOURDE, LEQUEL A AVISÉ LE CONSEIL QU IL SERAIT EN RETARD À LA RÉUNION. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE DANVILLE PROCÈS-VERBAL d un ajournement d une séance ordinaire des membres du conseil de la Ville de Danville, tenue le 19 Février 2014 à 19h00, à la salle du conseil sise au

Plus en détail

Des ipad dans les écoles angevines : un projet ambitieux

Des ipad dans les écoles angevines : un projet ambitieux DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Corine Busson-Benhammou Responsable Relations Presse Tél : 02 41 05 40 33 - Mobile : 06 12 52 64 98 Courriel : corine.busson-benhammou@ville.angers.fr Angers est la

Plus en détail

LE GUIDE PRATIQUE DU PREMIER PAS PONGISTE 2011/2012

LE GUIDE PRATIQUE DU PREMIER PAS PONGISTE 2011/2012 LE GUIDE PRATIQUE DU PREMIER PAS PONGISTE 2011/2012 Sommaire PPP 2011/2012 : Le Baby Ping. Réaliser des initiations pour les CE1/CM2. Réaliser des initiations de Baby-Ping pour les 4-7 ans (PS-MS-CP) Savoir

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 13 : 30 mars 2011 Priorité Santé Mutualiste : un kit de communication pour permettre aux mutuelles de promouvoir

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES CONCOURS. PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire»

APPEL À CANDIDATURES CONCOURS. PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire» APPEL À CANDIDATURES CONCOURS PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire» Edito Le sport permet la diffusion de valeurs telles que le respect de l autre, la responsabilité ou encore la solidarité et contribue

Plus en détail

45. CONTRIBUTION MUTUALISEE DES CLUBS AU DEVELOPPEMENT REGIONAL (C.M.C.D.)

45. CONTRIBUTION MUTUALISEE DES CLUBS AU DEVELOPPEMENT REGIONAL (C.M.C.D.) 44. LES INSTANCES DIRIGEANTES 44. LES CLUBS 45. CONTRIBUTION MUTUALISEE DES CLUBS AU DEVELOPPEMENT REGIONAL (C.M.C.D.) 44 Principes généraux 45 Présentation du dispositif 50 Contrôle du dispositif régional

Plus en détail

MAIRIE de LACANAU REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE LACANAU

MAIRIE de LACANAU REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE LACANAU MAIRIE de LACANAU REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE LACANAU Département de la Gironde Arrondissement de Lesparre Canton de Castelnau de Médoc

Plus en détail

- L arrivée, des deux épreuves se fera place du Chardonnet à Saumur.

- L arrivée, des deux épreuves se fera place du Chardonnet à Saumur. Règlement : 1- Généralités : Le Saumurban Trail est une épreuve pédestre organisée par le Club d Athlétisme du Pays Saumurois (CAPS), répondant à la réglementation des courses hors stade. 2- Lieux et horaires

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES NOMBRE DE QUESTIONNAIRES DISTRIBUES : NOMBRE DE RETOURS : 156 école élémentaire 108 école maternelle 85 école élémentaire 53 école

Plus en détail

JEUDI 17 AVRIL 2014 CENTRE DES EXPOSITIONS - NEVERS

JEUDI 17 AVRIL 2014 CENTRE DES EXPOSITIONS - NEVERS DOSSIER DE PRESSE Nevers, le 31 mars 2014 ETATS GENERAUX OBJECTIF : EMPLOI JEUDI 17 AVRIL 2014 CENTRE DES EXPOSITIONS - NEVERS 1 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE PRESSE...p.3 NAISSANCE DU PROJET...p.4 ORGANISATION

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

Adapter le parc de logements à l âge et au handicap

Adapter le parc de logements à l âge et au handicap Adapter le parc de logements à l âge et au handicap Jeudi 15 novembre 2007 Landivisiau Participants : CAROFF Marie-Françoise Délégué PLH Adjointe à Plounévez-Lochrist GUERNIC Françoise Armorique Habitat

Plus en détail

GUIDE DU PARTICIPANT 2015

GUIDE DU PARTICIPANT 2015 GUIDE DU PARTICIPANT 2015 Courir pour Leucan, un défi relevé de saveur! 1 TABLE DES MATIÈRES Qu est-ce que Courir pour Leucan? 3 Qui sont les participants? 3 Options de participation Défis individuels

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

Nos touts petits. Alors n hésitez pas à communiquer avec nous.

