Lancement de la Silver Valley

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lancement de la Silver Valley"

Transcription

1 Dossier de presse 1er Juillet 2013 Ivry-sur-Seine Lancement de la Silver Valley Contact Presse : Marion Deshays Maja Jokic /

2 SOMMAIRE Fiche d identité 3 Silver Economie 4 Silver Valley 5 Objectifs 5 Acteurs clés 7 Un territoire, une vitrine 10 Acteurs clés de la Silver Valley 11 2

3 FICHE D IDENTITE Lancée le 24 avril dernier, la Silver Economie, filière industrielle regroupant les entreprises agissant autour du vieillissement, voit naître aujourd hui à Ivry-sur-Seine une première application concrète. Ancrée sur le territoire francilien, la Silver Valley a pour objectif de créer les conditions propices au développement de cette filière autour du Sud-Est Parisien. Cette initiative est portée par le cluster Soliage, qui fédère depuis trois ans les acteurs franciliens du secteur des technologies pour l autonomie et des solutions innovantes pour le bien-vieillir. LA SILVER VALLEY, UN TERRITOIRE PROPICE AU DEVELOPPEMENT DE LA SILVER ECONOMIE A l image de la Silicon Valley californienne, la Silver Valley a pour objectif de regrouper des entreprises autour d une zone centrée sur Ivry-sur-Seine. La Plateforme Immobilière Charles Foix sera le cœur de la Silver Valley. Ce site de 5000 m², qui aura pour vocation d être un lieu privilégié d échanges entre les différents acteurs de la filière, accueillera une pépinière d entreprises, un showroom et des laboratoires. Jérôme Arnaud, président de Soliage précise : «Nous voulons créer une Silver Valley à l image de la Silicon Valley, en remplaçant le Silicon par l Argent, et mettant à la disposition des acteurs un territoire près de Paris, offrant du foncier attractif, des infrastructures, un accès simplifié à la recherche et un écosystème propice à l innovation, l échange et l obtention de financements.» OBJECTIFS DE LA SILVER VALLEY Selon l Insee, la part de la population de plus de 60 ans atteindra 31% d ici Face à cette «révolution grise», la Silver Valley souhaite se positionner comme un référent international sur les problématiques de vieillissement liées à cette évolution démographique. Aujourd hui, la Silver Valley regroupe déjà 50 entreprises représentant 645 emplois et vise à accueillir à terme près de 300 entreprises qui pourraient créer emplois à forte valeur ajoutée. Ces acteurs franciliens de la Silver Economie auront pour vocation de rayonner internationalement, ce qui permettra à la Valley d attirer des acteurs du monde entier qui auront la même identité visuelle : celle de la Silver Valley. EVENEMENTS CLES La Silver Valley prolongera l action du cluster Soliage tout au long de l année auprès des différents organismes du secteur par ses actions d animation, de détections de projets (Bourse Charles Foix), de coaching, de formations, de business meetings et de communication. Les évènements clés à venir : 1er Juillet 2013: lancement de la Silver Valley en présence de M. Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, et Mme Michèle Delaunay, ministre chargée des Personnes âgées et de l'autonomie Septembre 2013: mise en place des conditions d adhésion à la Silver Valley avec un site web associé Eté 2014 : inauguration de la Plateforme Immobilière Charles Foix Une vitrine de m² Un objectif à terme : 300 entreprises emplois 3

4 LA SILVER ECONOMIE DEFINITION La Silver Economie peut se définir comme une approche économique du vieillissement, considérant que les besoins spécifiques des personnes âgées peuvent offrir de véritables opportunités de croissance, de production, d emploi, et dont le but est de garantir une meilleure qualité de vie aux personnes âgées. Silver Economie se traduirait en français par l «Economie du vieillissement». CONTEXTE SOCIETAL Population européenne (Sources : Eurostat, Europop 2008 ) ans et + 75 M 105 M 80 ans et + 22 M 45 M Situation française 8 Français sur 10 souhaitent leur maintien à domicile en cas de perte d autonomie personnes dépendantes en France 62% vivent à domicile CONTEXTE INDUSTRIEL Le phénomène du vieillissement est une véritable lame de fond qui touche tous les secteurs industriels : santé, habitat, communication, transport, sécurité, service, distribution, loisirs, Les besoins en ressources humaines de ces industries couvrent un panel de compétences très vaste : ergothérapeutes, professionnels de santé, designer, ingénieurs, équipes commerciales, marketing, formateurs, CONTEXTE ECONOMIQUE En période de crise, la Silver Economie apparaît comme un marché à potentiel estimé à 0,25 point de PIB par an et attire un nombre croissant de PME et de grands groupes désireux de se positionner sur ce marché en éclosion. CONTEXTE POLITIQUE Depuis 2012, les pouvoirs publics ont identifié le fort potentiel économique de la filière, officiellement lancée le 24 avril Un certain nombre d engagements sont attendus de la part des pouvoirs publics pour faciliter le développement de la filière et la transformer en réel levier de croissance pour l économie nationale. Une loi sur la dépendance doit être soumise en fin d année

