1 Autres signes orthographiques. Trait d union. On met le trait d union entre le pronom personnel et le mot même :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 Autres signes orthographiques. Trait d union. On met le trait d union entre le pronom personnel et le mot même :"

Transcription

1 D UNION MATÉRIEL POUR ALLOPHONES 1 Autres signes orthographiques Trait d union Note sur la nouvelle orthographe Certaines règles énoncées dans le présent document doivent être revues à la lumière de la nouvelle orthographe, qui modifie la graphie d un peu plus de 2000 mots. Cela signifie que pour chacun d eux il existe maintenant deux graphies (l ancienne et la nouvelle) et aucune d entre elles ne peut être tenue pour fautive. En conséquence, chaque rectification orthographique modifiant une règle sera signalée entre crochets, après le mot concerné. Au besoin, une note apparaîtra en bas de page. Le site Internet du CCDMD offre un jeu pédagogique «Musée de la nouvelle orthographe» (à la section «Matériel interactif») de même que des exercices pdf complets (à la section «Orthographe d usage»). Le trait d union permet d unir deux mots pour en faire un seul dans certains mots complexes : un timbre-poste, le rez-de-chaussée. Quelques-uns ne prennent pas de trait d union : pomme de terre, chemin de fer. On met le trait d union entre le verbe et le pronom sujet inversé ou le pronom complément placé après le verbe : dit-il, prends-le On le trouve aussi avec le t euphonique 1 placé entre le verbe et le sujet inversé : viendra-t-il? On met le trait d union entre le pronom personnel et le mot même : lui-même, elle-même On met le trait d union au nom rattaché aux adverbes -ci et -là : cet endroit-ci, cet endroit-là On utilise le trait d union avec en et y placés après le verbe : allez-y, prenez-en 1. Euphonique : lettre ajoutée pour créer une harmonie des sons qui se succèdent.

2 D UNION 2 On utilise le trait d union dans certaines expressions : peut-être, en-tête Dans ce dernier cas, il faut faire attention aux homophones : peut-être : adverbe qui exprime le doute (Peut-être viendra-t-il tôt à cette soirée) peut être : le verbe pouvoir et le verbe être (Il peut être très comique) par-dessus : au-dessus de (Il a sauté par-dessus la clôture) pardessus : manteau masculin (Son pardessus est élégant) à-côté : complémentaire, accessoire (Les à-côtés de la mode sont souvent assez coûteux) à côté : près (Il habite à côté de l école) en-tête : dénomination officielle imprimée en tête d un papier ou d un formulaire (Il faut choisir du papier à en-tête) en tête : en mémoire (Il n a qu une idée en tête) on-dit : racontar (Il fera ce qu il a décidé peu importe les on-dit) on dit : pronom et verbe dire (On dit qu il est très riche) On trouve le trait d union entre certains préfixes tels que demi-, ex-, grand-, mi-, non-, semi-, sous- et leur substantif : un demi-verre, ex-mari, grand-chose, mi-clos, non-fumeur, semi-automatique, sousdéveloppé. Les adjectifs composés avec le préfixe non ne prennent pas de trait d union : C est un film non violent. Le trait d union est obligatoire entre les déterminants numéraux inférieurs à cent qui ne sont pas reliés par et 1 : dix-huit, soixante-deux, mais soixante et un [soixante-et-un] On met le trait d union entre anti- ou bio- et le second élément si ce dernier commence par la lettre i : anticonformisme, anti-inflammatoire, biophysicien, bio-industrie. Micro- prend un trait d union si le second élément commence par une voyelle : microfilm, micro-analyse [microanalyse]. 1. La nouvelle orthographe modifie la règle ainsi : «Les numéraux composés sont systématiquement reliés par des traits d union» : cinq- cent-quatre-vingt-dix-sept, soixante-et-onze.

3 D UNION 3 COUPURE DES MOTS On retrouve le trait d union à la fin d une ligne pour couper un mot. On ne doit pas couper n importe où les mots à la fin d une ligne, on doit le faire par syllabes. La syllabe est un son qui se prononce d une seule émission de voix. Elle peut regrouper des consonnes et des voyelles : anatomie contient quatre syllabes : a/na/to/mie. On distingue : les mots formés d une seule syllabe ; ce sont les monosyllabes : pont, an. les mots formés de plusieurs syllabes ; ce sont les polysyllabes : mi/cro/film (trois syllabes). la syllabe muette, qui se termine par un e muet : é/lève. la syllabe ouverte, qui se termine par une voyelle : fer/mé, bon/té. la syllabe fermée, qui se termine par une consonne : ar/cade. Pour couper les mots à la fin d une ligne, on doit suivre les règles ci-après : Il est permis de couper les mots entre deux syllabes : carnaval = car/na/val, harmonica = har/mo/ni/ca. à une consonne double : connaissance = con/nais/sance. après un trait d union : basse-cour = basse-/cour, peut-être= peut-/être. après x s il précède une consonne : exprimer = ex/primer. avant le t euphonique : annonça-t-elle = annonça-/t-elle. Il faut éviter d envoyer à la ligne suivante une syllabe muette : dans souffrance, éviter d envoyer ce à ligne suivante. de laisser une syllabe seule sur une ligne en fin de paragraphe. de couper un mot formé d une seule syllabe : pont. de couper une expression désignée par des initiales : avec M. Tremblay, on ne peut pas couper après M. de couper des abréviations : S.T.M., S.A.Q., etc., ou de faire une coupure après une apostrophe : avec l hôpital, on ne peut pas couper après l. de couper les nombres, les dates : , 40 kg, 14 février. de séparer un nombre du mot qui l introduit : l année 1999.

