) Vif récompensée par un Territoria d Or p. 8. Toute l équipe municipale vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d année

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ") Vif récompensée par un Territoria d Or p. 8. Toute l équipe municipale vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d année"

Transcription

1 )) Le Journal Décembre N 23 de Magazine municipal ) Vif récompensée par un Territoria d Or p. 8 ) Le projet de gendarmerie sur les rails p Toute l équipe municipale vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d année

2 Krys. Vous allez vous aimer VIF Optique Marie-Pierre Riondet 11, place des 11 Otages VIF Tél PRESSING BLANCHISSERIE Service de Haute Qualité Ouverture du Mardi au Vendredi 7h30/12h30-15h30/19h30 Samedi 9h/16h Tapis Mercerie Cuirs et Daim Blanchisserie Nettoyage à sec Couture Retouche Location de matériels Tél , rue Champollion VIF BOULANGERIE PÂTISSERIE Sandrine et Marc LAZARO Viennoiserie - Pains spéciaux Gâteaux à thèmes sur commande Rue Champollion VIF

3 ))Sommaire ))Edito ) L Actu en images p. 4 et 5 Vif, rendez-vous de l art et de la gastronomie Sentez-vous sport! Rencontres scolaires intercommunales ) Vie municipale p. 6 à 9 Le projet de nouvelle gendarmerie sur les rails La commune envisage d aménager les berges de Gresse Commémorations du 11 novembre et du 5 décembre Vif récompensée par un Territoria d Or Le parc Kiltz-Baud ouvert aux Vifois La salle Gabriel Ruard inaugurée Attention arnaque! Le rythme scolaire en question ) Dossier p. 10 et 11 La bibliothèque de Vif tournée vers l avenir ) Travaux p. 12 Vif se dote de deux nouvelles salles de réunion Nouvelle jeunesse pour le cimetière de Vif Déneigement : à chacun son rôle ) Agenda p. 13 ) Associations p. 14 ) Libre expression p. 15 ) Infos pratiques p. 16 et 17 ) État civil / Permis de construire p. 18 Date de parution : Décembre 2012 Tirage : exemplaires Directeur de la publication : Jean Mourey Rédaction : Marie-Noëlle Strecker, Cécile Lavaud Maquette : Cécile Lavaud Impression : Imprimerie Coquand Photos et illustrations : service communication / archives mairie / Fotolia Photos aériennes : Photec Imprimé sur papier recyclé année s achève dans quelques jours. Elle se termine bien pour Vif, L puisque notre commune a remporté le trophée d or du Prix Territoria, récompensant les collectivités territoriales en termes d innovations. J en suis ravi. Ce premier prix concerne l éclairage public intelligent mis en place sur la piste piétonne et cyclable longeant la voie de rabattement. Cette installation novatrice nous permettra d économiser KWh d électricité par an, soit l équivalent de deux tonnes de CO². Choisir une nouvelle technologie sans expérience relève peut-être de l audace, mais en ce qui concerne cette initiative, cela se révèle payant à court terme, tant au niveau financier qu en matière environnementale. L avenir n existe qu au présent. C est maintenant que nous devons le préparer et pour cela il convient d être entreprenant et savoir être réactif. L année 2012 a été assez parlante dans ce domaine. Mes engagements ont été traduits par des actes, et comme le disait Paul Valéry «De tous les actes, le plus complet est celui de construire». Cette citation s applique parfaitement à ce qui a été fait à Vif. Rien de moins que quatre nouveaux équipements ont été inaugurés ces derniers mois : La voie de rabattement, la salle de gymnastique Gabriel RUARD, le parc Kiltz-Baud, et le gymnase communal provisoire. Ces infrastructures sont le fruit d une volonté de l équipe municipale d assurer le développement équilibré et harmonieux de notre commune. En outre, lors du dernier conseil municipal, nous avons augmenté nos réserves foncières en acquérant une propriété de 146 ha sur Uriol. Cette décision, prise à la quasi unanimité, moins 3 voix, a pour objectifs de valoriser ce domaine en matière agricole, cynégétique, environnementale et d améliorer la gestion des risques naturels, tout en l ouvrant au public. L état d esprit pour cette acquisition rejoint celui qui nous avait conduits à l achat du monastère, c est-à-dire à la réappropriation de ces propriétés par les Vifois. Je profite de ce dernier éditorial de l année pour remercier mon équipe municipale qui a œuvré autour de moi, depuis ce début de mandat. Elle m a soutenu, jusqu à présent, en toute loyauté, et je remercie chacun d entre eux de tout cœur. J espère que nous poursuivrons dans le même état d esprit. Comme disait Jean-Jules Richard «Quand on fait dans la fidélité, parfois on s épuise». J ai l avantage d avoir autour de moi des gens ambitieux et actifs. Je n ai qu un souhait, que Vif demeure au cœur de nos préoccupations à tous. Je vous souhaite à Toutes et à Tous d excellentes fêtes de fin d année, en famille, entre amis, mais dans tous les cas dans la joie, la solidarité et le plus grand bonheur possible. Je vous propose de nous retrouver, pour la cérémonie des vœux, le samedi 12 janvier, à 18h30, en salle polyvalente louis Maisonnat. Votre Maire, Jean Mourey

4 ))L A ctu en images ) Vif, rendez-vous de l art et de la gastronomie Que l on soit amateur d art ou de saveurs du palais, Vif était la ville où il fallait se trouver en novembre dernier. Le 23 ème salon des créateurs d art, proposé par le Sou des écoles du Genevrey, a réuni, le temps d un week-end, 57 exposants. Objets d art, vêtements, vaisselle, bijoux, le tout uni dans une explosion de formes et de couleurs, autant dire que le choix ne manquait pas. Malgré une légère baisse dans la fréquentation du salon, organisateurs et artisans ont retrouvé une clientèle fidèle et passionnée, qui a confirmé le succès de ce rendez-vous annuel. Le 23 novembre, c était au tour de l USVG d accueillir les visiteurs pour le traditionnel salon de la Gastronomie qui fêtait, cette année, ses 20 ans. Depuis l année dernière, le salon ouvre ses portes dès le vendredi soir pour répondre à l affluence grandissante des amateurs de bonne chère, et la salle polyvalente n a pas désempli jusqu à la fermeture, le dimanche soir. Il faut dire que les 53 producteurs présents ont été triés sur le volet et que l on ne trouvait que des produits de grande qualité. De quoi saliver en attendant les fêtes de fin d année... 4 Magazine municipal - Ville de Vif - Décembre N 23

5 ))L A ctu en images ) Sentez-vous sport! ) Rencontres scolaires intercommunales La journée annuelle «Sentez-vous sport», rendez-vous incontournable de la rentrée, s est déroulée le 17 septembre dernier, et a attiré plus de 200 personnes sur les différents sites de la manifestation. Cette année, l événement devait s ouvrir sur la traditionnelle randonnée des pharaons. Malheureusement, les conditions climatiques ont contraint les organisateurs à l annuler pour des raisons de sécurité. Néanmoins, la déception fut de courte durée. En début d après midi, le soleil était de retour, et les activités ont pu se dérouler normalement. Comme à leur habitude, de nombreuses associations étaient présentes avec 23 stands de découverte de diverses disciplines sportives. La commune a, cette année encore, bénéficié de l ouverture du parc Champollion où se sont déroulées des démonstrations de sports collectifs, de tennis, etc. Grande nouveauté cette année, l ajout de deux disciplines aquatiques à la piscine municipale, ouverte exceptionnellement pour la journée : «l Animathlon Vif» proposé par Échirolles Triathlon, et des baptêmes de plongée, offerts par les clubs Palmybulles de Grenoble, Deltaquatique de Pont-de-Claix, le club de plongée Matheysin, et le club d apnée d Échirolles. La Mairie a récompensé les meilleurs sportifs de l année et organisé une tombola qui a permis aux participants de remporter de nombreux lots. Cette manifestation a été organisée par la commune en partenarait avec le Comité Olympique et Sportif de l Isère (CDOSI) et l Union Sportive des Écoles Primaires (USEP), qui a tenu la buvette durant tout l après-midi. L e jeudi 25 octobre des écoliers Vifois, Varçois et Claixois se sont retrouvés sur le terrain de rugby de Vif pour les rencontres scolaires intercommunales, sur le thème des sports collectifs. Le matin, 12 classes de CM2, soit environ 300 élèves, ont participé à un tournoi de rugby. L après-midi, 275 enfants issus de 11 classes de CM1 ont pu enrichir leur culture sportive avec la découverte d une nouvelle discipline, le Tchouk-ball. Ce sport, d origine suisse, est un mélange de handball, de volley, et de squash, dont le but est de marquer des points en faisant rebondir un ballon sur une sorte de trampoline. Toutes les classes qui ont pris part à la compétition ont obtenu un diplôme d or, d argent ou de bronze en fonction de leur classement. Ces rencontres sportives résultent d un partenariat entre les écoles de Vif, Varces et Claix, l inspection départementale, la mairie de Vif et le club de rugby du RCVMT. 5 Magazine municipal - Ville de Vif - Décembre N 23

6 ))Vie municipale ) Le projet de nouvelle gendarmerie sur les rails Les locaux actuels de la gendarmerie, situés avenue du 8 mai 1945, et dont la commune est propriétaire, sont devenus trop exigus pour accueillir les 18 gendarmes mobilisés à Vif. De plus, la vétusté des bâtiments a rendu nécessaire d importants travaux d entretien et de rénovation. C est pourquoi la commune envisage depuis 2001, la construction d une nouvelle caserne implantée rue du Truchet, à proximité du Centre technique municipal. Aujourd hui, le projet est entré dans le concret avec la désignation du cabinet d architecte retenu à l issue de la procédure de concours. Une ligne architecturale épurée Le projet architectural de la nouvelle gendarmerie se veut à la fois fonctionnel, simple, esthétique et durable, pour une maintenance réduite. Il se décompose en deux ensembles de bâtiments : La brigade : elle occupe la partie Est du terrain en bordure de la rue du Truchet et dispose, outre la zone d accueil du public, de bureaux, d un espace «police judiciaire», et de garages agencés autour d une cour intérieure. Les logements : ils sont situés dans la partie Ouest du tènement, en retrait de la voirie communale, et à l abri des nuisances de la route. Les 15 logements, du T3 au T5, sont répartis sur quatre niveaux distribués par deux escaliers centraux. L architecture proposée se veut traditionnelle dans ses principes de construction mais visuellement contemporaine, et s intègre parfaitement au quartier d habitation voisin. Parmi les matériaux retenus pour la construction, on retrouvera le béton armé, choisi pour sa solidité, ses qualités d isolation phonique et pour son inertie thermique intérieure, le bois, matériau naturel d une grande simplicité de mise en œuvre, et le métal qui recouvrira les charpentes. Visuellement, les bâtiments présentent une tendance chic et austère avec de l enduit blanc-cassé, et du métal naturel, réhaussée par des panneaux composites cuivrés. Cet équipement occupe une surface de plancher de 1940 m², auxquels il faut ajouter 250 m² de locaux techniques et de service. Un bâtiment éco-responsable Soucieuse de proposer un équipement en adéquation avec les objectifs du Plan climat de l agglomération grenobloise, la commune a fait de la performance énergétique des bâtiments l une de ses priorités. Ainsi, le projet répond à la norme BBC, garantie par une enveloppe isolante, peu perméable à l air, associée à des équipements de chauffage et de ventilation simples et performants. Le chauffage de l eau se fera en grande partie grâce à l énergie solaire. L orientation des bâtiments et les ouvertures généreuses, qui apporteront un éclairage naturel et des apports solaires, viennent compléter ce dispositif. Le financement de ce projet sera porté par la commune, mais à terme compensé par les subventions apportées par l État, par la perception des loyers, ainsi que par le produit de la vente du bâtiment actuel. 6 Magazine municipal - Ville de Vif - Décembre N 23

