Maitrise des dangers en restauration collective

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Maitrise des dangers en restauration collective"

Transcription

1 PREFECTURE DE LA LOIRE ATLANTIQUE Maitrise des dangers en restauration collective DDPP44 26 NOVEMBRE

2 La DDSV n'existe plus! RGPP: Directions Départementales Interministérielles Depuis le 1er janvier 2010 : DDPP44 Direction Départementale de la Protection des Populations= DDSV + UDCCRF + certaines missions de la préfecture3 antennes pour l'instant : nouvelles coordonnées 10 bd G Doumergue BP NANTES CEDEX 2Tél: Fax: Une nouvelle adresse institutionnelle

3 Plan de l'exposé : Objectif: maîtriser les dangers en restauration collectivefiches pratiquesles toxi-infections alimentaires collectives (TIAC)

4 Plan de l'exposé : Objectif: maîtriser les dangers en restauration collectivefiches pratiquesles toxi-infections alimentaires collectives (TIAC)

5 Une obligation de résultat pour le professionnel Mettre sur le marché un produit sûr (Règ. (CE) 178/2002):Aucune denrée alimentaire n'est mise sur le marché si elle est dangereuse.une denrée alimentaire est dite dangereuse si elle est considérée comme:a) préjudiciable à la santé; (ex: contaminée par des salmonelles)b) impropre à la consommation humaine. (ex: putréfaction) Les dangers, les seuils d'alerte et l'information obligatoire des autorités

6 Des moyens et une démarche Plan de maîtrise sanitaire (PMS) Moyens adaptés Bonnes pratiques d'hygiène (BPH) Démarche HACCP Locaux, matériels, personnel... Plans de formation, de maintenance, de nettoyage, de contrôle à réception, de contrôle des températures des enceintes et des produits,... Analyse des dangers Vérification de l'application du PMS et de son efficacité Enregistrements, supervision, contrôles microbiologiques... Mettre sur le marché un produit sûr

7 Une analyse des dangers Dangers : germes pathogènes, parasites, produits toxiques, éclats de verre... Achat Denrées non contrôlées, fournisseurs non autorisés Réception Entreposage Cuisson Refroidissement Livraison Service Denrées tiédies ou souillées Insuffisante Trop lent Denrées tiédies ou souillées Contamination Multiplication Survie Des mesures de maîtrise des dangers pour chaque cause identifiée, des points de contrôle et de surveillance pour vérifier la maîtrise des dangers, des mesures correctives pour retrouver la maîtrise en cas d'incident.

8 Réglementation communautaire Règlement (CE)178/2002 : responsabilité des professionnels, obligations de sécurité, de traçabilité, d'alerte...règlement (CE)852/2004 : obligations relatives aux locaux, aux équipements, à l'hygiène, à la formation...règlement (CE)853/2004 : obligations spécifiques à certains secteurs (restauration collective peu concernée) / Mise à disposition des textes UE et FR en version consolidée

9 Réglementation nationale Code rural et code de la consommationarrêté du 28/06/1994 : modalités de déclaration (cuisines autonomes, cuisines satellites)arrêté du 08/06/2006 : modalités d'agrément et de dérogation à l'agrément (cuisines centrales)arrêté du 21/12/2009 : quelques dispositions nationales précises en matière de fonctionnement

10

11 Plan de l'exposé : Objectif : maîtriser les dangers Fiches pratiquesles toxiinfections alimentaires collectives (TIAC)

12 Installation lieux de stockage, cuisine, vaisselle Dangers à maitriser: poussières, insectes, animaux...le stockage des aliments dans un lieu clos facile à nettoyer pas de stockage à même le solmatériel de cuisine stocké après séchagelieu de préparation de repas; plans de travail lisses facilement lavables, dispositif d'élimination des déchets, dispositif de nettoyage des mains à proximité, eau potablecoin vaisselle séparé, élimination des eaux usées des déchets

13 Approvisionnement traçabilité Approvisionnement préférer l'achat de produits conditionnés avec marque d'identification, les denrées animales ou d'origine animale doivent provenir d'un établissement agréé ou dérogataireprivilégier des menus simples nécessitant un temps de préparation réduit avec peu de manipulationspréparer les menus à l'avance afin d'organiser les approvisionnementsbien gérer les durées de vie des produits: DLC et DLUOTraçabilité: conserver une trace de tous les produits consommés au cours du séjour (date et lieu d'achat, date d'ouverture DLC ou DLUO n lot plat concerné)

14 Chaine du froid Stockage des denrées au froiddanger à maitriser listeria monocytogenesbon fonctionnement du matériel (étanchéité des joints) à vérifier avant le séjourprésence d'un thermomètre si pas d'indicateur de température (4 C pour le réfrigérateur; -18 C pour le congélateur) partie plus froidenettoyage et désinfection des équipements froids avant le début du séjourpour les transports des denrées à conserver sous le régime du froid utiliser des sacs isothermes et limiter la durée des transportséviter les contaminations croisées, les produits sont isolés les uns des autres (boites ou 2 réfrigérateurs différents) ex:séparer les matières premières des produits élaborés, les légumes terreux des produits à consommer en l'état...

