Le Nouvel urbanisme et la promotion de la «nouvelle banlieue» : le cas du projet Bois-Franc à Saint-Laurent

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Nouvel urbanisme et la promotion de la «nouvelle banlieue» : le cas du projet Bois-Franc à Saint-Laurent"

Transcription

1 Le Nouvel urbanisme et la promotion de la «nouvelle banlieue» : le cas du projet Bois-Franc à Saint-Laurent Communication présentée dans le cadre du colloque de l ACFAS, mai 2004 Sébastien Darchen, Doctorant, INRS-UCS, 3465 rue Durocher, Montréal (Québec) H2X 2C6, Courriel : L objectif de cette communication est de montrer comment un courant d aménagement contemporain, le Nouvel urbanisme, est utilisé dans le cadre d un développement résidentiel pour valoriser une nouvelle image de la banlieue. Cette nouvelle image ou «nouvelle banlieue» se constitue autour de deux axes complémentaires: l utilisation du Nouvel urbanisme pour créer un environnement spécifique et la promotion du projet pour valoriser et diffuser cette image. Les premiers résultats de ma recherche se basent sur l analyse du Plan directeur de développement du projet Bois-Franc ainsi que sur l étude de la publicité du projet qui a été diffusée dans la presse. Des entretiens avec l urbaniste de l arrondissement St-Laurent en charge du projet ainsi qu avec le responsable du marketing du projet Bois-Franc ont complété mes premiers résultats de recherche. Cette communication se divise en quatre parties. Dans un premier temps, le courant du Nouvel urbanisme est présenté ainsi que certaines des critiques qui ont été faites à son sujet. Dans un second temps, je décris comment les principes du Nouvel urbanisme ont été intégrés à la réalisation du projet Bois-Franc. Dans un troisième temps, j analyse comment l application du Nouvel urbanisme a servi à créer une identité spécifique au projet Bois-Franc. Dans la dernière partie, j analyse brièvement comment cette image de marque, celle de la «nouvelle banlieue», a été mise en valeur dans la publicité du projet. 1

2 Le Nouvel urbanisme : un courant d aménagement qui s inspire du passé Le mouvement architectural et urbanistique du Nouvel urbanisme constitue une influence majeure en ce qui concerne la conception de projets résidentiels suburbains en Amérique du Nord. En 1998, plus de 200 projets de type Nouvel urbanisme étaient planifiés ou en construction aux Etats-Unis (Tu et Eppli, 1999). Le Nouvel urbanisme est né aux Etats-Unis à la fin des années 80. Il est issu des réflexions d un groupe de professionnels (architectes et urbanistes) sur la question de la qualité de vie générée par l aménagement fonctionnaliste de la banlieue nord-américaine de l après-guerre. Le Nouvel urbanisme se veut un retour aux valeurs traditionnelles de la ville pré-industrielle. À travers un code urbanistique et architectural relativement rigide, le Nouvel urbanisme vise à recréer l atmosphère conviviale qui caractérisait la ville traditionnelle étatsunienne (l «American small town» 1 ). Le mouvement fait référence à des communautés historiques comme Alexandria dans l état de Virginie ou Manchester dans l état du New Hampshire (Duany et Zyberk, 1992). Les principes d aménagement défendus par le Nouvel urbanisme s inspirent du modèle d aménagement caractéristique de ces villes historiques. L objectif principal du Nouvel urbanisme est de proposer un aménagement urbain à échelle humaine. La forme urbaine doit être compacte et permettre une accessibilité des services aux piétons notamment. Les développements de type Nouvel urbanisme doivent contenir un minimum d espaces verts (aux alentours de 15% de la surface totale) et surtout les espaces publics doivent être clairement définis et mis en valeur. Enfin les projets doivent intégrer une diversité sociale et une mixité des fonctions urbaines. 1 Expression utilisée par Andres Duany et Elizabeth Plater-Zyberk, «The second coming of the American small town», Wilson Quarterly, Hiver

3 Le déterminisme spatial prôné par le courant du Nouvel urbanisme a été fortement critiqué par des chercheurs (Talen, 1999 ; Southworth, 1997). La qualité architecturale des projets et l emprunt d éléments d aménagement à des références historiques ne sont pas forcément des éléments suffisants (d après l avis de ces chercheurs) pour garantir le développement d une vie communautaire harmonieuse. Selon les tenants du Nouvel urbanisme, sous-jacent aux directives spatiales, il existe un projet social : celui de recréer des communautés de voisinage. L aménagement préconisé par le Nouvel urbanisme doit encourager les interactions sociales entre les résidants. Si les chercheurs ne sont pas tous convaincus de la faculté de ce courant d aménagement à véritablement changer les comportements sociaux qui caractérisent la banlieue nord-américaine, force est de constater que les principes d aménagement du Nouvel urbanisme influencent la conception des développements résidentiels suburbains en Amérique du Nord. Le projet Bois-Franc ou le Nouvel urbanisme appliqué à un développement résidentiel Au Canada, on compte quelques exemples significatifs de développements résidentiels de type Nouvel urbanisme dont la communauté néo-traditionnelle de Cornell à Markham dans la périphérie de Toronto et McKenzie Towne dans la banlieue de Calgary. Au Québec, le projet Bois-Franc dans l arrondissement de St-Laurent à Montréal, est le premier développement résidentiel qui utilise les principes du Nouvel urbanisme. Ce projet mené par le promoteur immobilier Bombardier a maintenant 10 ans. À terme, le projet comptera environ

