Bulletin de quartier - Automne 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bulletin de quartier - Automne 2016"

Transcription

1 i iic Ti i qi - 0 E DITIT DE TOUINE PEENT HNGÉ DEPUI DIX N! Vià i è z q v vz, ch cci. V vz chii f v iê, i g ch qi vi qi f. J i ici, i z, à 00 i q : NDT 0-0 Pi ci vifici Pi ci ibiii bg b ii vii vic b i xcif Gi-Ow NDT b ci xcif - c hi b ci v ifici b ci xcif Dv ciq D-Gi b cii vii vic b ci ivi c Dv ciq D-Gi NDT Pi ii chix giq b ci ibiii bg b ii, ii vi ci V vz q c c iic ifi vb 0; j i ccii vx ci iic ib f-- Hôi, i vi à cx Pi-Gi. Q v z v g iic q, c i, v hbiiz i è g, j i è fi v ffi c bi ifi, qi v v b c q v cci. Oi, NOU, c ê i j i i iiiiv q ci ici i qi vi, v vz g v i v vii iic. v, i i j. V cz g iv q iic gg ich cciv, q ci èg i, cci i j qi bi qii. Q c ci, fci, g ci i à iv è g qc, chq i g c. À i ci, j i à v izi ii ci, c j i fi i ci 00. J i ci c j ô i ii q chq c ivi vg. J i è hx c bi. I c è chg v chi ci vb 0, j gg à iv ô -vix à Vi Gi q iic çiv j, jq à fi i! Di T, V ci ici iic Ti

2 DE g ii POU E ETEU! i cci cii qi Pi ci Ti i iib c cii qi 0 b 0 j. ji v! À i g ii, vc qi fib izi bv, j i iii fi c cii, qi qi c. J i à fici iiq, v vz v q q i è f à qq ch, fii j iv. ci -J--bf b x biii ci : cci ci -J--bf, qi vi c. z-v à v ibib! i i vi à i, c iiq, ii q x cii bi c, b âg -J--bf. N hiz à v i z ô v, c f ii v i! Tii fê qi Pqi ic fê qi g ii? i 00 bii bv fi c v ii à g ccè è, i f q g i gg i vi cô! qq c ff q ci iiq qi c. ci c x Oii, à -Vic--P, à j, à i fi x Fi Ib, à cii qi Ti VQ,, qi è cif à fê qi. V ê i vi ciq iic v iifiz vi bc. Vià qi c ib g ii g iiq j g vc chc v! À v vic! Di T T

3 j i i iiq g vi ifci J ci f i q c ifci, qi c c b-gi, i ê i c-vi i g ici i. vi! vc c c ib fic gv f, i i chc. i v vi ci. ii vii vic b à c cii i i fficci vic v h fci i ix qi vx bic.? N v fficc vc iic fc v i à ci jà ii $ i. chi c c ic F v ifiq. N cc vc cbii, v è i 0. E vi ch, è ii i v iifi. N i ic Vi ffi ci vic jà iv, bi ci i bi i. ib fi hx i q vic ib bi q ci iic v i fi, j è q ifici q v ffc fcii i jx c--b ffi. J i ii q ii i q ci è chif cx. J i gb i à xii i G. ci à v!

4 z i f -H i Pi c P i ' Pi i N N ch f i c ' f Pi Pi ifici i ffc è ib. ci i ccb g ci ib G. N i ifi chi ici G-i cii cci i. -Pz Pii Ow c Gib G. N v b à Jcq-i ivi ii $. i -i Phig è Pc b i b b i i J-g i iifici qi j Ég Ti. N vi vi i c x v 0. P i, c vx ifi 0. i - x i G ' ç v g ' ' v i P i i F x - P i J Pc jx fi c ivi x v. c gi N ë -G i i U b ccè fê qi 0! ich i -J i. D i T fi cici 0, à i i N. f JGi i Vi- Gi i b è b -H i cq J P. c- Tvx qc (à vi) fi bj vx Pi ccb i V i. Hi - i ch i N ih G O b -F i-j D bf i Jcq-. Gb Wifi- i Pi-G gè O c iyv Fi D-iJcq i v. i v Gg-V i Iqi fi i Pi-G ic h i Dch i - i xf i c i g i -G b b iji F.-X.-vi Eh c h. G i-i O 'H g i f ci Tb Gib-G ' O v D Pi-Pi c b ' Ui i c cb ' O Pii Ow h cg Di i v. ch ÉiD' chi j Tc Pi i v V ' É T ' h. Oi hz Ibvi vi i f i Ib E - G b T i ' Oi i ii-ii c Ti vi D D h- è i Pi - fi i i Th K - -P i h V iv i - i gi Hi T. i v G i-fçi-xvi Gi v Vib O Dbc G D g g c iv Pi g- c Nv-F i i i O i hi c c v i q - i ô. ich P P P J ic c T ch c V è vi V PhiiFi h g i â F Dv h G c i ' c ic ii 0 T iix Nv i c T h -i c Pv T Nic Gb ' Ec ô hb P i c i ij D i i P i ' g F v V x -P -J Éiû i D Jvi D i i Pic F Dbi J ix F i x Fb c T -Éi i J v O Ti i i- - O ic x - Pii - gg i. i c ' O i F b v ' D g G Év ' v H ' gi b i O i D v O i Vic i i i-d N v O c v i i ' E D c V c i i- i c J b J g P - i Dô iv i b Fc v O O v v O T b i i g G vc fici cch ifc, ii $, i f à vg i! E 00, 0 ii iib vx fci ifc, gâc f i x ifc q j i cib à c. Vici qq vx ii ffc iic! ch c. vii! -Pi q EEIT! -. fê F qh. i - J N QUI h UN DITIT ë i i j x hô i i D ci ib ' i Pc i P v j F h c i f Vi N à v i v v i - i v P - -T i c V z O 9 vi c Pè i z V Pc. Vc Pi i

