économi ue Les annonces de suppressions et de créations/maintiens de postes entre janvier et décembre 2013 indreet-loire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "économi ue Les annonces de suppressions et de créations/maintiens de postes entre janvier et décembre 2013 indreet-loire"

Transcription

1 tableau de bord économi ue n#40# FÉVRIER 2014 Période de référence : Septembre - Décembre 2013 DE LA RÉGION CENTRE Cinq années après le début de la crise, l économie européenne semble reprendre des couleurs. L emploi montre enfin des premiers signes d amélioration. Fin 2013, le taux de chômage européen s est, en effet, stabilisé à 12 %. La courbe du chômage s est même inversée dans plusieurs pays comme l Espagne ou l Irlande. Les indicateurs de croissance de la zone euro se sont montrés rassurants fin Avec une hausse de 0,3 % par rapport au trimestre précédent, le PIB européen a affiché une progression supérieure aux prévisions de fin d année. Malgré ce rebond de fin d année, la zone euro est en récession en 2013 avec un taux de croissance de - 0,4 %. Ses performances paraissent bien ternes comparées à celles d autres économies avancées telles que le Royaume-Uni (+ 1,9 %) ou les États-Unis (+ 1,8 %). En France, les signes de la reprise En résumé DONNÉES CLÉS économique sont ténus, mais existent bel et bien. Après un début d année difficile, le rebond économique de la fin d année a porté la croissance française à + 0,3 % en 2013, selon les estimations publiées par l Insee, après une croissance nulle en Avec une progression de 0,4 % en 2013, la consommation des ménages a soutenu la croissance. L investissement, moteur tant attendu de la reprise, est également reparti à la hausse au quatrième trimestre (+ 0,6 %) pour la première fois depuis fin s est aussi avérée être une année de transition pour l économie de la région Centre. Si le taux de chômage progresse de 0,1 point au 3 e trimestre, atteignant 10 % de la population active, sur une année glissante, celui-ci se stabilise. Il affiche une progression de 0,3 point sur un an contre + 0,7 au cours de l année précédente. Le taux de chômage régional demeure par ailleurs inférieur à celui de la métropole (10,5 %). Côté commerce extérieur, la région Centre termine l année sur une note positive. Après 2 trimestres consécutifs de baisse, les importations et les exportations sont reparties à la hausse au 4 e trimestre, en progression respective de 3,6 % et 5,1 %. En 2013, l excédent commercial de la région Centre s est établi à 778 millions d euros, en diminution de 9,8 % par rapport à l année Sur l ensemble de l année, les créations d entreprises affichent une baisse de - 4,2 %. Ce repli s explique notamment par la perte de vitesse du statut d autoentrepreneur. Toutefois l année 2013 s est mieux terminée qu elle n avait commencé : au 4 e trimestre, les créations d entreprises ont progressé de 9,3 % après 2 trimestres consécutifs de déclin. L ensemble des secteurs d activité est concerné. Autre signe prometteur, l intérim a atteint son meilleur niveau depuis le début de l année 2012, avec salariés en mission au cours du 3 e trimestre. Perspectives L embellie économique devrait se confirmer au cours de l année 2014 et perdurer en La croissance mondiale s établirait à 3,2 % en 2014 après 2,4 % en Tous les continents devraient en bénéficier. La reprise économique des pays les plus développés, États-Unis en tête, devrait sensiblement relancer le commerce international. Malmenés en 2013 par des retraits massifs de capitaux, les pays émergents seraient les premiers à bénéficier de ce rebond. En Europe, la reprise engagée nécessiterait une consolidation. Reste à savoir si les signes encourageants de cette fin d année se transformeront en acquis tant pour la France que pour la région Centre BALANCE DES EMPLOIS Un taux de chômage régional au 3 e trimestre 2013 de 10 % EN HAUSSE de 0,1 POINT Une balance commerciale excédentaire en 2013 (+ 778 MILLIONS D EUROS) L ALLEMAGNE, 1 er client des entreprises de la région Centre ENTREPRISES CRÉÉES en 2013 (incluant les auto-entrepreneurs) Source : Centréco (1) Les annonces de suppressions et de créations/maintiens de postes entre janvier et décembre 2013 Emplois perdus Emplois créés ou maintenus indre loiret eureet-loir indreet-loire loir-etcher cher

2 Indicateurs ÉCONOMIQUES 1. EMPLOI TAUX DE CHÔMAGE EN RÉGION CENTRE France métropolitaine Région Centre ,5 % 10 % Source : Insee TAUX DE CHÔMAGE PAR ZONE D EMPLOI au 3 e trimestre 2013 en % 13,3 Dreux nogent-le-rotrou châteaudun 10,6 9,7 9,1 chartres 9,6 pithiviers 13,7 montargis vendôme 9,1 blois 9,2 9,1 orléans 10,6 11,8 romorantinlanthenay gien tours 9,5 chinon 9,1 LOCHES 9,2 le blanc 8,3 châteauroux 9,6 11,9 issoudun 14,5 10,3 10,3 bourges vierzon 12,6 Saint-amand-montrond cosneclamecy Source : Insee ÉVOLUTION DE L INTÉRIM EN ÉQUIVALENT TEMPS PLEIN Nombre de salariés effectuant une mission d interim (janvier à septembre 2013) e trim tableau de bord économique n# Source : Insee, estimations d emplois