15 santé,hygiène, formation du personnel Danger à maitriser: staphylococcus aureus, viruspersonnes participant à la préparation des repas doivent être exemptes de pathologies sources de contamination (plaies cutanées, infections intestinales telles que diarrhée vomissement)interdiction de fumer, de manger lors de la préparation des repasmains souillées =principale cause de transmission de germes pathogènes ; importance du lavage des mainstenue spécifique: vêtement propre, tablier, port de bijoux proscrit, port de la charlotte Formation du personnel nécessaire: sensibilisation aux risques à maitriser et aux bonnes pratiques d'hygiène

16 Préparation des repas Hygiène du personnel préparant les repaspropreté des lieux, des plans de travail et du matérielmaintien à température des produits frais et surgelés jusqu'à la cuisson ou la consommationsurfaces en contact avec produit cru (volailles)ou sales (lègumes terreux) ne doivent pas entrer en contact avec les produits cuits ou ceux ne subissant de cuissoncuisson à coeur des aliments sensiblestemps d'attente le plus court possible avant la consommationgestion rigoureuse des déchets

17 Nettoyage et désinfection Identifier le matériel en fonction de son usage (code couleur par ex)une éponge pour la vaisselle, une pour le plan de travail une pour la tableles bassines utilisées pour le lavage des légumes et pour les autres usages doivent être différenciéesle nettoyage a pour but de rendre propre en éliminant des microorganismes et les souillures physiques et chimiques (produit compatible avec le contact alimentaire utilisation à respecter :dosage, temps d'action, rinçage)la désinfection a pour but la destruction des microbes (eau de javel diluée par exemple)

18 Lavage des mains Danger à maitriser E colipour le lavage des mains; eau potable nécessaireopérations à renouveler: avant manipulation des alimentsaprès passage aux toilettesaprès avoir manipuler des déchets, des cartons des légumes, de la volaille crue des oeufs...après s'être mouché, touché le visage, les cheveux, des animaux Comment? Mouiller les mains et avant brasprendre du savon liquide bactéricidese Mouiller les mains et avant brasprendre du savon liquide bactéricidese frictionner pendant au minimum 20 secondesse rincerse sécher avec un essuie main papier à usage unique

19 Plan de l'exposé : Objectif : maîtriser les dangers Fiches pratiquesles toxiinfections alimentaires collectives (TIAC)

20 Les TIAC quelques chiffres Plus de 1000 TIAC déclarées par an, plus de 20 dans le 44Principaux agents responsables :

21 Les TIAC quoi faire (1) Recueillir les premières informations utiles :Eviter la consommation d'un plat suspect par d'autres convivesinformer les services de la DDPP et de l'ars par téléphone + télécopiefaciliter l'enquête alimentaire de l'ars auprès des consommateurs

22 Les TIAC quoi faire (2) Tenir à disposition de la DDPP les repas témoins et les restesdéterminer les matières premières utilisées (traçabilité amont)tenir à disposition de la DDPP toutes les informations disponibles sur les conditions d'élaboration des repas (de la réception des matières premières jusqu'au service)

23 Merci pour votre attention

formations professionnelles fin 2014 / début 2015 hygiène alimentaire en restauration collective audit, conseil et formation professionnelle

formations professionnelles fin 2014 / début 2015 hygiène alimentaire en restauration collective audit, conseil et formation professionnelle audit, conseil et formation professionnelle Stage 1 Bonnes pratiques d hygiène en restauration collective 19 et 26 novembre Stage 2 Règles d hygiène lors du service 3 décembre Stage 3 Le nettoyage et la

Plus en détail

RAPPORT AUDIT HYGIENE AVXX-0XX-XXX

RAPPORT AUDIT HYGIENE AVXX-0XX-XXX Date: SITE: Heure: par: MENTION GLOBAL DE L'AUDIT: NOMBRE D'ECARTS CONSTATES: ECARTS CONSTATES: 1. RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION / DÉFINITION & CONTRÔLE DES RÈGLES D HYGIÈNE 1.1 Déclaration de l'établissement

Plus en détail

HYGIENE EN RESTAURATION COLLECTIVE

HYGIENE EN RESTAURATION COLLECTIVE HYGIENE EN RESTAURATION COLLECTIVE Dr Erick KEROURIO DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA PROTECTION DES POPULATIONS DE L ESSONNE Le cadre réglementaire LA RESTAURATION COLLECTIVE Notion de «clientèle» captive

Plus en détail

LES INCONTOURNABLES DE L HYGIENE ALIMENTAIRE EN RESTAURANT SATELLITE

LES INCONTOURNABLES DE L HYGIENE ALIMENTAIRE EN RESTAURANT SATELLITE LES INCONTOURNABLES DE L HYGIENE ALIMENTAIRE EN RESTAURANT SATELLITE Direction Départementale de la Protection des Populations De Seine-Saint-Denis (DDPP 93) - Immeuble l Européen - 5 et 7 promenade Jean

Plus en détail

Contexte réglementaire en hygiène alimentaire

Contexte réglementaire en hygiène alimentaire Contexte réglementaire en hygiène alimentaire 1 Réforme de la législation communautaire pour la restauration collective Approche traditionnelle = obligation de moyens Réglementation Arrêté Ministériel

Plus en détail

Hygiène alimentaire. Réglementation. Restaurants et commerces alimentaires

Hygiène alimentaire. Réglementation. Restaurants et commerces alimentaires Hygiène alimentaire Réglementation Restaurants et commerces alimentaires Hygiène alimentaire Sommaire Avant de s installer, les démarches à suivre p.3/4 Concevoir la cuisine p.5 Hygiène - Les bonnes pratiques

Plus en détail

Décrire l'ensemble des mesures de maîtrise et des mesures de surveillance dans des procédures ou modes opératoires portés à la connaissance de tous.