7 ))Vie municipale ) La commune envisage d aménager les berges de Gresse par les propriétaires riverains au profit de la commune, pour une superficie correspondant à l emprise de cette zone de 10 m. Si cette cession aura, bien entendu, une incidence sur la superficie des parcelles, elle présente pourtant un avantage non négligeable pour les propriétaires puisqu ils seront dégagés de toute responsabilité civile, pénale ou financière. En d autres termes, ils n auront plus l obligation d entretenir les berges à leurs frais. Cet entretien sera assuré par la commune dans le cadre du contrat de rivière géré par le Sigreda, en bénéficiant de larges subventions, dans le cadre du contrat de rivière. La Gresse est un cours d eau non domanial car il n appartient à aucune collectivité. Dans le cadre du remaniement cadastral, effectué à l heure actuelle par les services de l État, la commune propose de créer un cheminement public de part et d autre de la rivière, ce qui lui permettrait d être directement responsable, juridiquement et financièrement, des aléas de la rivière. L ancienne équipe avait mis sous emplacement réservé, dans le PLU, approuvé le 3 juillet 2007, la totalité des parcelles situées entre la rive gauche de la Gresse et la route des Celliers. La municipalité souhaite diminuer cette emprise, pour la ramener à environ 10m de large, à compter du haut de rive, en fonction de la configuration des berges, surface nécessaire à la création de ce cheminement. Ce projet passe par une procédure d abandon de parcelles non cadastrées, En outre, la création de ce chemin favorisera une meilleure accessibilité à la rivière pour les services de secours, et un accès ouvert à tous les piétons vifois. À ce jour, trois réunions publiques ont déjà eu lieu, les 14 novembre 2008, 24 juillet 2012 et 11 septembre L occasion pour la commune d exposer son projet aux riverains et de recueillir les observations de chacun. Le projet a reçu un bon accueil, puisque qu actuellement 95 % des propriétaires ont donné leur accord pour la cession de terrain. ) Commémorations du 11 novembre et du 5 décembre Le 11 novembre dernier, près de 200 personnes étaient unies, place de la Libération, pour célébrer le 94 ème anniversaire de l Armistice 1918, qui mettait un terme à quatre années de combats meurtriers contre les troupes de l Allemagne et des états centraux. À l issue de celle que l on appelle la Grande Guerre, la France déplorait morts, invalides, de blessés et des centaines de milliers de veuves et d orphelins. Ce 11 novembre était une nouvelle occasion pour les Vifois de rendre hommage au courage des soldats de ce conflit et plus largement de toutes ces femmes et ces hommes qui se sont battus pour la France. La cérémonie s est achevée sur une interprétation émouvante de la Marseillaise par les enfants des écoles de Vif. 7 Magazine municipal - Ville de Vif - Décembre N 23 Le 5 décembre, les associations d anciens combattants se réunissaient à nouveau, place de la Libération, pour rendre hommage aux morts pour la France pendant la Guerre d Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie, de 1952 à Cette date correspond à l inauguration, le 5 décembre 2002 par le Président de la République, du monument national érigé à Paris à la mémoire de tous les soldats morts en Afrique du Nord. Après le texte du Ministre Kader Arif lu par Monsieur le Maire, élus et associations ont procédé au dépot de gerbes sur la place de la Libération.

8 ))Vie municipale ) Vif récompensée par un Territoria d Or ) Le Parc Kiltz-Baud ouvert aux Vifois Créé par l Observatoire National de l Innovation Publique, le Prix Territoria récompense depuis 1986 les réalisations innovantes, exemplaires et transposables des collectivités territoriales en France et en Europe, quelle que soit leur strate de population. Cette année, parmi les 167 dossiers déposés, le jury a décerné un trophée d Or à Vif, dans la catégorie «Aménagement de l espace public», le trophée d argent revenant à la ville de Paris. Le jury était présidé par Madame Anne-Marie Escoffier, ministre déléguée chargée de la Décentralisation. Cette récompense couronne la politique novatrice et audacieuse du Maire de Vif, en matière de développement durable et d aménagement public. Le trophée d Or Territoria a été remis à Jean Mourey par le Sénateur Alain Gournac, lors de la cérémonie de remise des prix, le 7 novembre dernier, dans les salons de Boffrand de la Présidence du Sénat. L innovation de Vif : En mars 2012, en parallèle de l inauguration de la voie de rabattement, Jean Mourey, Maire de Vif, présentait un système d éclairage innovant, équipant la voie piétonne et cyclable, longeant cet axe routier sur près d 1,5 km. Il s agit d un système astucieux d éclairage public intelligent, mis au point par ETDE, qui gère le niveau d éclairement de façon autonome, en intégrant la présence d usagers. Les lampadaires s illuminent progressivement lors du passage de promeneurs ou de cyclistes. Ils passent de 10 % (4W) à 100% (40 W) de leur capacité d éclairage, à mesure de la progression de l utilisateur de la voie. Ils décroissent et repassent à 4W, après le passage des personnes empruntant cette piste cyclable et piétonne. Ce système est basé sur l emploi de détecteurs de formes, et non de mouvement, mis en place sur les 67 lampadaires à LED, basse consommation. Chaque mât est muni d un détecteur capable de communiquer avec ceux qui se trouvent directement à proximité. Lorsqu une présence est détectée sur le chemin, un signal est envoyé aux deux mâts qui suivent pour déclencher l allumage. Une vague de lumière accompagne alors le piéton ou le cycliste, qui ne voyage plus dans le noir. Il est assuré d avoir un champ de vision d environ 40 m et peut, de ce fait, anticiper les obstacles. L éclairage s adapte au plus près des besoins réels, la consommation énergétique est réduite, la nuisance lumineuse est maitrisée, et la sécurité des usagers est préservée. Grâce à cette technologie LED, conjuguée avec l écartement approprié des mâts et la détection des mouvements, la commune de Vif devrait économiser KWh par an, soit l équivalent de deux tonnes de CO², et 75 % du coût d un éclairage classique. C est en 2010 que le terrain d assise de l actuel parc Kiltz-Baud devient propriété communale, sur l initiative de Jean Mourey. En effet, Monsieur le Maire a toujours souhaité offrir un parc public d agréments aux Vifois qui n en disposaient d aucun. C est chose faite depuis l inauguration du Parc Kiltz-Baud, le 20 octobre dernier, en compagnie de Madame Claude Kiltz, de ses enfants, et de ses petits-enfants. L origine du nom de baptême de ce parc est liée à la famille Kiltz, qui avait accepté de vendre une partie de sa propriété à la commune au lieu de la vendre à un promoteur privé. Monsieur Le Maire avait alors promis d en faire un parc. Cet espace de verdure à la fois calme et ludique, à quelques pas du centre bourg, offre désormais aux promeneurs, aux mamans et aux enfants un cadre agréable de loisirs, en toute sécurité. Un cheminement de près de 3 m de large traverse le parc, des espaces en herbe permettent, à ceux qui le souhaitent, de se prélasser au soleil, une aire de jeux a été aménagée pour les plus jeunes. N hésitez pas à y aller, il est ouvert toute l année, est accueillant et agréable à vivre, hiver comme été. 8 Magazine municipal - Ville de Vif - Décembre N 23

9 ))Vie municipale ) La salle Gabriel Ruard inaugurée est en présence de Madame RUARD, C veuve de Gabriel RUARD, et de ses cinq enfants, que la salle de gymnastique Gabriel RUARD, fondateur du judo club de Vif, a été inaugurée le 6 octobre dernier. Le changement de terrain, que l ancienne équipe avait choisi en zone inondable, plus précisément en zone de crues rapides, la liquidation judiciaire d une entreprise, n ont pas entravé la réalisation de cette salle de sport. Elle est désormais terminée et accessible aux associations pratiquant les sports «sans projectiles», tels que la gymnastique, la danse, les arts martiaux, et aux écoles qui apprécient ces 400 m², avec vestiaires et rangements. Pour la réaliser, la Municipalité a privilégié des technologies environnementales, afin que l équipement soit aux normes BBC Effinergie. Le bâtiment est réalisé avec une ossature bois, les vestiaires sont chauffés par géothermie et la salle principale est reliée à la chaufferie bois qui alimente déjà la salle polyvalente Louis Maisonnat et le Centre Communal d Action Sociale. C est un équipement de plus, répondant au souci et aux engagements de la municipalité, de satisfaire aux exigences du développement durable, pour tous les nouveaux bâtiments. ) Attention arnaque! Plusieurs informations transmises au Conseil général depuis le 21 novembre font état d un démarchage mené à domicile ou par téléphone, principalement auprès de personnes âgées, par une entreprise leur proposant de réaliser des travaux d économie d énergie dans leur domicile. Cette entreprise se dit mandatée par le Conseil général de l Isère et affirme que celui-ci versera une aide de une fois les travaux effectués. Ceci est faux! Le Conseil général n a mandaté aucune entreprise. Plusieurs cas similaires se sont produits au détriment d autres collectivités de la région. Nous vous invitons donc à la plus grande vigilance face à ce genre de techniques de vente. D une manière générale, une entreprise mandatée par une collectivité doit être en mesure de vous présenter un document officiel d accréditation. En cas de doute, n hésitez pas à contacter la collectivité concernée, qui pourra vous confirmer la validité de la démarche. ) Le rythme scolaire en question Josiane Avêque Adjointe chargée de l Éducation, de l Enfance et de la Jeunesse Depuis la rentrée scolaire de septembre 2012, la réforme des rythmes scolaires est au centre des discussions de tous les professionnels chargés de l Éducation mais également de toutes les familles soucieuses de savoir comment sera mise en place cette réforme au niveau national et surtout au niveau local. La commune de Vif est également très mobilisée pour travailler sur les modifications que les services de la mairie vont devoir proposer aux enfants et familles pour répondre à leurs besoins en adéquation avec les différentes réformes. Pour l heure, le travail de réflexion a déjà avancé, et Vif a su réagir au premier changement lié à la modification des vacances scolaires d automne. Aussi, pour permettre de satisfaire aux attentes des jeunes Vifois, le centre de loisirs, ainsi que l Espace Jeunes, ont ouvert leurs portes pendant toutes les vacances, soit quatre jours supplémentaires par rapport aux années précédentes. Le centre de loisirs a donc accueilli une soixantaine d enfants, et chacun a pu profiter d activités ludiques et de sorties autour des thèmes des «Contes et légendes» et des «sept merveilles du Dauphiné». À l Espace Jeune, une moyenne de 30 ados a pu profiter d activités sportives ou culturelles ou simplement se divertir autour d un billard ou du babyfoot pour attaquer la rentrée de novembre en pleine forme. Mais cette réforme, si elle se confirme, ne va pas modifier que le calendrier de vacances. Elle va également avoir un impact sur la redistribution du temps scolaire, à savoir une semaine de quatre jours et demi et certainement des réaménagements de la journée d école qui pourrait se terminer plus tôt. À l heure actuelle, les élus de Vif, et tout particulièrement Mme Josiane Avèque, Adjointe chargée de l Éducation, de l Enfance et de la Jeunesse, sont en pleine réflexion sur ce dossier et sont impatients de connaître les nouveaux textes qui paraîtront au premier trimestre À suivre attentivement... 9 Magazine municipal - Ville de Vif - Décembre N 23