3 2. COMMERCE EXTÉRIEUR de la région Centre IMPORTATIONS - EXPORTATIONS Données brutes CAF/FAB hors matériel militaire / Valeurs en millions d euros (janvier à décembre 2013) Exportations Importations Source : Direction Régionale des Douanes (3) BALANCE COMMERCIALE Données brutes CAF/FAB hors matériel militaire / Valeurs en millions d euros (janvier à décembre 2013) IMPORTATIONS - EXPORTATIONS PAR SECTEUR au 4 e trimestre 2013 en millions d euros + 37 M Produits métallurgiques et produits métalliques 329 Produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de l aquaculture M M - 66 M Matériels de transport 229 Produits en caoutchouc et en plastique, produits minéraux divers M Produits des industries agroalimentaires (IAA) Produits chimiques, parfums et cosmétiques M M Légende Exportations Importations Équipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique Produits pharmaceutiques M Source : Direction Régionale des Douanes Source : Direction Régionale des Douanes

4 TABLEAU DE BORD ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION CENTRE PRINCIPAUX CLIENTS en % au 4 e trimestre 2013 Autres pays 31,7 Allemagne 16,5 en % 14,3 Belgique Russie 2,5 Irlande 2,5 Chine 2,7 Pays-Bas 3,1 3,9 États-Unis 6,8 Italie 8,5 Royaume-Uni 7,5 Espagne Source : Direction Régionale des Douanes PRINCIPAUX FOURNISSEURS en % au 4 e trimestre 2013 Autres pays 23,1 Allemagne 18,6 Pologne 2 Pays-Bas 4,2 Royaume-Uni 4,5 Belgique 5,5 6,4 Espagne en % 6,6 Chine 7,4 11,7 Irlande 10 Italie États-Unis Source : Direction Régionale des Douanes 3. ENTREPRISES tableau de bord économique n#40 CRÉATIONS ET DÉFAILLANCES D ENTREPRISES, incluant les auto-entrepreneurs. Évolution du nombre de créations et de défaillances d entreprises (janvier à décembre 2013). Créations Défaillances Source : Insee, Répertoire des entreprises et établissements (Sirene)

5 CRÉATIONS D ENTREPRISES PAR GRAND SECTEUR Services incluant les auto-entrepreneurs. Évolution du nombre de créations d entreprises par secteur (janvier à décembre 2013). Commerce Construction Industrie manufacturière Source : Insee, Répertoire des entreprises et établissements (Sirene) (2) 4. INVESTISSEMENTS IMMOBILIERS PERMIS DE CONSTRUIRE : ÉVOLUTION DES SURFACES AUTORISÉES POUR L INDUSTRIE ET LE STOCKAGE (janvier à décembre 2013) en milliers de m ANALYSE SECTORIELLE ÉVOLUTION DE LA PRODUCTION (décembre 2013) Denrées alimentaires et boissons Équipements électriques, électroniques, informatiques et autres machines Matériel de transport Travail du bois Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique Métallurgie et produits métalliques Imprimerie et reproduction d enregistrements Industrie pharmaceutique Fabrication de savons, de produits d entretien, de parfums Textile, habillement, cuir et chaussures 177 ÉVOLUTION / MOIS - 1 DE LA PRODUCTION PRODUCTION PRÉVUE À 3 MOIS Les résultats des enquêtes sont désormais publiés selon la nouvelle nomenclature d activité française, NAF révision 2 - Source : Banque de France (4) Source : DRE-DDE Système SITADEL 5

6 CHIFFRES CLÉS de la région Centre Superficie km 2 Population Densité de la population () 65,1 hab./km 2 Moyenne nationale 95,7 hab./km² Population active (en ) 1,17 million Population ayant un emploi (salariés + non-salariés données au 01/01/) Produit intérieur brut total (en millions d euros ) Valeur ajoutée brute totale (en millions d euros ) Nombre d établissements au 1 er janv > dont Industrie 9,3 % > dont Construction 13,7 % > dont Commerce 22,6 % > dont Services 54,4 % Salaires nets annuels () euros Moyenne nationale euros Nombre de ménages fiscaux (2011) Source : INSEE Centre - Décembre 2013 Avertissements 1 - MÉTHODOLOGIE. Les chiffres présentés dans la carte de page de couverture sont issus des bases de données de Centréco : + suivi des annonces de suppressions d emplois dans les établissements de la région de plus de 10 salariés, suite à des fermetures de sites ou des restructurations ; + suivi des principaux investissements créateurs d au moins 10 emplois. Le nombre d emplois indiqué est le nombre d emplois annoncés comme devant être créés au terme du projet (jusqu à 3 ans). 2 - Évolution du nombre de créations d entreprises par secteur NES4. La statistique INSEE des créations d entreprises est constituée des informations du répertoire national des entreprises et des établissements (Sirene). Depuis janvier 2009, l INSEE inclut, sans différenciation, les créations en auto-entrepreneur enregistrées dans Sirene. 3 - Pour le commerce extérieur de la France, la valeur des échanges est prise en compte au passage de la frontière. Cette comptabilisation est dite CAF/FAB : pour les importations «coût, assurance et frais compris» jusqu à notre frontière nationale, pour les exportations «franco à bord» à notre frontière. 4 - Enquête de conjoncture effectuée par la Banque de France de la région Centre auprès d un échantillon représentatif d entreprises appartenant à tous les secteurs de l économie régionale. Évolution favorable Évolution défavorable ANALYSE SECTORIELLE (DÉCEMBRE 2013) INDUSTRIE La production industrielle a de nouveau reculé au dernier trimestre Les évolutions sont cependant très contrastées selon l activité : la cosmétique, le travail du bois et l imprimerie ont enregistré des performances encourageantes tandis que l automobile et la métallurgie s inscrivaient en net recul. Si les flux de commandes nouvelles se sont maintenus, les produits de boulangerie-pâtisserie et le textile ont fait l objet d une demande accrue. Les prix et les effectifs sont restés stables. Dans leurs prévisions à court terme, les industriels font état d une nette augmentation de la production qui concernerait plus particulièrement les industries agroalimentaires et les équipements électriques et électroniques. SERVICES MARCHANDS Demande et activité des services marchands se sont contractées au cours du 4 e trimestre Un ralentissement de l activité a notamment été observé dans les services liés au bâtiment et plus particulièrement pour les activités de nettoyage. L activité du travail temporaire demeure toutefois bien orientée, à l instar de l ingénierie et de la publicité. Au cours du prochain trimestre, les professionnels interrogés anticipent un affaiblissement du volume d affaires global, excepté pour les activités d ingénierie et le transport de marchandises. CONSTRUCTION Au dernier trimestre, la conjoncture dans le bâtiment reste contrastée selon les secteurs : l activité du gros œuvre a légèrement fléchi et celle du second œuvre a progressé sensiblement, tandis que les travaux publics ont connu un net repli. À brève échéance, les perspectives restent défavorables dans les travaux publics, alors que les carnets de commandes se garnissent dans le gros œuvre et le second œuvre. Source : Banque de France Évolution stable

