routes nouvelles supplément À La revue Des aînés et responsables ÉcLaIreuses ÉcLaIreurs De France

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "routes nouvelles supplément À La revue Des aînés et responsables ÉcLaIreuses ÉcLaIreurs De France"

Transcription

1 ROUTES NOUVELLES N TRIMESTRIEL JUIN 2011 ISSN LOI N DU 16 JUILLET 1949 SUR LES PUBLICATIONS DESTINÉES À LA JEUNESSE L DI 4 I M I D L' 2 É L É L v PPLÉM À L v D ÎÉ PBL ÉLI ÉLI D F vll

2 L'Av Él /i L ÉLÉ, v g Di 1911, l h Él vl, f, ihi b iq qi fli fil. À hq q, v l bi fii ffi ggi. E Ci, v hi à j l ii l bh Éli & Éli. D f qi à ll l ê ii, Di l Aii iv i hq bl à fi viv à fill gç, l l bx, l v EEDF. A fil g, v ivi à i à l v l bh Él, à y i l i viv fi viv v xig i. «Éq f, b y l, l bv, à l î», l Si, l i l j, l vi li i œ l. Dii Bi & l qi ggiq bh Él i 1. l l, iivi i l h l vl EEDF l Él, v lliv l Él, v h l ivi l j l. 31 D il i g _ L_i l'ii_ 42_/_ji_2011

3 1. l l, iivi i v ll l v, g l gl. Piq il f «( ) b y l, ( ) l bv, à l î» gi bvi vi i qi ji bi lii bli. U fi l i, il li l l q il vi, ll Si. L vl hyiq Il i vll h i i lqll l fill l gç hg ll. C l b. C hg i î ii l-ê à l iffil l hg hyiq, qi v i bi i ivi l f ili ; il v i vq fig i, i l i. L vl illl E 11 15, l i à i fç bi vl, l i iiq i, l i à hyhè à fi i. Av l vll i, l l vl à igil. C i à i xl i qê l igii, bi vi iv iff (l BD, l i, l iq, l jx ôl ) à v l iifii à h i i bi à h hiq. L vl ffif L ffii l li v i v l bi h ili filil hh vi, iii l l l fill. C vl ffif g v gi, ivi, iqi ù l hi l v i. E l qi l xli bv ii, l iffii fill/gç g i v l x : à î, li ivilgi L li ill L i viv i v i v i il. L l hh li iff v l l, il bi i hh ili èl (l il). Pi xl ù l i l g l l ê q bi ê vli! L i l'ii 42 / ji

4 L'Av Él / l l, iivi i ê -là U fgili qii L l âg i F ' à vi Diff l b, i, l i lg, i hyiq, yhiq xll. L i hyiq gè i fgili è fi. L j i à il gliè i xê à : ji/gi, i/i li... L l fi P l l, ll i vl bivl v,, vli i l j ig ( f lgi i l vi),, vi g l i giv. U fli ili li Ci hg, l j hii q l i vl v li. Rvy à li, il à i vi vi fi. Il qê èl, i filix, i bii i iifii il êv. 4 L i l'ii 42 / ji 2011 L vil L j v f à l vil. Cll q il if v ii i q il v. L vil lif i ll bi à i : l i. P y i y i, l l l li ivil qi li xi, ê, vbli ff.

5 U g i L ii vl fg A i, l j v hh l g l lil. L g l i, l g l iifii. Il bi x. Mi l b vi ièg ll i l ô fil l i f. C l q hi, fi, l ii ll l fi. L g i g h y if. C g i i l fi l êh. L l flill, l j fli v fill, g l i. Él l f qi i l l qi, il gl fli v li-ê. U qi hg D qi i l b, l j gi f hyiq. Il bi i l qilib, l lg fill gç l l l. l b i 11/15 x : L bi f L l, i L l v à i ù l vy à l li l bièv (bi l xli l l q ll f g, i l'f qi lig ili filil vi bii qi li i iifii à êv ). ilib lii q» Alii : g i l bi g i, i hyiq. Ai l v l v vi ù i l xi. blii l î, ll l i 11 ê i l /15 : l i» S il, l bi h (l) ji è i, à i -vl.» h i Hygiè : h è f à ll bi l, iè yg l h! l N vilà v iff i D l i : à bi i, gi» Aii, v. l y j, g iq, li.» Ci, fb. viv v» Exi, l : D bi i.» I. if q b» U bi ff v iii.» Pvi F x : lii.» U bi v ê i,» U bi i li il., bli x. i i b L» L i l'ii 42 / ji

6 l l vl F 2. l h hi à iibl.. Q'll l ii iv x 11/15 i gl F ili? -il x bi vi à l hiè l f l l? Ex qi i à q f j, -il i à l, à l bv, à à l î? U ii fi L Si, hyiq! L vl i hyiq v l ivi li, l g jx, l li-i. Ax Él, fi i! L ivi xi i, l lii j vi y ii. E fvi l i, à h gi vi qii ( hg lii, ), l fi i v à qilib, ibl i. L igi à : L ggi j : j, i (à ii lliv) iiiiv (à ii iivill i g) à l lg. L vl l ii, bi qi vi l i ê i qii l i œv j l fil. L Cil, h-li, i fi iv. L j f, l g jx, l jx if, l jx i, l jx ôl T ii à l bli vll li i v l l. D ivi vi q l i ii l ivi iifiq hiq, l ivi xi i qi «l xi l ffif» (l h, l, l hâ ). D, i gi : l v H Pi v i è g vi ; l Éqi, l jl Él. L qig qi à h ffi v l i g i l yiq il v l Ui, l g g. L xli vl l i l i bili. L «vi giq» igi à v l g iv! L ôl Rbl E ç l i l Éli l Éli î filig li Rbl ii. L qli l «j» bi b i, fi l fi l bvi, l ly l i l : Il l bi hyiq (lii, il, hygiè ) y ôl gl l i l l vi lliv. Il g l Él l vl l i. Il è, i fili l gii. Il i l h vi l ii hygiè. Si i, il i vi i li (if, ivi) l qi xli iq. Il ivi vi qilib, i, qi l iv i j i ifi l fili. Il fvi l ii, il i ê iibl ê lib ifl. Il à h vi l, j ôl l g j. Il i vli l i. 6 L i l'ii 42 / ji 2011

7 DF E E vl L h v Egg Vi i g Pgi ll Éi l i L vi l A ii R li l/j l Él D l Si Ahi vli j à ègl. L i g «l ll» b Si, i iy. Ê l vl. D è v i vi gi Agi. Éi l j. D l ivi iig L, j. ivilgi. U ybliq. U l ig i i xl l l. Cfi l. P l i ivi l g. L ôl R bl. P l bh Él L Règl O l vl l Aii à l Él. U h g g. L qig 6 à 8 j. L Cil. L Règl vi. L i. Pi bili l qig li v l j. L gi h ili v l v «H Pi» D j qi g (Exl ). D i i. D iiiiv. D jx. L vi qii. Viv v l, gi l v i. Dvl h iy l iq qii. L Éqig. L Éqi. C Él. L j. P l ègl ê g. Ê à l. P à h g Ag. L i l'ii 42 / ji

8 , l l. 3 v v i l l g. i i q l g l f ill h l il i viv l, i fi. l l x l x à i l y à l i lil ê i l qig xlif ; l ii i, ll l i i g ll, à glig. L qig i g ix ix à hi j ù h à bili gi viv j, l / l. U qig, qi fi? L vi i g l l l h. Ax Él, l fl l qig qi à hq j gi vi, bili, è l g, viv j v iblibl. P l Rbl i ii, l ii i l yiq qig i v g i li bili, fi fi li i g i L xl l f ii.. l g j bl» D ivi i i D», i i x ig C qig f v! l q ifiq i 8 L i l'ii 42 / ji 2011 fi, i q l Él bl, q l l y, gi hg, ê f x iffil. C l hi à l iq? Vii qlq i è! Ci l qig N i «l h ffiii» : l Él i qig 6 à 8 j iv l ffii. Aii qig ê ix. C, il i lg l âg fi q l hg xi i fili l l j l i. Q hix l l i, il y ègl igibl ê i i ii v : A ivi, g i ll. Cl à bv i à g il i q l Él i v l qig. L qig v i j. L qig fi, il f q hq Él y bi. U qig C bll gii f q i ll vi j. P l l, l qig à l fi vi qii j. Il f à g l x! Il vi q vy x i j l ii qig l ill

9 fl. C l q l qig i, gi vi iè v. Mi i l ibl, lbiliz! A i, v ivi à ly l qi l h (q ii, fibl b Él ) qi à i v l i v bl li (j yiq iliq i v il ) Qi q il i, il f i è vi x Él l y viv l qig, -là, fi bii! U li hyiq b : i l g è ll, l qig i bi à li li iifi (, ). Ei il : l qig i giv il, il ii, li. L ll qig l vi! Ell g il. Il i vi fil l ivi q i ix il qi vii q l l qig. Av l qi il vi iqbl ll l g q il f gg. L qig i «i» gâ x v li, g, gâx C bg l il l i l qig, il h il l, fi j ivi ifiq l l Exl. L ybliq l qig Il i q l j i iifi g, à l g. O v l l bi l l! Ax EEDF, l l ii g ll i i ybl qig :, i qi / bl, lg li l f, T-hi L l h i l qig, l Rbl à gg v vli «q fbiq» hq qig. U ii qig i iji i bg, i giq i-ll! Ell h ii l. Il i l qi, y i i l CE b ; g l qig Si g 10 > l Rôl, bili ii? L Ci qig ii l l b l qig i il ê gl l Rbl. D l x, il i q li-i i i xi Si l vi x Él. L CE hg l ii l iff qii li v l Rbl. Il i l Cil qig, il l g ii i. O gi l li C.E. hq qig l ii bili. Il ibl qlq ii ê i ( xl, vi v x Él, vi ). U lii iè f i bli l C.E. l Rbl qi v, xl, i l C.E. à l i ivi, vi i C.E. fi l i y C.E. Rbl. U fi l CE Bi vi, fi ifiq x C.E. à g, iv ll gil, fi l hix l vy à C Él. U fl vi fi v il y qlq i vi j hi f : l gi ( xl, fi j i) wk «H qig» v à l C.E. l ji (q il y!). C wk- ifiq bfiq l hi g, l yiq qi î il iv bi û ê. L i l'ii 42 / ji

10 L'Av Él / l Él, v lliv l v ii, «â» l qig qi fbiq hii (l i ig ). Évi, l il i q l qig i v l à l iiq fi l. L bili l qig U fi l qig f, à l i Cil qig, l Él i l bili. Il y bili iibl b fi : Ci qig (C.E.), Rbl Mil, Ti, Si, I, Si. O vi ji bili à l li x j à vi. A fil, l b gi Rbl : Ogi j à vi l bili i l qig v q l Él i ivi à fi l hix. Cl ii v l iibi H Pi l v g. S i Rbl l bili l Ui qig, qi fili l ivi bili ( xl, l bl Si g l i l qig). Ogi gliè fi bili ili iff x li : i, i l Exl D l, è Cil qig, il f è i i l bili ivi ù ll v vi x, ù l Él l bili ix. Mi j l ibili bili l, è l ù l jifi : i li j g iv, l Él ii hg bili v i iffil v. U Cil qig hg, i gi Ax Él ill, l i vi b à l hll ll : l j gi à ffi à ii i g. U ôl if l qig à hq Él vi l, vi x ii. L Cil qig «l i iq» b. Il i gliè : l Cil i, l, l j, l Exl fi l bil ivi l vi qig. Règl vi. P q Cil fi bi, il i bi fix l ègl j l gii, ôl i i x li i l. L Cil, hq Él i vi l ibili xi fi l i bili. L Cil qig fi v l i ( ffih, l Cil Liv B). E ll, il ibl iq q hq qig i ffihg () vili Règl vi, j Ag, f, gl Dvi i qig, i, i, l ivi. L Rbl iv l f l Él à l ôl vy xl ivi ifiq, v l iifii Rbl-f bili, il ivilgi b l qig. Ei, il i vli l gè li, ill y i l j à bili! P l, l Él ivi à ili l è l H Pi. O l g q, l ivi l, ù l Rbl à iii Él qi ig, qi ili l gi ll. C h qi ù il v : ù -il? Q -il i x Él? O-il z «bill» bili l i l qig? Q v-il x? Sv, i q -il vi? L Cil il x Él viv l vl, l i. C ù h x gg l xi fi (i, i). C l Cil q l i l qig v lb fi, i ii. L b i l ii i v li l vi g. Ell v l l (bil, hix ivi ) ( fi). C i Cil q vli l j. 10 L i l'ii 42 / ji 2011

