Les outils numériques pour la rééducation des compétences sociales et émotionnelles chez les personnes avec TSA

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les outils numériques pour la rééducation des compétences sociales et émotionnelles chez les personnes avec TSA"

Transcription

1 Les outils numériques pour la rééducation des compétences sociales et émotionnelles chez les personnes avec TSA Grossard Charline Orthophoniste Service de psychiatrie de l Enfant et de l Adolescent, Pitié Salpêtrière, Paris Déclare ne pas avoir d'intérêt direct ou indirect (financier ou en nature) avec un organisme privé, industriel ou commercial en relation avec le sujet présenté

2 Les nouvelles technologies dans l autisme Les technologies d assistance ou compensatoires CAA Planification Entrainements assistés par les nouvelles technologies Compétences sociales Compétences cognitives Compétences motrices Stimulations sensorielles

3 Revue de la littérature Compétences émotionnelles : reconnaissance/production des émotions (N=16) Golan & Baron-Cohen, Dev Psychopathol, Serret et al., Molecular Autism, Golan et al., J Autism Dev Disord, 2010 Habiletés sociales : adapter son comportement en situation sociale (N=15) Mitchell, Parsons, & Leonard, JADD, 2007 Bernardini et al., Information Sciences, 2013 Battocchi et al., ICDVRAT, 2008

4 Echelles d évaluation Méthodologie (Connolly et al., 2012) - Type d étude - Méthode et analyse - Généralisation à la population - Pertinence - Confiance dans les résultats 1 à 3 points sont attribués pour chaque critère Min = 5, Max = 15 Jouabilité (Yusoff, 2010) - Introduction du jeu - Linéarité - Durée d attention - Aide - Réutilisation des compétences - Interaction joueur/jeu - Contrôle par le joueur - Pratique et exercices - Feedback - Récompenses - Mise en situation - Personnalisation 0 à 2 points sont attribués pour chaque critère Min = 0, Max = 24

5 Résultats Compétences émotionnelles Habiletés sociales Grandes disparités dans la qualité méthodologiques des jeux Prise en compte du côté ludique pas assez poussée Potentiel des outils numériques pas toujours bien exploité

6 Limites La population visée: Parmi les 31 jeux, 14 sont conçus pour des personnes avec un haut niveau de fonctionnement ou Asperger 3 autres jeux nécessitent des capacités de lecture Généralisation: Difficile à évaluer L utilisation des jeux sérieux doit s inscrire dans un programme éducatif global pour l enfant Accessibilité de la technologie Variable selon les projets

7 Goliah : Gaming Open Library For Intervention for Autism at Home An interactive Serious Game Bono V, Narzisi A, Jouen AL, Tilmont E, Hommel S, Jamal W, Xavier J, Maharatna K, Wald M, Chetouani M, Cohen D, Muratori F and the Michelangelo Study Group: Execution of the exploratory study: report on the outcomes and the final medical assessment. Public deliverable (D7.5) of the Michelangelo project.

8 Pourquoi interactif?

9 Le serious game GOLIAH Jeux créés à Paris en collaboration avec FSM (Pise, Italie) Développé par l équipe de Southampton Inspiré par le modèle de Denver (ESDM, Sally Rogers) Approche développementale : progression dans différents niveaux de difficulté Comportements travaillés : Imitation (7 jeux) Attention conjointe (4 jeux)

10 Les jeux Imitation (7 jeux) Game 1: Imitation de sons (4 niveaux) Game 2: Imitation de matériel verbal (3 niveaux) Game 3: imitation de séquences d actions (6 niveaux) Game 4: imitation de tâche de construction (6 niveaux) Game 6: imitation de séquences de sons (6 niveaux) Game 5: imitation de dessin (3 niveaux) Game 6 : imitation de dessin libre Joint attention (4 jeux) Game 1: Atention conjointe sur image Game 2: Attention conjointe sur vidéos (4 niveaux x 5 conditions) Game 3: Attention conjointe sur tâche de dessin (2 niveaux) Game 4: Recette de cuisine

11 Imitation :Jeu de construction

12 Principes du jeu Intensif Personnalisé Evolutif et progressif Feedback positif Recommandations de l HAS

13 JeStiMulE, un serious game pour Enseigner la reconnaissance des émotions aux enfants et adolescents avec Autisme de haut et de bas niveau de fonctionnement : JeStimule Serret S; Hun S. Iakimova G.; Lozada J. Anastassova M. Askénazy F.; Centre Ressources Autisme PACA Nice, Service Universitaire de Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescent Fondation Lenval,

14 JeStiMulE: Phase d apprentissage - 20 jeux indépendants - Appretissage perceptif - Difficulté croissante Code couleur Apprentissage des gestes émotionnels sur des avatars animés 14

15 JeStiMulE: Phase d expérimentation 3D 5 espaces de vie : Differentes situations sociales Entrainement en contexte social Le jardin d enfants La place La salle de spectacle 15

16 JeStiMulE:le but du jeu 1 émotion reconnue = 1 pièce de puzzle gagnée Le puzzle entièrement reconstitué est composé de 30 pièces Site web du Jeu: 16

17 Evaluer l utilisabilité du jeu Adaptabilité : Jouer avec une manette tactile % Circuler sur la plateforme % Utiliser une modalité de réponse adaptée % code couleur % mots émotionnels % expressions idiomatiques % Les jeux adaptés au profil cognitif du sujet avec TSA % à 91% Efficacité: Apprendre par association Couleur/émotion sur visage % sur gestes % Validation de la phase d entrainement (Mod 1/sur 3 mod.) % Efficience: Participant ayant complété le jeu % Temps de jeu : 6 séances (en moyenne) de 49 minutes chacune. Serret et al. Molecular autism 2014, 5;37 : Facing the challenge of teaching emotions to individuals with low and high functioning autism using a new serious game: a pilot study. 17

