L ENSEEIHT. et intégrez une formation innovante en Midi-Pyrénées. Ingénierie Informatique et Réseaux : un métier d avenir 50 %

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ENSEEIHT. et intégrez une formation innovante en Midi-Pyrénées. Ingénierie Informatique et Réseaux : un métier d avenir 50 %"

Transcription

1 L NSIHT INPT-NSIHT Mmbr d PRS Dè Bc +2, DUT, BTS, ATS, Licnc d ingnir d pcilit Informtiq t Rx ont mbch vnt l obtntion dfinitiv d lr diplôm. L 5 % rtnt ont mbch vc n dli moyn d rchrch d mploi d 2 moi. L lir moyn d mbch t d 33. CONTOURS 5/2 - PHOTOS NSIHT / ISTOCK 5 % Grnd grop d l roptil (ADS, ASTRIUM, Alctl ), ocit d rvic (Microoft, Unilog, Cp Gmini, Stri, Akk, Sopr Grop ), o ncor PM-PMI (pilon, IG XAO, Mgllim ), ont choii d otnir ctt formtion. Dt d drnièr hbilittion pr l C.T.I. : Sptmbr 28 Un dmnd d ingnir d ht niv prir à l offr ctll d formtion t intgrz n formtion innovnt n Midi-Pyrn INPT-NSIHT Mmbr d PRS Formtion o convntion vc l CFA Midip X 3 VOLTS INFORM.RSAUX.indd n Ingnir rbnit, ingnir dminitrtr d ytèm d informtion, ingnir d td t dvloppmnt logicil, ingnir pport, ingnir chf d projt, ingnir tchnico commrcil, ingnir qlit, ingnir dminitrtr rx, ingnir mltimdi L millr prtnir indtril por vo prmir p n ntrpri g i pprnt D dboch vri dn n domin d ctivit n plin xpnion crctèr cintifiq, cltrl t profionnl (.P.C.S.C.P.) o l ttll d Minitèr d l nignmnt Sprir t d l Rchrch (M..S.R.). L col t hbilit pr l Commiion d Titr d Ingnir (CTI) à dlivrr l diplôm d ingnir dn l pcilit ivnt : Gni lctriq t Atomtiq lctroniq Mcniq d flid Informtiq t Mthmtiq Appliq Tlcommniction t Rx Informtiq t Rx pr pprntig lctroniq t Gni lctriq pr pprntig xit niv rgionl. T IH S N r i n Dvnz ing» x R t iq «Informt L mploi cibl concrnnt l concption, l dvloppmnt t l mi n œvr d prodit t oltion por l ytèm d informtion t l ytèm informtiq, notmmnt mbrq. Un fort dmnd L Écol Ntionl Sprir d lctrotchniq, d lctroniq, d Informtiq, d Hydrliq t d Tlcommniction (.N.S...I.H.T.) cr n 97, t n compont intrn d l Intitt Ntionl Polytchniq d Tolo (I.N.P.T.), tblimnt pblic à Ingniri Informtiq t Rx : n mtir d vnir 2 r Cmichl BP TOULOUS cdx 7 Tl Fx Sit Wb : Contct : Formtion o convntion vc l CFA Midip NSIHT, l prtnir d vo mbition! 9/5/ 7:47:3

2 Ovrt n ptmbr 29, l formtion d Ingnir NSIHT «Informtiq t Rx» pr l voi d l pprntig, n prtnrit vc l CFA Midi-Sp, por bt d formr d ingnir x novll tchnologi d l informtion t d l commniction t d l intgrr ffi ccmnt n ntrpri, grâc à n immrion n mili profionnl pndnt 3 n. L formtion n ltrnnc : n prmir p dn l ntrpri Un dobl Sttt L cndidt à l formtion NSIHT «Informtiq t Rx» obtint l dobl ttt d lèv ingnir dn n grnd col t d lri pprnti in d n ntrpri. L lèv ign n contrt d pprntig t ngg à trvillr dn on ntrpri d ccil por n dr d 3 n, contr rmnrtion. D projt pdgogiq n dqtion vc l problmtiq d ntrpri L formtion t rprti n 6 mtr r 3 n, ltrnnt min d cor t min n ntrpri. D nignnt chrchr t d intrvnnt xtrir rnt l nignmnt. L formtion compo d cor thoriq mi i d trvx dirig t prtiq intgrnt d td d c, fi n d confrontr l lèv à d problmtiq xitnt t concrèt. 2 % d nignmnt ont concr x lng vivnt, x cinc hmin, à l ovrtr r l mond t x conninc d l ntrpri. Sr l 3 n, divr projt n ntrpri ont mn por formr l ftr ingnir à l modlition d problèm t l concption d oltion n vlnt lr prtinnc. L pprntig : l choix d l rit L formtion n ntrpri fvori n pproch concrèt d l ctivit d n ingnir. ll li prmt glmnt d mttr n prtiq l nignmnt rç à l NSIHT. Ctt pproch pdgogiq ncit n concrttion troit ntr l mîtr d tg t l ttr pdgogiq. D rncontr cor d l nn ont plnifi por rr n ivi ffi cc d l lèv t d on voltion dn l ntrpri ccillnt. Pr illr, l ttr pdgogiq rnd viit à l pprnti dx foi pr n. Un livrt d ivi d l pprnti concrti c proc collbortif.

3 A m Acqrir n comptnc à l point d tchnologi d nmriq Un ccompgnmnt tot long d l formtion n intgrnt l formtion ingnir Informtiq t Rx n pprntig, l lèv bnfici d n ccompgnmnt pronnli tot long d on cr. Il t doblmnt gid : ncdr pr n mîtr d pprntig in mêm d on ntrpri, il conrv n otin d l col grâc à n ttr pronnl qi l ccompgn tot long d formtion. L dcopg d l formtion : d priod n ntrpri d pl n pl long L priod n ntrpri dvinnnt d pl n pl long, fvorint ini l rlition d ctivit d pl n pl complx t ncitnt l pri d rponbilit d pl n pl grnd pr l pprnti n ntrpri. r nn : Acqiition d comptnc d b por n formtion d ingnir n Informtiq t Rx t prmièr mi n prtiq n ntrpri. 2 nn : Approfondir l pct mthodologiq d l ingniri Informtiq t Rx, immrion n ntrpri n tnt q itnt ingnir por mi n prtiq d c comptnc. 3 nn : Spcilition n lin vc l mtir vi pr l formtion (dvloppr logicil, rchitct rx ). L projt d fi n d td n ntrpri prmt à l pprnti d cqrir n prmièr xprinc d ingnir.