7 zoom sur L INDUSTRIE FERROVIAIRE (Données extraites de l étude coréalisée par Centréco et la Direccte Centre «L industrie ferroviaire» parue en décembre 2013) Avec son important réseau d équipementiers et de sous-traitants, la filière ferroviaire totalise en région Centre 116 établissements et plus de emplois. Sur la base des salariés recensés, on observe, en termes de bassin d emplois, de grandes disparités géographiques en région Centre. L Indre-et-Loire représente à elle seule plus de 36 % des effectifs du secteur et 26,7 % des établissements, grâce notamment à la présence de plusieurs établissements du groupe Faiveley. Le Loiret, quant à lui, regroupe 22 % des effectifs mais ne représente que 16,4 % des établissements. L activité est nettement moins développée dans les départements de l Indre et du Cher. Par ailleurs, l industrie ferroviaire est une industrie à fort taux d emplois comparativement à l industrie globale : les entreprises emploient en moyenne 55 salariés, soit un taux d emploi deux fois supérieur à celui de l industrie régionale (une vingtaine de salariés). RÉPARTITION DES EMPLOIS PAR DÉPARTEMENT La région Centre offre des compétences diversifiées, avec une spécialisation forte dans les activités mécaniques et le travail des métaux (mécanique de précision, traitement de surface, usinage, fonderie, tôlerie industrielle ), qui représentent plus d 1/3 des emplois de la filière. Eureet-Loir Loir-et- Cher Indreet-Loire 18,6 % Conception, construction et maintenance de matériel roulant Indre Loiret Cher RÉPARTITION DES EMPLOIS SALARIÉS PAR SECTEUR D ACTIVITÉ 37 % Pièces mécaniques ,5 % Pièces en caoutchouc ,8 % R&D 0,2 % Informatique industrielle EN BREF 116 établissements (BD Centréco/Direccte Centre) emplois 38,3 millions d euros d excédent commercial Les principaux employeurs* : Faiveley (37) : systèmes d information et de contrôle, systèmes d accès passagers et portes palières Ateliers d Orval (18) : construction, réparation, maintenance de wagons de marchandises Socofer (37) : conception et fabrication d engins de maintenance (draisine ) * dont le CA repose uniquement sur le marché ferroviaire 11,6 % Aménagement de wagon 6,9 % Équipements électroniques 4,3 % Équipements électriques 3,3 % Pièces en plastique 0,8 % Équipements de sécurité 7