5 z i f -H i Pi c P i ' Pi i N N ch f i c ' f Pi Pi ifici i ffc è ib. ci i ccb g ci ib G. N i ifi chi ici G-i cii cci i. -Pz Pii Ow c Gib G. N v b à Jcq-i ivi ii $. i -i Phig è Pc b i b b i i J-g i iifici qi j Ég Ti. N vi vi i c x v 0. P i, c vx ifi 0. i - x i G ' ç v g ' ' v i P i i F x - P i J Pc jx fi c ivi x v. c gi N ë -G i i U b ccè fê qi 0! ich i -J i. D i T fi cici 0, à i i N. f JGi i Vi- Gi i b è b -H i cq J P. c- Tvx qc (à vi) fi bj vx Pi ccb i V i. Hi - i ch i N ih G O b -F i-j D bf i Jcq-. Gb Wifi- i Pi-G gè O c iyv Fi D-iJcq i v. i v Gg-V i Iqi fi i Pi-G ic h i Dch i - i xf i c i g i -G b b iji F.-X.-vi Eh c h. G i-i O 'H g i f ci Tb Gib-G ' O v D Pi-Pi c b ' Ui i c cb ' O Pii Ow h cg Di i v. ch ÉiD' chi j Tc Pi i v V ' É T ' h. Oi hz Ibvi vi i f i Ib E - G b T i ' Oi i ii-ii c Ti vi D D h- è i Pi - fi i i Th K - -P i h V iv i - i gi Hi T. i v G i-fçi-xvi Gi v Vib O Dbc G D g g c iv Pi g- c Nv-F i i i O i hi c c v i q - i ô. ich P P P J ic c T ch c V è vi V PhiiFi h g i â F Dv h G c i ' c ic ii 0 T iix Nv i c T h -i c Pv T Nic Gb ' Ec ô hb P i c i ij D i i P i ' g F v V x -P -J Éiû i D Jvi D i i Pic F Dbi J ix F i x Fb c T -Éi i J v O Ti i i- - O ic x - Pii - gg i. i c ' O i F b v ' D g G Év ' v H ' gi b i O i D v O i Vic i i i-d N v O c v i i ' E D c V c i i- i c J b J g P - i Dô iv i b Fc v O O v v O T b i i g G vc fici cch ifc, ii $, i f à vg i! E 00, 0 ii iib vx fci ifc, gâc f i x ifc q j i cib à c. Vici qq vx ii ffc iic! ch c. vii! -Pi q EEIT! -. fê F qh. i - J N QUI h UN DITIT ë i i j x hô i i D ci ib ' i Pc i P v j F h c i f Vi N à v i v v i - i v P - -T i c V z O 9 vi c Pè i z V Pc. Vc Pi i

6 z i f -H i Pi c P i ' Pi i N N ch f i c ' f Pi Pi ifici i ffc è ib. ci i ccb g ci ib G. N i ifi chi ici G-i cii cci i. -Pz Pii Ow c Gib G. N v b à Jcq-i ivi ii $. i -i Phig è Pc b i b b i i J-g i iifici qi j Ég Ti. N vi vi i c x v 0. P i, c vx ifi 0. i - x i G ' ç v g ' ' v i P i i F x - P i J Pc jx fi c ivi x v. c gi N ë -G i i U b ccè fê qi 0! ich i -J i. D i T fi cici 0, à i i N. f JGi i Vi- Gi i b è b -H i cq J P. c- Tvx qc (à vi) fi bj vx Pi ccb i V i. Hi - i ch i N ih G O b -F i-j D bf i Jcq-. Gb Wifi- i Pi-G gè O c iyv Fi D-iJcq i v. i v Gg-V i Iqi fi i Pi-G ic h i Dch i - i xf i c i g i -G b b iji F.-X.-vi Eh c h. G i-i O 'H g i f ci Tb Gib-G ' O v D Pi-Pi c b ' Ui i c cb ' O Pii Ow h cg Di i v. ch ÉiD' chi j Tc Pi i v V ' É T ' h. Oi hz Ibvi vi i f i Ib E - G b T i ' Oi i ii-ii c Ti vi D D h- è i Pi - fi i i Th K - -P i h V iv i - i gi Hi T. i v G i-fçi-xvi Gi v Vib O Dbc G D g g c iv Pi g- c Nv-F i i i O i hi c c v i q - i ô. ich P P P J ic c T ch c V è vi V PhiiFi h g i â F Dv h G c i ' c ic ii 0 T iix Nv i c T h -i c Pv T Nic Gb ' Ec ô hb P i c i ij D i i P i ' g F v V x -P -J Éiû i D Jvi D i i Pic F Dbi J ix F i x Fb c T -Éi i J v O Ti i i- - O ic x - Pii - gg i. i c ' O i F b v ' D g G Év ' v H ' gi b i O i D v O i Vic i i i-d N v O c v i i ' E D c V c i i- i c J b J g P - i Dô iv i b Fc v O O v v O T b i i g G vc fici cch ifc, ii $, i f à vg i! E 00, 0 ii iib vx fci ifc, gâc f i x ifc q j i cib à c. Vici qq vx ii ffc iic! ch c. vii! -Pi q EEIT! -. fê F qh. i - J N QUI h UN DITIT ë i i j x hô i i D ci ib ' i Pc i P v j F h c i f Vi N à v i v v i - i v P - -T i c V z O 9 vi c Pè i z V Pc. Vc Pi i