Décrire l'ensemble des mesures de maîtrise et des mesures de surveillance dans des procédures ou modes opératoires portés à la connaissance de tous. DEMARCHE HACCP EN CUISINE CENTRALE Alimentation GROSJEAN L, Vénissieux Juin 2010 Objectif La démarche HACCP (de l'américain Hazard Analysis Critical Control Point) est une méthode préventive visant à maîtriser

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration collective

Hygiène alimentaire en restauration collective Catalogue de formations 2012 Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration collective Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or 1 2 3 4 5 6 7 8 Sommaire Sensibilisation à l hygiène alimentaire

Plus en détail

Le guide des bonnes pratiques d hygiène et la qualité alimentaire en restauration

Le guide des bonnes pratiques d hygiène et la qualité alimentaire en restauration FORMATION : THEORIQUE C.H.R. / INTRA-ENTREPRISE MODULE Le guide des bonnes pratiques d hygiène et la qualité alimentaire en restauration TYPE DE FORMATION : Hygiène et sécurité, qualité normalisation,

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration collective

Hygiène alimentaire en restauration collective 1 2 3 4 5 6 7 Catalogue 2011 Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration collective Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Sensibilisation à l hygiène alimentaire

Plus en détail

Hygiène alimentaire. Introduction

Hygiène alimentaire. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Hygiène alimentaire Introduction Le temps de travail ne permet pas souvent aux salariés de déjeuner chez eux

Plus en détail

FORMATION REFERENTS HYGIENE 14 HEURES (Décret 2011-731 du 24/06/2011 et Arrêté du 5/10/2011)

FORMATION REFERENTS HYGIENE 14 HEURES (Décret 2011-731 du 24/06/2011 et Arrêté du 5/10/2011) FORMATION REFERENTS HYGIENE 14 HEURES (Décret 2011-731 du 24/06/2011 et Arrêté du 5/10/2011) Interlocuteur Eurofins Biosciences : Lionel GROSJEAN Eurofins Biosciences Responsable Formation Conseil RHD

Plus en détail

SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL

SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL Références réglementaires : Règlement N 178/2002 établissant les principes généraux et les prescriptions générales de la législation alimentaire

Plus en détail

L hygiène en restauration

L hygiène en restauration L hygiène en restauration Remise directe au consommateur Avertissement : les fiches présentées dans cette rubrique ont valeur de première information synthétique et ne tiennent pas compte des spécificités

Plus en détail

SECURITE SANITAIRE DES ALIMENTS

SECURITE SANITAIRE DES ALIMENTS PREFET DES PYRENEES-ATLANTIQUES Direction Départementale de la Protection des Populations des Pyrénées-Altantiques SECURITE SANITAIRE DES ALIMENTS Quelques règles à respecter, secteur de la remise directe

Plus en détail

Résumé des modifications intervenues : simplification et clarification des actions descriptives

Résumé des modifications intervenues : simplification et clarification des actions descriptives Référence : PT/RES/006-B Page :Page 1 sur 5 Objet : Maîtriser les dangers microbiologiques, biologiques, chimiques et physiques lors des opérations d épluchage, lavage et désinfection des légumes terreux,

Plus en détail

Service Hygiène & Sécurité

Service Hygiène & Sécurité Service Hygiène & Sécurité MAI Vous présente : N 16 Les locaux des cuisines de restauration collective, les matériels qu ils contiennent et les activités pratiquées exposent les agents et les consommateurs

Plus en détail

Utilisation de produits sains et sûrs Mise en oeuvre de procédures strictes et rigoureuses

Utilisation de produits sains et sûrs Mise en oeuvre de procédures strictes et rigoureuses INTRODUCTION H.A.C.C.P. ou A.R.M.P.C. L Analyse des risques et maîtrise des points critique La nouvelle réglementation en matière d hygiène (ar. 09 mai 1995 et ar. 29 septembre 1997) oblige les responsables

Plus en détail

L hygiène alimentaire en EPHAD

L hygiène alimentaire en EPHAD L hygiène alimentaire en EPHAD Isabelle Parmentier 24 mai 2012 L hygiène alimentaire en EPHAD Isabelle Parmentier 24 mai 2012 Introduction (1/2) Le repas est un moment «fort»de la journée des personnes

Plus en détail

HACCP et sécurité sanitaire des aliments

HACCP et sécurité sanitaire des aliments HACCP et sécurité sanitaire des aliments 1. A votre avis, comment cet accident aurait-il pu être évité? En identifiant les risques alimentaires potentiels liés à l activité de conserverie artisanale et

Plus en détail

Hygiène alimentaire, formations obligatoires, législation du travail

Hygiène alimentaire, formations obligatoires, législation du travail GUIDE PRATIQUE Guide des bonnes pratiques pour les restaurateurs Hygiène alimentaire, formations obligatoires, législation du travail Restaurateurs Quelles Restaurateurs sont vos obligations? Quelles sont

Plus en détail

La nouvelle réglementation européenne relative à l hygiène des aliments: «Paquet Hygiène»

La nouvelle réglementation européenne relative à l hygiène des aliments: «Paquet Hygiène» La nouvelle réglementation européenne relative à l hygiène des aliments: «Paquet Hygiène» Direction Départementale des Services Vétérinaires de Meurthe-et-Moselle Plan 1. Objectifs de la réforme 2. Quels

Plus en détail

COMPTE RENDU CONTRÔLE HYGIENOSCOPIE

COMPTE RENDU CONTRÔLE HYGIENOSCOPIE COMPTE RENDU CONTRÔLE HYGIENOSCOPIE Client : JEAN CUISTOT TRAITEUR 31 RUE DE L 'OCEAN 17510 CHIVES jeancuistot.traiteur@club-internet.fr Tél. 05 46 33 64 21 Date de l'examen : 28-oct-2013 Technicien :

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration

Hygiène alimentaire en restauration 2 0 1 5 Catalogue de formations Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or (LDCO) Sommaire 1A 1B 23 4 5 6 7A 7B 8 Sensibilisation à l hygiène

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration

Hygiène alimentaire en restauration 2 0 1 4 Catalogue de formations Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or (LDCO) Sommaire 1A 1B 23 4 5 6 7A 7B 89 Sensibilisation à l hygiène

Plus en détail

Construire un plan de nettoyage et de désinfection

Construire un plan de nettoyage et de désinfection Construire un plan de nettoyage et de désinfection Docteur Régine POTIÉ-RIGO Médecin du Travail Mlle Laetitia DAVEZAT IPRP Ingénieur Hygiène/Sécurité Mme Laetitia MARCHE Technicienne des services généraux

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION. Qualité Hygiène et Sécurité Alimentaire. Au service des professionnels des métiers de bouche sur tout le territoire national