11 i l i l i, l lli g g à l hll Él qi g l bl qig, x à iq iv l ill g. Mê v z iz Él, il f i x qig, l vi i g l fl l h. L i if L i i gliè Cil fii l j à l qig i l Règl vi lliv. U vi qii : Cil i q i l gii l vi qii. Mê i l qig qi i hg l l vi, l Él hii bl l fi. Ci vi v ê à l i ( xl, l i ii llif, l gi h, l g il ), il f v li q l Él l hg x-ê. U li iq iq : x Él, l i hix if f. N vl f iy if qi v qi, xi, iiq i bl h qi l. L i q vl bi, iq à viv il f fi l xi! L i Él l l, l, ê ( ) il ê vi, v ii, l ii i l g ê ( ) q i... L Cil l Règl vi l x il b qi, i l i, fi viv x j l i. L Cil i i ê f l vi Él. Il, xl, fi l bil ivi l vi qii, l v iffil l li l gii, i bl j. C ifiq q f v l il bl l j. L Règl vi, i l i Ell bl l bl ii i g fi bi fi bl. C v, l j vii l vi l i. Ell «hi» à i b i j. «R l, l» fg Règl vi fli bi iê. L Règl vi i fl vl, ll q l iq q l i! Ell xi li è iq hii l i lii vl, à li. Ai, l Règl vi ifi qi jà i l vl l Aii («L gg EEDF»). D ê, il y ègl xi, l Règl Vi y i i l l. P l, i è ibl i l Règl vi Cil i : Li l blè vi q l Él i i v li. L Règl vi i vi vl, vx l v î, iî. C qi il f fig l Règl vi b Si g 13 > L i l'ii 42 / ji

12 L'Av Él / l Él, v lliv P Qi P il 1 Q i- fi l Cil?» Q l vi l i bi ( bli l Règl vi, fi l bil vè i )» U i fq i hbi (i l bi!) q l Él à fi Cil. Q l Cil, il fil xi fi jà lig.» O fi Cil à l Él.» Il iibl i l Cil à l j ù l Él if. 2 C i?» L hix li i q l Cil i l l l. O ili q ibl li qi q à l.» L iii l il. T l i vi, Él Rbl i ê h l.» L Rbl i l l. 3 Qi i l Cil?» Dx fi iibl Cil : l i qi i l l, l i qi lèv l ii.» C fi l Él xê q l g l hbi fi Cil. L Cil l v l Rbl ( j, gii ). 4 Qll l ègl fi?» Chq i ègl il i i il î fi i fix l i l, l ii (v ) l vilii. 5 Cbi i Cil?» E 30 i 1 h, -là il iffiil l i.» C i vi à l iê Él. 30 i v fi î bi lg l q v l l b i. 6 C l l Cil?» L h l : i i i, l ègl, i ihi l j.» L h b ù l i l i l è l. P hq i, l ii fi i : - 1 : i - 2 : ii ii i - 3 : v (i i) l ii i lliv. 7 Ql l ôl Rbl?» Av l Cil : i v l i, ii à (, li, hi, j vll).» P l Cil : l Él l Rbl i gli, l Rbl l l l Él. Il vi il vill à bi l l Él. Mi il g fi Cil ii qi y i. 12 L i l'ii 42 / ji 2011

13 i li x Él l l i l i x-ê. Fi i à q l Règl vi i il à,, à liq. P xl, «l il» l Règl vi l q «l i, q j vill, j l fi bi vill i v ll li j l ivi»! Li l Él hh,, i x-ê l i «b», l f i l ig! À l h bil Fi l bil, l, fi j ( ivi, wk-, 1 è : P l f Él Gi, b i l fi i. P à l i i lh : «j vi fi fi ivi g», «ç v ê l», «j vi i», «j i l l i». Chq g i i hq l qi hix l i g (vi i-), i i il i qi l vl l f ( Lv f qlq i l ê q ill i). Av l ii, il f l iifi qi q, ili l ii hbil. Il i q l Lvx qi y, il i l fi î l i lqll il v ig. O ifiq l ; ili l figi g, Él vli v l l gi j i-j ivi, vi qig, l fi vi vl iv q il v ji. I), flhi i qi i, q i fi. L bil è il f ivi. P ii, il fbl l i x q : U xi iivill ql hq Él ivi à xi à l i vil. L f bil vil qi illii : bil ibl, bil, bil yg, bil gi C «vili» l vi h l g. U hg llif Cil ili l l bil vil. C b h, b bil q il v l ffii. v vl vi v à vx j vil, l ii fig fi «ii f», fi vl iq vll vix! U fi bl, il i è l iv vx Él l i : il il, l fi i... O ê g ivi wk ifiq ù l Él ivi l i à vi l EEDF. E q l «v» l, il l h li fl H Pi, q vlii. Mi jà hii qi D g i qi vi i g L, l i Lvx v g vi i Él l g Él, v j Aî, jig l l. L g l i Lvx à ll Él à li l l ii llèg. Aii, l g, vi j li l l i iv v. D Él x Aî, h g l, v l lib, l bili. C hg bq v bl q y. C fi q il viv? Ailli l i Lvx L fi il Rbl vi q ôl à iè. Si l llèg ili iè if hi j l l, il ê hz l Él : l g bligi g b, l Él l ê j! C, ê gi l g fi, à l, l il. Mi li -ll l vli ll hq f? Si g 14 > L i l'ii 42 / ji

14 L'Av Él / l Él, v lliv U ybliq l i g P lb q v il i, il ê bi l ybli i i. Qlq xl :» U i v iv.» L lii v i x vil iiq (i, l, i ) : l f l i q il v i x Lvx l xiè, il y q il viv x Él.» L l x -vi l i qi x il l i qi ill.» U i flb ù l CE ill l vx qii, ù l l g Él i -vi à l i v ji l Aî À v fi v igii fi vli giq! ê li, l x Él fi i v Lvx qi biô l ê i q x. 2 : Ailli l vx Él Cfi l ii il à Él vli yiq l gi q l vx l i i ig à l i. L Rbl j if à q igi i hi vigil : l i «bizg» iv ê l. A vi b hz l Aî! Ii i, il bi gi v l Aî l Él qi v l ji à l. P j i-j, l Aî l xliq l, q qi hg, qll l ibili l ji à viv. Il i fi ivi v x. S à vi Aî ii ê lg l iè l i Él! L Rbl vill à l l bili, fvi l i l à iiiiv. D l g ll C là q li l il i. Chq g fi, i Cil g, qi ii gi l ivi lg l, l ii l v li l l. Il iil q l i Él i i g. L iv ê iliq «à b g» l gii l gi l i : lq l Rbl z iibl (i x ), l v l l i l l i l vi l i l gii l i il, l, l vi i, l gii. Ci i ê li xi i, xl Cil g. L Rbl Ui l il ivilgi l qi g, il i q il f i ii l'i Él gl ig g ll, «b» l ii i i viv iè l i l f Ui- Pj. l bi l Ui l vi l Rbl. U Ui-Pj i q l Él L Ui-Pj f gii ilifi i g iiiiv ll. C' qi f j i j, ix ii ii viv ii v hgi âg. L j, f llif, i ê gg y iff i ivi l ii l h Si. U l f, bvl li, g l Ui-Pj, qi iiiv l-f i ( lgi gil, g ll ). L ii x bl ii, bvl vli. C fil à viv gâ à fl l, li g lx, qi fili l i œv j qi ib vl, z ù l EEDF. U ki- li xi ii q i g (l l ièg il). 14 L i l'ii 42 / ji 2011

15 P P iè Piè l U il g bl i iè l vi Vii qi y R qlq è hi bl,, à i v. bi û, bl. i qi l U 1 i l l g Obj U 2 i i f : l» Viv l qig 3 i v Obji f :» C l à» Fi l l i (bil viv Obji f :» P l qig. ivi Cil iv l» R Règl v i l i i i).» Viv i li l q l bili liv i g» Viv ig. b iv.» i ivi R f i l i. qii l vi qig i. D. x l» D» vi i v C i : U j à» E i l à. ii i l l q i ig. i, D x vy U l Él wk- Rb l U j à ivi : l q à hè D x f à C Él ig l. l i v x-ê U v b i il i. U i : qi i vi l wk- U g. i w q ig ( k- fi i l i bili. i ). U i l ii D C f bi vl qi bili li. U j l Ui. i il v U. ii- EED F. U qê i D O ly v il l l i. l i U lly qig g h. Av iq fi i œv l hiq v l v l i. i. U wk- v l U g l v ( g qi g. l ). U wk- Nël v g ii x hg li. L i l'ii 42 / ji

16 L'Av Él / l Él, v lliv l i, à i fi ix l Él i? L i i : f, g, gl. L Rbl l Él l xi ii fi v l j Él, l g, è i v l li vl giv l il D i, «fi v, fi à l l» qi vi i «fi fi, li fi»! S qi P ffi x Él l y vi, il f gliè qlq qi è il. Où -il? Q v-il fi? Q -il à? C i qi b L i i v Él bl R i l i l, l D l b Mi l l ill! l i i i ê, ll i g i h, i y i q'll vi x i l Lv giq bg! A l É x g liv l l j j Él vy i i, li, l Rbl l à x-ê ivi. i v i» j l «yz «xé, l ffi i l B f, il», il f è! y l 16 L i l'ii 42 / ji 2011 li vll igi : Sv-il g l hygiè (lig, il, lii) ê g? O-il l vi-fi qi l viv l (fig, bilg, gi h)? O-il l vi-ê viv bl qii? Sv-il i qibl qibl l vi? Sv-il l l?