4 Admiion modlit L rcrtmnt L tdint ynt obtn n DUT d Informtiq o d Rx t Tlcommniction rprntnt l mjorit d pblic rcrt. L ovrtr à d tr DUT o BTS à dominnt informtiq o rx t poibl : DUT Srvic t Rx d commniction DUT Gni lctriq t Informtiq indtrill BTS Informtiq t Rx por l indtri t l rvic tchniq BTS Informtiq d gtion, option dminitrtr d rx locx BTS Informtiq d gtion, option dvloppr d ppliction BTS Sytèm lctroniq n tnt q prtnir d progrmm «Crcl Pport Promotion Tlcom» pr l dprtmnt Rx t Tlcommniction, d tdint titlir d n BTS ynt ivi n cl prprtoir ATS o TSI porront i êtr rcrt. L rcrtmnt t i ovrt x tdint L3 à dominnt informtiq o rx. L voi pr l pprntig porr êtr nfi n propo, à titr xcptionnl, à d tdint dmi pr l voi d concor CPG. C typ d rcrtmnt doit rtr à n niv infrir à 5 % d pprnti. Condition d cndidtr L potlnt dvront tifir l condition gnrl ivnt : Avoir moin d 26 n jor d dmrrg d l formtion ; Avoir l diplôm rqi DUT o BTS o êtr dmi à l col dn l n d dx dprtmnt concrn ; Avoir n profi l t n motivtion cohrnt vc l fonction vi. Divrifir l mod d rcrtmnt Ovrir l ccè à n formtion d ingnir à d tdint i d formtion BAC+2. Proc d dmiion Dpôt d doir d cndidtr prè d crtrit : l lèv porront tlchrgr l doir d cndidtr r l it Intrnt d l col. L proc d rcrtmnt drol n plir tp : ÉTAP Slction d cndidt à ditionnr : ctt lction fond r l dqtion d doir à l formtion q no propoon. Por l tdint dmi r concor, lr cndidtr commncr à l tp 2, l jry ynt por rôl d vrifi r l motivtion d cndidt t d tblir n lit cl d cndidt tori à choiir ctt voi pr l pprntig. ÉTAP 2 Adition d cndidt rtn à l tp prcdnt : chq cndidt t ditionn pr n jry compo d nivritir t d indtril. Ct ntrtin, non tchniq, por bt d vlr l motivtion d cndidt à n tll formtion. Il dr n vingtin d mint nviron. ÉTAP 3 Slction dfi nitiv notifi : ctt lction fit à l i d dition. ll fond donc à l foi r l qlit d doir t l motivtion d/d l cndidt(). C proc d dmiion t i contrint pr d ffctif mximx fi x. Por l nn 2-2, n ffctif d 24 pprnti t prv. L nombr d cndidt lctionn tindr vidmmnt compt d ctt limit d plc offrt. ÉTAP 4 Signtr d n contrt d pprntig : il pprtint ftr pprnti d trovr n ntrpri. L crtrit (t l CFA) pt fornir n lit non xhtiv d contct. L contrt t lor ign ntr l pprnti, l CFA t l ntrpri. ÉTAP 5 Incription dminitrtiv à l NSIHT : l dmiion dfi nitiv t dn to l c omi à l igntr d n convntion d pprntig vc n ntrpri d ccil. C convntion doivnt êtr ign pl trd dx moi prè l dbt d l formtion.

5 L NSIHT INPT-NSIHT Mmbr d PRS Dè Bc +2, DUT, BTS, ATS, Licnc d ingnir d pcilit Informtiq t Rx ont mbch vnt l obtntion dfinitiv d lr diplôm. L 5 % rtnt ont mbch vc n dli moyn d rchrch d mploi d 2 moi. L lir moyn d mbch t d 33. CONTOURS 5/2 - PHOTOS NSIHT / ISTOCK 5 % Grnd grop d l roptil (ADS, ASTRIUM, Alctl ), ocit d rvic (Microoft, Unilog, Cp Gmini, Stri, Akk, Sopr Grop ), o ncor PM-PMI (pilon, IG XAO, Mgllim ), ont choii d otnir ctt formtion. Dt d drnièr hbilittion pr l C.T.I. : Sptmbr 28 Un dmnd d ingnir d ht niv prir à l offr ctll d formtion t intgrz n formtion innovnt n Midi-Pyrn INPT-NSIHT Mmbr d PRS Formtion o convntion vc l CFA Midip X 3 VOLTS INFORM.RSAUX.indd n Ingnir rbnit, ingnir dminitrtr d ytèm d informtion, ingnir d td t dvloppmnt logicil, ingnir pport, ingnir chf d projt, ingnir tchnico commrcil, ingnir qlit, ingnir dminitrtr rx, ingnir mltimdi L millr prtnir indtril por vo prmir p n ntrpri g i pprnt D dboch vri dn n domin d ctivit n plin xpnion crctèr cintifiq, cltrl t profionnl (.P.C.S.C.P.) o l ttll d Minitèr d l nignmnt Sprir t d l Rchrch (M..S.R.). L col t hbilit pr l Commiion d Titr d Ingnir (CTI) à dlivrr l diplôm d ingnir dn l pcilit ivnt : Gni lctriq t Atomtiq lctroniq Mcniq d flid Informtiq t Mthmtiq Appliq Tlcommniction t Rx Informtiq t Rx pr pprntig lctroniq t Gni lctriq pr pprntig xit niv rgionl. T IH S N r i n Dvnz ing» x R t iq «Informt L mploi cibl concrnnt l concption, l dvloppmnt t l mi n œvr d prodit t oltion por l ytèm d informtion t l ytèm informtiq, notmmnt mbrq. Un fort dmnd L Écol Ntionl Sprir d lctrotchniq, d lctroniq, d Informtiq, d Hydrliq t d Tlcommniction (.N.S...I.H.T.) cr n 97, t n compont intrn d l Intitt Ntionl Polytchniq d Tolo (I.N.P.T.), tblimnt pblic à Ingniri Informtiq t Rx : n mtir d vnir 2 r Cmichl BP TOULOUS cdx 7 Tl Fx Sit Wb : Contct : Formtion o convntion vc l CFA Midip NSIHT, l prtnir d vo mbition! 9/5/ 7:47:3

