VisageFS - Système de fichiers pour Grilles à QoS intégrées

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VisageFS - Système de fichiers pour Grilles à QoS intégrées"

Transcription

1 RenPar 17 / SympA 2006 / CFSE 5 / JC 2006 Canet en Roussillon, 4 au 6 octobre 2006 VisageFS - Système de fichiers pour Grilles à QoS intégrées François Thiebolt, Abdelaziz M zoughi, Jacques Jorda Université Paul Sabatier Toulouse III Institut de Recherche en Informatique de Toulouse - Irit 118 route de narbonne Toulouse Cedex - France {thiebolt, mzoughi, Résumé L accroissement continu des performances du sous-système disque des nœuds constituant les clusters a conduit ces derniers à une situation inédite : le cumul des caractéristiques de ces espaces de stockage inutilisés surpasse celui des baies traditionnellement employées dans ces environnements, tant du point de vue capacité que du point de vue performance. De plus, la grille met en exergue toute la problématique de la mobilisation et de la fédération de ces ressources de stockage disséminées. Dans cette perspective, nous introduisons un nouveau système de management et d accès aux ressources de stockage à l échelle de la grille : le projet Visage 1 (Virtualisation du Stockage Appliquée aux Grilles informatiques). Ce dernier propose un ensemble de fonctionnalités inédites pour cette échelle, comprenant virtualisation des ressources de stockage, capacités d auto-management, sémantique dynamique pluggable, monitoring et transparence d accès. La flexibilité et la capacité de mise à l échelle de ce système proviennent à la fois de ses multiples qualités de service en tant que caractéristiques intrinsèques et de son architecture résolument ouverte à base de plug-ins. La capacité de franchissement des pare-feux et l abstraction de la communication au moyen de plug-ins, permet à VisageFS d emprunter différentes topologies de réseaux (SCI, Myrinet, Gigabit Ethernet...) et le WAN. Mots-clés : Virtualisation du stockage, Qualités de service, Système de fichiers grille, Services de grille. 1. Introduction Les systèmes de fichiers du monde des clusters tels que Lustre [2], Pvfs [4], Gpfs [12] ou encore GFS [13], exploitent les ressources de stockage locales à un site mais ne peuvent s étendre au delà des frontières du domaine administratif. NFSv4 [8] s appuie sur l utilisation d un port de communication dédié (2049) et l aggrégation de requêtes pour aborder la grille mais souffre de son modèle centralisé. Le système de stockage sur grille IBP [9] diffuse les données au sein du réseau mais s appuie sur une sémantique propre incompatible avec les applications existantes. Oceanstore [5] vise au support des environnements de type peer-to-peer et impose le protocole de cohérence Rowa. Dans la prespective des grilles au sens méta-clusters, nous avons introduit Visage [15] dont l objectif est de mobiliser et fédérer toutes les ressources de stockage physique mobilisables à l échelle de la grille. Avec une architecture basée sur les plug-ins, Visage dispose de la capacité à adresser un large spectre de charges de travail allant des répertoires utilisateurs aux applications parallèles. En son sein, le système de fichiers VisageFS dispose de multiples sémantiques à la demande dont la mise en application est fonction de la QoS de la donnée accédée mais également de son contexte d utilisation. 1 Projet Rntl labellisé pré-compétitif par le ministère de la recherche et de l industrie sous le contrat n 04K459. Les partenaires du projet sont l Irit, Seanodes, Eads et C&S.

2 Notre approche est composée de trois fonctionnalités qui sont la Virtualisation du stockage, le Système de fichiers, l Administration et le Monitoring. Celles-ci sont mises en œuvre au moyen des composants logiciels suivants (fig.1) : le composant de virtualisation du stockage (VRT), responsable des accès et du stockage effectif des objets du système de fichiers. Il prend également en charge la gestion des méta-données physiques correspondant au placement effectif sur les ressources de stockage. le composant système de fichiers (VisageFS) établit le lien avec les autres services lors d accès aux données. Responsable de la QoS du niveau système de fichiers, il présente également une API Posix. la fonctionnalité d indexation et de management des méta-données logiques est assurée par le composant VLS. Le management des méta-données physiques a été confié au virtualiseur. l agent d Administration (AA) est en charge de l application des règles de gestion définies à l échelle du site et de la grille. L agent de Monitoring (AM) met en œuvre le mécanisme d introspection et fournit une synthèse pertinente sur l état des ressources. le composant Vcom représente l abstraction de la communication et la capacité de franchissement des pare-feux au moyen de services grilles (Globus Toolkit 4) GT4. le composant Vccc prend en charge les différents protocoles de réplication. Il présente également de multiples sémantiques pluggable. La mise en œuvre des protocoles de cohérence et conccurence sont fonction de la qualité de service spécifée par VisageFS. Fig. 1 Client et Serveur Visage. Dans cet article, nous nous focalisons principalement sur les composants VRT, Vcom et VisageFS. En section 2 nous présentons la virtualisation du stockage. Le système de fichiers est présenté en section 3 et la couche d abstraction de la communication en section 4. En section 5 nous présentons des résultats de tests préliminaires relatifs au composant Vcom. La section 6 présente les travaux relatifs. 2. Virtualisation Le service de virtualisation VRT apporte une abstraction du stockage masquant à la fois l hétérogénéité des ressources sous-jacentes et des topologies d interconnexions. Ces espaces physiques hétérogènes sont alors agrégés en espaces de stockage virtuels et découpés en volumes logiques selon les besoins utilisateurs exprimés en terme de qualité de stockage type d espace, performance, disponibilité... Cependant, la QoS propre à un espace de stockage et celle attachée aux objets du système de fichiers sont deux caractéristiques distinctes. La mise en adéquation de ces deux QoS passe par la notion de conteneur qui traduit un niveau de stockage intermédiaire au volume logique et vise au regroupement d objets en fonction de leur QoS. Les conteneurs représentent également l unité de base de la réplication.

3 L originalité de la virtualisation vient de la connaissance très fine qu elle a du sous-système de stockage propre à chaque nœud. Ainsi, le virtualiseur présente la capacité à déterminer dynamiquement le choix du modèle d accès (objets ou blocs) selon les caractéristiques du réseau 2 sous-jacent (NAS ou SAN) QoS au niveau du virtualiseur Situé de part et d autre des nœuds clients et serveurs, le virtualiseur remplit une double fonction : Extraction des caractéristiques du sous-système disque propre à chaque VSN et classification selon des critères de latence, performance, etc, Mise en application des définitions des volumes logiques, quotas et qualité de stockage définis par les outils d administration. Le respect de la qualité de stockage propre à un volume logique est assuré par les modules du virtualiseur. Ces plug-ins mettent ainsi en œuvre différents modèles d entrelacement et de placement de données (unité d entrelacement de taille fixe ou variable, chained declustering [6]...) à partir des informations détaillées de chaque sous-système disque. 3. VisageFS Une organisation virtuelle (VO) comprend un ensemble d utilisateurs grille et un espace de nom global. Celui-ci est composé d une arborescence de volumes logiques reliés à un volume racine. La résolution des points de montage au sein de l arborescence peut être effectuée soit de manière autonome par le nœud client [2], soit en contraignant ce dernier à contacter un serveur [7]. Dans le cas de volumes logiques chiffrés, le nœud client contacte les outils d administration afin d obtenir la clé. Le management des méta-données logiques et physiques a été dissocié. Il est pris en charge respectivement par les composants VLS et VRT. De même, l accès aux données est pris en charge par le composant Vccc. Il est responsable du maintien de la cohérence et de la mise en œuvre du protocole de réplication en accord avec la qualité de service spécifiée par VisageFS Expression de la QoS La définition d une qualité de service consiste à établir un contrat entre une application et le système de fichiers. Cette capacité d interaction avec VisageFS passe par l exécution d attributs étendus de l API Posix : ce sont les attributs étendus dynamiques. Certaines paires (clé, valeur) des attributs étendus sont ainsi utilisées pour interagir avec le système de fichiers. VisageFS offre ainsi la possibilité de définir des proprietés et attributs avec une granularité très fine pouvant aller jusqu aux objets de données ofsd, (fig.2) structurant les fichiers. Cela permet par exemple de définir le modèle de cohérence (Posix, MPI, autre) ou bien encore d impacter le management des meta-données (optimiste, pessimiste). Le mécanisme de pré-chargement pourra également être influencé au travers de la définition de dépendances sémantiques entre objets. Fig. 2 Structuration en objets d un fichier QoS au niveau du système de fichiers Un fichier (fig.2) est composé d un objet méta-données logiques (ofs0) et d un ou plusieurs objets de données (ofsd), stockés dans des conteneurs (cf. section 2) présentant une qualité de stockage adaptée. Les différents aspects de la QoS attachée à un fichier sont stockés dans les attributs étendus de l ofs0. 2 En 2001, Icluster1 était composé de 225 PC desktop HP Vectra d entrée de gamme interconnectés avec un réseau Ethernet 100Mbps. Il fut classé 330ème au Top500.

