26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale.

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale."

Transcription

1 Pièces constitutives d une charpente Charpente traditionnelle Structure principale Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire Panne 2 - Panne faitière 3 - Sablière 4 - Chevron 5 - Murs porteurs 5 Structure principale Fermes Ferme Sert à reporter les charges et les contraintes extérieures (vent, neige) aux éléments porteurs verticaux. Moins il y a de pannes au m² de toiture plus la charge aux appuis est importante Sabot ou échantignole 1 Panne faîtière 2 Sablière 3 Panne Assemblage de poutres placés verticalement. Utilisée pour remplacer un mur de refend ou pour réaliser une croupe ou une croupette. Permet un report de charges jusqu à la structure portante verticale. 1

2 Report de charge Report de charge Structure principale sur murs porteurs Pannes sur murs porteurs Sablière Positionnement des pannes Section : 38 / 150 mm Fixée à l aide d un feuillard ou de tire-fond. Panne perpendiculaire à la pente Panne verticale Poids propre de la toiture 0.65 kn/m² ( tuiles normales) Flèche maximale: 1 / 300 inclinaison: 40 section des pannes: 75 / 225 mm ( 8/23 ) Entraxe des pannes Portée maximale (en mètre) Extrait d un tableau édité par le centre interfédéral d information sur le bois 2

3 Charpente traditionnelle mixte Structure secondaire Structure secondaire Habituellement, la structure secondaire est composée de pièces de bois de section inférieure aux pannes. ( chevrons section 48/63) C est dans cette structure qu est posé l isolant. Actuellement, ces chevrons sont avantageusement remplacés par des pièces de bois plus hautes dénommées «gîtes de versant». De largeur min. de 38 mm et de hauteur min. 100 mm (en fonction de le charge, de l entraxe des chevrons, des pannes et de l épaisseur de l isolant. Avantages des gîtes de versant : Placement de l isolant possible en une fois Possibilité de placer moins de pannes intermédiaires. Espace sous toiture plus libre. Attention: les pannes doivent être plus performantes. Utiliser un gabarit pour poser les liteaux..et la sécurité!!! Clouage des lattes et la sécurité!!!! Vue des structures secondaires Autres structures secondaires Pose de panneaux autoportants Gîtes faisant office de contre-latte 3

4 Charpentes industrialisées la fabrication Charpentes industrialisées différent type Ferme à comble perdu. La nomenclature La triangulation et les sections sont adaptées à la portée qui peut aller jusqu à 15,00 m sans appuis intermédiaires. Exemple de charpente à comble perdu Charpente en W Charpente en E Détail de connecteurs Charpente en M La ferme à comble habitable sur dalle Avec une rehausse de maçonnerie Avec rehausse de maçonnerie Sans rehausse de maçonnerie Sans rehausse de maçonnerie Pour des portées pouvant aller jusqu à 15,00 m. Chaque pied de charpente repose au minimum de 60 cm sur la dalle. 4

5 La ferme en A Réservation pour la poutre treillis Elle présente l avantage de ne pas avoir de pieds supports redescendant sur les hourdis. Par contre elle nécessite un appui central. Appui central poutre treillis Poutre treillis Appui central par poutre treillis. Appui central mur porteur Différents types de poutres treillis La ferme à comble habitable et à entrait porteur. L entrait de la ferme forme gîtage et reçoit directement le plancher et le contre lattage du plafond. La stabilités des charpentes industrielles Plan de pose - obligatoire 5

6 26/02/2011 Fixation sur sablière Fixation sur dalle Section du bois : 35 mm minimum Charpente en lamellé-collé La largeur des poutres varie de 6 à 24 cm, leur hauteur de 10 cm à 2 mètres 40 et leur longueur peut atteindre 46 mètres Pont Leonardo en Suède de conception directement inspirée d'un projet dessiné en 1502 par Leonard de Vinci Principe de fabrication Assemblage Encollage Mise sous presse Charpentes mixtes 6

7 Avantages de la charpente traditionnelle Esthétique de la charpente apparente Volume des pièces Montage en atelier des éléments de charpente assemblée Mise en œuvre facilitée Avantages des charpentes industrialisées Performante et économique Rapide et facile à mettre en œuvre Faible consommation de bois Franchissement de grandes portées Economie sur la construction par la suppression des dalles et des murs de refends les charges sont réparties uniformément sur les maçonneries Avantages des charpentes en lamellé-collé Liberté de forme Liberté architecturale Franchissement de grandes portées Grande résistance au feu La sécurité et les charpentes Dangers risques Chutes de personnes Chutes de matériaux et ou de matériel Il faut savoir que les chutes constituent la cause principale des accidents graves dans le secteur de la construction. Une des professions les plus exposées au risque de chute est celle des couvreurs. Dès que la hauteur de travail est supérieure à 2 m il FAUT prévoir un moyen de protection. Moyens de préventions Principe : éliminer le risque à la source Conception architecturale et ou conception des matériaux 7