Nos touts petits. Alors n hésitez pas à communiquer avec nous. FRAIS 2015 Rugby XV Nos touts petits Pour le groupe «initiation» et «mini», Rugby Québec veut mettre l emphase sur ces groupes d âge et essayer de stimuler les inscriptions. Rugby Québec est fier de pouvoir

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

L I. @ gmail.com. Le Rendez-Vous des CE 2015 Rencontres entre entreprises. Janvier à juin 2015. 6 épreuves Une journée de clôture.

L I. @ gmail.com. Le Rendez-Vous des CE 2015 Rencontres entre entreprises. Janvier à juin 2015. 6 épreuves Une journée de clôture. Janvier à juin 2015 Quizz 12 à 20 CE Le Rendez-Vous des CE 2015 Rencontres entre entreprises g U En Meurthe-et-Moselle Des équipes Des activités Des récompenses... cjd d 2 6 épreuves Une journée de clôture

Plus en détail

N 2737 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 2737 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 2737 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 13 juillet 2010. PROPOSITION DE LOI visant à mieux garantir le droit

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T3 2013

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T3 2013 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 3 ème trimestre 2013 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE

ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE Formation des Chefs d Etablissement d Affectation Management adaptatif et délégations Support participants SOMMAIRE La formation dans son contexte p.3 Les facteurs

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LA PRATIQUE SPORTIVE DES JEUNES

QUESTIONNAIRE SUR LA PRATIQUE SPORTIVE DES JEUNES 1 QUESTIONNAIRE SUR LA PRATIQUE SPORTIVE DES JEUNES (6-20ans) en situation de handicap moteur et/ou sensoriel en Lorraine. Ce questionnaire est réalisé par le Comité Régional Handisport de Lorraine. Il

Plus en détail

RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS

RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS Guide à l attention des parents des jeunes compétiteurs 1 - FFT Ce guide a pour objet de présenter la réforme fédérale de la formation des jeunes de moins de 12 ans et notamment

Plus en détail

Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH. Edito de Monsieur le Maire

Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH. Edito de Monsieur le Maire Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH CHARTE SUR LE TEMPS DE LA RESTAURATION SCOLAIRE Edito de Monsieur le Maire Depuis les années 1980, à l issue d une convention liant la commune avec l Etat

Plus en détail

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES M AT E RNE L L E S Note d information réalisée par le rectorat de l académie de Montpellier, le centre national de la fonction publique territoriale, le centre

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire PRÉSENTATION DU PROGRAMME Le cœur à l école PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire Le programme Le coeur à l école s adresse aux parents d enfants

Plus en détail

Dossier de Partenariat

Dossier de Partenariat Dossier de Partenariat Votre Coach Qui se cache derrière Cré Action? Cré Action est un cabinet de coaching spécialisé dans l accompagnement mental. Notre travail s appuie sur des compétences en psychologie,

Plus en détail

Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition

Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition Jeudi 9 octobre en journée A l école primaire du square Michelet 13009 Marseille, ateliers et rencontre animés par l auteur de l ouvrage

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

DROJNET : TRAVAIL DE TERRAIN. I/ Présentation du projet. Information aux établissements scolaires, aux élèves et aux parents.