4 L expression de cette qualité de service permet d influer sur la décomposition en objets d un fichier. La popularité observée 3 est l autre facteur influant cette décomposition. La forte popularité des premières minutes d une vidéo va par exemple contraindre VisageFS à scinder celle-ci. La création de ce nouvel objet populaire entrainera son placement dans un container présentant une QoS adaptée (i.e haute disponibilité et réplication). La qualité de service dynamique représente la possibilité pour une application à définir elle-même la QoS propre à un objet, par opposition à l héritage implicite. Cependant la mise en œuvre stricto sensu de la QoS ne représente pas toujours un optimum : le respect des contraintes de lecture d un flux vidéo est sans objet lorsqu il s agit d une opération de copie / réplication. VisageFS définit ainsi dynamiquement la QoS résultante associée à un objet selon son contexte d utilisation. Lorsqu une application accède à une donnée, VisageFS est apte à la renseigner sur l identité du nœud potentiellement le mieux placé pour effectuer l accès, compte tenu des informations sur la charge et le positionnement géographique des données accédées. Les classes d applications accédant à d importants volumes de données (i.e. parcours d une base génomique), qui sont capables de migrer leur code [3], sont à même de réduire significativement leur temps d exécution. Dans l exemple (fig.3), le client établit une requête (1) propagée au gestionnaire de méta-données logiques (VLS). Ce dernier renvoie (2) un référentiel d objets. Le client transmet alors ce référentiel (3) à sa couche virtualiseur. Celle-ci initie (4) le transfert avec le nœud de stockage (VSN) le mieux adapté compte tenu des QoS et des modules installés au niveau du virtualiseur. Client et serveur de stockage sont alors directement connectés (5) pour une efficacité optimale des transferts (blocs ou objets selon SAN ou NAS). Fig. 3 Relations entre fichiers et objets. La mise en œuvre d un cluster de serveurs de méta-données (VLS) sur la base d une définition statique du rôle propre à chaque nœud ne permet pas de prendre en compte la latence des accès clients. Cela est d autant plus dommageable lorsque ceux-ci se trouvent sur des sites distincts. A partir des informations collectées par le monitoring auprès des divers VLS, un algorithme d élection va provoquer une mutation du rôle d un des nœuds en serveur de méta-données. Cette fonctionnalité, en accord avec la gestion définie par l administrateur, sera implémentée à l aide de modules (plug-in). Le modèle dit de << open delegation >> consiste à rendre un nœud client responsable de certaines opérations relatives à un fichier (i.e. open et close). Mis en œuvre dans NFSv4 [8] sous certaines conditions (pas d écrivain), ce modèle a été étendu à la délégation des verrous par zfs [10]. VisageFS ajoute à ce modèle la possibilité de migrer cette delegation vers d autres nœuds. En partant de l hypothèse selon laquelle un nœud ayant ouvert un fichier n est pas nécessairement le plus adapté au management des accès concurrents à ce dernier, la migration de la délégation rend possible une gestion plus souple et performante des accès. Elle contribue également au respect des contraintes d utilisation des ressources du nœud. Tout ceci est rendu possible par la capacité que possède tout nœud à assumer toutes les fonctionalités [1]. 3 Le monitoring, présent au sein de chaque nœud, est en charge du mécanisme d introspection.

5 4. Communications Le système de fichiers pour cluster, Lustre, s appuie sur une abstraction des réseaux et protocoles de communication au travers de l utilisation du composant logiciel NAL 4. Le composant Vcom apporte cette même abstraction aux différents services de Visage mais étend ce modèle à des communications inter-sites transparentes via le déploiement de services de grille globus (GT4) spécifiques. Les composants de Visage sont ainsi à même de s affranchir des frontières du domaine administratif. Fig. 4 Services de Grille et pare-feux. Le composant Vcom est une entité comprenant : le service Vcomd en charge des communications au sein d un site, le service Vcomg responsable des communications entre sites. Ce service de grille globus assure la transparence des accès inter-sites, des modules (plug-ins) optionnels de chiffrement des communications (i.e tunnels SSL), de sélection automatique de réseaux et protocoles. L accès direct à une fonctionnalité ou un service Visage sur la grille requiert une unicité dans l identification des nœuds. Cet adressage logique est nécessaire lorsqu il s agit par exemple d atteindre un nœud particulier au sein d un cluster utilisant un adressage IP local. A cette fin, le composant Vcom dispose d une capacité de routage des communications. La figure 4 décrit le cheminement d une requête d un nœud client (VCN du site A) à une ressource de stockage située sur un site distant (VSN du site B). Le cheminement des données (voie retour) est identique à celui employé par la requête. 5. Evaluations L ensemble des composants et services de grille ont été développés en espace utilisateur (en C sous Linux). VisageFS s appuie sur le projet Fuse 5, qui lui permet d être également développé en espace utilisateur. Ces résultats préliminaires sont destinés a mettre en évidence les performances du service responsable des communications intra-site, Vcomd. VisageFS effectue un ensemble d opérations en lecture seule au travers de l utilisation de tunnels SSL Vcom. Les nœuds mis en œuvre font état de deux processeurs Opteron 2.0Ghz, 4Go de mémoire, un noyau Linux standard et un réseau Ethernet Gigabit avec commutateur. Le sous-système disque propre à chaque nœud est apte à saturer 6 ce lien réseau. 4 Acronyme de Network Abstraction Layer développé au Sandia National Laboratory. 5 Disponible sur diverses plateformes (Intel, ARM, PowerPC) et systèmes (Linux, BSD, autres), il permet l implémentation de systèmes de fichiers en espace utilisateur (i.e. SSHfs, GmailFS...). 6 Chaque nœud est équipé de 4 disques connectés à un contrôleur Raid Sata. Le débit crête est de 250Mo/s hdparm.

