LA SEMAINE DE L ACCESSIBILITE 3 ème édition 29/11-07/12/14

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA SEMAINE DE L ACCESSIBILITE 3 ème édition 29/11-07/12/14"

Transcription

1 LA SEMAINE DE L ACCESSIBILITE 3 ème édition 29/11-07/12/14 En accès libre et gratuit dans la limite des places disponibles

2 * SOMMAIRE * AU PROGRAMME DE LA SEMAINE DE L ACCESSIBILITE 5 LES TEMPS FORTS DE LA 3 e EDITION 5 Frontières : Spectacle musical d ombres Festival Regards croisés Exposition de bandes dessinées Aventure d une œuvre dans le noir La Femme sans tête et autres histoires Mayas Dégustation dans le noir Du tambour aztèque au berimbau Noa Noa Rencontre avec Anne & Julien LES ATELIERS ET ANIMATIONS 7 Les ateliers adaptés aux personnes en situation de handicap mental et moteur Les ateliers d initiation Les ateliers autour de la danse LES VISITES 9 Les visites des expositions Les visites guidées en famille Les visites contées LES DISPOSITIFS ACCESSIBLES 11 Espace multi-sensoriel dédié au Mexique L exposition MAYAS, Révélation d un temps sans fin Galerie tactile dans le Salon de Lecture Jacques Kerchache Les Experts quai Branly Parcours audioguides Guide d exploration tactile et sonore Maquette tactile et sonore du bâtiment POUR LES PROFESSIONNELS DE L ACCESSIBILITE 12 Visite «Accessibilité» Conférence : Accessibilité et Education Artistique et Culturelle (EAC) Deux tables-rondes * CALENDRIER DE LA SEMAINE DE L ACCESSIBILITE 14 * LES PRINCIPES DE LA POLITIQUE D ACCESSIBILITE 17 Une démarche concertée avec les associations Une démarche harmonisée en interne : le pôle de coordination Accessibilité à tous les publics Une démarche intégrée dans chaque action, en vue d une offre partagée par tous les publics La médiation humaine au cœur du dispositif d accessibilité * DES ESPACES CONCUS POUR UNE ACCESSIBILITE MAXIMALE 19 Des équipements spécifiques Une orientation facilitée pour favoriser l autonomie du visiteur * UNE OFFRE CULTURELLE ADAPTEE 22 L accessibilité au cœur de chaque projet du musée du quai Branly Des visites adaptées en toute autonomie Des visites adaptées à chaque type de handicap 2

3 * DES PARTENARIATS INNOVANTS 26 Soutien aux personnes atteintes de la maladie d Alzheimer Soutiens aux personnes atteintes de maladies psychiques Les initiatives «hors les murs» L accueil et la participation à des opérations de sensibilisation au handicap * UNE INFORMATION POUR TOUS 28 Préparer sa visite Pendant sa visite Prolonger sa visite * L OFFRE DU MUSEE EN FONCTION DES DIFFERENTS TYPES DE HANDICAP 30 Les visiteurs sourds et les visiteurs malentendants Les visiteurs déficients visuels Les visiteurs en situation de handicap mental Les visiteurs en situation de handicap moteur * LES MECENES DE L ACCESSIBILITE 34 * LES PARTENAIRES MEDIA DE LA SEMAINE DE L ACCESSIBILITE 36 * INFORMATIONS PRATIQUES 36 Frontières Gallia Vallet 3

4 A l occasion de la Journée Internationale des personnes handicapées le 03/12/14, et au vu du succès des deux précédentes éditions, le musée du quai ème Branly propose la 3 édition de la SEMAINE DE L ACCESSIBILITE : 9 journées pour partager la découverte d un musée conçu pour tous les publics, en situation de handicap ou non. Un événement convivial et festif placé sous le signe de la mixité, de l intégration et du partage. Autour des permanentes du musée et des expositions MAYAS, Révélation d un temps sans fin et TATOUEURS, TATOUES, des spectacles, animations, visites, rencontres, et conférences sont proposés gratuitement aux familles (dès 3 ans), aux visiteurs en situation de handicap (moteur, visuel, mental, psychique ou auditif), mais aussi aux professionnels de l accessibilité. Depuis sa conception, le musée du quai Branly s est engagé à mettre en œuvre, dans une démarche inclusive, une politique d accessibilité universelle pour tous les publics, en situation de handicap ou non, à travers une grande diversité d activités et des partenariats innovants. Son action a été récompensée, en septembre 2012 par le prix du Ministère de la culture et de la communication Patrimoines pour tous, «pour la qualité du travail de ses équipes de médiation». En décembre 2012, le musée du quai Branly a également obtenu les labels «Tourisme & Handicap» pour les handicaps moteur, mental et auditif. Pour sa démarche visant à accueillir tous les publics, le musée a reçu en novembre 2014, le trophée de l'apajh (Fédération au service de la personne en situation de handicap) dans la catégorie «École et culture». Enfin, le musée du quai Branly s est vu attribué par l Urapei Ile-de-France, le 19 novembre 2014, le trophée Accessibilité dans la catégorie «culture et loisirs». 4

5 * AU PROGRAMME DE LA SEMAINE DE L ACCESSIBILITE * LES TEMPS FORTS DE LA 3 ème EDITION DE LA SEMAINE DE L ACCESSIBILITE LA SEMAINE DE L ACCESSIBILITÉ au musée du quai Branly est un moment de partage pour tous ; des événements uniques sont conçus et réalisés pour cette occasion spéciale. Frontières Spectacle musical d ombres Ce conte visuel retrace le voyage d un migrant à travers le monde. Il est nourri par un long poème musical sans paroles, rythmé de percussions. Ce spectacle est accessible à tous les publics, notamment grâce à une audio description et à une interprétation en LSF. Il convient aux enfants comme aux adultes. Interprété par la Compagnie les Rémouleurs. Dimanche 7/12 à 16h30, Théâtre Claude Lévi-Strauss Regards croisés En collaboration avec le festival «Regards croisés», le musée propose une projection des courts-métrages réalisés par des personnes en situation de handicap, et qui ont obtenu le «Grand Prix» ces 6 dernières années. La projection est suivie d une rencontre avec les réalisateurs : Alain Piton pour sa réalisation La Fleur avec l'esat l'epi à Avignon (Grand Prix 2013 Milieu Protégé), Yann Belguet pour son film Entre elle et moi (Mention Spéciale et Prix du Jury Jeune 2014 Autres Regards), Eric Andriot et Arno Hillion pour leur réalisation Les 4 fantastiques avec l'esat de Beaune (Mention Spéciale 2014 Milieu Protégé), Hervé Bertoli pour Doxa (Prix de la Communication d'entreprise 2014), et Louis Aubert pour son expérience en tant que président du Jury Jeune. Le Handicap, on a tous à y gagner, réalisé par Nicolas Boutruche, Grand Prix 2014 du Festival Regards Croisés, vient clore la séance de projections. Samedi 29/11 à 17h, Salle de cinéma. Présentation des films par Sam Karmann et Louis Aubert Exposition de bandes dessinées En collaboration avec l association Hippocampe qui organise chaque année un concours de bande dessinée à Angoulême pour les personnes en situation de handicap, une exposition des planches lauréates et une rencontre avec ses auteurs sont organisées. le dimanche 30/11 à 17h30, Salon de lecture Jacques Kerchache Rencontre animée par le journaliste Patrice Devret 5

