Revue de la littérature en épidémiologie sur les facteurs psychosociaux au travail. Anne DUBURCQ Laurène COUROUVE Francis FAGNANI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Revue de la littérature en épidémiologie sur les facteurs psychosociaux au travail. Anne DUBURCQ Laurène COUROUVE Francis FAGNANI"

Transcription

1 Revue de la littérature en épidémiologie sur les facteurs psychosociaux au travail Anne DUBURCQ Laurène COUROUVE Francis FAGNANI

2 Contexte Nombreux modèles sur les facteurs psychosociaux au travail Liens avec les troubles de la santé mentale, les maladies cardiovasculaires et maladies musculo-squelettiques / poids important au niveau santé publique Travail déjà réalisé sur le modèle de Karasek (modèle le plus utilisé)

3 Objectifs Revue de la littérature épidémiologique recensant les études : Explorant le rôle étiologique des facteurs psychosociaux au travail sur 3 problématiques santé : santé mentale, maladies cardiovasculaires, et maladies musculo-squelettiques Tous modèles ou dimensions, hors modèle de Karasek Evaluer les liens et les effets (significativité, pertinence ) pour les différents outils ou dimensions utilisés pour mesurer les risques psychosociaux au travail

4 Méthodologie Sources Base de données interrogée : MEDLINE + Examen des références citées dans les revues de la littérature déjà publiées + Examen des références citées dans les articles sélectionnés et repérés comme étant les plus pertinents + Examen des articles reliés des articles repérés comme étant les plus pertinents

5 Méthodologie Critères de sélection des articles Critères de sélection: Articles publiés > 1990 Revues à comité de lecture (français ou anglais) Pays industrialisés Echantillon > 100 Etudes étiologiques Hors modèle de Karasek

6 Méthodologie Mots clefs Mots clefs de l arborescence MESH : Thème «Santé mentale» : Depressive disorders depression Thème «Maladies cardiovasculaires» : Cardiovascular diseases coronary diseases Thème «Troubles musculosquelettiques» : Muskulosquelatal disorders work related muskulosqueletal disorders Thème «Risques psychosociaux» : Stress Psychological Association 2 à 2 de ces expressions + critères souhaités En complément, noms des échelles comme mots clefs (ex : job stress survey, Occupational stress indicator cf article de Tabanelli 2008)

7 Etudes retenues : Résultats globaux Maladies cardiovasculaires : 21 7 revues de la littérature (dont 2 méta-analyses) Santé mentale (dépression, anxiété): 39* 3 revues de la littérature (1 méta-analyse) Troubles musculo-squelettiques squelettiques : 17 5 revues de la littérature *39 études différentes au sein de 37 articles

8 Thème «Maladies cardiovasculaires» : Mortalité-Morbidit Morbidité liées aux cardiopathies ischémiques

9 Maladies Cardiovasculaires -Etudes retenues (N=21)- 12 études prospectives-5 cas témoins-3 transversales-1 rétrospective 9 en Europe du Nord, 1 en Asie, 10 dans le reste Europe (dont 5 UK), 1 étude multinationale Population : 6 chez des fonctionnaires, 6 chez des employés ou ouvriers, 9 en population générale Taille d échantillon : 388 à 24767, 16 études > avec facteurs d ajustement Sélection des OR «les plus ajustés» quand plusieurs niveaux de résultats

10 Maladies Cardiovasculaires - Outils utilisés - 9 Effort Reward Imbalance model (Siegrist) 4 évoquant la notion de justice au travail : 2 Justice at work 1 self reported justice scale 1 Unfairness 7 avec d autres échelles, dimensions ou thématiques : 1 COPQES 1 Occupational stress questionnaire 1 Stress Profile 1 RSI (reader stress inventory) 1 Job stress helpline 1 degree of freedom at work 1 Job satisfaction indicators 1 Self perceived stress 2 Work stress

11 Maladies Cardiovasculaires - RESULTATS Modèle Efforts-Récompenses-Etudes prospectives

12 Maladies Cardiovasculaires - RESULTATS Modèle Efforts-Récompenses-Etudes cas-témoins et transversales

13 Maladies Cardiovasculaires - RESULTATS Justice organisationnelle

14 Autres dimensions et items (certains correspondent à des notions intégrées dans le modèle de Karasek : *) DIMENSIONS : Work pressure Job insecurity Status inconsistency Immersion Work content Workload and control* Leadership climate Work climate satisfaction Social support at work* Skill discretion* Decision authority* Prédictability Level of justice Unfairness ITEMS : Must be at work on time Can decide when take a break Not looking for another job Would chose the same job again I cannot use my skills* The job is very varied*

15 Maladies Cardiovasculaires Revues de la littérature

16 Thème «Santé mentale» : Dépression, anxiété

17 Santé Mentale - Etudes retenues (N=39)- 24 études prospectives-2 cas témoins-13 transversales 15 en Asie (dont 13 au japon), 11 en Europe du Nord (6 en Finlande), 13 dans le reste Europe (dont 5 UK) Population : 8 chez des fonctionnaires, 27 chez des employés ou ouvriers (dont 7 personnel médical), 4 en population générale Taille d échantillon : 98 à 18066, 15 études < avec facteurs d ajustement Sélection des OR «les plus ajustés» quand plusieurs niveaux de résultats