6 Cette première version de VisageFS est caractérisée par des accès à un serveur centralisé au travers d un unique tunnel SSL dont le chiffrement a été désactivé (md5sum uniquement). La figure 5a présente la performance observée du point de vue applicatif et du point de vue du système de fichiers. Ce distinguo provient du fait que VisageFS exprime un comportement identique à celui d une application accédant à un système de fichiers en espace noyau. Ces informations ont été acquises par le biais des attributs étendus dynamiques de VisageFS (cf. section 3.1). La figure 5b présente le gain en performance induit par le passage à des requêtes système de 512Ko par rapport aux 128Ko standard. Nous présentons également la pénalité que l utilisation de Fuse induit sur les applications (requêtes système standard de 128Ko). Fig. 5 Tunnel SSL Vcom intra-site. VisageFS reçoit des requêtes de lecture (fig.5a) segmentées en blocs de 128Ko 7. Le débit atteint 66Mo/s au sein de VisageFS et 56Mo/s pour l application sur des transferts de 512Mo. La performances brute d un tunnel SSL Vcomd (md5sum uniquement) est de 101Mo/s. La copie d un fichier de 700Mo établit la performance de NFSv3 à 115Mo/s. La performance crête de VisageFS est de 79Mo/s avec des requêtes systèmes de 512Ko. Le différentiel entre la performance observée au sein de VisageFS et celle relevée au niveau de l application trouve son origine dans la commutation de contexte de VisageFS et les multiples recopies mémoire. Cette pénalité atteint un maximum de 15% (fig.5b). L utilisation de requêtes système de 512Ko montre (fig.5b) que l accroissement de la performances coté application ne suit pas linéairement celle de VisageFS. De même, un accroissement notable des performances est atteint lors de transferts d une taille optimale vis à vis des requêtes système. La dégradation qui s en suit trouve son origine dans l adaptation automatique qu exerce le noyau sur la taille des requêtes au vu des données restantes. Les autres facteurs influant la latence et la bande passante sont l implémentation en espace utilisateur du service Vcomd (commutation de contexte) et le paramétrage de Fuse (no kernel cache, direct-io et la segmentation). L utilisation de multiples tunnels SSL lors d accès parallèles à plusieurs VRT permettront une amélioration notable des performances. Nous effectuerons prochainement les mesures relatives aux communications inter-sites mettant en évidence le franchissement des pare-feux au moyen de service de grille. 7 Selon la valeur définie par vm max readahead dans include/linux/mm.h des sources du noyau linux. Fuse dépend également du paramétrage de fuse max pages per req dans kernel/fuse i.h

7 6. Travaux Relatifs Au sein du Global Grid Forum (GGF), le groupe de travail GFS-WG 8 a débuté en 2004 l élaboration d un système de fichiers basé sur Wsrf. Il s agit d un méta-système de fichiers présentant une vue logique persistante dissociée de l aspect physique des ressources. L accès à ces dernières s effectue sur la base du protocole propre à la ressource, complété de protocoles additionels tels que Grid-FTP et Http. La première version du systeme de fichiers GFarm [14] du projet DataGrid a été conçue pour manipuler chaque année des pétas octets de données issues d accélérateurs de particules. La cohérence est maintenue par le biais d une librairie linkée avec l applicatif. La seconde version met en œuvre la sémantique Posix. Le système de fichiers Lustre [2] dispose du composant NAL (cf. section 4), similaire à Vcom. En revanche, seul ce dernier étend ce modèle à des communications inter-sites transparentes. Les librairies des cartes de communications hautes performances tendent à proposer une interface de type socket, concomittante au traditionnel Rdma, ce qui uniformise le management des transferts. Lustre implémente une sémantique Posix pouvant être débrayée alors que VisageFS, à l instar de Pvfs2, propose le choix de la sémantique basée sur les plug-in. Cependant, avec une unité d entrelacement dont la taille peut dépendre des caractéristiques du sous-système de stockage, VisageFS exhibe une souplesse accrue vis à vis de Pvfs2 [4] et Gpfs [12]. Coda [11] utilise un modèle RPC étendu : unicité des paquets UDP reçus, vrai multicast IP et tunnels dédiés. Il dispose d une sémantique de session et d une capacité à travailler en mode déconnecté. La synchronisation avec le serveur s adapte aux performances du réseau. Visage offre également cette possibilité au travers de plug-ins du Vccc. La nouveauté la plus marquante du protocole NFSv4 [8] est son passage à un modèle stateful. Il intègre également les transactions groupées, le protocole de cohérence et communique désormais via un port unique (2049) là où Visage fait usage de services de grille. Le modèle dit de << open delegation >> employé dans NFSv4 [8], a été étendu à la délégation des verrous par zfs [10]. VisageFS apporte la qualité de service s exprimant au travers de la migration du management de cette délégation. 7. Conclusion La mise en œuvre d un système de stockage à l échelle d une grille introduit une souplesse sans commune mesure dans des tâches telles que le déploiement d applications, librairies et données. L objectif du projet Visage est de permettre aux grilles de calcul d exploiter simplement et efficacement les ressources de stockage propres à chacun des nœuds composant la grille : en d autres termes, apporter aux grilles de calcul les caractéristiques propres aux grilles de données. VisageFS est doté de la capacité à étendre ses propres fonctionnalités au travers de plug-ins. Cela le rend apte à traiter différents types de charges de travail. L autre caractéristique majeure est l intégration de qualités de service présentes dès le niveau du système de fichiers et transversales à tous les composants. Elles ouvrent un nouveau paradigme dans le management et l accès aux données. Ainsi, les plug-ins et les multiples qualités de services représentent les clés de la capacité de mise à l échelle des services Visage. Ils ont le potentiel d accroître l efficacité globale des applications grâce à des politiques de placement de données innovantes (plug-ins du virtualiseur). Les services Visage mettent à disposition d organisations virtuelles des volumes logiques dotés de qualité de service propre et facilitent le déploiement et l administration de données dans la grille. De nombreuses classes d application peuvent tirer partie à la fois d une QoS de niveau système de fichiers et de multiples qualités de stockage. Les workflows bénéficient ainsi d espaces de stockage temporaires positionnant les données intermédiaires à proximité optimale des producteurs et consommateurs. 8 Acronyme de Grid File System - Working Group, travaux disponibles sur https ://forge.gridforum.org/projects/gfs-wg/