DROJNET : TRAVAIL DE TERRAIN. I/ Présentation du projet. Information aux établissements scolaires, aux élèves et aux parents. DROJNET : TRAVAIL DE TERRAIN I/ Présentation du projet. Information aux établissements scolaires, aux élèves et aux parents. En octobre 2006, une rencontre a été organisée pour informer l Inspecteur d

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

salicilique 10,5 mg, titre alcoolique 34,5 % (Flacons de 75 ml, de 225 ml et de 450 ml).

salicilique 10,5 mg, titre alcoolique 34,5 % (Flacons de 75 ml, de 225 ml et de 450 ml). 1 2 salicilique 10,5 mg, titre alcoolique 34,5 % (Flacons de 75 ml, de 225 ml et de 450 ml). Certains sportifs absorbent ce médicament par voie orale en vidant toute la bouteille pour se «donner un coup

Plus en détail

22 2011 (CC-20111-110)

22 2011 (CC-20111-110) Politiquee linguistique Adoptée : En vigueur : Amendement : 22 mars 2011 (CC-2011-110) 22 mars 2011 Table des matières 1. PRÉAMBULE... 1 2. CHAMP D APPLICATION... 1 3. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Une vision d avenir. Il était deux petits navires. Mise en contexte. Rapport Perrault. Forum des générations (2004) En bref...

Une vision d avenir. Il était deux petits navires. Mise en contexte. Rapport Perrault. Forum des générations (2004) En bref... Une vision d avenir Il était deux petits navires Alain Poirier, directeur national de santé publique et sous-ministre adjoint février 200 En bref... Mise en contexte Une mise en contexte Quelques données

Plus en détail

Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA

Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA Master of Business Administration Management du Sport Ecole Européenne de Management reconnue par l Etat. Etablissement d Enseignement Supérieur

Plus en détail

Premier degré (public et privé) : géré par le service d action sociale des directions des services départementaux

Premier degré (public et privé) : géré par le service d action sociale des directions des services départementaux CORRESPONDANTS ET LISTE DES AIDES DE L ACTION SOCIALE ANNEE SCOLAIRE 2014-2015 Premier degré (public et privé) : géré par le service d action sociale des directions des services départementaux Second degré

Plus en détail

Le mot de l équipe. Une Triple compétence pour nos intervenants AMOS. L alternance MANAGER DES ORGANISATIONS SPORTIVES

Le mot de l équipe. Une Triple compétence pour nos intervenants AMOS. L alternance MANAGER DES ORGANISATIONS SPORTIVES MANAGER DES ORGANISATIONS SPORTIVES Deportiva Sesión Valencia 2010 Le mot de l équipe AMOS a pour mission de former, dans le domaine des Organisations Sportives et des Entreprises liées au sport, des étudiants

Plus en détail

Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la cuisine

Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la cuisine LICENCE PRO Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la cuisine Carte d identité de la formation Diplôme Licence professionnelle Spécialité Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la

Plus en détail

USR Roller - Assemblée Générale 30 Mai 2015-15h00. Saison 2014 2015

USR Roller - Assemblée Générale 30 Mai 2015-15h00. Saison 2014 2015 USR Roller - Assemblée Générale 30 Mai 2015-15h00 Saison 2014 2015 Anita JOUANNET (Président) Agnès LECLERCQ (Trésorière) Francis COROUGE (Secretaire) Ordre du jour Bilan Moral Bilan Financier Bilans Techniques/Sportifs

Plus en détail

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Client: entreprise du secteur privé et public Population: top management - 160 cadres dirigeants répartis en France

Plus en détail

FORMATS DE JEU POUR LA PRATIQUE DU SOCCER AU QUÉBEC FÉDÉRATION DE SOCCER DU QUÉBEC

FORMATS DE JEU POUR LA PRATIQUE DU SOCCER AU QUÉBEC FÉDÉRATION DE SOCCER DU QUÉBEC FORMATS DE JEU POUR LA PRATIQUE DU SOCCER AU QUÉBEC FÉDÉRATION DE SOCCER DU QUÉBEC MARS 2011 CHEMINEMENT IDÉAL DU JOUEUR DE SOCCER AU QUÉBEC STADES 1 DÉPART ACTIF 2 LES FONDAMEN- TAUX 3 L ÂGE D OR DE L