6 L NSIHT INPT-NSIHT Mmbr d PRS Dè Bc +2, DUT, BTS, ATS, Licnc d ingnir d pcilit Informtiq t Rx ont mbch vnt l obtntion dfinitiv d lr diplôm. L 5 % rtnt ont mbch vc n dli moyn d rchrch d mploi d 2 moi. L lir moyn d mbch t d 33. CONTOURS 5/2 - PHOTOS NSIHT / ISTOCK 5 % Grnd grop d l roptil (ADS, ASTRIUM, Alctl ), ocit d rvic (Microoft, Unilog, Cp Gmini, Stri, Akk, Sopr Grop ), o ncor PM-PMI (pilon, IG XAO, Mgllim ), ont choii d otnir ctt formtion. Dt d drnièr hbilittion pr l C.T.I. : Sptmbr 28 Un dmnd d ingnir d ht niv prir à l offr ctll d formtion t intgrz n formtion innovnt n Midi-Pyrn INPT-NSIHT Mmbr d PRS Formtion o convntion vc l CFA Midip X 3 VOLTS INFORM.RSAUX.indd n Ingnir rbnit, ingnir dminitrtr d ytèm d informtion, ingnir d td t dvloppmnt logicil, ingnir pport, ingnir chf d projt, ingnir tchnico commrcil, ingnir qlit, ingnir dminitrtr rx, ingnir mltimdi L millr prtnir indtril por vo prmir p n ntrpri g i pprnt D dboch vri dn n domin d ctivit n plin xpnion crctèr cintifiq, cltrl t profionnl (.P.C.S.C.P.) o l ttll d Minitèr d l nignmnt Sprir t d l Rchrch (M..S.R.). L col t hbilit pr l Commiion d Titr d Ingnir (CTI) à dlivrr l diplôm d ingnir dn l pcilit ivnt : Gni lctriq t Atomtiq lctroniq Mcniq d flid Informtiq t Mthmtiq Appliq Tlcommniction t Rx Informtiq t Rx pr pprntig lctroniq t Gni lctriq pr pprntig xit niv rgionl. T IH S N r i n Dvnz ing» x R t iq «Informt L mploi cibl concrnnt l concption, l dvloppmnt t l mi n œvr d prodit t oltion por l ytèm d informtion t l ytèm informtiq, notmmnt mbrq. Un fort dmnd L Écol Ntionl Sprir d lctrotchniq, d lctroniq, d Informtiq, d Hydrliq t d Tlcommniction (.N.S...I.H.T.) cr n 97, t n compont intrn d l Intitt Ntionl Polytchniq d Tolo (I.N.P.T.), tblimnt pblic à Ingniri Informtiq t Rx : n mtir d vnir 2 r Cmichl BP TOULOUS cdx 7 Tl Fx Sit Wb : Contct : Formtion o convntion vc l CFA Midip NSIHT, l prtnir d vo mbition! 9/5/ 7:47:3

J adopte le geste naturel

J adopte le geste naturel J adopt l t naturl Franchi Crédit Conil d Franc Mod opératoir naturl t l J adopt Préambul Rjoindr Crédit Conil d Franc, c t rjoindr un cntain d homm t d fmm qui partant lur xpérinc dpui plu d 10 an ; un

Plus en détail

immédiatement opérationnels

immédiatement opérationnels i ist fl ion t Rst lli hôt si bs in cis s m s on i t m o f Un ot v d N O I S T I A R É P R C NTR l po ist fl i, ss b, t, b ontin n tion c m t > fo s og. ts, ô c h d gn bs bl f m c. h C www cisin bssi hôtlli

Plus en détail

Des prestations textiles personnalisées pour l hôtellerie et la restauration

Des prestations textiles personnalisées pour l hôtellerie et la restauration Ds prstatios txtils prsoalisés por l hôtllri t la rstaratio ti i R E R A R-GZ 992 por l trti profssiol d li Sivi d l hyiè t d la qalité ds txtils R_Hotl_Gastro_Iformatio_FRANZOESISCH.idd 1 1 19.04.2010

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

Développement de site web dynaùique Dot.NET

Développement de site web dynaùique Dot.NET Dévloppmnt d sit wb dynaùiqu DotNET Voici qulqus xmpls d sits wb administrabl Cs sits Wb sont dévloppé n ASPNET sur un Bas d donné SQL 2005 C typ d dévloppmnt wb convint parfaitmnt a un boutiqu n lign,

Plus en détail

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique Réau d bibliothèqu du Pay d Pamir Guid du Numériqu Sit Intrnt du réau d lctur http://www.pamir.raubibli.fr C qu vou pouvz fair dpui notr it Intrnt : EXPLORER LE CATALOGUE : Plu d 80 000 documnt ont à votr

Plus en détail

UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION

UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION UN AVNTVR D AGIL & CMMI POTION MAGIQU OU GRAND FOÉ? AGIL TOVLOV 2011 VRION I.VI @YAINZ AKARIA HT T P: / / W WW.MA RTVIW.F HT T P: / / W R WW.KIND OFMAG K.COM OT @ PAB L OP R N W.FR MARTVI. W W W / :/ P

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Pr rl Py--Dô, v civi i r c, riv iq, cr c Acii i iv c l r ri rc, ci rcr i ll v l vcc, O rr i r f r liir (ESS) ciif, c l ci l ci j rôl ll rri, i iv cr c r l ii l rg v l ci l

Plus en détail

Juin 2013. www.groupcorner.fr

Juin 2013. www.groupcorner.fr r p d r i Do Juin 2013 www.groupcornr.fr Contact Pr : Carolin Mlin & Jan-Claud Gorgt Carolin Mlin TIKA Mdia 06 61 14 63 64 01 40 30 95 50 carolin@tikamdia.com Jan-Claud Gorgt J COM G 06 10 49 18 34 09

Plus en détail

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet.