4 D UNION 4 EXERCICE 1 Exercices Ajoutez les traits d union à l endroit approprié. a) Mes demi frères ont joué à saute mouton jusqu à la mi journée. b) La mini jupe que ma grand mère m a achetée est tellement grande qu elle m arrive à la mi jambe. c) Devrait on croire les qu en dira t on? d) Très occupée à lire un chef d œuvre, Marie Pierre a oublié son porte documents et son porte monnaie hier après midi. e) Il a rédigé les comptes rendus de toutes les réunions qui se sont déroulées cette année. EXERCICE 2 Ajoutez le trait d union s il y a lieu ou soudez les deux éléments si c est nécessaire. micro chirurgie anti inflationniste ex directeur y a t il mi clos non remboursable tiré à part allez y quatre vingt deux non satisfaction garde manger vas tu répondre? sous alimentation demi journée sous marin tout à fait anti nucléaire grand chose verre à vin au dessus de

5 D UNION 5 EXERCICE 3 À l aide de traits, coupez les mots suivants en syllabes et soulignez la syllabe muette finale, s il y a lieu. Attention aux liaisons. un festival une Espagnole transparent des souvenirs des spaghettis extraordinaire spécial la sonorisation un signal spectaculaire une sportive EXERCICE 4 L hôtel Coupez les mots suivants comme s ils terminaient la ligne et dites si la coupure est évitée dans certains cas. Le canapé Elle-même Déclara-t-elle Un bonhomme Annoncer La radio Les gens R.A.M.Q. C.L.S.C. Extasier L année 2003 Annonce km/h

6 D UNION 6 EXERCICE 1 Corrigé a) Mes demi-frères ont joué à saute-mouton jusqu à la mi-journée. b) La mini-jupe [minijupe] que ma grand-mère m a achetée est tellement grande qu elle m arrive à la mi-jambe. c) Devrait-on croire les qu en-dira-t-on? d) Très occupée à lire un chef-d œuvre, Marie-Pierre a oublié son porte-documents et son porte-monnaie [portemonnaie] hier après-midi. e) Il a rédigé les comptes rendus de toutes les réunions qui se sont déroulées cette année. EXERCICE 2 microchirurgie anti-inflationniste ex-directeur y a-t-il mi-clos non remboursable tiré à part allez-y quatre-vingt-deux non-satisfaction garde-manger vas-tu répondre sous-alimentation demi-journée sous-marin tout à fait antinucléaire grand-chose verre à vin au-dessus de EXERCICE 3 un/ fes/ti/val u/ne Es/pa/gnole trans/pa/rent des/ sou/ve/nirs des/ spa/ghet/tis ex/tra/or/di/naire spé/cial la/ so/no/ri/sa/tion un/ si/gnal spec/ta/cu/laire une/ spor/tive EXERCICE 4 L hô/tel An/non/cer Le ca/na/pé La fer/me/ture Elle-/même Les gens (aucune coupure) Déclara-/t-elle R.A.M.Q. (aucune coupure) Un bon/homme C.L.S.C. (aucune coupure) Ex/ta/sier L année 2003 (aucune coupure) An/nonce km/h (aucune coupure)

1 Signes orthographiques et abréviations. Le trait d union

1 Signes orthographiques et abréviations. Le trait d union D USAGE LE ORTHOGRAPHE TRAIT D UNION D USAGE 1 Signes orthographiques et abréviations Le trait d union Certaines règles énoncées dans le présent document doivent être revues à la lumière de la nouvelle

Plus en détail

fiche D AUTOCORRECTION Frimousse, une petite chienne qu'on a adoptée le mois dernier, est intelligente et docile.

fiche D AUTOCORRECTION Frimousse, une petite chienne qu'on a adoptée le mois dernier, est intelligente et docile. fiche D AUTOCORRECTION 3.4 Les accords sont corrects dans chaque groupe du nom. On met souvent sur le dos de l inattention les erreurs d orthographe grammaticale. Bien accorder les mots exige de l observation

Plus en détail

N Y OU OÙ 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes. ni n y ou où

N Y OU OÙ 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes. ni n y ou où GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES NI HOMOPHONES N Y OU OÙ 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes ni n y ou où NI N Y ni : conjonction de coordination. ni est le pendant négatif de ou

Plus en détail

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot majuscu conjugaison >>>, L orthographe singulier syllabe virgule mémoire lettres et son enseignement graphie suffixe usage accent ; écrire féminin temps voyelles mot point Renforcer l enseignement de l

Plus en détail

Homophones grammaticaux de catégories différentes. s y si ci

Homophones grammaticaux de catégories différentes. s y si ci GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES S Y HOMOPHONES SI CI 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes s y si ci s y : pronom personnel se (e élidé devant une voyelle) à la troisième personne

Plus en détail

quelque quelque(s) quel(s) que/quelle(s) que quel(s) / quelle(s) qu elle(s)

quelque quelque(s) quel(s) que/quelle(s) que quel(s) / quelle(s) qu elle(s) GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QUELQUE HOMOPHONES QUELQUE(S) QUEL(S) QUE/QUELLE(S) QUE QUEL(S)/QUELLE(S) QU ELLE(S) 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes quelque quelque(s) quel(s)

Plus en détail

Homophones grammaticaux de catégories différentes. ce se

Homophones grammaticaux de catégories différentes. ce se GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES CE HOMOPHONES SE 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes ce se ce : déterminant démonstratif masculin singulier. Il fait partie d un GN dont le noyau

Plus en détail

peu peux/peut peut être peut-être

peu peux/peut peut être peut-être GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES PEU HOMOPHONES PEUX/PEUT PEUT ÊTRE PEUT-ÊTRE 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes peu peux/peut peut être peut-être peu : adverbe ; il a le sens de

Plus en détail

Quel accent en français?