CATALOGUE DE FORMATION. Qualité Hygiène et Sécurité Alimentaire. Au service des professionnels des métiers de bouche sur tout le territoire national Qualité Hygiène et Sécurité Alimentaire 2015 Au service des professionnels des métiers de bouche sur tout le territoire national CATALOGUE DE FORMATION Enregistré sous le numéro 53350863735 auprès du Préfet

Plus en détail

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité

Plus en détail

Paquet hygiène : Le règlement 852/2004 relatif à l hygiène des denrées alimentaires

Paquet hygiène : Le règlement 852/2004 relatif à l hygiène des denrées alimentaires Paquet hygiène : Le règlement 852/2004 relatif à l hygiène des denrées alimentaires Applicable au 1 er janvier 2006 Objectif : Etablit les règles générales en matière d hygiène, est directement applicable

Plus en détail

Direction de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt Service de l Alimentation Jardin botanique 97109 BASSE TERRE

Direction de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt Service de l Alimentation Jardin botanique 97109 BASSE TERRE Réglementation relative à l hygiène alimentaire des marchands ambulants et des vendeurs sur foires et marchés (Activités de restauration, vente de poissons, activités de boucherie, charcuteries, pâtisseries,

Plus en détail

Formation aux enseignants intervenant en SEGPA

Formation aux enseignants intervenant en SEGPA Formation aux enseignants intervenant en SEGPA Réglementation de la sécurité sanitaire des aliments Informations préalables Ce document informe des dispositions réglementaires en vigueur et applicables

Plus en détail

COMMUNE DE GRESY-SUR-AIX

COMMUNE DE GRESY-SUR-AIX COMMUNE DE GRESY-SUR-AIX Marché public pour la restauration scolaire (du 01/09/2015 au dernier jour précédent la rentrée scolaire 2016, renouvelable une fois) Date et heure limite de réception des offres

Plus en détail

L hygiène en restauration collective. Formation aux ouvriers de l épicerie Sociale des Capucines Morgane DANIEL-diététicienne RSD

L hygiène en restauration collective. Formation aux ouvriers de l épicerie Sociale des Capucines Morgane DANIEL-diététicienne RSD L hygiène en restauration collective Formation aux ouvriers de l épicerie Sociale des Capucines Morgane DANIEL-diététicienne RSD Qu est-ce que la sécurité alimentaire? Le principe de la sécurité alimentaire,

Plus en détail

Marque déposée de GV RESTAURATION SERVICES SA

Marque déposée de GV RESTAURATION SERVICES SA Marque déposée de GV RESTAURATION SERVICES SA N FR05/00392 SAS au capital de 53.357,16 Siège Social : 34, Rue de Paris 60330 LE PLESSIS BELLEVILLE - Téléphone : 03.44.58.14.21. - Fax : 03.44.58.20.98.

Plus en détail

FICHES INFORMATIVES HYGIENE DU PERSONNEL

FICHES INFORMATIVES HYGIENE DU PERSONNEL LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Direction de la Santé FICHES INFORMATIVES HYGIENE DU PERSONNEL Un plan d hygiène permet de garantir la propreté du personnel et éviter toutes contaminations

Plus en détail

H A C C P. DEFINITION Hazard analysis control critical points. Analyse des dangers et maîtrise des points critiques

H A C C P. DEFINITION Hazard analysis control critical points. Analyse des dangers et maîtrise des points critiques H A C C P DEFINITION Hazard analysis control critical points Analyse des dangers et maîtrise des points critiques Pourquoi HACCP? Satisfaire à la réglementation Garantir la qualité hygiénique des aliments

Plus en détail

DÉMARCHE HACCP RESTAURATION. Guide pour l analyse des dangers. Restauration commerciale Restauration collective à caractère social

DÉMARCHE HACCP RESTAURATION. Guide pour l analyse des dangers. Restauration commerciale Restauration collective à caractère social DÉMARCHE HACCP EN RESTAURATION Guide pour l analyse des dangers Restauration commerciale Restauration collective à caractère social Ce livre a obtenu un prix dans la catégorie ouvrages professionnels -

Plus en détail

Obligation de sécurité alimentaire che

Obligation de sécurité alimentaire che Obligation de sécurité alimentaire en crèche che Programme de l intervention l : 1. Contexte réglementaire r 2. Hygiène des opérations 3. Hygiène du personnel 4. PMS 5. Cas de la cuisine satellite sans

Plus en détail

Fiche pratique. Les règles d hygiène en restauration. Mai 2014

Fiche pratique. Les règles d hygiène en restauration. Mai 2014 Fiche pratique Les règles d hygiène en restauration Délégation de Millau 38, bd de l Ayrolle BP 60145 12101 MILLAU cedex Tél : 05 65 59 59 00 17, rue Aristide Briand BP 3349 12000 RODEZ cedex 9 Tél : 05

Plus en détail

Laboratoire Départemental d Analyses Premier semestre 2015 I T. mon Département, Ain

Laboratoire Départemental d Analyses Premier semestre 2015 I T. mon Département, Ain Laboratoire Départemental d Analyses Premier semestre 2015 O N I T A R RESTAU E V I T C COLLE FORMATIONS Ain mon Département, Introduction La réglementation européenne impose à tout personnel travaillant

Plus en détail

GUIDE pour l aménagement sanitaire des établissements alimentaires. Centre québécois d inspection des aliments et de santé animale

GUIDE pour l aménagement sanitaire des établissements alimentaires. Centre québécois d inspection des aliments et de santé animale GUIDE pour l aménagement sanitaire des établissements alimentaires Centre québécois d inspection des aliments et de santé animale La «marche en avant» consiste à éviter autant que possible le croisement

Plus en détail

HYGIENE DES ALIMENTS FICHES TECHNIQUES

HYGIENE DES ALIMENTS FICHES TECHNIQUES HYGIENE DES ALIMENTS FICHES TECHNIQUES Dernière mise à jour : 26 mars 2013 1 SOMMAIRE LA MARCHE EN AVANT. 2 FICHE : LE PERSONNEL.. 8 FICHE : AMENAGEMENT DES LOCAUX ET EQUIPEMENTS... 9 FICHES : FONCTIONNEMENT....

