PUBLICATIONS Salto Youth EuroMed

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PUBLICATIONS Salto Youth EuroMed"

Transcription

1 PUBLICATIONS Salto Youth EuroMed

2 Collection Guides Pratiques (EN,FR,AR) Les Guides pratiques ont pour but de donner des conseils, de l information ainsi que des astuces à destination des pofessionnels jeunesse, des formateurs et des porteurs de projets dans le développement de projets Jeunesse en Action et EuroMed Youth IV de meilleure qualité. Ces guides permettent aussi d aider les candidats débutants à transformer leurs idées en projets viables. On n y aborde pas seulement les questions techniques mais on tente aussi d éclairer sur l approche interculturelle nécessaire pour développer et mener à bien des projets de coopération internationale. Les lecteurs peuvent notamment trouver dans nos guides pratiques des conseils concrets et de l information utile à propos des différentes actions du programme Jeunesse en Action comme : Action 3.1 avec des références spécifiques aux opportunités d EuroMed Jeunesse IV, le Service Volontaire dans le contexte euro-méditerranéen, les échanges de jeunes, les formations et les activités de réseaux. Ce premier guide pratique donne des astuces et des outils sur comment développer un Service Volontaire Européens de qualité dans le cadre EuroMed. Il propose également quelques idées sur que ce signifie service volontaire dans le cadre du SVE, et décrit les étapes pour s assurer de la qualité d un projet SVE en Euro-méditerranée: préparation, mise en œuvre et évaluation. Une liste de liens utiles et de références sur le volontariat

3 N 2 Formations et mise en réseaux Ce guide traite des activités de formation et de mise en réseaux. Son but est de donner des astuces pour améliorer le développement de projets notamment auprés des débutants. Il ne traite pas uniquement de l aspect technique (que vous pouvez trouver dans les guides des programmes) mais également de approche stratégique et interculturelle nécessaire pour une coopération réussie en Euro-Mediterranéenne. N 3 Echanges de jeunes en EuroMed Ce guide pratique offre des outils et une information concrète sur l action 3.1 Jeunesse dans le monde du Programme Jeunesse en Action et de ses liens avec le Programme Euro-Med Jeunesse IV. Traitant de l échange de jeunes, ce guide a pour but d offrir des astuces afin d améliorer le développement de projets et d aider les candidats débutants. Il offre des informations clés sur l échange de jeunes que l on doit voir comme une rencontre de jeunes gens de différents pays et origines et qui apprennent ensemble sur courte période. L échange de jeunes permet aux personnes de voyager, de rencontrer des personnes de différents milieux sociaux et culturels et d apprendre des uns et des autres en participant activement à des activités sur des thématiques communes. Ce guide guidera le lecteur à travers les différentes étapes de l échange de jeunes en Euromed.

4 Collection Etudes et Recherches (EN,FR,AR) La collection Etudes et Recherches a pour but d examiner des thématiques spécifiques et de donner des informations sur le contexte à la fois historique, culturel et géopolitique de la zone euro-méditerranéenne. Les professionnels jeunesse, les formateurs ainsi que les travailleurs sociaux peuvent ainsi développer des compétences et renforcer leur compréhension du contexte social, culturel et politique dans lequel ils souhaitent développer des coopérations. Avec cette collection, rédigée par des experts de différents horizons, nous offrons notre contribution à la réflexion globale et au débat sur la jeunesse dans la zone euro-méditerranéenne. Les événements récents dans les pays arabes ont fini par montrer à quel point la jeunesse est un acteur stratégique dans la région et à quel point leurs potentialités ont été sous-estimées voire mal comprises. La collection Etudes et Recherches, ne veut donc pas commettre l erreur de parler de la jeunesse mais plutôt parler avec la jeunesse et pour elle. En fait, la principale caractéristique de cette collection est d être basée sur l expertise et l expérience. N 1 Volontariat et Service Volontaire dans le conte xte Euro-Mediterranéen Le Volontariat et le service volontaire sont des sujets très importants en EuroMed. Ils sont perçus comme un aspect essentiel de la participation civique et démocratique puisqu ils mettent en pratique des valeurs comme la solidarité et la non-discrimination et contribuent aux développements des sociétés. Cette étude a pour but de présenter les perceptions et les réalités du volontariat et du service volontaire européen dans la zone Euromed ainsi que la situation actuelle dans différents pays.