18 Santé Mentale - Outils utilisés - 14 Effort Reward Imbalance model (Siegrist) 7 Procedural/Relational justice scale (MOORMAN) 4 Perceived Job stress (UEHATA s questionnaire) dont 2 études non indépendantes 3 NIOSH 2 COPSOQ 12 avec d autres échelles, dimensions ou thématiques : 1 WES (Work environment scale) 1 GJSQ (Generic Job Stress Questionnaire) 1 KOSS-SF (Korean occupational stress scale) 1 SMESQ (SME stress questions) 1 VBBA (Questionnaire on experience and evaluation at work) 1 Unfairness assessed by a single item 1 Team climate inventory 1 Job exposure matrix 1 20 items questionnaire (Nishikido) 2 40 items questionnaire 1 10 job stress variables

19 Santé Mentale - RESULTATS Modèle Efforts-Récompenses-Etudes prospectives (EFFORT-REWARD)

20 Santé Mentale - RESULTATS Modèle Efforts-Récompenses-Etudes prospectives (OVERCOMMITMENT)

21 Santé Mentale - RESULTATS Modèle Efforts-Récompenses-Etudes transversales (EFFORT-REWARD)

22 Santé Mentale - RESULTATS Modèle Efforts-Récompenses-Etudes transversales (OVERCOMMITMENT)

23 Santé Mentale - RESULTATS Questionnaire d UEHATA (Japon)

24 Santé Mentale - RESULTATS Justice relationnelle-etudes prospectives

25 Santé Mentale - RESULTATS Justice procédurale-etudes prospectives

26 Santé Mentale - RESULTATS Justice procédurale et relationnelle (autres résultats)

27 Autres dimensions et indicateurs (certains correspondent à des notions intégrées dans le modèle de Karasek : *) DIMENSIONS : Social support at work* Quantitative workload* Variance in workload Skill underutilization* Monotonous work* Job future ambiguity Lack of job pride Overall climate satisfaction Team climate Work pressure Task orientation Too much responsability Too much troubles Not allowed to make mistakes Cannot keep up with new technology Poor human relations at workplace Time pressure at work Too much competition Work hours too long Unfairness

28 Santé Mentale 3 revues de la littérature -

29 Thème «Troubles musculosquelettiques» :

30 TMS - Etudes retenues (N=17) - 11 études prospectives-6 transversales 7 en Europe du Nord, 6 aux USA, 3 dans le reste Europe, 1 étude multinationale Population : Employés de divers secteurs : médical (3), transports (4), employés de bureau (5), ouvriers (2), divers (3) Taille d échantillon : 148 à 16770, 8 études < 1000 (études de taille plus importante que sur la santé mentale) 14 avec facteurs d ajustement Sélection des OR «les plus ajustés» quand plusieurs niveaux de résultats

31 TMS - Outils utilisés - 6 Effort Reward Imbalance model (Siegrist) 4 COPSOQ 2 NIOSH 6 avec d autres échelles, dimensions ou thématiques : 2 psychosocial exposure 1 QPS nordic 1 modified work APGAR 1 six ergonomics parameters 1 MMPI (Minesota multiphasic personality inventory) 1 autre dimension

32 TMS - RESULTATS Modèle Efforts-Récompenses-Etudes prospectives

33 TMS - RESULTATS Modèle Efforts-Récompenses-Etudes transversales

34 TMS - RESULTATS Overcommitment- Etudes transversales

35 TMS - RESULTATS COPSOQ - 4 études

36 Autres dimensions et indicateurs (certains correspondent à des notions intégrées dans le modèle de Karasek : *) DIMENSIONS et INDICATEURS : Quantitative demands* Job control* Job support High time pressure Cognitive demands Sensory demands Influence at work Developmental possibilities Social support (from coworkers, supervisors)* Work variance Quality of communication Lack of importance for ergonomic issues by management Lack of participation in job decision making High job intensity High scheduling demands

37 TMS - 5 revues de la littérature -

38 Remarques générales sur les revues de la littérature Basées sur des grilles de lecture avec des critères définis (inclusion ou non des différents articles) Etudes prises en compte : essentiellement sur le job strain (Karasek) Diversité des outils, mesures de l exposition et de l outcome. Manque de mesure objective des aspects liés au stress au travail Montrent plutôt des effets mais résultats pas toujours cohérents entre les différentes études et pas homogènes selon les localisations (surtout pour TMS)

39 Limites Matériel Comparabilité des études : populations étudiées différentes, outcome non homogène, variabilité des durées de suivi dans les études longitudinales, niveaux d ajustement variables Ajustements pertinents : exposition aux facteurs physiques? Antécédents de troubles psy (ou dépression ) sur la santé mentale. Biais de publication des études (classique) et des résultats publiés surreprésentation des effets significatifs. Etudes longitudinales : globalement de meilleure qualité (et plus pertinentes pour étudier les liens recherchés) mais assez peu nombreuses. Prise en compte des études transversales : donnent des pistes et permettent de faire émerger des nouveaux concepts ou items cf. Eléments de la synthèse d A. Leclerc «Stress au travail et conséquences musculosquelettiques» Méthode Pour les TMS : insuffisamment d études (hors Karasek) pour différencier les résultats selon la localisation (serait pertinent) Difficultés à repérer des études utilisant des items isolés ou des parties de questionnaire sur les risques psychosociaux au travail