Plus en détail

Les règles d hygiène en restauration

Les règles d hygiène en restauration Les règles d hygiène en restauration Collection Entreprises - Tourisme et CHR Page 1/19 Sommaire Introduction 4 La réglementation applicable à la restauration 4 Les principes HACCP 5 Principales règles

Plus en détail

LA DÉMARCHE GLOBALE DE PRÉVENTION

LA DÉMARCHE GLOBALE DE PRÉVENTION LA DÉMARCHE GLOBALE DE PRÉVENTION La méthode HACCP olet 3 : Ressource documentaire 1 Exemples de protocoles (A1 à A5) 2 Exemples de fiches de contrôle (B1 à B4) Année : 2005-2006 A - 1 PROTOCOLE DE FABRICATION

Plus en détail

CUISINIER. Organiser le travail et la production au sein de la cuisine dans le respect des règles en vigueur :

CUISINIER. Organiser le travail et la production au sein de la cuisine dans le respect des règles en vigueur : CUISINIER Missions du poste : Réaliser, valoriser et distribuer des préparations culinaires. Gérer les approvisionnements et stockages des produits et denrées. Organiser le travail et la production au

Plus en détail

Le système HACCP. Plan. Plan. Introduction :

Le système HACCP. Plan. Plan. Introduction : Le système HACCP Introduction : Plan L importance de l alimentation Le risque alimentaire La gestion de la qualité : Les systèmes d assurance de la qualité Le système HACCP Origine Objectifs Principes

Plus en détail

Quelques règles minima d hygiène à respecter pour la partie restauration de votre centre

Quelques règles minima d hygiène à respecter pour la partie restauration de votre centre Quelques règles minima d hygiène à respecter pour la partie restauration de votre centre Seul le respect scrupuleux de l ensemble des points que nous allons évoquer vont vous permettre d éviter une TOXI-INFECTION

Plus en détail

Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM)

Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM) MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE, ET DES AFFAIRES RURALES Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM) Document aimab Document aimablement

Plus en détail

Restauration Collective. Lycée Stanislas Jeudi 27 mars 2014

Restauration Collective. Lycée Stanislas Jeudi 27 mars 2014 Restauration Collective Lycée Stanislas Jeudi 27 mars 2014 Programme de la journée Restauration Collective Introduction Réglementation et sécurité alimentaire Organisation et Ressources Humaines La norme

Plus en détail

AVIS 1 / 6. Afssa Saisine n 2008-SA-0319 Saisine liée n 2005-SA-0081. Maisons-Alfort, le 18 août 2009. Rappel de la saisine

AVIS 1 / 6. Afssa Saisine n 2008-SA-0319 Saisine liée n 2005-SA-0081. Maisons-Alfort, le 18 août 2009. Rappel de la saisine Maisons-Alfort, le 18 août 2009 AVIS LA DIRECTRICE GÉNÉRALE ADJOINTE de l Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à une demande d'avis relatif au guide de bonnes pratiques d'hygiène

Plus en détail

Guide de bonnes pratiques d hygiène de la restauration collective de plein air des accueils collectifs de mineurs

Guide de bonnes pratiques d hygiène de la restauration collective de plein air des accueils collectifs de mineurs Document réalisé par les organisations représentatives des Accueils collectifs de mineurs Guide de bonnes pratiques d hygiène de la restauration collective de plein air des accueils collectifs de mineurs

Plus en détail

FORMATION - AUDIT - CONSEIL

FORMATION - AUDIT - CONSEIL FORMATION - AUDIT - CONSEIL Nutrition Hygiène et sécurité alimentaire Allergie alimentaire Hygiène du linge Etiquetage Catalogue 2015 Éditorial Analyser, comprendre et s améliorer! Il serait vain d analyser

Plus en détail

PRÉPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE

PRÉPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE COMMUNE DE BRETTEVILLE SUR ODON PROCÉDURE ADAPTÉE PRÉPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES C.C.T.P X:\CANTINE\CONSULTATION

Plus en détail

Les principaux textes de loi en matière de restauration d'entreprise

Les principaux textes de loi en matière de restauration d'entreprise A s s o c i a t i o n d e s R e s p o n s a b l e s d e S e r v i c e s G é n é r a u x F a c i l i t i e s M a n a g e r s A s s o c i a t i o n Janvier 2012 Réglementation applicable à la restauration

Plus en détail

Registres de fermentation lente. Critères d inspection

Registres de fermentation lente. Critères d inspection Chapitre 15 - tâches liées traitement non-thermique Chapitre 15 - tâches liées traitement non-thermique Registres de fermentation lente 1.15.0.3204 Registres de fermentation lente Registres Un échantillon

Plus en détail

FORMATION EN HYGIENE Etablissements médico-sociaux de PICARDIE 16 juin 2015 E.Baticle

FORMATION EN HYGIENE Etablissements médico-sociaux de PICARDIE 16 juin 2015 E.Baticle FORMATION EN HYGIENE Etablissements médico-sociaux de PICARDIE 16 juin 2015 E.Baticle 1 Le cadre réglementaire 2 Arrêté du 29 septembre 1997 fixant les conditions d hygiène applicables dans les établissements

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS

CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS (1/30pages) CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS ANNEE : 2015 Date de mise à jour : 09/03/2015 1 - Microbiologie des eaux - Microbiologie des aliments Formation technique de Microbiologie HYGIÈNE

Plus en détail

RÈGLES D'HYGIÈNE EN CUISINE

RÈGLES D'HYGIÈNE EN CUISINE RÈGLES D'HYGIÈNE EN CUISINE Directives pour: Economes Cuistots Personnel auxiliaire cuisine Personnel auxiliaire d'entretien par Luk Wullaert Federaal Agentschap voor de Veiligheid van de Voedselketen