8 La migration de la << open delegation >>, afin de satisfaire des contraintes de réactivité vis à vis de la concurrence des accès, corrrespond à l expression d une qualité de service de niveau système de fichiers. Les expérimentations seront menées sur les clusters de l Irit, Seanodes, Grid5000, Eads et C&S. Cela représente un potentiel de milliers de machines réparties sur plusieurs sites géographiquement distincts. Hétérogénéité des interconnexions inter et intra-sites, mais également du matériel et plus précisément du sous-système de stockage (disques Raid, IDE, Scsi, Fibre Channel), permettront la mise à l épreuve de notre solution. Bibliographie 1. Anderson (Thomas), Dahlin (Michael), Neefe (Jeanna), Pattterson (David), Roselli (Drew) et Wang (Randolph). xfs - serverless network file systems. In : In Proceedings of the 15th Symposium on Operating System Principles. ACM, pp Copper Mountain Resort, Colorado, December Braam (Peter J.). Lustre : A scalable, high-performance file system, November Cluster File System Inc Team. 3. Broto (Laurent), Bahsoun (Jean-Paul) et Basmadjian (Robert). Sharing of variables among threads in heterogeneous grid systems with aspect-oriented programming. In : Proceedings of the Fifth AOSD Workshop on Aspects, Components, and Patterns for Infrastructure Software, pp Carns (Philip H.), Ligon III (Walter B.), Ross (Robert B.) et Thakur (Rajeev). PVFS : A parallel file system for linux clusters. In : Proceedings of the 4th Annual Linux Showcase and Conference. pp Atlanta, GA, Kubiatowicz (John), Bindel (David), Chen (Yan), Eaton (Patrick), Geels (Dennis), Gummadi (Ramakrishna), Rhea (Sean), Weatherspoon (Hakim), Weimer (Westly), Wells (Christopher) et Zhao (Ben). Oceanstore : An architecture for global-scale persistent storage. In : Proceedings of ACM ASPLOS. ACM. November Lee (Edward K.) et Thekkath (Chandramohan A.). Petal : Distributed virtual disks. In : Proceedings of the Seventh International Conference on Architectural Support for Programming Languages and Operating Systems, pp Cambridge, MA, Morris (James H.), Satyanarayanan (Mahadev), Conner (Michael H.), Howard (John H.), Rosenthal (David S. H.) et Donel (F.). Andrew : a distributed personal computing environment. Communications of the ACM, vol. 29, n 3, March 1986, pp Pawlowski (Brian), Shepler (Spencer), Beame (Carl), Callaghan (Brent), Eisler (Michael), Noveck (David), Robinson (David) et Thurlow (Robert). The NFS version 4 protocol. Proceedings of the 2nd international system administration and networking conference (SANE2000), 2000, p Plank (J.), Beck (M.), Elwasif (W.), Moore (T.), Swany (M.) et Wolski (R.). The internet backplane protocol : Storage in the network Rodeh (Ohad) et Teperman (Avi). zfs - a scalable distributed file system using object disks. In : IEEE Symposium on Mass Storage Systems, pp Satyanarayanan (M.), Kistler (James J.), Kumar (Puneet), Okasaki (Maria E.), Siegel (Ellen H.) et Steere (David C.). Coda : A highly available file system for a distributed workstation environment. IEEE Transactions on Computers, vol. 39, n 4, 1990, pp Schmuck (Frank) et Haskin (Roger). GPFS : A shared-disk file system for large computing clusters. In : Proc. of the First Conference on File and Storage Technologies (FAST), pp Soltis (Steven R.), Ruwart (Thomas M.) et O Keefe (Matthew T.). The Global File System. In : Proceedings of the Fifth NASA Goddard Conference on Mass Storage Systems. pp College Park, MD, Tatebe (O.). O. tatebe et al., grid data farm for petascale data intensive computing, technical report etltr2001, Thiebolt (François), Frain (Ivan) et M zoughi (Abdelaziz). Visage - virtualisation du stockage dans les grilles informatiques. In : 16ème Rencontres Francophones en Parallélisme Architecture Système et Composant, pp

ViSaGe. Virtualisation du Stockage dans les Grilles. Informatiques. RenPar 16, 6-8 Avril 2005 Thiebolt François thiebolt@irit.fr

ViSaGe. Virtualisation du Stockage dans les Grilles. Informatiques. RenPar 16, 6-8 Avril 2005 Thiebolt François thiebolt@irit.fr 1 ViSaGe Virtualisation du Stockage dans les Grilles Informatiques RenPar 16, 6-8 Avril 2005 Thiebolt François thiebolt@irit.fr IRIT Projet RNTL labellisé pré-compétitif Solution ViSaGe ViSaGe Accès transparent

Plus en détail

Virtualisation du Stockage dans les Grilles informatiques

Virtualisation du Stockage dans les Grilles informatiques Virtualisation du Stockage dans les Grilles informatiques François Thiebolt, Ivan Frain, Abdelaziz M zoughi Université Paul Sabatier Toulouse III Institut de Recherche en Informatique de Toulouse - Irit

Plus en détail

Projet ViSaGe : implémentation de l administration et du monitoring de ViSaGe (Virtualisation du Stockage appliquée aux Grilles informatiques)

Projet ViSaGe : implémentation de l administration et du monitoring de ViSaGe (Virtualisation du Stockage appliquée aux Grilles informatiques) RenPar 18/ SympA 2008 / CFSE 6 / JC 2008 Fribourg en Suisse, 11 au 13 février 2008 Projet ViSaGe : implémentation de l administration et du monitoring de ViSaGe (Virtualisation du Stockage appliquée aux

Plus en détail

Revue d article : Dynamic Replica Placement for Scalable Content Delivery

Revue d article : Dynamic Replica Placement for Scalable Content Delivery Revue d article : Dynamic Replica Placement for Scalable Content Delivery Marc Riner - INSA Lyon - DEA DISIC Introduction Cet article [1] présente une technique innovante de placement de réplicats et de

Plus en détail

En vue de l'obtention du

En vue de l'obtention du THÈSE En vue de l'obtention du DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ DE TOULOUSE Délivré par l'université Toulouse III - Paul Sabatier Discipline ou spécialité : Informatique Présentée et soutenue par François Thiebolt

Plus en détail

Robin Favre Fabien Touvat. Polytech Grenoble RICM 3 ème Année Vendredi 21 Novembre 2008 Etude d Approfondissement Réseau

Robin Favre Fabien Touvat. Polytech Grenoble RICM 3 ème Année Vendredi 21 Novembre 2008 Etude d Approfondissement Réseau Robin Favre Fabien Touvat Polytech Grenoble RICM 3 ème Année Vendredi 21 Novembre 2008 Etude d Approfondissement Réseau Plan I. Système distribué A. Définition B. Exemples II. III. Stockage distribué A.

Plus en détail

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures Le stockage 1. Architecture de stockage disponible a. Stockage local ou centralisé L architecture de stockage à mettre en place est déterminante pour l évolutivité et la performance de la solution. Cet

Plus en détail

Le e s tocka k ge g DAS,NAS,SAN

Le e s tocka k ge g DAS,NAS,SAN Le stockage DAS,NAS,SAN Sommaire Introduction SAN NAS Conclusion Bibliographie Questions Introduction Besoin de partage de données à travers un réseau Explosion des volumes de données Comment assurer les

Plus en détail

3A-IIC - Parallélisme & Grid GRID : Définitions. GRID : Définitions. Stéphane Vialle. Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.

3A-IIC - Parallélisme & Grid GRID : Définitions. GRID : Définitions. Stéphane Vialle. Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec. 3A-IIC - Parallélisme & Grid Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Principes et Objectifs Evolution Leçons du passé Composition d une Grille Exemple d utilisation

Plus en détail

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters AVANTAGES

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters AVANTAGES FAMILLE EMC VPLEX Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters DISPONIBLITÉ CONTINUE ET MOBILITÉ DES DONNÉES DES APPLICATIONS CRITIQUES L infrastructure de stockage évolue

Plus en détail

NFS Maestro 8.0. Nouvelles fonctionnalités

NFS Maestro 8.0. Nouvelles fonctionnalités NFS Maestro 8.0 Nouvelles fonctionnalités Copyright Hummingbird 2002 Page 1 of 10 Sommaire Sommaire... 2 Généralités... 3 Conformité à la section 508 de la Rehabilitation Act des Etats-Unis... 3 Certification

Plus en détail

Protection des données avec les solutions de stockage NETGEAR

Protection des données avec les solutions de stockage NETGEAR Protection des données avec les solutions de stockage NETGEAR Solutions intelligentes pour les sauvegardes de NAS à NAS, la reprise après sinistre pour les PME-PMI et les environnements multi-sites La

Plus en détail

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters FAMILLE EMC VPLEX Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters DISPONIBILITE CONTINUE ET MOBILITE DES DONNEES DES APPLICATIONS CRITIQUES L infrastructure de stockage évolue

