PREDURA TMS PREvention DURAble des TMS Programme de suivi des entreprises exposées au risque de TMS. Journées Marcel Marchand 23 novembre 2013

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PREDURA TMS PREvention DURAble des TMS Programme de suivi des entreprises exposées au risque de TMS. Journées Marcel Marchand 23 novembre 2013"

Transcription

1 PREDURA TMS PREvention DURAble des TMS Programme de suivi des entreprises exposées au risque de TMS Journées Marcel Marchand 23 novembre 2013

2 Constat Les TMS continuent d augmenter. Nos actions touchent un petit nombre d entreprises Nous devons faire face à une masse d entreprises à TMS Les entreprises qui ont agit, par un changement de management repartent à zéro (pb de pérennisation) Certaines entreprises sont dans le déni face aux TMS Chaque entreprise est un cas particulier Piloter une démarche TMS demande du temps

3 Caractéristiques et Finalités du projet Cibler un ensemble d établissements qui concentrent une forte sinistralité de TMS récurrente pour une volumétrie qui ne permet pas d envisager une intervention directe. Interpeller ces établissements en les poussant à se positionner sur les caractéristiques de leurs démarches. Agir le plus possible à distance avec des moyens modestes. Veiller à la mise en mouvement de l établissement et au maintien de cette action dans le temps. Accompagner l établissement dans sa démarche de prévention en veillant à privilégier le «faire faire». Viser le 100% de réponse.

4 PREDURA TMS Finalités du projet 1. Évaluer les démarches de prévention mises en œuvre 2. Inciter les établissements à accentuer leurs efforts 3. Vérifier la persistance de cette action de prévention Contraintes Élaborer une solution privilégiant l action à distance dans une perspective d économie de nos ressources Mener une action de masse

5 Processus Étape 1 : Mobiliser/ et Inciter Porter à leur connaissance leur atypie Toutes incitations à agir pour prévenir les TMS Envoi des questionnaires Phoning Recommandé de prévention Phoning Étape 2 : Évaluer Étape 3 : Soutenir

6 Évolution du taux de réponses aux questionnaires 100% 80% 2ème relance & visite sur site 95% 60% Envoi des recommandés de prévention 78% 40% 20% Envoi des questionnaires Phoning 35% 48% 0% 15 dec au 15 fev avril juin 11

7 Processus Etape 1 : Mobiliser Etape 2 : Évaluer * Apprécier la démarche: mobilisation et mouvement * Vérifier la persistance de cette mobilisation dans le temps * Évaluer l impact des actions réalisées Réception des réponses - Évaluation - Validation Envoi des mesures justifiées de prévention Etape 3 : Soutenir

8 Questionnaire Pousser l entreprise à se positionner par rapport à une démarche et des facteurs de réussite. Savoir si elle dispose en interne des compétences pour agir. S assurer qu elle connaît et qu elle fait appel à toutes les ressources extérieures disponibles la pousser à agir en associant les salaries et les IRP. S assurer d un plan d actions S assurer que des actions «concrètes» sont mises en œuvre sur les postes

9 Détail des réponses (Groupe 2) Taux de "oui" aux questions posées Engagement pour la prévention des ATMP 26% 52% Les plus de 50 salariés Les moins de 50 salariés Personne ressource TMS Chef de projet TMS 17% 38% 39% Comité de pilotage TMS 20% Groupe de travail TMS 10% 30% Information/sensibilisation des opérateurs 48% 59% Information/sensibilisation de l'encadrement 47% 52% Tableau de bord 22% 52% Formation CHSCT/délégués du personnel 7% 20% Les TMS sont abordés en CHSCT 30% TMS dans document unique 71% 81% Analyse des postes de travail 14% 36% Ressources extérieures 17% 44% Plan d'action prévention des TMS en cours 16% 31%

10 Mouvement et actions Incitations financières Minoration de taux Investissement significatif de l entreprise Injonction avant majoration de taux possible basée sur : Constatation de la présence du risque, mesure de prévention inexistantes 120% 100% 80% 60% 40% 20% 0% -20% 0% 20% 40% 60% 80% 100% 120% -20% Mobilisation Les moins de 50 salariés Les plus de 50 salariés

11 Processus Etape 1 : Mobiliser Etape 2 : Évaluer Etape 3 : Soutenir * Maintenir le contact * Informer (technique, juridique, statistiques, ) * Outiller (Outils en ligne) Newsletter - Site Internet Courriers - Visite sur site Invitation réunion, séminaire, manifestation

12 Expérimentation Répartition par taille d'établissement inférieur à à 150 salariés plus de 150 salariés GG 5% HH 2% Répartition par CTN II 15% AA 15% BB 5% CC 6% FF 17% 67 Répartition par mode de tarification EE 5% DD 30% 10 Collectif Individuel Mixte 71 codes risque représentés 64 43