Quel accent en français? Quel accent en français? 1. L ACCENT CIRCONFLEXE Il s emploie sur a, e, i, o, u. Souvent, il remplace un s présent dans la langue latine: Forêt, tête, tempête, fête, hôtesse, hôpital, arrêt, intérêt, bête

Plus en détail

CE QUE PARCE QUE 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes

CE QUE PARCE QUE 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES PAR HOMOPHONES CE QUE PARCE QUE 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes par ce que parce que par ce que : préposition par suivi du pronom démonstratif

Plus en détail

mes m est mets/met mais mets

mes m est mets/met mais mets GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES MES HOMOPHONES M EST METS/MET MAIS METS 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes mes m est mets/met mais mets mes : déterminant possessif pluriel, féminin

Plus en détail

Les règles de la nouvelle orthographe en bref

Les règles de la nouvelle orthographe en bref L i s t e d i n f o r m a t i o n Orthographe en direct.................................... Les règles de la nouvelle orthographe en bref Ce document est une version facilement imprimable du miniguide

Plus en détail

ces ses c est s est sais / sait

ces ses c est s est sais / sait GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES CES HOMOPHONES SES C EST S EST SAIS / SAIT 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes ces ses c est s est sais / sait ces : déterminant démonstratif pluriel

Plus en détail

ça sa ÇA HOMOPHONES LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes

ça sa ÇA HOMOPHONES LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES ÇA HOMOPHONES SA 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes ça sa ça : pronom démonstratif qui veut dire cela. On peut le remplacer par cela. Ça ne signifie

Plus en détail

La nouvelle orthographe, parlons-en!

La nouvelle orthographe, parlons-en! La, parlons-en! vingt-et-un deux-cents trente-et-unième un compte-goutte, des compte-gouttes un après-midi, des après-midis évènement règlementaire je cèderais ils règleraient cout entrainer, nous entrainons

Plus en détail

Le Petit Robert donne le pluriel moderne des après-midis en. Le Petit Robert donne le pluriel moderne des avant-midis en

Le Petit Robert donne le pluriel moderne des après-midis en. Le Petit Robert donne le pluriel moderne des avant-midis en Mot en orthographe moderne A Année scolaire Explication orthographique aigu, aigüe (6) Au féminin, la forme traditionnelle était aiguë. C est pourtant le u que l on veut entendre, et non le e muet. Il

Plus en détail

DISCOURS DIRECT ET INDIRECT

DISCOURS DIRECT ET INDIRECT DISCOURS DIRECT ET INDIRECT Si vous voulez rapporter les paroles de quelqu un, vous pouvez utiliser le discours direct ou le discours indirect (nous n aborderons pas ici le style indirect libre, qui relève

Plus en détail

Les 10 nouvelles règles orthographiques d après www.orthographe-recommandee.info.

Les 10 nouvelles règles orthographiques d après www.orthographe-recommandee.info. Les 10 nouvelles règles orthographiques d après www.orthographe-recommandee.info. 1. Les numéraux composés sont tous reliés par des traits d union. TRAIT D UNION quarante et un tiers (40 + 1/3) quarante

Plus en détail

Rédiger pour le web. Objet : Quelques conseils pour faciliter la rédaction de contenu à diffusion web

Rédiger pour le web. Objet : Quelques conseils pour faciliter la rédaction de contenu à diffusion web Rédiger pour le web Objet : Quelques conseils pour faciliter la rédaction de contenu à diffusion web Sommaire 1. Rédiger des contenus... 2 Lire à l écran : une lecture contraignante... 2 Ecrire des phrases

Plus en détail

Déterminants possessifs

Déterminants possessifs POSSESSIFS MATÉRIEL POUR ALLOPHONES 1 Déterminants Déterminants référents Déterminants possessifs Le déterminant possessif indique une relation d appartenance, de possession, de parenté, d origine, etc.,

Plus en détail

I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le

I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le nombre et le degré de détermination du nom. 1. L article le, la, les, l, d, au, aux, du, des, un, une, des, du, de l, de la, des.

Plus en détail

GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QUANT QUAND 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes

GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QUANT QUAND 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QU EN HOMOPHONES QUANT QUAND 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes qu en quant quand qu en : que (e élidé devant une voyelle) suivie de en, pronom qui

Plus en détail

leur(s) leur LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes

leur(s) leur LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES LEUR(S) HOMOPHONES LEUR 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes leur(s) leur leur(s) : déterminant possessif. Il fait partie d un GN dont le noyau est

Plus en détail

Est-ce qu il ne vient pas? (forme à la limite de l acceptabilité)

Est-ce qu il ne vient pas? (forme à la limite de l acceptabilité) L INTERROGATION DIRECTE 1) L interrogation totale. Elle porte sur l ensemble du contenu propositionnel de la phrase. Elle porte sur l action ou l état et elle appelle une réponse globale : oui, si ou non.