6 Projection et rencontre avec Nils Tavernier La Mairie du 7 ème arrondissement de Paris et l association Ciné d Hier, en partenariat avec le musée du quai Branly et l association Valentin Haüy, à l occasion de la Journée Internationale du Handicap, proposent la projection du film De toutes nos forces (2014, 1h30), en présence du réalisateur Nils Tavernier. A cette occasion, la projection est accessible aux personnes en situation de handicap visuel (audio-description) et auditif (sous-titrage). Le jeudi 04/12 à 18h30, Salle de cinéma Sur réservation obligatoire Aventure d une œuvre dans le noir La découverte sensorielle d un objet facsimilé, réplique exacte d un chef-d œuvre du musée, se fait dans la pénombre par l écoute et le toucher, accompagnée des explications de Nicolas Caraty, conférencier non-voyant, sur l usage et l histoire de cet objet. En collaboration avec l association Percevoir. Dimanche 30/11 à 15h et à 16h, Salon de lecture Jacques Kerchache La femme sans tête et autres histoires Mayas Plongés dans l obscurité, les spectateurs se laissent bercer par le rythme des voix des lecteurs et s imprègnent de l univers maya évoqué dans la transcription de 27 contes et récits traditionnels mayas. Ces textes ont été recueillis par l auteur José Natividad Ic Xec auprès de sa famille et des anciens de son village : une poupée d argile qui s anime, une tête qui arpente les rues du Mayab, un homme qui se transforme en créature nocturne... Les spectateurs peuvent également explorer du bout des doigts les textes en braille. Masque funéraire de Calakmul Jeudi 04/12 à 19h, Salon de lecture Jacques Kerchache Dégustations dans le noir Le public est invité à découvrir de nouvelles sensations en dégustant des mets de cuisine du monde dans le noir complet, préparés par des personnes en situation de handicap. Samedi 29/11, dimanche 30/11 et samedi 06/12, à 16h, 16h30 et 17h, à partir de 12 ans, Salon de lecture Jacques Kerchache Du tambour aztèque au berimbau Le musée met à la disposition des visiteurs de nombreux instruments issus des comme le luth africain, le tambour aztèque ou le berimbau, originaire du Brésil, mis à leur disposition dans le Salon de Lecture plongé dans la pénombre. Un musicien caché fait entendre le son des instruments que les participants sont invités à reconnaître. L origine, l histoire et l usage de l instrument sont racontés en fin de séance. Avec Sara Darmayan, comédienne et Flavien Ramel, musicien. Dimanche 07/12 à 15h et 16h30, Salon de lecture Jacques Kerchache 6

7 Noa Noa Lecture bilingue en français et LSF à partir du livre Noa Noa de Paul Gauguin récemment acquis par le musée et du livre L Homme illustré de Ray Bradbury. Samedi 29/11 à 17h, Salon de lecture Jacques Kerchache Rencontre avec Anne & Julien Anne & Julien, les créateurs de la revue HEY! et commissaires de l exposition TATOUEURS, TATOUES, présentent le hors-série HEY! TATTOO entièrement consacré au tatouage. En quatre ans, HEY! a présenté et soutenu plus de 350 artistes et consacré de nombreux articles au tatouage sous toutes ses formes. Ce nouvel ouvrage propose pour la première fois en français des documents inédits, livrant les clefs historiques du tatouage moderne et contemporain. Vendredi 05/12 à 19h, Salon de lecture Jacques Kerchache * LES ATELIERS ET ANIMATIONS Les ateliers adaptés aux personnes en situation de handicap mental et moteur Des ateliers proposés aux enfants à partir de 3 ans, pour découvrir autrement les cultures du monde entier. Objets magiques : grelots, perles, coquillages : à l école des sorciers d Afrique centrale, les enfants composent leur propre recette de protection. Les tout-petits observent les statues, les masques et les accessoires qu utilisent les devins (ou Nganga) chez les Kongos d Afrique centrale avant de créer leurs propres objets magiques. Samedi 29/11 à 11h pour les enfants de 3 à 5 ans Atelier Objet Magique La Pluie : un atelier poétique sur les sons, les rites et les coutumes liés à ce phénomène si essentiel à la vie sur terre. Les tout-petits observent les œuvres de différents continents, y repèrent les motifs symboliques et découvrent les rituels auxquels elles participent. Dimanches 30/11 et 07/12 à 11h pour les enfants de 3 à 5 ans Plumes de Chef : dans les Plaines d'amérique du Nord, les enfants découvrent les secrets des chefs indiens : peaux peintes, coiffes de plumes, parures de perles, langue des signes et animaux-totems permettent aux tout-petits d aborder la richesse des cultures des Indiens des Plaines et d obtenir leur première plume de chef. Samedi 06/12 à 11h pour les enfants de 3 à 5 ans 7

8 Peindre le rêve : les «rêves» des Aborigènes d Australie retracent les origines du monde, sur écorce ou sur toile. Les enfants découvrent des œuvres et mythes aborigènes, puis peignent leur propre rêve en réutilisant les signes et symboles observés dans ces peintures. A partir des notions de rêve, de cartographie et de symbolisme, les enfants abordent les techniques picturales et l esthétique aborigène tout en adoptant leur point de vue sur le monde. Dimanche 30/11 à 14h30 pour les enfants de 6 à 8 ans Au Cœur des masques : dans le bassin du fleuve Congo, des masques aux formes géométriques et épurées sortent pour les cérémonies d initiation, les festivités en l honneur des ancêtres ou des esprits de la nature. Activés par les danseurs, ils protègent la communauté des esprits néfastes ou des maladies. Après l observation de la richesse de l art d Afrique centrale, les enfants sont invités à créer leur propre masque et le «charger» d une mission de protection. Dimanche 07/12 à 14h30 pour les enfants de 6 à 8 ans Destination : Musiques : Profession : ethnomusicologue. Les enfants partent à la rencontre des cultures du monde par le chemin des sons et découvrent les musiques qui rythment la vie des hommes aux 4 coins du monde grâce aux trésors de la Tour des instruments de musique du musée, des démonstrations et une pratique musicale collective. Samedis 29/11 et 06/12 à 14h30 pour les enfants de 9 à 12 ans À l aventure! : cet atelier se déroule sous forme d'exploration du plateau des. Munis d'un carnet à dessin et d'une paire de jumelles, les enfants partent à la rencontre des mondes en observant espaces, formes, matières et couleurs pour mieux saisir la fonction des objets et en comprendre la signification. Samedi 29 et dimanche 30/11, samedi 06 et dimanche 07/12 à 15h pour les enfants de 6 à 12 ans Les ateliers d initiation Le musée du quai Branly propose aux visiteurs de découvrir une autre manière de communiquer à travers différents ateliers. Initiation au Braille : un atelier d initiation pour apprendre à déchiffrer ce système d écriture tactile à points saillants créé en 1829 par Louis Braille. En partenariat avec l Association Valentin Haüy Samedi 06/12 de 11h à 21h en continu au Salon de lecture Jacques Kerchache Initiation à la LSF et au LPC : un atelier pour apprendre, avec la Langue des Signes et le Langage Parlé Complété, comment s exprimer avec son corps. Dimanche 07/12 à 11h30, 13h et 14h au Salon de lecture Jacques Kerchache 8

9 Les ateliers autour de la danse Trois ateliers de danse, destinés à tous les publics, permettent de créer un dialogue avec les personnes en situation de handicap ou non. Danser sans (se) voir : cet atelier de danse particulièrement adapté aux personnes déficientes visuelles permet aux participants de (re)découvrir leur rapport à l espace. Samedi 06/12 à 14h, à partir de 14 ans Danse du corps et des mains : atelier de danse et expression corporelle à partir de la Langue des Signes Française, accessible aux personnes en situation de handicap auditif (pratiquant ou non la LSF). Dimanche 30/11 à 11h, à partir de 12 ans Danse en roue libre : un atelier de danse pour tous, sur deux pieds ou sur deux roues, accessible aux personnes en situation de handicap moteur. Samedi 06/12 à 14h, à partir de 12 ans * LES VISITES Les visites guidées en famille Le Secret du masque : masques de danse, de guérison ou d exorcisme : un apprentissage des secrets et rituels réservés aux seuls initiés. En traversant l Afrique, l Asie, l Océanie et les Amériques, les enfants découvrent des masques conçus avec des matériaux variés et à des fins différentes. Samedi 29/11 à 11h30 et dimanche 07/12 à 15h, à partir de 6 ans La Piste des animaux : de peaux de serpent en dents de cochons, les enfants identifient les matériaux d origine animale et retrouvent le bestiaire caché dans les objets (masques, sculptures, objets du quotidien, tissus, totems, peintures, objets de culte, instruments de musique, etc.) venus des quatre coins du monde. Visite guidée Le secret du masque Dimanche 30/11 à 15h et samedi 06/12 à 11h30, à partir de 6 ans Les sens en éveil : sentir, entendre, voir, toucher et goûter, autant de sensations qui permettent à l'enfant de mieux appréhender le monde qui l entoure. Cette visite invite les participants à découvrir des œuvres (masques, poupées, instruments de musique, tapis, parures) par l'observation, l'écoute, le conte, la pratique, le jeu, le dialogue et l'émotion, en lien avec quatre sens. Dimanche 30/11, mercredi 03/12 et dimanche 07/12 à 16h30, en famille avec enfant de 3 à 5 ans 9