5 LA SILVER VALLEY La Silver Valley (vallée grise) désigne le territoire du Sud-Est parisien riche en foncier disponible, lieu de confluence d établissements de recherche, d institutions sanitaires et médico-sociales, et d un tissu d entreprises constitutives de la nouvelle filière française de la Silver Economie, dédiées à la production de biens et services répondant à l enjeu constitué par le vieillissement de la population française. OBJECTIFS DE LA SILVER VALLEY La création de la Silver Valley répond à des objectifs économiques, politiques, sociaux, sociétaux, urbains, à diverses échelles, qui permettront à ses acteurs d envisager des retombées sur la durée. Impulsion d une dynamique globale La communauté de la Silver Valley pourra se retrouver dans une action globale fédérant l ensemble des acteurs de la chaîne de valeur de la filière du vieillissement. Ce projet collaboratif et inclusif doit impulser une dynamique d échange et de cohésion entre les différents sous-réseaux qui existent au sein de la Valley (universités et leurs laboratoires, Soliage et le réseau de l innovation, Asipag et les entreprises majeures du marché, Pôle Charles Foix et les acteurs scientifiques, ). La Silver Valley est un projet de collaboration, fédérateur, impliquant et vecteur d initiatives innovantes. Une forte dynamique doit émerger pour rassembler et animer la communauté à échelle régionale. Attractivité et renommée La Silver Valley doit devenir une zone naturellement attractive. La co-localisation d entreprises innovantes, de compétences et de services disponibles, de foncier et d infrastructures, de partenaires et fournisseurs potentiels en feront le choix naturel aussi bien d entreprises françaises qu internationales du secteur. La Silver Valley se veut vitrine et territoire exemplaire à renommée internationale d une filière en plein essor, au caractère incitatif et stimulant. Objectif à 5 ans 300 Entreprises Emplois Croissance, compétitivité, investissement La visibilité et le potentiel de compétitivité de la Valley attireront de nouveaux industriels souhaitant profiter d un écosystème unique bien structuré et de la dynamique engagée. Les entreprises, qui entretiennent déjà des relations de coopération et de concurrence étroites, seront boostées par l accroissement du potentiel de partenariats et d actions collectives. Les liens avec le monde universitaire et la recherche se renforceront, en poursuivant les efforts actuels très poussés autour de l innovation. Les financeurs publics et privés, dont l intérêt pour le secteur est croissant, auront via cet écosystème accès à un vivier de projets et d entreprises. 5

6 Développement territorial Les politiques locales, par le biais d actions comme la plateforme Charles Foix, l appel à projets Exapad, ou le projet «bien vieillir à Ivry», prouvent l implication et l attrait des collectivités locales pour cette filière. Cette initiative majeure entre dans leurs plans d actions et leurs axes de développement économique. La Silver Valley doit déboucher sur le développement des entreprises du territoire, l installation de nouvelles entreprises et la création d emplois à compétences diverses et non délocalisables. Retombées sociales et sociétales Les acteurs de la Silver Valley doivent proposer des solutions, produits et services, à même de répondre au phénomène sociétal crucial du vieillissement. Les problématiques qui découlent de ce phénomène n ont aucune frontière géographique, mais la Silver Valley, profitant de son dynamisme, doit conserver son temps d avance. L expérimentation à grande échelle, via l implication des collectivités et acteurs représentant les utilisateurs, permettront au territoire de proposer des solutions éprouvées. Une ouverture à l international La Silver Valley, aux racines profondément ancrées dans un territoire, reste ouverte sur le monde. Au printemps 2013, Soliage a honoré une mission pour les autorités québécoises, en vue de bâtir le plan d action du futur Gérontopôle de Sherbrooke, sur le modèle du cluster de la Silver Valley. En effet, la signature de conventions avec des partenaires étrangers, européens et mondiaux, est l un des axes de développement de la Silver Valley. 6

7 TROIS ACTEURS CLES SOLIAGE : L ECOSYSTEME EN RESEAU Soliage, cluster axé sur le développement industriel et l innovation, constitué en 2010, est le centre référent des acteurs franciliens de la Silver Economie. La Silver Valley s inscrit dans la continuité des actions de Soliage qui met en réseau les acteurs franciliens de la chaine de valeur de l autonomie et du vieillissement afin de développer leur compétitivité sur le territoire national et international. Les technologies pour l autonomie Les solutions pour l autonomie se définissent par l ensemble des produits et/ou services destinés : Aux personnes âgées pour maintenir l autonomie ou compenser des déficiences Aux aidants pour faciliter l accomplissement de leurs missions Leur champ d application couvre un large panel de besoins : aides techniques, confort de vie, TIC, domotique, dispositifs médicaux Face à une croissance exponentielle des besoins, les solutions actuelles ne suffiront pas. Le développement de solutions innovantes, orientées vers le maintien à domicile ou l optimisation de la vie en institution, alliant produits et services est une nécessité sociale et sociétale. Collège Industriel au 31 décembre 2012 : 167,62 M de CA 645 Emplois 100 membres - 3 collèges d acteurs Industriels Industriels, fabricants, distributeurs, créateurs d entreprises, porteurs de projets, TPE, PME ou groupes majeurs, Utilisateurs Représentants d utilisateurs : collectivités locales, hôpitaux, structures contribuant au maintien à domicile, associations de malades, établissements d hébergement, institutions spécialisées, financeurs privés (mutuelles, assureurs, banques), Partenaires de l innovation Acteurs intervenant aux jalons d évolution du projet d innovation : centres universitaires/de recherche/techniques, laboratoires, structures d expertise/de conseil, investisseurs, structures de développement économique, clusters, Objectifs Promouvoir les solutions innovantes au service des personnes âgées et de leurs aidants Encourager et soutenir la création, le développement et la diffusion des solutions à valeur ajoutée sociale et économique Représenter et promouvoir les intérêts des acteurs franciliens de l innovation dans la Silver Economie Développer les liens entre ces divers acteurs au travers d actions structurantes, d outils et de services communs Développer le marché émergent en contribution avec les pouvoirs publics Faciliter l activité économique et commerciale des entreprises Sensibiliser les utilisateurs à la connaissance et à l utilisation des gérontechnologies 7

