Bord ailes Hélène Pilotte

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bord ailes Hélène Pilotte"

Transcription

1 Association ds Dirctions d Établissmnt scolair Rtraités d Montréal Volum 22, numéro 4 Janvir, Févrir, Mars 2015 Bord ails Hélèn Pilott 5565, ru Shrbrook, Est Montréal, QC H1N 1A2 Téléphon (514) Télécopiur (514)

2 LES MESSAGES DU C.A. hivr st froid, la nig brillant mais à l'aderm ls amitiés L' sont chaluruss. Chrs mmbrs, j vous souhait pour 2015, la santé t un anné rmpli d projts, d découvrts, d'amitié t d'amour! Si l'hivr st trop long, souvnz-vous qu'à l'aderm il y a ds activités pour rncontrr ds collègus t vous divrtir. Nouvlls d l'association Comité communication Ls mmbrs d c nouvau comité s sont rncontrés pour unifir lurs intrvntions t s partagr ls tâchs. Notr sit st mis à jour régulièrmnt par Michl Dubé, Francin Ladoucur t Joclyn Villmair. J vous ncourag à l visitr régulièrmnt. Vous y trouvrz n plus du journal, l calndrir d l'association t ls activités à vnir. La chaîn téléphoniqu t la mssagri ont été miss à jour par Moniqu Robrt, Francin Robrt t Louis Godin. Nous aimrions, dans un souci d'fficacité, avoir plus d prsonns pour la chaîn téléphoniqu. Cs prsonns rcvraint l'information par mssagri, auraint sulmnt un ou dux téléphons à fair t sraint rmplacés n cas d'absnc. Donnz votr nom par courril à L journal Vous rcvz la duxièm copi du journal imprimé à la CSDM. L'imprssion st nttmnt amélioré comm vous pouvz l constatr. Nous somms toujours à la rchrch d'un millur prix t d'un plus grand nombr d pags n coulur. Nous avons donc décidé d changr notr photocopiur t, par la suit, d'imprimr notr journal. Ls résultats sront à voir dans l prochain numéro. Comité Cultur t compagni L comité s'st invsti pour vous offrir d blls sortis. Lisz ls articls d Hélèn Quinty qui annoncnt ls voyags t ls prochains activités. Ls comités (action social, miliu d vi t fonds d'ntraid), qui dévloppnt ls côtés plus humanitairs d l'association, s rncontrront pour partagr lurs xpérincs t s concrtr pour ls actions futurs. Plus d'informations vous sront donnés dans l prochain numéro. Lisz l'articl d Gisèl Émond sur ls aidants naturls t inscrivz-vous à la rncontr du 13 mars. Sondag sur ls régims d rtrait Mrci aux nombruss prsonns qui ont répondu à c sondag. Rassurz-vous, notr régim d rtrait n'st pas n dangr présntmnt. Nous survillons cpndant ls grands tndancs afin d'êtr prêts à intrvnir au bsoin. C dossir vis ls cadrs du Québc (santé, éducation, fonction publiqu) rtraités t actifs. Ls rtraités sont pu rprésntés. Commnt s fair ntndr par l gouvrnmnt dans ls négociations qui sont prévus sous pu? L nombr d nos mmbrs dans chaqu régim donnra putêtr du poids à nos dmands. Nous rstons vigilants t vous dmandrons d nous épaulr à un momnt qu nous jugrons opportun. Assuranc SSQ Ds changmnts ont été apportés à notr plan. Lisz l'articl d Gaétan Lafranc n pag 4. Au nom du Consil d'administration, j rmrci chalurusmnt touts ls prsonns qui travaillnt pour notr association t nous prmttnt d'êtr si actifs t vivants. Au plaisir d vous rncontrr! Joclyn Poulin pour l C.A SOMMAIRE Mssags du C.A. 2 Informations aux mmbrs -Pns-bêt 3 -SSQ assuranc collctiv 4 -Caban à sucr 5 -Soupr rconnaissanc 6 Cultur t Compagni -Académi du chocolat, Automn Voyag à Nw York 8 Plaisir d l Art 9 Chroniqus -Caiss d l Éducation 10 -Action social 11 -Annivrsairs 12 -Soutin au miliu d vi. 13 -Club d march t d lctur 14 -Un dictionnair français 15 -Choisir ls bons gras Paus-détnt 18 Publicité NDLR Ls opinions émiss dans ls articls d L n ngagnt qu ls auturs t non l ADERM. Autant qu fair s put, l ADERM n intrvint pas dans l styl t la form mployés par ls auturs. Dirctric Joclyn Poulin Infographist Joclyn Villmair Collaboration spécial Gintt Munir Photograph Roland Labin Publicité Joclyn Villmair Rédactric n chf Joclyn Villmair Équip d planification Joclyn Villmair, Michèl Tllir, Gisèl Émond, Lis Robitaill, Joclyn Poulin, Carol Bourdags t Gintt Munir Saisi ds txts Joclyn Villmair Révision ds txts Lis Dubuc, Moniqu Grignon t Gisèl Émond Corrction d épruvs Moniqu Grignon Expédition Robrt Duqutt Vuillz notr qu l trm masculin st utilisé sans aucun discrimination, cci dans l but d'allégr l txt. 2

3 Informations aux mmbrs L pns-bêt Activités Dats Endroits Rsponsabls Aidants naturls Vndrdi 13 mars 10 h Local L rndz-vous Gisèl Émond, Roland Labin Caban à sucr Lundi 16 mars 11 h 30 Caban Constantin Grégoir Gills Saumur Tombé L Entr-nous Lundi 16 mars Joclyn Villmair Publication d L E-n. Mrcrdi 15 avril Déjunr du printmps Vndrdi 10 avril 9 h 30 Moniqu Larouch Expo. Plaisir d l art 2 t 3 mai Écol ds Métirs d l Aérospatial Mari Charbonnau Académi du chocolat Vndrdi 15 mai Voir prochain journal Hélèn Quinty Assmblé général Mrcrdi 27 mai 16 h Écol ds Métirs d l Aérospatial Consil d administration Soupr annul 2 ou 3 juin À vnir Comité Quills Lundi 9 h 30 Salon Rnaud-Lapoint André Lgault, Robrt Duqutt Pétanqu Mardi 9 h Val ds arbrs Mauric Charron Bridg Mardi 13 h 30 Local L rndz-vous André Houl, Yvs Grnir Mrcrdi ds artists Mrcrdi 9 h 30 Local L rndz-vous Mari Charbonnau Badminton Mrcrdi 13 h Écol Sts-Martyrs-Canadins Pirr Lamoth Volly-ball Judi 9 h à 11 h , ru Salk, Montréal-Nord Robrt Sauvé Club d march Judi d 10 h à 12 h Voir pag 14 Not d la rédaction La rédactric t infographist d L Entr-nous, étant un grand sportiv, s st brisé l poignt droit n jouant au «hocky bottins» avc ds amis l prmir janvir. Soyz donc indulgnts si votr journal n st pas aussi bin «fignolé» qu d habitud. 3

4 Informations aux mmbrs Gaétan Lafranc SSQ assuranc collctiv À NOTER Au 1r janvir 2015, Modifications au régim ENRICHI d'assuranc maladi : N sont plus admissibls, ls frais ngagés pour naturopathi, homéopathi, phytothérapi. Ls frais admissibls par traitmnt passnt à 35 $ pour l rgroupmnt ds acupuncturs, chiropraticins, kinésithéraputs, orthothéraputs, ostéopaths t physiothéraputs. L maximum d 750 $ par anné civil, par assuré dmur l mêm. Ls frais d massothéraputs passnt aussi à 35 $, mais avc prscription médical. Ls frais admissibls par traitmnt passnt à 30 $ pour l rgroupmnt ds audiologists, audioprothésists, rgothéraputs, orthophonists t podiatrs. L maximum d 500 $ par anné civil, par assuré, dmur l mêm. L nombr d'orthèss plantairs admissibl sra dorénavant d'un (1) pair par anné. Pour ls psychiatrs, psychanalysts, psychologus, travaillurs sociaux t théraputs conjugal t familial l rmboursmnt maximum par anné civil pass à 750 $. Au 1r févrir 2015, Bonification à l'assuranc voyag : Coût du rtour du véhicul d l'assuré loué ou non: l rmboursmnt maximal pass à 2000 $. En cas d décès, ls frais pour la préparation t l rtour d la dépouill: l rmboursmnt maximal pass à 10000$ Suit à un hospitalisation d 24 h ou plus, ls frais d'hébrgmnt t d rpas ds assurés sont augmntés jusqu'à concurrnc d 300 $ par jour t sujts à un maximum d 2400 $ par séjour. Pour plus d détails, voir pags 36 t 37 d la brochur xplicativ du régim d assuranc collctiv ds rtraités du prsonnl d ncadrmnt ds scturs public t parapublic du Québc. (Brochur ds rtraités janvir 2013). Vous la rtrouvrz sur l sit suivant : (comité consultatif ds rtraités) Gaétan Lafranc, mmbr du C. A. (rsponsabl du dossir assuranc SSQ) Nous nous souvindrons d cll qui nous a quittés récmmnt : Janntt Bisaillon-Prrir

