Incontinence Urinaire du Sujet Agé Sondage urinaire. Dr Christine LAFONT Service de Gériatrie C.H.U. TOULOUSE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Incontinence Urinaire du Sujet Agé Sondage urinaire. Dr Christine LAFONT Service de Gériatrie C.H.U. TOULOUSE"

Transcription

1 Incontinence Urinaire du Sujet Agé Sondage urinaire Dr Christine LAFONT Service de Gériatrie C.H.U. TOULOUSE

2 Définition L incontinence urinaire est définie par l International Continence Society comme : «toute perte involontaire d urine dont se plaint le patient» A.N.A.E.S. 2003

3 Plan EPIDEMIOLOGIE BASES ANATOMIQUES et PHYSIO- PATHOLOGIQUES BILAN et DIAGNOSTIC PRISE en CHARGE MEDICALE

4 Épidémiologie Prévalence difficile à évaluer 13% à 48% Augmente avec l âge 10% entre 70 et 75 ans 25% chez les + de 80 ans Favorisée par l hospitalisation 14% avant l hospitalisation 33,5% pendant l hospitalisation

5 Épidémiologie Touche préférentiellement les femmes les sujets en institution (50-70%) les patients dépendants les déments (90% des déments sévères) Pathologie sous-évaluée 60% non diagnostiquée Majore le risque d institutionnalisation POURTANT

6 Épidémiologie Médicaments Rééducation 50% Bons résultats

7 Anatomo-physiologie LES ELEMENTS ANATOMIQUES DE LA CONTINENCE Détrusor Sphincter strié Trigone Col vésical Urètre

8 Anatomo-physiologie

9 Anatomo-physiologie 1 - muqueuse et sous muqueuse de la vessie et de l urètre 2 - couche muscul. longitudinale interne de la vessie 3 - couche muscul. circulaire moyenne de la vessie 4 - couche muscul. longitudinale interne de la vessie 5 - couche muscul. longitudinale interne de l urètre 6 - couche muscul. longitudinale externe de l urètre 7 - plexus vasculaire sous-muqueux 8 tissus collagéno-élastique

10 Anatomo-physiologie Sphincter strié

11 Anatomo-physiologie Centres orthosympathiques D11- L2. N. Hypogastrique Centres parasympathiques S2- S4. N. pelviens Centre somatique S2-S4. N. Pudendal

12 Anatomo-physiologie

13 Anatomo-physiologie

14 Anatomo-physiologie

15 Rôle du vieillissement Modifications anatomiques Perturbations hormonales Anomalie fonctionnelles /

16 Rôle du vieillissement (1) Modifications anatomiques vésicales Inflammation chronique de la muqueuse Diminution des fibres d élastine => la vessie se remplit moins bien et se vide mal Perturbations hormonales/ plancher pelvien Favorise les altérations musculo-aponévrotiques Perte d élasticité (urètre, sphincter ) Diminution des P sphinctériennes Raccourcissement de l urètre fonctionnel

17 Rôle du vieillissement (2) 3 Théories Défaut de transmission (Th. De Enhorning) Th. de Lancey : hamac musculo-aponévrotique et hypermobilité de l urètre Th. de Beck plicature écrasement de l urètre

18 Rôle du vieillissement (3) Anomalie fonctionnelles Prédominance du para-sympathique «évacuateur» Diminution du rôle inhibiteur des centres supérieurs Contractions lors de la phase de remplissage Besoin précoce + fuites Capacité vésicale fonctionnelle diminuée

19 Rôle du vieillissement (4) MAIS AUSSI Augmentation des urines émises pendant la nuit Poly-pathologie Iatrogénie Ralentissement psychomoteur + environnement

20 Diagnostic clinique Repose sur la clinique Interrogatoire Caractériser l incontinence ancienneté, horaire, facteurs déclenchants besoin, abondance Signes associés Liste des médicaments

21 Diagnostic clinique Analyse du catalogue mictionnel

22 Diagnostic clinique Examen général Statique rachidienne Obésité Sangle abdomino-pelvienne Examen uro-gynécologique Trophicité Prolapsus TV + Examen au spéculum

23 Diagnostic clinique Manœuvre de Bonney Double manœuvre périnéale

24 Diagnostic clinique Examen uro-neurologique Sensibilité TR + Testing des releveurs, anticipation contraction abdominale Réflexes anal, bulbo-caverneux et clitoridoanal Mais aussi Déficiences physiques et cognitives «Sévérité ressentie»

25 Diagnostic clinique Résidu post mictionnel R ml R 20% du volume mictionnel Test de remplissage vésical

26 Diagnostic biologique Bilan biologique Bandelette urinaire Glycémie Calcémie (polyurie)

27 Diagnostic urodynamique Bilan urodynamique seulement si 1. Échec du traitement empirique 2. Nécessité d utiliser des médicaments avec effets 2aires 3. Avant chirurgie pour incontinence d effort

28 Diagnostic urodynamique Débimétrie (D > 15 ml / s) Cystomanométrie Sphinctérométrie (P > 80 cm d eau) + EMG

29 Diagnostic urodynamique

30 Diagnostic urodynamique

31 Diagnostic urodynamique

32 Éliminer les I.U. transitoires Infections urinaires Fécalome Confusion Causes Iatrogènes Favorisent les fuites Favorisent la rétention avec mictions par regorgement

33 Principales forme d incontinence Instabilité vésicale Insuffisance sphinctérienne Incontinence mixte Incontinence par regorgement

34 Instabilité vésicale Contract vésicales en phase de remplissage Caractérisée par : Un besoin impérieux Des fuites abondantes Survenant nuit et jour Causes Urologiques : inflam. Chronique de la vessie, infect, tumeurs, lithiases, fécalome Neurologiques : s. frontal, démence, parkinson

35 Instabilité vésicale Normal

36 Insuffisance sphinctérienne F. de retenues sont < au F. évacuatrice Caractérisée par : Des fuites peu abondantes Survenant à l effort Rarement nocturne Causes Troubles de la statique pelvienne Lésions sphinctériennes Lésions radiculo-médullaires

37 Incontinences mixtes Instabilité vésicale Insuffisance sphinctérienne

38 Mictions par regorgement F. évacuatrice sont < au F. de retenues Caractérisée par : Dysurie ou absence de besoin Survenant à l effort Diurne et nocturne Causes Obstacle urétral Atonie du détrusor

39 Mictions par regorgement Normal

40 Fausses incontinence Incontinences «situationnelles» Incapacités locomotrices Tr. Visuels Barrières architecturales Iatrogènes