8 QUELQUES ACTIONS DE SOLIAGE Bourse Charles Foix Sur ce secteur en maturation, les porteurs de projets ont besoin de soutien financier et d'accompagnement. Depuis 10 ans, la Bourse Charles Foix récompense les projets innovants d excellence, porteurs de solutions pour l autonomie, le bienêtre et la qualité de vie des personnes âgées. Les lauréats reçoivent une aide financière, sont accompagnés durant un an par un réseau de professionnels et bénéficient d une forte mise en lumière auprès des acteurs de la filière. En 2013, la 10 e édition est placée sous le haut patronage de la Ministre Michèle Delaunay. SoliAccueil La SoliAccueil permet au porteur de projet de réaliser un premier diagnostic de son innovation grâce à l expertise d une équipe de spécialistes pluridisciplinaires, issus du marché des seniors et de l innovation. Forum des gérontechnologies Le forum des Gérontechnologies réunit depuis 6 ans les professionnels de la Silver Economie autour de conférences et démonstrations d innovations. La nouvelle formule, pour l édition du 5 novembre 2013, est orientée vers des rencontres business entre un panel élargi d acteurs de la filière. SoliaMatinales Les matinales tissent les liens et favorisent l échange entre les différents acteurs professionnels gravitant autour du champ de la Silver Economie. Elles permettent une rencontre et un échange privilégiés entre les PME et des piliers du marché autour de thématiques inédites. Accompagnement Soliage propose aux porteurs de projets un accompagnement individuel sur leurs problématiques stratégiques, tactiques et opérationnelles. Plateforme web et annuaire de services Soliage.com se veut une plateforme d information sur le cluster, de référencement des membres et une vitrine de leurs compétences ou projets. Formation Soliage propose des formations multidisciplinaires, destinées à pousser les porteurs de projets vers une innovation raisonnée, en adéquation avec les attentes réelles du marché. 8

9 POLE ALLONGEMENT DE LA VIE: UNE DEMARCHE GLOBALE Le Pôle Allongement de la Vie Charles Foix est né à la fin des années 1990 de la rencontre entre des partenaires scientifiques, institutionnels, associatifs et des collectivités locales, décidés à proposer une réponse innovante à un enjeu de société fondamental : l allongement de la vie. Des efforts considérables ont été entrepris, notamment par l Université Pierre et Marie Curie, l AP- HP et les collectivités territoriales, pour favoriser une émulation autour de la gérontologie en regroupant recherche, enseignement, technologies et enjeux de société, liés à la problématique du vieillissement de la population. La Pôle Allongement de la Vie travaille autour de 4 axes : Science - Institut de la Longévité, Centre de Recherche et Développement (CRD), futur centre de recherche d ampleur européenne dédié à l'étude du vieillissement Société - Vecteur de l'implication des personnes âgées dans la société, questionnant les sciences humaines et les personnes âgées Formation - Universités franciliennes proposant des formations spécifiques sur le vieillissement, en biologie ou sciences humaines et sociales. L université porte un vaste programme d enseignement interuniversitaire, très novateur (Trans innov Longévité) Technologie - Représenté par le cluster Soliage HOPITAL CHARLES FOIX : BERCEAU DE LA GERIATRIE MODERNE Vaste ensemble hospitalier de 17 ha érigé dans les années 1860, le site a fortement contribué à l émergence de la gériatrie moderne. La présence de cet hôpital est un élément fort montrant l attachement du territoire à la question du vieillissement. L hôpital Charles Foix a été un moteur pour la reconnaissance d une spécialité médicale gériatrique et les modalités de prise en charge des patients âgés. Charles Foix a toujours été précurseur : premier hôpital de jour gériatrique, premier comité d éthique, premier poste d esthéticien hospitalier En 1987, sous l égide de la Fondation nationale de gérontologie et de sa présidente Geneviève Laroque (Ivryenne), fut rédigée la «1 ère charte des droits et libertés de la personne âgée dépendante». Charles Foix fut aussi un lieu d enseignement. C est à Ivry que fut créé le centre postuniversitaire en gériatrie puis les diplômes d université (DU) de gérontologie qui se développèrent ensuite dans toute la France. L hôpital accueillera en 2014 sur son site un Ephad de 90 places. 9