Plus en détail

Qualité. Sécurité Alimentaire

Qualité. Sécurité Alimentaire Le service Qualité Présentation du Service Démarche Qualité Qualité Réalisation des dossiers d agrément sanitaire pour les cuisines centrales >60 affermés API Réalisation des dossiers d accréditation en

Plus en détail

SURVEILLANCE DES SALARIES MANIPULANT DES DENREES ALIMENTAIRES

SURVEILLANCE DES SALARIES MANIPULANT DES DENREES ALIMENTAIRES SURVEILLANCE DES SALARIES MANIPULANT DES DENREES ALIMENTAIRES Dr Virginie NAEL Service de Santé au travail du personnel hospitalier CHU Nantes 44èmes journées FMC ANMTEPH / SOHF - Lausanne - Septembre

Plus en détail

Hygiène de production et de distribution des repas

Hygiène de production et de distribution des repas 3 Hygiène de production et de distribution des repas 37 38 3.1. Introduction 3 Hygiène de production et de distribution des repas Dans les écoles, le système de production des repas peut se présenter sous

Plus en détail

(Hazard Analysis Critical Control Point) Analyse et Contrôle des Points Critiques. HACCP = démarche de qualité pour l alimentaire

(Hazard Analysis Critical Control Point) Analyse et Contrôle des Points Critiques. HACCP = démarche de qualité pour l alimentaire HACCP 1 (Hazard Analysis Critical Control Point) Analyse et Contrôle des Points Critiques HACCP = démarche de qualité pour l alimentaire HACCP = respecter l'hygiène et la sécurité des Aliments, Par des

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015 CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015 Professionnels de l alimentation 06.47.75.88.57 HQSA Consulting contact@hqsafrance.fr Numéro de déclaration de prestataire de formation : SIRET SIRET : 804 : 284 284 420

Plus en détail

PMS Plan de maitrise sanitaire. HACCP CONSEILLER Agrément sanitaire CE. VETHYQUA Enregistrements Contrôles de température

PMS Plan de maitrise sanitaire. HACCP CONSEILLER Agrément sanitaire CE. VETHYQUA Enregistrements Contrôles de température Plan de maitrise sanitaire Mercredi 17 octobre 2012 Traiteurs Organisateurs de Réception L agrément CE, simple formalité ou génial outil de développement? Jean-Philippe CLAUDE, Dr Vétérinaire Audit Hygiène

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques d hygiène de la distribution de produits alimentaires par les organismes caritatifs

Guide des bonnes pratiques d hygiène de la distribution de produits alimentaires par les organismes caritatifs Guide des bonnes pratiques d hygiène de la distribution de produits alimentaires par les organismes caritatifs Edition 2011 ISBN : 978-2-11-076672-4 ISSN : 0767-4538 AVIS AUX PROFESSIONNELS DE L ALIMENTATION

Plus en détail

L application des principes HACCP dans les entreprises alimentaires. Guide d application de la réglementation

L application des principes HACCP dans les entreprises alimentaires. Guide d application de la réglementation L application des principes HACCP dans les entreprises alimentaires Guide d application de la réglementation Service public fédéral Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement Direction

Plus en détail

Plan de Maîtrise Sanitaire ALPA CONSULT NORD REPRODUCTION INTERDITE

Plan de Maîtrise Sanitaire ALPA CONSULT NORD REPRODUCTION INTERDITE Plan de Maîtrise Sanitaire SOMMAIRE A) Généralités 1- Historique du Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS) 2- Réglementation alimentaire B) Les Bonnes Pratiques d Hygiène 1- Le personnel 2- La maintenance 3-

Plus en détail

FORMATION OBLIGATOIRE A L HYGIENE ALIMENTAIRE

FORMATION OBLIGATOIRE A L HYGIENE ALIMENTAIRE FORMATION OBLIGATOIRE A L HYGIENE ALIMENTAIRE REFERENTIEL DE CAPACITE DE L OPERATEUR EN RESTAURATION COMMERCIALE (annexe II de l arrêté du 5 octobre 2011) Conseils d utilisation: Vous pouvez suivre la

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES D'HYGIENE EN RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL U.P.R.M.

GUIDE DES BONNES PRATIQUES D'HYGIENE EN RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL U.P.R.M. GUIDE DES BONNES PRATIQUES D'HYGIENE EN RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL U.P.R.M. 1 1. PRESENTATION DU GUIDE 5 2. MISE EN OEUVRE ET SURVEILLANCE DE LA SECURITE ALIMENTAIRE 11 2.1. REGLEMENTATION

Plus en détail

J ai l honneur, par la présente, de vous faire part d une demande d agrément communautaire pour mon commerce de détail en crémerie-fromagerie situé

J ai l honneur, par la présente, de vous faire part d une demande d agrément communautaire pour mon commerce de détail en crémerie-fromagerie situé Coordonnées / cachet de l établissement Coordonnées de la DD(CS)PP du département A..., le.. Objet : Demande d agrément sanitaire Madame, Monsieur, J ai l honneur, par la présente, de vous faire part d

Plus en détail

Réglementation de la sécurité sanitaire des aliments

Réglementation de la sécurité sanitaire des aliments Réglementation de la sécurité sanitaire des aliments Informations préalables Ce document informe des dispositions réglementaires en vigueur et applicables au jour de la version. Ce document à une vocation

Plus en détail

Préparation de repas journaliers pour le service de portage à domicile

Préparation de repas journaliers pour le service de portage à domicile Centre Communal d Action Sociale de CARNOULES Département du Var Préparation de repas journaliers pour le service de portage à domicile CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC DE PRESTATION