18 Evaluer le potentiel d apprentissage et de généralisation du jeu Sur avatars : Progression significative sur 13 des 14 tâches testées. Apprentissage (avatars) Sur personnage réels: une progression significative sur 17 des 21 tâches testées. Généralisation (personnages réels) Serret et al. Molecular autism 2014, 5;37 : Facing the challenge of teaching emotions to individuals with low and high functioning autism using a new serious game: a pilot study. 18

19 JEMImE : Jeu Educatif Multimodal d Im Imitation Emotionnelle

20 Présentation du projet JEMImE : Jeu Educatif Multimodal d Imitation Emotionnelle pour des enfants atteints de troubles envahissants du développement Objectif : Serious Game pour apprendre aux enfants avec autisme à produire des émotions en contexte Centré sur 3 émotions : joie, tristesse, colère

21

22 Merci pour votre attention

JeStiMulE : un serious game pour enseigner la reconnaissance des émotions

JeStiMulE : un serious game pour enseigner la reconnaissance des émotions JeStiMulE : un serious game pour enseigner la reconnaissance des émotions aux enfants et aux adolescents avec un TSA de haut et de bas niveau de fonctionnement. Serret S; Hun S. Iakimova G.; Lozada J.

Plus en détail

Nouvelles technologies et Autisme. JeStiMulE : un serious game pour enseigner la reconnaissance des émotions

Nouvelles technologies et Autisme. JeStiMulE : un serious game pour enseigner la reconnaissance des émotions Journée ORNA 20 Mai 2015 Nouvelles technologies et Autisme JeStiMulE : un serious game pour enseigner la reconnaissance des émotions SEMA-TIC : un serious game pour enseigner des compétences de lecture

Plus en détail

Autism Ressource Center Child and Adolescent Psychiatry University Department.

Autism Ressource Center Child and Adolescent Psychiatry University Department. Autism Ressource Center Child and Adolescent Psychiatry University Department. Medical head: Pr. Florence Askénazy Dr. Sylvie Serret Dr. Stéphanie Vesperini 1 Autism Ressource Center Medical unit specialized

Plus en détail

La communication augmentée et alternative C.A.A.

La communication augmentée et alternative C.A.A. La communication augmentée et alternative C.A.A. Madame Orthophoniste, cabinet libéral et IME du Château d O, Montpellier. Isabelle.baronnet.mas@gmail.com Améliorer l accompagnement des enfants et adolescents

Plus en détail

Prises en charge précoces et autisme. Colloque Petite Enfance, CRAHN, 22/09/2012

Prises en charge précoces et autisme. Colloque Petite Enfance, CRAHN, 22/09/2012 Prises en charge précoces et autisme Colloque Petite Enfance, CRAHN, 22/09/2012 Plan Prise en charge précoce? Trois exemples d approches développées pour le tout petit En pratique Quelques vignettes cliniques

Plus en détail

OBJECTIFS. Reconnaissance video Automatisation Algorithmes Base de données Bases Traitement image. Validation Évaluation Intervention BNA

OBJECTIFS. Reconnaissance video Automatisation Algorithmes Base de données Bases Traitement image. Validation Évaluation Intervention BNA Structure et modèle OBJECTIFS Fondamental Reconnaissance video Automatisation Algorithmes Base de données Bases Traitement image Clinique Validation Évaluation Intervention BNA Thématiques Mots clefs Autonomie

Plus en détail

Autisme et autres troubles envahissants du développement

Autisme et autres troubles envahissants du développement Autisme et autres troubles envahissants du développement Interventions éducatives et thérapeutiques coordonnées chez l enfant et l adolescent Recommandation de bonne pratique D. Maigne La Bourguette 18

Plus en détail

Early Start Denver Model

Early Start Denver Model Early Start Denver Model UNE APPROCHE THÉRAPEUTIQUE INNOVANTE ET PRÉCOCE Marion Murcia Neuropsychologue SMPEA Peyre Plantade UDS 2-5 ans Généralités Etats-Unis: Université du Colorado à Denver + Université

Plus en détail

Concepteur : Marie Christel Helloin orthophoniste, enseignant-maitre de stage centre de formation en orthophonie de Caen et de Rouen

Concepteur : Marie Christel Helloin orthophoniste, enseignant-maitre de stage centre de formation en orthophonie de Caen et de Rouen Titre : Pragmatique, lexique et langage élaboré : Apports dans l évaluation et la rééducation du langage oral et écrit des pré-adolescents et adolescents. Durée du programme annuel de DPC : 5 mois. 6 semaines

Plus en détail

PRISE EN CHARGE EN ORTHOPHONIE DE L ENFANT ATTEINT D AUTISME

PRISE EN CHARGE EN ORTHOPHONIE DE L ENFANT ATTEINT D AUTISME PROGRAMME DE FORMATION 2018 PRISE EN CHARGE EN ORTHOPHONIE DE L ENFANT ATTEINT D AUTISME Cette formation se déroulera en deux sessions de deux jours et permettra d appréhender les spécificités, le bilan

Plus en détail

L AUTISME, UN HANDICAP SPECIFIQUE

L AUTISME, UN HANDICAP SPECIFIQUE L AUTISME, UN HANDICAP SPECIFIQUE Définition TED TED : trouble envahissant du développement TSA : trouble du spectre autistique trouble affectant le développement de l'enfant notamment sur les plans :

Plus en détail

Les classeurs de communication PODD

Les classeurs de communication PODD Formations et Accompagnement en Communication Alternative et Améliorée www.caapables.fr Lorsqu une personne présente un retard, une absence ou un trouble de la communication orale, la question de la mise

Plus en détail

10 ème plénière TIC & Santé des pôles de compétitivité franciliens Cap Digital, Medicen et Systematic

10 ème plénière TIC & Santé des pôles de compétitivité franciliens Cap Digital, Medicen et Systematic 10 ème plénière TIC & Santé des pôles de compétitivité franciliens Cap Digital, Medicen et Systematic 13 janvier 2015 Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes EXEMPLES DE PROJETS