10 UN TERRITOIRE ET UNE VITRINE La région Ile-de-France est un pôle d attractivité économique mondial, bénéficiant d un tissu industriel riche, d une forte implantation d universités et de laboratoires. La filière de la Silver Economie est plus particulièrement active autour d une zone spécifique : la Silver Valley. La Silver Valley n est pas délimitée par une zone géographique stricte, mais elle symbolise la forte concentration d acteurs de la filière dans une zone ayant pour centre Ivry-sur-Seine et qui s étend du Nord du Val-de-Marne (depuis un axe Orly/Créteil) jusqu à Paris. La ville d Ivry développe une réflexion globale sur un projet urbain intégré, en vue de créer un territoire «senior friendly». La ZAC Ivry Confluences est un site de 145 ha à forte ambition, pôle majeur de développement francilien, équilibré entre activités économiques, universitaires et fonctions résidentielles (dont des habitats intergénérationnels). La Silver Valley propose un foncier attractif et veut notamment mettre à disposition des jeunes entreprises des infrastructures et des moyens adaptés. C est au sein de cet environnement que s inscrira la plateforme Charles Foix, vitrine de la Silver Valley. Vitrine économique et d innovation technologique et sociale en matière d allongement de la vie, la plateforme Charles Foix sera un phare et un centre d activité majeur pour la Silver Valley. Au deuxième semestre 2014, lors de sa livraison, l un des premiers bâtiments du quartier Ivry Confluences, sera le cœur de la Silver Valley. Sur m², la plateforme accueillera une pépinière d entreprises travaillant sur le vieillissement et les biotechnologies, un showroom, des laboratoires partagés Une vitrine de 5 000m² La plateforme sera le lieu d échanges et d interactions des acteurs de la Valley. credits: 1 - Sadev 94 - Jean-Luc Muller, architecte DPLG Objectifs du projet: Accueillir des jeunes entreprises (bureaux et laboratoires) Créer une vitrine de l innovation technologique et sociale Encourager une mutualisation des équipements 10

11 ACTEURS DE LA SILVER VALLEY Ce territoire géographique, doublé d un contexte socio-politico-économique favorable, présente la particularité de réunir un vivier de compétences complémentaires et uniques en France. La Silver Valley tire parti du potentiel francilien en termes de structures de formation, de recherche, d innovation, du monde industriel et du monde civil. Prés de 150 structures proches des réseaux existants ont été répertoriées dans la Silver Valley. D ici cinq ans, ce nombre devrait atteindre 400 acteurs. A ce jour, la Silver Valley compte 50 entreprises regroupant 645 emplois. INDUSTRIELS, ENTREPRISES Ages et Vie Assystel Bluelinea Dom et Vie Domodep Eeleo Estethic Handi Access Ezodis Herdegen Innos Intvox Legrand Intervox Link Care Services Matinal Medialis Mem-x Diffusion Mydl Ozages Puce Muse Sensilia Suadeo Associés Tipastma Ubiquiet Verdurable Xamance KRG Corporate Medgic Group La Valeriane Triacys E-Medicis HYP Prevention Handibot Medialis Doro Agfa Healthcare E-sidor Sanofi Withings Aldebaran Microsoft Essilor UTILISATEURS a) Associations SFTAG Ages et Vie ANFE Ergothérapeutes ANGGEL Gerontologue Lib FNG PARTENAIRES DE L INNOVATION a) Science, Recherche, Enseignement Armines Arts et Métiers Paris Tech CNAM CNRS CRIIF Ecole Centrale Paris ENSCI Eigetell ESME SUDRIA INSERM ISTEC Strate College Designer Telecom Paris Sud Université Paris 12 UPMC Université Pierre et Marie Curie b) Centres de ressource et d expertise AFRATA ANTEL Codif France Alzheimer Old Up UNA 94 b) Hôpitaux Siège de l AP-HP APHP ARESA ASIPAG ASIP ANAP CEREMH LESISS Institut de la vision IDUTAIP LUSAGE Paris Region Lab Cen Stimco Silver Life Institute SNITEM c) Pôles, clusters, grappes, incubateurs Agoranov Cancer Campus Materiaupole Mecatronic Optics Valley AP-HP- OTTPI APHP-Charles Foix La Pitié Salpêtrière RESAH-IDF ARS Ile de France Advancity Cap Digital Finance Innovation Medicen Systematic CCI Paris CCI Paris-Val de Marne Soliage Centre Francilien de l Innovation CNSA Conseil Général 94 DATAR DGCIS Reunica Domicile UPMC Institut de la Longévité AG2R LA MONDIALE Caisse des Dépôts et Consignations 11

Appel à projet. Bourse Charles Foix édition 2014. 2014- Silver Valley - tous droits réservés

Appel à projet. Bourse Charles Foix édition 2014. 2014- Silver Valley - tous droits réservés Appel à projet Bourse Charles Foix édition 2014 2014- Silver Valley - tous droits réservés APPEL À PROJET - LA BOURSE CHARLES FOIX Clôture le vendredi 1 août 2014 à minuit Silver Valley lance, en partenariat

Plus en détail

Trophées du Grand Age Lundi 2 Mai au Casino de Paris 18h00

Trophées du Grand Age Lundi 2 Mai au Casino de Paris 18h00 Dépendance, Vieillissement de la population, Alzheimer, Maisons de retraite, Maintien à domicile, Gérontechnologies, Aide aux aidants. Organisés par le site Gérontechnologie.net et MarcDumasConseil, les

Plus en détail

AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013

AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013 AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013 Compte rendu Exposé sur les outils économiques de la région île de France Guillaume Balas (Président du groupe socialiste au Conseil régional

Plus en détail

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Sommaire Edito Présentation du Welcome City Lab Le Welcome City Lab: les chiffres Paris&CO La nouvelle promotion de startups L état rentre

Plus en détail

>> Dossier de presse. Octobre 2014

>> Dossier de presse. Octobre 2014 Octobre 2014 >> Dossier de presse Contact : Estelle Barré, Chargée de communication I Angers Technopole Tel : 02.41.72.14.13 / 06.46.10.14.74 estelle.barre@angerstechnopole.com 2 Au programme 1. > Contexte

Plus en détail

The future is a place : Paris-Val de Marne

The future is a place : Paris-Val de Marne The future is a place : Paris-Val de Marne 2011 Agence de Développement du Val de Marne Val de Marne : faits et chiffres Département : Val de Marne Région : Ile de France Préfecture : Créteil 47 communes