40 Conclusion (1/2) Domaine foisonnant avec de nombreux concepts, outils, items émergents Mais hormis Siegrist (et Karasek), peu d échelles utilisées par un nombre important d études hormis sur le modèle de Siegrist : insuffisamment d éléments pour conclure sur certains effets Revues de la littérature recensées : incluent de nombreuses études sur le job strain (Karasek) Nombreux outils avec néanmoins des dimensions intégrées dans plusieurs études Des conclusions assez proches pour les 3 thématiques

41 Conclusion (2/2) Troubles de la santé mentale : lien avec le modèle de Siegrist (OR souvent > 2,5 pour les 2 dimensions) plutôt validé (différentes études dont plusieurs longitudinales et sectorielles) TMS : lien avec la dimension efforts-récompense du modèle de Siegrist plutôt validé peu de données sur la dimension surinvestissement Maladies cardiovasculaires : lien avec le modèle de Siegrist plutôt validé même si non significatif dans certaines études Repérage de dimensions/variables avec impact significatif sur la santé dans 1 ou 2 études (influence/décision, nouvelles technologies, justice organisationnelle ) manque de travaux sur ces thématiques

Burn out des professionnels de santé. Quels facteurs? Comment le mesurer? Quelles conséquences?

Burn out des professionnels de santé. Quels facteurs? Comment le mesurer? Quelles conséquences? Burn out des professionnels de santé Quels facteurs? Comment le mesurer? Quelles conséquences? Docteur Jean-Claude PERREAND Centre Hospitalier de Valence De quoi parle t-on? Burn out, ou syndrome d épuisement

Plus en détail

Pistes pour une évaluation économique des politiques de prévention en santé au travail

Pistes pour une évaluation économique des politiques de prévention en santé au travail Pistes pour une évaluation économique des politiques de prévention en santé au travail Hélène Sultan-Taïeb Laboratoire d Economie et Gestion (UMR CNRS 5118) Université de Bourgogne Travaux menés en collaboration

Plus en détail

BURN OUT DES PROFESSIONNELS DE SANTE. Et Hygiène? Dr JC Perréand-Centre Hospitalier Valence

BURN OUT DES PROFESSIONNELS DE SANTE. Et Hygiène? Dr JC Perréand-Centre Hospitalier Valence BURN OUT DES PROFESSIONNELS DE SANTE Et Hygiène? De quoi parle-t-on? Burn.Out. ou syndrome d épuisement professionnel : «maladie caractérisée par un ensemble de signes, de symptômes et de modifications

Plus en détail

CONTRAINTES PSYCHOLOGIQUES ET ORGANISATIONNELLES AU TRAVAIL ET SANTE CHEZ LE PERSONNEL SOIGNANT DES CENTRES HOSPITALIERS:

CONTRAINTES PSYCHOLOGIQUES ET ORGANISATIONNELLES AU TRAVAIL ET SANTE CHEZ LE PERSONNEL SOIGNANT DES CENTRES HOSPITALIERS: CONTRAINTES PSYCHOLOGIQUES ET ORGANISATIONNELLES AU TRAVAIL ET SANTE CHEZ LE PERSONNEL SOIGNANT DES CENTRES HOSPITALIERS: Infirmier(e)s et aides soignant(e)s ETUDE ORSOSA État de santé, conditions de travail

Plus en détail

SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE DES TMS EN ENTREPRISES : LES RESULTATS DU SUIVI A TROIS ANS DE LA COHORTE COSALI

SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE DES TMS EN ENTREPRISES : LES RESULTATS DU SUIVI A TROIS ANS DE LA COHORTE COSALI SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE DES TMS EN ENTREPRISES : LES RESULTATS DU SUIVI A TROIS ANS DE LA COHORTE COSALI Elise CHIRON 1, Yves ROQUELAURE 1, Catherine HA 2, Annie TOURANCHET 3, Annette LECLERC 4, Marcel

Plus en détail

INTÉGRATION DE QUESTIONNAIRES PSYCHOSOCIAUX DANS UN CADRE D INTERVENTION ERGONOMIQUE SUR LES TMS

INTÉGRATION DE QUESTIONNAIRES PSYCHOSOCIAUX DANS UN CADRE D INTERVENTION ERGONOMIQUE SUR LES TMS INTÉGRATION DE QUESTIONNAIRES PSYCHOSOCIAUX DANS UN CADRE D INTERVENTION ERGONOMIQUE SUR LES TMS Monique Lortie*, Priscille Hastey** et Kelvin Mo*** * Professeur, Sciences biologiques, UQAM, C.P. 8888

Plus en détail

Maîtriser le risque de TMS du membre supérieur lies au travail

Maîtriser le risque de TMS du membre supérieur lies au travail Maîtriser le risque de TMS du membre supérieur lies au travail Dr Michel APTEL Laboratoire de Biomécanique et d'ergonomie Centre de recherche de l'inrs Les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) liés au

Plus en détail

For the attention of all Delegations/ A l attention de toutes les Délégations

For the attention of all Delegations/ A l attention de toutes les Délégations Postal address Adresse postale F-67075 Strasbourg Cedex France With the compliments of the Human Resources Directorate 17 September 2013 Avec les compliments de la Direction des Ressources Humaines DRH(2013)529

Plus en détail

dmt Conditions de travail et santé dans Les centres d appels téléphoniques Revue de la littérature

dmt Conditions de travail et santé dans Les centres d appels téléphoniques Revue de la littérature dmt TF études et enquêtes 191 Conditions de travail et santé dans les centres d appels téléphoniques L'INRS a été saisi d'une demande d'étude émanant d une quarantaine de médecins du travail qui s'interrogeait