8 TABLEAU DE BORD ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION CENTRE ACTUS news Centréco Retrouvez nos dernières publications en téléchargement sur notre site Internet regioncentre.fr (rubrique «Publications»). Nos dernières ÉTUDES SECTORIELLES > L industrie ferroviaire > La filière aéronautique > La filière logistique > La filière emballageconditionnement > L instrumentation de mesure : zoom sur la métrologie environnementale Nos dernières fi ches FILIÈRES Des documents synthétiques présentant les chiffres et informations clés des principaux secteurs de la région > Les industries graphiques > Les services aux entreprises > La filière emballageconditionnement > La filière aéronautique > La filière bois > La formation supérieure Publication CENTRÉCO Directeur de la publication : Marie-Madeleine MIALOT Directeur de la rédaction : Rémi FEREZ - Comité de rédaction : Service économique CENTRÉCO Réalisation : Scoop Communication CENTRÉCO : 37, avenue de Paris, Orléans ISSN tableau de bord économique n#40 +PACCOR se diversifie et investit à Auneau (28) L usine Paccor France, qui emploie 117 salariés à Auneau, souhaite diversifier son activité grâce à un investissement de 5,5 millions d euros. Le fabricant d emballages plastiques rigides pour l agroalimentaire produira également des emballages dédiés au conditionnement de détergents. (Source : Lettre Valloire) +Indre : Meci remporte un contrat de 2 millions d euros avec Samsung Heavy Industries Mesure et Contrôle Industriel (Meci), société de 79 salariés qui propose des solutions de comptage pour les pipelines, les gisements et les raffineries, vient de remporter un contrat de 2 millions d euros avec le coréen Samsung Heavy Industries. Celui-ci a retenu la solution de comptage de gaz de la PME implantée à Issoudun pour certifier les volumes et la puissance fournis par un gisement offshore au large de l Australie. (Source : Les Échos) +Indre-et-Loire : Suppression de 17 postes chez Chimirec Installé à La Roche-Clermault à proximité de Chinon, le spécialiste de la valorisation des déchets liquides et solvants, Chimirec PPM, envisage de cesser son activité de traitements des solvants. Dans cette perspective, la suppression de 17 des 28 postes que compte la société a été annoncée. Des solutions de reclassement au sein du groupe Chimirec devraient être proposées aux salariés concernés. (Source : La Nouvelle République) +Pierre Fabre investit 17 millions d euros dans ses deux usines loiretaines Pour accroître sa capacité de production de cosmétiques, le numéro 3 français du médicament, Pierre Fabre, va doter ses usines implantées dans le Loiret à Château-Renard (96 salariés) et Gien (435 salariés) de nouvelles lignes de conditionnement et d un mélangeur supplémentaire dès la mi S ensuivra en 2016, le transfert vers l usine de Gien de la production jusque-là réalisée sur le site de Château-Renard. Ce site sera alors dédié à la dermo-cosmétique. L investissement total est évalué à 17 millions d euros. (Source : L Usine Nouvelle) +Export et recrutements sont au programme de SSL Europa à Orval (18) Créée fin 2011, l entreprise SSL Europa (21 salariés) connaît un fort développement et poursuit son expansion. Ce spécialiste en sécurité informatique qui exporte déjà son savoir-faire dans 17 pays à travers le monde a annoncé vouloir renforcer sa présence en Chine. Parallèlement, la société vient de lancer un nouveau produit, une carte d identité électronique des entreprises actualisée en temps réel. La création d une dizaine d emplois en 2014 en France a d ores et déjà été annoncée. (Source : Le Berry républicain) DE L économie régionale +100 emplois menacés chez Delphi (41) Confronté pour la 6 e année consécutive à la baisse de commandes des constructeurs automobiles européens, Delphi prévoit de supprimer en France 150 postes de production, dont 100 sur les salariés que compte son site de Blois. Une partie de la production pourrait être transférée en Chine. (Source : L Usine Nouvelle)

L ARTISANAT EN REGION CENTRE

L ARTISANAT EN REGION CENTRE L ARTISANAT EN REGION CENTRE 1 842 communes 2 457 516 habitants (est. 1.1.2) 32 813 entreprises artisanales employant 9 113 salariés (eff. moyen : 2,7) Dreux Nogent le Rotrou CHARTRES Châteaudun Pithiviers

Plus en détail

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013)

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013) Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Juin 214 Artiscope Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 213 (2ème Semestre 213 - Année 213) La révision

Plus en détail

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015 Conseil Economique, Social & Environnemental Régional Point d actualité Séance plénière 2 février 2015 Rapporteur général : Jean-Jacques FRANCOIS, au nom du Comité de Conjoncture CONTEXTE GÉNÉRAL A la

Plus en détail

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

Investissements et R & D

Investissements et R & D Investissements et R & D Faits marquants en 2008-2009 - L investissement de l industrie manufacturière marque le pas en 2008 et se contracte fortement en 2009 - Très fort recul de l utilisation des capacités

Plus en détail

Electriciens du bâtiment

Electriciens du bâtiment Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) La famille professionnelle Electriciens du bâtiment Caractéristiques Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

Le marché informatique en France 2011 et tendances 2012

Le marché informatique en France 2011 et tendances 2012 Le marché informatique en France 2011 et tendances 2012 Juin 2012 Sextant Expertise 27, Boulevard des Italiens 75002 Paris Tél. : 01 40 26 47 38 www.sextant-expertise.fr Société inscrite à l ordre des

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Résumé L excédent commercial suisse affiche un nouveau record en 2013, à 26,6 Mds CHF (environ 4,5% du PIB). Recevant près de 55% des exportations suisses, l

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Janvier 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Janvier 211 15 1 5-5 -1-15 -2 - -3-35 21 22 23 24 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

En 2011, l investissement corporel brut

En 2011, l investissement corporel brut 4.1 Investissement En 211, l investissement corporel brut hors apport des entreprises des secteurs principalement marchands non financiers et non agricoles s élève à 196 milliards d euros. Il s est redressé

Plus en détail

Le score Pour un diagnostic individuel Pour une analyse de portefeuille d entreprises

Le score Pour un diagnostic individuel Pour une analyse de portefeuille d entreprises Le score Pour un diagnostic individuel Pour une analyse de portefeuille d entreprises IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Plus en détail

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région ÉDITORIAL Les mutations environnementales, économiques et sociales n ont de cesse et depuis quelques années nous ressentons que cette vitesse d évolution tend à devenir exponentielle Que sera demain? Cette

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi, chômage, population active : bilan de l année 2012

Dares Analyses. Emploi, chômage, population active : bilan de l année 2012 Dares Analyses juin 2013 N 037 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi, chômage, population active : bilan de l année Avec la contraction de l

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie L'enquête Besoins en Main-d'Oeuvre (BMO) de Pôle emploi mesure les intentions de des employeurs pour l année à venir,