Plus en détail

Manuel de mise en page de l intérieur de votre ouvrage

Manuel de mise en page de l intérieur de votre ouvrage Manuel de mise en page de l intérieur de votre ouvrage Merci de suivre strictement les recommandations de ce manuel qui a pour but de vous aider à préparer un livre dont la qualité de mise en page est

Plus en détail

son sont SON HOMOPHONES LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes

son sont SON HOMOPHONES LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES SON HOMOPHONES SONT 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes son sont son : sont : déterminant possessif singulier à la 3 e personne. Il fait partie d

Plus en détail

Aide-mémoire : Chaque, leur, même, quelque, tout

Aide-mémoire : Chaque, leur, même, quelque, tout Aide-mémoire : Chaque, leur, même, quelque, tt Les confusions homophoniques sont à l origine de plusieurs erreurs. Il est possible de les éviter en portant attention aux classes de mots ( catégories grammaticales

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues FR1A1 ou FR2A1 - Initiation à la langue française préparation au DELF A1

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues FR1A1 ou FR2A1 - Initiation à la langue française préparation au DELF A1 Niveau du Cadre européen commun de référence pour les langues F1 ou F2 - Initiation à la langue française préparation au DELF 224 heures de formation réparties comme suit Module de langue, F1 ou F2 (15h

Plus en détail

TUTORIEL Qualit Eval. Introduction :

TUTORIEL Qualit Eval. Introduction : TUTORIEL Qualit Eval Introduction : Qualit Eval est à la fois un logiciel et un référentiel d évaluation de la qualité des prestations en établissements pour Personnes Agées. Notre outil a été spécifiquement

Plus en détail

Écriture de journal. (Virement de dépense)

Écriture de journal. (Virement de dépense) Écriture de journal (Virement de dépense) SERVICE DES FINANCES Équipe de formation PeopleSoft version 8.9 Août 2014 TABLES DES MATIERES AVERTISSEMENT... 3 INTRODUCTION... 4 RAISONS JUSTIFIANT LA CRÉATION

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT D ACTIVITÉ Insertion sociale et professionnelle

DÉVELOPPEMENT D ACTIVITÉ Insertion sociale et professionnelle Projet 2012 2013 DÉVELOPPEMENT D ACTIVITÉ Insertion sociale et professionnelle Préformation Braille & Langue Française Formation Informatique Atelier artisanal Internet & Outlook Marie-Laure SOUPLET 06.28.78.02.95

Plus en détail

Mots interrogatifs. Quand,comment,pourquoi,qui... sont des mots interrogatifs qui servent à introduire une phrase interrogative.

Mots interrogatifs. Quand,comment,pourquoi,qui... sont des mots interrogatifs qui servent à introduire une phrase interrogative. 1 Mots interrogatifs Quand,comment,pourquoi,qui... sont des mots interrogatifs qui servent à introduire une phrase interrogative. ous pouvons principalement les classer en 3 groupes. *Les adjectifs interrogatifs

Plus en détail

DIFFÉRENCE ENTRE UN COMPLÉMENT D OBJET DIRECT ET UN COMPLÉMENT D OBJET INDIRECT ACCORD DES PARTICIPES PASSÉS MARCEL PÈREZ 2001

DIFFÉRENCE ENTRE UN COMPLÉMENT D OBJET DIRECT ET UN COMPLÉMENT D OBJET INDIRECT ACCORD DES PARTICIPES PASSÉS MARCEL PÈREZ 2001 ET UN COMPLÉMENT D OBJET INDIRECT A. Soulignez les compléments d objets directs d' un seul trait, et les compléments d objets indirects de deux traits : B. Réfléchissez : pourquoi pensez-vous que vous

Plus en détail

GRAMMATICAUX DE MÊME CATÉGORIE AUSSI TÔT / BIENTÔT BIEN TÔT / PLUTÔT PLUS TÔT / SITÔT SI TÔT 1 Homophones grammaticaux de même catégorie

GRAMMATICAUX DE MÊME CATÉGORIE AUSSI TÔT / BIENTÔT BIEN TÔT / PLUTÔT PLUS TÔT / SITÔT SI TÔT 1 Homophones grammaticaux de même catégorie GRAMMATICAUX DE MÊME CATÉGORIE AUSSITÔT HOMOPHONES AUSSI TÔT / BIENTÔT BIEN TÔT / PLUTÔT PLUS TÔT / SITÔT SI TÔT 1 Homophones grammaticaux de même catégorie aussitôt aussi tôt aussitôt : Il signifie au

Plus en détail

ACTIVITÉS SUPPLÉMENTAIRES UNE JOURNÉE QUOTIDIENNE

ACTIVITÉS SUPPLÉMENTAIRES UNE JOURNÉE QUOTIDIENNE EJERCICIOS DE EVALUACIÓN DE LA UNIDAD EN VERSIÓN IMPRIMIBLE 1. LES ACTIVITÉS QUOTIDIENNES Associe chaque activité au dessin correspondant. S HABILLER SURFER SUR INTERNET RENTRER À LA MAISON PRENDRE LE

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS 1. Choisis et entoure l adjectif possessif qui convient. a Je ne trouve pas mon / ma / mes lunettes. b Tu veux venir à son / sa / ses fête d anniversaire? c Nous n

Plus en détail

Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but

Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but DE MATÉRIEL CONSÉQUENCE POUR ET DE BUTALLOPHONES 1 Notion de phrase Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but 1 LA SUBORDONNÉE CIRCONSTANCIELLE DE CAUSE La subordonnée circonstancielle

Plus en détail

UNITÉ 5 VOILÀ VOTRE CLÉ!