13 Mesure d impact à 9 mois Engagement pour la prévention des ATMP Personne ressource TMS Chef de projet TMS Comité de pilotage TMS Groupe de travail TMS Information/sensibilisation des opérateurs Information/sensibilisation de l'encadrement Tableau de bord Formation CHSCT/délégués du personnel Les TMS sont abordés en CHSCT TMS dans document unique Analyse des postes de travail Ressources extérieures Plan d'action prévention des TMS en cours % 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 1ère évaluation 2ème évaluation

14 Sources de satisfactions La démarche fait «réagir» les entreprises (remontées terrain, courriers de demande d explications, signaux des SST et des ARACTs ) le projet fait bouger «les lignes» dans les entreprises. La posture de la CARSAT sur les TMS est affirmée et oriente la nature des demandes auprés des autres acteurs. La cible année sur année est stable à 80% donc l investissement initial va être capitalisé.

Journée d information «aide à domicile» Prévenir les risques. pour les salariés de l activité aide à la personne

Journée d information «aide à domicile» Prévenir les risques. pour les salariés de l activité aide à la personne Prévenir les risques professionnels pour les salariés de l activité aide à la personne OBJECTIFS Connaître la situation Accidents du Travail et Maladies Professionnelles de l activité dans le département

Plus en détail

Diagnostic entreprise

Diagnostic entreprise PREDURA PREvention DURAble des Troubles Musculo-Squelettiques Programme de suivi des entreprises exposées au risque de TMS Diagnostic entreprise Modalités à lire avant de remplir ce questionnaire : Ce

Plus en détail

Programme de formation Trois jours de 9h à 12h et 13h à 17h

Programme de formation Trois jours de 9h à 12h et 13h à 17h Innovation - Prévention conseil - accompagnement - formation Programme de formation Trois jours de 9h à 12h et 13h à 17h «Formation des Membres du C.H.S.C.T.» Avec Suivi et Accompagnement d un an Contact

Plus en détail

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS 1 Cahier des charges Le 24 février 2014 Préambule Le Fonds d'assurance Formation du Travail Temporaire

Plus en détail

Missions de la Prévention et la Gestion des Risques Professionnels de la Carsat Alsace-Moselle.

Missions de la Prévention et la Gestion des Risques Professionnels de la Carsat Alsace-Moselle. Présentation : Missions de la Prévention et la Gestion des Risques Professionnels de la Carsat Alsace-Moselle. Prévenir les risques professionnels, assurer la santé et la sécurité au travail Prévenir les

Plus en détail

La Prévention des Risques liés à l Activité Physique en questions

La Prévention des Risques liés à l Activité Physique en questions La Prévention des Risques liés à l Activité Physique en questions Petit avant- propos Quelles différences y a-t-il entre la formation gestes et postures (G.P.) et la formation à la Prévention des Risques

Plus en détail

CLUB PREVENTEURS. NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014

CLUB PREVENTEURS. NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014 CLUB PREVENTEURS NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014 1 > FOCUS SUR UNE ACTION TMS Eric NIBOUREL et Pascal THIAUDIERE, Contrôleurs de sécurité 2 TMS Pros Présentation 3 Une action

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi et de la formation professionnelle et du dialogue social

Ministère du travail, de l emploi et de la formation professionnelle et du dialogue social Ministère du travail, de l emploi et de la formation professionnelle et du dialogue social Direction générale du travail Service des relations et des conditions de travail SRCT Sous-direction des conditions

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Innovation - Prévention conseil - accompagnement - formation Innovation-Prévention 19 rue Paul Séramy 77300 Fontainebleau N SIRET : 48155965600030 Tel : 09.88.99.99.59 www.innoprev.com Contact Direct avec

Plus en détail

«LA SPIRALE DU SUCCÈS» Les Ressources Humaines deviennent un centre de profit!