10 Visites guidées de l'exposition MAYAS, Révélation d un temps sans fin : les participants découvrent cette civilisation fascinante et son génie créatif, à travers son rapport à la nature, le pouvoir de ses cités ou encore ses rites funéraires Ils peuvent, dans l exposition, échanger, partager leurs impressions, connaissances ou souvenirs de voyage avec le guide conférencier et les autres visiteurs, autour d une sélection d œuvres significatives (statues, masques, peintures, objets de culte et objets du quotidien). Visite descriptive et tactile, accessible aux personnes en situation de handicap visuel, à partir de 6 ans, vendredi 05/12 à 18h30 Visite en lecture labiale et codée en LPC, accessible aux personnes en situation de handicap auditif, à partir de 6 ans, jeudi 04/12 à 18h30 Visite en LSF, accessible aux personnes maîtrisant la LSF, à partir de 6 ans, samedi 06/12 à 18h Visites guidées de l exposition TATOUEURS, TATOUES : l exposition offre un nouvel éclairage sur le tatouage; outre son histoire et son ancrage anthropologique fort, elle souligne également le geste de l artiste, les échanges et influences entre tatoueurs du monde entier Un guide conférencier présente l exposition à travers une sélection d œuvres significatives (dessins, tatouages sur peau naturelle et artificielle, photographies, vidéos, outils, etc). Exposition TATOUEURS, TATOUES Samedi 29/11 et vendredi 05/12 à 18h, à partir de 12 ans Visite guidée Différences : A travers les 4 continents, comment représente-t-on celui qui est différent dans les cultures du monde? Une visite multi-sensorielle accessible à tous. Samedis 29/11 et 06/12 à 15h, à partir de 6 ans Les visites contées Un conteur emmène les participants en voyage dans le musée et raconte des histoires traditionnelles des pays visités. Afrique : une visite pour partir à la rencontre des esprits de la forêt, où la voix du feu, de l'eau, du buisson, font entendre le souffle des ancêtres. Un conteur invite à la découverte de l Afrique: rites, histoires et traditions prennent corps dans les mots, gestes et jeux sonores de ces guides singuliers pour une approche mythologique des objets (masques, objets du quotidien, objets de culte, sculptures, statues...). Samedi 29/11 à 15h Visite contée Afrique 10

11 Dans l'exposition MAYAS, Révélations d un temps sans fin, un conteur invite à la découverte des Mayas : rites, histoires et traditions prennent corps dans les mots, gestes et jeux sonores de ce guide singulier pour une approche mythologique des objets. Dimanches 30/11 et 07/12 à 11h30, bilingue français/lsf le mercredi 03/12 à 15h Océanie : les enfants embarquent pour une aventure en pirogue, d'île en île, au gré des flots du Pacifique, dans le monde des terres sacrées où Ciel et Mer se confondent, où Feu et Terre ont jailli des profondeurs du grand océan, où les dieux sont apparus aux hommes. Un conteur entraîne les participants à la découverte de l Océanie : rites, histoires et traditions prennent corps dans les mots, gestes et jeux sonores de ce guide singulier pour une approche mythologique des objets. Samedi 06/12 à 15h * LES DISPOSITIFS ACCESSIBLES Tout au long de la SEMAINE DE L ACCESSIBILITE, le musée du quai Branly propose de découvrir ou redécouvrir des dispositifs sensoriels pour aborder autrement ses et ses expositions. Espace multi-sensoriel dédié au Mexique Conçu spécialement à cette occasion, cet espace expose un facsimilé de la Statue Tlaloc, un «rideaux de pluie» ainsi que des dispositifs sonores, olfactifs, tactiles. Dans un décor circulaire, 2 fac-similés de la sculpture du Dieu Tlaloc et un rideau de Pluie en résine, à la taille originale de la statue, sont destinés à être touchés et manipulés par le visiteur. L une est disposée sur un socle et des commentaires audio en version française et version anglaise guident la découverte tactile du visiteur, l autre sur un socle bas est à assembler sur un tapis confortable. Le rideau de perles de pluie est un pénétrable dont l environnement sonore va «enchanter» le visiteur. Tlaloc chez les Aztèques est le dieu de la pluie et la personnification de la Terre. La statue est installée sur un petit socle plat, les mains posées sur le ventre, de part et d'autre d'une cavité verticale et ellipsoïde. Le personnage ne porte comme vêtement qu'une ceinture rectangulaire fixée par un bandeau qui entoure les hanches et se poursuit entre les jambes. La coiffure circulaire composée d'un bandeau de 20 compartiments rectangulaires et d'une corde entrelacée, est couronnée de 4 cornes triangulaires dont la pointe est arrondie et sur lesquels sont apposés, en relief, 4 autres triangles plus petits. Les cheveux retombent sur le dos ; ils sont ornés d'un nœud en forme de croix de Saint André. Les yeux circulaires, les crocs et le nez constitué par une torsade en forme de serpent sont typiques au dieu Tlaloc. 11

12 L exposition MAYAS, Révélation d un temps sans fin Cette exposition est rendue accessible grâce à plusieurs dispositifs : vidéo de synthèse en LSF, synthèses des textes en gros caractères et en «Facile à lire et à comprendre» et reproductions tactiles d œuvres avec commentaire audio. Dispositifs d accessibilité réalisés grâce au mécénat de Mikli Diffusion France et Fonds Handicap & Société par Intégrance. Galerie Tactile dans le Salon de lecture Jacques Kerchache Une sélection de fac-similés d œuvres du musée du quai Branly et d ouvrages en braille est présentée pendant toute la durée de la SEMAINE DE L ACCESSIBILITE. Prière de toucher! Les Experts quai Branly Cette application en LSF, sonorisée et sous-titrée sur ipad (prêtés gracieusement par le musée) est destinée aux enfants malentendants ou non. Elle leur permet de découvrir les arts et culture des 4 continents présentés au musée, à travers des jeux et des commentaires. Application Les Experts quai Branly Parcours audioguides Un parcours audio-décrit dans la Rivière et un guide vidéo en LSF sur les du musée sont proposés gratuitement. Guide d exploration tactile et sonore Ce carnet en relief et gros caractères propose un parcours dans le musée, à travers une sélection de 7 œuvres, accompagné d un audioguide conçu pour faciliter la lecture. Réalisé grâce au mécénat du Centre des Jeunes Dirigeants Maquette tactile et sonore du bâtiment Cette maquette tactile, équipée d installations lumineuses et de contenus sonores, permet à tous les publics d appréhender les espaces du musée et les parcours qu il propose. Réalisée grâce au mécénat de la Fondation d entreprise Konica Minolta * POUR LES PROFESSIONNELS DE L ACCESSIBILITE 12

13 Visites «Accessibilité» Les accompagnateurs de groupes en situation de handicap, sont invités à venir découvrir le musée et ses, pour préparer en amont leur visite. Lundi 01/12 à 14h30 et vendredi 05/12 à 10h30, sur inscription préalable Conférence : Accessibilité et Education Artistique et Culturelle (EAC) L offre culturelle à l épreuve du handicap : quel développement et quelles adaptations des offres culturelles pour les publics en situation de handicap? Avec Frédéric Reichhart, maître de conférences en sociologie à INS HEA, membre du Groupe de Recherche sur le Handicap, l Accessibilité et les Pratiques Educatives et de Scolarisation (GRHAPES). Lundi 01/12 à 10h30 Tables rondes Vers l'accessibilité culturelle : confronter les points de vue des usagers et des professionnels pour améliorer les pratiques. * Dialogue interprofessionnel : Dialogue entre professionnels de la culture et professionnels du secteur du handicap : quels partenariats possibles pour donner accès aux offres culturelles pour les personnes en situation de handicap? Le but de cette table ronde est de s interroger sur le rôle et l importance du partenariat mis en œuvre dans ces différents projets. Quels sont les projets réalisés? Comment ces projets sont-ils mis en place? Quels sont les acteurs qui s y engagent et mutualisent leurs ressources et compétences? Quelles sont les difficultés et contraintes à dépasser et surtout comment les dépasser? Enfin, quels sont les plus values et facteurs de réussite qui se dégagent de ces projets? Mardi 02/12 à 14h * Dialogue entre usagers et professionnels de la culture : Vers l accessibilité culturelle : confronter les points de vue des usagers en situation de handicap et des professionnels de la culture pour améliorer les pratiques Cette table ronde réunit des usagers handicapés et des professionnels du secteur culturel. Ils confrontent leurs points de vue et leurs expériences sur l'accessibilité à la culture. Dans le cadre des échanges, des usagers, ayant différentes formes de handicap, membres d'associations ou simples particuliers, présentent la spécificité de leurs besoins et initiatives à ce sujet. Différents professionnels de la culture concernés par l'accessibilité (secteur culturel local ou national) exposent leurs démarches, actions et leurs questionnements. Il s'agit, par cette rencontre et ces échanges, de favoriser l'identification des leviers permettant une meilleure accessibilité aux pratiques culturelles et notamment d'encourager la participation directe des usagers handicapés à la réflexion et à l'offre dans ce domaine. Jeudi 04/12 à 10h En partenariat avec l INS HEA qui forme les acteurs de l'accompagnement et de l'accessibilité éducative, sociale et professionnelle 13