17 O-il l vi-ê viv bl l qig l i? Sv-il gi Cil qig ê g? G l fli, b, ii v l? Si l à qi v, q l Él z iv ê g, ffi i l i 'qi j! L i iv Rbl Il f vi, li x j i i ll, vi, vi-fi viê. C ii q il fi l gi. N, Rbl, vl v q l h i fi i è l i i. N iv l «b». C i fvi l i, bi i ll li fi q l j ê ili fi l iq il l v iv x-ê ; ll l hbi i à vi l «b» «x qi v ix q x» l fi fi l illig... Aii, x i i à vi q à l i : g i q l j à bill x-ê ii b, ivi ô l li l «g» hh x-ê l li. L Él à viv bl l qig l vi qii v hg ivilgi x. D i v î qlqfi, j ê il g. D, l Rbl i li fi. Il li f v l b gl, vll llii l C.E. (qi i Cil qig) iv i. Il vi «gliè l» l qig, q l C.E. à l i ôl q l bi b i l qig. l xpl l h L Exl fibl il q à l i. C gl l l l i l. C i x l Rbl iq xi vi g i x! L Él bill l, i q il vi gi. E fi i l qig Exl, iq. L EEDF f l i q iq f, q il ê ii ibl q l Él i viv l i iè è è vi bili. P, ê lig Rbl, l Él Exl i gâ à i l fl :» l qig, i g gi,» l i, hq b l qig g Rbl f,» l gi q l Rbl li i qig q il i q il ê. L i l'ii 42 / ji

18 L'Av Él / l Él, v lliv Ê bl l v, qli, f fibl, Rbl. Il qi à h l hg è. Bi i, à, llif, f ih iivill, l xi li iff, qi ù h l l i à l ifi. C qi fil, vi fi g fi ihi ihi, i à g fibl â q l j iv i. L hix l'ii P i iv : l bjif v l j li, fi. N bl x, qi iliq i i v x. D, l f l qi ii h qi i ii ffi l Rbl. E blè hq fi q l ibl, l ivi f l bj i i lbl qi. D li ivilgi j l : i, g! Mê i v i hi, v f, q il gi Él l. Cl iq gê l vi g, i iffil, îi l i. Vi-à-vi j, il f v vi q l li vi «i-i», l Rbl i l gi j ( ê ix!), il i j bl fi l ègl. Il f ê if à vi i h ibl : l qi i ê «ix», Él, i è. À l iv, il ivbl vi Rbl ili l f v l j ê x. Ê Rbl, vi fi v i, «i, i fli»! Av l j (qi i), li ffiv bigë i l li. Afi vi blè, il vi il v () Él i l ii l xig vi l Rbl i l i l h. D ii -gibl : i l Él i l Règl vi, i ô qi gibl. C i gâ à q l Él i, q il q il y lii q i li i l i fhi. U ii, i è. Il f y i vill à lii. U i ilg i êh vi giq hii. U Él ' l l i li, i ggi, i ii. Hi ii l ill y q il l l iii i l ii ê f à bii. P, il vi j xliq qi iii i, qi il ê. E à l iv, q il gi i «i», l i l i hi ii. Ai à ii fç xiv. L h qi : f x Él, il f q l Rbl i l vix, i l ê. Si bl i à Él, i i «i». T qi i lbl qi i ê i bl v i qlq, il i l lbl i qi gi l vii, à -i l qi. C qi êh ê, à ii l, qi ii flxi, f bfiq. L ivibl i : gi ll i qi i ê iv. Ell i à l i, ll ifiq l vi vi qii i. U Rbl, b bvl S il gg x EEDF, q il iv, q il i gi v l j v ii à i iv. Il hè x vl l ii ff l fi viv x j. Il liq l h ggiq l bh. Il j if à fi ix g B qli qi i i i iilbl qlq j : l fi l g fx. Rbl, i, f, fi, v j à! Ai vx, v l lgiq fi, vi gi. 18 L i l'ii 42 / ji 2011

19 Rgi il l vx Il j fil «fi» qi xi. L «i» iv vi l i l illi lifi v x l iq, l ê l vbli ( PAM à, i à fig!). L h igi fl l l. O l i l ybliq (l fl g, T-hi EEDF ) l i b ( ili Di l Aii), l hg v l, l ivi, l, l i L iv v Rbl à û bi fîh : l «i» q v ig l iq l jifii, l i l ig bl q l bl. U i qi L Rbl g ôl fl l g Rbl. Il il gii à fli iiiv, il i l g l qli ggiq ivi l h v l j if EEDF. Il l i l fi Rbl iliq l g, l bi ili l iffil x v l j. L Rbl g li-ê ivi l lg à «f ggiq» qi ê, hq bh, l Rbl i, bl xi. Q ip g i l bl, bi û, ô L qi R O. i ii l il l g ll : i iq ii l ô i fi : i l i» Ogi l f h â i l l ill h g qi l Rbl bl ê i l R (i, i ) i li bil à b gii il. C i l qig g i bil ivi i ix. fi ivi : il f» Ogi l b l à l i qi v à viv, Si. lliv : il gi» Ogi l vi li qi l fili l il, l Règl vi, l qli l C i qig l gii v i il : g» Ai h à li Él à g vi i hq, i bil v l iiiiv v v H Pi l j, l l i ix. g vx É l :» Ailli i vx «q il vi L, qi ll i i ii», i x ii v l lgi à l fi. fi li Rg l fill D l Si, l Rbl ili bvl, iv l i iv l if g... Mi il v i j i li l v f. Ê bvl, b, i f-il vi l! L g ji g EEDF jà à l Rbl f hg gg bvl l i hg l fi (l g 1 g Ai Si Fçi l BAFA), qi jà f vlii fiiè. C hg i ê li i i g, q à li iq. Mi q l iv, i Rbl hix q li v i bl. L i l'ii 42 / ji

20 , l l. 4 v ll P iv, l l. i f g l l qi v, i iv, i. l g ll g l l l ii v l vl iq l qig il l h fi i. L fi l i qig gi iè l ffii. Mi bli ji l l fx i g ; l j x-ê. A j, l fx T iff l vi, l i, l ibili, l i, il iv ê i h l iivili. L Si b à hq j v iè ll vl, i vi iy bl. Il gi li ilq iè ê iliè i lô l i à v vi li è f. P l i x EEDF y à l fi gi (qi i è ) l ig, qi i à hq Él v vi vl. Divi ii C x hiiq ( ièl jà!) ii. Chq g vl iq iff qi l fi l ih iivi qi l. C, l ibili vl l i à bli l f j iif. P l, il i j qi iq x vli l i, il iil à q fi. C qi qi l l'ibi- 20 L i l'ii 42 / ji 2011 li l j l xi qi ibl i à l ih v. L ii x iv i iffiil q l Rbl l i i l f Si vli fi q il j qi v l i j hi.

21 : P g l l ' l PP qig, l i l g l, i liq f. Il b l ii y i,, v l Ch y l bi i gi. i li q à l vi f, l P q É li xi j i qlq fi l i l i i l h i q q l i i il f xi (q g i à l ff ll f, ) g L iq à ig lli iv l ii l i C. l i v è à i ffi v g ê i q h i» l à i f P «. ll f x if i i ê v l h à l. l i l, h iv l b fi q l l. P l, y iii ybl il, l q b j x y D. O i fi l ff i g g i li L i il xl. C f i l, l b l x i l fl lii ( vi i à l, l, l iq h i (hi i g hi hy ) v l, b, li j l l à x, h il v fi if l qig i, bl l T-hi) l iv v v l ib «i! i ii l Él jx. C i l ivi, i ii x q, li b y Ê fi i qig» l j bi gg,, g l b L illi li, x l 35 h i i h ff f P ili l g l ili f! l l h i à v l i j i x ili ill. Cl b bi, f! l É x q f bi à P, i L i l'ii 42 / ji

22 L'Av Él / l Él, v h gg, ffii ll bx l vi l ù il i gg, q il gi f i, i à l i. Lq il ê, l j Él gg à l vl l ii qi v l Règl O à l Li l Éli. C vl è fix b g l vi, viv l i ix i ig g qi l g. O l v è b vl i. L EEDF x j iil f qi l flhi x h i l vi x hix q il v fi. Il y li iè iq l gg, x Rbl fi ii x Él à i hii l f gg qi l vi l ix. Ai, l gg bi! Egg? D l «i» fiii l Ogii Mil Mv S (OMMS), b iv h à P Li fl, lgg i à l l à l ivilii hq Ogii S Nil v l Ogii Mil, l «Dvi v Di, l Dvi v Ai l Dvi v i-ê» ii l P l Li ç B-Pwll, l F Mv. Ax EEDF, v lïq / lli, il xi i «liv» qi fi f à Di E l Règl 'O? L EEDF y b i qlq i v l gii iil Si, f «bli» l g ji g l, l Éli & Éli, l Règl O. C x fi f x ii f Si i i l iq vl, b l gg if EEDF. Aj hi, Règl O lg ê i ll hbi l l v l Li l Éli (f. H Pi) l v l P. Ci vi q lgg gg l Règl O, y v vi iff l vl ybliq l l h. Sl i vi, Él l Règl O l Li l Éli vli «gg» ê i. Il y bligi, à h i iè fi, v q ll i i g f. 22 L i l'ii 42 / ji 2011

23 l ègl U h gg l Règl O 1 l il A h, hq Éli illi qig v l fi Él (l Cil, l Règl O, l vi qii ). Q il ll vi, il v H Pi. C l i hg v li Rbl. C jà iè f gg : ê qi v l vl l ii fi i g. 2 l gg l Règl O L gg h iivill. C à hq Él hii à ql il v l fi l f q il v li (x Rbl fi ii). Dè q il v qlq i x Él, il à fi if i gg. P viv i l vi l Éli, il f vi ili xi (ivi, j ) l g. E, l Rbl v à l gg Éli x qlq hg. C i i, hix l. Il i, v q l Éli gg, ii i g i li Rbl, ù l hg l Règl O ( l Li l Éli), l l gg l iè viv vl qii. Cl ê l ii l ll l Éli Rbl. Il vi i ili l gg vill, i, ifiq ù l Éli h v l Ui l l v l ivi hix. Cl i à x Él î l Règl O, l Li l Éli l ibili x gg. Chq Él g gg H Pi. S il l hi, il i vl gg à. Si g 24 > «N, l Éli l Éli F, g l ê Règl O» N i iff l ql q i l igi, l ligi, l hi : viv l Lïi.» N à viv bl, fill gç : viv l Ci.» N l, vi, i bl bili : viv l Di.» N à l v M h lii gi l y : viv l Slii.» N vl i l T viv hi v l : viv l Eiy. C ii q viv Si. P viv l v Éli Éli F, j gg à, à viv à fi viv Règl O.» l li l li U S Éli :» E ig fi.» E lyl.» Ai l.» E ibl.» Pèg l vi l.» E gi fi i à ii.» P l vi b ô.» P i h vli l vil.» E, l. l P J h fi ff :» Svi y l ii l H.» R vi i.» Viv li. P liv à «j h, v l i Di, fi ff» hix j. L i l'ii 42 / ji

24 L'Av Él / l Él, v h C gg lii à l Règl O à l Li l Éli, gg à âg à l ivx : O gg i l Règl vi l ii Cil : l li l i ù q ègl ii v à l ji, h i ff l. O gg i bili i l qig. O gg i j, i : i hix j hè l i, l Él gg l v à l à. Il i vli g f gg, g iivill (j H Pi!) i i lliv. C qi à i li l'ii g. D l ô, l Rbl gg fi i il v hi l fli x ô Él. Mili l gg? Il i ili l gg fi q il, fi i l vi hq Él. D H Pi (g 25), il l i flxi i l gg, l Rbl v y ig i. L l gg ê ili vill ifiq, i l i lll qi q g l vi l Éli. L Él ê hii i i, qi l g l gi à ô l gg. Il ybli gg i, i, x h q il l vill. ig gi l Si, vibl «l l vi», ê i li à l i l à ll l l. O y bi h qi x Él gi, vl vi iy if. Q l ig, ii x hiq : vi, ll f Mi q l i g l ibg q l x Él. D l'l à l'i li L iè bii Si fi j l i, l ig hiq q y, fi i. O li l iff y ig : L vi : î l ix, l l, vi, l Hii, l Si, vill, y, l L vi-fi : ii, i, fi fig, l i, l hiq i L vi-ê : l vi llivi, l gû l ff vil li, l gg, l g l lii, l v i, l vi-viv! Il gl i li ig à x gi l Éi Nil l iff iè ig x llgi. Si i ifiq à l'i l Si, l g fill l i li, l v l l g l 6 à l 3. C i h à g? L œ l i Rbl : A q hq Él i iff g j i q «l gi, li à gvi iv iv èl, li qi i vl g qi l ibili j il l i à l g iv». Ch i vi iv l iii qi li vi fi ix q il. Ag i h à viv xi, i f i i fi ii, «i» (qi v x hiq) xl xi. C q i l l «vi-fi-fi» Rbl! Iliq l Él l j, l ivi q il i il i à ê l j l l vi. Ai hq Él à fi l i à 24 L i l'ii 42 / ji 2011