4 habitations. Pour l instant 80 % du projet a été complété. La devise du projet est d allier les avantages de la banlieue avec certains éléments d urbanité. Plusieurs atouts font du projet Bois- Franc un succès commercial : on peut mentionner tout d abord sa proximité au centre-ville de Montréal. Ensuite la variété des types d habitation proposés. Il existe trois constructeurs à Bois- Franc, chacun proposant au moins trois, voire quatre, types d habitation différents: appartements en copropriété, maisons de ville, maisons détachées et semi-détachées. Le plan d aménagement et l architecture néo-traditionnelle font de Bois-Franc un projet à part. Les architectes et urbanistes du projet se sont inspirés de l aménagement de quartiers historiques européens et étatsuniens pour concevoir le plan d aménagement de Bois-Franc (Daniel Arbour & Associés, 1992). L aménagement privilégie les espaces verts et les espaces publics (placettes), la trame des rues facilite la circulation piétonne tout en permettant la circulation automobile. Les constructeurs des maisons ont dû se conformer au code urbain développé dans le plan directeur du projet (pas de portes de garage en façade, style architectural néo-traditionnel, murs de brique, services publics enfouis, etc.). Construction d une identité à travers la forme urbaine et architecturale L application du Nouvel urbanisme à l aménagement du projet Bois-Franc a permis de créer un environnement particulier, unique au Québec. L aménagement met en valeur des éléments symboliques de l urbanité tels que la place publique, les placettes, les commerces de proximité, etc. L objectif est de créer un cadre résidentiel qui se démarque du reste de la ville. Selon ses concepteurs, Bois-Franc possède une identité forte de par son aménagement spécifique (Sauer, 1992). 4

5 Contrairement à un développement résidentiel conventionnel, l espace public dans le cas du projet Bois-Franc est maîtrisé. Mon hypothèse pour expliquer le succès commercial de ce projet est que l environnement de Bois-Franc joue le rôle d une prolongation de l habitation. L espace intime de l habiter se prolonge aux espaces qui ne concernent pas l habitation en tant que telle. L innovation de Bois-Franc est sans doute de proposer un ensemble résidentiel où il n existe pas de discontinuité notoire entre l espace privé et l espace public. Cette continuité accentue le sentiment de sécurité et le sentiment d appartenance des résidants au lieu où ils habitent. La promotion du projet : les valeurs de la banlieue plus un zest d urbanité La promotion du projet insiste sur le fait qu en achetant à Bois-Franc, on entre aussi dans une communauté résidentielle particulière. Acheter à Bois-Franc, c est plus que simplement acquérir une habitation en banlieue, c est aussi participer à un mode de vie. Ce mode de vie, à travers les éléments présents dans la publicité du projet, est une association de plusieurs valeurs. Tout d abord, la publicité du projet insiste sur des thèmes tels que la convivialité, la famille, la sécurité et la qualité de vie. Implicitement, le prestige, la tradition et l exclusivité sont aussi présents dans la promotion du projet. L image du projet Bois-Franc véhiculée par la publicité est celle d un quartier résidentiel qui allie la tranquillité, la sérénité de la banlieue à la convivialité et à la sociabilité censées correspondre à la notion d urbanité. La promotion du projet Bois-Franc met en valeur une nouvelle image de la banlieue. Cette «nouvelle banlieue» représente une expérience urbaine en banlieue mais dénuée des inconvénients et des dysfonctionnements de la métropole contemporaine. Reste à savoir comment cette expérience est vécue par les résidants du projet Bois-Franc. 5

6 Références Daniel Harbour & Associés, Plan directeur du développement Bois-Franc, juin Duany, Andres et Elisabeth Plater-Zyberk The second coming of the American small town. Wilson Quarterly : Sauer, Louis Creating a «signature» town: the urban design of Bois Franc. Plan Canada 34, no. 9: Southworth, Michael Walkable suburbs? An evaluation of neotraditional communities at the urban edge. Journal of the American Planning Association 63, no. 1: Talen, Emily Sense of community and neighborhood form: an assessment of the social doctrine of New Urbanism. Urban Studies 36, no. 8: Tu, Charles C. et Mark J. Eppli Valuing New Urbanism: the case of Kentlands. Real Estate Economics 27, no. 3:

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises S O M M A I R E La gare de train Bois-Franc deviendra la troisième station intermodale (métro/gare)

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

Évry (91) - Architectes : Cabinet Îles. Souriez, vous êtes chez vous

Évry (91) - Architectes : Cabinet Îles. Souriez, vous êtes chez vous Évry (91) - Architectes : Cabinet Îles Souriez, vous êtes chez vous Pavillons-sous-Bois (93) - Architecte : Antoine Daudré-Vignier Magnanville (78) - Architecte : Christophe Chaplain L esprit MDH Promotion

Plus en détail

INTRODUCTION PRÉSENTATION AUX CITOYENS 28 AOÛT. - Propriétaire du 3500 St-Jacques

INTRODUCTION PRÉSENTATION AUX CITOYENS 28 AOÛT. - Propriétaire du 3500 St-Jacques INTRODUCTION PROJETS DANS LE SUD OUEST - Propriétaire du 3500 St-Jacques Bureau Bureau Commercial - Expertise en développement de projets immobiliers et gestion de propriétés - Équipe formée d architectes,

Plus en détail

Y AURA-T-IL UN «GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT» dans la Région de Bruxelles-Capitale?