5 N 2 Soutenir l apprentissage: Les formations de Lon gue Durée en EuroMed Ce manuel a été conçu pour aider à clarifier ce qui pour beaucoup ressemble a une image un peu floue: pour nous aider à clarifier ce que nous offrons en tant que coach dans les formations Euromed et quelles sont les attentes qui peuvent être satisfaites. Premièrement destiné aux formateurs et organisateurs de formations de longue durée, d autres peuvent aussi y trouver l inspiration! Ce guide a pour but d être utilisé dans le cadre de la coopération Euro-méditerranéenne dont deux programmes de financements Jeunesse en Action et EuroMed Jeunesse IV. Cette publication vous aidera à naviguer sur et autour de la Mer méditerranée en tant que coach. N 3 Le contexte géopolitique des jeunesses euro-méd iterranéennes: la prise en compte de la sécurité humaine Ce court essai a pour but de donner des informations de bases sur les principales questions internationales qui menacent la stabilité et la sécurité de la zone Méditerranéenne ; présenter la géopolitique comme une méthode pour les interpréter et les représenter ; et introduire la sécurité humaine comme un paradigme efficace pour analyser les menaces qui, dans une certaine mesure, inspirent les décideurs internationaux dans leur action. Nous pensons qu analyser le contexte géopolitique en adoptant l approche de la sécurité humaine est particulièrement utile pour comprendre quelques-unes des raisons de la vague de protestations euroméditerranéennes.

6 N 4 La Jeunesse Euro-Méditerranéenne et le Développ ement Durable Ce guide expose les menaces sur l environnement méditerranéen et le besoin urgent de promouvoir un véritable développement durable dans la région. Ce guide a également pour but de donner quelques idées et inspirations à la jeunesse qui souhaite contribuer à défendre leur mer en partage et leur culture unique. Une des principales opportunités pour la jeunesse qui souhaite agir sont les programmes EuroMed Jeunesse et Jeunesse en action. N 5 «Youth Empowerment» dans l espace euro-médit erranéen De façon «impertinente» mais nécessaire, nous pouvons nous interroger sur le fait que de longue date l on a souhaité une jeunesse «empowered» et que celle-ci brutalement fait irruption et revendique sinon le pouvoir au moins d y avoir part. Les finalités affichées des programmes européens et d EuroMed autour de l «empowering» ont-elles pu contribuer ou non à ces mobilisations? Et est-il possible d intégrer aujourd hui pour penser ces politiques d «empowerment» certains enseignements de ces événements?

7 Collection Bringing both sides together (EN) 13 numéros Bringing both sides together a pour but principal de partager les formations les plus intéressantes et les plus importantes développées par Salto EuroMed Jeunesse. Cette collection, basée sur le déroulé des formations, a pour but de partager les outils pédagogiques développés lors de ces activités. Cette collection sert de socle aux formations futures et peut servir de base au développement de sujets identiques. Jump into EuroMed Youth exchange Common memory/common heritage Peace Education Train EuroMed multipliers

8 Women in Euromed, a kaleidoscopic sea of roles and places TOTEM: Trainings of trainers in Euro-Mediterranean region Education and civilisation influence on EVS A la rencontre des trois cultures (disponible en anglais) Role and place of minorities in the EuroMed context: ethnic, linguistic and religious Democracy with EuroMed context: illusion or reality?

9 Dialogue among civilisation Traditional sport and games: a tool for intercultural learning Let s Cycle Depuis 2007, la coopération entre les pays du programme Jeunesse en Action et les trois régions de voisinage (Méditerranée, Europe du Sud et Europe de l est et du Caucase) dans le domaine de la jeunesse a réuni des personnes et des pays qui n avaient encore jamais collaborer. Ceci a un sens tout particulier pour les institutions et les praticiens qui contribuent à la coopération et au dialogue trans-régionaux dans différents domaines de l éducation non formelle dans le contexte de l élargissement européen et de la politique de voisinage. Let s Cycle a été un formidable processus qui a duré trois ans. La publication ci-jointe a pour but de présenter le processus, la stratégie et les résultats considérant Let s Cycle comme une bonne pratique de coopération qui peut être prise en exemple par des acteurs institutionnels ou des organisations actives dans le domaine de la jeunesse et dans la coopération avec les pays voisins.

10 Périodiques Magazine Meet In Euromed (EN) 14 numéros Ce magazine est publié bi-annuellement depuis plusieurs années. Il traite des thématiques qui font l actualité dans l Euro-Mediterranée. Il est important de souligner que le magazine est rédigé par des auteurs provenant de différents horizons qu il soit chercheurs académiques, porteurs de projets, professionnels de la jeunesse et qui partagent leur connaissance et leur expériences sur un sujet spécifique concernant la région EuroMed. En écho, à l année européenne du volontariat, notre dernier numéro aborde notamment le volontariat et le service volontaire.

11

12 Newsletter EuroMed Info Informations sur la coopération euro-méditerranéenne Newsletter Outils pédagogiques Lettre interactive qui permet la diffusion et la valorisation des outils pédagogiques du secteur jeunesse, ceux de la boîte à outils SALTO et de la Foire aux outils.