10 ))Dossier ) La bibliothèque de Vif tournée vers l avenir Qu est-ce qu une bibliothèque? Et surtout, à quoi sert une bibliothèque aujourd hui? Si l on part d un point de vue purement étymologique, le mot bibliothèque vient des mots grecs «biblion», qui signifie le «livre», et «théké», l armoire. La lecture a été, pendant des siècles, le socle commun de toute légitimité culturelle, ce dont les bibliothèques se sont amplement fait le relais. Mais dans la société en pleine mutation dans laquelle nous évoluons en ce début de 21 ème siècle, il convient de repenser la fonction des bibliothèques, de réapproprier l espace à son public. Les usagers évoluent, et avec eux leurs attentes et leurs envies. La bibliothèque est à la fois lieu de découverte, de détente et de rencontre, dont les outils ne sont plus faits uniquement de papier mais aussi de bits et de pixels. Une évolution dans l espace On sait sociologiquement que les individus d aujourd hui disposent de deux lieux évidents de vie : le travail et le domicile. Avec un peu d imagination, la bibliothèque pourrait devenir un lieu de vie à part entière, doté de nouveaux services et d un nouvel agencement. Il pourrait, de fait, devenir un lieu faisant partie des habitudes de vie des différents publics, en bref un «troisième lieu». Nous ferons tout pour qu il en soit ainsi. L équipe de la bibliothèque Champollion- Figeac. De gauche à droite : Véronique, Myriam et Florence ) De l écrit à l écran La bibliothèque propose désormais le prêt de DVD. Il s agit de films adaptés à l écran à partir d une œuvre écrite. Cela concerne tous les genres littéraires : les romans, les romans policiers, la science fiction, la bande dessinée, ou encore les livres jeunesse. Ces DVD seront d ailleurs placés sur les étagères, à coté du livre dont ils sont issus, et non pas dans un espace dédié. Cela permet aux adhérents de disposer de plusieurs «portes d accès» à la même œuvre. 10 Magazine municipal - Ville de Vif - Décembre N 23

11 ))Dossier Courant 2013, nous pensons mettre en place, en partenariat avec le CCAS, un dépôt de livres en gros caractères auprès des personnes bénéficiant de la livraison des plateaux repas. Les bibliothécaires établiront une liste avec les titres des livres en large vision, agrémentés de résumés. Ainsi, les personnes intéressées pourront, de chez elles, sélectionner ce qu elles ont envie de lire. Le numérique au service de l usager À l heure où les nouvelles technologies font partie intégrante de notre quotidien, la bibliothèque Champollion-Figeac a franchi une nouvelle étape en entrant dans l ère du numérique. Depuis quelques semaines, elle s est équipée d un nouveau site internet (bibliothequevif.biblixnet.com) grâce auquel les usagers peuvent consulter les ouvrages dont elle dispose, accéder à leur compte lecteur, donner leur avis sur ce qu ils ont lu, faire des réservations, prolonger les documents qu ils ont empruntés, ou tout simplement s inscrire, pour ceux qui ne le seraient pas. L équipe des bibliothécaires s occupe régulièrement d enrichir le site, via des extraits vidéo, des sitographies actualisées qui renvoient directement les lecteurs vers des sites qui leur plaisent, d informer les usagers des manifestations qui se déroulent à la bibliothèque, ou auxquelles celle-ci participe en lien avec les autres équipements de la ville. Dans peu de temps, les usagers seront également prévenus de la disponibilité de leurs réservations par SMS sur leurs téléphones portables. Les projets pour 2013 Mais outre cette évolution vers le numérique, l objectif de la bibliothèque de Vif est aussi d aller à la rencontre des usagers. Ainsi, une rencontre appelée «Bouillon de mots» est prévue tous les 2 mois le mardi soir à partir de 18h30, autour d un verre de l amitié avec, pourquoi pas, la présence d un invité surprise Il s agit d un temps d échange convivial, informel, ouvert à tous. Au mois de février, la bibliothèque participera au carnaval de la ville en lien avec le CCAS et l école maternelle Marie Sac. Le thème en sera «Les fables de La Fontaine». À cette occasion, la bibliothèque organisera à la salle des Fêtes une projection cinématographique d une adaptation des Fables de La Fontaine. Cette séance sera gratuite et adressée à tous les publics. La bibliothèque de Vif est un service public ouvert à tous, où l ensemble de l équipe est mobilisée pour rendre service à la population. ) Les prochains rendez-vous de la bibliothèque Bouillon des mots Mardi 22 janvier à 18h30 Mardi 19 mars à 18h30 Mardi 21 mai à 18h30 L heure du Conte Le nouveau site de la bibliothèque Mercredi 16 janvier à 10h15 Mercredi 20 février à 10h15 Mercredi 20 mars à 10h15 Mercredi 17 avril à 10h15 Et toutes les semaines des animations en lien avec les écoles, le collège, etc. 11 Magazine municipal - Ville de Vif - Décembre N 23 Bibliothèque Champollion-Figeac 24 B avenue de Rivalta Tél

12 ))Travaux ) Vif se dote de deux nouvelles salles de réunion importants travaux d aménagement D ont débuté dans l aile ouest de la mairie afin de réhabiliter le rez-de-chaussée en salles de réunion modernes et modulables. À l heure actuelle, cet espace d environ 130 m² se compose de deux salles séparées par un hall d entrée, dont les murs sont porteurs, et relativement peu utilisées du fait d une acoustique déplorable. Le projet Cette opération consiste en la création de deux salles de réunion, dotées d un équipement multimédia intégré, et transformables en une seule grande salle qui pourront, à terme, accueillir les séances du Conseil municipal. Les deux salles posséderont un accès extérieur indépendant et seront séparées par une cloison facilement amovible, qui garantira une isolation phonique. L acoustique sera particulièrement soignée pour supprimer les effets d écho et de résonnance et ainsi assurer le confort des utilisateurs. Le mobilier sera étudié pour être facilement démontable afin de s adapter aux différentes configurations de l équipement. L appareillage multimédia comprendra : Un vidéoprojecteur fixe ainsi qu un écran de projection motorisé dans chaque salle Un système d enregistrement numérique Un ensemble de micros intégrés au mobilier L ensemble des connectiques nécessaires à une installation rapide du matériel informatique ) Nouvelle jeunesse pour le cimetière de Vif Un coin régie qui permettra une intégration maximale du câblage et du matériel. De lourds travaux La réalisation de ce projet implique des travaux d importance puisqu elle nécessite d abattre les deux murs porteurs, tout en garantissant la solidité de la structure. Cela est rendu possible par la création de piliers et la pose de poutres qui viendront reprendre la charge du plafond. Pour réduire les nuisances sonores et assurer la sécurité des agents municipaux, le personnel occupant les bureaux de l aile ouest ont été temporairement relogés dans le bâtiment Vercors. Objectif prévisionnel de la fin des travaux : printemps 2013 Reprise de concessions La commune travaille actuellement sur un projet de reprise des concessions arrivées à échéance. Il est d ailleurs rappelé aux titulaires de concessions qu il leur appartient de signaler en mairie tout changement d adresse, et de s assurer que la concession n est pas échue. Ce projet de reprise concerne une trentaine de concessions. Par ailleurs, un projet de délibération sera présenté au prochain Conseil municipal pour libéraliser les ventes de concessions. Columbarium et jardin du souvenir Un nouveau columbarium de 28 places est venu s ajouter aux deux monuments cinéraires existants, portant le nombre d emplacements à 80. Le modèle choisi est identique à celui installé en 2008, pour garder une certaine harmonie dans cette partie du cimetière. Les nouvelles cases ne seront pas mises en vente immédiatement, quelques emplacements étant encore libres dans les deux autres édifices. Pour rappel, les concessions de columbariums ont une durée de 15 ans, renouvelables sans limite. Parallèlement à cette nouvelle installation, le jardin du souvenir a été totalement réaménagé avec l ajout d une stèle, offrant un cadre sobre et paisible. Travaux d aménagement à Vif et au Genevrey Après le carré militaire, l ensemble des allées principales ont été reprises avec la pose d un concassé de couleur jaune pâle. Ces travaux ont permis d améliorer sensiblement l accessibilité du cimetière aux personnes à mobilité réduite et aux poussettes. À terme, la commune prévoit la reprise de la totalité des allées. Au cimetière du Genevrey, les allées ont été entièrement refaites. 12 Magazine municipal - Ville de Vif - Décembre N 23