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique

Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique Fabien Leurent, Elisabeth Windisch Laboratoire Ville Mobilité Transport (LVMT) Ecole des Ponts, ParisTech Journée

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie

Région Haute-Normandie. Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie Région Haute-Normandie Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie Novembre 2013 ! "# $"% &%'' $ (')#!*+,*'-#&+,./ 0 $1&/2+,(.'1&/2+,(.'' 3,/,// 4 (553 5#+' 2 '+ 0 6 #

Plus en détail

rapport CCE 2015-1250

rapport CCE 2015-1250 rapport CCE 2015-1250 La conjoncture économique dans la distribution Avril 2015 CCE 2015-1250 Rapport sur la conjoncture économique dans la distribution Avril 2015 Personnes de contact Gautier Gérome

Plus en détail

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à :

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à : Le Manitoba en bref Le Manitoba : Province du Canada depuis 1870. Manitoba signifie «lieu où vit l Esprit» dans les langues des peuples autochtones de la province. Chef politique : Premier ministre (Greg

Plus en détail

SECTEUR D'ACTIVITÉ "INDUSTRIE AUTOMOBILE"

SECTEUR D'ACTIVITÉ INDUSTRIE AUTOMOBILE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) SECTEUR D'ACTIVITÉ "INDUSTRIE AUTOMOBILE" Date de mise en ligne : Mai 2008 OUTIL SECTEUR Conception : Groupe Inter OREF " Branches et secteurs

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012 ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu 2 429 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE pour l année 2014 Janvier 2014 1/12 Situation financière de l Assurance chômage pour l année 2014 14 janvier 2014 Cette note présente la prévision de la situation

Plus en détail

L élaboration de ce dossier a été coordonnée par le Pôle commerce extérieur de la Direction générale du Trésor, avec les contributions des

L élaboration de ce dossier a été coordonnée par le Pôle commerce extérieur de la Direction générale du Trésor, avec les contributions des L élaboration de ce dossier a été coordonnée par le Pôle commerce extérieur de la Direction générale du Trésor, avec les contributions des sous-directions Diagnostic et prévisions, Financement international

Plus en détail

Le tableau de bord. dans les entreprises

Le tableau de bord. dans les entreprises Le tableau de bord des TIC dans les entreprises novembre 2010 oc Tableau de bord des TIC dans les entreprises - novembre 2010 Le tableau de bord des TIC dans les entreprises NOVEMBRE 2010 1 Le tableau

Plus en détail

LA FILIÈRE ÉCO-ACTIVITÉS EN ÎLE-DE-FRANCE

LA FILIÈRE ÉCO-ACTIVITÉS EN ÎLE-DE-FRANCE Monographie économique LA FILIÈRE ÉCO-ACTIVITÉS Le plan filières des éco-activités en Île-de-France, piloté par le pôle de compétitivité Advancity, est mis en œuvre en partenariat avec la Chambre de commerce

Plus en détail

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Un tissu d entreprises en mutation Edition 2012 Septembre 2012 1 SOMMAIRE I. Caractéristiques des Très Petites Entreprises du BTP en

Plus en détail

ENTREPRISE DE NETTOYAGE

ENTREPRISE DE NETTOYAGE ENTREPRISE DE NETTOYAGE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'ENTREPRISE DE NETTOYAGE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'ENTREPRISE DE NETTOYAGE... 5 L'ACTIVITÉ DE L'ENTREPRISE DE NETTOYAGE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

DÉPENSES PERSONELLES. S M L W Structure

DÉPENSES PERSONELLES. S M L W Structure Révisé: le 2 novembre, 2005 TITRE ET CODE SÉQUENTIEL AU NIVEAU LE MOINS ÉLEVÉ (S) (basé sur FND013.TTL) TITRE ET CODE SÉQUENTIEL AU NIVEAU MOYEN (M) (basé sur FND037.TTL) Titre et code séquentiel au niveau

Plus en détail

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011 BACCALAUREAT EUROPEEN 2011 ECONOMIE DATE: 16 Juin 2011 DUREE DE L'EPREUVE : 3 heures (180 minutes) MATERIEL AUTORISE Calculatrice non programmable et non graphique REMARQUES PARTICULIERES Les candidats

Plus en détail

INVESTIR EN FRANCE s 2015 mar Réalisation :

INVESTIR EN FRANCE s 2015 mar Réalisation : INVESTIR EN FRANCE LA FRANCE RÉUNIT TOUTES LES CONDITIONS DE SUCCÈS POUR VOTRE INVESTISSEMENT Une grande économie au cœur de l Europe, une porte d accès vers la Méditerranée et l Afrique : 5 e économie

Plus en détail

CONJONCT URE. +1 point. Intentions de recrutements de cadres : entre prudence et reprise de confiance

CONJONCT URE. +1 point. Intentions de recrutements de cadres : entre prudence et reprise de confiance CONJONCT URE estre NOTE DE conjoncture TRIMESTRIELLE de L APEC N Intentions de recrutements de cadres : entre prudence et reprise de confiance Les recruteurs font toujours preuve de prudence dans leurs

Plus en détail

RELEVÉ DES TRANSACTIONS ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE

RELEVÉ DES TRANSACTIONS ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE RELEVÉ DES S ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE Nomenclature générale des codes de transactions à produire par les Déclarants Directs Généraux Pour application à compter du 1 er juillet 2012 15 décembre