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet. Séris méris Cha : cors comlt Séris d réls t d comlxs Défiitio : séri d réls o d comlxs Défiitio : séri corgt o dirgt Rmar : iflc ds rmirs trms d séri sr la corgc Théorèm : coditio écssair d corgc Théorèm

Plus en détail

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient GO NEWSLETTER N 1/2015 19 janvir 2015 L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation ACTUALITÉ L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation Allianc pour la qualification profssionnll

Plus en détail

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) (

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) ( Correction de l épreuve CCP PSI Mths PREMIÈRE PARTIE I- Soit t u voisinge de, t Alors ϕt t s = ϕt ρt s ρs Pr hypothèse, l fonction ϕt ϕt est lorsque t, il en est donc de même de ρt s ρt s ρs cr ρ s est

Plus en détail

f n (x) = x n e x. T k

f n (x) = x n e x. T k EXERCICE 3 (7 points) Commun à tous ls candidats Pour tout ntir naturl n supériur ou égal à, on désign par f n la fonction défini sur R par : f n (x) = x n x. On not C n sa courb rprésntativ dans un rpèr

Plus en détail

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015 st signé 11996 mars 2015 Mutull soumis au livr II du od d la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DO 007 B-06-18/02/2015 Édition 2015 Madam, Monsiur, Vous vnz d crér ou d rprndr un ntrpris artisanal ou commrcial

Plus en détail

a g c d n d e s e s m b

a g c d n d e s e s m b PPrrooppoossiittiioo 22001111JJPP 22770055 000011 uu 0088 fféévvrriirr 22001111 VVlliiiittéé jjuussqquu uu 3300//0044//22001111 tim c ir tv é p g c h u i rè s G A Z iv lu s IC.G R é c lo y m ip s 9 r7

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry avril EXERCICE Commun à tous ls candidats Parti I points. L ax ds ordonnés st asymptot à C au voisinag d ; la fonction étant décroissant sur ] ; + [, la limit quand

Plus en détail

Introduction sur l'état d'avancement de la esanté en France

Introduction sur l'état d'avancement de la esanté en France Introducti ur l'état d'avancmnt d la Santé n Franc «Santé : Un diéminati n march n Langudoc Rouill» Un i organié n partnariat avc Sommair La -anté Gouvrn Tchniqu anc Pilotag Rourc Humain Ecomi L njux d

Plus en détail

Découverte Sociale et Patrimoniale

Découverte Sociale et Patrimoniale Découvrt Social t Patrimonial M :... Mm :... Dat :... Origin du contact :... Sommair 1. Vous 3 Votr famill 3 Votr situation matrimonial 4 Votr régim matrimonial 4 Libéralités 4 2. Votr actif 5 Vos garantis

Plus en détail

Les. qui. TUEnt. puis-je avoir confiance? est-ce complet et évolutif? est-ce bon marché? est-ce sûr et performant? KIUBI OR NOT KIUBI?

Les. qui. TUEnt. puis-je avoir confiance? est-ce complet et évolutif? est-ce bon marché? est-ce sûr et performant? KIUBI OR NOT KIUBI? Ls qstios qi TUEt #1 pis-j voir cofic? #2 st-c complt t évoltif? #3 st-c bo mrché? #4 st-c sûr t prformt? www. #1 propriété & cofic www. Propriété & cofic U sit st prodit. Idé rç sis-j propriétir d mo

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Enseignement supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Stnisls pour mbition de former les étudints à l réussite d exmens et de concours des grndes écoles de mngement ou d ingénieurs. Notre objectif est d ccompgner chque

Plus en détail

Titrages acidobasiques de mélanges contenant une espèce forte et une espèce faible : successifs ou simultanés?

Titrages acidobasiques de mélanges contenant une espèce forte et une espèce faible : successifs ou simultanés? Titrgs cidobsiqus d mélngs contnnt un spèc fort t un spèc fibl : succssifs ou simultnés? Introduction. L'étud d titrgs cidobsiqus d mélngs d dux ou plusiurs cids (ou bss) st un xrcic cournt [-]. Ls solutions

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I )

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I ) ENQUETE PRELIMINAIRE ANALYSE ET REFEREWCES : Phénoméne érosptil non identifié ( 0VNI ) B8E 25400 DEF/GEND/OE/DOlRENS du 28/9/1992 Nous soussigné : M D L chef J S, OPJ djoint u commndnt de l brigde en résidence

Plus en détail

Supplément Nouveautés 2015

Supplément Nouveautés 2015 Ki d pli Trèfl à 4 fill Blb Cry Gri Cr Cffr rmiq Pr d prli d r prj, ccz- : Pl Arbr Cri : Gii CODRON Pblici : 06 15 25 61 27 - Jill 2014 Dcm ph crcll - Crdi ph : G. CODRON & Fli. Spplm N 2015 L gl pbliciir

Plus en détail

La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS. Un nouveau service pour faciliter les paiements

La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS. Un nouveau service pour faciliter les paiements La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS TIPI Titres Payables par Internet Un novea service por faciliter les paiements Un moyen de paiement adapté à la vie qotidienne TIPI :

Plus en détail

Bienvenue FIRST PERSON

Bienvenue FIRST PERSON Binvn Binvn à la dxièm séanc ports ovrts dédié à l étd d la Vill d Winnipg sr la concption fonctionnll t à la consltation pbliq concrnant l élargissmnt d la r arion t l aménagmnt d n carrfor à nivax différnts.

Plus en détail

Le présentoir virtuel. Paul FABING

Le présentoir virtuel. Paul FABING L préir virl Pl FABING L x L'ffi ri ' viié q pr fibl prpri ri éjr A i 80% r ifri ppr xi à l'ffi ri C ppr v b hz l prir ri 50% Frçi éqipé rph L û xi à ir vi l 3G pr l érgr prhibiif rriir è r ri i ff L'

Plus en détail

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone!