5 Dînr à la caban à sucr Caban à sucr Constantin Grégoir 184, rang ds Continuations, St-Esprit L lundi 16 mars 2015 à 11 h 30 D blls rtrouvaills, dînr, visit d la bouilloir, tir sur la nig, srvic aux tabls, prix d présnc, pourboir t sall privé pour notr group. Coût Mmbr actif: 16 $ Mmbr associé : 16 $ Non-mmbr: 19 $ Apportz votr boisson (vin, bièr ) Orills d crisss Saucisss dans l sirop Soup aux pois maison Crtons maison Fèvs au lard Pomms d trr Omltts Jambon à l érabl Marinads maison Pain, burr Crêps maison Tarts au sucr Sirop d érabl pur Œufs dans l sirop (sur dmand) Thé, café, lait Dirction: D Montréal: Prndr la 25 nord. À Saint-Esprit, duxièm fu à gauch, continur sur la 125 nord. Au prmir fu, tournr à droit sur Saint-Isidor t suivr ls indications jusqu au 184 rang ds Continuations. Coupon d participation n annx à rtournr avant l 10 mars 2015 (Aucun rmis après l 10 mars 2015) Gills Saumur 5

6 Soupr rconnaissanc Louis Godin L bénévolat st un richss toujours présnt à l ADERM Judi, l 29 janvir 2015, l C.A. a tnu à soulignr l départ d trois d ss mmbrs : Grmain Lamoth, Claudtt Major, Joclyn Villmair. Un soupr rconnaissanc a u liu à l écol d hôtllri d la CSDM, «Écol d la rstauration t du tourism d Montréal» (1822, boul. D Maisonnuv Oust), ndroit mythiqu où vous pourrz mangr à bon coût dans un décor «rafraîchissant» t sympathiqu. L ADERM vit grâc à la forc d ss mmbrs, à lur implication t à lur union. Mrci à Grmain Lamoth, il s st fait rmarqur par son dynamism t sa participation aux préparatifs du soupr annul. Mrci à Claudtt Major, notr vic-présidnt qui nous quitt après trois mandats. Discrèt mais très fficac, ll a su prndr la rlèv t suivr attntivmnt l dossir ds assurancs. Mais qu d travail au sin du comité d l amitié où toujours l on rmarqua sa touch prsonnll! Mrci d poursuivr ton travail au sin du comité du soupr annul. Enfin mrci à toi, Joclyn Villmair, notr doynn, qui a dû quittr l C.A. puisqu un règlmnt limit la participation à quatr mandats. Joclyn Villmair, tous la connaissnt. C st un fmm d cœur, chalurus, ngagé qui œuvr dans plusiurs comités. N oublions surtout pas qu c st grâc à ll si l journal «L ENTRE-NOUS» xist ncor, ll n st la grand rsponsabl. Mrci d poursuivr ton œuvr. L ADERM, c st un miliu d vi où il fait bon vivr, où l on s préoccup d vos bsoins t où tous sont ls binvnus. Mrci à nos 3 mmbrs rtraités du C.A.t pourquoi pas un prochain rtour! Louis Godin Vic-présidnt 6

7 Cultur t Compagni Hélèn Quinty Visit à l Académi du chocolat L comité Cultur t Compagni prépar actullmnt un visit hors d l ordinair dans un liu prstigiux à découvrir. Ctt visit aura liu l vndrdi 15 mai prochain. Survillz l prochain journal qui vous donnra tous ls détails concrnant ctt activité t ls informations pour vous y inscrir. Grand voyag d l automn 2015 : Budapst, Vinn t Pragu L comité Cultur t Compagni a l plaisir d vous annoncr qu notr prochain dstination sra l Europ, à la découvrt d trois vills magnifiqus, rnommés pour lurs liux culturls t historiqus. Un itinérair xclusif aux mmbrs d l ADERM sra élaboré par l agnc Incursion-voyags n rspctant ls visés t ls objctifs d notr comité, ainsi plusiurs activités culturlls sront planifiés. C voyag aura liu autour du 30 sptmbr t sra d un duré d 15 jours. L coût approximatif à prévoir st d 3600$. Vous trouvrz touts ls informations concrnant c voyag dans l prochain journal ainsi qu sur l sit intrnt d l ADERM. Budapst Pragu Vinn Visit culturll au MBA «L portrait, du Moyn âg au début du 20 siècl» L comité Cultur t Compagni d l ADERM vous propos un rncontr culturll inédit à partir d un scénario conçu par Christian Larivièr. Liu : Musé ds baux-arts d Montréal Activité : Christian nous fra connaîtr l art du portrait slon ls époqus, ls supports utilisés par ls grands maîtrs, ls matériaux ainsi qu ls tchniqus picturals mployés. Nous pourrons égalmnt découvrir ls caractéristiqus d crtains mouvmnts picturaux. (suit pag 17) 7

8 Cultur t Compagni Hélèn Quinty Voyag à Nw York Du 20 au 25 avril 2015, 6 jours/5 nuités Nous vous proposons un séjour plus long qu n 2009, afin d découvrir d nouvaux liux culturls t historiqus t d assistr à ds spctacls dans ctt vill qui n dort jamais. L itinérair Jour 1 : Départ l lundi à 6 h d l Écol Margurit-D Lajmmrais, 5565, ru Shrbrook Est, métro l Assomption. (N.B. Possibilité d stationnmnt gratuit pour la duré du voyag du côté st d l édific, l long d la hai d arbusts). Arrivé à Nw York vrs 15 h. Clin d oil au Unitd Nations Hadquartrs t visit du Chryslr Building, d la Nw York Public Library t du Grand Cntral Trminal, soupr. Coup d oil à l Empir Stat Building, puis nous irons à l hôtl vrs 21 h. Jour 2 : Départ à 8 h. Tour d vill t arrêt au Lincoln Cntr. Visit du MoMA (Musum of Modrn Art) t tmps libr sur la 5 avnu. Soupr t spctacl n soiré. Jour 3 : Départ à 9 h. Visit du City Hall t d ss nvirons, visit du Financial District, découvrt d Battry Park t aprçu d la Statu d la Librté. Arrêt au World financial Cntr, dînr. Visit du On World Trad Cntr. Soupr à Brooklyn. Jour 4 : Départ à 8 h. Visit du cloîtr médiéval Th Cloistrs. Dînr. Visit du Mtropolitain Musum of Art. Visits facultativs dans c sctur ($). Soupr à Tims Squar t spctacl n soiré. Jour 5 : Départ à 9 h. Coup d oil sur ls plus baux hôtls particulirs, vu d Cntral Park t visit du Solomon R. Guggnhim Musum. Dînr. Visit d High Lin t du quartir d Chlsa, ss boutiqus t ss galris d art. Soupr. Jour 6 : Départ pour Montréal. Arrêt à Wst Point t au Woodbury Outlt, un ds cntrs commrciaux ls plus célèbrs n Amériqu du Nord. Dînr. À la frontièr, nous arrêtrons à la boutiqu hors-tax puis nous arrivrons à Montréal vrs 20 h 30. N.B. Ct itinérair put êtr sujt à modification au bsoin. Ls coûts Occupation : Quadrupl Tripl Doubl Simpl Mmbr t Associé Non-mmbr : Ls prix (par prsonn) inclunt,, l transport n autocar d lux, l hébrgmnt, ls ptit-déjunrs, ls visits, ls spctacls, ls pourboirs au chauffur t au guid. Sont xclus ds prix, ls dînrs t ls souprs. Pré-inscription dès maintnant n téléphonant à l ADERM au ou par courril à Pour vous inscrir, complétz l coupon d participation n annx t faits-nous-l parvnir accompagné d un acompt d 300$ avant l 2mars. N.B. Il st important d possédr un assuranc voyag Informations additionnlls : Louis Godin Hélèn Quinty

9 Plaisir d l art Mari Charbonnau PLAISIR DE L ART Maison Élogia Au nom du comité Plaisir d l art, nous tnons à rmrcir ls xposants, ls bénévols ainsi qu tous cux t clls qui ont été n msur d vnir nous visitr. Égalmnt un mrci particulir à Madam Paul Trudl, d la Maison Élogia, pour son appui t sa grand collaboration. RECHERCHÉS-ES ARTISTES DE L ADERM OU MEMBRES ASSOCIÉS Faits-vous connaîtr. L xposition du Plaisir d l Art, qui s tint à tous ls dux ans, aura liu ls 2 t 3 mai 2014 à l écol ds Métirs d l Aérospatial d Montréal. Nous invitons ls artists d tous gnrs à s joindr à nous pour ctt magnifiqu fin d smain. C st un momnt privilégié pour s rncontrr t s connaîtr. Donnr votr nom à l ADERM ou applr Mari Charbonnau au Binvnu à tous t touts! 9

10 NOUVEAUTÉ! L ouvrtur d compt n lign : dvnir mmbr sans s déplacr! Nous l savons, qu vous soyz travaillur ou rtraité du miliu d l éducation, vous avz un vi rmpli d action! C st pour ctt raison qu nous travaillons chaqu jour à vous facilitr la vi! Notr drnièr firté : vous prmttr d ouvrir un compt à la Caiss sans mêm dvoir vous déplacr. C st simpl. Vous vous rndz sur notr sit Intrnt au t cliquz sur l icôn «Ouvrir un compt t dvnir mmbr». À la fois simpl, rapid t sécuritair, ctt nouvll façon d fair convint parfaitmnt à cux t clls qui n ont pas l tmps d s déplacr. Rassurz-vous, si vous préférz l contact humain, vous pouvz toujours prndr rndz-vous avc nos consillrs t consillèrs n lign ou ncor n communiquant avc nous au EDUC (3382). Pourquoi dvnir mmbr? En dvnant mmbr d la Caiss d l Éducation, vous avz accès à un gamm d produits t srvics spécialmnt adaptés à votr réalité d travaillur d l éducation. Notr produit vdtt, l REER collctif d l Éducation, vous prmt d accumulr un capital intérssant pour votr rtrait ou d amassr un mis d fonds n vu d l achat d un propriété (RAP). D plus, n tant qu mmbr vous bénéficiz d un allocation sur ls frais d notair t d évaluatur agréé lors d transactions immobilièrs t avz accès à un forfait très avantagux pour ffctur vos transactions mnsulls illimités! LA CAISSE DE L ÉDUCATION EN CHIFFRES Caiss Dsjardins d l Éducation EDUC (3382) 10