Plus en détail

la Région Date de Réalisation : 03/11/2008 Unité Lycées

la Région Date de Réalisation : 03/11/2008 Unité Lycées la Région Date de Réalisation : 03/11/2008 Ce document a été élaboré afin de vous aider dans votre travail quotidien à mieux respecter les règles d hygiène en restauration scolaire. Il a été réalisé par

Plus en détail

Programme d amélioration de la salubrité des aliments (PASA)

Programme d amélioration de la salubrité des aliments (PASA) Le système HACCP Ce cours se base sur la présentation de Stéphane Vanoirbeck sur le Guide des Bonnes Pratiques d Hygiène (GBPH) et le Manuel de l Agence Canadienne d Inspection des Aliments sur le Programme

Plus en détail

SECURITE SANITAIRE DES ALIMENTS Quelques règles à respecter, secteur de la restauration sociale (extraits de réglementation)

SECURITE SANITAIRE DES ALIMENTS Quelques règles à respecter, secteur de la restauration sociale (extraits de réglementation) PREFET DES PYRENEES-ATLANTIQUES Direction Départementale de la Protection des Populations des Pyrénées-Atlantiques SECURITE SANITAIRE DES ALIMENTS Quelques règles à respecter, secteur de la restauration

Plus en détail

GUIDE DE L'ENTREPRISE : ENVIRONNEMENT / HYGIENE / SECURITE. Restauration

GUIDE DE L'ENTREPRISE : ENVIRONNEMENT / HYGIENE / SECURITE. Restauration Vous voulez démarrer une activité de restauration ambulante ou sédentaire. Cette fiche rassemble l essentiel de la réglementation en matière d'environnement, d hygiène et de sécurité ainsi que quelques

Plus en détail

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité Référence : PT/HYG/003-C Page :Page 1 sur 15 Objet : - Permettre de dispenser des soins de qualité dans un environnement maîtrisé (garantie de propreté visuelle et bactériologique). - Eviter la propagation

Plus en détail

La transformation des petits fruits et l'inspection des aliments. Présenté par Sylvie Bujold inspectrice des aliments, chef d équipe 2013-10-30

La transformation des petits fruits et l'inspection des aliments. Présenté par Sylvie Bujold inspectrice des aliments, chef d équipe 2013-10-30 La transformation des petits fruits et l'inspection des aliments Présenté par Sylvie Bujold inspectrice des aliments, chef d équipe 2013-10-30 Plan de présentation Cadre légal Types et catégories de permis

Plus en détail

BOITE A IMAGES PREVENTION DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA

BOITE A IMAGES PREVENTION DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA BOITE A IMAGES PREVENTION DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA INSTRUCTIONS À L ATTENTION DE L ANIMATEUR La boite à images pour la prévention de la FHVE (La Fièvre Ebola est une maladie épidémique, contagieuse

Plus en détail

DANS LES CENTRES. «S approprier la méthode HACCP pour l appliquer à : des situations professionnelles, des situations pédagogiques»

DANS LES CENTRES. «S approprier la méthode HACCP pour l appliquer à : des situations professionnelles, des situations pédagogiques» ECORCE RÉSEAU D'ECHANGES POUR LA COHÉRENCE ET LA RÉFLEXION DANS LES CENTRES D'ÉDUCATION À L'ENVIRONNEMENT «S approprier la méthode HACCP pour l appliquer à : des situations professionnelles, des situations

Plus en détail

Qui est concerné? Les établissements non concernés ou dispensés

Qui est concerné? Les établissements non concernés ou dispensés SERVICE QUALITE Obligation de formation capacitaire à l hygiène pour les restaurateurs Rédacteur : Cindy LAROCHE Approbateur : Président Christian VABRET Date : 07-11-12 Depuis le 1er octobre 2012, les

Plus en détail

La démarche HACCP en cuisine de collectivité Manuel de formation

La démarche HACCP en cuisine de collectivité Manuel de formation La démarche HACCP en cuisine de collectivité Manuel de formation Un expert à votre service pour votre réussite 1 La démarche HACCP en cuisine de collectivité Sommaire I. Hygiène en cuisine... 4 A. L hygiène...

Plus en détail

Agent de restauration

Agent de restauration Agent de restauration Activité importante des collectivités, la restauration collective est soumise à de nombreux textes ayant pour principaux objectifs : d assurer la santé et la sécurité des agents (décret

Plus en détail

Référentiel du. Certificat de spécialisation Restauration collective

Référentiel du. Certificat de spécialisation Restauration collective Référentiel du Certificat de spécialisation Restauration collective Photo couverture : Restauration collective Source : http://photo.agriculture.gouv.fr - Pascal Xicluna/Min.Agri.fr Référentiel du Certificat

Plus en détail

CODE D USAGES EN MATIÈRE D HYGIÈNE POUR LES ALIMENTS RÉFRIGÈRES CONDITIONNES DE DURÉE DE CONSERVATION PROLONGÉE CAC/RCP 46-1999

CODE D USAGES EN MATIÈRE D HYGIÈNE POUR LES ALIMENTS RÉFRIGÈRES CONDITIONNES DE DURÉE DE CONSERVATION PROLONGÉE CAC/RCP 46-1999 CAC/RCP 46 Page 1 of 22 CODE D USAGES EN MATIÈRE D HYGIÈNE POUR LES ALIMENTS RÉFRIGÈRES CONDITIONNES DE DURÉE DE CONSERVATION PROLONGÉE CAC/RCP 46-1999 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION...2 1. OBJECTIFS...2

Plus en détail

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Sécurité Sanitaire des Aliments Saint-Pierre, le 19 novembre 2013 Olivier BOUTOU Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Faisons connaissance Missions au sein d AFNOR Animation de formation