Plus en détail

Mobile OGSI.NET: Grid Computing on Mobile Devices

Mobile OGSI.NET: Grid Computing on Mobile Devices Mobile OGSI.NET: Grid Computing on Mobile Devices David C.Chu Université de Californie, Berkeley Marty Humphrey Université de Virginie Publié en Novembre 2004 lors de la 5ième conférence IEEE/ACM International

Plus en détail

MapCenter : un modèle ouvert pour la découverte, la supervision et la visualisation des environnements distribués à large échelle

MapCenter : un modèle ouvert pour la découverte, la supervision et la visualisation des environnements distribués à large échelle MapCenter : un modèle ouvert pour la découverte, la supervision et la visualisation des environnements distribués à large échelle Franck Bonnassieux CNRS/UREC ENS LYON, 46 Allée d'italie 69364 LYON Cedex

Plus en détail

Gestion répartie de données - 1

Gestion répartie de données - 1 Gestion répartie de données - 1 Sacha Krakowiak Université Joseph Fourier Projet Sardes (INRIA et IMAG-LSR) http://sardes.inrialpes.fr/~krakowia Gestion répartie de données Plan de la présentation Introduction

Plus en détail

Cours 13. RAID et SAN. 2004, Marc-André Léger

Cours 13. RAID et SAN. 2004, Marc-André Léger Cours 13 RAID et SAN Plan Mise en contexte Storage Area Networks Architecture Fibre Channel Network Attached Storage Exemple d un serveur NAS EMC2 Celerra Conclusion Démonstration Questions - Réponses

Plus en détail

Architecture d un service de partage de données modifiables sur une infrastructure pair-à-pair

Architecture d un service de partage de données modifiables sur une infrastructure pair-à-pair Architecture d un service de partage de données modifiables sur une infrastructure pair-à-pair Mathieu Jan Mathieu.Jan@irisa.fr Superviseurs : Gabriel Antoniu, Luc Bougé, Thierry Priol {Gabriel.Antoniu,Luc.Bouge,Thierry.Priol}@irisa.fr

Plus en détail

Introduction à LDAP et à Active Directory... 15. Étude de cas... 37

Introduction à LDAP et à Active Directory... 15. Étude de cas... 37 Introduction à LDAP et à Active Directory... 15 Généralité sur l annuaire et LDAP... 16 Qu est-ce qu un annuaire?... 16 Un peu d histoire sur le protocole... 16 LDAP version 2 et version 3... 17 Le standard

Plus en détail

LE SAN ET LE NAS : LE RESEAU AU SERVICE DES DONNEES

LE SAN ET LE NAS : LE RESEAU AU SERVICE DES DONNEES LE SAN ET LE NAS : LE RESEAU AU SERVICE DES DONNEES Marie GALEZ, galez@cines.fr Le propos de cet article est de présenter les architectures NAS et SAN, qui offrent de nouvelles perspectives pour le partage

Plus en détail

Rapport d activité. Mathieu Souchaud Juin 2007

Rapport d activité. Mathieu Souchaud Juin 2007 Rapport d activité Mathieu Souchaud Juin 2007 Ce document fait la synthèse des réalisations accomplies durant les sept premiers mois de ma mission (de novembre 2006 à juin 2007) au sein de l équipe ScAlApplix

Plus en détail

Easy as NAS Supplément Entreprises. Guide des solutions

Easy as NAS Supplément Entreprises. Guide des solutions Easy as NAS Supplément Entreprises Guide des solutions Introduction Nous sommes heureux de vous présenter le Supplément Entreprises du Guide des solutions Easy as NAS. Ce guide, basé sur la première édition

Plus en détail

VMware vsphere 5 Préparation à la certification VMware Certified Professional 5 Data Center Virtualization (VCP5-DCV) - Examen VCP510

VMware vsphere 5 Préparation à la certification VMware Certified Professional 5 Data Center Virtualization (VCP5-DCV) - Examen VCP510 Introduction A. Au sujet du livre 10 B. Au sujet de l'examen 10 Chapitre 1 Les nouveautés de vsphere A. Présentation 14 B. En quoi vsphere 5 diffère de vsphere 4? 14 1. Un Service Console abandonné 14

Plus en détail

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES GENERALITES Définition d'un réseau Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux afin de partager des données, des ressources et d'échanger des

Plus en détail

Créer et partager des fichiers

Créer et partager des fichiers Créer et partager des fichiers Le rôle Services de fichiers... 246 Les autorisations de fichiers NTFS... 255 Recherche de comptes d utilisateurs et d ordinateurs dans Active Directory... 262 Délégation

Plus en détail

Prise en compte des ressources dans les composants logiciels parallèles

Prise en compte des ressources dans les composants logiciels parallèles Prise en compte des ressources dans les composants logiciels parallèles Aperçus de l action RASC et du projet Concerto F. Guidec Frederic.Guidec@univ-ubs.fr Action RASC Plan de cet exposé Contexte Motivations

Plus en détail

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation Base de données S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Présentation du module Contenu général Notion de bases de données Fondements / Conception Utilisation :

Plus en détail

Détection d'intrusions en environnement haute performance

Détection d'intrusions en environnement haute performance Symposium sur la Sécurité des Technologies de l'information et des Communications '05 Détection d'intrusions en environnement haute performance Clusters HPC Fabrice Gadaud (fabrice.gadaud@cea.fr) 1 Sommaire

Plus en détail

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration systèmes et réseaux

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration systèmes et réseaux ////////////////////// Administration systèmes et réseaux / INTRODUCTION Réseaux Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec

Plus en détail

EMC Data Domain Boost for Oracle Recovery Manager (RMAN)

EMC Data Domain Boost for Oracle Recovery Manager (RMAN) Livre blanc EMC Data Domain Boost for Oracle Recovery Manager (RMAN) Résumé EMC fournit aux administrateurs de base de données un contrôle total sur la sauvegarde, la restauration et la reprise après sinistre

Plus en détail

INTERSYSTEMS CACHÉ COMME ALTERNATIVE AUX BASES DE DONNÉES RÉSIDENTES EN MÉMOIRE

INTERSYSTEMS CACHÉ COMME ALTERNATIVE AUX BASES DE DONNÉES RÉSIDENTES EN MÉMOIRE I N T E RS Y S T E M S INTERSYSTEMS CACHÉ COMME ALTERNATIVE AUX BASES DE DONNÉES RÉSIDENTES EN MÉMOIRE David Kaaret InterSystems Corporation INTERSySTEMS CAChé CoMME ALTERNATIvE AUx BASES de données RéSIdENTES

Plus en détail

Gestion de clusters de calcul avec Rocks

Gestion de clusters de calcul avec Rocks Gestion de clusters de calcul avec Laboratoire de Chimie et Physique Quantiques / IRSAMC, Toulouse scemama@irsamc.ups-tlse.fr 26 Avril 2012 Gestion de clusters de calcul avec Outline Contexte 1 Contexte

Plus en détail

Migration d un Cluster Fiber Channel+SAN+Lames sous Xen vers Ethernet +iscsi+serveurs sous KVM

Migration d un Cluster Fiber Channel+SAN+Lames sous Xen vers Ethernet +iscsi+serveurs sous KVM Migration d un Cluster Fiber Channel+SAN+Lames sous Xen vers Ethernet +iscsi+serveurs sous K L'équipe du CITIC74 : info[at]citic74[dot]fr Sommaire Contexte Architecture existante Conclusion 2 Contexte