8 Nacelle suspendue permettant l entretien des façades Protections collectives contre les chutes Filets de sécurité Par la pose d une ligne de vie sur le dessus du panneaux En périphérie de toiture, tant en bas de pente que sur les pignons. Echafaudages Echafaudage mobile Les plates-formes Echafaudage fixe Nacelles Cas particulier des échelles Nacelle à bras télescopique Nacelle à ciseaux Nacelle à bras articulé Nacelle à mât vertical L échelle ne peut jamais être utilisée pour effectuer un travail de longue durée. Elle doit avant tout servir de moyen d accès. Pour certains travaux légers tels que le remplacement d ampoules, la mise en peinture.l utilisation de l échelle sera tolérée. 8

9 Moyens de protections individuels Harnais de sécurité et ligne de vie Questions - Réponses Citer les éléments constitutifs de la structure principale d une charpente traditionnelle Réponses : La panne faîtière La panne sablière Les pannes intermédiaires Quels moyens utilise t on pour fixer la sablière au mur? Le tire-fond Le feuillard 4 1 = Arbalétrier = Fiche Citer deux manière de positionner les pannes par rapport aux maçonneries Soit verticale soit perpendiculaire à la pente Citer 3 types de charpentes industrialisées à comble perdu Charpente en E Charpente en M Charpente en W 2 2 = Entrait 4 = Contre-fiche Citer 2 exemples de structure secondaire Chevrons Panneaux autoportants Quels éléments de structure sont indispensables pour la pose d une charpente industrialisée en A? Un mur porteur central Une poutre treillis Avec quel type de charpente industrialisée a-t-on la plus grande liberté quant à l aménagement de combles? La charpente à comble utilisable sur dalle Citer les 3 types de renforcement nécessaires à la stabilité des charpentes industrielles Contreventements Entretoisements Anti flambements Quelle est la limite de portée pour des panne type 8/23? 4,6 m Citer les avantages des charpentes industrielles Performante et économique Rapide et facile à mettre en œuvre Faible consommation de bois Franchissement de grandes portées Economie sur la construction par la suppression des dalles et des murs de refends les charges sont réparties uniformément sur les maçonneries 9

10 Citer 4 moyens de préventions collectifs pour lutter contre les risques de chutes Les échafaudages Les nacelles Les filets de sécurité Les gardes corps A partir de quelle hauteur de travail faut il prévoir un moyen de protection contre le risque de chutes? 2 m Panne 2 - Panne faitière 3 - Sablière 4 - Chevron 5 - Murs porteurs Pour quel type de charpente faut il prévoir des murs porteurs avec des pointes? La charpente traditionnelle Dans le cas d une charpente en A, les murs porteurs devront être de même hauteur que.. La hauteur d étage 10

Travaux de toiture. Guide pratique

Travaux de toiture. Guide pratique Travaux de toiture Guide pratique 1 Travaux de toiture dangereux 2 Travaux de toiture dangereux 3 Travaux de toiture dangereux 4 Echelles de couvreurs Pour les travaux sur une surface dont la pente est

Plus en détail

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS.

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. FICHE CONSEIL N 9 CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. Ce document précise les dispositions constructives des cloisons et contre-cloisons en plaques

Plus en détail

CHARPENTE - COUVERTURE

CHARPENTE - COUVERTURE CHARPENTE - COUVERTURE TERMINOLOGIE GÉNÉRALE TERMINOLOGIE GÉNÉRALE CHARPENTE COUVERTURE CHARPENTE - COUVERTURE TERMINOLOGIE : LES TOITURES... 1.Rampant (ou versant, ou long pan) 2.Longueur ou rampant 3.Projection

Plus en détail

TABLEAUX DONNANT LE VOLUME DES FERMES

TABLEAUX DONNANT LE VOLUME DES FERMES bat09vol1an_ferm_p507_514.qxd 10/09/08 12:05 Page 507 FERMES TABLEAUX DONNANT LE VOLUME DES FERMES (en m 3 ) EN FONCTION Du type de ferme, la longueur de la ferme (portée) et de la pente des versants TABLEAU

Plus en détail

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme.

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme. LES PLANCHERS Introduction - Charges supportées par les planchers -Poids propre -Revêtement -Cloisons -Exploitation Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP: Prescriptions particulières TOITURES Allotissement S 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un

Plus en détail

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise 1 Les étapes d un dossier MOB au bureau d études: 1. La réalisation du devis 2. Passage en commande du dossier 3. La demande d éléments 4. Le plan d implantation

Plus en détail

Murs poutres & planchers

Murs poutres & planchers Murs poutres & planchers Henri RENAUD Deuxième édition Groupe Eyrolles, 2002, 2005, ISBN 2-212-11661-6 8. Structure porteuse : murs, planchers, charpente Eléments porteurs ou de liaisons qui contribuent

Plus en détail

>I Maçonnerie I Escaliers

>I Maçonnerie I Escaliers ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières g Terminologie n Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

Garage Ossature. Abri de Jardin. Guide de pose

Garage Ossature. Abri de Jardin. Guide de pose Garage Ossature Abri de Jardin Guide de pose Pour la pose il faut au minimum 2 personnes et éventuellement un engin de levage pour les modèles avec sommier porteur. Nous estimons que ce guide de pose s