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone! Sommair G-apps : Smart fun for your smartphon! Sommair Présntation G-apps Pourquoi choisir G-apps Sctorisation t sgmntation d marchés Votr accompagnmnt clints d A à Z ou à la cart Fonctionnalités G-apps

Plus en détail

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage Dvnz ingéniur n Géni Informatiqu t Statistiqu par la voi d l apprntissag > Formation d ingéniur d 3 ans par altrnanc habilité par la Commission ds Titrs d Ingéniur (CTI) Rntré 2015 www.polytch-lill.fr

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

Marketing des produits touristiques 15 15 11 12 13.9 13.9 5 10 10 14 14 11.2 5.5 2.5 5.5 2.5 2.25 3.75 4.25 5 6.25 2 1 4.25. 2 1 4.25 4 3.

Marketing des produits touristiques 15 15 11 12 13.9 13.9 5 10 10 14 14 11.2 5.5 2.5 5.5 2.5 2.25 3.75 4.25 5 6.25 2 1 4.25. 2 1 4.25 4 3. Républiqu Tuniinn Minitèr d l'enignmnt Supériur t d la Rchrch Scintifiqu Univrité d arthag FAULTE DES SIENES EONOMIQUES ET DE GESTION DE NABEUL EIMEN Prcèvrbal détaillé d ré L ré dité par la vrin actull

Plus en détail

Inclure la vidéo comme levier de sa stratégie marketing

Inclure la vidéo comme levier de sa stratégie marketing Inclur l vidéo comm lvir d s strtégi mrkting 2motion.com Stphni Prot, Dirctric Adjoint, 2motion sprot@2motion.com Strtégi mrkting Un strtégi mrkting s définit comm un pln d ctions coordonnés miss n ouvr

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet Résrvé à votr intrlocutur AXA Portfuill : CR012764 N Clint : 1 r réalisatur : Matricul : 2 réalisatur : Matricul : Intégr@l Garanti ds Accidnts d la Vi - Protction ds Risqus liés à Intrnt J complèt ms

Plus en détail

papcardone@papcardone.com CASIO D 20 Mémoire du grand total CASIO ECO Affichage 8, 10 ou 12 chiffres Tous les calculs de bases Calcul de taxes

papcardone@papcardone.com CASIO D 20 Mémoire du grand total CASIO ECO Affichage 8, 10 ou 12 chiffres Tous les calculs de bases Calcul de taxes iv r a is o n assu L Li cardon Calculatrics d burau v ra i s o n a ss u CASIO D 20 M02690 M02672 M02667 CASIO DM 1200 (12 chiffrs) CASIO DM 1400 (14 chiffrs) CASIO DM 1600 (16 chiffrs) M02689 CASIO D 20

Plus en détail

Deux nouveaux bâtiments MINATEC bientôt livrés

Deux nouveaux bâtiments MINATEC bientôt livrés E JOURNA D'INFORMATION n 33 Fév 15 l événmnt Dux nouvux bâtimnts MINATEC bintôt livrés MINATEC s grndit d 11 500 m 2 vc l livrison prochin du Bâtimnt Cntr d compétncs (BCC) t d l Amphi Phlm. D quoi rspctivmnt

Plus en détail

Les qualifications INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES. Forage géothermique. Solaire thermique. Aérothermie et géothermie

Les qualifications INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES. Forage géothermique. Solaire thermique. Aérothermie et géothermie INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES Les qalifications Edition jillet 2014 Solaire thermiqe Forage géothermiqe Solaire photovoltaïqe Bois énergie Aérothermie et géothermie Les énergies renovelables : des

Plus en détail

Algorithmes sur les mots (séquences)

Algorithmes sur les mots (séquences) Introduction Algorithmes sur les mots (séquences) Algorithmes sur les mots (textes, séquences, chines de crctères) Nomreuses pplictions : ses de données iliogrphiques ioinformtique (séquences de iomolécules)

Plus en détail

TRANSLATION ET VECTEURS

TRANSLATION ET VECTEURS TRNSLTION ET VETEURS 1 sr 17 ctivité conseillée ctivités de grope La Translation (Partie1) http//www.maths-et-tiqes.fr/telech/trans_gr1.pdf La Translation (Partie2) http//www.maths-et-tiqes.fr/telech/trans_gr2.pdf

Plus en détail

Évaluation de performance et optimisation de réseaux IP/MPLS/DiffServ

Évaluation de performance et optimisation de réseaux IP/MPLS/DiffServ AlgoTl 2003 (dpt-info.labri.fr/algotl03) Banyuls-sur-mr, 12-14 mai 2003 Exposé invité, mardi 13 mai, 9h-10h Évaluation d prformanc t optimisation d résaux IP/MPLS/DiffSrv par Fabric CHAUVET Jan-Mari GARCIA

Plus en détail

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais Sttuts ASF Assocition Suisse Feldenkris Contenu Pge I. Nom, siège, ojectif et missions 1 Nom et siège 2 2 Ojectif 2 3 Missions 2 II. Memres 4 Modes d ffilition 3 5 Droits et oligtions des memres 3 6 Adhésion

Plus en détail

L ESSOR mutualiste. de solidarité mutualiste. Le magazine de la mutuelle du personnel du groupe Société Générale. Mars 2014 n spécial

L ESSOR mutualiste. de solidarité mutualiste. Le magazine de la mutuelle du personnel du groupe Société Générale. Mars 2014 n spécial L ESSOR mutualit L magazin d la mutull du pronnl du group Société Général Mar 2014 n pécial NUMÉRO SPÉCIAL 85 ANS d olidarité mutualit D nou à vou Paul Dvrodt 1975-1992 1992-2008 Rogr Lroy Gaton Riffault

Plus en détail

Clemenceau. Régime sinusoïdal forcé. Impédances Lois fondamentales - Puissance. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O.