41 Aide au Diagnostic évacuation INCONTINENCE oui traitement fécalome TR Labstix positif ECBU négatif globe négatif suspicion pas de suspicion Résidu > 400 ml sondage I. par regorgement Résidu < 400 ml interrogatoire B. impérieux Fuites à l effort non oui I. fonctionnelle Instabilité Vessie instable BUD Vessie stable I. mixte I. d effort

42 Traitement Médicamenteux Rééducatif Chirurgical

43 Traitements médicamenteux Instabilité vésicale But : empêcher la vessie de se contracter Anticholinergiques : Probanthine* Antispasmodiques Spasfon*, Spasmine*, Buscopan*, Urispas* Anticholinergiques + Antispasmodiques

44 Anticholinergiques

45 Traitements médicamenteux Instabilité vésicale Anticholinergiques + Antispasmodiques 1. Oxybutinine 2,5 mg : Ditropan*, Driptane*, Ditropan* LP, Oros* LP, transdermiques 2. Toltérodine 1 et 2 mg : Détrusitol* LI et LP + TD Chlorure de Trospium : Ceris* (1cp x 2 / J) 3. Darifénacine et Solifénacine : Vésicare*

46 Traitements médicamenteux Instabilité vésicale Antidépresseurs : ACH+sympathicomimétique Amitriptiline Doxepine (IMAO) Imipramine Inhibiteurs calciques? (Vérapamil ) AINS? Sérotoninergiques? Toxine botulique : rétention?

47 Traitements médicamenteux Insuffisance sphinctérienne Alpha-stimulants : vaso-constricteurs Favorisent la fermeture du col vésical et augmentent le tonus uréthral : Ephédrine Dénoral*,Rinurel*, Rinutan* => Efficacité discutée Gutron* Oestrogènes : par voie générale ou locale = > action sur la fibre musculaire lisse sur les alpha-récepteurs sur la muqueuse uréthro-trigonale IRS-Noradré. : Duloxetine* => Prometteur

48 Traitements médicamenteux Mictions par regorgement Alpha-bloquants (niveau de preuve??) Xatral* Uro-alpha*, Mécir*, Non spécifiques : Sermion*, Vasobral* Anti-spastiques Dantrium* Liorésal* Toxine botulique Sondages itératifs (auto-sondage ou hétéro-sondage) 5-6 fois/j

49 Traitement médicamenteux D utilisation difficile chez le SA Traitement de l instabilité vésicale Anticholinergiques (effets muscariniques) Glaucome, confusions, syndrome sec, toux, constipation Tricycliques, inhibiteurs calciques Hypotensions orthostatiques

50 Traitement médicamenteux Traitement de l insuffisance sphinctérienne Vaso-constricteurs I. coronnarienne Diabète HTA Oestrogènes Traitement des mictions par regorgement Vaso-dilatateurs : Hypotension orthostatiques Anti-spastiques : somnolences, confusion

51 Rééducation vésico-sphinctérienne 1. Techniques actives Kinésithérapie périnéale Méthode de Kegel «pipi-stop» Biofeedback 2. Techniques passives 3. Méthodes comportementales Possible et efficace avec quelques adaptations

52 Biofeedback Capteur manométrique : peu sensible

53 Biofeedback Capteur myoélectrique : peu sensible Capteur manométrique : peu sensible

54 Rééducation vésico-sphinctérienne 1. Techniques actives 2. Techniques passives Electrostimulation fonctionnelle 10 Hertz «instabilité» Hertz incontinence d effort Associations des 2 techniques A/P

55 Électrostimulation

56 Électrostimulation

57 Électrostimulation

58 Rééducation 3. Rééducation comportementale Catalogue mictionnel Mictions programmées Surtout si instabilité

59 Une bonne hygiène de vie Boire suffisamment mais Diminuer café, thé Éviter l alcool et le tabac Réduire les boissons en fin d après-midi, Supprimer la tisane du soir Lutter contre la constipation Traiter les infections urinaires Supprimer les mictions abusives Faire de l exercice : marche, gymnastique

60 96 ECR + 3 Σ

61 Efficacité de la Rééducation Résultats parfois supérieurs à ceux des médicaments - Behavioral vs drug treatment for urgent urinary incontinence in older women. Burgio et al. JAMA, Effect of behavioral training with and without pelvic floor electrical stimulation on stress incontinence in women. Goode et al. JAMA, 2003 Pour le patient : temps, énergie, disponibilité, motivation Nécessité d un matériel précis et de qualité Choix d un praticien entraîné et motivé

62 Efficacité de la Rééducation Le renforcement des muscles est le traitement de référence : La stimulation est moins efficace que le renforcement musculaire Le biofeedback isolé est moins efficace que le renforcement musculaire Débuter la rééducation avec un kiné est + efficace L auto rééducation à domicile joue un rôle important L association de plusieurs techniques améliore les résultats

63 Proposition de prise en charge Dans la communauté Rééducation vésico-sphinctérienne + médicaments Rééducation comportementale Hygiène de vie

64 Proposition de prise en charge En maison de retraite (EHPAD) Rééducation comportementale Programmes ciblés «incitation à se rendre aux toilettes» Réautonomisation pour les nouveaux résidents Adaptation de l environnement

65 Stratégies de prise en charge INCONTINENCE Instabilité vésicale Incontinence D effort Incontinence mixte Mictions par regorgement Médicaments : Anti-cholinergiques Rééducation ESF : 10 hertz Méthode KEGEL Biofeedback Méth. Comportement. Rééducation ESF : hertz Méthode KEGEL Biofeedback Méth. comportement. Médicaments Alpha-stimulants Chirurgie Médicaments : Anti-cholinergiques + Chirurgie + Rééducation Médicaments : Alpha-bloquants Chirurgie ou Sondages intermittents

66 Moyens palliatifs et IU Couches Choix selon Morphotype Sévérité de l incontinence Niveau de dépendance Tenir compte de la nycturie Étuis péniens Risque d infections urinaires Sondes urinaires??? 4 changes / jours

67 Sonde urinaire : indications

68 Sonde urinaire : risque C est le traitement de la rétention non de l incontinence Elle est à l origine d une colonisation bactérienne biofilm Pas de signes cliniques Bactériurie <10 3 germes, leucocyturie sans valeur à respecter Elle peut être à l origine d une infection urinaire à traiter + changement de sonde après 48H d AB