Plus en détail

STEICO solutions constructives

STEICO solutions constructives STEICO solutions constructives Charpente support des éléments de couverture par l intermédiaire de contrelattes avec une fixation adaptée Grand choix de couvertures possibles Isolation pour charpente apparente

Plus en détail

Retrouvez l ensemble des productions et services Gipen sur www.gipen.fr. Ferme comble perdu (EV : avec débord queue de vache) Ferme comble habitable

Retrouvez l ensemble des productions et services Gipen sur www.gipen.fr. Ferme comble perdu (EV : avec débord queue de vache) Ferme comble habitable Echelle de pignon Chevêtre Ferme comble habitable (A entrait porteur (AEP)) Ferme comble perdu (EV : avec débord queue de vache) Ferme pignon Ferme comble perdu (W : avec débord entrait long) Pénétration

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

POSER UN ISOLANT MINCE SUR TOITURE

POSER UN ISOLANT MINCE SUR TOITURE POSE TOITURE SUR CHEVRONS : Prévoir un vide d air d au moins 20 mm entre les voliges et l isolant. Prévoir aussi une bonne ventilation de la lame d air avec chatière, closoir et ouverture en bas de pente.

Plus en détail

«MODULES 12» 120/160 SF/SP

«MODULES 12» 120/160 SF/SP «MODULES 12» 120/160 SF/SP 48410P000 48410S000 FR AVANT DE DEBALLER LE COLIS LISEZ ATTENTIVEMENT CE QUI SUIT - CELA VOUS FACILITERA LA TACHE MERCI ET BON TRAVAIL! CONSEILS GENERAUX PREALABLES A LIRE ATTENTIVEMENT

Plus en détail

www.isol-plus-st.com

www.isol-plus-st.com Produits MAXPLUS & MAXFIX Maisons passives et basse consommation d énergie Maisons passives et basse consommation Les systèmes MAXPLUS et MAXFIX sont déjà aux normes de 2020. Aujourd hui, les économies

Plus en détail

Panneaux de Toiture Chais et Bâtiments viticoles 1 produit = 3 fonctions plafond - isolation - support de couverture

Panneaux de Toiture Chais et Bâtiments viticoles 1 produit = 3 fonctions plafond - isolation - support de couverture Panneaux de Toiture Chais et Bâtiments viticoles 1 produit = 3 fonctions édition 2016 plafond - isolation - support de couverture Nos produits respectent l environnement Gamme BEOSAND Descriptif du Panneau

Plus en détail

Mémoire technique : Halle industrielle à Villars-Ste-Croix

Mémoire technique : Halle industrielle à Villars-Ste-Croix Mémoire technique : Halle industrielle à Villars-Ste-Croix Novembre 2008 Page : 1 / 6 Table des matières 1. Les données 2 2. Le travail demandé 3 3. La démarche 3 4. Résumé des sections et conclusion 7

Plus en détail

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE CONTENU 1. APPLICATIONS 03 2. TECHNIQUE DE POSE 04 2.1. GENERALITES 2.1.1. IMPERMÉABILITÉ À L EAU ET À L AIR 04 2.1.2. RESPECT DE LAME D AIR 04 2.1.3. L ÉCRASEMENT

Plus en détail

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc),

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc), MISE EN ŒUVRE (ISONAT FACILE A POSER ) ISOLATION DES TOITURES Le produit Isonat se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 25-41 : ouvrages en plaques de parement en plâtre, DTU

Plus en détail

SARL Construction Dubois Descriptif 27/03/2008 C.C.T.P.

SARL Construction Dubois Descriptif 27/03/2008 C.C.T.P. SARL Construction Dubois 3, Rue de la Charpente 93100 Montreuil sous Bois Tél: 01.41.72.11.55 Fax: 01.41.72.11.50 construction.dubois@a-doc.com C.C.T.P. Affaire N : 123/20-2008 Opération : - Edité le :

Plus en détail

INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007

INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007 C.I.B. INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007 1 PROGRAMME LEÇONS LEÇON_001 [T] Présentation L Architecture Tropicale LEÇON_002 [T] La maison unifamiliale LEÇON_003 [T] La maison en bande LEÇON_004 [T] L immeuble

Plus en détail

LA CHARPENTE. Les principales pièces des charpentes traditionnelles

LA CHARPENTE. Les principales pièces des charpentes traditionnelles Les principales pièces des charpentes traditionnelles La charpente (fig. 5.1 et 5.2) : ensemble de pièces en bois qui portent la couverture. Les charpentes présentent diverses formes et différentes pentes

Plus en détail

Structures métalliques. Willy Naessens 83

Structures métalliques. Willy Naessens 83 Structures métalliques Willy Naessens 83 Les structures métalliques sont - entre autres- utilisées pour les constructions de PME, les constructions agricoles, les complexes de bureaux et les grands complexes