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS

SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS !"# SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS INTRODUCTION :!"# DEFINITION : # % & ' ( ) # # ) * + # #, #, -",.*",.*"/01- SYSTEME D EXPLOITATION MS-DOS : "%&'(!&"(%) +# -",.*" 2(# "%"&""&"(%) -",.*" 2 #-",.*" 3

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

Pilou. Impre rie PEAU

Pilou. Impre rie PEAU M N 4 - EM VN L ENT à 2 9 IS 28 SD i fm i L l Vi 7, : 28 i bli l i P Di ii l D l : i i m L i lx i A F imi i M i i Syl mm i : S i ii l i b A A liq Ag ib i L P Pili i D i M Pi Gill i K Alb i l y S : i i

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

PROBABILITES ET STATISTIQUE I&II

PROBABILITES ET STATISTIQUE I&II PROBABILITES ET STATISTIQUE I&II TABLE DES MATIERES CHAPITRE I - COMBINATOIRE ELEMENTAIRE I.1. Rappel des notations de la théorie des ensemble I.1.a. Ensembles et sous-ensembles I.1.b. Diagrammes (dits

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

!" #" $ %& '# $ %& !!""!!#" $ % &

! # $ %& '# $ %& !!!!# $ % & !" #" $ % '# $ %!!""!!#" $ %!#!(!$ '()*+),-.$/*(*',0*1)2, 2 1)2(%,2 ()2+''+34!5"6,7 8+9(+, 1(*:+*)1, - 11/21%, 7 10/'# 8;%(/',7 $18)*+, 9(+, $ ;%1*', 24 1*%?19*1,

Plus en détail

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école?

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école? V vz - 90 éèv, v ê céré cmm "p éc" V vz + 90 éèv, v ê céré cmm "gr éc" V ê éc prmr, z vr p : A D V ê éc cr, z vr p : F D V ê éc prmr, z vr p : B, C E V ê éc cr, z vr p : G, H I P gb, z vr p A P gb, z vr

Plus en détail

%% & ' (#%)%* & ' (#*)% 01 " # % 5+ 6.0,*% *. ":=! *.? @@$ / +. :'' & +?:5 2.0< & + :# % ' ++*!+.7+(7 ")

%% & ' (#%)%* & ' (#*)% 01  # % 5+ 6.0,*% *. :=! *.? @@$ / +. :'' & +?:5 2.0< & + :# % ' ++*!+.7+(7 ) !"#$ %% & ' (#%)%* & ' (#*)%!+"'%,-#%. /'/% 01 " # % 23+40"++++## %$ 5+ 6.0,*%!+7+8 * 9:++5+"* /':++:* 94+++:+;* 94"#* 94"'#*

Plus en détail

04002-LOR 2004 Mars 2004

04002-LOR 2004 Mars 2004 04002-LOR 2004 LES INTERACTIONS IPSEC/DNS ---ooo--- Abstract :!! "!! $!!! "!! %$ & '( ) * + *, $ $,, $ ---ooo - - *./ 0! 1023224" 4 %- - *5 " 6 " 6 7 6 8./ 0! 1023224" 4 %6 "6 7 5 " - - * Jean-Jacques.Puig@int-evry.fr

Plus en détail

OUTILS EN INFORMATIQUE

OUTILS EN INFORMATIQUE OUTILS EN INFORMATIQUE Brice Mayag brice.mayag@dauphine.fr LAMSADE, Université Paris-Dauphine R.O. Excel brice.mayag@dauphine.fr (LAMSADE) OUTILS EN INFORMATIQUE R.O. Excel 1 / 35 Plan Présentation générale

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Pr rl Py--Dô, v civi i r c, riv iq, cr c Acii i iv c l r ri rc, ci rcr i ll v l vcc, O rr i r f r liir (ESS) ciif, c l ci l ci j rôl ll rri, i iv cr c r l ii l rg v l ci l

Plus en détail

sessions story 2014 Forum come a volunteer How to be mile an alumni ess Make BC S ED New application proc p for Forum Message from the New Friendshi

sessions story 2014 Forum come a volunteer How to be mile an alumni ess Make BC S ED New application proc p for Forum Message from the New Friendshi c. f. www i l y v 14 F c li 20 b w C Sil c H B i k M lic h ED w f f F N g hi M i w F N Th 2 014 i yh bg f h v c 300 x C ic O fif w, h C l liic l y c. T c hy ck b h, lci hi v ic wih cii y -k. Thi y w lgi

Plus en détail

Présentation Bpifrance Prêt Numérique Juin 2015

Présentation Bpifrance Prêt Numérique Juin 2015 Présentation Bpifrance Prêt Numérique Juin 2015 01. Qui nous sommes NÉ EN 2013 Du besoin de simplifier l accès au financement pour les PME, d apporter des réponses globales à leurs besoins financiers,

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle L x p j é y 2012 é D q é - pé jx 2011/2012? Déz- é, éx, w, b h, égg, pè, éé p CLEMI. I C? pp p p O., b I p. b p- q J. f R N L J T 15, j 2012, é Chp, P 3 (75) A : Réé P/J Pg é Chp (P 3), L J T pé é q éè