69 Sonde urinaire : précautions Matériel Système de drainage Sondage Vidange du sac de récolte d urine Soins au cathéter urinaire PVC ou Latex < 1 sem, Latex silicone ou Latex hydrogel< à 3 sem, Silicone et Silicone hydrogel = 5 sem. Système clos ; petit diamètre de sonde ; sonde courte chez les femmes Sac de récolte toujours en dessous du niveau de la vessie. Conditions de pose stériles. Gants stériles. Utiliser des gants non stériles. Lavage des mains après avoir enlevé les gants. Soins journaliers du meat (savon) ; enlever les dépôts et incrustations ; pas de lavage vésical. Précautions

70

71 Sonde urinaire : éviter l infection Enseignement des techniques d insertion et de maintenance. Ne pratiquer un sondage que si cela est absolument indiqué. Pour le sondage : technique et équipements stériles. Fixer la sonde à la cuisse. Maintenir un drainage clos. Vider le sac de collection d urine sans contaminer le système. S assurer de l absence d obstruction au flux vésical. Se laver les mains avant et après tous les soins, même si ceux-ci n impliquent pas directement la sonde. Changer la sonde en respectant les délais.

72 Éviter le «fatalisme» L âge ne suffit pas à expliquer une incontinence Plusieurs causes peuvent être associées chez le sujet âgé Le diagnostic repose essentiellement sur la clinique Un patient sur deux peut être amélioré sans recours à la chirurgie

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET AGE

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET AGE INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET AGE Incontinence urinaire du sujet âgé Particularités épidémiologiques Pathologie féminine 1 femme sur 5 après 65 ans 1 femme sur 4 après 85 ans 1 / 2 à 2 / 3 en institution

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Généralités Perte involontaire d'urine par l'urètre. Symptôme fréquent (2,5 millions de personnes en France). Nombre sous estimé. Risque 2 fois plus élevé pour les femmes que pour

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET ÂGÉ «Un syndrome gériatrique majeur» Ph. Chassagne, CHU Rouen

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET ÂGÉ «Un syndrome gériatrique majeur» Ph. Chassagne, CHU Rouen INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET ÂGÉ «Un syndrome gériatrique majeur» Ph. Chassagne, CHU Rouen Incontinence urinaire du sujet âgé 1. Epidémiologie 2. Modifications physiologiques associées à l âge altérant

Plus en détail

Incontinence urinaire a l effort chez la femme. Dr BOILEAU Laurent MEDIPOLE de SAVOIE

Incontinence urinaire a l effort chez la femme. Dr BOILEAU Laurent MEDIPOLE de SAVOIE Incontinence urinaire a l effort chez la femme Dr BOILEAU Laurent MEDIPOLE de SAVOIE INTRODUCTION EPIDEMIOLOGIE Forme d incontinence la plus fréquente chez la femme Pathologie souvent méconnue ou minimisée

Plus en détail

Les Jeudis de l'europe

Les Jeudis de l'europe Indications du Bilan Urodynamique Béatrice LERICHE. Infirmerie protestante. 69300 CALUIRE LE BILAN URODYNAMIQUE PRINCIPES DU BILAN : Pression vésicale. Pression abdominale Pression détrusorienne Pression

Plus en détail

Incontinence Urinaire du Sujet Agé Sondage urinaire. Dr Christine LAFONT Service de Gériatrie C.H.U. TOULOUSE

Incontinence Urinaire du Sujet Agé Sondage urinaire. Dr Christine LAFONT Service de Gériatrie C.H.U. TOULOUSE Incontinence Urinaire du Sujet Agé Sondage urinaire Dr Christine LAFONT Service de Gériatrie C.H.U. TOULOUSE Définition L incontinence urinaire est définie par l International Continence Society comme

Plus en détail

Mme X agée de 75 ans, autonome, G3P3, ATCD : Insuffisance cardiaque vient vous consulter pour fuites urinaires. Elle présente des pollakiuries,

Mme X agée de 75 ans, autonome, G3P3, ATCD : Insuffisance cardiaque vient vous consulter pour fuites urinaires. Elle présente des pollakiuries, Cas clinique n 2 Mme X agée de 75 ans, autonome, G3P3, ATCD : Insuffisance cardiaque vient vous consulter pour fuites urinaires. Elle présente des pollakiuries, urgenturies et des fuites urinaires à l

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme

L incontinence urinaire de la femme L incontinence urinaire de la femme Dr Mehdi Jaidane Introduction - Définition Incontinence : symptôme, signe, pathologie Définition : «perte involontaire d urine d par l urèthre» Nouvelle définition d

Plus en détail

Incontinence Urinaire du Sujet Agé Sondage urinaire. Dr Christine LAFONT Service de Gériatrie C.H.U. TOULOUSE

Incontinence Urinaire du Sujet Agé Sondage urinaire. Dr Christine LAFONT Service de Gériatrie C.H.U. TOULOUSE Incontinence Urinaire du Sujet Agé Sondage urinaire Dr Christine LAFONT Service de Gériatrie C.H.U. TOULOUSE Définition L incontinence urinaire est définie par l International Continence Society comme

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme

Incontinence urinaire de la femme Incontinence urinaire de la femme Perte involontaire d urine quelles que soient les circonstances de survenue. (ICS 2002) Dr Antoine Wallois Clinique Pauchet Amiens Interrogatoire : essentiel +++ Facteurs

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme

L incontinence urinaire de la femme L incontinence urinaire de la femme I- Introduction - Définition : Dr Mehdi Jaidane L incontinence urinaire est à la fois un symptôme dont se plaint la patiente, un signe clinique et une pathologie. L

Plus en détail

LES DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN URO-GYNECOLOGIE

LES DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN URO-GYNECOLOGIE LES DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN URO-GYNECOLOGIE (OBSTRUCTION ET INCONTINENCE) 10, 11 et 12 octobre 2006 Dr Jacques BISERTE Urologie = pathologies des app. excréto-urinaire et génital masculin

Plus en détail

le bilan urodynamique Dr René Yiou, CHU Henri Mondor

le bilan urodynamique Dr René Yiou, CHU Henri Mondor le bilan urodynamique Dr René Yiou, CHU Henri Mondor Bilan urodynamique Continence et miction = résultat d'un rapport de forces vessie/urètre: 1. Pression vésicale de remplissage (compliance): doit rester

Plus en détail

L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES

L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES Le Mai Tu, MD, M.Sc., urologue Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke Université de Sherbrooke Octobre