Y AURA-T-IL UN «GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT» dans la Région de Bruxelles-Capitale? CERCLE GAULOIS ARTISTIQUE ET LITTERAIRE Y AURA-T-IL UN «GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT» dans la Région de Bruxelles-Capitale? Luc Deleuze Président de la Fédération des Architectes de Belgique, Professeur

Plus en détail

Defining ecological urban density at the human scale the case for the Montréal triplex

Defining ecological urban density at the human scale the case for the Montréal triplex Defining ecological urban density at the human scale the case for the Montréal triplex Définissons la densité écologique urbaine à l échelle humaine le cas du triplex montréalais owen a. rose architecte,

Plus en détail

Mémoire de la Corporation de développement communautaire de Côte-des-Neiges portant sur le projet de Schéma d aménagement et de développement de l

Mémoire de la Corporation de développement communautaire de Côte-des-Neiges portant sur le projet de Schéma d aménagement et de développement de l Mémoire de la Corporation de développement communautaire de Côte-des-Neiges portant sur le projet de Schéma d aménagement et de développement de l agglomération de Montréal Novembre 2014 Mémoire sur le

Plus en détail

LE DOMAINE DE LA PRAIRIE SAINT PIERRE LÈS ELBEUF / 76

LE DOMAINE DE LA PRAIRIE SAINT PIERRE LÈS ELBEUF / 76 LE DOMAINE DE LA PRAIRIE SAINT PIERRE LÈS ELBEUF / 76 DEVENIR PROPRIÉTAIRE À SAINT PIERRE LÈS ELBEUF C EST DIRE OUI À UNE QUALITÉ DE VIE RÉSIDENTIELLE Saint Pierre Lès Elbeuf vous invite à vivre harmonieusement

Plus en détail

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS Note : La consultation publique a lieu le lundi, 27 mars, 18

Plus en détail

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE 1 Le nombre de logements dont la SWL et ses sociétés agréées sont propriétaires s élève à 101.242 ; le montant annuel des investissements

Plus en détail

REVUE ET PERSPECTIVES DU MARCHÉ IMMOBILIER DE LA RÉGION DE MONTRÉAL

REVUE ET PERSPECTIVES DU MARCHÉ IMMOBILIER DE LA RÉGION DE MONTRÉAL REVUE ET PERSPECTIVES DU MARCHÉ IMMOBILIER DE LA RÉGION DE MONTRÉAL SUJETS COUVERTS» L investissement immobilier en 2013» Diagnostic par classes d actifs» Perspectives à moyen terme» Enjeux 2001-12-01

Plus en détail

DES BUREAUX D EXCEPTION AU CŒUR DE LA CAPITALE

DES BUREAUX D EXCEPTION AU CŒUR DE LA CAPITALE DES BUREAUX D EXCEPTION AU CŒUR DE LA CAPITALE WWW.STEEL-PARIS.FR Des bureaux d exception, au cœur de la Capitale. TOUT STEEL EN UN CLIC. Plans téléchargeables, données techniques, galerie d images...

Plus en détail

INTRODUCTION DES ENCLAVES RÉSIDENTIELLES FERMÉES OU L ESSOR DES GATED COMMUNITIES

INTRODUCTION DES ENCLAVES RÉSIDENTIELLES FERMÉES OU L ESSOR DES GATED COMMUNITIES INTRODUCTION La question de la sécurisation des espaces résidentiels en milieu urbain n est pas nouvelle. Elle est même contemporaine à l apparition et au développement des villes. Mais cette question

Plus en détail

Le Confidentiel. 0 805 405 485 Appel gratuit depuis un poste fixe. LNC.fr

Le Confidentiel. 0 805 405 485 Appel gratuit depuis un poste fixe. LNC.fr Accès en voiture : Par l autoroute A620 / E72 / E9 : Sortie 31B (Les Minimes) A 10 minutes du Capitole EN TRANSPORTS EN COMMUN : Métro : station Barrière de Paris, ligne B Bus : arrêt Amat Massot, bus

Plus en détail

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE Habitat, bureaux, commerces : le W conjugue les trois fondamentaux de l urbain. Dans cet esprit, Vauban Immobilier, Scharf Immobilier, GIPA et Rive Gauche CB Richard

Plus en détail

pôle position Le 7250 Mile-End allie emplacement pratique et choix stratégique.

pôle position Le 7250 Mile-End allie emplacement pratique et choix stratégique. pôle position Le 7250 Mile-End allie emplacement pratique et choix stratégique. Avec une superficie totale de plus de 300 000 pi ca répartie sur 8 étages, cet immeuble de bureaux propose de vastes espaces

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. L ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER D ILE-DE-FRANCE à ATHIS-MONS. La qualité sociale et environnementale

DOSSIER DE PRESSE. L ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER D ILE-DE-FRANCE à ATHIS-MONS. La qualité sociale et environnementale . DOSSIER DE PRESSE L ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER D ILE-DE-FRANCE à ATHIS-MONS La qualité sociale et environnementale Un nouveau programme de 200 logements avec EXPANSIEL Contact EPF Ile-de-France Christophe

Plus en détail

UN NOUVEAU CADRE DE VIE...

UN NOUVEAU CADRE DE VIE... UN NOUVEAU CADRE DE VIE... Résider sur la rive d un parc Située au cœur du nouveau quartier résidentiel Rives de Seine, la résidence Rive de Parc est une réalisation exceptionnelle à plusieurs titres.