13 ))Travaux ) Déneigement : à chacun son rôle Brèves ) Chantier rue du Nord Les travaux de réhabilitation de la rue du Nord sont terminés. Ce chantier avait pour but la création d un réseau d eaux pluviales, l enfouissement des réseaux secs et humides et l intégration d un cheminement piéton. Trottoirs enneigés, sols glissants, circulation difficile, sont autant de tracas qui accompagnent les intempéries hivernales. C est pourquoi les services techniques municipaux sont à pied d œuvre dès les premiers flocons, afin de limiter au maximum ces désagréments. Pourtant, la commune n a pas à assurer pas seule la responsabilité du déneigement et les Vifois ont également leur rôle à jouer. À chacun son rôle - Le Conseil général : il assure le déneigement de toutes les voiries départementales. À Vif, c est donc le Conseil général qui s occupe des principaux axes que sont la RD 1075 (Bd Faidherbe, Avenue de Rivalta, Bd de la Résistance, etc.), la RD 63 en direction de St Georges de Commiers, ou encore la RD 8 en direction du Genevrey. - La commune : la commune assure le déneigement des autres voiries appartenant au domaine public. Il s agit donc des voies communales, parkings et places publiques. Pour cela, la commune fait appel, par convention, à trois agriculteurs Vifois, dont elle équipe les tracteurs de lames de déneigement, en plus de ses propres équipes. La commune procède au déneigement en suivant un ordre bien précis : les axes routiers les plus empruntés sont prioritaires, suivi des accès aux écoles et aux professionnels de santé. Viennent ensuite les routes secondaires. - Les particuliers : riverains et commerçants, qu ils soient propriétaires ou locataires, sont tenus de déblayer et saler les trottoirs longeant leur propriété afin de permettre le passage des piétons. De même, le déneigement des voiries et lotissements privés est à la charge des habitants. En cas d accident dû à la neige ou au verglas, la commune ne saurait être tenue responsable. Les bons gestes à retenir - Stationnement : les jours de neige, il est demandé aux riverains de garer leur véhicule chez eux ou sur les parkings publics afin de libérer les voiries. Les voitures stationnant sur la chaussée risquent, en effet, de gêner, voire d empêcher le passage des chasseneige, et peuvent être source d accident. La commune déclinera toute responsabilité en cas d incidents dûes à un stationnement gênant. - Déneigement des parties privées : nous rappelons aux particuliers qu il est interdit de jeter de la neige sur la chaussée, ce qui pourrait provoquer des perturbation de la circulation. De même il est fortement déconseillé de la déverser dans les caniveaux, ce qui risquerait d empêcher le bon écoulement de l eau et de provoquer des débordements. Un éclairage provisoire a été mis en place en attendant la pose des mâts définitifs. ) Lotissements des Speyres Dans le cadre du projet d extension de la zone d activité des Speyres, des travaux d aménagement ont débuté pour préparer les lots destinés à être vendus. Le chantier actuel consiste en la reprise des voiries et des réseaux divers. Les travaux peuvent entraîner des difficultés de circulation sur la rue du Truchet. ) Passerelle Marie-Sac La passerelle Marie-Sac va faire l objet d une réfection dans les semaines à venir, avec le changement du sol en bois. ) Signalétique entreprises Un totem éclairé a été installé au croisement de la rue du Levant et de l avenue d Argenson pour signaler les entreprises riveraines. ) Illuminations De nouveaux motifs ont été installés au carrefour de l avenue de Rivalta et de la rue Champollion, sur la façade de la mairie, avenue du Général de Gaulle et dans les hameaux. Les illuminations resteront en place jusqu à la mi-janvier. 13 Magazine municipal - Ville de Vif - Décembre N 23

14 ' ' ' ))Agenda Mardi 18 décembre à 20h30 Cinéma «Associés contre le crime», de P. Thomas Salle des fêtes Proposé par Ciné-Vif Mercredi 19 décembre à 15h30 Festinoël Après-midi bricolage, cuisine et jeux sur le thème de Noël Proposé par le Centre social Renseignements : Mardi 8 janvier à 9h Mardi Café Proposé par le Centre social Renseignements : Mardi 8 janvier à 9h30 Parent aise enfantine Atelier parents / enfants proposé par le Centre social Renseignements : Samedi 12 janvier à 18h30 Voeux du Maire à la population Précédés d un concert de l AMV Salle polyvalente Louis Maisonnat Lundi 14 janvier à 9h30 Animation jeux Animation parents / enfants pour les 0-3 ans Proposé par le Centre social Renseignements : Dimanche 20 janvier de 7h à 13h Foire aux huitres Salle des fêtes Proposé par l ACCA Mardi 22 janvier à 18h30 Bouillon des mots Pour les 3-5 ans Bibliothèque Champollion-Figeac Renseignements : Samedi 26 janvier de 8h30 à 18h et dimanche 27 janvier de 9h à 17h Salon des pièces détachées Salle polyvalente Louis Maisonnat Place Jean Couturier Gymnase de Vif Renseignements : ou Jeudi 20 décembre à 14h Jeux pour tous Animation jeux pour les adultes Ludothèque Renseignements : Samedi 22 décembre à 17h Crèche vivante Salle des fêtes Proposé par le Secours Catholique Mercredi 26 décembre à 10h Les Petits marmitons Atelier parents / enfants proposé par le Centre social Renseignements : Mercredi 16 janvier à 10h15 L Heure du Conte Pour les 3-5 ans Bibliothèque Champollion-Figeac Renseignements : Jeudi 17 janvier à 14h Jeux pour tous Animation jeux pour les adultes Ludothèque Renseignements : Samedi 19 janvier à 11h30 Repas des Têtes Blanches Pour les plus de 70 ans ou nés en 1943 Salle polyvalente Louis Maisonnat Renseignements : Mercredi 20 février à 10h15 L Heure du Conte Pour les 3-5 ans Bibliothèque Champollion-Figeac Renseignements : Pour les 3-5 ans Bibliotheque Champollion-Figeac ' Bibliotheque Champollion-Figeac 24 B avenue de Rivalta Vif Tel Conception, réalisation : Service communication - Mairie de Vif - Septembre 2012 ' d Conte ' A 10h15, les mercredis septembre, 17 octobre, 14 novembre, janvier, 20 fevrier, 20 mars, 17 avril, 15 mai, 12 juin Entree libre 14 Magazine municipal - Ville de Vif - Décembre N 23

15 ))Associations Union Commerçante Vifoise L Union des Commerçants Vifois remercie chaleureusement toutes les personnes qui se sont rendues dans les commerces lors de l opération «À deux pas, le commerce de proximité, ça vous change la vie!», du 17 au 27 octobre dernier et qui ont ainsi pu profiter de promotions diverses et variées! Quant à la croisière pour deux personnes d une valeur de 3.000, offerte par le Dauphiné Libéré, suite au tirage au sort elle a été gagnée par un client de Voreppe! Pour l année prochaine, l UCV espère renouveler et développer cette opération, encore une occasion d animer et de faire vivre notre ville! Secours Catholique Comme chaque année, le Secours Catholique organise sa traditionnelle crèche vivante le samedi 22 décembre à partir de 17h, salle de fêtes de Vif. Venez nombreux! FRAPNA Isère 26 ème Festival International du Film Nature et Environnement Venez admirer la nature en plein cœur de la ville jusqu au 15 décembre au Méliès de Grenoble! Pour sa 26 ème édition, le Festival International du Film Nature et Environnement entame un nouveau partenariat avec le Cinéma le Méliès. Jusqu au 15 décembre 2012 c est en plein cœur de la Caserne de Bonne, au Cinéma Le Méliès, que la FRAPNA aura le plaisir de vous accueillir pour une édition exceptionnelle. À l occasion de l anniversaire de ses 40 ans, la FRAPNA a choisi l engagement, comme fil conducteur de ces 3 jours de festival. Plusieurs films aborderont ce thème parmi la vingtaine sélectionnée. En prime, les spectateurs pourront découvrir deux films en avant-première, de nombreux courts métrages inédits, partager l expérience de réalisateurs et écouter la conférence écolo-déjanté du professeur Phyto (vendredi 14 décembre). Enfin cette année encore, le festival comptera un invité prestigieux en la personne de Denis Cheissoux, célèbre animateur de l émission «CO2 mon amour» sur France inter. Plus d infos sur le site du festival : Le festival en tournée de janvier à mars 2013 : Comme chaque année, le Festival International du Film Nature et Environnement s invite chez les isérois. La FRAPNA propose gratuitement une sélection de films issus de l édition 2012 à diffuser dans les communes du département de l Isère. Cette initiative a pour objectif de donner la possibilité aux associations qui le souhaitent, de sensibiliser plus largement les scolaires et le grand public aux problématiques environnementales, au travers de séances de projection. Les films sélectionnés sont disponibles sur simple demande à partir du mois de janvier et jusqu en mars Toutes les structures qui souhaitent organiser une séance décentralisée sont les bienvenues. Info à la FRAPNA Isère : Associations, cet espace est pour vous! Si vous souhaitez faire paraître un article dans le prochain Journal de Vif pour présenter vos activités, vous pouvez adresser un texte et une photo au service communication au plus tard le 10 février Renseignements par téléphone au ou par 15 Magazine municipal - Ville de Vif - Décembre N 23