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre. Emergence de projets

Cliquez pour modifier le style du titre. Emergence de projets Cliquez pour modifier le style du titre Emergence de projets Cliquez pour modifier le style du titre Projet ADR-Prism Axe TIC&Santé : gestion des connaissances Description de la proposition L objectif

Plus en détail

Un nouvel espace de travail atypique aux portes de Paris - Un lieu de création de la ville durable et des arts médiatiques - Un cadre de travail

Un nouvel espace de travail atypique aux portes de Paris - Un lieu de création de la ville durable et des arts médiatiques - Un cadre de travail Un nouvel espace de travail atypique aux portes de Paris - Un lieu de création de la ville durable et des arts médiatiques - Un cadre de travail convivial adapté aux besoins des petites entreprises Un

Plus en détail

Innovation Capital annonce le lancement du fonds d investissement sectoriel SISA dédié à la filière Silver économie

Innovation Capital annonce le lancement du fonds d investissement sectoriel SISA dédié à la filière Silver économie Innovation Capital annonce le lancement du fonds d investissement sectoriel SISA dédié à la filière Silver économie Paris, le 25 février 2014 Innovation Capital, société de capital investissement fondée

Plus en détail

«Politique des ARS pour les seniors»

«Politique des ARS pour les seniors» «Politique des ARS pour les seniors» Claude EVIN, Directeur Général de l Agence Régionale de Santé d Ile-de-France XX/XX/XX L ARS, acteur majeur de la politique de santé et d accompagnement au service

Plus en détail

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC Alain STORCK, Président de l Université de Technologie de Compiègne LES BESOINS DES PME PMI Réponse à un besoin d innovation

Plus en détail

Proposition : LE SALON BTOB DES TECHNOLOGIES ET SERVICES POUR LES SENIORS

Proposition : LE SALON BTOB DES TECHNOLOGIES ET SERVICES POUR LES SENIORS Proposition : LE SALON BTOB DES TECHNOLOGIES ET SERVICES POUR LES SENIORS Silver Economy Expo Online - salon virtuel : 25 juin 2015 3 jours - Paris, Porte de Versailles : 24, Silver 25, 26 Economy novembre

Plus en détail

Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais. Synthèse des résultats

Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais. Synthèse des résultats Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais Synthèse des résultats Septembre 2013 Etude coordonnée par Dispositif soutenu et financé par Le

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

Ce guide a pour objectif de faciliter le dépôt de candidature et la mise en place du dossier.

Ce guide a pour objectif de faciliter le dépôt de candidature et la mise en place du dossier. Bourse Charles Foix GUIDE DU CANDIDAT avec le soutien de Préambule Ce guide a pour objectif de faciliter le dépôt de candidature et la mise en place du dossier. Il guide la réflexion des candidats vers

Plus en détail

L INITIATIVE «FRENCH TECH»

L INITIATIVE «FRENCH TECH» L INITIATIVE «FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS La French Tech en actions Mobilisation des écosystèmes sur les territoires : labellisation de quelques

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

É dito E. Investir V illejuif

É dito E. Investir V illejuif Investir V illejuif É dito E n 2014, la ville de Villejuif prend un nouveau cap. Aujourd hui, elle révèle tout son potentiel, sa richesse et sa vitalité, et nous sommes très heureux d accueillir chaque

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

www.pwc.lu/secteur-public Economie & Territoires 3.0

www.pwc.lu/secteur-public Economie & Territoires 3.0 www.pwc.lu/secteur-public Economie & Territoires 3.0 Votre levier générateur de développement Contexte Depuis quelques années, notre environnement économique et financier traverse une grande période d

Plus en détail

TIC pour la santé et l'autonomie : évaluation des services rendus et modèles économiques, une approche nécessairement pluridisciplinaire

TIC pour la santé et l'autonomie : évaluation des services rendus et modèles économiques, une approche nécessairement pluridisciplinaire TIC pour la santé et l'autonomie : évaluation des services rendus et modèles économiques, une approche nécessairement pluridisciplinaire Telecom Bretagne, Institut Telecom M@rsouin, CREM Myriam.legoff@telecom-bretagne.eu

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services.

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services. 7 points pour garantir un bel avenir de la e-santé en France... by Morgan - Dimanche, janvier 30, 2011 http://www.jaibobola.fr/2011/01/avenir-de-la-e-sante-en-france.html La Recherche et le développement

Plus en détail

Augmenter l impact économique de la recherche :

Augmenter l impact économique de la recherche : Augmenter l impact économique de la recherche : 15 mesures pour une nouvelle dynamique de transfert de la recherche publique, levier de croissance et de compétitivité Partout dans le monde, la recherche

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

8 marchés prioritaires. Et des leviers pour les transformer : Big Data, Open Data, Smart Data, Gamification Internet des Objets 3D Design Mobilité

8 marchés prioritaires. Et des leviers pour les transformer : Big Data, Open Data, Smart Data, Gamification Internet des Objets 3D Design Mobilité www.capdigital.com 8 marchés prioritaires MEDIAS EDUCATION FORMATION COMMERCE DISTRIBUTION MAISON VILLE TRANSPORT SANTE BIEN ETRE COMMUNICATION PUBLICITE TOURISME ENTREPRISE ETAT Et des leviers pour les

Plus en détail

P atients S anté T erritoires

P atients S anté T erritoires H ôpital P atients S anté T erritoires L exercice regroupé dans les services de santé Une action coordonnée des professionnels en faveur des patients De plus en plus de professionnels de santé ont depuis