11 Comité d action social Gaétan Lafranc Ls Lutins d l'aderm Grâc à votr générosité, chrs mmbrs d l'aderm, vous avz donné du bonhur à ds nfants démunis. Trois gsts concrts ont prmis à plusiurs nfants d rcvoir ds cadaux : Ls panirs-baluchons rmis à d juns mamans dans l bsoin, organisation dirigé par Francin Ladoucur; Ds cadaux achtés t mballés par ds mmbrs d l'aderm t distribués à ds parnts pour qu'ils ls offrnt à lurs nfants. Opération organisé par Francin Robrt ; Emballag d qulqus cntains d cadaux à la CSDM pour ls ptits ds matrnlls d miliux défavorisés. Opération organisé par Gaétan Lafranc. Vos dons, vos achats, l'implication dirct d plusiurs mmbrs, notr collaboration avc la DPJ ds quartirs Rosmont t Hochlaga-Maisonnuv ont crtainmnt mis d la joi dans ls ptits cœurs. Ci-après, dux lttrs d rmrcimnt : Aux mmbrs d l ADERM, Nous tnons à vous rmrcir pour vos générux dons t cadaux qui ont contribué à mttr d la joi dans ls foyrs d nombrux nfants suivis par la DPJ ds quartirs Hochlaga-Maisonnuv t Rosmont. Plusiurs famills éprouvnt d la difficulté à assumr lurs bsoins d bas alors ls cadaux dvinnnt un lux qu pu puvnt s prmttr. Ainsi, vos cadaux ont été pour la plupart l uniqu cadau qu d nombrux nfants auront u c Noël. Grâc à vous, ls parnts ont pu passr un millur Noël dans la dignité, n rgardant lur nfant s émrvillr dvant c cadau qu ils n auraint pu lur offrir. En lur nom t aussi au nom ds intrvnants d la DPJ d l équip Enfanc Sud-st du Cntr junss d Montréal, nous vous disons MERCI t nous vous transmttons nos millurs vœux pour l anné Anick Charron pour ls intrvnants d l équip nfanc Sud-st ********** Un grand mrci aux mmbrs d l ADERM! Ctt anné spt panirs-baluchons ont été rmis dirctmnt à d juns mamans dans l bsoin. L panir d produits prmt aux intrvnants d discutr ds soins du bébé ou du jun nfant. Par l ajout d cadaux éducatifs, l dévloppmnt d l nfant put aussi êtr abordé. L baluchon-ourson confctionné par l équip ds couturièrs t tricotuss d Marth Dsautls a été très apprécié. Enfin, ctt anné, un grossist n alimntation nous a prmis d offrir un ptit panir d épicri pour soutnir plusiurs d cs famills. Par votr gst, vous avz contribué aux soins d bas du nouvau-né ou d un jun nfant t à l éducation d la jun maman! Mrci infinimnt! Francin Ladoucur ********** 11

12 Qu ctt journé soit formidabl t qu vos vœux ls plus chrs s réalisnt! Annivrsairs d mars (1) Nicol Harl (2) Jan-Marc Bisaillon (3) Louis Durand-Sauvé, Florian St-Ong, Marcll Vint (4) Lis Bastin, André Scully (5) Guy Jourdain (6) Pirr Drom (8) Philipp Tadros, Hélèn Quinty (9) Ronald Bouchard (10) Gérald Drouin, Lys Dsrochs (11) Jann d Arc Dubé, Hélèn Pilott (13) Jacqus Turml, Francin Lachapll, Danil Gorg (14) Madlin Charron, Johann Trudau (15) Franc Myr, Jan-Claud Goult (16) Cécil Légaré- Bolbocanu, Srg Hainault (17) Jan-Guy Vincnt (19) Michl Dubé, Michèl Caya (21) André Lévillé, Alic Laurin (23) Jo-Ann Bonin (24) Alic Sauvagau (25) Jacqus Dlfoss, Michl Ractt (26) Laurtt Silicani-Radino, Mathild Olivir (27) Pirr Laprad (28) Gilbrt Grinr, Gaston Villux (29) Moniqu Pinau, Hélèn Moisan, Robrt Massé (30) Jan-François Joly, Carmn Brnir (31) Jacqus Gauthir, Thérès Dschêns-Vézina, Lis Rul, Jan-Guy Trmblay. Annivrsairs d avril (1) Jann Borduas (2) Marcl Gaudrau (3) Marill Dufour, François Coulomb (4) Nicol Bauliu (5) Gérard Carrièr (6) Normand Doré, Dian Lambrt, Thérès Dsjarlais, Grmain Poisson, Srg Gaudrau, Jan-Robrt Frntt (9) Dnis St-Gorgs, Catinca Lapirr (11) Clémnt Chartt (12) Hrvé Sultan, Mari-Paul Martl (15) Mirill Bouchr, Joclyn Villmair, Paulin Bilodau (16) Maritt Trmblay (17) Dian Bilodau (19) Gills Lavallé, Dnis Mailhot-Béland (20) Adrinn Brassur, Claud Hébrt (21) Réginald Lambrt, André Moussau (22) Lis Vézina (23) Michll Oulltt-Lusignan, Suzann Labrcqu, Claud Corbil (24) Lis Dubuc (26) Pirrtt Munir, Paulin Trmblay-Parnt (27) Mauric Charron, Mari Augr, Rné Voisard (28) Lis Longpré-Darvau (30) Gino Silicani. Blanch Trmblay Gagnon mmbr d l 'ADERM fêt ss 95 ans l 18 févrir. Joyux annivrsair Blanch! Qull fmm xtraordinair, chalurus, compréhnsiv, vivant t humain! C'st ma chèr Blanch Trmblay-Gagnon! J l'ai connu comm dirctric-adjoint à l'écol Jan-Jacqus-Olir (écol xpérimntal d l'opération Rnouvau) durant ls annés où j'y étais nsignant. Ell était comm un mèr pour ss élèvs t ss nsignants (ts). Plusiurs dircturs ont travaillé dans ctt écol : Jan Guy Vincnt, Robrt Duqutt, Jan Villnuv, Michl Dubé t Adrin Morin. Au nom d l'aderm t d tous cs dircturs j t souhait, Blanch, la santé, la sérénité t surtout gard ta joi d vivr. Affction d ton ancinn nsignant! Joclyn Poulin Présidnt 12

13 Aidants naturls Gisèl Émond Rncontr d échangs ntr aidants naturls d l ADERM 13 mars à 10 h ombin d fois, à notr insu, avons-nous été ou somms ncor aidants naturls? Si nous rvoyons la définition du C ministèr d la Santé t ds Srvics sociaux du Québc, nous constatons qu ll consist n la phras suivant : «Tout prsonn d l ntourag qui apport un soutin significatif, continu ou occasionnl, à titr non profssionnl, à un prsonn ayant un incapacité st considéré comm un proch aidant. Il put s agir d un mmbr d la famill, d un ami ou d un connaissanc.» À un momnt donné, l proch aidant aura bsoin d soutin pour fair fac à son strss t ls réponss doivnt êtr multipls, soupls t adaptés à sa réalité. C st donc important qu il ait ds momnts d répit pour«rchargr ss battris». Afin d apportr un soutin aux mmbrs, l «Comité Soutin au miliu d vi» a donc pnsé planifir un rncontr avc ls mmbrs d l ADERM désirux d échangr sur lur vécu d aidant(). Mm Riopl, coordonnatric du RAANM (rgroupmnt ds aidants t aidants naturls d Montréal) sra donc présnt afin d nous soutnir t d nous prmttr d miux orintr nos échangs alors qu M. Roland Labin n sra l animatur. Vous avz été ou vous êts aidant() naturl(l), vous souhaitz partagr votr vécu pas toujours facil ou donnr ds trucs pour ncouragr ls collègus à poursuivr lur support ou à ls aidr à survivr, vnz alors à ctt rncontr qui s vut tout simpl mais combin nrichissant! Ou, put-êtr ncor, souhaitriz-vous tout simplmnt vous mttr au parfum? Alors, vous pouvz joindr l group. Nous vous attndons nombrux t, afin d prévoir l organisation ds liux, nous vous dmandons d vous inscrir par téléphon ou par courril d ici au 5 mars auprès d M. Roland Labin ou d moi-mêm, Gisèl Émond (voir ls informations cidssous). Mrci à l avanc d vnir vous informr t/ou d partagr votr xpérinc! Dans un souci d rndr srvic aux mmbrs d l ADERM, Gisèl Émond pour l comité «Soutin au miliu d ou ou ) Mmbrs du comité : Dnis Gascon ); Suzy Landry ); Joclyn Poulin ); Lis Robitaill ); Jacqus Dlfoss ); Danil Dubé ); Jan-Paul Grnir Roland Labin ou ) 13