Plus en détail

«MODULES 12» 240/160 F2/DP

«MODULES 12» 240/160 F2/DP «MODULES 12» 240/160 F2/DP 47511P000 47511S000 FR AVANT DE DEBALLER LE COLIS LISEZ ATTENTIVEMENT CE QUI SUIT - CELA VOUS FACILITERA LA TACHE MERCI ET BON TRAVAIL! FR CONSEILS GENERAUX PREALABLES A LIRE

Plus en détail

MÉMO SÉCURITÉ. travaux en hauteur : échafaudage roulant. entreprises artisanales du bâtiment

MÉMO SÉCURITÉ. travaux en hauteur : échafaudage roulant. entreprises artisanales du bâtiment MÉMO SÉCURITÉ entreprises artisanales du bâtiment travaux en hauteur : échafaudage roulant Les échafaudages roulants sont des équipements d accès en hauteur couramment utilisés par certains métiers du

Plus en détail

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières Terminologie Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

Dalles alvéolées en béton précontraint. Les hourdis, éléments indispensables dans la conception d une maison actuelle!

Dalles alvéolées en béton précontraint. Les hourdis, éléments indispensables dans la conception d une maison actuelle! Dalles alvéolées en béton précontraint Les hourdis, éléments indispensables dans la conception d une maison actuelle! 1. Généralités Les planchers en béton, appelés hourdis, sont aujourd hui devenus des

Plus en détail

Pose des liteaux Première rangée Demi tuile Pose Grande Romane Fixations en ligne de gouttière Closoirs ventilés

Pose des liteaux Première rangée Demi tuile Pose Grande Romane Fixations en ligne de gouttière Closoirs ventilés Nous allons suivre pas à pas la pose du modèle Grande Romane en mode classique, sur liteaux, pour la réalisation d'une toiture à deux rampants suivant les étapes : Pose des liteaux Première rangée Demi

Plus en détail

Protections collectives. pour couvreurs, charpentiers et maçons

Protections collectives. pour couvreurs, charpentiers et maçons pour couvreurs, charpentiers et maçons Presse rapide pour protections en rive de toit p. 33 Protection pignon avec poteau p. 35 Protection bas de toit avec poteau p. 36 Protection de rive réglable par

Plus en détail

Pergola modulable. Réf. 60 14 53 ( kit toiture ) + Réf. 60 14 52 ( poteau )

Pergola modulable. Réf. 60 14 53 ( kit toiture ) + Réf. 60 14 52 ( poteau ) Pergola modulable Réf. 60 14 53 ( kit toiture ) + Réf. 60 14 52 ( poteau ) 1 [1] x 2 45 x 140 x 2580 [2] x 8 30 x 64 x 450 [3] x 1 45 x 90 x 2580 [4] x 1 45 x 90 x 2580 [5] x 1 45 x 90 x 2580 [6] x 19

Plus en détail

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 -

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 - Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470-1 N O T I C E D E M O N T A G E du Carport Evolution 1 Voiture Adossant Après l ouverture du colis de votre Carport, n exposez pas les panneaux au rayonnement

Plus en détail

1 PRODUIT = 3 FONCTIONS

1 PRODUIT = 3 FONCTIONS PANNEAUX DE TOITURE 1 PRODUIT = 3 FONCTIONS Février 2015 Fabrication Française Caissons chevronnés Panneaux sandwichs Caisson chevronné 3 en 1 pour tous types de couvertures Le panneau est constitué de

Plus en détail

POURQUOI ISOLER LES COMBLES PERDUS?

POURQUOI ISOLER LES COMBLES PERDUS? POURQUOI ISOLER LES COMBLES PERDUS? Avec 30% des déperditions de chaleur de l habitat, le comble est la surface qui occasionne le plus de pertes calorifiques dans une maison peu ou non isolée. De même,

Plus en détail

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux.

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux. Façades Enjeux : L isolation des murs est un moyen important de diminuer les consommations d énergie. Afin de garder l inertie des parois lourdes anciennes, il est plus pertinent d isoler les murs par

Plus en détail

Prévention des chutes de toits. de haut. Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits.

Prévention des chutes de toits. de haut. Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits. DC 500-141-1 2008 (final).qxd 20/05/08 10:40 Page 1 Prévention des chutes de toits de haut Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits. Table

Plus en détail

MONTAGE ET CONTREVENTEMENT DES FERMES

MONTAGE ET CONTREVENTEMENT DES FERMES MONTAGE ET CONTREVENTEMENT DES FERMES Le Service de plans canadiens prépare des plans et des feuillets indiquant comment construire des bâtiments agricoles, des bâtiments d'élevage, des entrepôts et des

Plus en détail

1. Description. 1.1 Généralités. 1.2 Les différents modèles de garde-corps

1. Description. 1.1 Généralités. 1.2 Les différents modèles de garde-corps Fiche de prévention Utilisation d un système de garde-corps périphériques temporaires 1. Description Un système de garde-corps temporaire est un équipement de protection collective temporaire dont la fonction

Plus en détail

TRAVAUX EN HAUTEUR Nouvelle législation. Décret du 01/09/2004 Arrêté du 21/12/2004 Recommandation R 408

TRAVAUX EN HAUTEUR Nouvelle législation. Décret du 01/09/2004 Arrêté du 21/12/2004 Recommandation R 408 TRAVAUX EN HAUTEUR Nouvelle législation Décret du 01/09/2004 Arrêté du 21/12/2004 Recommandation R 408 Décret du 01 septembre 2004 Réalisation des travaux temporaires en hauteur PRÉVENIR LES CHUTES Art.