«LA SPIRALE DU SUCCÈS» Les Ressources Humaines deviennent un centre de profit! «LA SPIRALE DU SUCCÈS» Les Ressources Humaines deviennent un centre de profit! Strattitude RH Expert RH en TPME - Conseil- Formation - Recrutement LA FONCTION RH CREATRICE DE LA VALEUR? 1 De nombreux dirigeants

Plus en détail

RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET DOCUMENT UNIQUE

RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET DOCUMENT UNIQUE RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET DOCUMENT UNIQUE Ornella LEPOUTRE, Responsable du Pôle Prévention des Risques Organisationnels Magali ROGER, Psychologue du travail chargée de mission en prévention des risques

Plus en détail

19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville

19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville Matin de la prévention Programme TMS Pros Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques 19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville Programme de la réunion 1 -

Plus en détail

TITRE : PREVENIR ET GERER MES RISQUES PROFESSIONNELS POUR AMELIORER LA PERFORMANCE DE MON ENTREPRISE

TITRE : PREVENIR ET GERER MES RISQUES PROFESSIONNELS POUR AMELIORER LA PERFORMANCE DE MON ENTREPRISE I N V I T A T I O N Madame, Monsieur, Cher dirigeant, Stress, harcèlement, violence, TMS liés à l'organisation du travail, au handicap ou au vieillissement Les risques professionnels évoluent ainsi que

Plus en détail

Action de prévention coordonnées

Action de prévention coordonnées Actes Journées Santé Travail du CISME Tome III 2013 Session 1 : Philosophie du travail en réseau Session 2 : Actions de communication pour impliquer l entreprise Action de prévention coordonnées Aide à

Plus en détail

ADAPTABILITE. Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels.

ADAPTABILITE. Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels. RIGUEUR CONFIANCE EXIGENCE ECOUTE EXPERTISE RESPECT ADAPTABILITE Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels. Des outils pragmatiques, des Conseils sur mesures pour faire avancer la Santé & Sécurité

Plus en détail

Démarches de prévention des RPS : comment les évaluer?

Démarches de prévention des RPS : comment les évaluer? Colloque «De la prévention des RPS à la performance en entreprises : comment agir?» - Lyon, 6 novembre 2014 Démarches de prévention des RPS : comment les évaluer? Dominique Chouanière Direction Générale

Plus en détail

La prévention des risques professionnels dans le secteur de l aide et du soin à la personne

La prévention des risques professionnels dans le secteur de l aide et du soin à la personne Prévention des risques professionnels secteur de l aide à domicile La prévention des risques professionnels dans le secteur de l aide et du soin à la personne CARSAT Nord-Picardie Emmanuel DELECOURT Ingénieur

Plus en détail

Des questions pour poursuivre la réfl exion

Des questions pour poursuivre la réfl exion Des questions pour poursuivre la réfl exion EXPLICATIONS PRÉALABLES En complément du diaporama sur les résultats de l étude sur les CHSCT et selon à qui s adresse cette présentation, il est proposé une

Plus en détail

- Guide à destination des entreprises / Programme TMS Pros - Comment renseigner l étape 2 Par quoi commencer?

- Guide à destination des entreprises / Programme TMS Pros - Comment renseigner l étape 2 Par quoi commencer? - Guide à destination des entreprises / Programme TMS Pros - Comment renseigner l étape 2 Par quoi commencer? Vous êtes inscrit au programme TMS Pros et nous avons validé l étape 1 de votre parcours. Ce

Plus en détail

Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie

Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie Répondre aux enjeux stratégiques de l entreprise Assurer l adéquation des compétences dans une logique d amélioration

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

FORMER VOS ANIMATEURS DE PREVENTION

FORMER VOS ANIMATEURS DE PREVENTION 2 FORMATIONS INTRA/INTER ENTREPRISES Prévention de la santé et de la sécurité au travail FORMER VOS ANIMATEURS DE PREVENTION L animateur de prévention est spécifiquement formé par ABC Prévention pour conduire

Plus en détail

Plan de professionnalisation des adultes-relais de la Martinique

Plan de professionnalisation des adultes-relais de la Martinique Plan de professionnalisation des adultes-relais de la Martinique Les acteurs du programme Un plan national de professionnalisation à destination des adultes-relais qui se décline au plan territorial sur

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

PROCEDURE AUDITS QUALITE INTERNES

PROCEDURE AUDITS QUALITE INTERNES PRO 2 PROCEDURE AUDITS QUALITE INTERNES Version A Création 21/06/06 NOM FONCTION SIGNATURE EMISSION Véronique MINZER Animatrice Qualité VERIFICATION Véronique MINZER Animatrice Qualité Validation Denis

Plus en détail

Notre engagement qualité. ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère. développer la qualité de vie

Notre engagement qualité. ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère. développer la qualité de vie Notre engagement qualité ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère développer la qualité de vie Notre engagement qualité... p. 2 Notre politique qualité globale... p. 4 Notre système de

Plus en détail

Loi sur l économie sociale

Loi sur l économie sociale PREMIÈrE SESSION QUARANTIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 27 (2013, chapitre 22) Loi sur l économie sociale Présenté le 19 mars 2013 Principe adopté le 6 juin 2013 Adopté le 10 octobre 2013 Sanctionné

Plus en détail

Poste de travail Bancassurance

Poste de travail Bancassurance Poste de travail Bancassurance Conduite du changement. Jean-Pierre.Perdu@sogeti.com 1 Sommaire 1. TRANSFORMATION ET CONDUITE DU CHANGEMENT 2. METHODE ET OUTILS DE LA CONDUITE DU CHANGEMENT 3. LES POINTS

Plus en détail

Evaluer «votre» démarche de prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)...