Plus en détail

PCAR n 3083 «Îlot Square Léopold» à Namur Survey & Aménagement Février 2014 Rapport d options

PCAR n 3083 «Îlot Square Léopold» à Namur Survey & Aménagement Février 2014 Rapport d options 1 Table des matières OPTIONS D AMENAGEMENT...3 I. Options relatives aux économies d énergie...3 I.1. Constructions...3 I.2 Energies renouvelables...3 II. Options relatives à l urbanisme & à l architecture...

Plus en détail

Est-ce que les coopératives d habitations sont des résidences universitaires traditionnelles?

Est-ce que les coopératives d habitations sont des résidences universitaires traditionnelles? FAQ // coopératives d habitations étudiante Est-ce que les coopératives d habitations sont des résidences universitaires traditionnelles? Pas du tout! Mise à part qu elles soient dédiées à la population

Plus en détail

EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE SONDAGE

EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE SONDAGE BOÎTE À OUTILS DU PROJET VERSION JUIN 2012 EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE SONDAGE Sondage en ligne du QVAS PlateauEst Juin 2010 Toute forme de reproduction et de diffusion des outils du projet QVAS est encouragée

Plus en détail

GROUPE CAMAR FINANCE. 28, RUE MARBEUF - 75008 PARIS Tél : 01 43 59 60 00 camarfinance@camarfinance.com www.camarfinance.com

GROUPE CAMAR FINANCE. 28, RUE MARBEUF - 75008 PARIS Tél : 01 43 59 60 00 camarfinance@camarfinance.com www.camarfinance.com G R O U P E I M M O B I L I E R GROUPE CAMAR FINANCE GROUPE CAMAR FINANCE 28, RUE MARBEUF - 75008 PARIS Tél : 01 43 59 60 00 camarfinance@camarfinance.com www.camarfinance.com Grenouille/Crocodil Studio

Plus en détail

Le marché locatif de la RMR de Montréal

Le marché locatif de la RMR de Montréal Le marché locatif de la RMR de Montréal DAVID L HEUREUX Analyste principal de marché, SCHL Votre clientèle locative Au programme L état du marché locatif Texte Votre clientèle locative Tendances et perspectives

Plus en détail

la parfaite adéquation des réponses aux problèmes posés.

la parfaite adéquation des réponses aux problèmes posés. V o t r e r é p o n s e i m m o b i l i è r e Qui est? Créé en 1993, intervient en Ile-de-France, sur des problématiques logements et tertiaires. Depuis sa création, la société construit chacune de ses

Plus en détail

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011 Septembre 2011 Faits saillants Selon les données émises par la Chambre immobilière du Grand Montréal, la revente de résidences dans l agglomération de Montréal a atteint les 16 609 transactions en 2010,

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

50, RUE SAINTE-CATHERINE O, BUREAU 300, MONTRÉAL (QUÉBEC) H2X 1V4 Ι DBOUCHARD@CREMTL.QC.CA Ι 514.842.2890 X230

50, RUE SAINTE-CATHERINE O, BUREAU 300, MONTRÉAL (QUÉBEC) H2X 1V4 Ι DBOUCHARD@CREMTL.QC.CA Ι 514.842.2890 X230 Norme BNQ 3019-190 Diapo de titre AMÉNAGEMENT DES AIRES DE STATIONNEMENT, GUIDE À L INTENTION DES CONCEPTEURS DANIEL BOUCHARD RESPONSABLE CAMPAGNES TRANSPORT, GES ET AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE 50, RUE SAINTE-CATHERINE

Plus en détail

Lambotte J.-M. Géographe-Urbaniste. Chercheur au Lepur ULg. Semaine Universitaire Luxembourgeoise de l'environnement - Libramont - 15-11-2011

Lambotte J.-M. Géographe-Urbaniste. Chercheur au Lepur ULg. Semaine Universitaire Luxembourgeoise de l'environnement - Libramont - 15-11-2011 Aménagement rural et développement durable Dépendance à la voiture en milieu rural : le cas de la Province du Luxembourg Constats, enjeux et pistes de solutions à moyen-long terme via l aménagement du

Plus en détail

Accession ou placement locatif : optimisez votre patrimoine immobilier en toute sérénité

Accession ou placement locatif : optimisez votre patrimoine immobilier en toute sérénité Accession ou placement locatif : optimisez votre patrimoine immobilier en toute sérénité Deux pôles d activités, cinq grands métiers : un groupe mondial diversifié Comptant plus de 113 300 collaborateurs

Plus en détail

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS?

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL L électricité est appelée à jouer un rôle de plus en plus important dans les transports collectifs et

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information de la SCPI URBAN PATRIMOINE 2 a reçu le visa de l AMF n 11-37 en date du 18/10/2011 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la Société de Gestion par demande adressée à :

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville SCPI «Scellier BBC Intermédiaire*» L immobilier en centre ville Mise à jour - 31 janvier 2012 *Le dispositif fiscal «Scellier BBC Intermédiaire» offre au souscripteur une réduction d impôt en contrepartie

Plus en détail

Chef de file en gestion immobilière. Guide sur la classification des immeubles de bureaux

Chef de file en gestion immobilière. Guide sur la classification des immeubles de bureaux Chef de file en gestion immobilière Guide sur la classification des immeubles de bureaux Table des matières 3 Démarche du projet 4 Introduction 5 Un guide pour les immeubles de bureaux de classe A, B ou