16 ))Libre expression ) Groupe d opposition de gauche du Conseil municipal de Vif Conseil municipal de novembre : des cadeaux bien fléchés! Quatrième modification du PLU : Vif, vers la banalité d une cité dortoir? Le refus de révision du PLU, décidé en 2010 par le préfet, est contourné désormais pour la municipalité, par une stratégie de multiples modifications, beaucoup moins contraignante, en terme de concertation des citoyens, qu une révision. L objectif de la municipalité vise à régulariser, les nombreuses opérations immobilières qui commencent à fleurir aux quatre coins de la commune, sans que les Vifois soient concertés. Une façon d imposer progressivement, sur tous les terrains constructibles importants de Vif, des ensembles immobiliers, décidés avec les professionnels, avant de réformer le PLU. Dans cette modification n 4, après l opération «Sous le Pré» menée à la hussarde, il est prévu de bétonner «le Clos», ce grand espace au bord de la Gresse, ceinturé par un mur, entre l arrière de la Mairie et l école de musique. S abritant à outrance derrière le SCOT, le seul objectif affiché par le maire est la construction de 90 logements. Piètre projet, eu égard à la localisation de ce terrain, situé en plein cœur de ville, où l on aurait pu insérer des espaces et des équipements publics et/ou des services commerciaux pour conserver un cœur de ville bien vivant. Comment peut-on figer sans concertation un espace aussi stratégique? La commune n offre-t-elle pas d autres possibilités pour monter de telles opérations? On aurait pu envisager à cet endroit l implantation de la surface commerciale, refusée sur «Sous le pré», accompagnée de nouveaux parkings. Ainsi, nos concitoyens auraient pu faire leurs courses dans le centre, faisant travailler tous les commerces, si précieux pour la sauvegarde du cœur de notre cité. Ceci n est qu un exemple des équipements souhaitables d implanter en centre-ville! Quoi qu il en soit, cet espace, combiné avec celui de la maison des associations, de la salle des fêtes devenue trop petite et de la mairie, méritait une grande concertation en direction de tous les Vifois. Car, non seulement Vif continue de s accroître d un bond, comme sous le mandat précédent de M. Mourey, mais en plus, notre ville évolue inexorablement vers la banalité d une cité dortoir. Ce projet est inacceptable, car ces constructions seront irréversibles. Vif aurait pu demeurer agréable à vivre. Alors, posons nous la question : à qui profiteront vraiment ces modifications? Pour nous joindre : / Blog : vivreensemblevif.canalblog.com 16 Magazine municipal - Ville de Vif - Décembre N 23 ) Groupe des élus de la majorité municipale de Vif Ceux et celles qui ont connu Edgar Faure, éminent politique qui changeait sans cesse d avis, se souviennent de sa maxime préférée : «Ce n est pas la girouette qui tourne, c est le vent». Brigitte Périllié et son équipe doivent être adeptes de cette citation, si l on juge leurs interventions lors du conseil municipal du 26 novembre 2012, concernant les futurs projets immobiliers de la commune. En effet, chacun a eu la stupéfaction d entendre l opposition s insurger contre les projets immobiliers en cours, jouant la candeur, criant au scandale quant à la soi-disant absence d information, s étonnant presque que la Municipalité doive construire des logements. Il semblerait que l opposition ait oublié qu elle a voté, avec la majorité, le Plan Local de l Habitat (PLH) 2010/2015 avec la MÉTRO, prévoyant de l ordre de 300 logements sociaux à l horizon Doit-on rappeler que le non respect de ce PLH entrainerait le paiement de pénalités, qui atteindraient pour Vif les par an? Tout le monde s accorde, toutes tendances confondues, sur le fait que Vif a besoin de logements, sociaux ou non, pour répondre aux besoins drastiques dans ce domaine, dans toute l agglomération. Nous nous devons de rattraper le retard accumulé par l équipe de Madame Périllié, qui durant 7 ans, de 2001 à 2008, n a pas livré un seul logement social. Maintenant que la Municipalité dispose de réserves foncières, et décide de réaliser plusieurs programmes, imposant 30 % d habitations sociales, en prenant en compte les options d aménagement du SCOT, notre opposition monte sur ses grands chevaux, critique et réfute vivement les projets communaux. Il faudrait savoir, on ne peut pas dire tout et son contraire! On ne peut pas vouloir des logements et être contre leur construction!! Ça frise la schizophrénie, au pays de Descartes Nous savons que l opposition n a jamais été très entreprenante, mais de là à se dédire, à se contredire et à médire sur toutes nos initiatives dans un but politique, à peine voilé ça devient lassant! Nos programmes seront réalisés, nos engagements seront tenus, par delà les assauts intempestifs d une opposition en mal de sujet de contestation. Nous continuerons notre avancée pour assurer le devenir de Vif. Ce mandat a vu la réalisation de nombreux équipements publics, entre autres, de la voie de rabattement, du Centre technique Communal, d une salle de gymnastique, d un gymnase, un second va voir le jour en 2013, de deux parcs publics, l un a été inauguré, le Parc Kiltz-Baud, l autre, celui de la Visitation le sera ultérieurement, d une gendarmerie, de deux salles de réunion, et la constitution de réserves foncières... Au-delà de tout cela, notre commune vient de recevoir le trophée d Or Territoria, récompensant au niveau national, l innovation des collectivités territoriales. Que l opposition continue à cogiter sur ce que nous devrions faire, et qu elle n a jamais fait, nous, nous continuons à avancer.

17 ))Infos pratiques ) Horaires exceptionnels de fin d année Les lundis 24 et 31 décembre, l ensemble des services communaux fermeront à 15h. Par ailleurs, le service accueil de la mairie assurera un service restreint les 24 et 31 décembre ainsi que le mercredi 2 janvier. Ainsi, il ne sera pas possible de faire réaliser un passeport ou une carte d identité durant ces trois jours. ) Horaires de la Mairie Tél Fax : Horaires du service accueil : Du lundi au mercredi : 8h30-12h / 13h30-17h30 Jeudi : 9h30-12h / 13h30-17h30 Vendredi : 8h30-12h / 13h30-17h Samedi : 9h - 12h ) Horaires du Service scolaire Tél / Horaires hors période d été Lundi : 13h30-17h Mardi : 8h30-12h / 13h30-18h Mercredi : 8h30-12h / 13h30-17h Jeudi : 13h30-18h Vendredi : 8h30-13h ) Horaires de la bibliothèque Tél / Lundi : 16h - 19h Mercredi : 9h - 12h / 14h - 18h Vendredi :16h - 18h Samedi : 9h - 12h30 ) Horaires de la Maison des Associations Tél / Lundi : 10h - 12h / 15h - 18h Du mardi au vendredi : 10h - 12h / 15h - 17h ) Horaires du CCAS Tél / Horaires d ouverture du CCAS : Lundi, mercredi : 8h30-12h / 13h15-17h30 Mardi : 8h30-12h / 13h15-18h30 Jeudi : 8h30-12h Vendredi : 9h - 12h / 13h15-17h Nouveaux professionnels MANON SANFILIPPO - ESTHÉTICIENNE Manon Sanfilippo, à tout juste 19 ans, a démarré une activité d esthéticienne à domicile cette année. Manon a toujours été coquette et s est souvent prise au jeu de maquiller ses amies, mais elle a réellement découvert le monde de l esthétique en classe de 3 ème au collège le Masségu, au cours de laquelle elle à fait un stage dans le salon Thaïs. Elle a ensuite passé un CAP esthétique, cosmétique et parfumerie à Grenoble. Diplôme en poche, son premier souhait était de poursuivre ses études pour se spécialiser, mais devant la difficulté à trouver une alternance, Manon a décidé de se lancer dans la vie active. Après près d un an d activité, Manon est plutôt satisfaite, elle s est déjà créé une clientèle fidèle. «Il y a une dimension sociale que j apprécie tout particulièrement dans ce métier», nous confie-t-elle. «Une relation de confiance s établit très vite avec mes clientes». Son objectif, à terme, est d ouvrir un salon dans le sud de la France. Manon Sanfilippo Tél CLAIRE SELVA - HARMONISATION ÉNERGÉTIQUE Claire Selva a démarré, il y a un an, son activité de soins d harmonisation énergétique. Cette pratique relève de la médecine douce et vise à apporter un nouvel équilibre aux personnes souffrant de problèmes physiques, de stress, de mal-être. Jusqu en 2007, Claire était responsable de la communication dans une grosse entreprise de la région. «Un jour, j ai ressenti une rupture avec moi-même et j ai eu besoin de faire une pause», nous confie-t-elle. Elle a donc quitté son emploi et, après un long travail sur elle-même, a décidé de suivre une formation sur l harmonisation énergétique afin de faire bénéficier à d autres du chemin qu elle avait elle-même suivi. Claire propose des séances d une heure mêlant relaxation et séance de parole. Elle ne travaille jamais directement sur le corps de ses clients, mais sur l enveloppe énergétique qui l entoure. Elle accueille chez elle, au Crozet, dans un climat de confiance, d écoute et de bienveillance. Aujourd hui, elle reçoit environ 8 personnes par semaine, venant pour la plupart de Vif, mais également de Grenoble. Claire Selva 3 impasse des Vergers Vif Tél / Magazine municipal - Ville de Vif - Décembre N 23

18 ))État civil / Permis de construire Naissances Mariages Décès Centre 01/10 : Louane D ALESSANDRO MOUREAUX 10/10 : Lenny BAUDET 15/10 : Ilyan DORFFER 17/10 : Mathieu JACQUART-SAINT-LOUIS 18/10 : Eléana PINHEIRO 21/10 : Ambre VICENTE 25/10 : Faustine ANASTIQUE 31/10 : Dorian BALDUCCI Le Genevrey Néant Centre 22/09 : Marine SCARPINI et Jonas ARNOULT 20/10 : Stéphanie ZAMORA et Kévin GUILBERT 27/10 : Anne-Marie BALLOT et Jean-Baptiste DULUC Le Genevrey Néant Centre 29/09 : Albert DUBUS 01/10 : Pierine SPINAZZI veuve CUCHET 07/10 : Albert MEUNIER 13/10 : Yves ROTA 16/10 : Claude MAURICE-LAFFORGE 19/10 : Jean-Jacques GRAU 21/10 : Giuseppa ZERNI veuve CARNEVALE 21/10 : Louis LUYA 24/10 : Jean PRUDON 24/10 : Huguette GOURBEYRE veuve GANDIT 25/10 : Jean DEI NEGRI 26/10 : Jean MAYEUR 05/11 : Jeanne TRAUTVETTER Le Genevrey Néant N du Permis de construire Nom du demandeur Objet Lieu de la construction Accordé le PC SCI LE PONT DE LA GRESSE Bureaux Traverse des Bâteaux Section : AV 211, 212, /09/2012 PC PHILIPPE Karl PC Modificatif concernant l aspect du bâtiment 77 avenue du Général De Gaulle Section : AV /10/2012 PC COCHET Jean-Pierre Hangar agricole PC ECHOME 4 logements La ferme de la Roussière Section : AR AR 635 Chemin de la Digue Section : AN /10/ /10/2012 PC RODRIGUES BONTHOUX Christophe PC Modificatif concernant l aspect du bâtiment 23 boulevard Faidherbe Section : AK /10/2012 PC SCI LES COLOMBINES 9 logements PC OMBRE POMMELET Laurent 2 maisons jumelées PA Sté d habitation des alpes lotissement - 7 lots 2 rue de la Colombe - 51 rue de la République Section : AK 64 AK 65 Rue du Viaduc Section : AS 851 Avenue du Général De Gaulle Section : AR /10/ /10/ /10/ Magazine municipal - Ville de Vif - Décembre N 23