14 CLUB DE LECTURE CLUB DE MARCHE Gintt Munir L club d lctur a rpris ss activités. Vous pouvz vous joindr à nous pour ls prochains rncontrs tous ls prmirs judis du mois, d 10 h à 11 h 30 au local l rndz-vous! Binvnu à tous! À LIRE CE MOIS-CI: CHARLOTTE, autur: David Fonkinos (Gallimar 2014) Résumé: C roman rtrac la vi d Charlott Salomon, artist pintr décédé à 26 ans alors qu ll était ncint. Après un nfanc à Brlin marqué par un tragédi familial, Charlott st xclu progrssivmnt par ls nazis d touts ls sphèrs d la société allmand. Ell vit un passion amourus avant d dvoir tout quittr pour s réfugir n Franc. Exilé, ll ntrprnd la composition d un œuvr pictural autobiographiqu d un modrnité fascinant. S sachant n dangr, ll confi ss dssins à son médcin n lui disant «C st tout ma vi». Portrait saisissant d un fmm xcptionnll, évocation d un dstin tragiqu, Charlott st aussi l récit d un quêt. Cll d un écrivain, hanté par un artist t qui part à sa rchrch. Bonn lctur: Francin, Gintt, Lis, Moniqu, Mirill CHACUN SON RYTHME, CIMETIÈRE DE L EST JANVIER 2015 Dat 10 h à 12 h Endroit Liu d rncontr 19 févrir Parc Jarry Faillon t St-Laurnt 19 mars Parc Lafontain Shrbrook t Calixa-Lavallé 16 avril Parc Maisonnuv Viau t Rosmont 21 mai Parc d la Visitation Gouin t Étinn-Brulé au rstaurant «La maison du Munir» 18 juin Ils d Bouchrvill Apportz un lunch Stationnmnt Parc d l îl Charron $7,50 La march apais. La march rcèl un énrgi bénéfiqu. Ctt façon d posr régulièrmnt un pid dvant l autr tout n ramant au mêm rythm avc ss bras, la fréqunc accru d la rspiration, la légèr stimulation du pouls, ls activités oculairs t auriculairs indispnsabls pour détrminr sa dirction t présrvr son équilibr, la snsation d l air qui vous frôl l épidrm: autant d phénomèns qui, d un manièr tout à fait irrésistibl, ramutnt t rattachnt l corps à l sprit, t font qu l âm, si étiolé t stropié qu ll soit, prnd d l amplur t grandit. (Patrick Süskind) Bonn march! Francin, Moniqu, Lis, Gintt 14

15 Chroniqus Un dictionnair français Pirr Bélangr «Quand ls mots d un autr langu nous parlnt plus qu cux d la nôtr, il n y a plus rin qui va». Juls Tssir Voici qulqus mots glanés sans hasard à la pag 1755 ouvrt par hasard dans l dictionnair Robrt Dixl 2010 ainsi qu lurs définitions : Shimmy : flottmnt ds rous d un auto Shipchandlr : prsonn qui tint un commrc d bataux Shit : haschisch Shocking : choquant, inconvnant Shoot : tir au but; injction d un stupéfiant Shootr : l vrb du précédnt Shopping : magasinag Short : culott court Shorty : sous-vêtmnt court (boxr) Show : spctacl Show-businss : industri du spctacl Show-room : local d xposition Shunt : pontag Shuntr : l vrb du précédnt Shylock : usurir L prmir but d ctt démonstration st d affinr notr bilinguism. Et qull économi! Plus bsoin d achtr un dictionnair d traduction français-anglais. Un sul dictionnair suffit pour ls dux langus. Avz-vous rmarqué l numéro d la pag? N st-c pas l anné d la déportation ds Acadins par ls Anglais, cll où cs drnirs s sont aussi mparés d lurs trrs? Surtout n criz pas au scandal. N utilisons-nous pas l juron shit quand on nvoi la ball blanch dans l bois? Et moi-mêm qui ai été élvé dans un miliu d garçons où on utilisait un langag parfois mprint d rligiosité, j utilis l xprssion «shit d m» quand j m donn un coup d martau sur l doigt, c qui s avèr un pléonasm, c st-à-dir la répétition du mêm mot, t c, dans ls dux langus officills du Canada. Hurusmnt, la nouvll Scrétair général d la Francophoni, madam Michaëll Jan, saura rmttr nos cousins d l Hxagon dans l droit chmin d la francité. Viv la ptit rin t viv la Franc! 15

16 Choisir ls bons gras François Coulomb D ans l'alimntation santé, on associ crtains gras ou lipids aux causs d maladis qui puvnt dvnir mortlls. Néanmoins ls lipids, trm génériqu qui inclut ls graisss t ls huils d l'alimntation, sont ssntils à la vi t jount un rôl important dans l'organism. Bons gras t mauvais gras En guis d rappl, il convint d rtnir qu'il xist quatr typs d'acids gras présnts dans ls alimnts qu nous consommons: ls mono-insaturés, ls polyinsaturés, ls saturés t ls gras trans. Ls acids gras mono-insaturés puvnt fair baissr l taux d cholstérol sanguin t contribur au maintin ou à l'augmntation du taux d bon cholstérol (HDL), diminuant ainsi ls risqus d maladis cardiaqus. On ls rtrouv dans l'huil d'oliv xtra virg ainsi qu dans ls huils d canola, d'arachid, d noistt, d sésam, d pistach t d'avocat; égalmnt dans ls noistts, ls amands, ls arachids, ls noix d cajou, ls pistachs, ls pacans t ls grains d sésam t d tahini; d plus, dans l burr d'arachid naturl, l'avocat t ls olivs. Ls acids gras polyinsaturés contribunt à la santé cardiovasculair t aidnt dans ls situations d déprssion, d'asthm, d diabèt t autrs. On ls rtrouv dans ls oméga-3 contnus dans ls huils végétals (lin, canola, noix, soya), ls grains (lin, chia), ls noix (d Grnobl) t crtains margarins, ainsi qu dans ls oméga-6 contnus dans crtains huils (cartham, tournsol, maïs, soya t bourrach) t ds grains (citrouill, chanvr). Il st rcommandé d consommr surtout ls oméga-3. La plupart ds acids gras saturés provoqunt un accroissmnt du mauvais cholstérol (LDL) t n'affctnt pas l bon cholstérol (HDL), contrairmnt aux gras trans. On ls rtrouv dans ds huils (coco, coprah, palmist, palm), dans l burr, l lard t l saindoux, dans ds viands rougs t ls charcutris, ainsi qu dans ls fromags, ls crèms t la margarin à bas d'huils partillmnt hydrogénés. Ls acids d gras trans ou hydrogénés jount un rôl important dans l'augmntation du taux d cholstérol dans l sang. Ils sont doublmnt nocifs puisqu'ils font croîtr l taux d mauvais cholstérol (clui qui bloqu ls artèrs) t chutr l taux d bon cholstérol (clui qui nttoi ls artèrs). On ls rtrouv dans ls produits alimntairs d la rstauration rapid, dans ls produits alimntairs d la boulangri (à vérifir sur ls étiqutts), dans ls croustills, ls craqulins, ls barrs tndrs t d chocolat, ainsi qu dans l shortning t ls huils partillmnt hydrogénés. Il st rcommandé d ls évitr à tout prix. Rôls ds gras dans notr organism La fonction principal ds gras consist à srvir d résrvs d'énrgi pour l'organism. Ls graisss contribunt à maintnir n plac ls organs, ls nrfs t ls os t à ls protégr ds chocs t ds traumatisms. Il st rconnu qu ls graisss sous-cutanés formnt un isolant t jount un rôl d prmir plan dans l contrôl d la tmpératur corporll. D plus, lls sont nécssairs à l'absorption ds vitamins A, D, E t K. Crtains acids gras ntrnt aussi dans la composition ds mmbrans cllulairs t cux qui appartinnnt aux famills w-3 t w-6 sont particulièrmnt nécssairs au dévloppmnt ds systèms nrvux t rproductur t ils intrvinnnt dans la vision. Ds gras participnt égalmnt à la synthès d groups d composés qui ont un incidnc au nivau cardiaqu t sur l systèm immunitair. Risqu d'xcès t ls dangrs d la graiss abdominal D tous ls élémnts nutritifs, ls gras sont l plus fortmnt associés aux maladis chroniqus, notammnt à ds risqus accrus d'obésité, d maladis cardiovasculairs t à crtains forms d cancr. Ls rchrchs assocint la graiss abdominal à un hauss du risqu d maladi cardiaqu, d'accidnt vasculair cérébral, d prssion artérill élvé, d diabèt t d cancr. 16

17 Voici qulqus consils pour aidr à éliminr la graiss abdominal caché t réduir l taux d cholstérol : 1- Survillr votr rapport taill-hanchs nviron à tous ls dux mois t votr indic d mass corporll (IMC = l poids (n kg) divisé par la taill (n mètrs au carré), à notr qu chz la prsonn âgé l'imc associé aux millurs états d santé t d longévité s situ ntr 24 t 27). Si vous êts un fmm, attntion si votr tour d taill dépass ls 35 po; si vous êts un homm, la limit supériur s situ à 40 po; 2- Mangr ls bons gras, à savoir ls graisss mono-insaturés ou polyinsaturés t évitr ls alimnts à tnur élvé n graisss saturés t n glucids; 3- Pratiqur régulièrmnt ds xrcics modérés, notammnt la march, t consultr son médcin avant d'ntrprndr un programm d'xrcics vigourux; 4- Essayr d s détndr car ds rchrchs ont révélé qu l nivau d strss physiologiqu put êtr associé à la graiss abdominal; 5- Et pour réduir l taux d cholstérol : rmplacr ds rpas d viand par ds rpas d poissons richs n acids gras ssntils t l burr par la margarin ou l'huil végétal. Sourcs: (Suit d la pag 7) Quand : L judi 19 mars 2015 à 11 h Point d rncontr : Au 2200, d la ru Crscnt (15 minuts avant la visit) Coût : Mmbr t associé d l ADERM t VIP du musé: 2 $ Non-mmbr d l ADERM mais VIP du musé: 3 $ ( payabl sur plac) Pour ls prsonns qui n sont pas mmbrs VIP du musé, ls collctions prmannts sont maintnant payants : Mmbr d l ADERM : 12 $ Non-mmbr d l ADERM : 13 $ ( payabl par chèqu nvoyé au scrétariat d l ADERM) C billt vous donnra droit à la visit complèt du musé à l xcption d l xposition tmporair. Si vous l souhaitz, un abonnmnt d un an vous coûtrait 65$ t vous donnrait accès à touts ls xpositions. Inscriptions : Résrvz dès maintnant ou avant l mardi 10 mars au scrétariat d l ADERM au ou par courril à t faits parvnir votr chèqu au 5565, ru Shrbrook, Est, Montréal H1N 1A2. Informations additionnlls : Hélèn Quinty