Plus en détail

Cliquez pour modifier les styles du texte du masque

Cliquez pour modifier les styles du texte du masque Cliquez pour modifier les styles du texte du Building & Utilities maintenance at SOLEIL Journée SINERGY 1 Utilities parameters The group Bât Infra guarantees the supply of the utilities in the SYNCHROTRON:

Plus en détail

Contraintes psychologiques et organisationnelles chez les soignants (CPO) : présentation de l étude ORSOSA

Contraintes psychologiques et organisationnelles chez les soignants (CPO) : présentation de l étude ORSOSA Reçu le : 15 septembre 2008 Accepté le : 20 octobre 2008 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com Mémoire Contraintes psychologiques et organisationnelles chez les soignants (CPO) : présentation de

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Évaluation de la Grille d identification des risques psychosociaux en entreprise : l importance des déterminants individuels et organisationnelles. Michel Vézina Carole Chénard JASP 27 novembre 2013 Plan

Plus en détail

CONTRAINTES PSYCHOLOGIQUES ET ORGANISATIONNELLES AU TRAVAIL ET SANTE CHEZ LE PERSONNEL SOIGNANT DES CENTRES HOSPITALIERS:

CONTRAINTES PSYCHOLOGIQUES ET ORGANISATIONNELLES AU TRAVAIL ET SANTE CHEZ LE PERSONNEL SOIGNANT DES CENTRES HOSPITALIERS: CONTRAINTES PSYCHOLOGIQUES ET ORGANISATIONNELLES AU TRAVAIL ET SANTE CHEZ LE PERSONNEL SOIGNANT DES CENTRES HOSPITALIERS: Infirmier(e)s et aides soignant(e)s ETUDE ORSOSA A Sobaszek, A Trichard, De Gaudemaris

Plus en détail

Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com. Feel Well Work Well

Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com. Feel Well Work Well Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com Feel Well Work Well POUR MIEUX TRAVAILLER ensemble LE CAPITAL HUMAIN RESTE LA

Plus en détail

RPS QVT. risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL. l expertise obea

RPS QVT. risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL. l expertise obea RPS QVT risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL l expertise obea RPS QVT l expertise obea Spécialiste des projets de transformations RH et Managériaux, Obea travaille à vos côtés autour des différentes

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stéphane MARCHINI Responsable Global des services DataCenters Espace Grande Arche Paris La Défense SG figures

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

La recherche qualitative est-elle nécessairement exploratoire?

La recherche qualitative est-elle nécessairement exploratoire? La recherche qualitative est-elle nécessairement exploratoire? Louis Trudel, Ph.D. Université Laval Claudine Simard, doctorante Université Laval Nicolas Vonarx, Ph.D. Université Laval Résumé Les recherches,

Plus en détail

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Ce document a pour objet de présenter de manière synthétique la démarche de prévention des TMS du membre supérieur avec des outils opérationnels permettant

Plus en détail

Santé mentale et travail : un exemple de réseau r de surveillance épidémiologique en France. Programme SAMOTRACE

Santé mentale et travail : un exemple de réseau r de surveillance épidémiologique en France. Programme SAMOTRACE Santé mentale et travail : un exemple de réseau r de surveillance épidémiologique en France Dr Christine Cohidon Département Santé-Travail Institut de veille sanitaire UMRESTTE (Lyon) 1 Programme SAMOTRACE

Plus en détail

2. Présentation d une intervention dans l une des entreprises

2. Présentation d une intervention dans l une des entreprises Approche ergonomique des troubles musculosquelettiques (TMS) au sein de trois entreprises basées en Suisse Juin 2007 Andréa Neiva, Aurélia Pellaux, Daniel Ramaciotti ERGOrama sa Genève & Université de

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE:

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE: 8. Tripartite internship agreement La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract defines the

Plus en détail

INSTRUCTIONS. Comment compléter le formulaire. How to complete this form. Instructions

INSTRUCTIONS. Comment compléter le formulaire. How to complete this form. Instructions Instructions INSTRUCTIONS Objet du formulaire Ce formulaire vise à documenter l équivalence de stage d un candidat au permis de géologue par l obtention de diplômes de cycle supérieur. Une déclaration

Plus en détail

L3 Psychologie «Ergonomie : travail, innovations et formation» Les enjeux et éléments historiques. Principaux concepts et théories sous-jacentes

L3 Psychologie «Ergonomie : travail, innovations et formation» Les enjeux et éléments historiques. Principaux concepts et théories sous-jacentes 9/25/14 L3 Psychologie «Ergonomie : travail, innovations et formation» Présentation du thème 1 Catherine Delgoulet LATI Thème 1 (C. Delgoulet) Comprendre/transformer le travail Les enjeux et éléments historiques

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

LA SANTE AU TRAVAIL DES SALARIES DE LA SNCF EN REGION BRETAGNE. Synthèse de l enquête auprès des salariés de la SNCF en Bretagne.