Clemenceau. Régime sinusoïdal forcé. Impédances Lois fondamentales - Puissance. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O. ycé Clnca PCS - Physq ycé Clnca PCS (O.Granr) ég snsoïdal forcé pédancs os fondantals - Pssanc ycé Clnca PCS - Physq ntérêt ds corants snsoïdax : Expl d tnsons snsoïdals : tnson d sctr (50 H 0 V) s lgns

Plus en détail

Note à l attention des personnels BIATSS titulaires et contractuels

Note à l attention des personnels BIATSS titulaires et contractuels DRRH- service formation et concours ffaire suivie par Hélène DLBZ et Vichira TITH Tél : 04 67 4 0 4/ 04 67 4 6 45 ourriel : formation.concours@univ-montp3.fr Note à l attention des personnels BITSS titulaires

Plus en détail

e x o s CORRIGÉ 07-01 ... Chapitre 7. La conduite du diagnostic 1. Bilan fonctionnel par grandes masses Bilan fonctionnel de la société Bastin

e x o s CORRIGÉ 07-01 ... Chapitre 7. La conduite du diagnostic 1. Bilan fonctionnel par grandes masses Bilan fonctionnel de la société Bastin ................................................... Chapitr 7. La cnduit du diagntic CORRIGÉ 07-01 1. Bilan fnctinnl par grand ma Bilan fnctinnl d la ciété Batin Empli tabl 3 900 Rurc prpr 3 870 Actif

Plus en détail

Technique RSR. 27.6.08 /DCo

Technique RSR. 27.6.08 /DCo La : -35 collaborateurs -120 applications métiers -2 services de piquet -1 service desk commun avec la TSR -Un parc véhicule -Un parc de matériel extérieur -Une très forte diversité d outil et de connaissances

Plus en détail

Microphones d appels Cloud avec message pré-enregistrés intégré

Microphones d appels Cloud avec message pré-enregistrés intégré Microphones d appels Clod avec message pré-enregistrés intégré Clearly better sond Modèles PM4-SA et PM8-SA Description générale Les microphones d appels nmériqes Clod de la gamme PM-SA ont été développés

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

Accompagner les familles d aujourd hui

Accompagner les familles d aujourd hui Mtalité Française et petite enfance Accompagner les familles d ajord hi ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mtalité Française en matière de petite enfance La Mtalité Française est

Plus en détail

Impôts 2012. PLUS ou moins-values

Impôts 2012. PLUS ou moins-values Impôt 2012 PLUS ou moin-values SUR VALEURS MOBILIÈRES ET DROITS SOCIAUX V v ti t à d f co o OP m à l Et L no di (o 20 o C c tit po Po c c or o o ou c l ou d 2 < Vou avz réalié d cion d valur mobilièr t

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-0705.290 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Contrat d filièr agroalimntair régional LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU l Cod général ds collctivités

Plus en détail

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE Règlement d ttriution de ourses et de prêts d études et de formtion du déemre 006 Artile premier Ojet et hmp d pplition Le présent règlement est étli en pplition

Plus en détail

Guide de correction TD 6

Guide de correction TD 6 Guid d corrction TD 6 JL Monin nov 2004 Choix du point d polarisation 1- On décrit un montag mttur commun à résistanc d mttur découplé, c st à dir avc un condnsatur n parallèl sur R. La condition d un

Plus en détail

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts Programm GéniArts Î.-P.-É. 2009-2010 GéniArts Allum l nthousiasm ds juns à l égard d l acquisition ds matièrs d bas par l truchmnt ds arts. Inspir la collaboration ntr ls artists, ls nsignants, ls écols

Plus en détail

Théorème de Poincaré - Formule de Green-Riemann

Théorème de Poincaré - Formule de Green-Riemann Chpitre 11 Théorème de Poincré - Formule de Green-Riemnn Ce chpitre s inscrit dns l continuité du précédent. On vu à l proposition 1.16 que les formes différentielles sont bien plus grébles à mnipuler

Plus en détail

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013 Enrichissmnt modal du Slctiv Mass Scaling Sylvain GAVOILLE 1 * CSMA 2013 11 Colloqu National n Calcul ds Structurs 13-17 Mai 2013 1 ESI, sylvain.gavoill@si-group.com * Autur corrspondant Résumé En raison

Plus en détail

La lettre du Bureau Asie-Pacifique

La lettre du Bureau Asie-Pacifique La lttr du Burau Asi-Pacifiqu AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ISSN 1606-0318 Dans c numéro : o N 13 - davril µ Juin 2002 L'Agnc univrsitair d la Francophoni fêt son 40 annivrsair à Phnom-Pnh, Cambodg

Plus en détail

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved.

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved. Matériau pour grff MIS Corporation. All Rights Rsrvd. : nal édicaux, ISO 9001 : 2008 atio itifs m rn pos méd int i dis c a u x 9 positifs 3/42 té ls s dis /CE ur r l E. po ou u x U SA t s t appr o p a

Plus en détail

Sécu Mutuelle. Les démarches pour votre enfant

Sécu Mutuelle. Les démarches pour votre enfant M U T U E L L E G É N É R A L E D E L É C O N O M I E, D E S F I N A N C E S E T D E L I N D U S T R I E & Sécu Mutu L démarch pour votr nfant 05 La Sécurité ocia c qui chang pour votr nfant VOTRE ENFANT

Plus en détail

pour toute la famille

pour toute la famille La gamme santé solidaire por tote la famille CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ Nos sommes ne vraie mtelle à bt non lcratif. À tot moment, nos vos en donnons les preves : pas de sélection à l entrée

Plus en détail

The onlylyon s makers magazine : Business & Good News #01. by ONLYLYON. Part-Dieu 42 French Tech 18 Numérique 22 Vertical 50

The onlylyon s makers magazine : Business & Good News #01. by ONLYLYON. Part-Dieu 42 French Tech 18 Numérique 22 Vertical 50 Th onlylyon s mkrs mgzin : Businss & Good Nws #01 by ONLYLYON Prt-Diu 42 Frnch Tch 18 Numériqu 22 Vrticl 50 Biopôl grlnd 14 Evnts 82 Tous ddictd 90... 1 r smstr 2014 Contcts ADERLY Agnc pour l Dévloppmnt

Plus en détail

Sommaire. qui sommes-nous. Nos grandes realisations. 4 Madagascar 5 Nous vivons nos valeurs 6 Telma en bref 8 La Gouvernance