Evaluer «votre» démarche de prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)... ... En se basant sur les 6 critères de réussite Evaluer «votre» démarche de prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)... L engagement de la direction. La mise en œuvre d un projet avec une démarche

Plus en détail

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011)

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) Actualisation du plan stratégique 2010-2014 de l AERES décembre 2011 (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) SOMMAIRE Une actualisation du plan stratégique 2010-2014, indispensable

Plus en détail

CONDUITE DE CHANGEMENT ET PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Dans le secteur des maisons de retraite. Action collective inter-entreprises

CONDUITE DE CHANGEMENT ET PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Dans le secteur des maisons de retraite. Action collective inter-entreprises CONDUITE DE CHANGEMENT ET PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Dans le secteur des maisons de retraite Action collective inter-entreprises Fiche méthodologique du groupe de ARACT Bourgogne -2009 1 Étapes

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Etat des lieux des pratiques des banques françaises en matière d externalisation métiers (BPO).

Etat des lieux des pratiques des banques françaises en matière d externalisation métiers (BPO). Etat des lieux des pratiques des banques françaises en matière d externalisation métiers (BPO). Réponses au Questionnaire n 1 de Maturity Sourcing. Septembre 2012 1 Les répondants 93 entreprises ayant

Plus en détail

La santé, un facteur d insertion

La santé, un facteur d insertion La santé, un facteur d insertion Anne Danibert - Chef de projets prévention et promotion de la santé Mutuelle Atlantique Une orientation politique de la Mutuelle En 1996, la mutuelle inscrit comme orientation

Plus en détail

CAP NOVA EN QUELQUES MOTS

CAP NOVA EN QUELQUES MOTS EN QUELQUES MOTS Nous sommes un cabinet spécialisé dans l accompagnement des décideurs : développement de vos pratiques managériales, accompagnement à la formalisation collective de projets, organisation

Plus en détail

France Télécom Après la crise, la reconstruction. CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir?

France Télécom Après la crise, la reconstruction. CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir? France Télécom Après la crise, la reconstruction CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir?» Du constat vers un nouveau contrat social Donner & ouvrir la parole

Plus en détail

Loi sur l économie sociale

Loi sur l économie sociale PREMIÈrE SESSION QUARANTIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 27 Loi sur l économie sociale Présentation Présenté par M. Sylvain Gaudreault Ministre des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Démarche qualité de Certification de Service

Démarche qualité de Certification de Service Démarche qualité de Certification de Service Dans l optique d une satisfaction constante des voyageurs et des donneurs d ordre comme la SNCF, notre entreprise est certifiée depuis le 01/08/2006 sur la

Plus en détail

LES MATINÉES DE L ARVISE

LES MATINÉES DE L ARVISE LES MATINÉES DE L ARVISE «Management de la Prévention des Risques Professionnels» Jeudi 2 Septembre 2010 Françoise FONTAINE & Gwénola KERLOCH 2 PROGRAMME DE LA MATINÉE 8h30 Accueil Café 8h45 Introduction

Plus en détail

La prévention des risques psychosociaux

La prévention des risques psychosociaux La prévention des risques psychosociaux MIEUX CONNAITRE LES RISQUES : DÉFINITIONS Les risques psychosociaux La notion de risques psychosociaux correspond, selon le Ministère du travail, aux risques professionnels,

Plus en détail

DEMARCHE QUALITE DE CERTIFICATION DE SERVICE

DEMARCHE QUALITE DE CERTIFICATION DE SERVICE DEMARCHE QUALITE DE CERTIFICATION DE SERVICE Dans l optique d une satisfaction constante des voyageurs et des autorités organisatrice, les membres du réseau REUNIR s engage à mettre en œuvre une démarche

Plus en détail

TPE/PME: salarié compétent en prévention des risques professionnels : Transformer une obligation réglementaire en opportunité

TPE/PME: salarié compétent en prévention des risques professionnels : Transformer une obligation réglementaire en opportunité TPE/PME: salarié compétent en prévention des risques professionnels : Transformer une obligation réglementaire en opportunité Objectif de la réunion Connaître et comprendre la nouvelle réglementation Intérêt

Plus en détail

MA MOBILITE PROFESSIONNELLE & MOI. Résultats de notre enquête 2014/5 en partenariat avec Ithaque Coaching

MA MOBILITE PROFESSIONNELLE & MOI. Résultats de notre enquête 2014/5 en partenariat avec Ithaque Coaching + MA MOBILITE PROFESSIONNELLE & MOI Résultats de notre enquête 2014/5 en partenariat avec Ithaque Coaching Sommaire 2 Objectifs de l enquête. Méthodologie Profil des répondants Résultats Mobilité professionnelle..