25 gi, i ii, lô li g. U Él qi i fi h i vi à ê bl l x. Ii l Él à i è q ig i. Il y i l iv q h çi l ili S f P vi x Él, l Rbl f, l v fl! Av ff b ii, vi bi N g i ii B Pwll : «L i q l hh, ll q l hh». Il fl f i-ê i x l j ii hî i l i lqll l Rbl ii ôl if if. D ôl ii, l iè l v l l h il l ii, v ivi xii l à h à l li ll. D ggiq à l iii Rbl Éli : x i l EEDF bi û, x iff v Si ( ili fh), l il l gli l ii l li fih gi à v l I, è l ù l fi l h, ù l l l i ggiq l vl iv.. L i l'ii 42 / ji

26 5. l ivi l Pj ê i l il vx x ibl, v q «hz l l» f iv à ll ill. h âg, l Él hi x à l g à g l l li. C i l i i. Il ffi vi l g llgi vi : il è v li,, li g i. Iliq l Él l i l li C v- l g ig l gii? E ili j g i i iliq l Él l i l li. Aii, il v vi f l bligi ll (ivi iv, ibl filix ) v l z-v EEDF. A-là l gii, il gi i x i q il gg j l ivi q l -. E q Rbl, il f i lii à lib li x j. L li l Él bi û j q l hi bl. Ei l i à l lii j iffiil l âh Rbl. P ill, l l j Él v i vx il l gii qi i i l l. Il ifillibl. Il il l liibili, l viibili l ii li fix l g, è Él q l. D gif iq L Él l h âg l ffii ll g, jx l l. C g q il v vl, l i, gi bl. Il i l li l f, il f l v i fq i gli ( i ' j i ' wk- i) l q l Él vibl j lg, q il yiq qig. L g bh, h âg à, l g vx i g, l. L g vi v g. Il l iè l fi l qig, l l l, l gii ivi i... P l jl l' D l i li l, il f i g x iff ifi, z-v il hz l EEDF : l fê g, l j «v», l bl gil, C Él, l j hiq il (J i l f j, Fê J, J l Evi, J l Pix, Si l i ) l ifi ll ù l Él vi (vl, fê viv ). U fi qi? Ql q i i, hiq, l j l' xlif (i ll ii ili!) i «gli» ivi ii if l Si vi q! A fil l, l Él v j, «vi» i vll hiq (fig, ii, g i...) ê v viv Exl. 26 L i l'ii 42 / ji 2011

27 j qi f v P l Él, l ii j l i fil bili i il i ivi lib. Ci li, iè hâ, gi à vl, à hq fi il gi ig l qig f ii, iliq l Él l l l j, g bili xi h. Mi i, l j fili ù l qig liv à li-ê. L Rbl v vi «li» l g ii iii, gl l ii, vi ill q l j f, li l ivi, i ( xliq) x qi iffiil libl iibl v l j if Éli Éli F. L h j i x iff ii g EEDF, x iff gii yiq lliv. Si l j bi v li l qig ( xl Exl), il f hi à vi l h l g à l j à l Ui. C j llif lli ifiq vbli : l i. À l iv, v Él l iliq q l vi g ; il l i l «gi à» à v j iivil i g q l ll l iiiiv. D j «i» L j Él v bly i bi i ivi : i hiq, xi i, iy,, lii, iil, vi iy ; ê f iq iil Si. Eyz l v li v liiiv : bv l g è, gi ii iill, Si g 28 > L i l'ii 42 / ji

28 L'Av Él /l ivi l j li i vl, lb hbi l g, b-i, i l blg l ii-i g... L j biix ibl x Él, il f l y. L qig i i û j ii à à fi : v g, bllg x l fê, v li, vi-gi fi à... L i fi fi i ivi à v ggiq! E iq v ill, qi vi l ii iil? P l Él, hg biil à vi. Dvi l, ffhi q fi l biè l lg L iq ' j 1 L ii. D b v, l Él à l i j. Il f fvi l xi, l g i l hg. U bî à i,, j? À v hii! 2 L ii. L qig ( l i) i j ii fili Cil. 3 L i. Ch i y v l, il f i l ôl : qi il, l ffihg, bg? Il f vill à l x i h. 4 L lii. L j vi, fi! 5 L bil. Il i Cil «fix» l j bi l : qi è bi h, qi à li l j iv, l iiq» à ili (ffih, h, x...). D jx j jx L Él bi. L jx li i, if llif fi : l bll x ii, l hèq, l -bll, l ibi. C jx vi l lg, l giq, l llif, l if. Mi y iliq l Él vi l l iffiil l Rbl : l ixi i vi, l iff hyiq, l jg i. P l jx ibbl. Il v viv i g, vi iè iivill. L Él è fi jx i, jx ôl i gl ivi l iiq lii (iq, i, i...) qi fi ivi ê flhi gg vi à g ix i. L f Si, g j l hi l i, l ibili à i jx ix liq. L j, li l vi qii, vhil l i vl. Si l Rbl à l fili iv j, l j, l j j. iv : vl l, l bvi, l hg, l i i qi, l ivi, l hbil, l ii... U g j i i! L g j, ivi «lg», è-ii à li j, qi v fi viv x Él vibl v. À i bi fil, l qi (ê il y q ) v vl hî li q j, ig, fi À l âg Él, li l hii, v l viv! L ii q bâi ll v : viv hiiq lgi, qê hl b i iil, ff h liiq, ii à v iifiq vlii L iii ji bi li (liv, fil, i TV ) vi l iv i è li (fg, i, h à l h ) qi v l ii è l à l i. Il fil ivi g j h i qi x fil iff. Il f g qlq i ê. D b, il f ig iq ll i i l j hli lg. Ell i ê i ili i Si g 30 > 28 L i l'ii 42 / ji 2011

29 hy l Pi ii P li vi Chy, l à yiq il l bh Éli. Chy igifi lgg ix «êv à l li». N vi x j Éli, ê biix l j q il hi viv l ivi Mv. L b :, l, ii igil 4 à 21 j à viv l i. C ii à b ivi i l i œv hiq i. L l iffiil? Chii i i l q ii. L hix fi qig i lè :» L i jx : l i g j q j à ii lè v lhèq» L i l : l à l i ili y (h b l, x viv, x, bx à ).» L i : vgb v qi l, vl, ll, l, b,, i, i» L i l : vi à hq hiq xi, i, ii à fivl, l Pqi l ii? P q i v v f. P q iq blig à b i, à ig l iv h : ll vi lix, g, vyg. Fvi l ig hiq : l ibili l Éli i i l Rbl vi, qi hiq iliè. «O i fi» i lgg Chy, l fi l à xi i à v j libl. L i Chy v à : l yiq Chy gg l i j biix qi x bi v, v ilii Éli. Ell l qli ivi lg l. Chy i yiq il : qlq i à ji l v li, gg l à l vi-fi l i j. l v T Av, l v iil l bh Éli Éli. D il ivi à l lii v i, l ibili ff l Si à qig i ii à l lbi l g E. T Av ivi il, j g b ii h l Ui. C yiq x g qi l hi l g l hiq hii l 4 :» L E-Ci igi li j if l E ( ) ili hix.» L E-Exli hii y v i g gi ivi v y. C i l ibili hii i y «xl», igi ivi llèl.» L E-C igi j i-ii à l v ii l E, i bi i i q l i v.» L E-Rbl fi l i l l! C fi l gii bl y E ll à v, vi Si -ê iff i. L bii T v x Éli vi vx hiz. L bjif li : Fvi i i l iy, l xli l E ih. Vli l i i à l Pix v lg, «l ix l l b g», fi fvi l i E ix hbi. Fvi l bili j il j lx vx iv. Dyi l bh vll i ffi ii iil «xii». R g viv iq iff i. L i l'ii 42 / ji

30 L'Av Él /l ivi l j lx ; il f i l âg j, l hbi iq liq. Efi, ll ivi llii b x qi i l q j q l q i. A fil, l (g) j v l hll vi è lg g j qi bi h. L b lig gi Élb gi h i i! N v v l «bligi» qi xi z-v ibl. Il y i l qi x à v x ivi Él qi ill l i fig, l i h l iff bh ( fili l vi fi), l fili i lix ivi l bi ifiq x j. D l li, l bii iff ii qi l l fq, xl v i i wk- i. L i, li z-v à l ij : ii i g EEDF, l ivi li l i l i è-ii. P bilii à iè v g wk- ù il f i l vi vii, ivi iv lll, gg filix, i q h v bl v ê yiq. Ell l li ll i, g l fq (bi-ll vi hbi), ll fili l j. L i à l j : q ll iiv l hi qig q ll i g l Rbl, l i à l j ff bi qli. T b q ll qi l ll ( ê ll!), li i, iq i xl. C i l i i à l ()v vi ii (fi b!) i i l xil (, fê, i, ii...). Ell i i à l vi qii : llif, il à i/. L wk- l ii : ii il fg l ii g, i i iii Si, à l vi. Il i ii v, à l flxi à l hh li. Liz-l l i L Él i à v x. Di, bll, Li lib, l gii l j i. Av è l ivi, il v bi à x. Avg h ( Él) : il ix bili g j ivi iig bi l ifl i, ù l ivi l llif. Il à g -, lib v vi l i l Rbl bli lè g. 30 L i l'ii 42 / ji 2011

31 6. l P ' P- igi i l qi vivi ivi j 1 jill? ê vigbl ll l l l i bi i xil iq hiq. P, l xig qli œ l h, l vl v gl ffih. Efi, l! M il viv l v Él, l bi l v i lliv Rbl Él. Aè l v l, l ff ii vll, l v g! Il i igl viv bl, il y i, î-il, llif l l q li, ù l gi bi viv bl x i i l yh l vi h. U fibl l vi qi i b v à v, f iff è hbil. Efi, fi l ill, l i i à l v qi. A à, il à hq f à hq j qi vl vi gi. L ù ix jg v lii, qli v i ; il lbl. A-là l qi hbg, i b è : L vi lliv, l ivi q l fi qii. L i li i l li. L i œv l h vl. U j ggiq j ivi. N ii ji z l i «vill» l j f iv ggiq, f h l iff. U qli, b ii ill, b gii, li ill iiv iv, bl if, Él g l l j. C i ivi b qli. L b ii gl à l h qli, ô yiq i œv ii. U Él l v L i x v x lii vl i à l i. E F, i f j v. P, v q l iibl v l qii. Chq, lç fi illi qlq j «i», l Él. C j llif ql l Rbl iv h. P l, i v ê iv ll, ibl fili g fi : v l J Pli Ai, l S Pli Fçi, l lb-vi ( l Li Clb), l C Cx Ai Sil... D i fiiè v ê i è Cil gx, Ci Alli Filil Pi j vx à iv, q v fi v il i hg gi, vy iii lbl à x ivi. L i l'ii 42 / ji

32 L'Av Él /l ' hix l iii il y iff fç 'gi l, bjif q l fix, ibili ll l ly ii (ffif, ). Il xi ylgi, vi l lii à l. C fix / ii L fix gi li hii l g. L ivi l l l v à xii li y h i vi l gi. U fix ibil ili l «vl» l Exl vi iè viv. L ii gi iff li lix if. Il xi li hix giq (qi v bi) ii i : l ivi ( xl, l ii) ; l gi ( xl, l vl Avg) ; l() y() l ( xl, l vl). Il xi i li y ii : ll i A à i iv B iff ; fi bl, l i iv iiq, qi ê iq ; y il à i vibl b ù l' bli illi fix q l qi i l i lg, qi lig i. L Chy l E- T Av xl ii. C i / g L i à l i Éli viv iè. Il f i-. E gl, vi vl f qig Rbl i j ili. L g bl ê i ( xii) l i g : l Li, l Lvx, l Éli qlq fi l Aî ê i v i l i. L g à i g v gi yiq v b ffi Rbl. Il i fi v l iv à g i. L iil Av l yiq T Av, l Él ivi à fhi l fiè, à i l E. D l hg jlg, il v i illi g g l gi vi gi F. Tl ibl v l iff f (il ibl gi l ii à l g!), l iil à iè : h illl, i f, gli ifiq. L l, v EEDF Di l 2008, l EEDF v l lli l, è l q il j «igi» li, li gi g l lè. U l i qlq ff li vx hix. Ogi l h vli ù l l qi vi iy vli fi ff hg. C j ggiq g qi î i hix û flhi. N i l l à iè iix ; il y li i h à fi fi, i iq i qi gi l ii l Rbl. E il y lbl «l», 32 L i l'ii 42 / ji 2011