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

Introduction. 1. Les engagements de McGill

Introduction. 1. Les engagements de McGill Introduction L Université McGill remercie le Conseil municipal et l Office de consultation publique de Montréal de tenir des consultations publiques sur le projet du Plan de protection et de mise en valeur

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

BUREAUX : les quartiers les plus prisés à PARIS / LYON / MARSEILLE

BUREAUX : les quartiers les plus prisés à PARIS / LYON / MARSEILLE Communiqué de presse 28 mai 2015 BUREAUX : les quartiers les plus prisés à PARIS / LYON / MARSEILLE BureauxLocaux.com, le 1 er site d annonces immobilières pour les entreprises, publie une infographie

Plus en détail

H A U T E - G A R O N N E T O U L O U S E Résidence Seniors

H A U T E - G A R O N N E T O U L O U S E Résidence Seniors H A U T E - G A R O N N E T O U L O U S E Résidence Seniors Investir dans une résidence seniors est intéressant à plus d un titre La population des seniors est en constante augmentation, les besoins en

Plus en détail

Les parcs de logements et leur occupation. dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence. Situation 2005 et évolution 1999-2005

Les parcs de logements et leur occupation. dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence. Situation 2005 et évolution 1999-2005 Les parcs de logements et leur occupation dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence Situation 2005 et évolution 1999-2005 Décembre 2008 Le territoire d étude 2 Agence de développement et d urbanisme

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

Exceptionnellement et pour longtemps

Exceptionnellement et pour longtemps Grand Genève Exceptionnellement et pour longtemps L ŒUVRE IMMOBILIÈRE L ŒUVRE IMMOBILIÈRE CONCEVOIR & CONSTRUIRE Animés par un idéal de bien-être et de créativité, nous concevons notre métier comme une

Plus en détail

CONSOLIDATION des ESPACES OUVERTS

CONSOLIDATION des ESPACES OUVERTS PPU Le Quartier Latin - Îlot Saint-Sulpice CONSOLIDATION des ESPACES OUVERTS NOVEMBRE 2012 LES TERRASES ST-SULPICE PPU Le Quartier Latin - Îlot Saint-Sulpice Plan d actions du Quartier Latin CONSOLIDATION

Plus en détail

Les stratégies métropolitaines Du «hard» au «soft»

Les stratégies métropolitaines Du «hard» au «soft» 11 e rencontres franco-suisses des Urbanistes Divonne les bains, 4 juillet 2014 Les stratégies métropolitaines Du «hard» au «soft» 1 Jean Haëntjens, Urbatopie j.haentjens@wanadoo.fr www.jeanhaentjens.com

Plus en détail

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-LI-02a «AN DER UECHT» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-LI-02a «AN DER UECHT» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG SECTION IV - ÉTUDE PRÉPARATOIRE PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS EP4-SD-LI-02a «AN

Plus en détail

OFFRE. Feuille de route en vue de l achat d une maison

OFFRE. Feuille de route en vue de l achat d une maison OFFRE Feuille de route en vue de l achat d une maison Faire affaire avec un courtier ou agent immobilier Votre courtier ou agent peut vous aider à : Les courtiers et agents ont l expérience nécessaire

Plus en détail

Évaluation Diplôme reconnu

Évaluation Diplôme reconnu Évaluation Diplôme reconnu 1 - Renseignements du postulant Appel : q M. q M me q Dr Adresse professionnelle : Adresse personnelle : Nom d organisation : Adresse municipale : Ville : Province : Code postal

Plus en détail

Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires

Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires La trousse d identification des mandataires La Société de l assurance automobile du Québec (SAAQ)

Plus en détail

Taxes (annuelles) Dépenses/Énergie (annuelles) Évaluation (municipale) Pièce(s) et Espace(s) additionnel(s) No Centris. 25411053 (En vigueur)

Taxes (annuelles) Dépenses/Énergie (annuelles) Évaluation (municipale) Pièce(s) et Espace(s) additionnel(s) No Centris. 25411053 (En vigueur) Luc Fournier, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://www.suttonquebec.com 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

2013-09-01 Cadastre du Québec 5006920. 2013-09-01 Zonage. Eau Electricité 360 $ Mazout Gaz. Total Total

2013-09-01 Cadastre du Québec 5006920. 2013-09-01 Zonage. Eau Electricité 360 $ Mazout Gaz. Total Total Alain Giguère, Courtier immobilier ALAIN GIGUÈRE Courtier immobilier agréé 544, de la Métairie Verdun (QC) H3E 1S5 514-978-6922 Télécopieur : 514-903-0788 alainjean.giguere@gmail.com No Centris 26328143

Plus en détail

TD ASSURANCE HABITATION ET AUTO

TD ASSURANCE HABITATION ET AUTO ÉTUDE DE CAS TD ASSURANCE HABITATION ET AUTO TD Assurance habitation et auto (TDAHA) est une marque de commerce du Groupe TD Meloche Monnex. Dans le domaine de l assurance habitation et auto, le Groupe

Plus en détail

3 974 $ (2015) 864 $ (2015)

3 974 $ (2015) 864 $ (2015) François Bissonnette, Courtier immobilier agréé REALTA Agence immobilière 1295, AVENUE VAN HORNE OUTREMONT (QC) H2V 1K5 http://www.realta.ca 514-789-2889 Télécopieur : 514-789-2884 francois@realta.ca No

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

Qu est-ce que l Inventaire?