Plus en détail

Comment détecter les risques psychosociaux en entreprise?

Comment détecter les risques psychosociaux en entreprise? Pourquoi identifier les risques psychosociaux en entreprise? Pour respecter l obligation de préserver la santé des salariés. Pour diminuer les accidents du travail, les maladies professionnelles, l absentéisme

Plus en détail

L assistance de l INRS sur les horaires atypiques Quelles interrogations des entreprises? Dr Marie-Anne GAUTIER, INRS

L assistance de l INRS sur les horaires atypiques Quelles interrogations des entreprises? Dr Marie-Anne GAUTIER, INRS L assistance de l INRS sur les horaires atypiques Quelles interrogations des entreprises? Dr Marie-Anne GAUTIER, INRS 36 Plan Introduction L Assistance sur les horaires atypiques Conclusion Les Produits

Plus en détail

MODALITES. Etre titulaire du D.E. Validation des Acquis Professionnels. Module ESTI Mémoire ou Présentation d un travail au jury

MODALITES. Etre titulaire du D.E. Validation des Acquis Professionnels. Module ESTI Mémoire ou Présentation d un travail au jury MODALITES Etre titulaire du D.E Validation des Acquis Professionnels Si poste en santé travail > 5 ans Titulaire du DIUST Module ESTI Mémoire ou Présentation d un travail au jury DUREE ET COUT 1- DUREE

Plus en détail

BILAN ET PERSPECTIVES DU PROJET REGIONAL HANDICAP

BILAN ET PERSPECTIVES DU PROJET REGIONAL HANDICAP PROJET REGIONAL HANDICAP ANFH CHAMPAGNE-ARDENNE / FIPHFP BILAN ET PERSPECTIVES DU PROJET REGIONAL HANDICAP 26 septembre 2014 BILAN LE CONTENU DU PROJET Prestation de Conseil à destination de 20 établissements

Plus en détail

Comprendre et articuler les différentes solutions d accompagnement partenaires du Chantier Présidentiel La France S engage

Comprendre et articuler les différentes solutions d accompagnement partenaires du Chantier Présidentiel La France S engage ADASI - Association de Développement de l Accompagnement à la Stratégie et à l Innovation de l intérêt général Comprendre et articuler les différentes solutions d accompagnement partenaires du Chantier

Plus en détail

Direction des études

Direction des études Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Les ACMO : nomination, missions, règles, rôles, place, recrutement. L ACMO ET L EMPLOYEUR LES MISSIONS DE L

Plus en détail

NET@XIS OFFRE DE SERVICES OFFSHORE SAP

NET@XIS OFFRE DE SERVICES OFFSHORE SAP NET@XIS OFFRE DE SERVICES OFFSHORE SAP SOMMAIRE Introduction... 3 Scénarii & tendances...4 Offre de services Netaxis.8 Méthodologie... 9 Infrastructure Technique...11 Livrables...12 Management de Project...13

Plus en détail

UE 11 Contrôle de gestion Le programme

UE 11 Contrôle de gestion Le programme UE 11 Contrôle de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Positionnement du

Plus en détail

Formation à la prévention des risques professionnels. CARSAT Centre Ouest Petit déjeuner de la prévention 2013

Formation à la prévention des risques professionnels. CARSAT Centre Ouest Petit déjeuner de la prévention 2013 Formation à la prévention des risques professionnels 1 CARSAT Centre Ouest Petit déjeuner de la prévention 2013 Déroulement de la présentation Origine et évolution de la formation à la prévention Formation

Plus en détail

Catalogue de formation 2015. Ensemble, Innover et Agir pour l inclusion sociale

Catalogue de formation 2015. Ensemble, Innover et Agir pour l inclusion sociale Catalogue de formation 2015 Nous choisir, c est choisir d agir pour l inclusion sociale UNE METHODOLOGIE INCLUSIVE TOURNEE VERS L ACTION Une capitalisation d expériences grâce au réseau FACE national et

Plus en détail

Prestations de service de PKRück Gestion et prévention des cas de prestations

Prestations de service de PKRück Gestion et prévention des cas de prestations Prestations de service de PKRück Gestion et prévention des cas de prestations PKRück votre centre de compétences pour les cas de prestations PKRück veut éviter les cas de prestations Le traitement des