33 l i Q P i l l P 1 L hix i (ii, li, vi ) U i f «xiq». L i l l i ê :» U v l vi» U y, qi i hg i!» U i j.» U gg. i gi i. Qi q il i, l vl viv il l l, i ibl q il vi l b li. L l l l lg h iy v l v ivi j. L hygiè hz l Él : qi g L qi hygiè ll ig l i l i. L g lifi è l g i : l yx i l iv l vi l, hii l i l l (i, i li lix hg). A i là, l l, l li il i l gii l i. N ill l illi i hygiè l -, v - bil iibl. Cl vi li ffi, qi ê è l iv ( h è lg vyg) li l Él vl l vi-fi l i qig O y v i : D l : lv g v l l jy! U qi h, x i h/vii. L bi iivill iibl i l li ill : h g, l bili (illbi, l liq v li ) ; qi l vê l vi (l hg fi i à l xi). L vi x ll : g l vi. D lvb v à l g ( y lv l lg l vill). O Si g 34 > 2 L qi l g L l i g l i vil ii bi :» Bi () lv : l gi l bl, l i h, l i il l h, l i x, l i i hygiè ll» L illi : l l g, l i illi fi ll» L qi ii : l i f bi gz, l gii l i, l i» L gi : l i, l lig, l gi vlbl» L gi h l i lif» L yg fi 3 L ivi L l v ivi l xii i, qi v l vi. L i iq :» D ivi v ii.» D ivi hyiq li.» D iiiiv i iy. 4 L lii L h b gû l fi l l v ibl v igi ( l fi lg) i i à xii j, qi, l lii, v iq ii iill. Il i qi qilib lii i bilgiq 5 L Dbl qi ji l li ê l j à gi l ivi ii. L h à i l yli ivi à ivilgi. L i l'ii 42 / ji

34 L'Av Él /l ' ii l illi b. U yè i h : li hff- gz. D i l : bll, v, il, i L il èh i à i/x q il y à 'x. Ell lô ill à xii lix vi. U vi bi à f, l f iil fili l «iè vii». L i l yg. U yg gli iibl, f q v h ffi bli L i (l fi ivibl illi vii) fi j l j. O vill iliè à l vi x x iq i. P l b i l ii ill l i. Ell iliq l Rbl i i l Él, l il i, l il i Cô Rbl : li i v l, l qi fi hix gi lig i l l ggiq q l l l gii l lgiiq. Q l i fi ii C h li v l i, qi bi l fil q li-i i l bl i. Il i iifi l l ibl l i. L qi gè q il y l i l g i f, fi l Di Si Fçi (i l 2 g, l fi l ii Si). D l i, hh i b l i l hi i. A fil i, l i l Rbl v b bl ggiq ill ibl : Dfii l g bjif à i iè i, bil, vi Él. Fi l ivi y i l bjif : g j, ivi j l j, g l Rli l gill. P h ivi. Ogi l lgiiq : bg, il,, i, ifii, ifi fill L j ffi yiq ivi, vi qli. L qi hygiè, i iv ê ii l qi ii l El vi fi, ix, ê f j : illi qi, i à l E ô Él : l l i j l i ivi, l i l qig l ii bili bi h i. Mê i j iv iv, il j ibl l «l bi» l ig x qig i. Cl i, l qig v i à l il ( l ivi, ffû l il, q l iff qi, vifi l ), b i l ifiq fi «vii» hiq. S l l ggiq, il ibl gi vibl Exl l i wk-, ili l ê il i q. C i lliv l l i iivill, l iè illi v l ffi ll : vi fi f i! N l A «ôl», l! Il v ê l l h (ql g!) ê bili l l h i, ll l Si g 36 > 34 L i l'ii 42 / ji 2011

35 P i l P T gi i l i lg fi l j. 1 S ill l vi l i P à hq ii, j Rbl, :» P fi ègl.» P l g l l lil fil.» Dvi iff y ivi.» Pii à l illi. C à hq Él v l è i fii i. Il i xi gii, ègl fi qi i li, i ii v l fi l. C i l vi l li l, j l b è. À l fi, l i ê «il». 2 Pii P à hq ii, j Rbl :» A bili l g.» Pii x i ii.» Dvi îi hiq vi.» M œv j. L vi qii, l qig fi. L ê à viv v. L h ig gi ivifi fi l i : vi qii, li, j, jx L Rbl vll ii : gi l yiq l i, vi l ilii h i l Él l j, il v è bi ê à i à. 3 Bi fii ix i P à hq ii, j Rbl :» Mîi l hiq.» P viv j A à Z.» S i bi l i l qig.» S gg l Règl. Av l fi, l i v : i h l, l. C iè l i l -, v yh l i, l. C l fii b q l i : g fê, bi i, gi, gg l Règl. C i l à l i : l g x Aî i, l ii qig vi vi è l. L i l'ii 42 / ji

36 L'Av Él /l ' i. C l x l, qi i ê ègl l l h, à l qi Rbl iè à l hè ggiq. Il y q P l gli,, l i i h l i! C l q wk- ê lg. L yh, l gii, l ii, q iff, hi l i! O viv, v iv, l gi l v li, gl ll i ê ll hiv, qlqfi à l ig, bi v li l ll il. U ig vi bâi. C f l hg qi i bi l bl igi à y v : j, yh, gii, ivi Qi q il i, v l Él, il y ill qivl q ii, ili l v i. L, li l iv P l g, l çi l bi ih ivi. Mi qlqfi, v à bli q i fibl li l i ivi. E, i à l l, à êv l f ivi l ii iv «i», il f l q il y i fi qi? l f l Exl, l «vl» f ii. C l i vi v l F (ê i b) v h i, iibl x ih ll. D ii ggiq bh, ii iliè l i l vl xli. D l vl i qi i i. Cl : C g vli. M l yiq. Rbili h l l. Viv v f. À l iff l Exl, l vl flhi l qi Rbl qi y ii. Dx, i ê q i à l xi f! L vl li iff lix (qi l lix v g v qi, fç biv). Si liv à l l l lii, l Él blig l, l b l fig. L vl ê i l i g j ù l Él v viv fil ii vi : hh, qê, «fiè» à fhi, bj à v, bvi, ff, i li qi, i Exl l bifi l Exl L Exl, i i Exli, j qig, li i, h li, v bjif qê v. L Exl ivi bii qi x Rbl vibl vil h, i ivi. Il f ly l qig, vi l fi g, l j v l li i i. L b i fi fi Exl q l ii. L Exl à bjif i gi vl l. Abii, l Exl l i v l Éli Éli l è f ilii. Mi l j v l hll : qig qii ji Exl hg ibl, l xi v fil l vi iil. Mi iv là, l i iil. Si l Exl j l qig, i lii vibl j l qi Rbl! L Exl b bx i q l Él i 36 L i l'ii 42 / ji 2011

37 bill i b ii. L ig l gi i iv à l Exl, qi ll-ê x Él g. J l i, ibl L i l ill l j! Av ll, l ig l i iff. L g j b ii i vi j iq, ji l Él ii ibl i à ii fiiiv i g. Cil y vi li! L i, ôl xi. O y v l,, iff, igi jx l j i ji «fli» i v. Si i jx, à l ig g, l i j, f liq l à l i vx if l j i bjif ggiq. Ii i, fi j i il q l hbi U j i l g jx à l iff è q l i i. L g il, l i j i g ifiq : lô bbl, iviè, «b» q lii à il h. U fi l vl, il f bâi il (z q il fi i!) v v f iff ll li j. L - v vi fi ii liiq x. U j i vill v yh (l f b ii vill). Ei, il vi l qi j, là i vibl iv l i. L l h iivill f i (il vi q ll ), i, qi qlqfi ffi ( l i li l!). L j : z l 'hbi l j à l bi fi q l vii. Ql q i l j, il y fi à l li, iibl l l j. O è bi i l bi h h i. Efi, b ivi, il f q l l i l q l j q il. Il i l. Si v z l ig i b, hiz, l bli! U vi à xl ll l i j. Igiz g j, v, hii, lix qi qi j J i à J+1 qi i l i, i i «h» i i i ù l v iff ii q l ii qi. C l i l l h à j l : bli, b, i U l j, vibl j ivi l Rbl, li à j : l i b, l ii, l ig i L i l'ii 42 / ji

38 F biq vii L'Av Él / il i g C Di l Aii vi à ê l il iq, à l g Rbl q ifiq ç l Él. il iil, li f, hh ggiq vi l lg. P l Él» Viv vl : l Règl vi, l Cil, l li l Règl O, l gg x EEDF.» U hz l Él : ivi x. C b il l» Viv l Éqig : qig, qi? hq Él qi v li-ê l l. Il y v C l fi--il? Qll b if iq l EEDF, l l iff bili à? L l bh Éli l qig. Il gl fil h l Éqig. ç ê i i-i, jl» Aivi j : j qi? S iff, i, xl, b lb vi Mi il l j li. qi gi» Pgi iivill : ll. C gi i g? L iff è, l ibl à l gl l :» U l i l Si : vlii. L g x Aî.» L fih hiq : 24 fih iibl ifi l Si F gi à bi l j. l, l hii l gii EEDF, L x, ix -lf, biblighi l g ll EEDF. L Biq Él. D hq hi, l iff fi i g «J v» ù h v ifi iq g «J gi» lqll, à l iè g ii, i, i, ll h H Pi, l v L Éqi, l v Él C l v 6/15 v i l i à l bh Éli/Éli. C v i «il» vi j l i l ggi. Ell i i à hq Él if vi, vi-fi vi ê. C v iill v biq q l v fil :» R Él : l g vi j g gi v x vi ibi Él i (h x).» Règl O : l biq ù l qi, qi vi b ii l f iil. 38 L i l'ii 42 / ji 2011

39 » Éqig i : biq vi l Éqig, iff bili v i viv ix l xi l i qi.» D i v : hq i, qig v fi vi ih ll fil l v.» L fih hiq «H Pi» l ll v. À hq Rbl xli ix l Éqi. L iè h -ll y jà v q Él.» C Éqig : qig i l li ( i i) i l Él ê g i qi i h? ll g l bl. P C Él Rz-v ibl v, C Él g hq l 300 Él iq j C il B, Avy. C bl, fê l 20 ii 2010, li x ii :» C CE l 13/15, CE l vi, y i ' i 1 C Él, v :» U h qli l Ui Él v l ii filii à y.» U b i l vi l 13/15 l f Aî i!» U i x g v «g ivi» l 1 i.» U bilii Rbl Él l qi gii à vibl fi ggiq. E l bl «H Pi», qi v? Si H Pi «il j», il fi i l Rbl l z. A-là, l vi iv v i biq.» A à l Aii C qi i l Él à l vi lql il v. H Pi li ll q il fi i g v ègl, hii, fi. H Pi il à hq Éli q Rbl il li y b fi i l i à g l vl hyiq, il illl hq Él.» G l H Pi il q l Él i i qi i q à li, ù il g l g l i. L Rbl i l gi ilii l i.» Ci gg L EEDF hi q hq Él i ii gg iè iv. H Pi l i à fli à vili l iff f gg : l Règl O, l iii Cil, l v l Règl vi, l hix j bili. H Pi i h «i iy» fili l lii j.» U hiq P fi viv l i j, H Pi iq hiq. L i hi (l fih hiq) fi bx il i hq Él à vi l (fi, ). C b q l Rbl ihi ll hh l. L ilii H Pi li à l lib iiiiv hq Rbl, l i l ii lbl i. Av H Pi x Él, hq Rbl i vi xli, l li, l, l l l h. Il f i L i l'ii 42 / ji