18 Paus-détnt, citation mystèr, solution t publicité CITATION MYSTÈRE Placz ls lttrs d chaqu colonn dans la cas approprié d manièr à formr un phras complèt. Ls mots sont séparés par un cas avc un X. Roland Labin Thèm: Michl M. L Grau du Roi i o p r s n t a m u v i s t x m t u a c r s o p t n o p p a s s u l p s tt l r n q r u i u t v Solution du volum 22.3 Ma santé n m prmt pas d êtr malad. X Luigi Di Ninni X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X Bsoin d êtr accompagné pour ds traitmnts, pour ds rndz-vous médicaux? Bsoin d compagni lors d un séjour à l'hôpital, dans un cntr d soins prolongés? N hésitz pas à communiqur avc nous. Ds mmbrs d l ADERM sraint disponibls pour vous accompagnr. Rjoignz l'un ds mmbrs du comité d action social Gaétan Lafranc Moniqu Larouch Francin Robrt Moniqu Robrt Joclyn Poulin OU l scrétariat d l ADERM au

19 Un immns MERCI à tous ms collaboraturs: Lis Dubuc, Gisèl Émond, Moniqu Grignon, Roland Labin, tous ls auturs, l équip d planification t l équip d distribution. Sans vous, ctt publication srait impossibl. Joclyn Villmair 19

20 Assmblé général Soupr annul Prix Lis-Robitaill Voyag n Europ 20

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts Programm GéniArts Î.-P.-É. 2009-2010 GéniArts Allum l nthousiasm ds juns à l égard d l acquisition ds matièrs d bas par l truchmnt ds arts. Inspir la collaboration ntr ls artists, ls nsignants, ls écols

Plus en détail

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015 st signé 11996 mars 2015 Mutull soumis au livr II du od d la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DO 007 B-06-18/02/2015 Édition 2015 Madam, Monsiur, Vous vnz d crér ou d rprndr un ntrpris artisanal ou commrcial

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek Commnt utilisr un banqu n Franc c 2014 Fabian M. Suchank Créditr votr compt: Étrangr Commnt on mt d l argnt liquid sur son compt bancair à l étrangr : 1. rntrr dans la banqu, attndr son tour 2. donnr l

Plus en détail

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone!

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone! Sommair G-apps : Smart fun for your smartphon! Sommair Présntation G-apps Pourquoi choisir G-apps Sctorisation t sgmntation d marchés Votr accompagnmnt clints d A à Z ou à la cart Fonctionnalités G-apps

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient GO NEWSLETTER N 1/2015 19 janvir 2015 L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation ACTUALITÉ L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation Allianc pour la qualification profssionnll

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

Subventions Diverses 2009

Subventions Diverses 2009 Dirction Tchniqu Nom du portur Titr du Objctifs du Rattachmnt au programm d financmnts 09-036 SOS Hépatits Projt 1: Forum National (19 t 20 nov 09) Projt 2 : Sit Intrnt Projt 1: Obj. Généraux: Rdonnr confianc

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

Découverte Sociale et Patrimoniale

Découverte Sociale et Patrimoniale Découvrt Social t Patrimonial M :... Mm :... Dat :... Origin du contact :... Sommair 1. Vous 3 Votr famill 3 Votr situation matrimonial 4 Votr régim matrimonial 4 Libéralités 4 2. Votr actif 5 Vos garantis

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale LE SURENDETTEMENT 1 lo lagrang UNION NATIONALE 2 L'ENDETTEMENT 1984 : 4 ménags sur 10 avaint ds crédits (crédit à la consommation + immobilir) 1997 : 1 ménag sur 2 a un crédit n cours 55 % ds consommaturs

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

Bénévole pour quoi? N 20 - Sommaire. N 20 - Déc 08. v d s. f www.e-volontaires.org/rennes. 315 bénévoles désormais, et on s'arrête là pour l'instant.

Bénévole pour quoi? N 20 - Sommaire. N 20 - Déc 08. v d s. f www.e-volontaires.org/rennes. 315 bénévoles désormais, et on s'arrête là pour l'instant. N 20 - Déc 08 v l'af d s o f ls in Touts jour sur miss A Rnns www.-volontairs.org/rnns Bénévol pour quoi? 315 bénévols désormais, t on s'arrêt là pour l'instant. On s'arrêt car vous êts un bonn soixantain

Plus en détail

«COMBATTRE LES BLEUS» Ce que signifie le programme social des Conservateurs pour les femmes

«COMBATTRE LES BLEUS» Ce que signifie le programme social des Conservateurs pour les femmes «COMBATTRE LES BLEUS» C qu signifi l programm social ds Consrvaturs pour ls fmms La 13 Conférnc national d la condition féminin du CTC Documnt d conférnc L hôtl Crown Plaza Ottawa L hôtl Ottawa Marriott

Plus en détail

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO isr la t l t t zon iqur nt TVA t Systèms d Information Rtour d xpérinc d ntrpris A3F - 26 mars 2015 Hélèn Prci du Srt COFELY INEO Pour Sup Ins À p NB. M 30/03/2015 Sommair isr la t l t t zon iqur nt I

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet Résrvé à votr intrlocutur AXA Portfuill : CR012764 N Clint : 1 r réalisatur : Matricul : 2 réalisatur : Matricul : Intégr@l Garanti ds Accidnts d la Vi - Protction ds Risqus liés à Intrnt J complèt ms

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION Ls informations donnés nécssairs pour traitr votr candidatur rstront confidntills. Un dossir incomplt n put êtr xaminé. C dossir d candidatur rst soumis à l approbation

Plus en détail

magazine N 61 décembre 2011 Joyeuses fêtes Dossier : Fiscalité locale Vie économique : Animations commerciales Travaux : Plan neige

magazine N 61 décembre 2011 Joyeuses fêtes Dossier : Fiscalité locale Vie économique : Animations commerciales Travaux : Plan neige N 61 décmbr 2011 Joyuss fêts d Dossir : Fiscalité local Vi économiqu : Animations commrcials Travaux : Plan nig EDITORIAL SOMMAIRE VIE MUNICIPALE Ls tmps sont durs L an passé, l titr d c mêm éditorial

Plus en détail

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage Dvnz ingéniur n Géni Informatiqu t Statistiqu par la voi d l apprntissag > Formation d ingéniur d 3 ans par altrnanc habilité par la Commission ds Titrs d Ingéniur (CTI) Rntré 2015 www.polytch-lill.fr

Plus en détail

LE VILLAGEOIS RODÉO DE BICYCLETTES

LE VILLAGEOIS RODÉO DE BICYCLETTES Vol.11 No.6 VILLAGE DE NEGUAC LE VILLAGEOIS 1175, ru Principal, Suit 1, Nguac N.B. E9G 1T1 Téléphon: 776-3950 Télécopiur: 776-3975 Courril: villag@nb.aibn.com Sit Wb: www.nguac.com RODÉO DE BICYCLETTES

Plus en détail

Le traitement des expulsions locatives

Le traitement des expulsions locatives L traitmnt ds xpulsions locativs n io nt s til v ré p d t n am m t ai p n nd a m om r ay td m Tr C l ab i u O COMPTE RENDU DU SÉMINAIRE DU 10 SEPTEMBRE 2012 u n io at j n c sti n g ssi A c in d Au ui q

Plus en détail

Le nouveau projet Israélo-Palestinien : Terreau pour une culture de paix

Le nouveau projet Israélo-Palestinien : Terreau pour une culture de paix L Congrès d Caux Prmir Congrès d l Allianc pour un Cultur d Paix L nouvau projt Israélo-Palstinin : Trrau pour un cultur d paix Du 23 au 26 Juin 2003 Châtau d Caux Cntr d rncontrs intrnationals L Congrès

Plus en détail

Demande de retraite de réversion

Demande de retraite de réversion Nous somms là pour vous aidr Dmand d rtrait d révrsion Ctt notic a été réalisé pour vous aidr à complétr vos dmand t déclaration d rssourcs. Pour nous contactr : Vous désirz ds informations complémntairs,

Plus en détail

La lettre du Bureau Asie-Pacifique

La lettre du Bureau Asie-Pacifique La lttr du Burau Asi-Pacifiqu AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ISSN 1606-0318 Dans c numéro : o N 13 - davril µ Juin 2002 L'Agnc univrsitair d la Francophoni fêt son 40 annivrsair à Phnom-Pnh, Cambodg

Plus en détail

SEPTEMBRE 2014 C EST AUSSI LA RENTRÉE DES PETITS ALBIGEOIS ALBI PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE QUATRE SPORTIFS SOUS LES FEUX DE LA RAMPE

SEPTEMBRE 2014 C EST AUSSI LA RENTRÉE DES PETITS ALBIGEOIS ALBI PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE QUATRE SPORTIFS SOUS LES FEUX DE LA RAMPE 175 SEPTEMBRE 2014 DOSSIER C EST AUSSI LA RENTRÉE DES PETITS ALBIGEOIS ALBI VILLE SPORTIVE QUATRE SPORTIFS SOUS LES FEUX DE LA RAMPE HISTOIRE & PATRIMOINE ALBI PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE édito

Plus en détail

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013 Enrichissmnt modal du Slctiv Mass Scaling Sylvain GAVOILLE 1 * CSMA 2013 11 Colloqu National n Calcul ds Structurs 13-17 Mai 2013 1 ESI, sylvain.gavoill@si-group.com * Autur corrspondant Résumé En raison

Plus en détail

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud.