14 * CALENDRIER DE LA SEMAINE DE L ACCESSIBILITE Samedi 29/11 11h Atelier famille 3-5 ans : Objet Magique Salle d'atelier * * Visite Le secret du masque * * * 11h30 14h30 15h 15h 15h 16h 16h30 17h 17h30 Atelier famille 9-12ans : Destination : musiques Visite Contée Afrique Visite Différences Atelier enfants 6-12ans : A l'aventure! Salles d'atelier * * * * * * * Dégustations dans le noir Salle de cours * * * * * * * * 17h De toutes nos forces Cinéma * * * *? 17h Noa Noa - lecture français/lsf Salon de lecture * * * 18h Visite guidée Tatoueurs, Tatoués en LSF * Dimanche 30/11 11h Atelier famille 3-5 ans : La Pluie Salles d'atelier * * 11h Atelier Danse du corps et des mains Salle d'atelier * * 11h30 Visite contée Mayas Galerie Jardin * * * 14h30 Atelier famille 6-8ans : Peindre le rêve Salles d'atelier * * 15h Visite La piste des animaux * * * 15h Aventure d'une œuvre dans le noir Salon de lecture * 15h Atelier enfants 6-12ans : A l'aventure! 16h Aventure d'une œuvre dans le noir Salon de lecture * 16h 16h30 17h 17h30 Dégustations dans le noir Salle de cours * * * * 16h30 Visite Les sens en éveil * * * * 17h30 Exposition de bande dessinée Salon de lecture * * * * 10h30 14h30 Conférence EAC Visites professionnelles «Accessibilité» 14h Table Ronde 1 15h16h Visite Contée Bilingue LSF Lundi 01/12 Mardi 02/12 Mercredi 03/12 * * * * 14

15 15h 16h30 Rencontre avec Samuel Le Bihan et le comité de rédaction du journal «Le Papotin» Visite Les sens en éveil 10h Table ronde 2 18h30 19h Salon de lecture * * * * * * * * Jeudi 04/12 Visite guidée Mayas en lecture labiale et LPC Lecture dans le noir - La femme sans tête et autres histoires Mayas Salon de lecture * Vendredi 05/12 10h30 Visites professionnelles «Accessibilité» 18h 18h30 19h Visite guidée de Tatoueurs, Tatoués en LSF Visite guidée Mayas descriptive et tactile Présentation de HEY! TATTOO, traduction en LSF Galerie Jardin * * * * Galerie Jardin * * Salon de lecture * * Samedi 06/12 11h Atelier famille 3-5 ans : Plumes de chef Salle d'atelier * * Visite La piste des animaux * * * 14h Atelier Danser sans (se) voir Salle de cours * * 14h Atelier Danse en roue libre Salle d'atelier * 11h30 14h30 15h 15h Atelier famille 9-12ans : Destination : musiques Visite Contée Océanie Visite Différences 15h Atelier enfants 6-12ans : A l'aventure! 16h 16h30 17h 17h30 Salles d'atelier * * * * * * * Dégustations dans le noir Salle de cours * * * * * * * * 18h Visite guidée Mayas en LSF Galerie Jardin * * Dimanche 07/12 11h Atelier famille 3-5 ans : La Pluie Salles d'atelier * * 11h30 Visite contée Mayas Galerie Jardin * * * 11h30 12h30 13h 14h Atelier d'initiation LSF/LPC Salle de cours * 13h Atelier d'initiation LSF/LPC Salle de cours * 14h Atelier d'initiation LSF/LPC Salle de cours * 15

16 14h30 Atelier famille : Au cœur des masques Salle d'atelier * * 15h 15h 15h Visite Le secret du masque codée en LPC Atelier enfants 6-12ans : A l'aventure! Du tambour aztèque au berimbau - découverte d'instruments * * * * * * Salon de lecture * * * * 16h30 Visite Les sens en éveil * * * * 16h30 Spectacle Frontières Théâtre * * * * * * 16h30 Du tambour aztèque au berimbau - découverte d'instruments Salon de lecture * * * * Visite contée Océanie 16

17 * LES PRINCIPES DE LA POLITIQUE D ACCESSIBILITE DU MUSEE Le musée du quai Branly développe l accessibilité dans le respect des exigences de la loi du 11 février 2005, pour l égalité des droits et des chances et la participation citoyenne des personnes en situation de handicap. Le musée a pour objectif d interroger chacun de ses projets au regard de leur compatibilité avec les besoins et attentes de tous les publics spécifiques, quel que soit leur rapport au handicap. La volonté d associer les publics en situation de handicap au projet muséographique a motivé la constitution, à l ouverture du musée du quai Branly, d un comité de pilotage «Accessibilité». Pour mettre en œuvre et renforcer sa politique d accessibilité, le musée a également créé en interne un pôle de coordination «Accessibilité à tous les publics», en faveur d une démarche harmonisée et efficace. * Une démarche concertée avec les associations Le comité de pilotage «Accessibilité» Le comité de pilotage relatif à l accessibilité du musée, présidé par Stéphane Martin, Président du musée du quai Branly, se réunit, 2 fois par an, en présence de 5 grandes associations représentatives des différents publics handicapés : l Association des paralysés de France (APF) ; l Association Valentin Haüy (AVH) ; la Fédération nationale des sourds de France (FNSF) ; l Union nationale des associations des parents de personnes handicapées mentales et de leurs amis (UNAPEI) et l Association de Réadaptation et Défense des devenus-sourds (ARDDS). Les associations sont régulièrement tenues informées de l avancement de tous les projets et conseillent le musée en vue de leur meilleure mise en œuvre, ou sur les améliorations techniques qu il est possible d apporter pour garantir l accessibilité des espaces comme de l offre culturelle de l établissement. Ce comité émet également un avis sur l élaboration et le suivi d actions et de partenariats en faveur des publics en situation de handicap. L ARDDS a, par exemple, participé aux tests des boucles à induction magnétique. L installation vidéo de l artiste Charles Visite du plateau des avec des enfants malvoyants Sandison THE RIVER sur la rampe menant au plateau des, a fait l objet, lors de sa mise en œuvre, d une vigilance particulière (visibilité des paliers et des strapontins en particulier, nonprojection sur les rambardes). Elle a été soumise à l appréciation des représentants de l APF (handicap moteur) et de l AVH (handicap visuel). L AVH a également consulté le musée dans la création d un guide d exploration tactile et sonore de ses permanentes. Le musée du quai Branly s inscrit pleinement dans le réseau des professionnels du monde du handicap et soutient autant qu il le peut leurs efforts. Il est aujourd hui membre de la RECA (Réunion des Etablissements Culturels pour l Accessibilité). Il soutient et participe aux actions de formation d instructeurs en mettant ses espaces à disposition d organismes spécialisés, notamment la Fédération des aveugles de France ou encore l association MESH (Musique en situation de handicap). En septembre 2012, le musée du quai Branly a reçu le prix du Ministère de la culture et de la communication Patrimoines pour tous pour la qualité du travail de ses équipes de médiation». Puis en décembre 2012, le musée du quai Branly a également obtenu les labels «Tourisme & Handicap» pour les handicaps moteur, mental et auditif. Il avance encore dans sa mise en accessibilité, notamment dans le but d obtenir le label correspondant au handicap visuel. Pour sa démarche visant à accueillir tous les publics, le musée a reçu en novembre 2014, le trophée de l'apajh (Fédération au service de la personne en situation de handicap) dans la catégorie «École et culture». Enfin, le musée du quai Branly s est vu attribué par L Urapei Ile-de-France, le 19 novembre 2014, le trophée Accessibilité dans la catégorie «culture et loisirs». 17