40 L'Av Él / il i g i Rbl i i l iè il ili. Si v vlz q H Pi viv, l Rbl i ê l y l i, l fi «viv», ii hq Él à vi l li fili ilii l ivi. L Ki R Exl L Exl b à li i l hi. C v ii g l j lg iq, qlqfi ê, ivi. L Ki R Exl, il hiq, v l fili l g il i l g, i gli hiq. N v hii iff il f qi qlq vg :» C il bi x «à li» i à ii, v lii lbl.» D l l qi i ii, i i qlq il li.» L l l iv l vli j ibl l gli. Ch hii fç l li, à l i. Mi ii ji z l bligi li à l iq l Exl, qi i q ê ii ili l q, l ii l qig i. L I iq Y --il Él qi i fil Fbk S? Qi h MSN? Mê l Rbl l Aii y à âg! Il vi q i j hi il ibl. Ci i, l N q b v. Q i ig il Aii, ll bl qi ffih v l iq ê h. Il i, i fl, g «M». L vi g i l fi q v () l il, i qi i qi. Qi j q h 40 L i l'ii 42 / ji 2011 ù il ( ll) l i «ill l»? Pbli h à g v l i, l. P l h ê i, hii ê û() q l bli x ig, i fi i flx. Il i ibl lii l è x h i lig (, lhg lii ). L li-l i i q l li ( l li) l ix li j l x q L l blg è bi fi i l hix h j hx. O g yl «g». Oi, ê j l l v. Mi v ê i Rbl EEDF v ôl v blig à i iq iv à v Él. V ôl fi q l «i» Fbk ill fi q vil, vi i, v ê il i. Uili l q l -ê fili i il fl ll à l l. E l bl? Il vi ( hx -ê) q i l ii vi v l i ivi, il lh bl v l fi SMS iiv, lh l l hiiq à qi il q q l fi b à v vi fi l ---fi l Él j hi. Plô q l ii, lô q fi l h, il vi ix q, l Rbl, fixi ègl g q il v flli liq à -ê Viv v, qi li vll hlgi, êh vi i!

Pilou. Impre rie PEAU

Pilou. Impre rie PEAU M N 4 - EM VN L ENT à 2 9 IS 28 SD i fm i L l Vi 7, : 28 i bli l i P Di ii l D l : i i m L i lx i A F imi i M i i Syl mm i : S i ii l i b A A liq Ag ib i L P Pili i D i M Pi Gill i K Alb i l y S : i i

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

sessions story 2014 Forum come a volunteer How to be mile an alumni ess Make BC S ED New application proc p for Forum Message from the New Friendshi

sessions story 2014 Forum come a volunteer How to be mile an alumni ess Make BC S ED New application proc p for Forum Message from the New Friendshi c. f. www i l y v 14 F c li 20 b w C Sil c H B i k M lic h ED w f f F N g hi M i w F N Th 2 014 i yh bg f h v c 300 x C ic O fif w, h C l liic l y c. T c hy ck b h, lci hi v ic wih cii y -k. Thi y w lgi

Plus en détail

Le présentoir virtuel. Paul FABING

Le présentoir virtuel. Paul FABING L préir virl Pl FABING L x L'ffi ri ' viié q pr fibl prpri ri éjr A i 80% r ifri ppr xi à l'ffi ri C ppr v b hz l prir ri 50% Frçi éqipé rph L û xi à ir vi l 3G pr l érgr prhibiif rriir è r ri i ff L'

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

Seulement pour revendeurs FR#6

Seulement pour revendeurs FR#6 Slm FR#6 NOUVEAU DANS CETTE ÉDITION Dlgi QikS I QM & QBT 2400 : Pi mbil PwS PM & PBT 9500 : L -b 2D iil Elf Hlh : PDA b l l é Mm X3 : Oi mbil fm h Hywll Gi 1280i : S iil lg i Dlhi 60 : Sh è m Dlhi 6110

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Pr rl Py--Dô, v civi i r c, riv iq, cr c Acii i iv c l r ri rc, ci rcr i ll v l vcc, O rr i r f r liir (ESS) ciif, c l ci l ci j rôl ll rri, i iv cr c r l ii l rg v l ci l

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

Bilan et suivi de l'action au 31 décembre 2009 1/20

Bilan et suivi de l'action au 31 décembre 2009 1/20 il ivi l'i ér 9 / ir.x jif l'i... x géérl régil... jif l'i «r ir rgg»... 4 r rii à l'i...4.él ly rir i l'i...5 él ér 9...5 Églié rfill...5 ivi 5 r r rvillr hié...6 ig ly rir i l'i... éigg il l....ii '

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle L x p j é y 2012 é D q é - pé jx 2011/2012? Déz- é, éx, w, b h, égg, pè, éé p CLEMI. I C? pp p p O., b I p. b p- q J. f R N L J T 15, j 2012, é Chp, P 3 (75) A : Réé P/J Pg é Chp (P 3), L J T pé é q éè

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

SOCIALISTE. La Crise est ouverte. la joure d'hier, il n'a été. net. Elle parait certaine à fassis mon- le vred,,,, dedurant

SOCIALISTE. La Crise est ouverte. la joure d'hier, il n'a été. net. Elle parait certaine à fassis mon- le vred,,,, dedurant N L céi xplé vi p è il pil p pcé SCALSTE 045 C C px 5277 Mll 35 R Rq/ TULUSE SSUREAUX A PARS 28 Fy l Aii Téé G 758 UM «c4 ASPNEMETS 43 U x i_ plè Pix LA L Ci v fipè l fz EXCUSADLE j i il éé g DE_ M TARDEU

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

Supplément Nouveautés 2015

Supplément Nouveautés 2015 Ki d pli Trèfl à 4 fill Blb Cry Gri Cr Cffr rmiq Pr d prli d r prj, ccz- : Pl Arbr Cri : Gii CODRON Pblici : 06 15 25 61 27 - Jill 2014 Dcm ph crcll - Crdi ph : G. CODRON & Fli. Spplm N 2015 L gl pbliciir

Plus en détail

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière Travailler plus longtemps!? L aménagement des fins de carrière en Belgique et au Québec Note de recherche no 2009-1 De l ARUC (Alliances de recherche universités-communautés) Sur la gestion des âges et

Plus en détail

! " # $ #% &!" # $ %"& ' ' $ (

!  # $ #% &! # $ %& ' ' $ ( !" #$%"& ! "#$#% &!" #$%"& ' '$( SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 METHODE... 4 TAUX DE REPONSES ET VALIDITE DES POURCENTAGES... 4 RESULTATS... 6 I. Qui sont les étudiants ayant répondu?... 6 1.1. Répartition

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010 Corrigé du baccalauréat S Asie juin 00 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. Question : Le triangle GBI est : Réponse a : isocèle. Réponse b : équilatéral. Réponse c : rectangle. On a GB = + =

Plus en détail

2EVHUYDWRLUH. Les services de l automobile

2EVHUYDWRLUH. Les services de l automobile 2EVHUYDWRLUH L v d l oobl Dgo ov 2012 / 2013 C do édé l Aoo Nol o l Foo Aoobl Sv éd ov 2 ll 44483 CARQUEFU CEDEX obvo@f-o.f é à édo : Jol Gobl Av l ollboo d : Mo Vl Phl L Gll Edo 10/2012, Cqfo (44) 41

Plus en détail

Informations techniques

Informations techniques Informations techniques Force développée par un vérin Ø du cylindre (mm) Ø de la tige (mm) 12 6 16 6 20 8 25 10 32 12 40 16 50 20 63 20 80 25 100 25 125 32 160 40 200 40 250 50 320 63 ction Surface utile

Plus en détail

04002-LOR 2004 Mars 2004

04002-LOR 2004 Mars 2004 04002-LOR 2004 LES INTERACTIONS IPSEC/DNS ---ooo--- Abstract :!! "!! $!!! "!! %$ & '( ) * + *, $ $,, $ ---ooo - - *./ 0! 1023224" 4 %- - *5 " 6 " 6 7 6 8./ 0! 1023224" 4 %6 "6 7 5 " - - * Jean-Jacques.Puig@int-evry.fr

Plus en détail

%% & ' (#%)%* & ' (#*)% 01 " # % 5+ 6.0,*% *. ":=! *.? @@$ / +. :'' & +?:5 2.0< & + :# % ' ++*!+.7+(7 ")

%% & ' (#%)%* & ' (#*)% 01  # % 5+ 6.0,*% *. :=! *.? @@$ / +. :'' & +?:5 2.0< & + :# % ' ++*!+.7+(7 ) !"#$ %% & ' (#%)%* & ' (#*)%!+"'%,-#%. /'/% 01 " # % 23+40"++++## %$ 5+ 6.0,*%!+7+8 * 9:++5+"* /':++:* 94+++:+;* 94"#* 94"'#*

Plus en détail

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale Ax 59 : ch u u c u C B L ch u u c u C B 1 N A Fç Adu Eugè Gg [979?] Au C Afd A Luc Lu Augu M Aub Luc Muc Auc Augu E Auc Lu Auy Ru Auz Rhë Mu D u d c Pf Su N 15 cb 1886 à P N 8 b 1879 à P N 13 û 1885 à

Plus en détail

Calcul différentiel sur R n Première partie

Calcul différentiel sur R n Première partie Calcul différentiel sur R n Première partie Université De Metz 2006-2007 1 Définitions générales On note L(R n, R m ) l espace vectoriel des applications linéaires de R n dans R m. Définition 1.1 (différentiabilité

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

[Le Canada a 10 ans pour changer ses politiques économiques et sociales Paul Martin

[Le Canada a 10 ans pour changer ses politiques économiques et sociales Paul Martin G G à É FÉ 0 ppç pp g Q [ 0 p g pq éq è gé g p éé q QÉB Qéb y qq p bé éé pp éà p pp g bé Qéb épé ég Qéb pé bé éé «é ppy épé x «p q ép âg 7 pq p 5 é q p 88 é épp b p égq pp b pp Fç pp g Q x b ég Qéb «Bp

Plus en détail

!" #" $ %& '# $ %& !!""!!#" $ % &

! # $ %& '# $ %& !!!!# $ % & !" #" $ % '# $ %!!""!!#" $ %!#!(!$ '()*+),-.$/*(*',0*1)2, 2 1)2(%,2 ()2+''+34!5"6,7 8+9(+, 1(*:+*)1, - 11/21%, 7 10/'# 8;%(/',7 $18)*+, 9(+, $ ;%1*', 24 1*%?19*1,

Plus en détail

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2 Chapitre 8 Fonctions de plusieurs variables 8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles Définition. Une fonction réelle de n variables réelles est une application d une partie de R

Plus en détail

Quelques contrôle de Première S

Quelques contrôle de Première S Quelques contrôle de Première S Gilles Auriol auriolg@free.fr http ://auriolg.free.fr Voici l énoncé de 7 devoirs de Première S, intégralement corrigés. Malgré tout les devoirs et 5 nécessitent l usage

Plus en détail

à Rodilhan 3 résidences pour 3 styles de vie Faites le choix d un logement respectueux de l environnement

à Rodilhan 3 résidences pour 3 styles de vie Faites le choix d un logement respectueux de l environnement Les 3 Domaines à Rodilhan 3 résidences pour 3 styles de vie Faites le choix d un logement respectueux de l environnement Ville, Village et Verdure les 3 clés d une adresse 6AÝH EVgX CVijgZa YZh 8 kzcczh

Plus en détail

Amphi 3: Espaces complets - Applications linéaires continues

Amphi 3: Espaces complets - Applications linéaires continues Amphi 3: Espaces complets - Applications linéaires continues Département de Mathématiques École polytechnique Remise en forme mathématique 2013 Suite de Cauchy Soit (X, d) un espace métrique. Une suite

Plus en détail

«La raison d être d une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires.»