13 Etudes sur les politiques Euromed Jeunesse dans las pays Méditerranéens partenaires (2009) L objectif général de ces études est de servir d outil de référence qui donnerait à toutes les parties prenantes du secteur de la jeunesse, ainsi qu aux organisateurs de projets en direction des jeunes, une vue d ensemble de la condition des jeunes et des prestations mises en place pour eux dans chacun des 10 pays partenaires. Les objectifs étaient de déterminer s il existait dans chaque pays une politique jeunesse, une législation ou toute autre stratégie nationale s efforçant de répondre aux besoins des jeunes et d identifier les types de prestations mises à la disposition des jeunes par le biais de l éducation non-formelle et du travail auprès des jeunes dans ces pays. Les recherches effectuées lors de ces études ont été réalisées par 7 experts et ont consisté à rassembler sur une période de 5 mois. Les résultats de ces études, présentés sous forme d un rapport formaté et structuré de manière uniforme pour toutes les dix études, donnent une vision d ensemble édifiante de la définition et de la condition de la jeunesse dans les pays partenaires méditerranéens. Les études ont été axées sur les droits des jeunes en tant que citoyens actifs (notamment leur faculté de voter, d être élus et de contribuer au processus décisionnel), sur les défis qu ils rencontrent actuellement (chômage, émigration, logement, mariage, conflits générationnels et culturels, place des femmes dans la société), sur les réactions des jeunes face à ces défis et sur la description des prestations d activités de loisirs et d éducation non-formelle qu offrent les établissements et les organisations pour les jeunes, qu ils soient gouvernementaux et/ou non-gouvernementaux. Compilation Tel.:

14 Turquie (EN) Jordanie (EN) Tunisie Liban (EN Syrie (EN) Egypte (EN) Autorité Palestinienne (EN) Israel (EN) Maroc Algérie Tel.:

15 EuroMed Youth Projects ( ) L Unité Régionale de Renforcement des Capacités et le Centre de ressources avec le soutien de la Commision Européenne, EuropAid et les Directions générales de l Education et de la Culture ont produit cette publication sur deux ans de coopération dans le domaine de la Jeunesse dans la Région EuroMed. Une description concrète et détaillée des projets mis en place qui illustre parfaitement le type d activités qui ont été développées dans le cadre des deux programmes Jeunesse en Action et Euromed Jeunesse III dans les années Tel.:

16 Toutes nos publications sont disponibles sur

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser»

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Odile Quintin Directrice générale de la DG Education et Culture Commission européenne Bruxelles,

Plus en détail

Cahier des charges du REF

Cahier des charges du REF Cahier des charges du REF > Charte graphique > Site internet MIS À JOUR LE 23 JANVIER 2015 1 Table des matières I. QU EST- CE QUE LE RESEAU EUROMED FRANCE? 3 II. NOS ATTENTES 4 A. Ce que nous apportons

Plus en détail

Présentation du programme européen Erasmus + jeunesse 2014-2020

Présentation du programme européen Erasmus + jeunesse 2014-2020 Présentation du programme européen Erasmus + jeunesse 2014-2020 2007-2013 Education formelle et professionnelle : Erasmus, Comenius, Grundtvig, Léonardo Education non formelle : Jeunesse en Action Actions

Plus en détail

Le nouveau programme 2014-2020. Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe. www.erasmusplus.fr

Le nouveau programme 2014-2020. Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe. www.erasmusplus.fr Le nouveau programme 2014-2020 Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe www.erasmusplus.fr 2014-2020 Un programme plus efficace pour l emploi des jeunes Un programme plus simple

Plus en détail

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Istikshaf: explorer la mobilité Agenda politique régional pour la mobilité

Plus en détail

Glossaire du voisinage sud

Glossaire du voisinage sud EU Neighbourhood Info Centre An ENPI project Cette publication n est disponible qu au format électronique. Elle a été rédigée par le Centre d Information pour le Voisinage Européen, un projet financé par

Plus en détail

MASTER EN SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS

MASTER EN SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS MASTER EN SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS UFR CRAC CENTRE D ETUDE DES RELIGIONS Table des matières I. Contexte... 2 II. Offre de formation... 2 III. Présentation des débouchés... 2 IV. Organisation...

Plus en détail

L assurance qualité N 4. Décembre 2014

L assurance qualité N 4. Décembre 2014 N 4 L assurance qualité Décembre 2014 L es investissements dans les systèmes et services d orientation tout au long de la vie (OTLV) doivent démontrer le bénéfice pour les individus, les communautés et

Plus en détail

UNE ÉTUDE TEMPUS. Etat du Processus de Bologne dans les Pays Tempus du Sud de la Méditerranée (2009-2010) Volume 03 Avril 2010

UNE ÉTUDE TEMPUS. Etat du Processus de Bologne dans les Pays Tempus du Sud de la Méditerranée (2009-2010) Volume 03 Avril 2010 UNE ÉTUDE TEMPUS Etat du Processus de Bologne dans les Pays Tempus du Sud de la Méditerranée (2009-2010) Volume 03 Avril 2010 http://eacea.ec.europa.eu/tempus Etat du Processus de Bologne dans les Pays

Plus en détail

Mise en œuvre du «Small Business Act» pour l Europe dans le bassin méditerranéen au Moyen-Orient et en Afrique du Nord 2014