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud. Cloud Trottr La Vach Noir Sud - 203 ru Oscar Roult - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachnoirsud.com Cloud Trottr Cloud Trottr Prnz d la hautur! ds carts d caractèr pour donnr

Plus en détail

J adopte le geste naturel

J adopte le geste naturel J adopt l t naturl Franchi Crédit Conil d Franc Mod opératoir naturl t l J adopt Préambul Rjoindr Crédit Conil d Franc, c t rjoindr un cntain d homm t d fmm qui partant lur xpérinc dpui plu d 10 an ; un

Plus en détail

Impôts 2012. PLUS ou moins-values

Impôts 2012. PLUS ou moins-values Impôt 2012 PLUS ou moin-values SUR VALEURS MOBILIÈRES ET DROITS SOCIAUX V v ti t à d f co o OP m à l Et L no di (o 20 o C c tit po Po c c or o o ou c l ou d 2 < Vou avz réalié d cion d valur mobilièr t

Plus en détail

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved.

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved. Matériau pour grff MIS Corporation. All Rights Rsrvd. : nal édicaux, ISO 9001 : 2008 atio itifs m rn pos méd int i dis c a u x 9 positifs 3/42 té ls s dis /CE ur r l E. po ou u x U SA t s t appr o p a

Plus en détail

UNIVERSITÉ SAVOIE MONT BLANC FRANCE KIT DE SURVIE DE L ÉTUDIANT ETRANGER. www.univ-smb.fr/international

UNIVERSITÉ SAVOIE MONT BLANC FRANCE KIT DE SURVIE DE L ÉTUDIANT ETRANGER. www.univ-smb.fr/international UNIVERSITÉ SAVOIE FRANCE KIT DE SURVIE DE L ÉTUDIANT ETRANGER www.univ-smb.fr/intrnational SE REPÉRER À LANC B T N O M IE O V A L UNIVERSITÉ S 1 U N IV E R S IT É 4 S IT E S : 3 CAMPUS 1 P R É S ID E N

Plus en détail

page 2 page 3 page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 10 page 11 page 12 page 13 page 12 page 14 page 15 page 18 page 19 page 20 page 21

page 2 page 3 page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 10 page 11 page 12 page 13 page 12 page 14 page 15 page 18 page 19 page 20 page 21 1035, boul. Haml Québc (Vanir) 418 683-4775 SERVICE DE LIVRAISON 418 619-0667 www.journ-al.ca LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO 5 Ls Gladiaturs d Québc

Plus en détail

LE PROGRAMME DU CASINO Septembre - octobre 2014

LE PROGRAMME DU CASINO Septembre - octobre 2014 LE PROGRAMME DU CASINO Sptmbr - octobr 2014 Pascal Passarlli Dirctur Général LE CASINO, C EST AUSSI EUX! LES COULEURS DE L AUTOMNE! Ls baux jours sont maintnant comptés t dvraint bintôt cédr lur plac à

Plus en détail

Agricoles LES BONNES RÉSOLUTIONS DU MODEF DES LANDES. le 15 janvier. sommaire. édito. Aides aux fourrages (CG 40) et aide MSA : Dossiers à déposer

Agricoles LES BONNES RÉSOLUTIONS DU MODEF DES LANDES. le 15 janvier. sommaire. édito. Aides aux fourrages (CG 40) et aide MSA : Dossiers à déposer sommair Actualités agricols...p. 2 Ls Informations Agricols Vndrdi 10 2014 - HEBDO - 66 Anné - N 2779 - Prix : 1,54 Commission paritair n 0414 T 82968 - ISSN : 1149-3321 Aids aux fourrags (CG 40) t aid

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord 11060232_rapport_annul_2010_projt 06/07/11 15:32 Pag1 RAPPORT D ACTIVITÉ 2010 Maison l Emploi Sarth Nord sommair La Maison l Emploi Sarth Nord n 2010 p. 2 La Maison l Emploi Sarth Nord : un résau partnairs

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry avril EXERCICE Commun à tous ls candidats Parti I points. L ax ds ordonnés st asymptot à C au voisinag d ; la fonction étant décroissant sur ] ; + [, la limit quand

Plus en détail

Le conseil municipal vous présente ses meilleurs vœux pour 2014

Le conseil municipal vous présente ses meilleurs vœux pour 2014 LE MAGAZINE DES HABITANTS D AULNAY-SOUS-BOIS WWW.AULNAY-SOUS-BOIS.FR L consil municipal vous présnt ss millurs vœux pour 2014 BIMENSUEL N 19 LUNDI 6 janvir 2014 nos VIES PAGE 12 Grand succès pour la soiré

Plus en détail

Juin 2013. www.groupcorner.fr

Juin 2013. www.groupcorner.fr r p d r i Do Juin 2013 www.groupcornr.fr Contact Pr : Carolin Mlin & Jan-Claud Gorgt Carolin Mlin TIKA Mdia 06 61 14 63 64 01 40 30 95 50 carolin@tikamdia.com Jan-Claud Gorgt J COM G 06 10 49 18 34 09

Plus en détail

PAR. été 2014. Les Affaires Plus

PAR. été 2014. Les Affaires Plus s, nag un é m t st ds cs é étai n l i n na rb la c Pou r ls fi Et si amill. f gér -têt r sa ntr r s ifi cas onsidé ptit E sign c d m un nd PM ants. f a com? Qu an, n RD pris, mam SA ES a L p TE pa ET CH

Plus en détail

Développement de site web dynaùique Dot.NET

Développement de site web dynaùique Dot.NET Dévloppmnt d sit wb dynaùiqu DotNET Voici qulqus xmpls d sits wb administrabl Cs sits Wb sont dévloppé n ASPNET sur un Bas d donné SQL 2005 C typ d dévloppmnt wb convint parfaitmnt a un boutiqu n lign,

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-0705.290 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Contrat d filièr agroalimntair régional LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU l Cod général ds collctivités

Plus en détail

Sommaire. qui sommes-nous. Nos grandes realisations. 4 Madagascar 5 Nous vivons nos valeurs 6 Telma en bref 8 La Gouvernance

Sommaire. qui sommes-nous. Nos grandes realisations. 4 Madagascar 5 Nous vivons nos valeurs 6 Telma en bref 8 La Gouvernance Chr Clint, Chr Partnair, Ctt anné, un fois d plus, grâc à votr confianc t à l implication d nos équips, l Group Tlma a réalisé un anné 2011 avc ds prformancs opérationnlls solids t un activité commrcial

Plus en détail

S a i n t - M a l o G R O U P E

S a i n t - M a l o G R O U P E S a i n t - a l o G R O U E onnaissz-vous l antiqu cité d Alt? lac fort stratégiqu, tour à tour puplé d lts t d Gallo-Romains, ll fut l brcau d Saint-alo, dont ll constitu un promontoir naturl, ntr mr

Plus en détail

programme 27 28 29 mars 2015 VENEZ DÉCOUVRIR LES SAVOIR-FAIRE DES ARTISANS D ART À GENÈVE Genève, ville d art www.ville-geneve.

programme 27 28 29 mars 2015 VENEZ DÉCOUVRIR LES SAVOIR-FAIRE DES ARTISANS D ART À GENÈVE Genève, ville d art www.ville-geneve. 27 28 29 mars 2015 VENEZ DÉCOUVRIR LES SAVOIR-FAIRE DES ARTISANS D ART À GENÈVE Partnair média Partnair principal Gnèv, vill d art programm www.vill-gnv.ch/jma 1 AVANT-PROPOS LES JOURNÉES DES MÉTIERS D

Plus en détail

Commune de Villars-sur-Glâne Plan directeur du stationnement Bases

Commune de Villars-sur-Glâne Plan directeur du stationnement Bases Commun d Villars-sur-Glân Plan dirctur du stationnmnt Bass [04 011 3.5 octobr 04] Commun d Villars-sur-Glân Plan dirctur du stationnmnt Bass Sommair Bass légals 3 Objctifs t prcips généraux 4 Invntair

Plus en détail

CENTRE FRANCO-ONTARIEN DE RESSOURCES PÉDAGOGIQUES

CENTRE FRANCO-ONTARIEN DE RESSOURCES PÉDAGOGIQUES Éditions Éditions Bon d command 015-0 un pu, baucoup, à la foli! Format numériqu n vnt au www. 006-009, Éditions CFORP, activités AVEC DROITS DE REPRODUCTION. 08:8 Pag 1-1 r un pu, baucoup, a la foli!

Plus en détail

N 11. Journal municipal de la Ville de Port-Vendres. P. 11 Parole à : M. le Maire. Vœux 2013 : Une ville bien gérée, des projets novateurs P.