Plus en détail

Contenus de la séquence d accompagnement pédagogique

Contenus de la séquence d accompagnement pédagogique NOM DE L ORGANISME : IGL Intitulé de la formation : S occuper d enfants en situation de handicap Réf. MIEH Equipe pédagogique : Educatrice spécialisée et psychomotricienne exerçant à domicile auprès d

Plus en détail

Dijon 1-2 et 3 avril 2015

Dijon 1-2 et 3 avril 2015 Dijon 1-2 et 3 avril 2015 Aurélie BRONNEC- PELTIER Orthophoniste 1) Trame générale du bilan orthophonique 2) Évaluation spécifique de la communication Les aspects sensoriels : auditif : Bilans déjà réalisés

Plus en détail

Amaria Baghdadli, PU-PH Faculté de médecine de Montpellier & Centre de Ressources Autisme, CHU Montpellier Mail :

Amaria Baghdadli, PU-PH Faculté de médecine de Montpellier & Centre de Ressources Autisme, CHU Montpellier Mail : Amaria Baghdadli, PU-PH Faculté de médecine de Montpellier & Centre de Ressources Autisme, CHU Montpellier Mail : Cent-ress-autisme@chu-montpellier.fr Web : www.autisme-ressources-lr.fr Les bébés sont

Plus en détail

L ÉVALUATION DES ENFANTS

L ÉVALUATION DES ENFANTS L ÉVALUATION DES ENFANTS Journée consacrée aux unités d enseignement en maternelle Du 3 ème plan autisme Paris 17 juin 2015 Docteur Stéphane CABROL, Praticien Hospitalier Responsable du Centre d Evaluation

Plus en détail

Thérapies par les jeux. Jeu et alliance thérapeutique. positif visant à augmenter l implication des jeunes dans la

Thérapies par les jeux. Jeu et alliance thérapeutique. positif visant à augmenter l implication des jeunes dans la Thérapies par les jeux Jeu et alliance thérapeutique L utilisation du jeu comme outil de médiation clinique permet de renforcer l alliance thérapeutique (Bordin, 1979), qui est l un des facteurs essentiels

Plus en détail

Outil pédagogique et ludique en ligne sur le thème de la mucoviscidose. Avec le concours du Label

Outil pédagogique et ludique en ligne sur le thème de la mucoviscidose. Avec le concours du Label Outil pédagogique et ludique en ligne sur le thème de la mucoviscidose Avec le concours du Label Serious Game orienté «Santé» Développé en partenariat avec CKRF, structure de soins respiratoires AMK, association

Plus en détail

MAKATON Association Avenir Dysphasie. UN PROGRAMME de communication d éducation au langage Parole Signe Pictogramme

MAKATON Association Avenir Dysphasie. UN PROGRAMME de communication d éducation au langage Parole Signe Pictogramme MAKATON Association Avenir Dysphasie UN PROGRAMME de communication d éducation au langage Parole Signe Pictogramme Makaton- AAD Les systèmes de communication Il existe différents systèmes de communication:

Plus en détail

Soigner n est pas jouer D un éthos à une attitude ludique?

Soigner n est pas jouer D un éthos à une attitude ludique? COLLOQUE L HOMO LUDENS DU XXIème siècle JEU VIDEO ET SANTE PSYCHO SOCIALE D un éthos à une attitude ludique? Le cas des serious games consacrés à la prévention Marine Bénézech Doctorante en Etudes Audiovisuelles

Plus en détail

Littératie et troubles sur le spectre de l autisme: Apprendre à Comprendre. Par Catherine Roux, Ph.D.

Littératie et troubles sur le spectre de l autisme: Apprendre à Comprendre. Par Catherine Roux, Ph.D. Littératie et troubles sur le spectre de l autisme: Apprendre à Comprendre Par Catherine Roux, Ph.D. Ce que l on sait sur les TSA et la lecture La présente étude Le matériel Introduction Prévalence du

Plus en détail

EARLY START DENVER MODEL (EDSM)

EARLY START DENVER MODEL (EDSM) EARLY START DENVER MODEL (EDSM) Early Start Denver Model (ESDM) Présentation de l ESDM Objectifs de la journée Programme Inscriptions Comment venir? Le Centre de Ressources Autisme PACA organise une Journée

Plus en détail

Sabrina JONVEL & Sophie CHAMPENOIS, Psychologues

Sabrina JONVEL & Sophie CHAMPENOIS, Psychologues Sabrina JONVEL & Sophie CHAMPENOIS, Psychologues MODALITÉS D ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES ENFANTS AVEC TED Approche globale Alliance avec les parents Pluralité de réponses Pas de solution unique Approches

Plus en détail

WINTER NAO. Projet de recherche. innovation technologique. Template

WINTER NAO. Projet de recherche. innovation technologique. Template WINTER Projet de recherche innovation technologique NAO WINTER 02 Introduction L intervention dans le secteur des services sociaux connaît une progression marquée depuis quelques années, notamment : Par

Plus en détail

bonjour hola hello hola Bienvenus à la Fundación Orange Espagne bonjour hello

bonjour hola hello hola Bienvenus à la Fundación Orange Espagne bonjour hello bonjour hola hello hola Bienvenus à la Fundación Orange Espagne bonjour hello Paris, novembre 2011 la Fundación Orange la Fundación Orange existe depuis 1998. Elle a développé en Espagne une expertise

Plus en détail

Qu est ce que l autisme?

Qu est ce que l autisme? Qu est ce que l autisme? Pour comprendre le comportement des enfants Delphine Mauuary-Metz, enseignante Gwendoline Girodin, psychologue Définition Trouble neuro-développemental 1 naissance sur 150 Trouble

Plus en détail

Autisme et jeu sur tablette numérique Quel impact sur les capacités relationnelles?