19 24H/24 7J/7 Odile, Michel, Martine, Nadège, Marie-Christine et Katia à votre service TAXI VIFOIS Transports : privé, professionnel et malades assis Dialyse, Rayon, Chimio, Kiné Michel SAYETTAT - 4, rue de l Industrie VIF Transactions - Locations - Syndic Emmanuel VIALLET Diplômé CNAM- ICH vente gestion José Manuel ALVES Isolation thermique, phonique Cloisons - Faux-plafonds Rénovations Immobilières ZA les Speyres - rue Bruyant VIF Tél Fax Alain DIASPARRA PLOMBERIE CHAUFFAGE SANITAIRE CLIMATISATION VENTILATION Tél./Fax Port , allée St Loup VIF Rue du Général de Gaulle VIF PEINTURE - FAÇADES REVÊTEMENTS ZI - 3, rue de l Industrie VIF Tél Mail : Régie publicitaire : PUBLI Z - 8, rue de Mayencin Saint Martin d Hères

20 GARAGE IMBERT SAS Réparateur Agréé 104, cours Saint-André LE PONT-DE-CLAIX CITROËN DS4 Venez la découvrir Vente voitures neuves et occasions Dépannage - Remorquage 24h/24 Carrosserie - Peinture Réparations toutes marques 4 X 4 Tél , rue du Bruyant - ZA Les Speyres VIF Tél Entretien dépannage de climatisation pompe à chaleur - chaudière gaz/fuel Evolutherm agence immobilière 12, place de la Libération VIF Construction métallique Escalier - Portail Ferronnerie Porte blindée Tél , rue du Levant VIF Fax CHAUDIÈRES POMPES À CHALEUR Toutes énergies Agréé : Frisquet Saunier Duval Cuenod, etc. CLIM Dépannage toutes marques ENTRETIEN LES SAILLANTS DU GUA VIF Tél./Fax RENAULT Tél Mécanique, Carrosserie agréée Véhicules Neufs et Occasions Réparation toutes marques Électronique Auto Service Rapide : - Mécanique - Carrosserie RENAULT RENT Location de véhicules 24 H /24 : Dépannage ou remorquage

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Présentation renouveau école Georges Pamart

Présentation renouveau école Georges Pamart MAIRIE DE QUERENAING DEPARTEMENT DU NORD REPUBLIQUE FRANCAISE LIBERTE EGALITE FRATERNITE Arrondissement de Valenciennes - Canton de Valenciennes Sud www.querenaing.fr Présentation renouveau école Georges

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL

LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL SOMMAIRE 1 I SITUATION / BESOINS / ATTENTES 2 ENJEUX DU PROJET ET OBJECTIFS DE LA MAITRISE D OUVRAGE 3 PROJET D ETABLISSEMENT

Plus en détail

Construction modulaire et temporaire

Construction modulaire et temporaire Construction modulaire et temporaire Nous créons des espaces. Rapidité, flexibilité, respect des délais et fiabilité des coûts sont nos mots-clés. >Éducation >Sport >Banques >Bureaux et administration

Plus en détail

LOCAUX COMMUNS CREATION D'UNE PEPINIERE D'ENTREPRISES ESQUISSE N 2 RDC R+1 R+2 R+3 TOTAL Accueil 47 473 m2 Bureau administration 15 Local repro/archives 12 Petite salle de réunion 35 Salle de conférence

Plus en détail

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville ST MALO CAEN ST BRIEUC ICI VANNES LORIENT RENNES LE MANS NANTES Des accès proches et rapides Bus lignes 4 et 30 Métro A à

Plus en détail

Guide des autorisations d urbanisme

Guide des autorisations d urbanisme Guide des autorisations d urbanisme de Service Urbanisme Villenoy 2014 TABLE DES MATIERES QUEL DOSSIER DEPOSER POUR MON PROJET?... 2 QUELQUES NOTIONS POUR BIEN DEMARRER.... 2 MON PROJET EST-IL SOUMIS A

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

Prades-le-Lez. Le Domaine del Prada. Imaginez une vie faite de soleil et de sérénité L AVENIR VOUS APPARTIENT

Prades-le-Lez. Le Domaine del Prada. Imaginez une vie faite de soleil et de sérénité L AVENIR VOUS APPARTIENT Prades-le-Lez Imaginez une vie faite de soleil et de sérénité L AVENIR VOUS APPARTIENT Imaginez un véritable havre de paix En bordure du Lez, au nord de Montpellier, Prades-le-Lez est une ville calme,

Plus en détail

LE MOST DU 17 e HEADQUARTERS

LE MOST DU 17 e HEADQUARTERS HEADQUARTERS LE MOST DU 17 e INVESCO REAL ESTATE FAIT APPEL À L AGENCE AXEL SCHOENERT ARCHITECTES POUR LA RESTRUCTURATION COMPLÈTE, LA MISE EN CONFORMITÉ ET L'ACCESSIBILITÉ DE SON IMMEUBLE SITUÉ AU 2,

Plus en détail

Bordeaux, le 22 mars 2010. Le Président Références à rappeler : Ch.R//CB/ROD II/ /033017992. Monsieur le Président,

Bordeaux, le 22 mars 2010. Le Président Références à rappeler : Ch.R//CB/ROD II/ /033017992. Monsieur le Président, Le Président Références à rappeler : Ch.R//CB/ROD II/ /033017992 Bordeaux, le 22 mars 2010 Monsieur le Président, Par lettre du 9 septembre 2008, vous avez été informé que la Chambre régionale des comptes

Plus en détail

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INTRODUCTION Bienvenue. Cette brochure a pour but de vous donner des conseils pratiques et des informations

Plus en détail

Communiqué de presse gratuit : écrire, publier et diffuser gratuitement son communiqué de presse.

Communiqué de presse gratuit : écrire, publier et diffuser gratuitement son communiqué de presse. Page 1 sur 6 Accueil À propos Contact 1. Ecrire un communiqué de presse 2. Publier un communiqué de presse Tapez un mot et appuyez sur Entrée Recevoir les CP par RSS Recevoir les CP par email Recevoir

Plus en détail

Visuel non contractuel OFFRES GROUPES & SÉMINAIRES

Visuel non contractuel OFFRES GROUPES & SÉMINAIRES Visuel non contractuel OFFRES GROUPES & SÉMINAIRES Totalement intégré à l espace MILLE8, naturellement niché au coeur d Arc 1800 et ouvert sur le domaine Paradiski. MILLE8 est un nouvel espace de loisirs

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras SOMMAIRE UN PREMIER TEST 4 L UN DES TEMPS FORTS DES RENCONTRES CLIMAT 6 UN PROJET DE VILLE

Plus en détail

Regroupement des écoles de l Envolée et Jacques- Hétu. Commission scolaire du Chemin-du-Roy Trois-Rivières Mauricie 2012-2013

Regroupement des écoles de l Envolée et Jacques- Hétu. Commission scolaire du Chemin-du-Roy Trois-Rivières Mauricie 2012-2013 Regroupement des écoles de l Envolée et Jacques- Hétu. Commission scolaire du Chemin-du-Roy Trois-Rivières Mauricie 2012-2013 Remerciements Vélo Québec tient à remercier ses nombreux partenaires pour leur

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL 12-4605 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL concernant une demande de crédit de Fr. 70 000.- pour une étude de faisabilité relative au développement des infrastructures sportives sur le Communal

Plus en détail

Perpignan : entre tradition et modernité

Perpignan : entre tradition et modernité La Basse - Perpignan Perpignan : entre tradition et modernité Attachée à ses influences méditerranéennes, Perpignan attire par sa douceur et son agréable cadre de vie. La plus méridionale des grandes villes

Plus en détail

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES NOMBRE DE QUESTIONNAIRES DISTRIBUES : NOMBRE DE RETOURS : 156 école élémentaire 108 école maternelle 85 école élémentaire 53 école

Plus en détail

RÈGLEMENT D UTILISATION DES LOCAUX COMMUNAUX

RÈGLEMENT D UTILISATION DES LOCAUX COMMUNAUX RÈGLEMENT D UTILISATION DES LOCAUX COMMUNAUX Utilisation des locaux et des environs Art. 1 Art. 2 Art. 3 Locaux à disposition 1 Les salles et annexes communales, à l exception des locaux définis en alinéa

Plus en détail

Bienvenue - Welcome. Parc de Nature et de Loisirs en Berry

Bienvenue - Welcome. Parc de Nature et de Loisirs en Berry Bienvenue - Welcome Parc de Nature et de Loisirs en Berry BROCHURE SÉMINAIRE - Saison 2012 - Madame, Monsieur, Tout d abord, je tiens à vous remercier de l intérêt que vous portez à notre site. Vous avez

Plus en détail

SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd. 7 juin 2010

SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd. 7 juin 2010 SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd Commune de Coulandon CONTRATT COMMUNAL D AMENAGEMENT DE BOURG FICHE ACTION 1 Aménagement de la route

Plus en détail

Le Domaine du Lac LÉGUEVIN > RUE DU SARRAT

Le Domaine du Lac LÉGUEVIN > RUE DU SARRAT Le Domaine Résidence du Lac LÉGUEVIN > RUE DU SARRAT léguevin, un trait d union entre ville et nature Le lac de la Mouline Léguevin, la quiétude comme art de vivre Véritable havre de verdure à l Ouest

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

2013 2014 LIVRET D ACCUEIL CANTINE - GARDERIE

2013 2014 LIVRET D ACCUEIL CANTINE - GARDERIE 2013 2014 LIVRET D ACCUEIL CANTINE - GARDERIE Chers parents, L éducation de vos enfants est une priorité. Ce domaine représente une part importante de nos investissements financiers. Votre ou vos enfants

Plus en détail

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Diagnostic sur les lieux - 8 mars 2012 Balade urbaine - 29 mars 2012 Enjeux de requalification - 5 avril 2012 Adoption des fondamentaux

Plus en détail

Références : Loi n 79-1150 du 29 décembre 1979 modifiée par la loi n 95-101 du 2 février 1996 (article 53).