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010 Corrigé du baccalauréat S Asie juin 00 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. Question : Le triangle GBI est : Réponse a : isocèle. Réponse b : équilatéral. Réponse c : rectangle. On a GB = + =

Plus en détail

Le présentoir virtuel. Paul FABING

Le présentoir virtuel. Paul FABING L préir virl Pl FABING L x L'ffi ri ' viié q pr fibl prpri ri éjr A i 80% r ifri ppr xi à l'ffi ri C ppr v b hz l prir ri 50% Frçi éqipé rph L û xi à ir vi l 3G pr l érgr prhibiif rriir è r ri i ff L'

Plus en détail

Exemples de problèmes et d applications. INF6953 Exemples de problèmes 1

Exemples de problèmes et d applications. INF6953 Exemples de problèmes 1 Exemples de problèmes et d applications INF6953 Exemples de problèmes Sommaire Quelques domaines d application Quelques problèmes réels Allocation de fréquences dans les réseaux radio-mobiles Affectation

Plus en détail

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite,

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite, IRECTION ES ACTIONS INTERMINISTERIELLES --------------------------------- Bureau des Installations Classées Mines - Carrières ------------------- Arrêté préfectoral n 04 AI 2 IC 271 autorisant la société

Plus en détail

DÉCLARATION DES REVENUS 2014

DÉCLARATION DES REVENUS 2014 2042 N 10330 * 19 14 DÉCLARATION DES REVENUS 2014 direction générale des finances publiques Vous déposez une déclaration pour la première fois Cochez > Vous avez déjà déposé une déclaration. Indiquez :

Plus en détail

Conditions générales (CG)

Conditions générales (CG) Conditions générales (CG) pour l achat et l utilisation de l appli mobile pour les titres de transport communautaires Libero et les titres de transport électroniques Libero (application mobile LiberoTickets)

Plus en détail

#"$&'$+*" (" ),'-"."'($ %($

#$&'$+* ( ),'-.'($ %($ "#$%&' #(%)*"" (#%*!"!#$"! -!"!#$"!! -!"!#$"!./% -!"!#$"! #"$&'$+*" (" ),'-"."'($ %($ % & % '!#(! "! $#) #!* +,!(")"",#./ & 0!,$#!1!"!#1 $#!* ** +" + 1! 0! $!,#!,! $,! 2! $3! 1! $ 1+4!"$"#)1,##" 56./78#!

Plus en détail

GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448

GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448 GROUPE SYNERGIE PME INC. Société spécialisée en développement des affaires AUGMENTATION DES VENTES 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448 AUGMENTATION DES VENTES

Plus en détail

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point 03 Mai 2013 Collège Oasis Durée de L épreuve : 2 heures. apple Le sujet comporte 4 pages et est présenté en livret ; apple La calculatrice est autorisée ; apple 4 points sont attribués à la qualité de

Plus en détail

Fiche technique. " Cible/Echantillon " Mode de recueil " Dates de terrain

Fiche technique.  Cible/Echantillon  Mode de recueil  Dates de terrain v, r v «L qé d»? q c pr v Sfr dg d é d r Pré TNS Fch chq " Cb/Ech " Md d rc " D d rr 1001 ré cf ccpé Âgé d 18 p I d p TNS Sfr 267 000 dr Frc L rprévé d c éch ré pr méhd d q : âg, x, prf d rvwé, cr d cvé

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

FINANCEMENT DES CEREALES AVEC AVAL DE FRANCEAGRIMER POUR LA CAMPAGNE 2014-2015

FINANCEMENT DES CEREALES AVEC AVAL DE FRANCEAGRIMER POUR LA CAMPAGNE 2014-2015 DECISION DU DIRECTEUR GENERAL DE FRANCEAGRIMER DIRECTION FILIERES ET INTERNATIONAL SERVICE ENTREPRISES ET MARCHES UNITE ENTREPRISES ET FILIERES 12, RUE ROL-TANGUY TSA 20002 93555 MONTREUIL SOUS BOIS CEDEX

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale Ax 59 : ch u u c u C B L ch u u c u C B 1 N A Fç Adu Eugè Gg [979?] Au C Afd A Luc Lu Augu M Aub Luc Muc Auc Augu E Auc Lu Auy Ru Auz Rhë Mu D u d c Pf Su N 15 cb 1886 à P N 8 b 1879 à P N 13 û 1885 à

Plus en détail

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire Séquence 10 Géométrie dans l espace Sommaire 1. Prérequis 2. Calculs vectoriels dans l espace 3. Orthogonalité 4. Produit scalaire dans l espace 5. Droites et plans de l espace 6. Synthèse Dans cette séquence,

Plus en détail

NOMBRES COMPLEXES. Exercice 1 :

NOMBRES COMPLEXES. Exercice 1 : Exercice 1 : NOMBRES COMPLEXES On donne θ 0 un réel tel que : cos(θ 0 ) 5 et sin(θ 0 ) 1 5. Calculer le module et l'argument de chacun des nombres complexes suivants (en fonction de θ 0 ) : a i( )( )(1

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

CAISSON DE VENTILATION CBZ NOTICE D UTILISATION ET DE MISE EN SERVICE

CAISSON DE VENTILATION CBZ NOTICE D UTILISATION ET DE MISE EN SERVICE NOTICE D UTILISATION ET DE MISE EN SERVICE MS-CVT-001 A Ind A maj 17/01/2011 Créé par JC Validé par AR 1/12 SOMMAIRE I / RECEPTION DU MATERIEL Page 3/20 I.1 / Contrôles à la réception Page 3/20 I.2 / Déballage