18 * Une démarche harmonisée en interne : le pôle de coordination «Accessibilité à tous les publics» Afin de gagner en efficacité et en cohérence, le musée du quai Branly a constitué un groupe de travail transversal consacré à la coordination des actions du musée en vue d une meilleure accessibilité à tous les publics. Ce pôle contribue à rassembler la mémoire des actions passées, assurer la cohérence globale des actions menées, et garantir une amélioration de l accessibilité générale dans les meilleurs délais. Le pôle de coordination se donne 3 séries d objectifs : sur le long terme, garantir la meilleure accessibilité des espaces et de l offre culturelle du musée du quai Branly à tous les publics ; sur le moyen terme faire vivre la concertation avec les associations représentatives de personnes en situation de handicap tout en préparant les échéances de la loi de 2015 ; sur le court terme, concevoir chaque nouveau projet dans le respect des singularités de tous et se tenir prêt à répondre aux besoins spécifiques de chacun. Chaque département, direction, ou service rattaché à la Présidence et à la Direction générale y participe activement, améliorant considérablement les délais de traitements de ces dossiers, par nature transverses à l établissement. Chaque membre du pôle devient ainsi un double ambassadeur : - au sein de sa direction, il assure la retransmission des informations et la sensibilisation de ses collègues ; - au sein du pôle, il apporte les compétences spécifiques de son corps de métier. * Une démarche intégrée dans chaque action, en vue d une offre partagée par tous les publics Chacune des nouvelles actions initiées par le musée intègre la question des publics spécifiques, conformément à une approche intégrée qui, outre le fait qu elle soit recommandée par les associations partenaires, assure leur bonne réception par tous les publics, quel que soit leur rapport au handicap. Cette approche fait écho aux valeurs de partage portées par le musée. Tous les visiteurs sont invités à questionner l usage de leurs sens dans leur apprentissage et leur découverte des. De plus, dès que cela est nécessaire, les équipes du musée sortent des murs pour aller à la rencontre de ceux de nos visiteurs dont l état de santé leur interdit des déplacements trop longs. Cette démarche globale vise à favoriser l égal accès de tous à la culture. * La médiation humaine au cœur du dispositif d accessibilité La politique d accessibilité du musée du quai Branly passe aussi par des formations spécifiques qui permettent aux conférenciers et aux agents d accueil et Le plateau des, zone Océanie de sécurité de prendre en compte avec efficacité, tant dans les gestes que les propos, les différentes situations de handicap. Tous les agents d accueil sont donc formés pour mieux accueillir et renseigner les personnes en situation de handicap. Par leur écoute et leur disponibilité, ils apportent aux visiteurs un plus grand confort lors de leurs déplacements, dans tous les espaces du musée. Au comptoir d accueil, des agents pratiquant la langue des signes (LSF) sont présents en permanence. 18

19 * DES ESPACES CONÇUS POUR UNE ACCESSIBILITE MAXIMALE La création d un espace culturel ouvert à tous a nécessité une prise en compte de la spécificité des publics en situation de handicap. Cette réflexion se traduit dans l espace du musée par des aménagements spécifiques et la mise en place d équipements adaptés. Les espaces de visite sont systématiquement étudiés pour assurer un plus grand confort aux personnes en situation de handicap. Dès l arrivée au musée, chaque visiteur trouve une solution adaptée à ses besoins. Le bâtiment et les scénographies des expositions temporaires font l objet d un travail régulier pour améliorer constamment le confort de la visite. * Des équipements spécifiques Les espaces du musée sont tous accessibles, l orientation étant facilitée au sein du musée depuis l entrée du jardin jusqu à l ensemble des espaces ouverts au public. Les personnes à mobilité réduite bénéficient de 12 places réservées au parking du musée, 25 quai Branly, de 2 places de stationnement GIG-GIC rue de l Université et d un accès spécifique par l entrée du 222 rue de l Université. Le cheminement est facilité pour tous par la mise en place d équipements de guidage dans les espaces visitables : signalétique adaptée, bandes d éveil de vigilance sur les paliers supérieurs, bandes de guidage au sol dans le jardin, tables d orientation tactiles et contrastées pour les visiteurs non-voyants. Le long de la Galerie Jardin, juste avant de pénétrer dans l enceinte du musée, un chasse-roue évite aux utilisateurs de fauteuil ou malvoyants de s engager dans une voie impraticable pour eux et garantit leur sécurité. Il fournit une assise basse en bordure de jardin et à l entrée du musée. Afin d assurer un maximum de sécurité, les espaces pouvant présenter un risque sont signalés et protégés. Le musée propose notamment une entrée privilégiée munie d un élévateur, des guichets de billetterie adaptés et des toilettes réservées pour les visiteurs utilisateurs de fauteuil roulant. Les personnes en situation de handicap ont la priorité à la billetterie et dans les files d attentes. Tous les guichets sont équipés de comptoirs surbaissés. Un cheminement podotactile mène vers la rampe, les ascenseurs et les escaliers de niveaux inférieurs depuis le hall. De même, avec leurs places aménagées, le cinéma et le théâtre Claude Lévi-Strauss ont été pensés pour permettre un accès confortable et un emplacement réservé aux personnes en situation de handicap moteur. Des plans fixes en relief et en braille contrasté, existent sur les trois niveaux du bâtiment. Le plateau des est également accessible par la rampe d accès, son inclinaison à 4% et la présence de paliers horizontaux de repos permet un parcours commun et ne rend pas obligatoire le recours aux ascenseurs. La Galerie Jardin et le Salon de lecture Jacques Kerchache sont accessibles de plain-pied, au rez-de-chaussée depuis le hall. Des déambulateurs, des poussettes, des petits sièges pliants et des fauteuils roulants sont mis à disposition, aux vestiaires, sur simple demande. Les visiteurs malvoyants peuvent bénéficier de loupes, de lunettes grossissantes et de lampes de poches. Les espaces de documentation le Salon de lecture Jacques Kerchache et la médiathèque sont pourvus d équipements facilitant la consultation : ordinateurs adaptés, machine à lire pour les visiteurs déficients visuels. Certains spectacles sont complétés par une documentation sur support en braille, et une présentation en voix-off. La rampe d accès au plateau des 19

20 La rampe d accès Elément marquant de l architecture du musée du quai Branly, la rampe s enroule autour de la tour de verre qui abrite la réserve des instruments de musique et monte jusqu au plateau des. Jean Nouvel l a conçue comme une transition entre le hall d accueil et le plateau des. Longue de 180 mètres, elle présente une inclinaison de 4% avec une alternance de pentes et de paliers horizontaux de repos, tous les 10 mètres environ. Ces derniers sont indiqués au sol par des bandes fluorescentes et des pictogrammes au bas des parois. Afin de faciliter l ascension de la rampe, des strapontins ont été placés le long du parcours. Ils permettent des pauses régulières pendant la montée ou la descente. La rampe s achève par un passage sombre qui marque la transition vers le plateau des. Des lampes torches sont proposées aux visiteurs malvoyants pour s orienter plus aisément. La rampe est un geste architectural fort qui constitue un parcours commun pour tous les visiteurs, évitant ainsi toute discrimination entre valides et personnes en situation de handicap. Toutefois, 2 ascenseurs sont aussi disponibles sur demande pour un accès direct au plateau des. Depuis le 9 mars 2010, la rampe accueille une installation d art contemporain, THE RIVER, de l artiste Charles Sandison, œuvre vidéo spectaculaire, véritable expérience esthétique et sensorielle. Une visite organisée avec l Association des paralysés de France (APF) et de l Association Valentin Haüy a permis de mettre en avant la démarche de l artiste, mais aussi les points sur lesquels le musée et l artiste ont fait preuve de vigilance (visibilité des paliers et des strapontins en particulier, aucune projection sur les rambardes) afin de faciliter l accès aux personnes ayant des difficultés visuelles ou mobiles. Les représentants de ces deux associations, membres du comité de pilotage, ont approuvé cette installation qui apporte notamment une visibilité renforcée aux paliers de repos. THE RIVER * Une orientation facilitée pour favoriser l autonomie du visiteur Un plan interactif à destination des personnes en situation de handicap est en ligne sur le site internet du musée du quai Branly. Il permet aux visiteurs de mieux situer les outils d aides à la visite. La bande de guidage de couleur rouge, qui commence depuis les entrées du 218 rue de l Université et du 37 quai Branly, permet de se diriger à travers le jardin et d accéder à la billetterie, à l entrée du musée, au Café Branly, au restaurant Les Ombres et au portail menant aux ascenseurs du parking. La bande de guidage dans le jardin 20

L ACCESSIBILITE AU MUSEE DU QUAI BRANLY

L ACCESSIBILITE AU MUSEE DU QUAI BRANLY L ACCESSIBILITE AU MUSEE DU QUAI BRANLY * SOMMAIRE * LES PRINCIPES DE LA POLITIQUE D ACCESSIBILITE DU MUSEE p.3 Une démarche concertée avec les associations : le comité de pilotage Accessibilité Une démarche

Plus en détail

BIENVENUE AU CENTRE POMPIDOU

BIENVENUE AU CENTRE POMPIDOU GUIDE À DESTINATION DES PUBLICS EN SITUATION DE HANDICAP BIENVENUE AU CENTRE POMPIDOU www.handicap.centrepompidou.fr UN LIEU DE CULTURE OUVERT À TOUS UNE OFFRE DIVERSIFIÉE DES TARIFS ADAPTÉS VOUS AVEZ

Plus en détail

Accès pour tous. Dans le cadre de son ouverture, susceptible de fortes affluences, la Fondation propose des dispositifs adaptés à chacun.