N 11. Journal municipal de la Ville de Port-Vendres. P. 11 Parole à : M. le Maire. Vœux 2013 : Une ville bien gérée, des projets novateurs P. l N 11 Journal municipal d la Vill d Port-Vndrs Mars 2013 P. 11 Parol à : M. l Mair Vœux 2013 : Un vill bin géré, ds projts novaturs P. 31 sommair Pag 3 éditorial Pags 12-13 Srvic public : Polic municipal

Plus en détail

Guide de correction TD 6

Guide de correction TD 6 Guid d corrction TD 6 JL Monin nov 2004 Choix du point d polarisation 1- On décrit un montag mttur commun à résistanc d mttur découplé, c st à dir avc un condnsatur n parallèl sur R. La condition d un

Plus en détail

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique Réau d bibliothèqu du Pay d Pamir Guid du Numériqu Sit Intrnt du réau d lctur http://www.pamir.raubibli.fr C qu vou pouvz fair dpui notr it Intrnt : EXPLORER LE CATALOGUE : Plu d 80 000 documnt ont à votr

Plus en détail

Bloc 1 : La stabilité, une question d équilibre

Bloc 1 : La stabilité, une question d équilibre Bloc 1 : La stabilité, un qustion d équilibr Duré : 3 hurs Princips scintifiqus Ls princips scintifiqus s adrssnt aux nsignants t aux nsignants. Structur Un structur st un form qui résist aux forcs qui,

Plus en détail

- Organisé par - L AUDAX CLUB PARISIEN avec le concours DES VILLES CONTRÔLE et. de l agglomération de SAINT-QUENTIN -EN-YVELINES

- Organisé par - L AUDAX CLUB PARISIEN avec le concours DES VILLES CONTRÔLE et. de l agglomération de SAINT-QUENTIN -EN-YVELINES - Organisé par - L AUDAX CLUB PARISIEN avc l concours DES VILLES CONTRÔLE t d l agglomération d SAINT-QUENTIN -EN-YVELINES dito S O M M A I R E PARIS-BREST-PARIS RANDONNEUR VU PAR////////////////4-7 UN

Plus en détail

Les ressources du PC

Les ressources du PC Modul 2 Ls rssourcs du PC Duré : 2h (1 séanc d 2h) Ctt séanc d dux hurs suit l ordr du référntil d compétncs du portfolio rattaché à c modul (v. portfolio du modul 2). Votr ordinatur PC st un machin composé

Plus en détail

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique 16 mai 2014 Journé d échangs tchniqus sur la continuité écologiqu Pris n compt d critèrs coûts-bénéfics dans ls étuds d faisabilité Gstion ds ouvrags SOLUTION OPTIMALE POUR LE MILIEU Gstion ds ouvrags

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

Base de données bibliographique. p. 30 - p. 33. valorisation économique de l'eau potable. energétique et municipales. p.13 - fédérale de.

Base de données bibliographique. p. 30 - p. 33. valorisation économique de l'eau potable. energétique et municipales. p.13 - fédérale de. Bas d donnés bibliographiqu alpau.org Typ d Autur Titr d Titr du Editur Anné Vol. N Dat d Paginatio résumé mots clfs mots documnt l'ouvrag/titr d périodiqu n clfs fix l'articl Jnni Robrt Qul puplmnt pour

Plus en détail

LE DEFI L HOMME ET LES TECHNOSCIENCES. 21, 22, 23 novembre 2014. 89 e Semaine sociale de France. à l Université catholique de Lille

LE DEFI L HOMME ET LES TECHNOSCIENCES. 21, 22, 23 novembre 2014. 89 e Semaine sociale de France. à l Université catholique de Lille L HOMME ET LES TECHNOSCIENCES LE DEFI 89 Smain social d Franc 21, 22, 23 novmbr 2014 à l Univrsité catholiqu d Lill www.tchnoscincsldfi.org 1 ÉDITORIAL Jérôm Vignon, Présidnt ds Smains socials d Franc

Plus en détail

nous votre service clients orange.fr > espace client 3970*

nous votre service clients orange.fr > espace client 3970* nous votr srvi lints orang.fr > spa lint 3970* vous souhaitz édr votr abonnmnt Orang Mobil Bonjour, Vous trouvrz i-joint l formulair d ssion d abonnmnt Orang Mobil à rtournr omplété t par vous-mêm t par

Plus en détail

Le Songe d une nuit d été

Le Songe d une nuit d été La Compagni «Fracas d Art» présnt L Song d un nuit d été d après William Shakspar Mis n scèn Carlo Boso Masqus S. Procco di Mduna www.fracasdart.com r «t ils savn nt a h c, r s r, dan u o j, r tout fai

Plus en détail

Florence Jusot, Myriam Khlat, Thierry Rochereau, Catherine Sermet*

Florence Jusot, Myriam Khlat, Thierry Rochereau, Catherine Sermet* Santé t protction social 7 Un mauvais santé augmnt fortmnt ls risqus d prt d mploi Flonc Jusot, Myriam Khlat, Thirry Rochau, Cathrin Srmt* Un actif ayant un mploi a baucoup plus d risqus d dvnir inactif

Plus en détail

SAINT-GALMIER. Rentrée... SEPTEMBRE 2013 N 15 VOTRE MAGAZINE MUNICIPAL

SAINT-GALMIER. Rentrée... SEPTEMBRE 2013 N 15 VOTRE MAGAZINE MUNICIPAL SAINT-GALMIR Rntré... SPTMBR 2013 N 15 VOTR MAGAZIN MUNICIPAL VI MUNICIPAL ÉDITO INFO + Inscriptions sur ls lists élctorals Tous ls Français t Françaiss majurs jouissant d lurs droits civils t politiqus

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

f n (x) = x n e x. T k

f n (x) = x n e x. T k EXERCICE 3 (7 points) Commun à tous ls candidats Pour tout ntir naturl n supériur ou égal à, on désign par f n la fonction défini sur R par : f n (x) = x n x. On not C n sa courb rprésntativ dans un rpèr

Plus en détail

La transformation et la mutation des immeubles de bureaux

La transformation et la mutation des immeubles de bureaux La transformation t la mutation ds immubls d buraux Colloqu du 14 févrir 2013 L group d travail sur la transformation ds immubls d buraux a été lancé n novmbr 2011 à la dmand du consil d administration

Plus en détail

Lundi 7 mars 2011. Trier et réduire ses déchets

Lundi 7 mars 2011. Trier et réduire ses déchets Lundi 7 mars 2011 Trir t réduir ss déchts Nouvaux Ecopoints pour trir ss déchts Quatr Ecopoints sont installés aujourd hui à l UniNE t un harmonisation ds poublls pour tous ls bâtimnts a été réalisé (voir

Plus en détail

Le mandat de Chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS

Le mandat de Chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS L mandat d Chrchur qualifié du F.R.S.-FNRS 18 Févrir 2014 L règlmnt rlatif à c mandat st disponibl dans son intégralité sur notr sit wb www.frs-fnrs.b Tabl ds matièrs 1. Dispositions réglmntairs, financièrs

Plus en détail

Produits à base de cellules souches de pomme

Produits à base de cellules souches de pomme Soins Visag Produits à bas d clluls souchs d pomm NEW! Profssionnal & Rtail Shakr Mask pl-off Shakr Mask cristally (wash-off) Srum Crèm A Full Srvic : Formulation R&D Manufacturing Packaging Soin Visag

Plus en détail

Enquête sur le naufrage de Serono, coulé par une gestion aberrante > Biotech Toute l histoire du fleuron déchu de l économie genevoise

Enquête sur le naufrage de Serono, coulé par une gestion aberrante > Biotech Toute l histoire du fleuron déchu de l économie genevoise J.A. 1211 Gnèv 2 www.ltmps.ch Air du Tmps Economi & Financ L absnc d managmnt déprim ls mployés. Nos offrs d mploi Qul cadau pour la Fêt ds mèrs? Trois générations répondnt Pag 28 Applid Matrials délocalis

Plus en détail

Assurer les proposants donneurs de rein

Assurer les proposants donneurs de rein Nwsttr SCOR Goba Lif Nwsttr SCOR Goba Lif Févrir Profssur Eric Thrvt, Srvic d Néphroogi, Hôpita Europén Gorgs Pompidou, Paris, Franc Pourquoi s Pays-Bas sont-is champion du mond pour nombr d donnurs vivants

Plus en détail

Guide. Activ été. programme des activités 2011. www.amiens.fr. Pour toute information (1)

Guide. Activ été. programme des activités 2011. www.amiens.fr. Pour toute information (1) Guid Activ été programm ds activités 2011 Pour tout information 03 22 97 40 40 (1) www.amins.fr Edito Voici maintnant l tmps d l été, ds vacancs t ds momnts privilégiés, c st l occasion d changr ss habituds,

Plus en détail

Pleyel : le collège en 2014 Le futur établissement intercommunal (Saint-Denis/SaintOuen) sera en pointe en matière de technologies numériques

Pleyel : le collège en 2014 Le futur établissement intercommunal (Saint-Denis/SaintOuen) sera en pointe en matière de technologies numériques Plyl : l collèg n 2014 L futur établissmnt intrcommunal (Saint-Dnis/SaintOun) sra n point n matièr d tchnologis numériqus t d nvironnmnt. Il a été présnté aux habitants. p.4 N 937 1,00 Du 5 au 11 décmbr

Plus en détail

Rassemblement National des Interlocuteurs Academiques TICE Éducation Physique et Sportive - Evry - 20/21 Janvier 2014 TABLETTES TACTILES

Rassemblement National des Interlocuteurs Academiques TICE Éducation Physique et Sportive - Evry - 20/21 Janvier 2014 TABLETTES TACTILES Rassmblmnt National ds Intrlocuturs Acadmiqus TICE Éducation Physiqu t Sportiv - Evry - 20/21 Janvir 2014 TABLETTES TACTILES t ENSEIGNEMENT DE L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE «L EPS sans fil à la patt»

Plus en détail

PARTIE 1 : La gestion administrative des relations avec les fournisseurs

PARTIE 1 : La gestion administrative des relations avec les fournisseurs Sommair GESTION ADMINISTRATIVE DES RELATIONS EXTERNES Bac Pro Gstion Administration Préparation à la crtification intrmédiair PARTIE 1 : La gstion administrativ ds rlations avc ls fournissurs 5 Situation

Plus en détail

FORMATIONS 2014 CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS

FORMATIONS 2014 CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS Concvoir, réalisr, financr ds contnus pour ls nouvaux médias FORMATIONS 2014 CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS SOMMAIRE GÉNÉRAL action DE FORMATION 2014-2015 L CEFPF n qulqus mots pags

Plus en détail

BOULOGNE (92) TRIANGLE ENTRE VERDURE ET BOUCLE DE SEINE INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIÉTÉ IMMOBILIER NEUF

BOULOGNE (92) TRIANGLE ENTRE VERDURE ET BOUCLE DE SEINE INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIÉTÉ IMMOBILIER NEUF INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIÉTÉ IMMOBILIER NEUF BOULOGNE (92) ENTRE VERDURE ET BOUCLE DE SEINE TRIANGLE APPARTEMENTS DU STUDIO AU 5 PIÈCES DANS UN QUARTIER EN PLEIN RENOUVEAU PERL INVESTISSEZ AUTREMENT!