Plus en détail

Révision des normes ISO 9001:2015 et ISO 14001:2015

Révision des normes ISO 9001:2015 et ISO 14001:2015 Association Suisse pour Systèmes de Qualité et de Management (SQS) Service à la clientèle SQS Révision des normes ISO 9001:2015 et ISO 14001:2015 Règles de transition Table des matières 1. Publication

Plus en détail

Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011. Atelier n 4. Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS

Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011. Atelier n 4. Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011 Atelier n 4 Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS L épreuve 7 permet d évaluer la capacité intégrative 10 du

Plus en détail

Quelques mots sur le CISME

Quelques mots sur le CISME Aptitude/Inaptitude Santé au travail Représentation, ressource et référence des Services de santé au travail interentreprises Le médecin du travail Rôle et Missions Quelques mots sur le CISME Le Cisme

Plus en détail

AIDE AU DOCUMENT UNIQUE Etude de satisfaction et d impact de sessions d information réalisées en service interentreprises

AIDE AU DOCUMENT UNIQUE Etude de satisfaction et d impact de sessions d information réalisées en service interentreprises Congrès CISME 21 octobre 2010 AIDE AU DOCUMENT UNIQUE Etude de satisfaction et d impact de sessions d information réalisées en service interentreprises Magali DIDOT Bertrand LIBERT Serge MESONIER AMETIF

Plus en détail

Kiné Ouest Prévention. Prévention des TMS dans les collectivités, exemple du programme PAMAL à Quimper.

Kiné Ouest Prévention. Prévention des TMS dans les collectivités, exemple du programme PAMAL à Quimper. des TMS dans les collectivités, exemple du programme PAMAL à Quimper. 1 Présentation du réseau Fédération de 30 associations départementales ou régionales regroupant 500 kinésipréventeurs. Un commission

Plus en détail

Référentiel de la marque «Démarche T»

Référentiel de la marque «Démarche T» V7 Référentiel de la marque «Démarche T» 1 Sommaire SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 LES CRITERES DE LA DEMARCHE T... 4 1. La direction stratégique, premier pilier...4 2. L action des services de production,

Plus en détail

Information sur le projet de bulletin de paie électronique

Information sur le projet de bulletin de paie électronique CCUES 1er juillet 2015 Information sur le projet de bulletin de paie électronique Christine Petit / Didier Ducos, DRH/DSPF 1 Interne Orange Sommaire 1. Pourquoi cette démarche? 2. Bulletin de paie électronique

Plus en détail

Plan de communication stratégique de l Union Maghrébine des Agriculteurs (UMAGRI) 2013-2016

Plan de communication stratégique de l Union Maghrébine des Agriculteurs (UMAGRI) 2013-2016 Plan de communication stratégique de l Union Maghrébine des Agriculteurs (UMAGRI) 2013-2016 Consultante : jihène Ferjani Table des matières Présentation générale... 3 I. Diagnostic de la situation communicationnelle

Plus en détail

Développer une culture qualité et sécurité dans les établissements de santé

Développer une culture qualité et sécurité dans les établissements de santé Développer une culture qualité et sécurité dans les établissements de santé Jeanne Loyher Octobre 2011 Un engagement Journée régionale «risques cliniques» Le groupe CLINIFUTUR s est engagé dans une démarche

Plus en détail

FORMATION INITIALE DES MEMBRES DU CHSCT (Établissements de moins de 300 salariés)

FORMATION INITIALE DES MEMBRES DU CHSCT (Établissements de moins de 300 salariés) FORMATION INITIALE DES MEMBRES DU CHSCT (Établissements de moins de 300 salariés) Préambule Le Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) s'impose de plus en plus comme un acteur

Plus en détail

L évaluation de l enseignement à l Université Laval: vers une consultation par Internet

L évaluation de l enseignement à l Université Laval: vers une consultation par Internet L évaluation de l enseignement à l Université Laval: vers une consultation par Internet 02-10-24 Université Laval, Réseau de valorisation de l'enseignement 1 L évaluation de l enseignement à l Université

Plus en détail

- Référentiel de formation CHSCT -

- Référentiel de formation CHSCT - - Référentiel de formation CHSCT - On peut distinguer quatre grands types de fonctions assurées par les membres des CHSCT : 1) Implication dans la démarche globale de prévention des risques : a) Comprendre

Plus en détail

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC Depuis 2004, le gouvernement du Québec met en œuvre une démarche de développement durable structurée en vue,

Plus en détail

UE 11 - CONTRÔLE DE GESTION

UE 11 - CONTRÔLE DE GESTION UE 11 - CONTRÔLE DE GESTION Niveau L : 210 heures 18 ECTS Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Positionnement du contrôle de gestion et identification du métier (10 heures) Le contrôle

Plus en détail

Evaluateur du projet : Observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon

Evaluateur du projet : Observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EVALUATION AU 31 DECEMBRE 2010 RÉDIGÉE PAR

Plus en détail

Pour vous aider dans la gestion des compétences internes, Apostrof vous propose un mode. des Ressources Humaines de votre entreprise.