LA SANTE AU TRAVAIL DES SALARIES DE LA SNCF EN REGION BRETAGNE. Synthèse de l enquête auprès des salariés de la SNCF en Bretagne. LA SANTE AU TRAVAIL DES SALARIES DE LA SNCF EN REGION BRETAGNE Synthèse de l enquête auprès des salariés de la SNCF en Bretagne Octobre 2010 Marion Brancourt Colette Franciosi Etude «la santé et ses relations

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

PREVENTION OF MSL FOR VDT USERS IN A LARGE SERVICE ORIENTED BUSINESS

PREVENTION OF MSL FOR VDT USERS IN A LARGE SERVICE ORIENTED BUSINESS INTERVENTION POUR PRÉVENIR LES TMS CHEZ LES UTILISATEURS DE TEV DANS UNE GRANDE ENTREPRISE DE SERVICE ROBERT ALIE Régie régionale de la santé et des services sociaux de la Montérégie 12, rue Beauregard,

Plus en détail

AIDE A DOMICILE Etude sur les troubles musculosquelettiques

AIDE A DOMICILE Etude sur les troubles musculosquelettiques AIDE A DOMICILE Etude sur les troubles musculosquelettiques Etude suivie et réalisée en 2008 par un groupe de travail pluridisciplinaire : Docteur Hélène CARLIER, médecin du travail Docteur Catherine GERLIER,

Plus en détail

Critères de Choix d une Echelle de Qualité De Vie. Etudes cliniques dans l autisme. Introduction

Critères de Choix d une Echelle de Qualité De Vie. Etudes cliniques dans l autisme. Introduction Critères de Choix d une Echelle de Qualité De Vie Etudes cliniques dans l autisme Marie-Christine Picot Congrès Epsylon 5 avril 2013 Introduction Mesurer la Qualité de Vie liée à la Santé : Evaluer les

Plus en détail

Face Recognition Performance: Man vs. Machine

Face Recognition Performance: Man vs. Machine 1 Face Recognition Performance: Man vs. Machine Andy Adler Systems and Computer Engineering Carleton University, Ottawa, Canada Are these the same person? 2 3 Same person? Yes I have just demonstrated

Plus en détail

ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE

ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE JUIN 2015 BRINGING THE HUMAN TOUCH TO TECHNOLOGY 2015 SERIAL QUI SUIS-JE? ESTELLE USER EXPERIENCE DESIGNER BUSINESS ANALYST BRINGING THE HUMAN TOUCH TO TECHNOLOGY SERIAL.CH 2

Plus en détail

Les enjeux de la surveillance des TMS en Algérie

Les enjeux de la surveillance des TMS en Algérie Les enjeux de la surveillance des TMS en Algérie O.Ghomari, B.Beghdadli et A.B Kandouci Laboratoire de recherche en environnement et santé Université Djilali Liabes - Sidi Bel Abbès Algérie 22000 o.ghomari@gmail.com

Plus en détail

Evaluation et gestion du risque des champs radiofréquences: Une perspective de l'oms

Evaluation et gestion du risque des champs radiofréquences: Une perspective de l'oms Evaluation et gestion du risque des champs radiofréquences: Une perspective de l'oms Dr E. van Deventer HSE/PHE/IHE 239 Le Projet International EMF Etabli en 1996 Coordonné au siège de l'oms Un effort

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

Ergonomie et Prévention des risques professionnels

Ergonomie et Prévention des risques professionnels Ergonomie et Prévention des risques professionnels Catalogue des formations AVISErgonomique Laurent AVISSE Laurent AVISSE Ergonome Consultant 29, Rue de Montbazon 37 300 JOUE-LES-TOURS Tél : 06 09 44 30

Plus en détail

Notice Technique / Technical Manual

Notice Technique / Technical Manual Contrôle d accès Access control Encodeur USB Mifare ENCOD-USB-AI Notice Technique / Technical Manual SOMMAIRE p.2/10 Sommaire Remerciements... 3 Informations et recommandations... 4 Caractéristiques techniques...

Plus en détail

Docteur José LABARERE

Docteur José LABARERE UE7 - Santé Société Humanité Risques sanitaires Chapitre 3 : Epidémiologie étiologique Docteur José LABARERE Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU SOMMAIRE 1/ Pourquoi cette démarche? 2/ Les TMS 3/ Les caractéristiques de la démarche 4/ Méthodologie :. Principes pris en compte.

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

Appointment or Deployment of Alternates Regulations. Règlement sur la nomination ou la mutation de remplaçants CONSOLIDATION CODIFICATION

Appointment or Deployment of Alternates Regulations. Règlement sur la nomination ou la mutation de remplaçants CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Appointment or Deployment of Alternates Regulations Règlement sur la nomination ou la mutation de remplaçants SOR/2012-83 DORS/2012-83 Current to August 30, 2015 À jour

Plus en détail

Développement de systèmes de surveillance en entreprise à l Institut de Veille Sanitaire

Développement de systèmes de surveillance en entreprise à l Institut de Veille Sanitaire Développement de systèmes de surveillance en entreprise à l Institut de Veille Sanitaire JL Marchand E Imbernon M Goldberg (Département Santé Travail) Présentation / rappels Département Santé Travail de

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Cliquez pour du modifier titre le style

Cliquez pour du modifier titre le style Service de la bibliothèque Université du Québec à Trois-Rivières Cliquez Recherche pour modifier documentaire le style Cliquez pour du modifier titre le style Ergothérapie du 18 avril titre 2013 Cliquez

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

Autoroute A16. Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) A16- A16+

Autoroute A16. Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) A16- A16+ 01 / 24 0 0!( 10 10 20 20 02 / 24 20 20 30 30 40 40 Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) 03 / 24 40 40 50 50 60 60 60 60 04 / 24 70 70 80 80 80 80 Système de Repérage

Plus en détail

La transformation du travail au quotidien suite à l implantation d un nouveau logiciel de gestion