Plus en détail

FAMILLE EMC RECOVERPOINT

FAMILLE EMC RECOVERPOINT FAMILLE EMC RECOVERPOINT Solution économique de protection des données et de reprise après sinistre en local et à distance Avantages clés Optimiser la protection des données et la reprise après sinistre

Plus en détail

2 disques en Raid 0,5 ou 10 SAS

2 disques en Raid 0,5 ou 10 SAS Serveur GED: INFO EN + Afin d obtenir des performances optimales il est préférable que le serveur soit dédié. Matériel : Processeur Jusqu à 10 utilisateurs 2.0 Ghz environ Jusqu à 30 utilisateurs 2.6 Ghz

Plus en détail

Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization)

Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization) Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization) Préparé par : Zeus Kerravala Les cinq raisons majeures pour déployer SDN et NFV NetworkWorld,

Plus en détail

Architecture distribuée

Architecture distribuée Architecture distribuée Conception et développement d algorithmes distribués pour le moteur Baboukweb Jean-Christophe DALLEAU Département de Mathématiques et Informatique Université de La Réunion 26 juin

Plus en détail

RESEAUX SAN iscsi VIRTUALISES :

RESEAUX SAN iscsi VIRTUALISES : LIVRE BLANC REAUX SAN iscsi VIRTUALIS : SOLUTION DE STOCKAGE ENTREPRI FLEXIBLE ET EVOLUTIVE POUR INFRASTRUCTURES VIRTUELLES iscsi est un protocole de réseau de stockage SAN flexible et puissant qui offre

Plus en détail

ERP Service Negoce. Pré-requis CEGID Business version 2008. sur Plate-forme Windows. Mise à jour Novembre 2009

ERP Service Negoce. Pré-requis CEGID Business version 2008. sur Plate-forme Windows. Mise à jour Novembre 2009 ERP Service Negoce Pré-requis CEGID Business version 2008 sur Plate-forme Windows Mise à jour Novembre 2009 Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Pré-requis Sommaire 1. PREAMBULE... 3 Précision

Plus en détail

Flex Multipath Routing

Flex Multipath Routing Flex Multipath Routing Regroupement des liens privés et publics pour les réseaux étendus (WAN) d entreprise Flex Multipath Routing (FMR) Regroupement des liens privés et publics pour les réseaux étendus

Plus en détail

Consolidation de stockage

Consolidation de stockage (Information sur la technologie Sto-2003-2) Wolfgang K. Bauer Spécialiste stockage Centre de compétence transtec AG Waldhörnlestraße 18 D-72072 Tübingen Allemagne TABLE DES MATIÈRES 1 RÉSUMÉ...3 2 INTRODUCTION...4

Plus en détail

Dossier Solution - Virtualisation CA arcserve Unified Data Protection

Dossier Solution - Virtualisation CA arcserve Unified Data Protection Dossier Solution - Virtualisation CA arcserve Unified Data Protection La virtualisation des serveurs et des postes de travail est devenue omniprésente dans la plupart des organisations, et pas seulement

Plus en détail

Limitations of the Playstation 3 for High Performance Cluster Computing

Limitations of the Playstation 3 for High Performance Cluster Computing Introduction Plan Limitations of the Playstation 3 for High Performance Cluster Computing July 2007 Introduction Plan Introduction Intérêts de la PS3 : rapide et puissante bon marché L utiliser pour faire

Plus en détail

CORBA haute performance

CORBA haute performance CORBA haute performance «CORBA à 730Mb/s!» Alexandre DENIS PARIS/IRISA, Rennes Alexandre.Denis@irisa.fr Plan Motivations : concept de grille de calcul CORBA : concepts fondamentaux Vers un ORB haute performance

Plus en détail

Chapitre 1. Infrastructures distribuées : cluster, grilles et cloud. Grid and Cloud Computing

Chapitre 1. Infrastructures distribuées : cluster, grilles et cloud. Grid and Cloud Computing Chapitre 1. Infrastructures distribuées : cluster, grilles et cloud Grid and Cloud Computing Problématique Besoins de calcul croissants Simulations d'expériences coûteuses ou dangereuses Résolution de

Plus en détail

WD et le logo WD sont des marques déposées de Western Digital Technologies, Inc, aux États-Unis et dans d'autres pays ; absolutely WD Re, WD Se, WD

WD et le logo WD sont des marques déposées de Western Digital Technologies, Inc, aux États-Unis et dans d'autres pays ; absolutely WD Re, WD Se, WD WD et le logo WD sont des marques déposées de Western Digital Technologies, Inc, aux États-Unis et dans d'autres pays ; absolutely WD Re, WD Se, WD Xe, RAFF et StableTrac sont des marques de Western Digital

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

Virtualisation CITRIX, MICROSOFT, VMWARE OLIVIER D.

Virtualisation CITRIX, MICROSOFT, VMWARE OLIVIER D. 2013 Virtualisation CITRIX, MICROSOFT, VMWARE OLIVIER D. Table des matières 1 Introduction (Historique / définition)... 3 2 But de la virtualisation... 4 3 Théorie : bases et typologie des solutions techniques...

Plus en détail

Fiche Technique Windows Azure

Fiche Technique Windows Azure Le 25/03/2013 OBJECTIF VIRTUALISATION mathieuc@exakis.com EXAKIS NANTES Identification du document Titre Projet Date de création Date de modification Fiche Technique Objectif 25/03/2013 27/03/2013 Windows

Plus en détail

Réseau longue distance et application distribuée dans les grilles de calcul : étude et propositions pour une interaction efficace

Réseau longue distance et application distribuée dans les grilles de calcul : étude et propositions pour une interaction efficace 1 Réseau longue distance et application distribuée dans les grilles de calcul : étude et propositions pour une interaction efficace Réseau longue distance et application distribuée dans les grilles de

Plus en détail

en version SAN ou NAS

en version SAN ou NAS tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de l'entreprise. Parmi

Plus en détail

Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit

Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit MIPE Juin 2012 - Nantes http://www.network-th.fr - 0811 560 947 1. Le Très Haut Débit sur Fibre Optique au prix d une SDSL : Mythe ou Réalité? 2. Sauvegarder, Sécuriser, Protéger, Superviser : Délégueznous

Plus en détail

Vers un cache réparti adapté au cloud computing

Vers un cache réparti adapté au cloud computing Vers un cache réparti adapté au cloud computing Maxime Lorrillere, Julien Sopena, Sébastien Monnet et Pierre Sens Université Pierre et Marie Curie, Laboratoire d Informatique de Paris 6 (LIP6), 4 Place

Plus en détail

THÈSE. Réseaux rapides et stockage distribué dans les grappes de calculateurs : propositions pour une interaction efficace

THÈSE. Réseaux rapides et stockage distribué dans les grappes de calculateurs : propositions pour une interaction efficace N d ordre : 328 N attribué par la bibliothèque : 05ENSL0 328 École normale supérieure de Lyon Laboratoire de l Informatique et du Parallélisme THÈSE en vue d obtenir le grade de Docteur de l École normale

Plus en détail

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de

Plus en détail

Cluster High Availability. Holger Hennig, HA-Cluster Specialist

Cluster High Availability. Holger Hennig, HA-Cluster Specialist Cluster High Availability Holger Hennig, HA-Cluster Specialist TABLE DES MATIÈRES 1. RÉSUMÉ...3 2. INTRODUCTION...4 2.1 GÉNÉRALITÉS...4 2.2 LE CONCEPT DES CLUSTERS HA...4 2.3 AVANTAGES D UNE SOLUTION DE