Sommaire. qui sommes-nous. Nos grandes realisations. 4 Madagascar 5 Nous vivons nos valeurs 6 Telma en bref 8 La Gouvernance Chr Clint, Chr Partnair, Ctt anné, un fois d plus, grâc à votr confianc t à l implication d nos équips, l Group Tlma a réalisé un anné 2011 avc ds prformancs opérationnlls solids t un activité commrcial

Plus en détail

La complémentaire santé. des 16-30 ans CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ. adaptée à vos besoins pour faciliter votre accès aux soins :

La complémentaire santé. des 16-30 ans CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ. adaptée à vos besoins pour faciliter votre accès aux soins : La complémentaire santé des 16-30 ans CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ la réponse santé adaptée à vos besoins por faciliter votre accès ax soins : avec le tiers payant por ne pls avancer vos frais

Plus en détail

Marché à procédure adaptée (Article 28 du CMP)

Marché à procédure adaptée (Article 28 du CMP) Marché à procédre adaptée (Article 28 d CMP) Rénovation de la salle Egène DELACROIX Marché 08/203 02/05/203 Nom et adresse de l organisme acheter Chambre de Métiers et de l Artisanat d Val d Oise avene

Plus en détail

La spirale de Théodore bis, et la suite «somme=produit».

La spirale de Théodore bis, et la suite «somme=produit». Etde d e vrite de l spirle de Théodore, dot issce à e site dot les sommes prtielles sot égles x prodits prtiels. Mots clés : spirle de Théodore, théorème de Pythgore, site, série, polyôme. L spirle de

Plus en détail

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin CERES logicil gion commrcial pour négocian n vin. Gion complè acha vn : comman, rérvaion, gion courag commrciaux.. Moul campagn primur : piloag la campagn via un ablau bor prman viualir accér aux informaion

Plus en détail

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Catalogue des formations

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Catalogue des formations Votre expert en flx docmentaires et logistiqes Cataloge des formations Qelles qe soient les entreprises, les salariés pevent sivre, a cors de ler vie professionnelle, des actions de formation professionnelle

Plus en détail

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO isr la t l t t zon iqur nt TVA t Systèms d Information Rtour d xpérinc d ntrpris A3F - 26 mars 2015 Hélèn Prci du Srt COFELY INEO Pour Sup Ins À p NB. M 30/03/2015 Sommair isr la t l t t zon iqur nt I

Plus en détail

Bloc 1 : La stabilité, une question d équilibre

Bloc 1 : La stabilité, une question d équilibre Bloc 1 : La stabilité, un qustion d équilibr Duré : 3 hurs Princips scintifiqus Ls princips scintifiqus s adrssnt aux nsignants t aux nsignants. Structur Un structur st un form qui résist aux forcs qui,

Plus en détail

1. 1.1. 1.2. 1.3. 1.4. 1.5. 1.6. 2. 2.1.

1. 1.1. 1.2. 1.3. 1.4. 1.5. 1.6. 2. 2.1. T/TR 01-01 Pge 3 r+ 1. EQUIPMENT CONCERNE L interconnexion numerique interntionl pour le service visiophonique et de visioconf&ence necessite l stndrdistion des principux prmttres num&iques tels que d~it,

Plus en détail

Système isolateur de ligne de haut-parleurs

Système isolateur de ligne de haut-parleurs Systèmes de commnications Système isolater de ligne de hat-parlers Système isolater de ligne de hat-parlers www.boschsecrity.fr Fornit des bocles de hat-parler redondantes por les systèmes de sonorisation

Plus en détail

Gestion de casiers en milieu scolaire. Augmenter la disponibilité en mode centralisé ou consignes, avec les casiers de Traka. traka.

Gestion de casiers en milieu scolaire. Augmenter la disponibilité en mode centralisé ou consignes, avec les casiers de Traka. traka. gstion intllignt ds ccès Gstion d csirs n iliu scolir Augntr l disponibilité n od cntrlisé ou consigns, vc ls csirs d Trk trk.fr/csirs Un solution d gstion innovnt pr Trk Ldr ondil d l gstion intllignt

Plus en détail

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek Commnt utilisr un banqu n Franc c 2014 Fabian M. Suchank Créditr votr compt: Étrangr Commnt on mt d l argnt liquid sur son compt bancair à l étrangr : 1. rntrr dans la banqu, attndr son tour 2. donnr l

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées

Plus en détail

LES COMMUNES GENEVOISES S ENGAGENT POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE

LES COMMUNES GENEVOISES S ENGAGENT POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE LES COMMUNES GENEVOISES S ENGAGENT POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE Bilan intrmédiair outin financir cantonal pour la réaliation d action xmplair SOMMAIRE Avant-propo... 3 Critèr pour l octroi outin financir...

Plus en détail

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états.

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états. ciences Industrielles ystèmes comintoires Ppnicol Roert Lycée Jcques Amyot I - YTEME COMBINATOIRE A. Algère de Boole. Vriles logiques: Un signl réel est une grndeur physique en générl continue, on ssocie

Plus en détail

CHERCHEUR. INTRO... à lire avant d utiliser ioce. Le guide du. e des Matière. carte. Par exemple. qui se trouve guide.

CHERCHEUR. INTRO... à lire avant d utiliser ioce. Le guide du. e des Matière. carte. Par exemple. qui se trouve guide. L gui du CHERCHEUR D'EMPLOVI.ila..in don t En Pay R INTRO... gui à lir avant d utilir ioc n du gui Sur l utiliat qu chacun y t, ai pour gui vou ai d un ul tr lu r êt ur n début u poz. po Matièr pa été

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord 11060232_rapport_annul_2010_projt 06/07/11 15:32 Pag1 RAPPORT D ACTIVITÉ 2010 Maison l Emploi Sarth Nord sommair La Maison l Emploi Sarth Nord n 2010 p. 2 La Maison l Emploi Sarth Nord : un résau partnairs

Plus en détail

Le mandat de Chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS

Le mandat de Chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS L mandat d Chrchur qualifié du F.R.S.-FNRS 18 Févrir 2014 L règlmnt rlatif à c mandat st disponibl dans son intégralité sur notr sit wb www.frs-fnrs.b Tabl ds matièrs 1. Dispositions réglmntairs, financièrs