«La raison d être d une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires.» d x, P d l l d V g d l v m dé l c (c F. Il - d d fm l pblc d A T f GRE p d q d vc d é m L é l l) c C é l, p l q b c m p l Ed c h p v d m l f d c q d g m é, l c f dv S pl l d c d d l g g m, v c œ ch d f

Plus en détail

NOMBRES COMPLEXES. Exercice 1 :

NOMBRES COMPLEXES. Exercice 1 : Exercice 1 : NOMBRES COMPLEXES On donne θ 0 un réel tel que : cos(θ 0 ) 5 et sin(θ 0 ) 1 5. Calculer le module et l'argument de chacun des nombres complexes suivants (en fonction de θ 0 ) : a i( )( )(1

Plus en détail

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties sm: 5 Œ à épsds pss ps Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 5 Œ à épsds pss ps mm: TRODUTO DEMRE. OEXO.

Plus en détail

parisien de tontine chinoise

parisien de tontine chinoise La Kntine. M. Lelart. Ed. AUPELF-UREF. John Libbey Eurotext. Paris 0 1990, pp. 95-108. 5 Un exemple parisien de tontine chinoise Thierry PAIRAULT CNRS. Centre de recherche et de documentation sur la Chine

Plus en détail

GUIDE POUR L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES EN VERTU DE L ARRANGEMENT DE MADRID ET DU PROTOCOLE DE MADRID

GUIDE POUR L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES EN VERTU DE L ARRANGEMENT DE MADRID ET DU PROTOCOLE DE MADRID GUIDE POUR L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES EN VERTU DE L ARRANGEMENT DE MADRID ET DU PROTOCOLE DE MADRID (mis à jour en 2014) Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle GENÈVE 2014

Plus en détail

! " #$ % $! & '(# ) (%%

!  #$ % $! & '(# ) (%% " #$ % $ & '(# ) (%% "#$ %&' # ( ) #* +,#*+-),- ). * /. 0),12-3 45 #3 /45 ) 67 #*+ & ) 5 ) #*+ )5 #& #*+ 0 / )5 8 )0 ) 0)12 5+ )& ) )12) 7)0 5 ) 9/ 5 2 ) ) '12 ) /) 5" ) 7) 6 ): 05 2 5 80 7 ) 0,$#- ) &

Plus en détail

Patentamt JEuropaisches. European Patent Office Numéro de publication: 0 1 1 0 7 6 7 Office européen des brevets DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

Patentamt JEuropaisches. European Patent Office Numéro de publication: 0 1 1 0 7 6 7 Office européen des brevets DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Patentamt JEuropaisches European Patent Office Numéro de publication: 0 1 1 0 7 6 7 Office européen des brevets ^ DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Numéro de dépôt: 83402232.9 @ Int. Cl.3: G 06 F 7/52 Date de

Plus en détail

Cours d analyse numérique SMI-S4

Cours d analyse numérique SMI-S4 ours d analyse numérique SMI-S4 Introduction L objet de l analyse numérique est de concevoir et d étudier des méthodes de résolution de certains problèmes mathématiques, en général issus de problèmes réels,

Plus en détail

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!!

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!! "#$%&$()*+*,-.#$*/,"&012"34)*54%6%789:8:;9?8> &)*+*,)#$*/,"&0B"/%#C*DE/ 1 "#$$%&(%)*+,-+..+ Esprits de Faubourg : C est la rentrée F%)*+*,-.#$*/,"&0*G$)H3,%#$I*+*3J)G9%#G+%#G,*KJ%/$)*/+JL%JM"J/C+*NI$4J#*D

Plus en détail

DÉCLARATION DES REVENUS 2014

DÉCLARATION DES REVENUS 2014 2042 N 10330 * 19 14 DÉCLARATION DES REVENUS 2014 direction générale des finances publiques Vous déposez une déclaration pour la première fois Cochez > Vous avez déjà déposé une déclaration. Indiquez :

Plus en détail

Centre d'etudes Nucléaires de Fontenay-aux-Roses Direction des Piles Atomiques Département des Etudes de Piles

Centre d'etudes Nucléaires de Fontenay-aux-Roses Direction des Piles Atomiques Département des Etudes de Piles CEA-N-1195 Note CEA-N-1195 Centre d'etudes Nucléaires de Fontenay-aux-Roses Direction des Piles Atomiques Département des Etudes de Piles Service d'etudes de Protections de Piles PROPAGATION DES NEUTRONS

Plus en détail

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite,

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite, IRECTION ES ACTIONS INTERMINISTERIELLES --------------------------------- Bureau des Installations Classées Mines - Carrières ------------------- Arrêté préfectoral n 04 AI 2 IC 271 autorisant la société

Plus en détail

DOSSIER N 1 MISE EN PLACE DE TOUS LES FICHIERS NÉCESSAIRES À LA GESTION COMMERCIALE

DOSSIER N 1 MISE EN PLACE DE TOUS LES FICHIERS NÉCESSAIRES À LA GESTION COMMERCIALE C I L G ST I C C I A L CIL GSTI CCIAL DSSI 1 IS PLAC D TUS LS FICHIS ÉCSSAIS À LA GSTI CCIAL. Date des travaux : 5 novembre. Fiches techniques : n 8, 9. La modification de la «date machine» s effectue

Plus en détail

LISTE DES CODES TESTS MOTEURS, HVTS, CLUTCHS, MODE 03/O4

LISTE DES CODES TESTS MOTEURS, HVTS, CLUTCHS, MODE 03/O4 LIT TT TU, HVT, LUTH, / LNT AIN TU 1/11 1/11 1/11 F TU (fonction choix k7) /1 /1 /1 GIT TU /1 /1 /1 TN TU 6/16 6/16 6/16 VNTIL PTIQU 7/17 7/17 7/17 ANNING TU ALL TU LN TU 1 1 1 II TU UNT TU TU PLATAU L

Plus en détail

SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS

SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS !"# SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS INTRODUCTION :!"# DEFINITION : # % & ' ( ) # # ) * + # #, #, -",.*",.*"/01- SYSTEME D EXPLOITATION MS-DOS : "%&'(!&"(%) +# -",.*" 2(# "%"&""&"(%) -",.*" 2 #-",.*" 3

Plus en détail

^MERCURE HISTORIQUE E T. v i tfet F rh ih ic Jts E h ifi de Ætl. ^ de fteep,' M ois de Janvier 1718. A L A H A Y E, - Ayuntamiento de Madrid

^MERCURE HISTORIQUE E T. v i tfet F rh ih ic Jts E h ifi de Ætl. ^ de fteep,' M ois de Janvier 1718. A L A H A Y E, - Ayuntamiento de Madrid * ^MERCURE HISTORIQUE E T I P O L I T I Q U E, (. tant r^tat de l ' E u r o p e t f 5 «t'/ê ( affe aans toutes les C o u rs, /'Jniérût i/es fir w e if, leu rs Brigues, & géocraiem ent to u t ce ^u il y

Plus en détail

Calendrier des collectes 2015

Calendrier des collectes 2015 N j t t hgé? O! g! Tz, t f! C t 2015 O mégè, mbg, mbt, éht t, t txt, éhtt D pt ptq Ctt bh t p m m tmt à, m pté q j pét tt q m jt hgé mt t. L tâh q m t fé t mpt mx hbtt t pépt mj t pmt é. E t ff à m té

Plus en détail

Bureaux régionaux de la CSST

Bureaux régionaux de la CSST salaire horaire minimum en vigueur au, du nombre () J9P 6B1 () G5L 7P3 () G6W 7P7 () G4R 1Y1 () G4Z 2Z4 () J1J 2C3 163, boulevard de () G4X 2V1 () H5B 1H1 () J6E 7N2 () J7Y 3R8 () H7S 2G6 () J4K 5B7 MAURICIE

Plus en détail

FINANCEMENT DES CEREALES AVEC AVAL DE FRANCEAGRIMER POUR LA CAMPAGNE 2014-2015

FINANCEMENT DES CEREALES AVEC AVAL DE FRANCEAGRIMER POUR LA CAMPAGNE 2014-2015 DECISION DU DIRECTEUR GENERAL DE FRANCEAGRIMER DIRECTION FILIERES ET INTERNATIONAL SERVICE ENTREPRISES ET MARCHES UNITE ENTREPRISES ET FILIERES 12, RUE ROL-TANGUY TSA 20002 93555 MONTREUIL SOUS BOIS CEDEX

Plus en détail

La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques

La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques III. Cercles 1. Cercle d'euler 2. Droite d'euler 3. Théorème de Feuerbach 4. Milieux des segments joignant

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 1 avril 7 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points 1 a Les vecteurs AB et AC ont pour coordonnées AB ; ; ) et AC 1 ; 4 ; 1) Ils ne sont manifestement pas colinéaires

Plus en détail

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES PARTIE ELECTRONIQUE Le schéma complet de FP5 est donnée en annexe. Les questions porterons sur la fonction FP5 dont le schéma fonctionnel de degré 2 est présenté

Plus en détail

Exemple 4.4. Continuons l exemple précédent. Maintenant on travaille sur les quaternions et on a alors les décompositions

Exemple 4.4. Continuons l exemple précédent. Maintenant on travaille sur les quaternions et on a alors les décompositions Exemple 4.4. Continuons l exemple précédent. Maintenant on travaille sur les quaternions et on a alors les décompositions HQ = He 1 He 2 He 3 He 4 HQ e 5 comme anneaux (avec centre Re 1 Re 2 Re 3 Re 4

Plus en détail

! " # $%& '( ) # %* +, -

!  # $%& '( ) # %* +, - ! " # $%& '( ) # %* +, - 1.! "# $ % &%%'( #)*+,)#-. "/%)0123* 4%5%&!$!% 6)"7 '%%% 48-0 9::!%%% % 79;< "# 8 Ploc la lettre du haïku n 40 page 1 Décembre 2010, Association pour la promotion du haïku =%%)>

Plus en détail

Fonctions de plusieurs variables

Fonctions de plusieurs variables Maths MP Exercices Fonctions de plusieurs variables Les indications ne sont ici que pour être consultées après le T (pour les exercices non traités). Avant et pendant le T, tenez bon et n allez pas les

Plus en détail

LE LOGICIEL DE GESTION COMMERCIALE

LE LOGICIEL DE GESTION COMMERCIALE CIL GSTI CCIAL L LGICIL D GSTI CCIAL Le logiciel de gestion commerciale pour Windows dans une P, PI et artisans, permet d'éditer des devis, des bons de livraison, des factures normales et/ou d'avoirs,

Plus en détail

Sur les pas d Anne Morgan

Sur les pas d Anne Morgan S l pa d A Moga Bléao, V--A, Soo, Az-l-Châa, Co-l-Châa Edé pa la Coaé d Co d Val d l Al C-déov L CARD * a v d l A dévaé * Coé Aéa po l Régo Dévaé Ch a, Da vo dè l, vo dadz à qo bl o d CARD. J a oé alb

Plus en détail

Différentiabilité ; Fonctions de plusieurs variables réelles

Différentiabilité ; Fonctions de plusieurs variables réelles Différentiabilité ; Fonctions de plusieurs variables réelles Denis Vekemans R n est muni de l une des trois normes usuelles. 1,. 2 ou.. x 1 = i i n Toutes les normes de R n sont équivalentes. x i ; x 2

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

rf( 1 f(x)x dx = O. ) U concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse

rf( 1 f(x)x dx = O. ) U concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse page 8 AGREGATIN de MATHEMATIQUES: 1991 1/5 externeanalyse concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse NTATINS ET DGFINITINS Dans tout le problème, R+ désigne l intervalle

Plus en détail

Formes quadratiques. 1 Formes quadratiques et formes polaires associées. Imen BHOURI. 1.1 Définitions

Formes quadratiques. 1 Formes quadratiques et formes polaires associées. Imen BHOURI. 1.1 Définitions Formes quadratiques Imen BHOURI 1 Ce cours s adresse aux étudiants de niveau deuxième année de Licence et à ceux qui préparent le capes. Il combine d une façon indissociable l étude des concepts bilinéaires

Plus en détail

Sur www.impots.gouv.fr : le délai dépend du numéro du département dans lequel vous habitez.