UNITÉ 5 VOILÀ VOTRE CLÉ! UNITÉ 5 VOILÀ VOTRE CLÉ! Vous allez apprendre à : décrire un hôtel questionner à propos d une réservation comprendre des annonces immobilières décrire un appartement compter jusqu à 1000 donner une opinion

Plus en détail

Dire à quelqu un de faire quelque chose

Dire à quelqu un de faire quelque chose PARCOURS 1 Vous avez un problème? Dire à quelqu un de faire quelque chose SÉQUENCE 2 : PAS DE PROBLÈME SANS SOLUTION p. 15 Peut généralement identifier le sujet d une discussion se déroulant en sa présence

Plus en détail

Formation Word/Excel. Présentateur: Christian Desrochers Baccalauréat en informatique Clé Informatique, 15 février 2007

Formation Word/Excel. Présentateur: Christian Desrochers Baccalauréat en informatique Clé Informatique, 15 février 2007 Formation Word/Excel Présentateur: Christian Desrochers Baccalauréat en informatique Clé Informatique, 15 février 2007 1 Avant de débuter Qui suis-je? À qui s adresse cette présentation? Petit sondage

Plus en détail

Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique

Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique D UN SYNTAXE MOT OU D UN GROUPE SYNTAXIQUE 1 Problèmes fréquents Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique Les erreurs d ordre syntaxique contenues dans cet exercice sont multiples

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

Charte éditoriale 1- Comment préparer un contenu écrit pour le Web?

Charte éditoriale 1- Comment préparer un contenu écrit pour le Web? Charte éditoriale 1- Comment préparer un contenu écrit pour le Web? Mémo TRAME D'UN ARTICLE : pour vous aider, vous pouvez utiliser le canevas de page web standard TITRE : informatif et accrocheur, avec

Plus en détail

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB Niveau 2 - Mots treize quatorze quinze seize dix-sept dix-huit dix-neuf vingt vingt-et-un vingt-deux vingt-trois vingt-quatre vingt-cinq vingt-six vingt-sept vingt-huit vingt-neuf trente quarante cinquante

Plus en détail

Direction générale statistique et information économique. Manuel d usage : l application web pour l enquête sur la structure des entreprises

Direction générale statistique et information économique. Manuel d usage : l application web pour l enquête sur la structure des entreprises Direction générale statistique et information économique Manuel d usage : l application web pour l enquête sur la structure des entreprises Année d enquête 2011 - Version 1.1 26 oktober 2012 1 Table des

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

Ecrire pour le web. Rédiger : simple, concis, structuré. Faire (plus) court. L essentiel d abord. Alléger le style. Varier les types de contenus

Ecrire pour le web. Rédiger : simple, concis, structuré. Faire (plus) court. L essentiel d abord. Alléger le style. Varier les types de contenus Ecrire pour le web Un texte web de lecture aisée pour l internaute, l est aussi pour les moteurs de recherche ; l écriture peut ainsi être mise au service du référencement naturel. De façon complémentaire,

Plus en détail

Compte-rendu d examen anatomo-pathologique - hépatite chronique

Compte-rendu d examen anatomo-pathologique - hépatite chronique Compte-rendu d examen anatomo-pathologique - hépatite chronique À partir de la Vème année Médecine Générale et notamment pour les médecins anatomopathologues ANATOMIE PATHOLOGIQUE Hôpital du Bon Secours

Plus en détail

Stratégies favorisant ma réussite au cégep

Stratégies favorisant ma réussite au cégep Source de l image :daphneestmagnifique.blogspot.ca Stratégies favorisant ma réussite au cégep par Services adaptés du Cégep de Sainte-Foy Table des matières UN GUIDE POUR TOI!... 2 STRATÉGIES DE GESTION

Plus en détail

1. Productions orales en continu après travail individuel

1. Productions orales en continu après travail individuel Tâches de production orale 2 niveau A2/B1 (Les tâches sont réalisables aussi bien au niveau A2 qu au niveau B1 suivant la complexité des énoncés et des interactions que les élèves sont capables de produire)

Plus en détail

Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture. Ecriture. Cahier de l élève. Evaluation fin CP

Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture. Ecriture. Cahier de l élève. Evaluation fin CP Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture Cahier de l élève Ecriture Evaluation fin CP Maîtrise de la langue et prévention de l illettrisme - IA 79 Programmes 2008 Exercice 1 Compétence : Connaître

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

Petit mémento 1 de quelques règles simples d orthographe, de grammaire et de typographie à l usage des rédacteurs

Petit mémento 1 de quelques règles simples d orthographe, de grammaire et de typographie à l usage des rédacteurs Petit mémento 1 de quelques règles simples d orthographe, de grammaire et de typographie à l usage des rédacteurs Rappel important Le texte que vous fournissez à l éditeur sera mis en page à l aide d un

Plus en détail

Ouvrir le compte UQÀM

Ouvrir le compte UQÀM Cliquez sur le titre pour visionner 1 Cliquez sur le titre pour visionner 2! Préliminaires! Ouvrir le compte UQÀM! Accéder au compte UQÀM! Paramètres de configuration! Les dossiers! Gérer les dossiers!