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY «Penser et agir famille» LES OBJECTIFS 1. Accueillir les familles avec respect et ouverture d esprit dans toutes leurs formes et leurs différences. 2. Stimuler

Plus en détail

LE MOT DU PRÉSIDENT, Le Président, Marc Maréchal 1/5

LE MOT DU PRÉSIDENT, Le Président, Marc Maréchal 1/5 LE MOT DU PRÉSIDENT, Vous avez choisi la pratique du Judo et je ne peux que vous en féliciter. Pour votre épanouissement personnel ou pour le soutien éducatif de votre enfant, le judo procure un apport

Plus en détail

Règlement Intérieur. Restauration scolaire Centres de loisirs et d accueil périscolaire

Règlement Intérieur. Restauration scolaire Centres de loisirs et d accueil périscolaire Règlement Intérieur Restauration scolaire Centres de loisirs et d accueil périscolaire Service de la Restauration Scolaire Tél : 02 96 71 05 20 Restaurant Scolaire Règlement intérieur Pour la plupart des

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION

DOSSIER DE PRÉSENTATION DOSSIER DE PRÉSENTATION K I W A N I S M A U S UNE INITIATIVE DU KIWANIS CLUB LUXEMBOURG REV. 1.6 OCT 2014 1. LA KIWANIS MAUS EN QUELQUES MOTS Le projet Kiwanis Maus 1 a comme objectif d aider le personnel

Plus en détail

CONTRAT EDUCATIF LOCAL

CONTRAT EDUCATIF LOCAL CONTRAT EDUCATIF LOCAL Année 2002-2003 CANDIDATURE ET PROJET D ACTIONS SUR LES TEMPS PERI ET EXTRA-SCOLAIRES sur la commune ou le groupement de communes de... Ce dossier comprend : Page 2 : Page 3 : Page

Plus en détail

Définition des temps périscolaires et extrascolaires

Définition des temps périscolaires et extrascolaires ANNEXE 3 Définition des temps périscolaires et extrascolaires Le temps périscolaire est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe durant lesquelles un encadrement est proposé aux enfants

Plus en détail

LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Département du Morbihan

LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Département du Morbihan LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Durant l'année scolaire, l'éducation routière cycliste Dans les écoles : Chaque année, le comité intervient auprès des élèves de CM des écoles

Plus en détail

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :...

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... RENSEIGNEMENTS ÉLÈVE Nom Prénom Adresse Classe Tél. / L élève est autorisé à quitter l institut

Plus en détail

Une vie saine à TELUS

Une vie saine à TELUS Une vie saine à TELUS Colloque du Conseil du patronat 17 septembre 2013 François Cliche Membre de l équipe TELUS 1 Introduction La santé mentale TELUS Stratégie d entreprise Stratégie santé et mieux-être

Plus en détail

Connecticut Haitian Voice Mars 2009

Connecticut Haitian Voice Mars 2009 «Entrevue : Un programme de français pour les francophones à New York» Paru dans : CSMS Mag Janvier 2009 Connecticut Haitian Voice Mars 2009 Média Mosaïque Montréal Juin 2009 Par Jeanie Bogart Il est possible

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

Le livret de formation d e l a F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e R u g b y

Le livret de formation d e l a F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e R u g b y Le livret de formation d e l a F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e R u g b y Création 31mille / Photo Fotolia Fiche de renseignements L e l i v r e t d e f o r m a t i o n d e l a Fé d é r a t i