Accès pour tous. Dans le cadre de son ouverture, susceptible de fortes affluences, la Fondation propose des dispositifs adaptés à chacun. Accès pour tous La Fondation est accessible à tous. L entrée est gratuite et prioritaire pour les personnes en situation de handicap et un de leur accompagnateur. La priorité d accès à la billetterie et

Plus en détail

Guide Tourisme et Handicap à Metz Lieux culturels accessibles

Guide Tourisme et Handicap à Metz Lieux culturels accessibles Guide Tourisme et Handicap à Metz Lieux culturels accessibles 2015 SOMMAIRE 1. Centre Pompidou-Metz... 2 2. Musée de la Cour d Or... 3 3. Arsenal... 3 4. Opéra-Théâtre... 4 5. Les Arènes... 4 6. Les Trinitaires...

Plus en détail

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37. Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.fr La forteresse royale de Chinon, propriété du Conseil général d

Plus en détail

SOMMAIRE. 5 Préparer votre visite 6 Le site Internet 7 L accueil téléphonique 8 La réservation et le règlement à l avance

SOMMAIRE. 5 Préparer votre visite 6 Le site Internet 7 L accueil téléphonique 8 La réservation et le règlement à l avance musée facile SOMMAIRE Masque Yupik, acquis grâce au mécénat de METROPOLE Gestion Musée du quai Branly, musée du quai Branly, photo Patrick Gries / Masque heaume musée du quai Branly, photo Patrick Gries

Plus en détail

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public NOM équipement Notice accessibilité pour les établissements recevant du public Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1er Règles en vigueur considérées

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public Guide de l Accessibilité des Etablissements Recevant du Public Direction du Développement Commerce Tourisme Réaliser un projet qui garantit l égalité d accès : S assurer que les entrées principales soient

Plus en détail

Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains

Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains Octobre 2010 Accessibilité : une démarche «associée» 3 Les solutions d accessibilités mises en place dans les gares et les trains

Plus en détail

HUMAIN SIMPLE LYON. ACCeSSIBLE FACILE. aménager A TOUS ACCUEILLANT. www.lyon.fr. Janvier 2009. Les clés de la réglementation

HUMAIN SIMPLE LYON. ACCeSSIBLE FACILE. aménager A TOUS ACCUEILLANT. www.lyon.fr. Janvier 2009. Les clés de la réglementation Janvier 2009 SIMPLE HUMAIN aménager ACCUEILLANT LYON FACILE A TOUS ACCeSSIBLE DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL ACCESSIBILITE LOGEMENT COLLECTIF Les clés de la réglementation www.lyon.fr Nos enjeux

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie : Ces

Plus en détail

LES SALLES RECEVANT DU PUBLIC

LES SALLES RECEVANT DU PUBLIC 7 7.1 SALLES DE RÉUNION / SALLES DE CLASSE FOCUS 1 : CIRCULATIONS, ESPACES DE ROTATION ET EMPLACEMENTS PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Les salles de réunion et autres salles de classe doivent être

Plus en détail

Commission nationale Culture et Handicap

Commission nationale Culture et Handicap Commission nationale Culture et Handicap Mission Cité des sciences et de l industrie musée du quai Branly Mars 2003 - mars 2004 Sous-groupe de travail «Alarmes visuelles et information en temps réel des

Plus en détail

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Accessibilité > voirie et espaces publics Réglementation et mise en oeuvre Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Les références réglementaires Le cadre législatif Loi n 2005-102 du 11 février

Plus en détail

Consulter le Modèle d Accessibilité de référence. Le modèle a considéré quatre types de diversité fonctionnelle :

Consulter le Modèle d Accessibilité de référence. Le modèle a considéré quatre types de diversité fonctionnelle : Consulter le Modèle d Accessibilité de référence. Le modèle a considéré quatre types de diversité fonctionnelle : Personnes ayant une diversité fonctionnelle physique Personnes ayant une diversité fonctionnelle

Plus en détail

Le stationnement Le cheminement extérieur L entrée du bâtiment Le cheminement intérieur Les sanitaires. à faire. à ne pas faire

Le stationnement Le cheminement extérieur L entrée du bâtiment Le cheminement intérieur Les sanitaires. à faire. à ne pas faire É D I T O «En juin 00, dans le cadre de sa Charte de Développement Durable, le Pays Yon et Vie s est donné pour ambition d offrir à ses habitants des services adaptés et accessibles à tous. Certains publics

Plus en détail

Accessibilité locaux existants ERP 5ème catégorie

Accessibilité locaux existants ERP 5ème catégorie Auto-évaluation(1) Accessibilité locaux existants ERP 5 ème catégorie (Est considéré comme Etablissement Recevant du Public de 5 ème catégorie tout magasin de vente dans lequel l effectif du public admis

Plus en détail

Les critères du label «Tourisme et Handicap»

Les critères du label «Tourisme et Handicap» Les critères du label «Tourisme et Handicap» Aide à la lecture du document En gras et rouge apparaissent les critères obligatoires. En non gras apparaissent les critères de confort qui ne sont pas obligatoires

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Code de la Construction de l Habitation : articles L 111-7-1 à L 111-26, L 125-2-4, L 151-1, R 111-19, R 111-19-1 à

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2D RENDRE MON COMMERCE ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2D RENDRE MON COMMERCE ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2D RENDRE MON COMMERCE ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie :

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

- Grille d'autodiagnostic Restaurant

- Grille d'autodiagnostic Restaurant - Grille d'autodiagnostic Restaurant L objectif de ce document est de permettre aux exploitants de se forger un aperçu du niveau d accessibilité de leur établissement face aux obligations de mise en conformité

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 15 janvier 2007 portant application du décret n o 2006-1658 du 21 décembre 2006

Plus en détail

Normes techniques d'accessibilité

Normes techniques d'accessibilité Normes techniques d'accessibilité Informations tirées du site de la CRIPH (Cellule de Recrutement et d Insertion des Personnes Handicapées) La notion d accessibilité intègre plusieurs composantes : l accès

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAUX. Place Georges Clémenceau 34490 MURVIEL-LES-BEZIERS

DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAUX. Place Georges Clémenceau 34490 MURVIEL-LES-BEZIERS Dossier n 1409 Phase DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAU D.C.E. NOTICE D ACCESSIBILITE HANDICAPES PHASE PC N : 9 Echelle : Date : 29.05.2015. MAITRE

Plus en détail

Guide de l Accessibilité des ERP

Guide de l Accessibilité des ERP Guide de l Accessibilité des ERP Comment rendre votre établissement accessible aux handicapés et assurer la continuité de votre accueil du public pendant les travaux de mise aux normes. Sommaire 1. Introduction

Plus en détail

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES Ecole de MIRANGO I Vincent DAVID Le 21 décembre 2010 Table des matières 1- Les outils d accessibilité principalement utilisés 1-1 Les rampes d accès

Plus en détail

L ACCUEIL DU PUBLIC 3.1 REPÉRAGE DE LA BANQUE D ACCUEIL PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ CE QUE DIT LA LOI RECOMMANDATIONS

L ACCUEIL DU PUBLIC 3.1 REPÉRAGE DE LA BANQUE D ACCUEIL PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ CE QUE DIT LA LOI RECOMMANDATIONS 3 3.1 REPÉRAGE DE LA BANQUE D ACCUEIL PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ L accueil doit pouvoir être identifié et atteint dès le franchissement de la porte d accès du bâtiment. Pour les personnes déficientes

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

COMMERCES. Auto-évaluation accessibilité ERP existants 5 ème catégorie

COMMERCES. Auto-évaluation accessibilité ERP existants 5 ème catégorie Auto-évaluation(1) Accessibilité locaux existants ERP 5 ème catégorie (Est considéré comme Etablissement Recevant du Public de 5 ème catégorie tout magasin de vente dans lequel l effectif du public admis

Plus en détail

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Points examinés R = 1. Généralités L opération de construction entre dans la définition des bâtiments d habitation collectifs ("oui" aux 2 critères

Plus en détail

1 Définition d un ERP et ses obligations. 2 Règles générales applicables aux ERP. 3 Les possibilités de dérogation

1 Définition d un ERP et ses obligations. 2 Règles générales applicables aux ERP. 3 Les possibilités de dérogation SOMMAIRE SOMMAIRE 1 Définition d un ERP et ses obligations 2 Règles générales applicables aux ERP 3 Les possibilités de dérogation Accessibilité aux handicapés : quel handicap? Accessibilité aux handicapés

Plus en détail

LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE

LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE DOSSIER ASSOCIATIONS CE DOSSIER VOUS PRESENTE : Le Centre de la Gravure L accueil des associations o Notre formule accueil et accès libre à l exposition o L option

Plus en détail

NEGRIER & Fils S.A.R.L 12120 SALMIECH Tél : 05.65.46.74.51 Fax : 05.65.46.78.83 negrier-electricite@wanadoo.fr www.negrier-accessibilite.