Plus en détail

LE VIEILLISSEMENT UROLOGIQUE: INCONTINENCE URINAIRE. Dr WILLERY Pôle Gériatrie CH ROUBAIX

LE VIEILLISSEMENT UROLOGIQUE: INCONTINENCE URINAIRE. Dr WILLERY Pôle Gériatrie CH ROUBAIX LE VIEILLISSEMENT UROLOGIQUE: INCONTINENCE URINAIRE Dr WILLERY Pôle Gériatrie CH ROUBAIX LE VIEILLISSEMENT UROLOGIQUE: INCONTINENCE URINAIRE 1. DEFINITIONS 2. LE VIEILLISSEMENT URINAIRE 3. L INCONTINENCE

Plus en détail

BILAN URODYNAMIQUE ET INCONTINENCE URINAIRE

BILAN URODYNAMIQUE ET INCONTINENCE URINAIRE BILAN URODYNAMIQUE ET INCONTINENCE URINAIRE INTRODUCTION Ce sont l interrogatoire et l examen clinique bien conduits qui font le diagnostic d incontinence urinaire, pas le BUD L'urgenturie n est pas toujours

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO DES : Médecine physique et de réadaptation Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008 Coordonnateur : Gérard AMARENCO Titre :La rééduca)on périnéale Auteur : Gilberte Robain Cofemer 2008

Plus en détail

Place du bilan urodynamique dans les explorations de l incontinence urinaire. Dr Béatrice DAVENNE

Place du bilan urodynamique dans les explorations de l incontinence urinaire. Dr Béatrice DAVENNE 1 Place du bilan urodynamique dans les explorations de l incontinence urinaire Dr Béatrice DAVENNE Médecin de Médecine Physique et de Réadaptation. Chef de service Rééducation Neurologique et Urodynamique

Plus en détail

Rétention urinaire et personnes âgées

Rétention urinaire et personnes âgées Rétention urinaire et personnes âgées Docteur Anne Marie Mathieu Chef de service Hôpital Corentin Celton AP-HP La rétention urinaire complète est une urgence diagnostique et thérapeutique. Risque vital

Plus en détail

Incontinence urinaire chez la femme

Incontinence urinaire chez la femme Incontinence urinaire chez la femme C est une perte involontaire d urine par l urètre. Elle est multifactorielle. Elle retentie sur l activités professionnelles, sociales et psychiques des patientes. Dans

Plus en détail

Troubles de la continence urinaire et de la miction

Troubles de la continence urinaire et de la miction Troubles de la continence urinaire et de la miction DESC 2015 > 5ans!!!! Situations pathologiques variées, le plus souvent fonctionnelles, des plus bénignes aux plus graves! Physiopathologie vésico-sphinctérienne

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme

Incontinence urinaire de la femme Incontinence urinaire de la femme AFML formation du 4 et 5 mars 2011 Dr Pierre-Charles CHERRIER Dr Anne-Marie JANICKI Définitions L incontinence urinaire est définie, selon l International Continence Society

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE DES PERSONNES AGEES

INCONTINENCE URINAIRE DES PERSONNES AGEES INCONTINENCE URINAIRE DES PERSONNES AGEES A..DECAMPS,P.DEHAIL,V.BEAUMATIN Pôle de Gérontologie,Unité SSR GENERALITES «fuites involontaires d urine provenant de la défaillance du système de clôture ou d

Plus en détail

Incontinence urinaire en gériatrie. DR Depireux urologue DR Noël l interniste

Incontinence urinaire en gériatrie. DR Depireux urologue DR Noël l interniste Incontinence urinaire en gériatrie DR Depireux urologue DR Noël l interniste Vieillissement Variabilité interindividuelle des effets du vieillissement. Aboutissement à un groupe hétérogh rogène du point

Plus en détail

Incontinence urinaire mixte. M Carbonnel Service de gynecologie Obstétrique du Pr Ayoubi, hôpital Foch

Incontinence urinaire mixte. M Carbonnel Service de gynecologie Obstétrique du Pr Ayoubi, hôpital Foch Incontinence urinaire mixte M Carbonnel Service de gynecologie Obstétrique du Pr Ayoubi, hôpital Foch Stratégies Exploration d exploration Urodynamique & en Echographie pelvi-périnéologie Périnéale Diagnostic

Plus en détail

LES BONNES PRATIQUES

LES BONNES PRATIQUES LES BONNES PRATIQUES DE SOINS EN ÉTABLISSEMENTS D H É B E R G E M E N T POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Direction Générale de la Santé Direction Générale de l Action Sociale Société Française de Gériatrie

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE (épidémiologie)

INCONTINENCE URINAIRE (épidémiologie) Capacité de gériatrie - Mars 2011 Dr G. Delorme SERVICE D UROLOGIE ET TRANSPLANTATION RENALE CHU BESANCON INCONTINENCE URINAIRE (épidémiologie) Difficile à évaluer avec précision 30% des femmes présentent

Plus en détail

L incontinence urinaire chez la personne âgée

L incontinence urinaire chez la personne âgée L incontinence urinaire chez la personne âgée Dre Michèle Morin Interniste gériatre Centre d excellence sur le vieillissement de Québec Définition Toute perte d urine involontaire, en quantité suffisante

Plus en détail

Incontinence Urinaire Examen Clinique Calendrier Mictionnel

Incontinence Urinaire Examen Clinique Calendrier Mictionnel Incontinence Urinaire Examen Clinique Calendrier Mictionnel R. MATIS Département de périnéologie du GH-ICL Examen clinique Interrogatoire Manœuvre de Bonney Calendrier Mictionnel Interrogatoire Circonstances

Plus en détail

VESSIES NEUROLOGIQUES

VESSIES NEUROLOGIQUES VESSIES NEUROLOGIQUES Dr Vincent Meyer Urologue Centre Hospitalier P. Oudot, Bourgoin Jallieu Miction physiologique Au moment du remplissage vésical : vessie relâchée et sphincter contracté Une fois que

Plus en détail

Professeur Pierre Marès Damien Chavanat

Professeur Pierre Marès Damien Chavanat Professeur Pierre Marès Damien Chavanat collection 10019-PL08593 L incontinence urinaire donne lieu à des pertes incontrôlables et involontaires d urine qui peuvent se produire à tout moment, de jour comme

Plus en détail

Définition. IUE de la femme neurologique INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION. Hyperactivité vésicale. Incontinence urinaire mixte 28/01/13