Plus en détail

Service On Line : Gestion des Incidents

Service On Line : Gestion des Incidents Service On Line : Gestion des Incidents Guide de l utilisateur VCSTIMELESS Support Client Octobre 07 Préface Le document SoL Guide de l utilisateur explique comment utiliser l application SoL implémentée

Plus en détail

1 /// 9 Les médias solutions

1 /// 9 Les médias solutions 1 /// 9 Les médias solutions 1. les médias la presse écrite le public le divertissement la maison de la presse le bureau de tabac le quotidien le tirage la publication les faits divers la nouvelle locale

Plus en détail

Ville et Eurométropole de Strasbourg - Service communication numérique. Mode d emploi

Ville et Eurométropole de Strasbourg - Service communication numérique. Mode d emploi Saisie de manifestations pour le site internet de l été 2015 Mode d emploi 0/ Informations générales... 2 a, Les dates à retenir... 2 b, Le processus de validation... 2 1/ Créer un compte utilisateur...

Plus en détail

LES PRONOMS INTERROGATIFS

LES PRONOMS INTERROGATIFS LES PRONOMS INTERROGATIFS 1) Le pronom interrogatif permet de questionner. Qui a le droit de vote dans cette assemblée? Il y a du camembert et du brie, lequel veux-tu? 2) Il y a deux catégories de pronoms

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail

COMMENT REDIGER UN RAPPORT TECHNIQUE?

COMMENT REDIGER UN RAPPORT TECHNIQUE? COMMENT REDIGER UN RAPPORT TECHNIQUE? Christiaens Sébastien Université de Liège Département PROMETHEE Institut de Mécanique et de Génie Civil, Bât. B52 Chemin des Chevreuils, 1 B-4000 Liège, Belgique Janvier

Plus en détail

Unité 6. Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner?

Unité 6. Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner? L'amitié Unité 6 Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner? 1) Ecoute la maîtresse et coche 2) Complète avec : un jus d orange de la confiture un chocolat du beurre du thé un gâteau du café des

Plus en détail

- affichage digital - aiguille

- affichage digital - aiguille . Lire l heure On peut lire l heure sur une horloge, un réveil, une montre à : - affichage digital - aiguille A) La lecture sur un système digital est très simple, il suffit de lire les nombres écrits

Plus en détail

STATUTS TITRE PREMIER CONSTITUTION ET OBJET DE LA SOCIÉTÉ

STATUTS TITRE PREMIER CONSTITUTION ET OBJET DE LA SOCIÉTÉ Société de Réassurance mutuelle régie par le Code des Assurances Siège Social : 65, rue de Monceau - 75008 PARIS STATUTS TITRE PREMIER CONSTITUTION ET OBJET DE LA SOCIÉTÉ ARTICLE PREMIER - FORMATION -

Plus en détail

FEN FICHE EMPLOIS NUISANCES

FEN FICHE EMPLOIS NUISANCES Version 4.8.2 Date mise à jour : 19 Février 2013 Auteur : LAFUMA Gilles Email : glfm02@orange.fr Web : www.procarla.fr/soft Présentation : FEN FICHE EMPLOIS NUISANCES Le Logiciel FEN Fiche emploi nuisance

Plus en détail

4.12 Normes et modalités des services de garde

4.12 Normes et modalités des services de garde 4.12 Normes et modalités des services de garde (Résolution : C.C.2014-030) Page 1 sur 22 TABLE DES MATIÈRES 1. NATURE ET OBJECTIFS DES SERVICES DE GARDE 3 2. INSCRIPTION ET PRÉINSCRIPTION 3 2.1 Journée

Plus en détail

Exercice pour les tuteurs

Exercice pour les tuteurs 3 LES ÉTAPE CONSTITUANTS 3 DE LA PHRASE 1 Les constituants de la phrase Exercice pour les tuteurs Nous vous proposons ici un troisième exercice pour vous aider à comprendre quelles sont les fautes qui

Plus en détail

PRISE EN MAIN RAPIDE DU LOGICIEL CLYO SERIES PRO. * Marque déposée. Copyright CLYO SYSTEMS LTD. Page 1 sur 35

PRISE EN MAIN RAPIDE DU LOGICIEL CLYO SERIES PRO. * Marque déposée. Copyright CLYO SYSTEMS LTD. Page 1 sur 35 PRISE EN MIN RPIDE DU LOGICIEL CLYO SERIES PRO * Marque déposée. Copyright CLYO SYSTEMS LTD Page 1 sur 35 Sommaire I. COMMENT DEMRRER... 4 II. Gestion des rticles... 5 1. Création d un article... 6 2.