Plus en détail

SOMMAIRE LE MOT DU CAFA INTRODUCTION REFERENCES REGLEMENTAIRES CHAPITRE 1 : FONCTIONNEMENT DE L ETABLISSEMENT

SOMMAIRE LE MOT DU CAFA INTRODUCTION REFERENCES REGLEMENTAIRES CHAPITRE 1 : FONCTIONNEMENT DE L ETABLISSEMENT SOMMAIRE LE MOT DU CAFA INTRODUCTION REFERENCES REGLEMENTAIRES CHAPITRE 1 : FONCTIONNEMENT DE L ETABLISSEMENT FICHE D IDENTITE INTERLOCUTEURS SERVICE RESTAURATION RELATIONS EXTERIEURES, INTERNES, ACADEMIQUES

Plus en détail

Surveillance des toxi-infections alimentaires collectives

Surveillance des toxi-infections alimentaires collectives Surveillance des toxi-infections alimentaires collectives Données de la déclaration obligatoire, 2012 En 2012, 1 288 foyers de toxi-infections alimentaires collectives (Tiac) ont été déclarés en France,

Plus en détail

PLAN DE MAITRISE SANITAIRE

PLAN DE MAITRISE SANITAIRE PLAN DE MAITRISE SANITAIRE REDACTION APPROBATION MISE EN APPLICATION MR HUGUET MR RAPHAEL CLEON MME M.GEORGES CESAR TEN RC GESTIONNAIRE CHEF DE CUISINE VALIDATION MR PATRICK GAST CHEF D ETABLISSEMENT 1

Plus en détail

Prévention. Infos. restauration des collectivités. Comment prévenir les risques et éviter les accidents du travail? SOMMAIRE :

Prévention. Infos. restauration des collectivités. Comment prévenir les risques et éviter les accidents du travail? SOMMAIRE : Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Dordogne - Infos Prévention n 7 Mai 2007 Infos Prévention SOMMAIRE : Les risques professionnels des services de restauration des collectivités,

Plus en détail

EDITO. Vincent DESCOEUR Président du Conseil Général du Cantal Député du Cantal 1/188

EDITO. Vincent DESCOEUR Président du Conseil Général du Cantal Député du Cantal 1/188 EDITO La mise en œuvre du Plan de Maîtrise Sanitaire s inscrit dans la continuité de la démarche engagée depuis 2008 en matière d hygiène et de sécurité avec le Laboratoire Départemental d Analyses et

Plus en détail

Laboratoire départemental d analyses

Laboratoire départemental d analyses Catalogue des formations Microbiologie alimentaire santé animale AUDIT, conseil et formation en sécurité alimentaire Laboratoire 216 rue Louis Mallet 18020 Bourges Cedex Tél. 02 48 21 15 31 fax 02 48 50

Plus en détail

817.024.1. Ordonnance du DFI sur l hygiène. (OHyg) Dispositions générales. du 23 novembre 2005 (Etat le 1 er janvier 2014)

817.024.1. Ordonnance du DFI sur l hygiène. (OHyg) Dispositions générales. du 23 novembre 2005 (Etat le 1 er janvier 2014) Ordonnance du DFI sur l hygiène (OHyg) du 23 novembre 2005 (Etat le 1 er janvier 2014) Le Département fédéral de l intérieur (DFI), vu l art. 48, al. 1, let. a à d, de l ordonnance du 23 novembre 2005

Plus en détail

Le Chef-Gérant LES MÉTIERS DE LA RESTAURATION CHEZ RESTALLIANCE

Le Chef-Gérant LES MÉTIERS DE LA RESTAURATION CHEZ RESTALLIANCE Le Chef-Gérant Assurer la production des repas et la qualité de la prestation Encadrer, former, organiser et coordonner le travail de l équipe S occuper de l approvisionnement et de la bonne gestion des

Plus en détail

Analyse des risques points critiques pour leur maîtrise (HACCP)

Analyse des risques points critiques pour leur maîtrise (HACCP) 59 Chapitre 11 Analyse des risques points critiques pour leur maîtrise (HACCP) 11.1 PRINCIPES DE BASE DE L HACCP... 59 11.2 APPLICATION DES PRINCIPES HACCP À LA PURIFICATION DES MOLLUSQUES BIVALVES...

Plus en détail

FORMATION HYGIENE. (D après méthode HACCP) EN INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE

FORMATION HYGIENE. (D après méthode HACCP) EN INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE 1. Objectif : Comprendre les enjeux de la maîtrise de l hygiène dans votre entreprise «Agroalimentaire» (Fabrication, conditionnement, logistique, ) Savoir identifier les risques spécifiques à votre activité

Plus en détail

Laboratoire départemental d analyses

Laboratoire départemental d analyses Catalogue des formations 2015 MICROBIOLOGIE ALIMENTAIRE SANTÉ ANIMALE AUDIT, CONSEIL ET FORMATION EN SÉCURITÉ ALIMENTAIRE LABORATOIRE DÉPARTEMENTAL D ANALYSES DU CHER 216 RUE LOUIS MALLET 18020 BOURGES

Plus en détail

TEXTE OFFICIEL DE LA REGLEMENTATION : L INDISPENSABLE NOTE DE SERVICE

TEXTE OFFICIEL DE LA REGLEMENTATION : L INDISPENSABLE NOTE DE SERVICE TEXTE OFFICIEL DE LA REGLEMENTATION : L INDISPENSABLE NOTE DE SERVICE PLAN DE LA NOTE DE SERVICE DGAL/SDHA/N98/N 8126 DU 10 AOUT 1998 ABROGE ET REMPLACE : La note de service DGAL/SVHA/N89/N 8020 du 3à

Plus en détail

Objet : Critères microbiologiques applicables aux auto-contrôles sur les carcasses d'animaux de boucherie. Destinataires d'exécution

Objet : Critères microbiologiques applicables aux auto-contrôles sur les carcasses d'animaux de boucherie. Destinataires d'exécution Ordre de méthode Direction générale de l'alimentation Sous-direction de la sécurité sanitaire des aliments Bureau des établissements d'abattage et de découpe 251 rue de Vaugirard 75 732 PARIS CEDEX 15

Plus en détail