Plus en détail

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION Mardi 24 janvier 2012 au Centre de Formation Multimétiers de REIGNAC L objectif de cet atelier sur la santé est de guider chacun vers une alimentation plus

Plus en détail

Bien manger pour mieux vieillir. Aline Pageau Lauzière Dt.P., M.A. diététiste-nutritionniste

Bien manger pour mieux vieillir. Aline Pageau Lauzière Dt.P., M.A. diététiste-nutritionniste Bien manger pour mieux vieillir Dt.P., M.A. diététiste-nutritionniste Manger «Manger c est l acte social par excellence» «Non seulement nous sommes ce que nous mangeons, mais ce que nous avons mangé» (Richard

Plus en détail

Septembre/octobre 2014 n 66 : Le magazine de votre Communauté d agglomération «NOUS RESTONS VIGILANTS»

Septembre/octobre 2014 n 66 : Le magazine de votre Communauté d agglomération «NOUS RESTONS VIGILANTS» Sptmbr/octobr 2014 n 66 : L magazin votr Communauté d agglomération mtzmtropol.fr Mtz mag Métropol l LE MET Ls nouvautés la rntré Événmnts FIM & CO Rtrouvz Mtz Métropol au cours s grands rnz-vous l automn

Plus en détail

THÈSE. présentée à. par Nicolas Palix. DOCTEUR Spécialité: INFORMATIQUE. Langages dédiés au développement de services de communications

THÈSE. présentée à. par Nicolas Palix. DOCTEUR Spécialité: INFORMATIQUE. Langages dédiés au développement de services de communications N o d'ordr: 3623 THÈSE présnté à L'UNIVERSITÉ BORDEAUX 1 Écol Doctoral d Mathématiqus t Informatiqu par Nicolas Palix pour obtnir l grad d DOCTEUR Spécialité: INFORMATIQUE Langags dédiés au dévloppmnt

Plus en détail

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES Par Marie-Christine Parent, stagiaire en diététique AU MENU Retour sur le sondage Vision de la saine alimentation Qu est-ce que l étiquetage nutritionnel?

Plus en détail

Date de publication : Juillet 2014

Date de publication : Juillet 2014 : n o i s s Prof n è c s n r u t t m u d c r u o s r t s â r é h T r u i d ss l o a d n Un natio tr n C 4 1 0 2 t l l i u J 2 Profssion : mttur n scèn Mttr n scèn, st-c un métir? On rconnaît l mttur n

Plus en détail

Les graisses dans l alimentation infantile

Les graisses dans l alimentation infantile FAMIPED Familias, Pediatras y Adolescentes en la Red. Mejores padres, mejores hijos. Les graisses dans l alimentation infantile Autor/es: Ana Martínez Rubio. Pediatra de Atención Primaria. Centro de Salud

Plus en détail

Guide Touristique 2015 http://www.mers-les-bains-tourisme.fr

Guide Touristique 2015 http://www.mers-les-bains-tourisme.fr MERS-LES-BAINS Mr & lumièrs Guid Touristiqu 2015 http://www.mrs-ls-bains-tourism.fr Résidnc d Tourism Goélia Bll Époqu MERS-LES-BAINS Au cœur du quartir balnéair, à 50 m d la plag (galts t sabl à maré

Plus en détail

Hector Guimard et le fer : inventivité et économie

Hector Guimard et le fer : inventivité et économie L'Art nouvau t la frronnri Hctor Guimard t l fr : invntivité t économi Comm tous ls grands créaturs du mouvmnt Art nouvau, Hctor Guimard a été confronté à la disciplin d la frronnri. Aucun architct d qualité

Plus en détail

Bienvenueà la. de repas. Disney FORMULE. Formule de repas Disney pour 2015

Bienvenueà la. de repas. Disney FORMULE. Formule de repas Disney pour 2015 Formul d rpas Disny pour 2015 Valid pour ls arrivés du 1r janvir 2015 au 31 décmbr 2015 Binvnuà la formul d rpas Disny, lqul offr un manièr pratiqu t abordabl d dégustr ds collations t ds rpas au Walt

Plus en détail

Les Rendez-vous du Pont-Tessier à ne pas manquer Page 5 Le demi-marathon de Saint-Raymond s en vient! Page 14

Les Rendez-vous du Pont-Tessier à ne pas manquer Page 5 Le demi-marathon de Saint-Raymond s en vient! Page 14 Danil Dion, mair, Jimmy Martl, du Srvic s loisirs, Christin Cloutir, dirctric général Corporation dévloppmnt, Nadin Prat, chz MEC, Sophi Rochon, chz MEC, Anni Martl, Corporation dévloppmnt, vous invitnt

Plus en détail

BEC-BENCHMARKING (Benchmarks inclus dans le club des Brand Managers) Exemple Veille Stratégique n 1

BEC-BENCHMARKING (Benchmarks inclus dans le club des Brand Managers) Exemple Veille Stratégique n 1 Sptmbr 2006 BEC-BENCHMARKING (Bnchmarks inclus dans l club ds Brand Managrs) Exmpl Stratégiqu n 1 www.bc-institut.com BEC-institut Branding Exprts Cntr BEC-institut Concurrntill Spt. 2006 Présntation d

Plus en détail

ces révolutions qui nous attendent Jeudi 23 octobre 2014 Bien assuré, on peut tout oser. programme

ces révolutions qui nous attendent Jeudi 23 octobre 2014 Bien assuré, on peut tout oser. programme Judi 23 octobr 2014 Bin assuré, on put tout osr. Kdg Businss school - campus Bordaux cs révolutions qui nous attndnt programm N ORIAS : 07 003 073 - WWW.ORIAS.FR RISQUES D ENTREPRISE - ASSURANCES DE PERSONNES

Plus en détail

La aème législature est à sa fin

La aème législature est à sa fin 8 1 js s tra In :>I la u oit inn i nt S n c r si r S il n 5 s i s 12 Mai 1988 250 lirs Expédition abonnmnt postal group 1 bis (70%) XXXV anné n. 981 Emi Chanoux 18 mai 1944 Quarantquatr ans s sont écoulés

Plus en détail

Des choix de repas délicieux et pratiques qui conviennent à vos besoins et préférences diététiques

Des choix de repas délicieux et pratiques qui conviennent à vos besoins et préférences diététiques Des choix de repas délicieux et pratiques qui conviennent à vos besoins et préférences diététiques SAS GLUTE SOUCIEUX DES CALORIES SOUCIEUX DU SODIUM RECHERCHE D U ÉQUILIBRE RECHERCHE DE PROTÉIES OUS POUVOS

Plus en détail

ATTRACTIVITÉ COMMERCIALE DU CENTRE DE L AGGLOMÉRATION Le poids des réseaux et leur stratégie d implantation

ATTRACTIVITÉ COMMERCIALE DU CENTRE DE L AGGLOMÉRATION Le poids des réseaux et leur stratégie d implantation ATELIER PARISIEN D URBANISME - 17, BD MORLAND 75004 PARIS TÉL : 0142712814 FAX : 0142762405 http://www.apur.org ATTRACTIVITÉ COMMERCIALE DU CENTRE DE L AGGLOMÉRATION L poids s résaux t lur stratégi d implantation

Plus en détail

Focus. Les placements éthiques : entre défis et opportunités. Patrick Barisan. Sintesi a cura di Luisa Crisigiovanni

Focus. Les placements éthiques : entre défis et opportunités. Patrick Barisan. Sintesi a cura di Luisa Crisigiovanni Ls placmnts éthiqus : ntr défis t opportunités Patrick Barisan Sintsi a cura di Luisa Crisigiovanni L invstimnto socialmnt rsponsabil è un invstimnto ch tin conto sia di imprativi finanziari sia tici,

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

Point de vue de l'industrie alimentaire sur l'élimination des gras trans dans les produits alimentaires

Point de vue de l'industrie alimentaire sur l'élimination des gras trans dans les produits alimentaires Point de vue de l'industrie alimentaire sur l'élimination des gras trans dans les produits alimentaires Présenté par John Groenewegen du JRG Consulting Group (519) 836 1860 Le 31 mars 2005 Avertissement

Plus en détail

Les odeurs. é ens M. d e. sur. / janvier-février 2010. Informations sur la Qualité de l Air en Picardie

Les odeurs. é ens M. d e. sur. / janvier-février 2010. Informations sur la Qualité de l Air en Picardie n 73 / janvir-févrir 21 Informations sur la Qualité d l Air n Picardi Ls odurs n u ' d c la p n Mis sur v i t c a f l o l l vil o p o r t é ns M Ami Pags 4 à 9 : rtrouvz ls chiffrs d la qualité d l air

Plus en détail