La transformation du travail au quotidien suite à l implantation d un nouveau logiciel de gestion La transformation du travail au quotidien suite à l implantation d un nouveau logiciel de gestion Pierre-Sébastien Fournier Sylvie Montreuil Maude Villeneuve Jean-Pierre Brun Un facteur de risque Intensification

Plus en détail

L évaluation des risques au travail

L évaluation des risques au travail L évaluation des risques au travail Un outil au service de vos politiques de prévention pour la santé et les RPS Connection creates value Le contexte Au cours des dernières années, la prise en compte des

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Recherche documentaire et autoformation. Lecture critique d un article médical. Recommandations pour la pratique. Les maladies orphelines

Recherche documentaire et autoformation. Lecture critique d un article médical. Recommandations pour la pratique. Les maladies orphelines 18. Recherche documentaire et autoformation. Lecture critique d un article médical. Recommandations pour la pratique. Les maladies orphelines KARILA LAURENT - APPRENTISSAGE DE L EXERCICE MÉDICAL + Objectifs

Plus en détail

Location of the job: Conakry. Number of subordinates: NA Job Level: 1 Reporte à : Customer Support Supervisor

Location of the job: Conakry. Number of subordinates: NA Job Level: 1 Reporte à : Customer Support Supervisor JOB PROFILE - Title of job: CRM/System Support Representative Location of the job: Conakry Job Code: Number of subordinates: NA Job Level: 1 Reporte à : Customer Support Supervisor Mission/ Core purpose

Plus en détail

Yes, you Can. Travailler, oui c est possible! Work!

Yes, you Can. Travailler, oui c est possible! Work! Yes, you Can Travailler, oui c est possible! Work! Qu est-ce que le programme IPS? IPS (Individual Placement and Support) est un programme qui offre un suivi intensif individualisé à la recherche d emploi,

Plus en détail

Compte rendu Salon Préventica Sud Ouest Toulouse, 4 et 5 février 2009 Réalisé par les étudiants du Master 2 MRH de l IAE de Toulouse :

Compte rendu Salon Préventica Sud Ouest Toulouse, 4 et 5 février 2009 Réalisé par les étudiants du Master 2 MRH de l IAE de Toulouse : Compte rendu Salon Préventica Sud Ouest Toulouse, 4 et 5 février 2009 Réalisé par les étudiants du Master 2 MRH de l IAE de Toulouse : BARBEREAU Damien, barbedam@hotmail.fr BILLET Elodie, elodie.billet@gmail.com

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

Les cahiers du CERGOR centre d'étude et de recherche en gestion des organisations et ressources humaines

Les cahiers du CERGOR centre d'étude et de recherche en gestion des organisations et ressources humaines Les cahiers du CERGOR centre d'étude et de recherche en gestion des organisations et ressources humaines Responsable de la publication J.F. AMADIEU, Professeur à l'université Paris 1 NUMÉRO 02/03 SEPTEMBRE

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 HFFv2 1. OBJET L accroissement de la taille de code sur la version 2.0.00 a nécessité une évolution du mapping de la flash. La conséquence de ce

Plus en détail

RAPPORT SYNTHÈSE. En santé après 50 ans. Évaluation des effets du programme Les médicaments :

RAPPORT SYNTHÈSE. En santé après 50 ans. Évaluation des effets du programme Les médicaments : S A N T É P U B L I Q U E RAPPORT SYNTHÈSE Évaluation des effets du programme Les médicaments : Oui Non Mais! En santé après 50 ans Depuis janvier 1997, la Direction de santé publique s est associée à

Plus en détail

The UNITECH Advantage. Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1

The UNITECH Advantage. Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1 The UNITECH Advantage Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1 Two key aspects of UNITECH Distinctive by being selective Standing out while fitting in The Wide and Varied

Plus en détail

Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012

Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012 Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012 Des tendances d évolution différenciées pour les femmes

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

La main au travail : exemple du syndrome du canal carpien

La main au travail : exemple du syndrome du canal carpien La main au travail : exemple du syndrome du canal carpien 27 Mars 2015 Dr Emilie Chazelle, coordonnateur du programme TMS Institut de veille sanitaire Journées d étude de la Société de Réadaptation du

Plus en détail

ENQUÊTE CARREFOUR SANTÉ SOCIAL 2011. Étude des risques psychosociaux, de l épuisement professionnel et des troubles musculo-squelettiques

ENQUÊTE CARREFOUR SANTÉ SOCIAL 2011. Étude des risques psychosociaux, de l épuisement professionnel et des troubles musculo-squelettiques ENQUÊTE CARREFOUR SANTÉ SOCIAL 2011 Étude des risques psychosociaux, de l épuisement professionnel et des troubles musculo-squelettiques Carrefour Santé Social - 30 janvier 2012 INTRODUCTION Rose SAILLARD,

Plus en détail

Démarche d évaluation médicale et histoire professionnelle

Démarche d évaluation médicale et histoire professionnelle révention Comment évaluer les troubles musculosquelettiques (TMS) reliés au travail? L histoire professionnelle est le meilleur outil pour dépister les TMS et les prévenir Ce questionnaire de dépistage

Plus en détail

3615 SELFIE. http://graffitiresearchlab.fr HOW-TO / GUIDE D'UTILISATION

3615 SELFIE. http://graffitiresearchlab.fr HOW-TO / GUIDE D'UTILISATION 3615 SELFIE http://graffitiresearchlab.fr HOW-TO / GUIDE D'UTILISATION Hardware : Minitel Computer DIN FM545 45 connector (http://www.gotronic.fr/art-fiche-din-fm545-4747.htm) Cable Arduino compatible