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

GHANA. Les relations commerciales de la Belgique avec le

GHANA. Les relations commerciales de la Belgique avec le Les relations commerciales de la Belgique avec le GHANA Cette note est également disponible sur le site internet de l Agence pour le Commerce extérieur : www.abh-ace.be P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES 1 La

Plus en détail

L INDUSTRIE en Seine-et-Marne

L INDUSTRIE en Seine-et-Marne FOCUS études JUILLET 213 information économique L INDUSTRIE en Seine-et-Marne L industrie (hors BTP) regroupe 3 99 établissements et 47 268 emplois salariés en Seine-et-Marne. Souvent présenté sous l angle

Plus en détail

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1 Affaires étrangè et Commerce International Canada Le Bureau de l économiste en chef Série de papiers analytiques L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

Baromètre local de conjoncture des arrondissements de Bar-sur-Aube et Chaumont N 4

Baromètre local de conjoncture des arrondissements de Bar-sur-Aube et Chaumont  N 4 N 4 Chiffres clés de l arrondissement de Source INSEE RGP 1999 Estimation CCI de Troyes et de l Aube Bar sur Aube Population 2007 : 29 427 hab. 9,8 % de la population auboise Superficie : 1 193 km2 Densité

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6 NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE Décembre 2014 - N 6 ENQUETE DU 2 nd SEMESTRE 2014 SOMMAIRE Tendance générale Tendance par département Tendance par grand secteur Focus sur les conjoints

Plus en détail

Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle

Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle Vous pouvez répondre à ce questionnaire en vous connectant sur Internet avec le code ci-contre : http://enquetes.u-bordeaux.fr/orpea/lp2012/questionnaire.htm

Plus en détail

CHARTE NATIONALE DE COOPÉRATION POUR LE SOUTIEN ET L ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DE LEURS SALARIÉS 2012-2015

CHARTE NATIONALE DE COOPÉRATION POUR LE SOUTIEN ET L ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DE LEURS SALARIÉS 2012-2015 CHARTE NATIONALE DE COOPÉRATION POUR LE SOUTIEN ET L ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DE LEURS SALARIÉS 2012-2015 Charte Automobile 2008 et Charte Automobile 2012-2015 Les principales

Plus en détail

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE?

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? Françoise Lemoine & Deniz Ünal CEPII Quel impact de l expansion chinoise sur l économie mondiale? Rencontres économiques, 18 septembre

Plus en détail

Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays

Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays Octobre 2012 RESULTATS DE L ANALYSE DES COUPLES PAYS/SECTEURS PORTEURS EN FAVEUR DU COMMERCE EXTERIEUR DE LA FRANCE SOMMAIRE Résumé 2

Plus en détail

Délais de paiement : Le grand écart

Délais de paiement : Le grand écart Délais de paiement : Le grand écart Conférence de Presse, Paris, le 28 juin 2012 Ludovic Subran, Chef Economiste Arnaud Roger, Directeur des Indemnisations Maxime Lemerle, Responsable des Etudes Macroéconomiques

Plus en détail

Tableau de bord économique de la Seine-Saint-Denis Avril 2011

Tableau de bord économique de la Seine-Saint-Denis Avril 2011 Tableau de bord économique de la Seine-Saint-Denis Avril 2011 Préfecture de la Seine-Saint-Denis * Chambre de Commerce et d Industrie de Paris Seine-Saint-Denis * Conseil Général de Seine-Saint-Denis *

Plus en détail

VI. TENDANCES DE L INVESTISSEMENT DIRECT ÉTRANGER DANS LES PAYS DE L OCDE

VI. TENDANCES DE L INVESTISSEMENT DIRECT ÉTRANGER DANS LES PAYS DE L OCDE VI. TENDANCES DE L INVESTISSEMENT DIRECT ÉTRANGER DANS LES PAYS DE L OCDE Introduction L investissement direct étranger a des effets bénéfiques sur l économie L investissement direct étranger (encadré

Plus en détail

[ les éco_fiches ] Situation en France :

[ les éco_fiches ] Situation en France : Des fiches pour mieux comprendre l'actualité éco- nomique et les enjeux pour les PME Sortie de crise? Depuis le 2ème trimestre la France est «techniquement» sortie de crise. Cependant, celle-ci a été d

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DEPLACEMENT AUX FORGES DE TRIE-CHATEAU DU GROUPE LEBRONZE ALLOYS

DOSSIER DE PRESSE DEPLACEMENT AUX FORGES DE TRIE-CHATEAU DU GROUPE LEBRONZE ALLOYS DOSSIER DE PRESSE DEPLACEMENT AUX FORGES DE TRIE-CHATEAU DU GROUPE LEBRONZE ALLOYS Vendredi 3 avril 2015 ACCELERER L INVESTISSEMENT EN FRANCE Une situation économique française qui s améliore, favorable

Plus en détail

BILAN ÉCONOMIQUE PRÊT-À-PORTER FÉMININ 1 ER SEMESTRE 2014

BILAN ÉCONOMIQUE PRÊT-À-PORTER FÉMININ 1 ER SEMESTRE 2014 BILAN ÉCONOMIQUE PRÊT-À-PORTER FÉMININ 1 ER SEMESTRE 2014 INTERVENANTS Daniel Wertel, Président de la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin François-Marie Grau, Secrétaire Général de la Fédération

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARI GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 461 Novembre 2013 Prix du gaz et de l électricité en France et dans l Union européenne en 2012 OBRVION ET STISTIQU ÉNERG En 2012, le prix du gaz a augmenté