Mise en œuvre du «Small Business Act» pour l Europe dans le bassin méditerranéen au Moyen-Orient et en Afrique du Nord 2014 IX RÉUNION MINISTÉRIELLE DE L UNION POUR LA MÉDITERRANÉE SUR LA COOPÉRATION INDUSTRIELLE EURO-MEDITERRANÉENNE 19 février 2014 Mise en œuvre du «Small Business Act» pour l Europe dans le bassin méditerranéen

Plus en détail

temps; et enfin, elles sont un bon outil pour renforcer le dialogue interne et externe. Tous ces aspects

temps; et enfin, elles sont un bon outil pour renforcer le dialogue interne et externe. Tous ces aspects Titre : Les projets européens en garantie de la qualité : de nouvelles approches pour le système d enseignement supérieur dans les pays en transition / Title : European Projects in Quality Assurance :

Plus en détail

L action du gouvernement espagnol et de l Institut de la jeunesse concernant le Pacte européen pour la jeunesse

L action du gouvernement espagnol et de l Institut de la jeunesse concernant le Pacte européen pour la jeunesse L action du gouvernement espagnol et de l Institut de la jeunesse concernant le Pacte européen pour la jeunesse Institut de la jeunesse Madrid Les débuts de toute chose sont toujours petits. Cicéron La

Plus en détail

www.rhonealpes.fr Rhône-Alpes

www.rhonealpes.fr Rhône-Alpes www.rhonealpes.fr Accueillir et accompagner des jeunes en contrat d engagement de service civique Rhône-Alpes Alors que la jeunesse doit rester l âge des projets et des rêves, aujourd hui, dans notre région,

Plus en détail

Programme CNRS-ERC- IREMAM- CERI. When Authoritarianism Fails in the Arab World (WAFAW) APPEL A CANDIDATURES

Programme CNRS-ERC- IREMAM- CERI. When Authoritarianism Fails in the Arab World (WAFAW) APPEL A CANDIDATURES Programme CNRS-ERC- IREMAM- CERI When Authoritarianism Fails in the Arab World (WAFAW) APPEL A CANDIDATURES Chercheurs doctorants et post-doctorants en sciences politiques/relations internationales/économie

Plus en détail

25 septembre 2012 www.med-eu.org/2012

25 septembre 2012 www.med-eu.org/2012 Appel à Participations Atelier Doctoral MED 5 Cinquième Dialogue Euro-Méditerranéen de Management Public Organisé conjointement avec La Conférence régionale de l European Training Foundation Avec la participation

Plus en détail

1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS

1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS 1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS Parallèlement aux activités d échange et d organisation des rencontres et du séminaire thématique, nous avons réalisé durant les premières phases

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

LA SCENE MEDIATIQUE AU MOYEN-ORIENT

LA SCENE MEDIATIQUE AU MOYEN-ORIENT LA SCENE MEDIATIQUE AU MOYEN-ORIENT A LA LUMIERE DU PRINTEMPS ARABE Paloma Haschke* Le rôle «révolutionnaire» joué par les médias sociaux dans les événements du Printemps arabe semble évident. Ce phénomène

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes internationales de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

L AFMD et l ISTR brisent le tabou de la religion en entreprises

L AFMD et l ISTR brisent le tabou de la religion en entreprises Communiqué de presse L AFMD et l ISTR brisent le tabou de la religion en entreprises Objectif : Aider les managers à gérer la diversité religieuse au quotidien Alors que la question de l expression religieuse

Plus en détail

Les relations de l Union européenne avec ses voisins

Les relations de l Union européenne avec ses voisins Eurobaromètre Spécial Commission européenne Les relations de l Union européenne avec ses voisins Un sondage sur les attitudes en l Union européenne Terrain : mai juin 2007 Publication : septembre 2007

Plus en détail

Projet éducatif vacances enfants et adolescents

Projet éducatif vacances enfants et adolescents Projet éducatif vacances enfants et adolescents SOMMAIRE 1- Présentation du mouvement 2- Valeurs et finalités 3- Nos objectifs 4- Nos orientations éducatives 5- L équipe d encadrement 6- Les activités

Plus en détail

La RSE (responsabilité sociale ou sociétale des entreprises) peut être réalisée en investissant dans l éducation

La RSE (responsabilité sociale ou sociétale des entreprises) peut être réalisée en investissant dans l éducation WS31 Entreprises Session 1 La vision chinoise La Chine est confrontée à 3 problèmes principaux : la pénurie de compétence et de fréquents changements de personnel, le défi de la gestion du territoire,

Plus en détail

Les grandes fonctions du tuteur

Les grandes fonctions du tuteur Agence Erasmus+ Jeunesse & Sport Les grandes fonctions du tuteur Ce document rend compte de travaux effectués en ateliers par les participants lors des sessions de formation de tuteurs SVE organisées depuis