Définition. IUE de la femme neurologique INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION. Hyperactivité vésicale. Incontinence urinaire mixte 28/01/13 Définition IUE de la femme L.peyrat INCONTINENCE : perte involontaire des urines par voies naturelles, au dehors de l acte mictionnel et entraînant une gêne sociale (patient, entourage) significative INCONTINENCE

Plus en détail

Incontinence Urinaire Bandelettes sous urétrales BSU

Incontinence Urinaire Bandelettes sous urétrales BSU Incontinence Urinaire Bandelettes sous urétrales BSU BSU Bandelette Synthétique Non résorbable Intervention chirurgicale Par voie vaginale Faible morbidité Hospitalisation maximum 48h BSU - Principes Intervention

Plus en détail

L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME

L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME EPU PEGASE L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME Mardi 14 septembre 2004 Expert : Dr François OLIVIER Formateur : Dr Marie-Claude LELEUX 2 PLAN ET INTRODUCTION 1) Plan et introduction 2) Pré-test page

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale

Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale 1. Historique. Kegel (1949). Bourcier (1970). 1985 : reconnaissance officielle d acte de MK. Développement de la MK périnéale : facteur éco/p sociale

Plus en détail

Comment aborder une incontinence urinaire féminine en médecine générale?

Comment aborder une incontinence urinaire féminine en médecine générale? Comment aborder une incontinence urinaire féminine en médecine générale? V. RAVERY Service d Urologie CHU Bichat Paris Problème important de santé publique Prévalence IUF 10-30 % (3 à 6 millions de femmes)

Plus en détail

Bilan clinique et paraclinique d une incontinence urinaire à l effort de la femme : Evaluation urodynamique pré-opératoire

Bilan clinique et paraclinique d une incontinence urinaire à l effort de la femme : Evaluation urodynamique pré-opératoire Bilan clinique et paraclinique d une incontinence urinaire à l effort de la femme : Evaluation urodynamique pré-opératoire Dr Loïc Le Normand CHU de Nantes, Service Urologie Institut de transplantation

Plus en détail

Incontinence urinaire

Incontinence urinaire Mise au point Incontinence urinaire R. Mahamdia, T. Cudennec Hôpital Sainte Périne, Paris L incontinence urinaire se définit comme la perte involontaire d urines par le méat urétral. C est un symptôme

Plus en détail

L Incontinence Urinaire au FEMININ. Examen paraclinique. Résidu Post Mictionnel. Examen pelvien

L Incontinence Urinaire au FEMININ. Examen paraclinique. Résidu Post Mictionnel. Examen pelvien L Incontinence Urinaire au FEMININ Dr Isabelle Kaelin-Gambirasio Erika Vögele Dr Johanna Sommer Examen pelvien Inspection : Atrophie vulvovaginale Inflammation vaginale Pertes d urines à la toux Prolapsus

Plus en détail

FUITES D URINES. Introduction

FUITES D URINES. Introduction FUITES D URINES Introduction L incontinence urinaire est la perte non contrôlée des urines. En France, on estime qu environ 3 millions de femmes sont confrontées à ce problème. L incontinence reste un

Plus en détail

Incontinence urinaire. DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris

Incontinence urinaire. DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris Incontinence urinaire DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION 2002 ICS (Internationnal Contience Society) : perte involontaire d urine, on distingue Symptôme : élément décrit

Plus en détail

19/06/2014. LES SOINS D HYGIENE Les changes et dispositifs d incontinence CHANGES ET DISPOSITIFS D INCONTINENCE CHANGES ET DISPOSITIFS D INCONTINENCE

19/06/2014. LES SOINS D HYGIENE Les changes et dispositifs d incontinence CHANGES ET DISPOSITIFS D INCONTINENCE CHANGES ET DISPOSITIFS D INCONTINENCE LES SOINS D HYGIENE Les changes et dispositifs d incontinence Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2014 1 L incontinence fréquente, de grave conséquence chez le sujet âgé. L incontinence

Plus en détail

!"#$%&$'$($%()*+,$-,+()).()/-)0(11()(2)3(3)4+-,2(1($23))! "#!$%&'())(!*&()+,-.&/'+#&%+0! 1(#2+3(!4(!.5,630)07+(! 89!/&#%!:;8<!!

!#$%&$'$($%()*+,$-,+()).()/-)0(11()(2)3(3)4+-,2(1($23))! #!$%&'())(!*&()+,-.&/'+#&%+0! 1(#2+3(!4(!.5,630)07+(! 89!/&#%!:;8<!! !"#$%&$'$($%()*+,$-,+()).()/-)0(11()(2)3(3)4+-,2(1($23))! "#!$%&'())(!*&()+,-.&/'+#&%+0! 1(#2+3(!4(!.5,630)07+(! 89!/&#%!:;8

Plus en détail

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Vrai / Faux? L incontinence urinaire est fréquente L incontinence urinaire fait partie du vieillissement normal L incontinence urinaire

Plus en détail

Troubles de la continence urinaire et de la miction. J. Moscovici (Toulouse)

Troubles de la continence urinaire et de la miction. J. Moscovici (Toulouse) Troubles de la continence urinaire et de la miction J. Moscovici (Toulouse) DESC 19/09/2012 Introduction Problème quotidien Vaste sujet médico-chirurgical Situations pathologiques variées, le plus souvent

Plus en détail

Troubles génitaux sphinctériens dans la. P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes

Troubles génitaux sphinctériens dans la. P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes Troubles génitaux sphinctériens dans la SEP P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes Rappel anatomique Rappel anatomique Structures anatomiques en jeux Plancher pelvien et le sphincter strié

Plus en détail

Bilan et traitement de l incontinence anale (IA) Emilie DUCHALAIS - Nantes DESC Chirurgie viscérale 08 juin 2011

Bilan et traitement de l incontinence anale (IA) Emilie DUCHALAIS - Nantes DESC Chirurgie viscérale 08 juin 2011 Bilan et traitement de l incontinence anale (IA) Emilie DUCHALAIS - Nantes DESC Chirurgie viscérale 08 juin 2011 Incontinence Anale : Définition Absence de continence anale Continence anale Emission de

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Dr. René Yiou Service d urologie et département d anatomie CHU Henri Mondor 51, avenue du Maréchal de-lattre-de-tassigny 94010 Créteil Tel: 0149812559 Fax: 01.49.81.25.52 Email: rene.yiou@hmn.ap-hop-paris.fr

Plus en détail

Facteurs favorisants. L âge dans les infections urinaires. L infection urinaire: Recommandations 2009

Facteurs favorisants. L âge dans les infections urinaires. L infection urinaire: Recommandations 2009 Le bon usage des antibiotiques dans les infections urinaires du sujet âgé Dr F. LECOMTE CHIC QUIMPER L infection urinaire: Recommandations 2009 Classification IU simples ou non compliquées (AP) Cystite

Plus en détail

Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte EVALUATIONS

Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte EVALUATIONS Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Une incontinence urinaire permanente chez la femme doit faire évoquer : A - Une incontinence urinaire par urgenturie

Plus en détail

Docteur, je perds mes urines!