Sur www.impots.gouv.fr : le délai dépend du numéro du département dans lequel vous habitez. Bulletin Internet 6 mai 2013 Comme chaque année, vous devez souscrire la déclaration d'ensemble des revenus, n 2042 et la déclaration n 2042 complémentaire. Deux déclarations complémentaires sont prévues

Plus en détail

Guide des nouveaux horaires de ramassage des ordures ménagères. SOiR ET MaTiN. c est plus malin!

Guide des nouveaux horaires de ramassage des ordures ménagères. SOiR ET MaTiN. c est plus malin! Guide des nouveaux horaires de ramassage des ordures ménagères SOiR ET MaTiN c est plus malin! RaMaSSaGE des ORduRES MENaGERES De nouveaux horaires pour une Communauté qui évolue! F luidité de circulation

Plus en détail

Assembleur i8086. Philippe Preux IUT Informatique du Littoral. Année universitaire 95 96

Assembleur i8086. Philippe Preux IUT Informatique du Littoral. Année universitaire 95 96 Assembleur i8086 Philippe Preux IUT Informatique du Littoral Année universitaire 95 96 1 Avertissement Ce document décrit le langage d assemblage étudié et utilisé dans le cadre des TP d architecture.

Plus en détail

Correction du baccalauréat S Liban juin 2007

Correction du baccalauréat S Liban juin 2007 Correction du baccalauréat S Liban juin 07 Exercice. a. Signe de lnx lnx) : on fait un tableau de signes : x 0 e + ln x 0 + + lnx + + 0 lnx lnx) 0 + 0 b. On afx) gx) lnx lnx) lnx lnx). On déduit du tableau

Plus en détail

Présentation Bpifrance Prêt Numérique Juin 2015

Présentation Bpifrance Prêt Numérique Juin 2015 Présentation Bpifrance Prêt Numérique Juin 2015 01. Qui nous sommes NÉ EN 2013 Du besoin de simplifier l accès au financement pour les PME, d apporter des réponses globales à leurs besoins financiers,

Plus en détail

Analyse en Composantes Principales

Analyse en Composantes Principales Analyse en Composantes Principales Anne B Dufour Octobre 2013 Anne B Dufour () Analyse en Composantes Principales Octobre 2013 1 / 36 Introduction Introduction Soit X un tableau contenant p variables mesurées

Plus en détail

Exposing a test of homogeneity of chronological series of annual rainfall in a climatic area. with using, if possible, the regional vector Hiez.

Exposing a test of homogeneity of chronological series of annual rainfall in a climatic area. with using, if possible, the regional vector Hiez. Test d homogéné$é Y. BRUNET-MORET Ingénieur hydrologue, Bureau Central Hydrologique Paris RÉSUMÉ Présentation d un test d homogénéi.té spécialement conçu pour vérijier Z homogénéité des suites chronologiques

Plus en détail

É í í Ö í í í Í ÍÍ Á Á ó Á Í ü í Ü Ü É É í í É ü TXUOGNAGE Courir ]Tst D u s p o r t a u t o m o b i ldea n s1 e s p a y sd e ' E s t i... D a n sn o t r e e n t o u r a g eq, u a n dn o u s e n p a r

Plus en détail

PROBLEMES DIOPTIMISATION EN NOMBRES ENTIERS J. L. NICOLAS

PROBLEMES DIOPTIMISATION EN NOMBRES ENTIERS J. L. NICOLAS PROBLEMES DIOPTIMISATION EN NOMBRES ENTIERS ET APPROXIMATIONS DIOPHANTIENNES J. L. NICOLAS Cet article expose sup 3 e quelques iter'f~reces etre les pr'obl~res dloptimisatio e hombres etiers et la th~or-ie

Plus en détail

2 Professionnaliser les structures et développer les compétences collectives...8 2.1 Synthèse...8 2.2 Des illustrations...9 2.3 Des orientations...

2 Professionnaliser les structures et développer les compétences collectives...8 2.1 Synthèse...8 2.2 Des illustrations...9 2.3 Des orientations... ! " #$ % &'%! 1 Le contexte du secteur...4 1.1 Repositionner l offre associative face à la concurrence...4 1.2 Mieux connaître les besoins des publics...5 1.3 Développer des activités nouvelles et cibler

Plus en détail

CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS

CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE Les engagements : CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS Une réponse du banquier dans un délai de 15 jours Une motivation

Plus en détail

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Mercredi 5 novembre 2014 Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Hervé PETTON, Directeur Territorial 35 ans d expérience professionnelle en collectivités

Plus en détail

Retour d expérience sur le management des processus

Retour d expérience sur le management des processus GSI Gestion des systèmes d information Retour d expérience sur le management des processus Université d été 8-31 août 00 Dijon Guy Rivoire Consultant ELNOR Guy RIVOIRE 30/08/00 / 1 Présentation ELNOR Cabinet

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire Séquence 10 Géométrie dans l espace Sommaire 1. Prérequis 2. Calculs vectoriels dans l espace 3. Orthogonalité 4. Produit scalaire dans l espace 5. Droites et plans de l espace 6. Synthèse Dans cette séquence,

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

)*+,+(-,(-.//0,+( Introduction )-"""( 1!"!2( !"#$%&$'()*+,-.//01)2&)345)3-67.0) 89:(#&2;2'&)<=$'>?#;(&$@42) A(54B&9)<2%)%5$2'52%) ) ) )

)*+,+(-,(-.//0,+( Introduction )-( 1!!2( !#$%&$'()*+,-.//01)2&)345)3-67.0) 89:(#&2;2'&)<=$'>?#;(&$@42) A(54B&9)<2%)%5$2'52%) ) ) ) )*+,+(-,(-.//0,+( Introduction )-"""( 1!"!2(!"#$%"&%#'(!"#$%&$'()*+,-.//01)2&)345)3-67.0) 89:(#&2;2'&)

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

+, -. / 0 1! " #! $ % % %! &' ( &))*

+, -. / 0 1!  #! $ % % %! &' ( &))* !"#!$%% +,-. /01 %!&'(&))* 23%#!! " # " " " "$! 4 5-6 4! 1! " # - 5! " # 6 3! " # 7! " # " 8! 9 : ; 5 7 4! 1! # 42 5! 5 < 44 3! # " 7! 41 5 8 '9 4! " $ = " > 4!4 *% 43 4!1? 48 4 4!5 $ 9 4!3 4@ 4!7 $ #

Plus en détail

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB)

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB) RE ANNÉE SEMESTRE PRATIQUE ET INITIATION Dessin d observation et projet (FL [cd] + PC [a] + JMH [b]) Couleur / peinture (PC [cd] + AO [ab]) Espace / Volume (CLT [cd] + AT [ab]) Design (FC [ab] GG [cd])

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT CERTAINS RÈGLEMENTS SUR LES PENSIONS LOI DE 1985 SUR LES NORMES DE PRESTATION DE PENSION

RÈGLEMENT MODIFIANT CERTAINS RÈGLEMENTS SUR LES PENSIONS LOI DE 1985 SUR LES NORMES DE PRESTATION DE PENSION RÈGLEMENT MODIFIANT CERTAINS RÈGLEMENTS SUR LES PENSIONS LOI DE 1985 SUR LES NORMES DE PRESTATION DE PENSION RÈGLEMENT DE 1985 SUR LES NORMES DE PRESTATION DE PENSION 1. (1) Les définitions de «fonds mutuel»

Plus en détail

FORUM NORMAND ENTREPRISES ETUDIANTS 12 NOVEMBRE 2015 10H00-17H00 PARC DES EXPOSITIONS DE ROUEN. En partenariat avec : Organisé par :

FORUM NORMAND ENTREPRISES ETUDIANTS 12 NOVEMBRE 2015 10H00-17H00 PARC DES EXPOSITIONS DE ROUEN. En partenariat avec : Organisé par : 2 VB 2 H - 7H n partenariat avec : rganisé par : ÉL endez-vous incontournable de la région rouennaise, le orum ormand ntreprises tudiants est de retour pour une quatrième édition pleine de surprises. rganisé

Plus en détail

Fiche technique. " Cible/Echantillon " Mode de recueil " Dates de terrain

Fiche technique.  Cible/Echantillon  Mode de recueil  Dates de terrain v, r v «L qé d»? q c pr v Sfr dg d é d r Pré TNS Fch chq " Cb/Ech " Md d rc " D d rr 1001 ré cf ccpé Âgé d 18 p I d p TNS Sfr 267 000 dr Frc L rprévé d c éch ré pr méhd d q : âg, x, prf d rvwé, cr d cvé

Plus en détail

TENDANCES TENDANCES EMBALLAGES MASTER CLASS PARFUMS D ORSAY PARIS. Marie HUET Directrice Générale General Director

TENDANCES TENDANCES EMBALLAGES MASTER CLASS PARFUMS D ORSAY PARIS. Marie HUET Directrice Générale General Director E Juin 2015 EMBALLAGES Les actualités techniques et pratiques de l emballage imprimé [papier-carton, design et packaging] ARRÊT SUR IMAGE / DUOMEDIA LAISSEZ PARLER LES SACS PAPIER LET SPEAK PAPER BAG CHRONIQUE

Plus en détail

Notes du cours MTH1101 Calcul I Partie II: fonctions de plusieurs variables

Notes du cours MTH1101 Calcul I Partie II: fonctions de plusieurs variables Notes du cours MTH1101 Calcul I Partie II: fonctions de plusieurs variables Guy Desaulniers Département de mathématiques et de génie industriel École Polytechnique de Montréal Automne 2014 Table des matières

Plus en détail

ANNALES SCIENTIFIQUES DE L É.N.S.

ANNALES SCIENTIFIQUES DE L É.N.S. ANNALES SCIENTIFIQUES DE L É.N.S. Y. KATZNELSON Sur les algèbres dont les éléments non négatifs admettent des racines carrées Annales scientifiques de l É.N.S. 3 e série, tome 77, n o 2 (1960), p. 167-174.

Plus en détail

Journée_: Modules HoraireEpreuve

Journée_: Modules HoraireEpreuve AA 13 Deuxième année Licence Fond. en Gestion: Administration des affaires Comptabilité de Gestion GESTION DE LA PRODUCTION FINANCE Marketing - Techniques et Stratégies d'achat Gestion par objectifs Techniques

Plus en détail

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point 03 Mai 2013 Collège Oasis Durée de L épreuve : 2 heures. apple Le sujet comporte 4 pages et est présenté en livret ; apple La calculatrice est autorisée ; apple 4 points sont attribués à la qualité de

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Condition inf-sup pour l Elément Fini de Taylor-Hood È ¾ -iso-è ½

Condition inf-sup pour l Elément Fini de Taylor-Hood È ¾ -iso-è ½ Condition inf-sup pour l Elément Fini de Taylor-Hood È ¾ -iso-è ½ Patrick Ciarlet et Vivette Girault ciarlet@ensta.fr & girault@ann.jussieu.fr ENSTA & Laboratoire Jacques-Louis Lions, Paris 6 Condition

Plus en détail

DAB+ TUNER BOX 945. Enjoy it. Notice d'utilisation

DAB+ TUNER BOX 945. Enjoy it. Notice d'utilisation DAB+ TUNER BOX 945 Enjoy it. Notice d'utilisation Table des matières Consignes de sécurité... 3 Utilisation conforme...3 Instructions de montage...3 Déclarations du fabricant... 3 Garantie...3 Déclaration

Plus en détail