Plus en détail

ACCES A UN NOUVEAU MARCHE PORTEUR : LE MARCHE DES SENIORS - BIEN VIEILLIR ET BIEN-ETRE A DOMICILE

ACCES A UN NOUVEAU MARCHE PORTEUR : LE MARCHE DES SENIORS - BIEN VIEILLIR ET BIEN-ETRE A DOMICILE ACCES A UN NOUVEAU MARCHE PORTEUR : LE MARCHE DES SENIORS - BIEN VIEILLIR ET BIEN-ETRE A DOMICILE PLAN D ACCOMPAGNEMENT A LA PROMOTION ET AU DEVELOPPEMENT DES SOLUTIONS DESTINEES AUX SENIORS CAHIER DES

Plus en détail

START UP. Challenge DOSSIER PARTENAIRE

START UP. Challenge DOSSIER PARTENAIRE START UP Challenge DOSSIER PARTENAIRE Sommaire MBway Start Up Challenge L édition 2015 en chiffres Devenir partenaire Vos contacts MBway Eduservices Fiche Partenaire PAGE 4 PAGE 5 PAGE 8 PAGE 9 PAGE 11

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique

COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique Clermont-Ferrand, le 13 mai 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique Une centaine d acteurs du numérique auvergnat étaient

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 25 mai 2011 Contact presse : Cécile Mériguet cecile.meriguet@savoie-technolac.com 06 45 48 38 58 Illustrations et photos sur demande

DOSSIER DE PRESSE 25 mai 2011 Contact presse : Cécile Mériguet cecile.meriguet@savoie-technolac.com 06 45 48 38 58 Illustrations et photos sur demande // La Base Académie // DOSSIER DE PRESSE 25 mai 2011 Contact presse : Cécile Mériguet cecile.meriguet@savoie-technolac.com 06 45 48 38 58 Illustrations et photos sur demande Dispositif d accompagnement

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

Agence Régionale des Territoires d'auvergne. Gérard Lombardi Marketing Territorial Relations entreprises Emploi

Agence Régionale des Territoires d'auvergne. Gérard Lombardi Marketing Territorial Relations entreprises Emploi Agence Régionale des Territoires d'auvergne Gérard Lombardi Marketing Territorial Relations entreprises Emploi En quelques mots L'Auverg ne L'Agence des Territoires d'auvergne L'accueil de nouvelles populations

Plus en détail

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Dossier de presse Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Contacts presse : Laurent DEULIN : 02 48 48 58 10 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr

Plus en détail

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Lycée agricole Edgar Pisani, Montreuil-Bellay (49) 11 octobre 2012 1. La PRI Jules Rieffel 1.1 Les

Plus en détail

ayant le potentiel de recréer rapidement une partie des emplois détruits ces dernières années.

ayant le potentiel de recréer rapidement une partie des emplois détruits ces dernières années. Les franchises solidaires Une nouvelle filière économique innovante, dynamique, éthique et durable vecteur de développement/créatrice d emplois pour tous les territoires 08/02/2010 1 Les franchises solidaires

Plus en détail

Communauté d Universités et Établissements. Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence. Université Côte d Azur (UCA) - page 1

Communauté d Universités et Établissements. Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence. Université Côte d Azur (UCA) - page 1 Communauté d Universités et Établissements Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence Université Côte d Azur (UCA) - page 1 En 2015 le paysage français de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

Les fonds d investissement

Les fonds d investissement Un objectif commun la croissance des PME Les fonds d investissement Le manque de maturité de certaines entreprises, les techniques de pointe qu elles développent, rendent difficile l appréciation de leur

Plus en détail

Question avec des mots clés. La réponse de ResEnTer. Entreprises. Simplifier les relations. Monter en maturité/thémathique

Question avec des mots clés. La réponse de ResEnTer. Entreprises. Simplifier les relations. Monter en maturité/thémathique La communauté au service de l intêret général Question avec des mots clés La réponse de ResEnTer Favoriser les circuits courts Evaluer impact socio-économiques Mettre en relation les acteurs Entreprises

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

Journées «Entreprises» &

Journées «Entreprises» & Journées «Entreprises» & Doctoriales Actions d informations et d accompagnements visant la rencontre entre doctorants et le monde socio- économique. 31 octobre 2013 LES JOURNÉES «ENTREPRISES» Objectifs

Plus en détail

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge PROJET D AULNAY MSP PSP Réseau de santé de proximité Historique Objectifs Particularités Avenir Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge MAISON DE SANTE

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE Lépine Providence L E S E N S D E L A V I E DOSSIER DE PRESSE Réunir & innover au service des personnes âgées Depuis 2010, la Ville de Versailles est titulaire du label Bien vieillir. Véritable récompense

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

«sortez surfer» Participez aux réunions d information. la capa lance le wifi gratuit du pays ajaccien. Dossier de presse. territoire numérique.