Plus en détail

FORMATION CN01a CITRIX NETSCALER

FORMATION CN01a CITRIX NETSCALER FORMATION CN01a CITRIX NETSCALER Contenu de la formation CN01a CITRIX NETSCALER Page 1 sur 6 I. Généralités 1. Objectifs de cours Installation, configuration et administration des appliances réseaux NetScaler

Plus en détail

EMC DATA DOMAIN HYPERMAX

EMC DATA DOMAIN HYPERMAX EMC DATA DOMAIN HYPERMAX Optimisation du stockage de protection EMC AVANTAGES CLÉS Déduplication évolutive et ultrarapide Jusqu à 58,7 To/h de débit Réduit de 10 à 30 fois le stockage de sauvegarde, et

Plus en détail

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes"

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie étude de cas architecture et systèmes Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes" Note obtenue : 14,75/20 HEBERGE-TOUT Le 25 mars 2010 A

Plus en détail

Le data center moderne virtualisé

Le data center moderne virtualisé WHITEPAPER Le data center moderne virtualisé Les ressources du data center ont toujours été sous-utilisées alors qu elles absorbent des quantités énormes d énergie et occupent une surface au sol précieuse.

Plus en détail

RED HAT ENTERPRISE LINUX

RED HAT ENTERPRISE LINUX Fiche technique RED HAT ENTERPRISE LINUX Red Hat Enterprise Linux est un système d exploitation hautes performances qui s est imposé comme un acteur majeur du secteur de l informatique depuis presqu une

Plus en détail

Communications performantes par passage de message entre machines virtuelles co-hébergées

Communications performantes par passage de message entre machines virtuelles co-hébergées Communications performantes par passage de message entre machines virtuelles co-hébergées François Diakhaté1,2 1 CEA/DAM Île de France 2 INRIA Bordeaux Sud Ouest, équipe RUNTIME Renpar 2009 1 Plan Introduction

Plus en détail

EMC DATA DOMAIN OPERATING SYSTEM

EMC DATA DOMAIN OPERATING SYSTEM EMC DATA DOMAIN OPERATING SYSTEM Au service du stockage de protection EMC AVANTAGES CLÉS Déduplication évolutive ultrarapide Jusqu à 31 To/h de débit Réduction des besoins en stockage de sauvegarde de

Plus en détail

Anatomie d'un cloud IaaS Représentation simplifiée

Anatomie d'un cloud IaaS Représentation simplifiée Anatomie d'un cloud IaaS Représentation simplifiée Sous sa forme la plus simple un cloud IaaS combine un tissu de stockage (storage fabric) avec un tissu de calcul (compute fabric) Le tissu de stockage

Plus en détail

Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille

Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille Lucas Nussbaum Soutenance de thèse 4 décembre 2008 Lucas Nussbaum Expérimentation sur les systèmes distribués 1 / 49 Contexte

Plus en détail

La Continuité d Activité

La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere au service de La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere La virtualisation et la Continuité d Activité La virtualisation et le Plan de Secours Informatique

Plus en détail

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies François Clémence C.R.I Université Paul Verlaine Metz UFR Sciences Humaines et Arts clemence@univ-metz.fr Olivier Mathieu C.R.I Université

Plus en détail

Planifier la migration des applications d entreprise dans le nuage

Planifier la migration des applications d entreprise dans le nuage TM Planifier la migration des applications d entreprise dans le nuage Guide de vos options de migration : nuage privé et public, critères d évaluation des applications et meilleures pratiques de migration

Plus en détail

Livre blanc Haute disponibilité sous Linux

Livre blanc Haute disponibilité sous Linux Livre blanc Haute disponibilité sous Linux Nicolas Ferre 29 septembre 2000 Résumé Ce livre blanc décrit une solution informatique à haute disponibilité. Les technologies mises

Plus en détail

Administration de systèmes

Administration de systèmes Administration de systèmes Windows NT.2000.XP.2003 Copyright IDEC 2002-2004. Reproduction interdite. Sommaire... 2 Eléments logiques et physiques du réseau... 5 Annuaire et domaine... 6 Les utilisateurs

Plus en détail

Agrégation de liens xdsl sur un réseau radio

Agrégation de liens xdsl sur un réseau radio Agrégation de liens xdsl sur un réseau radio Soutenance TX Suiveur: Stéphane Crozat Commanditaire: tetaneutral.net/laurent Guerby 1 02/02/212 Introduction 2 Introduction: schéma 3 Définition d un tunnel

Plus en détail

Livre. blanc. Solution Hadoop d entreprise d EMC. Stockage NAS scale-out Isilon et Greenplum HD. Février 2012

Livre. blanc. Solution Hadoop d entreprise d EMC. Stockage NAS scale-out Isilon et Greenplum HD. Février 2012 Livre blanc Solution Hadoop d entreprise d EMC Stockage NAS scale-out Isilon et Greenplum HD Par Julie Lockner et Terri McClure, Analystes seniors Février 2012 Ce livre blanc d ESG, qui a été commandé

Plus en détail

jacques.chene@groupeadinfo.com

jacques.chene@groupeadinfo.com jacques.chene@groupeadinfo.com Au-delà de la virtualisation La puissance de plusieurs serveurs, la simplicité d un seul Toutes les applications, tous les «Clouds» Nouveau style de travail Système

Plus en détail

ETUDE ET IMPLÉMENTATION D UNE CACHE L2 POUR MOBICENTS JSLEE

ETUDE ET IMPLÉMENTATION D UNE CACHE L2 POUR MOBICENTS JSLEE Mémoires 2010-2011 www.euranova.eu MÉMOIRES ETUDE ET IMPLÉMENTATION D UNE CACHE L2 POUR MOBICENTS JSLEE Contexte : Aujourd hui la plupart des serveurs d application JEE utilise des niveaux de cache L1

Plus en détail

Une proposition d extension de GML pour un modèle générique d intégration de données spatio-temporelles hétérogènes

Une proposition d extension de GML pour un modèle générique d intégration de données spatio-temporelles hétérogènes 303 Schedae, 2007 Prépublication n 46 Fascicule n 2 Une proposition d extension de GML pour un modèle générique d intégration de données spatio-temporelles hétérogènes Samya Sagar, Mohamed Ben Ahmed Laboratoire

Plus en détail

VMWare Infrastructure 3

VMWare Infrastructure 3 Ingénieurs 2000 Filière Informatique et réseaux Université de Marne-la-Vallée VMWare Infrastructure 3 Exposé système et nouvelles technologies réseau. Christophe KELLER Sommaire Sommaire... 2 Introduction...