Plus en détail

SWISSRAILING Systèmes complets pour garde-corps et balustrades. Une esthétique parfaite, un montage simple et rapide

SWISSRAILING Systèmes complets pour garde-corps et balustrades. Une esthétique parfaite, un montage simple et rapide SWISSRAILING Systèmes complets pour garde-corps et balustrades Une esthétique parfaite, un montage simple et rapide SWISSRAILING CLASSIC La solution pour toutes les situations SWISSRAILING CLASSIC offre

Plus en détail

La construction parasismique en maison individuelle

La construction parasismique en maison individuelle DOCUMENTATION THÉMATIQUE La construction parasismique en maison individuelle www.bouyer-leroux.com Ce qu il faut faire dans le cadre de la construction de maisons individuelles 1. Déterminer les longueurs

Plus en détail

DESSINS D ARCHITECTURE

DESSINS D ARCHITECTURE Les dessins d architecture Page 1 DESSINS D ARCHITECTURE Objectifs : - Connaitre à partir d une application les différents plans réalisés dans le domaine de la construction, et plus particulièrement les

Plus en détail

STRUCTURES METALLIQUES

STRUCTURES METALLIQUES 3 STRUCTURES METALLIQUES Structures métalliques 3 Introduction La moitié des réalisations des constructions industrielles Willy Naessens sont construites avec des structures métalliques. Cette technique

Plus en détail

URBANBEES NOMENCLATURE HÔTEL MODÈLE 2 COLONNES / 3 CAISSES. Hôtels à Abeilles - Mode d emploi

URBANBEES NOMENCLATURE HÔTEL MODÈLE 2 COLONNES / 3 CAISSES. Hôtels à Abeilles - Mode d emploi 03.1 HÔTEL MODÈLE 2 COLONNES / 3 CAISSES Sommaire Nomenclature et repérage Plans d ensemble Débits et quantités Fabication des côtés Fabrication des caisses Fabrication des piliers (option) Montage L attention

Plus en détail

LES COUPES VERTICALES

LES COUPES VERTICALES LES COUPES VERTICALES 1- GENERALITES : La coupe verticale est effectuée sur la totalité de la construction. Elle peut être droite ou brisée à plans parallèles. Le repérage de la coupe doit figurer sur

Plus en détail

LE GÉNIE PARASISMIQUE

LE GÉNIE PARASISMIQUE LE GÉNIE PARASISMIQUE Concevoir et construire un bâtiment pour qu il résiste aux séismes 1 Présentation de l intervenant Activité : Implantation : B.E.T. structures : Ingénierie générale du bâtiment. Siège

Plus en détail

PANNEAUX SANDWICHS Détails de mise en œuvre

PANNEAUX SANDWICHS Détails de mise en œuvre PANNEAUX SANDWICHS Un système de toiture Détail de toiture avec ferme Panne faîtière Panne intermédiaire Poinçon Entrait retroussé Panneaux REXOTOIT PSE REXOTOIT PU Semelle Arbalétrier 3 Détail de toiture

Plus en détail

Baccalauréat technologique Génie Civil FICHES de CONNAISSANCES Plan de coffrage Lycée Polyvalent de TAAONE

Baccalauréat technologique Génie Civil FICHES de CONNAISSANCES Plan de coffrage Lycée Polyvalent de TAAONE 1. Introduction Situation de l étude : En ayant toujours comme principal objectif de permettre l exécution d un ouvrage, après avoir défini l ensemble de ses fondations il faut s intéresser à la définition

Plus en détail

Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA

Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA SUPRA LINEA - pour les escaliers droits Supra Linea économise l espace et est caractérisé par ses couleurs douces, ses bords arrondis et ses barrières pliables.

Plus en détail

1. Principe général de construction

1. Principe général de construction 1. Principe général de construction Les murs réalisés en colombage traditionnel sont constitués de deux éléments principaux : Une ossature en bois composée de poteaux et sablières qui constitue le squelette

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

LA GAMME TRILATTE CAISSONS CHEVRONNES CAISSONS CHEVRONNES. Caissons chevronnés

LA GAMME TRILATTE CAISSONS CHEVRONNES CAISSONS CHEVRONNES. Caissons chevronnés LA GAMME TRILATTE CAISSONS CHEVRONNES CAISSONS CHEVRONNES Caissons chevronnés 32 LES SECRETS DU PANNEAU LA CAISSONS GAMME CHEVRONNES TRILATTE Les chevrons traités et fixés en usine. Ils remplacent les

Plus en détail

D8 Couverture métallique

D8 Couverture métallique Arts de bâtir: Pays : D8 Couverture métallique Espace Méditerranéen PRÉSENTATION Emprise Géographique Définition Couverture métallique - Toiture à pente de 20% à 80%, couverte de plaques de tôle de zinc

Plus en détail

La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives. www.alphabeton.eu www.pamaflex.