Autisme et jeu sur tablette numérique Quel impact sur les capacités relationnelles? Autisme et jeu sur tablette numérique Quel impact sur les capacités relationnelles? Présentation : Anne-Sophie Morena Adapei de la Corrèze Pôle autisme : transversalité et expertise motivant intuitif puissant

Plus en détail

l Educat Colloque international sur les TIC en éducation 1 et 2 mai 2014

l Educat Colloque international sur les TIC en éducation 1 et 2 mai 2014 ffroy que u G e n i Mar nte en Informati Doctora tsch ormatique u e T e p Philipe conférence en Inf Maître d rdon ciences de u o B e c Patri conférence en S Critère s d analy applica se des tions t actiles

Plus en détail

Nouvelles technologies Evaluation et prise en charge des troubles psychomoteurs associés à l autisme

Nouvelles technologies Evaluation et prise en charge des troubles psychomoteurs associés à l autisme Montpellier -4 Juin 2015 Autisme et nouvelles technologies : de la recherche à l intervention Nouvelles technologies Evaluation et prise en charge des troubles psychomoteurs associés à l autisme Frédéric

Plus en détail

Formation PROFESIONNELLE

Formation PROFESIONNELLE Arc en Ciel en Soit Arts, Créativités et Sens. Formation PROFESIONNELLE Intervenant Socio-Educatifs spécialisé à la relation d aide à l enfant. Accompagner les enfants et les adolescents vers une revalorisation.

Plus en détail

REPONSE A L APPEL D OFFRE PUBLIQUE POUR L ASSOCIATION FINANCE & PEDAGOGIE

REPONSE A L APPEL D OFFRE PUBLIQUE POUR L ASSOCIATION FINANCE & PEDAGOGIE ANALYSE DE LA SITUATION Votre mission est de réaliser des actions de sensibilisation et de formation sur les thématiques liées à l argent dans la vie auprès de tout public. Votre ancienneté et votre expertise

Plus en détail

Favoriser l accès aux apprentissages des élèves non-verbaux porteurs de Troubles Envahissants du Développement. Mireille Cagnioncle IMF ASH Centre 77

Favoriser l accès aux apprentissages des élèves non-verbaux porteurs de Troubles Envahissants du Développement. Mireille Cagnioncle IMF ASH Centre 77 Favoriser l accès aux apprentissages des élèves non-verbaux porteurs de Troubles Envahissants du Développement Sources Troubles envahissants du développement : guide de stratégies psychoéducatives ed CHU

Plus en détail

Dossier de presse. Vendredi 28 Août 2015 à 14h

Dossier de presse. Vendredi 28 Août 2015 à 14h Dossier de presse Inauguration du nouvel équipement de la cour extérieure du Centre psychothérapique pour enfants et adolescents du Centre hospitalier de Rouffach Vendredi 28 Août 2015 à 14h Centre psychothérapique

Plus en détail

English Attack! Plateforme Scolaire

English Attack! Plateforme Scolaire English Attack! Plateforme Scolaire Entraînez vos élèves à l anglais avec des extraits de film et des jeux. www.english-attack.com Collèges et Lycées English Attack! Pédagogie innovante de l anglais La

Plus en détail

Université de Poitiers Faculté de médecine et de pharmacie Ecole d orthophonie

Université de Poitiers Faculté de médecine et de pharmacie Ecole d orthophonie Université de Poitiers Faculté de médecine et de pharmacie Ecole d orthophonie http://orthoremedtechno.wifeo.com/ Cécile DELAMARE Année universitaire 2011-2012 Rappels théoriques Constat initial Objectifs

Plus en détail

Action N 3 type 1 - Adultes

Action N 3 type 1 - Adultes Action N 3 type 1 - Adultes Comprendre et accompagner les adultes avec TED (TSA) Les deux pôles adultes départementaux Bas-Rhin et Haut-Rhin développent leur mission de soutien aux familles d adultes avec

Plus en détail

Centre Ressources Autisme Midi-Pyrénées. JONVEL Sabrina, Psychologue CARROUSSEL Laureline, Psychologue

Centre Ressources Autisme Midi-Pyrénées. JONVEL Sabrina, Psychologue CARROUSSEL Laureline, Psychologue Centre Ressources Autisme Midi-Pyrénées JONVEL Sabrina, Psychologue CARROUSSEL Laureline, Psychologue Le CRA MP est un GIP (Groupement d Intérêt Public) constitué de membres publics et associatifs Missions:

Plus en détail

Des technologies numériques pour traiter les troubles du spectre d autisme

Des technologies numériques pour traiter les troubles du spectre d autisme Des technologies numériques pour traiter les troubles du spectre d autisme Ouriel Grynszpan Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique Université Pierre et Marie Curie Hôpital Pitié-Salpêtrière

Plus en détail

Syndrome d Asperger. Dr Céline HENRY médecin psychiatre responsable du CRA 25 mai 2012

Syndrome d Asperger. Dr Céline HENRY médecin psychiatre responsable du CRA 25 mai 2012 Syndrome d Asperger Dr Céline HENRY médecin psychiatre responsable du CRA 25 mai 2012 1 I. Rappel 2 1. TED/TSA - TED les troubles de la socialisation et de la communication envahissent tous les aspects

Plus en détail

L efficacité des interventions de réadaptation auprès des enfants de 2 à 12 ans ayant un TSA. Avis de l INESSS

L efficacité des interventions de réadaptation auprès des enfants de 2 à 12 ans ayant un TSA. Avis de l INESSS L efficacité des interventions de réadaptation auprès des enfants de 2 à 12 ans ayant un TSA Avis de l INESSS Céline Mercier, Sylvie Bouchard Webconférence du RNETED 10 décembre 2013 Équipe de production

Plus en détail

Propositions d exploitation en lecture. Avant. Pendant

Propositions d exploitation en lecture. Avant. Pendant Coffret d animations en lecture : Moi, mon corps, mes qualités Animation #3 Titre du livre: Les fantaisies d Adèle Texte de : Robert Munsch Illustré par : Michael Martchenko Toujours présenter le titre,