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

Le nouveau projet Israélo-Palestinien : Terreau pour une culture de paix

Le nouveau projet Israélo-Palestinien : Terreau pour une culture de paix L Congrès d Caux Prmir Congrès d l Allianc pour un Cultur d Paix L nouvau projt Israélo-Palstinin : Trrau pour un cultur d paix Du 23 au 26 Juin 2003 Châtau d Caux Cntr d rncontrs intrnationals L Congrès

Plus en détail

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC dfoncionnmn dan la coninuié du réau piéonnir DIAGNOSTIC L problèm du réau on réprorié ur un car "poin noir du réau", c problèm on d différn naur, il puvn êr lié à la écurié, à la coninuié ou au confor

Plus en détail

THÈSE. présentée à. par Nicolas Palix. DOCTEUR Spécialité: INFORMATIQUE. Langages dédiés au développement de services de communications

THÈSE. présentée à. par Nicolas Palix. DOCTEUR Spécialité: INFORMATIQUE. Langages dédiés au développement de services de communications N o d'ordr: 3623 THÈSE présnté à L'UNIVERSITÉ BORDEAUX 1 Écol Doctoral d Mathématiqus t Informatiqu par Nicolas Palix pour obtnir l grad d DOCTEUR Spécialité: INFORMATIQUE Langags dédiés au dévloppmnt

Plus en détail

Métiers de la métallurgie

Métiers de la métallurgie 2.862 [3 ème trimestre 2014] Métiers de la métallurgie Sommaire 1. CAP (Certificat d'aptitude Professionnelle) 2. Bac Professionnel 3. BTS (Brevet de Technicien Supérieur) 4. DUT (Diplôme Universitaire

Plus en détail

Assurer les proposants donneurs de rein

Assurer les proposants donneurs de rein Nwsttr SCOR Goba Lif Nwsttr SCOR Goba Lif Févrir Profssur Eric Thrvt, Srvic d Néphroogi, Hôpita Europén Gorgs Pompidou, Paris, Franc Pourquoi s Pays-Bas sont-is champion du mond pour nombr d donnurs vivants

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Energie et environnement

Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées de français

Plus en détail

Industrie 4.0 L usine connectée

Industrie 4.0 L usine connectée En partenariat avec Industrie 4.0 L usine connectée Les nouveaux métiers de l industrie 4.0: Méthodologie de conception des certifications Mardi 29 avril 2014 Séminaire ISA-France / Espace Hamelin Jean-Luc

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE VERSION 72

NOTICE DE MONTAGE VERSION 72 L â pour port oulnt motl NOTIE E MONTGE VERSION â pour port oulnt motl NOMENLTURE: â, rl t qunllr m l Montnt vrtux ntérur Entrto ( u) Fullr (0 u) l n polytyrèn ( u) Montnt vrtl potérur Smll Prt or upérur

Plus en détail

Objectifs Zoom Motorisés avec Iris Automatique

Objectifs Zoom Motorisés avec Iris Automatique Vidéo Objectifs Zoom Motorisés avec Iris Atomatiqe Objectifs Zoom Motorisés avec Iris Atomatiqe www.boschsecrity.fr Optiqe de hate qalité Constrction fiable et robste Format d'image 1/3" avec coande DC

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mthémtiques nnée 2009-2010 Chpitre 2 Le prolème de l unicité des solutions 1 Le prolème et quelques réponses : 1.1 Un exemple Montrer que l éqution différentielle :

Plus en détail

FORMATIONS 2014 CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS

FORMATIONS 2014 CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS Concvoir, réalisr, financr ds contnus pour ls nouvaux médias FORMATIONS 2014 CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS SOMMAIRE GÉNÉRAL action DE FORMATION 2014-2015 L CEFPF n qulqus mots pags

Plus en détail

Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier

Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier Formation de 12 mois en contrat de professionnalisation Inscription à partir de Février 2015 32 et 33 ème Session : Octobre 2015 Objectifs

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW Version 1.2 Gide de conception et de mise en œvre H12388.2 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié

Plus en détail

Commune de Villars-sur-Glâne Plan directeur du stationnement Bases

Commune de Villars-sur-Glâne Plan directeur du stationnement Bases Commun d Villars-sur-Glân Plan dirctur du stationnmnt Bass [04 011 3.5 octobr 04] Commun d Villars-sur-Glân Plan dirctur du stationnmnt Bass Sommair Bass légals 3 Objctifs t prcips généraux 4 Invntair

Plus en détail

KIT MEDIA TECHNOLOGIE

KIT MEDIA TECHNOLOGIE La aintnanc n Franc, c t* : 450 000 ploi 12 000 cadr 8 500 diplôé/an 21,2 illiard d d dépn dan l indutri 7,1 illiard d ou-traité *Sourc : AFIM (Aociation Françai d Ingéniur t Rponabl d Maintnanc) http://www.production-aintnanc.co

Plus en détail

SAINT-GALMIER. Rentrée... SEPTEMBRE 2013 N 15 VOTRE MAGAZINE MUNICIPAL

SAINT-GALMIER. Rentrée... SEPTEMBRE 2013 N 15 VOTRE MAGAZINE MUNICIPAL SAINT-GALMIR Rntré... SPTMBR 2013 N 15 VOTR MAGAZIN MUNICIPAL VI MUNICIPAL ÉDITO INFO + Inscriptions sur ls lists élctorals Tous ls Français t Françaiss majurs jouissant d lurs droits civils t politiqus

Plus en détail

Jusqu à 20 % de rabais! www.gvb.ch he et Une couverture étanche et us assurons parasismique? Nous assurons cunes! votre maison sans lacunes

Jusqu à 20 % de rabais! www.gvb.ch he et Une couverture étanche et us assurons parasismique? Nous assurons cunes! votre maison sans lacunes d ra Jq à 20 % www.gvb.ch! bai ch t ta é r t r v o c U r o a o N? iq pa ra i c! la a o i a v o tr Arz votr aio chz o. Coplètt. Avc o arac coplétair, vo covrz votr bi itégralt. Si l toit d bâtit prét défat

Plus en détail