Pour vous aider dans la gestion des compétences internes, Apostrof vous propose un mode. des Ressources Humaines de votre entreprise. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Le Bilan de Compétences / Le Bilan Professionnel Pour vous aider dans la gestion des compétences internes, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique

Plus en détail

MATINALE DES RISQUES PRO RESTAURATION COLLECTIVE

MATINALE DES RISQUES PRO RESTAURATION COLLECTIVE MATINALE DES RISQUES PRO RESTAURATION COLLECTIVE 19 février 2015 NOTRE PROGRAMME REGIONAL D ACTIONS POUR LA SANTE AU TRAVAIL 2014-2017 Notre mission : assurer la santé et la sécurité au travail, promouvoir

Plus en détail

La coopération entre ergonomes et Institutions représentatives du personnel : nécessaire pour l entreprise et pour la cité

La coopération entre ergonomes et Institutions représentatives du personnel : nécessaire pour l entreprise et pour la cité La coopération entre ergonomes et Institutions représentatives du personnel : nécessaire pour l entreprise et pour la cité Pascal ETIENNE Journée d études du GERRA Lyon, 4 décembre 2015 Introduction D

Plus en détail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail Services à la personne Agir pour améliorer les conditions de travail Expériences d entreprises de moins de 20 salariés Propositions d axes de travail Des problématiques des Des petites entités souvent

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 0. Préambule THESAME centre de ressources de la région Rhône-Alpes,

Plus en détail

RECO. Prévention des TMS dans les activités d aide et de soins en établissement R.471

RECO. Prévention des TMS dans les activités d aide et de soins en établissement R.471 RECO DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES ACTIVITÉS DE SERVICES 1 DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES ACTIVITÉS DE SERVICES 2 Prévention des TMS dans les activités d aide et de soins en établissement Pour vous

Plus en détail

Certification ISO 9001 v2000 afin :

Certification ISO 9001 v2000 afin : Objectif OBJECTIF d UNE CERTIFICATION ISO 9001 Certification ISO 9001 v2000 afin : de fiabiliser et d orienter l ensemble des processus de l entreprise vers la satisfaction de ses clients De mettre en

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

Université des maires du Nord. Le Maire Employeur

Université des maires du Nord. Le Maire Employeur Université des maires du Nord Le Maire Employeur titre CNP Assurances en quelques mots Premier assureur en prévoyance, CNP Assurances conçoit et gère des contrats en assurance vie, retraite, Deuxième prévoyance

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 3 : La démarche compétence Chapitre 3 : La démarche compétence... 1 3.1. Les attentes des acteurs de la Démarche Compétence... 2 3.1.1 Les attentes de l entreprise... 2

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

CARSAT LR DEPARTEMENT PREVENTION ET TARIFICATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

CARSAT LR DEPARTEMENT PREVENTION ET TARIFICATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CARSAT LR DEPARTEMENT PREVENTION ET TARIFICATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Formation Compétences de Base en Prévention : Protection Sociale en France 1 LA CARSAT AU SEIN DE LA SECURITE SOCIALE MALADIE

Plus en détail

>> Vous accompagner dans la prévention des risques professionnels est notre métier

>> Vous accompagner dans la prévention des risques professionnels est notre métier >> Vous accompagner dans la prévention des risques professionnels est notre métier SUIVRE vos coûts CONNAITRE les risques professionnels AGIR sur les risques professionnels Département des risques professionnels

Plus en détail

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes)

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) COFOR SANTE Des interventions* en : - Communication - Management - Relation client - Qualité - Gestion Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) * cf. nos programmes

Plus en détail

FORMATION PREVENTION DES RISQUES LIES A L ACTIVITE PHYSIQUE

FORMATION PREVENTION DES RISQUES LIES A L ACTIVITE PHYSIQUE FORMATION PREVENTION DES RISQUES LIES A L ACTIVITE PHYSIQUE LE CONTEXTE Les TMS se développent à une telle vitesse, que l on parle aujourd hui d épidémie. POURQUOI SE FORMER : Les actions de formation