La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives. www.alphabeton.eu www.pamaflex. La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives www.alphabeton.eu www.pamaflex.eu La gamme d éléments Pamaflex dévelopée par Alpha Béton est spécifiquement

Plus en détail

Colonne cylindrique à paroi

Colonne cylindrique à paroi Colonnes cylindriques Paroi Des coffrages sont conçus spécialement pour les colonnes de forme cylindrique; ils sont fabriqués de plusieurs couches de papier fibre de haute qualité. Ces couches sont enroulées

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

Détails de mise en œuvre

Détails de mise en œuvre CAISSONS CHEVRONNÉS Un système de toiture Détail de toiture avec ferme Poinçon Entrait retroussé Échantignolle Panne faîtière Semelle Panne intermédiaire Arbalétrier 2 Détail de toiture avec mur de refend

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Mise en œuvre de fenêtres en rénovation avec enlèvement partiel ou total du dormant existant

FICHE TECHNIQUE. Mise en œuvre de fenêtres en rénovation avec enlèvement partiel ou total du dormant existant FICHE TECHNIQUE CSTB CEBTP Bureau VERITAS APAVE QUALICONSULT SOCOTEC SNFA du COPREC N 52 - Indice : A Date : Juillet 2012 Nombre de pages : 8 Mise en œuvre de fenêtres en rénovation avec enlèvement partiel

Plus en détail

Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA

Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA SUPRA LINEA - pour les escaliers droits Supra Linea économise l espace et est caractérisé par ses couleurs douces, ses bords arrondis et ses barrières pliables.

Plus en détail

L OSSATURE METALLIQUE

L OSSATURE METALLIQUE Communauté d Agglomération Saint Etienne Métropole ZENITH SAINT ETIENNE L OSSATURE METALLIQUE Le 21 mai 2008 Joseph NOC L ossature métallique du ZENITH de SAINT ETIENNE a été créée en 4 parties différentes

Plus en détail

ArcelorMittal Construction Benelux. Arval Bardage vertical

ArcelorMittal Construction Benelux. Arval Bardage vertical ArcelorMittal Construction Benelux Arval 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 et 25 26 et 31 33 34 et 35 caissons horizontaux caissons caissons horizontaux caissons kn/m 2 1,21 1,21 1,00

Plus en détail

ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE COUVREUR?

ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE COUVREUR? ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE REUR? Actuellement, 7 personnes sur 10 obtiennent leur Titre de compétence. Plus vous êtes informé, plus vous augmentez vos chances d obtenir le Titre de compétence.

Plus en détail

Mise en œuvre pour Maison à ossature bois

Mise en œuvre pour Maison à ossature bois chapitre 1 - normes techniques Trois grandes nouveautés entrent dans cette réglementation thermique : Les exigences de performance globale sont exprimées en valeur absolue de consommation (kwh/m 2 /an)

Plus en détail

Mise en œuvre GFP 01/2014 6.1

Mise en œuvre GFP 01/2014 6.1 Mise en œuvre GFP GFP panneau grand format: Détails de construction 6.2 Le plus important en bref 6.3 Détail assemblage d angle 6.4 Détail angle intérieur 6.5 Détail appui de mur 6.6-6.9 Détail appui de

Plus en détail

L isolant tout-terrain

L isolant tout-terrain EUR TOIT L isolant tout-terrain des toitures inclinées Performant et léger Rigide et résistant Facile et rapide à poser Faible encombrement Supprime les ponts thermiques (méthode du Sarking) La performance

Plus en détail

Notice de montage d un kit de toiture sur ossature existante Pose sur structure portante en bois

Notice de montage d un kit de toiture sur ossature existante Pose sur structure portante en bois Notice de montage d un kit de toiture sur ossature existante Pose sur structure portante en bois Faîtière Rive Arrêt Obturateur Capot Capot de rive Intermédiaire Préambule : Choisissez attentivement les

Plus en détail

Les toitures inclinées

Les toitures inclinées Les toitures inclinées 1. Introduction Les toitures inclinées sont aussi appelées : toitures sèches : c'est à dire qu'elles comportent un espace de ventilation toitures froides : c'est à dire qu'elles

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS Avertissement : Dans ce manuel d installation, le mot rampe est utilisé pour les modules inclinés et le mot plateforme pour les modules horizontaux. Généralités Commencer l installation par le point culminant

Plus en détail

Réaliser une maison individuelle. Fiche élèves E1-1 /8. http://intratek.free.fr

Réaliser une maison individuelle. Fiche élèves E1-1 /8. http://intratek.free.fr s E1-1 /8 E1-2/8 1 - Rappeler la formule pour calculer la superficie des pièces suivantes : Étude du plan nommé OPALE disponible en ressource Les calculs seront donnés au centième de mètre. 2- Donner la

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP: Prescriptions particulières MURS PORTEURS INTERIEURS Allotissement S 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré

Plus en détail

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ÉCRITE Sommaire : Art. 1 BUT DU REGLEMENT Art. 2 PORTEE DU REGLEMENT Art. 3 AFFECTATIONS Art. 4 SURFACES CONSTRUCTIBLES Art. 5 ALIGNEMENTS OBLIGATOIRES

Plus en détail

Nichoir pour balcon et jardin

Nichoir pour balcon et jardin Nichoir pour balcon et jardin Expédition nature. Nichoir pour oiseaux Les petits et les grands amis de la nature pourront bientôt se mettre à l affût et observer la vie animale sur leur propre balcon.