Plus en détail

L autisme en quelques mots

L autisme en quelques mots L autisme en quelques mots L autisme est un handicap grave du développement de l enfant qui se caractérise par des troubles sévères et spécifiques de la communication et du développement mental et par

Plus en détail

LE PROJET APADE A LA RESIDENCE DU NANT- D AVRIL

LE PROJET APADE A LA RESIDENCE DU NANT- D AVRIL LE PROJET APADE A LA RESIDENCE DU NANT- D AVRIL Formation pilote de la FEGEMS pour Accompagner les Personnes Atteintes de Démences en EMS Présentation aux familles du 12.09.2013 1 OBJECTIFS Prévenir les

Plus en détail

Proposition de grille d analyse d un jeu sérieux

Proposition de grille d analyse d un jeu sérieux Proposition de grille d analyse d un jeu sérieux Cette grille s appuie, au moins pour la partie «spécification générales», sur la grille d analyse complétée par les collègues d économie-gestion en lycée

Plus en détail

jeux vidéos et pédagogie

jeux vidéos et pédagogie UER MT jeux vidéos et pédagogie florence quinche - professeur formateur - florence.quinche@hepl.ch sabrina uldry - assistante diplômée et doctorante - sabrina.uldry@hepl.ch 1 introduction VIDÉO 1.1 Le

Plus en détail

RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE AUTISME ET TED : CE QUE DIT VRAIMENT LA HAS 1

RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE AUTISME ET TED : CE QUE DIT VRAIMENT LA HAS 1 GRADE SYNDIAT NATIONAL DES PSYHOLOGUES OMPLEMENT DE PUBLIATION DU 04/07/2017 REOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE AUTISME ET TED : E QUE DIT VRAIMENT LA HAS 1 Les Recommandations de la HAS et de l ANESM s appuient

Plus en détail

DES CHIENS. viennent en aide aux élèves en difficulté

DES CHIENS. viennent en aide aux élèves en difficulté DES CHIENS viennent en aide aux élèves en difficulté La thérapie assistée ou facilitée par l animal est l une des formes de la zoothérapie utilisée pour aider des enfants à développer des habiletés sociales.

Plus en détail

Intérêt de l'apprentissage aux habiletés sociales chez l'enfant avec troubles du spectre autistique (avec ou sans retard mental)

Intérêt de l'apprentissage aux habiletés sociales chez l'enfant avec troubles du spectre autistique (avec ou sans retard mental) Intérêt de l'apprentissage aux habiletés sociales chez l'enfant avec troubles du spectre autistique (avec ou sans retard mental) Mehdi LIRATNI Docteur en Psychologie Chercheur Associé : Université Lyon

Plus en détail

Comprendre et prévenir les nombreux cas d accidents à l adolescence. Identifier les mécanismes cognitifs de la prise de risque

Comprendre et prévenir les nombreux cas d accidents à l adolescence. Identifier les mécanismes cognitifs de la prise de risque Comprendre et prévenir les nombreux cas d accidents à l adolescence Identifier les mécanismes cognitifs de la prise de risque Comment utiliser les connaissances sur la prise de décision pour prévenir des

Plus en détail

S4C31 DIDACTIQUE DE LA MATERNELLE. Spécificités. ISFEC AUVERGNE Anaïs Boyer Janvier 2013

S4C31 DIDACTIQUE DE LA MATERNELLE. Spécificités. ISFEC AUVERGNE Anaïs Boyer Janvier 2013 S4C31 DIDACTIQUE DE LA MATERNELLE Spécificités ISFEC AUVERGNE Anaïs Boyer Janvier 2013 Vos représentations Individuel Pour vous, qu est-ce être enseignant en maternelle? Quelles spécificités? MISE EN COMMUN

Plus en détail

Colloque national autisme Angeline Lesur Dijon avril Colloque national autisme A Lesur Dijon avril

Colloque national autisme Angeline Lesur Dijon avril Colloque national autisme A Lesur Dijon avril Colloque national autisme Angeline Lesur Dijon avril 2015 Dijon avril 2015 1 Pourquoi? Dijon avril 2015 2 DSM IV Caractère restreint, répétitif et stéréotypé du comportement, des intérêts et des activités

Plus en détail

Mise en pratique des applications LearnEnjoy dans l accompagnement d enfants et d adolescents d

Mise en pratique des applications LearnEnjoy dans l accompagnement d enfants et d adolescents d Mise en pratique des applications LearnEnjoy dans l accompagnement l d enfants et d adolescents d avec TSA Jeudi 4 juin 2015 Françoise LEDUC Bilgi ANCEL Audrey PARTENICO Pascal MICHEL Chef de service Psychologue

Plus en détail

Atelier 1 : Aménagements pour des élèves ayant un syndrome d Asperger scolarisés dans des classes ordinaires du primaire Objectifs Contenus

Atelier 1 : Aménagements pour des élèves ayant un syndrome d Asperger scolarisés dans des classes ordinaires du primaire Objectifs Contenus Atelier 1 : Aménagements pour des élèves ayant un syndrome d Asperger scolarisés dans des classes ordinaires du primaire Marie-Claude Volper, enseignante spécialisée et formatrice en autisme, Etat de Vaud

Plus en détail

Aspects cognitifs des TED

Aspects cognitifs des TED Aspects cognitifs des TED De nombreux chercheurs se sont penchés sur la question de la cognition chez les personnes autistes ou plus largement, atteintes de TED, et cela depuis longtemps. Cependant, une

Plus en détail

Le TSA, c est quoi? TED* TSA** Autisme infantile. Autisme atypique. * TED: Troubles envahissants du développement

Le TSA, c est quoi? TED* TSA** Autisme infantile. Autisme atypique. * TED: Troubles envahissants du développement Le TSA, c est quoi? Autisme infantile Syndrome d Asperger Autisme atypique Trouble désintégratif de l enfant * TED: Troubles envahissants du développement TED* TSA** ** TSA: Troubles du spectre de l autisme