Plus en détail

Les contributions des acteurs territoriaux à la promotion de la cohésion sociale et du développement durable aux niveaux local, national et mondial

Les contributions des acteurs territoriaux à la promotion de la cohésion sociale et du développement durable aux niveaux local, national et mondial Note conceptuelle Forum Social Mondial 2015 - Tables rondes Les contributions des acteurs territoriaux à la promotion de la cohésion sociale et du développement durable aux niveaux local, national et mondial

Plus en détail

la pauvreté 33 ses lutte contre territorial. création.cette n ne doit pas d insertion. 1. UNE Accompagner la Participation travaux sont évidemment

la pauvreté 33 ses lutte contre territorial. création.cette n ne doit pas d insertion. 1. UNE Accompagner la Participation travaux sont évidemment Accompagner la participation des allocataires Par Marion Drouault, responsable de projets à l (Version courte) Participation et RSA : «Accompagner la l participation des allocataires» S appuyant en particulier

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

Présentation du Programme : Phase II

Présentation du Programme : Phase II PROGRAMME D APPUI A LA MISE EN ŒUVRE DE L ACCORD D ASSOCIATION Présentation du Programme : Phase II L Accord d Association constitue le cadre juridique L Accord d Association constitue le cadre juridique

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

Le rendez vous des partenaires de la vie associative. Mardi 01 juillet 2014

Le rendez vous des partenaires de la vie associative. Mardi 01 juillet 2014 Le rendez vous des partenaires de la vie associative Mardi 01 juillet 2014 Thématique : Comment une ville co-construit une politique d accompagnement de la vie associative? A partir de juin 2008, La Ville

Plus en détail

Partenariat Faire reculer le paludisme (RBM)

Partenariat Faire reculer le paludisme (RBM) Partenariat Faire reculer le paludisme (RBM) Cahier des charges du Groupe de Travail sur le Plaidoyer pour la lutte contre le paludisme (MAWG) Révision basée sur l examen du cadre de responsabilisation

Plus en détail

Tableau des contenus

Tableau des contenus Tableau des contenus Dossier 1 L image dans les relations amicales, sociales, professionnelles et amoureuses Dossier 2 Présenter quelqu un Je séduis. Parler de son rapport à l image. Caractériser des personnes

Plus en détail

DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO

DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO SUR LA DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO SUR LA DIVERSITE CULTURELLE CULTURELLE Adoptée par la 31 e session de la Conférence Générale de l UNESCO PARIS, 2 NOVEMBRE

Plus en détail

Gestion Participative Territoriale :

Gestion Participative Territoriale : !!" #!#$ # % #% Touiza Solidarité Evaluation ex post et externe Gestion Participative Territoriale : François Durand Consultant ITG Paris Foued Chehat Expert associé 1 Le cadre de l évaluation Le projet

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique Politique linguistique Informations sur le soutien apporté par le Baccalauréat International en matière de langues, cours de langue et langues d enseignement Mise à jour en octobre 2014 Cette politique

Plus en détail

Banque Européenne. pour la Reconstruction et le Développement. Tunisie

Banque Européenne. pour la Reconstruction et le Développement. Tunisie Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement Tunisie Marie-Alexandra Veilleux Chef du Bureau de la BERD en Tunisie Sommaire 1. à la BERD 2. Les opérations de la BERD 3. 25 avril 2014 Banque

Plus en détail

with the support of EFMET cooperation partners:

with the support of EFMET cooperation partners: Recommandations à la Commission Européenne sur le rôle de l enseignement musical et de la formation musicale professionnelle dans le nouveau programme européenne pour la culture with the support of EFMET

Plus en détail

Le travail de jeunesse en Tunisie après la Révolution

Le travail de jeunesse en Tunisie après la Révolution Le travail de jeunesse en Tunisie après la Révolution Table des Matières Synthèse 3 Introduction 4 1. Objectifs de l étude 6 1.2 Méthodologie 1.3 Enjeux de l étude 2. La situation des jeunes - contexte

Plus en détail

Une association qui entreprend au service de l intérêt général

Une association qui entreprend au service de l intérêt général Une association qui entreprend au service de l intérêt général Des métiers au service du lien social L UFCV, UNE ASSOCIATION QUI ENTREPREND AU SERVICE DE L INTÉRÊT GÉNÉRAL 1907 Naissance de l Union Parisienne

Plus en détail

Les programmes de CFI : Médias et ressources humaines

Les programmes de CFI : Médias et ressources humaines Les programmes de CFI : Médias et ressources humaines I - Contexte général Les ressources humaines, un facteur clé pour aller vers un développement plus inclusif Si la croissance économique des pays reste

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Jeudi 27 NOVEMBRE 2014. Session 3 : Les réseaux sociaux

Jeudi 27 NOVEMBRE 2014. Session 3 : Les réseaux sociaux Jeudi 27 NOVEMBRE 2014 Session 3 : Les réseaux sociaux Journées de la prévention et de l'éducation pour la santé CRIJ Réunion Association Information Jeunesse CRIJ Réunion Association Information Jeunesse