Plus en détail

Spécifications détaillées

Spécifications détaillées Hewlett-Packard HP ProLiant DL380 G5 Storage Server 1.8TB SAS Model - NAS - 1.8 To - montage en rack - Serial ATA-150 / SAS - DD 36 Go x 2 + 300 Go x 6 - DVD±RW x 1 - RAID 0, 1, 5, 6 - Gigabit Ethernet

Plus en détail

Stockage Réseau. Le stockage s'échappe du système pour devenir une fonction réseau

Stockage Réseau. Le stockage s'échappe du système pour devenir une fonction réseau Stockage Réseau Le stockage s'échappe du système pour devenir une fonction réseau Philippe Latu Université Toulouse III Paul Sabatier www.inetdoc.net Philippe.latu(at)inetdoc.net Introduction Les enjeux

Plus en détail

Grid Technology. ActiveMQ pour le grand collisionneur de hadrons (LHC) Lionel Cons Grid Technology Group Information Technology Department

Grid Technology. ActiveMQ pour le grand collisionneur de hadrons (LHC) Lionel Cons Grid Technology Group Information Technology Department DB GT CF Grid ActiveMQ pour le grand collisionneur de hadrons (LHC) Lionel Cons Grid Group Information Department Journée de la communauté FUSE, Paris, 2010 CERN IT Department CH-1211 Geneva 23 Switzerland

Plus en détail

Edition de février 2009 - Numéro 1. Virtualisation du Poste de Travail

Edition de février 2009 - Numéro 1. Virtualisation du Poste de Travail Edition de février 2009 - Numéro 1 Virtualisation du Poste de Travail Edition de février 2009 - Numéro 1 Edito Depuis maintenant plus de deux ans, l équipe technique d Amosdec a communiqué et engrangé

Plus en détail

Configurations maximales

Configurations maximales vsphere 6.0 Ce document prend en charge la version de chacun des produits répertoriés, ainsi que toutes les versions publiées par la suite jusqu'au remplacement dudit document par une nouvelle édition.

Plus en détail

Consolidation Stockage. systemes@arrabal-is.com

Consolidation Stockage. systemes@arrabal-is.com Stockage systemes@arrabal-is.com Le stockage, un enjeu central pour les entreprises. Dans les petites et moyennes entreprises, les données sont souvent stockées de façon aléatoire sur des serveurs, des

Plus en détail

1. Introduction à la distribution des traitements et des données

1. Introduction à la distribution des traitements et des données 2A SI 1 - Introduction aux SI, et à la distribution des traitements et des données Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Support de cours élaboré avec l aide de

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 La mise en réseau consiste à relier plusieurs ordinateurs en vue de partager des ressources logicielles, des ressources matérielles ou des données. Selon le nombre de systèmes interconnectés et les

Plus en détail

Thomas Briet Ingenieurs 2000 Cyril Muhlenbach

Thomas Briet Ingenieurs 2000 Cyril Muhlenbach 4 Stockage Réseau DAS / SAN / NAS / iscsi Ingenieurs 2000 Cyril Muhlenbach Introduction Ces dernières années, l impressionnant grossissement du volume d information et de leur sauvegarde dirigée par une

Plus en détail

Introduction. Adresses

Introduction. Adresses Architecture TCP/IP Introduction ITC7-2: Cours IP ESIREM Infotronique Olivier Togni, LE2I (038039)3887 olivier.togni@u-bourgogne.fr 27 février 2008 L Internet est basé sur l architecture TCP/IP du nom

Plus en détail

Les Content Delivery Network (CDN)

Les Content Delivery Network (CDN) Les Content Delivery Network (CDN) Paris Californie : + 45 ms Paris Sidney : + 85 ms Amazon : 100 ms de temps de chargement supplémentaires 1% de ventes en moins Poids moyen des pages d'accueil : 2000

Plus en détail

GRIDKIT: Pluggable Overlay Networks for Grid Computing

GRIDKIT: Pluggable Overlay Networks for Grid Computing GRIDKIT: Pluggable Overlay Networks for Grid Computing Paul Grace, Geoff Coulson, Gordon Blair, Laurent Mathy, Wai Kit Yeung, Wei Cai, David Duce, Chris Cooper Computing Department, Lascaster University

Plus en détail

Grid 5000 : Administration d une infrastructure distribuée et développement d outils de déploiement et d isolation réseau

Grid 5000 : Administration d une infrastructure distribuée et développement d outils de déploiement et d isolation réseau : Administration d une infrastructure distribuée et développement d outils de déploiement et d isolation réseau Nicolas Niclausse - INRIA Sophia Antipolis Méditerranée - projet Aladdin Grid 5000 2 juillet

Plus en détail

Guide d évaluation de VMware vsphere 5.0

Guide d évaluation de VMware vsphere 5.0 Guide d évaluation de VMware vsphere 5.0 Fonctionnalités de réseau avancées LIVRE BLANC TECHNIQUE Table des matières À propos de ce guide.... 4 Configuration requise.... 4 Exigences matérielles.... 4 Serveurs....

Plus en détail

Guide des solutions My First SAN. 2ème édition

Guide des solutions My First SAN. 2ème édition Guide des solutions My First SAN 2ème édition Introduction Les informations numériques constituent un capital essentiel pour les entreprises d aujourd hui. Non seulement leur volume augmente continuellement,

Plus en détail

Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles

Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles Microsoft France Division DPE Table des matières Présentation... 2 Objectifs... 2 Pré requis... 2 Quelles sont les principales

Plus en détail

Equilibrage de charge pour les grilles de calcul : classe des tâches dépendantes et indépendantes.

Equilibrage de charge pour les grilles de calcul : classe des tâches dépendantes et indépendantes. Equilibrage de charge pour les grilles de calcul : classe des tâches dépendantes et indépendantes. Meriem Meddeber 1 et Belabbas Yagoubi 2 1 Université de Mascara, Faculté des sciences, Département des

Plus en détail

UNIFIED. Nouvelle génération d'architecture unifiée pour la protection des données D TA. dans des environnements virtuels et physiques PROTECTION

UNIFIED. Nouvelle génération d'architecture unifiée pour la protection des données D TA. dans des environnements virtuels et physiques PROTECTION UNIFIED Nouvelle génération d'architecture unifiée pour la protection des données D TA dans des environnements virtuels et physiques PROTECTION Unified Data protection DOSSIER SOLUTION CA arcserve UDP

Plus en détail

Fiche produit FUJITSU ETERNUS DX200F Baie de stockage Flash

Fiche produit FUJITSU ETERNUS DX200F Baie de stockage Flash Fiche produit FUJITSU ETERNUS DX200F Baie de stockage Flash Fiche produit FUJITSU ETERNUS DX200F Baie de stockage Flash Des performances haut de gamme à un prix avantageux ETERNUS DX : le stockage centré

Plus en détail

«clustering» et «load balancing» avec Zope et ZEO

«clustering» et «load balancing» avec Zope et ZEO IN53 Printemps 2003 «clustering» et «load balancing» avec Zope et ZEO Professeur : M. Mignot Etudiants : Boureliou Sylvain et Meyer Pierre Sommaire Introduction...3 1. Présentation générale de ZEO...4

Plus en détail

Vers l'orchestration de grilles de PC par les mécanismes de publicationsouscription

Vers l'orchestration de grilles de PC par les mécanismes de publicationsouscription Vers l'orchestration de grilles de PC par les mécanismes de publicationsouscription Présentée par Leila Abidi Sous la direction de Mohamed Jemni & Christophe Cérin Plan Contexte Problématique Objectifs

Plus en détail

Les environnements de calcul distribué

Les environnements de calcul distribué 2 e Atelier CRAG, 3 au 8 Décembre 2012 Par Blaise Omer YENKE IUT, Université de Ngaoundéré, Cameroun. 4 décembre 2012 1 / 32 Calcul haute performance (HPC) High-performance computing (HPC) : utilisation

Plus en détail

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011)

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) Rziza Mohammed rziza@fsr.ac.ma Supports Andrew Tanenbaum : Réseaux, cours et exercices. Pascal Nicolas : cours des réseaux Informatiques, université d Angers.

Plus en détail

Solutions NAS Hitachi

Solutions NAS Hitachi Solutions NAS Hitachi High-performance NAS au service des protocoles iscsi, FTP, CIFS et NFS L architecture à éviter les ilots de stockage Dédiés par Application Complexité et points d administration multiples

Plus en détail