Plus en détail

Autisme et troubles envahissants du développement : Troubles du spectre autistique

Autisme et troubles envahissants du développement : Troubles du spectre autistique Autisme et troubles envahissants du développement : Troubles du spectre autistique Dr Christine Cordoliani, médecin conseiller technique auprès du recteur, Formateur de l Agence Régionale de Santé au corpus

Plus en détail

BANQUE DE RESSOURCES Français, cycle 4

BANQUE DE RESSOURCES Français, cycle 4 BANQUE DE RESSOURCES Français, cycle 4 Accès gratuit pour les élèves et les enseignants de cycle 4 1 SOMMAIRE 1 Les banques de ressources p. 3 2 Qu est-ce que Ressourcedu? p. 4-6 3 Les ressources disponibles

Plus en détail

La prise en charge orthophonique auprès des personnes avec autisme

La prise en charge orthophonique auprès des personnes avec autisme La prise en charge orthophonique auprès des personnes avec autisme Sophie Lemarié Qui suis-je? 80 % en libéral / 20% à la fondation des amis de l atelier dans 2 unités d enseignement en Seine et Marne

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Editis Education et Référence. présente le numérique éducatif dans tous ses états

DOSSIER DE PRESSE. Editis Education et Référence. présente le numérique éducatif dans tous ses états DOSSIER DE PRESSE Editis Education et Référence présente le numérique éducatif dans tous ses états au Salon du livre de Paris du 22 au 25 mars 2013 1 Pour apprécier les livres, il faut bien entendu avoir

Plus en détail

Accompagner un élève présentant des TED (Troubles Envahissants du Développement) Avril 2009 ASH 04

Accompagner un élève présentant des TED (Troubles Envahissants du Développement) Avril 2009 ASH 04 Accompagner un élève présentant des TED (Troubles Envahissants du Développement) Avril 2009 ASH 04 1 A. Manifestations possibles des troubles Avril 2009 ASH 04 2 Les troubles de la communication peuvent

Plus en détail

Troubles des apprentissages: Rôle du Médecin de l Education Nationale

Troubles des apprentissages: Rôle du Médecin de l Education Nationale Troubles des apprentissages: Rôle du Médecin de l Education Nationale Dr Danielle DEGREMONT Médecin Conseiller Technique Recteur Chargée de mission danielle.degremont@ac-aix-marseille.fr 29 avril 2016

Plus en détail

Programme des formations 2017 du Sdo 06

Programme des formations 2017 du Sdo 06 Programme des formations 2017 du Sdo 06 Toutes les demandes d informations ou d inscriptions pour les formations du Sdo 06 sont à faire à l adresse suivante : fp.sdo06@gmail.com Envoi des bulletins papier

Plus en détail

EVALUATION DES BESOINS DES

EVALUATION DES BESOINS DES EVALUATION DES BESOINS DES PERSONNES AUTISTES «5 ÈME JOURNÉE RÉGIONALE SUR L AUTISME» Jeudi 16 octobre 2014 - Boulazac L ÉVALUATION PSYCHO-DÉVELOPPEMENTALE de la personne avec autisme Céline ROSOLIN Psychologue

Plus en détail

CLASSIFICATION DES INTERVENTIONS ADAPTÉE DU RAPPORT DE L AHRQ

CLASSIFICATION DES INTERVENTIONS ADAPTÉE DU RAPPORT DE L AHRQ CLASSIFICATION DES INTERVENTIONS ADAPTÉE DU RAPPORT DE L AHRQ WARREN ET AL. (2011) 1 traduit par l'inesss, Institut national de l'excellence en Santé et Services sociaux JUIN 2012 1 Warren Z, Veenstra-VanderWeele

Plus en détail

Apprends à prendre ta place

Apprends à prendre ta place Apprends à prendre ta place Accompagnement d adolescents porteurs d un syndrome X-fragile dans le développement de leur autonomie et de leur autodétermination termination Laetitia Vandevonder Colloque

Plus en détail

FORMATION AU DEBRIEFING DANS LE CADRE DE LA SIMULATION

FORMATION AU DEBRIEFING DANS LE CADRE DE LA SIMULATION 1 FORMATION AU DEBRIEFING DANS LE CADRE DE LA SIMULATION 2 La simulation se définit comme une pratique pédagogique confrontant les étudiants ou professionnels de santé à une situation de soins reconstituée

Plus en détail

Autisme: Développement «sensori-moteur. » à l âge adulte. Eric Pernon et René Pry, Psychologues - CRA-LR. Lyon, Avril 2011

Autisme: Développement «sensori-moteur. » à l âge adulte. Eric Pernon et René Pry, Psychologues - CRA-LR. Lyon, Avril 2011 Autisme: Développement D «sensori-moteur» à l âge adulte Eric Pernon et René Pry, Psychologues - CRA-LR Lyon, Avril 2011 Plan Partie I (E.P) Aspects conceptuels Aspects évaluatifs Profile sensoriel Partie

Plus en détail

Que sont les Compétences Psychosociales?