Plus en détail

L intégration des droits des femmes du Moyen-Orient et de l Afrique du nord dans le Partenariat euro-méditerranéen

L intégration des droits des femmes du Moyen-Orient et de l Afrique du nord dans le Partenariat euro-méditerranéen L intégration des droits des femmes du Moyen-Orient et de l Afrique du nord dans le Partenariat euro-méditerranéen les droits des femmes en Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Palestine, Syrie

Plus en détail

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE 1 APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE Nous, signataires, acteurs culturels en Bretagne, individuels et associations, demandons aux élus et institutionnels de soutenir

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CECI/CONF.10/1 Distr. générale 23 novembre 2010 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de la coopération et de l intégration

Plus en détail

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 DÉVELOPPEMENT LOCAL MENÉ PAR LES ACTEURS LOCAUX POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 Les nouvelles règles et la législation régissant le prochain financement de la politique européenne de cohésion pour la période

Plus en détail

Wallonie-Bruxelles International

Wallonie-Bruxelles International Wallonie-Bruxelles International Une agence disposant de la personnalité juridique en charge des relations internationales ; Œuvrant pour les 3 gouvernements : Fédération Wallonie-Bruxelles, Région wallonne,

Plus en détail

55% des français sont intéressés par un volontariat international

55% des français sont intéressés par un volontariat international Membre du groupe Le Congé de Solidarité Un outil RSE au service de vos collaborateurs L association DSF Développement Sans Frontières (DSF) est une association de solidarité internationale, reconnue d'intérêt

Plus en détail

educationsolidarite.org

educationsolidarite.org Education International Internationale de l'education Internacional de la Educaciòn Bildungsinternationale Conception : L.Talbot & Efficience Crédits photographiques : sxc.hu - flashfilm Juin 2008 educationsolidarite.org

Plus en détail

Présentation de la session 2015 du Master de deuxième niveau

Présentation de la session 2015 du Master de deuxième niveau Présentation de la session 2015 du Master de deuxième niveau MEDIATIONS INTERCULTURELLES LES SIGNES, LES MOTS, LES IMAGES POUR LA MISE EN ŒUVRE DE PROJETS PERSONNELS D UTILITE PUBLIQUE Directeur : prof.

Plus en détail

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 Carol Campbell, Ann Lieberman et Anna Yashkina avec Nathalie Carrier, Sofya Malik et Jacqueline

Plus en détail

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre?

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Note réalisée par l Observatoire Régional de l Intégration et de la Ville (ORIV) septembre 2014 Eléments de contexte

Plus en détail

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport Présenté par M. Pascal Terrasse Député de la République française Secrétaire général parlementaire Berne (Suisse) ( 6 juillet 2015 I/ Le programme,

Plus en détail

Relations publiques, Relations presse

Relations publiques, Relations presse Relations publiques, Relations presse Objectifs du cours Comprendre ce que sont ces différents moyens, Identifier l intérêt de ces techniques dans le mix de communication, Connaitre les techniques et les

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT. de l engagement bénévole. en loisir et en sport

PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT. de l engagement bénévole. en loisir et en sport PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT de l engagement bénévole en loisir et en sport Plan de présentation 1. La description du programme o Les acteurs et partenaires ciblés et les objectifs o La logistique

Plus en détail

Je veux faire mon service civique au Conseil Général du Bas-Rhin

Je veux faire mon service civique au Conseil Général du Bas-Rhin Je veux faire mon service civique au Conseil Général du Bas-Rhin Le Conseil Général souhaite vous accorder une place importante dans la vie publique en encourageant vos capacités de responsabilité et d

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

LES PARTENAIRES DE L EXPOSITION

LES PARTENAIRES DE L EXPOSITION LES PARTENAIRES DE L EXPOSITION Première mutuelle santé française, la MGEN assure la protection sociale de 3.5 millions de français en majorité professionnels de l Éducation nationale, de la Recherche,

Plus en détail

«Résidences d artistes en Euroméditerranée : Quelles possibilités de développement? Présentation de la plateforme residence-artistique.

«Résidences d artistes en Euroméditerranée : Quelles possibilités de développement? Présentation de la plateforme residence-artistique. «Résidences d artistes en Euroméditerranée : Quelles possibilités de développement? Présentation de la plateforme residence-artistique.org» Léa ALOUIS Guillaume GRATIA Léa GUERIN Maxime HUCHARD Université

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011 Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011 SOMMAIRE Synthèse et Conclusion... 1 Introduction... 4 1. La description

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

co-développent LE 1 ER INSTITUT EURO-MÉDITERRANÉEN DE TECHNOLOGIE L INSA EURO-MÉDITERRANÉE

co-développent LE 1 ER INSTITUT EURO-MÉDITERRANÉEN DE TECHNOLOGIE L INSA EURO-MÉDITERRANÉE co-développent LE 1 ER INSTITUT EURO-MÉDITERRANÉEN DE TECHNOLOGIE L INSA EURO-MÉDITERRANÉE Fès Maroc Bienvenido Bienvenue Willkommen Benvenuto Bem-vindo Welcome MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L