Qu est-ce que l Inventaire? Qu est-ce que l Inventaire? L I.P.I.C. (ou Inventaire du Patrimoine Immobilier Culturel) est la dénomination désignant l Inventaire du patrimoine architectural de Wallonie. Depuis 2011, il fait suite à

Plus en détail

Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports. Luc Adolphe

Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports. Luc Adolphe Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports Luc Adolphe RÉDUCTION DES BESOINS ÉNERGÉTIQUES DANS LES TRANSPORTS. Contexte : Densité, Mobilité Réduire

Plus en détail

TD Assurance Habitation Et Auto

TD Assurance Habitation Et Auto Profil du projet TD Assurance Habitation Et Auto Fournites de bureau Mobilier de bureau Impression et documents Fournitures d entretien Technologie Le défi Grand & Toy a été retenue pour créer un environnement

Plus en détail

Graphique 3 Le marché des copropriétés existantes est nettement excédentaire

Graphique 3 Le marché des copropriétés existantes est nettement excédentaire 9 janvier 1 Cycle de l immobilier résidentiel au Québec : bien différent de celui du Canada L an dernier, le marché de l habitation au pays a continué de défier à la hausse les pronostics tant au niveau

Plus en détail

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014 ANJOU PORTAGE FONCIER Ingénierie et action foncière dans la Politique Départementale de l Habitat Janvier 2014 Les outils d action foncière et td d urbanisme durable du PDH Une phase d étude préalable

Plus en détail

La cuisine de rue à Montréal : enjeux et réflexions

La cuisine de rue à Montréal : enjeux et réflexions Commission permanente sur le développement économique et urbain et l habitation La cuisine de rue à Montréal : enjeux et réflexions Consultation publique Octobre 2012 MONTRÉAL : qu est-ce que la cuisine

Plus en détail

LA QUESTION DU LOGEMENT ÉTUDIANT

LA QUESTION DU LOGEMENT ÉTUDIANT LA QUESTION DU LOGEMENT ÉTUDIANT L accessibilité aux études passe aussi par le logement étudiant Mémoire déposé au Ministère de l Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie

Plus en détail

produits architecturaux

produits architecturaux produits architecturaux w/r/s W/R/S en résumé UN MODÈLE DE FONCTIONNALITÉ O N N I T ET D ESTHÉTISME T S E Le système de rails muraux W/R/S MC de Teknion sert de trait d union entre l architecture et le

Plus en détail

MONTRÉAL PERFORMANCES ET PERSPECTIVES

MONTRÉAL PERFORMANCES ET PERSPECTIVES MONTRÉAL I M M O B I L I E R PERFORMANCES ET PERSPECTIVES 2000 2015 TABLE DES MATIÈRES Mot du maire...3 Montréal en chiffres...4 Montréal innovation urbaine...5 Présentation du Canada et de Montréal...6

Plus en détail

inspiration Annecy-le-Vieux

inspiration Annecy-le-Vieux Bouygues Immobilier RCS Nanterre 562 091 546. Document, photos et illustrations non contractuels. Illustrations : LD3D- Crédits Photos : STUDIO PREZZO, Fotolia.*Les logements de Bouygues Immobilier se

Plus en détail

Début des travaux à Sihlcity

Début des travaux à Sihlcity COMMUNIQUÉ DE PRESSE Début des travaux à Sihlcity Un consortium formé par Credit Suisse Asset Management (CSAM) et Swiss Prime Site AG, comme investisseurs et par Karl Steiner SA, en tant que concepteur

Plus en détail

L auto-partage au Canada : des options de transport personnel plus écologiques

L auto-partage au Canada : des options de transport personnel plus écologiques Études de cas sur le transport durable Montréal, Québec et Vancouver Étude de cas n o 27 L auto-partage au Canada : des options de transport personnel plus écologiques Organisations Communauto (Montréal,

Plus en détail

EXPERTISE. Motel One Brussels, Bruxelles, Belgique Architecte : SM Archi 2000 Victor Demeester

EXPERTISE. Motel One Brussels, Bruxelles, Belgique Architecte : SM Archi 2000 Victor Demeester 106 Motel One Brussels, Bruxelles, Belgique Architecte : SM Archi 2000 Victor Demeester 107 Le Groupe BESIX Développement Immobilier Développement Immobilier 108 BESIX RED développement en vitesse de croisière

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

DEVENIR PROPRIÉTAIRE. 3 scénarios logement. Avec l ADIL. L ADIL vous conseille, consultez-la. L'achat d'un logement existant?

DEVENIR PROPRIÉTAIRE. 3 scénarios logement. Avec l ADIL. L ADIL vous conseille, consultez-la. L'achat d'un logement existant? VENIR PROPRIÉTAIRE Avec l ADIL 3 scénarios logement L'achat d'un logement existant La construction d'une maison L'achat d'un logement sur plan L ADIL vous conseille, consultez-la Avec l'adil, 3 scénarios

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf. Nice. au pied de la Corniche Fleurie

Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf. Nice. au pied de la Corniche Fleurie Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf Nice au pied de la Corniche Fleurie Nice, le charme éternel de la Baie des Anges Les siècles passent et Nice garde intacte sa légendaire douceur de vivre.