Plus en détail

Solutions de plancher

Solutions de plancher Solutions de plancher partenaire En SOLutiOnS DE plancher DE L AVAnt-prOJEt A LA realisation Echo est un fabricant d éléments de plancher en béton précontraint destinés à la construction résidentielle

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

SYSTEME CONSTRUCTIF BOIS-BETON POUR CONFORMITE «DURABLE» AVEC LA RT 2012

SYSTEME CONSTRUCTIF BOIS-BETON POUR CONFORMITE «DURABLE» AVEC LA RT 2012 SYSTEME CONSTRUCTIF BOIS-BETON POUR CONFORMITE «DURABLE» AVEC LA RT 2012 Note information «BBC Système» «BBC Système» est un système constructif bois-béton breveté ( dépôt INPI 12/50382) pour les immeubles

Plus en détail

Bacs métalliques sertis. Kalzip Droit. Vu pour enregistrement le 22 mars 2007

Bacs métalliques sertis. Kalzip Droit. Vu pour enregistrement le 22 mars 2007 Avis Technique 5/06-1856*01 Add Additif à l'avis Technique 5/06-1856 Avant d utiliser ce système, il est indispensable de prendre connaissance de l Avis Technique 5/06-1856 en tenant compte de l additif

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION. Références des textes règlementaires, normatifs, recommandations, et conseils.

NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION. Références des textes règlementaires, normatifs, recommandations, et conseils. Références des textes règlementaires, normatifs, recommandations, et conseils. ECHAFAUDAGE 49-900 P 15/15 1. Règlementation: Elle est contenue dans le Décret n 2004-924 du 01/09/2004 Article R233-13-20

Plus en détail

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique.

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique. GAMME SANDWICH Descriptif Général Parement supérieur : Panneau de particules de bois 10 mm hydrofuge (P5), pouvant recevoir sur demande 2 contrelattes en bois de section 25 x 27, permettant de reconstituer

Plus en détail

avenant pose panneau pv déporté mono id2 autonome

avenant pose panneau pv déporté mono id2 autonome avenant pose panneau pv déporté mono id2 autonome Important : notre société dégage toute responsabilité en cas de dysfonctionnements ou de dommages, quels qu en soient la nature, dus au non respect des

Plus en détail

SOLUTIONS CONSTRUCTIVES

SOLUTIONS CONSTRUCTIVES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES LA TECHNIQUE SARKING La technique Sarking est réservée aux charpentes traditionnelles conformes à l ensemble des DTU concernant les charpentes et couvertures, aux règles «neige

Plus en détail

comment choisir son epi?

comment choisir son epi? FR comment choisir son epi? le harnais DE SéCURITé ET LES systèmes d arrêt de chutes 2011 Conseil pour le Développement Economique de la Construction a.s.b.l. www.aaa.lu Institut de Formation Sectoriel

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES Presse rapide pour protections en rive de toit p. 56-57 Protection pignon avec poteau p. 58 Protection bas de toit avec poteau p. 59 Protection de rive réglable par traversée de mur p. 60 Avant-latte p.

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE DURASID CLINS DE BARDAGE

INSTRUCTIONS DE POSE DURASID CLINS DE BARDAGE 01/2013 v1 1/6 Généralités Durasid est un système complet de clins de bardage parfaitement adaptés pour l habillage de murs extérieurs de nouveaux ou d anciens bâtiments : ils sont idéals pour l installation

Plus en détail

INTRODUCTION DU PLANCHER SLIMLINE

INTRODUCTION DU PLANCHER SLIMLINE PLANCHER D ETAGE Introduction Le système constructif de plancher SLIMLINE est une combinaison unique de panneaux pour plafond préfabriqués, d un espace technique et d un plancher en finition. Ce système

Plus en détail

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR 28 Même conception Charges admissibles de 600 à 1 800 N Un ensemble complet et cohérent Même design Association possible de versions différentes horizontalement et verticalement

Plus en détail

Medium Wallstore. rouge suédoise Art. Nr. 5630084 à l état nature Art. Nr. 5630083 gris clair Art. Nr. 5630082. L Cabane à outils Mini premio

Medium Wallstore. rouge suédoise Art. Nr. 5630084 à l état nature Art. Nr. 5630083 gris clair Art. Nr. 5630082. L Cabane à outils Mini premio Medium Wallstore L Cabane à outils Mini premio est la solution pratique pour stocker du matérielle ou se divertir. Dimension au sol compacte de 1,2 x 1,8 m Les Elements de la structure sont simple à assembler