Plus en détail

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF CHARTE BUDGET PARTICIPATIF PREAMBULE Depuis 2001, la Ville de Paris a associé les Parisiens de façon accrue à la politique municipale, en s appuyant notamment sur les conseils de quartier, les comptes

Plus en détail

FORMATION PNL CYCLE COMPLET. «Révélez vos talents»

FORMATION PNL CYCLE COMPLET. «Révélez vos talents» Formation Coaching Préparation Mentale athlètes haut-niveau Enseignement de la PNL Annecy Genève Aix-les-Bains Chambéry Contact : +33677610793 s.thomas-conseil@orange.fr www.sebastien-thomas-conseil.com

Plus en détail

Rev. 1.4 Présentation du Groupe

Rev. 1.4 Présentation du Groupe Rev. 1.4 Présentation du Groupe Les informations contenue dans ce document sont de propiete de SDI GROUP et du destinataire Ces informations sont strcitement liées aux commentaires orales qui les ont accompagnées,

Plus en détail

PAYS INVITE D'HONNEUR :LA FRANCE

PAYS INVITE D'HONNEUR :LA FRANCE Note Conceptuelle PAYS INVITE D'HONNEUR :LA FRANCE La Tunisie renouvelle son engagement pour le développement et la prospérité de l'afrique et des pays arabes, par l'organisation de la 8ème édition de

Plus en détail

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique.

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique. Activité : «Mais où est donc..?» Afrique Géographie : problématique de la faim. Age : 10-13 ans Outil pédagogique développé par l équipe jeunesse du PAM. Résumé Connaissances et compétences requises :

Plus en détail

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs :

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : 2. Qu est-ce qu un projet commun? Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : le projet a un début et une fin et se structure en

Plus en détail

Manager dans la restauration

Manager dans la restauration Manager dans la restauration 2007 Je décide de poursuivre mes études en BTS Je réussis mon bac professionnel Je suis parti en stage en entreprise en Europe : une première pour moi! 3 2009 Je réalise enfin

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Les Principes fondamentaux

Les Principes fondamentaux Les Principes fondamentaux DU MOUVEMENT INTERNATIONAL DE LA CROIX-ROUGE ET DU CROISSANT-ROUGE Christoph von Toggenburg/CICR Les Principes fondamentaux du Mouvement international de la Croix-Rouge et du

Plus en détail

«Les Relations Publiques»

«Les Relations Publiques» 46 ème session de formation Club de presse Ooredoo «Les Relations Publiques» 27 mars 2014 Présentée par M hamed BITOURI Docteur en psychologie Expert international 1 Les relations publiques (une fonction

Plus en détail

PEGC Académie de Rennes

PEGC Académie de Rennes Septembre 2014 SNUipp-FSU CONTACTS Sections départementales SNUipp Côtes d'armor snu22@snuipp.fr Tél : 02 96 61 88 24 Finistère snu29@snuipp.fr Tél : 02 98 53 76 77 Ille et Vilaine snu35@snuipp.fr Tél

Plus en détail

Institut Pedro de Béthencourt. Ircom

Institut Pedro de Béthencourt. Ircom servir la dignité de l 'homme Institut Pedro de Béthencourt Ircom Histoire et vocation Fondé en 1984, l Ircom développe un enseignement qui vise le plein épanouissement de la personne humaine, tant sur

Plus en détail

Notre approche pour les investissements en bourse

Notre approche pour les investissements en bourse TlB Notre approche pour les investissements en bourse Introduction Ce document présente la stratégie d investissement dans les entreprises cotées en bourse adoptée par Triodos Investment Management B.V.*

Plus en détail

Réseau "Santé-Algérie"

Réseau Santé-Algérie Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière Réseau "Santé-Algérie" Infrastructure, Services, Contenu et Perspectives de Développement Hamid Kessis Directeur Général, ANDS Agence

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus

La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus Séminaire inaugural AUF Bureau Maghreb, Rabat, 25 26 juin 2012 Philippe Ruffio, Agence

Plus en détail

Evaluation du dispositif de Volontariat de Solidarité Internationale. Résumé MAEE

Evaluation du dispositif de Volontariat de Solidarité Internationale. Résumé MAEE MAEE RAPPORT FINAL Evaluation du dispositif de Volontariat de Solidarité Internationale Résumé Agnès Lambert, Raphaël Beaujeu, Helena Stucky de Quay, Didier Beaufort, Moctar Ahmed, Riad Bensouiah, Ralison

Plus en détail

NOTRE SAVOIR-FAIRE : VALORISER LE VOTRE

NOTRE SAVOIR-FAIRE : VALORISER LE VOTRE NOTRE SAVOIR-FAIRE : VALORISER LE VOTRE FRANCE Créer, améliorer, développer, défendre votre réseau de distribution 32 réseaux de distribution créés en 2013 Aide au choix des stratégies contractuelles de

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

AgiSSONS ensemble. Soutenons la démarche communautaire pour en finir avec le VIH/sida

AgiSSONS ensemble. Soutenons la démarche communautaire pour en finir avec le VIH/sida AgiSSONS ensemble Soutenons la démarche communautaire pour en finir avec le VIH/sida Le mot de la présidente Chère donatrice, Cher donateur, Tout d abord, merci d avoir choisi de soutenir Coalition PLUS.