Plus en détail

Carlo Diederich Directeur Santé&Spa. Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu

Carlo Diederich Directeur Santé&Spa. Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu Carlo Diederich Directeur Santé&Spa Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu Mondorf Healthcare at work Nouveau service destiné aux entreprises en collaboration avec les Services de Médecine du Travail

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

ETUDE DOCUMENTAIRE SUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL

ETUDE DOCUMENTAIRE SUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL ETUDE DOCUMENTAIRE SUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL Etude réalisée par Emmanuelle Paradis Chef de projet prévention et santé au travail CIDES Chorum

Plus en détail

METHODOLOGIE GENERALE DE LA RECHERCHE EPIDEMIOLOGIQUE : LES ENQUETES EPIDEMIOLOGIQUES

METHODOLOGIE GENERALE DE LA RECHERCHE EPIDEMIOLOGIQUE : LES ENQUETES EPIDEMIOLOGIQUES Enseignement du Deuxième Cycle des Etudes Médicales Faculté de Médecine de Toulouse Purpan et Toulouse Rangueil Module I «Apprentissage de l exercice médical» Coordonnateurs Pr Alain Grand Pr Daniel Rougé

Plus en détail

GLOSSAIRE PSYCHOLOGICAL AND BEHAVIORAL BARRIER

GLOSSAIRE PSYCHOLOGICAL AND BEHAVIORAL BARRIER GLOSSAIRE THEME CREST WP1 BARRIERE PSYCHOLOGIQUE ET COMPORTEMENTALE BATIMENT INTELLIGENT CAPTEURS CHANGEMENT CLIMATIQUE CHEMINEMENT EDUCATIF COMPORTEMENT CONSEIL ECHANGES PROFESSIONNELS ECO UTILISATION

Plus en détail

Le médecin du travail et l usage du chiffre

Le médecin du travail et l usage du chiffre Le médecin du travail et l usage du chiffre Age et TMS De la clinique aux indicateurs La santé perçue Santé Psychique Santé Physique 70% 65% 65% 64% Géricots 2000 60% 54% 57% Répondants 50% 43% 46% Le

Plus en détail

Cohorte Observatoire Musculosquelettique (COMETT) Pénibilité et Vieillissement

Cohorte Observatoire Musculosquelettique (COMETT) Pénibilité et Vieillissement TITRE DU CONSORTIUM : Cohorte Observatoire Musculosquelettique (COMETT) Pénibilité et Vieillissement RESPONSABLES : Alexis Descatha, UMS 011, Villejuif ; Yves Roquelaure, LEEST, Angers ; Bradley Evanoff,

Plus en détail

La réadaptation professionnelle des travailleurs lombalgiques : Présentation d'un modèle canadien

La réadaptation professionnelle des travailleurs lombalgiques : Présentation d'un modèle canadien Hôpital Cochin Samedi 1 er avril 2006 Forum Saint Jacques La réadaptation professionnelle des travailleurs lombalgiques : Présentation d'un modèle canadien Dr Jean-Baptiste Fassier 1,2 Centre d Etude et

Plus en détail

Evidence-based medicine en français

Evidence-based medicine en français Evidence-based medicine en français MÉDECINE FACTUELLE (Office de la langue française) Médecine fondée sur des faits démontrés Médecine fondée sur des preuves Médecine fondée sur des données probantes

Plus en détail

Dr Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne

Dr Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne CHAMPS D EXPERTISE Dr Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne Hôpital Louis- H. Lafontaine Institut Universitaire en santé mentale Programme des troubles psychotiques - Clinique Sherbrooke 7401 Hochelaga

Plus en détail

squelettique Importance pressentie des troubles de santé psychologique Sollicitation par les centres d urgence d

squelettique Importance pressentie des troubles de santé psychologique Sollicitation par les centres d urgence d Étude chez les prépos posés s des centres d appels d d urgence : la première phase d une d démarche de prévention des troubles de santé psychologique et musculo-squelettique squelettique Présenté par Louise

Plus en détail

La santé au travail des salariés de plus de 50 ans

La santé au travail des salariés de plus de 50 ans La santé au travail des salariés de plus de 5 Anne-Françoise Molinié* Les salariés quinquagénaires déclarent souvent des troubles de santé qui sont plus fréquents, et ne coïncident que partiellement avec

Plus en détail

Contrôle d'accès Access control. Notice technique / Technical Manual

Contrôle d'accès Access control. Notice technique / Technical Manual p.1/18 Contrôle d'accès Access control INFX V2-AI Notice technique / Technical Manual p.2/18 Sommaire / Contents Remerciements... 3 Informations et recommandations... 4 Caractéristiques techniques... 5

Plus en détail

PANKA. PORTFOLIO Karina Pannhasith. Karina Pannhasith. URBANIA Ipad Magazine School Project 2012 Photoshop Illustrator Dreamweaver Hype - HTML5

PANKA. PORTFOLIO Karina Pannhasith. Karina Pannhasith. URBANIA Ipad Magazine School Project 2012 Photoshop Illustrator Dreamweaver Hype - HTML5 PORTFOLIO PANKA Web Designer URBANIA Ipad Magazine School Project 2012 Photoshop Illustrator Dreamweaver Hype - HTML5 MASSIMO VIGNELLI The life of a designer is a life of fight : fight against the ugliness.