Plus en détail

MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE MEM. Avril 2014

MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE MEM. Avril 2014 MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE Avril 2014 Éditeur BAKBASEL Rédaction Florian Zainhofer Esteban Lanter Max Künnemann Adresse BAK Basel Economics AG Güterstrasse 82 CH-4053 Basel T +41 61 279 97 00 F +41

Plus en détail

H1203 - Conception et dessin produits mécaniques

H1203 - Conception et dessin produits mécaniques Appellations (Métiers courants) Dessinateur / Dessinatrice en construction mécanique Dessinateur / Dessinatrice en construction métallique Dessinateur / Dessinatrice en installations industrielles Définition

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE BREF Thématique N 25 mai 2011 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile de France L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE LES PRINCIPAUX

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses FÉVRIER 2014 N 016 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L EMPLOI DANS LES TRÈS PETITES ENTREPRISES EN DÉCEMBRE 2012 Les entreprises

Plus en détail

BENCIB Aymeric CHEVRON Cécile CRETIN Ninon GOCKER Aurélie

BENCIB Aymeric CHEVRON Cécile CRETIN Ninon GOCKER Aurélie BENCIB Aymeric CHEVRON Cécile CRETIN Ninon GOCKER Aurélie 1 PLAN o Introduction o REACH : Qu est ce que c est o REACH : La mise en place o Conséquences sur l industrie o Outils de soutien aux entreprises

Plus en détail

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise ÉTUDE EN BREF Octobre 2011 L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise Pour les investisseurs, l Europe de l immobilier de bureaux n est pas celle qui est délimitée par les accords

Plus en détail

Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada

Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada Juillet 3 Aperçu Des données récemment publiées, recueillies par Prêts bancaires aux entreprises Autorisations et en-cours (Figure ), l Association des

Plus en détail

Les services aux entreprises en région Centre

Les services aux entreprises en région Centre N O V E M B R E E 2 0 1 2 Les services aux entreprises en région Centre SOMMAIRE Edito Champ de l étude et méthodologie Partie 1. Les services aux entreprises, un secteur récent PAGE 03 PAGE 04 PAGE 06

Plus en détail

Conditions générales pour la certification de systèmes de

Conditions générales pour la certification de systèmes de Page : 1 de 5 1 Généralités Le Service de Certification ESCEM propose aux entreprises de certifier leurs Systèmes de Management Qualité (SMQ), Santé Sécurité au travail (SMS) ou Environnement (SME). Les

Plus en détail

VINGT ANS DE RECOMPOSITION ÉCONOMIQUE EN RÉGION NORD - PAS-DE-CALAIS

VINGT ANS DE RECOMPOSITION ÉCONOMIQUE EN RÉGION NORD - PAS-DE-CALAIS VINGT ANS DE RECOMPOSITION ÉCONOMIQUE EN RÉGION NORD - PAS-DE-CALAIS Direccte Nord - Pas-de-Calais 1 VINGT ANS DE RECOMPOSITION ÉCONOMIQUE EN RÉGION NORD - PAS-DE-CALAIS Directrice de la publication :

Plus en détail

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue?

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? 28 avril 2015 Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? Beaucoup d espoir repose sur les entreprises du centre du pays pour permettre à la croissance économique de

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

Les crédits nouveaux à l habitat des ménages : les tendances à mi 2014

Les crédits nouveaux à l habitat des ménages : les tendances à mi 2014 Les crédits nouveaux à l habitat des ménages : les tendances à mi 214 Gwenaëlle FEGAR Direction des Statistiques monétaires et financières Service d Analyse des financements nationaux Après une forte progression

Plus en détail

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 01/10/ à 16:07:40 PROGRAMME 866 : PRÊTS AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

Plus en détail

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales»

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les chaînes d activité mondiales (CAM) Les chaînes d activité recouvrent la gamme complète des fonctions et des tâches

Plus en détail

Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005. Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005.

Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005. Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005. Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005 Summary in French Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005 Résumé Le soutien accordé aux producteurs

Plus en détail

TABLEAUX STATISTIQUES

TABLEAUX STATISTIQUES Continentalisation Cahier de recherche 9-9 Décembre 199 ----------------------------- COMMERCE, CROISSANCE ET EMPLOI : LE CAS DU MEXIQUE TABLEAUX STATISTIQUES Afef Benessaieh et Christian Deblock Groupe

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

Table des matières. Principaux indicateurs macro-économiques. 1

Table des matières. Principaux indicateurs macro-économiques. 1 Tableau de bord des indicateurs macro-économiques mai 2015 Table des matières Présentation générale Principaux indicateurs macro-économiques. 1 Comptes et agrégats de la nation.... 2 Valeur ajoutée réelle

Plus en détail

Comité Coproduits. Situation des marchés (V e quartier) 30 juin 2015. Montreuil

Comité Coproduits. Situation des marchés (V e quartier) 30 juin 2015. Montreuil Comité Coproduits Situation des marchés (V e quartier) juin 21 Montreuil LE MARCHE DES PRODUITS TRIPIERS Production de produits tripiers tonnes Evolution sur mois 21/21 Abats de bovins : + 2,2 % Abats

Plus en détail

La confiance des chefs d entreprise continue de se renforcer en mai

La confiance des chefs d entreprise continue de se renforcer en mai 25-5-27 29-5-26 Liens: NBB.Stat Information générale Enquête mensuelle de conjoncture auprès des entreprises - mai 25 La confiance des chefs d entreprise continue de se renforcer en mai Le baromètre de