«sortez surfer» Participez aux réunions d information. la capa lance le wifi gratuit du pays ajaccien. Dossier de presse. territoire numérique. SEPTEMBRE 2012 Dossier de presse Liberte Egalite Tous connectes Paesi N 8 AOÛT / d Aiacciu Le magazine de la Communauté d Agglomération du Pays Ajaccien Nouvelle station d épuration des Sanguinaires Participez

Plus en détail

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique Point d étape Une feuille de route initiale Un enjeu économique : - créer un centre d affaires européen (tertiaire supérieur) - faire un effet levier

Plus en détail

Financer votre projet en fonds propres : acteurs

Financer votre projet en fonds propres : acteurs Acteur majeur du capital investissement pour les PME Forum 1ers contacts Financer votre projet en fonds propres : acteurs et modalités juin 2011 LES ACTIONS ET MOYENS DE CDC ENTREPRISES CDC Entreprises,

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 24 AVRIL 2013. Sec-mrp-presse@cabinets.finances.gouv.fr 01 53 18 45 13 Cab-pad-presse@sante.gouv.fr 01 40 56 62 60 MINISTÈRE

DOSSIER DE PRESSE 24 AVRIL 2013. Sec-mrp-presse@cabinets.finances.gouv.fr 01 53 18 45 13 Cab-pad-presse@sante.gouv.fr 01 40 56 62 60 MINISTÈRE DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DE LA FILIÈRE INDUSTRIELLE SILVER ECONOMY 24 AVRIL 2013 Sec-mrp-presse@cabinets.finances.gouv.fr 01 53 18 45 13 Cab-pad-presse@sante.gouv.fr 01 40 56 62 60 MINISTÈRE DU REDRESSEMENT

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Paris La Défense, 2 décembre 2014 Une rencontre pour créer une spirale d innovation vertueuse

Paris La Défense, 2 décembre 2014 Une rencontre pour créer une spirale d innovation vertueuse Paris La Défense, 2 décembre 2014 Une rencontre pour créer une spirale d innovation vertueuse Co-produit par Edito par Eric Seulliet CEO de Creative Cluster, Président de La Fabrique du Futur Et s il suffisait

Plus en détail

Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier

Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier DGOS/PF3/CdC MSP PF3 R2 DSS RB 21 07 10 Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier L article L. 6323-3 du code de la santé publique prévoit

Plus en détail

Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot

Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot Vendredi 5 juin 2015 Dossier de presse Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot Communauté de communes Le Grésivaudan 390 rue Henri Fabre 38926 Crolles Tél : 04 76 08 04 57 www.le-gresivaudan.fr

Plus en détail

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance -2018 Medicen Paris Region Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers 24 octobre Relations inter-pôles et inter-clusters nationaux

Plus en détail

Plan d actions 2011/2014

Plan d actions 2011/2014 Plan d actions 2011/2014 Le présent plan d actions s organise en fiches actions, qui précisent les objectifs opérationnels des actions et explicite les modalités de mise en œuvre. Ces fiches répondent

Plus en détail

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013.

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Contact presse : Julie LECOEUR Responsable Communication 05 47 81 70 14 communication@cc-mimizan.fr

Plus en détail

LES LAURÉATS 2013 D ALLIANCY, LE PRIX

LES LAURÉATS 2013 D ALLIANCY, LE PRIX Paris, le 12 décembre 2013 LES LAURÉATS 2013 D ALLIANCY, LE PRIX Pour la cinquième année consécutive, le Club des Partenaires IT et ses associés valorisent des alliances audacieuses et des entreprises

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES APPEL À PROJETS 2015 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation administrative de

Plus en détail

Stratégie de déploiement

Stratégie de déploiement Messageries Sécurisées de Santé (MSSanté) Mars 2014 Page 1 La présente note vise à éclairer la démarche de mise en place d un système de messageries sécurisées de santé en concertation avec l ensemble

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien «En vue de la grande Conférence de l ONU Paris Climat 2015, le dispositif Solutions COP 21 lancé par le Comité 21 avec le Club France Développement

Plus en détail

Région Midi-Pyrénées, un territoire innovant pour la silver économie

Région Midi-Pyrénées, un territoire innovant pour la silver économie Région Midi-Pyrénées, un territoire innovant pour la silver économie Laurent Moynat UN VOLONTARISME POLITIQUE Le vieillissement de la population, en France mais très largement dans le Monde, est un défi

Plus en détail

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité Mention : STAPS Sport, Prévention, Santé, Bien-être Objectifs de la spécialité L'objectif de la spécialité «Sport, Prévention, Santé, Bien être» est de doter les étudiants de compétences scientifiques,

Plus en détail

LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : FAIRE CONVERGER PERFORMANCE ET DYNAMIQUE TERRITORIALE

LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : FAIRE CONVERGER PERFORMANCE ET DYNAMIQUE TERRITORIALE 310 N U M É R O Vendredi 4 juillet 2008 LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : FAIRE CONVERGER PERFORMANCE ET DYNAMIQUE TERRITORIALE RAPPORTEUR : ANDRÉ MARCON AU NOM DE LA SECTION DES ÉCONOMIES RÉGIONALES ET DE

Plus en détail

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Objet : Prestation d assistance dans le cadre de l action collective AEROLEAN K portée par le pôle de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective Plate-forme RSE Commissariat Général à la stratégie et la prospective «La Région Languedoc-Roussillon accélérateur de compétitivité et de responsabilité sociale pour les entreprises» Josick Paoli Directrice

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain Objectif de la formation Ce master propose une formation de haut niveau en histoire moderne et contemporaine. Il a pour objectif

Plus en détail

Agence du patrimoine immatériel de l État

Agence du patrimoine immatériel de l État Agence du patrimoine immatériel de l État Les richesses de l immatériel sont les clés de la croissance future Rapport de la commission de l économie de l immatériel 2006 Le mot du directeur général L APIE

Plus en détail

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION POLES DE COMPETITIVITE et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION Plan - Qu est-ce qu un pôle de compétitivité? - Qu est-ce qu un centre d innovation technologique? - Zoom sur Valorial

Plus en détail

Cahier des charges de la base de données MEDICEN - Plan DEFI Biotech Santé

Cahier des charges de la base de données MEDICEN - Plan DEFI Biotech Santé Cahier des charges de la base de données MEDICEN - Plan DEFI Biotech Santé Axe 1 : Développement entreprise Fiche Action 1 : Mise en relation et visibilité des PME 1 Sommaire I. OBJECTIF DU DOCUMENT...