NEGRIER & Fils S.A.R.L 12120 SALMIECH Tél : 05.65.46.74.51 Fax : 05.65.46.78.83 negrier-electricite@wanadoo.fr www.negrier-accessibilite. NEGRIER & Fils S.A.R.L 12120 SALMIECH Tél : 05.65.46.74.51 Fax : 05.65.46.78.83 negrier-electricite@wanadoo.fr www.negrier-accessibilite.fr Qui est concerné? «Toutes les personnes ayant des difficultés

Plus en détail

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES Textes de référence : Champ d application : Code de la Construction et de

Plus en détail

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP Dossier à l intention des professionnels souhaitant s améliorer dans l accueil des personnes handicapées. Réaliser les aménagements fondamentaux pour l accueil des personnes

Plus en détail

LES CIRCULATIONS VERTICALES

LES CIRCULATIONS VERTICALES 5 5.1 LES ESCALIERS FOCUS 1 : LA SIGNALÉTIQUE PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Les escaliers constituent un obstacle pour certains usagers ne pouvant pas ou ayant du mal à se déplacer en marchant.

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH)

Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) 1 Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE ERP Principales nouveautés du décret : «ERP NEUFS»

Plus en détail

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs FORMATION DRJSCS BASSE-NORMANDIE 26 OCTOBRE 2012 L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs Objectif: acquérir des connaissances sur l accessibilité des équipements sportifs. Les principales

Plus en détail

TOURISME ET HANDICAP CAHIER DES CHARGES SITES NATURELS

TOURISME ET HANDICAP CAHIER DES CHARGES SITES NATURELS TOURISME ET HANDICAP CAHIER DES CHARGES SITES NATURELS 1.1 - La sensibilisation du personnel Le personnel doit être sensibilisé à l accueil et à l accompagnement des clients susceptibles de se trouver

Plus en détail

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Commune X Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée Les cheminements

Plus en détail

Le musée du quai Branly Vous trouverez ici quelques informations pratiques sur le musée du quai Branly. Le musée du quai Branly vous invite à découvrir des objets des civilisations d Océanie, d Afrique,

Plus en détail

F3. NORMES TECHNIQUES RELATIVES A L ACCESSIBILITE AU CABINET MEDICAL

F3. NORMES TECHNIQUES RELATIVES A L ACCESSIBILITE AU CABINET MEDICAL Le pour les I - Les cheminements extérieurs Article 2 «[ ] Lorsqu une dénivellation ne peut être évitée, un plan incliné de pente inférieure ou égale à 5 % doit être aménagé afin de la franchir. Les valeurs

Plus en détail

Accessibilité ERP Guide des obligations liées à l accessibilité des personnes handicapées dans les bâtiments ERP existants.*

Accessibilité ERP Guide des obligations liées à l accessibilité des personnes handicapées dans les bâtiments ERP existants.* Accessibilité ERP Guide des obligations liées à l accessibilité des personnes handicapées dans les bâtiments ERP existants.* *Application de l arrêté du 21 mars 2007, de l arrêté du 1er août 2006 et de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Arrêté du 14 mars 2014 fixant les dispositions relatives à l accessibilité des logements destinés à l

Plus en détail

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE Direction Départementale des Territoires de la Haute-Savoie service habitat/pôle bâtiment durable Notice d'accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée.

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée. Parking Si vous avez un parking privé, 2% des places devront être accessibles : largeur minimum 3,30 m, place et devers de pente maxi 2%, signalétique horizontale et verticale. Les places accessibles devront

Plus en détail

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP 1 1 Quel classement pour les ERP? Le classement

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES CONDITIONS D'ACCESSIBILITE

DIAGNOSTIC DES CONDITIONS D'ACCESSIBILITE DIAGNOSTIC DES CONDITIONS D'ACCESSIBILITE Référence : Piscine de Vic en Bigorre 10 10.04.12 Le 13/04/2012 Date de visite : 13/04/2012 Technicien : Métais Loïc Piscine de Vic en Bigorre 1/23 SOMMAIRE NOTE

Plus en détail

Lundi 7 Mardi 8 Mercredi 9 Jeudi 10 Vendredi 11

Lundi 7 Mardi 8 Mercredi 9 Jeudi 10 Vendredi 11 Lundi 7 Mardi 8 Mercredi 9 Jeudi 10 Vendredi 11 Peinture de la carte du monde 1/2 Réalisation de drapeaux pour la carte du monde Création d'un gong chinois Fabrication d'un dragon articulé SORTIE FÔRET

Plus en détail

L association Artd école

L association Artd école L association Artd école Une association loi 1901, créée dans les années 1980, pour promouvoir les disciplines artistiques dans et autour de l école. A l origine, elle a proposé de nombreuses animations

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

PC 39 Notice d accessibilité

PC 39 Notice d accessibilité Maître d œuvre : A G E N C E R U D Y R I C C I O T T I 17, Bd Victor Hugo 83150 Bandol FRA www.rudyricciotti.com Téléphone : +33 (0)4 94 29 20 66- Fax : +33 (0)4 94 32 45 25 PROGRAMME DE CONSTRUCTION CONSTRUCTION

Plus en détail

Déficiences visuelles et accessibilité du patrimoine historique : synthèse des résultats du sondage

Déficiences visuelles et accessibilité du patrimoine historique : synthèse des résultats du sondage Déficiences visuelles et accessibilité du patrimoine historique : synthèse des résultats du sondage D Histoires en Patrimoine J ai fondé D Histoires en Patrimoine en juillet 2013, sous le statut d autoentrepreneur.

Plus en détail

Présentation AVSST 20 mars 2012

Présentation AVSST 20 mars 2012 Présentation AVSST 20 mars 2012 Répartition par type de handicap Personnes aveugles 6'000 Personnes sourdes 8'000 Personnes en fauteuils roulants40'000 Personnes malvoyantes 80'000 Handicapés de la marche

Plus en détail

1- RAPPELS. Réglementation - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 - Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1 er août 2006 Arrêté du 21 mars 2007

1- RAPPELS. Réglementation - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 - Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1 er août 2006 Arrêté du 21 mars 2007 Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Document obligatoirement joint au dossier de permis de construire

Plus en détail

CRITERES INCONTOURNABLES A LA LABELLISATION

CRITERES INCONTOURNABLES A LA LABELLISATION CRITERES INCONTOURNABLES A LA LABELLISATION L ACCUEIL DU PUBLIC Zone ou point d accueil Le cheminement entre l entrée accessible et le comptoir d accueil doit être de plainpied. En cas d impossibilité,

Plus en détail

Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux -

Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux - Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux - 17 septembre 2014 (mis à jour le 31 octobre 2014) Afin d avoir une idée du niveau d accessibilité de son cabinet et des principales

Plus en détail

1- RAPPELS 1/11. direction départementale des Territoires Creuse

1- RAPPELS 1/11. direction départementale des Territoires Creuse direction départementale des Territoires Creuse Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Document obligatoirement

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI?

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? Des productions en maîtrise de la langue o A l écrit: suite/fin d album, critiques littéraires, carnets de lecture o

Plus en détail

Aide-mémoire pour assurer l accessibilité de vos événements

Aide-mémoire pour assurer l accessibilité de vos événements Guide pratique d accessibilité des événements Aide-mémoire pour assurer l accessibilité de vos événements Accessibilité extérieure Transport Service de transport collectif régulier, fréquent et à proximité.