Plus en détail

PLAN D ACTIONS STRATÉGIQUE RÉGIONAL

PLAN D ACTIONS STRATÉGIQUE RÉGIONAL 2016-2019 PLAN D ACTIONS STRATÉGIQUE RÉGIONAL MIDI-PYRÉNÉES ANTICIPER SOUTENIR 2 1 3 SE FORMER SE RÉALISER SE CONNECTER PARTAGER ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER

Plus en détail

Règlement sur le cheminement scolaire

Règlement sur le cheminement scolaire Règlement sur le cheminement scolaire Adopté le : 17 décembre 2001 218 e réunion du conseil d administration Amendé le : 10 juin 2008 261 e réunion du conseil d administration Amendé le : 16 décembre 2013

Plus en détail

Ergonomie Management / Communication Risques professionnels Sécurité. En inter-entreprises ou en intra-entreprise

Ergonomie Management / Communication Risques professionnels Sécurité. En inter-entreprises ou en intra-entreprise Ergonomie Management / Communication Risques professionnels Sécurité En inter-entreprises ou en intra-entreprise Sensibilisation Travail sur écran 0,5 jour Tous salariés volontaires travaillant sur écran

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT POUR LA REUSSITE SCOLAIRE OPIEVOY - ACADOMIA

DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT POUR LA REUSSITE SCOLAIRE OPIEVOY - ACADOMIA DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT POUR LA REUSSITE SCOLAIRE OPIEVOY - ACADOMIA 15 AVRIL 2015 Versailles, le 15 avril 2015 Communiqué de presse L Opievoy innove au service de la réussite scolaire des enfants

Plus en détail

Rire ensemble pour s affirmer dans la relation

Rire ensemble pour s affirmer dans la relation Rire ensemble pour s affirmer dans la relation Des outils et une approche pédagogique innovante, résolument ludique, pour ancrer le changement : Acquérir de la souplesse et de la créativité face à l imprévu

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales

Plus en détail

RAPPORT MENSUEL MISSION D APPUI AU DEMARRAGE DE L INITIATIVE SEGS. Période du 15 Septembre au 15 Octobre 2007

RAPPORT MENSUEL MISSION D APPUI AU DEMARRAGE DE L INITIATIVE SEGS. Période du 15 Septembre au 15 Octobre 2007 RAPPORT MENSUEL MISSION D APPUI AU DEMARRAGE DE L INITIATIVE SEGS Période du 15 Septembre au 15 Octobre 2007 Mission du 15 Septembre au 31 Décembre 2007 Consultant RASOANINDRAINY Andrianjafy INTRODUCTION

Plus en détail

TMS de l épaule et travail 26 novembre 2015

TMS de l épaule et travail 26 novembre 2015 TMS de l épaule et travail 26 novembre 2015 Du maintien dans l emploi à la prévention des TMS Positionnement DRP* Carsat * Direction des Risques Professionnels Quelques repères TMS: + 44 000 MP reconnues

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant local

Termes de référence pour le recrutement d un consultant local Termes de référence pour le recrutement d un consultant local Réalisation d un recensement fiscal et élaboration d une stratégie de recouvrement pour la Communauté rurale de Nguéniène Mars 2014 Ircod Alsace

Plus en détail

9 ème REUNION DU GROUPEMENT DES CAISSES D EPARGNE ET DES CHEQUES POSTAUX DE LA ZONE UEMOA

9 ème REUNION DU GROUPEMENT DES CAISSES D EPARGNE ET DES CHEQUES POSTAUX DE LA ZONE UEMOA MINISTERE DELGUE AUPRES DU PREMIER MINSITRE CHARGE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ----------------------- CABINET ----------------------- REPUBLQUE DE COTE D IVOIRE Union-Discpline-Travail 9 ème REUNION

Plus en détail

APPEL A PROJET ACCOMPAGNEMENT DE MAITRES D OUVRAGE PUBLICS ET PRIVES POUR LA REALISATION D OPERATIONS DE CONSTRUCTIONS NEUVES EN MAQUETTE NUMERIQUE

APPEL A PROJET ACCOMPAGNEMENT DE MAITRES D OUVRAGE PUBLICS ET PRIVES POUR LA REALISATION D OPERATIONS DE CONSTRUCTIONS NEUVES EN MAQUETTE NUMERIQUE Ministère du logement, de l égalité des territoires et de la ruralité Direction de l Habitat, de l Urbanisme et des Paysages Plan Transition Numérique dans le Bâtiment APPEL A PROJET ACCOMPAGNEMENT DE

Plus en détail

Les formations suivantes sont disponibles :

Les formations suivantes sont disponibles : Les formations suivantes sont disponibles : Ergonomie de bureau Ergonomie entrepôt Formateur Ergonomie de bureau Formateur ergonomie entrepôt Principe de manutention Réassignation de tâche Superviseur

Plus en détail