Plus en détail

AUTO MODELE - LE GRAOUILLY ASSOCIATION MODELISTE AFFILIEE A LA FEDERATION DE VOITURES RADIO-COMMANDEES

AUTO MODELE - LE GRAOUILLY ASSOCIATION MODELISTE AFFILIEE A LA FEDERATION DE VOITURES RADIO-COMMANDEES AUTO MODELE - LE GRAOUILLY ASSOCIATION MODELISTE AFFILIEE A LA FEDERATION DE VOITURES RADIO-COMMANDEES Inscrit au registre des Associations- Tribunal d'instance sous le volume XCI n 22 Agréée par le Ministère

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil d Administration 14 juillet 2012 à Belmont-sur-Rance

Compte-rendu du Conseil d Administration 14 juillet 2012 à Belmont-sur-Rance Compte-rendu du Conseil d Administration 14 juillet 2012 à Belmont-sur-Rance Rédacteur : Paul Drouot Le 14 juillet 2012, les membres du conseil d Administration de la Fédération Française de go se sont

Plus en détail

L ÉVÉNEMENTIEL N 375 10/01/2014

L ÉVÉNEMENTIEL N 375 10/01/2014 L ÉVÉNEMENTIEL N 375 10/01/2014 Dans ce numéro : - Jeux Olympiques d Hiver de Sotchi : Jour J-28 - Matinée des Présidents de Ligues et comités régionaux, à la DRJSCS, le 11 janvier - Nouveau site internet

Plus en détail

REUNION DU 12 MARS 2008

REUNION DU 12 MARS 2008 REUNION DU 12 MARS 2008 Présents : JB SCHUBNEL (BMC) ; Arnaud LEDUC (POUSSAN) ; FABRE Camille, JOSE ACEDO (SUD VELO/NE JETEZ PLUS) ; Pierre KOHUT (BMC) ; Jean QUEFELEC (VC ST MATHIEU) ; Jérôme WYSZYNSKI

Plus en détail

Le livret des réponses

Le livret des réponses Le livret des réponses Achat 1 Avant de dépenser tout ton argent, il faut réfléchir aux conséquences de cet achat. Auras-tu besoin d argent pour faire d autres activités dans les semaines qui viennent,

Plus en détail

Madame Nathalie LEHERON a le pouvoir de Madame Annie AUZOU pour la représenter et voter en son nom.

Madame Nathalie LEHERON a le pouvoir de Madame Annie AUZOU pour la représenter et voter en son nom. Département du Calvados Mairie de Curcy sur Orne REGISTRE DES EXTRAIT DU DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL L'an deux mille douze, le quinze mars, à dix huit heures trente, Le Conseil Municipal légalement

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL Vous allez effectuer un stage dans notre structure. Ce livret d accueil a été rédigé pour vous souhaiter la bienvenue et vous donner quelques informations

Plus en détail

PV de la Réunion Grappe Langues du 08 juin 2009-06-09

PV de la Réunion Grappe Langues du 08 juin 2009-06-09 PV de la Réunion Grappe Langues du 08 juin 2009-06-09 Présents : Mme Sac (Professeur de langues dans le primaire à Bertrix) ; Mme Mathy (Professeur de langues dans le secondaire à Arlon) ; M. Dominé (Professeur

Plus en détail

Les soins infirmiers en oncologie : une carrière faite pour vous! Nom de la Présentatrice et section de l'acio

Les soins infirmiers en oncologie : une carrière faite pour vous! Nom de la Présentatrice et section de l'acio Les soins infirmiers en oncologie : une carrière faite pour vous! Nom de la Présentatrice et section de l'acio Grandes lignes Pourquoi les soins en cancérologie sont-ils un enjeu de santé important? Les

Plus en détail

La participation citoyenne et la politique locale

La participation citoyenne et la politique locale La participation citoyenne et la politique locale Comment sommes-nous arrivés à s intéresser à la participation citoyenne? Avant l arrivée du Plan de Cohésion Sociale à Waremme (avril 2008), nous étions

Plus en détail