Que sont les Compétences Psychosociales? Que sont les Compétences Psychosociales? Dans le cadre de la conférence-débat: «Aider son enfant à résister à la pression résister à la pression» le lundi 23 novembre 2015 Organisée par la ville de Valbonne

Plus en détail

LE SPECTRE AUTISTIQUE (SA) CHEZ LES FEMMES Etat de la recherche

LE SPECTRE AUTISTIQUE (SA) CHEZ LES FEMMES Etat de la recherche LE SPECTRE AUTISTIQUE (SA) CHEZ LES FEMMES Etat de la recherche Présentation réalisée au Salon de l autisme Cité des Sciences avril 2017 CAZALIS Fabienne Docteur en sciences cognitives LACROIX Adeline

Plus en détail

FORMATIONS À LA CARTE PROGRAMMES BASÉS SUR LES APPORTS SCIENTIFIQUES DE LA RECHERCHE EN PSYCHOLOGIE POSITIVE

FORMATIONS À LA CARTE PROGRAMMES BASÉS SUR LES APPORTS SCIENTIFIQUES DE LA RECHERCHE EN PSYCHOLOGIE POSITIVE PROGRAMMES BASÉS SUR LES APPORTS SCIENTIFIQUES DE LA RECHERCHE EN PSYCHOLOGIE POSITIVE OUTILS & JEUX PÉDAGOGIQUES FORMATIONS À LA CARTE CLIMAT DE CLASSE CONFIANCE EN SOI RÉSILIENCE GESTION DU STRESS MOTIVATION

Plus en détail

Cécile Cavalier-Gasiglia Les situations problèmes

Cécile Cavalier-Gasiglia Les situations problèmes Les situations problèmes Structuration des apprentissages Apprendre à attendre et à chacun son tour Attendre Présentation du déroulement d une activité Sitographie de pictogrammes Moufle: http://www.moufle.net

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2017 APapp

CATALOGUE DE FORMATION 2017 APapp CATALOGUE DE FORMATION 2017 APapp APapp Association pour la promotion du label APP 44 rue Louveau, 92320 Châtillon Agenda 2017 des formations APapp Formations aux repères fondamentaux de la démarche APP

Plus en détail

Première session de 28 h sur 4 jours. (horaires : de 10h à 17h)

Première session de 28 h sur 4 jours. (horaires : de 10h à 17h) ! METHODE DOLCE A U T I S M E PROGRAMME DE LA FORMATION de FORMATEURS À LA MÉTHODE «DOLCE», d enseignement du piano (ou autres instruments) et de danse aux personnes avec troubles envahissants du développement

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 147 Novembre 2012 TECHNIQUES RUBRIQUE - l univers de Mobiclic DOMAINES D ACTIVITÉS - TUIC OBJECTIFS ET COMPÉTENCES * Objectifs * : les élèves vont découvrir l univers du cédérom

Plus en détail

RÉSEAU DE TRAVAIL AU COURS DE L INSERTION PROFESSIONNELLE DES PERSONNES HANDICAPÉES Expériences de l association CILS dans la région de Cesena-Italie

RÉSEAU DE TRAVAIL AU COURS DE L INSERTION PROFESSIONNELLE DES PERSONNES HANDICAPÉES Expériences de l association CILS dans la région de Cesena-Italie RÉSEAU DE TRAVAIL AU COURS DE L INSERTION PROFESSIONNELLE DES PERSONNES HANDICAPÉES Expériences de l association CILS dans la région de Cesena-Italie Stefania Iuorio Coordination sociale insertion professionnelle

Plus en détail

Serious Game Quelle efficacité en Médecine Physique & de Réadaptation. Arnaud DUPEYRON, Isabelle LAFFONT Laboratoire M2H, Euromov

Serious Game Quelle efficacité en Médecine Physique & de Réadaptation. Arnaud DUPEYRON, Isabelle LAFFONT Laboratoire M2H, Euromov Serious Game Quelle efficacité en Médecine Physique & de Réadaptation Arnaud DUPEYRON, Isabelle LAFFONT Laboratoire M2H, Euromov Définition du jeu sérieux Application informatique dont l objectif est de

Plus en détail

Scolariser les élèves autistes ou présentant des troubles envahissants du développement

Scolariser les élèves autistes ou présentant des troubles envahissants du développement Scolariser les élèves autistes ou présentant des troubles envahissants du développement Armande Perrier Enseignante spécialisée MPEA Peyre-Plantade Montpellier Janvier 2011 Depuis la loi du 11 février

Plus en détail

Autisme et troubles envahissants du développement : Troubles du spectre autistique

Autisme et troubles envahissants du développement : Troubles du spectre autistique Autisme et troubles envahissants du développement : Troubles du spectre autistique Dr Christine Cordoliani, médecin conseiller technique auprès du recteur, Formateur de l Agence Régionale de Santé au corpus

Plus en détail

INTRODUCTION. Programme de la journée. Un objectif visé : la qualité de vie de l enfant et de son entourage. Communication. Autonomie.

INTRODUCTION. Programme de la journée. Un objectif visé : la qualité de vie de l enfant et de son entourage. Communication. Autonomie. INTRODUCTION Programme de la journée Communication Autonomie Socialisation Loisirs Apprentissages Un objectif visé : la qualité de vie de l enfant et de son entourage INTRODUCTION Répétition d un thème

Plus en détail

Accompagnements des enfants (0 à 12 ans).

Accompagnements des enfants (0 à 12 ans). FORMATION INTERVENANTS EN ARTS-THERAPEUTIQUE Accompagnements des enfants (0 à 12 ans). Lieu : MURET (31600) A la THEARERIE EVEIL CREATIF / COGNITIF-SENSORIEL / EXPRESSION CORPORELLE / RELAXATION. Vous

Plus en détail

JEUX COOPERATIFS & DEFIS COOPETITIFS

JEUX COOPERATIFS & DEFIS COOPETITIFS ANIMATION PEDAGOGIQUE JEUX COOPERATIFS & DEFIS COOPETITIFS 19 février 2015 Gymnase du SIVOM - Jonzac Les jeux coopératifs Défi coopétitif Définition Le football coopétitif Le kinball Un outil interdisciplinaire

Plus en détail

Garderie Nid de Namur. Programme Préscolaire 4-5 ans. Ci-joint vous trouveriez un résume du programme préscolaire pour l'année

Garderie Nid de Namur. Programme Préscolaire 4-5 ans. Ci-joint vous trouveriez un résume du programme préscolaire pour l'année Garderie Nid de Namur Programme Préscolaire 4-5 ans Ci-joint vous trouveriez un résume du programme préscolaire pour l'année 2015-2016 1/09/2015 Notre programme repose sur deux volets : donner le goût