Références : Loi n 79-1150 du 29 décembre 1979 modifiée par la loi n 95-101 du 2 février 1996 (article 53). Objet : Publicité, enseignes et pré-enseignes. Références : Loi n 79-1150 du 29 décembre 1979 modifiée par la loi n 95-101 du 2 février 1996 (article 53). Le décret n 96-946 du 24 octobre 1996 pris en

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

FAVORISER LES DEPLACEMENTS ET LES TRANSPORTS LES MOINS POLLUANTS EXEMPLES, PROJETS, PROSPECTIVES

FAVORISER LES DEPLACEMENTS ET LES TRANSPORTS LES MOINS POLLUANTS EXEMPLES, PROJETS, PROSPECTIVES L EXEMPLE DE LA VILLE DE FRIBOURG ET DU QUARTIER VAUBAN EN ALLEMAGNE Responsables de 40 % des émissions de CO 2,, les transports routiers ont un impact non négligeable sur le réchauffement planétaire,

Plus en détail

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU GUICHET Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre

Plus en détail

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier Domaine du Moulin à Bayonne Une nouvelle vie pour un nouveau quartier ** * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC-effinergie, Bâtiment Basse Consommation, auprès

Plus en détail

Schréder partenaire des villes et communes. Nivelles grand place

Schréder partenaire des villes et communes. Nivelles grand place Schréder partenaire des villes et communes Nivelles grand place Une réalisation Schréder où convivialité de l espace public rime avec économie d énergie Mise en lumière de la Grand Place de Nivelles Nivelles,

Plus en détail

Nom de l institution : Adresse : Ville : Province : Code postal : Adresse de livraison : (si autre que ci-dessus) Ville :

Nom de l institution : Adresse : Ville : Province : Code postal : Adresse de livraison : (si autre que ci-dessus) Ville : Insérez votre logo 4.2.2 Vérification des espaces et des services Note : Le formulaire «Vérification des espaces et des services» est un rapport standard d installation simplifié. Il fournit des données

Plus en détail

Magonty, un quartier tourné vers l écologie de demain

Magonty, un quartier tourné vers l écologie de demain Pessac, le 7 août 2009 Réf. : CQM-2009-30a-CV Magonty, un quartier tourné vers l écologie de demain Projet de cheminements verts Rapporteur Serge Degueil Responsable Commission Cadre de vie Yves Schmidt

Plus en détail

Radisson Blu Resort & Thalasso DJERBA TUNISIE

Radisson Blu Resort & Thalasso DJERBA TUNISIE Radisson Blu Resort & Thalasso DJERBA TUNISIE Idéalement situé sur la plus belle plage de sable fin de l île de Djerba, le Radisson Blu Resort & Thalasso se fond à merveille dans les splendides paysages

Plus en détail

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013 Débat d orientations budgétaires 2014 Conseil municipal du 4 novembre 2013 1 1. Un contexte économique toujours aussi tendu 2 Les éléments de contexte 2014 : année électorale Des inconnues avec les réformes

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE A/ LA STRUCTURE D ACCUEIL I La localisation II L Accueil de loisirs sans hébergement : LES LOULOUS DU PIC I La localisation L accueil de Loisirs se trouve dans la ville de Saint

Plus en détail

THÉÂTRE DU BEAUVAISIS

THÉÂTRE DU BEAUVAISIS THÉÂTRE DU BEAUVAISIS THÉÂTRE DU BEAUVAISIS Un peu d histoire Enquête publique : le cadre Le dossier Déroulement de l enquête Avis et conclusions du CE Après remise du rapport Octobre 2014 : où en est-on?

Plus en détail

Commune de Saint André de Corcy Route de Monthieux Bp 29 01390 Saint André de Corcy

Commune de Saint André de Corcy Route de Monthieux Bp 29 01390 Saint André de Corcy CAHIER DES CHARGES ENTRETIEN DES SALLES DE SPORT Commune de Saint André de Corcy Route de Monthieux Bp 29 01390 Saint André de Corcy Tél : 04 72 26 10 30 Fax : 04 72 26 13 36 Objet du marché NETTOYAGE

Plus en détail

CCTP - ANNEXE I Descriptif des opérations d entretien des locaux réguliers et en période estivale

CCTP - ANNEXE I Descriptif des opérations d entretien des locaux réguliers et en période estivale CCTP Annexe I - Page 1 sur 18 CCTP - ANNEXE I Descriptif des opérations d entretien des locaux réguliers et en période estivale 1 Salle Polyvalente Périodes d ouverture : ouvert 48 semaines fermé de mi

Plus en détail

D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE. e n m a t i è r e s p o r t i v e. Les équipements sportifs

D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE. e n m a t i è r e s p o r t i v e. Les équipements sportifs D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE e n m a t i è r e s p o r t i v e Les équipements sportifs JANVIER 2010 Janvier 2010 2/10 LES EQUIPEMENTS SPORTIFS STRUCTURANTS Les équipements

Plus en détail

Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement

Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement 2 Catherine Baratti-Elbaz Maire du 12 e arrondissement 3 Christophe Najdovski Adjoint chargé des transports, de la voirie, des

Plus en détail

LQCM. Enquête sur la qualité d usage des logements. Expérimentation «Didier DAURAT» Le Polygone à Valence (Drôme)

LQCM. Enquête sur la qualité d usage des logements. Expérimentation «Didier DAURAT» Le Polygone à Valence (Drôme) LQCM logement à qualité et coût maîtrisés Plan urbanisme construction architecture Enquête sur la qualité d usage des logements Expérimentation «Didier DAURAT» Le Polygone à Valence (Drôme) Centre d'études

Plus en détail

CRÉDIT DE CONSTRUCTION POUR LA RÉALISATION D UN GROUPE SCOLAIRE SUR LE SECTEUR L LA CONCORDE ET POUR LE DÉPLACEMENT D UNE PARTIE DU PARKING FMCV

CRÉDIT DE CONSTRUCTION POUR LA RÉALISATION D UN GROUPE SCOLAIRE SUR LE SECTEUR L LA CONCORDE ET POUR LE DÉPLACEMENT D UNE PARTIE DU PARKING FMCV DA 005-15.06 CRÉDIT DE CONSTRUCTION POUR LA RÉALISATION D UN GROUPE SCOLAIRE SUR LE SECTEUR L LA CONCORDE ET POUR LE DÉPLACEMENT D UNE PARTIE DU PARKING FMCV Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux,

Plus en détail

COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B

COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B Jeudi 18 octobre 2012 20h Salle Saint Joseph La Madeleine INTRODUCTION DE MONSIEUR LE MAIRE «Notre volonté de répondre aux besoins des Guérandais en matière de proximité,

Plus en détail

Demande de crédit pour l achat et la pose d horodateurs au parking du Centre. Politique globale de parcage dans le village de Château-d Oex

Demande de crédit pour l achat et la pose d horodateurs au parking du Centre. Politique globale de parcage dans le village de Château-d Oex Préavis No 11/2012 Demande de crédit pour l achat et la pose d horodateurs au parking du Centre et Politique globale de parcage dans le village de Château-d Oex Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Délibération N 2013-10-02 création poste adjoint administratif territorial suite au transfert agent de la Communauté de Communes

Délibération N 2013-10-02 création poste adjoint administratif territorial suite au transfert agent de la Communauté de Communes Le dix octobre deux mil treize à 20h30 s est réuni le Conseil Municipal sous la présidence de Monsieur MORIN Loïc Maire Etaient présents : Ms ALIX PICHOUX REBILLARD Mme POULAIN (Adjoints) Ms KPALMA KRUGLER-

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Sommaire 1. Retour sur le processus de création du programme 2. Présentation

Plus en détail

Nouveau règlement Accessibilité Handicapés

Nouveau règlement Accessibilité Handicapés Nouveau règlement Accessibilité Handicapés 1 Les principaux points à retenir en synthèse Prise en compte de tous les handicaps notamment physique, cognitif, mental ou psychique Exigences de performance

Plus en détail

Edeline. À Saint-Cloud. Imaginez votre avenir avec nous. Une co-promotion

Edeline. À Saint-Cloud. Imaginez votre avenir avec nous. Une co-promotion Le Clos À Saint-Cloud 15 appartements NEUFS du studio au 4 pieces et une maison de maitre de 200 m 2 Imaginez votre avenir avec nous Une co-promotion Saint-Cloud, Le charme et la quiétude de l ouest parisien

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

quartier.lamartinette@fonsorbes.fr

quartier.lamartinette@fonsorbes.fr Composition du bureau : Présidente : Samira Didi Vice-Présidente : Sandrine Lemaistre Secrétaire : Laurence Frassetto Composition du bureau : Président : Philippe Serre Vice-Président : Gregory Montalban

Plus en détail

LA MUNICIPALITE D'ORMONT-DESSUS

LA MUNICIPALITE D'ORMONT-DESSUS Ormont-Dessus, le 7 avril 2014 LA MUNICIPALITE D'ORMONT-DESSUS 1865 LES DIABLERETS La Municipalité d'ormont-dessus au Conseil communal Préavis municipal n 06-2014, relatif à une demande de crédit pour

Plus en détail

Bienvenue au. Vue sur l entrée. Le patio

Bienvenue au. Vue sur l entrée. Le patio Une bulle d oxygène dans un écrin de verdure... Bienvenue au Situé à 40 km au sud de Paris, à l orée de la forêt de Fontainebleau, le Bois du Lys accueille toutes les réunions, dans un cadre naturel et

Plus en détail

Vignes-Benettes Grandchamp

Vignes-Benettes Grandchamp Conseil de Quartier Vignes-Benettes Grandchamp COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU 17 FÉVRIER 2010 Présents : Pauline AMADEI, Présidente du Conseil de quartier, Pascal SIMONNET, Vice-Président du Conseil de

Plus en détail

BOOK COACHING DÉCO VOS PRIORITÉS

BOOK COACHING DÉCO VOS PRIORITÉS Monsieur D. 73300 Hermillon BOOK COACHING DÉCO VOS PRIORITÉS Éclairage 01 État des lieux Pièce Cette pièce est un grand plateau de 75 m² environ. Le salon au fond de la pièce, la salle à manger au centre

Plus en détail

BILAN DE L EDUCATION PHYSIQUE A L ECOLE PRIMAIRE RAPPORT DE LA COMMISSION DES INSPECTEURS DU VALAIS ROMAND (CPI)

BILAN DE L EDUCATION PHYSIQUE A L ECOLE PRIMAIRE RAPPORT DE LA COMMISSION DES INSPECTEURS DU VALAIS ROMAND (CPI) Département de l'éducation, de la culture et du sport Service de l enseignement Inspectorat de la scolarité obligatoire BILAN DE L EDUCATION PHYSIQUE A L ECOLE PRIMAIRE RAPPORT DE LA COMMISSION DES INSPECTEURS

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU 19 OCTOBRE 2012. *************

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU 19 OCTOBRE 2012. ************* REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU 19 OCTOBRE 2012. ************* ETAIENT PRESENTS : Messieurs VIAULT G., Maire ; OLLAR Ph., ROUSSEAU Ch., DUFOUR T., Adjoints ; BOURBONNAIS O., Mmes NOBLET

Plus en détail

GUIDE D ACCUEIL DESTINE AUX ETUDIANTS ETRANGERS ACCUEILLIS EN PROGRAMME D ECHANGE ANNEE UNIVERSITAIRE 2012-2013

GUIDE D ACCUEIL DESTINE AUX ETUDIANTS ETRANGERS ACCUEILLIS EN PROGRAMME D ECHANGE ANNEE UNIVERSITAIRE 2012-2013 GUIDE D ACCUEIL DESTINE AUX ETUDIANTS ETRANGERS ACCUEILLIS EN PROGRAMME D ECHANGE ANNEE UNIVERSITAIRE 2012-2013 LOGEMENT Une fois accepté en échange par notre université pour venir étudier dans le cadre

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 HYGIENE ET SÉCURITÉ JUIN 2001 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène et de Sécurité Correspondant académique à la sécurité Tel : 02 38 79 46 64 Secrétariat

Plus en détail

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE Habitat, bureaux, commerces : le W conjugue les trois fondamentaux de l urbain. Dans cet esprit, Vauban Immobilier, Scharf Immobilier, GIPA et Rive Gauche CB Richard

Plus en détail

Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans)

Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans) Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans) 16, rue des Ecoles 38090 Vaulx-Milieu 07.88.54.25.95 espacejeunes.vaulx-milieu@orange.fr Mairie de Vaulx-Milieu 7 place de l Eglise- BP1-38090 VAULX-MILIEU

Plus en détail

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire.