Plus en détail

Valeur des temps composés de l indicatif : passé composé, plus-que-parfait, passé antérieur, futur antérieur

Valeur des temps composés de l indicatif : passé composé, plus-que-parfait, passé antérieur, futur antérieur PASSÉ MATÉRIEL COMPOSÉ, PLUS-QUE-PARFAIT, POUR ALLOPHONES PASSÉ ANTÉRIEUR, FUTUR ANTÉRIEUR 1 Groupe verbal Valeur des temps composés de l indicatif : passé composé, plus-que-parfait, passé antérieur, futur

Plus en détail

HELPDESK IMAGINLAB GUIDE UTILISATION POUR IMAGINEURS. : Guide HelpDesk pour les Imagineurs-v1.2.docx. Date : 2013-07-24

HELPDESK IMAGINLAB GUIDE UTILISATION POUR IMAGINEURS. : Guide HelpDesk pour les Imagineurs-v1.2.docx. Date : 2013-07-24 HELPDESK IMAGINLAB GUIDE UTILISATION POUR IMAGINEURS Fichier : Guide HelpDesk pour les Imagineurs-v1.2.docx Date : 2013-07-24 Rédacteurs : Helpdesk ImaginLab FICHE D'EVOLUTION Edition Date Auteur Action

Plus en détail

Livret personnel de compétences

Livret personnel de compétences Livret personnel de compétences Grilles de références pour l évaluation et la validation des compétences du socle commun au palier 2 Janvier 2011 MENJVA/DGESCO eduscol.education.fr/soclecommun LES GRILLES

Plus en détail

Obligations à prime du Canada Titres avec certificat (formulaire CPB-12) Achats avec certificat Table des matières

Obligations à prime du Canada Titres avec certificat (formulaire CPB-12) Achats avec certificat Table des matières Obligations à prime du Canada Titres avec certificat (formulaire CPB-12) Achats avec certificat Table des matières Généralités... 1 Conservation des documents... 1 Types de formulaires de souscription...

Plus en détail

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire Langue Française Redatto da Dott.ssa Annie Roncin Syllabus A1 Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire L étudiant peut : -comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes

Plus en détail

Mon aide mémoire traitement de texte (Microsoft Word)

Mon aide mémoire traitement de texte (Microsoft Word) . Philippe Ratat Mon aide mémoire traitement de texte (Microsoft Word) Département Ressources, Technologies et Communication Décembre 2006. Sommaire PRÉSENTATION DU DOCUMENT 1 Objectif principal 1 Deux

Plus en détail

2 Nombres. 1. Les nombres cardinaux 2. Les nombres ordinaux. Nous venons d'assister au lancement de la première mission humaine vers Mars!

2 Nombres. 1. Les nombres cardinaux 2. Les nombres ordinaux. Nous venons d'assister au lancement de la première mission humaine vers Mars! 2 Nombres 1. Les nombres cardinaux 2. Les nombres ordinaux...3, 2, 1, 0! Nous venons d'assister au lancement de la première mission humaine vers Mars! Unité 2.1 Les nombres cardinaux On utilise les nombres

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

BULLETIN DES LOIS ET DECRETS DU GOUVERNEMENT DU CHILI. Livre XXVIII Numéro 6. Ministère des Finances. Les banques d émission 1

BULLETIN DES LOIS ET DECRETS DU GOUVERNEMENT DU CHILI. Livre XXVIII Numéro 6. Ministère des Finances. Les banques d émission 1 BULLETIN DES LOIS ET DECRETS DU GOUVERNEMENT DU CHILI Livre XXVIII Numéro 6 Ministère des Finances Les banques d émission 1 Santiago, Chili 23 Juillet 1860 Article 1 Les personnes capables de mener des

Plus en détail

Nous vous remercions de l intérêt que vous portez à notre hôtel Kyriad Vannes Centre-Ville.

Nous vous remercions de l intérêt que vous portez à notre hôtel Kyriad Vannes Centre-Ville. Chère Madame, cher Monsieur, Nous vous remercions de l intérêt que vous portez à notre hôtel Kyriad Vannes Centre-Ville. Vous trouverez ci-après notre brochure d information relative à notre hôtel et à

Plus en détail

1 Noms composés au singulier et au pluriel

1 Noms composés au singulier et au pluriel AU ORTHOGRAPHE SINGULIER ET AU PLURIEL 1 Rectifications orthographiques 1 Noms composés au singulier et au pluriel Théorie Les noms avec trait d union qui sont composés d un verbe et d un nom (brise-glace)

Plus en détail

www.mareemoderne.com Comment participer?

www.mareemoderne.com Comment participer? www.mareemoderne.com Comment participer? Date limite d inscription : Vous avez jusqu au : 25 juillet 2014 pour nous envoyer votre film accompagné de la fiche d inscription au concours. Comment participer?

Plus en détail

SECTION II RELATIVE AU PRÉLEVEUR

SECTION II RELATIVE AU PRÉLEVEUR SECTION II RELATIVE AU PRÉLEVEUR II-0 INDEX SECTION II Pages Section relative au préleveur Heures d ouvertures des laboratoires pour clients externes Requête régionale II-2 II-2 II-3 Informations requises

Plus en détail

Pourquoi le projet VoIp à la SIC

Pourquoi le projet VoIp à la SIC SIC/DFSI/SSI VoIP à la SIC (Club des DSI) Pourquoi le projet VoIp à la SIC Suite à des restructurations internes de la société, le Service des Systèmes d'informations (SSI) reprend la gestion de la téléphonie

Plus en détail

ORGANE INTERGOUVERNEMENTAL DE NEGOCIATION A/FCTC/INB6/DIV/4 DE LA CONVENTION-CADRE DE L OMS 28 janvier 2003 POUR LA LUTTE ANTITABAC Sixième session

ORGANE INTERGOUVERNEMENTAL DE NEGOCIATION A/FCTC/INB6/DIV/4 DE LA CONVENTION-CADRE DE L OMS 28 janvier 2003 POUR LA LUTTE ANTITABAC Sixième session ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE ORGANE INTERGOUVERNEMENTAL DE NEGOCIATION A/FCTC/INB6/DIV/4 DE LA CONVENTION-CADRE DE L OMS 28 janvier 2003 POUR LA LUTTE ANTITABAC Sixième session Participation des organisations