Plus en détail

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Stéphanie Demonchaux To cite this version: Stéphanie Demonchaux. Étude des formes de pratiques de la gymnastique

Plus en détail

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES PARTIE ELECTRONIQUE Le schéma complet de FP5 est donnée en annexe. Les questions porterons sur la fonction FP5 dont le schéma fonctionnel de degré 2 est présenté

Plus en détail

à Rodilhan 3 résidences pour 3 styles de vie Faites le choix d un logement respectueux de l environnement

à Rodilhan 3 résidences pour 3 styles de vie Faites le choix d un logement respectueux de l environnement Les 3 Domaines à Rodilhan 3 résidences pour 3 styles de vie Faites le choix d un logement respectueux de l environnement Ville, Village et Verdure les 3 clés d une adresse 6AÝH EVgX CVijgZa YZh 8 kzcczh

Plus en détail

Orientations devant guider la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial

Orientations devant guider la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial WHC.12/01 juillet 2012 Orientations devant guider la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE COMITE INTERGOUVERNEMENTAL

Plus en détail

SECTION 5 PERFORMANCES

SECTION 5 PERFORMANCES TABLE DES MATIERES Page LIMITATION ACOUSTIQUE 5.2 CALiBRATION ANEMOMETRIQUE 5.3 COMPENSATION AL TIMETRIQUE 5.4 VITESSES DE DECROCHAGE 5.5 COMPOSANTES VENT 5.6 AVERTISSEMENT 5.7 INFLUENCE DE L'ALTERNATE

Plus en détail

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!!

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!! "#$%&$()*+*,-.#$*/,"&012"34)*54%6%789:8:;9?8> &)*+*,)#$*/,"&0B"/%#C*DE/ 1 "#$$%&(%)*+,-+..+ Esprits de Faubourg : C est la rentrée F%)*+*,-.#$*/,"&0*G$)H3,%#$I*+*3J)G9%#G+%#G,*KJ%/$)*/+JL%JM"J/C+*NI$4J#*D

Plus en détail

! " " #$$% % % & ' & "

!   #$$% % % & ' & ! #$$%%%& ' & ! # $ % % & () *!# $%& ( )+, -. * '!()*+, - Centenaire de la Charte d Amiens! # $% & ' ( )&' )* '! # $ % $ $ # $!& '()* ) $ +, + -. / 0! 1 $ + & ' + $ 0 2!334 4 4 3 3 567 8 &' 9 % &'*,! 8

Plus en détail

Transformations nucléaires

Transformations nucléaires I Introduction Activité p286 du livre Transformations nucléaires II Les transformations nucléaires II.a Définition La désintégration radioactive d un noyau est une transformation nucléaire particulière

Plus en détail

Annexe n 1 du PV du CEVU du 22 septembre 2008. Evaluation des IUT. Cachan Sceaux Orsay. 22/09/2008 Evaluation IUT

Annexe n 1 du PV du CEVU du 22 septembre 2008. Evaluation des IUT. Cachan Sceaux Orsay. 22/09/2008 Evaluation IUT Annexe n 1 du PV du CEVU du 22 septembre 2008 Evaluation des IUT Cachan Sceaux Orsay 1 Principaux chapitres de l évaluation Bilan du CQD 2006-2009 (points forts points faibles) Formation initiale et continue

Plus en détail

Exemple 4.4. Continuons l exemple précédent. Maintenant on travaille sur les quaternions et on a alors les décompositions

Exemple 4.4. Continuons l exemple précédent. Maintenant on travaille sur les quaternions et on a alors les décompositions Exemple 4.4. Continuons l exemple précédent. Maintenant on travaille sur les quaternions et on a alors les décompositions HQ = He 1 He 2 He 3 He 4 HQ e 5 comme anneaux (avec centre Re 1 Re 2 Re 3 Re 4

Plus en détail

Une nouvelle génération de calculatrices avec des fonctions spécifiques, pour le grand public

Une nouvelle génération de calculatrices avec des fonctions spécifiques, pour le grand public Une nouvelle génération de calculatrices avec des fonctions spécifiques, pour le grand public Des outils utiles, astucieux, simple d utilisation pour vous faciliter la vie DUO INVEST Le premier simulateur

Plus en détail

FASCICULE DES BILANS ET COMPTES DE RESULTAT DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE DU SENEGAL

FASCICULE DES BILANS ET COMPTES DE RESULTAT DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE DU SENEGAL REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ---------------- MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ------------- DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DE LA SUPERVISION DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES

Plus en détail

Chapitre 5 : Flot maximal dans un graphe

Chapitre 5 : Flot maximal dans un graphe Graphes et RO TELECOM Nancy A Chapitre 5 : Flot maximal dans un graphe J.-F. Scheid 1 Plan du chapitre I. Définitions 1 Graphe Graphe valué 3 Représentation d un graphe (matrice d incidence, matrice d

Plus en détail

Calendrier des collectes 2015

Calendrier des collectes 2015 N j t t hgé? O! g! Tz, t f! C t 2015 O mégè, mbg, mbt, éht t, t txt, éhtt D pt ptq Ctt bh t p m m tmt à, m pté q j pét tt q m jt hgé mt t. L tâh q m t fé t mpt mx hbtt t pépt mj t pmt é. E t ff à m té

Plus en détail

MANUEL UTILISATEURS FINAUX L891

MANUEL UTILISATEURS FINAUX L891 Banque Carrefour de la sécurité sociale R2/R2/00025807 MANUEL UTILISATEURS FINAUX L891 Consultation du fichier d assurabilité auprès des Organismes assureurs par les CPAS à l intervention du SPP Intégration

Plus en détail

Chapitre 4 - Spectroscopie rotationnelle

Chapitre 4 - Spectroscopie rotationnelle Chapitre 4 - Spectroscopie rotationnelle 5.1 Classification Déterminer à quelle catégorie (sphérique, symétrique, asymétrique) appartiennent ces molécules : a) CH 4, b) CH 3 F, c) CH 3 D, d) SF 6, e) HCN,

Plus en détail

2 Professionnaliser les structures et développer les compétences collectives...8 2.1 Synthèse...8 2.2 Des illustrations...9 2.3 Des orientations...