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir Programme d Investissements d Avenir FONDS NATIONAL D INNOVATION Action «Culture de l innovation et de l entrepreneuriat» Appel à Manifestation d Intérêt (AMI) Dates : Lancement : 19 juin 2014 Dépôt des

Plus en détail

WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE

WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE Répertoire des stages Scuio 2014 16/01/14 10:56 Page 1 WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE DES STAGES 2013 2014 3 4 5 6 7 ÉDITO L UNIVERSITÉ JEAN MOULIN LYON 3 LE BUREAU D AIDE À L INSERTION PROFESSIONNELLE VOUS

Plus en détail

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Arnaud Montebourg Ministre du Redressement productif Michel Sapin Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Mercredi 25 juillet 2012 MINISTÈRE DU REDRESSEMENT

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Technologies numériques pour les nouveaux usages

Plus en détail

Pôles de compétitivité 2.0

Pôles de compétitivité 2.0 Pôles de compétitivité 2.0 Les plates-formes d innovation 4 ème Journée nationale des pôles de compétitivité - 1 er octobre 2008 Le groupe de travail interministériel riel Politique de soutien aux plates-formes

Plus en détail

Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement

Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement Marne-la-Vallée, puissant pôle d'attraction 40 ans d aménagement novateur : territoire d expérimentation et véritable précurseur

Plus en détail

PROPOSITIONS DE LA FILIERE SILVER ECONOMY LA SILVER ECONOMY UNE OPPORTUNITE POUR LA FRANCE ET SES TERRITOIRES

PROPOSITIONS DE LA FILIERE SILVER ECONOMY LA SILVER ECONOMY UNE OPPORTUNITE POUR LA FRANCE ET SES TERRITOIRES LA SILVER ECONOMY UNE OPPORTUNITE POUR LA FRANCE ET SES TERRITOIRES PROPOSITIONS DE LA FILIERE SILVER ECONOMY A ARNAUD MONTEBOURG MINISTRE DU REDRESSEMENT PRODUCTIF ET MICHELE DELAUNAY MINISTRE DELEGUEE

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet 1. Contexte 1.1 Les Pôles de compétitivité Ce sont des structures, en général associatives, mises

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION

DOSSIER DE CONSULTATION DOSSIER DE CONSULTATION CONSULTATION Etude de stratégie et de marketing territorial du «cluster Descartes» Pôle ville durable du Grand Paris Date et heure limite de réception des offres : Lundi 10 septembre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne

CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne Les patients ont besoin d une réponse de proximité et d une prise en charge globale qui nécessite une

Plus en détail

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire )

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Bientôt en Alsace : La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Création d une usine-école unique en Europe L Etat, dans

Plus en détail

UNWTO Conférence sur le développement durable des îles

UNWTO Conférence sur le développement durable des îles Marie-Laure Desmet Direction Ingénierie et Développement Ile de La Réunion - 11 au 13 septembre 2013 UNWTO Conférence sur le développement durable des îles Mettre votre île sur la carte - défis dans un

Plus en détail

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé D après les données du Contrat d étude prospective des Industries de Santé 2012 les chiffres clés u Près de 200 000 salariés,

Plus en détail

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2.

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2. Appel à proposition Projet Alimen terre Un système d'alimentation local sur le Pays de Vannes 3 ème année Avec près de 60 % de surfaces agricoles, l agriculture demeure prépondérante sur notre territoire.

Plus en détail

La feuille de route du Gouvernement en matière d ouverture et de partage des données publiques

La feuille de route du Gouvernement en matière d ouverture et de partage des données publiques La feuille de route du Gouvernement en matière d ouverture et de partage des données publiques L ouverture des données publiques, liberté publique et levier d innovation L ouverture des données publiques

Plus en détail

EXECUTIVE EDUCATION STRATÉGIES DIGITALES

EXECUTIVE EDUCATION STRATÉGIES DIGITALES STRATÉGIES DIGITALES > POURQUOI CRÉER UN SITE WEB? COMMENT DÉVELOPPER SA VISIBILITÉ ET SON AUDIENCE? COMMENT GÉNÉRER DU CHIFFRE D AFFAIRES GRÂCE AUX NOUVELLES TECHNOLOGIES? COMMENT UTILISER LES MEDIAS

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Marwan Berrada Chef du Service des études et de l action économique Ministère Chargé des Marocains Résidant à l Etranger

Plus en détail

Sommaire. Sommaire. Une co-organisation

Sommaire. Sommaire. Une co-organisation Sommaire Sommaire 1- Présentation générale du Salon ExperTIC 2014... 3 2. Les co-organisateurs, les partenaires et les sponsors officiels du salon... 4 3. Qui expose?... 6 Qui visite?... 8 4. Le Programme

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1 APPEL A PROPOSITIONS MUTECO NUMERIQUE 2015 PICARDIE Le présent cahier des charges s adresse aux organismes de formation souhaitant se positionner sur le projet mutations économiques porté par AGEFOS PME

Plus en détail