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire. Le lundi 28 octobre 2013 à 20h00, réunion du Conseil Municipal suivant convocation du 18 octobre 2013 remise ou envoyée aux conseillers municipaux et affichée ce même jour en mairie. Ordre du jour : -

Plus en détail

DOSSIER Technique de l'exposant. 20 e. congrès français de rhumatologie. 2 3 4 5 Décembre 2007

DOSSIER Technique de l'exposant. 20 e. congrès français de rhumatologie. 2 3 4 5 Décembre 2007 DOSSIER Technique de l'exposant 20 e congrès français de rhumatologie 2 3 4 5 Décembre 2007 P2 P3 / P4 P5 / P6 P7 P8 P9 P10 P11 / P12 P13 INFORMATIONS GÉNÉRALES ADRESSES UTILES STANDS ÉQUIPÉS PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP 1 1 Quel classement pour les ERP? Le classement

Plus en détail

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P )

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) de Treize immeubles d habitation Pour la Société Coopérative d Habitation 10.03.2014 1. INTRODUCTION 1.1Présentation de la société candidate

Plus en détail

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION Monument Historique Place de la République 72000 LE MANS 01 PRÉSENTATION DE LA VILLE Le Mans Paris Rennes Nantes Le Mans À seulement 50 minutes

Plus en détail

Le financement du projet

Le financement du projet Le financement du projet Comment financer mon projet? 14 Votre budget doit faire l objet d une étude approfondie. Pour vous aider à établir votre plan de financement, faites appel à l Association Départementale

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

Exceptionnellement et pour longtemps

Exceptionnellement et pour longtemps Grand Genève Exceptionnellement et pour longtemps L ŒUVRE IMMOBILIÈRE L ŒUVRE IMMOBILIÈRE CONCEVOIR & CONSTRUIRE Animés par un idéal de bien-être et de créativité, nous concevons notre métier comme une

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir

guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir Vous achetez pour vous loger Vous recherchez votre futur domicile? Appartement, maison, neuf ou ancien... Quel que soit le type de bien ou de surface,

Plus en détail

Quartier Calmette Tilleuls. 6 Juin 2012

Quartier Calmette Tilleuls. 6 Juin 2012 Rendez-vous urbain Quartier Calmette Tilleuls 6 Juin 2012 le 6 Juin 2012 1. Parcours réalisé 1 2 Pour ce troisième rendez-vous urbain, seulement trois personnes étaient présentes sur les douze convoquées.

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT

Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT COMPTE RENDU DE VISITE ECOLE CENTRALE PARIS Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT Introduction Pour la dernière journée de notre voyage d intégration, nous avons été accueillis le vendredi

Plus en détail

Mardi 19 mai 2015 20h30-22h30

Mardi 19 mai 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU CENTRE Mardi 19 mai 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre réglementaire

Plus en détail

Sécurité Routière. réalisation programme

Sécurité Routière. réalisation programme Sécurité Routière réalisation programme 2014 2015 SÉCURITÉ ROUTIÈRE ÉDITO LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE, UN OUTIL DE RECONQUÊTE DE NOS RUES. La sécurité routière participe à notre volonté de reconquérir les rues.

Plus en détail

Charte. & enseignes commerciales. DES devantures. Attirer la clientèle! Valoriser ma ville! Embellir mon commerce. Réussir ma devanture

Charte. & enseignes commerciales. DES devantures. Attirer la clientèle! Valoriser ma ville! Embellir mon commerce. Réussir ma devanture Charte DES devantures & enseignes commerciales Embellir mon commerce Attirer la clientèle! Réussir ma devanture Valoriser ma ville! 3 Édito 4 5 6 12 16 18 20 24 Qu est-ce qu une devanture? Qu est-ce qu

Plus en détail

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Accessibilité > voirie et espaces publics Réglementation et mise en oeuvre Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Les références réglementaires Le cadre législatif Loi n 2005-102 du 11 février

Plus en détail

MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS

MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS OUTIL PRATIQUE L Arene propose aux porteurs de projet de plan de déplacements d école deux modèles de questionnaire modifiables et reproductibles

Plus en détail

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARNE ET CHANTEREINE AGENDA 21 - DEVELOPPEMENT DURABLE PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Présentation et proposition d engagement Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 DE QUOI

Plus en détail

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1 1. Avant-propos de Monsieur Bréhaux (adjoint au maire en charge de l urbanisme) : L importance du P.L.U. en tant qu outil législatif permettant une maîtrise de l urbanisme de la commune est rappelée aux

Plus en détail

Une autre façon de vivre à Lyon BBC. Bâtiment Basse Consommation

Une autre façon de vivre à Lyon BBC. Bâtiment Basse Consommation Une autre façon de vivre à Lyon BBC Bâtiment Basse Consommation 1 7 2-1 7 6 r u e d e S a i n t - C y r L Y O N 9 e Vivre à Lyon comme à la campagne Situé à l ouest de la Saône, à la lisière de Saint-Didier

Plus en détail

Place à votre nouvelle vie!

Place à votre nouvelle vie! Place à votre nouvelle vie! Le Stade de France Le parc de la légion d honneur Saint-Denis, une ville entreprenante et attractive! Saint-Denis fait partie de ces lieux incontournables de la région parisienne

Plus en détail

DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL MAIRIE DE MICHERY DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Procès verbal Mairie de Michery 06/05/2011 ~ 1 ~ SOMMAIRE : DESIGNATION DU 4 ème ADJOINT AFFECTATION DES MEMBRES DU CM AUX DIFFERENTES FONCTIONS INTERNES

Plus en détail

MESIGNINFOS N 91 ECOLE

MESIGNINFOS N 91 ECOLE : 04.50.77.80.02 Fax : 04.50.77.87.24 mairie.mesigny@wanadoo.fr MARS 2012 MESIGNINFOS N 91 ECOLE Les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire sont à effectuer à la mairie. Les documents à fournir

Plus en détail

Sommaire. Astuce : cliquer sur la question qui vous intéresse vous renvoie directement au chapitre concerné.

Sommaire. Astuce : cliquer sur la question qui vous intéresse vous renvoie directement au chapitre concerné. Un certain nombre de questions reviennent régulièrement lorsque les lecteurs fréquentent la médiathèque de Tours sur Marne. Voici donc une FAQ (Foire Aux Questions / Frequently Asked Questions) pour y

Plus en détail

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE 11H30 Séréna ZOUAGHI Conseillère Municipale déléguée à la Cité des Associations BENEVOLAT

Plus en détail

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI?

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? Des productions en maîtrise de la langue o A l écrit: suite/fin d album, critiques littéraires, carnets de lecture o

Plus en détail

Crédit d étude pour la construction d une unité d accueil pour écoliers (UAPE) sur le site des Ruvines à Cully

Crédit d étude pour la construction d une unité d accueil pour écoliers (UAPE) sur le site des Ruvines à Cully Commune de Bourg-en-Lavaux MUNICIPALITE Rte de Lausanne 2 Case Postale 112 1096 Cully T 021 821 04 14 F 021 821 04 00 info@b-e-l.ch www.b-e-l.ch AU CONSEIL COMMUNAL DE BOURG-EN-LAVAUX PREAVIS N 02/2015

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

CONSOLIDATION des ESPACES OUVERTS

CONSOLIDATION des ESPACES OUVERTS PPU Le Quartier Latin - Îlot Saint-Sulpice CONSOLIDATION des ESPACES OUVERTS NOVEMBRE 2012 LES TERRASES ST-SULPICE PPU Le Quartier Latin - Îlot Saint-Sulpice Plan d actions du Quartier Latin CONSOLIDATION

Plus en détail

Regard sur le béton. Maison «Mannaz» à Wasseiges

Regard sur le béton. Maison «Mannaz» à Wasseiges Regard sur le béton Maison «Mannaz» à Wasseiges La maison «Mannaz» s implante dans la campagne de la Hesbaye, ouverte sur son paysage et ancrée dans son patrimoine bâti. L architecte Yves Delincé traduit

Plus en détail

Demande de crédit pour financer la réalisation du Plan partiel d affection la Thioleyre

Demande de crédit pour financer la réalisation du Plan partiel d affection la Thioleyre Commune de Bourg-en-Lavaux MUNICIPALITE Rte de Lausanne 2 Case Postale 112 1096 Cully T 021 821 04 14 F 021 821 04 00 info@b-e-l.ch www.b-e-l.ch AU CONSEIL COMMUNAL DE BOURG-EN-LAVAUX PREAVIS N 19/2013

Plus en détail

PROJET DE CONSTRUCTION DOSSIER DE FAISABILITE B3

PROJET DE CONSTRUCTION DOSSIER DE FAISABILITE B3 ECOLE SPECIALE DES TRAVAUX PUBLICS PROJET DE CONSTRUCTION DOSSIER DE FAISABILITE B3 AUTEUR : GABILLAT Arnaud PACAUD Fabien BUSSUTIL Clothilde TAN Vincent B3 1 IMPLANTATION DU PROJET Programme : Réalisation

Plus en détail

Opération d Intérêt National Etablissement Public d Aménagement. Point d étape projet urbain Bordeaux Saint-Jean Belcier du 12 février 2015

Opération d Intérêt National Etablissement Public d Aménagement. Point d étape projet urbain Bordeaux Saint-Jean Belcier du 12 février 2015 Opération d Intérêt National Etablissement Public d Aménagement Point d étape projet urbain Bordeaux Saint-Jean Belcier du 12 février 2015 Février 2015 PLAN GUIDE VERSION 2015 Le plan guide LE DOMAINE

Plus en détail