Docteur, je perds mes urines! Docteur, je perds mes urines! Prise en charge de l incontinence urinaire chez la femme Docteur Bernd WAGNER Chirurgien urologue Clinique Ste Odile Haguenau INVITATION TELEPHONIQUE DU Dr Berndt WAGNER Cliquez

Plus en détail

I. Contenu. II. Base juridique

I. Contenu. II. Base juridique Les modalités et les critères de qualification particulière permettant à la sage-femme de pratiquer la connaissance et la maîtrise du périnée: la formation de base I. Contenu Le (date à déterminer), le

Plus en détail

Les vessies neurologiques

Les vessies neurologiques Les vessies neurologiques Dr Mehdi Jaidane Anatomie et neurophysiologie du bas appareil urinaire Le bas appareil urinaire est une unité fonctionnelle intégr grée e = vessie + urèthre + sphincters + jonction

Plus en détail

L incontinence urinaire chez la femme

L incontinence urinaire chez la femme Progrès en urologie (2009) 19, 279 284 L incontinence urinaire chez la femme Female urinary incontinence C. Saussine Service d urologie, nouvel hôpital civil, hôpitaux universitaires de Strasbourg, 1,

Plus en détail

Traiter l incontinence urinaire sans chirurgie ni médication chez les femmes de 60 ans et plus. Observatoire Vieillissement et Société

Traiter l incontinence urinaire sans chirurgie ni médication chez les femmes de 60 ans et plus. Observatoire Vieillissement et Société Traiter l incontinence urinaire sans chirurgie ni médication chez les femmes de 60 ans et plus Observatoire Vieillissement et Société Conférencière Une présentation de: Chantale Dumoulin, PT, PhD. Professeure

Plus en détail

IUE LES BANDELETTES SOUS URETRALES

IUE LES BANDELETTES SOUS URETRALES IUE LES BANDELETTES SOUS URETRALES L Incontinence Urinaire: - Chez la femme. - Quel que soit le type. - Tous âges confondus. Introduction A une PREVALENCE GLOBALE de 27,6%* Augmente avec l âge 2 pics:

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA CONTINENCE URINAIRE ET DE LA MICTION

PHYSIOLOGIE DE LA CONTINENCE URINAIRE ET DE LA MICTION Alisée MENEU & Jean-Baptiste HAMONIC 30/11/11 Appareil urinaire Physiologie Mr BEGUE Remarque : Les réflexes ne sont pas à connaître. Le prof à insisté en revanche sur l action des systèmes orthosympathique

Plus en détail

Causes de l incontinence urinaire

Causes de l incontinence urinaire Causes de l incontinence urinaire Transitoire - fonctionnelles (alitement pour cause médicale, non repérage des toilettes) - infection urinaire - fécalome ; - confusion ; - iatrogènies (diurétiques, sédatifs,.).

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme. J.Lansac CHU Tours

L incontinence urinaire de la femme. J.Lansac CHU Tours L incontinence urinaire de la femme J.Lansac CHU Tours Définitions IUE= fuite d urines lors d activités physiques, toux éternuement IU par impériosité = Urgenturie = plainte de fuite urinaire involontaire

Plus en détail

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Texte: Inkontinenscentrum i Västra Götaland Photographie: Kajsa Lundberg Layout: Svensk Information Avez-vous des difficultés à vous

Plus en détail

Prévention de l infection et sondage urinaire. Chantal Léger

Prévention de l infection et sondage urinaire. Chantal Léger Prévention de l infection et sondage urinaire Chantal Léger Enquête PRIAM : Résultats Conjonctivites infectieuses 5% Gastro-entérites 7% Zona 1% Autres 7% Infections urinaires 24% Infections d escarres

Plus en détail

Hyperactivité vésicale: Indications des anticholinergiques et des injections de toxine botulinique

Hyperactivité vésicale: Indications des anticholinergiques et des injections de toxine botulinique Hyperactivité vésicale: Indications des anticholinergiques et des injections de toxine botulinique Dr Olivier HELFRICH Urologue Clinique Axium Congrès Gynaix 26/01/2019 Aucun Conflits d intérêt Plan Définitions

Plus en détail

Le lambeau vaginal dans la. la chirurgie des fistules cervico urétrales obstétricales

Le lambeau vaginal dans la. la chirurgie des fistules cervico urétrales obstétricales Le lambeau vaginal dans la préservation de la continence dans la chirurgie des fistules cervico urétrales obstétricales Situation difficile Fréquence 10 à 30 % Résultat parfois décevant et pour le chirurgien

Plus en détail

Traitement des symptômes de la Sclérose en Plaques

Traitement des symptômes de la Sclérose en Plaques Traitement des symptômes de la Sclérose en Plaques La spasticité +/- déficit moteur + douleurs, crampes, spasmes Aggravée par toute «épine irritative»: infection urinaire, fécalome, ongle incarné, etc.

Plus en détail

Introduction Diagnostic de la cystite aiguë

Introduction Diagnostic de la cystite aiguë CYSTITES Introduction Les infections urinaires basses sont fréquentes : 20 à 30 % des femmes adultes ont au moins une cystite* dans leur vie. La prévalence de l infection urinaire basse est 30 fois plus

Plus en détail

Sclérose en plaques. Nathalie MAGRO Infirmière Coordinatrice du Réseau Rhône Alpes Sclérose En Plaques Avec la participation de Maryse CELLIER

Sclérose en plaques. Nathalie MAGRO Infirmière Coordinatrice du Réseau Rhône Alpes Sclérose En Plaques Avec la participation de Maryse CELLIER Sclérose en plaques Nathalie MAGRO Infirmière Coordinatrice du Réseau Rhône Alpes Sclérose En Plaques Avec la participation de Maryse CELLIER Intervention du samedi 26 juin 2010 Introduction La sclérose

Plus en détail

Infections Urinaires Quoi de neuf?