2 Professionnaliser les structures et développer les compétences collectives...8 2.1 Synthèse...8 2.2 Des illustrations...9 2.3 Des orientations... ! " #$ % &'%! 1 Le contexte du secteur...4 1.1 Repositionner l offre associative face à la concurrence...4 1.2 Mieux connaître les besoins des publics...5 1.3 Développer des activités nouvelles et cibler

Plus en détail

Si deux droites sont parallèles à une même troisième. alors les deux droites sont parallèles entre elles. alors

Si deux droites sont parallèles à une même troisième. alors les deux droites sont parallèles entre elles. alors N I) Pour démontrer que deux droites (ou segments) sont parallèles (d) // (d ) (d) // (d ) deux droites sont parallèles à une même troisième les deux droites sont parallèles entre elles (d) // (d) deux

Plus en détail

Le pétitionnaire pourra remplir une notice par établissement isolé les uns des autres au sens de l article GN 3.

Le pétitionnaire pourra remplir une notice par établissement isolé les uns des autres au sens de l article GN 3. NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Pour tous les ERP du 1er groupe et les ERP du 2ème groupe (5ème catégorie) Avec locaux à sommeil. (Arrêté du 25/06/1980 modifié Arrêté du 22/06/1990 modifié) La présente

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

FILTRATION FILTRATION FILTRE CAV COMPLET FILTRE SEPAR FILTRE PURFLUX. Commandes Tél : 04 93 90 62 94 Fax : 04 93 90 65 67 67 F.

FILTRATION FILTRATION FILTRE CAV COMPLET FILTRE SEPAR FILTRE PURFLUX. Commandes Tél : 04 93 90 62 94 Fax : 04 93 90 65 67 67 F. CAV COMPLET F.17107 M14150 F.17108 12-20 F.17109 M14-150 ELEMENT : F.296 SEPAR ELEMENT : F. F.SE200010 F.SE20005 PURFLUX F.PO ELEMENT : F. F.CN135 Commandes Tél : 04 93 90 62 94 Fax : 04 93 90 65 67 67

Plus en détail

COMITÉ ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE. Quarante-huitième session Genève, 20 et 21 octobre 2003

COMITÉ ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE. Quarante-huitième session Genève, 20 et 21 octobre 2003 ORIGINAL : anglais DATE : 18 juillet 2003 F UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES GENÈVE COMITÉ ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE Quarante-huitième session Genève, 20 et 21 octobre

Plus en détail

Si la source se rapproche alors v<0 Donc λ- λo <0. La longueur d onde perçue est donc plus petite que si la source était immobile

Si la source se rapproche alors v<0 Donc λ- λo <0. La longueur d onde perçue est donc plus petite que si la source était immobile Red shift or blue shift, that is the question. a) Quand une source d onde se rapproche d un observateur immobile, la longueur d onde λ perçue par l observateur est-elle plus grande ou plus petite que λo

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL MATHÉMATIQUES

BACCALAUREAT GENERAL MATHÉMATIQUES BACCALAUREAT GENERAL FEVRIER 2014 MATHÉMATIQUES SERIE : ES Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) 7(spe ES) Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformement à la

Plus en détail

Le transistor bipolaire. Page N 6 Tranlin

Le transistor bipolaire. Page N 6 Tranlin V. Etude d'un montage à 1 transtor. (montage charge répart ac découplage d'émetteur Pour toute la suite, on utilera comme exemple le schéma suivant appelé montage charge répart ac découplage d'émetteur

Plus en détail

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Guide SEPA Paramétrage Axe Informatique Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Installation Paramétrage Développement Formation Support Téléphonique Maintenance SEPA Vérification du paramétrage des applications

Plus en détail

- ASSOCIATION AGREEE DES AGENTS COMMERCIAUX 30, Av de l Opéra 75002 PARIS- : 01.44.94.08.08 - : 01.44.94.08.10

- ASSOCIATION AGREEE DES AGENTS COMMERCIAUX 30, Av de l Opéra 75002 PARIS- : 01.44.94.08.08 - : 01.44.94.08.10 - ASSOCIATION AGREEE DES AGENTS COMMERCIAUX 30, Av de l Opéra 75002 PARIS- : 01.44.94.08.08 - : 01.44.94.08.10 : aaac.davesne@wanadoo.fr Site Internet : www.aaac.fr Association régie par la loi du 1 er

Plus en détail

>#? 9@ " $: $A; 4% 6 $7 -/8 $+.,.,$9:$ ;,<=</.2,0+5;,/22.-...0 ! " # $%!& *$$ $%!& *! # +$

>#? 9@  $: $A; 4% 6 $7 -/8 $+.,.,$9:$ ;,<=</.2,0+5;,/22.-...0 !  # $%!& *$$ $%!& *! # +$ #"!$% >#? 9@ " $: $A; 4% 6! " # $%!& $'()) $%!& *$$ $%!& *! # +$!",-./0112-+ 3456 $7 -/8 $+.,.,$9:$ ;,