Plus en détail

OSEO EXCELLENCE SONDAGE JUILLET 2011. Thème : CONJONCTURE ECONOMIQUE EXTENSION & REBRANDING OSEO CAPITAL PME ECONOMIE : FRANCE ALLEMAGNE

OSEO EXCELLENCE SONDAGE JUILLET 2011. Thème : CONJONCTURE ECONOMIQUE EXTENSION & REBRANDING OSEO CAPITAL PME ECONOMIE : FRANCE ALLEMAGNE OSEO EXCELLENCE SONDAGE JUILLET 2011 BERTRAND ROZE COMMUNITY MANAGER OSEO EXCELLENCE Thème : CONJONCTURE ECONOMIQUE EXTENSION & REBRANDING OSEO CAPITAL PME ECONOMIE : FRANCE ALLEMAGNE Antoine COULOMBEAUX

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

Des TIC de plus en plus diversifiées dans les entreprises

Des TIC de plus en plus diversifiées dans les entreprises Des TIC de plus en plus diversifiées dans les entreprises Sonia Besnard, Pascale Chevalier, Patrice Victor, Insee Pays de la Loire Danièle Guillemot, Yusuf Kocoglu, Centre d études de l emploi En France,

Plus en détail

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques COMMUNIQUE DE PRESSE RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques Points clés Paris-Nanterre, le 18 février 2014 Chiffre d affaires net record

Plus en détail

Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014

Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014 Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014 P a g e 1 INTRODUCTION Dans le cadre de l enquête sur l insertion des jeunes diplômés diligentée par la Conférence des Grandes Ecoles et réalisée

Plus en détail

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL REGIONAL PROJET DE CONTRAT DE SITE ROMORANTIN-LANTHENAY / SALBRIS

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL REGIONAL PROJET DE CONTRAT DE SITE ROMORANTIN-LANTHENAY / SALBRIS REGION CENTRE CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL REGIONAL Séance plénière du 17 octobre 2003 PROJET DE CONTRAT DE SITE ROMORANTIN-LANTHENAY / SALBRIS Le Conseil économique et social régional, Vu le code général

Plus en détail

Le marché de l assurance de protection juridique en Europe. Octobre 2013

Le marché de l assurance de protection juridique en Europe. Octobre 2013 Le marché de l assurance de protection juridique en Europe Octobre 2013 Le marché de l assurance de protection juridique en Europe Octobre 2013 Dans sa dernière publication, RIAD, l Association internationale

Plus en détail

Notes méthodologiques

Notes méthodologiques Notes méthodologiques SUPERFICIE Service Public Fédéral Economie, PME, Classes moyennes et Energie, Direction générale Statistique et Information économique (SPF Economie / DGSIE), Statistiques Utilisation

Plus en détail

Electricité - Electronique

Electricité - Electronique Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) Le domaine professionnel Electricité - Electronique Caractéristiques Tendances 1982-1999 Logo Alfa Centr Directeur de la publication : Jean-Claude

Plus en détail

La publication, au second

La publication, au second Les entreprises industrielles françaises de plus en plus impliquées dans les NTIC Malgré l adoption accélérée des différents outils des nouvelles technologies de l information et de la communication (NTIC)

Plus en détail

market monitor Des temps difficiles! Comment faire face? atradiusmarketmonitor Février 2010

market monitor Des temps difficiles! Comment faire face? atradiusmarketmonitor Février 2010 market monitor Des temps difficiles! Février 2010 Comment faire face? Perspectives contrastées sur le plan des faillites L es perspectives de l activité économique font état d un modeste rétablissement

Plus en détail

L aventure de l international : Entreprises et Pôles/Clusters témoignent

L aventure de l international : Entreprises et Pôles/Clusters témoignent Nos partenaires L aventure de l international : Entreprises et Pôles/Clusters témoignent Intervenant : Jean-Baptiste Anginot Directeur Général - société ECOFIT Animatrice : Sylvie Hevia Conseillère en

Plus en détail

B. LES TABLEAUX DE SUIVI

B. LES TABLEAUX DE SUIVI B. LES TABLEAUX DE SUIVI 3 B. PRESENTATION.1 LA FORMATION PROFESSIONNELLE : BILAN PAR DOMAINE PROFESSIONNEL 1. Agriculture La part des effectifs dans la filière agricole se situe un peu en dessous de la

Plus en détail

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010 75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-21 L économie canadienne depuis la fondation de la Banque du Canada Première édition : le 11 mars 21 Mise à jour : le 16 decembre 21 1 La Banque du Canada, fondée en

Plus en détail

Info flash n 18 Juin 2015

Info flash n 18 Juin 2015 Info flash n 18 Juin 2015 Spécial Mouvement Intra Résultats Sommaire : 1) Compte rendu de la CAPA du 25 juin et bilan mouvement intra 2) Déclaration SNES-FSU CAPA du 25 juin 1) Compte rendu de la CAPA

Plus en détail

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 366 Novembre 2012 Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2011, le prix du gaz a augmenté dans tous

Plus en détail

Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes

Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes N o 11 626 X au catalogue N o 26 ISSN 1927-548 ISBN 978--66-2984-5 Document analytique Aperçus économiques Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes par André Bernard Direction des

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2012,

Plus en détail

I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle

I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle Appellations Chargé / Chargée de la sous-traitance en maintenance industrielle Ingénieur / Ingénieure de support technique maintenance industrielle Chef de service d'entretien et de maintenance industrielle

Plus en détail