Infections Urinaires Quoi de neuf? Infections Urinaires Quoi de neuf? 6 ème journée régionale Hygiène et prévention du risque infectieux en établissement médico-sociaux Laurence Guet De nouvelles recommandations SPILF 2014 1. Recommandations

Plus en détail

Constipation. H.Lardy Séminaire du collège Paris septembre 2015

Constipation. H.Lardy Séminaire du collège Paris septembre 2015 Constipation H.Lardy Séminaire du collège Paris septembre 2015 Un peu de physiologie Fonction défécatoire Physiologie ano-rectale Appareil recto-anal au repos: Rectum vide Continence assurée par: -sphincter

Plus en détail

(SEP) Sclérose en plaques

(SEP) Sclérose en plaques La sclérose en plaques est une maladie neurologique connue depuis le siècle dernier. Les troubles vésico-sphinctériens ont été très longtemps sousestimés et malheureusement pris en considération en phase

Plus en détail

Contexte de l étude réalisée sur 10 semaines

Contexte de l étude réalisée sur 10 semaines Réalisation d un examen cytobactériologique des urines dans le service des maladies infectieuses et tropicales du CHU de Rouen : vers un résultat fiable à 100% A. Deperrois-Lefebvre, A. Le Gouas, F. Boissaud,

Plus en détail

Incontinence urinaire : trop souvent taboue

Incontinence urinaire : trop souvent taboue Incontinence urinaire : trop souvent taboue Tous concernés! De quoi s agit-il? C est une perte accidentelle ou involontaire des urines, qu il s agisse de quelques gouttes à une fuite plus conséquente :

Plus en détail

Troubles Urinaires et AVC Pr. G Robain (gilberte.robain@rth.aphp.fr) Service de MPR, Hôpital Rothschild, 5 rue Santerre 75012, Paris

Troubles Urinaires et AVC Pr. G Robain (gilberte.robain@rth.aphp.fr) Service de MPR, Hôpital Rothschild, 5 rue Santerre 75012, Paris Enseignement National DES de Médecine Physique et de Réadaptation DIU de Rééducation Module : «Dysfonctionnements Pelvi-Périnéaux» Troubles Urinaires et AVC Pr. G Robain (gilberte.robain@rth.aphp.fr) Service

Plus en détail

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure Troubles périnéaux du post-partum La déchirure T. Linet La déchirure Les risques Entre 2 et 6 % de périnée complet mais TRES sous diagnostiqué car ± rupture du sphincter interne sur périnée semblant intact

Plus en détail

Programme de rééducation de la vessie

Programme de rééducation de la vessie Programme de rééducation de la vessie 1 2 Introduction Ce à quoi vous devriez vous attendre : vous lever la nuit pour aller uriner à une ou Lorsque vous urinez, vous éliminez l équivalent d une à deux

Plus en détail

Traiter la vessie hyperactive :

Traiter la vessie hyperactive : Traiter la vessie hyperactive : une question de médicaments et de comportement Béchir Hage, MD et Le Mai Tu, MD, MSc Mise à Présenté dans le cadre de la conférence : Journée de gériatrie : problèmes courants

Plus en détail

Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue

Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue Épidémiologie Plus de 20% des femmes de tous les âges, soit : 15% des adolescentes, 40% des femmes de plus de 50 ans Plus

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme âgée Généralités Épidémiologie Vieillissement et IU Étiologies Évaluation médicale de l IU et traitement Protocole prise en charge pluridisciplinaire Conclusion 1 Incontinence

Plus en détail

Prévention Infections urinaires associées aux soins. Astruc K,Aho Glélé LS, ARLIN Bourgogne Dijon, Mars 2015

Prévention Infections urinaires associées aux soins. Astruc K,Aho Glélé LS, ARLIN Bourgogne Dijon, Mars 2015 Prévention Infections urinaires associées aux soins Astruc K,Aho Glélé LS, ARLIN Bourgogne Dijon, Mars 2015 Définition IU Définition Au moins un des signes suivants Fièvre (>38 C), impériosité mictionnelle,

Plus en détail

Une méthode d exercice efficace, discrète et facile pour traiter et prévenir l incontinence urinaire à l effort

Une méthode d exercice efficace, discrète et facile pour traiter et prévenir l incontinence urinaire à l effort La rééducation du plancher pelvien avec les cônes vaginaux LadySystem Une méthode d exercice efficace, discrète et facile pour traiter et prévenir l incontinence urinaire à l effort Les renseignements

Plus en détail

Prise en charge de l incontinence en hôpital de jour : - un bilan adapté aux patients présentant des troubles cognitifs - conseils aux aidants

Prise en charge de l incontinence en hôpital de jour : - un bilan adapté aux patients présentant des troubles cognitifs - conseils aux aidants Prise en charge de l incontinence en hôpital de jour : - un bilan adapté aux patients présentant des troubles cognitifs - conseils aux aidants Angélique SWIERZEWSKI (Aide soignante) Stéphanie TAGLANG,

Plus en détail

Troubles fonctionnels urinaires (TFU) (Faire Ctrl-P pour imprimer)

Troubles fonctionnels urinaires (TFU) (Faire Ctrl-P pour imprimer) Troubles fonctionnels urinaires (TFU) (Faire Ctrl-P pour imprimer) Prise en main rapide Avertissement : Le module Troubles Fonctionnels Urinaires développé sur Episodus est un module d aide au diagnostic,

Plus en détail

Les Symptômes Urinaires en Soins Palliatifs

Les Symptômes Urinaires en Soins Palliatifs Les Symptômes Urinaires en Soins Palliatifs DU de Soins Palliatifs Dr Aline HENRY Février 2014 Introduction Fréquents mais souvent négligés. Certains sont facilement contrôlables: Infection urinaire basse.