Plus en détail

RÉSULTATS DE LA 1ÈRE SÉRIE D ENQUÊTES AFROBAROMÈTRE AU TOGO 3e Dissemination 26 Juin 2013

RÉSULTATS DE LA 1ÈRE SÉRIE D ENQUÊTES AFROBAROMÈTRE AU TOGO 3e Dissemination 26 Juin 2013 RÉSULTATS DE LA 1ÈRE SÉRIE D ENQUÊTES AFROBAROMÈTRE AU TOGO 3e Dissemination 26 Juin 2013 [Include National Partner logo] www.afrobarometer.org www.crop-africa.org 1 [Include National Partner logo] Afrobaromètre:

Plus en détail

L expression. de la diversité. municipale au Québec. www.umq.qc.ca

L expression. de la diversité. municipale au Québec. www.umq.qc.ca L expression de la diversité municipale au Québec 1 2 3 4 5 6 7 8 3 4 1 2 3 4 5 8 9 1 2 3 4 5 1 2 3 0 0 2 1 2 1 2 1 6 1 9 2 8 3 7 4 6 5 www.umq.qc.ca Depuis sa fondation en 1919, l Union des municipalités

Plus en détail

Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG)

Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG) Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG) Mine United Nations Electronic/Mobile Government Knowledge Repository (emgkr) United Nations Project Office on Governance United Nations Department

Plus en détail

Soyez membre d un conseil : une ressource pour les femmes

Soyez membre d un conseil : une ressource pour les femmes Juin 2011 Soyez membre d un conseil : une ressource pour les femmes Pourquoi être membre d un conseil Les gens siègent à des conseils pour diverses raisons. Parfois, ils cherchent une façon de redonner

Plus en détail

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Communiqué de presse Rolle, le 13.11.13 L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Education 4 Peace, Fondation Suisse basée à Rolle, en collaboration avec l UEFA, publie le premier

Plus en détail

30 Propositions pour définir une véritable dimension sociale du Partenariat euro-méditerranéen

30 Propositions pour définir une véritable dimension sociale du Partenariat euro-méditerranéen 20 +10 30 Propositions pour définir une véritable dimension sociale du Partenariat euro-méditerranéen Iván Martín Larabi Jaidi Abdallah Khattab Erwan Lannon Kinda Mohamadieh Souad Triki 20 +10 30 propositions

Plus en détail

Rapport d'activités 2011

Rapport d'activités 2011 Rapport d'activités 2011 SOMMAIRE 1 - Animation éditoriale du site www.alpesolidaires.org 1.1 : Animer la participation des acteurs ESS et politique de la ville Des contributions en hausse Une fréquentation

Plus en détail

CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE

CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE European University Association Association Européenne de l'université Copyright 2008 par l Association Européenne de l Université

Plus en détail

GREENDAYZ. Dossier Média SALON INTERNATIONAL. 10 pays 50 entreprises 6000 visiteurs. 25 > 26 Avril 2012

GREENDAYZ. Dossier Média SALON INTERNATIONAL. 10 pays 50 entreprises 6000 visiteurs. 25 > 26 Avril 2012 Sous l égide du Ministère de l Énergie, des Mines, de l Eau, et de l Environnement GREENDAYZ SALON INTERNATIONAL des MÉTIERS et des TECHNOLOGIES du DÉVELOPPEMENT DURABLE Dossier Média 25 > 26 Avril 202

Plus en détail

charte des relations internationales de sénart cadre déontologique et politique réciprocité équité solidarité durabilité

charte des relations internationales de sénart cadre déontologique et politique réciprocité équité solidarité durabilité charte des relations internationales de sénart cadre déontologique et politique é d i t o r i a l Sénart est composée de 10 communes dont 7 engagées dans 22 jumelages en direction de 8 pays. Une concertation

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

Intervention de M. de Lamotte, président de la section sur l école et son interdépendance avec le marché

Intervention de M. de Lamotte, président de la section sur l école et son interdépendance avec le marché XXIII ème Assemblée régionale Europe Erevan, Arménie 3 au 7 mai 2010 Intervention de M. de Lamotte, président de la section sur l école et son interdépendance avec le marché Section Belgique/Communauté

Plus en détail

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Renforcer l'autonomie des populations et la protection de leur environnement le partenariat continu pour apporter un

Plus en détail