Plus en détail

Le marché résidentiel Haut de Gamme à Paris David TRAN, Chargé d études

Le marché résidentiel Haut de Gamme à Paris David TRAN, Chargé d études CB Richard Ellis France ViewPoint www.cbre.fr/fr_fr/etude Octobre 2011 Le marché résidentiel Haut de Gamme à Paris David TRAN, Chargé d étu RÉSUMÉ Après avoir été touché par la crise économique et financière

Plus en détail

Bombardier Aerospace. De meilleures décisions soutiennent la poursuite à l innovation responsable

Bombardier Aerospace. De meilleures décisions soutiennent la poursuite à l innovation responsable Colloque 2013 - Institut de développement de produits, 12 juin 2013 Bombardier Aerospace De meilleures décisions soutiennent la poursuite à l innovation responsable Agenda Siemens: une culture axée sur

Plus en détail

FONDS DU LOGEMENT DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE MEMORANDUM

FONDS DU LOGEMENT DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE MEMORANDUM FONDS DU LOGEMENT DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE MEMORANDUM Madame, Monsieur, La problématique de l accès au logement se renforce considérablement au niveau régional. Le Fonds du Logement collabore

Plus en détail

Rosemont- La Petite-Patrie. Îlots de chaleur urbains. Tout. savoir! ce qu il faut

Rosemont- La Petite-Patrie. Îlots de chaleur urbains. Tout. savoir! ce qu il faut Rosemont- La Petite-Patrie Îlots de chaleur urbains Tout savoir! ce qu il faut Qu est-ce qu un îlot de chaleur? Un îlot de chaleur désigne une élévation localisée des températures, particulièrement des

Plus en détail

Rencontre du 17 mai 2011

Rencontre du 17 mai 2011 L O G E M E N T S O C I A L L O G E M BUREAUX E N T S O C I A L Rencontre du 17 mai 2011 Bureaux L O G E M E N T S O C I A L BUREAUX Le Club Construction Durable de Bouygues Construction Christine Grèzes,

Plus en détail

Séminaire Bâtiment Durable :

Séminaire Bâtiment Durable : 1 Séminaire Bâtiment Durable : Reconversion durable d immeubles de bureaux Bruxelles Environnement Focus 2 : Aspects techniques et architecturaux Anders BÖHLKE Program Manager de l Executive Master Immobilier

Plus en détail

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Diagnostic sur les lieux - 8 mars 2012 Balade urbaine - 29 mars 2012 Enjeux de requalification - 5 avril 2012 Adoption des fondamentaux

Plus en détail

Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre.

Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre. Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre.ch A Carré SA atelier d architecture et d aménagement Date de création

Plus en détail

par Maxime Lalonde-Filion

par Maxime Lalonde-Filion ANALYSE DES IMPACTS ÉNERGÉTIQUES ET ENVIRONNEMENTAUX ASSOCIÉS À L'IMPLANTATION MASSIVE DES VÉHICULES HYBRIDES ÉLECTRIQUES RECHARGÉS PAR LE RÉSEAU (PLUG-IN HYBRID ELECTRIC VEHICLE : PHEV) AUX ÉTATS-UNIS

Plus en détail

Une planification détaillée et concertée pour créer un véritable milieu de vie

Une planification détaillée et concertée pour créer un véritable milieu de vie Une planification détaillée et concertée pour créer un véritable milieu de vie Mémoire présenté dans le cadre des consultations publiques de l OCPM sur la revalorisation des anciens terrains des garages

Plus en détail

Scolarité UQAM/UQAR MBA, 2002. Université Laval Administration des affaires, 1992. HEC Montréal Marketing, 1986 (formation AAPQ) Profil

Scolarité UQAM/UQAR MBA, 2002. Université Laval Administration des affaires, 1992. HEC Montréal Marketing, 1986 (formation AAPQ) Profil NOËLLA LAVOIE, MBA, ASC 2051 Bourbonnière Sillery (Québec) G1T 1A9 Téléphone et télécopieur : (418) 688-7305 Cellulaire : (418) 575-0216 Courriel : nlavoie@synergieconseils.com Site Internet : www.synergieconseils.com

Plus en détail

i ÉàÜx Étá á w w x {v tüåx õ ÄË õ ÄËÉÜ x w w x Ä Ä t c c Ät ÅxÜt x AVENIS Nov - 2011

i ÉàÜx Étá á w w x {v tüåx õ ÄË õ ÄËÉÜ x w w x Ä Ä t c c Ät ÅxÜt x AVENIS Nov - 2011 iéàüx Étá á wx v{tüåx õ ÄËÉÜ x wx Ät ctäåxüt x AVENIS Nov - 2011 Premium Village Palmeraie A l orée de la Palmeraie, à proximité des golfs et du centre ville, Premium Village prend forme. Des résidences

Plus en détail

location de bureaux Stephen Léopold Président du conseil Avison Young Québec partenariat. performance. Solutions immobilières intelligentes

location de bureaux Stephen Léopold Président du conseil Avison Young Québec partenariat. performance. Solutions immobilières intelligentes Le marché de location de bureaux à partenariat. performance. 2011 Stephen Léopold Président du conseil Avison Young Solutions immobilières intelligentes Immeubles à bureaux de : les «blue-chips» canadiennes

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

PROJET DE DÉVELOPPEMENT DU MARCHE SAINT-JACQUES

PROJET DE DÉVELOPPEMENT DU MARCHE SAINT-JACQUES PROJET DE DÉVELOPPEMENT DU MARCHE SAINT-JACQUES --- Mémoire de la CDEC CENTRE-SUD / PLATEAU MONT-ROYAL --- Présenté à l OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL Mars 2013 La Corporation de développement

Plus en détail

CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015

CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015 CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015 Identification du poste : Grade : PR MCF N de poste : Section CNU 1: 06 Section CNU 2 (le cas échéant) : 24 Composante de rattachement : Département Economie Gestion

Plus en détail

Place à votre nouvelle vie!