Plus en détail

FORMULAIRE DE STATISTIQUES

FORMULAIRE DE STATISTIQUES FORMULAIRE DE STATISTIQUES I. STATISTIQUES DESCRIPTIVES Moyenne arithmétique Remarque: population: m xμ; échantillon: Mx 1 Somme des carrés des écarts "# FR MOYENNE(série) MOYENNE(série) NL GEMIDDELDE(série)

Plus en détail

SOCIALISTE. La Crise est ouverte. la joure d'hier, il n'a été. net. Elle parait certaine à fassis mon- le vred,,,, dedurant

SOCIALISTE. La Crise est ouverte. la joure d'hier, il n'a été. net. Elle parait certaine à fassis mon- le vred,,,, dedurant N L céi xplé vi p è il pil p pcé SCALSTE 045 C C px 5277 Mll 35 R Rq/ TULUSE SSUREAUX A PARS 28 Fy l Aii Téé G 758 UM «c4 ASPNEMETS 43 U x i_ plè Pix LA L Ci v fipè l fz EXCUSADLE j i il éé g DE_ M TARDEU

Plus en détail

Endroit Texte existant Proposition Observations Index des 30 occurrences

Endroit Texte existant Proposition Observations Index des 30 occurrences Annex 05, page 1 Proposition FR pour éliminer le mot "divers(e, es)" de la version française de la CIB Mai 2003 dans la colonne "Observations" indique que nous sommes d'accord avec la solution proposée

Plus en détail

Matrice HP Autonomie des PC Portables Grand Public

Matrice HP Autonomie des PC Portables Grand Public Ultra Mobilité Mini 10.1" (1024x600) mate mate mate 11.6" (1366x768) Brillante Compaq Presario HP Pavilion HP Pavilion HP Pavilion HP Pavilion HP Pavilion HP Pavilion Compaq Presario cq10 130 210 1050

Plus en détail

CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS

CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE Les engagements : CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS Une réponse du banquier dans un délai de 15 jours Une motivation

Plus en détail

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. Démarche méthodologique et synthèse

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. Démarche méthodologique et synthèse MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE Démarche méthodologique et synthèse AVRIL 2010 Démarche méthodologique et synthèse Premier ministre Ministère de l espace rural et de l aménagement du

Plus en détail

Prérequis réseau constructeurs

Prérequis réseau constructeurs Prérequis réseau constructeurs - Guide de configuration du réseau Page 2 - Ports utilisés - Configuration requise - OS et navigateurs supportés Page 4 Page 7 Page 8 Guide de configuration du réseau NB:

Plus en détail

protection antideflagrante

protection antideflagrante protection antideflagrante Protection antiexplosion Valves pour la technique fluidique pour l utilisation dans les domaines avec danger d explosion Protection antiexplosion contre gaz, poussière et pour

Plus en détail

Chapitre. Conquérant est une toile de 1930 qui se trouve au Centre Paul Klee à Berne (Suisse). Paul Klee (1879-

Chapitre. Conquérant est une toile de 1930 qui se trouve au Centre Paul Klee à Berne (Suisse). Paul Klee (1879- Chapitre 9 REVOIR > les notions de points, droites, segments ; > le milieu d un segment ; > l utilisation du compas. DÉCOUVRIR > la notion de demi-droite ; > de nouvelles notations ; > le codage d une

Plus en détail

Variations du modèle de base

Variations du modèle de base 1 Variations du modèle de base Dans ce chapitre nous allons utiliser le modèle de base du chapitre précédent pour illustrer certaines questions économiques simples. Ainsi, le modèle précédent nous permettra

Plus en détail

Quelques contrôle de Première S

Quelques contrôle de Première S Quelques contrôle de Première S Gilles Auriol auriolg@free.fr http ://auriolg.free.fr Voici l énoncé de 7 devoirs de Première S, intégralement corrigés. Malgré tout les devoirs et 5 nécessitent l usage

Plus en détail

SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR. Partie I - Analyse système

SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR. Partie I - Analyse système SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR COMPORTEMENT DYNAMIQUE D UN VEHICULE AUTO-BALANCÉ DE TYPE SEGWAY Partie I - Analyse système Poignée directionnelle Barre d appui Plate-forme Photographies 1 Le support

Plus en détail

LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION

LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION Dr François Marion 22 avenue de l allier 63670 Le Cendre tel :0473693970 Dr Alain Schmidt (AMAC) 30 rue de la gare 63350 Joze tel :0473702179

Plus en détail

135, rue de Montreuil 75011 Paris France )*+. : 00331-43.79.16.31 0033-612.15.29.67 (,-..) e-mail :!"!#$%&'("'$)*+#!"%,'+ %&'(/0%

135, rue de Montreuil 75011 Paris France )*+. : 00331-43.79.16.31 0033-612.15.29.67 (,-..) e-mail :!!#$%&'('$)*+#!%,'+ %&'(/0% !"#$% &'("'% 135, rue de Montreuil 75011 Paris France )*+. : 00331-43.79.16.31 0033-612.15.29.67 (,-..) e-mail :!"!#$%&'("'$)*+#!"%,'+ %&'(/0% 0-,12)-,34,1- /-1,526*)-,34 738.94 : %85+: ;1,1+

Plus en détail

Le pétitionnaire veillera à remplir une notice par établissement utilisé et isolé l'un de l'autre.