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine Nationale de la Continence Urinaire. Du 14 au 20 mars 2011

Dossier de presse. Semaine Nationale de la Continence Urinaire. Du 14 au 20 mars 2011 Dossier de presse Semaine Nationale de la Continence Urinaire Du 14 au 20 mars 2011 Continence de la personne âgée : une prise en charge globale et pluridisciplinaire au service de la qualité de vie Service

Plus en détail

FICHE DE «BONNES PRATIQUES» SONDAGE INTERMITTENT / AUTOSONDAGE RAPPELS

FICHE DE «BONNES PRATIQUES» SONDAGE INTERMITTENT / AUTOSONDAGE RAPPELS RAPPELS L urine est sécrétée en permanence par les reins et s écoule par les uretères dans la vessie où elle est stockée. Lorsqu elle contient entre 250 ml et 300 ml, la vessie se vide complètement au

Plus en détail

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations)

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document

Plus en détail

du sujet âgé Chapitre 10 - Incontinence urinaire et fécale Incontinence urinaire Prévalence 1. Facteurs de risque Définitions Plan du chapitre

du sujet âgé Chapitre 10 - Incontinence urinaire et fécale Incontinence urinaire Prévalence 1. Facteurs de risque Définitions Plan du chapitre 1 109 Chapitre 10 - Incontinence urinaire et fécale du sujet âgé Définitions / Prévalence Incontinence urinaire 1. Facteurs de risque L incontinence est fréquente et pose un p roblème grave pour les personnes

Plus en détail

Plan RISQUE IATROGENE ET SUJET AGE 12/19/12. Modifications pharmacocinétiques liées à l âge. Absorption

Plan RISQUE IATROGENE ET SUJET AGE 12/19/12. Modifications pharmacocinétiques liées à l âge. Absorption Plan RISQUE IATROGENE ET SUJET AGE Modifications pharmacocinétiques liées à l âge Modifications pharmacodynamiques liées à l âge Pathologies associées Facteurs de risques sociaux et environnementaux Poly

Plus en détail

LES TRAITEMENTS DE L INCONTINENCE URINAIRE ET PROLAPSUS PELVIEN

LES TRAITEMENTS DE L INCONTINENCE URINAIRE ET PROLAPSUS PELVIEN LES TRAITEMENTS DE L INCONTINENCE URINAIRE ET PROLAPSUS PELVIEN Le Mai Tu, MD, M.Sc., urologue Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke Université

Plus en détail

LE VIEILLISSEMENT DE L'APPAREIL URINAIRE

LE VIEILLISSEMENT DE L'APPAREIL URINAIRE 04.11.08 Dr Frant Gérontologie LE VIEILLISSEMENT DE L'APPAREIL URINAIRE I)Physiopathologie A)La vessie B)Les reins C)L'uretère II)La dysurie & rétention chronique d'urine A)Généralités B)Chez l'homme 1)Adénome

Plus en détail

Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie

Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie Club d Echanges en Pelvi-Périnéologie Samedi 4 octobre 2014 Institut Portman Dr philippe FARBOS Service de Radiologie (drs DESCAT, FARBOS, LEVANTAL,

Plus en détail

Prise en charge et traitement de la constipation chronique de l'adulte

Prise en charge et traitement de la constipation chronique de l'adulte Prise en charge et traitement de la constipation chronique de l'adulte Groupe de veille documentaire Nambotin P, Boussageon R, Jamet S, Mas Jl, Oriol JM, Senez B FORGENI 18 sept 2008 «Recommandations pour

Plus en détail

Anne Laure Chauveau Cadre de santé Journée Colines 26 janvier 2016. Prise en charge des troubles de la continence chez la personne dépendante

Anne Laure Chauveau Cadre de santé Journée Colines 26 janvier 2016. Prise en charge des troubles de la continence chez la personne dépendante Anne Laure Chauveau Cadre de santé Journée Colines 26 janvier 2016 Prise en charge des troubles de la continence chez la personne dépendante 1 Contexte de travail Consommation importante Utilisation pas

Plus en détail

RESULTATS A LONG TERME DE L A BANDELETTE SOUS-URETRALE TVT DANS L IUE CHEZ LA FEMME. ALGER DECEMBRE 2014

RESULTATS A LONG TERME DE L A BANDELETTE SOUS-URETRALE TVT DANS L IUE CHEZ LA FEMME. ALGER DECEMBRE 2014 RESULTATS A LONG TERME DE L A BANDELETTE SOUS-URETRALE TVT DANS L IUE CHEZ LA FEMME. ALGER DECEMBRE 2014 INTRODUCTION L IUE : définie comme une perte involontaire d urine à travers le méat urétral lors

Plus en détail

TROUBLES URINAIRES DE LA PERSONNE AGEE. Dr Anne BLANCHARD- DAUPHIN MPR CHRU Lille

TROUBLES URINAIRES DE LA PERSONNE AGEE. Dr Anne BLANCHARD- DAUPHIN MPR CHRU Lille TROUBLES URINAIRES DE LA PERSONNE AGEE Dr Anne BLANCHARD- DAUPHIN MPR CHRU Lille EPIDEMIOLOGIE Etude Ossebo (1946 femmes de 75-85 ans, à domicile) Prévalence : 42 % perte d urines 57 % au moins une fuites

Plus en détail

Rééducation de la rééducation de l Incontinence Urinaire de l homme : Résultats. Guy Valancogne

Rééducation de la rééducation de l Incontinence Urinaire de l homme : Résultats. Guy Valancogne Rééducation de la rééducation de l Incontinence Urinaire de l homme : Résultats Guy Valancogne Depuis la fin des années 90 : études pour le cas spécifique de l incontinence masculine, - certaines d entre

Plus en détail

! Continence : P. urèthre > P. vésicale. ! La pression urèthrale est développée par le muscle sphincter

! Continence : P. urèthre > P. vésicale. ! La pression urèthrale est développée par le muscle sphincter Evaluation des résistances uréthrales Sphinctérométrie Valsalva Leak Point Pressure P. Raibaut, S Sheikh Ismael, G. Amarenco DU de pelvipérinéologie Paris octobre 12 Définition et intérêt de la sphinctérométrie!

Plus en détail

Dr Mehdi Jaidane. Énurésie nocturne

Dr Mehdi Jaidane. Énurésie nocturne L énurésie chez l enfantl Dr Mehdi Jaidane Défini par miction involontaires la nuit chez un enfant en âge d être d propre Problème très s fréquent : 15 % des enfants âgés s de 5 ans, prédominance masculine

Plus en détail

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne DEFINITION! Incontinence urinaire (IU) : perte involontaire des urines par l urètre, survenant en dehors de la miction et pouvant

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme

Incontinence urinaire de la femme 1 Incontinence urinaire de la femme un problème de santé publique Docteur Jean-Louis GARIN Médecine Physique et RéadaptationR Centre Hospitalier Général G de Longjumeau 2 Trois périodes p critiques Le

Plus en détail

Constipation chronique (300) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003

Constipation chronique (300) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Constipation chronique (300) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Pré-Requis : Motricité intestinale Sensibilité digestive Anatomie du périnée Physiologie de la défécation Sémiologie des troubles du transit

Plus en détail