Place à votre nouvelle vie! Place à votre nouvelle vie! Le Stade de France Le parc de la légion d honneur Saint-Denis, une ville entreprenante et attractive! Saint-Denis fait partie de ces lieux incontournables de la région parisienne

Plus en détail

Prades-le-Lez. Le Domaine del Prada. Imaginez une vie faite de soleil et de sérénité L AVENIR VOUS APPARTIENT

Prades-le-Lez. Le Domaine del Prada. Imaginez une vie faite de soleil et de sérénité L AVENIR VOUS APPARTIENT Prades-le-Lez Imaginez une vie faite de soleil et de sérénité L AVENIR VOUS APPARTIENT Imaginez un véritable havre de paix En bordure du Lez, au nord de Montpellier, Prades-le-Lez est une ville calme,

Plus en détail

le tempo résidence services / lyon 8 ème

le tempo résidence services / lyon 8 ème le tempo résidence services / lyon 8 ème EUX FOIS PLUS E RAISONS 'INVESTIR! QU'EST CE QU'UNE RÉSIENCE SERVICES? Le concept de Résidence Services répond parfaitement à la demande croissante de locations

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVII e Édition Règlement n o 2014-02 : Règlement sur le développement des toits verts et l agriculture urbaine PRÉSENTATION Présenté par M. Charles Marois, membre du comité exécutif,

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS LIEU : SURFACE D INTERVENTION: COÛT : LIVRAISON : ARCHITECTES : ARCHITECTES ASSOCIES : B.E.T. : MAÎTRE DE L OUVRAGE : MISSION : TOURS 3 000 m² (SHON) 3 845 000

Plus en détail

Modèle pour une poste dans la Meuse, Charles Letrosne, 1924.

Modèle pour une poste dans la Meuse, Charles Letrosne, 1924. Le régionalisme La notion de proximité que l administration souhaite établir avec le public va surtout être mise en œuvre dans le programme plus courant du bureau de poste. A travers la multiplication

Plus en détail

90 logements en habitat participatif, ZAC de la Cartoucherie Toulouse

90 logements en habitat participatif, ZAC de la Cartoucherie Toulouse 90 logements en habitat participatif, ZAC de la Cartoucherie Toulouse Succès de la 1 ère phase, 75 familles engagées et les grands principes retenus Dossier de presse Toulouse, le 19 novembre 2013 Contact

Plus en détail

Système de gestion des décisions des instances Sommaire décisionnel

Système de gestion des décisions des instances Sommaire décisionnel Système de gestion des décisions des instances Sommaire décisionnel Identification Numéro de dossier : 1074400052 Unité administrative responsable Niveau décisionnel proposé Arrondissement Ville-Marie,

Plus en détail

Document de présentation du projet Centre culture et environnement Frédéric Back

Document de présentation du projet Centre culture et environnement Frédéric Back Document de présentation du projet Centre culture et environnement Frédéric Back Mars 2006 Le plus important regroupement d organismes environnementaux au Québec Des entreprises d économie sociale dynamiques,

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

L EXPÉRIENCE CLIENT QUI SONT VOS CLIENTS?

L EXPÉRIENCE CLIENT QUI SONT VOS CLIENTS? ASSOCIATION DES GESTIONNAIRES DE PARCS IMMOBILIERS CRÉER UNE EXPÉRIENCE DE SERVICE EXCEPTIONNELLE CONFÉRENCE PRÉSENTÉE PAR LOUIS FABIEN, PROFESSEUR HEC MONTREAL LE 29 SEPTEMBRE 2010 PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. En présence de : ville de boulogne-billancourt - saem val de seine aménagement

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. En présence de : ville de boulogne-billancourt - saem val de seine aménagement L opération ile seguin-rives de seine présentée au mipim 2009 Pour la troisième année consécutive, la Ville de Boulogne-Billancourt et la SAEM Val de Seine Aménagement participeront au MIPIM, Marché international

Plus en détail

Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris

Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris Dossier de presse Novembre 2014 L agence PARC Architectes Démarche de l agence Les bâtiment livrés & à venir Réalisations de

Plus en détail

QUATRE CONCOURS PRIVES 2008 EXPOSITION D ACTUALITÉ CRÉÉE PAR LE PAVILLON DE L ARSENAL

QUATRE CONCOURS PRIVES 2008 EXPOSITION D ACTUALITÉ CRÉÉE PAR LE PAVILLON DE L ARSENAL 4 concours d'architecture lancés par APSYS GROUPE ET AOS STUDLEY, COGEDIM ENTREPRISE, SODEARIF ET VINCI IMMOBILIER EXPOSITION D'ACTUALITÉ CRÉÉE PAR LE PAVILLON DE L'ARSENAL - 2E ETAGE - MEZZANINE NORD

Plus en détail

Edeline. À Saint-Cloud. Imaginez votre avenir avec nous. Une co-promotion

Edeline. À Saint-Cloud. Imaginez votre avenir avec nous. Une co-promotion Le Clos À Saint-Cloud 15 appartements NEUFS du studio au 4 pieces et une maison de maitre de 200 m 2 Imaginez votre avenir avec nous Une co-promotion Saint-Cloud, Le charme et la quiétude de l ouest parisien

Plus en détail