Le pétitionnaire veillera à remplir une notice par établissement utilisé et isolé l'un de l'autre. NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE pour les ERP du 1er groupe ou établissement du 2ème groupe (5ème catégorie) avec locaux à sommeil. Arrêté du 25/06/1980 Rappel: art R123-2 du CCH: constituent des établissements

Plus en détail

Activités numériques [13 Points]

Activités numériques [13 Points] N du candidat L emploi de la calculatrice est autorisé. Le soin, la qualité de la présentation entrent pour 2 points dans l appréciation des copies. Les résultats seront soulignés. La correction est disponible

Plus en détail

Les joints Standards COMPOSANTS LEANTEK ET UTILISATIONS. Tous nos joints standards sont disponibles en version ESD. Vis de fixation : S1-S4

Les joints Standards COMPOSANTS LEANTEK ET UTILISATIONS. Tous nos joints standards sont disponibles en version ESD. Vis de fixation : S1-S4 COMPOSANTS LEANTEK ET UTILISATIONS Les joints Standards F-A Joint pour liaison à 90 F-A se combine avec F-B, F-A et F-C 51 mm 51 mm 90 F-B Joint d angle à 90 Il se combine à un autre F-B ou à 2 F-A. 47

Plus en détail

Philippe-Didier GAUTHIER

Philippe-Didier GAUTHIER -Didier Ingénierie, Management, Administration en Éducation et Formation 1 - Parcours professionnel 2 - Projet professionnel 3 - Missions et interventions Portfolio Numérique : - Didier Parcours professionnel

Plus en détail

La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques

La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques III. Cercles 1. Cercle d'euler 2. Droite d'euler 3. Théorème de Feuerbach 4. Milieux des segments joignant

Plus en détail

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2 CHPITRE IX Modèle de Thévenin & modèle de Norton Les exercices EXERCICE N 1 R 3 E = 12V R 1 = 500Ω R 2 = 1kΩ R 3 = 1kΩ R C = 1kΩ E R 1 R 2 U I C R C 0V a. Dessiner le générateur de Thévenin vu entre les

Plus en détail

Conférence et interprétation simultanée

Conférence et interprétation simultanée Conférence et interprétation simultanée Sennheiser vous propose des solutions globales performantes pour équiper vos salles de conférences. Quel que soit votre besoin, Sennheiser France propose une gamme

Plus en détail

Réglementations du Commerce International

Réglementations du Commerce International D r o i t D o u a n i e r & Réglementations du Commerce International PARIS LYON BORDEAUX LILLE LA REUNION BRUXELLES BARCELONE MILAN STUTTGART TUNIS BUENOS AIRES QUEBEC MONTREAL PEKIN SHANGHAI CANTON HANOI

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

En collaboration avec GROUPE ACTICONSEIL. Epargne salariale, assurances, retraite collective Quelles opportunités pour votre activité?

En collaboration avec GROUPE ACTICONSEIL. Epargne salariale, assurances, retraite collective Quelles opportunités pour votre activité? HSBC Intervention du 18 janvier 2011 En collaboration avec GROUPE ACTICONSEIL Epargne salariale, assurances, retraite collective Quelles opportunités pour votre activité? Les enjeux sociaux et patrimoniaux

Plus en détail

Informations techniques

Informations techniques Informations techniques Force développée par un vérin Ø du cylindre (mm) Ø de la tige (mm) 12 6 16 6 20 8 25 10 32 12 40 16 50 20 63 20 80 25 100 25 125 32 160 40 200 40 250 50 320 63 ction Surface utile

Plus en détail

! " # #$ %% & %%'! " ## $ % & ' ( ) " *

!  # #$ %% & %%'!  ## $ % & ' ( )  * ! " ##$ %%&%%'!"## $% &'( )"* ! " ##$ %%&%%'!"## $% &'( )"* + ())$ (*( +$!-,),$-( *(*,,(.,((!.. /*. 01/) 0 *&( ( ) )2) *)((0)3() ()!.+ /* 04/0*&( ((2) (! + *(,$-$, *(** $*!5, /*.04603 () 04*0% 0 0*&(

Plus en détail

Capes 2002 - Première épreuve

Capes 2002 - Première épreuve Cette correction a été rédigée par Frédéric Bayart. Si vous avez des remarques à faire, ou pour signaler des erreurs, n hésitez pas à écrire à : mathweb@free.fr Mots-clés : équation fonctionnelle, série

Plus en détail

MANUELS NUMÉRIQUES PROCÉDURE DE TÉLÉCHARGEMENT

MANUELS NUMÉRIQUES PROCÉDURE DE TÉLÉCHARGEMENT MANUELS NUMÉRIQUES PROCÉDURE DE TÉLÉCHARGEMENT Vous venez de télécharger un manuel numérique sur votre poste. Afin de vous faciliter son exploitation, nous avons listé ci dessous les manipulations à faire

Plus en détail

Patentamt JEuropaisches. European Patent Office Numéro de publication: 0 1 1 0 7 6 7 Office européen des brevets DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

Patentamt JEuropaisches. European Patent Office Numéro de publication: 0 1 1 0 7 6 7 Office européen des brevets DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Patentamt JEuropaisches European Patent Office Numéro de publication: 0 1 1 0 7 6 7 Office européen des brevets ^ DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Numéro de dépôt: 83402232.9 @ Int. Cl.3: G 06 F 7/52 Date de

Plus en détail