Plus en détail

Evolution des concepts & Procédure diagnostique

Evolution des concepts & Procédure diagnostique Evolution des concepts & Procédure diagnostique Réseau Interprofessionnel Insertion (IPI) SESSAD Le Tremplin - Septembre 2015 Evolution des classifications DSM III DSM III-R CIM 10 DSM IV DSM V Trouble

Plus en détail

Techniques de gestion de groupe et expression orale EPS-B2-1060S

Techniques de gestion de groupe et expression orale EPS-B2-1060S Techniques de gestion de groupe et expression orale EPS-B2-1060S François Vandercleyen fvandercleyen@parnasse-deuxalice.edu 1 Introduction Présentations Compétences Contenus Méthodes Evaluations Planning

Plus en détail

Ci-dessous, un résumé des compétences visées lors de nos animations.

Ci-dessous, un résumé des compétences visées lors de nos animations. Les animations proposées par le CRIE de Modave visent et développent des compétences relatives à l apprentissage du français, à l éveil scientifique, géographique et historique ainsi qu à l éducation physique

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Robotique et trouble précoce du développement : intérêts et illusions» ----------- Conférence du Professeur David COHEN, Université Pierre et Marie Curie, CNRS UMR 7222 "Institut

Plus en détail

AVS ET ASH. 2 ème journée

AVS ET ASH. 2 ème journée AVS ET ASH 2 ème journée Comprendre l évolution des conceptions du handicap et la construction de la définition légale La signification du handicap Période : de l Antiquité au siècle des Lumières Le Handicap

Plus en détail

Recommandations d autisme suisse romande en matière de qualité des services / prestations destinées aux personnes avec Troubles du Spectre Autistique

Recommandations d autisme suisse romande en matière de qualité des services / prestations destinées aux personnes avec Troubles du Spectre Autistique Recommandations d autisme suisse romande en matière de qualité des services / prestations destinées aux personnes avec Troubles du Spectre Autistique 2 AUTISME SUISSE ROMANDE 3 Préambule L autisme est

Plus en détail

Les Troubles du Spectre Autistique. Isabelle CONNES-CERANO, Enseignante spécialisée itinérante autisme Sophie ANDRE, Assistante de service social CRA

Les Troubles du Spectre Autistique. Isabelle CONNES-CERANO, Enseignante spécialisée itinérante autisme Sophie ANDRE, Assistante de service social CRA Les Troubles du Spectre Autistique Isabelle CONNES-CERANO, Enseignante spécialisée itinérante autisme Sophie ANDRE, Assistante de service social CRA Introduction Un trouble neurodéveloppemental Répercussions

Plus en détail

petite enfance Programme de Brain Gym

petite enfance Programme de Brain Gym Programme de Brain Gym petite enfance Avec Brain Gym, l'enfant trouve la sécurité physique et affective sur laquelle il pourra s'appuyer pour se développer, s'ouvrir, apprendre et progresser. Année 2013-14

Plus en détail

Des approches de l autisme en établissement

Des approches de l autisme en établissement Des approches de l autisme en établissement L autisme : l affaire de tous L Autisme, de quoi parle-t-on? L autisme et les autres troubles envahissants du développement constituent un problème majeur de

Plus en détail

Thèmes de formations à destination des personnels OGEC

Thèmes de formations à destination des personnels OGEC Thèmes de formations à destination des personnels OGEC Public visé : ASEM, AVS, EVS et tout salarié OGEC AVS / EVS / ASEM : Positionnement et adaptation au poste (programme détaillé en pages suivantes)

Plus en détail

Newsletter. Edito PROJETS RECENTS FORMER ET COMMUNIQUER PAR LE JEU. Janvier 2017 FORM ACTION RESEAU BANQUE

Newsletter. Edito PROJETS RECENTS FORMER ET COMMUNIQUER PAR LE JEU. Janvier 2017 FORM ACTION RESEAU BANQUE FORMER ET COMMUNIQUER PAR LE JEU Newsletter Janvier 2017 Edito Ces derniers mois, nos clients nous ont régulièrement sollicités pour concevoir des actions de formation à la vente et d animation commerciale.

Plus en détail

Club de Soccer Delta. CTC 5: Méthodologie Focusing on the process will better the outcome. Préparé par: David Cerasuolo

Club de Soccer Delta. CTC 5: Méthodologie Focusing on the process will better the outcome. Préparé par: David Cerasuolo Club de Soccer Delta CTC 5: Méthodologie Focusing on the process will better the outcome. Méthodologie Définition : C est l ensemble des règlements, des procédures et des méthodes utilisés pour enseigner

Plus en détail

Accommodements et adaptations pour examens publics

Accommodements et adaptations pour examens publics Accommodements et adaptations pour examens publics Nom de l élève: Nom de l école: N o de MCP: Numéro de l école: de naissance: s limites Les demandes d accommodements et d adaptations qui nécessitent

Plus en détail

DES ADOS A L ECOLE: Ados Pilifs et le projet Sinpa. Nathalie Dieu Christelle Ninforge

DES ADOS A L ECOLE: Ados Pilifs et le projet Sinpa. Nathalie Dieu Christelle Ninforge DES ADOS A L ECOLE: Ados Pilifs et le projet Sinpa Nathalie Dieu Christelle Ninforge L école Ados Pilifs Enseignement secondaire de type 2, pédagogie adaptée à l autisme Ouverture en septembre 2011 : Origine

Plus en détail

Domaine 3 - Agir, s'exprimer, comprendre à travers les activités artistiques

Domaine 3 - Agir, s'exprimer, comprendre à travers les activités artistiques Domaine 3 - Agir, s'exprimer, comprendre à travers les activités artistiques NB Représente le même volume (17%) d instruction que le domaine 4.1 découvrir les nombres et leurs utilisations Conférence V

Plus en détail