Plus en détail

Homosexualité et milieu de travail

Homosexualité et milieu de travail Sondage d opinion auprès des Canadiens GAI ÉCOUTE ÉTUDE OMNIBUS PAN CANADIENNE Homosexualité et milieu de travail Mai 2006 Dossier : 12717-008 507, place d Armes, bureau 700, Montréal, Québec H2Y 2W8 Téléphone

Plus en détail

Université de XY University of XY. Faculté XY Faculty of XY

Université de XY University of XY. Faculté XY Faculty of XY Université de XY University of XY Faculté XY Faculty of XY Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil d'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise

Plus en détail

ARCHOS Activity Tracker

ARCHOS Activity Tracker ARCHOS Activity Tracker «Archos Connected Self» Application Connecté pour votre confort L'ARCHOS Activity Tracker synchronise automatiquement votre activité quotidienne à votre smartphone ou votre tablette

Plus en détail

Staff satisfaction : a key element of improvement

Staff satisfaction : a key element of improvement Staff satisfaction : a key element of improvement Jean-Claude SCHREPFER Annual Conference Athens 10-11 November 2011 Summary 1/ CRM presentation 2/ The reasons 3/ The approach 4/ Rate of answers 5/ Method

Plus en détail

Consultants en coûts - Cost Consultants

Consultants en coûts - Cost Consultants Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? On time, on budget is it possible? May, 2010 Consultants en coûts - Cost Consultants Boulletin/Newsletter Volume 8 Mai ( May),2010 1 866 694 6494 info@emangepro.com

Plus en détail

Fiche qualité relative à l enquête Santé et Itinéraire Professionnel 2010 (SIP) Carte d identité de l enquête

Fiche qualité relative à l enquête Santé et Itinéraire Professionnel 2010 (SIP) Carte d identité de l enquête Fiche qualité relative à Santé et Itinéraire Professionnel 2010 (SIP) Nom Années de Périodicité Panel (suivi d échantillon) Services concepteurs Service réalisant Sujets principaux traités dans Carte d

Plus en détail

Lecture critique et pratique de la médecine

Lecture critique et pratique de la médecine 1-00.qxp 24/04/2006 11:23 Page 13 Lecture critique appliquée à la médecine vasculaireecture critique et pratique de la médecine Lecture critique et pratique de la médecine Introduction Si la médecine ne

Plus en détail

LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS

LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT A Guideline on the Format of District Planning Commission Staff Reports

Plus en détail

VTP. LAN Switching and Wireless Chapitre 4

VTP. LAN Switching and Wireless Chapitre 4 VTP LAN Switching and Wireless Chapitre 4 ITE I Chapter 6 2006 Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Cisco Public 1 Pourquoi VTP? Le défi de la gestion VLAN La complexité de gestion des VLANs et des

Plus en détail

SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families

SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families Inclusive Leadership & Intercultural Management Training & Coaching SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families Best Practices that Foster Positive Family-School Learning Conditions,

Plus en détail

Tarik Chakor. To cite this version: HAL Id: hal-00584414 https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00584414

Tarik Chakor. To cite this version: HAL Id: hal-00584414 https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00584414 La promotion du bien-être et la prévention des risques psychosociaux au sein de la sphère professionnelle : des représentations divergentes aux enjeux préventifs Tarik Chakor To cite this version: Tarik

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

Exercices sur SQL server 2000

Exercices sur SQL server 2000 Exercices sur SQL server 2000 La diagramme de classe : Exercices sur SQL server 2000 Le modèle relationnel correspondant : 1 Créer les tables Clic-droit on Tables et choisir «New Table» Créer la table

Plus en détail

Fiche d inscription. Nom / Surname. Prénom /First Name: Nationalité/Nationality:

Fiche d inscription. Nom / Surname. Prénom /First Name: Nationalité/Nationality: Fiche d inscription Nom / Surname Prénom /First Name: Nationalité/Nationality: Date de naissance / Date of birth : (jj/mm/aa) (dd/mm/yy) Sexe / Sex : M F Adresse / address : Code postal / Zip code : Ville

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

DEVENIR INTERVENANT CERTIFIE WELLSCAN

DEVENIR INTERVENANT CERTIFIE WELLSCAN DEVENIR INTERVENANT CERTIFIE WELLSCAN Vous êtes un professionnel consultant, coach, formateur et vous accompagnez les individus ou les entreprises dans leurs enjeux de performance sociale, managériale

Plus en détail

1 Les parcours proposés : Ce sont des filières de spécialisation proposées par les enseignants. Ils constituent un guide dans le choix des cours.

1 Les parcours proposés : Ce sont des filières de spécialisation proposées par les enseignants. Ils constituent un guide dans le choix des cours. 1 Les parcours proposés : Ce sont des filières de spécialisation proposées par les enseignants. Ils constituent un guide dans le choix des cours. PARCOURS MARKETING A TROIS PARCOURS SPECIALISES PAR FONCTIONS

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract

Plus en détail

Compte rendu du séminaire sur les RPS qui a eu lieu mardi 4 février à la MMSH

Compte rendu du séminaire sur les RPS qui a eu lieu mardi 4 février à la MMSH Compte rendu du séminaire sur les RPS qui a eu lieu mardi 4 février à la MMSH En introduction : référence au site rps.hypotheses.org Un questionnaire anonyme sera mis en ligne d ici peu. Un petit film

Plus en détail