Plus en détail

CAISSON KERTO RIPA. Caractéristiques techniques

CAISSON KERTO RIPA. Caractéristiques techniques CAISSON KERTO RIPA Caractéristiques techniques Le caisson Kerto-Ripa est un système sous Avis Technique permettant de passer de grandes portées en plancher et en toiture. Fruit de la R&D Metsä Wood, il

Plus en détail

Construire une maison Ossature Bois

Construire une maison Ossature Bois Construire une maison Ossature Bois Pour nos maisons Ossature Bois, nous utilisons de l épicéa du Nord, dont les formats standards sont de 45 par 145 mm et 45 par 220 mm. L atout principal de la maison

Plus en détail

Mise en oeuvre de MICES. Fixation avec crochets de toit

Mise en oeuvre de MICES. Fixation avec crochets de toit Mise en oeuvre de MICES Fixation avec crochets de toit Préliminaire Le bon fonctionnement de MICES dépend de la qualité de votre installation électrique. Son installation peut être l occasion de vérifier

Plus en détail

La prédalle de qualité avec armature integrée

La prédalle de qualité avec armature integrée I n s t r u c t i o n s d e p o s e La prédalle de qualité avec armature integrée Le plan de pose On établit pour chaque plafond un plan de pose (figure 1). Il contient toutes les indications importantes

Plus en détail

Systèmes isolants de sous-toiture

Systèmes isolants de sous-toiture Systèmes isolants de sous-toiture Système isolant de sous-toiture DiETRiCH Les systèmes isolants de sous-toiture DiETRiCH sont des constructions sur chevrons utilisées tant pour les nouvelles constructions

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

LES SYSTÈMES D ANCRAGE DE GARDE-CORPS SUR DES TOITS PLATS. Fiche de prévention

LES SYSTÈMES D ANCRAGE DE GARDE-CORPS SUR DES TOITS PLATS. Fiche de prévention LES SYSTÈMES D ANCRAGE DE GARDE-CORPS SUR DES TOITS PLATS Fiche de prévention IRSST ASP Construction LeS SySTèmeS d AnCRAge de garde-corps SuR des ToITS PLATS Fiche de prévention André Lan, IRSST François

Plus en détail

C0nstruire une mais0n. Sommaire

C0nstruire une mais0n. Sommaire Sommaire Page 2 : Le terrain Page 3 : Les raccordements Page 4 : Les fondations Page 5 : La chape Page 6 : Les murs Page 8 : Les planchers Page 9 : Le toit Page 10 : La charpente Page 12 : Les tuiles C0nstruire

Plus en détail

TRAVAIL EMPLOI FORMATION

TRAVAIL EMPLOI FORMATION TRAVAIL EMPLOI FORMATION Equipement de protection Hygiène et sécurité Prévention Santé MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Direction générale du travail

Plus en détail

NOUVEAUTÉ. Economiser efficacement l énergie. Plaque de sol FERMACELL R+C pour combles. Conseil de pro FERMACELL :

NOUVEAUTÉ. Economiser efficacement l énergie. Plaque de sol FERMACELL R+C pour combles. Conseil de pro FERMACELL : Conseil de pro FERMACELL : Plaque de sol FERMACELL R+C pour combles Economiser efficacement l énergie La nouvelle plaque de sol FERMACELL R+C pour combles répond à de hautes exigences d isolation thermique

Plus en détail

Conseils de pose : isolation des murs

Conseils de pose : isolation des murs MISE EN ŒUVRE - FACILE A POSER Conseils de pose : isolation des murs Le produit se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments,

Plus en détail

Orientation professionnelle Charpentier bois

Orientation professionnelle Charpentier bois Orientation professionnelle Charpentier bois 1-6 Elève Date: 1. Titre de l' U.E. : Construction d'escalier 1 2. Matière / Classe : Technologie, 2 ème année de formation 3. Thèmes des séquences de cours

Plus en détail

Timmo 2. gris clair Art. Nr. 5606753 à l état nature Art. Nr. 5606754 rouge suédoise Art. Nr. 5606755. L Cabane à outils Timmo 2

Timmo 2. gris clair Art. Nr. 5606753 à l état nature Art. Nr. 5606754 rouge suédoise Art. Nr. 5606755. L Cabane à outils Timmo 2 Timmo 2 L Cabane à outils Timmo 2 Cabane à outils en bois avec toit en appentis, 2,4 m x 1,2 m. Type de construction entièrement en panneaux. Avantages Construction très solide par assemblage d éléments

Plus en détail

Par Jean Jacques S. Cette banquette lit propose un couchage pour une ou deux personnes. Deux tiroirs sont prévus pour le rangement.

Par Jean Jacques S. Cette banquette lit propose un couchage pour une ou deux personnes. Deux tiroirs sont prévus pour le rangement. Cette banquette lit propose un couchage pour une ou deux personnes. Deux tiroirs sont prévus pour le rangement. Après avoir regardé sur différents sites et en voyant les prix, j ai finalement décidé de

Plus en détail