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

L accessibilité des hôtels, restaurants et commerces de 5 ème catégorie

L accessibilité des hôtels, restaurants et commerces de 5 ème catégorie L accessibilité des hôtels, restaurants et commerces de 5 ème catégorie Guide pratique Règlementation, recommandations et préconisations Préambule 2 Définition d un ERP: Sont considérés comme des Établissements

Plus en détail

L'ACCÈS AU SITE ET AU BÂTIMENT

L'ACCÈS AU SITE ET AU BÂTIMENT 2 2.1 REPÉRAGE ET SIGNALÉTIQUE À L ENTRÉE DU SITE PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Le site où se situent le ou les ERP doit pouvoir être repéré le plus en amont possible. Ce repérage se fait notamment

Plus en détail

Accessibilité : Objectif 2015 pour le Groupe RATP

Accessibilité : Objectif 2015 pour le Groupe RATP Accessibilité : Objectif 2015 pour le Groupe RATP Depuis de nombreuses années, le Groupe RATP facilite et rend possible le déplacement des personnes à mobilité réduite sur l ensemble de ses réseaux (bus,

Plus en détail

Château des Ducs de Bretagne, France : l accessibilité permet la réappropriation par les habitants de Nantes du château-musée

Château des Ducs de Bretagne, France : l accessibilité permet la réappropriation par les habitants de Nantes du château-musée Château des Ducs de Bretagne, France : l accessibilité permet la réappropriation par les habitants de Nantes du château-musée Thierry Mezerette FICHE D IDENTITÉ Type d établissement : château - musée Localisation

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI Les ERP «ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC» Le nouveau dispositif réglementaire Première partie CONTEXTE ET POLITIQUES PUBLIQUES Le contexte Le point de départ L accessibilité

Plus en détail

évaluez votre accessibilité

évaluez votre accessibilité évaluez votre accessibilité Auto-évaluation pour les ERP de 5 e catégorie de type commerce, artisanat ou service Entrée du magasin L enseigne est lisible L entrée unique présente un marquage au sol repérable

Plus en détail

VIE PRATIQUE OFFRES LABELLISEES ET NON LABELLISEES

VIE PRATIQUE OFFRES LABELLISEES ET NON LABELLISEES LES BANQUES & LES POSTES Notez qu un grand nombre de commerces est accessible aux personnes en fauteuils roulants mais peu proposent des accueils spécifiques couvrant le handicap auditif, visuel ou mental.

Plus en détail

Accessibilité des ERP existants

Accessibilité des ERP existants CONSEIL D ARCHITECTURE D URBANISME ET DE L ENVIRONNEMENT DU TARN Accessibilité des ERP existants 27 janvier 2015 www.caue-mp.fr 188, rue de Jarlard 81000 ALBI - Tél : 05 63 60 16 70 - Fax : 05 63 60 16

Plus en détail

La danse contemporaine à la maternelle

La danse contemporaine à la maternelle La danse contemporaine à la maternelle «Quand une image présente ne nous fait pas penser à des milliers d images absentes, il n y a pas d imagination» G.Bachelard Danse et Arts visuels-a partir de Matisse-Ecole

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

Espaces privatisables

Espaces privatisables Espaces privatisables Le musée Pénétrer dans le cristal, entre ciel et jardin, entre Rhône et Saône, c est déjà un intense moment d émotion. Mais lorsque, dans le nuage, le visiteur pénètre dans les salles

Plus en détail

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1 Pourquoi? Pour enrichir l'imaginaire et la créativité C'est le moyen privilégié pour que l'enfant ne reste pas au niveau d'images mentales stéréotypées mais aille vers d'autres modes originaux de représentation.

Plus en détail

ERP accessible? Synthèse de l arrêté du 1er Aout 2006

ERP accessible? Synthèse de l arrêté du 1er Aout 2006 ERP accessible? Synthèse de l arrêté du 1er Aout 2006 Avertissement Ce document est une synthèse de l arrêté du 1 er Aout 2006. Aucune modification n a été apportée à la tournure des phrases et à leur

Plus en détail

ADAPTER DES JEUX A LA DEFICIENCE VISUELLE

ADAPTER DES JEUX A LA DEFICIENCE VISUELLE ADAPTER DES JEUX A LA DEFICIENCE VISUELLE Objectif : comment adapter un jeu à la déficience visuelle Type de déficience visuelle : aveugles et/ou malvoyants "Conditions d accès au jeu par des personnes

Plus en détail

L accessibilité des établissements recevant du public

L accessibilité des établissements recevant du public direction générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction centre d Études techniques de l Équipement Normandie Centre Guide technique illustré Aide à la compréhension L accessibilité des établissements

Plus en détail

Nouveau règlement Accessibilité Handicapés

Nouveau règlement Accessibilité Handicapés Nouveau règlement Accessibilité Handicapés 1 Les principaux points à retenir en synthèse Prise en compte de tous les handicaps notamment physique, cognitif, mental ou psychique Exigences de performance

Plus en détail

Musée Jacquemart-André

Musée Jacquemart-André Musée Jacquemart-André Paris U N MUSÉE UNIQUE À PARIS POUR DES RECEPTIONS DE PRESTIGE L e Salon de Musique L a Salle à Manger L e Jardin d Hiver L e Grand Salon L e Grand Salon L a Salle à Manger Grande

Plus en détail

L accessibilité pour tous. Découvrez comment nous facilitons les déplacements de chacun

L accessibilité pour tous. Découvrez comment nous facilitons les déplacements de chacun L accessibilité pour tous Découvrez comment nous facilitons les déplacements de chacun Notre engagement pour des transports plus s «Les transports franciliens sont beaucoup plus s que vous ne l imaginez!»

Plus en détail

NOTICE D ACCESSIBILITÉ

NOTICE D ACCESSIBILITÉ NOTICE D ACCESSIBILITÉ POUR LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC à joindre à la demande de permis de construire ou d'autorisation de travaux Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005, Décret

Plus en détail

Orchies, nœud central

Orchies, nœud central Orchies, nœud central Véritable nœud central de communication au sud-est de la Métropole Lilloise, Orchies se trouve en bordure de l A23, reliant Lille à Valenciennes. La Ville, dont le sénateur-maire

Plus en détail

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs FORMATION DRJSCS BASSE-NORMANDIE 26 OCTOBRE 2012 L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs Objectif: acquérir des connaissances sur l accessibilité des équipements sportifs. Programme Eléments

Plus en détail

Guide Technique de Conception

Guide Technique de Conception Guide Technique de Conception SOMMAIRE L ACCESSIBILITÉ HORS CADRE BATI p.03 L accessibilité de la voirie et des espaces publics p.03 1 - Circulations extérieures horizontales p.03 Largueur du cheminement

Plus en détail

Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP

Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP 09-2011 http://www.ville-libourne.fr La loi du 11 février 2005 dite "Loi Handicap" vise à susciter un nouvel élan dans la prise en compte de l'insertion

Plus en détail

Otis, l accessibilité au quotidien. Accessibilité

Otis, l accessibilité au quotidien. Accessibilité Otis, l accessibilité au quotidien Accessibilité Les mesures à adopter, les réglementations à suivre. L accessibilité des bâtiments est un enjeu de société, abordant à la fois des questions d ordre social,

Plus en détail

Vers un monde accessible GAMME PARTICULIERS PROFESSIONNELS DE SANTÉ

Vers un monde accessible GAMME PARTICULIERS PROFESSIONNELS DE SANTÉ Vers un monde accessible GAMME PARTICULIERS PROFESSIONNELS DE SANTÉ AXSOL importe et distribue des solutions alternatives d accessibilité et de sécurité et intervient auprès des commerces, collectivités,

Plus en détail

Les aires de stationnement mises à disposition du public par les ERP et IOP

Les aires de stationnement mises à disposition du public par les ERP et IOP FICHE TECHNIQUE N 1 Le Stationnement Les aires de stationnement mises à disposition du public par les ERP et IOP Doivent comporter une ou plusieurs places de stationnement adaptées aux personnes en situation

Plus en détail

Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.

Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P. Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Accessibilité Avril 2009 (d'autres types

Plus en détail

L'accessibilité des bâtiments d'habitations collectifs neufs

L'accessibilité des bâtiments d'habitations collectifs neufs L'accessibilité des bâtiments d'habitations collectifs neufs (Arrêté du 1 août 2006 modifié par l'arrêté du 30 novembre 2007) Direction Départementale de l'équipement des Hautes-Alpes - SAUL/HG - 05/11/09

Plus en détail