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

Les actions. Exercices et jeux: de «arroser» à «monter» Exercices et jeux: de «éclairer» à «porter» Exercices et jeux: de «pousser» à «tirer» Bilans

Les actions. Exercices et jeux: de «arroser» à «monter» Exercices et jeux: de «éclairer» à «porter» Exercices et jeux: de «pousser» à «tirer» Bilans Les actions P 3 Les actions. Cahier de règles p.3 Exercices et jeux: de à «monter» - discrimination visuelle 40 - vocabulaire 41 - jeux de mots 42 - phrases simples 45 Exercices et jeux: de «éclairer»

Plus en détail

Comment déposer les comptes annuels des associations, fondations et fonds de dotation.

Comment déposer les comptes annuels des associations, fondations et fonds de dotation. Comment déposer les comptes annuels des associations, fondations et fonds de dotation. Quels sont les organismes qui doivent déposer? Les associations et les fondations lorsque le montant des dons et/ou

Plus en détail

Les statisticiens manient quotidiennement

Les statisticiens manient quotidiennement Savoir compter, savoir conter - Savoir compter, savoir conter - Savoir compter, savoir conter - Savoir compter, savoir conter - Savoir compter Épisode n 9 - Écrire les expressions numériques : les pièges

Plus en détail

Procédures d'utilisation de Maitre'D

Procédures d'utilisation de Maitre'D Procédures d'utilisation de Maitre'D Version 1.0 Avril 2013 1 TABLE DES MATIÈRES Prendre une commande... 5 Ajouter / enlever un item sur une commande... 8 Effacer une commande... 9 Payer une commande en

Plus en détail

Le verbe avoir (to have) infinitif = avoir. j ai nous avons tu as vous avez. Exemples: J ai une copine à Montréal.

Le verbe avoir (to have) infinitif = avoir. j ai nous avons tu as vous avez. Exemples: J ai une copine à Montréal. Leçon 7 - La Vie est belle La vie de Nafi, une jeune Française d origine sénégalaise parle de sa vie. Elle est étudiante en sociologie à l Université de Toulouse. Aujourd hui, elle parle de sa vie. -Est-ce

Plus en détail

Site Internet de la Ville de Marssac. Comment ouvrir un compte et devenir contributeur PAGE 1

Site Internet de la Ville de Marssac. Comment ouvrir un compte et devenir contributeur PAGE 1 Site Internet de la Ville de Marssac Comment ouvrir un compte et devenir contributeur PAGE 1 Etape 1 : Créer un compte et devenir contributeur 1 / Vous êtes une association et vous n'avez pas encore de

Plus en détail

POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO (adoptée le 15 janvier 2010)

POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO (adoptée le 15 janvier 2010) POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO (adoptée le 15 janvier 2010) Note : Le générique masculin est utilisé sans discrimination uniquement dans le but d alléger le texte. 1. Introduction La Commission

Plus en détail

La syllabe (1/5) Unité intuitive (différent du phonème) Constituant essentiel pour la phonologie au même titre que phonème et trait

La syllabe (1/5) Unité intuitive (différent du phonème) Constituant essentiel pour la phonologie au même titre que phonème et trait La syllabe (1/5) Unité intuitive (différent du phonème) Variation des structures syllabiques d une langue à une autre et dans une même langue (cf strict vs à : une seule syllabe mais des structures bien

Plus en détail

1. Création du profil

1. Création du profil Marche à suivre pour votre inscription au portail et aux activités de développement professionnel continu de la Faculté de médecine de l Université Laval 1. Création du profil Toute personne désirant s

Plus en détail

Landesk Service Desk

Landesk Service Desk Guide d utilisation Landesk Service Desk Gestionnaire d incidents Groupe Samsic Sommaire 1 PREAMBULE 3 1.1 Objectif du document...3 1.2 Public cible...3 1.3 Conventions typographiques...3 1.3.1 Indications...

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

Distinction des questions et des consignes

Distinction des questions et des consignes ET ŒIL DES CONSIGNES (OUTILS D EXPLORATION ET D INTÉGRATION DE LA LECTURE) 1 Questions et consignes Distinction des questions et des consignes Théorie Comment différencier les questions et les consignes

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

Plan. Traitement de texte et PAO 4/10/06. Initiation à Word 2002 1

Plan. Traitement de texte et PAO 4/10/06. Initiation à Word 2002 1 Plan Initiation A Microsoft Word 2002 Quelques grandes fonctionnalités Comment se présente Microsoft Word La mise en page La typographie Lettrines, puces et illustrations Créer des tableaux Ecrivez sans

Plus en détail

Concours & Talent show

Concours & Talent show Concours & Talent show Présentation FISU La Fédération internationale du sport universitaire (FISU) a été créée en 1949 au sein d institutions universitaires dans le but de promouvoir les valeurs sportives

Plus en détail

COMMENT ECRIRE UN «JOB AID»

COMMENT ECRIRE UN «JOB AID» COMMENT ECRIRE UN «JOB AID» Jan Jacobs September 2009 1. Qu est ce qu un job aid? 1. Un job aid décrit étapes par étapes ce que vous devez faire pour réaliser une procédure. 2. Un job aid peut aussi être

Plus en détail